Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Appel familial. [Katsuko]


Lun 31 Déc 2018 - 19:30
L'avantage du village de la Brume Sanglante, c'est que les bas-fonds regorgent encore de cafards bien au courant de ce qui se trame ici et là, et en particulier dans les milieux peu fréquentables. Aussi le Mizujine du clan Shimazu avait sans particulièrement s'intéresser aux ragots, eu vent du nom d'une fille d'Ame no Kuni, en quête de ses frères et sœurs, cousins et cousines, comme familles bâtardes liées à la branche des Shimazu.

Après quelques échanges avec ceux qui colportaient ces paroles, la sentence fut rapidement prononcée. Il était question d'un homme se faisant appeler le Baron, une sorte d'intermédiaire ou plutôt de leader à cet endroit reculé du monde. Tout indiquait qu'il fallait passer par lui afin d'atteindre celle qu'il l'intéressait vraiment. Récupérant une feuille et de l'encre, c'est en s'adressant à une dénommée Neiko qu'Aomine écrivit une missive.


Missive en provenance de Mizu no Kuni

« .. À l'attention de la dénommée Neiko.

.. J'ai appris que vous recherchiez des informations sur le Clan Shimazu. Il n'est pas rare qu'à l'endroit où je réside, certains villageois fassent mention de ce clan disparate.

Avant de donner suite à votre requête, il me faut connaître vos intentions. Je suis peut-être en mesure de vous fournir ces informations mais elles ont un prix à payer. Si cette offre vous intéresse, renvoyez cette lettre et votre réponse à l'adresse indiquée.

Mettez-y aussi une emprunte avec votre propre sang. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5034-shimazu-aomine-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5137-shimazu-aomine-le-fils-d-izanami#40303

Jeu 3 Jan 2019 - 11:39
Katsuko était venue jusque chez le baron Nakamura, un personnage sombre qui travaillait dans la pègre depuis des années et en dominait une bonne partie, pour lui rendre un livre qui l'avait bien intéressée. Elle y avait trouvé quelques éléments de réponse dans sa quête d'informations sur le clan Shimazu. Alors qu'elle allait repartir, le baron lui fit un petit sourire, lui indiquant qu'il avait reçu une lettre pour elle.

La jeune fille s'avança et l'ouvrit sans perdre de temps, particulièrement étonnée de recevoir du courrier, encore plus par le biais de cet homme. Apparemment, ses recherches n'étaient pas totalement inconnues puisque quelqu'un -qui s'était refusé à signer- lui avait envoyé une lettre.

« Je peux vous emprunter une plume ? Merci. »

Suite au hochement de tête de Nakamura, elle s'était installée pour écrire sa réponse.

« À l'attention de l'expéditeur inconnu,

J'ignore qui vous êtes, ce que vous souhaitez, comment vous me connaissez. Il est vrai que je cherche des informations sur ce clan, mais je ne sais pas, et à vrai dire, je ne pense pas pouvoir vous faire confiance alors que vous n'osez même pas inscrire votre nom sur votre missive, qui vient d'un pays que je ne saurai visiter de plus. Pour ce qui est de mon sang, il vous faudra être plus convainquant. C'est une arme, mais si vous me contactez, c'est que vous devez le savoir.

Si vous me contactez, je suppose cependant que mon cas vous intéresse, mais comprenez que je me méfie d'une missive sans nom venant de Mizu no Kuni. Aussi, la seule chose que j'attesterai dans cette lettre sera que je cherche effectivement des informations sur ce clan qui semble avoir un pouvoir identique au mien.

Vous pourrez envoyer votre réponse à la même adresse, le baron vient de me dire qu'il n'était pas dérangé par ceci.

Neiko »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Lun 7 Jan 2019 - 17:00


Dernière édition par Shimazu Aomine le Ven 11 Jan 2019 - 16:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5034-shimazu-aomine-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5137-shimazu-aomine-le-fils-d-izanami#40303

Mar 8 Jan 2019 - 12:21
Neiko était repassée chez le Baron de temps en temps, attendant le retour épistolaire. Finalement, une nouvelle carte l'atteint, accompagnée d'un baluchon, un petit paquet rempli de deux ou trois objets shinobi. Fronçant un peu les sourcils, elle déplia la missive et la lu rapidement. Elle prit alors quelques secondes pour réfléchir puis la lu à nouveau avant de s'installer, attrapant l'encre de chine proposée par l'homme face à elle et la plume de jais qui l'accompagnait.

À l'attention du dénommé Ao',

J'ignore de quel clan vous parlez dans votre lettre, car mon nom est Neiko. Je n'ai pas de particule, pas de fioriture. Juste Neiko. Mes capacités m'ont poussé à m'intéresser à ce clan Shimazu et je souhaite effectivement en apprendre plus sur eux. Cependant ce que vous me proposez risque de me coûter la vie et ne m'intéresse pas. D'autant que j'ai encore à faire à Ame no Kuni.

Si cela vous intéresse, je peux cependant faire une partie du trajet et vous rejoindre en terrain neutre, là où personne ne cherchera normalement à séparer ma tête de mes épaules. J'entend par là le territoire du Feu, et notamment sa capitale où je suis allée plusieurs fois. Je ne peux m'y rendre dans l'immédiat, mais je pourrais vous signaler via courrier à cette même adresse le moment où je pourrais m'y rendre ainsi que le lieu le plus propice à une rencontre discrète.

Pour votre présent, je le conserve, je n'ai ni besoin d'argent ni d'équipements, mais il pourra nous servir de signe de reconnaissance si jamais nous pouvons trouver un point de rencontre.

Neiko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Ven 11 Jan 2019 - 16:31
Il s'en doutait quelque part, quelle idée de demander à une inconnue à l'autre bout du monde de le rejoindre sur un archipel réputé pour sa violence voir sa sauvagerie gratuite. C'était impensable, sans même connaître l'histoire de Katsuko se cachant derrière ce pseudonyme, qu'il invite si aisément cette fille jusqu'à lui. Il aurait certes pu lui donner quelques réponses, en ignorant encore beaucoup à son tour sur son Clan, mais c'est bien aussi pour ça qu'il espérait la rencontrer. Son bouquin n'était pas prés d'être écrit s'il ne pouvait rencontrer les membres dispersés de sa famille, car il savait que des Nobles familles, beaucoup prirent le large à un moment donné de leur histoire, pour établir leur culte dans le fin fond des terres.


Missive en provenance de Mizu no Kuni

« .. À l'attention de la dénommée Neiko,


Je comprends votre méfiance Neiko, c'était même naïf de ma part de vouloir vous faire venir jusqu'à moi, alors que toutes les pensées de notre époque sont tournées vers la suspicion et la tromperie. Et même si je reconnais avoir bien des torts celui-là n'en faisant pas partie, je renouvelle mon invitation tant que je ne peux quitter même momentanément mon Archipel.

Il m'est interdit de quitter mon pays sous peine de mort, et vous imaginez que même si perdre la tête réjouirait mon ancêtre, je préfère encore la garder sur mes épaules un temps. Quant à l'absence de réponses à laquelle vous serez sujette, le chemin se trouve à travers le sang que vous verserez, le vôtre ou celui d'autrui. Les Shimazu poursuivent une chute inexorable, une pente descendante sur laquelle ils déambulent de leur naissance à leur mort. Mieux que quiconque ils comprennent le sacrifice, car il leur ouvre des portes jusqu'à présent infranchissables.. ils brisent le cycle, et c'est ce pourquoi leur Déesse veille au dessus d'eux.

La voie du sang nous remet ses réponses.. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5034-shimazu-aomine-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5137-shimazu-aomine-le-fils-d-izanami#40303

Appel familial. [Katsuko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: