Soutenez le forum !
1234
Partagez

Entraînement matinal (Umeka)

Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 12:26

Entraînement Matinal

Alentours de la capitale d'Hayashi - Matin

Senshi Umeka






La Gladiatrice ne m’avait pas menti, le calme qu’offrait cette petite auberge dans un quartier tranquille de la capitale permettait un repos bien plus réparateur que les baraquements si généreusement alloués par les autorités de la ville. Depuis que j’étais arrivée à Kumo, le confort matériel, notamment celui du lit, m’importait bien plus qu’auparavant.

Et cela collait parfaitement avec la rigueur et le respect du sommeil que je m’imposais. Ce fut donc bien réposée, après une soirée agitée aux côtés de la blonde, que je me réveillais dans ce lit, dans la pénombre, la fille des iles allongées sur l’autre moitié du matelas, sur le vente ; un bras reposant sur mon épaule.

Après un long bâillement, je m’étais levée, m’étais étirée et observai la jeune femme toujours assoupie ayant à peine réagi à mes mouvements. Il devait être assez tôt, le soleil ne s’était pas encore levé ; alors dans ma grande bonté ; je décidai de la laisser finir sa nuit. Nuits à mes côtés qui devait pour elle être très… fatigantes, pour ne pas dire éprouvantes.

Je profitai donc de ce temps et l’accordai aux commodités d’usage qui s’imposaient au réveil. Lorsque j’eu terminé, j’eus la surprise de constater qu’Umeka dormait toujours. Incroyable… Pensais-je. Je pris donc l’initiative de la réveiller, bien sûr. Mais sans brutalité cela allait de soi. Je ne savais pourquoi, mais nombre de Kumojin pensait que j'étais... Une personne "brutale"...

-T’es réveillée ? Lui souris-je alors que j’avais aperçu l’une de ses paupières s’ouvrir et se refermer aussitôt. Allé, debout, nous avons beaucoup de choses à voir aujourd’hui. Lui dis-je en quittant de nouveau le lit et enfilant mes vêtements soigneusement pliés sur la petite table, à quelques centimètres. Je savais qu’elle entendait ce que je lui disais…

-On va commencer la journée par un entraînement, très léger ; mais avant on doit rencontrer les autorités pour demander… autorisation. Ces quelques mots me parurent très étranges, parce que je ne demandais que rarement l’autorisation. Mais les Hayashijins étaient… à part. Et méritaient cette considération.

@Senshi Umeka



_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Ven 22 Fév 2019 - 18:48



Dormir… C’était une de très grande passion après Sazuka et Gyomo. Pas que ta constitution était si faible que t’il te fallait beaucoup de repos, non, mais t’aimais ça, vraiment. Si on te laissait, tu pourrais facilement dormir une journée entière sans que ça te perturbe plus que ça. Etre plongée dans de doux songes après une nuit tumultueuse avec celle que tu aimais, il n’y avait franchement rien de mieux, si ce n’était ce qui précédait ces songes ! Quand venait l’heure de te lever, tu trainais toujours un peu, prenant vraiment ton temps. Mais t’avais vite appris que ce n’était pas le cas de cette femme. Elle était… Chronométrée, au-dedans.

Tu l’avais senti se lever, mais n’avais pas bouger, gardant tes yeux clos. Comme elle te l’avait déjà dit, elle aimait bien te voir dormir, c’était une chance pour toi ; sauf quand vous aviez des choses à faire qui nécessitaient d’être habillé et debout. Cette fois-là c’était sa voix qui était venue de tirer de ta torpeur. Tu lui répondis par une espèce de grommellement de mots incompréhensibles et son « allé debout » parvint à t’ouvrir les yeux. Tu la regardas passer ses habits, et vis disparaître ses formes sous tout ce tissu… Tristesse. Faisant un rouler bouler sur le matelas, tu arrivas à attraper sa main et la tirer vers toi, dans le lit.

« On s’est pas déjà assez entraîné hier.. ? »

Tu espérais bien que ta petite voix allait lui faire changer d’avis, ce qui était en vrai idiot car quand elle avait une idée quelque part, Sazuka n’en démordait, un comme toi au final. En dépit de son refus qui transpirait dans son sourire et son regard réprobateur tu réussis quand même à lui tirer un baiser avant de la relâcher et te lever à ton tour. Tu t’étiras longuement et observa le ciel par la petite fenêtre de cette chambre. Et réalisas…

« Non mais ! Il fait encore nuit ! »

Là, pas de problème, tu étais bel et bien réveillée. Ensuite, sous la « moquerie » ou l’amusement t’en savais rien , de Sazuka tu t’habillas à ton tour. Tu lâchais de longs soupirs après chaque vêtements, pour exprimer ton mécontentement. Ce n’était que passager, tu ne restais pas longtemps de mauvaise humeur avec elle, en général. Puis, t’étais contente de l’avoir retrouvée, et de ne l’avoir que pour toi !

« Bon allé, on y va traîne pas ! »

En plus d’être obligée de te lever pour un entraînement, maintenant tu l’attendais, un comble quand même ! Bref, vous étiez partis pour son rendez-vous, et pour le moment, tu ne disais rien. Encore traumatisée de marcher dans les calmes sur lesquelles le soleil ne s’était pas encore levé. Sur les pas de l’ikeda, tu arriva devant un petit bâtiment où trois hommes en uniforme du pays du bois discutaient. Sazuka frappa…

« Oui c’est pour quoi ? »

Lanças celui qui devait être le patron, ici.

« Je croyais qu’on avait rendez-vous… »

Visiblement il était surpris de vous voir ici !



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Ven 22 Fév 2019 - 20:54




Croyait-elle donc que je ne l’avais pas vu m’observer, le visage à moitié caché par son drap ? Cette petite bonne femme était un mélange d’un tas de choses que je trouvais drôles ou mignonnes. Il y avait comme une légèreté qui flottait entre nous, une osmose particulière et indescriptible à la fois. Je l’embrassai tendrement et sans que j’eusse à la lui répondre elle comprit ma réponse. Toujours souriante, je me relevai du lit et continuai de me préparer. De la même façon, j’aimais bien l’écouter se plaindre, car je savais qu’elle ne le pensait, enfin, pas complétement, et je me contentais de rigoler.

-Haha… Rigolais-je encore lorsqu’elle tenta de me faire croire qu’elle m’attendait… Enfin… Nous parvînmes quand même à quitter la petite taverne pour rejoindre notre « rendez-vous ». Je n’avais pas expliqué à Umeka la raison de cette rencontre, mais elle serait déterminante, justement, pour l’entraînement que nous allions partager. Un entraînement un peu moins important que celui auquel Umeka faisait référence, mais important quand même. Ainsi, arrivées sur place, je frappai au de la petite porte. Un homme vint ouvrir…

-Oui, on a rendez-vous Umeka… Lui soufflais-je alors que notre nouvel interlocuteur nous observait. J’adressai à cet un léger sourire, et voyant nos plaques Kumojin, il nous invita à entrer.
-Vous devez être… Ikeda Sazuka ? La directrice scientifique de Kumo ?
-C’est ça, oui. Et voici Senshi Umeka, mon… assistante. Répondis-je en jetant un regard à la jeune femme.
-Très bien. Suivez-moi alors.

Puis il quitta la pièce, nous faisant un signe de la main. Nous n’avions donc plus qu’à… oui, suivre. L’homme aux couleurs de la grande cité des bois nous guida alors au travers de la ville sans décrocher un mot. Après de longues minutes nous nous retrouvâmes un peu excentrés, comme là où se trouvaient les baraquements, mais à l’opposé. Devant un grand bâtiment ressemblant à un grand arbre, ou tout au moins un grand tronc entrelacé d’épaisses racine. Un édifice grandiose, même pour moi. C’était donc de cet endroit que m’avait parlé l’apothicaire…

-Je vais vous accompagner à l’intérieur. Dit-il en nous jetant un regard discret. Ainsi, nous le suivîmes, longeant un grand couloir, aussi long que large qui déboucha sur… Un genre de gigantesque arène dont les murs et le plafond étaient eux aussi fait de bois et racines. Ces murs sont à l’épreuve de… dit-il en nous observant. Presque tout. Mais… essayez de ne pas le détruire. Nous vous faisons « confiance ».
-Il n’y aura aucun problème, je vous en donne ma parole. Acquiesçais-je en m’inclinant légèrement devant lui. Puis il s’éloigna.

-On va pouvoir s’entraîner, Umeka ! Dis-je avec un grand sourire.




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Dim 24 Fév 2019 - 15:03



Ton impatience te jouerait un tour un de ces jours. T’aurais dû te taire et laisser la brune faire comme elle avait prévu ! C’était un de ces travails que tu devais faire sur toi et ton comportement… Enfin pour le moment vous vous suiviez juste cet homme, un genre de militaire. Tu ne savais pas encore où tu il vous menait ni même de quoi il retournait exactement, jusqu’à ce que vous arriviez devant un genre de… bâtiment indescriptible paraissant n’être qu’un enchevêtrement d’arbres, bien ordonné. Vous y pénétriez toujours précédées de l’Hayashijin et du découvris…

Ils n’avaient pas besoin d’en dire plus, tu savais déjà ce qu’était cet endroit. Une arène. En tous les cas ça y ressemblait beaucoup ! Et vue les explications que donna le « dignitaire »… oué, c’était bien ça, tu ne te trompais pas. Mais cela ne retira rien à ta surprise, cette arène était vraiment impressionnante autant par son architecture que… le reste. Et enfin, l’homme vous laissa après vous rappelé que les Hayashajins comptaient sur votre présence d’esprit pour ne pas tout détruire.

Seule avec Sazuka dans cette grande arène…

« C’est.. une belle arène ! »

T’étais-tu exclamée avec un grand sourire. Finalement… pour voir ça… Tu étais plutôt contente de t’être levée si tôt.

« On fait dans le soft hein, j’voudrais pas te blesser, Sazuka-chan. »

Lui souris-tu en détachant Gyomo de ton buste, et le laissant rejoindre ta main. Ca faisait un moment que tu ne t’étais pas battue !



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Lun 25 Fév 2019 - 11:26




La Gladiatrice semblait être dans son environnement, son visage reflétait une joie bien différente de celle qui l’animait habituellement. Etait-ce le fait de se battre, ou d’être dans une arène aussi impressionnante qui la rendait ainsi ? Peu importait, j'avais... envie de voir ce dont elle était capable quel que que soit l'endroit.

Après tout, Umeka était une Gladiatrice, et était habituée aux arènes ; elle avait dû en voir d’autres avant celle-ci mais peut-être pas d’aussi atypiques. Pourtant, ce terrain d’entraînement, ou cette arène selon l’utilisation qu’on voulait en faire était plus petite que celle de Kaze même si elle demeurait bien plus belle.

-Me blesser ? M’esclaffais-je. J’aimais bien sa façon de ne douter de rien et sa prévenance. A moins que cela ne fut de l’ironie… Un signe verbal avec lequel j’avais encore quelques difficultés ; parce que je ne la comprenais pas tout le temps… Si tu es prête… Dis-je en la regardant se positionner, le fameux filet entre ses mains, se mouvant de lui-même. Je savais ce dont elle était capable pour avoir accompli quelques missions avec elle -comme l'inverse d'ailleurs-, mais jamais je ne l’avais combattu, ni même ne connaissais ses talents cachés, ceux que je n’avais pas vus.

Ainsi, sans la prendre par surprise, j’enchaînais trois mûdras et prenant une inspiration, deux doigts levés au niveau la bouche, expirai non pas de l’air mais un long jet d’eau propulsé très rapidement. A cette distance, s’il la touchait ; elle en serait quitte pour un gros hématome et une profonde douleur à l’impact.

Je n’allais pas la ménager, de toute façon, quoiqu’il lui arrive, j’étais là pour la soigner. Le risque était donc réduit… J’espérais alors qu’elle ne se retienne pas non plus de son côté, et en même temps qu’elle ne prenne pas non plus trop de risques sous prétexte que je pouvais la remettre sur pied. Il devait être... authentique.

Notre entraînement venait de commencer, et le soleil ne s’était pas encore levé !

Spoiler:
 




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Sam 9 Mar 2019 - 18:01



T’allais donc savoir ce que c’était que d’affronter la directrice de l’institut. Déjà l’éprouver sous les draps était une chose, mais sur un terrain… T’allais bien voir. Votre entrainement matinal commença alors sur les chapeaux de roue. Premier assaut du probable longue série : un puissant jet d’eau.

Tu l’avais déjà vu à l’œuvre et tu savais qu’à bout portant elle pouvait transpercer une personne avec, et de loin le faire beaucoup de mal… Novice que tu étais dans les arts ninjas, tu n’avais pas encore eu l’occasion de développer une défense convenable, si ce n’était avec ton fidèle Gyomo. Lequel tu levas aussitôt accompagné d’un signe, espéant qu’il suffise à te protéger.

Et ce ne fut pas assez. Si le filet couvert de pierre avait amorti le jet, il ne l’avait pas arrêté et une bonne partie de celui là avait percé l’écran rocheux, et filtra au travers des mailles. L’impact te fit reculer de quelques pas… Heureusement donc que tu avais fait ça, sinon…

Enfin, douche froide le matin ? Fait : merci Sazuka. C’est donc trempée que tu allais continuer ce combat ! Alors tu te mis à l’œuvre en soulevant d’un coup Gyomo qui frétilla à l’idée de la suite ! Il savait le bougre qu’il allait servir de massue…

Le filet levé avec dextérité et vitesse, tu l’abattis sur ton amante avec toute la force dont tu étais capable ! Tu savais très bien que pour elle c’était pas grand-chose et quelle allait l’esquiver, au pire.

Mais ça ne faisait rien, tu étais contente de pouvoir partager ce moment avec elle, même si elle te faisait mal, ou l’inverse. Ca allait vous renforcer et peut être que ça lui donnerait le déclic, celui de dire qu’elle t’aime… Oué, peut être… peut être pas… Rien est jamais sûr avec cette femme.

Spoiler:
 


_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Jeu 14 Mar 2019 - 22:58




Son filet dressé, recouvert de pierre ; mon puissant jet l’avait percuté et semblait avoir désagrégé cet écran protecteur. J’avais espéré que la jeune femme ait autre chose pour se défendre, une meilleure solution mais visiblement, ce n’était pas le cas. Une petite boule dans la poitrine serra mon cœur l’espace d’un instant avant que je retrouve mes esprits. Lui avoir fait mal semblait m’en faire à moi-même ; c’était étrange. Enfin, je n’eus pas le temps de trop m’en faire que son filet si particulier fendait déjà l’air, voulant s’abattre sur moi de tout son poids.

C’était très étrange, je m’étais toujours demandé depuis que je la connais et que je l’avais vu se battre, comment elle pouvait réussir une telle prouesse avec un filet. Certes je n’avais pas réussi à le soulever alors qu’il était inerte, au sol ; lors de ma venue chez elle, à Kumo ; mais comment elle, alors pouvait elle y arriver ? Soit elle était douée d’une force inouïe, soit il y avait autre chose. Si ce n’était qu’en relation avec sa force… Alors le poids de Gyomo pouvait très bien m’écraser ou détruire n’importe laquelle de mes défenses. Alors, voulais-je vraiment vérifier cette hypothèse ?

Dans le doute, en joignant les mains, je fis s’élever un mur du sol, fait de pierre, un peu plus grand que moi ; et assez épais. Le filet s’abattit lourdement et fendit le mur sur plusieurs centimètres, les masses nouées au bout à ses extrémités lui donnèrent un effet de balancier, le faisant se rabattre sur l’intérieur, me frôlant de peu et fracassèrent finalement le mur qui nous séparait. Puis le filet reparti en direction de la jeune femme ; sans doute par un habile mouvement dont elle avait le secret. Une attaque fulgurante, qui n’avait pris qu’une ou deux secondes ; tout au plus. Si elle m’avait distrait….

Le mur tombant en miette, me révélant de nouveau face à elle, je l’observais.

-C’est très impressionnant, Umeka. Dis-je, les yeux légèrement écarquillés. Puis je rigolai avant de reprendre. Tu es très belle, mouillée… Comme ça. Avais-je dit, souriante, faisant référence à cette nuit si mouvementée, dans mon appartement de Kumo... Enfin, l’heure n’était pas au compliment. Aussitôt, d’une impulsion sur le sol ; je me propulsai vers elle et fis de nouveaux signes desquels naquirent trois clones qui se jetèrent sur la jeune femme ; les poings en avant.


Spoiler:
 



_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Ven 22 Mar 2019 - 1:07



Un mur de pierre ?! Tu n’avais pas encore vu cette technique là ! Sazuka gardait donc encore des choses secrètes, comme ça… Si t’avais su, t’aurais sûrement… Avec des si on fait de truc en fait ! T’en savais rien Puis elle s’arrêta pour parler, l’avantage de l’entraînement sûrement… Tu fus comme transportée dans un autre mon monde quand tu l’entendis. Elle te trouvait… belle ? Pas juste « Hautement compatible » ? Cela voulait-il dire que tu avançais ? Pourtant… ce n’était pas la première fois qu’elle te voyait « mouillée ». Il avait déjà plu à Kumo…

Mais là, tout de suite tu n’eus pas le temps de répondre, c’était trois clones apparus rudement proches de toi qui te foncèrent dessus à toute vitesse. Tu n’avais pas cinquante solution et tu allais donc encore une fois jouer de ton filet magique. Alors qu’il t’était complétement revenu tu donnas un nouveau coup mais latéral cette fois-ci ! De sorte à complétement balayer les clones et essayer d’atteindre Sazuka, ce qui n’était pas du tout évident.

Tu savais en effet à quel point la médecin était agile et souple… Une vraie experte en taijutsu qui se respectait en somme et qui excellait aussi dans un autre domaine demandant lui aussi un certain doigté, mais ça… c’était une autre histoire ! Alors que ton filet balayait la zone devant toi, tu le lâchas subitement de sorte à ce qu’il se déploie sur elle, justement. T’allais essayer donc de la prendre dans… tes filets, une nouvelle fois ! Bien que… c’était sûrement l’inverse qui s’était produit, mais ça aussi c’était une autre histoire. Et pour ne pas finir comme ça, en faisant un signe de la main tu fis apparaître trois aiguille de pierre créées par ton chakra à l’aide de la poussière environnante que tu lui lanças aussitôt !

C’était peut être un peu brutal surtout envers celle que tu aimais… mais tu savais de quoi elle était capable… en partie… Et ça te suffisait à te dire qu’elle ne risquait rien.




Spoiler:
 

_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Sam 30 Mar 2019 - 0:53




Elle ne répondait même pas à ma remarque ? Je constatai donc qu’Umeka était très investie dans cet entraînement. Et elle renouvela son attaque vraisemblablement fétiche, la projection de Gyomo. Ce filet, et les compétences d’Umeka à son maniement m’impressionnaient vraiment. Et donc, cette fois-ci, je ne dressai pas un mur mais esquivai « simplement ». Evitant donc son filet. Mais ce que je n’avais pas prévu, ce fut son retour, suivant le balayage. Et sans m’impacter je le vis se déployer, et se refermer sur moi.

Avais-je pu être bête à ce point ? De ne pas penser qu’un filet pouvait aussi servir à capturer ? Après tout, n’était-ce pas son usage premier ? D’attraper des poissons ? Etais-je… un poisson ? Les bras emmêlés entre ses mailles j’eu néanmoins la bonne idée de ne pas me débattre, un peu comme dans les marécages de Tetsu. Mais alors que j’essayais de me défaire de cet empêtrement, je vis la jeune femme lever une main, et ‘un signe me projeter trois senbons de roche. Les mêmes que ceux qu’elle avait déjà utilisé lors d’une de nos missions…

Alors, sous le les mailles pesantes de Gyomo, je fis à mon tour un signe de la main, et renforçai l’un de mes bras à l’aide de mn affinité pour cette même roche, solidifiant mes muscles par l’action du chakra sur leurs cellules. Et, je plaçai ce bras sur la trajectoire, approximative, des aiguilles rocheuses. Le filet, son poids me dérangeait et si deux d’entre elles se brisèrent sur mon avant-bras, la troisième termina sa route dans mon épaule dépourvue de défense, la transperçant de part en part au niveau du tendon.

Après quelques secondes passées sous cette incroyable arme, je parvins à m’en défaire, sautant en arrière pour remettre entre elle et moi de la distance. Umeka était donc une jeune combattante… redoutable, je m’en rendais compte. Tant qu’elle parvenait à me tenir à distance… L’avais-je sous-estimé ? … Peut-être, ou alors…

-Haha… Pas mal… Avais-je dit en plaçant une main sur mon épaule et employant l’un de mes jutsu médical…

Spoiler:
 






_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Lun 1 Avr 2019 - 18:27



Oh… Tu ne pensais pas que ton enchaînement aurait si bien marché sur la directrice. Est-ce que tu l’avais surestimé ? Non, c’était impossible. Tu l’avais vu en plein combat, tu savais ce dont elle était capable. Alors il était possible qu’il y avait anguille sous roche. Sazuka faisait elle exprès de se laisser avoir pour te ménager ? Fort possible… Après tout, tu savais qu’elle avait pour toi bien bien plus qu’une simple attirance physique, même si elle avait du mal à le faire sortir !

Quand tu vis que tes senbons rocheux l’avaient atteint tu eus un pincement au cœur et ne pus t’empêcher de t’exclamer.

« Ca va Sazuka ?! »

Tu n’aimais pas spécialement blesser les gens hors du champ de bataille et même dans l’arène tu y éprouvais une grande peine, comme durant un entraînement. Tu avais ainsi rappelé Gyomo vers toi, même si la docteure avec réussi à s’en défaire. T’en prendre à la femme qui t’avait fait découvrir tes propres sentiments semblait au-dessus de tes forces, là où frapper le Meikyû ne te posait en vrai pas de soucis. Eh oui c’était différent de taper quelqu’un pour qui tu n’avais pas vraiment d’affection, et une personne à qui tu tenais… à t’en demander même si ça ne serait pas un problème pour l’avenir.

Tu percevais ça d’une manière toute nouvelle, ce qu’impliquait de tenir à une personne qui elle aussi risquait sa vie en tant que ninja…

Alors tu t’étais rapprochée d’elle, pour voir si tout allait bien, alors que tu savais avec pertinence que oui ; elle avait cette incroyable faculté à se soigner…



Spoiler:
 

_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Sam 20 Avr 2019 - 18:09




Alors que je m’attendais à un nouvelle de la blonde des iles, je fus surprise de la voir… abandonner ? S’inquiéter comme ça pour mon état alors qu’elle avait clairement le dessus. Et je ne sus réellement comment réagir. C’était très étrange, je n’arrivais pas associer ce manque de volonté à ce que nous partagions. Pourtant, elle savait ce-dont j’étais capable, elle connaissait mes talents pour les arts de la médecine et donc savait parfaitement que je ne risquais rien… Le simple fait de devoir m’affronter lui était-il si insupportable ?

La Gladiatrice s’était approchée de moi alors que j’étais restée pantoise de la voir renoncer. C’était la première fois que quelqu’un renonçait au combat face à moi, que ce soit à l’issue d’un entraînement ou d’un affrontement réel. D’habitude j’étais toujours la première à fuir lorsque les choses tournaient trop en ma défaveur –ce qui n’était arrivé qu’une fois pour le moment- et, de ce fait… je n’étais pas habituée. Mais étais-je déçue pour autant ? Etais-je en colère ? Lui en voulais-je de ne pas être aussi forte qu’elle le paraissait ?

-Tu n’aurais pas dû t’arrêter. Tu commences à me connaître… Tu sais que je me soucis assez peu de la douleur. Avais-je soupiré en m’approchant d’elle à mon tour, un léger sourire sur les lèvres. Si tu t’inquiètes pour ce qui pourrait m’arriver… On ne pourra sans doute jamais faire équipe, sur le terrain. Avais-je repris d’une voix assez douce et pourtant très sérieuse. D’une certaine façon je trouvais son incapacité touchante ; mais à contrario je me rendais compte que c’était un lourd handicap qu’une personne telle qu’elle puisse s’attacher à moi. Un handicap pour elle… Lorsqu’on est en mission, nous n’avons pas le temps de nous inquiéter pour nos équipiers, même si on tient à eux. Ce qui prime en premier, c’est l’objectif. Soupirais-je une nouvelle fois.

Je savais qu’Umeka était destinée à devenir une grande Kunoichi, une Kagai… Mais elle devait absolument dépasser ses sentiments et ses craintes de perdre un être proche. Une tâche difficile, voire impossible pour les personnes à la psyché équilibrée. Cela voulait-il dire que je présentais un déséquilibre quelconque ? Peut-être. Lorsque je me fixais un objectif, rien d’autre ni personne ne comptait plus. Certes perdre quelqu’un comme Umeka ou Reiko m’affecterait, mais… je ne pourrais jamais les faire passer avant la mission…

-C’est quelque chose qu’on apprend à l’académie de Kumo, je crois. La mission prime sur l’équipe. Me répétais-je. Mais… Je comprends, je te comprends ; et je ne t’en veux pas. C’est… plutôt normal, à vrai dire. Comptais-tu… te battre à mes côtés ?




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Lun 10 Juin 2019 - 14:35



C’était vrai. Elle avait raison… Jamais avant tu ne t’étais souciée des personnes qui t’entouraient si ce n’était pour leur soutirer de l’argent. Et même pour tes précédentes missions… avant Sazuka… tu faisais toujours passer ton objectif avant le reste. Toujours. Tu étais comme ça, une combattante, une militaire rompue à la discipline martiale qui ne se laissait pas influencer par ses sentiments. Mais voilà, tu avais rencontré cette femme et tu y tenais maintenant plus même qu’au titre de Kagai que tu poursuivais depuis que tu étais en âge d’être une Gladiatrice.

« Je compte me battre à tes côtés, Sazuka. Pas contre toi ! »

T’étais-tu soudainement exclamée en la fixant. C’était sûrement la seule différence que tu parvenais à faire entre les deux situations. En mission, tout était différent ; et même si l’un des deux se retrouvait en mauvaise posture, il était du devoir de l’autre de l’aider pour le peu que cela ne nuise pas à la mission. Pour toi, ce n’était pas incompatible. Mais Sazuka, elle, semblait avoir une autre vision de tout ça

« Et je crois même que notre lien pourrait nous rendre plus fortes et redoutables ! »

Là, tu essayais très clairement de la convaincre que si vous pouviez travailler ensemble. Tu savais que l’Ikeda était intelligente et saurait remarquer l’importance de ce que tu disais. Pour toi, c’était logique…

« Mais, peut être que nous entrainer ensemble… ‘fin… j’ai déjà tué pour Kumo, ça me fait pas peur. Mais j’m’en suis jamais prise à un Kumojin, et je commencerai pas aujourd’hui… même pour un entrainement. T’en fais ce que tu veux, Sazuka ; mais… ça ne peut pas remettre en question tout le reste. »

Lui dis tu en croisant tes bras sous ta poitrine. Tu avais à cet instant un air un peu renfrogné, celui que tu avais quand tu ne voulais pas lâcher, ou lorsque tu combattais vraiment.



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Lun 10 Juin 2019 - 14:47




Oh, c’était donc ça. Ce n’était que ça ? Juste le fait de devoir s’opposer à moi ? Si j’estimais que s’inquiéter de l’autre n’apportait rien de bon dans le cadre de nos obligations « ninjesques », je me rendais aussi compte que ce qui animait le désir d’Umeka à mettre un terme à notre entrainement ne concernait justement que ce dernier. Pouvais-je m’en satisfaire ? Cela était assez difficile à dire… Mais son argumentation me sembla plutôt… logique, à priori. Et sans doute, dans le fond, était-ce moi qui craignait de trop m’inquiéter pour ceux que j’avais appris à considérer comme autre chose de simples hommes et femmes.

-D’accord. Alors, nous ne nous battrons plus l’une contre l’autre. Et nous nous protégerons mutuellement, quelles que soient les circonstances. Dis-je pensive… Je n’avais rien contre cette idée, tant que cela n’handicapait aucune de nous deux lors de nos missions. C’était une chose que j’allais expérimenter, et je saurais rapidement me rendre compte de la viabilité de cette « pratique ». Il n’y avait définitivement qu’en expérimentant qu’on pouvait… juger. Hum… ok. Mais alors… Entraînes toi dur, avec d’autres. Je pourrais toujours… t’apprendre deux ou trois choses… Avais-je ajouté d’une voix plus… suave ? Agrémenté d’un léger rire.

Pour ce qui était de nous rendre « plus fortes et redoutables »… Nous verrions bien si sa théorie avait une chance de se réaliser, plus tard. Je n’étais jamais contre d’essayer de nouvelles choses, plus ou moins ; et j’avais aussi envie d’avoir tort quant à l’idée que je me faisais de travailler avec une personne qui représentait plus qu’un corps.

-Bon… au moins, nous n’aurons pas abimé l’arène. C’est déjà ça… Dis-je en observant le terrain. Oui, nous avions été plutôt respectueuses… Bien, nous allons donc faire autre chose. Avais-je finalement haussé les épaules en l’entraînant avec moi vers l’extérieur de la Grande Arène. Je n’avais pas vraiment d’idée quant à la suite de cette matinée ; car j’avais prévu de m’entraîner ; pas de… faire autre chose. Que veux-tu faire ? Me décidais-je finalement à lui demander ; ce qui me simplifierait sûrement la tâche…




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Sam 15 Juin 2019 - 1:57



Tu avais un peu de mal à en revenir, Sazuka venait... d'acquiescer à ce que tu avais dit ? Tu savais pas trop pourquoi pas mais t'avais toujours eu une image un peu différente, qu'elle était plus têtue que toi, et qu'elle avait ses idées bien arrêtées sur bien des sujets. Mais plus tu passais du temps avec elle plus tu rendais compte qu'en fait non. Comme si au final tout lui importait peu, et plutôt comme si elle se satisfaisait de rien. Elle voulait te faire plaisir ? Ou alors s'en fichait-elle vraiment ? T'étais pas tout à fait sûre de vouloir le savoir, pas maintenant.

Tu avais donc esquissé un sourire... Même si tu avais un doute quant à son avis, tu ne pouvais pas cacher ta satisfaction. Et bien sûr tu ne t'attendais pas non plus à la suite; ou alors un peu quand même! Comme vous n'aviez plus rien à faire ici. Tu t'étais donc laissée emporter vers l'extérieur de l'arène, surprise de la spontanéité soudaine dont faisait preuve la directrice, cette qui panifiait les choses à l'avance, souvent avec deux ou trois hypothèses d'avance. Est-ce que c'était l'air d'Hayashi qui la rendait comme ça ? Oh oui, ça devait être ça...

« Tu as dit un truc... que tu pouvais toujours m'apprendre "deux ou trois choses" ? »

Au début ça t'avait presque gênée, parce que tu avais compris ce qu'elle voulait dire mais maintenant tu t'en amusais et voulais jouer son jeu, bien que tu te doutais qu'elle ne faisait que "parler". Après tout elle l'avais dit : vous étiez hautement compatibles. Ce qui était plus que vrai quand tu repensais aux précédentes nuits que vous aviez passées ensembles. Et c'était sûr; tu gagnais du terrain sur la Raïkage! Et être loin de Kumo y aidait forcément!

« C'est quoi ces choses ? Tu peux me dire ? »

Voilà comment tu jouais avec elle. Ton humeur taquine avait dépassé les sentiments controversés que tu avais ressenti vis à vis de cet entraînement...

« Enfin peut être plus tard... là juste maintenant on peut juste... marcher ? Il fait plutôt beau... »

Avais-tu dit en scrutant le ciel... Il n'y avait bien qu'ici que vous étiez tranquilles...




_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Lun 17 Juin 2019 - 0:56




Une nouvelle je tentais un trait d’humour ou de provocation, qui ne me ressemblait pas ; et une nouvelle fois je me faisais désarçonnée par la réponse qu’on m’apportait. Il fallait vraiment que j’arrête d’essayer de comprendre ce système qui n’était vraiment pas fait pour moi. Un sourire en guise de réponse à la blonde des îles, et je fus rassurée lorsque je compris que ce n’était pas ce qui l’intéressait à cet instant précis. Elle voulait donc simplement marcher. Marcher… Cela me convenait aussi.

-Bien, marchons dans ce cas. Dis-je en emboitant le pas à ses côtés. Il était que profiter de ce temps, sans forcément penser à tous les tracas qui incombaient à nos de kunoichi avait quelque chose de reposant et voire même d’agréable. A vrai dire, je ne pouvais réellement affirmer ce que je préférais le plus à cet instant. Si c’était la quiétude de ces rues ? Ou si c’était uniquement de passer du temps avec elle. Et d’ailleurs, je me demandais si cet entrainement que je nous avais concocté n’était pas qu’un moyen.

Comme si nous ne pouvions être vraiment ensembles que derrière une porte, ou lors de nos activités de shinobi des nuages… C’était une limite que je m’étais imposée, vraisemblablement, et que dont je comprenais de moins en moins la raison. Plus je passais de temps loin des affres scientifiques, plus j’avais l’impression d’être… normale. Observatrice et dotée d’un esprit fait pour comprendre et expérimenter ; je parvenais avec le temps à me rendre compte des changements que je subissais malgré l’inconsciente résistance que j’y avais opposée.

-Umeka ? Lançais-je alors que nous longions une rue bordée de maisons pour la plupart faites de bois. J’avais saisi sa main avec cette douceur dissimulée que seuls mes intimes me connaissaient et lui donnai un baiser succins avant de reprendre la marche comme si de rien n’était, sous quelques regards de badauds visiblement… médusés. Pourquoi ? C’était une bonne question. Mais je n’y accordais pas vraiment d’importance, comme souvent. Il était extrêmement rare, et ce fut peut-être même la première fois que j’agissais autrement qu’en tant que Kunoichi, et que j’oubliais ce-dont nous étions vraiment capables. Cela me rappelait un peu Tetsu, et me rendait même un peu nostalgique quant à ces moments d’abandon que j’y avais connu.




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mar 18 Juin 2019 - 19:17



Voilà que vous marchiez, tranquillement. Toi comme d’hab tu ne pensais pas à grand-chose dans à ces moments là. Marcher et regarder ce qui t’entourait était déjà bien, deux choses à la fois que tu maîtrisais comme une chef ! Et plus tu marchais plus tu t’appercevais que ces gens à la réputation de vivre reclus, en autarcie ; n’étaient pas bien différents des Kaminarijin et même des Mizujin. Ils n’avaient rien d’étranges, pas des sauvages, pas des brutes. Ils vivaient, commerçaient, mangeaient comme n’importe qui ailleurs. Le seul truc qui montrait que vous n’étiez pas des leurs, était leur méfiance à votre égare…

Mais ça, c’était normal en vrai. Toi tu avais été méfiante envers Sazuka au début, puis envers Kumo à sa création. C’était humain et très commun au fond. T’y pensais régulièrement, à toutes ces nouveautés… et c’était pour ça que tu aimais seulement voir des paysages parce qu’au fond toutes les personnes étaient les mêmes, à peu prés. Mais ça te plaisait, comme le silence. Tu aimais bien ne pas parler, juste regarder, profiter du temps et de l’animation. Ce silence qu’avait percé la grande brune en prononçant ton nom. Un peu étonnée quand ta tête s’était relevée vers elle, comme un automatisme.

Et tu fus étonnée, surprise même, encore plus, de cette spontanéité dont se mettait brusquement à faire preuve l’Ikeda. D’habitude c’était bien plus toi qui allait vers elle que l’inverse ! C’était donc vraiment très nouveau, ça. Et très plaisant aussi. Lorsque la directrice se redressa, oué parce qu’elle faisait pas loin d’une ou deux têtes de plus que toi, tu souris bête, hébétée alors que déjà elle s’éloignait comme si rien venait de se passer. Et tu remarquas les regards des gens qui eux aussi se promenaient là.

« Quoi ?! Qu’est ce qu’y a ? Vous voulez vous battre ?! »

T’avais aussi cette manie de facilement t’exciter, et là ces regards réprobateurs t’avaient mise mal à l’aise. Mais rapidement tu compris. Que deux femmes aient ce genre de geste ne devait pas être très commun par chez eux… Et d’ailleurs ça ne l’était pas tant que ça ailleurs… T’avais pas le souvenir d’avoir vu ce genre de scène ailleurs… Tu soupiras et t’excusas auprès de ces gens avant de vite rejoindre l’ikeda, déjà à une bonne dizaine de mètres plus loin.

« Tu savais qu’ils allaient réagir comme ça ?! »




_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mar 18 Juin 2019 - 22:54




Je m’étais alors éloignée de quelques pas, feignant l’intérêt pour des vêtements traditionnels Hayashijin sur un portant, et sous le regard attentif d’un vendeur au chapeau de paille. Mais en réalité j’observais Umeka, et sa réaction m’amusa, à peu de choses près celle que j’attendais ; mais au-delà de lui tendre un « piège », derrière ce que j’avais fait il y avait un autre message, en relation directe avec ce dont nous avions parlé à Kumo, il y avait de cela plusieurs mois. Pour avoir vécu dans la populace, au milieu de personnes plus ou moins compréhensives, je pouvais être sûre de la réaction des personnes dans majeur partie des cas.

Observant alors la blonde revenir vers moi, visiblement encore un peu… perturbée ; je la laissai me poser sa question. La réponse que j’allais lui apporter était évidente, pour moi. Mais peut-être ne le serait-elle pas la Senshi, ni même agréable. Délaissant les vêtements dont je n’avais rien à faire, je m’étais retournée vers elle et avais posé ma main sur son épaule. Avec un délicat sourire, pour mieux faire passer ce que j’allais dire ; je parlai.

-Je le savais, oui. Commençais-je en observant derrière elle ces badauds qui maintenant s’occupaient d’autres affaires que les nôtres. C’est ainsi que réagissent les personnes en voyant deux femmes, ou deux hommes, se porter de telles attentions. Dis-je, assurée que j’avais raison. Les mœurs de cet endroit étaient à peu de chose près les mêmes que n’importe quel autre pays. En dehors de Tetsu où c’était bien pire que cela. Et tes parents, que tu le veuilles ou non, réagiront de la même façon. Conclus-je en instant bien sur la fin de cette phrase. De la même façon, ils nous dévisageraient ; et peut-être la rejetteraient elle pour son choix.

Ce n’était pas pour rien si je lui avais demandé, ce soir-ci, chez elle ; si elle était prête. Et devant l’assemblée, elle l’avait affirmé ; sans savoir, sans connaître les implications. Comme j’aimais me le dire, et le dire aux autre : chacun était libre de ses choix. Rarement j’intervenais dans ce qu’ils décidaient, et Umeka n’avait pas fait exception.

-Nous vivons dans une société… dans un monde, qui admet assez difficilement cet état. Et il n’y a bien souvent que parmi les shinobi que tu trouveras des personnes… compréhensives. Ajoutais-je en la fixant. C'était ainsi, la réalité des choses. Sans être particulièrement secrète, c'était pour cette que la relation que j'entretenais avec la Metaru n'était pas si... connue.




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mer 19 Juin 2019 - 0:24



C’était ça alors… Loin d’être de la spontanéité. C’était un plan pour te faire passer un message. Tu ne savais pas comment réagir face à tout ce qu’elle venait de te dire, t’avais compris que c’était pas pour être méchante, ni pour te faire mal ; mais tu te sentais d’un coup… comme mise face à la réalité, et qu’elle n’était pas très belle à voir. Te t’étais alors rappelée ctte question qu’elle t’avait posé alors que tu te cherchais encore…

« Je vois.. »

Tu avais baissé le regard, pas pour pleurer bien sûr que non, mais parce que tu étais un peu déçue. Effectivement tu t’attendais vraiment à ce qu’elle soit plus… surprenante ? Mias d’un autre côté… Elle ne voulait pas non plus te cacher quoi que ce soit, te faire comprendre que ce que vous partagiez, même si c’était génial, ne l’était pas pour tout le monde et que ça pouvait même être… dérrangeant ? Ou … perturbant ? Toi, ça t’avait paru comme normal, simplement normal. Mais en y pensant…

Oué, t’avais jamais vu, ou alors t’avais pas fait attention ; deux femmes ou deux hommes ensemble, dans la rue. C’était triste quand même. Puis tu relevas la tête, toute souriante.

« Eh beh… on verra bien alors. Mais mes parents sont… de gentilles personnes. »

Ta mère au moins c’était sûr. Une femme attentionnée qui à la base n’avait pas voulu que tu marches dans les traces de ton père ; quant à ce dernier… il était rude, plus vieux jeu et avait espéré, tout au moins c’est ce que tu avais pu lire dans les lettre qu’ils t’envoyaient, que tu trouves un… homme. Mais t’étais persuadée qu’il n’irait pas à l’encontre de tes choix, il n’était jamais allé contre toi, jamais.

« Hé ! j’me fiche du regard des autres, alors tu peux recommencer quand tu veux Sazuka ! »

Ce grand sourire qui t’était propre sur le visage, tu avais pris sa main dans la tienne, en signe que oué, tu te fichais des autres !



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mer 19 Juin 2019 - 14:38





La crédulité d’Umeka était… mignonne. Une forme d’innocence assez rare, à croire que les personnes habitées de bonnes intentions et paraissant « bonnes » ne pouvaient pas mal réagir à certains sujets. Au moins étais-je heureuse que la perspective des difficultés qu’elle rencontrerait ne la freineraient en rien. Et j’étais aussi un peu gênée, je devais l’avouer. Une gêne invisble, car elle était mêlée au plaisir que je ressentais d’agir ainsi, naturellement.

-Ok. Me contentais-je de dire en tapotant sa tête à trois courtes et délicates reprises. Hmmm… Fis-je en l’observant toujours, au bord de l’établissement de ce vendeur de tenue traditionnelle. Si le regard des autres ne te pèse pas… dans ce cas… Fis-je, un sourire malicieux en coin ; tenant toujours sa main. Et sans me préoccuper de ce qui nous entourait, je l’embrassai cette fois-ci moins succinctement, avec une langueur dont je ne faisais habituellement preuve qu’en privé. Puisque j’étais sûre qu’elle pouvait endurer le regard des autres… Pourquoi me priver.

Mais, si aucun des badauds de la rue ne semblait trouver quelque chose à redire, une voix nous interrompit, net.

-Hey vous deux ! Vous faites fuir mes clients ! Faites ça ailleurs !... Bande de… Fichez le camp ! Nous avait-il lancé en brandissant une ombrelle.
-Ho… hm ; désolée. Ce n’était pas le but recherché. Avais-je répondu en joignant les mains et m’inclinant légèrement devant lui en signe d’excuse.
-Bien bien, allé, c’est bon, partez maintenant. S’était-il calmé face au respect et la sérénité dont je faisais preuve.

Puis nous nous éloignâmes, poursuivant notre marche.

-Tu vois, ici ou ailleurs, les gens sont les mêmes. Haussais-je les épaules avant de passer mon bras derrière sa nuque et la rapprocher de moi. Alors, est-ce mieux que notre entraînement ? Lui murmurais-je à l’oreille, tandis que nous continuions notre promenade temporairement interrompue. Personnellement, je n’aurais su dire si c’était mieux ; mais que c’était différent : oui. Et en fait… peut-être plus plaisant aussi. Quoi qu’il en fut, déambuler dans les rues de la grande cité d’Hayashi m’apparaissait de plus en plus comme une très bonne idée. Umeka était toujours pleine de bonnes idées, dans bien des domaines.




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mer 19 Juin 2019 - 14:59



Tu aurais tellement voulu que cet homme assez vieux avec son ombrelle, l’homme à l’ombrelle, n’intervienne pas. Tu avais l’impression de vivre avec l’ikeda un nouveau tournant que ce soit dans ta vie de femme et de kunoichi que dans votre relation. Finalement Sazuka était capable de spontanéité… parce que ça, tu t’y étais vraiment pas attendue ; pas avec tous ces gens autour. En fait c’était la première fois qu’elle t’embrassait devant d’autres personnes, en serait-elle capable devant les Kumojins et d’autres qu’elle connaissait ? C’était une autre question à laquelle t’espérais avoir une réponse plaisante.

Et oui, même à Kumo la seule fois qu’elle t’eut surpris de cette façon était le soir où tu lui avais avoué tes sentiments, devant l’assemblée. Elle t’avait embrassé, mais personne n’avait été là pour le voir, comme par hasard. Alors… Même si c’était un bon début, tu préférais te méfier encore un peu. Et puis… vint l’homme à l’ombrelle qui vous chassa. Tu remarquas par la même occasion que Sazuka avait bien plus de tact et de retenue que toi ; et était le réceptacle ultime de la cooltitude et du respect. Elle avait toujours été respectueuse d’ailleurs… Jamais tu ne l’avais vu prononcer un mot plus haut que l’autre…

Les peaumettes rougies par le baiser diabolique dont elle t’avait assailli, tu t’étais laissée porter plus loin dans la rue. Et repris tes esprits lorsque tu sentis son souffle balayer ton cou, puis ton oreille. Ses mots qui semblaient… anodins, n’arrangèrent rien à la nouvelle teinte de ta peau.

« eh.. ui ui… »

Ta petite voix eu de la peine à passer tes lèvres, alors tu repris.

« Oui, j’ai beaucoup aim.. ; euh… oué c’est mieux que l’entrainement… »

Alala tu ne savais pas pourquoi, t’avais l’impression de jouer un certain jeu avec elle, alors que vous connaissiez « très bien », tu tentais encore de sauver des apparences qui n’avaient pas besoin de l’être… Aah parfois tu pouvais être si bizzare. C’était abusé !

« Dis-moi Sazuka… Comment tu fais pour être si… calme ? »

C’était un trait de son caractère qui t’impressionnait, et en même temps… t’énervait un peu.

« jveux dire… t’es toujours hyper calme… sauf… enfin… haha »

Il y avait que tu pouvais dire, et d’autres… nope.



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Dim 23 Juin 2019 - 2:07







-Bien, bien! M'étais-je exclamée en observant la jeune femme sans relever sa pseudo hésitation, le principal était donc que cela lui ai changé les idées, et que cela me les ai changé aussi, par la même occasion. Je pensais que ce genre de discussion aurait été plus compliquée, mais la Senshi avait parfaitement su réagir, tout au moins à mon sens.

Qui aurait pu d'ailleurs imaginer que j'allais un jour tenir ce discours, comme si je m'étais souciée de ce qu'elle pourrait affronter à l'avenir de part cette condition particulière, dans un monde tel que le notre ? Personne sans doute, c'était rare pour ne pas dire exceptionnel. Ainsi nous avions repris notre marche à quelques et sur le chemin...

-Hum ? J'esquissai un sourire quant à la question qu'elle venait de me poser. Elle n'avait pas tort, j'étais et j'avais toujours été une personne calme, en général. Et de mémoire je ne m'étais jamais laissée emporter par mes émotions ou mes sentiments; que j'avais longtemps réprimés pour mon plus grand bonheur, ou malheur... Je ne pouvais dire.

-Eh bien... Je ne sais pas. C'est... plutôt naturel. Haussais-je les épaules tout en y pensant. Il paraissait que ce genre de trait de caractère pouvait être légué par les parents, enfin... légué; copié à force de les côtoyer, à vrai dire. Car les enfants n'étaient autre que des feuilles vierges sur lesquelles s'imprimaient les valeurs et appréhension des... parents. Et des parents, à priori, je n'en avais pas. Cela dit, j'avais aussi une autre explication. A Tetsu je vivais "dehors", et j'ai rencontré plusieurs fois ds bêtes sauvages... Et dans ces situations, être calme est vital; tu ne penses pas ? Dis-je à la jeune femme finalement, à peu prés sûre de ce que je disais...


Je me demandais d'où lui venait soudainement cette question...

-Pourquoi me demandes tu ça ?



_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Senshi Umeka
Senshi Umeka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Mar 25 Juin 2019 - 15:44



En plus de savoir comment elle pouvait être aussi calme en toutes circonstances, tu en apprenais aussi un peu plus sur elle. Elle vivait dehors et avait rencontré des bêtes sauvages… ça c’était une sacrée info sur son passé, qui te poussait à te poser encore plus de questions. Et c’est vrai que depuis que tu la connaissais, si ce n’était à propos de ses parents, tu ne l’avais jamais questionné sur quoi que ce soit d’autre alors que elle… Elle en connaissait déjà un paquet sur toi et ta vie. Il fallait donc réquilibrer la balance entre vous deux…

« Pour rien… enfin non ! C’est… j’aime beaucoup ça. Je trouve ça reposant. »

Ton sourire le plus ravageur, tu la regardais une poigné de secondes, et regardas de nouveau devant toi. T’étais pas l’hyper active de l’année, mais à côté de l’Ikeda, tu étais carrément, sans comparaison possible, beaucoup plus remuante et quand on t’ennuyait on voyait très vite ton faciès l’exprimer, comme bouillonnante de l’intérieur. Elle, elle ne te faisait jamais ressentir ça, ou alors pas tout à fait de la même façon. Biensur Sazuka étaient un ensemble qui faisait ce qu’elle était, que tu aimais avec certitude.

« Tu vivais dehors à… Tetsu ? »

Est-ce que c’était une bonne question à poser, t’en savais rien, même si c’était une bonne idée… Tout ce que tu voulais c’était en apprendre plus sur elle, sur la vraie elle et pas la kunoichi que tout le monde cotoyait. Tu voulais savoir d’elle tout ce que personne d’autre ne saurait jamais, même si… Tu en savais déjà pas mal, sous une autre forme…

« Je peux comprendre ton « calme »… y a des moments faut mieux savoir le rester… Et pas se précipiter… »



_________________
Entraînement matinal (Umeka) Aznu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3605-senshi-umeka#27783
Uzumaki Sazuka
Uzumaki Sazuka

Entraînement matinal (Umeka) Empty
Sam 13 Juil 2019 - 13:48




On ne m'avait jamais dit que j'étais une personne épuisante mais ce fut aussi la première fois qu'on me disait que j'étais "reposante". Et d'ailleurs cela m'étonnait qu'Umeka apprécie mon calme, elle qui avait tendance à être plus nerveuse que je ne l'étais. J'y voyais donc une certaine forme de complémentarité entre nous deux. Entre ça et ses mignonnes réactions, je pouvais avouer sans avoir honte que me je sentais plus que bien à ses côtés. Il était vrai que je n'y avais jamais pensé; à mon attitude; le calme et la patience dont je faisais preuve. Comme je le lui avais dit, c'était naturel. C'était normal pour moi, inné même.

Mais la question qu'elle me posa quant à Tetsu laissa planer un court silence. Si j'étais du genre à répondre plutôt véridiquement -sincèrement- aux questions que l'on me posait, je me demandai aussi, l'espace de ce court instant, s'il était vraiment judicieux que je fasse part de mon passé plutôt trouble avec quiconque me questionnait à ce sujet. Néanmoins, il ne s'agissait pas non plus de n'importe qui, ce n'était pas la première venue et j'avais avec elle partagé certainement bien plus qu'avec Raizen, c'était même sûr.

Elle méritait donc de savoir et ne s'attendait pas, à priori, à obtenir une réponse aussi complète que celle que j'allais lui formuler. Une réponse qui serait perçue comme un signe de confiance supplémentaire, et c'était ce que je voulais; pouvoir lui faire confiance, et indirectement, inversement; qu'elle me fasse pleinement confiance... Même si nous avions déjà dépassé ce stade, quoi qu'il en soit.

-Bien... Oui, je vivais dehors à Tetsu. Dehors et parfois dans des auberges. Commençais-je par lui répondre en rigolant, en guise d'introduction avant de reprendre alors que nous empruntions une rue moins peuplée, plus tranquille. Au pays du fer, j'étais une mercenaire. Je vivais de contrats en tout genre, et me faisais payer pour utiliser mes connaissances médicales. Continuais-je de raconter en lui portant par moment un regard, sûrement d'appréhension. Et j'y étais perçue comme une criminelle, et j'étais recherchée. Ajoutais-je comme s'il s'agissait d'un détail. De ce fait, il m'a toujours été impossible de m'installer quelque part; et dans le fond cela ne m'avait jamais vraiment déplu. C'est une habitude que j'ai prise et adoptée au fil des années. Haussais-je les épaules.

Entre ça et ce que je lui avais déjà expliqué, elle avait de quoi se dresser un portrait plutôt clair de celle que j'étais. Evidemment, je n'entrais pas dans les détails de ce qui avait fait de moi une criminelle, et si elle souhaitait le savoir... Enfin, je savais que ce genre d'informations sur ma personne en avaient conduis certains à m'éviter, auparavant. Cela-dit, pour une fois j'allais faire une exception et anticiper sa prochaine question; cela nous ferait gagner du temps; même si nous en avions un peu devant nous.

-Cette cicatrice que tu as vu me vient d'une vie antérieure, à Tetsu. Tu sais déjà que je ne connais pas mes parents et que j'ai été "élevée" dans un dojo, là-bas. Par un clan Samouraï. Avais-je repris alors que je repensais maintenant à cette nuit qui m'avait vu survivre à une blessure qui aurait dû m'être mortelle. Elle est due à ma famille adoptive, dont certains membres de part leurs préceptes ont jugé bon de me supprimer. Je n'avais pas besoin de lui faire un dessin, cette cicatrice qu'elle avait pu voir à de nombreuses reprises parlait pour moi. Le maître du dojo s'est excusé; et je me suis remise grâce à mon "chakra vital"... Mais ensuite, je me suis enfuie. Et fuir un dojo, c'est fuir l'institution Samouraï, et c'est considéré comme une désertion. Finis-je enfin d'expliquer. Comme pouvait en témoigner le ton que j'avais employé, parler ou reparler de tout ceci ne m'affectait pas vraiment... à peu de chose prés; car c'était de là que me venait ma haine des Samouraïs, et ma "misandrie".

Ainsi la Senshi connaissait les grandes lignes de mon "histoire", ce qui a fait que je vivais "dehors" et hors des lieux peuplés, que je fus si à l'aide dans la nature; entre autre. Ce qui avait fait de moi une personne si calme, et patiente. Bien sûr, ce récit n'avait pas pour but de m’apitoyer ni même de susciter chez la jeune femme une quelconque compassion ou tristesse; mais je savais d'avance que cela engendrer chez elle un état émotif, quel qu'en serait la nature. Enfin, pour détourner la conversation ou plutôt pour parler d'autres choses; je lui demandais :

-Et donc, quelle est l'histoire de Senshi Umeka, Princesse de l’Île des Saphirs ? Lui demandais-je avec un sourire presque radieux.




_________________

Entraînement matinal (Umeka) T7pm
☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Entraînement matinal (Umeka)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: