Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Faire preuve de bon sens [RP de Clan]


Mar 1 Jan 2019 - 22:04
Suite de RP se passant quelques semaines plus tard.

Faire preuve de bon sens
Tension au sein des Hokkyokusei part.II

« Le chef d'un clan est un individu dont l'étymologie au sein du groupe possède la parole pour tous. Il est le référent, l'Homme qui pose les règles dans la famille. La personne a respectée. Néanmoins, la durée de vie d'un amiral à la tête du navire dépend des actes et de la direction qu'il fait prendre au sien. Dans ce cas, l'un des membres peut se permettre d'aller à l'encontre des décisions prises et ainsi, défier le roi pour prendre place sur le trône. »

Depuis maintenant quelques semaines, à la suite de cette réunion rassemblant les membres les plus influents du clan, Yami Hokkyokusei. L'Exécuteur du clan arpente les rues de KiriGâkure, ses pensées embrumées par des idées noires. Noires, aussi sombres que les envies de Kewashiioke, le Chef et Fondateur du clan. Une homme ayant bravé les dangers et la mort dès son plus jeune âge, voyant en ses hommes et ses femmes devenus les abandonnés du Yûkan ayant pour cause les conflits que les différents clans et futures nations se lancent à travers les ans et les décennies. Un fléau, dont le cinquantenaire créateur de la bannière des Hokkyokusei a su tirer profit.

Pourtant, si les origines du clan ne sont pas toutes roses, les motivations qui le font perdurer à travers le temps sont bien plus glorieuses. Aider les autres, les orphelins, les nécessiteux ainsi que les plus pauvres, le clan n'a pas été et n'est pas seulement qu'un rassemblement de mafieux, profitant de leur business pour tromper les autres et s'enrichirent sur le dos des malheureux. Enfin, s'enrichir oui mais en pillant les plus riches et avares du Yûkan plutôt. C'était les débuts glorieux de ceux que l'impétueux à rejoint il y a maintenant douze ans.

Dés leur plus jeune âge, le Belliqueux accompagné de sa soeur alors qu'ils n'avaient respectivement que quinze et treize ans, les deux orphelins de guerre ont été recueillis par le balafré à la barbe brune et ont vécu en sa compagnie sous ses ordres et son influence depuis plus de la moitié de leur vie actuelle. Un père spirituel comme le maitre qu'ils n'auraient jamais eu si leurs chemins ne se seraient pas croisés. Mais avec le temps, l'éducation et les valeurs inculqués aux enfants sont influencées par les épreuves qu'ils traverses. Ils les gardent en tant que bases saines, mais se constituent toute une personnalité qui font d'eux ce qu'ils sont une fois adulte. Alors les pensées obscures de celui qu'ils prennent comme leur paternel, ne sont que de vagues souvenirs. Des éléments qu'ils souhaitent tout simplement oublier. Des éléments, que celui surnommé de Taureau Noir auprès des siens, souhaite effacer de sa mémoire.

Comment peux t'il avoir les mêmes envies qu'un homme qu'aujourd'hui il considère tout simplement comme fou à lier ? Un homme ne méritant rien d'autre que la mort à ce jour. Honorable autrefois, il est cependant méprisable par son comportement et infâme de ses pensées.

C'est donc la clope entre les dents, les lèvres fumantes, que Yami se dirige vers le QG des Hokkyokusei après s'être entrainé la matinée sur l'île tropical Nord de Kaiba. Un entrainement qu'il a dû interrompre plus vite que prévu étant donné qu'il fut demandé auprès de celui qu'il n'affectionne plus au sein du bureau depuis lequel ce dernier dirige ses affaires secrètement. Un secret malheureusement confié au Berserker, qui ne souhaite plus entendre ses débilités sortir de la bouche de son chef.

Faisant résonner sa force à travers les murs de bois vident du QG du clan, le Gladiateur pénètre alors au sein de l'office, trouvant en face de lui, l'homme qu'il désire désormais voir au fond d'un trou.

« Entre Yami. »

Silencieux, montrant son air le plus arrogant possible à Kewashiooke, il se contente de rester sans rien faire, assis contre le rebord de la fenêtre du bureau, continuant à fumer sa clope, écoutant les conneries sortant de sa gueule de chacal.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mar 1 Jan 2019 - 23:47
Faire preuve de bon sens
Tension au sein des Hokkyokusei part.II

« Le chef d'un clan est un individu dont l'étymologie au sein du groupe possède la parole pour tous. Il est le référent, l'Homme qui pose les règles dans la famille. La personne a respectée. Néanmoins, la durée de vie d'un amiral à la tête du navire dépend des actes et de la direction qu'il fait prendre au sien. Dans ce cas, l'un des membres peut se permettre d'aller à l'encontre des décisions prises et ainsi, défier le roi pour prendre place sur le trône. »

Dans cette salle aussi froide que la personne qui l'occupe, l'impétueux fait fasse à ses responsabilités futures qui lui seront très prochainement dévoilées. Des responsabilités, penchant plus de l'ordre du commandement. Des directives souhaitant de faire de lui, le nouvel et anciennement Exécuteur du clan. Une chose dont l'homme a cessé toute activité en rejoignant les forces de la Brume et qu'il ne souhaite pas retrouvé, étant donné qu'elle ne nécessite qu'une seule aptitude; savoir tuer.

L'ancien chasseur de prime et bourreau des Hokkyokusei se tient alors proche de la fenêtre afin d'être à l'air libre, juste histoire de ne pas chopper une migraine par les imbécillités que se prépare à lui exposer Kewashiioke, patriarche du clan.

C'est d'ailleurs de sa voix grave et user par le temps, que le patron restant assis sur sa chaise, sans se lever pour marquer sa supériorité hiérarchique au Chûnin, le vioc comme Yami le surnomme prend la parole.

« Comment vas-tu Yami depuis la dernière fois ? Tu t'es éclipsé bien vite. Je peux savoir pourquoi ? »

Son souhait de connaitre l'état psychologique et moral est presque réel. Comme une marque d'affection, ses questions n'ont quasiment aucun sens par rapport à sa façon d'accueillir son bras droit, l'homme en qui il a toute confiance. Et c'est d'un air suspicieux que l'Hijin regarde son patriarche quelques secondes, sondant son soi-intérieur, pensant trouver un possible piège de la part de son supérieur. Connaissant son tempérament impulsif et brutal, le Gladiateur ne sait quoi répondre pour ne pas éveiller la férocité de l'homme. Alors pour quoi n'est-il pas resté lors de leur dernière réunion d'urgence ? Tout bonnement parc'qu'il était sur le point de commettre la plus grosse erreur de sa vie; tuer ce cher Kewashiioke. Un acte, qu'il se réserve pour plus tard. Au bon moment.

« J'avais la coulante. T'vois l'bordel ? J'tais pas dans mon assiette comme on dit. »

De manière insolente, fumant sa clope et expulsant des nuages de fumée en direction de son interlocuteur, Yami rétorque de nouvelle parole vers son futur ex-patriarche.

« A part ça dis moi pourquoi tu m'as fais venir ici aussi vite. J'étais en plein entrainement sur l'île Nord. Explique toi un peu. »

Le ton abrupt et quelque peu menaçant ne surprend pas tant que ça le vieil homme, connaissant l'animal depuis maintenant bien des années.

« Si je t'ai fais venir ici, c'est pour une raison bien évidente.
Et j'peux savoir laquelle ? Histoire que j'puisse m'barrer fissa.
L'avenir du clan, du pays et du monde. »

Un sourire jubilatoire s'affiche sur le faciès du vieil homme, comme s'il avait dans le creux de sa main l'avenir du monde. De son côté, le Taureau Noir voit rouge. Mais garde ses sentiments pour lui. Pour le moment ...


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mer 2 Jan 2019 - 0:55
Faire preuve de bon sens
Tension au sein des Hokkyokusei part.II

« Le chef d'un clan est un individu dont l'étymologie au sein du groupe possède la parole pour tous. Il est le référent, l'Homme qui pose les règles dans la famille. La personne a respectée. Néanmoins, la durée de vie d'un amiral à la tête du navire dépend des actes et de la direction qu'il fait prendre au sien. Dans ce cas, l'un des membres peut se permettre d'aller à l'encontre des décisions prises et ainsi, défier le roi pour prendre place sur le trône. »

L'avenir du clan. Comment peut-il parler d'un potentiel avenir alors que le présent est déjà radieux au sein des Hokkyokusei se ralliant désormais à Kiri. Comment peut-il se permettre d'avoir ce genre de pensée ? Est-il seulement conscient qu'il est le seul à être dans cette optique de "sauver" la famille qu'ils représentent ? Le Taureau Noir ne charge pas, reste à l'écoute tout en étant abasourdit de ce qu'il est entrain d'entendre. Kewashiioke lui confirme le danger que pense de lui Yami depuis déjà bien longtemps. Toute fois, à cause de cette simple phrase, le Chûnin perçoit les ondes ténébreuses qui émanent de l'homme en face de lui. Son inconscience et sa folie le perdront.

Mais le clan n'est pas le seul à être au centre des interrogations. Celui du pays et en conséquence le village comme celui du monde également. Rien que ça. Les craintes de l'Hijin se confirment peu à peu, peur d'entendre les prochaines paroles de son patriarche. Car les dernières attentes du chef vis-à-vis des siens lors de leur dernier rassemblement étaient bien obscures. Ses motivations sont dangereuses, démoniaque. Comment peut-il espérer le bien d'un pays ou même du monde en voulant provoquer une guerre ?

Si personne extérieur au clan ne pourrait le penser capable d'un tel acte, d'un possible coup d'état, les Hokkyokusei savent que pus les années passent et plus une folie non négligeable s'empare du ciel homme. Est-ce la maladie de l'âge ? Non. Simplement ses pulsions enfuies refaisant surface. Ses idées malsaines.

Restant silencieux, Yami reste attentif à ce que va lui dire l'homme à la tête du clan.

« Tu le sais aussi bien que moi, le clan s'apprête à prendre le contrôle de Kiri. J'ai envoyer plusieurs des nôtres faire des repérages sur les lieux sensibles de la cité pour s'en emparer et par la suite, faire e sorte que le trône de la Brume m'appartienne. Par ce biais, nous pourrons dans un premier temps écraser le pays de la terre, ennemis de l'eau avant de nous attaquer à la foudre. Une fois ces "grandes" nations conquises, rien ne nous arrêtera et je ferais de toi le maître du monde. Tu es déjà mon bras droit au sein de ce clan, soit mon bras droit au sommet du Yûkan. Ainsi nous pourrons reprendre les terres qui nous sont dues; Hi no Kuni. »

Une révélation tirant une goutte de sueur coulante sur la tempe du Berserker, baissant les yeux comme épuisé par la bêtise qu'il est entrain d'entendre. Comme anéanti. Comment ose t-il ... Comment ose t-il vouloir reprendre les terres natales du clan, en propageant une guerre intra-nation et en trahissant ceux l'ayant accueillis lui et les siens alors qu'ils étaient sur le point de se faire anéantir par les armées d'Iwa.

Peur, colère, rage. Tant de sentiments qui traversent l'esprit de Yami, ne souhaitant qu'une seule chose; dégainer son katana et trancher la gorge de Kewashiioke avant qu'il n'ose prendre la parole une énième fois.

Cependant pour piéger le serpent et lui éviter de répandre son venin, il faut la jouer finement et aller, dans un premier temps, dans son sens.

« Ne serait-pas plus intelligent de reprendre directement Hi no Kuni une fois Mizu conquise ? Histoire de prendre possession de Tsuchi no Kuni à l'aide de l'armée du pays du Feu. Ça pourrait nous être utile. »

Un avis faussement tranché venant du Gladiateur, tirant un sourire satisfait à son interlocuteur. Un premier pas réussit, aveuglant un peu plus le cheval et ses oeillères prônant déjà une pleine confiance au Taureau Noir.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mer 2 Jan 2019 - 14:46
Faire preuve de bon sens
Tension au sein des Hokkyokusei part.II

« Le chef d'un clan est un individu dont l'étymologie au sein du groupe possède la parole pour tous. Il est le référent, l'Homme qui pose les règles dans la famille. La personne a respectée. Néanmoins, la durée de vie d'un amiral à la tête du navire dépend des actes et de la direction qu'il fait prendre au sien. Dans ce cas, l'un des membres peut se permettre d'aller à l'encontre des décisions prises et ainsi, défier le roi pour prendre place sur le trône. »

La confiance qu'accorde au Gladiateur le chef des Hokkyokusei est aveugle. Un sentiment d'assurance que Kewashiioke prend plaisir à avoir, croyant qu'il a la main mise sur le Berserker. Se pensant tout puissant, aimé et écouté des siens, le premier Hokkyokusei du nom sombrant dans une folie dantesque se perçoit comme le bienfaiteur du monde. Le libérateur du Yûkan et ce, en s'appropriant les différentes nations qui composes le monde. Une désolation pour Hijin ayant connaissance des tensions actuelles qui crépitent au sein des terres du monde shinobi. Cet homme souhaite mettre le feu au poudre pour une raison futile, il va s'en mordre les doigts.

Dans l'instant présent, Yami doit écouter son patriarche et continuer à lui accorder une pleine confiance. une confiance aveugle. Car si en surface il parait en accord avec les dires de son interlocuteur, celui qui est surnommé le Taureau Noir auprès des siens n'est absolument pas d'accord avec les idées noires de son sauveur passé.

« Par contre, comment peux-tu être sûr que les Kirijins te suivront dans ta folie ? Mener leur pays en guerre pour une raison personnelle ? On doit trouver mieux que ça. »

La clope éternellement entre les dents, Yami tire une énième latte avant d'expulser un large nuage de fumée au sein du bureau appartenant au chef de clan et fixe comme toujours la personne en face de lui d'un air arrogant et insultant.

C'est vrai, comment compte t-il rallier toute une nation à ses côtés pour subvenir à un fantasme personnel. Cet homme n'a donc rien à voir avec le Robin des Bois légendaire. Tout ce qu'il fait, tout ce qu'il entreprend est réalisé dans un unique but; sa satisfaction d'égoïste insatisfait.

« Et tu f'ras quoi vis-à-vis du clan ? J'te rappel qu'à la dernière réunion personne ne voulait te suivre dans cette folie.
C'est vrai ... Mais ne t'en fais pas. Si les nôtres ne veulent pas participer au coup d'état qui nous propulsera sur les toits du monde, j'ai des contacts qui se feonrt un plaisir de NOUS aider. Alors Yami, tu es partant ... ? »

La Gladiateur doit en faire par à son mentor, Kagai Inja Chef des armées ainsi que du Shiden, pour alerter un possible coup d'état du Chef des Hokkyokusei. Lui qui connait tant de mercenaires à travers le pays peut très bien leur demander et leur promettre des choses folles comme le contrôle du village de Kiri et de Mizu no Kuni.

Le Berserk doit donc faire en sorte de l'en empêcher avant qu'il puisse prendre contacte avec ces criminels lu vouant une admiration toute trouvée.

« J'ai déjà pris les devants tu sais, ils n'attendent que mon feux vert si le clan ne NOUS suit pas. »

Peut-être trouver les criminels en questions avant dans ce cas. Une mission que le Taureau Noir se chargera volontiers, dans l'ombre du futur ex-chef de clan.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Ven 4 Jan 2019 - 0:38
Faire preuve de bon sens
Tension au sein des Hokkyokusei part.II

« Le chef d'un clan est un individu dont l'étymologie au sein du groupe possède la parole pour tous. Il est le référent, l'Homme qui pose les règles dans la famille. La personne a respectée. Néanmoins, la durée de vie d'un amiral à la tête du navire dépend des actes et de la direction qu'il fait prendre au sien. Dans ce cas, l'un des membres peut se permettre d'aller à l'encontre des décisions prises et ainsi, défier le roi pour prendre place sur le trône. »

Est-ce un coup de bluff pour tenter de prouver la bonne fois du Gladiateur ? Ou simplement une vérité des plus choquantes que viens d'énoncer Kewashiioke ? Des mercenaires aux frontières du royaume de l'Eau prêt à se battre sous les ordres du chef des Hokkyokusei ? Si cela s'avère réel alors le danger qu'ils représentent doit être écarté. Cependant, comme ça il aurait tout prévu ? La réponse à toutes les questions et toutes les éventualités comme on dit ... Si le clan le suit, les Hokkyokusei sont perdus dans une guerre qu'ils ne gagneront pas. S'ils ne prennent pas partis pour leur représentant officiel, il les bannira et fera en sorte que leur mort soit lente et douloureuse tout en donnant l'accord aux criminels du pays du Feu prendre contrôle des îles de Mizu no Kuni. Dans les deux cas, le clan en subira de lourdes conséquences .

Alors comment faire en sorte que cette famille que chérie tant l'impétueux ne soit pas la cible des autorités Kirijin pour complot et coup d'état envers la principauté ? Qu'ils soient éliminés par KiriGâkure no Satô ou pire ... enfermés au sein des geôles de la Brume.

Réfléchissant à une possible issue, Yami ne sait pas par où commencer. Éliminer ici et maintenant Kewashiioke au risque d'en détruire le Qg du clan mais également le quartier populaire au sein duquel ils se trouvent ? Le Berserk doit se creuser les méninges pour trouver quelques chose de plus gracieux et sécuritaire pour lui, son clan et le village voir même, le pays tout entier. S'il ne met pas fin aux agissements du Fou Narcissique, le monde ne s'en remettra jamais et ça sera le point de départ de guerres interminables. La folie de l'homme provoque un rictus extérieur au Taureau Noir, camouflant sa haine intérieur vi-à-vis de son interlocuteur.

C'est donc par un sourire faussement intéressé par le plan de son chef que Yami demande plus d'info, alors qu'une idée lui vient enfin en tête.

« Et tes gusses ils se trouvent où ? Tu veux pas que j'ailles les voir histoire de mettre tout en place si les autres font les fiottes et n'veulent pas participer à notre règne ? » rétorque alors le Berserk, employant un vocabulaire prétextant à l'idée de génie de son patriarche. « Ils sont présents à Hi no Kuni, dans notre ancien village. Tu te souviens n'est-ce pas ? » Comment ne pas oublier ? Là où ils ont tout perdus. « Mais j'ai pris les devants et fait venir quelques uns d'entre eux sur l'île Norde de Kaiba. Ils seront les premiers au sein de Kiri à répandre le sang de ces misérables. Ces chiens qui nous retiennent prisonnier sous leur "bannière" comme une nation libre. Nous ne pouvons rien faire ! Si ce n'est nous contenter de suivre leurs directives ! »


Une colère que l'homme laisse alors échapper, montrant une nouvelle fois sa répugnance par rapport au fait que, depuis leur intégration au sein de la nation que représente Mizu, ils sont restreints de par leurs activités et leurs actions possibles au coeur du pays de l'eau. Mais dans sa haine portée sur les dirigeants et le peuple du continent, il tombe dans la démarche que met en place le Gladiateur; savoir la position des troupes déployées. Si cela peut paraître trop facile vu de haut, il ne faut pas oublier que le premier du nom a une confiance aveugle envers le Berserker ce qui bien évidemment, le trahit lorsqu'il faut discuter de choses aussi sensibles. Sans se soucier que l'homme en face de lui, le trahira pour empêcher une catastrophe ayant un objectif premier totalement absurde pour ce dernier. Mais Yami ne doit pas avouer son actuel dégoût et désintéressement à son patriarche. Il en est hors de question.

« J'pense qu'on a fini non ? J'devrais aller préparer les préparatifs de mon côté pour être paré le jour J. T'en penses quoi ? » répond le Hijin, la clope entre les dents, à son supérieur, en ayant assez entendu pour aujourd'hui. « Oui je pense qu'on en a fini. Tu peux disposer et faire ce dont tu dois faire. Trouve ces hommes à Kaiba et brief les sur les situations du village. Les faiblesses, les failles de la citadelle. Nous attendrons que ces débiles de fanatiques et autres prisonniers viennent à l'assaut de Mizu pour occuper la plus part des effectifs du village et à ce moment-là, nous entrerons en action. »

Détournant alors les talons, le Berserk acquiesce dans son seul objectif de prouver à Kewashiioke son allégeance imperturbable toute acceptant le mission qui lui est donné.

« T'en fais pas ... J'vais les trouver tes gars. J'leur passerais l'bonjour de ta part. » Si seulement il savait ... « Je comptes sur toi Yami. Ne me déçois pas. »

Si seulement le patron avait connaissance du plan du Berserker ... Le surnommée Taureau Noir trouvera les hommes mandatés par Kewashiioke, les traquer et les tués. Et ce, pour empêcher un coup d'état ayant des conséquences minimes comme majeures.

Il répandra le sang des renégats dans l'ombre de son premier maître. Dans l'instant présent, Yami doit mettre au courant celui dont il est le disciple; Kagai Inja, Shireikan et patron du Shiden.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Faire preuve de bon sens [RP de Clan]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: