Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Plus loin qu'eux — ft. Hokkyokusei Yami


Jeu 10 Jan 2019 - 1:24

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

L'entraînement, toujours l'entraînement. La progression était un besoin pour Sabaru, une nécessité dans le monde qu'il foulait chaque jour de sa damnée vie. Les forces militaires mondiales s'entraînaient toutes, les plus forts ne se reposaient que rarement sur leurs lauriers. Le monde avançait comme un train que nul ne pouvait arrêter, larguant les wagons à mesure que certains baissaient les bras et en raccrochant de nouveaux à chaque fois qu'un enfant ouvrait les yeux pour la première fois. Le destin de tout un chacun était d'évoluer dans la guerre, chacun à sa façon, en se servant du mieux qu'il pouvait du temps qui lui était imparti. Temps, qui ne pardonnait pas, plus abondant que n'importe quelle ressource mais plus volatile que l'air que le déchaîné inspirait profondément, plongé dans sa méditation.

Jusqu'où irait-t-il ?

« Plus loin qu'eux. »

Ses yeux s'ouvrirent sur le terrain vague qu'il avait choisi pour son exercice. Entouré de terrains inoccupés, destinés à de probables travaux à venir, il s'agissait de l'endroit le plus éloigné de toute forme de vie existant au sein des murailles de la Brume. Il avait pris en compte de tels paramètres à cause de son invité, Yami. Son arme n'était pas faite pour la finesse, et il voulait que son capitaine soit libre de se servir de son pouvoir sans trop de retenue.

Il l'attendait patiemment, sa faux couchée sur ses cuisses alors qu'il était posté en tailleur sur un tas de larges planches laissées à l'abandon. Il lui avait fait parvenir une lettre la veille, à l'adresse qu'on lui avait renseigné au Palais de la Brume.
« Très estimé capitaine,

Dans l'éventualité que vous seriez disponible demain, je me trouverai au terrain vague de la zone résidentielle en chantier du Nord-Est du village.

J'aimerais faire appel à vos compétences avancées dans le maniement des armes, afin de guider mon entraînement.

Nõ Sabaru »
Concis, formel. La missive ne faisant pas mention d'une heure de rendez-vous, il sous-entendait qu'il y serait toute la journée. Il s'entraînait sans arrêt, presque chaque jour du matin au soir. Ses repos étaient alloués à l'éveil spirituel, à la culture littéraire et historique. Ses soirées, si il ne les passait pas seul, il les passait à faire le tour des maisons de thé et autres établissements, cherchant inconsciemment une compagnie même distante, pour soulager la tension qu'il s'infligeait volontairement.

***

Des bruits de pas le tirèrent de sa réflexion, et ses yeux se relevèrent pour rencontrer ceux du dirigeant de l'Équipe 5. Il est venu. Pas un sourire, bien qu'il soit soulagé qu'il ne l'ait pas oublié. Il n'avait pas encore digéré le traitement auquel il eut droit lors de leur premier face à face, bien qu'il ne lui en tienne plus vivement rigueur.

« Yami-sensei. »

Se levant, il récupéra son arme, qu'il raccrocha à son attache dorsale.

« Je suis prêt. Le temps passe et d'autres progressent ; aidez-moi à les surpasser. »



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Jeu 10 Jan 2019 - 21:30
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

L'équipe 5 vient de se former il y a quelques jours et déjà, l'Hokkyokusei doit terminer de remplir les papiers en rapport avec ses élèves pour officialiser la compagnie du Taureau Noir une bonne fois pour toute. Marre de la paperasse, le Chûnin aimerait bien changer d'air. C'est alors qu'un individu frappe à la porte de son bureau, un membre lamba du clan. Une lettre dans les mains, ce dernier remet le courier adresser au Gladiateur et repart aussi. Entre les impositions demandé par le village et les papiers administratifs, Yami trouve un message de l'un de ses élèves, Sabaru Nō. Ouvrant le papier replié sur lui-même, l'homme découvre le message qui s'y trouve alors.

« Très estimé capitaine,

Dans l'éventualité que vous seriez disponible demain, je me trouverai au terrain vague de la zone résidentielle en chantier du Nord-Est du village.

J'aimerais faire appel à vos compétences avancées dans le maniement des armes, afin de guider mon entraînement.

Nõ Sabaru
»


*Très estimé capitaine ? Mais quel suce boule ...* Peut alors penser le Berserk. Toutefois, il apprécie le respect que met en forme son disciple. Ce ne serait pas cette enflure de Shaka qui mettrait des mots sur une potentielle estime envers son paternel. Non sûrement pas ...

Le Genin à la cape souhaite donc s'entrainer avec son maître, suivre un certain entrainement pour l'amélioration de ses capacités. Une demande bien intéressante dont le Gladiateur ne se cache pas quant à son envie de se rendre au point de rendez-vous. Prenant alors Isekai Waeru afin de le mettre dans son dos, le Chûnin prend le large et disparait de son bureau; direction cette fameuse résidence au Nord-Est de Kiri.

Arrivant sur les lieux, il trouve Sabaru déjà présent le saluant. Le jeune homme récupère alors son arme qu'il positionne dans son dos et palabre une phrase poussant l'intérêt du Berserk vis-à-vis de son disciple.

« Alors comme ça tu veux t'faire pousser des couilles ? Montre moi d'abord c'que tu sais faire. »

Une ironie bien commune à ceux qui connaissent le Hijin, provoquant la personne se trouvant en face de lui. La clope entre les dent, il n'attend qu'une chose; que son adversaire vienne à lui.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Ven 11 Jan 2019 - 21:55

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

Aucun mot ne s'échappa des lèvres du déchaîné. La parlote était une chose qu'il n'affectionnait pas réellement, et Yami était très probablement du même avis que lui sur ce sujet — chose suffisamment rare pour être soulignée.

Les instructions étaient on ne peut plus claires. « Montre moi d'abord c'que tu sais faire » avait prononcé le colosse.

Très bien. Mettons lui en plein les yeux. Les mains de Sabaru s'assemblèrent aussitôt, formant le signe caractéristique de la technique du clonage de l'ombre. Trois clones surgirent autour de lui en un instant, répliques exactes du genin.

Sans qu'aucun ordre ne soit échangé, les 4 Sabaru bondirent vers Yami, dans le désordre et la cohue. S'il ne doutait pas que Yami sache repérer le vrai du faux — après tout, il s'agissait d'un membre de la police, et de son capitaine de surcroît — simplement en le suivant du regard, le déchaîné misait sur le surnombre et sur l'effet de surprise pour atteindre le colosse lors de ses prochains assauts.

L'homme au manteau carmin ne réfléchissait plus que dans une direction : atteindre au moins une fois cet homme qui était d'un tout autre niveau que le sien. S'il pouvait se compter dans la « moyenne » des genins, il n'était clairement pas capable de s'en prendre impunément à un homme de la trempe de Yami. Il détestait se l'avouer, mais s'il arrivait à l'égratigner au moins une fois, il aurait probablement fait un pas de géant vers l'avant.

Dans cette optique, les 2 premiers exemplaires de Sabaru s'élancèrent dans un enchaînement de taijutsu des plus basiques, visant avant tout à distraire l'homme au hachoir. Profitant de la couverture visuelle générée par la présence de ces deux obstacles vivants, un autre déchaîné se munit d'une poignée de shurikens, qu'il lança avec vivacité dans la mêlée, sans même viser.

Était-ce une erreur de calcul ? Une précipitation malencontreuse ?

Si c'est ce que vous pensiez, vous connaissez visiblement très mal Sabaru. Alors que les armes s'enfonçaient dans les clones, ou même dans le capitaine s'il venait à se débarrasser d'eux, le genin murmura, avec l'ombre d'un sourire planant sur son visage :

« Raiton: Kage Bunshin. »

Et soudain, roulement de tonnerre. La foudre venait de frapper deux fois.


Résumé du tour:
 



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Sam 12 Jan 2019 - 11:58
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

Peut-on considérer que le boy ai prit au premier degré les conseils du Berserk ? L'impétuosité et l'aura imposante de Yami ne l'intimide donc pas ? Ou souhaite t-il faire ses preuves et montrer la détermination qu'il possède à son supérieur ? Subaru semble des plus concis à montrer de quoi il est réellement capable. Depuis leur première rencontre, de l'équipe cinq, leur premier entrainement commun, le Genin a désormais l'espace et le temps pour démontrer ses talents inavoués à son maître.

De manière implacable, l'Hokkyokusei les bras croisés avec cette clope au bout des lèvres analyse scrupuleusement les mouvements de son actuel adversaire fonçant sur lui à vive allure suite à la création de trois clones fraîchement créer.

Quatre. Ce combat n'est désormais plus un un contre un mais un un contre autre. Est-ce vraiment équitable ? Yami ne pense pas. Si comme le plus part des ninja doués de Ninjutsu il peut faire apparaitre de pâles copies de lui, l'homme ne se résout à utiliser ce genre de technique uniquement pour créer des diversion. En derniers recours seulement.

Rien n'est plus important que la valeur d'un homme au combat que sa manière de se battre. Combattre en se cachant derrière des ombres nous ressemblants n'est qu'un tour de passe-passe. Une erreur que beaucoup font pour se croire puissant, pensant qu'ils ont une chance aussi minime soit-elle, qu'ils ont un avantage cuisant sur leur ennemi. Une confiance débordante dont beaucoup sont victimes.

Dont le Genin à la cape ...


Voyant le coup arriver de ses clones et de l'original lançant quelques projectiles à l'instar de ces derniers, Yami se contente d'attendre le bon moment pour se retirer vers l'arrière afin d'éviter l'offensive de Sabaru. Mais si le Hijin pense une seule seconde que les jumeaux sont faits d'une fumée bad gamme, il n'en est rien. La stupéfaction peut se voir sur son visage, alors qu'il recule de par une grande vitesse, constatant la foudre s'emparer des calques de Sabaru.

Une technique bien connue qu'il n'a pas eu l'occasion de voir depuis ... son combat avec Yuki Kuzan. À en croire les techniques et le comportement, le gosse se bat comme le plus connue des pervers de la Brume. Et ce lien insensé tire un sourire intérieur à la brute au hachoir.


Pourtant, dans la suite logique des choses, il se contente d'effectuer quelques mûdras profitant dans le court de son esquive, pour envoyer à pleine puissance, une bourrasque de vent envers la dernière copie restante et l'original. Voir comment réagit son disciple face à la supériorité affinitaire est une chose que souhaite vérifier le Gladiateur, maintenant qu'il est seul en sa compagnie. Va t-il prendre la fuite ou s'avouer vaincu en voyant que celui qu'il combat aura le dessus sur lui à chaque fois qu'il usera de son affinité primaire ?

L'expérience du Gladiateur contre la fougue de la jeunesse. Qui l'emportera ?

Résumé:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Sam 12 Jan 2019 - 21:31

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

En un clin d'oeil, il avait évité l'explosion des deux clones foudroyants. Son mouvement était précis, rapide, sans bavure ; aucune once d'étincelle n'eut l'espoir de l'atteindre. Néanmoins, quelque chose illumina le regard du genin.

Yami avait été surpris. Si ce n'était qu'un petit accomplissement pour d'autres, Sabaru en tirait une bouffée de confiance en lui, ce qu'il ne montra évidemment pas. Son ego avait gonflé brutalement, son envie de se battre et réitérer l'exploit de même. Dans cette optique, il avait repris en main la longue faux qu'il avait raccrochée auparavant ; il en aurait besoin pour, une fois de plus, en mettre plein les yeux au capitaine.

Alors qu'il se préparait à repartir à l'attaque avec son clone, un vrombissement sauvage retentit, puis le sol fut soufflé devant lui. Un mur de poussière, de petits gravats et d'air comprimé lui fondit dessus, beaucoup trop massif pour qu'il ait même l'espoir de pouvoir s'en protéger efficacement. Le câble de Sayoarashi s'était animé brusquement pour constituer un bouclier sur l'avant-bras droit du déchaîné en s'enroulant sur lui-même en un éclair, dans l'optique d'éponger un maximum de dégâts en désespoir de cause.

Le choc fut tel que le câble se détendit sur l'instant même où la bourrasque lui rentrait dedans, comme si un animal massif l'avait chargé. Son clone, resté près de lui, implosa brutalement — et ses gerbes électriques bavèrent sur son propre invocateur, que d'ironie. Le déchaîné vit le sol au-dessus de lui, le ciel sous ses pieds, puis eut à nouveau le souffle coupé ; son corps venait de s'écraser lourdement contre un tas de fournitures de chantier laissées à l'abandon.

La douleur était diffuse, tant qu'il ne bougeait pas, mais lorsqu'il entreprit de se relever après sa culbute, Sabaru ressentit une vive douleur dans son avant-bras droit qu'il avait tenté d'utiliser pour prendre appui. Fracturé. Il n'a pas lésiné sur les moyens.

Il n'avait cependant toujours pas de temps à perdre. Il força sur son bras droit malgré tout, étouffant un râle de souffrance en serrant les dents, puis se remit sur pied face à Yami. Tel Jérome Le Banner en son temps, le genin reprit la posture sans se soucier des décharges douloureuses qui lui parcouraient le bras à chaque mouvement. Il était hors de question de montrer sa faiblesse à la brute.

En un instant, un flash lumineux partit de la faux que tenait le déchaîné. Un courant électrique continu s'était épris de l'arme, crépitante et brillante. La seconde d'après, le genin fonçait sur le capitaine, intrépide, comme l'avaient fait ses clones auparavant. S'il pensait avoir plus de chances de l'atteindre, il redoutait les contre-attaques du manieur d'Isekai Waeru ; mais cela ne le ralentit aucunement.

Une fois à portée, le déchaîné fit pleuvoir les coups. Il ne voulait pas son surnom, frappant de plusieurs directions et avec une fluidité exemplaire. Chaque attaque de la faux se rejoignait en un seul et même point, peu importe la direction dont elle venait ; le torse de Yami. Et si l'attaque semblait de prime abord simple à parer, il restait le courant électrique. La réaction la plus logique, celle que Sabaru voulait suggérer au capitaine, était l'esquive.

Montre-moi à nouveau ce mouvement.

Entre les coups de lame foudroyante, le regard d'émeraude de l'homme au manteau carmin était planté dans celui de son chef d'équipe. Il était aussi froid que l'acier, aussi aiguisé que Sayoarashi, et surtout plein d'avidité. Derrière cette façade, il murait la douleur qui le traversait à chaque mouvement de son bras, qu'il ignorait avec la ferveur du combat — mais pour combien de temps ?


Résumé du tour:
 



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Sam 12 Jan 2019 - 23:10
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

Dans un coup de vent de plus violent, à la suite d'une esquive parfaitement exécuté, le Hijin envoie son adversaire accompagné de sa copie de lui-même à travers le terrain d'entrainement. Retombant sur le sable et la poussière, Sabaru se voit blesser; l'avant bras droit fracturé sous le choc et la violence de l'offensive du Gladiateur. Quelle idée aussi de se protéger d'une telle attaque ? Malgré ça, la stratégie mise en place de la part du Genin est des plus intéressantes malgré la facilité de contre.

Les lèvres fumantes, Yami observe d'un oeil aguerrit son disciple se relevant avec quelques difficultés, le bras droit tombant. Un moment d'apaisement dure seulement quelques secondes entre les deux shinobi avant que le grand blessé se munisse de sa faux pour charger plus lentement le Taureau Noir. Quelle ironie.


L'Hokkyokusei peut alors voir le fer de son arme s'entourer de chakra raiton avant qu'il n'atteigne quelques secondes plus tard le belliqueux. Cependant, afin de ne pas lui céder une confiance certaine, le guerrier du feu s'arme de son hachoir légendaire avant de l'entourer d'un vent puissant et tranchant. Quoi de mieux que de combattre la foudre par le vent ? Juste histoire de faire réfléchir un minimum son élève, connaissant normalement les bases des affinités. Normalement ...


Et pour le faire taire, autant y aller au plus faiblement possible, afin de le faire comprendre que rien qu'avec une telle technique, il aurait pu perdre la vie. Le vent contre la foudre donc ... Dans un enchainement de la part de chacun des deux camps, le fer électrifié de la faux de Sabaru se frictionne contre l'acier implacable tranchant comme le vent de Yami. Rendant son arme aussi légère qu'un katana, voir un homme maitriser aussi rapidement une telle arme, surtout si l'on connait le poids initial de cette dernière, peut paraitre intimidante. Déviant les coups de son élève, l'impétueux reste de marbre dans son comportement avant de lui asséner un coup de pied latérale faisant tomber à nouveau dans le sable et la poussière le Genin.

Avant vers lui, le Berserk constate que toutes ces attaques que Sabaru s'est ramassé étaient facilement évitables. Est-il dénué de technique lui permettant d'esquiver ? Si oui, en tant que Sensei de ce dernier, Yami se doit de lui apprendre quelque chose qui puisse lui permettre d'éviter les offensives ennemies. C'est un coup à ce qu'il meurt beaucoup trop vite ...

« Tu veux continuer jusqu'à en crever c'est ça ? Remballe ta lame fiston. J'vais t'apprendre à esquiver car depuis l'début tu t'ramasses tout dans les dents. J'sais pas si tu l'fais exprès mais c'est bof ... Aller, lève toi. »

La main tendue vers son disciple, le Berserker Pourpre aide Sabaru à se relever. Il est grand temps pour lui de faire son travail de maître à élève.

Résumé:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Lun 14 Jan 2019 - 19:50

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

L'échange de coups, Sayoarashi contre Isekai Waeru, s'était soldé par un léger avantage du capitaine. Le revêtement Futon avait complètement oblitéré la couche électrique qui recouvrait la faux, puis avait donné la main à Yami qui profita de l'ouverture pour envoyer le genin au tapis avec un coup de pied au tronc. Il est donc lui aussi adepte des techniques de renfort d'arme... et la vitesse à laquelle il a balancé cet énorme hachoir rivalisait avec celle d'une arme aussi légère que Sayoarashi... effrayant.

Se relevant à l'aide de la grosse paluche tendue du capitaine, le déchaîné grimaça. Son avant-bras lui faisait mal, et en profondeur. Un séjour à l'hôpital s'annonçait, et cette perte de temps monumentale promettait d'être des plus frustrantes.


« Tu veux continuer jusqu'à en crever c'est ça ? Remballe ta lame fiston. J'vais t'apprendre à esquiver car depuis l'début tu t'ramasses tout dans les dents. J'sais pas si tu l'fais exprès mais c'est bof... Allez, lève toi. »


Apprendre à esquiver ; cela pouvait sonner bête, mais c'était nécessaire. Esquiver des projectiles, des coups basiques, c'était facile. Mais se soustraire comme le capitaine l'avait fait face aux explosions foudroyantes de deux clones à bout portant, c'était une toute autre paire de manches. Jusqu'à ce jour, le déchaîné n'avait jamais rencontré d'adversaire justifiant l'utilisation de mouvements d'esquive aussi poussés, ce qui expliquait qu'il n'avait pas vraiment travaillé son jeu de jambe. Sa concentration s'était portée entièrement sur l'art de faire mal, de maîtriser, et de tuer. Et dire que même dans ce domaine, Yami lui était supérieur...

Obtempérant, il rangea donc son arme — non pas à son attache dorsale, comme d'habitude, mais en la faisant disparaître dans un sceau apparu sur sa paume droite. Il ne voulait pas être dérangé par l'arme lorsqu'il débuterait l'apprentissage du mouvement ; se déplacer avec l'arme fera partie de l'affinage de la technique, qu'il se réservait pour une de ses séances en solitaire et à l'abri des regards.


« Je suis prêt. Ne prenez pas en compte mes légères blessures, je peux commencer tout de suite, et au maximum de ma forme. »


Il recula de quelques pas, restant face au capitaine. Une petite voix lui susurrait que Yami lui donnerait de bonnes raisons d'esquiver ; avec la motivation de ne pas se faire blesser plus qu'il ne l'était déjà, il espérait que l'entraînement se passe plus vite. Le tout était, du coup, de ne pas se faire toucher...



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Mar 15 Jan 2019 - 1:03
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

La proposition du Chûnin est accepté par le marmot. Et ce qui semble être des blessures, n'étant que de simples égratignures pour le Berserk, sont considérés comme tel par le Genin. Subaru affiche une détermination à toute épreuve en montrant son caractère quelque peu enthousiaste. Mais l'apprentissage d'une esquive est quelque peu complexe lorsqu'on n'en a jamais faite. Le Kirijin va en témoigner la difficulté d'ici quelques secondes après tout. Toutefois, le fait qu'il passe outre ses blessures et prétend être dans une forme impeccable tire un sourire intérieur satisfait au Gladiateur.


Reculant de quelque pas, Yami se dresse devant son disciple la clope entre les dents tout en ne prononçant aucun mot. Dans un flash quelque peu rapide, le temps d'un battement de cils, le Hijin disparait du champs de vision du garçon à la faux inutile avant de réapparaitre quelques mètres sur le côté gauche. Une leçon que le Capitaine espère avoir impressionné quelque peu l'élève à qui il tente d'inculquer les bases du combat. Même si ce type d'esquive, n'est qu'un aperçu minime de ce qu'il est réellement capable de faire.

Désormais, il ne reste plus qu'à passer à la pratique pour le Genin. Ce qui sera bien plus difficile que de regarder son sensei faire.

« Bon ... Pour commencer, tu vas devoir concentrer du chakra dans tes jambes? J'espère au moins que tu sais au moins faire ça ... »

En espérant que Sabaru sache au moins malaxer du chakra dans une partie précise de son corps.

« Une fois que c'est bon, essaye de bondir d'un point A à un point B. Comme de ta position, à cet arbre, à quelques mètres de toi. Visualise ton corps dans l'espace, malaxe ton chakra dans tes jambes et lance toi. »


Spoiler:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mar 15 Jan 2019 - 22:47

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

« Si je suis capable de concentrer mon chakra ? Heureusement, sinon je ne serais jamais arrivé dans cette équipe. »


La fine éloquence de Sabaru. L'art de laisser croire qu'il était flatteur, juste en disant la vérité. Certes, les étudiants n'apprenaient pas à marcher sur les arbres ni sur l'eau — ce que les genin apprenaient au tout début de leur formation —, mais lui avait appris à le faire tout seul, et très facilement. La technique électrique qu'il avait démontrée auparavant sur son arme était un exemple de concentration contrôlée de chakra. Autre exemple, ses techniques de maître des liens ; pour les faire bouger à sa convenance, il devait doser le chakra à la perfection. Il avait de fait acquis la faculté de les faire bouger au millimètre près, avec une précision chirurgicale.

Ce n'était donc pas une concentration de chakra dans son propre corps qui allait le faire trébucher, loin de là.

Il débuta donc la concentration du chakra dans ses jambes, faisant fluctuer l'énergie à travers les méridiens traversant ses membres. Poussé par sa certitude qu'il n'aurait aucun mal à apprendre quelque chose d'aussi enfantin, il se retourna directement vers l'arbre qu'avait désigné Yami. Il fléchit ses jambes, puis s'élança vers l'arbre en bondissant.

Trop lent. Il le sût aussitôt qu'il avait quitté le sol. Il était certes arrivé jusqu'à l'arbre, mais pas aussi vite que le capitaine. Lui disparaissait littéralement lorsqu'il exécutait la manoeuvre. Au moins, il avait saisi la base du mouvement.

Il lui manquait l'intensité. Pour l'acquérir, il retourna à sa place, puis réitéra la manoeuvre de concentration chakratique au sein de ses membres inférieurs, y malaxant une bien plus grande quantité. Il bondit à nouveau vers l'arbre, le vent fouettant ses habits subitement avec l'accélération soudaine à laquelle il était sujet ; une accélération telle qu'il s'écrasa presque contre le tronc, son avant-bras ayant amorti le choc en lui arrachant un râle de souffrance, aussitôt étouffé. La douleur irradiait tout son bras, et une chaleur anormale réchauffait l'épicentre de la blessure.

Troisième tentative. Il ne suffira donc pas de concentrer le chakra comme je le ferais pour marcher sur l'eau. Il faut en plus de cela fournir une dose conséquente d'énergie, mais juste assez dosée pour fournir la force de propulsion nécessaire, sans excès. C'est une technique de haute volée, pour quelqu'un de mon niveau actuel. Il sentait déjà la fatigue pointer le bout de son nez, certainement accentuée par la douleur globale qui le gênait depuis sa chute. Il fallait accélérer.


« Capitaine, j'ai compris la base du mouvement. Je pense que nous devrions ajouter une situation réelle à l'exercice, je n'aurai jamais le temps en combat de me concentrer. Cela doit devenir quelque chose d'instinctif. »


Cela voulait dire ce que cela voulait dire. Sabaru fléchit les genoux, pencha le buste, et adopta une posture de combat basique, sans son arme.


« Attaquez-moi. Crescendo, si possible. »



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Mer 16 Jan 2019 - 15:41
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

« ENCOOOOOORE ! »

La voix grave et imposante du Berserker résonne dans la clairière ordonnant au jeune Sabaru de recommencer encore et encore. Sa première tentative est un échec. Bien évidemment. Comme s'il allait maitriser cette technique dès les premiers essais. Il n'est pas l'élu ou un gars du genre. C'est impossible. Alors il va devoir répéter les étapes une à une et exécuter la manoeuvre encore et encore. Le belliqueux sera impartial envers son élève tant qu'il ne montrera pas le moindre signe de succès et de maitrise.

Pourtant, c'est assez simple. Tout comme pour marcher sur l'eau, le hsinobi doit concentrer du chakra dans une partie de son corps pour effectuer une action. L'une des bases que l'on apprend au départ. Ici c'est exactement pareil à une nuance près; le dosage. Si le dosage au sein de la voûte plantaire d'un ninja pour marcher sur l'eau ou une surface verticale peut-être plus ou moins modifiable, lors d'une esquive, la notion d'équilibre est plus qu'importante. Trop faible, cela ne sert à rien, on reste à la merci de l'ennemi. Trop puissant, on peut-être apte à ne pas contrôler l'atterrissage. Trouver le dosage parfait est donc primordiale pour le succès total de cette technique.

Toutefois, alors que Yami désespère intérieurement, son intention est secouée par une réussite minime du Genin. Trop faible, trop fort ? Si la plus part des débutants commence par un dosage trop faible lors d'une première réussite, ici il est beaucoup trop fort. De tel qu'à sa réception sur le tronc de l'arbre, ce dernier cède sous l'impact du shinobi.

L'écorce jaillit dans les airs, une légère poussière se disperse également à la chute de l'arbre sur le sol et Sabaru se relève après quelques secondes. Si le Capitaine de l'équipe cinq peut paraitre désespéré, il est cependant content d'avoir un élève qui est trop fort que trop faible. Ici, le travail sera donc la maitrise de sa force. Un challenge adéquat pour le Chûnin, lui même ayant connu ce problème lorsqu'il était gamin.

« Une mise en situation hein ? Comme tu voudras. »



Si l'inconscient souhaite être mis en situation, alors il s'en mordra les doigts. Chargeant à vive allure vers son disciple, l'Hokkyokusei ne va pas lui laisser le temps de réfléchir bien longtemps. S'il veut une mise en situation, alors il va l'avoir. Le Hijin ne lui laissera pas le temps de penser. S'il échoue, alors il mourra.


Empoignant de main ferme la longue garde d' 異世界 割れる Isekai Waeru, le Taureau Noir élève son impressionnant hachoir avant de l'abaisser violemment sur son jeune élève. Une esquive trop puissante le laissera envie malgré un atterrissage en catastrophe alors qu'une esquive bien trop lente, l'enverra rejoindre ses ancêtres six-pieds-sous-terre.

En voilà, une situation bien réelle. La mort peut être l'issue de cet enseignement.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Jeu 17 Jan 2019 - 17:43

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

Heureusement, il lui avait demandé d'y aller crescendo. Grâce à cette petite précision, que Yami avait vraisemblablement bien saisie, le déchaîné allait pouvoir s'entraîner sans prendre de risques.

N'est-ce pas ?

En une fraction de seconde, le colosse était juste devant lui. Il s'était préparé, mais il fut tout de même surpris par la vélocité du mouvement ; il ne s'y faisait décidément pas. Sa lame se relevait au-dessus de sa tête, l'extrémité si haute qu'elle masquait le soleil et jetait une ombre sur le visage relevé du genin. Elle dessinait une longue ligne sur son corps, le tracé qu'emprunterait la lame pour rejoindre le sol en séparant la carcasse du déchaîné en deux parties. S'il restait planté là, on ne pourrait l'identifier qu'aux habits qu'il portait lors de l'assaut. Il serait pulvérisé, c'était aussi simple que ça.

La stimulation du danger se joint à sa préparation, à sa mémoire musculaire et à ses facilités à contrôler son chakra ; alors que la lame lui retombait dessus, l'énergie chakratique s'insinuait dans les fibres musculaires de ses cuisses et de ses mollets, quittant les méridiens pour renforcer ses membres inférieurs. Son corps pivota au ralenti vers la droite, alors que ses yeux restaient rivés sur l'énorme masse d'acier aiguisée qui lui tombait lentement dessus. Ses jambes se raidirent d'un coup, alors qu'il amorçait le démarrage de son esquive.

Son corps se volatilisa d'un coup, soulevant un nuage de poussière dans la direction opposée à son bond, causé par la prise d'appui soudaine et surhumaine de ses jambes sur le sol. Propulsé à une vitesse extrême, il enfonça ses pieds dans la poussière pour freiner tant bien que mal. À quelques mètres de lui, il distinguait Isekai Waeru qui s'écrasait sur la terre, la fendant et provoquant une énorme secousse. Il finit sa course dans l'herbe, tombant à la renverse, n'ayant pas réussi à freiner efficacement.

« C'est déjà un peu mieux... je crois. »

Il allait sans doute recommencer aussitôt. S'empressant de se relever, le genin se remit en position, n'allant pas baisser sa garde face à quelqu'un d'aussi imprévisible que Yami — bien qu'il commençait à le cerner, en témoignait sa méfiance.

La douleur s'accentuait progressivement, à mesure qu'il continuait à surmener son corps, se forçant à continuer sans montrer de signes de faiblesse. Il n'étais pas grièvement blessé — si l'on exceptait sa fracture de l'avant-bras —, mais les dommages qu'il avait encaissés lors de sa chute s'étaient couplés à la fatigue musculaire de ses jambes à qui il faisait faire beaucoup d'efforts. Sans parler de sa réserve de chakra, qui bien entendu pâtissait de ce genre de mouvements à répétition. L'inexactitude du dosage couplée au manque d'habitude rendait la technique d'esquive probablement plus coûteuse en énergie qu'elle ne devait l'être.



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Ven 18 Jan 2019 - 22:23
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

Caché par l'impressionnante taille du hachoir, le soleil procure une ombre des plus grandes sur le Genin, entourant seulement les contours de l'arme par ses rayons. Une image ne durant qu'une fraction de seconde marquante malgré tout Sabaru, à la vue de l'immense lame venant s'abattre sur lui. Dans cet instant rapide et d'une violence incommensurable, le Berserker espère seulement que l'homme en face de lui ne restera pas tétanisé par cette action et prendra les choses en main; en esquivant. Puissante, la lame s'abat alors sur l'homme aux chaines avant de détruire le sol sur lequel ce dernier se trouve.

Toutefois, le Hijin repère un nuage de poussière remplaçant la présence de son adversaire, peu de temps avant que l'acier ne fracasse le sol, le brisant en un millier de morceaux. Ce simple amas de poussière s'engouffrant dans le violence du coup, laissant le môme filer quelques mètres plus loin de justesse.

Esquissant un sourire carnassier témoignant de sa satisfaction, l'Hokkyokusei remarque cependant la mal adresse de son disciple quant à sa façon de se réceptionner. Une autre offensive est donc nécessaire pour que ce dernier contrôle, après de nombreux essais, sa réception au sol à la suite d'une de ses esquives.


Se retournant à toute vitesse vers Sabaru, l' 牡牛 黒い Oushi Kuroi concentre du chakra Fûton au coeur de sa bouche, gonflant ses joues, avant qu'il ne recrache 5 sphères de vides en sa direction, pouvant lui déchirer sa chaire encore toute fraiche. S'il se fait toucher, ses blessures seront trop importantes alors pour continuer cet apprentissage.

« Focalise toi sur l'atterrissage maintenant ! » s'esclaffe le barbare une fois ses sphères de vent lancées, prouvant pour la première fois un intérêt réel quant aux talents d'apprentissage de son élève.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Sam 19 Jan 2019 - 12:05

Plus loin qu'eux
ft. Hokkyokusei Yami

Comme prévu, le géant ne laissait pas la moindre forme de répit à son élève qui était sur ses réserves depuis quelques minutes maintenant. Sa cruauté ne dérangeait pourtant pas le déchaîné, qui laissa paraître pendant l'espace d'une fraction de secondes un sourire en coin lorsqu'il vit le capitaine préparer une nouvelle technique — autant parce qu'il avait l'air très con lorsqu'il gonflait ses joues de la sorte, que parce qu'il était satisfait de la rigueur qu'exigeait le chûnin.

Bien campé sur ses appuis, le genin vit venir une volée de sphères Fuuton dans sa direction, au nombre de cinq. L'élément du vent, Némésis ultime de son affinité foudroyante, commençait à éveiller une véritable inquiétude en lui. Il se basait beaucoup sur son Raiton, et il avait eu tout à l'heure la démonstration de son inefficacité face à des techniques équivalentes de vent. S'il venait à se retrouver face à un autre utilisateur de cette affinité problématique dans une situation réelle, il aurait bien des problèmes à s'en tirer.

Coupant court à ses pensées, le déchaîné revint à la réalité, celle où les cinq projectiles de l'infâme affinité Fuuton lui pleuvaient dessus et menaçaient de le mettre hors d'état de poursuivre l'entraînement. Pas que cela le dérange, puisqu'il finirait de toute façon par tomber de fatigue sous peu ; mais finir sur une blessure qui le mettrait au tapis serait un ultime déshonneur, et sans doute un motif que Yami ne manquerait pas de saisir pour se foutre de sa gueule. Comme s'il ne le faisait pas déjà assez, le prenant pour un enfant alors qu'ils avaient le même âge.

Son chakra reflua dans ses jambes une fois de plus, beaucoup plus précisément que les fois précédentes puisqu'il commençait à s'y habituer. L'énergie se diffusa comme à chaque fois à à travers ses membres inférieurs en leur administrant une soudaine montée de puissance, leur permettant de l'entraîner dans des déplacements à des vitesses défiant l'entendement. Il se préparait à esquiver de côté, façon la plus simple de s'en sortir, quand il se ravisa. Augmentons encore un peu plus la difficulté. En combat réel, on finirait par me cueillir au vol à force d'esquiver dans la même direction à chaque fois. Sans prévenir, il bondit en arrière, sans quitter la trajectoire des projectiles...

En une fraction de secondes, il se déplaça à reculons, puis débuta un enchaînement de mouvements latéraux pour éviter les balles de vide en passant entre elles alors qu'elles le dépassaient. Yami voulait qu'il travaille son atterrissage ? Il l'épaterait avec son jeu de jambes, quitte à en faire trop, et se réceptionnerait promptement. Les projectiles Fuuton déchirèrent en partie son manteau sanguinolent, avant de s'écraser tout autour de lui en soulevant un énième nuage de poussière.

Lorsque les débris regagnèrent le sol, Sabaru était visible, debout au milieu de la zone canardée par les attaques du chûnin, le visage baissé. Lorsqu'il le releva, il dévoila un sourire plein d'exaltation, carnassier, au capitaine. Un filet rouge longeait sa mâchoire, partant d'une longue estafilade bénigne qui lui barrait la joue. Il avait réussi à tout éviter, à ne pas tomber, et ce en s'imposant un mouvement tout autre — bien qu'il s'agisse toujours de la même technique d'esquive améliorée.

« Alors, qu'en pensez-vous ? J'ai les bases ? »

Ses jambes campées dans le sol étaient raides, maintenues comme telles par la seule volonté du genin qui désirait garder la face. S'il s'écoutait, il se laisserait tomber sur le cul pour reprendre son souffle immédiatement. Mais il n'était pas question d'être une mauviette comme Shaka, pas aujourd'hui, ni jamais d'ailleurs.



_________________


« Honneur, justice, traditions. Des chaînes, pour les ignorants. »
#cc0033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations

Sam 19 Jan 2019 - 16:33
Plus Loin qu'Eux
Feat Nō Sabaru

« Apprendre aux jeunes à se battre. »

Filant à travers le terrain, les sphères de vident parviennent rapidement sur le Genin. D'un oeil avisé, se replaçant calmement, le Berserk scrute le moindre mouvement de son apprenti. Savoir quelle méthode il va utiliser pour ne pas de prendre l'attaque de son maître va être intéressant. Afin de connaitre les talents cachés de ce dernier. Néanmoins, s'il utilise la moindre technique pour se défendre et non pour esquiver, alors il faudra recommencer.

Apercevant Sabaru fait un bon des plus rapides vers l'arrière, le Chûnin confirme qu'il maitrise bel et bien la technique d'esquive. Ce bonhomme a de l'avenir dans la compagnie. S'il apprend aussi vite, alors qui sait, l'Hokkyokusei pourrait mettre cet homme sur la voie du Berserker. Un de plus dans ses rangs, ne serait pas de refus.

Les balles de vent arrivent alors sur le Genin et de loin, Yami aperçoit se dernier profiter de la vitesse de son mouvement pour passer à travers les cinq sphères menaçantes. Malgré ça, sa cape se fait transpercer de toute vitesse. Fort heureusement ses habits sont amples et lui permettent de réceptionner une offensive sans prendre le risque de se faire toucher. Une option pouvant être prise en combat réel.

Affichant un sourire satisfait, observant par la suite la bonne réception de Sabaru, le Berserker Pourpre retire son hachoir du sol en se positionnant dans son dos et avance vers son élève de façon à se mettre à son niveau.

« Félicitation morbaque, tu maitrises l'esquive. Peut-être que la prochaine fois on pourra s'amuser. » lui dit le Gladiateur, lui tapotant l'épaule avant de disparaitre.

Peut-être qu'à leur prochaine rencontre ils pourront passer aux choses sérieuses. Une chose est certaine, c'est qu'il ne montrera jamais la satisfaction qu'il a à voir ses disciples réussir. Pour mieux les endurcir. Dans un coup de vent, le Berserk se volatilise, laissant une trainée de fumée de cigarette derrière lui, comme pour marquer sa présence.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde



牡牛 黒い Oushi Kuroi
« L'impétuosité de l'homme peut vous être mortelle. Pensez-y à deux fois avant de vous lancer dans quelque chose dont vous pourrez ressortir perdant à tous les coups. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Plus loin qu'eux — ft. Hokkyokusei Yami

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: