Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Combattants de rue | Ft. Hokkyokusei Yami


Jeu 7 Fév 2019 - 15:07
www


Ce petit mot s’adresse aux vrais guerriers du village : il est temps de trancher la poire en deux une bonne fois pour toutes. Si vous avez peur de vous salir les poings, on s’en cogne ! Rendez-vous devant le Grand Dojo à la dernière pleine lune du mois. Tapons-nous en cinq ! K.


Ce drôle de tract circulait aux quatre coins de Kiri depuis une semaine, atterrissant sur le pas de la porte d’un grand nombre de Kirijins. L’expéditeur de ces courriers convoquait quiconque lisait ces lignes à un évènement singulier, sur les terrains d’entraînement extérieurs du Grand Dojo pour ne pas abîmer la bâtisse, afin de décider de l’identité du meilleur guerrier du village. Si une majorité de destinataires avaient refusé cette proposition en alimentant le feu de leur cheminée, il restait toutefois une quantité non négligeable de combattants prêts à fourbir leurs armes.

D’éducation Kaguya, Sesshū ne pouvait refuser cette promesse d’escarmouches amicales – qu’importe si elle venait d’un illustre inconnu. À dire vrai, le combat était le parfait terreau pour que les bourgeons du clan s’épanouissent. Depuis sa tendre enfance et la maîtrise de la Danse du Mélèze, l’augure avait consacré sa vie à la protection des siens. Il n’y avait pas une seule journée où son esprit lui autorisait des vacances. Son corps, quant à lui, levait parfois le drapeau blanc pour reprendre son souffle, soumis au carcan de la chair. Par chance, à la réception de cette invitation, Sesshū exultait d’énergie à revendre. Il s’impatientait donc de participer à l’évènement pour faire honneur aux siens, et apprendre à connaître ces fameux combattants de rue.

Le soir du rendez-vous, malgré une pleine lune partiellement cachée par une couverture nuageuse, le Kaguya attendait sur place. Autour de lui, des dizaines d’opposants potentiels attendaient l’arrivée de l’organisateur afin d’en savoir plus sur les conditions du tournoi. Les guerriers avaient dégagé la piste jusqu’aux terrains d’entraînement – et au vu des quelques gens d’armes en poste, l’évènement était visiblement encadré par Kiri pour éviter les débordements. Sesshū promena son regard sur la foule à la recherche de visages familiers, et dénicha ainsi quelques frères et sœurs de l’os, comme il pouvait s’y attendre. L’augure espéra toutefois être placé en face d’un guerrier aux capacités inconnus, à défaut de se battre avec son entourage habituel, avec qui il avait l’habitude de s’entraîner quotidiennement.

Lorsque le fameux « K. » atterrit soudainement au centre de l’arène improvisée, la foule l’accueillit avec entrain.

— OK les tapettes, on est au complet ?

Des applaudissements retentirent en écho dans la ville ; des frappes du pied sur le sol firent trembler les environs. Les combattants de rue n’avaient qu’une seule hâte : être appelés à fouler la terre battue pour la faire goûter à leurs adversaires.

— Bon, eh bah je vois qu’une seule chose à dire. PINAAAAAAAGE !

* * *

Sesshū venait de remporter son troisième combat sur l’un des terrains mis à disposition pour le tournoi de rue. Son adversaire et lui, après s’être salués respectueusement, vinrent au tableau d’affichage, tenu par le maître de cérémonie, pour lui faire part du résultat. Si ce dernier ne se battait pas encore, c’est qu’il attendait le meilleur guerrier de la promotion pour lui lancer un duel. S’il arrivait à battre le meilleur guerrier du village, « K. » devenait, intrinsèquement, à son tour, le nouveau meilleur guerrier du village.

Un plan qui se déroulait pour l’instant sans accroc.

Jetant un œil à l’arbre des résultats, Kaguya découvrit le nom de son futur adversaire.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

Dim 10 Fév 2019 - 21:18

L'ennui, ça va, va vient. Mais lorsqu'il persiste, celui qui est prit par ce dernier voit le temps est long, affreusement long. C'est un peu ce qui arrive à Yami en ce début de soirée alors qu'il vient tout juste de sortir de son bureau, en ayant passé sa journée à remplir des dossiers et autres papiers pour la Kenpei et ses prochaines recrues. S'étant déjà entraîné tôt ce matin, il ne voit donc pas d'occasion de retourner au terrain d'entrainement ce soir. Alors comme à son habitude, lorsqu'il n'a rien à faire, l'homme s'ennuie. Que doit-il faire ? Rentrer chez lui ? Non, le guerrier impétueux à une tout autre idée en tête.

Il marche donc quelques secondes dans les ruelles brumeuses du village avant d'arriver devant la devanture d'une auberge. Quoi de mieux qu'une bonne bière après le travail pour se détendre et passer une agréable soirée ? Rien du tout. L'Hokkyokusei pousse alors la porte faite de bois d'un établissement plus ou moins connu du guerrier. Saluant le patron, il s'installe au bar et quotidiennement, le Hijin commande la bière blonde dont il a l'habitude de boire chaque soir, après une rude journée de travail.

Mais très vite, alors qu'il déguste sa boisson alcoolisé, Yami est dérangé par un homme à l'haleine déjà bien entamé par la gnôle, la gueule revêtit de bleu et le nez légèrement en sang.

« Hey mon gars ! T'as l'air bien costaud toi !
...
Ça t'dit pas d'venir sur les terrains d'entrainements, derrière le Dojo ? On y organise des combats clandestin hahaha ! »

Le Tōrikui reste impassible tout en guettant de l'oeil l'individu, de façon à voir s'il ne s'approche pas trop proche de lui. Qu'il essaye du moins, il y perdra la main. Néanmoins, ce fou semble mal connaitre l'homme qu'il a en face de lui. Un capitaine de la Main de la Justice. Un homme de loi. Alors ce type d'activité, il n'en veut pas dans Kiri. C'est alors, en montrant un soit disant intéressement pour ces combats, qu'il demande à l'épave humaine de l'y amener.

« Amènes moi là bas et plus vite que ça. »

S'il peut être "intéressé", le faciès imperturbable du Hijin semble montrer sa conviction à arrêter cette activité illégale en enfermant tous les participants durant un bon moment. Si sous une autre politique, ce genre d'affrontement serait bien vu au sein de Kirigakure no Satô, sous le régime de Shiori, il n'en est rien. Alors l'Hokkyokusei se doit d'obéir au Godaime et de mettre un terme à ce plaisir que les plus inconscient semble aimer.

C'est sur les lieux qu'il se rend compte que le tournoi à déjà commencer et que le 4eme affrontement est sur le point de commencer. Voyant alors l'un des hommes devant combattre, Yam s'impose sur se dernier en le frappant violemment dans l'ombre, à l'abri des regards, pour le mettre hors jeu. Ainsi, il prend la place de cet abruti pour combattre. Son plan ? Abattre son concurrent pour ensuite, montrer le droit chemin à tous ces hommes et ces femmes présents.

Mais déjà, le combat. D'un oeil aguerrit, avec un sourire carnassier assoiffé de combat tout de même, le Berserker Ardent n'attend qu'une chose, que cet homme aux cheveux blancs face à lui vienne au corps à corps. Et de par son impressionnante lame dans son dos, il a de quoi faire fuir son concurrent.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mer 13 Fév 2019 - 8:39
www

L’apparition de son nouvel adversaire sur le champ de bataille rendit Sesshū perplexe. La forme de l’immense hache perchée sur son épaule lui provoquait un sentiment de déjà-vu, mais il ne put retrouver le souvenir coupable. Peu de guerriers pouvaient se permettre de manier une telle masse d’acier, et nombre d’entre eux possédaient une place d’importance au sein de l’archipel. Le Kaguya pensait notamment à deux responsables du village. Le chef des armées, Kagai Inja, ainsi que…

Hokkyokusei Yami.

Muet, l’augure inspecta l’invité mystère de la tête aux pieds. Le nom qu’il avait lu sur le tableau d’affichage ne collait pas à la déduction qu’il venait d’accoucher. Était-ce un nom d’emprunt choisi par la tête pensante de la brigade Kenpei afin de participer incognito à ce tournoi officieux ? Sans même avoir échangé les premières politesses, Sesshū éprouvait déjà un fort respect pour son frère d’armes.

Et sans tarder, il s’inclina d’une brève révérence pour pallier à ce manquement.

Le maître du Shikotsumyaku se prépara dès lors au combat. Sa posture initiale prenait ses origines des danses martiales de son clan, mais le guerrier avait développé de nouveaux bourgeons pour se l’approprier. Ses paumes ouvertes, devant lui, trahissaient sa maîtrise du combat en mêlée – si ses cheveux d’albâtre, inhérents au clan des enfants de l’os, ne suffisait pas à souligner ce détail.

Pour Sesshū, ce tournoi était devenu bien plus qu’un simple exutoire. En face de lui, l’une des figures martiales majeures de Kiri allait pouvoir juger son niveau. L’homme n’avait pas le droit à l’erreur. Il devait donner le tout pour le tout – même si la victoire semblait être impossible. Ainsi, lorsque le signal du début de combat retentit, l’augure engagea les hostilités avec une attaque simple, mais qui s'était déjà prouvée efficace : une côte pointue brusquement expulsée depuis sa cage thoracique, vers son ennemi à la grande hache – et ce d'une immobilité parfaite, sans aucun signe incantatoire.

Résumé :
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

Jeu 14 Fév 2019 - 22:24

L'atmosphère est pesante entre les deux futurs combattants alors que la foule est en délire, demandant à ce que les hostilités démarrent immédiatement. Le sourire carnassier du gladiateur vient miroiter le regard froncé de l'homme à la chevelure argenté en face lui alors que tous deux se fixe l'un et l'autre. Mais il semblerait que l'adversaire connaisse le Berserk alors qu'il prononce son nom à voix basse.

Serait-ce une goutte de sueur qui dégouline sur sa tempe ? Yami en rigole.

Comment peut-il le connaitre ? Très certainement parce que l'Hokkyokusei est connu de tous désormais, de part les hauts faits qu'il a pu commettre et son rôle au sein de la Kenpei en tant que Capitaine. Un grade, en plus de celui de Chûnin, qui lui vaut une réputation de véritable baroudeur. Alors il est normal que le peu de personne qui le connaisse, présent en cette soirée printanière, bégaye légèrement. Cependant, il semblerait que l'adversaire du Hijin soit un tant soit peu téméraire et décide d'engager les festivités directement. Sans même faire connaissance. Yami est déçu.

Et c'est par une côte, expulsée par sa cage thoracique que celui qui se relève être un membre du clan Kaguya, débute le combat. Filant aussi vite qu'un bon lancé de kunai, l'os atteint rapidement la position du Chûnin pouvant percer son épiderme si jamais il se fait toucher. Effaçant alors son sourire de ses lèvres, l'Hokkyokusei brandit son hachoir titanesque à toute vitesse pour user de la largeur de ce dernier pour se protéger du projectile ennemi.

Replaçant ensuite son acier sur le côté, le Berserker Ardent lâche le manche de ce dernier, compose des mûdra afin d'envoyer une salve de sphères de vide vers le Kaguya et rattrape ensuite sa lame avant que le fer de la lame ne touche le sol.

Son regard reste attentif, observant les moindres faits et gestes du petiot.

« Amènes toi et plus vite que ça. »


Spoiler:
 



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde


Dernière édition par Hokkyokusei Yami le Jeu 21 Fév 2019 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Ven 15 Fév 2019 - 16:44
www

Et ainsi, le combat fit rage aux abords du Grand Dojo. La côte perforante du maître du Shikotsumyaku n’eut aucun effet contre la défense parfaite du Gladiateur, qui plaça son arme au travers du projectile d’une aisance inouie. En guise de riposte, après avoir composé de rapides mudras, l’homme finit par cracher quatre balles d’air concentré en direction du Kaguya. Ainsi, il avait plus d’un tour dans son sac, et ne misait pas tout sur ses compétences de mêlée. Mais si l’exécution de cette technique put surprendre Sesshū, elle n’en devenait hélas pas dangereuse au point de menacer son intégrité.

À son tour, d’une succession tout aussi rapide de signes incantatoires, l’augure cracha devant lui, non pas du chakra Fûton, mais un jet de boue concentré afin de stopper net l’assaut de l’Hokkyokusei. Aussitôt la gerbe tellurique projetée, et ce sans attendre qu’elle fut terminée, Sesshū enchaina sur les mudras d’une technique connue de tous : le multi clonage. Trois copies conformes de lui apparurent ainsi à ses côtés ; mais s’éloignèrent bien vite de l’originel pour tenter d’encercler leur cible commune.

Et pour couvrir ses nouveaux renforts fragiles, le Kaguya envoya d’une main tendue une salve de trois phalanges perforantes sur son adversaire. Ne lui restait plus qu'à admirer comment il allait contrer cette maigre offensive – annonciatrice de bien des ennuis.

Autour d'eux, la foule s'enivra du feu du combat. L'instinct grégaire contrôlant leurs moindres faits et gestes, les spectateurs n'avaient qu'une seule hâte : contempler la manière avec laquelle le capitaine de la brigade Kenpei, figure emblématique du village caché par la Brume, allait écraser l'homme aux cheveux d'albâtre.

Résumé :
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

Jeu 21 Fév 2019 - 21:39

Filant droit sur leur cible, les sphères venteuses atteignent la hauteur de ce dernier avant de se perdre dans une coulée de boue effectué par le Kaguya. Une action qui impressionne légèrement le gladiateur mais sans plus. Son offensive n'étant pas de grande envergure, alors pour y mettre un terme sans se la prendre c'est quelque chose à la portée de tout shinobi qui se respecte. Mais ce qui vient par la suite trouve l'intérêt du Hijin lorsque l'homme aux cheveux d'argent effectue un simple mudra avant de faire apparaitre à ses côtés trois copies parfaites de sa personne. Des page bunshin.

Il veut donc se battre à quatre contre un ? Qu'il en soit ainsi. De toute manière, cela titille la curiosité de l'Ardent qui aime particulièrement se battre. Et découvrir les techniques et tactiques de de combat des autres attise sa curiosité. Alors contre ces clones venant l'entourer en quelques secondes, l'impétueux effectue quelques mûdra avant de propulser autour de lui une bourrasque dévient les projectiles lui étant adressé.

Puissante et entourant le Chûnin, la bourrasque qui se propage tout autour de lui repousse l'offensive ennemi et propulse les phalanges ennemis droit vers leur propriétaire respectif. Et avant de savoir s'ils sont détruits ou non, l'Hokkyokusei souhaite désormais faire connaissance avec son adversaire, savoir à qui il a à faire.

« Au fait c'est quoi ton p'tit nom ? J'ai cru entendre que tu connaissais le mien ... Et j'dois avouer que t'as du cran de te confronter à moi. »

Et suite à ses paroles, alors que le Kaguya de nom se présente - ou non -, le Berserker Ardent empoigne sa lame de plus de deux mètres avant de charger son adversaire. Rapide et puissant, Yami lève son arme et impressionne par la vélocité qu'il met dans son action; lever une telle arme, ce n'est donné à personne. Et à peine au dessus de sa tête, Yami baisse cet acier impressionnant sur son adversaire pour le réduire en charpie. Il souhaitait faire des combats de rue illégaux ? Alors il allait être servit.

Spoiler:
 



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Hier à 2:27
www

La contre-attaque du Gladiateur était digne du personnage qu’il représentait. Allier défense et attaque n’était pas chose aisée ; et sa technique en était la symbiose parfaite. Si le Kaguya n’avait pas encore de raison d’admirer son adversaire, sinon les rumeurs à son sujet, sa maîtrise du Futon effaçait ses derniers vestiges de doute. Sesshū ne désirait plus qu’une chose : contempler son arme gigantesque en action.

Et le capitaine de la brigade Kenpei allait très vite s’en servir.

Lorsque les projectiles osseux du Kaguya revinrent jusqu’à lui, il n’eut d’autre choix que d’extirper son radius et son cubitus à travers la peau de son avant-bras pour les contrer. Même si cet échange ne causa aucune blessure, Sesshū retint une chose : les projectiles mineurs n’arriveraient pas à vaincre leur ennemi.

Soudain, l’homme demanda le nom du maître du Shikotsumyaku. Toutefois, qu’importait le prestige qu’il aurait pu tirer de cette information confiée, celui-ci s’interdit de répondre. Le serment tacite du combat, appris sur les bouts des phalanges à force d’Agni Kai, promouvait le silence et la concentration. Façonner des phrases, quelque que fut le sujet ou le nombre de mots, parasitait le système nerveux de signaux superflus.

Ne pas répondre lui réussit. Au vu de l’assaut du Gladiateur, celui-ci ne comptait pas à attendre la fin de la phrase du Kaguya avant d’agir. Ainsi, levant son gigantesque hachoir d’une aisance folle, couvrant presque les étoiles du ciel lorsqu’il la brandit lors d’une charge éclair, le capitaine de la brigade Kenpei menaça les cheveux d’albâtre de l’augure, lui privant du droit de composer des signes incantatoires à cause d’un rapprochement trop soudain. Sesshū n’eut d’autre choix que d’insuffler une quantité phénoménale de chakra neutre dans ses jambes pour esquiver d’un bond en arrière, alors que la frappe dévastait le sol de l’arène improvisée tel un violent séisme de magnitude six.

Le Kaguya, les yeux plongés dans ceux de son adversaire, accusa tant bien que mal les secousses et les débris du choc, un nuage de terre et de poussière venant avaler ses atours d’ivoire. Et c’est ainsi que, par un heureux hasard, le dos du colosse se livra à l’initiative de l’un des trois clones d’ombre. Ayant terminé de composer une longue série de mudras par celui du Serpent, ce dernier déclencha un déluge inlassable de roche et d’os sur sa cible amovible, qui s’amusait sans doute à chasser les taupes à l’aide de son arme, tout juste plantée dans le sol. N’ayant aucun moyen de savoir ce qui allait lui tomber dessus, et l’attaque du clone coïncidant avec la sienne, le Gladiateur était sans défense. Pourtant, le public était impatient de savoir comment il allait s’en sortir.

Résumé :
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

Combattants de rue | Ft. Hokkyokusei Yami

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: