Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le bar, au bout du monde. [Sazuka]
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:46 par Ikeda Sazuka

» Classe verte dans les marais [PV Équipe 8]
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:42 par Yuki Akira

» [Préselections] Meilleur Teikokujin
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:39 par Meikyū Arata

» Ascent of Shinobi a deux ans !
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:34 par Chôkoku Tomoe

» Patch 6.01
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:32 par Hyûga Toph

» Au-delà du combat — ft. Kaguya Wutu-Fuku
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:32 par Kaguya Wutu-Fuku

» Aurevoir, et merci [Iwa]
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:30 par Ashikaga Gabushi

» [Préselections] Meilleur combat
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:30 par Meikyū Arata

» Patch 6.00
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:28 par Aditya

» Liberté, mais pas sang condition [Katsuko]
KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri EmptyAujourd'hui à 20:26 par Hyûga Toph

Partagez

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri


KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Sam 12 Jan 2019 - 21:53


* * *

Tout est allé BIEN trop vite. Hier encore, on croupissait dans nos petites geôles cinq étoiles, et voilà qu'un bon samaritain est venu frapper à notre porte pour nous offrir le plan du siècle ! L'Homme au Chapeau, qu'il s'appelle, d'après les collègues. Le messie de l'année. Voire de la décennie, s'il tire son épingle du jeu ! Je pourrais l'aider, tiens, dans ses projets futurs, pour lui rendre la pareille. Ce serait une bonne chose de faite...

Gagnant-gagnant.

Sacré coup du sort. Pas vrai, 6334 ?

J'ai toujours eu le béguin pour lui. Un feeling bienveillant, ce genre d'étincelle qui nous fait apprécier quelqu'un sans le moindre mot. Une bonne première impression suffit, et te voilà partit pour une vie d'amitié avec un... eh bien, un étranger, au final. C'est vrai ça. Je ne lui ai jamais parlé de visu. On s'échangeait de longs silences lors de nos séances communes, parfois quelques gémissements virils au possible, mais rien de plus. Ce n'est pas comme si que nous étions dans un cadre cent pourcents permissif, mais bon.

Je ne sais vraiment pas quoi faire de mes dix doigts. Enfin, sans vouloir te manquer de respect. Mais tu sais, avoir deux bras, c'est surfait. Ce n'est qu'un code de la société. Sinon, t'as une idée de comment survivre en pleine nature ? Chapeau a eu l'amabilité de nous tirer de là, d'accord, mais encore faut-il pouvoir encore en profiter dans un mois.

Je mettrais ma main à couper que des gardes retournent l'île pour essayer de remettre la main sur nous. Mais bon, ce serait copier le style de 6334, alors je vais éviter.


Dernière édition par Nishimura Rara le Lun 14 Jan 2019 - 10:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Sam 12 Jan 2019 - 23:25
Les rayons émit par l’astre solaire venaient peu à peu transpercer cette marée nuageuse que formait, paresseusement, la voute céleste. Accompagner de son fidèle équipier Kokoro-sama, Eien avait fait le rencontre d’une très ancienne connaissance - fortuite malheureusement... 5279 aka l’homme à la coupe au bol. L’aliéné ne savait même plus depuis quand tout deux se connaissaient. Pour lui, il était là depuis le début et ne l’avait jamais réellement quitter - à son grand désarroi. Supporter ses monologues - au début - fut un calvaire, si les fers ne l’avaient pas retenu, nul doute qu’il l’aurait tué à de nombreuses reprises. À force, Eien avait réussit à adopter un certain désintérêt totale tant pour les paroles que pour la personne en elle même. On pourrait même dire que le psychédelique a assimiler Rarara comme l’une des nombreuses voix qui s’éxclament en son for intérieur.

Heureusement pour lui. Une sorte de lien prédateur-proie avait aussi vue le jour, le dément ne laissait jamais quelqu’un s’attaquer à l’une de ses proies. Ces dernières lui appartenaient et seul lui avait droit de vie ou de mort sur elles. 5279 était pour l’instant bien trop faible pour devenir une menace digne d’intérêt. Les échos lointains du parolier firent sortir le prisonnier de ses pensées. Il était là, c’est vrai.

— Ce moment devait arriver un jour ou l’autre.

Eien no Nemuri apportait rarement une réponse à son comparse, après tout ce dernier parlait le plus clair du temps seul et lui même n’attendait pas de réelle réponse. Bien qu’étranger pour l’un comme pour l’autre, chacun connaissaient les habitudes aussi bien sinistre que anodine de l’autre. Comme à son habitude, il mit de coté les paroles superflue de 5279, le tri se faisait presque automatiquement désormais.

— Je vais quitter l’île comme ceux avant nous. Croupir ici ne m’aidera en rien. Cela ne profitera qu’aux Seigneurs de ce monde pour qu’ils nous cueillent encore une fois. Leur règne est terminer maintenant, je me ferais une joie de rendre ses sous-hommes ainsi que leur famille exsangue. Alalalah... Me prélasser dans leur entrailles encore chaude. N’est-ce pas Kokoro ?

Un rire fit trembler ses cordes vocales, l’avenir sinistre qu’il réservait au coupable le mettait dans une joie irréel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 8:10
Ooooy. Ce type est com-plè-te-ment FOU. Et c'est moi qui dit ça, pas vrai ? Mais tout de même ! Il fait peur. 6334 se balade avec un crâne comme animal de compagnie, alors que TOUT LE MONDE sait pertinemment que la mode est aux rats. Pas vrai Ra ?

Suis-je bête, il ne m'entend pas.

Oh, toi aussi tu avais un compagnon de cellule ?

Ni une, ni deux, il est temps de dégainer... le meilleur ami de l'homme... l'unique et transcendante bête à quatre pattes... le possesseur d'une queue dantesque... le fléau des âges sombres... la créature à la longue queue chatouilleuse... le vecteur de toutes les maladies du monde... j'ai nommé... le grandiose... l'inimitable... la terreur des dames... le jouet des enfants... la feuille de thé du vieillard... la face cachée de la lune... le coin que l'on ne voit pas au-delà d'un arbre... les petites feuilles-noix étranges que l'on jette en l'air et qui retombent en hélice... tiens, j'aurais bien envie d'un morceau de fromage, là, tout de suite... c'est qu'il se fait faim, avec toutes ces émotions, même si mon estomac a eu tout le loisir de s'atrophier... c'est triste la vie de prisonnier, tout de même... on ne peut plus profiter des petites choses... ni des grandes, d'ailleurs... je parlais de quoi, déjà... ?

AH OUI. Mon rat Ra.

Tadaaaa !

Je sors l'animal de mon beau pantalon de torturé.

Et non, je ne parle pas de mon sexe.

Vous devriez faire ami-ami. Ra, voici Kokoro. Kokoro, voici Ra.

C'est beau l'amitié.

Il est un peu fainéant, mais laissez-lui le temps et il bougera la queue, vous verrez... Là ! Là, vous avez vu ? Il a bougé la queue ! Hahaha. Sacré Ra. Toujours à faire son intéressant. Mais il est tout à fait en vie, ça, c'est sûr. En pleine santé. Cent pourcents.


Dernière édition par Nishimura Rara le Mar 15 Jan 2019 - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 8:36
Le dantesque ne l’écoutait qu’à moitié, comme la plupart de leurs échanges défrayant littéralement la chronique. Bien que la depuis des temps immémoriaux, 5279 possédait une vitalité à faire frémir les plus chevronnés centenaires de notre époque.

— Je l’ai récupérer sur un homme qui tentait d’échapper à la mort mais surtout à moi. Depuis, tout ce passe pour le mieux, n’est-ce pas Kokoro.

Bien entendu, notre fou n’aura même pas daigner poser le regard sur l’animal - probablement mort - de son comparse, il était bien trop occupé à réfléchir à l’après Wasure. Les voix résonnaient toutes à l’unisson pour les étapes à venir. Il fallait du sang, cette pulsion malsaine pour certain était le principale moteur du psychédélique. Malheureusement, l’homme champignon était bien trop occuper par des élucubrations mystique pour cerner l’ensemble de leur futures péripéties. Ils seront sans doute traquer par tout le Yūkan, quel plaisir d’incarner le rôle de proie le temps d’un instant afin de finalement renverser la tendance.

— Tais toi ou sinon ta vie t’échapperas dans l’instant t. D’ailleurs que comptes tu faire toi ?

Le regard véhément vint finalement se poser sur la face atypique et tout sourire du clown. Cela ne voulait signifier qu’une chose : il attendait une réponse claire et explicit... Après tout la mort pouvait frapper à tout moment et encore plus ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 15:17
Quel scélérat ! Je lui ai donné tout mon cœur et voilà comment il me remercie ! Sérieusement, il me déçoit. Quand je pense à toutes les fois où j'ai sacrifié un bout de mon quignon de pain journalier pour lui remplir la panse, parce qu'il avait la mine toute tristoune. Je me sens... TRAHI. Trahi par mon meilleur ami d'un coup de surin entre les omoplates. Tsss. Et voilà que je dois réparer les pots cassés ! Bravo, hein.

Tu entends ça, Ra ? Tais-toi ! 6344 ne veut pas entendre tes mauvaises manières. Tu seras puni. Pu-ni ! Non, ce n'est pas la peine de bouger ta queue comme ça ! Non, non ! Arrête ! Je t'ai dit d'arrêter, pardi ! Arrête... arr... haha... hahaha, qu'il est mignon quand il bouge sa queue comme ça... hahahaha, c'est quand même bien drôle… oui, désolé mon petit chou, je n’aurais pas dû t’engueuler de la sorte, je m’excuse mille fois. Et une mille-et-unième fois en prime ! Allez, il est temps de te reposer. Tu as l’air mort de fatigue.

Je range mon rat Ra dans mes beaux atours.

On quitte l’île ? J’hésitais à me lancer dans une culture de topinambours, mais ton idée n’est pas mal non plus. Tu aurais de la famille capable de nous héberger pour que l'on retombe sur nos patounes ? J’ai un passif avec les animaux de la forêt ; il y a de fortes chances qu’ils refusent de m’offrir le couvert. Alors, tu sais, si tu as besoin de compagnie, je peux te tendre la main. C'est toujours un plaisir d'aider mes amis.

Il faudrait juste que je trouve une arme ou quelque chose pour faire mine d'être dangereux, ou quelque chose comme ça. Wasure n'est pas un pays de rigolo, tu sais. Tout ce beau petit monde a amplement mérité son aller simple vers la MEILLEURE prison de Yuukan, alors... je devrais montrer les dents en cas de pépin. C'est que je tiens à ma pomme d'Adam. Et oui, je suis très fier de cette blague. Et j'assume. Un problème ?


Dernière édition par Nishimura Rara le Mar 15 Jan 2019 - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 17:32
Un simple sourire se forma sur le visage du dantesque. Kokoro fut poser au sol, délicatement, tandis qu’il ôta le sarcophage de coton autour de son unique main avant que sa dextre ne soit tendu en direction de l’homme à la coupe au bol. La folie, ce flot impétueux et volatile qui submergeait avait prit totalement contrôle de son corps, la marionnette était complètement désarticuler et prête à l’assaut. Eien était prêt à libérer l’engeance de sa folie contre 5279 et ainsi rayer toute trace de son existence en ce monde par la même occasion. Sa main se revêtit peu à peu d’un halo noirâtre laissant échapper un gaz horrible. 5279 pouvait dire adieu à ce monde...

Si ce n’était que grâce à l’opposition inattendu de Kokoro face à cet acte. Son poing se referma sur lui même, laissant disparaitre complètement tout gaz ou liquide préalablement former. La chance était avec lui pour l’instant... En espérant que cela perdure dans le temps. Il y avait certains comportement à ne pas extérioriser.

— Que dirais-tu d’inonder ces pays qui t’on rejeter ? De leur faire comprendre ce qu’est le vrai désespoir, cet aspect chaotique d’une vie qu’ils ont trop longtemps ignorer ?

En vérité, il ne parlait à 5279 mais à Kokoro. Cependant avec un comparse comme le sien, nul doute qu’il se sentira complètement viser. La main fut réinsérer dans son gant avant de saisir la base supérieur du crâne fracasser. De toute sa stature, la créature se mit debout. Marchant quelque peu dans cet écosystème ravager. Quel bonheur.

— Que nous manque t’il pour partir ? Mon impatience ne cesse de grandir, je risque de tout détruire ici - Et forcement nous avec.

Sa tête se tourna, posant son regard sur Rarara. Qu’allait t’il donc faire de lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 17:47
Je rêve où il a essayé de me rayer de la carte avec son miasme bizarre ? Il n'y a vraiment plus de saisons. Ni une, ni deux, j'affiche ma plus belle moue et le regarde avec des yeux de merlan frit. Tu bluffes, 6334. Je suis sûr que tu bluffes. Tu n'oserais pas abimer mon beau visage avec ton... pouvoir... ? Raaah, dans quel monde vit-on. Note à moi-même : ne pas oublier que nous sommes à Wasure, prison de trèèèès haute sécurité, refuge des pires criminels de l'histoire de Yuukan capables d'horribles atrocités. Et puis il y a moi.

Alors, je suis pas sûr si tu parlais en image, mais ça va être compliqué d'inonder un pays tout entier. Celui de l'Eau, pourquoi pas, en partant du principe qu'il est déjà à moitié sous la flotte... mais pour Tetsu no Kuni ? Il nous faudrait... une horde de lamas géants !

Il ne l'a pas vu venir, celle-là. Ma rhétorique est à l'épreuve du feu. Et de l'eau, ah.

Oooh-là, doucement chevalier ! Ce n'est pas très urbain de vouloir tout détruire. Tu as pensé aux humbles architectes de l'ombre ayant conçu les merveilles de cette ile ? Une vie de travail partit en fumée ! Quelle sordide vision. Tu es horrible, 6334.

Quand même, il soulève un bon point. D'accord, je n'ai pas de plan d'avenir, mais est-ce que ça me force à rester terré dans ce lopin de terre ? Non ma bonne dame ! On devrait sortir plus souvent de sa zone de confort. Et, dans mon cas, sillonner le monde à la recherche de sensations fortes. Et de jolies têtes d'animal empaillées. Logique.

Je te propose de passer par la porte de sortie ‒ ni vu ni connu. Ne t'en fais pas pour moi, je suis discret au possible. Une ombre parmi les ténèbres. La sobriété incarnée !

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf


Dernière édition par Nishimura Rara le Mar 15 Jan 2019 - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 21:31
Son regard s’arqua l’espace d’un instant, intrigué. Il n’aurait jamais penser cela capable de la part de 5279, qu’il dénigrait en raison de cette faiblesse évidente. Ce dernier, qui n’était pas dans la confidence, venait tout juste de confirmer que dire de sublimer de par ses paroles les attentes du psychopathe. 5279 était à son tour déterminer pour faire en sorte que les cieux eux même pleurent des larmes de sangs en raison de leur culpabilité. Dans un état démentiel, notre marionnette avait bien entendu faux sur toute la ligne - la folie de ce dernier était tel qu’il comprenait les faits qu’il avait envie d’entendre.

— Entendre de si belles paroles. Je ne t’aurais jamais cru capable de cela. Tu as bien raison, nous délecterons de leur supplices tandis que nous jouerons avec leur corps désarticuler. Finalement, Kokoro avait raison, tu me seras utile.

Un sourire démentiel venait s’abriter dans le creux de ses joues immaculées, l’homme à l’apparence de chérubins n’était ni plus ni moins qu’un monstre de la pire espèce.

— Maintenant que nous partageons les mêmes buts, je t’offre cette chance. Accompagne moi et désolons ensemble le Yuukan.

Il était évident à comprendre que cette invitation n’en était pas une réellement, on pourrait plutôt considérer cela plus comme un ordre plutôt qu’un réel ressentis familier entre deux amis. Le refus n’était bien entendu pas une alternative vivifiante en raison des possibles complications qui pourraient survenir après un tel échange.

— Il nous faut connaitre ce dont tu es capable. Émerveille nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Dim 13 Jan 2019 - 21:54
Les choses accélèrent, dis donc. Attention, en avant-première, l'humble 6334, dans un élan un chouuuuïa tyrannique, me demande un prestation de mon propre crû ! J'en suis ho-no-ré. Même s'il risque d'être déçu, le pauvre. Qu'est-ce qu'il attend de moi ? Un souffle de feu capable de dessiner des moustaches de chat à la Lune ? Oh-oh, elle serait si mignonne comme ça, ce serait excellent. Il y a matière à rire, c'est certain.

Émerveiller, tu dis ? Ah, mais tu n'aurais pas pu dire mieux !

Il n'y a pas meilleur intermittent du spectacle à Wasure. Je suis im-bat-table à ce niveau-là. Une veuve vient de perdre son tendre époux ? Bim, je lui dessine un sourire à coups de plaisanteries. L'hiver, dans son blanc manteau, apporte le désarroi au paysan désemparé ? Boum, je suis ENCORE là ! Un gosse a une rage de dent et n'arrive pas à dormir ? Bon, là, je ne sers à rien. Mais dans quatre-vingt dix pourcents des cas, je tire mon épingle du jeu. Ce qui reste un bon ratio. Je crois. Je ne suis pas très fort en probabilités. Ça n'a jamais été mon point fort, l'algèbre. Surprenant, n'est-ce pas ?

Tu ferais mieux de reculer, ça va être im-pres-sion-nant.

On ménage le suspense... Roulements de tambours... Tout le monde est en haleine...


Et la lumière fut !

Ma main droite s'est illuminée comme le soleil en plein zénith. Mais ce n'est pas tout. La gauche, elle, va signer LE clou du spectacle. On écarte les doigts, lève légèrement le pouce à cinquante-trois degrés, plie l'annulaire, maintiens la position ‒ et voilà mon cher collègue introduit à un authentique pan du deuxième art. J'ai nommé : les ombres chinoises.

Alors, alors ! C'est quel animal, ça ? Hahaha, c'est un rat, bravo !

Et attention : changement de mudra...

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf


Dernière édition par Nishimura Rara le Mar 15 Jan 2019 - 1:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Lun 14 Jan 2019 - 16:30
Habiter par cette démence aussi profonde et intense que la bêtise irréfléchi de 5279, 6334 était dans un état bien anormal. Tel un psychotrope sur son comportement, la folie se jouait de lui tant sur le plan visuel qu’auditif. Une dimension parallèle à la réalité, un monde où il n’était qu’une marionnette servant des desseins supérieurs. Des causes bien plus importantes que sa propre personne. Ses iris se dilatèrent, un sourire mauvais se dessina sur son visage. Il nageait en plein cauchemar - mais le bonheur qu’il ressentait n’en était que décupler.

Son regard se porta sur l’homme qui jouait le rôle de lampe de chevet. La lumière fut si intense, si forte, si brève que ses yeux le brulèrent légèrement. La douleur, un plaisir, une pulsion qu’il avait prit le temps d’adorer à force des tortures incessantes. Son sourire mauvais ne fit que de s’agrandir. Un autre aliéné allait rejoindre le Kokoro Squad - BendoNaBendo. De plus, un tel pouvoir, pourrait sans doute les aider. Il faudrait désormais penser comme un groupe et non plus comme une seule entité...

Le fera t’il réellement ? Absolument pas.

— Merveilleux. Attention à être utile sinon ...

La marionnette passa son index sur sa propre gorge, mimant un geste assez explicit.

— Qu’attendons nous pour quitter cette terre de joie et de plaisir ? Si tu n’as nul part où aller, nous trouverons en cours de chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Lun 14 Jan 2019 - 23:40
Pourquoi est-ce qu'il passe son doigt sur sa gorge ? Elle le démange ? Hm, ça doit être à cause des émanations de fumée toxique provoquées par l'immense incendie des prisons de l'île Wasure. Oh que cette phrase était longue... il faut que je reprenne mon souffle...

Inspirer.

Expirer.

Inspirer.

Expirer.

Inspirer.

Donne-moi deux secondes, je suis bientôt à toi.

Expirer.

Inspirer.

On ne prône pas assez souvent les effets d'une respiration correcte sur l'organisme. Trop de gens s'essoufflent après un effort trop poussé et s'étonnent dès lors d'avoir la tête qui tourne. C'est un signal du corps pour nous dire d'y aller mollo ! M-o-l-l-o ! Je l'ai appris de mon compagnon de cellule, ça. Il avait cette splendide manière de méditer qui, encore aujourd'hui, me rend perplexe. Est-ce que je pourrais un jour atteindre son niveau ?

J'espère que je rencontrerais un homme ayant l'unique don de dormir debout, durant mon périple au-delà des mers. C'est à coup sûr un premier pas vers le Nirvana.

Expirer.

Alerte : je n'aurais PAS dû retenir ma respiration si longtemps.

On étouffe, sur cette île ! Tu as raison : prenons nos jambes à nos cous ! Je ne veux pas finir asphyxier à cause d'un mauvais miasme porté par le vent.

Ni une, ni deux, je prends mon baluchon et me dirige vers le nord, guidé par l'étoile du berger luisant dans le ciel. Pas besoin de regarder derrière mon épaule : je suis persuadé que mes nouveaux amis se sont empressés d'emboiter mon pas.

Nous verrons bien où cela nous mène !

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf


Dernière édition par Nishimura Rara le Mar 15 Jan 2019 - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 0:24
Et c’est ainsi qu’officieusement débuta leur conquête d’un objectif bien trop utopique pour deux êtres seuls et perdue. - Les singes viennent de sortir du zoo, armer comme à l’époque du clos, l'ange de la mort dans la peau, leurs cadavres derrière quelques plots...

5279 entama sa marche en direction du nord sans même y réfléchir à deux fois. Notre psychédélique posa Kokoro au sol à défaut de le balancer et de fracasser inutilement le crâne de cet esprit idiot à la coupe au bol, sans plus attendre c’est la dextre d’Eien qui vint se saisir du vêtement de Rarara, par le col plus précisement, avant de le tirer dans l’autre sens.

— Tu retournes à la prison. Pour fuir, c’est de ce sens là.

À peine ses mots terminés, son emprise sur son comparse disparue pour s’occuper de Kokoro - il ne pouvait pas laisser ici, après tout, il fallait sauver Willy. Le corps désarticuler de l’hôte se mit à marcher en direction du Sud, cette fois-ci. Il ne porta pas son regard sur Ratata, jugeant qu’il avait déjà été assez clair sur la direction. Qui sait sur quoi ils pourront tomber lors de leur route ? Nul doute que quoi que cela puisse être, son âme sera faucher par ces deux fous.

— La route est encore longue pour rejoindre la berge. Dépêche toi.

Back to the Future.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 0:38
Maiiiis euuuuuh. Ma sortie théâtralo-dramatique était aux petits oignons ! Dorés à la poêle et à la plaquette de beurre animal ! Ce bougre de 6334 n'a vraiment aucun respect pour ce que je ressens. Comment puis-je m'exprimer sans que l'on me bâillonne dans la minute ? Huit ans de séance de jeux lubriques, c'est déjà bien assez. Mais bon, Kokoro a dit que c'était lui le chef, alors c'est lui le chef. Je crois. Je n'ai pas tellement suivi la discussion me permettant de conclure ce fait précis, mais il me semble pourtant... juste. Oui, oui, c'est le chef de notre duo-rganisation. Ce qui veut dire...

Je suis le sous-chef. Le bras droit. L'homme aux mains sales qui trempe son tarin dans toutes les affaires de la bande pour qu'elle aille sur le droit chemin. Oh-oh-oh, tu parles d'une promotion ! Ça a été si vite que je ne me suis pas rendu compte.

Merci infiniment, 6334 ! Je ne te décevrais pas !

Haha, la chance me SOURIT. Pas comme ce maudit soleil qui a décidé de battre en retraite pour ne pas croiser mon regard. Ouais, ouais, je te vois malgré que tu te caches de l'autre côté de l'horizon. Mais je vais venir te chercher. ON va venir te chercher.

J'EN VEUX.

LE SANG DE TES MORTS QUE TU VAS MANGER.

LA CERVELLE DE TES MORTS.

DE TOUTE FAÇON ON EST EN 203 C'EST BIENTÔT LA FIN DU MONDE.

Pfiouuu, quelle aventure !

MOITIÉ ROUTE, SUR MON DÉFUNT PÈRE.

Woops, encore un renvoi.

Il est temps de faire craquer mes phalanges une par une ! Une, deux, trois, quatre~

Dis, tu as un petit nom au-delà du matricule ?

Cinq, six, sept, huit~

Moi c'est Rara.

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 2:09
Je trempe mes cookies dans tes larmes.

Ainsi, l’homme à la coupe de champignon revêtait le doux nom de Rara. Une information auquel Eien en avait strictement rien à foutre. Et d’ailleurs il n’aurait jamais rebondit la dessus sans les bon conseils de son fidèle vassal, Kokoro. C’était lui le véritable chef de toute cette opération. Notre fou n’était qu’un pantin de plus dans un monde qui n’avait aucun réel scrupule.

— Lui c’est Kokoro. Moi je n’ai pas de nom.

Tranchant et clair, notre psychedelique n’était pas le genre de personne à parler pour rien mais plutôt le malade qui met des pieds-bouche à ceux qui se dressait sur son chemin. Et mauvaise nouvelle pour vous, l’humanité ou plutôt l’engeance nauséabonde des Seigneurs de ce monde l’est. Et finira très vite la tête dans le caniveau tandis que le corps se fera ronger par des miasmes tout aussi méprisable que leur comportement. Eien n’était qu’un simple homme, un enfant, si on devait le comparer au monstre de puissance qui sommeillait ici, il y a de cela quelques temps. Mais il était bien décider à écraser la concu. Auto-centrer sur sa propre personne, il n’aimait pas partager son rôle avec quiconque, autrement dire que les prisonniers et autres fanatiques étaient sur sa liste... En compagnie des déserteurs qui étaient bien trop présent l’esprit des shinobis. S’il devait les achever un à un pour que les villages remarque son existence et finissent par le craindre, ainsi soit-il.

— Pourquoi mais surtout comment une créature aussi faible que toi a pu séjourner ici ?

C’était loin d’être une question pour faire ami-ami. En vue de ces étranges capacités, Ratata pouvait être ou était un homme dangereux. Si ce serait le cas, nul doute que notre dantesque se fera un plaisir de réduire à zéro son existence. Faire partie d’un groupe n’était pas son idéal. Cependant, malgré sa démence, il était sûr d’une chose. Seul, il n’arrivera à rien. Bien que l’idée le répugnait, former un groupe dans l’optique de détruire le pouvoir en place pourrait être envisager, il n’aura plus qu’à abattre ceux qui l’accompagneront quand le travail sera fini.

C’est avec Ratata, son binôme, qu’il expérimentera en premier lieu cette façon de proceder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 2:25
Il n'a pas de nom. Quel toupet. C'est que 6334 commençait à devenir redondant pour l'interpeler. Il me faudrait trouver un diminutif... hm... peut-être 6-3 ? 3-4 ? 2-7 ? 93 fois oui, je prends ! Car à l'instar de la femelle du lévrier, il faut bondir sur les bonnes idées.

Je crois que j'ai volé quelque chose à quelqu'un que je ne connaissais pas. C'était soit la main soit la prison, alors j'ai choisi la fuite. Et bim ! Un caillou dans le crâne. Ceci explique peut-être cela, hihi. J'étais au mauvais endroit au mauvais moment, pour sûr.

Ça fait si longtemps que je ne me souviens pas de ma vie passée.

Mais Kokoro-bis soulève un bon point. Pourquoi ai-je été enfermé à Wasure ? Au vu du gabarit de mes collègues de travail, il y a anguille sous roche. Parce que je peux sortir une liste longue comme le bras de terribles hauts-faits hauts en couleurs ! Gun et son tableau de chasse de soixante-treize femmes... conquises ! Oeil-de-verre et sa tentative d'assassinat quasi réussi sur le Seigneur du Pays des Oiseaux ! Paillette et sa riziculture qu'il a un bon jour volontairement empoisonné pour se venger du village de ploucs de la vallée d'à-côté parce qu'il n'avait plus envie de voir leurs tronches ! Quel palmarès.

La fine équipe !

J'ai dû accomplir une prouesse du même acabit, c'est certain.

Et toi, alors ? Comment une créature aussi f...

Non, non, NON, il ne fallait pas répéter la question en entier SANS y changer les mots ! Tu éclaircis ta voix fissa et tu recommences avec le sourire. Et sois sincère, s'il-te-plaît !

Enfin, tu as compris, hein. Il s'est passé quoi ?

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf


Dernière édition par Nishimura Rara le Mer 16 Jan 2019 - 1:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 2:53
Tu ne peux que gagner quand t’as rien à perdre.

— Tu as beau rater ta vie, tu ne rateras pas ta mort.

Ainsi, Ratata n’était ni plus ni moins qu’un de ces brigands profiteur, le genre d’être si vile et pourtant si faible qu’il vivait au dépend des autres et de leur exploits. Il ne devait sans doute même pas être le principal acteur de sa peine, il était visiblement tomber pour avoir suivis ou avoir trainer dans de sale histoire. Le genre de bouc émissaire qui se fait attraper pour épargner la tête du réseau - ouloulouh. L’intuition de se méfier de cet être restait toujours étrangement présent au sein du maccabé sur pattes. Quelque clocher terriblement dans un tel discours, impossible de mettre le doigt dessus.

C’était à son tour de se confesser sur un pan de sa vie. L’envie n’était absolument pas présente.

— ...

Étrangement, rien ne sortit. Non pas par réelle envie de masquer cette partie de lui mais tout simplement car il n’avait aucun souvenir. Aussi loin que sa mémoire lui permettait d’aller, il ne trouvait absolument aucune réponse à ses interrogations. Il avait toujours été ici, aucun réel souvenir du passé... Hormis... Un arbre, gigantesque. Autrement dit, il était perdue dans un océan de mystère. Rares étaient les moments de lucidité de l’animal, le plus généralement cerner par cette folie qui lui dictait la marche à suivre. Quelque chose clochait... Il était déjà trop tard, malheureusement.

— Je voulais devenir immortel, avant de mourir, la mort est ma raison de vivre. J’ai toujours été ici.

Simple, basique même. L’important c’est pas la chute c’est l’atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri Empty
Mar 15 Jan 2019 - 11:59
C'est quand même drôle de vouloir devenir immortel pour ensuite essayer mourir. Et pas « drôle » dans le sens « haha ! », hein. Mais bon, d'aucuns ont ses lubies, et celle de 6334 ne me parait pas si atypique. Je dirais même qu'il fait preuve de jugeote. Parce que, pour jeter un œil dans l'après-vie et voir ce qu'il s'y trouve, il vaut mieux avoir trouvé le moyen d'être immortel au préalable. Pour revenir en arrière, hein, mais tu m'as compris.

Si tu veux vivre, tu ne dois pas mourir.

CQFD.

C'est beau.

Ça c'est de l'élan d'amitié ! Kokoro, 6334, Ra et moi formons la meilleure équipe du moooonde. J'ai hâte de dormir à la belle étoile avec eux ! Car oui, j'adore contempler la voûte céleste. J'ai l'impression d'y voir mes ancêtres morts au combat ; mes frères disparus lors d'un voyage loin de leur nid douillet ; mes parents grignotés par l'âge et la vie. Je me sens beaucoup moins seul. Ils m'observent, veillent sur moi. Pas comme ce fichu Soleil qui saute sur la moindre occasion pour me mettre des bâtons dans les roues.

Ai-je déjà dit que ce fameux Soleil, et ces fameuses étoiles, envoient peu ou proue la même énergie ? LA lumière. Celle qu'il m'arrive de contrôler à des fins... personnelles. Tu sais, d'une certaine façon, on pourrait dire que je suis moi-même une étoile.

Finirais-je tout là-haut après avoir rendu mon dernier souffle ?

Elle est quand même bizarre, ta philosophie. Si la mort est ta raison de vivre, alors réciproquement la vie est ta raison de mort. Ce qui implique que, si un certain scénario « A » venait te donner la capacité de soigner autrui OU si un scénario « B » te faisait rencontrer la femme parfaite afin de procréer avec elle, tu te laisserais choir ?

Je n'imagine pas la tête de la veuve avec son nouveau-né toujours juste sorti de l'utérus dans les mains. « — Mais il est passé où, 6334 ? — Il n'a jamais existé. — Oh. »

Impressionné par cette rhétorique, hein ? J'ai un esprit brillant, pour sûr.

_________________

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

KOKORO SQUAAAAD | Ft. Eien no Nemuri

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Wasure no Kuni, Pays Oublié
Sauter vers: