Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Promenade dans l'Archipel

Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 27 Jan 2019 - 17:29
Je lançai un regard, à droite puis à gauche, vérifiant que personne ne m'avait remarqué, puis d'un mouvement habile, je sautai par dessus le rempart avant de rattérir dans le feuillage se trouvant juste en bas.

Une acrobatie pas bien difficile. Cela m'avait presque eu l'air d'un jeu d'enfant. Mais c'était bien parce qu'aujourd'hui le nombre de gardes était réduit. C'était la chance ou jamais d'aller effectuer un tour dehors.

« Héhé.. Bande d'imbéciles. »

Je me relevai, tapotai mes vêtements avant de reprendre mon chemin en direction de l'Archipel comme si de rien n'était, les mains dans les poches, sifflotant au grés du vent. Je ne rencontrai aucune embrouille sur le chemin. J'étais même très rapidement arrivé à destination dans un petit village paumé du pays.

« Village de Mitsuchiki, mh.. »

..En réalité, j'avais une raison derrière cette fugue. Quoique, j'aurais également pu le faire sans raison et juste pour m'amuser, mais cette fois-ci j'avais une raison.

Récemment, j'avais entendu des rémeurs au sujet de la réapparition d'un ancien bandit de renommée. Je n'avais plus rien à voir avec toutes ces histoires, mais la description du jeune homme me parut étrangement familière.. J'avais un mauvais pressentiment et je voulais aller vérifier ça.

Étirant un léger sourire tout en conservant un visage sérieux, je pénétrai à l'intérieur du village.

Je devais me renseigner sur les personnes qui étaient passées ces derniers jours. Pour cela, le mieux était d'aller au bar. Souvent, les bouches étaient assez bavardes là-bas. J'allais peut-être récolter quelques informations intéressantes. Je me fis discret parmi les habitants, passants et voyageur et me faufilai à l'intérieur.

Je commandai une boisson et commençai à écouter les discussions tout en sirotant mon verre.

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 27 Jan 2019 - 20:51
Une fois n'était pas coutume, Atsumi avait été mobilisée pour une mission diplomatique pour mettre de l'ordre dans un petit village à quelques kilomètres de Kirigakure.

En effet, les autorités locales avaient exprimé le souhait de faire intervenir un médiateur afin de régler les conflits qui régnaient dans la petite bourgade. Sans plus de détails, la blonde avait accepté , déclarant qu'elle serait prête à partir dans une heure, tout en balayant d'un geste de la main la suggestion de se faire accompagner qui lui était faite.

Rassemblant le nécessaire chez elle, elle se prépara un sac parfaitement équilibré entre poids et nécessité du contenu. C'était à ce genre de détails qu'on pouvait se rendre compte de l'expérience de la chunin. Si elle n'était pas une grande combattante émérite comme beaucoup de shinobis de son grade, elle savait se distinguer de par son sang froid, sa capacité à récolter des informations en toute discrétion, ainsi qu'à se perception humaine.

Fin prête, elle vérifia une dernière fois la façon dont toutes ses affaires étaient attachées, avant de lier solidement un petit livre à la reliure en cuir à sa ceinture. Bien ! Ca y est ! Notre espionne était repartie pour sa première mission l'emmenant loin des murs depuis un bon moment.

Au final, la sensation était la même. Se faisant valider l'ordre de mission aux gardes à la porte pour signaler officiellement son départ, la blonde entama son trajet d'un pas actif et silencieux. Elle n'était franchement pas d'humeur à se déplacer en courant, d'autant plus qu'il lui avait été conseillé de ménager ses efforts autant que possible, en échange de sa sortie anticipée de l’hôpital.

Le vent parfois violent et les nuages très sombres indiquaient une pluie d'été imminente. Espérons qu'elle se retiendrait le temps que la demoiselle arrive au village de Mitsuchiki, autrement elle allait devoir prendre le temps de sécher avant d'intervenir. Elle était en théorie repartie de la-bas le lendemain après-midi tout au plus.

Sans bavures, le trajet se termina lorsque les premières gouttes de pluie vinrent s'écraser sur le sol. Consultant l'horloge de la place principale du village qui n'avait absolument rien de particulier soit dit en passant, elle s’aperçût qu'elle avait une bonne heure d'avance sur son rendez-vous.

Un peu embêtée, elle regarda de droite à gauche si un établissement pourrait bien l'accueillir histoire de passer le temps, et le moins qu'on puisse dire … C'est que le choix était limité, et la pluie commencait vraiment à tomber.

Se tournant en levant les yeux aux ciel vers la seule enseigne dans le coin, elle poussa la porte du bar en soupirant. C'était des lieux bruyants que la blonde ne fréquentait que dans le cadre de ses missions. Elle espérait néanmoins trouver un coin plutôt calme ou elle pourrait terminer son ouvrage.

Et c'est précisément ce qu'elle fit. Se posant dans une table à l'angle, elle commanda un jus de fruit et se plongea dans sa lecture, avant de se faire interrompre immédiatement par la clochette qui sonnait à chaque ouverture de la porte.

Ses yeux s’écarquillèrent légèrement lorsqu'un visage familier apparut dans l'établissement. Ce garçon, elle s'en souvenait. Elle n'avait oublié aucuns des visages présentés à la réunion d'information le jour ou on lui avait attribué une équipe. En parlant d'équipe, il ne semblait pas accompagné. De plus, si il y avait eu une autre demande de mission faite par ce village, elle en aurait été informée.

Le suivant des yeux tandis que le genin allait se commander à boire, elle finit par ré-attacher son livre à sa ceinture avant de se lever, les sourcils légèrement froncés.

Se faufilant jusqu'au jeune homme désormais dos à elle, elle posa une main sur son épaule qu'elle attrapa fermement dans le but de le surprendre.

« Hum, hum. Tiens tiens, quel heureux hasard. Un collègue kirjin seul, ici. Je suppose que le reste de ton équipe se repose à l'auberge pendant que tu prends du bon temps ici … Pas vrai ? » dit-elle, rapprochant son visage désormais froid et dur de son oreille.

Elle se souvenait du commentaire des instructeurs lors de cette fameuse réunion de présentation. Ce garçon avait déjà des antécédents, elle refusait hélas de croire en sa bonne volonté.

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Lun 28 Jan 2019 - 9:25
Une main sur mon épaule me tira de mes pensées. À peine eus-je le temps de tourner la tête qu’une voix féminine vint se poser près de mon oreille. Quelle surprise..

« Oh ? Puis-je savoir à qui ai-je affaire, Mademoiselle ? » Dis-je tout en étirant un léger sourire charmeur.

Je sentais son emprise sur mon épaule qui n’était pas des plus amicales. Je dirais même qu’elle était légèrement rude. Toutefois, la sensation de se faire chatouiller l’oreille par des petits chuchotements était plutôt agréable surtout qu’elle n’avait pas une mauvaise voix.. Mise à part cela.

Je venais de me faire repérer par un compatriote Kirijin et il semblerait qu’elle n’était pas un génin en mission, mais une chûnin ou un jônin. C’était une situation légèrement ennuyante. Il me fallait vraiment de la malchance pour tomber sur un shinobi dans ce village paumé.

Mais je devais avouer qu’elle avait une sacrée bonne intuition pour m’avoir reconnu. Je ne pensais pas être aussi célèbre pour me faire repérer par un simple regard, il allait me falloir être plus discret. Je prenais note de ce détail pour mes prochaines balades.

Calmement, je me retournai vers la jeune femme — qui n’était pas trop mal et je dirais même plutôt jolie — je posai mes coudes en arrière sur le bar avec un air nonchalant.

« Drôle de hasard, je dirais mouai.. Mh, si j’dis que.. Effectivement, le reste de mon équipe s’repose à l’auberge, vas-tu m’croire ? Il s’trouve qu’ils étaient plus fatigués que moi et que j’avais besoin de m’prélasser dans un bar et boire un verre. En veux-tu un ? »

Je poussai avec mon pied la chaise juste à côté de moi tout en faisant un signe de la tête en direction de la chaise.

« Puisque le hasard nous a réuni, autant en profiter ! Que fait un autre shinobi du village ? Une mission ? Ou..? »

Peut-être allais-je récupérer quelques informations intéressantes.. Peut-être même qu’elle était justement venue en entendant la même rumeur que moi ?
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Mar 29 Jan 2019 - 23:20
« Hayame Atsumi, chunin du village caché de la brume. J'ai vu ton visage à la présentation post-attribution d'équipe. » dit-elle, le visage toujours aussi ferme, tout comme sa poigne sur l'épaule du jeune homme.

Son attitude semblait beaucoup trop désinvolte et détendue pour quelqu'un qui allait avoir de sérieux ennuis. Peut-être qu'il ne se doutait pas encore de ce qui l'attendait ? Possible. Néanmoins, elle refusait de croire que ce genin n'était qu'un âne bâté déviant. Après tout, il avait tout de même réussi à quitter le village incognito en pleine journée.

« Je ne bois pas. » dit-elle sèchement, en posant son verre de jus de fruit sur la table, avant de prendre place sur le tabouret, croisant les jambes d'un geste rapide mais élégant.

Le voilà donc qu'il tentait de mentir à présent. Pour qui le prenait-elle ? Le ton sarcastique qu'avait employé la blonde était, à ses yeux, suffisant pour comprendre qu'elle n'avait pas envie de plaisanter.

« Je pourrais en effet te croire. Seulement, l'ennui, c'est que les shinobis effectuant des missions loin des murs sont toujours informés de la présence de camarades dans leur périmètre d'action. Or, dommage pour toi, il n'en est rien. » dit-elle en soupirant, avant de se tourner vers lui.

Elle qui souhaitait simplement être tranquille pour sa mission tranquille dans un village tranquille, c'était complètement raté. Voilà qu'elle avait maintenant un genin échappé du zoo sur le dos.

« Tu te doutes bien que de mauvaises choses t'attendent pas vrai ? Je n'ai pas de temps à perdre en sermon, Godaime-sama s'en chargera très bien. Seulement, l'ennui, c'est que tu es sous ma responsabilité dorénavant, et ce n'est pas moi qui l’ai décidé, c'est le code shinobi. »
déclara-t-elle.

Elle posa donc son verre d'un coup sec, replaçant une mèche qui tombait un peu trop sur son visage à son goût tout en poussant un autre soupir.

« Je vais être claire. Tu es confiné dans l'auberge jusqu'à notre départ d'ici. Ne te fais pas de soucis, il y a un bar là-bas aussi. » dit-elle en se levant, faisant clairement comprendre au genin qu'il fallait la suivre.

Le ton et l'expression de la jeune femme était pour le moins intimidant. Le contraste entre son corps frèle, son joli minois et l'aura menacante qu'elle dégageait faisait d'elle à ce moment précis quelqu'un d'assez impresionnant.



_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Mer 30 Jan 2019 - 22:28
Une présentation post-attribution d’équipe ? Je n’avais pas le souvenir d’avoir participé à un truc du genre, surtout que ça avait un nom vachement long et chiant. Je me voyais plus sécher ce genre de convocation. Peut-être que l’on y avait affichait ma photo ? Toutefois, c’était sans importance. Il semblerait que j’avais deviné juste quant à son grade. Chûnin, hein..

« Quelle rudesse Mademoiselle la chunin ! Fis-je d’un ton joueur. Pourriez-vous relâcher mon épaule ? J’m’doute que tu m’apprécies-bien, mais tu n’es pas obligée d’me serrez aussi fort. »

Décidément c’était mal parti. Je ne comprenais pas tout à ses histoires de missions à l’extérieur, informé ou pas informé, mais elle n’avait pas l’air de vouloir me lâcher la grappe. J’hésitais à engager un combat dans le bar ou à prendre mes jambes à mon cou, mais dans les deux cas la situation s’annonçait mauvaise.

Je n’avais pas envie d’avoir des ennuis avec le village pour une chose aussi petite. Ce n’était pas comme si j’avais tenté quelque chose d’énorme. Je sortais simplement me promener. Enfin, une promenade un peu plus importante que la norme d’un genin.

Je croisai mes bras derrière la tête toujours d’un air nonchalant.

« T'es du genre collante, hein.. Même si je te le demande gentiment, tu ne veux toujours pas. Quel caractère de chien – enfin, chienne.

Bon ok, j’vais t’suivre m’zelle la chûnin. De toute façon, ai-je vraiment le choix ? Et à vrai dire, flemme de m’embrouiller avec un shinobi aussi à cheval sur un soit disant code. J’espère juste que le bar est pas trop mauvais.
 »

Si ça restait une auberge, j’avais toujours la possibilité de récolter des informations.
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Sam 2 Fév 2019 - 0:42
Fronçant légèrement les sourcils, elle relâcha l'épaule de l’intéresse. Son corps se figea à l’évocation du mot « chienne », mais son calme imperturbable fit son travail, Elle se contenta simplement de relâcher un grand soupir. De toute façon, il s’était résigné à la suivre. Et dans le cas contraire, elle aurait su se rendre convaincante.

« Je ne suis pas à cheval, j'ai seulement des responsabilités par rapport au village depuis que je ne suis plus genin, tu comprendras sûrement un jour … En attendant, on y va. Je participe au conseil de la ville dans un quart d'heure, et je n'ai pas encore réservé ma chambre. »

Sans plus de détails, elle tourna les talons et sorti de l'établissement. Le genin ferrait bien d'être tout prêt la prochaine fois qu'elle se retournerait. L'auberge était presque juste en face, la blonde traversa donc la chaussée et poussa la lourde porte en bois. Un intérieur plutôt sombre, un juke-box en fin de vie et … Un bar avec 3 tabourets. Eh bien, elle n'en attendait pas moins mais tout de même …

A l'accueil, elle montra l'ordre de mission qui lui donnait le droit à un logement sur place le temps qu'elle fasse tout ce dont elle avait besoin.

« Une chambre … double si possible, celui-là est avec moi. »

Et puis quoi encore ? Elle n'allait quand même pas le laisser vagabonder à ses occupations suspectes pendant la nuit. Elle allait l'avoir à l’œil !

Elle se retourna, et donna d'une main ferme une des deux clés qui lui avaient été remises.

« Tu fais tout ce que tu veux pour t'occuper, tant que tu ne sors pas d'ici. Je le saurais dans le cas contraire » dit-elle en commençant à partir, le suivant du regard avant de claquer la porte.

Énième soupir, sourire factice, et elle était à nouveau prête à poursuivre sa mission.

Le conseil se passa bien. A vrai dire, les problématiques que rencontrait le village étaient négligeables face à ce que l'executif de Kiri devait gérer. Mais elle resta concentrée jusqu'au bout, assurant son rôle de médiatrice.

Elle en sortit 3 heures plus tard, et se dirigea vers l'auberge aussitôt, la nuit était en train de tomber. Elle ne s'arrêta évidemment pas boire un verre et fonça dans sa chambre. Déverrouillant la porte, elle s'attendait à trouver le fameux genin ...

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Sam 2 Fév 2019 - 7:00
Je regardais à droite à gauche de l'auberge avec l’air rêveur, pendant que la jeune femme allait récupérer les clefs des chambres. Lorsqu’elle revint vers moi, j’étirai un léger sourire avant de récupérer les miennes. C’était génial, je n’avais rien besoin de faire. Elle se chargeait de tout : chercher les clefs, payer la chambre, j’avais juste à patienter et profiter.

« ’kay ! » Répondis-je simplement.

J’attendis qu’elle parte pour reprendre mon inspection des lieux, cette fois-ci, avec bien plus de sérieux. Mon regard se posa sur l’aubergiste qui était à la fois barman de cette petite affaire. Je vins m’asseoir face à lui, sur l’un des trois tabourets, avant de poser bruyamment mes coudes sur le comptoir pour attirer son attention vers moi. Il leva les yeux. Je le fixai avec un visage menaçant.

« Oy ! J’ai quelques p’tites questions pour toi, et qu’ça reste entre nous ! Est-ce t’aurais entendu parler d’la venu d’un voyageur durant ces deux dernières semaines ? Un voyageur ou un passant qui aurait prononcé le nom Homura ? »

Quoique, il était peu probable qu’il ait donné son nom, mais au vu de son caractère ce n’était pas entièrement impossible. Je plongeai mon regard dans celui de mon interlocuteur, lui faisant clairement comprendre que je ne rigolais pas. Mais après un instant de silence, il finit par secouer calmement de la tête.

« Tss.. Alors ce n’étaient que de fausses rumeurs, hein ? ..Sers-moi deux trois verres pour la peine ! »

Je me laissai balancer sur l’arrière de ma chaise tout en lâchant un profond soupire. Je me demandais bien ce qu’était partie faire la chûnin. Sa mission sans doute, mais quel genre de mission avait pu l’amener dans ce village paumé ? L’attente risquait d’être bien longue si je devais patienter jusqu’à son retour de mission.. Elle devait bien se douter que je n’allais pas rester longtemps à l’auberge, sinon ça serait naïf de sa part. Et si je sortais faire un tour ?

J’hésitai un court instant, mais des bruits comme une embrouille à l’extérieur attirèrent mon attention. Il semblerait que des choses grave se passaient à l’extérieur. Je pris mon manteau et sorti...Et depuis lors, plus rien.

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 3 Fév 2019 - 17:45
Évidemment, il fallait s'en douter. Il s'était volatilisé. Il n'y avait pas 36 pièces dans cette auberge miteuse. Il n'était pas à l'accueil, ni dans la chambre. Respirant un bon coup à nouveau, la blonde posa la paperasse qu'elle avait accumulé pendant le conseil et sortit de la pièce. Si l'objectif de l'éffronté était de gacher sa journée, c'était fait. Peu importe dans quel était la blonde le retrouverait, il allait passer un sale quart d'heure.

Elle interrogea calmement l'aubergiste qui lui indiqua que le garçon répondant à sa description était sorti dehors relativement peu de temps après son départ, à cause d'une altercation de rue dans l'allée parallèle à gauche du bâtiment, et il n'était jamais revenu. Alors il était parti comme ça ? En lui désobeissant délibérement sans même laisser de message à son intention. Il avait énormément à apprendre.

« Au moins, il a une bonne excuse » grogna t-elle dans sa barbe.

Elle poussa à nouveau la lourde porte le visage contracté dans une expression de colère, et se dirigea d'un pas lourd vers ladite allée. Son expression changea néanmoins du tout au tout lorsque qu'elle repéra des traces de sang un peu partout dans l'allée, et surtout, aucune trace de qui que ce soit.

Misère. Dans quel pétrin cet abruti s'était fourré ? La rue était déserte à cette heure, personne n'avait pu le voir. Elle n'avait rien sur se reposer. A vrai dire, il n'y avait honnêtement rien d'aute à faire que de chercher par soi même.

Pas paniquée pour autant, la jeune femme ferma les yeux et se concentra pour repérer un chakra un peu plus fructueux que les autres, mais son inexpérience en Détection ne lui permit pas de tracer qui que ce soit d'autre que les passants à quelques mètres d'elle.

Elle partit donc à sa recherche, fouillant la poignée de bâtiments publics du village avant de se rendre à l'évidence. Il n'y était pas. Elle fouilla les alentours du village, Pas là.

Elle retourna donc sur les lieux de la disparition après une bonne heure de recherche, et constata encore une fois que les traces de sang s'arrêtaient à l'allée, et ne pouvaient être suivies. Elle grimpa sur un toit pour surplomber le village. Les pensées se bousculaient dans sa tête. Comment agir ?

Abruti. Ou est-tu ? Si je n'ai pas de nouvelles dans l'heure, je rentre au village rendre compte de ta disparition.

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Mar 5 Fév 2019 - 20:02
L’abruti en question se trouvait justement dans le pétrin.. Une explosion ne tarda pas à retentir, faisant apparaître quelques flammèches dans le ciel indiquant de manière peu discrète la position d'une certaine boule de flamme ambulante – moi. Et aussitôt, elles disparurent aussi vite qu'elles étaient apparues.

J’étais pris au piège dans un entrepôt où j’étais seul face à une bande de bandits locals qui menaçaient avec la pointe de leur couteau une fillette du village – fillette déjà pas mal amochée. Au moindre geste et ils poussaient la caisse sous ses pieds et la pendaient vive.. Celui qui semblait être le chef de la brigade sortit de l'ombre.

« À l’époque, tu t’en foutais des villageois, tu étais même le premier à les buter ! Je m’en souviens de notre première rencontre. C’était une nuit dans un entrepôt exactement comme aujourd’hui. La lune formait un joli croissant dans le ciel, et dans cet entrepôt crasseux et tout poussiéreux, tout était sombre et silencieux. Toi et tes camarades, vous aviez capturé un gamin du village que vous vous amusiez à torturer avec vos poings. Vous demandiez à sa famille et au village une rançon auquel cas vous couperez un doigt après l’autre au pauvre garçon. Je me souviens comme si c’était hier..

Qu’est-ce qui t’es arrivé pour que tu te retrouves à la position en face aujourd'hui ? Qu’est-ce qui t’es arrivé pour que tu hésites autant à cause d’une simple fillette ? Qu'est-ce..


– J’pige que dalle de c’que tu racontes, mais tu f’rais mieux de pas m’provoquer ou je risque de vite péter les plombs.. » Rétorquai-je d’un air nonchalant et agacé.

Il semblait bien me connaître, mais je n’avais pas le souvenir de l’avoir déjà rencontré. Il m’avait juste l’air d’un crétin de passage. Pour l’heure, il me faisait surtout chier avec son long monologue à dormir debout. Je voyais la gamine au bords des larmes avec de la morve qui coulait de son nez. J’avais envie de la frapper elle aussi. Si elle ne passait pas dans le coin, elle ne se serait pas fait chopper. Elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même si elle se trouvait actuellement pendu là-bas. Par ailleurs, je n'en revenais toujours pas que je m'étais fais blessé juste parce que je voulais lui éviter un coup. Par sa faute j'avais le front et les lèvres qui saignaient. Si un peu de bave pouvait arrêter le saignement, ça se remettait à couler assez rapidement.. M'enfin, elle aussi était blessée et quelques bandits aussi, on était plus ou moins quitte sur ce point.

Après un instant de silence, le jeune homme reprit la parole avec cette fois-ci une pointe de colère et de frustration dans sa voix.

« Je vois.. Lorsqu’il est venu me prévenir que tu allais peut-être passer, je n’y croyais pas trop. Mais on dirait qu’il avait bien raison. Tu as changé… Homura. »

Brusquement, mon attention se recentra sur le jeune homme. Un atmosphère pesante s’installa autour de nous. Relevant mon regard plus sérieux que jamais en direction du crétin, j’étirai un léger sourire tout en enflammant mes deux poings.

« On dirait que tu me connais bien, hein. Malheureusement, je n’utilise plus ce nom depuis un long moment déjà.. Dis-moi, est-ce que ce serait ce crétin aux bandages qui serait passé ? »

On dirait que les rumeurs étaient bien vraies. Il n’avait laissé aucune trace de son passage, simplement parce qu’il était venu sous henge. Mais il était bien passé puisqu’un bandit du coin semblait avoir été mise au courant.

« Tu voudrais pas me dire où il est maintenant ? Ce suicidaire aux bandages.. »

« Pourquoi ? Comptes-tu m’attaquer si je ne réponds pas ? Je te signal que j’ai toujours la gamine en otage. Et puis, de toutes façons, il n’est déjà plus ici.. Merde, je l’ai dis. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Mer 13 Fév 2019 - 12:55
Où était l'abruti ? La réponse ne tarda pas à venir. Un espèce de feu d'artifice en marge du quartier alerta son attention. Le village était bien trop calme pour que cela soit un hasard, l'origine de ce phénomène était certainement le genin l'agitateur

Avec un soupir, quoique légèrement rassurée, la blonde sauta de son toit et traversa la petite ville dans une course effrénée comme elle les aimait, en direction de ce qui semblait une vieille battisse abandonnée utilisée pour le commerce à l'époque.

Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, des éclats de voix se faisaient entendre. Impossible de déterminer ce qu'elles disaient vraiment, mais il était évident qu'il se passait quelque chose la dedans. Escaladant le haut entrepôt pour comprendre ce qu'il se passait depuis le toit, la blonde grimpa calmement et se posta depuis un point relativement discret pour mieux observer.

Elle distinguait plusieurs silhouettes et … le fameux genin. Froncant les sourcils, franchement énervée, elle se mit à maudire à voix basse l'élémentaire avant de repérer une situation bien plus urgente. Quels genre de barbares étaient ces gens pour infliger une telle torture à une enfant ?

De toute façon, tout cela nécessitait son intervention. Son plan d'action était déjà bien clair. Revêtant son camouflage sensoriel, elle se laissa tomber depuis une fenêtre cassée et atterrit avec une surprenante discrétion sur le sol, à quelques centaines de mètres de l'altercation.

Se rapprochant de plus en plus, elle commença à entendre des bribes de la conversation. Pourquoi se tutoyaient-ils ? Ne perdant pas de vue son rôle d'espionne, elle écouta la totalité de la conversation, se posant un million de questions. Elle allait avoir des comptes à régler une fois sortie de ce bourbier.

Contournant le groupe pendant qu'ils discutaient, Atsumi se placa parfaitement, sortit un Kunaï discrètement et toujours sous camouflage … Bondit en direction de la petite fille, coupant la corde d'un coup sec et attrapant la victime à bout de bras en se réceptionnant sur le mur en face.

La petite fille qui se voyait soulevée par une force invisible était sous le choc, elle ne disait rien et fixait le vide la bouche légèrement ouverte. Profitant de l'effet de surprise, elle se dirigea vers Hono, et lui glissa dans l'oreille tout en le frôlant.

« Temporise, j'arrive. »

Deux mots, simples, mais qui finalement avaient tout leur sens. Il était peu probable que le genin ai instantanément compris la nature de cette intervention, mais maintenant qu'il avait entendu la voix de la blonde, tout devait lui sembler bien logique.

Toujours aussi rapide et invisible, la blonde traversa l’entrepôt et posa la petite fille dans un lieu sur et en hauteur.

Ne prenant pas la peine de se rendre visible, elle prit le temps de dire quelques mots rassurants à la gamine, et fonça rejoindre Hono qui était en danger. Elle traversa cette fois l’entrepôt sur le mur.

Partie depuis tout au plus 45 secondes, elle était de retour du coté de Hono pour lui prêter main forte. Contournant encore une fois le groupe confus et prêt à attaquer le genin, elle se glissa ave agilité parmi eux, pour au final composer quelques mudras.

Presque instantanément, un nuage de vapeur acide vint tous les englober. Ils se mirent donc tous à hurler, se frottant les yeux et toussant comme des fumeurs, avant de s'écrouler petit à petit, un à un. Ils n'étaient pas morts, l'acide n'était pas assez puissant pour ça, mais ils présentaient tous de sévères brulures et parfois des lésions.

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Mer 13 Fév 2019 - 18:07
« Chef.. La gamine ! Elle s’envole ! »

En effet - et au sens propre du terme. La jeune fille voyait ses jambes se décoller du sol par une force invisible. Je fus surpris durant l’espace d’un court instant, mais je compris bien vite qu’il s’agissait d’une œuvre de ma partenaire. Dans ce village, l’autre personne taillée aux arts shinobis actuellement présent sur place, c’était cette blonde qui m’avait repéré.

« Une spécialiste sensorielle, mh ? »

Pendant ce temps, les ennemis en face commençaient à s’agiter dans tous les sens. Ils n’étaient après tout que de simples bandits d’un village reculé. Ils n’étaient pas habitués au grand spectacle, sauf peut-être leur chef qui gardait un sang froid à toute épreuve.

« Taisez-vous.. C’est l’œuvre de la kunoichi qui a été dépêchée au village aujourd'hui. Elle est alliée au Homura. Elle maîtrise la sensorialité, elle s’est juste camouflée avec son chakra ! »

« Ho ho ! Bien deviné, mais un peu tard.. »

Aussitôt je la sentis passer derrière moi que je refermai le chemin de sorte à me placer entre les vilains et l’ombre de la jeune femme. Je n’avais pas trop compris ce qu’elle avait voulu dire par temporiser, mais j’en devinais qu’elle me demandait de gagner du temps. Maintenant que les renforts étaient arrivés, ce n’était plus qu’une partie de plaisir ! Je souris, tendant ma main en arrière pour former une boule de flamme au fond de ma paume.

« Il n’est plus ici, hein.. Si tu n’as rien d’autre à me dire, je suppose que je peux y aller sans me retenir, mh ? »

Enfin, façon de parler. Je n’allais pas le tuer, pas tant que j’étais un shinobi en compagnie d’un supérieur qui me regardait.

« Toi.. Un piège. Toute le monde, retraite.
Mais chef, ils ne sont que deux !
Deux shinobis. Retraite, c’est un ordre.
Sage décision, mais non. Je ne peux pas vous laisser faire. »

Malheureusement. Et oui, j’étais devenu un shinobi et ils avaient menacés une gamine, alors il était de mon « devoir » de les capturer. Hayame me regardait au loin. Peut-être qu’elle allait me donner une récompense ? Enfin, peu probable au vu de son caractère de femme fatale. Mais bon..

« Attention, ça brûle ! »

J’effectuai ne série de mudras et je formai dix boules de flammes. Je n’en touchai aucun, j’envoyais mes flammes juste devant eux à leurs pieds pour les faire reculer. Pas très utile à long terme, mais ça suffisait. J’avais accompli ma tâche et j’avais gagné suffisamment de temps pour la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 17 Fév 2019 - 16:43
La distraction du genin avait permis à la blonde de réaliser parfaitement sa technique, les corps tombant les uns après les autres comme prévu.

Suite à cela, la jeune femme redevint immédiatement visible. Tapotant du bout du pied le colosse de la bande, elle s'assura une dernière fois qu'il ne bougeait plus. On entendait tantôt des gémissements et des cris de douleurs. Tous n'étaient pas inconscients, et donc souffraient.

Néanmoins habituée, la jeune femme ne ressentait aucune once de culpabilité. S'écartant un peu du groupe et rassemblant une bonne partie de son chakra, elle composa encore quelques mudras, et apposa ses deux mains au sol. En quelques secondes, un petit bassin de boue extrêmement collante se forma en dessous des corps, qui se retrouvèrent donc empêtrés dedans. Pour finir, le liquide se solidifia légèrement.

« Voilà, personne ne bougera maintenant. On rentre, ne pense pas être tiré d'affaires parce qu'on s'en est sorti, je vais chercher la fille. »

Et c'est ce qu'elle fit, en quelques secondes, avant de quitter l’entrepôt.

Le trajet du retour se passa dans un silence de mort, le visage de la blonde était sans expressions. Elle se contentait de porter la petite en état de choc. Elle entra ensuite une fois de retour avec l'enfant dans ce qui était l'équivalent d'une mairie.

« Attends moi là. »

Et elle revint une poignée de minutes après, sans elle. Elle passa ensuite à l'auberge sans dire un mot, reprenant la clé à Hono et déposant le tout à l'accueil. Son sac fait, elle ferma la porte de l'auberge, et intima a Hono d'un geste de la tête d'avancer vers le village.

Après encore quelques minutes de silence, elle prit enfin la parole.

« Le village à contacté les autorités de la ville voisine, ils vont s'occuper d'eux. Tu connaissais ces gens, pas vrai ? »
Sa voix était claire, sans colère, mais son chaleur non plus.

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 17 Fév 2019 - 19:50
Sans surprise, la jeune femme fut très efficace. Il lui suffit de deux trois mouvements pour mettre à terre tout le petit groupe de méchants qui avaient menacé la villageoise. Pour ma part, je me contentai de me poser sur le côté pour observer le spectacle. Une chûnin avec une pareille beauté à l’œuvre, ce n’était pas tous les jours que l’on pouvait observer ça !

Enfin, en réalité, je ne faisais qu’économiser mon chakra. J’avais dépensé pas mal d’énergie au cours de la journée - notamment pour arriver au village en même pas un poste de RP et quelques lignes d’écriture - et j'étais également légèrement blessé, il valait donc mieux pour moi ne pas trop en faire. Et puis, Atsumi semblait aussi avoir besoin de se défouler et mieux valait qu’elle le fasse sur nos adversaires que sur moi.

Lorsqu’elle eut terminé de nettoyer tout l’entrepôt, je la suivis petit sourire aux lèvres jusqu’à la mairie du village pour y déposer les criminels ainsi que la petite fille qui avait été prise en otage. Nous passâmes également par l’auberge pour récupérer nos affaires et reprendre la route en direction du village. Il était désormais temps de rentrer à Kiri.

Je fus silencieux tout le long. Sur le chemin, j’étais fatigué et je repensais à ce que m’avait dit le jeune homme plus tôt dans l’entrepôt. Ainsi, ce crétin aux bandages était bien passé dans ce village, mais il n’avait pas l’air d’avoir effectué quoique ce soit de dérangeant. Il avait même été très discret durant son séjour. Était-ce une simple mise en garde ? - Comme Itachi qui rendait visite à Sasuke à Konoha après le deuxième examen chunin ? - J’étais dubitatif quant à ses intentions. Quelque chose me disait que ce n’était qu’une question de temps avant que je ne le recroise de nouveau. Pour l’heure, je ne pouvais pas faire grand chose.

« Tout est bien qui fini bien ! »

C’était la seule chose que je pouvais conclure sur cette journée. Et maintenant que les choses étaient redevenues calme, la blonde se décida à me posa la question fatidique. J’esquissai un léger sourire innocent.

« As-tu écouté toute notre conversation ? Pour répondre à ta question : non, je n'les connais pas. C'sont des voyous comme on en trouve partout dans chaque village.. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Ven 22 Fév 2019 - 22:57
Tout est bien qui fini bien ? Et grâce à qui ? La petite torche humaine ne manquait pas d'air. Cependant, le moment des questions était arrivé, ce qui expliqua qu'Atsumi ne fit aucune remarque face à cette expression bien trop légère pour la situation.

Face à son interrogation, l'espionne n'obtint qu'une tentative d'élution.

La blonde resta impassible face à la réponse pour le moins évasive du jeune genin.

« Je n'ai peut être pas écouter toute la conversation, mais j'en ai entendu bien assez pour savoir que tu mens. Maintenant laisse moi te donner un conseil : Si à la sortie du village sans autorisation tu ajoutes « intelligence avec l'ennemi » à ta liste des méfaits du jour, je ne donne pas cher de ta peau. Éclaircis la situation au plus vite, c'est pour ton propre bien. Personnellement, je n'en ai pas grand chose à faire que tu sois rétrogradé aspirant, je ne vais pas me battre avec toi pour ton salut. Seulement, une tête de pioche comme toi doit bien avoir des raisons de s’enrôler dans une vie aussi fructueuse que celle d'un shinobi. Donc pour la seule et unique fois, je te le redis, il est dans ton intérêt de m'expliquer ce qu'il s'est passé, et pourquoi tu es venu ici. »

Le tout avait été dit avec un calme admirable, en regardant bien devant elle. Elle s'était même payé le luxe de trouver le temps de refaire sa coiffure dans un miroir de poche au cour de sa tirade.

Les dés étaient lancés à présent. N'importe quel idiot comprendrait la situation : Si Hono ne parlait pas, la blonde irait rapporter les faits tels qu'il étaient. Si il collaborait, et révélait des informations suffisantes, Atsumi rédigerait un rapport écrit des faits, et la présence du genin pourrait comme qui dirait s’effacer des lignes dans leur ensemble ...


Elle le tenait par le col à présent, et possédait un moyen de pression efficace sur le genin. C'était sa parole contre le sienne, d'autant plus qu'un certain nombre de témoins au petit village pouvait garantir qu'Hono était bien présent ce jour là.

Franchement, il ne lui était que rarement l'idée d'aller se promener hors des murs du village quand elle était genin, mais si elle était passée à l'action, jamais elle ne l'aurait fait d'une manière aussi stupide. Il était presque garanti que le village se rende compte de quelque chose ...

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 24 Fév 2019 - 22:09
J’esquissai un léger sourire devant les paroles de la chunin d’un air tout à fait décontracté.

« Oy oy, n’va pas m’accuser de méfaits que j'n’ai pas commis. Certes, j’me suis barré du village sans autorisation, mais j'n’ai jamais coopéré avec l’ennemi.. J’t’ai même aidé à le combattre, n’serait que pour gagner du temps pour sauver la gamine. T’crois pas qu't’es un peu accusatrice envers quelqu’un qui t’a aidé, mh ? »

En effet, elle s’inventait des choses car il n’y avait bel et bien aucun mensonge présent dans mes paroles. Je ne connaissais pas ces types, ils n’étaient que des voyous comme on pouvait en trouver dans chaque village. Ils semblaient me connaître, peut-être les avais-je déjà rencontré par le passé, mais je n’en conservais malheureusement aucun souvenir.

« Raconte ce que tu veux sur ton papelard, on pourra même aller chercher un senseur pour confirmer mes dires, mais ce s’ra qu'une perte de temps que tu auras provoqué.. Pas terrible pour une chunin spécialiste en senso, mh. »

Je laissai un court instant de silence s’écouler. La jeune femme était trop méfiante, elle se tenait trop sur ses gardes alors que pourtant, nous étions tous les deux d’un même village. Et puis, qu’aurais-je pu accomplir avec ces petits bandits d’un village minable ? Ils ne savaient même pas quand plier retraite face à un shinobi. Si c’était vraiment la rébellion ou un plan gigantesque à l’encontre du village que je voulais organiser, j’aurais choisis des alliés de meilleure qualité.

Calmement je m’apprêtais à reprendre le chemin.

« Et pour ta dernière question, j'peux te répondre. J'suis venu chercher un gars.. Mais y’a rien de mal là dedans, ça n’a rien à voir avec le village et c’est purement personnel. Mon seul méfait de la journée été de sortir du village sans autorisation, that’s all. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Promenade dans l'Archipel Empty
Dim 3 Mar 2019 - 20:24
« En tout cas, eux avaient bien l'air de te connaître. Ne me fais pas passer pour la méchante, je sais parfaitement ce que j'ai entendu, et n'importe qui aurait des doutes. Et le fait que tu les ai combattu ne constitue pas une défense solide. Je n'ai pas dis qu'ils étaient tes amis, mais je te le redis, j'ai bien entendu. Alors non, je ne suis pas " accusatrice " comme tu le dis. » Elle appuya particulièrement
sur le dernier adjectif pour souligner la mauvaise utilisation du mot.

Son visage se fendit d'un sourire. Elle était amusée par l'attitude du genin. Etait-il inconscient ou simplement très stupide ?

« Donc non, je ne t'ai accusé de rien. Je t'ai simplement demandé d'éclaircir cette situation légèrement troublante. Je n'ai jamais affirmé quoi que ce soit. Tu devrais apprendre à interpréter les mots comme ils sont dits. Lire entre les lignes, c'est bien, mais ne me vient pas m'inventer des propos que je n'ai pas porté. »
dit-elle sèchement.

Néanmoins, l'expression du visage de la blonde pouvait suffire à faire comprendre à quel point elle détestait ce genre de manières. L'arrogance de Hono n'avait d'égal que son inconscience, et cela irritait la blonde pour ainsi dire. Néanmoins, ce n'était pas elle qui avait des ennuis, elle préféra donc prendre les choses avec légèreté.

« Je te conseille par ailleurs de ne pas trop jouer au malin. Tu as bien trop de culot pour un genin hors des murs de son village. Encore une fois, ce n'est pas moi qui vais me faire passer un savon par Shiori Sama … Et je te déconseille également d'invoquer l'excuse du « personnel ». Tu connais la Godaime, si ça te concerne, ça concerne également le village ... »

Il était clair qu'Atsumi n'était en réalité qu'à moitié dérangée par cette affaire. Ce soir, elle allait dormir dans son lit tranquillement après avoir dit tout ce qu'elle savait : Elle ne risquait rien et avait agit comme il fallait, alors pourquoi craindre quoi que ce soit ?

Cette rencontre aura été pour le moins électrique en tout cas. Les deux personnalités fortes des shinobis étaient en permanence en confrontation, difficile de dire si une véritable entente sera possible à l'avenir ...


Spoiler:
 

_________________
Promenade dans l'Archipel 1515621276-luxgiffull
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Promenade dans l'Archipel Empty
Mar 5 Mar 2019 - 22:08
« Mais j'n’invente rien. « J’en ai entendu bien assez pour savoir que tu mens […] » - C’est toi-même qui a tenu ces propos, tu m’as bel et bien accusé d'mentir alors que y'avait pas l’once d’un seul mensonge dans mes paroles. C’est c’qu’on appelle une fausse accusation. »

Je haussai des épaules tout en continuant de marcher devant. J’eus un léger sourire amusé. Elle me demandait de ne rien inventer, mais elle s’inventait elle-même des choses à mon propos - même si, quelque part, c’était un peu compréhensible. Je n’étais pas un personnage très rassurant.

« Ça ne serait pas un mensonge ni même une surinterprétation de dire que tu es méfiante à mon égard, pas vrai ? »

D’où la raison de ses questions.

« Enfin, peu importe - je m’en fiche un peu de c’que tu penses.. Si ça peut t'rassurer ou t'convaincre, j'ne ferai jamais rien qui irait à l’encontre du village et d'sa sécurité ou d'ses secrets. J’n’ai aucune raison d’faire ça. »

J'avais rejoins le village et quelque part, j'y étais plutôt bien. Même si pour l'heure, je n’étais pas dans une des meilleurs situations au monde. Se faire attraper par un supérieur en dehors des murs du village, il y avait mieux. J’aurais aimé effectuer cette petite escapade sans embûches - peut-être me faire légèrement sermonner à mon retour - mais je n’espérais pas rencontrer du monde dans un tel village paumé. Enfin, les choses ne se passaient jamais comme prévues et il y avait bien souvent des surprises. Après toute cette aventure, j’étais également épuisé. Nous effectuâmes tout le reste du chemin en silence jusqu'à Kiri.

Fin


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Promenade dans l'Archipel

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: