Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

La piraterie n'est jamais finie [ Stand-by]


Jeu 10 Jan 2019 - 16:48

Informations du personnage


Nom : Shiobana
Prénom : Ugetsu
Sexe : M
Année de naissance : Été 175 - 27 ans
Nationalité : Amejine.
Pays d'origine : Amejine.
Grade de votre personnage Indépendant : Chasseur de Prime
Institut shinobi déserté (dans le cas d'un Nukenin/déserteur) : Aucune
Capacité Spéciale :Irekawari ( en attente de validation)

Description du personnage




Détermination ( 苦節) : Si il y a bien un mot pour définir Ugetsu c’est bel et bien la détermination. Capable du meilleur comme du pire, l'Écarlate de son surnom est une personne qui ne recule devant rien quand il à quelque chose en tête. Bien qu’il soit une personne réfléchie de nature il lui arrive de commettre des actes dénués de toutes logique tant elle font partie de ses objectifs. La morale et la pitié ne sont pas un frein pour lui quand il doit accomplir une tâche, même si il faut endurer regrets et remords. Ne manquant pas de de courage lorsqu’il s’agit de mettre en place les actions les plus dangereuses, le chasseur de prime est connu pour toujours dépasser les limites pour atteindre un but. Très attachés à ses objectifs il ne lâchera rien tant qu’il n’atteindra pas une situation satisfaisante : La fin justifie les moyens, est une expression qui conviendrait parfaitement à ce personnage.

Calme (落ち着き) : Tel un clair de lune sous les battements de la pluie, Ugetsu est une personne qui se veut taciturne au milieu d’un environnement où il faut se faire entendre pour exister. L’Ecarlate n’est pas le genre de personnage qui s’attache a faire de long discours afin d’exprimer ses pensées, mais il sait le faire quand cela est nécessaire. Son objectif est la compréhension des coeurs et cela nécessite une voie différente que celle de la compréhension spirituelle. Ses paroles et ses actes sont pesées avec attention et trouver un équilibre entre ces deux moyens de communication et la marque de fabrique du pensionnaire de la Pluie. Cependant prenez garde, tel l’eau qui dort une personne calme peut cacher un volcan bouillonnant en son sein.

Amour (慈み) : Si Ugetsu peut paraître pour un personnage égocentrique, cruel et immoral la vérité est bien plus complexe que cela car le natif de la Pluie n’est guidé que par un sentiment : L’amour. L’amour pour les autres, l’amour pour son pays, l’amour pour l’humanité, l’amour de la justice ou tout simplement l’amour pour la vie. L'Écarlate n’agit qu’au nom de cet amour et pour protéger l’humanité contre son plus grand ennemi : lui même. Conscient de chacun de vices dans le coeur de l’homme, Ugetsu ne répugne pas ceux qui ont détruit son ancienne existence ni ceux qui ont créer ce système. Mué par un désir de sauver les siens, le natif de la Pluie ne connaît aucune barrière. Un telle passion donne la force de soulever les montagnes, mais cela reste une force très instable qui peut vite faire basculer le monde dans un sens… ou dans l’autre. L’amour et la haine ne sont différencié que par une limite très fine qui rendent ce personnage ô combien dangereux.


Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage à devenir ce qu'il est ?

Quand on est natif du pays de la Pluie il n’y a pas beaucoup de choix dans la vie : on marche ou on crève. Ugetsu a choisi de prendre les devants depuis sa plus tendre enfance et à peine eut-il l’âge de courir qu’il chaparde dans les marchés afin d’aider sa qui peine à trouver un emploi stable depuis la mort de son père à l’âge de 4 ans. Leur relation très fusionnelle cessa lorsque sa mère qui était à l’époque fille de joie, épousa un riche homme de Shinnagawa. Cette homme était du genre riche pervers narcissique, très peu de temps après le nouveau mariage de sa mère le jeune Ugetsu se faisait battre pas son beau-père. Ne pouvant repliquer le jeune homme fuyait la maison autant que possible, perdant foi en sa figure maternelle le jeune enfant de renfermais petit a petit sur lui même pendant plusieurs années.

Jusqu'au jour où en se baladant au hasard le jeune homme aperçu un homme poignardé au milieu des débris de poubelle, s'approchant de ce qui semblait être un cadavre le jeune garçon arrivait a ressentir sa respiration. A ce moment il ne savait plus comme devait réagir un être humain, devait-il prévenir les secours ? Devait-il détourner le regard ? Au bout de quelques secondes seulement lui vint un élément de réponse, l'homme utilisant ce qui semblait être ses dernières forces posa sa main sur le jeune Shiobana et lui intima de ne pas s'occuper d'une raclure comme lui.

Ne pas faire de distinction entre les êtres humains et tous les sauver : c'était l'idée qui commençait à germer chez Ugetsu. Entendant des bruits de pas et des discussions véhémentes le jeune garçon eu un réflexe d'Amejin : se cacher afin d'éviter les problèmes. Un groupe d'hommes recherchaient un type qu'ils venaient de poignarder pour terminer le boulot. Ugetsu alors perché sur un mur se doutaient qu'il le trouverais vite si ils cherchaient c'est pourquoi du haut de son muret il approcha par en haut le groupe.

" Vous cherchez le type qui avec un couteau dans les côtes ? Je peux vous dire où il c'est caché, mais j'aimerais bien une petit pièce en échange."

Le groupe de bandit devisagerent l'enfant qui a leur avis ne manquait pas de cran. Un homme du groupe pointa un couteau sur la jambe de l'enfant qu'il tenait fermement. Rien, aucune réaction... Ugetsu ne le quittait pas des yeux et ne bougeait pas d'un centimètre, cela fit rire un des bandits qui jeta un pièce au gamin qui leur indiquant un cave a l'opposé de la ruelle.

Le jeune avait sauvé quelq'un pour la première fois de sa vie et ce sentiment ne le quitta jamais plus.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Ugetsu éprouvé du mépris pour les villages cachés tant ils sont mal utilisés par leur dirigeant qui ne recherchent que le pouvoir pour eux. Cependant il méprisent d'autant plus les seigneurs qui s'approprient tout le continent.

Il n'a que faire de l'insurrection contre le pouvoir de Ame no Kuni. Le crime est le fruit de l'homme et Ame est l'arbre dont on ne peux pas couper les racines.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Avec ce précédant souvenir qui reste gravé dans sa memoire, Ugetsu commencait a se sentir plus en phase avec lui même, il faisait de moins en moins de larcin et se proposais pour accomplir des tâches afin de gagner de quoi se nourrir. Il renforçait son corps en même temps que son esprit en donnant tout ce qu'il avait pour ramener de l'argent chez lui. Sa mère était fière de son jeune garçon qui agissait déjà comme un homme a part entière.

Au fil des années Ugetsu se découvrit un talent pour le combat, gérant un stand de marchandises il devait souvent ce battre et courir après les voleurs et son don l'aidait particulièrement bien il fallait dire. C'est ainsi qu'il fut repéré par la police de Shinnagawa et qu'il fut invité a passer les test à 16 ans. Quoi de mieux pour lui que de servir sous l'écusson de la justice ? Acceptant directement le jeune homme s'entraîna dure comme fer et dut apprendre a lire et a écrire convenablement.

Les années continuaient de passer et Ugetsu officiait fièrement dans la police. Aidant la veuve et l'orphelin et traquant la moindre injustice. Cependant a chaque fois qu'il mettait quelq'un sous les verrous il voyait cette personne ressortir directement sans aucun problème. Il avait compris que ce système était aussi pourri que les policiers étaient pauvre, il avait aussi compris que dans ce monde les puissants criminels faisaient loi et que l'argent rachetait la vertu.

C'est ainsi qu'un soir pendant ça ronde le jeune policier aperçu un homme en train de ramasser l'argent d'une de ses prostituée. Accourant pour l'arrêter le jeune Amejin souffla en se rappelant qu'il serait dehors avant même qu'il ait le temps de finir sa ronde. Il se demandait même a quoi pouvait bien servir son travail dans ce cas là ? En voyant le manque de conviction du policier le proxénète glissa un paquet de billets dans la poche d'Ugetsu et pris la tangeante.


Ce fut la première fois que Ugetsu se sentais faible et humilié dans sa vie malgré toutes les fois où il a été battu et abandonné par sa mère et forcé de faire des tâches ingrates. Son sens de l'honneur ne pouvait pas le laisser en rester là et c'est bien pour cela qu'il décida de devenir encore plus impartial que d'habitude face au criminel. Malheuresement pour lui il comprit lors d'un tragique soir que la force de sa justice n'était qu'un grain de poussière dans le sablier du pouvoir.

Rentrant chez lui après une patrouille, le jeune homme entendit des cris dans une maison sur sa route, sans l'once d'une hésitation il accouru et enfonça la porte avant de découvrir la scène d'horreur : Une femme nue présentant des traces de coups sur tout le corps gisait tapissant le sol de son sang qui semblait couler depuis son crâne. Quelques mètres plus loin il était possible d'observer un homme tout tremblant, tenant une arbalète. Ce dernier commençait à begayer quelques mots icompréhensible afin d'essayer de ce dédouaner, ce n'est qu'après quelques secondes que les deux hommes se reconnaissèrent : c'était le proxénète. Ce qui voulait dire que la femme qui gisait au sol était celle que Ugetsu avait tenter d'embarquer. Reprenant confiance l'homme s'avança vers le jeune policier :

"Tu va faire demi-tour et faire comme si tu n'avais rien vu. Tu as déjà accepté un de mes pot de vins et si cela se sait tu va mal finir crois moi..."

Les mots de ce gredins résonnaient comme des coups de couteaux au oreilles de Ugetsu qui sentait sa rage monter, l'homme avait raison mais que cela ne tienne. Ugetsu ne se laissait pas démonter et refusa tout bonnement sa propostion : C'est à ce moment qu'intervint une nouvelle personne, un second policier qui dans sa hâte se rua vers l'assassin sans remarquer qu'il était armé. Sans hésitation ce dernier tira et tua le policier avant que Ugetsu ne put réagir, sa faiblesse venait de tuer deux personne.

Le sentiment de ne pas pouvoir sauver quelqu'un restera toujours gravé dans sa mémoire et ce jour lui appris que la conviction de justice seule ne valait rien.




Quel est l'objectif principal de votre personnage ?
Prendre le contrôle de tout les réseaux criminels du continent

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Suoh Mikoto - K project
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : Votre parrain recevra 5 XP à la validation de votre présentation. Offre interdite aux double comptes.
Comment avez-vous découvert le forum ? Déjà la Est-ce un changement de personnage ? Oui Kadachi quand on aura fini son scénario. Est-ce un double compte ? DC de Keisuke du coup
Quelque-chose à ajouter ?
Si des indépendants sont motivés a entrer dans le Collectif avec moi venez me mp ici ou discord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

La piraterie n'est jamais finie [ Stand-by]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Présentations :: Présentations des Indépendants
Sauter vers: