Soutenez le forum !
1234
Partagez

Éliminer les bandits Pt.2


Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Dim 3 Fév 2019 - 15:34
Je m’arrêtai devant le bar. Après un instant — qui ne dura pas plus long d'une seconde juste le temps de vérifier le nom du bar, je rentrai à l’intérieur. Puis parcourant la salle du regard, mon attention se posa sur une silhouette féminine assise au comptoir. Calmement, je me rapprochai d'elle.

« J’pensais bien que j’allais te trouver ici, Kobane. »

Je vins prendre place à côté d’elle tout en faisant signe au serveur de m’amener un verre. Une atmosphère silencieuse s’imposa autour de nous deux. Puis, après quelques instants de blanc, je repris la parole avec mon air décontracté.

« Pas la peine de me regarder comme ça.. Comment vas-tu depuis la dernière fois ?  »

Dix jours s’étaient écoulés depuis ma rencontre avec la mercenaire. J’avais effectivement fini par refuser tout contrat avec elle. Elle n'était qu'une belle parleuse, mais rien de concret dans ses paroles. Cependant, j’avais finalement changé d’avis au cours de ces dix derniers jours à cause de quelques évènements et changement d'idées et c’était pourquoi j’étais venu la retrouver. Des rumeurs circulaient comme quoi une jeune femme correspondant à sa description venait parfois dans ce bar et cela ne m’avait pas trompé.

« Est-ce que tu t’attendais à me revoir ? J’suis venu t’apporter de infos concernant les bandits que tu traques.. Toujours intéressée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Mer 6 Fév 2019 - 8:24

Harumi avait en quelques sortes réussi sa mission. La majorité des bandits de l'île avait été massacrée par son attaque massive en forme de raz de marée géant. Elle avait bien été forcée de l'utiliser tout en ruinant la jungle de l'île, et ce fut bien pour cela qu'elle était surprise en voyant qui entra dans le bar. La doctoresse, un verre de whysky en main, était bien décidée à le faire durer longtemps. Elle le fit tourner lentement dans son verre comme pour en révéler la saveur avant d'en prendre une lamper. Elle fit mine évidemment de ne pas marquer son visage d'une surprise certaine à l'arrivée du jeune homme.



Kobane Harumi • « C'est amusant, je ne pensais pas du tout te trouver ici moi. »



Concéda alors la jeune femme en gardant son verre en main, tournant simplement la tête un peu vers lui. Elle était bien décidée à le laisser parler, mais elle se souvenait ce qu'elle lui avait promis à leur prochaine rencontre. Elle ne lui ferait plus de cadeau. Dans le bar, les autres personnes et le patron firent silence, un petit peu comme s'ils s'attendaient à une situation tendue. Le patron espérait surtout ne pas perdre son lieu de boissons. Après tout, les ninjas étaient du genre expansif dans leur manière de se battre. Harumi était amusée de la manière dont il tentait de cacher ses sentiments, mais pour le coup, elle était un petit peu du même genre, il fallait bien l'avouer.



Kobane Harumi • « Tu as des remords ? Parce que je dois bien t'avouer que si tu me dis oui, je risque de ne pas trop y croire. Moi ça va parfaitement, pour une médecin cela ferait mauvais genre si ce serait l'inverse tu ne crois pas ? Et toi alors ? Que me vaut ce grand plaisir de croiser de nouveau ta route ? Ha hmmm... Ne trouves tu pas la ville bien plus détendue et promis à un avenir prospère ? »



Demanda Harumi d'une manière bien trop innocente pour être vraiment et totalement honnête. C'était un autre message, mais cette fois-ci, elle ne ferait pas l'erreur d'espérer quoi que ce soit de bénéfique de la part de ce gamin. Elle finit son verre d'une traite et le posa sur le bar afin de se tourner pleinement vers lui, un coude comme support. Quelque part, il avait finalement respecté l'accord, dix jours plus tard, le voilà qui réapparaissait. Il fallait bien l'avouer que la jeune femme était tout sauf discret et elle n'essayait pas de l'être.



Kobane Harumi • « Quant à moi, j'ai expliqué la situation et j'ai été payé pour mon travail. J'ai expliqué dans les moindres détails évidemment. En tant que mercenaire, je te dirais que les informations arrivent bien trop tard, mais tu as de la chance. Je ne suis pas vraiment une mercenaire, pas que en tout cas. La seule chose qui me turlupine, c'est pourquoi tu viendrais me donner ces informations. Qu'est-ce que tu vas y gagner ? Prendre plus de poids dans ton organisation car tes opposants seront tous mort dans un étrange piège ou bien tu as décidé de vendre tes anciens camarades contre une place à la nouvelle Kiri ? »



Demanda assez clairement la ninja médecin en tapotant sa joue du bout de ses doigts, assez curieuse de sa réponse. S'il était venu après avoir tant refuser avec véhémence, c'était bien qu'il allait y gagner d'un moyen ou d'un autre. Elle allait être utiliser pour sa puissance, mais même si débarrasser la terre de bandits ne la dérangeait aucunement, elle n'avait pas du tout envie d'en fabriquer un encore plus dangereux pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Sam 9 Fév 2019 - 22:01
Je fus légèrement étonné de découvrir que la jeune femme avait déjà terminé son travail sur cette île. Elle était bien celle qui avait causé tout ce massacre de bandits. Mais je pensais qu’elle était venue pour éliminer toute la criminalité de la région, notamment mon clan qui n’était pas de si petite renommée. Lors de notre rencontre, elle avait tout de même fait tomber mes hommes un à un jusqu’au denier. Mais il semblerait qu'elle en avait surtout après les bandits locaux.

C’était un pur hasard si nous passions dans les environs ce jour-là pour notre mission de repérage et que cette chasseresse s’y trouvait également. Cette pensée me fit légèrement rire. Plusieurs vies s’étaient envolées simplement parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment et que pour ma part, j’avais été relativement chanceux, si on pouvait le dire comme ça. Puisque les évènements nous ont permis de nous revoir à nouveau, j’allais en profiter - que la chance me sourisse à nouveau ou pas.

« Remords ou pas, j’ai changé d’avis. Ce soir, mon clan va tenir une réunion de famille - enfin, c’est qu’une façon de parler. Une réunion de famille chez les brigands, c’est plus un carnage qu’une charmante réunion. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous en faisons rarement, c’même la première fois que nous en faisons une.

Le chef de clan l'sait. C’est comme s’il se livrait lui-même à un ravin pour cette réunion. Réunir tous les gars qui s’entendent pas et qui veulent sa tête, c’est presque synonyme de suicide. Mais faut dire que la situation l’exige.. Situation d’ailleurs que t’a provoqué, mais t’es pas la seule cause. Massacre de criminels dans la région et construction du village militaire de Kiri. Trop de choses ont eu lieu récemment.

Comme je l’ai déjà dis, nous sommes une espèce en voie de disparition, c’pourquoi va falloir se concerter et réfléchir sur comment nous maintenir.. Pour ma part, j’vois également une occasion en or dans cette réunion, une occasion en or pour les éliminer tous jusqu’au dernier et mettre fin au nom Homura.
»

Un sourire effrayant s’afficha sur mes lèvres.

« Quand au pourquoi.. Ouai, pour ça. Pour une place dans la nouvelle Kiri. Faut bien se débarrasser de son passé pour tourner la page vers un futur, pas vrai ? J’ai envie de continuer dans l'action, alors faut bien. »

Buvant une gorgée du verre d’alcool déposé devant moi, je tourna calmement la tête en direction de la jeune femme.

« Si t’as terminé d’servir le Daimyô alors je peux t’embaucher ? T’auras une belle somme d’argent à la clef - j'sais que ç't’intéresse pas et que t’es pas une mercenaire comme les autres, mais c’est par principe qu’on donne de l’argent pour un job.. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Lun 11 Fév 2019 - 18:02
Son contrat coïncidait avec l'élimination de la criminalité de cette île précisément, ce qu'elle avait fait avec une violence certaine. Cependant, si jamais Harumi avait été intéressée par poursuivre son œuvre de massacres, c'était bien par principe. Moins il y avait de malfrats, plus c'était satisfaisant à ses yeux. Ils étaient généralement de piètre compagnie. Elle ne semblait pas connaître le clan de cet homme, sinon peut-être aurait-elle été moins obligeante. La doctoresse commençait à bien connaître ce Honô, c'était un profiteur, et elle doutait de son envie subite de rédemption. Elle n'était qu'une sorte de mercenaire en sans doute bien mieux, mais de la à se faire aisément manipuler sûrement pas. Elle n'avait pas encore quitté la région, il y avait sûrement encore bien à faire et des contrats à glaner.



Kobane Harumi • « Ton clan hein ? »



Demanda simplement Harumi en lançant quelques pièces en direction du tenancier afin de payer son verre. Elle en refusa un nouveau, il lui fallait toute sa concentration. C'était mieux, surtout avec cette nouvelle rencontre.



Kobane Harumi • « Et pourquoi tu m'en parlerais de cette fameuse réunion exactement ? Pour que je fasses le ménage dans ton clan à ta place et que tu gagnes en importance ? C'est quoi le piège exactement ? Car si c'est tant un carnage que cela, les autres vont aussi se préparer tu ne crois pas ? »



Harumi s'acouda au bar en riant légèrement.



Kobane Harumi • « Arrête, je vais pleurer. Le pauvre chef de clan malfrats qui découvrent que l'ère des bandits touchent à sa fin. Il va falloir s'adapter, rentrer dans le rang. Tu devrais essayer, c'est une vie bien plus simple et gratifiante. »



Indiqua la jeune femme en regardant Honô, c'était une évidence que les choses allaient changer en bien ou en mal, mais elle allait évoluer. Il y avait ieb des pays où situations que les personnes de mauvaises vies allaient pouvoir exploiter. Elle n'était pas inquiète, mais cela ne se passerait plus ici.



Kobane Harumi • « Si cela peut passer pour les autres, moi, cela ne marche plus. Je t'ai déjà proposé cela avant, et je doute que ce soit pour la justice et la vertu que tu comptes maintenant rejoindre Kiri. Donc ça va te coûter plus cher qu'avant. Il faut bien vivre et c'est un moyen aussi d'apprendre à sauter sur les bonnes occasions tu ne penses pas ? »



Harumi ne croyait pas un mot de ce qu'elle entendait, elle n'était plus guère cliente de ces baratins là. Par principe et vu le besoin de Kiri actuellement, il était presque certain qu'ils accepteraient sans doute, mais ce garçon avait sans doute trop vécu dans l'ombre et il en était profondément marqué. Elle-même marchait de temps à autres aux milieux des immondices puantes, ce genre de lieux où dès que l'on imagine y aller, cela prend déjà aux tripes.



Kobane Harumi • « Je suis libre pour le moment, donc techniquement si tu veux m'engager, c'est possible, mais il va falloir que tu m'en dises plus, beaucoup plus. Je ne suis ni quelqu'un de banal, ni aussi simple à convaincre que c'est la bonne voie, surtout avec toi sans vouloir te vexer. Comment vois-tu les choses exactement ? Tu as un plan au moins ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Mar 12 Fév 2019 - 12:48
« Si tu fais le ménage sans laisser personne derrière, je n’aurais nul part où gagner de l’importance, ils seraient tous mort - à moins qu’ils ne viennent me féliciter d’entre les morts, auquel j’aurais effectivement gagné de l’importance au sein du clan. Mais bon, j’avoue que s’ils meurent, je préfère qu’ils ne reviennent pas me féliciter., dis-je avec ironie.

Si tu as peur de te faire massacrer, je peux t’accompagner - enfin, je vais t’accompagner. Je dois également y aller à cette réunion, ne serait-ce que pour faire le poteau. Et en toute franchise entre-nous, pour avoir déjà éliminé tous les bandits de l’île, ce n’est pas un clan de plus ou de moins qui devrait te faire peur.

Personne dans le clan ne possède du chakra, je suis le seul. Leur force résiste dans leur réseau de connaissance et leur capacité à remplacer le chef aussi vite qu’il disparaît. Puisqu’ils sont tous réunis au même endroit aujourd’hui, tout devient plus simple. Il n’y aura pas de deuxième occasion de ce genre je pense. Et quant à tes dernières questions..
»

Je laissai un long moment de silence s’écouler alors que mon regard restait omnibulé par le liquide posé devant moi. Bonne question, comment je voyais les choses à cette époque ?

« J'pense que c’est justement c'que j'fais : sauter sur les bonnes occasions. J’accepte de rejoindre Kiri. J’ai revu un vieux dernièrement qui m’a également sorti cette merde : apparemment j’ai les capacités nécessaires grâce à mon don inné d'rejoindre les rangs militaires du village caché.

Sur le coup, il m’avait sorti ça comme une blague, mais j’l’ai pris au sérieux et j’continue d’y songer d’puis lors. J’avoue que j’ai plus confiance en lui qu’en toi, malgré ton joli minois t’es un danger - Toutefois mon clan, quant à lui, n’a aucune chance d’se reconvertir. C’est pourquoi j’ai besoin d'me débarrasser d'lui pour effacer mon passé.

Mon nom est connu, si on peut dire ainsi, mais que dans un cercle restreint de bandits. Personne en dehors ne l'connait. J’ai donc la possibilité de faire peau neuve - à condition de ne rien évoquer de mon passé de bandit. Si je m'présente comme un simple enfant de bidonvilles, j'pourrai intégrer le village. C’est mon plan - moins foireux et risqué.

J'pense que ce n’est pas un mauvais deal puisque d'toutes façons, le courant passe mal en c'moment avec mon clan et que mes envies ont également changé.
»

Enfin, j’avais toujours d’action en soit, mais c’était aussi simple que cela. Je pourrais bien la baratiner en sortant l’illumination du siècle comme quoi une lumière m’avait atteinte et que j’étais devenu pieux, mais ça m’avait l’air un peu gros comme bobard. Autant se tenir au vrai, elle le vérifier par elle-même avec mon comportement des plus naturels et des plus sereins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Mar 19 Fév 2019 - 8:46
Kobane Harumi • « Il y a nécessairement des personnes qui ne vont pas participer à ce genre de réunion. Tu pourrais très bien garder tes alliés à l'abri, à moins que tu souhaites uniquement vendre ton ancien groupe par pragmatisme ? Je me demande quel est le pire, enfin bon, être ninja ne demande pas forcément d'avoir une grande éthique. J'imagine que tu dormiras parfaitement même après ça ? »



Harumi soupira légèrement avant de se relever davantage sur son siège.



Kobane Harumi • « Il vaut mieux en effet que tu ne revois pas tes anciens camarades une fois cet... événement vécu. Il pourrait nuire à ton karma... Ou quelque chose du même genre. »



La doctoresse quelque peu perplexe leva un sourcil en regardant le jeune homme tenter de la faire réagir avec une petite phrase mesquine comme quoi elle avait peut-être peur de se faire tuer.



Kobane Harumi • « Tu es au courant que je n'ai plus douze ans depuis longtemps n'est-ce pas ? Ce genre de petite phrase ne fonctionne pas vraiment et puis tu n'irais pas à t'encombrer avec quelqu'un d'inutile pour une pareille expédition. Quoi qu'il en soit, tu viendras forcément avec moi, question de principe. Ne t'en fais pas, je ferais ce qu'il faut, mais à ma manière et tu ne seras pas déçu. Ton clan de bandits sera dissou, et tu auras une place de choix dans le nouveau Mizu no Kuni. »



Harumi croisa les bras en entendant que personne dans le clan ne maîtrisait le chakra, cela risquait d'être un véritable massacre organisé. Elle n'était pas une bouchère, pas à ce point, même pas pour des bandits. Elle commençait même à regretter son coup d'éclat sur l'île avec son raz de marée, car elle pensait bien qu'il y avait des ninjas à l'intérieur de cette bande. Elle coula un regard en direction de Honō alors qu'il ne disait plus rien pendant un moment.



Kobane Harumi • « Ne t'enflamme pas trop vite, tu as la possibilité de le faire, mais pas forcément tout ce qu'il faut. Tu es jeune, tu peux changer, tu peux... T'améliorer. Il ne reste qu'à toi de le décider, mais ce vieux a raison. Et puis tu vaut mieux que finir en prison n'est-ce pas ? »



Harumi rit légèrement en entendant qu'elle était un danger, finalement ce malfrat était plus sage qu'elle ne le pensait. Elle hocha la tête doucement comme pour approuver ce qu'il pouvait bien dire.



Kobane Harumi • « Cela dépend pour qui, certains je serais douce, je soignerais, d'autres en revanche... Ils risquent de passer un très mauvais moment. Et si un jour je suis marié, ma moitié a intérêt a ne pas me mettre en colère, mais cela est évident n'est-ce pas ? Cependant, je donne généralement de bons conseils, même à toi, mais libre de les écouter ou non. »



La brunette secoua la tête doucement en laissant légèrement partir sa tête en arrière.



Kobane Harumi • « Tu n'effaceras jamais ce clan de ton passé, de ton histoire, au contraire, ce serait une faute. Il faut qu'il reste, que tu t'en souviennes et que tune refasse jamais plus ce genre d'erreurs. Tu dois vivre avec ton passé pour qu'il te grandisse et non le contraire. »



Harumi se pointa du doigt en regardant Honō dans les yeux.



Kobane Harumi • « Moi je le connais ton nom, ton visage, je te trouves un petit peu trop pragmatique, mais tu apprendras les codes du nouveau monde qui se dessine. Tu y gagneras à dire là vérité, car tôt ou tard, elle revient toujours à la lumière et on n'accepte que rarement les trahisons. Pense donc à tout ça. »


Harumi se releva de son siège en passant ses mains le long de ses vêtements en prenant une clope de son paquet pour la mettre à sa bouche.



Kobane Harumi • « Tu vas me dire où et quand. On se retrouveras là-bas pour ta petite réunion et tout va bien se passer. Cette fois-ci, c'est toi qui va devoir me faire confiance, mais tu ne le regretteras pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Mar 19 Fév 2019 - 14:21
Je l'écoutais parler. Certaines bribes de son discours n'avaient pas changé par rapport à la dernière fois, et je n'étais pas du même avis. Quelque part, nous étions juste fondamentalement différents avec des idéaux et des façons de voir les choses différentes. Mon passé n'était nullement une erreur. Je ne cherchais pas à changer, ni à me convertir en bienveillant, c'était elle qui voulait à tout prix me voir changer. Toutefois, j'avais décidé de ne pas me mettre dos à elle. J'étais venu afin de demander ses services, je me devais de jouer son jeu.

« Le passé est ce sur quoi s'construit l'avenir. J'ne pourrai pas m'en débarrasser, j'en ai bien conscience. Mais j'aimerais mettre un peu de poussière dessus et le faire tomber un temps dans l'oubli - comme n'importe quel passé banal. Tu connais mon nom et mon visage, mais tu ne me dénonceras pas. Cela n'a pas de sens de m'aider à rejoindre un village pour finalement me dénoncer et me faire emprisonner. Si vraiment c'est ton objectif, tu n'as pas besoin de passer par tout ça, tu peux le faire dés maintenant. Toi, ce que tu veux, c'est voir l'évolution et ce qu'il va se passer, pas vrai ? »

Je plongeai mon regard dans le sien, laissant un court instant de silence s'écouler. Je commençais à cerner le personnage. C'était une jeune femme qui portait une haute estime en l'avenir de ce monde, qui croyait en la lumière et en la justice. Elle acceptait les tâches sales et sanguinolentes si cela permettait un meilleur futur. Je n'aimais pas tellement ces personnages, mais il y en avait un peu partout dans le monde. J'en avais rencontré une aujourd'hui, j'en rencontrerai d'autres à l'avenir. Le mieux était de les laisser parler - je n'avais que faire de ces histoires de croire ou pas. Ce qui comptait c'était l'action, pas la réflexion.

« Par ailleurs, j'suis également venu pour une autre chose. Lors d'not' dernière rencontre, ton attaque m'a bel et bien touché. M'faudra que tu retires ton poison, mais faisons-le à la fin s'tu veux. »

J'avais oublié de passer chez le médecin - il y en avait pas beaucoup au sein du gang, il fallait parfois aller loin pour en trouver. J'avais également conservé la blessure pour me servir d'excuse, mais il semblerait que ce n'était pas vraiment nécessaire. J'étais content d'être pour une fois sur la même longueur d'onde que la jeune femme. Nous avions réussi à nous mettre d'accord sur une sorte d'accord commun. Dés l'instant que j'étais venu la voir, je m'étais décidé à lui faire confiance - un, de pas me tuer, deux, peut-être de m'aider..

« La réunion s'tiendra à l'auberge des Porcs Grillés, située dans la p'tite rue reculée de Asagiri. Et quant à l'heure, c'est 23 heures pile, mais bon.. L'heure n'est jamais très très respectée chez les familles d'brigands. Quand le chef est là, on peut y aller. »

Sur ces dernières paroles, je pris mon verre et je le terminai d'un cul sec. Puis calmement, je me relevai de ma chaise et je me tournai vers la sortie tout en saluant de la main la jeune femme.

« Sur ce ! J'suis impatient de t'croiser là-bas, à c'soir ~ »

Puis, je disparus derrière la porte de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Éliminer les bandits Pt.2 Empty
Lun 25 Fév 2019 - 17:28

Harumi ne pouvait pas admettre qu'un garçon si jeune que lui puisse rester dans des deviances si lointaine de ses propres idéaux. Elle était dans l'obligation morale de tenter quelque chose piru le sauver, car elle ne pouvait imaginer cet homme ne pas faire des actes répréhensibles qu'il regretterait. Évidemment, pas les actes, mais surtout de se faire chopper pour cela bien évidemment. Elle ne se faisait pas trop de film. Il avait fait son choix, mais la brunette aussi !



Kobane Harumi • « On ne change pas le passé, mais l'avenir sera uniquement ton choix et tu seras juger sur ça. Il n'y aura plus d'excuses sur des erreurs de jeunesse ou comme quoi on t'avait forcé. Tu peux me faire confiance là-dessus, les actes aux présents peuvent faire oublier un passé. En tout cas, tu as raison, je ne te dénoncerait pas, je ferais juste ce qu'il faut moi-même. Je préfère vori ce que vas devenir dans quelques années, ne me fait rien regretter s'il te plaît. »



Finit par dire la doctoresse avec un léger soupir, comme si elle craignait la réponse d'une certaine façon. Elle croyait à l'avenir, mais elle n'était pas une sainte, et elle n'était pas si aveuglée que cela par ses bons sentiments. Les enfers étaient pavés de bonnes intentions après tout, alors il ne valait mieux pas la prendre pour une sainte.



Kobane Harumi • « Techniquement... Ce n'est pas mon poison, c'est plutôt le tiens ! Enfin, celui de ton propre corps, mais oui, je vais tâcher de te soigner complètement. Ne t'en fait pas pour ça. »



Harumi ne donna pas davantage de détails quant à ses méthodes, même si elle aurait pu, mais c'était technique et quand bien même, il ne pouvait pas soigner cela. Le jeune garçon semblait avoir encore de la ressource, son esquive semblait l'avoir épargner partiellement par son attaque, mais elle avait tout de même touché tout compte fait. Ce n'était pas n'importe quel médecin qui pouvait le soulager de ce mal, il fallait un médecin ninja et ils n'étaient pas très légion.



Kobane Harumi • « Très bien, alors je serais présente pour le rendez-vous. Ne me fait pas faux bon et ait confiance en moi. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 http://www.ascentofshinobi.com/u1034

Éliminer les bandits Pt.2

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: