Soutenez le forum !
1234
Partagez

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi


[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Dim 3 Fév 2019 - 14:28
Le commerce était un moyen assez commun de rapporter de l'argent à une nation, ou à un village, et Kumo n'échappait pas à cette règle évidente. Pour être plus précis, la vente d'armes et d'équipements de guerre était une façon des plus répandues de remplir les coffres du village, et ce n'était donc pas sans raisons que cette demande avait été faite, par une organisation du pays du vent, d'une livraison d'armes. Ryû faisait partie de cette expédition, avec sa Sensei, Chiaki, et cette Suzuri qu'il avait à peine aperçue le jour où le fanatique avait attaqué le village. Une équipe assez hétérogène, composée d'une ninja médecin, d'une utilisatrice de l'Inkuton et d'un manipulateur de Mokuton. Le jeune homme c'était vite préparé, sans pour autant se précipiter, car le voyage serait long et il fallait être prêt. Il s'était bien équipé, et avait enfilé une tenue de shinobi Kumojin classique, pour ne pas faire tâche. Il n'était jamais sorti du village, ou en tout cas pas plus loin que l'endroit où les avait conduit le Saint-Père, ce qui ne faisait pas un très long chemin...

Lorsqu'il fût paré, il se rendit à l'arche grise. Sur place, le convoi était déjà en place, et le moins que l'on puisse dire, c'était qu'il était impressionnant, quand on savait qu'il contenait uniquement des armes pour le Yoake. Le Nozomi était le premier sur place, il était parti très tôt de chez lui, et en profita pour faire le tour de la cargaison, pour analyser un peu la situation. Il n'y avait rien de bien dangereux à cet instant, et de toute façon les shinobis de garde aux portes ne laisseraient personne intervenir, pas ici en tout cas. Le calme avant la tempête, car le plus dérangeant serait ce passage à Hi no Kuni, qui avait des raisons valables d'en vouloir à Kumo... En attendant l'arrivée de ses deux camarades, le Genin se posa dans un coin et sortit deux documents. Dans un premier temps, l'ordre de mission, pour bien s'imprégner de ce qui y était inscrit et réfléchir à des plans, et d'un autre côté, un document assez précis montrant une portion de carte qui incluait le point de départ et d'arrivée, et donc tout ce qu'il se trouvait entre les deux... De la lecture pour patienter, et de la lecture utile. Sur la carte, le bleu constata une chose qu'il savait déjà : Kaze no Kuni était très éloigné de Kaminari no kuni. Le plus rapide pour y aller était de passer par Hi no Kuni, puis Ame no Kuni avant de pouvoir parvenir à destination. Cela ne prenait pas compte des pays moins hostiles sur le chemin, bien entendu. Mais le pays du feu était définitivement le plus grand problème, et là où il risquait d'y avoir le plus d'ennemis potentiels... Mais cela ne voulait pas dire que le reste de la route serait facile, une mission assez compliquée, et qui allait encore réduire les forces du village des nuages, qui était déjà bien affaibli par l'expédition à Hayashi d'un bon nombre de shinobis puissants.




_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Jeu 7 Fév 2019 - 4:22




Une mission commanditée par une organisation d’un pays ami, des armes à convoyer et en garantir la sécurité. Ce n’était pas exactement le genre de mission à laquelle s’était attendue l’intendante de la Grand Bibliothèque. Elle qui aimait les livres, le papiers et l’encre se retrouvait à escorter un convoi chargé d’armes destinées à engendrer le malheur. L’exacte opposé de ce son nindô, de ses objectifs personnels. Mais c’était un ordre venant de tout en haut, elle ne pouvait que s’y soumettre, pour le moment. Elle savait qu’en reprenant sa « carrière » de Kunochi elle serait face à ce genre d’ordre, et c’était arrivé, aujourd’hui.

Pour accomplir cette mission qui le ménerait dans un pays lointain fait de sable et de poussière, un groupe de trois ninjas avait été formé. Il comprenait en plus d’Akina, deux autre shinobi ; l’une qu’elle connaissait de par son nom et sa position… d’otage, et l’autre, un peu moins ; mais dont elle avait appris la participation aux négociations avec le « Saint-Père ». Deux personnes auxquelles la Suzuri n’avait rien à reprocher –comme à quiconque- et avec lesquelles aucun problème de coopération ne pouvait se profiler, en principe. Ce fut don armée de ses rouleaux et deux ou trois autres équipements ninjas qu’elle les rejoignit à l’arche grise.

L’imposant convoi était prêt au départ, comme ses gardiens. Akina salua brièvement ses deux partenaires avant que tous ne se mettent en branle. Ce fut la première que la jeune femme participait à ce genre de mission, très éloigné de ses aventures dans les forêts de Kaminari à la recherche de « trésors » oubliés ou encore sur les plateaux des hautes montagnes apprendre à une enfant à développer ses sens pour palier sa cécité. Cela dit, ce n’était pas la première fois qu’elle quittait Shitaderu ou Kumo. Son enfance fut bercée par les voyages de ses parents, toujours en quête de nouveaux ouvrages pour en enrichir le savoir du clan.

-Kaze no Kuni est un pays… intéressant. Lança la jeune femme au dénommé Ryû, repositionnant dans la foulée ses lunettes. Ça devrait bien se passer ! Pas d’inquiétude ! Sourit-elle largement. Akina était quelqu’un de particulièrement confiant et enthousiaste ; un optimisme qui ne comblait probablement pas ses lacunes en tant que ninja du village caché des nuages. Il ne leur fallait plus qu’établir une tactique défensive, au cas où, et tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et au pire, elle, elle n’était que genin.




_________________

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui ressent de la joie en toutes circonstances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Jeu 7 Fév 2019 - 22:47
Préparatifs pour le départ du convoi.

Être chirurgienne, c’est être à l’écoute des vies, pour pouvoir les améliorer ou les sauver. Être ninja, c’est être prêt à se battre pour ôter la vie, ou aider certaines personnes à se préparer pour en détruire. Autant dire que ces deux professions ne sont probablement pas les plus complémentaires, au contraire. Chiaki se trouve donc les fesses entre deux chaises, à devoir agir pour le bien de son pays et de ses alliés, en mettant de côté ses obligations de médecin pour répondre à celles de la ninja. Amusant. Ou cocasse. Peu importe. La brune ne peut plus réfléchir, de toute façon. Elle ne peut plus se cacher derrière la prise d’otage ou derrière la chirurgie. Il faut revenir sur les chapeaux de roue, maintenant ! Travailler dur et se remettre en selle !

Chiaki serre le contrat au creux de sa main. Elle fait équipe avec Ryû et Akina. Suzuri Akina, l’intendante, celle qui a lancé un dessin au Saint-Père. Une personne qu’on n’oublie pas, même quand on essaye. Enfin, ce n’est pas un mal, à vrai dire. Une petite Genin qui marque ainsi les mémoires … Ses capacités seront sûrement utiles une fois sur place. Qui n’a jamais rêvé de mettre de l’encre dans la figure de quelqu’un, après tout ? Ou d’envoyer un petit mot plein de douceur, avec quelques injures ici ou là ? Des menaces de mort ? Les possibilités d’un utilisateur d’Inkuton sont tellement vastes …

Ses prunelles émeraudes se posent sur l’arche grise. Une silhouette bien trop connue s’y trouve déjà. Ryû, premier arrivé. Un sourire étire ses lèvres. Pas étonnant. Chiaki avance lentement, jusqu’à arriver à sa hauteur. Akina, la troisième partie de ce petit groupe, ne met pas bien longtemps à les rejoindre. L’équipe est au complet, le convoi est là et n’attend qu’eux pour partir. Il leur faudra traverser Kaminari, puis rejoindre Kaze, en passant par Hi. Et là … qui sait ce qui arrivera ?

Chiaki regarde toute la troupe se mettre en route et suit. Akina semble particulièrement optimiste quant à tout ça. À vrai dire, avoir une telle boule d’énergie dans leur équipe est une bonne chose. Chiaki essaye de se caser sur son état d’esprit, en se disant que … Oui, tout ira bien ! Il ne faut pas s’inquiéter, pas de raison. C’est juste une mission, comme ça, un petit voyage. Rien de bien trop important, n’est-ce pas ? Chiaki avance au même rythme que les autres. Elle réfléchit à toute vitesse pendant que le voyage se fait. Il faut au moins se préparer aux éventualités les plus tristes. On ne sait jamais, une embuscade est si vite arrivée … Embuscade ou n’importe quoi, d’ailleurs. Rien n’est prévisible.
« Je ne veux pas passer pour une rabat-joie, m’enfin. Dans le cas où nous tombons dans une embuscade, Ryû et moi avons une bonne réserve en matière de techniques défensives. De plus, comme je suis médecin, je pourrai soigner les blessures. Il ne faut pas hésiter à compter les uns sur les autres et se faire confiance ! Ce sera la meilleure solution. Et puis … Advienne que pourra pour ceux qui tenteront de se mêler de cette escorte. »
Chiaki se mordille la lèvre distraitement. Elle ne se rend pas compte de sa mimique. Au fond, seule l’idée de taper sur quelqu’un ou quelque chose fait son chemin jusqu’à sa conscience. Qu’ils viennent, tous ces gens mal intentionnés. Qu’ils s’en mêlent. Ces armes arriveront à Kaze, quoi qu’il arrive, quoi qu’il en coûte.
« Vous avez des idées, ou des questions ? Autant profiter du voyage pour en parler. »
Eh bien, oui. Mettre un plan en place pendant la bataille n’est peut-être pas la meilleure solution. Improviser non plus, ceci dit. Le voyage est là pour ça, en somme. Ou pas, au fond. Ils peuvent très bien décider d’y aller à l’aveugle et voir ce que l’avenir leur réserve. Lancer les dés et prier. Les manipuler un peu, aussi. Parce que la chance n’est pas la seule carte lors d’un combat. Les patates dans la figure en sont une bonne, aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4648-sentetsu-chiaki-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5326-kumo-equipe-11-seikaku http://www.ascentofshinobi.com/t5633-chiaki-dossier-de-la-chirurgienne http://www.ascentofshinobi.com/u883

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Ven 8 Fév 2019 - 22:32
Les deux autres membres de l'équipe arrivèrent, l'un après l'autre. D'abord Akina, cette Suzuri qui avait fait preuve d'audace lorsque le Saint-Père était venu... Une audace qui aurait pu rendre la situation encore pire, quoi que le lien qui unissait les deux était peut être un genre de protection, pour elle tout du moins. Quoi qu'il en soit, elle était là avant Chiaki, et Ryû pu constater un peu de sa personnalité, à priori elle était optimiste. En effet, sa phrase se voulait rassurante au possible, mais le Nozomi n'était pas du genre à avoir peur, ou craindre quoi que ce soit en mission. Il nota tout de même la tentative, et y répondit d'une façon assez sympathique...

"Oui, tout va bien se passer, du moment qu'on est convenablement préparés !"

La préparation occupait ses pensées, car bien qu'il ne soit pas effrayé par la mission en elle-même, le bleu aimait être préparé au mieux. Il ne pouvait pas cesser de réfléchir, mais son arrivée le coupa net, un air d'abord étonné, presque choqué, puis ... un sourire... Ils ne s'étaient pas vus depuis quelques temps... La brune avait beaucoup à faire, en tant que chirurgienne, et les deux n'avaient pas pu se voir, du tout, en un mois. Mais le changement était agréablement surprenant. Ses cheveux, d'abord, avait encore plus poussé, à croire qu'elle ne prenait même pas la peine de les entretenir, et puis, au milieu du visage, cette paire de lunette qui lui donnait un côté... Moins brute, un air sérieux... Et elle était encore plus belle, si c'était seulement possible aux yeux de Ryû. Mais il n'était pas vraiment temps pour se sauter dessus, la mission avant tout. Balayant ses pensées, le Nozomi recommença à réfléchir, tout en écoutant la Sentetsu. Lorsqu'elle avait fini, le convoi était déjà en mouvement, et il était temps de prendre des décisions, car le plus vite la formation était adoptée, le plus longtemps le convoi serait sécurisé.

"J'ai des lacunes concernant les capacités ds Suzuri, je n'en ai rencontré que trois, Akina comprise, dans ma vie. Cependant, selon moi, il serait judicieux que notre manipulatrice d'Inkuton reste au centre du convoi pour avoir une vue d'ensemble. Chiaki, tu es la plus forte de nous, te placer devant pourrait être le plus judicieux, mais ... Je suis un ninja sensoriel, alors il faudrait se lancer sur ça, et me mettre en avant-garde..."

Une part de lui voulait également qu'il soit celui qui prend les risques. Mettre Akina au centre, car elle pouvait sans doute manipuler ses créations comme Shisei, et donc observer les alentours de manière assez ample, était le mieux d'après lui, et pour les autres, il valait mieux mettre le senseur en détection des embuscades... La brune serait là en renfort, en cas d'ennemis elle pourrait intervenir assez vite.

"Voilà mon avis, j'ai ... beaucoup réfléchi avec le peu de temps qui nous est donné et mon manque d'informations sur Akina !"




_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Dim 10 Fév 2019 - 18:21




Sans être rompue aux tactiques de combat et à la mise en place de stratégie, Akina se disait que les idées des deux Kumojin étaient sans doute les meilleures, bien qu’elle n’en sache dans le fond absolument rien. On avait beau lui avoir répété ce qu’il fallait et ne pas faire, toute cette partie du « travail » de shinobi lui restait comme insoluble. La Suzuri était loin d’être un leader, et mettre en place des plans n’était pas fait pour elle. Enfin, pas lorsque cela concernait d’autres personnes. Cela-dit, elle pouvait apporter quelques précisions notamment quant à ses compétences.

-Je ne me bats qu’à distance. Ajoutait-elle en scrutant ses coéquipiers. Cela pouvait se voir à sa carrure qu’elle n’était pas une grande adepte des coups de poings et pieds, -bien que les meilleurs au corps à corps n'étaient pas nécéssairements les plus costauds, ou musclés- et à vrai dire elle ne s’était jamais vraiment entraînée dans l’optique de blesser ou tuer quelqu’un, que ce fusse au corps à corps ou pas... Avait-elle tort ou raison ? Elle le saurait à priori très rapidement. Donc au milieu ou derrière, c’est comme vous voulez ! Mais j’espère juste qu’être tâchés d’encre ne vous fait pas peur ! Rigola-t-elle avant de retrouver son sérieux, replçant ses lunettes. Il fallait qu’ils conservent leur vigilance, même s’ils étaient toujours en terrain conquis.

Ainsi plus ou moins fixés sur leur stratégie, qui peut-être ne servirait à rien, le groupe continua plutôt paisiblement, traversant le grand territoire de la foudre sans vraiment rencontrer le moindre le problème. Kaminari avait toujours été une contrée plutôt paisible, avec ses problèmes, comme tous les autres pays. Il y avait pourtant toujours l’ombre de la menace de ces prisonniers et autres ninjas comme le Saint-Père qui planait à l’horizon. Une menace qui rendait une mission comme celle-ci, qui devait se passer sans accroc, un peu plus incertaine.

-Nous allons bientôt quitter le pays… Dit-elle alors qu’ils dépassèrent un panneau indiquant Tokanaba, la ville la plus au sud de Kaminari. Une fois qu’ils auraient passé Tokanaba, il ne resterait plus que quelques kilomètres avant de franchir la frontière. Et dès que ce serait le cas, ils seraient en territoire hostile. Mais avant, on a encore un peu de temps pour mettre au point les derniers détails… Le pays du feu n’est pas le plu stable du Yuukan… Et même avant que le shoshikidan y mette son grin de sel; Hi avait toujours été un endroit... propice au banditisme...




_________________

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Owr2
Akina [akina] n.f - n.p : Qui ressent de la joie en toutes circonstances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi Empty
Lun 11 Fév 2019 - 11:38
Préparatifs pour le départ du convoi.

Le traqueur. Le traqueur est toujours mieux préparé que la brute épaisse qui ne peut s’empêcher de se battre encore et encore, sans réfléchir. Il voit venir. Il sent ce qui peut lui tomber sur le coin de la figure, pendant que la brute se contente de l’accueillir une fois que la menace est déjà avérée. Chiaki sourit à Ryû. Il n’a pas tort, au fond. Il peut servir de tourelle. Mais il faut aussi savoir que le jeune homme présente des lacunes que la brune connaît. Elle remet ses lunettes sur son nez, puis croise les bras sur sa poitrine. Le convoi avance tranquillement, pendant que chacun réfléchit à ce qu’ils peuvent apporter au petit groupe. Une troupe qui se soude, qui a vécu bien des choses … Beaucoup trop de choses. Chiaki aimerait que ces événements compliqués et violents n’aient pas lieu. Là, à vrai dire, elle aimerait faire une pause et profiter de Ryû, après tant de temps passés séparés. On ne peut pas devenir chirurgienne en restant dans un cocon. On ne peut pas progresser en restant bloquée dans la même spirale infernale … C’est un progrès, un grand progrès, qui lui permet aujourd’hui d’être prête au cas où un bandit leur tombe sur le coin de la figure. Mais le progrès n’efface pas le manque. Chiaki soupire de façon imperceptible. Quelle vie !

Ils continuent d’avancer, traversent tranquillement le pays, avec un convoi plutôt calme et agréable. Akina, la dernière équipière, est davantage une combattante à distance. La chirurgienne lui sourit et hoche doucement la tête. Être tachée d’encre, hein ? Au fond, c’est un peu comme du sang, en moins odorant – ou pas – et plus foncé. Au fond … Peut-être n’est-ce pas véritablement un problème, si ? Chiaki a l’habitude de ce genre de futilités. Ça ne l’empêche pas de se battre. Elle acquiesce. Sa stratégie s’établit petit à petit, pendant que les pièces du puzzle s’assemblent.

Tokanaba. Dernière ville de leur destination avant de quitter le pays pour de bon. De s’enfoncer en territoire inconnu, mettre les pieds dans des zones qu’ils ne connaissent pas forcément. Hi no Kuni. Pays connu pour son banditisme, sa guerre civile, sa violence qui ne semble jamais cesser. Un pays si dangereux près d’une contrée si calme … Peut-être que sa grandeur favorise cette violence ? Un lieu si vaste, sans puissance ninja pour le gouverner, le réguler, l’apaiser … Peut-être. Chiaki ne sait pas. Chiaki sait seulement qu’elle ne laissera pas passer une quelconque visite indésirée. Et qu’elle tapera, s’il faut taper.

La chirurgienne remet ses lunettes sur son nez, glisse un regard tendre et délicat à Ryû, puis se ressaisit. Sérieuse, elle aborde le convoi et ses deux partenaires.
« Ryû, avec ta sensorialité, tu te chargeras de pister ce qui nous entoure aussi souvent que possible, pour éviter toute mauvaise surprise. Akina, comme tu es combattante à distance, mets-toi où tu veux, mais assure-toi d’esquiver les combats frontaux. Notre mission est claire : protéger le convoi. Ne le laissez jamais seul. »
Chiaki se tourne et regarde vers l’horizon. Un silence. Juste un silence. Puis elle reprend la parole.
« Et surtout, ne faîtes aucun cadeau. »
Elle avance. Les voilà à Hi no Kuni, face au danger, à l’inconnu. Sans peur, prêts à tout pour mener cette mission à bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4648-sentetsu-chiaki-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5326-kumo-equipe-11-seikaku http://www.ascentofshinobi.com/t5633-chiaki-dossier-de-la-chirurgienne http://www.ascentofshinobi.com/u883

[A/Contrat/Kaze] Préparatifs pour le départ du convoi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: