Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération

Aller à la page : 1, 2  Suivant

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Ven 11 Jan 2019 - 17:05
Code:
Un Hayashijin, Habitant de la grande cité, profite de votre présence et requiert votre aide pour que vous alliez récupérer dans la forêt un objet dérobé par un récent "voyageur".

Ce voyageur aurait été aperçu dans les alentours de la capitale, et faisait route vers "la carrière" plus au sud. A priori, vous n'aurez pas besoin de vous rendre jusque là, mais le temps presse, une fois qu'il aura quitté le territoire, il sera trop tard.

Munissez-vous de vos jambes, de vos cervelles, et partez à la chasse au voleur ! Faites cependant attention à la faune et la flore du pays, ainsi qu'aux autochtones qui ne sont pas forcément ravis d'avoir appris "notre" venue.

Attention, il se pourrait que ce voyageur soit un Shinobi, qui sait d'où il vient, et où il va.

Elle visitait la ville lorsqu'on est venu la voir pour lui donner cette mission, un civil qui a besoin d'aide, cela prouve qu'il règne une certaine confiance entre les Hayashijin et les Kumojin qui sont arrivés très récemment. Anzu voulait en apprendre plus sur leur façon de s'habiller pour se fondre un peu mieux dans la masse, mais on dirait qu'elle s'y prend trop tard, à moins que ce soit le bandeau de Kumo sur son bras qui a donné la puce à l'oreille. Enfin, la violette se voyait mal refuser cette aide, elle qui a toujours été pour aider les civils pour se rendre utile, voilà une bonne occasion pour se vider un peu la tête et pouvoir aider Hayashi. Cependant, cette mission manque de détails, "un objet dérobé", mais encore ? Quoi comme objet ? Il faudra retrouver ce civil, puis le lui demander directement ... en tout cas, elle sera accompagnée pour cette fois, non pas que ça lui déplaise, cela pourrait lui permettre d'utiliser des détections plus avancés.

Il y a Kenshin qui est avec elle, mais aussi Yamiko, les deux Metaru du groupe qui vont l'accompagné, l'un illustre un homme pointilleux, droit et sévère, l'autre ... le parfait inverse, une femme plutôt fourbe, qui se laisse allez et visiblement farceuse. Elle se retrouve avec deux personnalités bien différentes sous "ses ordres", vu que visiblement, pour une fois, ça va être elle qui va gérer l'équipe. Elle ne voit rien à redire là-dessus, peut-être que ce sera une expérience sociale intéressante de se retrouver à la tête d'une équipe. De toute manière, il fallait bien que ça arrive un jour.

Une fois arrivée sur le point de rendez-vous, devant leurs habitations provisoires, elle voit Yamiko arrivée, puis ...

- ... Kenshin ?

Elle est surprise de voir Kenshin avec cette tête, elle qui l'a toujours vu avec le menton bien rasé, les cheveux longs, le voilà avec les cheveux courts et une bonne barbe. Anzu est assez choquée de le voir devenu si ... vieux ?

- Ça te vieillis sacrément cette nouvelle tête ...

Elle ignore si c'était voulu, mais c'est vrai que Kenshin a une dizaine d'années de plus qu'elle, elle qui a tendance à l'oublier avec son ancienne tête, bah là ... elle risque moins de se tromper dans son âge.

- Enfin, vous avez tous reçu la missive normalement, on a un citoyen d'Hayashi qui nous fait confiance pour retrouver un objet dérobé. Le voleur serait un étranger, une personne qui n'est pas originaire d'Hayashi, mais on a aucune idée de ce qu'il a volé. Le problème, c'est qu'on a peu de temps, on ne peut pas allez voir le civil pour avoir plus d'information.

Donc là, il fallait commencer à bouger, Anzu invita donc le groupe à la suivre pour parler en bougeant pour sortir de la capitale.

- Notre "voyageur" a été vu faire route vers une carrière, au Sud, nous devons nous y rendre là-bas. Cependant, on doit faire attention, la faune et la flore ainsi que certains natifs ici risquent de mal nous accueillir.

C'était une sorte d'équilibre bizarre qu'il fallait respecter : être discret et rapide à la fois. Anzu qui pouvait se dissimuler pouvait le faire facilement, mais les autres auront du mal à l'imiter.

Kuchyose no jutsu !:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Ven 11 Jan 2019 - 23:44
Alors que tu te prélassais tranquillement sur un arbre comme tu avais l'habitude de le faire lorsque tu ne savais pas quoi faire, Kenshin vient au pied de la majestueuse œuvre de la nature et te fait signe de descendre. C'était incroyable que cet homme parvenait toujours à te retrouver. C'était à se demander s'il ne t'avait pas apposé un sceau - ou quelque chose du genre - qui lui permettait de te localiser où que tu ailles. A moins qu'il passait son temps à t'épier. Ce qui ne te surprendrait guère vu le peu de confiance qu'il avait en toi et tu ne lui donnais pas tord car toi-même tu savais que tu étais capable de tout et surtout des pires. Tu étais ton pire ennemi. La raison pour laquelle tu le laissais te traiter comme une enfant car tu pensais qu'il était en mesure de t'empêcher de commettre des actes qui pourraient nuire définitivement à ton dessein personnel qui te tenait très à cœur.

Tu ne descends pas de suite mais dévisages un moment le Noble depuis ton perchoir. Sa nouvelle coupe et cette barbe l'avait fait tellement vieillir que tu avais du mal à croire que c'était le même homme. Il présentait même quelques cheveux gris qui avaient étés dissimulés sous son ancienne longue chevelure d'ébène. Tu le fréquentais presque quotidiennement alors ce n'était pas la première fois que tu le voyais avec cette nouvelle apparence et pourtant tu ne t'en accommodais toujours pas. Malgré la barbe qui laissait croire à de la négligence, le Metaru n'avait cependant rien perdu de sa prestance. Il émanait toujours de lui cette aura qu'une roturière comme toi n'aura jamais même sous les accoutrements d'une aristocrate.

Tu finis par sauter pour atterrir non loin de ton "cousin" qui te demande sans attendre si tu avais reçu une missive concernant une mission. Tu te contentes de secouer la tête. Son porteur devait être en train de te chercher à moins qu'il l'eût déposé à ton logement provisoire. Lieu où tu n'étais pas passée depuis que tu l'avais quitté tôt ce matin. Le Noble te fait alors savoir le but de la mission. Ce sera ta première tâche importante officielle depuis que vous avez atteint le Pays du bois et cela s'annonçait déjà fort ennuyeuse. Retrouver un objet dérobé par un voyageur ? Tu te demandes si là n'était pas une plaisanterie mais il s'avérait que non car les dires d'Anzu confirment que c'était bien là votre mission lorsque vous la retrouvez sur le point de rendez-vous. La Sendai était également de la partie et se trouvait même être le chef de votre petite équipe. Encore une belle farce.

Alors que tes deux compagnons échangent autour de la mission, tu te contentes de les écouter les bras croiser sous ta poitrine. Qu'ils ne comptaient surtout pas sur toi pour jouer la détective car non seulement tu n'étais pas douée dans ce domaine mais en plus tu abhorrais ça.

Tu espérais qu'il y aurait au moins de l'échauffourée digne de ce nom …

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Dim 13 Jan 2019 - 20:29
Confortablement installé dans mes quartiers à Hayashi… Tout du moins aussi confortablement que possible, je suis tiré de mes recherches par une voix émanant de la fenêtre entre ouverte. Je me lève puis descend jusqu’à la porte afin d’accueillir celui qui scande mon nom à ma recherche. Celui-là même me donne une missive, contenant une mission qui nous a été confiée à tous les trois. Yamiko, Anzu et moi-même avons été mis à la disposition des autorités locales pour régler leur problème, geste en leur faveur qui n’est d’aucune surprise. Ce-même homme dit ne pas être parvenu à trouver Yamiko et me confia donc la tâche de la trouver… un homme un brin lésé… mais il n’est pas à moi d’en juger le comportement. Ainsi je le salue et remonte afin de mettre mes affaires sous clés puis fermer la fenêtre. Une fois cela fait, je redescends, saisis mon manteau, ferme la porte puis part en quête de ma très chère cousine. La connaissant elle doit trainer au grand air, n’aimant pas trop être en intérieur à perdre son temps. Je dirai… Un toit, ou un arbre… En tout cas un endroit où elle ne serait pas dérangée par d’autres personnes et donc à l’abri des regards et des rencontres. Pendant plus d’un quart d’heure je déambule dans le coin, non loin de nos quartiers, épiant chaque surface en hauteur pour trouver Yamiko, jusqu’à ce qu’enfin j’aperçoive une silhouette féminine perchée en haut d’un arbre. Là voilà, sans aucun doute. D’un signe de la main, je capte son regard puis lui demande de descendre et attend, patiemment, sans montrer de signe qui pourrait l’inviter à tarder encore plus, qu’elle ne s’effectue.

« Bonjour Yamiko. Je suppose que tu n’as pas reçu la missive ? Bien évidemment. Nous devons retrouver un objet de valeur qu’un habitant de cette ville s’est fait dérobée. Nous n’avons aucune information supplémentaire sur cet objet. Tout ce que nous savons sur ce voleur c’est qu’il a été vu faisant route vers la carrière… Nous devons le retrouver avant qu’il ne puisse passer la frontière et échapper à la juridiction du Pays du Bois. »

Yamiko n’est certainement pas la personne la mieux disposée pour une mission de ce genre : une traque dont découle inéluctablement une enquête. Peut-être même un combat. Bien que je souhaite éviter cette possibilité, voilà un argument qui sera sans aucun doute motivée la jeune femme.

« Je me doute qu’une traque ne te motive guère. Mais qui sait, peut-être devrons nous combattre une fois que nous aurons trouvé ce voleur et je te laisserai volontiers la possibilité de le faire, si nécessaire. »

Mais cela ne sera pas uniquement que de mon gré puis que c’est Anzu qui a été désignée chef d’équipe pour cette mission. Une désignation qui m’étonne mais peut-être que le village souhaite ainsi tester les capacités de chef de la jeune femme… et si les choses tournent mal, je pourrai toujours l’aider.

Nous continuons notre route jusqu’au point de rendez-vous où nous retrouvons Anzu. Je la salue d’un hochement de tête et laisse échapper un sourire quand elle s’étonne de mon changement de style. Il est vrai que ma barbe et mes cheveux courts me font vieillir… mais ce n’est pas si désagréable après tout de faire enfin mon âge. Et puis, même s’il s’agit d’une barbe, je compte bien veiller à ce qu’elle soit en parfait état, en toute situation. Anzu résume rapidement l’état des lieux, tout en évoquant la prudence en ce qui concerne la faune et la flore de ce pays. Nous ne sommes et saurons en effet jamais trop prudent sur un territoire que nous ne connaissons pas.


« Nous devons en effet veiller à ce point qui risque de nous causer quelques surprises. Es-tu capable d’user de tes techniques sensorielles Anzu ? Ou souffres-tu toujours du mal de ce Pays, à cause de ces bois qui nous entourent ? »

Dans le premier cas, ce sera un atout non négligeable pour pister notre homme… ou notre femme. Dans le second, nous ne pourrions que nous fier à nos sens de shinobi et à nos observations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Dim 13 Jan 2019 - 23:14
Après avoir annoncé la mission, elle a déjà des réactions différentes. Evidemment, Yamiko avait l'air de s'en battre les ovaires, il n'y avait pas de sang, donc ça ne l'intéresse pas tant que ça. Elle s'en doutait un peu, mais elle ne doute pas qu'il y aura des dangers sur la route, surtout avec leur image d'étrangers. Kenshin, lui, semble prendre cette mission au sérieux, bon, au moins un qui est pour réussir cette mission. Anzu doit juste surveiller Yamiko, qu'elle ne s'amuse pas à faire l'école buissonnière derrière leur dos. Même si c'est une traque, pas la plus passionnante c'est vrai, cette mission est importante, même si elle est basique. L'image de Kumo est en jeu, et c'est sur ses épaules que toute cette responsabilité repose ... Anzu a presque le tract, mais bon, il faut bien commencer quelque part.

- Je me suis habituée au climat et à la quantité de chakra environnant, je peux donc utiliser ma sensorialité.

Elle sourit à l'homme du trio en disant ça, c'est gentil de sa part de s'inquiéter en partie, même si elle sait que c'est surtout sur pour la mission qu'il demande cela. Enfin, elle se demande comment faire pour éviter les attaques de la faune et de la flore, elle a bien une idée, mais c'est certainement une idée qui risque d'être compliqué à mettre en place.

- L'un de vous deux à un kuchyose ? Est-ce qu'il peut nous porter si c'est le cas ? Cela nous permettra de ne pas trop attirer l'attention de la faune en plus de nous offrir un moyen de locomotion.

Cela ne l'empêchait de continuer à se diriger vers le sud à pied, on ne sait jamais si la réponse est négative. Cependant, s'il l'un a un kuchy et que celui-ci ne peut que porter une personne sur son dos ... dans ce cas, il faudrait qu'elle réussisse à la porter. Non pas qu'elle est lourde - même si elle commence à penser que ces deux airbags lui pèse un peu sur le dos -, mais les kuchyose sont des animaux sauvages, même avec un pacte, elle ne pense pas réussir à monter sur le dos de l'un d'eux.

- J'aurai besoin en tout cas d'un moyen de locomotion, j'ai une détection très puissante qui nécessite mon immobilité complète pour fonctionner, mais on n'a pas le temps de s'arrêter.

Au pire, elle montera sur les épaules de Yamiko ... ouais non, mauvaise idée.

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 0:28
Premier bon point : Anzu s’est habitué à l’environnement et peut maintenant utiliser ses capacités de sensorialités. Je ne sais pas si elles seront aussi précises qu’en tant normal, tant toute la zone doit être saturée de chakra, mais même si elles sont réduites, cela restera un atout non négligeable.

« Malheureusement non, je ne possède aucun kuchiyose. »

Il est certain que ce serait bien utile, mais jamais je n’ai eu l’idée ou l’envie de passer un pacte et d’en acquérir un. Plutôt que d’acquérir un kuchiyose, il s’agirait plutôt de se lier avec lui. Un pacte doit à mon sens, même envers les kuchiyose, être gagnant-gagnant. On ne gagne rien de bon avec la soumission. Jamais. Ces animaux doués d’une conscience et d’une sagesse qui peut rivaliser avec la notre doivent être considérés comme tel. Les soumettre serait gâcher leur potentiel et leurs capacités.

Un moyen de locomotion pour pouvoir utiliser sa technique ? Voilà qui relève d’un sacré défi… En effet, à ma connaissance, Yamiko ne possède pas de moyen de locomotion quelconque, tel qu’un Kuchiyose. Et il en va de même pour moi. Alors peut-être que… qu’un chariot ferait l’affaire ? Mais pousser un chariot sur ces chemins sinueux… N’est vraiment pas une idée qui m’enchante.


« N’as-tu vraiment pas d’autres possibilités que d’utiliser cette technique Anzu ? En effet je pourrai toujours créer une sorte de chariot ou charrette, que nous pourrions pousser… Peut-être même pourrions nous revenir en arrière et louer des chevaux pour la tirer… Mais sur ces chemins, cela ne risque pas vraiment de nous faire gagner du temps. Je pense que nous devrions d’abord aller jusqu’à cette carrière que l’on nous a indiqué, où le voleur a été aperçu se diriger. Si nous allons assez vite, nous pourrions même le dépasser. Là-bas, tu pourrais user de ta technique pour le traquer. Si nous ne trouvons rien, alors nous pourrons aviser. Qu’en penses-tu ? »

Il n’est pas à moi de prendre une telle décision, mais voilà ce que j’aurai fait si tel était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 16:19
Les bras croisés sous ta poitrine, tu écoutes Anzu et Kenshin discuter. Tu t’attendais à un débat qui ferait avancer l’enquête mais au lieu de cela c’était pour buter sur un problème alors que vous n’étiez même pas encore partis à la recherche du voyageur escroc.

Anzu proposait une solution qui lui paraissait handicapante mais Kenshin lui démontrait que ce n’était pas vraiment le cas en lui proposant une solution simple à laquelle tu adhérais silencieusement : se rendre sur le lieu où a été aperçu le voleur pour la dernière fois puis tenter de le localiser de cet endroit avec sa fameuse technique.

Tu lâches un soupir forcé pour attirer l’attention de tes compagnons mais aussi pour leur faire comprendre ton impatiente.

>> Des chevaux pour tirer une charrette ? Vous savez qu’on peut monter directement ces animaux ?

Pourquoi donc s’encombrer d’une charrette alors que les équidés pourraient vous porter directement ? De plus, de cette manière vous avancerez plus rapidement.

>> Rendons-nous donc à cette carrière pour commencer au lieu de perdre notre temps ici. Et si besoin, on pourra toujours louer des chevaux dans une ferme en chemin.

Tu marques un bref silence.

>> Ou bien … Kenshi et moi te porteront à tour de rôle en ultime solution, ajoutes-tu alors que tu commençais à t’avancer.

Hayashi était un pays très campagnard ; ce n’était pas donc des éleveurs des animaux qui manquaient dans les environs. A défaut d’un cheval, vous pourriez toujours louer un âne ou un taureau, ou une tout autre bête pour Anzu. Ou bien comme tu l'avais suggéré, ton "cousin" et toi pourraient la porter alternativement. Chose qui ne te dérangerait pas mais tu doutais cependant que c'était le cas du Noble mais là n’était pas ton problème. Tu ne faisais que proposer une alternative pour essayer d’avancer les choses car tu avais déjà hâte d’en finir avec votre mission alors que celle-ci ne faisait que débuter.

En vérité, sous ta mauvaise volonté se cachait un être capable de mener à bien des missions. En effet, durant ton ancienne vie, le défunt Parrain t’avait souvent confié des tâches à accomplir. Mais c'étaient généralement des sales besognes. Le genre que tu aimais exécuter et la plupart du temps tu revenais avec ton effectif décimé ou avec des hommes grièvement blessés mais au moins tu avais accompli ta mission ...

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 17:23
Pas de kuchyose, tant chez Kenshin que chez Yamiko, tant pis. Elle pensait utiliser l'instinct guerrier de ses bêtes pour en éloigner les autres, mais il va falloir se buter sur des bêtes simples ... Il demande si elle ne peut pas utiliser une autre technique, elle fait signe de non. Ses bois regorgent de chakra, que ce soit par la faune ou par la flore, sa détection précise ne lui permettra pas de différencier les différentes sources de chakra. C'est comme tenter de différencier de la vodka et de l'eau dans le même verre. Si elle peut différencier les deux séparément, le mélange des deux rendent la différenciation plus difficile ...

- Il y a trop de sources, de plus, ils sont actifs dans un rayon moins grand. Au lieu de les différencier par leur qualité, je vais le faire par l'action de leur utilisateur.

Le Metaru propose ensuite d'aller à la carrière avant lui, et pour cela, il leur faudrait un moyen de locomotion pour rendre leur voyage plus rapide. Elle réfléchit, un chariot ne serait en effet pas très pratique sur ces routes, cependant, Yamiko soulève un point intéressant : on peut monter sur des chevaux au lieu de les atteler à un chariot.

- En effet, Yamiko à raison, on doit se rendre tout de suite là-bas, mais son idée est bonne ... Celle des chevaux je parle, mais on n'a pas le temps d'aller en demander trois.

Elle réfléchit alors qu'elle voit finalement la sortie Sud du village, Kenshin a dit être capable de créer un chariot ... Mais elle a une autre idée, et pour ça, il fallait qu'ils collaborent.

- J'ai une idée, vous deux, créez une statue de cheval en métal. Il faut qu'il soit assez robuste pour nous porter tout les trois, mais qu'il garde une taille cohérente. En l'animant, on pourra monter sur son dos et on de rendra là-bas.

Elle compte bien entendu sur leur compétence pour faire ça rapidement, ce sont des Chunins, des pros, faire un cheval en métal à deux correspondant à ces critères doit être un jeu d'enfant pour eux.

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Sam 19 Jan 2019 - 17:31
La remarque de Yamiko est pertinente : pourquoi demander à des chevaux de tirer une charrette alors que nous pourrions placer Anzu sur le même cheval et le guider. A vouloir faire trop compliqué, on complexifie inutilement la solution au problème et le problème en lui-même. Anzu ne pouvant pas utiliser une autre technique, elle décide donc que nous partions en direction de la carrière. Si nécessaire, nous remédierons à la solution du cheval… qui sera toujours plus commode et efficace que celle visant à porter la jeune femme sur nos épaules. Une petite pique dont Yamiko à l’habitude, bien qu’au fond, il est possible qu’elle porte un peu de sérieux à sa proposition.

Nous marchons donc en direction du sud, afin de sortir de la ville et continuer sur les sentiers tracés à travers la forêt. Anzu propose alors de créer une sorte de golem de métal en forme de cheval… Un art que je ne maîtrise pas et qui semble une fois de plus complexifier le problème plus que nécessaire. Le manque d’expérience de Anzu est criant… est cette mission est d’autant meilleure pour elle, de part l’expérience qu’elle va lui apporter.


« Je ne possède, pour ma part, pas la technique permettant de créer un golem de métal. »

Qu’en est-il pour Yamiko ? A ma connaissance, elle ne possède pas non plus ce genre de techniques… mais je ne suis au fond guère au courant de son niveau de maîtrise du métal. Il se pourrait tout à fait qu’elle me surpasse en ce qui concerne la création de golems.

« Sauf si tu possèdes la technique adéquate, Yamiko, je pense que nous devrions nous contenter de ta proposition : faire un détour et aller chercher un cheval afin de t’y placer dessus, Anzu. Nous guiderions le cheval sur les sentiers en suivant tes indications. Afin de perdre le moins de temps possible, je pourrai retourner en arrière pour en louer un puis vous rejoindre au galop, tandis que vous progresseriez sur le sentier en direction de la carrière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Dim 20 Jan 2019 - 1:12
Par manque d'expérience ou c'était parce qu'elle cherchait à trop bien faire mais tu trouvais qu'Anzu aimait bien compliquer les choses. La jeune kunoïchi avait des idées mais pas des plus simples à mettre en œuvre. Toi et ton "cousin" lui proposaient des solutions aisées mais elle vous demande si vous étiez en mesure de créer un cheval en métal. Si elle quémandait un tel golem c'est qu'elle avait certainement le moyen de l'animer mais tu trouvais l'idée si absurde que tu ne prends même pas la peine de répondre à la question. Et puis, était-elle seulement en mesure de garder sa monture animée tout en maintenant sa technique de détection ? Question qui t'effleure l'esprit mais que tu t'abstiens de poser jugeant qu'il était inutile de savoir la réponse ta décision étant déjà prise.

Tu était capable de créer à peu près n'importe quoi avec ta maitrise du kinton alors, bien que tu n'avais encore jamais créer un animal, tu pensais pouvoir répondre à l'attente de la Sendai mais au lieu de t'exécuter, tu poursuis ton chemin dans le silence. Tu ne savais pas quelle direction menait à la carrière mais tu cherchais à forcer tes compagnons à avancer au lieu de perdre du temps à débattre sur un sujet qui tu considérais déjà clos. A ce rythme, vous allez perdre un temps précieux et votre chance de tomber sur le voleur.

Fidèle à toi-même, le fait qu'Anzu - qui était la cheffe de votre équipe - pourrait mal prendre ton initiative ne t'effleurait même pas l'esprit.

Tu n'étais pas un être à suivre une personne ou des ordres aisément. Pour espérer te faire obéir il fallait faire preuve non pas d'autorité mais plutôt des bonnes initiatives. Si cette Sendai tenait donc à ce que tu l'obéisses il va falloir qu'elle se montre plus capable sinon elle essayera tout au long de votre "enquête" ton insubordination dont les conséquences ne te caressaient même pas la conscience …

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Dim 20 Jan 2019 - 22:31
Sérieusement ? Les deux Metaru sont chunin, ils sont certainement bien meilleur que bien d'autres Metaru, et ils ne savent pas faire un simple cheval en métal ? Yamiko elle ignore ce dont elle est capable, mais Kenshin ? Anzu fronçait les sourcils, il est capable de créé une forêt de grand pics avec son métal, mais pas un simple cheval ? Elle ne demande pourtant pas un golem, ni même une chose compliquée, juste une statue. Enfin, Anzu est déçue d'entendre ça, elle les pensait plus forts que ça ... c'est certainement ce qui lui manque, savoir ce que savent faire ses coéquipiers, mais elle n'a pas le temps, et ils sont en train de le gaspiller ... ça la saoule autant que Yamiko qui est en train de partir déjà. Bon sang ... c'est très frustrant, dire que tout aurait été simple s'il savait juste faire ce cheval ... Enfin bref, elle comprend que Yamiko veut prendre les devants, après tout, ils n'ont pas beaucoup de temps.

- Bon, très bien, puisqu'on a déjà perdu assez de temps ...

Elle enchaîne les mudras, puis manipule son chakra pour former un cheval de chakra, ça va lui consommer beaucoup de chakra à force, mais bon, elle doit vite se rendre à la carrière de pierre. Là-bas, elle pourra se poser, puis lancer une détection de chakra assez grande pour baliser la zone. Bon sang, elle ne demande qu'une monture, rien d'autres. Au moins pour rattraper ce voleur et ensuite lancer sa détection une fois sur place. Elle grimpe sur le cheval, laisse juste le temps à Kenshin de monter et va vite rattraper Yamiko qui semble déjà parti.

- Yamiko, dépêches-toi de monter, on va se rendre tout de suite à la carrière.

Heureusement, le cheval réussirait à tenir trois personnes, elle ne pourra pas utiliser de détection sur la route, mais au moins, ils seront à la carrière en moins de temps qu'il ne le faut.

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mar 22 Jan 2019 - 12:48
Yamiko ne prend pas la peine de répondre et continue son chemin comme si de rien n’était, m’ignorant ouvertement ainsi qu’Anzu, un comportement bien à elle. Mais derrière chaque comportement il y a une raison, une motivation, qu’elle soit consciente ou non. Est-ce à cause d’Anzu ? Ou moi ? Ou peut-être par impatience. Après tout elle vient juste de dire que l’on devrait se rendre à la clairière, point sur lequel je suis d’accord. Il est inutile de perdre du temps ici alors qu’en courant à notre vitesse maximum, nous pourrions rapidement rejoindre la zone indiquée et commencer, une fois arrivé, à effectuer nos recherches. Ce voyageur ne prendra certainement pas le risque de passer par la forêt tant les risques sont nombreux et s’il est encore en trajet, nous aurons toutes nos chances de le croiser. Il pourrait certes nous entendre et s’écarter pour se cacher, puis continuer son chemin ailleurs, mais nous pourrions toujours nous réorienter en le prenant de court et en arrivant avant lui à la carrière. Dans tous les cas, nous perdons du temps ici. Une perte qui semble agacer Anzu qui décide alors de créer un cheval de chakra. Si elle est capable de créer un cheval, pourquoi attendre si longtemps ? Décidément, j’ai du mal à la comprendre… L’inexpérience certainement, ou le manque de communication sur ses intentions. Je monte à l’arrière puis nous nous élançons vers notre objectif. Arrivé au niveau de Yamiko qui s’était déjà avancée, Anzu lui demande de monter, ce à quoi je vais ajouter quelques indictions pour la convaincre de s’effectuer sans broncher.

« Monte derrière-moi. »

Elle ne cherche après tout pas à perdre plus de temps, donc il est peu probable qu’elle se rechigne à monter, mais mieux vaut prévenir que guérir. Nous continuons ainsi pendant un certain temps jusqu’à ce qu’Anzu ne nous arrête et commence sa technique afin de localiser l’homme, ou plutôt les présences dans la zone. Espérons qu’il n’y ait pas trop de voyageurs dans les parages, ou ce sera difficile de tous aller les vérifier afin de trouver notre homme… Nous pourrions même nous tromper et perdre encore plus de temps que nous venons d’en perdre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 0:00
Anzu se révèle être capable de créer le golem qu’elle vous avait réclamé alors tu te demandes pourquoi elle ne l’avait pas fait dès le début au lieu de perdre votre en bavardage ? Sans doute était-ce pour éviter de dépenser trop de chakra dans la création de l’animal alors qu’elle avait beaucoup à faire une fois sur place. En tant que spécialiste en sensorialité, votre enquête reposait en grande partie sur les capacités de la Sendai. Fidèle à ton égoïsme, tu te disais pourtant que ce n’était pas ton problème si Anzu se retrouverait sans chakra dès le début de votre enquête alors qu’en vérité si. En effet si elle venait à s’épuiser vous allez devoir vous débrouiller sans elle tout en s’occupant d’elle

Tu ne fais pas d’histoire et saute derrière kenshin sur le golem de la Sendai qui vous mène au galop vers la carrière.

Profitant de la situation, tu te colles au dos de ton « cousin », écrasant ta poitrine sur son dos alors que tes bras lui ceinturaient fortement la taille comme si tu avais peur de tomber. L’équidé de chakra étant assez grand, vous n’aviez pas besoin de se serrer en vérité mais tu ne pouvais pas t’empêcher de chercher à provoquer celui qui se tenait devant toi. Et puis, tu ne trouvais pas si désagréable de se coller au Noble. Il sentait bon et en plus tu pouvais sentir ses muscles se contracter. Une sensation que tu trouvais plutôt plaisant que tu resserres ton étreinte. Telle une moule à son rocher, Kenshin pourra dire ce qu’il voudra que tu ne te détacheras pas de lui. Et comme pour lui faire comprendre le fond de ta pensée ou le dissuader de t'ordonner de te décoller de sa personne, tu reposes ta tête sur son dos telle une amoureuse bien que le sentiment était absent …

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 


Dernière édition par Metaru G. Yamiko le Jeu 24 Jan 2019 - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 1:12
Les voilà en route, enfin, ils ont déjà perdus assez de temps, donc Anzu accélère un peu la cadence. Bon sang, elle espère juste qu'il ne s'est pas enfui, mais même pour un shinobi, sortir du pays même à pied prenait plus longtemps qu'à cheval. Les témoignages ne stipulent aucune monture, bonne augure, ils ont une longueur d'avance désormais, même si Anzu voulait en avoir un peu plus. La Sendai cependant fatiguait un peu, utiliser son chakra et le faire accélérer de la sorte est coûteux mine de rien, si à cours terme ça allait, sur le long terme, ce n'était pas très bon pour sa réserve de chakra. Encore heureux qu'elle en a une bonne, mais elle devra se reposer un peu une fois là-bas ... quoique, Anzu peut encore pousser un peu plus loin ...

Enfin, la carrière finit par pointé le bout de son nez au bout de quelques minutes de course, mais déjà sur place se trouve des Hayashijins. En arrivant à bort de son cheval émeraude à l'allure assez fantomatique, elle interpelle tout de suite les locaux qui travaillent ici ... ça va être un problème. En effet, certains locaux n'apprécient pas leur présence ici ... donc elle se doute que la plupart des locaux se trouvent dans le même panier. Enfin, elle descend de cheval, fait descendre les autres, puis reprend son souffle. Maintenir ce cheval pendant tout ce trajet est épuisant, mais être la cible du regard des locaux l'est encore plus. Ils ne sont pas le bienvenue ... elle s'en doutait. Elle fait disparaître son cheval une fois les tourtereaux descendus, puis observe le mâle du groupe.

- Kenshin, on n'est visiblement pas le bienvenue dans cette carrière, tu peux essayé d'arranger ça avec eux ? C'est toi le mieux placer pour parler aux civils.

C'est vrai, Kenshin était le plus ... diplomate de la bande. Si les deux femmes ne sont certes pas des sauvages, il faut avouer que niveau parlote, celui qui s'en sortait un peu mieux, c'est le noble. Ce n'est pas avec son passé de criminel et son je-m’en-foutisme constant que Yamiko va relever le niveau, enfin, elle peut parler, la brute qui frappe les gens par timidité.

- Yamiko, tu me couvres. La faune risque de nous attaquer, on est des étrangers à leurs yeux, et par conséquent, on envahit leur territoire.

Elle se met en tailleur, reprend sa respiration, puis active sa détection pour balayer une large zone autour d'eux.



Balayant la zone avec sa détection, elle ressent la position d'un bon nombre de présence. Des animaux et des arbres, certes, mais aussi d'humains. Cependant, contrairement à une détection normale, elle pouvait les différencier : elle savait lesquels chassaient et, par conséquent, lesquels fuyaient, et il n'y a qu'une seule présence humanoïde qui semble fuir en leur direction. Visiblement, le voleur a fini par se faire rattraper ... mais elle sentait aussi d'autres animaux s'approcher avec un tout autre but.

- Le voleur s'approche vers nous, on pourra l'accueillir facilement si d'autres animaux ne faisaient pas de même. Reste sur tes gardes Yamiko, les animaux ici sont très dangereux.

Au moins, la Metaru pouvait se battre et avoir des "adversaires" à sa hauteur. Cependant, Anzu pouvait être capable de savoir que c'est un shinobi, mais ce n'est pas le cas visiblement. Sa qualité de chakra n'est pas celui d'un ninja quelconque visiblement, ou alors il savait bien camoufler son chakra.

Résumé:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 10:26
Yamiko monte derrière moi et nous continuons notre route en direction de la carrière. La jeune femme ne peut cependant pas s’empêcher de me titiller, en se collant à moi, de sorte que je puisse pleinement ressentir sa généreuse poitrine sur mon dos… ainsi que sa tête. Cela me gène un peu, sachant qu’il s’agit là de Yamiko, mais je ne dois rien montrer. Je ne veux pas lui donner quoi que ce soit qui pourrait attiser son envie de continuer ses petits jeux. De plus, je n’aime vraiment pas l’idée qu’elle joue ainsi de son corps… mais c’est après tout une pratique normale. Je ne suis juste pas ce genre d’homme.

Nous arrivons enfin à la carrière, où les locaux nous observent, l’air désapprobateur, descendre de notre cheval flamboyant de chakra. Nous ne sommes pas les bienvenues. Anzu donne immédiatement ses consignes : je m’occupe discuter avec les locaux tandis que Yamiko se charger de protéger Anzu pendant qu’elle utilise sa technique de localisation. De bonnes décisions. J’acquiesce puis m’approche du groupe d’hommes travaillant à la carrière, laissant derrière moi mes deux collègues, vers celui qui me semble être le leader du groupe. Autant être franc et direct, afin de ne leur donner aucune possibilité de contester notre légitimité en ces lieux.


« Bonjour, nous sommes des shinobis de Kumo, mandaté par votre pays afin de rattraper un voleur qui a sévi dans la capitale. D’après les informations que l’on nous a donné, le criminel en question se dirigeait vers la carrière. Nous ne savons pas s’il est armé, ou s’il représente un danger. »

Le but n’est de les effrayer, mais de leur faire prendre conscience que nous sommes ici sous les ordres de leur autorité et que de plus cet homme, ce criminel, représente un danger potentiel contre leur vie. Ainsi j’espère qu’ils ne seront pas trop prompts à nous juger et nous renvoyer d’où nous venons, sauf s’ils souhaitent se frotter eux même à ces dangers… Mais cela m’étonnerait fortement.

Anzu, qui semble avoir terminé de sonder la zone, nous préviens que l’homme vient dans notre direction, accompagné par quelques bêtes. Les contrôle-t-il ? Ou se fait-il poursuivre par ces dernières ? Nous saurons bien assez vite. Les deux jeunes femmes se placent naturellement pour réceptionner notre cible. Je garde ma position, un peu en arrière, ce qui me permettra de les supporter efficacement tout en protégeant la population. S’il leur arrivait la moindre chose, cela pourrait avoir de dramatiques conséquences. Il est hors de question qu’une telle chose puisse arriver.


« Je me charge de protéger les civils, ainsi que vos arrières. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mar 29 Jan 2019 - 23:41
Kenshin ignore ton acte mais cela te laisse indifférente bien que tu aurais aimé le voir réagir négativement.

Grâce au golem de la Sendai, vous parvenez à atteindre la carrière rapidement.

A peine arrivée, vous vous mettez déjà au travail. N’ayant plus une seconde à perdre, Anzu charge immédiatement Kenshin d’interroger les hommes qui travaillaient sur place alors qu’elle te confie la tâche de veiller sur elle pendant qu’elle s’essaie en tailleur pour déployer la fameuse technique de détection.

Les bras croisés sous ta poitrine, tu te tiens près de la kunoïchi. Les sens aux aguets, tu surveilles le moindre bruit provenant de la forêt qui vous entourait. Tâche qui se révélait plutôt pénible à cause de tous les boucans que faisaient les ouvriers. Heureusement tu ne restais pas ainsi bien longtemps. En effet, ayant fini de sonder la zone, Anzu vous annonce sans plus tarder qu'un homme vient dans votre direction et la plausibilité que des animaux feraient également leur apparition.

Tu fronces les sourcils, cherchant à comprendre le sens des dires de la Sendai qui pour toi était un peu flou. Le voleur était-il accompagné des bêtes sauvages ? Tu ne tardes pas à savoir la réponse à ta question car un homme déboule en courant de la jungle, un groupe des ouistitis au trousse. Alors que celui-ci venait d'atteindre la zone défrichée - là où débutait la carrière - quatre quadrumanes sautent sur le fuyard alors que les autres restent perchés dans les arbres. Sous les assauts, l'homme s'affale misérablement sur le ventre et tente de protéger une bouteille qu'il serrait à deux mains contre lui alors que les animaux cherchaient à la lui arracher.

>> Au secours ! Aidez-moi !

Sans se précipiter mais décidée, tu t'approches de l'affalé en proie aux petits anthropoïdes. Tu revêts tes membres de métal puis tu frappes violemment d'un pied un des callitriches qui vole assez loin puis tu tapes un second qui suit un trajectoire différent mais de la même façon. Aussitôt, tu attrapes un troisième par la queue puis tu le fais tournoyer mais tu n'as pas le temps de le balancer que le quatrième cherche à te sauter au visage mais tu l'interceptes en le frappant avec son propre congénère que tu avais en main. Les deux animaux poussent des cris de douleur en se heurtant. Celui qui avait cherché à t'attaquer tombe inerte sur le sol.

Les ouistitis restés dans les arbres commencent à pousser des cris de colère. Comprenant ce qui allait suivre, tu balances la bête à présent inerte que tu avais en main derrière toi. Celle-ci tombe juste devant quelques ouvriers horrifiés par l'état du pauvre animal qui avait la queue presque entièrement arrachée.

Tu te mets en position de combat alors qu'un large sourire s'étire sur ton faciès, prête à intercepter les callitriches enragés. Tu gardais tes membres en acier pour parer aux attaques comme des morsures et de s'assurer de pouvoir sonner un animal en un seul coup.

>> Approchez donc bande de petits macaques ! Je vais vous déguster en brochettes ce soir !

Le fuyard s'était déjà mis en sécurité depuis un moment, derrière Kenshin et Anzu. Celui-ci n'était pas le voleur que vous recherchez mais juste un habitant de la Capitale. Un alcoolique qui s'était égaré dans la forêt et qui n'avait pas voulu abandonner sa bouteille aux ouistitis qui pour une raison obscure s'intéressait au contenu du récipient en verre.

>> Arrêtez ! Vous ne devez pas offenser ces animaux ! Crie un ouvrier.
>> Non, qu'elle les tue tous ! Ils ont voulu me tuer ! Lâche l'ivrogne tout en pointant du doigt les bêtes qui l'avaient pourchassé.
>> Tu n'avais qu'à ne pas trainer dans la forêt ! Et puis … donne leur cette foutue bouteille si c'est ce qu'ils veulent !

Tout en parlant, l'ouvrier cherche à arracher la bouteille des mains de l'éthylique qui ne se laisse pas faire, défendant son alcool comme si c'était son trésor le plus précieux …



_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mer 30 Jan 2019 - 1:41
Le fuyard n'était qu'un ivrogne ... elle s'en doutait, Anzu avait senti qu'il n'avait pas de chakra particulièrement entraîné, et donc que c'était pas un shinobi, de là à dire que c'était un ivrogne, elle ne savait pas. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il fuyait ... rien de plus, rien de moins. Elle n'a pas senti d'autres personnes qui fuient, elle en déduit que le voleur a dû emprunter une autre voie en apprenant que des Kumojins sont à ses traces. Comment ? Elle l'ignore, mais il n'a pas passé les carrières : elle l'aurait senti dans ce cas. Elle soupire, annule sa détection pour reprendre le contrôle de son corps, voyant sa camarade s'amuser avec les chimpanzés en les frappant. Au moins, elle se divertit ... elle observe Kenshin, puis remarque que certains ouvriers ont des cheveux attelés dans un coin ... hé bien, au moins, elle n'aura pas à utiliser de golem de chakra et gaspiller beaucoup de chakra juste pour aller plus vite.

- Kenshin, notre voleur a pris un détour. Je vais interroger l'ivrogne et tenter de récupérer la bouteille pour la donner aux ouistitis pour qu'ils se calment, les ouvriers ne veulent pas qu'on leur fasse de mal et il faut que Yamiko n'ai plus de raisons de vouloir les taper. Essaie de ton côté de négocier avec les ouvriers pour avoir des chevaux une fois cela réglé.

Des ouistitis amateurs de bière ... ou d'alcool tout simplement, Anzu les aime déjà bien, ces chimpanzés. S'ils aiment l'alcool, ils ne peuvent être que bons, seuls les vrais aiment l'alcool. Anzu, malgré son incapacité de dépassé trois verres d'alcool sans finir par devenir ivre, aime bien l'alcool. Cet homme aussi, mais cet homme est ivre et s'est attiré des ennuis. Enfin, vu qu'il est hors d'état de résonner, autant utiliser d'autres méthodes.

- Je vous donne de quoi acheter deux bouteilles d'alcool si vous me donnez celle-ci.

Evidemment, deux bouteilles, c'est plus qu'une, donc c'est plus d'alcool et plus de beuverie, même un ivrogne le sait ! Il faisait mine de réfléchir, puis, il finit par accepter l'offre qui est bien plus généreuse. Elle sort son argent, il lui donne sa bouteille, elle donne la bouteille au ouistiti qu'elle réveille et que Yamiko a balancé sur le sol. Au moins, elle ne les tuait pas, c'est bien, elle s'améliore.

- Tiens, prends-ça et partage avec tes compagnons.

Le ouistiti pris la bouteille, puis il va voir ses compagnons, portant la bouteille comme un trophée alors qu'il s'enfuit avec ses compagnons qui crient de joie. En effet, ils allaient avoir une bouteille pour pleins de personnes ... elle n'est pas sûre qu'ils savent si un verre chacun sera assez vu le contenu de la bouteille. Enfin, elle se tourne vers l'homme, l'observant attentivement pour tenter de déceler s'il mentirait ou non.



- D'ailleurs, monsieur, avez-vous vu un homme qui ne vient pas d'ici et qui tentait de fuir allez quelque part.

- Il y a un type qui m'a percuter quand j'étais dans la forêt oui, un étranger, mais il est parti vers le temple, au sud-est d'ici.

Un temple ? Tiens, voilà qui est intéressant pour Anzu ... un temple, si possible contenant des informations sur son clan ... en tout cas, il ne mentait pas, rien ne le disait en tout cas que c'était le cas. Elle soupire, il a en effet dû faire un détour, il a dû voir qu'il a été vu courir vers la carrière. Après avoir remercier l'ivrogne qui garde l'argent comme nouveau "joujou", elle se tourne vers ses collègues, dont Yamiko qui devait être frustrée de ne pas castagner.

- Notre voleur est certainement partis vers un temple au sud-est. On va devoir se rendre là-bas. Tu auras certainement des animaux à taper en chemin Yamiko, mieux que ces ouistitis en tout cas.

En espérant que Kenshin a pu marchander avec les ouvriers pour avoir des chevaux ...

Résumé:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mer 6 Mar 2019 - 22:41
Un homme mais pas seulement. Un groupe de singe, des ouistitis il me semble, le harcèlent sans relâche, tentant de lui prendre ce qu’il avait en main… Une bouteille ? Une simple bouteille. Pourquoi ? Après tout ce sont des singes, peut-être ont-ils juste jeté leur dévolu sur cet homme et sa bouteille qui s’illumine et brille lorsque les rayons du soleil la traversent… Yamiko se lance immédiatement à l’assaut des macaques. Ne faisant part d’aucune pitié elle frappe chacun des quatre singes harcelant l’homme à l’aide de gants de métal. Des coups puissants qui étourdis ses victimes et mettent en colère leurs camarades. Tout ces singes ne devraient pas être un problème s’ils attaquaient… Mais ils n’iront probablement pas au-delà des menaces. Tout comme nous – à part Yamiko – avons envie de leur faire du mal. Les ouvriers protestent à leur tour face aux actes de Yamiko, des actes qu’ils doivent juger outrageux, tant ce peuple semble – pour sa majorité – proche de la nature. Certains cependant sortent du carcan… comme cet homme. Sans totalement baisser ma garde, je me rapproche des ouvriers et tente de mettre cette situation à notre avantage.

« Nous sommes désolé d’avoir offensé ses animaux, ma camarade va se charger de calmer le jeu afin qu’ils ne soient pas plus blessés. »

Le singe qu’elle a envoyé baltringuer dans notre direction est dans un salle état… Son pelage se recouvre teint en rouge tandis que de ses blessures à la queue et au torse s’écoule son sang. Mais loin de le démotiver, le singe reprend rapidement ses esprits et, lorsque Anzu leur donne la bouteille tant désirée, il repart vers ses camarades en nous ignorant, ainsi que Yamiko. Titubant, blessé, je me demande si ses blessures seront fatales… Si c’est le cas, j’espère qu’aucune répercussion ne se fera sentir. Ce serait absurde et improbable, mais dans un tel pays, nous ne pouvons prendre aucune de nos affirmations habituelles pour des certitudes.

« Voyez, tout est rentré en ordre sans qu’ils n’y ait d’animaux morts. Je m’excuse cependant que nous ayons dû en blesser quelques-uns afin de protéger cet homme. »

Faire profil bas et plaider la légitime défense devraient suffire à apaiser les tensions…

« Nous sommes à la recherche d’un criminel, un voleur qui a sévi en ville et dont votre pays nous a chargé de la capture. Nous ne l’avons pas encore repéré, mais nous savons où il se dirige. Cependant il a déjà pris de l’avance, nous avons besoin de votre aide, surtout celle de vos chevaux, afin de pouvoir le rattraper. Permettez-nous de les utiliser, nous vous les ramèneront dès que nous aurons capturé cet homme. »

Les ouvriers, méfiants, hésitent à nous laisser utiliser ces chevaux. Il s’agit en effet d’une denrée chère, qu’il convient de ne pas donner au premier venu. Mais l’argument d’une mission shinobi fait mouche et ils nous permettent de les utiliser, à condition de leur ramener. Ma tâche accomplie, je me rapproche de mes deux camarades.

« Nous pouvons utiliser les chevaux. Cependant l’un de nous devra leur ramener, une fois la mission terminée. »

Mon regard se pose quelques secondes sur Yamiko. Le comportement dont elle vient de faire preuve ne nous met guère dans une bonne situation. Si cela se reproduit avec des membres des autorités ou des cultes ici présents… cela pourrait avoir de graves conséquences. Mais la brider totalement serait comme fermer l’œil sur les efforts qu’elle fait et dont je peux voir les résultats. Mieux vaut passer sur cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3529-presentation-metaru-kenshin-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t4788-equipe-3-michisuji-kumo#37115 http://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Ven 8 Mar 2019 - 14:55
Tout se finissait bien … ou presque. Outre le fait que tu avais amoché quelques ouistitis, dont un assez grièvement, personne n’avait été blessée.

Après avoir récupéré l’objet de leur convoitise, les petits singes étaient retournés tout simplement dans la forêt, te laissant avec une sensation d’insatisfaction ne s’étant pas assez défoulée. Comprenant cependant que c’était déjà bien que les ouvriers ne se montraient pas plus hostiles envers vous les kumojin après ce que tu venais de faire, tu refoules ta soif de brutalité et va même jusqu’à accorder un grand sourire à un ouvrier qui te fixais avec insistance. Ce dernier détourne la tête avant de tourner complètement le dos et s’éloigner. Ton sourire s’éteint brusquement puis tu te rapproches de tes compagnons pour prendre connaissance de la suite des événements.

Vous obtenez finalement les chevaux tant convoités, qu’il faudra restituer à leurs propriétaires quand vous n’en auriez plus besoin. Tâche que tu décidais déjà à ne pas faire même si on te le demanderait car tu n’apprécias pas tellement ces animaux en plus de ne pas savoir les monter. Raison d’ailleurs qui te pousses à grimper derrière Anzu au lieu de monter sur ta propre monture.

Sans perdre plus de temps, les chevaux quittent ensuite la carrière pour s’enfoncer profondément dans le bois, empruntant un sentier à peine tracé tant celui-ci n’était pas beaucoup fréquenté. Tu venais même à te demander si c’était réellement la direction vers le temple où vous devez vous rendre mais, n’ayant aucune connaissance du territoire et dans l’incapacité de détecter la moindre présence dans les environs, tu te contentais de te laisser amener, les bras ceinturant la taille gracile de la Sendai. Sachant la personnalité si prompte à se mettre sur la défense de ta camarade, tu évitais les gestes mal placés avec elle bien que ce fût fort tentant. Tu appréciais titiller Anzu mais pour une fois, tu faisais preuve de retenue sachant que le moment était importun pour la mettre en colère ou la déstabiliser. Elle était après tout la cheffe de votre trio et avait donc la responsabilité de mener à bien votre mission.

Cela faisait un moment que vos montures galopent à travers les bois lorsque celles-ci s’arrêtent soudain devant un grand arbre qui ne ressemblait à aucun autre aux alentours. Celui-ci semblait émettre de la lumière à travers ses propres feuillages. Ce qui le rendait plutôt mystique tout en le faisait ressortir de ses congénères qui poussaient dans la pénombre en cercle autour de lui comme s’ils craignaient de le toucher.

Les chevaux se montrent nerveux et tentent de faire marche arrière alors que tu te sentais soudain très lourde. Tu ressentais une forte pression sur toi. C’était comme si tu te faisais oppresser entièrement par une force invisible.

>> Je … je ne me sens pas bien !

Tu ne le savais pas encore mais le responsable de ton état n’était autre que le majestueux arbre qui dégageait une forte quantité de chakra, une grandeur si colossale que ton corps ne pouvait le supporter …

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Ven 8 Mar 2019 - 19:46
L'incident est réparé, pendant ce temps, Kenshin était en train de demandé au ouvriers de leur emprunter leurs chevaux et Yamiko profite même de sa "victoire" pour effrayé un mineur un peu trop curieux. Elle soupire, puis note les quelques informations qu'elle a réussi à avoir. Se rendre au niveau d'un temple au sud-est d'ici. Elle se tourne vers le Metaru qui discute avec les civils réussissant à obtenir de leur part une monture, au moins, elle pourra économiser du chakra et souffler un peu, c'est que cette détection lui est coûteuse ... mais elle va pouvoir se reposer en étant sur un cheval au lieu de devoir générer un golem de chakra en forme de cheval et le maintenir en se dirigeant là-bas.

Kenshin reviens avec trois chevaux, très bien, cela faisait une monture chacun, Anzu commence donc à prendre un cheval parmi les trois qu'a ramener Kenshin, elle sourit à ce dernier lorsqu'elle prend les rennes de sa nouvelle monture temporaire.

- Merci Kenshin, tu t'es bien débrouillé.

Elle leur avait dit où se trouvait potentiellement le voleur, elle grimpe donc sur son cheval avant d'être rejoint par Yamiko ... Anzu cligne des yeux en la voyant se mettre derrière elle. Vu comment elle se place et qu'elle se tient à la violette, elle remarque qu'elle est plutôt peu confiante lorsqu'elle monte à ses côtés ... cela voulait-il dire qu'elle ne savait pas monter à cheval ?

- Je vois ... fais-moi penser à t'apprendre l'équitation une fois de retour à la capitale Yamiko.

Le trio se dirige donc vers le Sud-Ouest, à la recherche d'un temple, galopant sur deux chevaux ... tout se passait bien pour le moment. C'était étrange, on lui avait parlé de faune et de flore plus agressives envers eux, les kumojins, mais hormis des ouistitis que Yamiko a vite calmé, elle n'a pas vu d'animaux qui leur sont hostiles. Cela se révèle être plus tranquille que prévu ... jusqu'à finir devant un arbre étrange, un arbre dont le feuillage brille d'une lueur étrange. Elle sent sa monture devenir nerveuse et tenter de faire demi-tour, elle la calme alors qu'elle sentait sa tête bourdonner. Yamiko disait ne pas se sentir bien derrière elle, Anzu savait ce qui causait ce malaise à sa monture ainsi qu'à sa partenaire.

- Cet arbre est regorgé de chakra ... à tel point que sa puissance est oppressante et agit sur nos sens ... intéressant.

Disait-elle alors qu'elle sentait une douleur lui parvenir au nez, elle se mettait à saigner de celui-ci. Sa tête bourdonne toujours, mais elle se doutait que ce qu'il faut faire, c'est dissimuler le chakra de l'arbre. Elle créé un clone près de l'arbre qui pose avec un peu de mal sa main contre l'arbre avant de camoufler en filtrant le chakra émis par l'arbre en même temps que le sien.




- B-Bon sang !

L'arbre éméttait toujours du chakra, mais plus personne ne le ressentait. Elle respire, reprenant ses esprits encore embrouillés par l'arbre qui la mettait dans un état mental très mal en point.

- Faisons le tour pendant que mon clone dissimule son chakra ...

Le trio fait donc le tour de cet arbre pendant que son clone gardait le chakra camouflé en gardant sa main contre l'écorce de l'arbre. Une fois passé, le trio repart aussitôt alors que son clone disparait une fois qu'ils sont éloignés.

- On va faire un roulement Yamiko, je suis pas très en forme ...

Elle descend de cheval, toujours en ayant la tête qui tourne inventant la Metaru à prendre les rennes alors qu'elle s'installe derrière elle, lui montrant comment fonctionne l'équitation.

Résumé:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mar 2 Avr 2019 - 23:10
Le responsable de votre malaise à tous – vos montures comprises – n’était autre que l’arbre étrange. Ce dernier, d’après la Sendai qui en connaissait bien plus sur le chakra que toi, émettait bien trop de cette énergie ; une quantité si colossale que votre corps ne parvenait pas à supporter.

Sans perdre de temps, Anzu crée un clone d'elle même près de l’arbre qui appose , non sans mal, ses mains sur l’œuvre de la nature et tout d’un coup tu te sentais beaucoup mieux. Sans perdre de temps, ta camarade fait ensuite avancer votre monture pour contourner l’arbre, Kenshin vous suivant de très près. Vous galopez ensuite loin de l'arbre à chakra puis, une fois assez éloignés, la Sendai arrête votre cheval après avoir exprimé le souhait que tu prennes les rênes car elle ne se sentait pas bien. Remarquant qu’elle avait en effet saigné du nez, tu obtempères dans le silence en te décalant vers l’avant de la monture afin de lui céder la place arrière bien que tu préférerais marcher plutôt que de devoir guider un animal que tu n’affectionnais pas particulièrement. Tout comme avec tes semblables, tu évitais toute familiarité avec les choses que tu n’appréciais pas vraiment si possible mais pour espérer intercepter le voyageur voleur, vous aurez plus de chance en avançant à dos des équidés qu’à pied. Ainsi, avec les directives d’Anzu tu parviens à faire avancer le quadrupède ; avec un peu de maladresse au début mais rapidement, tu réussis même à faire galoper la bête sans problème.

Soudain, Kenshin qui était devant vous commence à ralentir son cheval. Avec beaucoup du mal, malgré l’assistance d’Anzu, tu fais de même avec le vôtre. Tu réussis à faire un créneau bien maladroit juste à côté du Metaru qui s’était complètement arrêté. Encore un peu et ta monture serait rentrée en collusion dans celle de ton « cousin » mais l'incident a été évité de justesse.

Tournés vers le sud-est, vous apercevez au loin et en contre-bas des hautes tours de ce qui ressemblait être à un temple qui avait poussé au beau milieu de la jungle. Comprenant que là était le lieu de votre destination, Kenshin commence à sortir du chemin principal pour emprunter un sentier. Au lieu de le suivre, tu fixes le tracé bien sinueux en plus d'être assez abrupte. S'aventurer sur celui-ci ne te dérangerait guère bien que tu n'étais qu'une cavalière novice. Le danger que cela représentait était même une source de motivation pour toi mais tu n'étais pas seule sur ta monture. Si tu t'en fichais d'être blessée dans une chute qui aurait pu être évitée, cela n'était pas forcement le cas d'Anzu qui, de prime, n'était pas au meilleur de sa forme. Sans compter que vous devriez rendre les chevaux à la fin de votre mission et en bon état de préférable. Or, un accident pourrait blesser la bête en plus du cavalier. Une fois n'est pas coutume, tu te montres donc raisonnable en décidant de redonner les rênes à la Sendai au lieu de provoquer un catastrophe.

>> Tu te sens mieux Anzu ? … Il vaut mieux tu reprennes les rênes et si tu n’es pas en état, montes plutôt avec Kenshin.

Sans Anzu avec toi, tu pourrais peut-être prendre le risque d'emprunter le chemin seule à dos de ta monture. Chose qui s'avèrerait certainement amusant pour toi qui affectionnait particulièrement le danger …

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 18:34
Est-ce qu'on peut dire que la Sendai profite de son état actuel pour travailler un peu moins ? Pas vraiment, si c'est le cas, elle aurait tout simplement dit à Yamiko de les suivre à pied, visiblement - et cela se ressent dans la façon de diriger un cheval - elle n'aime pas vraiment être à dos de cette bête, donc pour lui apprendre, c'était un peu dur, mais ce n'est pas un échec pour autant. La Metaru arrivait à diriger sa monture avec certes pas mal de maladresse, mais assez pour arriver à avancer correctement.

Pendant ce temps, Anzu reprend ses esprits, son nez lui fait encore mal, mais elle n'a plus de vertige ou de mauvaises sensations de ce genre. Encore heureux, car sinon elles allaient rentrer dans Kenshin. Bien que cela serait rigolo de le voir rouler comme une botte de foin sur la pente, mieux vaut éviter que le Metaru finisse blessé, et puis, il fallait prendre soin des montures. Elle soupire de soulagement, puis observe le temple qui se dresse devant le trio. C'est certainement là que se cache leur fameux voleur ...

- Il doit être dans le coin.

Kenshin quitte la route principale pour emprunter un chemin moins sinueux alors que Yamiko, elle, voulait donner les rennes à Anzu pour qu'elle continue le reste de la route. Elle semble vouloir quand même continuer la route sinueuse devant elles, c'est un peu risqué pour leur monture ça ...

- Je reprends les rennes, je me sens mieux, merci de m'avoir relayé.

Elle s'en souviendra, y compris de son comportement bien exemplaire de ce qu'on a l'habitude de voir. Elle compte bien en parler à Sazuka, Yamiko partait d'un mauvais pieds vu son comportement lors du début de l'expédition. Enfin, la Sendai continue la route en prenant les devant, rejoignant Kenshin, non pas que le défi de parcourir cette route dangereuse ne l'effraie pas, les montures ne sont pas à eux, et puis, il y a des risques que le voleur finisse par piéger la route.



Elle se concentre lorsqu'ils arrivent près du temple, surprise de sentir plusieurs sources de chakra. Elle fronce les sourcils, visiblement, il y a bien un shinobi, mais plusieurs autres civils. Difficile de dire s'ils étaient dangereux ou non.

- Notre voleur n'est plus seul.


Dans les secondes qui suivent, elle entend un cri, un appel à l'aide. Évidemment, Anzu va voir ce qui se passe, accompagnée de la Metaru sur son cheval et de Kenshin qui la suit derrière. En arrivant devant les lieux, ils trouvent un homme, visiblement en train de lutter contre un autre qui essaie de l'attacher. Un combat a eu lieu dans ce coin, cela se voit par les marques au sol et l'état d'autres hommes dans les environs.

- Relâchez cet homme.

L'homme l'observe, visiblement sans prêter plus d'attention que ça. Au vue de sa tenue ainsi que ceux des autres hommes, ça doit être des autochtones. Anzu pris un regard plus sévère et un ton plus plus effrayant qu'elle a l'habitude d'utiliser.

- Tout de suite.




En enclenchant un Genjutsu visuel, l'homme se met soudain à se redresser, transpireux, sous le regard des autres qui observent la scène avec surprise.

- Non ! Pitié Quetzalcoatl ! Pitié !

Elle ne sait pas qui est ce Quetzalcoatl, mais ça lui a tout l'air d'être une divinité locale. Elle fronce les sourcils alors que les autres sont terrifiés en voyant leur camarade crié pitié devant leur dieu.

- Yamiko, occupe-toi de l'homme qui s'est fait attaché, c'est notre voleur, les autres ne sont que des autochtones locaux.

Le voleur a dû venir ici par accident et a dû faire un sacrilège pour s'attirer les convoitises de ces personnes.

Résumé:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Lun 8 Avr 2019 - 11:47
Comprenant sans doute la raison qui te poussait à rendre les rênes à la Sendai, celle-ci s’exécute sans demande d’explication. Tu te retrouves alors de nouveau derrière elle mais cette fois, tu te contentes de t’accrocher sur la monture par la simple force de tes jambes et les deux mains qui s’agrippaient autant que possible au niveau de la croupe de l’équidé sans lui faire mal. Position bien dangereuse, surtout que vous empêtriez un chemin sinueux et surtout abrupte, mais la sensation de danger était justement ce que tu convoitais.

Lorsque Anzu décide d’accélérer sans prévenir pour rattraper Kenshin, tu es alors forcée de t’accrocher in extremis à la jeune femme. Sous l’effet de la surprise, tu avais serré si fortement ta camarade au niveau de la taille qu’une simple humaine aurait sans doute eu le souffle coupé mais la Sendai était une kunoïchi endurcie.

Une fois que vous atteignez le temple - qui semblait être abandonné depuis des lustres au vu de son état - la Sendai sonde la zone et vous fait part de la présence de plusieurs personnes. Et à peine le rapport formulé qu’un cri déchire le ciel. Anzu précipite alors immédiatement votre monture vers le lieu d’où provenait la détresse. Initiative que tu trouvais fort imprudent car cela pourrait très bien être un piège mais tu ne dis rien. Après tout, la Sendai était celle qui menait votre trio il lui incombait donc de prendre les initiatives. Et puis, elle avait fait un zéro sans faute jusqu’à présent. D’ailleurs tu t’exécutes en décidant immédiatement du cheval lorsqu’elle t’ordonne de t’occuper de l’homme ligoté. Seulement, tu avais eu raison de vouloir te méfier car tu n’avais pas encore atteint l’entravé que des sauvages armés des lances et des flèches sortent de leur cachette pour vous encercler, les armes pointées vers vous. Un indigène plus décoré de plumes colorés et de tatouages éphémères que ses semblables sort du rang pour s’avancer vers vous.

>> Rendez-vous sans aucune résistance et vous aurez la vie sauve !
>> Si vous ne voulez pas nous tuer, que désirez-vous donc ? Demande Kenshin sereinement.
>> Je n’ai pas à te répondre, étranger ! Lâche l’autochtone après une légère hésitation, comme si celui-ci cherchait à cacher une sombre vérité, avant d’ajouter cette fois avec entrain. Attrapez-les !

A ces derniers mots, un sourire s’esquisse en coin de tes lèvres alors qu’immédiatement tes membres supérieurs se revêtent d’une fine couche de métal. De tes bras renforcés, tu balaies les flèches qui menaçaient de t’atteindre tout en se précipitant vers les sauvages qui te visaient. Dans une danse démontrant ton agilité et ta maîtrise du combat au corps-à-corps tu frappes mais sans faire preuve de désir de tuer. Tu te contentais de mettre en hors d’état de nuire tes assaillants, cherchant juste à les assommer, même si certains pourraient certainement succomber à leur blessure.

Soudain l’homme ligoté hurle alors que celui-ci venait de se prendre une flèche perdue au niveau d’une épaule. Tu ne fais pas cependant attention au malheureux et continue de te battre, le visage abordant une exaltation certaine …


Santé : impec
Chakra : 2 C + 1 B (entamé)

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mar 9 Avr 2019 - 1:56
Visiblement, faire peur à un autochtone ne suffit pas, Anzu soupire, puis en voyant les différents guerriers se battant à distance en train de se préparer à l'attaque, la Sendai sort sa lance, la tenant fermement à une main tandis qu'elle manipule son chakra de l'autre, elle s'attend bien évidemment à une attaque. La violette soupire, voyant un homme portant des plumes se révéler, visiblement le chef des autochtones, en train de leur demander de se rendre gentiment pour leur donner la vie sauve, pourtant, certains de ses guerriers sont à peine rassurés en voyant l'état de leur collègue entièrement blanc en ayant vu leur collègue en train de demander pardon à leur dieu local ... Kenshin tente bien sûr de calmer le jeu, mais sans efficacité. Maintenant, ils voulaient les capturer ... qu'ils tentent donc de leur attraper, ils risquent d'avoir une grosse surprise.



Elle pare sans trop grosse difficulté, puis, elle fait un pas en direction de la plupart des guerrières, commençant à changer de position pour une position plus offensive en prenant sa lance à deux mains, puis en enchaînant très rapidement une dizaine de coups de lance sur les guerriers en face d'elle, prenant le soin de ne pas les blesser trop gravement.



Quelques guerriers sont neutralisés après cet enchaînement, maintenant, Anzu observe leur prisonnier hurler de douleur en s'étant pris une flèche. Elle demande à Kenshin de la suivre, elle s'approche du voleur, puis en englobe elle et Kenshin dans un épais dôme pour protéger les trois personnes dont elle fait partis. Le Metaru l'observe alors qu'elle commence à manquer un peu de chakra.



- Kenshin, occupes-toi du voleur, fuit dès que je baisse le dôme, je dirais à Yamiko de fuir avec nous.

Elle commence à devenir plus pâle, il ne lui reste plus beaucoup de chakra en réserve, mais Kenshin s'exécute, prenant le voleur tout en prenant soin de le menotter efficacement, puis Anzu observe Yamiko qui semble vouloir rester frapper des autochtones.

- Yamiko, on a le voleur, pas besoin de s'attarder sur eux. Ce sera une autre fois.

Elle lui fait signe de vite la rejoindre alors qu'elle suit Kenshin près des montures qui commencent à s'affoler. Encore heureux, Kenshin et Anzu arrivent à temps pour les garder bien en main alors que le Metaru créé un clone qui ficelle bien le voleur avant de le mettre sur son cheval. Anzu, elle, n'attendait que la Metaru pour partir.

Résumé:
 

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mar 9 Avr 2019 - 11:21
Si au début certains autochtones semblaient apeurés, voyant ce qu’Anzu avait fait subir à un des leur, ceux-ci avaient bien vite retrouver leur bravoure. Ils attaquaient sans la moindre hésitation mais chose étrange que tu avais fini par remarquer, ils ne semblaient pas vouloir vous tuer. En effet, de leurs armes, ils visaient toujours des zones non létales. Chose qui ne t’empêchait pas cependant de les frapper sans la moindre hésitation, même si tu évitais toujours de les tuer toi aussi. Malgré l’apparence tu n’aimais guère ôter la vie et puis, tu avais conscience que tuer des natifs de ce pays pourrait très bien compromettre votre mission dans la contrée ; quant bien même c’étaient des êtres qui désiraient vous capturer pour une sombre raison.

La Sendai et ton « cousin » finissent par récupérer l’homme ligoté. Kenshin embarque ce dernier sur sa monture alors qu’Anzu te fait comprendre qu’il était temps de partir. Seuls quelques hommes étaient encore débout et certains avec bien du mal. Parmi eux, il y avait encore le chef vers qui tu charges. Usant de l’effet de surprise, tu choppes l’homme par le cou. Ta main n'était plus renforcée par du métal mais celle-ci était suffisamment entraînée pour faire mal. Tout doucement, tu resserres l’étreinte, faisant suffoquer le captif qui cherchait vainement à se défaire de ton emprise. Les sous-fifres tentent alors à t’attaquer mais de ta main libre sortent rapidement d’entre tes doigts, et dans un bruit métallique menaçant, trois lames très acérées dont les pointes viennent caresser la joue de ton prisonnier.

>> Attaquez-moi et je lui prive de cette chose qui lui sert de la tête ! Lâches-tu assez fort pour se faire entendre de tous et d’une voix empreint de malfaisance.

D’une main, le captif fait signe à ses sous-fifres de déposer leurs armes. Les larbins s’exécutent avec méfiance, gardant les yeux rivés sur toi. Tu desserres l’étreinte sur le cou de ton prisonnier, sans pour autant libérer le chef des indigènes, afin que celui-ci puisse s’exprimer.

>> Dis-moi ce que vous comptiez faire de cet homme que vous avez capturé ?

Face au silence que le prisonnier t’accorde en guise de réponse, tu approches les lames de sa joue. Les pointes commencent alors à s’enfoncer dans la délicate peau de l’homme. Trois traînées de liquide rougeâtre se dessinent rapidement sur la joue du captif.

>> Puisque tu ne veux rien dire, tu ne vois pas d’inconvénient à ce que j’enfonce ces lames dans ta joue pour que tu ne puisses plus jamais parler ?
>> Att … Attendez ! … Nous … nous voulions le sacrifier à notre dieu !

Aussitôt tu lâches l’homme mais tu gardes ta main armée au cas où les sauvages décideraient de reprendre le combat.

>> Offrez plutôt des singes alcooliques à votre dieu ! Lâches-tu, faisant référence aux ouistitis de tout à l’heure.

Puis, tous en restant sur tes gardes bien que tu avançasses sans un regard en arrière, tu rejoins enfin Anzu.

La raison de la capture de votre homme par les indigènes ne t’intéressait pas vraiment. Tu avais juste voulu menacer un peu cette pauvre âme. Pas un moment tu n’avais eu l’intention d’exécuter tes menaces ; à moins que les sauvages auraient chercher à te tuer. Tu aimais jouer au vipérin mais aussi avec la mort et bien souvent futilement …


Santé : impec
Chakra : 4 C + 2 B

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  Empty
Mer 10 Avr 2019 - 21:11
Anzu observe Yamiko en train d'avoir une discussion avec le chef, enfin, une discussion ... très musclée. En effet, elle l'avait attraper par le cou, puis elle l'avait menacer avec des lames, ce qui empêchent ses sous-fifres de venir à son secours. Pendant ce temps, Anzu s'approche du voleur, le fouillant pour trouver un parchemin sur lequel est présent un sceau de stockage. Bien qu'elle n'y comprenne rien au Fuinjutsu, elle a à ses côtés Kenshin qui s'y connaissait un peu, enfin, qui connaît les bases des bases, assez pour lui dire que c'est un parchemin contenant un sceau de stockage. Anzu sentait qu'il était actif, et visiblement, l'homme n'a pas d'autres sceaux sur lui.

- Cela doit être notre objet volé. De quoi il s'agit ?

- C'était une relique de ces types ! Ils m'avaient demandé de la voler pour leur ramener en échange d'un tribut en or, mais j'ai appris que cela servait d'ornement pour leur sacrifice. C'est eux qui me l'ont dit !

Visiblement, l'homme était en train de paniquer, avec Kenshin, ils arrivent à activer le sceau pour libérer l'objet contenu dans le parchemin. En effet, cela ressemble à un genre de diadème qu'on mettait au niveau du front, en or, sur lequel est implanté plusieurs plumes en émeraude. La valeur marchande de cette "relique" doit être assez élevé, il a dû la voler à un collectionneur qui ignorait la représentation religieuse derrière elle. En même temps, c'est la première fois qu'elle entend parler de ce dieu, Quetzalcoatl, visiblement, c'était un dieu avec un beau plumage. Peut-être qu'elle en saura plus envers leur client.

- Je devrai vous dire que cela vous servira de leçon, mais ce ne sera pas à moi de décider de votre sort. On devrait se dépêcher, votre blessure à l'épaule pourrait s'infecter.

Yamiko revient vers elle, elle met le diadème dans sa sacoche alors qu'elle monte sur son cheval, accompagnée de la Metaru qui normalement devrait monter derrière elle. La demoiselle commence à mouvoir sa monture pour qu'elle se dirige vers la capitale d'Hayashi, accompagné derrière de Kenshin qui s'occupe du voleur désormais prisonnier ainsi que de Yamiko qui se trouve derrière elle. D'ailleurs, histoire de la mettre au courant, elle garde les rênes à une main, puis lui montre le fameux diadème.

- Voici ce qu'a volé notre voleur, visiblement, ces autochtones voulaient le sacrifier pendant qu'il porte ceci, certainement pour une de leur tradition religieuse. Ils lui avaient prévu de l'or en échange, mais il aurait mieux fait de partir avec ce diadème d'Hayashi sans retourner les voir que de le leur ramener. Et toi ? Qu'est-ce que tu es allé demandé à leur chef ?

Elle range le diadème, puis, elle continue sa route vers la capitale, tout en prêtant une oreille attentive à Yamiko.

_________________
[Mission/Libre/B] Recherche et récupération  1550637601-anzu Merci à mouton pour la signa o/

Info inrp:
 


Dernière édition par Sendai Anzu le Jeu 11 Avr 2019 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine http://www.ascentofshinobi.com/u784

[Mission/Libre/B] Recherche et récupération

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: