Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Combler ses faiblesses


Combler ses faiblesses Empty
Ven 8 Fév 2019 - 20:56
J'avais aujourd'hui rendez-vous avec le chef d'équipe au centre d'entraînement. Ce n'était pas la première fois que je le retrouvais là-bas - entre la première rencontre avec toute l'équipe et les entraînements hebdomadaires qui eux me faisaient bien chier - mais c'était la première fois que je le retrouvais seul là-bas.. Lâchant un soupir et d'un air nonchalant, je me rendis sur le lieu de rendez-vous.

J'étais à l'heure. À force de le fréquenter, je commençais à comprendre qu'il n'aimait pas les retards. Je n'étais pas arrivé à l'avance non plus, il ne fallait pas rêver, mais j'étais tout juste à l'heure. Et en réalité, quelque part, j'étais moi-même légèrement impatient de venir à cet entraînement. En temps normal, je n'aimais pas beaucoup m'entraîner car c’était longs et répétitifs les mouvements que l'on effectuait, mais ces derniers temps je commençais à en ressentir le besoin.

Je me sentais stagner. Impossible de me défouler dans la rue contre les bandits. Impossible de me défouler dans les bois contre les shinobis. Je me commençais à me sentir rouiller. Dans ce monde, si on ne progressait pas, on régressait. Or.. J'avais besoin d'avancer. J'avais besoin de continuer à avancer et de monter les marches pour acquérir de la puissance si je voulais un jour anéantir ce fantôme du passé. Pour cela, il allait falloir passer à un nouveau mode d'entraînement.

J'avais déjà commencé durant ma rencontre avec le Sendai. Il m'avait fait faire plusieurs fois le tour du terrain et grâce à cela, j'avais déjà acquis une meilleure vitesse et une meilleure agilité. Mes charges étaient devenues bien plus efficaces, que ce soit contre les shinobis ou les brigands. Je commençais même à le ressentir au quotidien et j'aimais ce sentiment de satisfaction.

Une fois arrivé sur place, je saluai le chef d'équipe.

« Yo ! Cap’tain ~ Quel est le programme d’aujourd’hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Lun 18 Fév 2019 - 21:31

Une nouvelle journée à former la jeunesse se propage au petit matin et en ce jour printanier, l'Hokkyokusei s'est chargé d'une mission qui lui tient à coeur. S'il connait déjà les capacités de deux membres de son équipe, Yami n'a cependant quasiment aucunes connaissances de celles de Honō, ce second élément perturbateur des Taureaux Noirs. Ayant déjà apprit une technique aux deux premiers membres de l'équipe numéro cinq de Kirigakure no Satô, le capitaine de la compagnie et également de la Kenpei se doit de former également le denier élément de l'équipe en lui apprenant quelques trucs et astuces lors d'un entrainement. C'est donc par la biais d'une lettre, envoyé au Mamoru, que le Tōrikui demande à celui étant arrivé en retard lors du premier rassemblement de la compagnie.

Dans les rues du village, une clope en bouche, c'est un faciès quelque peu désoeuvré que le Chûnin se dirige vers le terrain d'entrainement, lieu de rendez-vous préalablement recommandé la veille. Car s'il se doit de mettre à niveau chacun des membres de son équipe, aujourd'hui en fin de compte, une flemme des plus grandes l'envahit et le perçoit de rebrousser chemin de façon à procrastiner toute la sainte journée. Néanmoins, s"il s'est levé aujourd'hui, c'est bien qu'il souhaite faire part de son savoir à la jeune kirijin.

Présent au coeur de la plaine, le Berserk Ardent patente depuis désormais quelques minutes et espère que cette fois-ci celui dont le retard et sa nonchalance est maintenant bien connue, ne commette pas d'impair. Même si en parlant de nonchalance, le gladiateur n'échappe pas à la règle du type bizarre, étant menaçant même dans les situations bon enfant. Toutefois, le retard ne sera pas pardonné.

Et malgré un léger retard, Honō arrive enfin face au capitaine de compagnie, son sourire toujours joviale et infantile au coin des lèvres.

« Honō ... » dit l'impétueux de sa voix grave et imposante, avant de dégainer son immense acier pour se préparer au combat. Aujourd'hui c'est entrainement. « Le programme, c'est entrainement et apprentissage. J'évalue tes faiblesses et en fonction de ça, je verrais pour t'apprendre quelques trucs. Aller, ramène-toi morveux. »




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Mar 19 Fév 2019 - 21:41
On commençait d'entrée de jeu avec un petit combat comme je les aimais. Je souris - Joviale et infantile, je ne saurais dire, mais une chose était sûre, c'était un sourire menaçant et effrayant. Je lui faisais comprendre que je n'allais pas y aller de mains mortes et ce, dés le premier tour. On lisait dans mon regard une pointe de sérieux paré pour la suite des évènements et de l’entraînement.

En effet, ce n’était pas une simple rencontre entre membres d’une même équipe. Le but aujourd’hui n’était pas de faire connaissance et de s’amuser, mais bien de progresser. Le but d'aujourd'hui était l'avancée. C’était beau de s’entraîner tous les jours. On donnait l’air sérieux à courir autour du terrain d’entraînement comme des agneaux. On donnait l’air assidu à frapper avec entrain les bouts de tronc coupés comme des imbéciles motivés. Mais c’était insuffisant pour progresser. Ce n’était qu’une routine d’entraînement, lasse et ennuyante.

Cette part là de l’entraînement, je l’effectuais également au travers de mes différents combats contre les voyous de rues, hier comme aujourd’hui. Toutefois, passé un niveau, cela devenait insuffisant. L’objectif était de dépasser le niveau des brigands et des voyous de rue et aller au delà. Ils n'étaient qu'une mise en bouche et ils étaient loin du niveau d'un véritable combattant comme on rencontrait aujourd'hui. C'était l'ère des shinobis désormais, plus des petits hommes sans chakra. Et ça, le Sendai me l'avait bien fait comprendre. Et pour cela, il fallait à un niveau supérieur d’entraînement.

« Go ! »

Au top départ, je m'élançai vers lui à toute vitesse, prêt à enchaîner avec une série de coups. Les choses que l'on venait d'apprendre, il fallait s'en servir !

Une équipe. Deux avantages. Un, plus de fun et d’amusement. Avoir des coéquipiers me donnait accès à des missions et des évènements plus palpitants qui m’étaient inaccessibles en temps normal. Et deux, plus de progrès et d’amélioration. Avoir un homme plus fort que soit pour pouvoir progresser d’avantage. Et je n’allais pas me ménager face à lui. Je donnai tout dés le début - faire durer n'était que désavantageux pour moi.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 19:22

Si Yami souhaite apprendre l'une de ses techniques comme il a pu le faire avec Sabaru puis Shaka, le gladiateur veut cependant observer et évaluer les compétences de son dernier poulain avant de prendre les choses en main. Un entrainement est donc sur le point de commencer pour voir si le Mamoru a les épaules assez solide pour être un membre de la compagnie du Taureau Noir. Parce que s'il est tout aussi insolent et médisant que Shaka, lui le possède peut-être pas l'assurance et la puissance pour tenir tête au Chûnin un minimum de temps. Mais ils ne sont pas ici pour se tirer dans les pattes, seulement pour apprendre.

Alors, à l'entente des consignes émises par le capitaine, Honō s'empresse de charger son sensei pour ouvrir les hostilités et montre qu'il n'est pas en reste. Si ses deux coéquipiers ont déjà démontrés leur force, Honō a encore toutes ses preuves à faire. Cependant sa première offensive est de bonne augure et montre le potentiel de ce dernier même si en quelques secondes, Yami a déjà préparé sa riposte pour éviter de se prendre l'attaque de son élève.

Et avant que les poings du jeune garçon viennent frapper son maître, l'Hokkyokusei esquive l'offensive de son adversaire avant de se retrouver quelques mètres plus loin voyant son élève avancer dans le vide pousser par son élan.

« Esquive donc ça ! »

Puis, avant qu'il ne puisse se retourner, le Berserker Ardent compose quelques mûdras avant de propulser quelques sphères venteuses tranchant au toucher. S'il se les prend, ami aura enfin l'occasion de voir les vrai pouvoirs d'un assimilateur.

Spoiler:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Dim 24 Fév 2019 - 21:57
« Une esquive, mh.. »

Ce qu’ils pouvaient être embêtant les combattants agiles. Ce combat me rappelait légèrement ma rencontre avec le Sendai. Ils avaient tous les deux une étonnante capacité d’esquive - quoique Ikaku était légèrement meilleur que Yami, que ce soit dans son agilité ou dans sa rapidité. Il parvenait à esquiver et à atterrir derrière moi en un rien de temps pour atteindre de façon quasi immédiate un de mes points vitaux.

Pour l’avoir déjà affronté et appris de lui, je parvenais désormais à voir les mouvements de mon adversaire aussi rapide soit-il. Quoique, il y avait toujours un léger temps de retard entre mon regard et mon corps. Au moment où il esquiva mes coups de poings pour atterrir de l’autre côté, je me retournai en arrière pour le voir, mais à peine eus-je le temps d’un quelconque mouvement que des sphères de vent m’arrivaient déjà en pleine figure.

Je l’entendis hurler et de manière instinctive suite à l’ordre sonore je tentai d’esquiver ses sphères. Je balançais mon poids de droite à gauche, je parvins à esquiver deux sphères, mais les cinq sphères étaient tous trop proches les unes des autres pour me permettre de toutes les esquiver de la sorte. Je manquais toujours d'agilité.

Une toucha mon épaule, une toucha ma jambe, une autre toucha mes mains placées devant mon visage. La douleur n’était pas bien grande, ce n'étaient que de légères coupures superficielles mais ce n’était pas très glorieux de finir les vêtements déchiquetés dés le premier tour. J’étirai une légère grimace.

« Tsss »

Toutefois, ne perdant pas de ma concentration, j’effectuai à mon tour une courte petite série de mudras pour former dix petites flammèches du bout de ma main pour l’envoyer en direction de mon adversaire.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Lun 25 Fév 2019 - 14:04

Glissant sur le sol poussiéreux du grand dojo, le gladiateur échappe de peu à l'offensive de son élève. Une dextérité que le capitaine de compagnie souligne et félicite en voyant l'engouement que le jeune Honō met en combattant son sensei. Cette ferveur dans ses yeux et cette énergie qu'il a à revendre, il doit la garder pour mieux gérer ses efforts lors du combat. Ce qui pourra lui servir à de nombreuses occasions lors de confrontation avec l'ennemi. Et dans cette esquive, directement à la suite, le Hijin compose une série de signe incantatoire avant de gonfler ses jours et de lui adresser cinq sphères de vent.

Filant au travers de la salle où les deux shinobi se trouvent, les sphères venteuses parviennent à atteindre le jeune kirijin le blessant au main, à l'épaule et au dos. Trois impacts qui ne devraient pas le laisser indifférent quant à la puissance de son maître qui pour l'instant, reste extrêmement gentil sur sa façon de sa battre. Mais il n'abattra pas toutes ses cartes aujourd'hui. Ce n'est qu'un entrainement après tout ... Toutefois, le sang qui s'échappe des plaies du jeune Mamoru peuvent faire prendre conscience au garçon de feu que malgré des techniques faibles, son adversaire est tout de même dangereux. Cependant, Yami se demande bien pourquoi il n'a pas user de ses dons d'assimilateur pour mieux encaisser les offensives qui lui arrivaient dessus. Même si ça prouve la robustesse et la force du garçon ? Qui pourrait se prendre une attaque afin de ne pas utiliser la moindre goutte de chakra ? L'Hokkyokusei est admiratif de sa recrue prenant les mêmes initiatives que lui.

Honō ne perd rien pour riposter et compose à son tour quelques mûdra avant d'éjecter de sa main 10 flammèches arrivant droit sur le guerrier au hachoir. Mais le Hijin attrape alors sa lame titanesque avant de la planter au sol devant lui, éclatant ce dernier au passage, faisant de l'acier de cette dernière un rempart imperturbable face aux projectiles du genin derrière lequel l'Hokkyokusei se protège.

Toutefois, suite à cette défense, le Chûnin décide de ne pas ré-attaquer. Car si le Mamoru s'est fait touché par l'offensive de l'Ardent, c'est peut-être qu'il n'a pas de défense approprié à ce genre d'attaque.

« Dis moi Honō tu aurais pu esquiver mes sphères ou non ? Si c'est fait exprès, je t'accorde mon respect. Si non, je me dois te t'enseigner une esquive digne de ce nom. Celle que tu as tenter à l'instant n'est pas bonne. Du moins, pas assez importante. Tu te feras toucher à coup sûr lors d'un combat à mort. Tu as vu celle que j'ai effectué pour échapper à ton combo ? Ça, ça te permettra d'être sûr d'esquiver les coups de ton adversaire. » dit l'homme de sa voix rauque, sautant sur le dos de sa lame pour s'y accroupir.

Désormais, place à l'enseignement !

Spoiler:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Mar 26 Fév 2019 - 10:56
Économiser son énergie en dépit de quelques blessures superficielles, c’était quelque chose que j’avais appris durant mon combat contre Keitei.

Nous avions commencé à encaisser les attaques de l’adversaire pour prouver notre puissance et notre résistance, mais quelque part derrière cette apparence de seine compétition de celui qui avait la peau la plus dure, on cherchait tous les deux à économiser un peu d’énergie et faire durer le combat. Ce jour-là, c’était pour du plaisir - serrer les dents et continuer à frapper. Aujourd’hui, c’était pour du sérieux - serrer les dents et tenir jusqu’au bout.

Nul doute que le gladiateur avait une puissance amplement supérieure à la mienne, que ce soit en résistance, en force ou en endurance, et c’était pourquoi je devais faire attention et me faire au mieux. Me dématérialiser en flamme a toujours été un jeu d’enfant, mais plusieurs raisons me poussaient à éviter de le faire. Une, lorsque j’étais face à un adversaire faible, je risquais de le brûler. Deux, lorsque j’étais face à un adversaire fort, je risquais de me faire brûler toute mon énergie. Mais ce n’était pas la seule raison, ici.

L’homme remarqua immédiatement ce léger détail, comme quoi rien ne lui échappait du regard - enfin, c’était assez voyant, je m’étais pris quelques grosses boules de vent. Je laissai un court instant de silence s’échapper.

« Oui.. Et non. C’fait exprès pour économiser un peu d’énergie. J’aurais pu m'dématérialiser en flamme, mais c’est assez épuisant. Et non.. Car.. En effet.. Les esquives, c’est pas trop mon truc. »

J'avouais. J'étais légèrement hésitant quant à l’idée d’avouer ce fait - jamais facile d’avouer une faiblesse -, mais si on continuait le combat, il le devinera bien assez tôt. Et sa proposition piqua immédiatement mon intérêt. J’étirai un léger sourire.

« T’penses pouvoir me l'apprendre ? Vous, shinobis d'grande puissance, possédez tous cette manie assez frustrante comme impressionnante à esquiver toutes les attaques vous arrivant dessus.. Je suis intéressé à l'idée d'apprendre aussi - comme ça je pourrai en faire de même. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Mar 26 Fév 2019 - 14:40

Un silence assez court se place entre les deux Kirijins une fois que le Chûnin vient de remarquer les faiblesses du jeune Honō. Prenant alors la parole, ce dernier avoue sa faiblesse mais confirme cependant que s'il n'a pas souhaité faire usage de ses dons d'assimilateur, c'était simplement pour ne pas trop user d'énergie. Une raison qui trouve grâce aux yeux du Hijin car après tout, ils ne sont pas ici pour se combattre jusqu'à en épuiser toute leur réserver de chakra respective. Ce qui serait totalement inéquitable lorsqu'on sait que Yami possède une plus grande réserve que son élève.

Leur rencontre aujourd'hui a été orchestré par le capitaine de compagnie et il y a une raison; l'apprentissage. Les deux autres membres ont bénéficié de l'enseignement de leur maitre, seul Honō est le dernier sur la liste. Alors cette esquive est parfaite pour permettre au Mamoru de se protéger des offensives ennemies en évitant ces dites attaques.

Le compliment du genin vis-à-vis de ces esquives qui d'après lui, sont utilisées par de grands shinobi lors de combat, attire son excitation quant à l'apprentissage de cette dernière. Alors sans se faire prier, l'impétueux assit en tailleur sur le dos de sa lame, plantée dans le sol du Grand Dojo, énonce ses premières consignes.

« Bien, alors on va commencer. Dans un premier temps, concentre du chakra dans tes jambes sans que ce soit du chakra affinitaire. Il doit être neutre. Ensuite, tu peux essayer de prendre appui pour te propulser d'un point A à un point B. »

Dans un premier temps, l'Hokkyokusei souhaite savoir si le gamin est capable de concentrer du chakra dans une partie précise de son corps. S'il n'y arrive pas, cela s'annonce plus compliqué que prévu.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Mer 27 Fév 2019 - 2:19
J’écoutai les consignes avec un semblant de sérieux présent sur mon visage. Je savais bien que ce n’était pas que les shinobis puissants qui possédaient l’esquive. Tout le monde, à condition d’être entraîné au corps-à-corps, pouvait en acquérir la maîtrise. C’était simplement une façon de parler et de présenter les choses.

L’adversaire qui maîtrisait le mieux l'esquive que j’avais rencontré jusqu’à présent, c’était Ikaku. Et je l’avais assimilé naturellement à la technique car il représentait la meilleure démonstration. Mais je savais aussi que des personnes tout à fait lambdas comme Keitei ou Ren maîtrisaient également l’esquive - avec une moins grande souplesse, mais suffisante pour éviter les attaques ennemies de moyen ou faible puissance et quelque part, cela suffisait amplement.

Calmement, tournant mon pied et mes poignets comme pour m’échauffer, je m’apprêtais à effectuer une petite démonstration. Je savais déjà utiliser correctement mon chakra neutre. C’était la base pour toutes mes techniques du corps-à-corps. Je concentrais mon chakra que je relâchais sous forme d’impulsion pour donner de l’impact à mes coups. C’était même une des premières choses que j’avais appris à faire - en plus de la maîtrise du feu, j’avais appris à frapper.

À cette époque, c’était frapper ou être frappé. Naturellement, je donnais le meilleur de moi-même pour frapper fort et à force, j’utilisais inconsciemment mon chakra pour rendre mes coups plus puissants. Enfin, désormais je contrôlais parfaitement et je savais comment je faisais - je le faisais en pleine conscience.

« Se propulser d’un point A à un point B, c’est-à-diré effectuer une charge ? »

Exactement comme celle que j’avais effectué pour entamer le combat. Fermant les yeux deux secondes, je concentrai mon chakra dans mes jambes sous forme d’un apport d’énergie, puis d’un bond, je me propulsai vers l’avant et j’arrivai plusieurs mètres devant. Puis, calmement, je me retournai en arrière en direction de mon mentor.

« Comme ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Mer 27 Fév 2019 - 16:23

L'enseignement commence et se poursuit au sein du Grand Dojo afin que le capitaine de la compagnie du taureau noir, de l'équipe cinq, apprenne l'une de ses esquives au jeune Mamoru de manière à ce qu'il puisse se protéger d'attaque adverses. Une protection ou du moins, une défense par l'esquive, nécessaire en combat lorsqu'on ne souhaite pas user trop de chakra dans une défense solide liée à notre capacité spéciale ou notre affinité primaire. Même si dans le cas Honō, ces deux éléments sont similaires.

Mais pour une fois, le genin semble concerné par ce qui est entrain de se passer et pose des questions intéressantes. Notamment celle comparant une esquive à une charge qui, sur la papier, s'utilise de la même manière; en influant du chakra dans ses membres pour se propulser ou éviter.

Une évidence pour le Chûnin.

« Exactement, c'est le même principe. Allez, lance toi ! »

Et en un rien de temps, le jeune assimilateur se propulse d'un point A à un point B comme demandé. Ou du moins, d'un point A à un point A.2. Car ce qu'il vient d'effectuer n'est que la moitié de ce que demande son maître. Alors avançant vers le garçon,l'impétueux reste de marbre mais démontre une affection minime envers sa recrue et lui explique la marche à suivre.

« C'est pas trop mal ... Mais va falloir faire plus d'effort si tu comptes maitriser cette esquive. Comme celle que tu as pu faire au début de cet entrainement. Mais mets-y deux fois plus de puissance et là, tu seras aptes à utiliser cette technique lors d'un combat. Aller, recommences ! »



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 22:03
Je arquai un sourcil, légèrement perplexe face aux paroles du gladiateur. C’était le même principe selon ses propos. La charge et l’esquive étaient toutes deux des capacités du combattant de corps-à-corps. À ce niveau-là, rien ne changeait, on concentrait du chakra dans ses membres et on se propulsait d’un point à un autre. Toutefois..

« Plus de puissance ? »

J’avais légèrement du mal à comprendre le sens. Oui, j’avais compris qu’il fallait plus d’énergie, plus de puissance, plus de chakra. Je savais très bien le faire. Grosse brute que j’étais, c’était comme si on me demandait de frapper plus fort. Cependant, dans quel sens devais-je employer cette puissance ?

Je demeurai un instant dubitatif, les sourcils froncés, comme dans une situation où j’étais coincé face à un problème. Après un court instant d’hésitation perdu dans ses explications quelques peu abstraites, je finis par reprendre une posture avec les jambes légèrement fléchies, prêt à charger. J’allais simplement essayer et faire ce qu’il m’avait demandé.

« Mettre bouchée double en puissance.. »

Je concentrai toute mon énergie voir même plus, je mis une grosse quantité d’énergie dans ma jambe droite et je mis une autre grosse quantité d’énergie dans ma jambe gauche, toutes deux chargées de chakra. Puis, rouvrant les yeux, je me propulsai d’un bond en avant pour effectuer une charge sur une grande distance en à peine quelques instants.

À mon arrivée, je sentis un léger coup de fatigue sur les muscles de mes jambes. C’était la même technique que celle du début d’entraînement. Rapide. Puissante. Et fatigante. Toutefois, faisant fi de la fatigue, je me retournai calmement vers le gladiateur et demandai une nouvelle fois.

« Ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Ven 1 Mar 2019 - 17:54

Tout n'est qu'une question de persévérance. Si le Gladiateur a réussit à maitriser ce genre de technique et est capable d'en créer lui même ou d'en apprendre auprès de ses coéquipiers Kirijin pour ensuite les adapter à sa sauce, c'est que depuis tout ce temps, il faut preuve d'une persévérance hors du commun. Ne rien lâcher, jamais, est pour lui une façon de fonctionner qui réussit à tous les coups. Néanmoins, il faut être prêt à se donner à deux cent pour cent afin d'arriver au sommet de la pyramide du parfait shinobi. Alors avant que le jeune Honō se lance à remettre le couvert, il veut être sûr que ce dernier soit prêt à tout pour parvenir à la maitrise de cette esquive. Pourtant, il ne dira rien. Pas pour l'instant.

Se contentant d'observer, l'Ardent garde en réserve une surprise pour le genin au moment où il parviendra à appliquer les consignes de son mentor et sensei. C'est donc d'un oeil aguerrit que le guerrier fixe attentivement son élève, attendant la prochaine tentative. Espérant qu'il puisse maitriser ce qu'il est entrain d'apprendre au plus vite, l'Hokkyokusei est alors surprit malgré son souhait de réussite de voir que le téméraire se propulse avec plus de vélocité qu'avant.

« Il a comprit ... » dit le gladiateur à voix basse.

L'air un peu fier de voir son disciple réussir à se propulser d'un point A à un point B dans le but d'esquiver une offensive adversaire, Yami se redresse en se tenant désormais debout sur le dos de sa lame et enchaine à la vitesse supérieure.

« Excellent ! Maintenant on va voir si tu sais mettre ce que tu viens d'apprendre en pratique ! » rétorque l'homme de sa voix roque.

Dans le même instant, Yami compose une série de mûdra avant d'envoyer plusieurs sphères de vides droit sur le Mamoru lui ordonnant d'esquiver sur les côtés ces dernières avec ce qu'il vient d'apprendre. S'il ne réussit pas, il verra son corps lacéré par l'attaque du berserker.




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Sam 2 Mar 2019 - 1:58
Il semblerait que c’était bien ça.

« Okééé »

Je me plaçai en position, jambes légèrement pliées, bras relâchées vers l’extérieur. Je me trouvais à plusieurs mètres du gladiateur. Grâce à la distance qui nous séparait, j’eus largement le temps de le voir effectuer une série de mudras pour invoquer à nouveau cinq petites sphères de vent, identiques à celles au début du combat.

Effaçant mon petit sourire au coin de la lèvre, je repris ma concentration. Quelque part, ces petites sphères n’étaient pas bien douloureuses. M’étant pris trois boules de vent, je savais qu’elle n’infligeaient pas plus que de simples coupures. Toutefois, là n’était pas la question. L’objectif était de les éviter -toutes jusqu’à la dernière- afin de confirmer l’entraînement.

Plus que pour éviter la douleur, c’était pour améliorer et prouver mon agilité et surtout ma rapidité. Lorsqu’elles arrivèrent vers moi, je concentrai à nouveau mon chakra dans mes jambes. J’attendis qu’elles se rapprochent suffisamment de moi pour relâcher mon chakra d’un coup au niveau des pieds pour esquiver ces petites boules de vent.

Un pas à droite. Un pas à gauche. Et je me propulsai quelques mètres plus loin, évitant toute troisième boule qui pourrait m’arriver dessus. C’était là le "secret" - si on pouvait l’appeler ainsi - de l’esquive. Il fallait non seulement habileté et souplesse, il fallait avant toute chose puissance et rapidité pour se projeter loin et esquiver tout l’attaque.

Lorsque j’arrivai cinq mètres à gauche, je me retournai vers mon professeur et je jetai quelques regards à mon propre corps pour confirmer qu’il avait - ou n’avait- aucune blessure.

« Mh.. On dirait que..J'ai réussi ? »

Ça ressemblait bien à quelque chose comme ça..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses Empty
Sam 2 Mar 2019 - 13:16

Comment allait-il s'en sortir face à plusieurs projectiles arrivant droit sur lui ? Yami s'en moque. Si Honō doit bien prouver qu'il est un élève prometteur pour contrer cette première impression de branleur auprès du Torikui, c'est bien maintenant que ça se joue. Si ce dernier est touché par les sphères de vides du Hijin, alors s'en est fini. Par contre, s'il réussit a les esquiver, l'Hokkyokusei sera heureux de dire que cette journée n'a pas été une perte et qu'en plus d'enseigner l'une de ses techniques au Mamoru, ce dernier la maitrise en fin de journée.

Alors observant son disciple faire face aux projectiles qu'il vient de lancer, le Berserker Ardent l'aperçoit alors passer à travers les premières pour ensuite esquiver, comme il vient de l'apprendre, les sphères de vides restantes. Une prouesse qu'il réussit à maitriser et ce, grâce à l'enseignement aux conseils du Chûnin ayant prit le temps de lui expliquer la marche à suivre.

Un sourire satisfait s'affiche alors sur son faciès, dans l'ombre d'une mèche de cheveux couvrant son visage par le vent, avant qu'il ne vienne auprès du genin pour le féliciter des efforts accomplis.

« Félicitation Honō, c'est exactement ça ! Tu as réussis à maitriser cette technique en un rien de temps, tu m'impressionnes. Mais ne te réjouis pas trop vite, les prochains entrainements seront bien plus dur, maintenant que tu peux esquiver les techniques des autres. »

S'allumant alors une cigarette, le gladiateur expire un épais nuage de fumée dans les airs, entre lui et son disciple, avant commencer à partir du grand Dojo.

« Encore bravo Honō, on se revoit très vite avec les autres. On va avoir pas mal de boulot pour cette équipe. »

Et dans un éclat de vent, le guerrier au hachoir titanesque disparait, récupérant sa lame dans le sol par la même occasion. Le devoir l'appel, il lui reste de nombreux tâches accomplir en rapport avec la Kenpei.

Spoiler:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses Empty
Sam 2 Mar 2019 - 21:14
J'avais réussi !

Le gladiateur se montra plutôt fier. Il n’en fallait pas beaucoup pour l’impressionner. J’étirai toutefois un léger sourire face à ce compliment. Quelque part, je me réjouissais et j’attendais avec une certaine impatience ces fameux entraînements plus difficiles dont il parlait.. Et..

« Héhé.. Oui, à la prochaine. »

..Il disparu bien vite. J’arquai un cil, légèrement dubitatif devant cette technique d’esquive de se transformer en un coup de vent pour retourner dans son bureau de torikui. Transposition, technique secrète de modo - Ahem.

Désormais, je maîtrisais à la fois la charge et l’esquive. Il m’avait fallut une très longue après-midi pour apprendre la charge - le temps nécessaire pour croître mon endurance et ma rapidité, aujourd’hui il m’avait fallut moins de temps pour apprendre l’esquive. Moins de temps nécessaire pour assimiler. C’était une preuve que j’avais progressé. Je n’en donnais pas l’air par mon apparence bien souvent nonchalante, mais je possédais en réalité un potentiel assez fort d'apprentissage et de progression, notamment en technique de corps-à-corps.

Levant les yeux au ciel, je commençai à m’étirer. Quelque part, j’aurais voulu reprendre le petit combat entamé au début de l’entraînement, mais le gladiateur avait disparu bien vite. Quoique, c’était compréhensible au vu de la charge de travail qu’il avait. À force, je commençais par le connaître. Et puis, j’étais également fatigué. Je partirais avec un malus en terme de quantité de chakra restant. Néanmoins, je notais dans un coin de ma tête. J’avais vraiment envie de l’affronter un jour à l’occasion, ne serait-ce que pour connaître ma propre puissance.

Sur ces dernières paroles, je m’apprêtais également à quitter les terrains d’entraînement et à me rendre au centre-ville me reposer.

Fin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Combler ses faiblesses

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: