Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Combler ses faiblesses


Ven 8 Fév 2019 - 20:56
J'avais aujourd'hui rendez-vous avec le chef d'équipe au centre d'entraînement. Ce n'était pas la première fois que je le retrouvais là-bas - entre la première rencontre avec toute l'équipe et les entraînements hebdomadaires qui eux me faisaient bien chier - mais c'était la première fois que je le retrouvais seul là-bas.. Lâchant un soupir et d'un air nonchalant, je me rendis sur le lieu de rendez-vous.

J'étais à l'heure. À force de le fréquenter, je commençais à comprendre qu'il n'aimait pas les retards. Je n'étais pas arrivé à l'avance non plus, il ne fallait pas rêver, mais j'étais tout juste à l'heure. Et en réalité, quelque part, j'étais moi-même légèrement impatient de venir à cet entraînement. En temps normal, je n'aimais pas beaucoup m'entraîner car c’était longs et répétitifs les mouvements que l'on effectuait, mais ces derniers temps je commençais à en ressentir le besoin.

Je me sentais stagner. Impossible de me défouler dans la rue contre les bandits. Impossible de me défouler dans les bois contre les shinobis. Je me commençais à me sentir rouiller. Dans ce monde, si on ne progressait pas, on régressait. Or.. J'avais besoin d'avancer. J'avais besoin de continuer à avancer et de monter les marches pour acquérir de la puissance si je voulais un jour anéantir ce fantôme du passé. Pour cela, il allait falloir passer à un nouveau mode d'entraînement.

J'avais déjà commencé durant ma rencontre avec le Sendai. Il m'avait fait faire plusieurs fois le tour du terrain et grâce à cela, j'avais déjà acquis une meilleure vitesse et une meilleure agilité. Mes charges étaient devenues bien plus efficaces, que ce soit contre les shinobis ou les brigands. Je commençais même à le ressentir au quotidien et j'aimais ce sentiment de satisfaction.

Une fois arrivé sur place, je saluai le chef d'équipe.

« Yo ! Cap’tain ~ Quel est le programme d’aujourd’hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Lun 18 Fév 2019 - 21:31

Une nouvelle journée à former la jeunesse se propage au petit matin et en ce jour printanier, l'Hokkyokusei s'est chargé d'une mission qui lui tient à coeur. S'il connait déjà les capacités de deux membres de son équipe, Yami n'a cependant quasiment aucunes connaissances de celles de Honō, ce second élément perturbateur des Taureaux Noirs. Ayant déjà apprit une technique aux deux premiers membres de l'équipe numéro cinq de Kirigakure no Satô, le capitaine de la compagnie et également de la Kenpei se doit de former également le denier élément de l'équipe en lui apprenant quelques trucs et astuces lors d'un entrainement. C'est donc par la biais d'une lettre, envoyé au Mamoru, que le Tōrikui demande à celui étant arrivé en retard lors du premier rassemblement de la compagnie.

Dans les rues du village, une clope en bouche, c'est un faciès quelque peu désoeuvré que le Chûnin se dirige vers le terrain d'entrainement, lieu de rendez-vous préalablement recommandé la veille. Car s'il se doit de mettre à niveau chacun des membres de son équipe, aujourd'hui en fin de compte, une flemme des plus grandes l'envahit et le perçoit de rebrousser chemin de façon à procrastiner toute la sainte journée. Néanmoins, s"il s'est levé aujourd'hui, c'est bien qu'il souhaite faire part de son savoir à la jeune kirijin.

Présent au coeur de la plaine, le Berserk Ardent patente depuis désormais quelques minutes et espère que cette fois-ci celui dont le retard et sa nonchalance est maintenant bien connue, ne commette pas d'impair. Même si en parlant de nonchalance, le gladiateur n'échappe pas à la règle du type bizarre, étant menaçant même dans les situations bon enfant. Toutefois, le retard ne sera pas pardonné.

Et malgré un léger retard, Honō arrive enfin face au capitaine de compagnie, son sourire toujours joviale et infantile au coin des lèvres.

« Honō ... » dit l'impétueux de sa voix grave et imposante, avant de dégainer son immense acier pour se préparer au combat. Aujourd'hui c'est entrainement. « Le programme, c'est entrainement et apprentissage. J'évalue tes faiblesses et en fonction de ça, je verrais pour t'apprendre quelques trucs. Aller, ramène-toi morveux. »




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Mar 19 Fév 2019 - 21:41
On commençait d'entrée de jeu avec un petit combat comme je les aimais. Je souris - Joviale et infantile, je ne saurais dire, mais une chose était sûre, c'était un sourire menaçant et effrayant. Je lui faisais comprendre que je n'allais pas y aller de mains mortes et ce, dés le premier tour. On lisait dans mon regard une pointe de sérieux paré pour la suite des évènements et de l’entraînement.

En effet, ce n’était pas une simple rencontre entre membres d’une même équipe. Le but aujourd’hui n’était pas de faire connaissance et de s’amuser, mais bien de progresser. Le but d'aujourd'hui était l'avancée. C’était beau de s’entraîner tous les jours. On donnait l’air sérieux à courir autour du terrain d’entraînement comme des agneaux. On donnait l’air assidu à frapper avec entrain les bouts de tronc coupés comme des imbéciles motivés. Mais c’était insuffisant pour progresser. Ce n’était qu’une routine d’entraînement, lasse et ennuyante.

Cette part là de l’entraînement, je l’effectuais également au travers de mes différents combats contre les voyous de rues, hier comme aujourd’hui. Toutefois, passé un niveau, cela devenait insuffisant. L’objectif était de dépasser le niveau des brigands et des voyous de rue et aller au delà. Ils n'étaient qu'une mise en bouche et ils étaient loin du niveau d'un véritable combattant comme on rencontrait aujourd'hui. C'était l'ère des shinobis désormais, plus des petits hommes sans chakra. Et ça, le Sendai me l'avait bien fait comprendre. Et pour cela, il fallait à un niveau supérieur d’entraînement.

« Go ! »

Au top départ, je m'élançai vers lui à toute vitesse, prêt à enchaîner avec une série de coups. Les choses que l'on venait d'apprendre, il fallait s'en servir !

Une équipe. Deux avantages. Un, plus de fun et d’amusement. Avoir des coéquipiers me donnait accès à des missions et des évènements plus palpitants qui m’étaient inaccessibles en temps normal. Et deux, plus de progrès et d’amélioration. Avoir un homme plus fort que soit pour pouvoir progresser d’avantage. Et je n’allais pas me ménager face à lui. Je donnai tout dés le début - faire durer n'était que désavantageux pour moi.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839

Jeu 21 Fév 2019 - 19:22

Si Yami souhaite apprendre l'une de ses techniques comme il a pu le faire avec Sabaru puis Shaka, le gladiateur veut cependant observer et évaluer les compétences de son dernier poulain avant de prendre les choses en main. Un entrainement est donc sur le point de commencer pour voir si le Mamoru a les épaules assez solide pour être un membre de la compagnie du Taureau Noir. Parce que s'il est tout aussi insolent et médisant que Shaka, lui le possède peut-être pas l'assurance et la puissance pour tenir tête au Chûnin un minimum de temps. Mais ils ne sont pas ici pour se tirer dans les pattes, seulement pour apprendre.

Alors, à l'entente des consignes émises par le capitaine, Honō s'empresse de charger son sensei pour ouvrir les hostilités et montre qu'il n'est pas en reste. Si ses deux coéquipiers ont déjà démontrés leur force, Honō a encore toutes ses preuves à faire. Cependant sa première offensive est de bonne augure et montre le potentiel de ce dernier même si en quelques secondes, Yami a déjà préparé sa riposte pour éviter de se prendre l'attaque de son élève.

Et avant que les poings du jeune garçon viennent frapper son maître, l'Hokkyokusei esquive l'offensive de son adversaire avant de se retrouver quelques mètres plus loin voyant son élève avancer dans le vide pousser par son élan.

« Esquive donc ça ! »

Puis, avant qu'il ne puisse se retourner, le Berserker Ardent compose quelques mûdras avant de propulser quelques sphères venteuses tranchant au toucher. S'il se les prend, ami aura enfin l'occasion de voir les vrai pouvoirs d'un assimilateur.

Spoiler:
 


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Combler ses faiblesses

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: