Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

[LIBRE/C] Surveillance au Grand Dojo


Dim 10 Fév 2019 - 16:31


LIBRE/C Surveillance au Grand Dojo
ft. Yamanaka Jun

nota bene: l'ost représente l'ambiance du rp ou l'état d'esprit d'aditya lors de ce post

______Aditya arqua un sourcil lorsque l’un des moines du temple Seidou lui tendit une énième missive portée à son encontre, portant le cachet officiel du Palais de la Brume. Une mission ? Je viens pourtant d’en finir une… Il remercia le bonze d’un signe de tête poli, attendant que ce dernier ne quitte la pièce centrale de l’édifice pour porter la main à une arme blanche. Il fit tourner l’anneau d’un kunai autour de son index avant de trancher avec précision le pli de l’enveloppe et lu son contenu avec précision.

______Apparemment, il allait faire équipe avec un membre du clan Yamanaka – « Jun », apparemment. Il se remémora par ailleurs que ce dernier provenait du Pays du Feu, si sa mémoire était bonne. Néanmoins il en connaissait si peu sur ce clan que son savoir se résumait à quelques rumeurs éparses. Il serait donc du devoir de ce représentant du jour et futur partenaire de restauration d’établir l’avis définitif du blond sur cette branche inconnue. S’il en croyait les pictogrammes qui parcouraient la lettre, des petits malins prenaient plaisir à détruire le Grand Dojo au fil de leurs entraînements. N’ont-ils rien de plus important à faire? Il délaissa un long soupir trahissant son état d’esprit vis-à-vis de la chose en glissant la missive dans la poche de son uniforme ninja – un simple pantalon générique et un haut de kimono. Visiblement, son don de manipuler le bois serait plus qu’utile dans ce cas de figure. Et il ne doutait pas que si l’on lui avait attribué un partenaire, c’est que ce dernier avait lui aussi plus d’un tour dans son sac.

______Après avoir vérifié son équipement et noué ses mèches dorées au bas de sa nuque, il referma la porte du temple derrière lui, ses pas le menant en direction du centre du village.


[…]


______Les sandales que l’on lui avait confié à son enrôlement claquaient fermement sur les pavés des routes, jusqu’à ce qu’Aditya parvienne face à une bâtisse imposante. L’écriteau à son flanc, où était rédigé en caractères majuscules « GRAND DOJO » permettait de distinguer – si l’imposante stature ne l’avait pas déjà fait – de quel genre de bâtiment il s’agissait. Un simple coup d’œil aux alentours lui permis de déterminer deux choses ; la première étant le trou béant sur le mur porteur gauche aux alentours carbonisés. Un jutsu Katon, peut-être. Quant à la seconde, c’était indéniablement le regard soucieux de plusieurs impatients qui se demandaient comment ils allaient pouvoir reprendre l’entraînement. Quelques brides de conversation lui parvinrent depuis sa position, aussi crût-il comprendre que les portes de la bâtisse avaient été fermées jusqu’à ce matin, heure où l’équipe qu’il formait avec le Yamanaka était censé arriver.

______Il délaissa un nouveau soupir, sa main caressant sa nuque avec une force modérée, roulant ses muscles sous ses doigts. L’autre participant ne devrait pas tarder à arriver, s’il n’était pas déjà là, et ainsi pourraient-ils commencer leur mission du jour. Il avança néanmoins jusqu’au seuil d’entrée, afin de vérifier s’il ne l’avait pas précédé en prenant les devants.


@Yamanaka Jun



_________________

eyes as
sharp as
the world


« #5f7136 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5418-aditya-carnet-de-route#43035

Dim 10 Fév 2019 - 21:47
- Et vous êtes sûrs que c’est bon vous avez pas besoin de nous ?

Sceptique quant au fait que le lot de constructeurs ne souhaitaient pas se décharger sur eux, il insista une nouvelle fois, reprenant les mots précédemment énoncés par le charpentier. Au vu de leurs allures à tous, ils semblaient faire de leur métier un art et sûrement qu’avoir un ou deux genins qui ne s’y connaissaient pas dans les pattes pour la reconstruction d’un lieu symbolique de Kiri ne les enchantaient pas.

Apercevant un shinobi aux cheveux aussi blonds que les siens mais bien plus longs s’approcher il supposa qu’il s’agissait de son partenaire mais n’eut pas le temps de le saluer, le contremaître lui répondant déjà alors que l’autre shinobi était maintenant à porter d’oreilles.

- Oui, laissez faire les professionnels. A chacun son métier. De toute façon on sera bientôt bloqués, la dernière livraison de cèdre du japon n’est toujours pas arrivée et sans ça, il manquera une bonne partie de la charpente et toutes les lattes du sol…
- Pourvu qu’il ne leur soit rien arrivé…
, fit l’un des charpentier non loin.
- Quoiqu’il en soit, contentez-vous de nous lister le reste des rénovations à faire, on s’en occupera quand la livraison arrivera, et de veiller à ce que vous autres shinobis n’empiriez pas la situation…

Visiblement il était quelque peu amer. Et il y avait de quoi. De ce qu’il avait saisi alors qu’il les avait interrogé sur la construction sur laquelle la troupe de charpentiers travaillait, l’une des annexes du Grand Dojo habituellement utilisée pour l’apprentissage des techniques de taijutsu ou kenjutsu avait été totalement détruite durant un échauffement par un jutsu de glace plutôt imposant.

- Ouok ! Bah … ça marche. Salut sinon, Adita c’est ça ? Tya ! Aditya ! Yamanaka Jun, enchanté.

Expliquant ensuite au nouvel arrivant la situation qu’on venait de lui détailler à savoir la destruction d’une des annexes et la position plutôt ferme du contremaître, il laissa son partenaire du jour réagir alors que le contremaître leur avait tourné le dos pour retourner à son équipe, grommelant une sorte de « putain de sauvages » dans sa barbe qui commençait à se faire grisonnante.

- Des envies sur comment opérer ? Je serais limite d’avis de virer tout le monde pour la journée … Un coup comme celui-ci, hochement de tête en direction des poutres apparentes qui venaient d’être dressée pour la reconstruction,sous notre garde et on l’aura dans l’os…

Spoiler:
 

_________________
Maillet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

Lun 11 Fév 2019 - 10:28
______Il avait bien fait de s’avancer. A peine eût-il dépassé le seuil que des voix percèrent le brouhaha ambiant, bien plus facile à distinguer que leurs consœurs. Il fut néanmoins alerté par les propos du charpentier, qui était visiblement en manque de matériaux pour mener à bien les réparations nécessaires qui lui incombaient. Il pourrait sûrement régler ce point-là, si ce bourru daignait lui accorder une oreille attentive, chose qu’il refusait de donner à son comparse.

____________« S’il vous manque des matériaux, ça n’est pas un problème. C’est justement pour cela que l’on m’a envoyé vous aider. »

______Il déclina un regard malicieux vers son partenaire de mission qui semblait relativement agréable à vivre. Tant mieux, s’il était tombé sur un type de la tranche d’Hôno, ils se seraient retrouvés dans une atmosphère oppressante et loin d’être propice à un travail de qualité ; or, c’était ce que l’on attendait d’eux. Ses mains se glissèrent machinalement dans ses poches alors qu’il avisait le blond.

____________« Aditya, en effet. J’espère que nous ferons du bon travail ensemble. », il pivota son buste vers le charpentier par la suite, changeant visiblement d’interlocuteur. « Je maîtrise le bois, si vous me donnez assez de matière je pourrais vous dédoubler la masse ou éviter à vos hommes de se tuer à la tâche. Ça ne me prendra que quelques minutes pour reboucher les parties concernées du Dojo. Néanmoins, si vous êtes là depuis plus longtemps que nous, j’apprécierai que vous nous partagiez votre état des lieux. Cela pourrait se montrer plus qu’utile. »

______Aditya perçu le grommellement de l’homme, qui semblait plus que déterminé à faire des remontrances à qui que ce soit qui ait pu croisé son chemin ce matin. Mais il n’avait clairement pas le temps de jouer à ce petit jeu, encore moins avec un adulte, aussi ignora-t-il son comportement, enfonçant plus profondément sa demande dans l’esprit du charpentier – qui avait déjà quitté les lieux, pour ainsi dire. Il écouta avec attention les demandes et interrogations du Yamanaka, tentant de déterminer ce qui serait le plus juste. Il porta sa main à son menton l’espace d’un instant, seule trace de sa réflexion sur ce sujet.

____________« Peut-être seulement pour la matinée. Notre ordre de mission consiste également à patrouiller dans l’établissement pendant qu’il est utilisé en l’absence de son maître et du concierge. Eliminer ceux que nous devons surveiller reviendrait à manquer à notre devoir, mais c’est tout aussi juste que nous ne pouvons pas nous permettre de les avoir dans les pattes. Que penses-tu de te concentrer sur la rénovation jusqu’au milieu de la journée ? Nous pourrions rouvrir les portes en après-midi. »

OBJECTIFS:
 


_________________

eyes as
sharp as
the world


« #5f7136 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5418-aditya-carnet-de-route#43035

Jeu 14 Fév 2019 - 0:26
Oh… ah oui un vrai talent. Et lui dans le lot à quoi pouvait-il bien servir ? si quelqu’un avait éventuellement besoin d’enfoncer un gros clou, son marteau servirait à quelque chose mais mis à part ça, sa contribution en rénovation serait plus que limitée.

- Nice, pas mal ça.

L’homme était également agréablement surpris malgré sa mine toujours renfrognée. Avoir en face de lui la réponse à plusieurs de ses soucis avait en effet de quoi l’adoucir quelque peu.

- Hmph bien bonhomme, viens avec moi, la réserve actuelle est là-bas, et si tu pouvais nous aider à dresser la charpente quitte à ce qu’on repasse derrière ça nous ferait économiser pas mal de temps. Par contre …

Le contre-maître se tourna vers lui avant de continuer, le Yamanaka se demandant alors ce qu’il allait bien pouvoir lui dire vu qui ne lui servait à rien à part être dans ses pattes étant donné son manque de maîtrise du mokuton.

Le maître n’apprécierait pas que le dojo ferme d’avantage. Si ça ne tenait qu’à moi, on aurait fermé le tout pendant les travaux histoire que vous autres shinobis reteniez la leçon, mais malgré ce que j’ai pu donner comme argument, y a plus bienveillant que moi apparemment. Une histoire de continuellement former la prochaine génération, une ânerie dans ce genre.
- Ah ouais une ânerie carrément.
- Pardon ?
- J’disais quels abrutis franchement… ces casseurs là hein… Enfin bon … bah du coup j’vais faire le tour et j’vous dirai en live ce que j’trouverai ! Tu permets ?


Effectuant quelques mudras, il lia leurs deux esprits afin de pouvoir communiquer à distance pour la suite, histoire que son coéquipier ne soit pas trop triste à cause de leurs déchirants adieux.

- Test, un deux. Ah top. Comme ça on se tient au courant à distance et dès que j’trouve un soucis que j’peux pas régler, je te préviens et tu vois avec l’un des charpentiers s’il peut pas s’en charger, ou s’il pourra le faire. Autant que tu restes au max avec eux, niveau rénovation ça devrait être le plus gros, comme ça ils gagneront pas mal de temps et pourront nous aider pour les petits détails.

Commençant sa ronde, il salua les différents travailleurs et Aditya et partit arpenter les lieux, se demandant par quelle torture mentale il punirait tout fauteur de trouble qu’il pourrait rencontrer.

Spoiler:
 


_________________
Maillet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

Jeu 14 Fév 2019 - 9:22
______Aditya fut prit d’un sursaut involontaire alors qu’il entendait une voix pénétrer dans son esprit, ou plutôt… résonner à l’intérieur. Cependant, ça n’était pas la sienne et contrairement à de simples pensées impersonnelles, un son clair et unique se dégageait de chacun des mots. Il lui fallut quelques secondes – et plusieurs coups d’œil épars autour de lui – pour réaliser qu’il s’agissait de la voix de son partenaire de mission. Mais comment pouvait-il s’adresser à lui directement, alors qu’il ne percevait aucun mouvement de ses lèvres ? Il en vint à la seule conclusion possible : la télépathie. Les signes incantatoires qu’il l’avait vu former plus tôt confirmèrent sa théorie. Ainsi, il avait développé la capacité de s’exprimer dans l’esprit des autres par simple usage de la pensée, grâce à son chakra ? Décidément, les arts ninjas étaient d’une surprise intarissable.

______Il ne sût pas vraiment comment lui répondre, au prime abord. Lui était-il possible de rendre compte de ses pensées aussi clairement à son camarade sans connaître ni maîtriser la technique par lui-même ? Il tenta néanmoins l’expérience, formulant ses pensées aussi clairement que ne pourraient l’être des paroles en se focalisant sur Jun. Je n’y vois aucun inconvénient. Au passage… Intéressante comme technique.

______Aditya rejoins par la suite le maître charpentier qui l’avait alpagué avant que son camarade ne lui fasse part de ses prouesses. Il n’eut pas besoin d’attendre que ses pas ne l’amène au cœur de la zone dévastée pour en percevoir l’intensité. Une majeure partie du toit de la zone sud avait été arraché, craquelé de l’intérieur comme si une courbe avait modelé les poutres de force. Quelques résidus glacés demeuraient à la surface intérieure de planches téméraires que l’attaque n’avait pas réussi à arracher complètement. C’était indéniablement du Hyôton. Et vu la largeur de la brèche, la technique utilisée avait dû être conséquente. Plusieurs hommes s’acharnaient à découper les poutres moisies par l’humidité et à en installer de nouvelles, plus robustes et propices à la reconstruction.

____________« Comme tu peux le voir, on s’occupe de remettre la salle dans un état stable avant de commencer à réparer le toit. Du coup c’est là que tu vas intervenir garçon. On peut te placer plusieurs plaques de bois sur nos poutres, mais comme je l’ai dit plus tôt, y’en aura jamais assez. Faudra en garder pour le parquet. Tu peux faire ça ?
____________Ça ne posera pas de problème, rassurez vous. »

______Sa rétorque fit naître une expression satisfaite prendre place sur le visage du charpentier qui s’empressa de donner le mot à ses hommes. Quant à Aditya, il se joignit à eux, leur apportant main forte pour les préparations. Après quelques temps, les morceaux de bois délabrés avaient été retirés et l’ensemble du complexe était de nouveau sain, bien qu’encore profondément délabré. Il se redressa à moitié sur l’une des planches qu’il avait disposé sur les poutres du toit, le genou replié pour ne pas tomber – il ne manquerait plus que ça. Il adressa un regard au charpentier, captant alors son signal. Tout était en place. Sans se faire attendre, il joignit ses paumes l’une contre l’autre, ses doigts s’entremêlant entre eux pour former le mûdra du serpent.

______Son chakra découla instantanément dans les planches à proximité qui semblaient trouver en ce flux une résonance particulière. Les lattes de bois se mirent à se mouvoir par elles-mêmes, s’étirant et s’allongeant en hauteur comme en largeur pour se rejoindre les unes les autres et couvrir une surface imposante. Certaines se courbèrent pour retranscrire les symboles absents du toit, rendant sa singularité au Grand Dojo. Plusieurs renforcements naquirent des modifications engendrées par le blond, améliorant drastiquement la solidité de l’édifice avec une couche supplémentaire. Il ne put plus percevoir les silhouettes des charpentiers, chaque trou parcourant le sommet ayant été colmaté. Il bondit alors de son perchoir, destiné à entrer par la porte principale. Il lui fallait encore s’occuper du parquet, mais il profita de cet instant pour jeter quelques coups d’œil autour de lui, soucieux de l’état de son partenaire. Il espérait que tout se passait bien pour lui.


_________________

eyes as
sharp as
the world


« #5f7136 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5418-aditya-carnet-de-route#43035

Jeu 14 Fév 2019 - 23:33
L’apprenti fut projeté dehors, son visage déjà souffrant grimaçant encore plus alors qu’il s’écrasa sur le sol rocailleux.

- Alors, on fait moins le malin maintenant ? La prochaine fois t’obéiras quand j’te demanderai un truc poliment ok ?

Le gamin jurant et l’insultant, le Yamanaka fit mine de lever une nouvelle fois son marteau alors que son assaillant finissait de se relever, une main sur son ventre, signe de l’impact qu’il s’était pris quelques secondes plus tôt. Dissuadant le rebelle de d’avantage rester, celui-ci s’enfuit, jurant qu’il reviendrait pour lui casser la gueule. Pfff que de l'esbroufe.

- Donc on est d’accord ? Allez y mollo et si vous voulez sortir le grand jeu c’est dehors, comme l’indiquent les règles.

Levant la tête du maillet à hauteur des instruction engravées à l’entrée du dojo, il regarda d’un air de défi ceux qui l’avaient entendu. Ceux-ci retournant à leurs activités, il reprit sa ronde d’un air satisfait, son arme sur l’épaule, se permettant même de siffloter pensivement.

- Ça va ça avance ? De mon côté pas grand-chose. Enfin un petit clash avec un mec qui s’entraînait mais c’est pas ma faute. Je lui ai demandé deux fois de se calmer niveau jutsus… Résultat des courses, tu vois le trou brûlé vers l’entrée ? Il a maintenant un petit frère. Une petite zone du parquet de l’aile Est est également totalement charcutée et plusieurs panneaux coulissants ont un ou deux carreaux de déchirés. Et ça c’est sans toutes les autres éraflures par ci par là…

S’arrêtant dans le couloir où il était, il regarda avec attention la salle d’entraînement à sa gauche. Ceux qui s’entraînaient ici étaient plus calmes que leurs confrères et pour cause, d’après ces symboles et ces mudras, il parvenait à reconnaître la nature si particulière de ces techniques.

- On pourrait demander aux plus hauts gradés d’envoyer des experts en fuinjutsu pour sceller toutes les parois avec quelques sceaux histoire que le bâtiment tienne un peu plus longtemps qu’actuellement. Et ça protégerait des techniques les plus rudimentaires à l’intérieur, qu’est-ce que t’en dis ?

* * * * *

Son message était bien arrivé de l’autre côté du domaine. Et alors que les travaux de finalisation de la toiture de l’annexe battaient leur plein, plusieurs des charpentiers continuant finitions et gravures sur le bois, l’un deux cria soudainement, surpris par la crampe qui le frappa à la cheville, le déséquilibrant de sa position déjà instable pour le faire chuter du toit du bâtiment.

Spoiler:
 

_________________
Maillet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

Ven 15 Fév 2019 - 8:47
______Aditya épongea la sueur qui s’était déposée en fine pellicule sur son front d’un revers de manche, observant le résultat de son travail. Il avait réussi à colmater toutes les brèches du parquet de la partie sud – par endroit, il semblait avoir crépité, étrangement. Mais ils allaient en bon train, même si la modélisation de son chakra lui demandait une certaine concentration à la tâche. Une nouvelle fois, la voix claire de son comparse résonna dans son esprit, mais cette fois, il n’en fut pas surpris. Il délaissa un soupir d’exaspération en entendant qu’un autre petit malin s’était adonné à une destruction grotesque d’une partie du dojo. Heureusement, – si l’on pouvait dire cela comme ça – il n’était pas encore passé dans la zone qu’il décrivait. Au moins, aucun travail n’aurait été bafoué.

______Il fit par de l’information aux charpentiers à voix haute, recevant quelques protestations à ce sujet. Pas étonnant ; s’ils avaient été convoqués pour des réparations antérieurs à ce jour, en voir de nouvelles fleurir au fur et à mesure qu’ils avançaient donnaient l’impression de se battre dans le vide. Aditya jugea bon de répondre à Jun, cette fois, mentalement. J’ai terminé la partie sud, mais je vais devoir passer par d’autres réparations. Quant à ta proposition, ça pourrait être utile. Tu veux t’en charger ? Si tu as besoin d’aide pour la patrouille, fais-moi signe. Il était toujours aussi surpris d’être capable de tenir une conversation mentale avec quelqu’un, cependant. Peut-être qu’à l’occasion, il questionnerait le Yamanaka sur ce fait intriguant.

______Une fois qu’Aditya et le charpentier se mirent d’accord sur l’état des lieux, ils décidèrent, avec un groupuscule d’un sept personnes, de se rendre à la nouvelle zone. De la même manière qu’ils avaient fonctionnés plus tôt, chacun d’entre eux s’attacha à retirer les parties endommagées par les attaques élémentaires avant de laisser le blond s’occuper de l’expansion des matières premières à la surface. Ils passèrent de longues minutes à répéter les mêmes gestes, jusqu’à ce qu’une protestation ne perce le silence de leurs soupirs. Aditya releva un regard vers la source du cri, avant d’écarquiller les yeux ; l’un des charpentiers s’apprêtait à faire une chute qui, sans aucun doute, s’avèrerait être douloureuse si ce n’est propice aux blessures. Jun, l’un d’entre eux va tomber du toit !

______Il ne pût savoir au contraire de son camarade si le message était bel et bien arrivé à destination. Manquant de cracher une insulte, il joignit de nouveau ses paumes pour commander aux formes de bois à peines disposées sur les poutres porteuses. Au lieu de se répandre comme elles étaient supposées le faire, le blond les arcbouta en tourbillon afin de réceptionner, non sans mal, le charpentier. Il fronça les sourcils en maintenant le mûdra pour le ramener vers le sol. Une fois cela accompli, il guida les planches afin que ces dernières agissent comme une toiture renouvelée. Il laissa s’échapper un soupir de soulagement. Quelques secondes de plus et l’homme aurait eu à essuyer des blessures imposantes.

____________« Faites attention la prochaine fois. », glissa-t-il au charpentier.

______Il décida de s’adresser de nouveau à son partenaire de mission alors qu’il rompait ses propres signes incantatoires. Je devrais avoir terminé ce côté d’ici une vingtaine de minutes. On se rejoint à ce moment-là pour inspecter l’extérieur ? Je ne risque pas d’avoir le temps de patrouiller dans les salles restantes par contre, si tu pouvais t’en charger pour la zone ouest.

nota bene:
 


_________________

eyes as
sharp as
the world


« #5f7136 »




Dernière édition par Aditya le Dim 17 Fév 2019 - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5418-aditya-carnet-de-route#43035

Dim 17 Fév 2019 - 19:01
- Yep, je soumettrai l’idée dans notre rapport à la fin de la mission du coup.

Fit-il alors qu’il reprenait sa ronde. Subitement averti par son partenaire de la chute de l’un des charpentiers comme s’il pouvait faire quelque chose de sa position, il se figea un instant avant de demander des nouvelles au manipulateur du bois toujours par le même moyen de communication qui se révélait bien pratique pour ne pas s’ennuyer malgré la tâche rébarbative qui les avait séparé depuis le début de la journée.

- Tu l’as sauvé du coup ou … ?

Recevant une nouvelle fois confirmation, il l’écouta faire le bilan de son avancée et écouta sa demande attentivement. L’aile ouest ? Ça tombait bien il y était déjà. Continuant son tour, il finit par faire sa liste des réparations à effectuer à répartir auprès des différents charpentiers à l’autre Genin et conclut par une inquiétude qui devenait croissante alors qu’il revenait dans le hall principal et commençait à entendre des éclats de voix de plus en plus poussés et agressifs.

- … et un mannequin d’entraînement décapité. Sinon … par rapport à mon escarmouche de tout à l’heure je sais pas si tu te souviens, mais y a peut-être moyen finalement qu’il soit revenu avec des potes à lui. Y a de l’agitation dans le hall principal, tu peux confier les réparations des différentes ailes à ton équipe et venir ? Si y a rien au pire tu t’occuperas des deux-trois travaux qui doit y avoir à faire dans le bâtiment principal, notamment les trous de l’entrée.

Roulant des muscles alors qu’il faisait tourner son arme comme un bâton de majorette, le blond espéra qu’il n’avait pas foutu en l’air leur mission en se montrant trop agressif envers le petit con irrespectueux. Débarquant enfin dans le hall, il fit face à ceux qui faisaient tant de raffut, se demandant comment il allait devoir réagir.

Spoiler:
 

_________________
Maillet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

Mar 19 Fév 2019 - 18:49
______Aditya frotta ses paumes les unes contre les autres, observant son travail achevé. La plupart des charpentiers qui l’accompagnaient essuyaient les gouttes de sueurs roulant sur leur front, bien heureux d’avoir terminé cette partie des rénovations qui leur aurait sûrement prit des jours et des jours sans l’intervention des forces shinobis à leur côté. Le blond leur adressa un salut de remerciement pour leur dur labeur, tandis qu’il recevait une nouvelle fois les paroles de Jun dans son esprit. Le temps passé durant sa patrouille lui avait permis de fignoler les derniers détails, et il était désormais plus à même de rejoindre son comparse dans la surveillance – après une bonne partie de la matinée séparés – tout du moins physiquement –, il allait enfin pouvoir observer les diverses réactions du Yamanaka sur le terrain.

______Il ne lui fut pas difficile de le retrouver dans cette masse informe de ninjas qui mettaient leurs muscles à rude épreuve : des éclats de voix teintés par la colère perçaient le silence de ces respirations erratiques, guidant Aditya sans problème vers leur source. Deux gugusses se disputaient visiblement pour le dernier mannequin tournant qui était disponible, tous les autres voyant leurs services employés par des genins et des chunins recherchant de nouveaux défis. Il délaissa un sourire d’exaspération, échangeant un regard lourd de sous-entendu avec Jun. Ces deux-là n’avaient vraiment pas la lumière à tous les étages. Mais qu’importe, ils se devaient de gérer ces débordements, en l’absence du maître du Dojo et du gardien. Il s’en détourna l’espace d’un instant, mettant une nouvelle fois son chakra au service des réparations pour boucher les trous de l’entrée et de la grande salle. Une fois cela fait, il se retourna vers les fauteurs de trouble, les bras croisés aux côtés de Jun.

______Apparemment, il s’agissait véritablement du type qu’il avait foutu dehors vu la réaction qu’il eût en le fixant. Quant aux zigotos qui l’accompagnait, l’un d’entre eux était celui qui se battait avec un autre membre pour le mannequin. Agacé, il lâcha une réplique cinglante à ce petit simplet, les sourcils froncés.

____________« Et pourquoi vous ne vous entraineriez pas mutuellement au lieu de vous disputer pour un mannequin tournant ? Ce sera bien plus bénéfique pour vous deux qu’un morceau de bois comme adversaire. »

______Il crut voir une lumière s’éveiller dans les yeux de « l’agresseur », comme s’il réalisait la chose. Quant à « l’agressé », il adressa un regard gratifiant à Aditya suivit d’un soupir : il avait visiblement atteint la limite de sa patience avec ce jeune homme, et sans son intervention, il supposait qu’une mandale aurait été bien vite envoyée.

______Mais l’homme que Jun avait envoyé valser semblait être bien déterminé à prendre sa vengeance, vu le regard qu’il lançât à son partenaire. Sans prendre cela en grande considération – car pour être tout à fait honnête, ce grand gaillard ne représentait aucune menace au duo – il adressa un regard interrogateur vers le Yamanaka.

____________« Tu veux régler ça comment ? Il a l’air d’avoir l’ego écorché. »

______Comme pour confirmer ses dires, le zouave s’approcha d’eux, l’air déterminé. Aditya délaissa un nouveau soupir ; ce jeune homme n’avait vraiment rien dans le crâne.

OBJECTIFS:
 

_________________

eyes as
sharp as
the world


« #5f7136 »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t5418-aditya-carnet-de-route#43035

[LIBRE/C] Surveillance au Grand Dojo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: