Partagez | 

Metaru Genji - Fiche terminée


Lun 17 Juil 2017 - 14:20

Informations du personnage


Nom : Metaru
Prénom : Genji
Surnom : Bête de métal
Sexe : M
Année de naissance : 180
Pays d'origine : Kaminari no Kuni
Capacité Spéciale : Kinton

Description du personnage


S'il y a bien un trait de caractère qui définit Genji, c'est qu'il a le sang très, trèèèès chaud. Bouillonnant même. C'est le genre de personne qui n'a aucun filtre, et qui laisse ses émotions le submerger bien trop souvent. La plupart des êtres humains gardent pour eux ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent, par timidité, par hypocrisie, ou par simple courtoisie - nous ne pouvons pas toujours la ramener et donner notre avis. Genji lui, n'a assimilé aucune de ces fonctions puisqu'il a vécu principalement avec sa famille, sans côtoyer qui que ce soit d'autre. Il paraît donc assez rustre et peut se mettre à hurler sur le premier venu pour le moindre petit écart. Dans une ville si peuplée que Kumo, où les habitants suivent tous des règles de bienséance, il se retrouve souvent mêlé à des embrouilles menant à des bagarres. Mais cela ne vient pas d'une quelconque méchanceté, non. C'est juste sa manière de s'exprimer, souvent mal comprise. Cela vient sûrement de l'éducation qu'il a reçue : pour lui, il n'y a rien de plus normal que de foutre une beigne à quelqu'un qui fait une connerie. Il n'est donc pas rare de le voir interrompre une dispute et d'y ajouter son grain de sel, prenant parti contre celui qu'il estime en tort.

Outre cela, il est tout de même conscient des conséquences de chacun de ses actes, et s'il cause autant de troubles, c'est uniquement parce qu'il n'a que faire de passer pour un belligérant. L'opinion publique lui importe peu, tant qu'il a l'amour de ses congénères - je parle là de son sang, ce clan réputé du nom de Metaru. Cette grande famille de shinobi lui a transmis génétiquement un pouvoir, et par l'enseignement toute une formation, grâce à laquelle il s'accomplit. Il a un grand sens du devoir et pour preuve, il donnerait sa vie pour les siens. C'est uniquement dans l'intérêt de sa famille qu'il est prêt à se tenir, et par extension, dans l'intérêt de ce nouveau village pour lequel les hautes instances du clan semblent accorder tant d'importance.

En clair, Genji est un campagnard assez rustre, n'ayant que faire des codes sociaux qu'il estime superficiels, et qui sont malheureusement pour lui prédominants en ville. Il peine à se faire des amis en dehors du cercle clanique mais ne cherche guère à s'en faire. Son côté tête de mule en est sûrement la raison, mais peut-être que cela lui passera avec le temps. De plus, c'est un homme d'action, qui aime le grabuge, et qui n'hésite jamais à mettre la main à la pâte du moment que la mission qu'on lui donne lui apporte sa dose d'adrénaline.

Certains le définissent comme une bête humaine - et s'ils n'ont pas tout à fait raison, c'est plus ou moins le cas en surface. Sauf avec ceux pour qui il porte de l'intérêt, il est pratiquement impossible de communiquer avec lui plus qu'avec un animal sauvage. De plus, son style de combat est en total accord avec sa mentalité, elle est brutale, ses mouvements sont fluides mais n'ont rien d'humain de par ses postures qui donnent l'impression de faire face à un fauve.
Il n'est pas rare que face à lui, certains aient peur de se faire bouffer.

Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

Comme bon nombre de ses congénères, Genji a rejoint les rangs de Kumo et y vit désormais suite à la demande de son clan. Les Metaru font aujourd'hui partie intégrante du village caché des Nuages, ayant d'ailleurs fortement contribué à son développement, et bien sûr, en tant que membre de ce clan, Genji est un citoyen important pour sa cité. Il n'accorde en revanche que très peu d'importance à celle-ci. Il a eu bien du mal à s'intégrer, et a longtemps habité en dehors de l'enceinte du village, avant de finalement emménager plus près du centre. Fortement lié à la nature et à l'environnement, il aurait préféré vivre toute sa vie planqué dans les montagnes. Il met cependant ses intérêts après ceux de son clan, et comprend malgré tout les choix de ses supérieurs, et les soutient même s'il fait mine du contraire. C'est pour cela qu'il porte désormais fièrement sur son bandeau frontal orné de symboles tribaux la plaque attestant son appartenance aux rangs kumojin.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Pour Genji, la réponse est simple : il n'en a que faire. Autant demandez à un tigre ce qu'il pense de ce qu'il se passe au-delà des limites de son territoire. En imaginant qu'il puisse vous répondre, et surtout, qu'il daigne accorder la moindre importance à votre question, il vous dirait d'une manière très sèche qu'il n'en a que faire, du moment qu'on ne manigance rien pour faire du mal aux siens. Le reste du monde n'est donc pour lui qu'une menace dont il n'a sûrement pas peur, mais dont il préfère être au courant des agissements pour assurer la sécurité de son clan. Savoir que d'autres clans s'allient dans d'autres pays pour former d'autres villages cachés n'est pas pour lui plaire, mais il a une foi inébranlable en Kumo et les Metaru - il sait pertinemment qu'un jour des affrontements pourront avoir lieu et s'y est déjà préparé.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

C'était un soir d'été comme un autre. Le ciel était dégagé et la Lune avait presque atteint sa forme pleine. Son reflet éclairait les montagnes du pays de la Foudre et ses habitants les plus habitués au mode de vie nocturne y voyaient presque comme en plein jour. C'était le cas de Genji, qui, surplombant le village depuis l'un des sommets les plus hauts du pays, scrutait les environs. Assis en tailleur comme il en avait l'habitude, les bras croisés, il tirait la même tronche que d'ordinaire depuis que son clan avait intégré le village de Kumo. Sa nouvelle vie ne lui plaisait guère. Il aimait la nature et appréciait davantage la présence d'animaux que celle d'êtres humains. Aussi ne tolérait-il généralement que les membres de son sang, ceux qui l'avaient vu naître et avec qui il souhaitait vieillir. Depuis sa venue ici, il n'avait jamais éprouvé la moindre appréciation pour ces lieux, ni même ses habitants. Ils n'étaient que des fourmis dans un monde vaste, monde auquel il souhaitait échapper au profit des forêts montagneuses dans lesquelles il avait toujours vécu. De la même manière que le tigre ne se préoccupe pas des autres bestioles qui se promènent sur son territoire, si ce n'est vis-à-vis des autres tigres ou bien de ses proies, il n'avait jamais prêté la moindre attention à ses congénères kumojins si ce n'était les shinobis les plus gradés, qui avaient donc un lien direct avec son clan. Ces derniers étaient d'ailleurs les médiateurs entre le village et le sauvageon. Il n'aurait jamais pu s'intégrer de lui-même tant son mode de vie était différent.

Ce soir là, c'était sa sœur Yume, toute aussi sauvage mais bien plus jeune, qui vint à lui. Il était plus facile pour elle de s'intégrer, et d'ailleurs elle commençait à s'attacher à sa nouvelle vie. Elle voulait que son frère en fasse autant. L'ayant repéré de loin, elle s'approcha de bond en bond, s'adhérant parfois à des parois rocheuses grâce à son chakra afin d'escalader les quelques corniches qui permettaient d'accéder jusqu'à Genji. Le jeune homme resta impassible bien qu'il la sentit approcher, scrutant toujours l'horizon de son regard bestial.

- Je savais que je te trouverai là !

Cela ne tira pas Genji de son silence. Elle poursuivit.

- Arrête, on dirait un vieux loup solitaire bien trop fier pour admettre qu'il aime se balader en meute.

- Ta gueule, rétorqua-t-il. Tu m'gênes, j'suis en train de méditer là. Ça s'voit pas ? Tss.

La miss sourit en coin. Son frère avait un sale caractère mais elle le connaissait suffisamment pour ne pas mal prendre chacune de ses piques - ce n'était d'ailleurs ni la première, ni la dernière. Elle savait très bien qu'elle risquait de se faire envoyer chier, mais elle savait aussi que quoi qu'il en dise, son frère enregistrait tout ce qu'il entendait et y réfléchissait par la suite. N'étant pas venue jusqu'ici pour rien, elle n'allait sûrement pas lâcher l'affaire.

- Tu pourrais être un peu plus aimable avec ta petite sœur chérie quand-même, fit-elle de surcroît, en venant l'enlacer dans ses bras. Il fronça les sourcils en faisant mine de ne pas vouloir de câlin. Il soupira, renonçant définitivement à sa méditation. Il savait pertinemment qu'elle n'allait pas le lâcher tout de suite.

- Bon, qu'est-ce que tu veux ? J'croyais que tu aimais bien cette ville de merde, t'as rien de mieux à foutre que de me coller ?

- T'arrête un peu ? J'suis sûr que toi aussi, au fond, tu l'aimes bien cette ville.

- N'importe quoi.

- Geeeeeenre ! Alors pourquoi tu la surveilles depuis ces hauteurs, comme un artiste cherchant à s'imprégner de cette vue pour s'inspirer ? Ou tel un fier fauve surplombant son territoire ? J'te connais par cœur. Si t'es ici c'est uniquement parce que tu aimes cet endroit, tu le surveilles au cas où il se passerait quelque chose, parce que ton instinct protecteur te pousse à garder un œil sur ce que tu aimes. C'est la pure vérité, aussi dur que cela puisse être de l'admettre pour ton ego d'homme sauvage.

- Mais il t'emmerde l'homme sauvage ! J't'en pose moi des questions à la con ? Et puis, qu'est-ce que tu fous dehors à cette heure là ? Rentre en vitesse avant que j'te botte le cul !

Croisant les bras de nouveau, il se dégagea de l'étreinte de Yume d'un coup d'épaule avant de tirer une tronche pire qu'à son habitude. La miss éclata de rire, avant de se relever. Elle fit demi-tour, s'apprêtant à rentrer, mais lâcha une dernière petite pique.

- Et si Kumo était attaquée pendant que tu es ici, qu'est-ce que tu ferais ? Tu la laisserais brûler sans sourciller ? Tu ne descendrais te battre que pour sauver la peau des membres de notre clan, ou est-ce que tu prendrais les armes aussi pour ses habitants ?

Le silence de Genji suite à cette question fit sourire la miss une nouvelle fois. Elle était maligne, la bougresse. Et elle s'éclipsa aussi vite qu'elle était arrivée. Genji la regardait partir jusqu'à ne plus la voir, et se tourna de nouveau vers le précipice qui se trouvait sous ses yeux, du côté où il pouvait voir la fameuse citée cachée dans les Nuages. Il tirait une tronche plus grave que jamais. Lui, se soucier du sort de cette ville ? Jamais il ne l'aurait cru. Mais Yume venait de souligner un fait important : il se sentait désormais membre d'une famille plus grande que celle qui l'avait vu naître - il se sentait kumojin. C'était quelque chose qu'il n'avait jamais réalisé jusqu'alors, et qui changeait toute sa façon de penser. Peut-être allait-il finir par s'ouvrir aux citoyens de Kumo. Peut-être allait-il même se faire des amis, qui sait ? Quoi qu'il en soit, c'était quelque chose qu'il avait du mal à s'avouer, et pourtant c'était bel et bien le cas. Quant à Yume, elle n'attendait aucun remerciement de sa part. Il avait déjà du mal à admettre que la bête sauvage venait d'être apprivoisée, il ne fallait pas non plus attendre d'elle qu'elle éprouve de la gratitude. Mais il savait pertinemment que sa petite sœur n'avait pas été le chercher du haut de son caillou pour rien. Peut-être était-ce le destin...

Sur les nerfs, l'homme-bête se remit à sa méditation afin de se calmer. C'était certainement la meilleure chose à faire pour accepter ce qu'il ressentait à cette heure-ci. La réponse aux questions de Yume lui apparurent alors comme une évidence. Si Kumo était attaquée,
il se battrait bien évidemment, et pas seulement pour le compte des membres du clan Metaru.

Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

Genji veut tout simplement que son clan prospère. Par cela, il entend bien sûr que tous ses membres survivent, mais aussi qu'ils s'épanouissent. Bien qu'il ait grandement du mal à s'intégrer à la ville, lui qui est un campagnard dans l'âme, il sait pertinemment que ses congénères tirent tous plus ou moins profit des bienfaits de la ville. Si Kumo a énormément profité des Metaru, il serait naïf de croire que les Metaru n'ont pas profité de Kumo en retour. C'est cet échange réciproque d'intérêt qui a lié le clan à cette grande faction de manière indissociable, et il serait aujourd'hui inconcevable que la collaboration s'estompe. Ainsi donc, Genji voit l'intérêt de Kumo comme l'intérêt de son clan, et par conséquent, comme à son avantage également. Son but est donc simplement d'emmener Kumo vers les sommets, plus hauts encore que les montagnes sur lesquelles la cité fut construite, et se voue corps et âme pour cela. S'il ne souhaite pas forcément d'affrontements militaires, il n'hésitera pas à combattre d'autres pays si cela permet aux siens de subsister. Il aimerait néanmoins que les choses se passent sans effusion de sang : si Kumo devient assez puissante, elle pourrait devenir une force de dissuasion suffisante pour négocier sans avoir à combattre - tel est plus ou moins son rêve...

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Gajeel Redfox (Fairy Tail)
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : /
Est-ce un changement de personnage ? Nope
Est-ce un double compte ? Nope
Quelque-chose à ajouter ? J'adhère totalement au style du forum, idéal pour commencer le RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 17 Juil 2017 - 19:03
Peeeeetit double post pour annoncer que j'ai terminé ma fiche. À vous les studios ! :>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 18 Juil 2017 - 13:35
Plop et rebienvenue! o/

Tout est ok, on passe donc à la validation!

Félicitations, présentation validée !


Ton personnage est validé en tant que Genin de rang C. Tu as désormais accès à toutes les zones propres à ton groupe et peux dès à présent commencer le RP.
Si tu as la moindre question, je t'invite à te reporter à la section Questions. Si tu cherches un RP, la zone Demandes de RP sera parfaite. Enfin si tu souhaites rejoindre notre serveur Discord, c'est ici : Discord AOS !
N'oublie pas de renseigner l'origine de ton avatar dans ton profil, même chose pour les liens de ta présentation et de ta future Fiche Technique !

Je te souhaite un bon jeu sur Ascent of Shinobi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t410-metaru-kira-uc

Metaru Genji - Fiche terminée

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Zone détente :: Zone détente :: Archives
Sauter vers: