Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Rencontre solaire | Hokkyokusei Shakka


Mer 16 Jan 2019 - 22:38
"Midi-minuit temps plein. Pas de pause pour les vaillants". C’était en quelque sorte la façon de penser de notre jeune apprentie. C’était de l’entraînement que jaillissait les germes de l’accomplissement personnel. Du moins, c’est ce qu’il avait appris dans les contrées reculées de l’ouest du Yūkan. De ce fait, nul besoin de vous précisez que l’assimilateur passait le plus clair de son temps au Dojo, l’arme à la main ou assis en tailleurs afin d’adopter une posture propice à la méditation. En ce jour, c’était nettement plus different.

Poster dans un coin du domaine, Ichiryû n’usera pas de sa lame en ce jour. Cette dernière était ni plus ni moins que le prolongement de son propre être... Sans même rajouter que c’était le dernier souvenir de ses défunts proche. L’arme qui viendra mettre un terme à cette croisade qu’il avait décidé de suivre, l’épée de Damoclès.

Tandis qu’il était assis, la lame en dehors de son fourreau se positionna sur ses genoux, le coté non-tranchant dans sa direction. Un simple chiffon d’eau fut au préalable passer sur l’entièreté de l’arme, l’humidifiant parfaitement. La tâche accomplie, son dévolu ira se placer sur un petit morceau de pierre à aiguiser bien spécifique. Apposant ce dernier, ses mains finiront par faire des vas et viens perpétuels - et sans temps de pause - dans l’optique de lui rendre le tranchant et la beauté de ces premiers jours. Chaque semaine l’arme passait par la case nettoyage et polissage, très léger. Une énième routine dans la vie de ce vagabond.

Continuant sa tâche sans pour autant se déconcentrer, l’Hyôsa relèvera la tête. Il n’était plus seul. Cela ne le dérangeait pas réellement. Son regard ira se positionner sur le nouveau venu avant de le saluer d’un simple signe de tête emplit de respect tandis que ses mains continuaient leurs taches.

— Enchanté, Hyôsa Ichiryû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

Jeu 17 Jan 2019 - 5:12

太陽の出会い ▬ Rencontre solaire


Envie du destin ou simple caprice ? En tout cas, aujourd'hui, le ciel avait conseillé à notre Yamanaka de se déplacer jusqu’ici. Au dojo de sabreurs, pourquoi donc ? Personne ne pourrait réellement le savoir mais dans tous les cas, nul ne pouvait s'opposer au décision du destin. Et puis, il n’y avait strictement rien à faire dans ce village. Être Genin, c’était d’un ennui, il faudra que Shaka obtienne la volonté nécessaire pour se bouger les fesses et devenir vite un Chuunin, parce que même à 16 ans, la vie de ninja était si ennuyeuse que maintenant il comprenait pourquoi il y avait tant de déserteur au village de la brume.

Entrant ainsi dans ce lieu historique, on pouvait entendre les bruits de toutes ces personnes, venues exclusivement pour s’entraîner. Entrant dans la seule salle que tu voyais de disponible, le Yamanaka, vêtu de son Kimono commença à observer la salle. Avant, elle était exclusive au seule abreuvoir, mais désormais lié re à tous les kirijin… Son esprit partit au loin, voyageait et imaginait le village de la brume autrefois. Mais il fut ramené à la réalité, brutalement, comme s’il se réveillait d’un cauchemar et remarqua enfin la présence d’un autre homme dans la salle.

Vêtu lui aussi d’un kimono, utilisant en sabre.... avec l’aura et l’allure d’un samouraïs. Mais il se disait Hyosa, ce qui était totalement étrange, mais soit. Continuant de l'observer tu en vint finalement et cette cicatrice en croix se trouvant sur sa joue, qu'avait-il bien pu lui arriver pour qu’il subisse une telle chose. Mais Shaka ne pouvait pas le juger, il en avait pas le droit, il ne le connaissait pas après tout, alors autant commencer par la base.
.
" Hokkyokusei Shaka, tout aussi enchanté que toi. "


Un simple nom, une simple presentation. Quand smala donnait son nom, c’est qu’il trouvait déjà la personne en face de lui intéressante, il préférait d’abord l'observer pour voir si cette personne pourra se hisser au niveau des gens qu’il respecte. Ce cercle d'élu très restreint ou un petit nombre de personne peuvent se vanter d’avoir gagner le respect du Yamanaka. Enfin bon, ce Hyosa semblait intéressant, essayons de voir si les théories du Yamanaka sont bonne.

Et si les déités célestes sont de bonnes humeur aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233

Jeu 17 Jan 2019 - 6:34
Finalement ce fut un enfant. Un jeune adulte plutôt qui vint cueillir sa curiosité en se présentant à lui sous les traits d’Hokkyokusei Shakka. L’individu semblait dégager une aura, loin d’être malsaine, loin d’être colérique... Il était difficile de mettre des mots sur ce personnage haut en couleur. Son regard, maussade semblait revêtir une certaine forme de tristesse bien particulière. Entre ses joues, ses lèvres s’accentuèrent légèrement, épousant un léger sourire. Notre assimilateur venait de reconnaitre mais surtout comprendre. Lui aussi était passé par là mais grâce au destin, il avait su rebondir et sortir de cette étape qui accapare au moins une fois le coeur de toutes créatures qui foulent cette terre. La tristesse.

Que dire ? Que faire ? Comment agir ? Le solaire, naïvement... peut être trop ? Voulait lui tendre la main et le sortir du bord du précipices. Mais agir de la sorte, maintenant, en ce lieu, sans même être véritablement être sûr, sans même connaitre l’individu pourrait lui valoir les foudres de son nouveau compatriote.

— C’est un nom auquel je tacherais de me souvenir. Vous.. Tu es un épéiste ?

Une simple question lourde de sens. Nul besoin de parler de leur allégeance ou de leur rang au sein du village. Il était évident que l’Hyôsa avait affaire à un comparse et peut être même bien plus fort qu’il ne l’était. Bushido et code moral oblige, il le traitera avec le plus grands des respects qu’importe son comportement. Notre héros aura bien entendu remarquer son regard légèrement interloquer sur sa tenue adoptant les coutumes des Tetsujines mais chaque chose en son temps. Pour le moment, il se contentera de cette simple question. Une façon assez spéciale de faire connaissance, on vous le confesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

Jeu 17 Jan 2019 - 7:15

太陽の出会い ▬ Rencontre solaire


Alors lui aussi… Il avait déjà ressenti ça. Le désespoir, cette sensation d’être vidé de tout sentiment positif, comme si on on ne pourrait plus jamais sourire de toute ce qu’on pourrait considérer comme une vie après avoir subi ces horreurs. Mais lui aussi avait su s’en sortir, donc tant mieux pour lui. En espérant que plus jamais il ne retombe dans ces abîmes infernales et ne ressente une nouvelle fois la sensation que cette descente aux enfer procure.

Une simple question arriva ensuite, est-ce que le jeune homme maniait le sabre ? En vérité, il n’avait jamais été attiré par ces armes aussi belles que mortelles, nul ne sait pourquoi.


" Non, j’utilise depuis toujours le Taijutsu et j'apprends l’Iroujutsu, désolé de vous décevoir. Et vous ? Malgré votre nom, Hyosa, vous avez l'air d’un samouraï si je ne me trompe pas. "


Une simple réponse, avait-il des origines samouraï ? Il était tellement rare de voir des Hyosa en ce moment au village de depuis l’arrivé de leur chef, Hyosa Hakyo. Mais on dirait que les seuls qui sont resté, sont les meilleurs. S'avançant vers le jeune homme au sabre brillant de mille feux, à l'acier aussi pur que la neige et aussi acéré qu’une aiguille. Il se demandait biens des choses, il fallait un temps fou pour pouvoir entretenir son arme.

Mais ceux qui avaient la motivation de le faire correctement seraient sûrement récompensé un de ces jours. Le sabre contre les poings, deux art totalement différent. Mais au final, n'étaient-ils pas plus proche qu’on le croyait ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233

Jeu 17 Jan 2019 - 7:31
Comme il l’avait au préalablement remarquer, le jeune adulte était visiblement intéresser par le passé de notre assimilateur. À quoi bon vouloir masquer une information qui était plus une fierté qu’autre chose. Shakka réussit à arracher un sourire, sincère et franc de la part de notre apprenti. Apprenti qui nota cependant le changement de ton bien spécifique. Il n’y avait pas besoin de se vouvoyer, après tout il deviendront sûrement camarade ou même frères d’armes avec le temps, qui sait ..?

— Pas besoin de vous excusez voyons, de plus vous pouvez me tutoyer, si vous le souhaitez. Ce sont deux arcanes très interessante que espérez maitriser... Je ne pourrais me considérer comme un réel samouraï, je suis de caste inférieure, malheureusement. Un simple domestique des grandes familles.

Malgré son petit speech sur le tutoiement, l’Hyôsa ne pouvait véritablement se défaire de ses habitudes qui, bien souvent, prennent place grâce aux vertus de la Voie. Malgré son statut de domestique et sa non acceptation en tant que samouraï, notre jeune héros semblait bien fier de son rôle qui n’en était pas vraiment un... L’humilité dans toute sa splendeur. Ne pouvant se permettre de se comporter indignement face à son comparse, ce fut à son tour de relancer le sujet, visiblement intrigué.

— Et vous ? Je sais que nous sommes tout deux shinobis de la Brume mais... D’ou venez vous, si ce n’est point indiscret, bien entendu.

Simplicité venait s’enrôler dans les bras de respect et pourtant, malgré leur discussion captivante, notre épéiste continuait méticuleusement à prendre soin de cette arme qui n’était finalement qu’une partie de lui. Et c’est ainsi que naquit une idée, pourtant banale mais qui pourrait sans aucun doute permettre de tisser des liens bien plus solides.

— Nous pourrions, éventuellement, échanger un entraînement en ces lieux, un jour. Cela vous permettra peut être de vous intéressez bien plus que maintenant à l’art ancestrale du sabre ?

Une certaine naïveté, une candeur semblait s’échapper de notre assimilateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

Jeu 17 Jan 2019 - 8:09

太陽の出会い ▬ Rencontre solaire


Rien que dans sa façon de parler, on pouvait deviner dans quelle famille il avait vécu, il était bien tout le contraire du Hokkyokusei… Le jour et la nuit, la chaleur du soleil ne pourrait pas faire fondre cette glace éternelle, mais ses éclats lumineux pourraient bien le rendre plus beau.

Il représentait tout ce que Shaka n’était pas, la chaleur qu’il représentait en dépit du froid glacial que pouvait envoyer le Hokkyokusei, c’était bien trop contradictoire. Il avait grandi dans dans une famille de majordome, il avait donc été élevé avec des manières des plus nobles, tandis que le Yamanaka n’avait connu que la faim et le vol pour pouvoir survivre.

Il respectait d’ailleurs toute les formes de combat, que ce soit, les armes, les Ninjutsu. Ce qui était rare s’il en jugeait des samouraï qu’il avait déjà vu.

" Je suis d'origine Amejin. J’ai grandi dans je extrême pauvreté jusqu'à ce que je me fasse adopter par le clan Hokkyokusei et plus précisément par Hokkyokusei Yami. "


Fier de ses origines et de son passé, le Yamanaka lui explique sans peur et sans crainte ce qu’il à vécu, c’est grâce à ça qu’il est devenu un redoutable ninja alors il pouvait s’en vanter.

"
Et pour le combat, j'accepterai avec plaisir quand vous serez prêt !
"


Regardant l’homme dans les yeux, un début d’une longue amitié commençait à se dessiner à l'horizon.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233

Jeu 17 Jan 2019 - 9:17
Les deux jeunes hommes semblaient visiblement tout deux fiers de leur origines bien distinctes malgré le fait qu’ils étaient techniquement apatride. C’était une bonne chose, l’honneur découlant d’une lignée ne devrait jamais être pris à la légère d’autant plus qu’une lignée ne prenait pas toujours forcement racine auprès d’être partageant les mêmes liens de sang. Le cas d’Hokkyokusei Shakka était assez explicit pour le comprendre. Ainsi le jeune adulte qui se trouvait devant lui était ni plus ni moins que l’enfant - adoptif - d’Hokkyokusei Yami... C’était belle et bien une rencontre intéressante, il restait encore à savoir si ce dernier restera dans l’ombre de son paternel ou s’il réussira à voler de ses propres ailes. La question bien trop intime n’avait aucunement sa place dans cette discussion.

— C’est fort intéressant. Il est vrai que j’ai souvent entendu moult histoire au sujet de ce funeste pays. Vous me voyez ravis de vous comptez en vie, en un seul morceau mais surtout parmi nous.

Même si on excluait la capitale, Âme restait un pays véritablement dangereux. Le simple fait qu’un enfant eut à subir cela... Heureusement la chance sourit aux audacieux, à défaut d’avoir un passé d’écorché, Shakka pourra toujours se targuer de devenir un homme meilleur. Mais pour cela, il faudrait indéniablement qu’il soit accompagner en direction de ce droit chemin. De par sa nature, certes avenant, notre érudit n’oserait en aucun cas faire preuve d’un manque de respect a l’égard de son compatriote. Ainsi les questions pouvant être considérer comme trop personnels restaient muettes et secrètes.

— Ce sera alors avec plaisir, il me tarde de m’entraîner avec une telle personne, si votre paternel à décider de vous adoptez, nul doute que vous êtes anormales. Dans le bon sens du terme !

Soutenant son regard, un simulacre d’amitié pouvait bien entendu se profiler. Surtout quand on comparer, pour le moment, les deux hommes. L’un était doué d’une simplicité affolante tandis que face à lui, c’était un être visiblement mais surtout psychologiquement torturé. Les opposés s’attirent selon certains grands philosophes de notre ère. L’Hyôsa bien que silencieux et profondément concentrer dans sa tâche restait à l’écoute de l’adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

Sam 19 Jan 2019 - 0:00

太陽の出会い ▬ Rencontre solaire


Ame No Kuni, funeste pays. Pays représentant le désespoir au sein du Yuukan. Et si si Shaka avait su survivre au sein de ce pays, si c’était grâce à sa force de caractère, il a dû se battre pour pouvoir obtenir tout ce qu’il a désormais, alors il peut en être fier et s'aérer reposer sur ses lauriers, personne ne lui en voudra pour ça. Ce garçon était vraiment sincère dans tout qu’il disait. Le Yamanaka n'avait même pas à utiliser son don héréditaire pour pouvoir s’en assurer.

Quant à lui, ce qu’il disait sur sa propre histoire était beaucoup trop flou, faisait-il exprès de laisser des détails en retrait ? Ne voulait-il pas tout dire, peut-être par traumatisme ou par peur mais de toute façon. Le Yamanaka ne lui demanderais rien au sujet de son histoire personnelle, il en parlera quand il le désirera. Alors pour l’instant, laissons le faire ce qu’il souhaite, mais une autre question tournait en rond dans l’esprit du Yamanaka, alors d’un ton posé, il questionna le samouraï des glaces.

" Si la question n’est pas trop personnelle ou n'empiète pas sur les vertus de Bushido. Je voulais savoir si tu te considérais plus comme samouraï, fils du fer ou Hyosa, enfant des glaces. "


Une simple question existentielle, car Shaka lui même était encore en train de se chercher. De quel côté prêterait t’il allégeance ? Fer ou Neige ? Le Yamanaka n’allait pas tarder à avoir la réponse à sa question. Et puis peu importe sa réponse, le choix lui appartenait, il était libre et personne ne pouvait le juger sur ça.

Et oui, Shaka avait eu tellement de chance de se faire sauver par Yami ce jour là, que sa destinée aurait été totalement altérée si cette rencontre n’avait pas eu lieu. Terrifiant.

" Si tu le dis. Mais toi aussi tu as l’air puissant. "


Droit dans les yeux, les paroles sincères du Yamanaka ne pouvaient que atteindre le coeur gelé du Hyosa.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233

Sam 19 Jan 2019 - 1:39
Son ouïe était parfaitement synchroniser sur les paroles de Shaka, rien n’aurait pu perturber notre Ichiryû dans ce calme omniprésent, d’autant plus qu’il s’occupait de l’entretien de sa précieuse arme... Et pourtant. La question venait de briser ou plutôt de titiller quelque chose au plus profond de notre apprenti. Tel Goliath face à David, notre héros fut mis à mal...

L’enfant du Fer ou celui de la Glace. Il fallait toujours prendre un partis dans la vie, répondre les deux n’était pas envisageable et il le savait pertinemment. Que devait-il choisir ? Le pays de ses ancêtres, de sa famille, de son clan... D’autant plus qu’il voulait atteindre les sommets de ce dernier. Ses mains s’arrêtèrent d’aiguiser sa lame. Perplexe et intrigué, il l’était complètement. Le pays du Fer avait une véritable place très importante au sein de son âme, il fut éduquer et conditionner dans ce sens. C’est le Fer qui lui avait donner les outils capable de gravir les échelons et être ingrat n’était absolument pas dans sa nature. Le choix était beaucoup trop cornélien mais il le savait, tôt ou tard, il devra se résigner a un choix. Nul doute que la question viendra le hanter.

— Je... N’en ai aucune idée. Je suis désoler.

L’Hyôsa était complètement perdu et cela pouvait aisément ce voir sur son visage. Qui était-il vraiment ? Restera t’il Hyôsa Ichiryû, valet des Nagamasa tout sa vie ? Ou plutôt Hyôsa Ichiryû, chef des êtres de glace ? Tellement de caste et d’étiquette, si cela ne tenait qu’à lui, il mettrait un terme à tout cela. Ce n’était que de risibles barrières faite pour emprisonner les hommes dans un rôle bien précis... Mais en était-il capable ? C’était ça, après tout, le courage enseigner par le Bushido. Une nouvelle porte, un nouveau chemin venait d’apparaitre à l’orée de ses objectifs.

Il devra y réfléchir.

— Hokkyokusei Shaka, je suis ravis d’avoir fais votre découverte. J’ai beaucoup à faire pour le moment, mais ce serait un réel plaisir que de vous revoir.

La destinée, capricieuse, était maître de tout homme ou femme peu importe son rang ou sa puissance. Et pour l’instant, elle semblait lové notre assimilateur dans une candeur certaine mais qui saurait être capable de voir le changement arriver ..? Seul elle était en mesure de le savoir et nul doute qu’elle était terriblement excitée, elle venait peut être de former un tout nouvel homme... Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

Dim 20 Jan 2019 - 4:49

太陽の出会い ▬ Rencontre solaire


Sans le vouloir, le Yamanaka venait de toucher un point sensible du samouraï des glaces. La question que lui avait posé le manipulateur d'esprit semblait l’avoir envoyé dans une intense réflexion, on pourrait même croire que Shaka avait utilisé une technique venant de son don héréditaire sur le Hyosa. Sa façon de parler, ses respirations, tout semblait croire qu’il était perturber.

Mais c'était normal, il pouvait prendre tout le temps qu’il voulait pour réfléchir et répondre aux questions, mais le jour où il sera prêt. Un choix sera nécessaire, devant ce carrefour céleste, entre la neige et le fer. Le samouraï des glaces ne pourra prendre qu’une seule voie, et quand ce jour funeste arrivera. Le Yamanaka espérait espérait de tout coeur qu’il serait présent avec son nouvel ami à cet instant.

Se levant, l'insolent regarda son confrère dans les yeux, comme pour l'encourager à surmonter cette terrible épreuve.

" Non. C'est à moi de m'excuser, cette question ne regarde que toi. Je n’ai raison pas dû la poser, encore désolé. "


Une excuse sincère venant de Shaka lui-même, une telle chose n’était arrivé qu’une seule fois voir deux. Le Hyosa pouvait s'estimer chanceux car il commençait à intéresser de plus en’ plus le Yamanaka qui essayera de garder un oeil sur l’évolution de celui-ci.

Une nouvelle fois, un dernier regard fut lancé… l'île était l’heure des au revoir. Le Yamanaka devait maintenant repartir pour étudier cet art nébuleux qu’est l’Iroujutsu. Il ne devait pas se permettre de faire des écarts et s'entraînait donc chaque jour à la réalisation de la médecine ninja. Bien qu’il était très loin du résultat qu’il voulait, il savait pertinemment qu’en continuant sur cette lancée, le jeune homme pourrait évoluer et transcender ses limites.

" Au revoir, Hyosa Ichiryû. N’hésitez pas à me contacter si vous avezs besoin de quelque chose, j’en ferais de même. "



C'est sur ses mots que le futur médecin. Quitta le dojo, de bonne humeur et commença à réviser et s’entraîner à devenir un shinobi capable de sauver des vie, grâce à ce que leur chakra leur permet le faire. .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233

Rencontre solaire | Hokkyokusei Shakka

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: