Soutenez le forum !
1234
Partagez

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû


PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 16:43
Hiver 194.
Au cœur d'Hi no Kuni.

Les affaires sont en pleine ascension. Nos contacts se multiplient comme des petits pains, et ce dans tous les pays limitrophes au Feu. Nous avons creusé le bon filon ; et c'est pour quoi il faut profiter pleinement du moindre créneau de répit. Hier, cela faisait un mois que nous étions sur la route pour prospecter nos services. Et je suis plus qu'heureux d'enfin rentrer à la maison aujourd'hui. Si j'avais su que ce plan de carrière me prendrait autant de temps, j'y aurais peut-être réfléchi à deux fois, et tourné sept fois ma langue dans ma bouche, avant de m'y consacrer. Au moins, Kanō me donne du baume au cœur.

— ET BIM ! BRELAN D'AS !

Kanō vient de balancer ses cartes sur une souche nous servant de table d'appui. Non loin, un feu de camp tout juste alimenté en bois et en oxygène, grillant un lapin embroché. Je vérifie sa cuisson de l'index et retourne le feu animal une énième fois, pour éviter de souiller nos papilles d'un bloc de cendres. Quelques minutes et ça sera cuit à point.

Tu as vraiment le cul bordé de nouilles. Comment va ta femme ?
— Gros malin, va.

Je promène mon regard aux environs, jette un coup d’œil sur la route à quelques mètres de notre campement de fortune et, par extension, de notre charrette. Nous sommes visibles comme un phare en pleine mer, mais le coin n'est pas réputé pour être dangereux. Et puis, ce n'est pas comme si nous étions incapables de nous protéger.

Mélange le paquet et redistribue. Je ne veux pas m'arrêter sur cette défaite.

Bon sang que ça fait du bien. De ne pas se soucier du délai à respecter. De profiter pleinement de son temps libre. De prendre du plaisir... Et puis c'est tout.


_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 17 Jan 2019 - 20:00
Les forêts luxuriantes de Hi no Kuni venaient ravir les pupilles de notre jeune domestique. À cette époque, l’assimilateur n’était qu’âgé que de quatorze ans, sa vie n’avait pas encore basculé, l’énigmatique cicatrice n’avait d’ailleurs pas encore prit place sur son faciès de chérubin... Aujourd’hui était sa première réelle mission en dehors du territoire du Fer. Un simple aller-retour qu’ils disaient... Pour cette quête à Hi, il avait juger bon de ne point porter les armoiries de la famille qu’il servait afin de ne pas attirer les regards sur lui, passer incognito ou du moins comme un simple civil.

Qui dit première aventure dit forcement péripéties et dans son cas, complication. Sur le chemin du retour, notre Hyôsa eut le malheur de tomber sur une bande de brigands, rien de bien difficile, en raison de ses capacités. Cependant le conflit l’avait fait bifurqué de sa route et le voila désormais totalement perdu dans une forêt, un endroit, un pays qu’il ne connaissait guère. Bien que très jeune, il était conditionné pour ce genre d’événement depuis tout petit. Il ne céderait que très difficilement à la peur, l’angoisse ou d’autres maux encore. Il avait continuer sa route car de toute façon, tout les chemins mènent à Tetsu - un adage bien connu des samouraïs.

Tandis qu’il continuait son inlassable marche, munit uniquement d’un petit sac contenant l’objet de la convoitise de ses maitres, qu’il n’avait d’ailleurs même pas chercher à découvrir ce qu’il en était de par son respect immuable pour ses maîtres. Un son vint titiller son oreille. Quelqu’un était proche, ou plutôt ils étaient proches. Ses capacités de senseur étaient déjà très fleurissantes à son âge. À défaut de tomber sur des brigands de la pire espèce, peut être qu’il aura l’occasion de tomber sur des âmes charitables pouvant au minimum égayer sa route... Oui, la candeur incarnée.

— Je m’excuse de vous déranger, en ce lieu et durant votre jeu. Cependant j’aurais besoin de quelques conseils. Je pense être ... Perdu.

C’était-il jeté dans la gueule du loup ? Pour le moment il n’en n’avait aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 18 Jan 2019 - 15:36
Quelqu'un arrive, Kanō. Seul. Fais mine de rien...
— Tu sais, patron, tu n'avais qu'à rien me dire.
J'ai confiance en ton talent d'acteur.

Un clin d’œil, un sourire, et je saisis les deux cartes face verso que mon camarade vient de me distribuer. Rien ne saurait interrompre notre partie – pas même la nouvelle de l'arrivée d'un intrus au milieu de nulle part. Pourtant, cet intrus est atypique. Un jeune homme seul, donc, au vu de l'absence de toute autre signature chakratique, muni d'un sac en guise de toute possession. Mais une question à un million de ryôs se pose alors : que peut-il contenir ? Je ne dirais pas non à des pièces sonnantes et trébuchantes.

— Hey, l'ami ! Tu ne nous déranges pas, il n'y a aucun problème, ne t'en fais pas.

J'offre mon plus beau sourire au gamin.

Tu tombes à pile, nous sommes tombés sur un lapin bieeen trop gros pour nos estomacs. Viens donc t'asseoir à nos côtés avant de prendre la route. Kanō ?
— Et deux cartes pour le nouvel arrivant, deux !

Kanō repousse ses affaires éparpillées à côté de lui afin de laisser la place au voyageur de s'installer. L'endroit est modeste, mais lorsqu'on parcourt les routes, d'aucuns ont le luxe de faire la fine bouche. Ou du moins, le fin fessier.

Tu disais t'être perdu. Nous pourrions peut-être t'aiguiller...
— Les forêts d'Hi no Kuni se ressemblent toutes. Je te comprends, l'ami !

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 18 Jan 2019 - 19:34
Deux hommes, rien de plus, rien de moins. Visiblement fort accueillant, ces derniers n’avaient rien du stéréotype classique de la bande de brigands sanguinaire détroussant la veuve et l’orphelin pour un profit purement égoïste. C’était ce pensé notre jeune assimilateur, qui fut d’ailleurs légèrement surpris de tomber sur une telle compassion en ce lieu reculé.

Surprise ou non, son rang était sujet à un code morale très strict, il ne pouvait ainsi pas se permettre d’avoir un comportement familier en présence d’inconnu ou même de membre proche, il n’était pas n’importe quel jeune homme. Il sera le futur chef de la lignée des Hyôsa et il marquera l’histoire des siens..

— Je vous remercie, chaleureusement mais je ne voudrais point empiéter sur votre bienveillance de par ma présence.

Une fois ses premières paroles prononcées, notre jeune assimilateur viendra prendre place auprès de ses camarades d’infortune, il n’avait jamais joué au carte de sa vie et cela était assez visible en raison de la perplexité grandissante dans son regard. Se décidant à se confesser au sujet de sa destination, il taira pourtant l’object de cette visite. Bien qu’ils étaient charmants, en apparence, la précaution était de mise.

— On m’attend à Tetsu, pour ne rien vous cachez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 18 Jan 2019 - 21:15
— Tetsu ? Ce n'est pas la porte à côté !
Mais tu es sur le bon chemin.

C'est surtout ça, qu'il veut entendre. J'invite l'étranger à prendre ses cartes d'un petit sourire, mes sourcils haussés illustrant le geste. Il a l'air visiblement pantois quant à notre petit jeu. Peut-être est-il temps qu'il apprenne enfin à s'amuser ? Je connais pas le moindre être humain qui n'apprécie pas une partie de Visard. C'est comme si une force mystérieuse – l'appât du gain ? – nous poussait à jouer.

Tu n'auras qu'à suivre la route. Dans à peu près douze, treize lieues, il y aura un village du nom de Mikkara – et le carrefour qui fait de lui un endroit si prospère.
— Tu feras attention à tes poches, par contre.
Oui... Il y a un peu de tout, là-bas. Crois-moi.
— Et pas que !

Je pouffe légèrement de rire.

Tu lui expliques les règles ?
— Avec plaisir. Alors, tu vois, ces cartes-là...

Je laisse le gosse dans les mains de Kanō et me dirige vers notre cargaison, veillant au passage à m'assurer du bon état de notre cheval de trait. Je décale une caisse, soulève un bol en terre cuit, décale un métal tintant et arrive enfin à l'objet de mes désirs.

Une bouteille d'alcool de riz.

Je me retourne vers le binôme ; Kanō semble avoir terminé ses explications. Reprenant nos cartes pour remélanger entièrement le paquet et ainsi faire table rase, il m'accueille avec un sourire étincelant en voyant mon offrande. Presque autant que moi.

Tu nous accompagneras, l'ami ?
— Ce n'est pas si fort, rassure-toi.
Haha, oui, bien sûr. Tu peux m'appeler Rara. C'est un plaisir de t'accueillir chez nous.

Et ce disant, je lui tends une poigne ferme, mais chaleureuse.

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 19 Jan 2019 - 3:06
C’était désormais clair, limpide comme de l’eau de roche, Rara et Kanō n’était définitivement pas des brigands ou des criminels parcourant les routes à la recherche d’un quelconque butin. Mais tout simplement d’honnêtes marchands vaquant à leur occupation dans les forets denses et boisées du pays du Feu. Voila le ressentiment qui opérait au sein de la psyché de notre Candide des temps féodaux. Il ne lui suffit qu’un simple coup d’oeil mais surtout d’oreille pour comprendre que c’était Rara qui menait la danse tandis que l’autre était les gros bras, en vue de son physique, nul doute qu’il devait s’occupé de la protection du maigrichon à la coupe au bol. Notre Ichiryû était particulièrement heureux de tomber sur ce genre de spécimen.

À défaut d’avoir son katana, il n’aura pas besoin d’user de son arcane ancestrale pour les mettre hors d’états de nuire. Une satisfaction en somme, il en fallait peux pour le rendre heureux. A cet âge là, il avait tout du naïf, pacifique ne se doutant du malheur que d’autres âmes pouvaient subir à quelques kilomètres de là. La jeunesse.

— Merci à vous ! Je prend en considération l’ensemble de vos précieux conseils.

C’est son regard mais surtout sol ouïe qui viendra se concentrer sur les dires de Kanō, ce dernier lui expliquant les règles du fameux jeux de cartes, le Visard. Un bien étrange nom, il fallait l’avoué. Bien trop concentrer sur les explications, quelques peu fastidieuses du colosse, en raison de l’initiation toute nouvelle de notre adolescent, Ichiryû ne remarqua même pas Rara se faufiler non loin de leur roulotte.

— Oh... C’est bon. Je pense avoir compris les règles. Merci.

Et c’est à ces mots que le luminescent Rara refera son apparition autour des deux compères, une bouteille à la main, tandis que les cartes étaient redistribuées. Notre assimilateur n’avait jamais porté ne serait-ce qu’une goute d’alcool à ses lèvres... A vrai dire, il n’avait jamais connu ni alcool, ni plaisirs charnel, ni même aucun jeux d’argent tel les cartes. C’était une toute première, pour lui.

— Je... Pè... Oui.

Après quelques bégaiement assez clair sur la pureté de notre héros, ce dernier serra la main du dénommé Rara. La froideur accompagnant le toucher pourra être aisément ressenti par l’homme de chevet.

— Hyôsa Ichiryû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 19 Jan 2019 - 11:14
Tu as les mains froides, dis donc. N'hésite pas à te rapprocher du feu. Kanō ? Tu peux aller chercher du petit bois pour alimenter le foyer ?
— Tout de suite patron. Ne t'avise pas de tricher.
Moi, tricher ? Quel déshonneur ! Jamais je n'oserais tr...
— Ouais, ouais.

Pas le temps de terminer ma phrase que mon partenaire de crime me tourne le dos pour s'enfoncer dans les bois. Sa silhouette encore visible via les faibles lueurs des flammes, je suis passivement son périple entre les arbres, un sourire tenace au coin des lèvres.

Ça fait vraiment du bien. Je pourrais m'allonger sur l'herbe, sans pression ni attente, et me réveiller à une heure impossible sans que Kanō – mon horloge sur pattes – n'arrache mes couvertures en peaux pour me sortir du lit. Et contre toute attente, notre invité surprise fait partie de cette bulle de niaiserie, d'insouciance, de plaisir fraternel.

Je fixe l'alcool de riz pendant quelques secondes...

Tu sais quoi ? On devrait plutôt prendre une autre bouteille.

... et la ramène au convoi pour la troquer contre une liqueur aux dattes. Officiellement, je suis d'une humeur aux fruits, ce soir. Officieusement, l'alcool de riz a été mélangé avec un puissance somnifère pour faire tomber nos proies sans faire couler le sang.

Mais nous ne travaillons pas, ce soir. Pas vrai Kanō ?

Il me regarde, me voit changer de bouteille, et hoche la tête – comme rassuré.

Et voici... les trois bolées en terre cuite qui nous serviront de verre.

Je les dépose un par un devant mes camarades, et termine par le mien. Débouchant la bouteille dans un son équivoque de bouchon en liège hermétique, je verse alors un doigt d'alcool à chacun. De son côté, Kanō s'amuse à faire une pyramide avec le petit bois.

Ça se déguste, Ichi. N'y va pas trop fort.

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 19 Jan 2019 - 23:20
L’hypothèse concernant la place et les rôles du duo venait d’être vérifier, il avait vu juste. En cette soirée, il décidera finalement de se laisser aller. Il ne serait pas le valet Nagamasa ni même le futur héritier d’un clan ancestrale... Simplement Ichiryû, l’adolescent bien trop candide pour pouvoir suspecter une quelconque once méchanceté chez ses hôtes. Cela restait quand même bien intriguant qu’ils ne réagissaient pas à la mention du nom de son clan. Ils étaient si avenant.

Un sourire, c’était littéralement ce qu’incarnait le visage de notre assimilateur. Il dégageait cette forme, assez rare, de calme aussi étrange que mystique. Une bienveillance, une compassion inée et n’étant absolument pas masquées. Le genre de gendre idéal, le genre d’enfant n’ayant pas connu ni les affres de la guerre, ni les vices sombres qui se terraient au fond des coeurs. Notre Hyôsa resta silencieux tandis que les deux hommes s’attelaient a la tache. Ce n’est qu’une fois le retour de Ratata qu’il décida de crever l’abcès a son tour.

— Merci pour tout ce que vous faites, d’ailleurs... Vous êtes bien des marchands ça ?

Une question bien loin de cacher un double sens. Elle n’était que là pour former un lien, une passerelle entre deux monde qui se voyait sans pour autant se côtoyer. Tasse en main, le récipient accueillit très vite le nectar divin, cette fameuse liqueur de datte. Il était en quelque sorte impatient de céder au plaisir vicieux et sinueux qu’était l’alcool. Rara n’eut même pas le temps de finir ça phrase que le nectar avait déjà disparue dans les méandres de son oesophage. Sacrée descente pour un adolescent n’ayant jamais goutter à cela. Une force toute nouvelle l’habitait, celle du jus de bagarre. Il se sentait en pleine forme.

— Et si nous commencions à jouer avec ces cartes ?

L’alcool l’avait foudroyé. Un simple verre lui suffit pour se détendre et oublier en quelque sortes les étiquettes qui lui étaient assignées. Il était Ichiryû le saoul. Quelle malheur pouvaient bien les frapper désormais face a cette bombe à retardement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 19 Jan 2019 - 23:40
Pour un néophyte, il sait y faire. Le temps de cligner des yeux, le gamin a déjà vidé son alcool – d'une traite. Aurait-il jeté le tout dans un carré d'herbe pendant que j'avais la tête retournée, par peur de se faire empoisonner par deux sombres étrangers ?

Dans un tout autre contexte, il aurait parfaitement raison.

Kanō et moi sommes... des survivants. Ou... des aventuriers, tiens ! Ça me semble mieux. Des aventuriers intrépides parcourant le monde pour survivre. Pas vrai, Kanō ?
— Des mercenaires, tu veux dire ?
Ne joue pas avec les mots ! Ce que je veux dire, c'est que...
— Nous ne sommes pas des bons samaritains, avoue finalement mon confrère.

Je lui jette un regard perplexe. Mais finit irrémédiablement par hocher la tête, comme si plus rien n'avait d'importance ce soir. À quoi bon se voiler la face, ou mentir à son invité de passage ? Il n'y a pas de honte à avoir. Au contraire. Nous sommes fiers de ce que nous faisons. Nous sommes libres. Épanouis. Heureux. Et ça, je le souhaite même à mes pires ennemis. Tout le monde devrait atteindre cet état d'allégresse...

Rassure-toi, nous sommes en congés.
— Ne juge pas ce que nous faisons de notre temps libre. Jouer aux cartes est reposant, d'accord ? D'autres se mettent la tête à l'envers ou écartent les cuisses d'une fille malléable au bordel du coin. Nous, on préfère le calme. Loin de la malfaisance humaine.

Je lève mon verre au discours de Kanō.

Qu'est-ce que je ferais sans toi ?
— Rien, je le crains.

Je sers un second verre au gamin assoiffé.

— Attention, je distribue.
On te surveille~

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 20 Jan 2019 - 0:08
Était-ce réellement possible de finir tellement saoul que le buveur n’avait plus aucune réelle notion du monde qui l’entourait ni même contrôle de ses pensées voir actes... Et ceux avec uniquement un verre de liqueur ? Poser cette question à tout, alcooli... Gourmets qui se respectent et leur réponses seront forcement identique. Il était impossible d’entrer dans un tel état avec si peu... Et pourtant. La cervelle d’Ichiryû chauffait drastiquement, les filtres lié à son éducation n’étaient plus. Ses oreilles filtré difficilement les mots, il était complètement ailleurs.

C’était tellement évident que c’était l’alcool qui parlait pour lui. Mais derrière chaque paroles se cache toujours un fond de vérité immuable.

— J’envie vos vies. Pouvoir aller où vous voulez, n’avoir de compte à rendre à personne. Forger sa propre destinée. Ne pas devoir suivre de quelconque préceptes. La liberté dans son plus simple apparat. C’est ma famille et mes maîtres qui me dictent l’ensemble des mes responsabilités, des mes mots, de mes actes et bien d’autres encore. Qu’il est bon de gouter à la vraie vie. Je ne peux, ainsi, point vous jetez la pierre.

Notre Hyôsa se lèvera d’un bond. Son verre était une nouvelle fois remplit. Plus pour très longtemps, son gosier fut asperger une énième fois du nectar, l’avalant d’une traite.

— Pour Kanooooooooo ! Dit-il enjoué tout en manquant de tomber après cette génuflexion.

Il attendait la distribution des cartes avec impatience. Au prochain verre nul doute qu’il tombera dans un somme, dans le meilleur des cas, voir tout simplement dans un coma éthylique, dans le pire des cas. Il ne se sera amuser que très peu de temps, mais le jeu en valait la chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 20 Jan 2019 - 0:22
Notre invité, cet élève de maîtres castrateurs, en avait beaucoup sur la conscience. Il lui a suffi de deux verres pour exploser en palabres, ses joues rouges mettant à mal sa capacité à mettre deux idées bout à bout. Il me rappelle mes plus jeunes années. Que de nostalgie. Bien que je ne les regrette pas pour autant : je n'avais pas encore fait la rencontre de Kanō. Et à quoi bon devenir ivre si c'est en mauvaise compagnie ?

Hahaha, tu as un admirateur, Kanō !
— Un admirateur visiblement en pleine possession de ses moyens.
Un admirateur qui, en effet, a peut-être abusé de sa résilience. Tu as été trop vite, petit. Je t'avais prévenu. Ça monte au cerveau. Cette liqueur est assez... sournoise.
— Tu ne vas pas le priver de son nectar, quand même ?

Ooh, qu'il le faudrait. Mais ne sommes-nous pas dans une bulle intemporelle pour fuir la réalité de nos quotidiens ? Ce serait dommage de s'arrêter en pleine lancée. Nous avons déjà fait tant. Autant couper la poire en deux et amorcer une bonne descente vers le royaume souterrain des rêves pour notre mascotte de la soirée.

Non, bien sûr que non. Il fait partie de la bande maintenant !

Je débouche la liqueur de dattes et fait mine de le servir une troisième fois.

On trinque les yeux dans les yeux, et finit en beauté : cul sec !

Profitant de cette maigre diversion, je verse un maigre fond d'alcool dans le bolée du gamin. Avec un peu de chance, il ne remarquera pas la supercherie, et profitera de cette dose dérisoire pour atteindre sa limite et aller se coucher près du feu. Je crains qu'un verre plein ne gâche le souvenir qu'il aura de la soirée – d'un goût de bile en bouche.

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 20 Jan 2019 - 0:41
Notre Hyôsa n’avait plus aucun contrôle de ses membres, les paroles de ses camarades de fortunes atteignaient ses oreilles puis étaient mystérieusement déviées. Impossible pour lui de comprendre ce qu’ils pouvaient dire et cela dans les deux sens. Notre jeune adolescent avaient des problèmes d’élocution.

Les conseils sages des deux alcooliques ne pouvaient ainsi réellement l’atteindre. Du tri sélectif, quel esprit ingénieux. Son verre fut remplit, pour une ultime étape.

— Pour la bande ! Lâcha t’il en coeur avec ses trois autres comparses tandis que l’alcool coulait à flot. Il n’avait même pas remarquer le stratagème envers sa propre personne.

Sa vision se brouilla d’un seul coup avant que le néant n’emporte sa carcasse. Abuser de la boisson et bous terminerez dans cet état. Ivre, il c’était complètement endormis, un black-out a deux verres du coma éthylique.

Les deux troubadours avaient désormais la première cuite d’un être pur sur la conscience. Que feront-ils de son corps et de ses atouts ..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 20 Jan 2019 - 0:56
Et c'est ainsi que Petit Prince ferma définitivement les yeux ce soir-là. Net. Tombant comme une masse sur le côté et, par chance, du bon. Kanō et moi nous échangeons un rire complice ; puis un silence suintant de joie, comme tant de vieux couples ont appris à s'échanger, et à apprécier. Une compétence primordiale dans la vie.

Donne-moi donc une fourrure qui traine dans le barda. Le petit risque d'avoir froid cette nuit. Surtout avec tout cet alcool dans l'estomac...
— Heureusement qu'il est tombé sur nous.
Heureusement qu'il est tombé sur nous au bon moment.
— Au bon endroit, au bon moment...

Je délaisse mon verre à moitié plein sur la souche nous servant de table de jeu.

C'était bien, aujourd'hui.
— Ça l'était...
Ça te dirait de prendre davantage de temps pour souffler ? Je commence à saturer.
— Nous n'aurons qu'à augmenter légèrement nos tarifs pour retomber sur nos pattes. Ça devait pouvoir se négocier, depuis le temps que nous sillonnons les routes. Tant que nous ne tombons pas sur plus gros poisson que nous. Mais ça...
Marché conclu, partenaire. À l'avenir !

Je lève de nouveau mon bolée ; et trinque avec celui de Kanō.

— À l'avenir...

FIN

_________________

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû 9yzAdUf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5292-100-nishimura-rara-rarara#41925 http://www.ascentofshinobi.com/t5298-nishimura-rara#41937

PEER PRESSURE | Ft. Hyôsa Ichiryû

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: