Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

L'élève et le maître. [Yami]


Jeu 14 Fév 2019 - 0:01
L'élève et le maître.

Le grand dojo est l’endroit préféré de tous les ninjas. Là-bas, pas de faux semblants, pas de petites histoires. Non, tout le monde y vient pour une seule et bonne raison : la bagarre. Ceux qui pensent se rendre en ces lieux sans y laisser une goutte de sueur n’ont pas compris le fonctionnement du monde. Ou alors, ils se trouvent dans le mauvais village. Selon les rumeurs, Kiri est le lieu le plus actif en terme de bagarre. Apparemment, les kirijins sont des barbares en quête de violence et de bagarre, qui ne cessent jamais de se battre et ne jurent que par les salades de phalanges. Kaelia a lu ça dans un livre, une fois.

La brune avance en sautillant jusqu’au grand dojo. Si les kirijins sont belliqueux et amateurs de baston, alors elle ne déroge pas à la règle. Équipée de son arc, la Yuki a décidé de venir s’entraîner un peu plus, aujourd’hui. Cette fois en possession de sa fidèle arme, elle veut améliorer ses capacités de tireuse. On ne sait jamais, en combat, il faut être capable de manier aussi bien ses capacités héréditaires que l’arme qu’on tient entre les mains. Ce n’est pas en se laissant rouiller qu’elle parviendra à quelque chose, malheureusement.

Une fois au terrain d’entraînement, Kaelia se met en position et plonge la main dans son carquois. D’abord, la visée. Planter la flèche droit dans le cœur du mannequin. Enfin, dans l’endroit où se trouve supposément son cœur. Elle se concentre, inspire profondément, puis tire. Le projectile se plante exactement où elle l’aurait voulu. Jusque-là, bon. Pas de problème. Elle réitère. Tout lui paraît bien de ce côté, mais … Mais il lui manque quelque chose. Une flèche de glace ? Non, trop simple. La Genin réfléchit un instant.

Peut-être … Du vent ? Que pourrait-elle faire avec du vent et ses flèches ? Kaelia remet son arc sur son dos et saisit une flèche. Elle l’examine un instant. Avec du vent et une flèche … Qu’est-ce qu’on peut faire ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/u782

Lun 18 Fév 2019 - 23:40

L'entrainement, toujours l'entrainement. Être shinobi a ses avantages mais également ses inconvénients. Si un ninja cesse de s'entrainer, alors il peut être sûr qu'en un rien de temps un nouvel individu le dépassera et se proclamera plus fort que ce denier. Une chose est sûre, c'est qu'en ce qui concerne l'Hokkyokusei, rien ne pourra le stopper dans son ascension. Il doit être l'homme au sommet de la pyramide afin de faire taire les plus téméraires.

Alors comme chaque jour, le Chûnin s'entraine et cette fois-ci, il choisit le Dojo pour améliorer ses facultés de méditation mais également, celle du ninjutsu. Car si la force d'un homme se prouve en premier temps par sa force physique, cette dernière passe cependant au second plan lorsque l'on prend l'aspect morale et psychologique de la personne pour en juger la grandeur. Un homme qui ne pense pas, qui ne possède pas la moindre faculté de logique ou de pensée est voué à un échec impossible à éviter. Parce que les grands hommes ayant fait ce monde sont puissants de par leur pouvoir, ils sont aussi ceux qui avait la plus grande faculté d'adaptation psychologique des leurs. Ainsi, Yami ne se voit pas autrement que puissant par ses dons de shinobi mais également, par sa faculté d'adaptation et de réflexion.

Pénétrant alors au sein du Grand Dojo de Kirigakure no Satô, l'impétueux salut le gardien des lieux de manière froide tout en sachant qu'entre eux deux, une certaine tension est présente depuis leur première rencontre. Et ça, les deux hommes savent qu'elle ne disparaitra pas de si tôt mais comme toute personne responsable, ils l'acceptent et s'adaptent. Heureusement, car sans ça, ce serait la guerre à chacune de leur rencontre.

Traversant alors un à un les couloirs de la bâtisse aux allures traditionnelles de l'époque Gedô, l'Ardent trouve une salle vide au coeur de laquelle se trouve de nombreux pantins afin qu'il puisse s'entrainer comme il se doit. Pour le moment, il se contentera de méditer avec pertinence et efficacité au centre de la pièce, profitant d'un silence de mort pour apprécier ce moment de solitude sur le tatami du Dojo.

Un calme olympien prospère et trouve une considération toute particulière aux yeux du barbare au hachoir, qui s'accroupit au centre de la pièce pour commencer sa thérapie. Hachoir qu'il a laissé à l'entrée du Dojo, afin de ne pas aller à l'encontre des convictions des propriétaire des lieux. Ici, le désordre et l'insubordination ne sont pas invitée et Yami l'a apprit à mainte reprise. Désormais, il respecte ça.

Désormais, il ne lui reste plus qu'à trouver la paix intérieur, en espérant que personne ne vienne le déranger.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior

Jeu 21 Fév 2019 - 18:44
L'élève et le maître.

Son observation est longue et attentive. Un bruit attire son attention, au loin. Pas très intéressant, pour le moment. Il lui faut travailler sur ses propres capacités, les autres … Peu importe. Kaelia regarde sa flèche et réfléchit. Qu’est-ce qu’il manque à ses capacités, pour l’instant ? De quoi peut avoir besoin un archer, au final ? D’abord, le perforant. Il faut qu’il puisse planter sa flèche dans n’importe quelle surface, ou au moins l’ébrécher. Le peut-elle ? Avec une flèche de glace, Kaelia peut-elle se planter dans quelqu’un ? Dans la chair humaine, oui. Dans une surface plus solide ? Pas sûre. La brune hoche doucement la tête. C’est peut-être quelque chose à voir, non ?

Le fûton … Peut-elle faire quelque chose avec, du coup ? Que peut faire le vent, quelles sont ses propriétés ? Kaelia réfléchit un instant. Selon Mama, le vent permet d’accélérer un projectile et de le rendre ainsi plus perforant. Néanmoins, si elle veut ébranler une surface en métal, par exemple, la Yuki devra renforcer son projectile avec une grande quantité de glace. Autrement dit, le fûton ne peut pas lui servir pour cela. Il faut donc changer de voie. Kaelia réfléchit encore davantage.

Elle recule et tend la flèche à bout de bras en direction du mannequin. Selon sa posture, jusqu’où peut-elle l’envoyer ? Quand perdra-t-elle en vitesse pour s’arrêter ? La voilà, son idée. Voilà ce qu’elle peut faire avec son arc et son fûton. La Yuki reprend son arme et s’en équipe une nouvelle fois. Pas de temps à perdre, il lui faut tirer ! Elle se tourne, encoche sa flèche et tire. C’est quand ses prunelles suivent le projectile qu’elle remarque l’impensable. Les petits bruits entendus plus tôt. Cette présence.

Le trait file à toute allure et passe à quelques millimètres de la silhouette pour se planter droit dans un mannequin qui lui fait face. Passé à ras. Un frisson parcourt son échine. Vu la taille et la forme de la personne au milieu des mannequins, Kaelia a peut-être commis une grosse, très grosse erreur … Honnête et naïve comme personne, la petite demoiselle s’élance à toute vitesse jusqu’à l’homme en question, arrivant à ses côtés … Sans savoir quoi lui dire. Elle se plante, là, mais les mots ne lui viennent pas. En fait, la seule chose qui lui vienne, là, qui parvienne à se faire une place dans son esprit perturbé, est ce cri, ce puissant hurlement poussé par son cœur : « CASSE-TOI KAELIA ! ». Mais non. Elle ne bouge pas et affronte ses propres peurs, assume sa bêtise.
« Je suis sincèrement désolée … Je ne voulais pas vous déranger. »
La Genin lève un bras, qu’elle ravise aussitôt. Le toucher pour s’enquérir de son état serait malvenu. Alors elle se contente de rester au loin et tente quand même de s’y intéresser.
« Je ne vous ai pas blessé, quand même ? »
C’est la moindre des choses … Enfin, s’il est blessé, elle le sera aussi. Peut-être. Et sinon, Kaelia, tu comptes te casser à un moment donné ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/u782

L'élève et le maître. [Yami]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: