Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Fête de départ [Libre]


Fête de départ [Libre] Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 10:22





Fête de départ



Il arriva finalement à sa demeure, faisant installer les gens présent dans la grande salle de réception, il s’ne alla de son côté dans la cave, fouillant un peu pour mettre la main sur une vieille caisse poussiéreuse qu’il ouvrit finalement. Une fois celle-ci ouverte, il était possible de voir plusieurs bouteilles tout aussi poussiéreuses, des bouteilles d’un alcool bien connu dans le Yukan, du sake. Il hocha la tête et vira la poussière sur la caisse et les quelques autres similaire à côté, avant de prendre la première et la ramené dans la salle qui servirait de salle de fête entre guillemet pour cette-fois. Il déposa la caisse sur la table et alla par la suite chercher les coupes, assez pour tout le monde, peut-être même trop.. Il faut dire qu’il n’avait pas vraiment l’habitude d’avoir autant d’invité à la fois chez lui. Enfin, c’était sans grande importance de toute manière.

- Bon… Je suppose que c’est la première et la dernière fois que je verrais certaines tête ici. Donc… Je sais pas trop quoi dire en fait, ce n’est pas vraiment dans mes habitudes ce genre de trucs…

Il lâcha un profond soupire et s’assit à l’un des bouts de table, repliant un genou contre son torse en y déposant son avant-bras droit, retirant sa capuche en fixant l’assemblée de ses yeux d’or. Il toussa un peu pour s’éclaircir la gorge et reprit la parole par la suite, fixant calmement le groupe d’un regard qui se voulait neutre.

- Je n’ai pas tout comprit à l’histoire, mais je me plie aux ordres de mes chefs… Donc je dis d’ores et déjà au revoir aux personnes qui partiront après cette… Fête ? En leurs souhaitant une bonne continuation. Les autres… J’espère que vous continuerez à servir notre village comme il se doit. On est tous des militaires ici, on a tous pour but de protéger des personnes qui nous sont cher, qu’on soit Iwajin ou autre. J’aimerais vous dire que je suis comme vous, mais pour le moment, c’est encore flou dans ma tête. Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours était un soldat, donc ce genre de chose n’est pas vraiment quelque chose de commun pour moi. Enfin bref, comme notre Tsuchikage l’as dit plus tôt, j’espère qu’on continuera d’avoir une bonne entente malgré les évènements qui ont conduit à cet exil.

Il lâcha un soupire d’ennuis… Il était vraiment nul pour les discours, il n’était pas un politique que diable. Il leva alors sa coupe en redressant son regard vers les personnes qui avaient suivi, afin de donner le mot de fin de son pseudo discours.

- Tout ça pour dire, je vous souhaite à tous une belle vie et une bonne continuation, peu importe vos origines et votre allégeance future. J’ose vraiment espérer ne pas devoir à retourner mon arme contre un ancien camarade.

Mais si cela devait arriver, il n’hésiterait pas. Il n’était pas « programmé » pour désobéir aux ordres, ni même simplement décréter s’ils étaient bons ou mauvais. Il lâcha alors un « Kampai » avant de boire sa coupe d’une traite et la reposée sur la table, fixant le verre vide avec un air un peu surpris, murmurant tranquillement.

- Putain il est fort…








_________________


Dernière édition par Karasuma Shin le Ven 11 Jan 2019 - 4:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fête de départ [Libre] Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 22:01
Shin qui invitait des gens et qui lançait un toast. Toph avait vu des choses étranges dans sa vie - et tout particulièrement ces dernières heures - mais cette vision cauchemardesque d'un Shin sociable ne lui donna qu'une seule envie. Elle tendit la main vers une des bouteilles.

Donne moi ça.

Elle lui choppa une bouteille et se servit d'une large rasade au goulot. Et puis flute. Elle en but une deuxième et sentit une étrange sensation de brûlure ou de désinfection à l'intérieur de son corps, et plus précisément dans son estomac. Elle se contracta pour réduire les effets. Elle avait déjà bu de l'alcool, mais jamais quelque chose d'aussi alcoolisé.

Elle comprenait désormais l'expression "tord-boyau". Achievement unlocked !

Ca te nettoie l'intérieur un truc terrible. Quand je t'avais demandé de boire un verre... je pensais à quelque chose de plus intîmes. Je ne pensais pas que tu inviterais tout le monde.

Mais combien de monde était-il venu, exactement ? Toph l'ignorait car, par un stratagème de littérature, elle n'en fit pas la description, trop absorbée par ses idées sombres et son verre d'alcool. Elle verrait bien vite si quelqu'un vient lui parler. En attendant, elle discutait surtout avec Shin.

C'est pas facile de rompre ses liens avec son sensei. Il a fauté, et je l'ai jugé tel quel. J'ai mis Iwa avant ma propre personne. C'était la chose sensée à faire, naturellement, mais ce n'était pas facile pour autant.

Et petit à petit, l'alcool lui nettoyait tout ses sentiments de culpabilité. Mais elle ne continuerait pas longtemps à boire de cette manière. Déjà, elle sentait sa tête tourner. Elle semblait disposer d'une bonne résistance pour son gabarit, mais elle n'avait qu'un mètre quarante-cinq de haut. Pas de quoi tenir une bouteille complète.

Et elle devrait rentrer pas trop tard. Enfin, quelques verres avec Shin-san devrait l'aider à y voir plus claire.

Ai-je fais le bon choix, Shin ?

_________________
Fête de départ [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Fête de départ [Libre] Empty
Dim 13 Jan 2019 - 10:24





Fête de départ



Le shinobi de la roche observa son amie, silencieusement, la regardant boire ainsi. Hm… Il fallait croire que tout cela l’avait affectée bien plus qu’il ne l’aurait cru. Il lâcha un profond soupire en fermant un peu les yeux, regardant ensuite la table un moment avant d’ouvrir la bouche, silencieusement. Le sacrifice d’un seul homme pour la protection de tous, c’était comme ça qu’il voyait les choses. Enfin, là n’était pas la question, cette dite personne était comme un père pour elle, donc sa « trahison » n’en était que plus douloureuse pour elle, et cela, même lui pouvait le comprendre.

- Te rendre saoule n’y changeras rien, alors calme toi, crois moi, ça n’aide pas, bien au contraire. Je parle par expérience.

Il connaissait cela, si elle savait le nombre de bouteille qu’il avait liquidé en apprenant la mort de ses parents. Il se sentait coupable, se disant que s’il avait été présent à ce moment, ils seraient très sûrement encore en vie. Le soir même il avait était se faufiler dans la réserve d’alcool du camp pour la vidée. Résultat des courses, il avait frôlé le coma, en plus de se prendre une sacrée punition une fois qu’il fût réveillé. Il soupira un peu, regardant de nouveau la jeune Hyûga.

- Quand à ton choix, il est le tien, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Tout n’est qu’une question de point de vue. Nous sommes dans un village militaire, c’est soit tu prêtes allégeance, soit tu reste un civil lambda. Tu savais que ce genre de chose pouvait arrivées en devant une Konoichi, encore plus en obtenant un post aussi important au sein du village, n’est-ce pas ? Ne me fait pas croire que non, tu a beau être une enfant, tu n’es pas stupide. Mais selon moi, ce choix était la seule option viable. Ce n’est pas donner à tout le monde de mettre ses sentiments de côtés pour émettre un jugement neutre.

Il se leva alors, allant s’assoir à côté d’elle en posant une main sur sa tête, lui caressant doucement le haut de celle-ci en regardant droit devant lui, reprenant la parole calmement.

- Je ne suis pas un homme intègre, mais je suis un soldat, et du point de vue du soldat que je suis, tu étais dans une impasse. Peu importe la décision prise, tu serais à l’origine d’une peine dans ton cœur, ça j’en suis certain. Tout ce que je peux te dire de façon certaine, c’est que non, ce n’était pas une mauvaise décision Tophette. Ce que j’ai appris au fil des années, c’est que la personne que tu peux croire être ton meilleur ami, peut te mettre un coup de couteau dans le dos si cela peut l’aider à atteindre ses objectifs.. C’est triste à dire, mais c’est ainsi que tourne notre monde. Pour bien des gens, nous ne sommes que des armes vivantes, notre maîtrise du chakra fait de nous des outils, outils que l’on peut jeter à tout moment… Je suis certain que ton sensei était prêt à cette éventualité. Mais je comprends ta peine… Honnêtement, j’ignore si j’aurais était capable de choisir mon village à Chiryou si une telle situation se présentait à moi. Je préfèrerais me tuer plutôt que voir ma fem… Sensei, se faire capturer par le village pour un acte que je ne pense pas qu’elle aurait commis.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fête de départ [Libre] Empty
Mer 16 Jan 2019 - 21:31
Toph regarda shin d'un oeil amusé. Ce n'était pas le premier alcool que la chunin buvait. Elle savait pertinemment sa limite, et elle était relativement résistante. Et très résistante pour sa taille et son poids.

Ne sous-estime pas mon foie, Shin. J'ai de l'expérience avec l'eau de vie. Même si d'habitude j'évite d'embrumer mes sens de cette façon.

Par ses mots un peu maladroit, son ami essayait de lui remonter le moral. Sa vision était différente de Toph. Il voyait les shinobi comme une caste militaire avant tout. Il n'avait pas tord. Mais le clan Hyûga était un clan guerrier avant d'être un clan de ninja. Et par conséquent, entre se dédier à son clan ou à son village, l'aspect de combattante était présent. Non, elle ne pensait pas avoir à faire ce genre de choix. Elle avait "fuit" la domination de son clan via le village, et c'était déjà ce genre de choix. En se séparant ainsi de sa famille, elle avait espéré éviter ce genre de souffrance.

Ce fut un échec sur ce point.

Non, je suis devenu Kunoichi avant tout pour échapper à ma Père. C'est un membre du conseil Hyûga, je te l'ai déjà dit ? Il a de grandes ambitions.

Toph soupira. Elle était désormais à l'abri des machinations de son père. Enfin, majoritairement. Sa renommée était une des plus importante du village, il n'y avait guère que le Tsuchikage qui était plus réputé qu'elle. Elle avait même appris récemment que sa tête était mise à prix à Ame, pour une raison sans doute lié à la traque de Deku. Même si, honnêtement, elle avait plus eu l'impression de tenir son sensei en laisse que de faire du remue ménage. Shin repris la parole. Il se comparait à une arme. Ce ... n'était pas la première fois qu'il tenait ce discours. Mais le point qui fit tiquer Toph était sa compréhension du problème. Elle voulait y remédier.

Ha, mais je suis quasiment sûre que Senku a commis trahison. Je me demande juste jusqu'à quel point il est descendu dans le vice. Non, je sais que logiquement et rationnellement c'était la chose à faire. D'autant plus que sinon il aurait été Tsuchikage. Et il faut être honnête, Senku aurait probablement fait d'Iwa une horde de barbares en pagne dont l'objectif aurait été de raser le Yuukan.

Senku lui avait mentit. La certitude était de plus en plus importante. Et elle se sentait également trahie par ce manque de transparence de son Sensei. Elle était déçue, oui, même si ce n'était pas le sentiment le plus imposant. Elle se sentait abandonnée, seule. Triste, aussi, car Tenshi avait déjà quitté cette terre et la génération dorée d'Iwa semblait bien morne en cette soirée. Seule Tenzin subsistait.

Puis, Toph contempla un verre qu'elle bu avant de réagir à un nom dans le discours de Shin.

Tu sembles proche de Chiryou-san, Shin. Pourtant, tu ne m'en parles que très peu. Est-ce que tu me caches quelques chose ?

_________________
Fête de départ [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Fête de départ [Libre] Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 13:18





Fête de départ



Il manqua de recracher le contenu de son verre quand elle demandait qui était Chiryou pour lui. Il avala de travers à la place, toussant fortement en se donnant trois coups de poing sur le torse pour faire passer la toux. Bordel, ça brulait à mort. Avaler du sake de travers, c’était vraiment affreux. Il se servit un verre d’eau qu’il but en deux grosses gorgées, larmes aux yeux.

- Ne me prend pas de court comme ça !

Il reposa le verre en toussant encore un peu avant de se calmer finalement, reprenant son souffle, il rougit un peu en détournant le regard. Comment lui annoncer la chose simplement ? go for it ? Hm, c’était sûrement la façon la plus aisée de le faire, donc soit. Il inspira profondément avant de se retourner vers Toph, la fixant droit dans les yeux.

- Je l’ai demandée en mariage.

Boom, bombe larguée. Il se sentait rougir a vu d’œil en essayer de garder son sérieux, il n’en avait encore parlé à personne, à part Ryoko qui avait lancé l’idée et pousser Shin à faire cela bien sûr. Mais avec du recul, il venait à se dire que Toph était très certainement la première personne sur sa liste à qui il voudrait l’annoncer. Il ne savait juste pas comment le faire, d’où le fait qu’il ne lui avait encore rien dit. Il s’en voulait un peu mais bon, il n’était simplement pas prêt à l’annoncer comme ça du tac au tac.

- Et avant que tu me demande.. ouai, elle a dit oui. Tellement naturellement et sans hésitation d’ailleurs que j’en suis encore choqué. Je voulais t’en parler, à toi que je considère un peu comme la petite sœur que j’ai perdue, mais.. Je ne savais pas trop comment l’annoncer. C’est assez récent après tout, et ça s’est fait si subitement que moi-même j’ai encore du mal à y croire pour être totalement franc avec toi. Je pense toujours que je ne la mérite pas.

Le gros problème se posant ensuite était.. Et bien ses enfants. Il savait qu’elle en avait, et si mariage il y avait, ça impliquerait qu’il deviendrait leurs père. Mais était-il de taille à avoir une telle responsabilité sur les épaules ? Lui qui avait était privée d’une bonne partie de son enfance, comment pouvait-il en élever ? Mais d’un autre côté, il ne voulait pas décevoir sa future femme à ce sujet, donc il évitait d’en parlait avec elle. Il était prêt à accepter ses enfants, ce n’était pas la question, mais entre ça et être un bon père pour eux, il y avait un fossé.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fête de départ [Libre] Empty
Ven 18 Jan 2019 - 22:41
Shin-san eut une réaction assez atypique. Il cracha sa boisson. Toph fit une note mentale que son ami était plus facile à lire et à analyser que ce qu'elle pensait. Elle sentait l'aiguille sous roche et avait eu parfaitement raison. Shin lui annonça leur mariage.

C'était surprenant de la part de Shin qui avait du mal à sociabiliser.

Ha, t'es comme ça ? D'habitude faut courtiser un certain temps avant cette étape-là. Faut pas croire tout ce que les manga racontent sur l'amour. Enfin, le plus important c'est que tu en sois heureux.

Toph était heureuse pour lui. Evidemment, à son âge, elle ne savait pas tout ce que cela impliquait. Les bons et les mauvais côtés. Non, elle savait juste que cela le rendait heureux et qu'ils allaient vivre ensemble et peut-être avoir des enfants. Mais surtout, le plus important aux yeux de Toph... c'était leur puissance combinée !

Et puis c'est une jonin. Toi-même tu es un des genins les plus fort d'iwa. A vous deux... vous pouvez être le couple le plus fort de tout le Yuukan ! Avant que serait Top, vous serez imbattables. Vous écraserez toute la concurrence.

Elle leva ses mains au plafond et pencha sa tête en arrière tout en faisait sa meilleur impression de grand méchant avec un rire sardonique que n'eut point renié Mister Mad ou Freezer.

Puis, Shin lacha dans une même phrase qu'il était heureux mais qu'il ne se sentait pas à la hauteur.

Elle le regarda, les sourcils froncés. Quelques secondes de silence et d'immobilisme. Puis le frappa à l'arrière de la tête suffisamment fort pour qu'il attrape une bosse. Il le méritait. Il venait encore de se rabaisser et c'était un de ses pires défauts. Peut-être que la méthode de Pavlov fonctionnerait, mais Toph pensait que c'était la seule solution à ce stade. Il devrait pas penser à ça, et pire, cela pourrait faire partir Chichi.

Non, il était temps pour Shin de gagner un fifrelin en amour-propre.

La vérité Shin-san, c'est qu'un être humain est un être humain. Il y a par définition équivalence, alors cesse avec ce genre de paroles pessimistes sinon je te colle mon boken entre tes deux yeux pour remettre ta cervelle en place.

Elle devait vraiment l'empêcher avec ses travers naturels. Shin-san n'avait aucune confiance en lui. En fait, il avait aussi du mal à définir sa propre identité. Il était en parfaite opposition avec l'égocentrisme, même si rien ne portait à la croire. Un égoiste ramène le monde à sa personne. Lui ramenait le monde à tout sauf sa personne, et cherchait son but, sa vocation pour remplir son vide.

Ou du moins, c'était l'analyse de Toph qui pouvait être complètement à côté de la plaque.

Ensuite, la curiosité de la petite chunin revint en flèche. Elle se mit à harceler Shin pour avoir plus d'informations.

Et comment tu as fait ta demande ? Vous comptez faire une cérémonie officielle ? Allez, aboule ! Je veux TOUT savoir. Tous les détails croquants.

Toph était avide d'en savoir plus et, en outre, cela ferait une excellente distraction de ses sombres idées du moment. Un mariage, c'était le début d'une nouvelle aventure. C'était un peu de bonheur après le divorce des Hayashins.

_________________
Fête de départ [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Fête de départ [Libre] Empty
Sam 19 Jan 2019 - 10:42





Fête de départ



Il la fixa en penchant un peu la tête sur le côté droit, avait-elle déjà trop but ? Bah, il faut dire que pour un si petit corps, elle buvait beaucoup, ce qui l’inquiétait quand même un petit peu. Il détourna un peu le regard par la suite, reprenant la parole calmement en lâchant un profond soupire.

- Le soucis c’est aussi qu’elle a besoin d’une figure paternelle pour ses enfants, or, je n’ai aucune expérience en enfant.. Je n’ai pas eût d’enfance moi-même, comment je pourrais être un bon père pour eux en partant de ce principe ? Bien sûr que je suis heureux d’être avec elle mais j’ai peur, tu comprends ? Peur de la décevoir elle ou ses mômes. Je sais à peine ce que c’est qu’être humain !


Il baissa un peu les yeux. Il était amoureux d’elle, ce n’était pas la question, mais peut-être avait-il était un peu trop vite en besogne ? M’enfin, ce n’est pas comme si il regrettait quoi que ce soit, pas totalement du moins. Il n’était pas vraiment du genre à regretter ses décisions, enfin, plus depuis qu’il était devenu un shinobi de la roche en tout cas. Il avait besoin d’une véritable ascension psychologique, ça, il le savait, et Toph l’y aider, même si ce n’était pas forcement de la façon la plus délicate qui soit, il savait qu’elle s’inquiétait pour lui, et il en était content, vraiment. C’est juste qu’il n’avait pas encore vraiment l’habitude qu’on s’en fasse à son sujet, donc il ne savait pas vraiment comment réagir à cela.

- Pour ce qui est de la cérémonie.. Je ne sais pas trop, je pense demander au Tsuchikage. Après tout je n’ai aucune croyance religieuse, et je n’y connais rien en mariage, donc je suppose que le chef du village est la personne la plus apte à faire ce genre de chose, non ? De plus c’est un homme que je respecte beaucoup, ce serait donc un honneur pour moi qu’il me marrie à Chiryou.


Il pencha un peu la tête et regarda la jeune Hyûga, lui souriant un peu. Elle était vraiment une commère quand elle s’y mettait, mais de toute façon, il lui en aurait parlé dans tous les cas, elle est très certainement la personne qu’il a de plus proche dans ce village après sa future femme.

- Quand à ma demande et bien.. Elle était plutôt… Expresse ? Ryoko m’as comme qui dirait secouer les puces et j’ai dit merde. J’ai demandé Chiryou en mariage par la suite et.. Elle a dit oui avec un enthousiasme qui me surprend encore. D’ailleurs à ce sujet, j’ignore quand la cérémonie se tiendras pour le moment, mais… Ce qui es sûr c’est que tu es invitée, je ne me vois pas me marier en te mettant à l’écart tu es… Beaucoup trop importante pour moi pour que je ne fasse que penser à une telle sottise. Tu es limite ce qui se rapproche de plus d’une famille pour moi à l’heure actuelle, donc bon.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fête de départ [Libre] Empty
Mar 22 Jan 2019 - 22:59
La seule chose qui peut la décevoir, c'est que tu n'apprennes pas de tes erreurs. Prends confiance, et apprends. C'est humain. Et renseigne-toi.

Il y avait suffisamment de livres sur la parenté pour que Shin y trouve de quoi combler son manque intérieur. Après, elle ne préférait pas lui dire, mais cela ne serait sans doute pas un chemin de toute tranquillité. Chemin de traverse, encombré de trous, de branches et de ronces, le chemin serait difficile mais en valait certainement la peine. Il s'en trouverait grandit.

Il expliqua alors qu'il pensait demander au Tsuchikage d'officier la cérémonie. Toph leva un sourcil, sceptique.

Heu... non je crois pas que ca soit la personne la plus apte. Honnêtement, le tsuchikage a beaucoup de chose à faire, je ne sais pas s'il pourra se rendre utile. N'importe quel magistrat peut officier, ou même un de tes amis. Peu importe, finalement, de qui dit les mots de l'Alliance. Ce qui compte, c'est les personnes qui sont présentes. Maintenant si le Tsuchikage est important pour toi au niveau personnel... tu peux tenter ta chance.

Toph était assez pragmatique sur la question. Etant membre du conseil, elle savait pertinemment que le chef du village avait beaucoup de choses à faire. Néanmoins, il avait un aspect très empathique par moment, et avait surpris Toph par sa gentillesse et sa capacité à comprendre ce que pouvait ressentir ses sujets et essayer d'atténuer leur douleur. Ou du moins, il l'avait fait pour elle. Ce n'était donc peut-être pas peine perdue.

Puis Shin expliqua que Toph était invitée, vu qu'il la considérait comme de la famille ou presque. Toph ne répondit pas tout de suite à cela. En fait, plusieurs secondes s'écoulèrent avant qu'elle ne reprenne la parole et ne dise.
.
Merci, Shin. Cela me touche.

Shin n'était pas toujours adroit dans son verbe. Pourtant là... il l'avait été. Il avait touché sentimentalement Toph et elle prit de la réserve, trop peu habituée à parler de ses sentiments. Si Shin avait été peu sociable et pourtant ouvert là-dessus, Toph était le contraire. Sociable, avec une facilité à parler, il y avait des sujets qu'elle ne préférait pas aborder. Cela en faisait partie.

Ceci dit, un point l’embêtait quand même. Et en tant qu'amie, elle se devait de l'aborder.

Tu es sûre que c'est la femme qu'il te faut ?... Vous n'êtes pas encore sorti ensemble, je crois ? Ce n'est pas trop précipité ?

Après tout, il ne l'avait ni courtisé ni vraiment fait de fiançailles. Dans les traditions Hyûgas, cela se devait de suivre certaines étapes. Takumi-san lui-même, bien que non orthodoxe, avait commencé par sortir avec Diao avant de la demander en mariage. Le clan aurait préféré un passage plus officiel, mais s'en était contenté. Après, le clan Hyûga était assez conservateur et, forcément, Toph avait son avis biaisé sur la question.

_________________
Fête de départ [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Fête de départ [Libre] Empty
Mer 23 Jan 2019 - 14:07





Fête de départ



Il posa sa tête sur la table en soupirant. Tout cela était bien compliquer pour lui, pour ne pas dire totalement hors de portée en fait. Il ferma un peu les yeux en regardant devant lui, lâchant un petit « hic » sonore, les joues rogues. Visiblement boire autant en si peu de temps n’était pas une superbe idée, lui qui n’avait pas l’habitude de boire de la sorte, le sake lui montait à la tête. Il n’était pas encore saoul, loin de là, mais l’effet de l’alcool lui montait un peu à la tête tout de même.

- Je.. Hic… Sais pas trop, c’est la première fois de ma vie que je tombe amoureux… Mais j’ai peut-être tendance à brusquer les choses parce que j’ai peur Toph. Dans notre métier.. On ne sait pas si on reviendra en vie de nos missions, on ne sait même pas si on aura une vie assez longue pour profiter d’un mariage et avoir des enfants. Donc peut-être que la peur de ne pas pouvoir y gouter à hâter ma décision mais…

Il ferma un peu les yeux, lâchant un léger soupire en croisant les bras sous son menton, tournant légèrement sa tête vers la Hyuga en rouvrant calmement les yeux, le regard perdu. Il ne savait pas trop comment expliquer tout cela, il n’avait pas les mots précis à mettre sur ses pensées… Il décida donc de dire les choses comme elles venaient.

- Elle avait l’air tellement heureuse quand je lui ai demandé, je ne veux pas que mon indécision brise ce bonheur et ce sourire, donc j’irais jusqu’au bout des choses, même si c’est trop rapide. Et puis va savoir, tu seras peut-être marraine d’un enfant en parfaite santé dans les années à venir ? Et puis pour une fois que j’ai un objectif autre que simplement survivre…


Un nouveau hoquet le pris, le faisant légèrement sursauter tandis que ses cheveux d’argents tombant sur son visage, cachant un peu son regard d’or, tandis qu’il lâcha un profond soupire, visiblement ennuyer par ce hoquet. Il se redressa calmement en posant ses mains sur ses genoux.

- Enfin voilà, ce que je veux dire c’est que je ne regrette en rien cette décision. C’est une femme très importante pour moi, j’ignore si elle est celle qu’il me faut, mais je ne peux pas non plus dire que ce n’est pas le cas. Pour l’heure, le plus important est la présence de sentiments partagés, la suite, seul l’avenir nous le dira. Mais je en suis pas du genre à prendre des décisions sur un simple coup de tête, l’idée me traversait la tête depuis quelques temps déjà, je.. n’osait simplement pas coucher cette idée hors de mon esprit.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fête de départ [Libre] Empty
Ven 25 Jan 2019 - 0:01
Shin était pétri d'insécurité, et cette victoire lui ferait du bien même si elle inquiétait Toph. Qui était donc cette Chiryou pour accepter des avances d'un homme qu'elle connaissait à peine ? Toph était confuse, autant que surprise. La jonin l'avait habituée à mieux.

Il faut laisser le temps au temps, et en même temps, savoir le brusquer. Tu es un adulte Shin, je n'ai rien à dire sur tes choix. Mais saches que ma porte te sera toujours ouverte si tu as besoin de discuter, comme ce que tu m'as fait ce soir.

Toph n'oublierai pas ce que Shin venait de faire pour elle. Cela ne semblait peut-être pas beaucoup, mais il avait été l'oreille attentive au bout moment. Sans lui, peut-être que Toph aurait descendue une autre route. Une route de vengeance et de colère. Elle se sentait plus sereine, un tout petit pion dans l'engrenage cosmique. Il fallait relativiser. Elle but encore une gorgée et se tenta à une deuxième avant de redéposer la bouteille.

En avait-elle véritablement besoin ? Non.

Elle se tourna vers Shin.

Je crois que tu as assez bu, et j'ai à faire ce soir. Demain... sera une journée difficile, je n'ai pas besoin de passer une mauvaise nuit en plus.

Elle regarda autours d'elle et respira à fond. Cette conversation lui avait fait du bien. Mais il était temps de retrouver la dure réalité.

Shin, je te remercie de ton invitation... et de ton oreille attentive. Bonne nuit.

Toph déposa sa bouteille sur une table, salua le nécromancien et sortit de son manoir. Elle marcha d'un pas pressé pour rentrer au domaine Hyûga. Elle espérait pouvoir esquiver un interrogatoire de ses parents. Avec un peu de chance, ils ignoraient encore maintenant son implication dans tous ces récents évènements, sinon... Elle n'aura pas un moment de répit. Et elle avait suffisamment sur la patate pour ne pas vouloir en débattre en plus avec son paternel de m...
Spoiler:
 

_________________
Fête de départ [Libre] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Fête de départ [Libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: