Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Fight


Sam 12 Jan 2019 - 22:41
Je n'avais rien à faire ce jour-là. Je me promenais dans le centre-ville à la recherche d'animation. Mais malgré des heures passées à errer sur les routes marchandes bondées de passants, je ne trouvais toujours rien de divertissant jusqu'à ce que je passe devant un bar portant le nom de la Folie Douce.

Je pouvais entendre une agréable musique de fond s'émaner du bar en question. Il semblait y avoir une charmante ambiance. Sans réfléchir d'avantages, j'entamai pas vers cette petite auberge en bois. Quoi de mieux que de boire un verre pour faire passer l'ennui ? C'était un des meilleurs moyens pour tuer le temps !

Je n'avais pas un sou sur moi car je n'avais pas prévu initialement d'aller au bar - quoique même habituellement je n'avais pas d'argent sur moi, mais c'était sans grande importance. J'allais bien trouver un petit con pour payer à ma place au moment venu.

Sans plus tarder, je rentrai et je me dirigeai vers une place près comptoir tel un habitué des lieux. En effet, je trainais souvent dans les bars que ce soit pour boire ou que ce soit pour le traffic. On trouvait toujours des choses intéressantes dans des endroits un peu bondés avec de l'alcool.. À force c'était devenu comme chez moi.

Je poussai la chaise puis m'essayai devant le barman et d'un léger signe de la tête, j'attirai son attention vers moi pour lui dicter ma commande. Il ne fallut pas longtemps avant qu'il ne revienne avec un verre chargé d'alcool. Cependant, alors que je commençais à siroter mon verre sereinement, j'entendis des voix d'homme s'élever derrière moi. Quelques uns leur demandaient de se taire, mais sans prêter attention à leur entourage, ces deux hommes commencèrent à se battre.

Je me retournai d'un air déconcerté. Voilà un peu d'animation, pensais-je à l'idée de me réjouir d'un spectacle au fond de mon fauteuil. J'avais besoin de divertissement et ça tombait à pic ! Cependant, si tout allait bien au début, je fus rapidement désenchanté lorsque je me reçu un premier mouchoir dans la face.

Brusquement, je me relevai d'un bond de ma chaise, faisant taire toute la salle qui s'apprêtait à partir en chahut.

« C'est qui le con qui m'a envoyé ça ? » Disais-je en adressant un regard noir au public de yeux tournés vers moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Dim 20 Jan 2019 - 17:08
La mission que j'avais effectué avec mon équipe été comme qui dirait... Un désastre. Mon tempérament ne collait pas avec celui de mes collègues et cela allait être un travail faramineux pour que nous soyons tous ensemble, compatible. Est-ce que je voulais faire l'effort nécessaire pour que nous soyons une bonne et joyeuse équipe toute rose et qui nous offrons des fleurs pour se faire plaisir ? Clairement pas. Ils allaient devoir faire avec. Quoi qu'il en soit, cette mission ne m'avait convaincu du tout ! Et quoi de mieux que pour faire passer une mauvaise passe ? Un bar. Un bar remplie d'alcool, et de mecs bourrés. Ça pourrait tourner au vinaigre assez rapidement, et peut-être avais-je l'envie d'en étaler un.

Je poussais les portes de la Folie Douce. Elles claquèrent derrière moi annonçant ma présence. Je me dirigeai ensuite d'un pas las vers un coin de la pièce légèrement ombré et où personne ne viendrait m'emmerder. Le barman vint à ma table et me demanda ce que je voulais. J'allais faire dans la sobriété. Une bière.

Les heures défilaient, les habitués et les moins habitués entraient les uns après les autres. Les bières furent avaler rapidement et j'en étais désormais à ma dixième. Les doigts légèrement endolori, la vue lentement troublé par l'accumulation d'alcool dans le sang... L'ambiance était bon enfant même si je restais dans mon coin.

Rapidement, l'ambiance bon enfant laissait place à une ambiance un peu plus masculine. Le ton des uns montaient tandis que celui des autres tentaient d'être au dessus de tout à chacun. Un vrai bordel dans ma tête qui m'empêchait de réfléchir. Je pouvais apercevoir qui précisément allait péter un plomb avant les autres. C'est de là qu'un mouchoir visiblement sale, tacheté de jaune preuve d'une grosse sinusite dégueulasse, tombait sur un homme au bar. Ni une, ni deux, il se leva et fit taire l'ensemble de l'auditoire. Putain ça faisait du bien un peu de calme...

Il questionna l'ensemble du bar afin de savoir qui était l'enculé qui avait balancé ce mouchoir plein de microbe sur lui... Je savais de qui il s'agissait. Je l'avais en ligne de mire. Mais à la question du mec énervé, personne ne répondait... Vous connaissez sûrement mon tact digne des plus anciens Kaguya ? Ma paume vint enlacé le goulot de ma bouteille de bière... Je la levai et l'envoyai directement dans la gueule du concerné. Le verre vola en éclat et le sang fut projeté sur le mur... L'homme tomba au sol baignant dans son propre sang, inconscient.


« C'est lui. » Dis-je sans prononcer d'autres mots.

Réaction totalement masculine et digne d'une troupe de mec se laissant – eux – guidés par leur inhibition.... Ils se levèrent, et vinrent à ma table... J'étais entouré de 4 hommes... Je pouvais apercevoir à leur ceinture qu'ils étaient plutôt bien équipé. Un poing américain, une chaîne, une batte et un objet métallique dont j'ignore l'origine... Mes yeux se levèrent vers eux. Mon regard se posa sur le leur...

Soudain, l'homme face à moi dégaina son poing américain et l'enfila rapidement à la main pour me donner un coup droit dans la gueule. Il semblait avoir l'habitude de se servir de ce genre d'objet... Ma réaction fut tout aussi rapide que le sien. J'esquivai, et l'une de mes main saisit son poignet tandis que l'autre main se ferma pour lui donnait un coup relativement fort pour que son coude cède sous la pression. L'os sortit de son bras et un cri perçant résonna en écho dans le bar sous l’œil stupéfait des quelques mecs bourrés encore présent...


« A qui le tour ? » Ce fut la conclusion en attendant que les autres bougent leur cul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3440-projet-seikatsu-termine

Lun 21 Jan 2019 - 8:04
Alors que la salle était silencieuse, un homme se leva pour dénoncer le coupable. Un homme musclé aux allures de vieux guerrier. Il envoya son verre de bière vide dans la figure de celui désigné comme étant le coupable. Le verre se brisa contre son crâne qui, sous l'effet du choc tomba instantanément au sol et s’évanouit. K.O.

« Ho ? »

Je me retournai brusquement vers l’homme qui avait lancé le verre pour le fixer d’un regard menaçant. J’ignorais s’il avait fais ça par sympathie ou s’il avait fais ça parce qu’il cherchait la guerre, mais j’avais pour principe de régler moi-même le compte aux crétins qui osaient se mettre devant moi et je détestais les intervenants qui se permettaient de s’en prendre à ma cible. MA cible. J’avais un droit de propriété dessus dés l’instant où j’avais crié son nom.

Alors que je me relevai de là où j'étais pour me diriger avec un air furieux vers le bonhomme, à peine eus-je le temps d’ouvrir mon clapet que trois mecs armés vinrent l’encercle. Il semblerait que je n’étais pas le seul à vouloir lui toucher deux mots.

Tout semblait s’apprêter à tourner au piment. J'avais le sentiment qu'un combat général n'allait pas tarder à débuter. Ha ha..

L'un des trois personnages attaqua avec son arme le bonhomme musclé, mais à ma grande surprise, la rapide de réaction de ce dernier fut époustouflante. En quelques instants, il esquiva et effectua une contre attaque. Il chopa le bras de son adversaire et lui fractura l'os. Force brute impressionnante, pensais-je.. Un shinobi ?

Mais ça changeait rien.

J’attrapai à mon tour un truc à balancer — ça semblait être la mode dans ce bar, que je balançai sur l’un des deux gars restant pour casser le silence et l'inquiétude et ré-attirer l’attention sur moi et rappeler que j’existais toujours.

« Oy.. Bande de pouilleux ! J'suis toujours là hein ! Si quelqu'un doit s'énerver, c'est bien moi ! Vous allez payer pour l'autre qui es déjà au so et y compris toi qui vient de lui balancer ton verre ! »

C'était un peu gratuit, mais les bars c'était fait pour se défouler, non ? Enfin, un certain barman n'était pas vraiment du même avis..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Dim 27 Jan 2019 - 14:38
La situation s'envenimait clairement. Peut-être n'aurais-je pas dû désigner celui qui fut le pionnier de cet éclatement ? Quoi qu'il en soit, un était déjà au sol, adossait contre le comptoir du bar se tenant le bras qui pissait le sang. Les deux autres me regardaient d'un air inquiet tandis que le premier ayant demandé qui lui avait balancé un misérable mouchoir voulait s'en prendre à moi après s'être occupé des autres... Ouaip, là ça puait la merde. Mais s'il voulait se battre je n'étais pas contre un petit entraînement nocturne malgré mon taux d'alcool supérieur à la moyenne. Je poussais mes nombreuses bouteilles de bière vides, et je me dirigeais vers la sortie en bousculant de l'épaule un des clients tétanisait par ce qu'il venait de se passer sous ses yeux.

Arrivé près de la sortie, je levai la main comme pour saluer la foule, mais je désignais du pouce celui qui souhaitait me défier. Tout en poussant la porte, je pris la parole d'une voix assez grave et forte pour lui dicter la suite des événements : quand bien même il accepterait mon invitation.


« Je te laisse ces minables, je t'attends dehors. » Dis-je d'une voix confiante.

La porte grinça à l'ouverture, et la brise fraîche de la nuit vint envahir le bar dont l'atmosphère était déjà bien froide. Le silence régnait en maître. Personne ne semblait savoir comment agir. Il y avait clairement deux hommes qui sortaient du lot : le gamin qui reçut le mouchoir, et moi. Il semblait confiant ce bonhomme. Je ne le connaissais pas, mais je restais moi aussi confiant. Ce combat, s'il l'acceptait, pouvait apporter beaucoup de chose, à lui comme à moi...

Dehors, la lune éclairait l'avenue sombre et déserte qui jonchait Kiri. On ne distinguait que ma silhouette imposante debout, adossait contre le commerce en face de ce bar. Les bras croisait, j'attendais patiemment. J'étais sûr qu'il allait venir. Ca ne faisait aucun doute. Il semblait comme moi : impulsif. Il n'est pas à exclure que cette ruelle déserte ne devienne un champ de bataille..
.

« Tiens... Si ça je m'y attendais... »

En effet, le premier à sortir n'était pas celui que je pensais... C'était le premier bonhomme à qui j'avais explosé le coude... Il vint à ma rencontre, boitant sous la douleur mais avec l'envie d'en découdre malgré tout. D'une légère impulsion du dos, je me redressai et me dirigeai vers lui toujours avec les bras croisés. Le bras encore valide de mon adversaire tentait de me décrocher la mâchoire mais à la place de cela, il se cassa les phalanges. Non pas car j'avais une mâchoire d'acier, mais tout simplement car j'avais solidifié les os de sa cible afin que cela soit suffisamment dure... Il laissa pendre sa main en criant de douleur tandis que je vins le saisir par la gorge en le regardant droit dans les yeux...

Puis finalement, je changeai d'avis... Je le jetai sur la droite dans une sorte de brouette dans laquelle se trouvait de la verdure destiné à nourrir du bétail. Je l'entendais gémir de douleur, c'était un son que j'appréciais entendre... Enfin, je tournai le dos au bar dans l'intention de m'adossai à nouveau contre le commerce en attendant l'intéressé...


« As-tu peur de me rejoindre, étranger ? » Pensai-je à voix haute... « Je suis déçu... »

Déçu de ne pouvoir me battre... Nous n'étions pas dans un quartier riches... Ici les combats entre guillemet clandestin, devaient être monnaie courante... Allez imbécile, rejoins moi que l'on rigole un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3440-projet-seikatsu-termine

Dim 27 Jan 2019 - 17:00
« C’est qui que t’appelles minable, hein ? Tu vas voir, Je …»

« Bouge. »

À peine eut-il le temps de terminer sa phrase, je vins coller ma main contre l’arrière de son crâne pour l’enfoncer dans le sol, allant jusqu’à creuser un trou dans le parquet de la taverne. Je pouvais voir le patron avec les regard ahuri, mais je n’avais que faire de ces personnages secondaires. Le seul qui m’intéressait, c’était cet homme..

Cependant, alors que je m’apprêtais à me redresser, un de ses copains m’arriva par derrière et m’assomma avec une bouteille de bière. Je titubai deux pas sur le côté avant de me relever furieux.

Décidément, ils en avaient toujours pas eu assez, pensais-je intérieurement. Je retirai ma veste et craquai mes doigts. Il semblerait que j’allais d’abord devoir m’occuper d’eux avant de pouvoir sortir. Serrant mon poing, je m’apprêtai à enchaîner une série d’attaques pour les mettre tous à terre.

Un coup de coude dans l’estomac. Un coup de poing dans le visage. Un coup de boule dans le menton. J’effectuai une série de dizaine de coup avant de les faire tous tomber. Le dernier qui restait, je lui donnais un puissant coup de pied pour le faire valser dehors en direction du vieux musclé qui m’attendait dehors.

« On me laisse tout faire pour aller poireauter seul et après on se plaint ? De la peur, hein.. Je dirais plutôt que c’est toi qui a peur et c’est la raison pour laquelle tu t’es barré dehors pour me laisser m’occuper d’eux. Pff.. »

Je laissai échapper un léger rire. Avançant un pas. Deux pas. Trois pas. Je passai à côté de la brouette contenant le gars aux bras déboîtés qui semblait encore en plus mauvais état. Mais sans détourner mon regard de mon adversaire, je continuais à avancer.

« Pas mal.. »

Je formai un mudra et fis apparaître une boule de flamme que j’envoyai en direction de vieil homme. Puis, profitant de cette diversion, je m’avançai vers lui pour tenter de lui asséner un coup de poing.
 

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Fight

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: