Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Pour le meilleur ou pour le pire. [Ryû]
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 12:21 par Nozomi Ryû

» Galerie de Satoshi
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 12:21 par Hasegawa Satoshi

» Agonie spirituelle [Pv: Kei]
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 12:15 par Suzuri Takara

» 4/08. L'Érudite
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 12:00 par Hayame Atsumi

» Prendre le thé [Yamiko]
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 11:54 par Gentoku M. Yamiko

» 4/05. Derniers remparts
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 11:00 par Dieu de l'Eau

» Initiation médecin 101
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 8:40 par Kobane Harumi

» Fighting dreamers [Kei]
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 8:08 par Yoshino Kei

» 1/03. La Furieuse
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 4:55 par Meikyû Raizen

» Noodles for the Yasei [Reikan]
5. Implorer son aide EmptyAujourd'hui à 2:06 par Yasei Reikan

Partagez

5. Implorer son aide

Aller à la page : 1, 2  Suivant

5. Implorer son aide Empty
Mar 26 Fév 2019 - 21:36

Implorer son aide


Contrairement à ce que pourrait laisser croire l'agitation qui surprit le village de la Brume, les mercenaires et criminels engagés par Hokkyokusei Kewashiioke ne sont pas tous rentrés de force dans la cité. En effet, certains ont un autre objectif, sans doute tout aussi important.

Leur objectif ? Partir à la rencontre de la Fanatique, emprisonnée par Kagai Inja, Kaguya Wutu-Fuku et Umi Fuka dans un bois extérieur au village. En marchandant sa libération, les hommes du Hokkyokusei compteront bien faire de la Déesse une alliée qui saurait être décisive dans la guerre civile.

Mais la dangerosité et l'instabilité de la jeune femme sont tout autant des atouts pour eux que des craintes pour les Kirijins. C'est pourquoi trois Kirijins supplémentaires furent dépêchés du village en urgence pour protéger la cellule individuelle dans laquelle la Fanatique est enfermée. Sauront-ils repousser les assauts ennemis, ou laisseront-ils s'échapper celle qui a été capable de tenir tête à certains des meilleurs shinobis de la Brume ?


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Une seule fois durant tout l'événement vous pourrez demander un seul et unique délai de 12h.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour cette Intrigue :
  • Ce groupe se déroule dans une forêt à l'extérieur du village, là où une cellule individuelle a été construite pour y enfermer la Déesse, Fanatique capturée lors d'une précédente Alerte.
  • Serons récompensés les joueurs qui jouent leurs personnages sans tenir compte de ce qu'ils savent HRP : inRP, le choix de votre camp doit dépendre des convictions de votre personnage, de ce qu'il sait possiblement déjà etc.

Ordre de réponse :
  • Asayo Shinju

  • Yamanaka Jun

  • Kaguya Wutu-Fuku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

5. Implorer son aide Empty
Mer 27 Fév 2019 - 19:27
Il y a beaucoup d’endroits où Wutu-Fuku aimerait être en ce moment même. Au Palais de la Brume, car les événements risquent de converger vers ce point central de Kiri. Aux geôles, afin d’aller voir Yami et Inja. Dans les rues, pour protéger les civils de cette nouvelle attaque sur le village. Aux portes du village, pour contenir au mieux les mercenaires. Mais il y a une chose que le Kaguya ne se pardonnera jamais de négliger. Et c’est la raison pour laquelle, à contre courant, il fonce vers l’extérieur du village, alors que les combats commencent déjà tout autour de lui.

Le conflit intérieur du chûnin est d’autant plus vrai qu’il n’arrive pas réellement à mettre le doigt sur la vérité, dans cette histoire. D’un côté, Shiori accuse explicitement Yami et Inja de préparer un coup d’état. De l’autre, le chef des armées, par l’intermédiaire de Shyko, a lui aussi annoncé l’imminence d’un coup d’état récemment. Autant dire que ça ne colle pas. D’autant plus qu’Inja, en bon chef des armées, connait parfaitement les effectifs de Kiri et sait bien que ce ne sont pas quelques criminels et mercenaires qui vont pouvoir venir à bout des ninjas de la brume. Shiori non plus n’a aucun intérêt à entreprendre un tel coup d’état. Il doit donc y avoir quelqu’un qui tire les ficelles dans l’ombre. Selon Shyko, c’est même le père adoptif de Yami, Kewashiioke, qui est le plus à suspecter dans cette affaire. D’autres voix se sont élevées lors du discours du Mizukage, avant que la spirale de violence ne s’installe entre les murs de Kiri, balayant toute possibilité de dialogue.

Quelle que soit la force qui agit dans l’ombre, elle voudra certainement profiter du chaos pour approcher la Fanatique, emprisonnée à l’extérieur du village. Par chance, Wutu-Fuku était présent lors du combat qui a mené à son enfermement, il sait donc où est située la cellule. Lui mieux que personne sait comment l’assimilatrice suiton fonctionne, grâce aux connaissances du livre subtilisé aux archives voilà quelques mois. Et grâce à sa présence lors de interrogatoire d’Hakyô Hyôsa, il dispose d’informations supplémentaires que la Fanatique lui ignore. Mais quel que soit le véritable instigateur de toute cette agitation, il dispose certainement d’informations lui aussi. Qu’elles viennent d’Inja ou de Shiori.

C’est aidé d’une technique Kaguya que Wutu-Fuku sort donc du village, laissant derrière lui Kiri en proie à ce que tout le monde craignait ses derniers temps. Et pourtant, alors que l’attention de tout le monde était tournée vers Wasure no Kuni, le danger est venu d’ailleurs. Comment les ninjas se la brume réagiront-ils à ce nouveau conflit à l’intérieur même de leurs mûrs, à l’endroit même qui a été souillé par des mercenaires, dans une attaque similaire, quelques mois plus tôt ? Mais entre les pros et les antis, les mercenaires risquent de ne pas jouer un très grand rôle. Les kirijins risquent plutôt d’affronter leurs propres frères...

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 15:16
Un Kraken qu'on venait de tirer de son sommeil. C'était la pensée qui agitait Shinju à la vue des éclats de folies et de violences qui surgissaient partout en ville. Telles des tentacules monstrueux qui s'agitaient aveuglément afin de se débarrasser de la menace. Malheureusement, aucunes distinctions n'étaient plus faites dans cette frénésie qui s'était emparée les shinobis qui couraient comme des poules ayant perdues leur tête. Fonçant et blessant ce qui se trouvaient sur leur passage.

On ne pouvait plus empêcher l'éveil d'une telle monstruosité-il était trop tard,il y avait beaucoup trop de sources de stimulus à noyer- ni tenter de la calmer... La seule solution serait de trouver l'hameçon ayant ferré et irrité cette bête et de la libérer... Malheureusement -ou plutôt heureusement- l'ama ne savait pas où cette écharde se trouvait et se contentait d'agir à son niveau.

Non, elle n'utiliserait pas ses nouvelles lames contre ses compatriotes et en les rejoignant dans leur lutte intestine. Après tout, elle n'avait pas les éléments pour juger et déterminer
-Qui avait raison ? Qui avait tort ? Où se trouvait la vérité immaculée ? -C'est pourquoi elle aidait ceux qui désiraient fuir les tourbillons à se réfugier dans des îlots de sûreté : du moins qui l'étaient encore grâce à l'esprit clair et à la volonté ferme de certains vétérans qui gardaient en tête qu'ils devaient protéger les organes vitaux de Kirigakure même si celle-ci était devenue berserk : ne discernant plus ses alliés de ses ennemis.

Alors qu'elle se servait d'un arbre comme vigie pour repérer d'éventuels personnes à aider et garder un œil constant sur ses alentours : elle repéra un mouvement blanc dans sa périphérie. Cette voile incongrue dans cet océan sans-dessus-dessous happa son regard citrine jusqu'à qu'elle identifia ce tissu comme un kimono et un qu'elle connaissait.

Cette reconnaissance mêlée à la surprise fit qu'elle se lança inconsciemment à sa poursuite en quittant son nid-de-pie. Bien qu'elle accéléra d'elle-même sa foulée pour suivre cette étoile filante blanche qui semblait vouloir l'amener en direction des limites du village. Ce qui était étrange pour elle, bien qu'elle n'ait vu durant qu'un brève instant son gradé Kaguya. Ce dernier lui avait semblé durant cet intermède d'être quelqu'un consciencieux et guère du genre à délaisser une telle urgence sans raison.

*De plus, il semblait avoir une relation...cordiale ? Ou du moins, connaître Yami... *songea aussi la perle à la dérive en tentant de suivre la course de l'astre stellaire. Repères fiables des marins depuis la nuit des temps bien que l'indifférence de ces étoiles fait qu'ils n'ont jamais prévenus les dangers qui guettaient les navires en chemin.

Comme ici même si Wutu-Fuku n'avait nullement l'intention de guider qui que ce soit à sa suite mais se dirigeait vers ses propres soucis en accélérant. Forçant l'Asayo à ne pouvoir combler la distance et tenter de communiquer avec lui. C'est pourquoi cette dernière joignit ses mains afin de créer une technique qui devrait lui permettre de garder sa trace dans cet environnement inconnu.

Constatant ainsi que de nombreuses présences contredisaient son impression de désertion des lieux. Qu'importent qui étaient ces nombreuses perles : elles semblaient tous s'éloigner dans la même direction. Ainsi, Shinju constata qu'elle n'était probablement pas la seule personne à être embarquer dans un voyage à destination inconnu alors qu'elle suivait le sillage du Kimono Blanc s'aidant de sa boule d'eau.


Résumé tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 20:07
En patrouille le long de la bordure du village, le blondinet s’ennuyait à mourir avec son collègue et accessoirement supérieur hiérarchique du haut de son grade de Chûnin. Soupirant à en faire trembler les piliers de la tour de garde dans laquelle il se trouvait, il sonda une nouvelle fois les alentours du village de ses yeux. Sans grande surprise il n’y avait rien. La brume dégagée par les marécages était relativement ténue pour une fois, de sorte qu’on pouvait distinguer sans soucis l’orée du bois, mais tout de même. Activité zéro.

- J’aimerais bien passer enfin Chûnin pour sortir de ce bled…
- Fais pas la gueule, ça arrivera plus vite que prévu. C’est la promo du dessus qui va te faire espérer longtemps. La rumeur raconte que certains Chûnins l’obtiendront même jamais malgré qu’ils soient chefs d’équipe, de clan, de projets ou métamorphes …
- Ah sérieux, les métamorphes sont moins promus que les autres ? C’est un peu raciste ça non ? ‘Fin vu qu’ils sont pas vraiment humains…


Petite pensée pour sa sensei chat de gouttière. Ainsi donc elle pourrait rester Chûnin toute sa vie ? Bwah elle devrait s’en sortir … surtout si elle s’appropriait le mérite de l’avoir formé vu qu’il finirait sûrement chef d’unité spéciale a minima ou alors ermite ultra puissant parcourant le monde à la recherche d’une bonne taverne en sauvant un ou deux villages au passage.

- Non non j’disais pas ça dans ce sens là … même si j’sais pas trop en fait. Y a pas mal de règles que j’comprends pas à Kiri.

Poussant un énième soupir alors qu’il regardait l’horizon du village, le Yamanaka se fendit d’une ou deux paroles philosophiques.

- Et moi donc … Si au moins il se passait quelque chose dans le village …

Explosion démesurée pas si loin de leur position suivie de bien d’autres alors que plusieurs éclairs s’abattaient sur le village. Sursautant, ils se relevèrent subitement, son chef sonnant l’alerte à l’instar de beaucoup d’autres tours de garde. Regardant sur le côté, il vit plusieurs silhouettes pénétrer dans le village alors que des explosions retentissaient dans les rues, l’une des tours de garde au loin allant même jusqu’à s’effondrer. Au centre du village du côté du palais et de la prison idem, plusieurs bâtiments étaient déjà en feu.

Était-ce de sa faute ? Possédait-il une sorte de pouvoir divin qui le faisait influencer le destin ? Se mordillant la lèvre, ne sachant où intervenir en premier, il souleva son marteau, l’air résigné à abandonner son poste de guetteur et à descendre rejoindre protéger le village. Où était sa sœur ? Et le mioche binoclard ? Elle saurait sûrement se défendre seule mais lui … Merde. Allant pour s’élancer, le Chûnin le retint par l’épaule avant de lui désigner l’orée de la forêt.

- Je vais rester ici, toi va prévenir les gardes du complexe extérieur et aide les, on vous enverra du renfort dès que possible, il faut absolument pas qu’elle s’échappe.

Hein ? What ? Pouce. Un complexe extérieur ? Quelle était l’utilité d’avoir un village ninja, une prison et des dizaines et des dizaines de gardes sans compter les centaines de shinobis ? Regardant l’intérieur du village il comprit soudainement en quoi son argumentaire ne tenait pas la route. Ok la logique d’établir un complexe ou une prison à l’écart se tenait. Mais qui ne devait pas s’échapper ? Peu de réponses, juste une vague direction et son supérieur était déjà parti au combat. Putain … Bon au moins avait-il enfin une explication viable pour se diriger vers les conflits qui le concerneraient sous peu.

Sautant de la tour son marteau à la main, il aperçut une silhouette sortir rapidement des bâtiments et se diriger vers l’orée du bois ; une deuxième plus petite le suivant avec peine. Hmmm … Ils semblaient se diriger dans la même direction que lui. Etaient-ils envoyé tout comme lui en renfort ? Ou justement faisaient-ils partie de ceux qui avaient infiltré le village ? Pénétrant dans le marécage qui les séparait du bois, il amorça sa technique sensorielle afin d’éviter tout inconnu en embuscade sur son chemin, emboîtant de quelques dizaines de mètres le pas de la jeune fille qu’il avait vu s’enfuir du village.

Oh oh … Ils n’étaient pas si seuls en fait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 20:51
Vous n’êtes pas simplement les acteurs d’un théâtre de guerre, vous êtes ceux que le village a choisi d’envoyer en urgence pour protéger une pièce qui pourrait faire balancer l’échiquier tout entier. Enfermée dans le plus grand secret, du moins pour la grande majorité des Kirijins et bien entendu la totalité des civils, la Déesse a été capable d’assassiner les dizaines d’habitants d’un petit port civil et de tenir tête à des shinobis comme Wutu-Fuku ou l’Impétieux Inja. Sa réédition aux conditions étranges n’enlève rien à son pouvoir et à la crainte qu’elle peut stimuler.

En arrivant sur les lieux, c’est-à-dire dans le bois à l’extérieur des marais et donc du village de la Brume, les deux Kirijins gradés qui surveillaient normalement la zone vous accueillent. Vous leur expliquez la situation, qu’ils connaissent plus ou moins déjà. Eux vous racontent la vérité sur la cellule individuelle qui se trouve derrière eux. Si Wutu-Fuku connaissait déjà toute l’histoire, Asayo Shinju et Yamanaka Jun deviennent eux aussi au courant.

La hiérarchie parle ensuite pour vous cinq. Les deux gardes, Jônins et donc plus gradés que n’importe lequel d’entre vous, vous laissent prendre leur place pour monter la garde rapprochée autour de la cellule. Eux partent surveiller les alentours et traquer les possibles mercenaires et ennemis qui auraient pris la Déesse pour cible. Après tout, si vous avez été envoyés ici en renfort, ce n’est pas pour rien.

Mais dorénavant, c’est vous qui êtes au plus près de la cellule. C’est une bonne chose, puisque vous pouvez être sûrs d’avoir le contrôle de la situation, mais c’est également une responsabilité immense : vous êtes le dernier rempart entre des ennemis qui aimeraient sans doute se faire une alliée capable de renverser le village.

La cellule, aussi large que n’importe quelle pièce d’une auberge, est faite en bois renforcé de plaques d’un métal que vous ne pouvez sans doute pas identifier. Les multiples liens et sceaux appliqués à la Fanatique – que vous ne pouvez pas voir puisqu’enfermée à l’intérieur – vous assurent normalement qu’elle ne peut pas se libérer d’elle-même.

Vous êtes donc en place. Votre mission commence enfin, à vous de décider comme vous préparer.

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 22:49
Wutu-Fuku arrive jusqu’à la cellule de la Fanatique assez rapidement. Le Kaguya est le premier sur les lieux. Les deux Jônins chargés de la surveillance de la prison connaissent bien entendu le visage de l’un des membres du trio qui a affronté la Fanatique lors de son arrivée à Mizu no Kuni. Mais le chûnin est étonné de voir qu’il a été suivi par deux autres ninjas de la brume. Une jeune fille qu’il a déjà aperçue par le passé, sans néanmoins pouvoir dire à quel endroit. L’autre est un lambda qui ne lui dit rien ni de près ni de loin. Leur présence ici n’est visiblement pas le fruit du hasard. La situation est si urgente qu’informer des inconnus de l’existence de la Fanatique est obligatoire… enfin, ils n'ont pas l'air d'être des bras cassés s'ils ont réussis à suivre le Kaguya jusqu'ici.

Les informations s’échangent rapidement entre les deux groupes. Pour deux genins, le poids de telles informations doit certainement peser lourd… et encore, on leur a épargné les détails concernant l’existence du Dieu de l’Eau. Wutu-Fuku ne peut s’empêcher de jeter des regards en coin en direction de la cellule, couverte par des Fûinjutsus. Il n’a qu’une crainte : qu’elle arrive à en sortir, avec une aide extérieur ou sans. Le Kaguya a la chance unique de savoir des choses que la Fanatique ne sait pas, grâce à Hakyô Hyôsa. Il est également le mieux placé pour comprendre la psychologie de la Déesse pour s’être plongé dans certains textes religieux liés à leur culte bien particulier.

Même si l’instant demande à chacun la plus grande prudence, tomber dans la paranoïa n’est pas difficile. Est-ce que ces deux Jônins sont fiables ? Leurs ordres ne s’appuient-ils pas sur cette fameuse ombre qui tire les ficelles ? Ils chargent les trois autres Kirijins de monter la garde tandis qu’eux iront patrouiller autour de la cellule. Ils deviennent, malgré eux, le dernier rempart entre de potentiels agresseurs et la Déesse. Alors que les Jônins s’éloigne, le Kaguya devient le plus haut gradé dans les environs, c’est donc à lui de coordonner tout ce beau monde.

-Les explications de vos supérieurs vous donnent une bonne idée de quoi cette femme est capable. Je vous le redis, en tant que personne qui l’a affronté : elle ne doit pas sortir. Sous aucun prétexte. Ma priorité désormais c’est elle, pas vous. Et le contraire doit aussi être vrai. Votre priorité, c’est ça.

Il montre la cellule du doigt.

-Je suis désolé que vous ayez à affronter ça aussi vite dans votre vie de shinobi...

Wutu-Fuku est honnête quand il dit ça. Mais en même temps, ils ont fait le choix de s’engager sur le sentier du shinobi. C’est le genre de choses qui peut arriver, même si ça arrive un peu trop souvent aux yeux du chûnin.

Maintenant que sa technique de gain de vitesse est lancée, il peut continuer à l’utiliser avec une dépense en chakra moindre. Et afin de couvrir le maximum d’espace, il exécute un multi-clonage. Chaque itération de Wutu-Fuku vient devant l’un des côtés de la cellule, attentif à ce qui pourrait venir, quitte à lever les yeux au ciel, car la menace peut venir d'en haut.

-Si l'un d'entre nous perçoit quelque chose, qu'il en informe immédiatement les autres.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Ven 1 Mar 2019 - 0:00
Une bâtisse isolée au milieu des bois et recouvertes de dessins et d'écritures que sa nature curieuse aimerait observée sous tous les angles. Malheureusement ou plutôt heureusement, la présence des deux gardes inconnus mais à l'insigne de la Brume et au fait que son Guide malgré lui ait repéré sa présence-ainsi que celle d'un autre garçon anonyme- fit qu'elle tenta de se faire aussi discrète qu'une flaque en protégeant inconsciemment la sphère aqueuse qu'elle tenait encore dans ses mains. Écoutant avec attention et sans piper mots ce que les gardiens d'une cellule avaient à leur confier au sujet du locataire emprisonné à l'intérieur et dont ils devraient à leur tour veiller à ce qu'elle ne leur fausse point compagnie.

Ce qui fit réellement écarquiller les yeux de la fille au teint lunaire ne fut pas les crimes qui justifièrent son isolement et son incarcération mais sa nature semblable à la sienne d'assimilatrice suiton. Sauf que cette dernière semblait incarnée plus l'aspect impitoyable de l'élément aqueux. Faisant des remous dans l'esprit de la jeune fille qui décida de se concentrer sur les perles flottantes dans liquide sphérique qui reposait devant elle afin de noyer son intérêt envers cette consœur qui semblait plus proche qu'une créature marine sanguinaire au fur et à mesure des mots que les gradés leurs fournissaient avant...

Ironique lorsqu'on savait l'importance de l'eau et son symbolisme liée à la Vie mais aussi à la Mort. Retenant un soupir attristé face au fait que la première personne étant du même élément qu'elle soit restreint ainsi par nécessité, la jeune femme décida d'associer les présences qu'elle ressentait aux personnes qu'elle avait identifié et qui devrait se résumer à l'étoile blanche, les deux gardiens et au cadet de leur groupe aux cheveux d'or mais au nom inconnu. Ainsi, le départ deux d'entres eux se firent ressentir au niveau de sa technique confirmant ainsi que cette dernière fonctionnait à merveille et aussi sur des êtres humains.

Écoutant les propres ordres du dernier gradé qui restait et se trouvait être la personne à qui -initialement-elle aimerait s'enquérir auprès de la situation de son hébergeur avant de renoncer totalement à ce projet. Au vue de la gravité et de sa prudence envers la prisonnière qu'ils devaient garder. Bien que la jeune femme ressentit un frisson à l'idée d'être un jour elle-même enfermée et privée de sa liberté, elle comprenait l'importance et le devoir qui devait être le sien.

Après tout, elle s'était engagée à devenir une kunoichi de Kirigakure et elle ferait de son mieux pour remplir ses fonctions. Relevant la tête qu'elle avait baissé, elle fixa son regard en direction des deux personnes restantes et libres à ses côtés avant de déclarer doucement mais de manière à se faire entendre de ses deux camarades :


"-Entendu, Wutu-Fuku-san, je pourrais indiquer le retour des deux gardiens si besoin...dit-elle en observant les perles correspondantes aux deux hommes avant de poursuivre...et l'approche d'autres personnes..."

Dirigeant son regard citrine vers le dernier membre du trio alors que leur aîné créait des copies de lui-même pour couvrir une surface plus importante et aux quatre points cardinaux, elle lui adressa ces quelques mots accompagné d'un sourire léger :

"Hum...enchanté, je suis Asayo Shinju et toi ? Bonne chance à nous...

Pour finalement, s'approcher de la cellule -non mue par sa curiosité envers sa semblable- mais plus par prudence au fait de se trouver trop exposée dans ce milieu qui n'était pas trop le sien. Ayant plus l'habitude des fonds marins dégagés qu'une forêts emplis d'arbres pouvant servir d'abris à pleins de créatures inconnues. Ainsi positionnée, son dos ne se retrouverait pas découvert et elle pourrait garder un œil sur le liquide présent dans ses paumes et surtout sur la perle qui battait frénétiquement. Bien qu'elle était prête à porter ses mains à la garde de ses lames à la moindre nécessité.

Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Ven 1 Mar 2019 - 1:52
Euh … Pardon ? Fronçant légèrement les yeux alors que les deux Jonins les accueillaient à l’écart du village, le Yamanaka se mordilla légèrement la lèvre. Pas au courant de ce qu’il était arrivé au village, le blond tombait doublement des nues. Avec la trahison d’une faction (allez savoir laquelle, il n’en connaissait aucune et le Chûnin qui racontait l’histoire semblait avoir clairement pris parti) contre le village de Kiri et sa Mizukage, le village était plus que vulnérable.

Aussi, rajouter un ennemi aussi redoutable que celui qui semblait enfermé ici risquait de totalement anéantir une grande partie de Kiri au point de submerger – littéralement – les shinobis combattant déjà contre les traîtres et les mercenaires. Mercenaires Hijins qui plus est… Prenant sur lui alors qu’il fermait les yeux comme pour se recentrer, il fit l’inventaire de ses techniques. Il n’avait sans surprise rien pour contrer une adversaire aussi cataclysmique.

- Ah oui … non faut pas la faire sortir.

Approuva-t-il auprès du Chûnin qui leur fit un deuxième débriefing. Compartimentant son esprit comme seul un Yamanaka pouvait le faire, il garda ses inquiétudes pour le coup d’état de Kiri de côté, réfléchissant aux informations qu’il venait de glaner. Les Fanatiques … Une assimilatrice suiton surpuissante … Pas de Dieu de l’Eau car le Chûnin semblait refuser qu’ils soient au courant vu sa précision alors que les Jonins avaient dit qu’ils leur racontaient tout … Tant d’informations. Et tant d’angoisses.

Chacun se prépara à sa façon, le Yamanaka appliquant nerveusement deux sceaux sur chacune des faces de son marteau avant de rouler un parchemin explosif autour de l’un de ses kunais pendant que les autres faisaient leurs propres préparatifs.

- Yamanaka Jun enchanté. Bonne chance ouais ... On devrait pas se dire nos compétences aussi ? J’maîtrise un peu le dôton, j’attaque pas mal au corps à corps et j’sais faire quelques techniques claniques … Notamment prendre possession des gens.

Regard inquiet en direction de la cellule, se demandant si elle pouvait les entendre.

- Ce qui me fait vous demander, est-ce que l’un d’entre vous a des techniques pour immobiliser les gens ? Ca pourrait m’être utile si vraiment on est amenés à combattre.

Des inconnus ou la femme enfermée. Elle les entendait peut-être mais après tout elle n’était pas censée sortir non ? Donc qu’elle ait ces informations ne dérangeait pas. Car si elle arrivait à se libérer … c’était sûrement fini pour eux dans tous les cas.

- Je peux aussi détecter tout intrus, d’une autre façon que ta détection quelle qu’elle soit je pense Shinju… Et pour les gardes … Y a que moi qui trouve bizarre le fait qu’ils abandonnent une cellule aussi importante entre les mains d’un simple Chûnin – no offense – et de deux Genins ? On sert d’appâts c’est ça ? Et s’ils sont contrôlés quand ils reviennent, les mercenaires sont Hijins en partie non… comme mon clan. Ou même, il peut s’agir d’un henge.

Soufflant brusquement alors qu’il commençait à accumuler une bonne cinquantaine de questions, il se ressaisit légèrement.

- Bref … ça peut le faire. Mais sinon déjà faut considérer que tout nouvel arrivant même un qu’on connait peut nous backstab et libérer cette femme. Et franchement perso j’peux pas arrêter un raz de marée géant. Donc voilà, juste pour info, le coup de l’allié qui revient voir ses potes j’ai eu pas mal l’occasion de le faire et ça marche si on fait pas gaffe.

Petites angoisses Yamanaka. Quand on était amenés à contrôler les gens on devenait malgré soit parano. Et en situation de crise comme ils étaient, chacun gérait son stress à sa façon : lui en parlant trop, la fille en intériorisant visiblement tout et le Chûnin en s’enfermant dans son sérieux. Normal après tout pour le dernier, il devait subir une pression monstre. Aux aguets, ils attendaient maintenant tous le début des problèmes.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Dim 3 Mar 2019 - 11:35
Vous êtes prêts à commencer pleinement cette mission critique. Entre clonages, techniques de détection et préparation d’armement : vous ne lésinez pas sur les efforts pour vous préparer au pire. Est-ce que cela sera nécessaire ? Car oui, même si la Déesse a pu être perçue par les instances du village la connaissant comme une pièce maîtresse capable de faire basculer la bataille à Kiri d’un côté comme de l’autre, peut-être qu’aucun ennemi ni mercenaire n’a décidé de s’attaquer à la cellule que vous protégez…

Malheureusement, vous faites rapidement le constat inverse : l’ennemi veut la cellule. Pour preuve, seul un des deux Jônins ressort du bois. Il semble à la fois paniqué et aussi touché à la jambe. Malgré une hâte handicapée par un boitement qui semble être sa seule blessure, votre comparse s’exclame.

« Ils sont là ! »

Tandis qu’il s’approche, forcément assez lentement vu sa jambe, il vous regarde avec une autorité qui sied à son grade dans votre village. Après tout, même Wutu-Fuku n’est « que » Chûnin…

« La protection de cette cellule est primordiale ! Elle renferme une dangereuse assimilatrice qui est responsable de la mort de tous les habitants d’un port ! »

Il était évident qu’en l’état, le Jônin ne vous serait pas d’une grande aide. Il serait d’ailleurs sans aucun doute une sorte d’obstacle. Fallait-il l’aider ou vous concentrer sur votre mission ? Lui semblait préférer s’occuper de sa blessure sans votre aide.

« Laissez-moi m’asseoir, le temps que je fasse quelque-chose pour ma jambe. Si vous pouvez me couvrir, à la limite… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide Empty
Dim 3 Mar 2019 - 18:37
Les clones se mettent en position, tandis que les deux genins prennent également les dispositions nécessaires. Shinju semble mettre en œuvre une technique particulière de détection à l’aide d’une sphère d’eau qu’elle a dans ses mains. L’autre, qui se présente comme un Yamanaka, place des sceaux sur son marteau de combat. Une arme originale, Wutu-Fuku n’a pas le souvenir d’avoir déjà vu un shinobi l’utiliser. Le chûnin écoute du coin de l’oreille la conversation entre les deux autres Kirijins et répond à la question du blond concernant ses capacités.

-Je suis un Kaguya. Je peux frapper avec mes os mais aussi avec du Suiton et du Fûton. Je n’ai aucune technique d’immobilisation mais je suppose qu’un adversaire potentiel aura du mal à bouger si je l’empale.

Dit-il sur un ton neutre. Le Kaguya semble plus que jamais décidé à employer la force létale. Si il faut en passer par là pour éviter que la Fanatique retrouve sa liberté, ainsi soit-il.

-Et non, je trouve également étrange que les deux jônins s’en aillent de cette manière. Ils sont, au même titre que vous, de potentiels ennemis pour moi. Restez méfiants.

Le plan des deux gradés semble dénué de bon fondement… il n’en faut déjà pas beaucoup pour rendre Wutu-Fuku douteux depuis son retour de Wasure, alors là…

Après quelques instants, l’un des deux jônins sort des bois, blessé à la jambe. C’est en boitant qu’il revient, annonçant que l’ennemi arrive. La tension monte d'un cran.

-Combiens ? Quelles capacités ?!

Demande Wutu-Fuku par réflexe. Il tourne la tête vers Jun et Shinju, qui semblent ne rien détecter de particulier. L’ennemi semble avoir des capacités de dissimulation.

-Fait chier !

Pense-t-il. Le Kaguya fait signe au ninja d’élite de se mettre derrière lui.

-Je vous couvre. Je vais couvrir tout le monde d’ailleurs. Reculez de quelques mètres derrière moi.

Ordonne-t-il aux genins et au jônin, alors que deux des clones du Kaguya s’avancent. Ces derniers lèvent alors lentement leurs bras, avant de commencer à tirer un véritable déluge de phalanges osseuses à l’aveugle en direction des bois. Pendant qu’ils procèdent, les clones tendent les bras dans des directions différentes avant de commencer à courir en cercle autour de la prison pour couvrir le maximum de périmètre avec cette véritable pluie de phalanges.

Mais Wutu-Fuku ne perd pas le nord non plus. Si l’original est devant le jônin, le dernier clone du Kaguya, lui, garde un œil sur le blessé fraîchement revenu. Si les deux genins ne détectent rien, c’est peut-être bien car il n’y a personne à détecter. Peut-être que le seul ennemi, c’est lui, et que cette blessure n'est qu'un moyen d'endormir la vigilance du chûnin, élément le plus difficile à vaincre du trio. Toute l’attention de ce dernier clone est portée sur le ninja blessé. En cas de traîtrise, ou s’il s’agit d’une technique avancée de métamorphose, le clone pourra agir rapidement. Attaquer, voir disparaître pour transmettre l'information à l'original. Car tout le monde ignore que Wutu-Fuku a une technique qui lui permet de gagner en vitesse activée depuis le début.

-N'oubliez pas les hauteurs ! La menace peut venir d'en haut !

Ordonne-t-il aux genins. L’original tourne la tête vers le jônin.

-Tant que vous avez vos mains, vous pouvez faire des mudrâs. On va avoir besoin de vous pour la suite.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Mar 5 Mar 2019 - 0:24
Le garçon aux courts cheveux pâles était donc un Yamanaka comme son voisin Lotus et il semblait avoir la tête sur les épaules.

*En parlant de Lotus que pouvait-il bien faire à ce moment chaotique ? Et quand était-il également pour ses autres connaissances ? Aditya solaire, Amaya la petite grenouille, Yami le bienfaiteur-traître? Keitei la tête d'algue, l'anguille Sabaru, Fuki la forgeronne et le patron du Takotako ainsi que sa famille encreuse...*songea la jeune femme en écoutant ses deux camarades décrire leurs capacités en songeant à ses propres talents et comment elle pourrait se rendre utile. Ainsi en même temps qu'elle passait en revue dans son esprit ses capacités, elle les résuma brièvement à voix haute :


"Pour ma part, je suis aussi une assimilatrice suiton bien que je ne suis qu'à la surface des possibilités... commença-t-elle en dirigeant son regard vers la cellule hautement sécurisée pour indiquer qu'autant la prisonnière détenue à l'intérieur était un océan, autant, elle, Shinju n'était encore qu'au stade de goutte et bien loin de l'égaler."Je possède aussi quelques prises avec mes hooks swords et de quoi gêner un minimum mais non définitivement.

Sentant le poids de ses lames autour de sa taille et gardant un œil sur la sphère d'eau et son contenu entre ses mains, la jeune femme se contenta de vocaliser ses propres réserves envers le départ des jônins d'un bruit de gorge. Bien qu'elle n'était pas d'accord avec l'ajout du Kaguya qui éprouvait une suspicion infondée à leur égard. Malheureusement, elle sentait que le seul moyen de se laver de tous soupçons serait de prouver qu'ils étaient bien unis dans le but commun de garder et protéger les lieux.

Un bruit de branche qui craqua fut le signe précurseur indiquant l'apparition d'un nouvel venu ou plutôt le retour d'un des deux patrouilleurs. Qui ramena avec lui une blessure à la jambe qui n'entra pas réellement dans la perception de la jeune femme au teint laiteuse qui constata qu'exceptées les trois perles pulsant avec véhémence, un étrange vide s'était emparée du reste de son plan d'eau.


*Étrange...*songea l'Asayo en se séparant du lien qui l'unissait à sa sphère sensorielle afin d'agripper les poignées de ses lames et les dégainer. Il n'était jamais bon ton lorsque les fonds marins se taisaient. Sans compter que le Kaguya servant de guide actuel à la jeune femme s'était mis à agir et donner des consignes comme si une tempête risquait de brusquement éclatée...Enfin, pouvait-on dire que Kirigakure n'était pas déjà en pleine tourmente ?

N'hésitant nullement à suivre les consignes que son aîné lui prodigua la jeune femme veilla à ne point gêner l'action des clônes en adoptant une position de repli par rapport à eux et se mit à vérifier les airs en signalant tout en se plaçant l'échec de sa détection :


"Jun et Wutu-Fuku : ma technique de détection n'est pas assez sensible pour percevoir quoique ce soit... Mais je peux couvrir une petite zone des airs."

En prononçant ces dernières paroles, une dizaine de petites excroissances d'eau commencèrent à se détacher du haut de son corps prenant l'apparence de cnidaires et profitant du couvert de l'obscurité : la jeune femme en piégeant un d'entre eux en y enfonçant un sceau explosif. La méduse ainsi piégée se mêla avec ses sœurs lors de leur montée pour occuper un espace restreint dans les cieux. Ces petits êtres aqueux n'offraient pas un réel couvert mais pourraient au moins gêner d'éventuels adversaires et les pousser peut-être à agir avec prudence...

*Et l'une d'elles pourrait offrir une surprise de plus.*



Résumé tour:
 

Shinju désactive sa technique de détection pour pouvoir prendre en main ses hooks swords qu'elle transporte à la taille. Elle s'assurer de suivre les consignes de Wutu-Fuku pour se retrouver dans le périmètre sécurisé par lui et ses clônes fusilleurs. Elle guette le ciel à la recherche d'un mouvement et y envoie une dizaine de méduses d'eaux pour offrir une maigre sécurité/faire hésiter/gêner d'éventuels opposants. Une des méduses est piégée avec un parchemin explosif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Mar 5 Mar 2019 - 20:26
Sirotant son verre de vin spirituel alors qu’il récapitulait ce qu’il avait vu et entendu jusqu’à maintenant, le blond approuva du chef en rangeant ces informations là où elles devaient aller. Un Kaguya qui maîtrisait deux éléments donc qui devait grosso modo avoir l’équivalent d’un niveau A voire plus en terme de fiche ninja, et une gamine assimilatrice suiton comme celle qu’ils devaient surveiller.

Pour résumer grosso modo malgré l’évidence que chacun s’était diversifié à gauche à droite, leur trio se composait donc d’un tank au corps à corps, d’une dps à distance et d’un support en sa propre personne. Franchement … Ils auraient pu tomber réciproquement sur pire. Bon après leur équipe tout juste constituée ne marchait visiblement pas du feu de Sanbi vu que le plus gradé avait balancé d’office que malgré les talents de perception inouïs du blond, il ne leur faisait pas confiance, mais boooon … quand même.

- T’inquiètes Shinju, même si t’es comme la folle à l’intérieur, tu pourras compter sur moi en cas de pépin à venir.

Fit-il par galanterie et également pour que son attitude contraste avec celle méfiante et désagréable du Kaguya assez rude jusqu’à maintenant. Chacun gérait son stress comme il pouvait mais tout de même, quand on était gradé, n’était on pas censés rassurer la marmaille ? Pratiquant quelques mudras en guise de complément de sa préparation du tour d’avant, il fit apparaître trois répliques de lui-même toutes aussi charismatiques et agréables à regarder que l’original. Shinju en avait de la chance. Et le Kaguya aussi selon son bord.

Percevant quelque chose dans sa caboche de télépathe, il en avertit ses compagnons au moment où l’un des Jonins blessé en ressortit, les trois clones se répartissant autour de la cellule.

Laissant le Chûnin dans sa frénésie sanguine alors qu’il apostrophait le Jonin, il regarda d’un œil sceptique tous les projectiles tirés au hasard dans les bois. Si vraiment il abattait un ennemi comme ça au pif, il lui conseillerait de jouer au loto.

- Calmos ! Ni elle ni moi n’avons détecté quelque chose d’autre que le Jonin. Laisse lui le temps de s’exprimer avant de t’mettre dans tous tes états.

Levant son maillet à deux mains, il le leva à hauteur du nouvel arrivant, comme dernier rempart avant qu’il arrive à leur hauteur, le blond arrêtant enfin de plaisanter.

- Car il faudrait qu’il nous explique pourquoi il nous répète ce qu’il nous a déjà dit à propos de la prisonnière. Dis-moi mon grand, et si tu nous répétais mot pour mot ce que tu nous as dit avant, en plus de donner son petit prénom à celui-là que tu devrais connaître ?

Signe de tête en direction du Kaguya que les deux Jonins du début connaissaient. Le marteau levé devant lui, prêt à faire exploser l’une des faces pour surprendre son adversaire à défaut de le blesser le temps qu’ils lui tombent tous dessus. Jun espérait tout de même que son instinct lui jouait des tours et qu’il se taperait juste la honte quitte à se faire réprimander par leur boss impulsif du moment.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Jeu 7 Mar 2019 - 22:45
« Combien ? Au moins vingt, et encore… »

Une vingtaine d’ennemis, voilà de quoi compliquer la tâche pourtant si importante des Kirijins, et peut-être même de les faire paniquer. Dans tous les cas, c’était une raison suffisante pour que les shinobis de la Brume se mettent sans doute à être encore plus attentifs mais également à diviser cette attention un peu partout.

Tandis que Kaguya Wutu-Fuku mitraillait une partie des bois avec ses clones, le Jônin s’était rapproché de la cellule, mais faisait désormais face à Yamanaka Jun, qui semblait d’ailleurs plus serein ou en tout cas plus patient que les autres.

Alors que le Jônin se penchait pour s’intéresser à sa blessure, surtout dans l’optique de s’apporter les premiers soins, le Genin l’interpella en lui posant des questions qui semblèrent laisser le gradé de Kiri perplexe. Le regard toujours penché sur sa blessure, le ton de ce dernier paraissait hésitant.

« Répéter ? Ah, je vous l’avais déjà dit… »

Il ne fallut qu’un instant pour que vos soupçons soient confirmés. Malgré sa blessure, le Jônin s’élança avec une vitesse accrue. Tandis que son Henge disparaissait, il lança un kunai auquel était rattaché un parchemin explosif vers la cellule, tandis qu’il continuait de s’en approcher dangereusement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide Empty
Ven 8 Mar 2019 - 21:26
Tandis que Wutu-Fuku mitraille la forêt qui n’a rien demandée, Shinju passe à l’action en empoignant deux épées en forme de crochet sur l’extrémité de la lame. Elle révèle au passage être une assimilatrice Suiton. Tout comme la Fanatique. Coïncidence ou présence délibérée ? Dans le contexte actuel, difficile de ne pas faire le rapprochement… malgré les techniques déployées par les deux premiers clones, l’original et la dernière copie restent attentifs à ce qui se passe et ce qui peut être dit. Mais la genin ne semble rien tenter pour l’instant et elle semble plutôt être du bon côté, puisqu’elle utilise une technique supplémentaire, faisant apparaître des petites formes aqueuses semblable à des méduses qui s’élèvent au dessus de la cellule.

Le jônin blessé, lui, précise que les ennemis sont au moins vingt. Sans pour autant que les deux genins n’aient détectés quoi que ce soit. Soit ce sont vingt experts en dissimulation, soit l’homme ne dit pas la vérité. Quoi qu’il en soit, si vingt ennemis approchent effectivement, ils seront accueillis par les deux clones de Wutu-Fuku qui mitraillent les environs. Pas de quoi endormir la méfiance du Kaguya, déjà vive auparavant.

Au tour de Jun de briller. Il démontre lui aussi sa maîtrise du multi-clonage. Mais c’est par sa capacité de réflexion qu’il brille le plus. Comme Wutu-Fuku, il est méfiant vis-à-vis du Jônin. Parfois, être parano a ses avantages. Car le ninja de niveau supérieur se répète dans ses propos. Ce qui pourrait être tout simplement une conséquence du stress… ou une vaine tentative d'infiltration. Le ton employé par le jônin vient confirmer ce qu’au moins deux membres du trio soupçonnaient : cet homme est l’ennemi. Démasqué, sa technique de métamorphose se dissipe tandis qu’il lance un kunaï équipé d’un parchemin explosif en direction de la cage, tout en chargeant en direction de cette dernière. Ainsi, ils sont vraiment prêts à libérer la Fanatique… les fous. Pensent-ils vraiment pouvoir cadrer une telle puissance à leur avantage ?

Cette question n’a pas lieu d’être, puisque ni l’attaquant ni son parchemin explosif n’arriveront jusqu’à la cage. Shinju, qui est entre l'explosif et la cage, arrivera certainement à neutraliser l'explosion grâce à sa maîtrise du Suiton.

-Bien vu, Jun.

Dit Wutu-Fuku, avant de se mettre en mouvement. Ayant toujours active sa technique lui permettant de rendre son squelette plus léger, il charge à son tour pour rattraper l’ennemi. Ce qu’il n’a aucun mal à faire. Car en plus d’être plus rapide que son adversaire, ce dernier n’a pas eu le temps de traiter sa blessure. C’est donc bien logiquement qu’il rattrapera son adversaire. En un éclair, le voilà à son niveau. Espérons pour l’ennemi qu’il dispose de bons réflexes, car une charge augmentée, plus une technique sans mudrâs, ne pourront pas être contrés par n’importe quoi. Et pour la première fois, le Kaguya frappe dans l’intention d’au moins blesser sérieusement son adversaire, quitte à le tuer. Utilisant les arcanes du Shikotsumyaku avec lesquelles il a tant de mal d’un point de vue philosophique, il exécute une parfaite danse de la rose florissante. Le Taijutsu risque de servir : peu de chances de toucher la cellule avec des techniques de ce genre.

Les deux clones de Wutu-Fuku en avant, eux, cessent de mitrailler la zone. Peu de chances qu'effectivement, 20 ennemis n'arrivent. Mais l'homme n'est peut-être pas seul. Pour neutraliser deux jônins, il faut être très fort. Ou avoir l'avantage du nombre.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Dim 10 Mar 2019 - 0:10
Adressant un hochement de tête de gratitude envers Jun pour ses mots de soutien malgré sa nature similaire à celle de la dangereuse prisonnière qui contrebalançait les regards lourds d'inquisition du Kaguya et de ses clônes bien qu'il ne prit aucune action à son encontre. Tandis que le garçon aux cheveux de sable se multipliaient aussi pour couvrir une surface plus importante et en étant armé d'un maillet et gardant son rythme comme un sablier. Qui par ses mots permirent d'avancer la situation et de déterminer l'imposture et força l'ennemi à attaquer.

Instinctivement -et veillant tout de même à ne toucher aucun des sosies et originaux- les mèches blanches de la jeune fille adoptèrent rapidement un aspect aqueux avant de se réunir pour former quatre tentacules balayant ses devants et interceptant le kunai piégé. Ce qui pouvait tout aussi bien provoquer la destruction et l'endommagement d'une partie de ses défenses aqueuses ou éteindre efficacement ainsi que dévier le projectile tandis que les mouvements des autres membres indemnes tentaient de repousser la charge ennemie ou du moins d'influencer sa trajectoire pour le rabattre vers les filets de ses camarades...

...Sauf qu'un nouvel prédateur semblait vouloir entrer en jeu alors qu'une nouvelle perle commençait à pulser dans la sphère à ses pieds et que sa position semblait être à l'opposée de la leur. N'hésitante pas un instant face cette potentielle menace, elle décida d'user de sa seule possibilité de prévenir son entourage-et surtout les clones veillant sur les bois- en usant de sa voix pour se faire entendre :


"-Une présence inconnue en approche de l'autre côté de la cage !"

Alors que les sosies du Kaguya -et probablement ceux du Yamanaka- redoublèrent leur garde envers les couverts des arbres,les méduses d'eaux flottantes commencèrent leur lente descente afin de tenter de se placer entre eux et la partie du bois qui abritait la grande inconnue. Pour l'instant, elle ne pouvait soutenir qu'un flanc de la cage en usant de ses tentacules et de ses lames...

Résumé du tour:
 


Dernière édition par Asayo Shinju le Dim 10 Mar 2019 - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Dim 10 Mar 2019 - 12:10
Ahlala. C’était fatigant d’avoir raison. Le faux Jonin le dépassant subitement sans qu’il puisse le désarçonner avec l’un des sceaux explosifs sur la tête de son maillet, il regarda ses collègues le contrer avec tout ce qu'ils avaient. A peine dépassé, le blond formula quelques mudras rapidement avant de viser de l’indexe le grand malin. Le but ? Le déstabiliser en le faisant trébucher pour que le Kaguya le découpe en rondelles.

Félicité par le Chunin, le Yamanaka se recoiffa. Eh ouais, la classe. Ce n’était pas faute de les avoir prévenus pourtant. Comment avaient-ils fait pour ne pas tiquer sur un indice qui lui paraissait aussi flagrant ? Car bon il était facile de dire à contrecoup que le Jonin paraissait suspicieux. Ses collègues faisaient en tout cas le taff. L’un par sa découpe et l’autre par la beauté de l’exécution de ses techniques. Transformer ses cheveux en fouets aqueux était suffisamment impressionnant et classe pour lui décrocher un hochement de tête approbateur.

Mais alerté par la jeune femme sur l’origine d’un nouvel ennemi, le blond fronça les sourcils. Lui n’avait rien perçu. Défaut de sa technique car il devait encore s’améliorer ou réelle non détection ? La méduse captait en tout cas son chakra. Une marionnette ? Hmmm tout ça ne lui disait rien qu’y vaille.

- J’y vais ! Rejoignez-moi quand celui-ci est définitivement mort ou KO.

Montant sur le toit de la prison en un saut, il rejoignit son clone de l’autre côté, les deux clones du Kaguya les rejoignant également. A quatre ils pourraient se charger de n’importe quel obstacle non ? Dressant une palissade doton qui ne couvrait pas tout le bâtiment mais au moins qui pourrait les protéger en cas de tir, il attendait la suite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Jeu 14 Mar 2019 - 12:18
« Qu- »

A peine le faux Jônin avait pu voir Kaguya Wutu-Fuku arriver à sa hauteur qu’il était déjà trop tard : avec sa technique propre de son clan, divers os sortis de sa main l’avaient transpercé à différents endroits. La douleur, imagée par les multiples effusions de sang, stoppa évidemment la course de celui dont le Henge s’était éteint, dévoilant son visage. C’était celui d’un étranger qui avait tout l’air d’un mercenaire : en tout cas, il n’avait rien d’un homme connu du village caché de la Brume. D’ailleurs, ses hémorragies et son inconscience presque totale laissaient deviner qu’il était définitivement hors-jeu…

Mais ce qui avait freiné la course de l’usurpateur était bel et bien la déviation mentale de Yamanaka Jun. S’il était difficile de savoir si Wutu-Fuku aurait été aussi efficace sans la technique du Genin, il était néanmoins évident qu’ensemble ils avaient scellé le destin de leur adversaire.

Asayo Shinju s’était occupée du kunaï et surtout du parchemin explosif. Grâce à son don héréditaire d’assimilation au Suiton, elle avait créé des tentacules qui lui permirent – notamment grâce à sa proximité et à son positionnement entre l’ennemi et la cellule – de faire opposition au projectile. L’explosion allait la secouer un peu, mais elle avait accompli le principal : empêcher une ouverture pour la Déesse.


Yamanaka Jun s’était précipité vers l’arrière de la cellule car sur déclaration de sa comparse et via sa propre technique, il avait ressenti une présence qui semblait vouloir les contourner. Sans véritablement se poser de questions, privilégiant sans doute la précaution à l’attente et au risque, le Genin dressait un mur Doton…

… qui ne tarda pas à être criblé de projectiles qui explosèrent l’instant d’après. S’agissait-il à nouveau de projectiles reliés à des parchemins explosifs, ou d’une technique particulière voire héréditaire ? Dans tous les cas, tandis que le mur Doton de Jun s’écroulait en morceaux, la silhouette de leur nouvel adversaire se dessinait.

Il était d’ailleurs impossible de savoir de qui il s’agissait : l’inconnu était recouvert de bandages sur tout son corps, seul l’un de ses yeux semblait discernable. Mais sa présence avait aussitôt installé un climat étrange…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide Empty
Ven 15 Mar 2019 - 12:26
Pris dans l’action, le Kaguya ne peut que se fier à son ouïe pour comprendre que le kunaï explosif visant la cellule de la fanatique a bien été intercepté par Shinju. Lui est plutôt occupé à ne pas se prendre du sang dans les yeux. Il n’a laissé aucune chance à cet ennemi, dont il peut maintenant voir le visage. Un total inconnu. Un mercenaire, mort pour un conflit qui n’est pas le sien. S’en serait presque tragique. Alors que Wutu-Fuku contemple le premier mort dont il a la responsabilité, sa responsabilité de plus haut gradé lui revient dans la face. Il décide donc, très précautionneusement, de fouiller le cadavre de l’ennemi afin de voir s’il y trouve quoi que ce soit de pertinent. Au passage, il pourra ainsi vérifier que son corps n’est pas non plus piégé. Peut-être avait-il d’autres parchemins explosifs sur lui, qu’il est nécessaire de neutraliser.

Mais l’action n’est pas terminée pour autant. Guidés par les informations de Shinju, plusieurs itérations de Jun et du Kaguya se dirigent vers l’autre côté de la cellule. Le Yamanaka a le bon réflexe de créer un mur doton, qui se retrouve rapidement explosé par d’autres projectiles… les capacités dotons de Jun semblent les plus adaptés pour protéger la cellule de la fanatique. Par contre, si l’ennemi dispose de pouvoirs de destructions plus efficaces que de simples parchemins explosifs, il n’est pas dit que le genin sera en capacité de gérer la situation de lui-même.

Mais il n’aura pas à le faire, car le trio ne souffre d’aucune perte, ni d’aucune blessure. Si la réserve de chakra des trois shinobis est déjà entamée, ils n’ont aucune blessure urgente à traiter. L’avantage numérique sera certainement un atout face à ce nouvel arrivant étrange. Son corps est couvert de bandage et recouvert d’un large vêtement sombre, laissant apparaître un simple œil. Une ressemblance troublante avec… le premier Mizukage ?

Mais ça ne veut pas dire grand-chose. On peut porter des bandages sans pour autant être Ben’ten. Mais cet accoutrement doit bien vouloir dire quelque chose… peut-être une marionnette ou un cadavre réanimé par nécromancie ? Et cette étrange sensation de malaise…

Charger ce nouvel ennemi sans connaître ses capacités serait imprudent. Autant procéder de manière sécurisée. L’un des clones du Kaguya se tourne vers le Yamanaka.

-Continue avec tes murs dotons. Tant que nous ne connaissons pas les capacités de ce nouvel adversaire, nous devons être très prudents. Cet accoutrement pourrait très bien cacher quelque chose…

L’un des deux clones s’avance alors et tire les phalanges de l’une de ses mains en direction de l’adversaire. Une attaque qui n’est pas destinée à faire beaucoup de dommages, mais qui permettra peut-être de comprendre les capacités de l’ennemi. Pendant ce temps, le véritable Wutu-Fuku, s’il a terminé avec le corps du premier ennemi, récupère son dernier clone et contourne la cellule afin d’arriver au niveau du reste de l’équipe. Il récupère au passage Shinju, peut-être sonnée par l’explosion.

-Bon travail Shinju, mais ce n’est pas terminé.

Dit-il en l’aidant à se relever si elle en a besoin.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Ven 15 Mar 2019 - 17:03
La rencontre entre les prolongations aqueuses de la jeune assimilatrice et du projectile fut...explosif. C'est le moins qu'on pouvait dire. Et souffla la moitié de ses appendices éphémères qui giclèrent en d’innombrables gouttes d'eau alors que d'autres giclées d'un liquide carmin se répandait sous les yeux citrines de l'Asayo qui encaissa du mieux qu'elle pouvait ce nouveau type de choc. Non de l'effusion de sang qu'elle avait pu voir teinter les eaux lors des pêches ou éclabousser une bassine alors que Nami se pliait sous une brusque quinte de toux...Mais du souffle émis lors de la détonation qui remonta jusqu'à elle pour se propager dans son être avant de la quitter par ses pieds fermement ancrés au sol pour la soutenir.

Les yeux étrécis, son cerveau ne manqua pas les gestes et déplacements de ses camarades ainsi que la chute dorénavant sans vie de l'imposteur au sol. Pliant ses genoux afin de tester sa mobilité et de dissiper le contrecoup de l'interception du coup, la jeune femme ne put empêcher de penser ainsi alors que d'autres détonations se firent entendre dans son dos et semblèrent être nés sur un support plus solide que l'eau alors qu'une odeur de terre et poudre se répandaient jusqu'à elle et Wutu-Fuku teinté de tâches cramoisies :

*Je sais que des gens utilisaient des explosifs pour pêcher...mais devoir en intercepter et encaisser soit-même : c'est une nouveauté et une histoire qui s'est bien finie...pour l'instant*alors que la pensée de réfléchir à une défense plus avantageuse naissait dans un coin de son esprit, elle reprit d'une main ce qui restait de sa technique de détection pour constater le déclin d'une perle alors que les autres palpitaient toujours puis s'approcha doucement et observa attentivement de la fouille orchestrée par leur capitaine sur la dépouille en quête de la moindre information importante...

...Telle ce que faisait les pêcheurs et marins lorsqu'un corps de naufragé était trouvé afin de signaler aux autorités le moindre élément pouvant être important et qui pourrait disparaître lors de son rapatriement. Sauf que les informations relevées par les civiles pouvaient ne pas concordés aux standards des shinobis et que des détails survolés par les premiers seraient de la prime importance pour les derniers. C'est pourquoi elle guettait les actions du Kaguya afin de savoir quelles parties devaient être examinées pour recueillir les données utiles et ne manqua rien de fouille excepté le point de vue du professionnel.

Qui se releva ensuite et concentra son attention qui lui sembla moins fermée-?- à son égard et s'assura qu'elle avait bien encaissé sans se blesser l'attaque avant de se mettre en route de l'autre côté de la cage avec sa dernière copie présente ce qu'elle fit aussi en l'assurant d'une voix volontaire malgré le fait que l'ama évoluait en eaux nouvelles :


"Merci je vais bien..Allons voir qui ou quoi provoque ces explosions..."prononça la jeune femme en faisant le tour de la cage en gardant contact avec ses méduses d'eaux afin de découvrir que la mystérieuse présence était recouvert de bandages et semblait masculine ? Ou Féminine ? En tout cas, une pluie d'os se lançait à sa rencontre alors que ses propres cnidaires survolaient la zone et commençaient leur descente vers la silhouette inconnue mais antagoniste : bientôt prêtes à la saisir de leurs tentacules d'eau pour s'accrocher à ses membres.

Se décalant afin de garder un œil sur les prochains agissements de l'adversaire, elle garda tout de même une partie de son attention sur sa détection afin de ne pas laisser les autres flancs-délaissés physiquement- sans surveillance...


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Sam 16 Mar 2019 - 12:42
Son mur s’écroulant à peine dressé, le Yamanaka écarquilla légèrement les yeux alors qu’une silhouette se dessinait à l’orée du bois. Ah quand même. Au moins la prison n’avait visiblement rien… Comme c’était fatigant de tout faire. Shinju et le Chûnin ne pouvaient pas faire leur part aussi ? Soupirant, il dévisagea la silhouette, la jaugeant à distance.

Des bandages et un œil. N’était-ce pas la première Kage qui avait ce genre d’accoutrement ? Hmm que lui était-il arrivée. « Mise en fuite » s’il se souvenait des rumeurs. Mais dans leur monde « mettre en fuite » avait souvent une signification plus mortelle. Quoiqu’il en était l’atmosphère avait changé et la suite du combat s’annonçait plus tatillonne. Et tout seul il aurait bien du mal à contrer cette nouvelle présence.

Dressant un autre mur alors que son clone liait son esprit télépathiquement à celui du nouvel arrivant, le blondinet fut légèrement soulagé de voir arriver les renforts. Cela venait donc bien confirmer que le premier ennemi avait été mis KO. Ou qu'il était mort. Et plus que les petits projectiles que le Kaguya projetait depuis le début dans les fourrés, c’était l’armée de méduse qui le rassurait, comme si de part leur multitude elles pourraient faire la différence dans ce combat que le Yamanaka pensait être inégal … et en leur défaveur.

*Replions nous pour l'heure, nous aurons d’autres occasions de frapper, d’autres Kirijins arrivent sur les lieux.*

Solennel et grave dans sa transmission afin de refléter l'intonation sinistre de tout allié potentiel que le nouvel arrivant pourrait avoir, le blond se concentra derrière son mur en fermant les yeux pour augmenter son focus. Laissant son clone s’exposer, l’original regroupa son chakra afin d’améliorer la sensitivité de sa technique sensorielle pour identifier leur adversaire, tout en priant Sanbi que cette fois il sentirait quelque chose.

Car si ce n’était pas le cas, cela ne présagerait rien qui vaille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Mar 19 Mar 2019 - 17:57
En tant que seul Chûnin sur les lieux, Wutu-Fuku semble remplir parfaitement son rôle jusqu’au bout, fouillant le corps de celui qu’il avait tué. S’il put y trouver de l’équipement, comme des kunaïs ou des parchemins explosifs, il arriva néanmoins à la conclusion que l’ennemi qui s’était métamorphosé pour tenter de libérer la Déesse n’avait rien de crucial sur lui : ni ordre écrit ni marque particulière. Mais est-ce que cela n’était pas une bonne nouvelle, au fond, de se dire que cet adversaire n’était tout simplement plus une menace ?

Car il y en avait un autre : celui qui, pareil à une momie avec tous les bandages qui le recouvraient sous son large habit noir, était arrivé par l’arrière de la cellule. Celui-là même face à qui Jun dressait une nouvelle fois un mur de terre avant d’employer une technique de détection propre à son clan.

Les résultats de ce jutsu furent d’ailleurs étranges. Si le Genin de Kiri pouvait ressentir l’esprit de cet adversaire inconnu, quelque-chose clochait. On aurait même pu croire qu’à l’inverse du chakra qu’il semblait déployer, son esprit était, lui, vacillant.

Sa technique de télépathie, dont l’utilisation semblait bien pensée, avait elle aussi des répercussions presque inédites pour le Yamanaka. Sans aller jusqu’à un échec total, le jeune homme avait pu sentir que son message télépathique n’avait été qu’à moitié délivré…

Asayo Shinju continuait de jouer un rôle de support important, de par sa technique de sensorialité, mais reprenait ses esprits suite au sauvetage qu’elle avait accompli.

Il n’eut donc que Kaguya Wutu-Fuku, ou plutôt son clone, qui lança une première offensive. En projetant ses phalanges d’une de ses mains, les Kirijins allaient sans doute pouvoir avoir un aperçu des capacités de leur adversaire.

Mais celui-ci ne se donna même pas la peine d’esquiver. Le bruit confirma l’impact des phalanges sur le corps de l’inconnu, qui ne sembla pourtant pas être réellement affecté.

C’est lorsqu’il entama des mudrâs rapides que l’inconnu dévoila encore davantage les bandages qui masquaient sa peau. Ces derniers rappelaient bien entendu O’Dui S. Benten, Shodaime Mizukage. Pourtant…

… ce fut un dragon de glace qui fonçait le mur Doton et la cellule.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide Empty
Mer 20 Mar 2019 - 0:38
Wutu-Fuku pensait que ce nouvel adversaire serait obligé de se dévoiler un peu suite à sa première attaque, mais il n’en est rien. Les cinq projectiles osseux touchent la cible, mais cette dernière ne bronche même pas. C’était une technique faible, certes, mais un ninja un minimum prévoyant aurait évité d’encaisser sans bouger par précaution. Parfois, certaines techniques peuvent être plus redoutables qu’elles en ont l’air. Ou alors il n’y a tout simplement aucune volonté de conserver son intégrité physique. Le Kaguya ne peut s’empêcher de hausser les sourcils devant cette absence de réaction.

Jun est lui aussi interloqué par la situation, mais plus en rapport avec ses propres techniques Yamanaka. Selon lui, l’individu semble présent sans l’être au niveau mental, faisant peser des soupçons de contrôle de l’esprit ou d’hypnose. Il a au moins détecté quelque chose, donc ce n’est pas une marionnette ni un cadavre. Malgré l’importance de la situation, cette donnée change beaucoup de choses pour le chûnin. Tuer un mercenaire qui cherche délibérément à libérer cette fanatique, pourquoi pas… mais ici, on parle certainement d’un pauvre type contrôlé d’une manière ou d’une autre. D’où l’absence de réaction lorsque les phalanges de Wutu-Fuku ont pénétré sa peau. Encore couvert du sang de l’homme qu’il a tué quelques instants plus tôt, le Kaguya n’a aucune envie de reproduire l’expérience, surtout avec un « innocent ».

Alors que Shinju manipule les méduses d’eau générées un peu plus tôt, Jun reprend l’opération construction de murs, juste au bon moment, car l’adversaire, après avoir composé une série de mudrâs, lance un dragon de glace en direction de la cellule. Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’instinct paranoïaque de Wutu-Fuku. Pourquoi cacher ainsi l’apparence de cet homme ? Si ce n’est pour masquer son identité à de potentiels adversaires ? Ce n’est pas un hasard… Quel que soit l’instigateur de ce coup d’état, il était probablement suffisamment informé pour savoir ce qui s’était passé avec la fanatique, et donc que Wutu-Fuku serait certainement sur place pour défendre la cage de la prisonnière en cas de risque. Alors… serait-il possible qu’on ait dressé contre le chûnin un individu qu’il connait, dans le but de le déstabiliser ? Un Yuki qui n’a pas mis les pieds dans le village depuis quelques temps ? Son propre ancien élève, Yuki Kuzan ?

-Hmf…

Impossible de s’en assurer en raison de l’accoutrement de l’ennemi. Peut-être que sa taille pourrait au moins lui permettre d’infirmer cette hypothèse. Quoi qu’il en soit, que cet individu soit Kuzan ou pas, c’est probablement quelqu’un que l’on manipule, et qui ne mérite donc pas la mort. De plus, l’ennemi semble être plus préoccupé par la destruction de la cellule que par la préservation de son intégrité physique.

-Je te laisse gérer le dragon, Jun. C'est peut-être une technique plus fourbe qu'elle n'en a l'air.


Dit l’un des clones du Kaguya, qui se met à charger l’ennemi tout en composant un signe incantatoire. Arrivé au corps-à-corps à une vitesse supérieure à la normale, il tend l’une de ses mains en direction de l’ennemi Yuki, générant autour de ce dernier une prison aqueuse destinée à l’empêcher d’agir. Si la théorie de Wutu-Fuku est juste, l’individu ne va pas chercher à se défendre, mais plutôt à attaquer jusqu’à ce que l’objectif ancré dans son esprit soit réalisé. C’est aussi pour ça qu’il est important de le neutraliser. L’arrivée d’un clone au contact n’est pas anodine, elle est aussi destinée à acculer l’ennemi et l’empêcher d’avoir le temps de faire des mudrâs.

L'original et les deux autres clones restent autour de la cellule. Les deux clones du Kaguya sont prêts à se jeter sur le chemin du dragon si jamais ce dernier commence se déplacer sur une trajectoire non-linéaire.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide Empty
Jeu 21 Mar 2019 - 22:42
Alors que Jun reconstruisait sa protection qui ressemblait à un paravent de terre circulaire aux yeux de Shinju, des légers impacts se firent entendre et annoncèrent qu'ils avaient bien atteint leur cible : le mystérieux inconnu bandé. Cependant les sons ténus et le fait qu'elle avait perçu leur rencontre ainsi que les trous se former sur les vêtements de l'adversaire furent les seules indications.

*Aucun frémissement ni râle...*s'étonna la jeune femme alors que son camarade aux cheveux de sables doux leur expliquait qu'il le percevait étrangement et que son esprit semblait être embrumé par le contrôle d'un tiers. Shinju avait entendu qu'on pouvait placer des individus sous hypnose à l'aide de pendule ou d'autres stimulis et leur faire faire ce qu'on voulait... Ce qui fit froncer les sourcils de neige de la jeune femme qui sentait gronder au fond d'elle un ressentiment et un rejet du plus profond de son esprit : *Comment pouvait-on voler le libre arbitre d'un autre ?...C'était...odieux...*

Soufflant afin d'expulser ses émotions négatives envers le responsable qui devait se cacher on ne savait où et qui ne voulait pas se salir les mains, l'Asayo motivée plus que jamais fit en sorte que ses méduses atteignent leur adversaire "captif d'un autre". Alors que les premières commencèrent à enrouler leurs filaments d'eaux autour de la partie supérieure de l'homme celui-ci finit de réaliser des mudras de ses mains en semblant ne pas leur prêter attention... Ce qui pouvait se comprendre car un rafraîchissement de l'atmosphère accompagna la formation d'une figure longiligne de glace qui se révéla très vite être un dragon semblable aux peintures et mythes ce qui fit exclamer bruyamment la jeune assmilatrice suiton et refroidis ses ardeurs de s'approcher de ce dernier pour l'immobiliser alors qu'un clône de Wutu-Fuku s'élançait pour s'occuper de lui :


" Il est sérieux avec sa glace ce Channichthyidae ? ! Ce n'est pas une évasion mais une tentative de vengeance qu'on doit empêcher non ? !"

S'empressant de faire exploser le parchemin explosif : Katsu !se trouvant proche du lieu de naissance du dragon afin de l'endommager en partie alors que certaines des méduses se faisaient engloutir ou congeler voire les deux à la fois par ce dragon de glace...

Honnêtement, l'ama n'était nullement préparer à affronter une telle créature et elle avait bien conscience que l'eau se congelait facilement ce qui faisait d'elle une aide guère efficace en cette situation. Ressentant pleinement l'impuissance qui s'entortillait tels un ver dans ses entrailles face à la situation qui la dépassait, elle ne pouvait que maudire silencieusement-ainsi que sur plusieurs générations- et en l'affublant d'insultes de marins l'imbécile qui servait de commanditaire à cette attaque...


*...et tentative de meurtre...Ou alors cette saleté ne sait vraiment pas comment recruter et j'espère qu'Elle le noiera...bien profondément si Elle devait se retrouver en face de lui* songea la jeune femme en serrant sa mâchoire alors que le dragon s'approchait d'eux et de la cellule sans quitter sa position aux côtés du Kaguya alors que sa nature aqueuse lui envoyait des signaux pour quitter les lieux et ne pas finir en glace... Ce qu'elle refusait de faire pas par pulsion suicidaire mais parce qu'elle refusait de quitter le navire et ses camarades.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide Empty
Ven 22 Mar 2019 - 8:02
Interloqué, fronçant les sourcils, les deux blonds se regardèrent, ayant tous deux eu le même ressenti d’une psyché incomplète, brumeuse. N’ayant jamais eu l’occasion de sonder un esprit déjà possédé, le Yamanaka se demanda s’il s’agissait de ce phénomène ou d’un autre ? Un cadavre, une possession, un genjutsu d’hypnose ? Il n’aurait su le dire mais une chose était à confirmer.

- Faites attention, il semble comme contrôlé. Présent dans son esprit mais … à la fois absent !

Ses deux compatriotes firent alors une moue empreinte de pitié, comme s’ils comptaient ne rien faire ce tour ci par gentillesse. Pouce. Rembobinage. Ils n’étaient pas sérieux non ? Car depuis le début le Chûnin au moins assurait que tout le monde était un ennemi pour lui et il n’avait d’ailleurs pas hésité à anéantir l’attaquant de tout à l’heure. Idem pour la jeune fille : consciente de ce qui se trouvait dans la prison il l’aurait pensé un peu plus belliqueuse.

- Plus fourbe ? Si c’est plus fourbe j’peux rien faire hein !

Son clone et lui dressant en même temps deux murs dotons rectangulaires basiques comme auparavant par manque d’imagination totale (et car ça couvrait plus de surface) plus en amont devant le dragon pour ne pas se prendre les projectiles de l’impact, il interrompit sa technique de sensorialité alors que son clone tendait ses bras en direction de leur adversaire, guettant le bon moment. Bon moment que le chûnin qui s’était précipité sur la cible lui donna en tentant de l’enfermer dans une prison aqueuse.

Supposant que l’autre Genin n’avait pas attaqué pour ne pas blesser le Kaguya, il se tourna vers elle afin de lui demander de se concentrer à sa place.

- S’il est en effet contrôlé, son maître pourrait ne pas être loin, guette le reste des bois principalement au cas où il y aurait un autre adversaire.

Fit-il à la jeune fille avant de rattraper le corps amorphe de son clone et de l’allonger dans l’herbe derrière le troisième mur, espérant que les deux premiers auraient arrêté le dragon. Il ne fallait pas qu’il disparaisse, si sa transposition avait réussi ils auraient mis à défaut un nouvel ennemi. Enfin … Supposément. Car il ne s’était jamais transposé dans un esprit déjà possédé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 22:35
Si le clone de Wutu-Fuku ne se posait pas de question en fonçant directement sur l'adversaire inconnu, il permettait d'avoir une marge de sécurité face au peu d'informations que vous disposiez. Qui était cette sorte de "momie" qui était capable de manipuler le Hyôton. Etait-ce la seule de ses capacités ? Vous ne tarderiez pas à avoir un semblant de réponse, puisqu'au-delà de la glace, vous vîtes tous avec quelle facilité votre adversaire avait balayé d'un coup de pied circulaire la copie du Kaguya. Hyôton et dorénavant une bonne maîtrise du Taijutsu : le portrait de votre vis-à-vis se précisait mais c'était encore loin d'être suffisant.

La prison aqueuse que le clone du Kaguya avait commencé à créer fut donc facilement sabordée et détruite par l'inconnu. Néanmoins, ce temps gagné permit aux méduses de Shinju de le gêner. Et en se remettant puis débattant, l'adversaire s'était mis à la merci de la technique phare du clan Yamanaka : la permutation.

Cette fois-ci, c'était Yamanaka Jun qui devait son succès à ses coéquipiers et au temps qu'ils avaient gagné. Le Genin entra en osmose avec le corps et l'esprit de celui qu'il avait jusqu'alors affronté. Il put sentir une grande force habitant celui qu'il manipulait : d'un niveau sans aucun doute supérieur à chacun des trois Kirijins présents. Mais il eut également la confirmation que quelque-chose était anormal : il sentait une autre présence dans ce corps.

Soudain, la technique fut brisée. Le contre-coup fut terrible, puisque ce fut Jun lui-même qui fut exclu du corps ennemi, le forçant à prendre du temps pour récupérer. Pendant ce temps-là, l'ennemi momifié semblait lutter pour pouvoir enfin parler.

« V-vous ne compr... je suis d-déjà... »

Ces premiers mots s'étaient échappés d'une voix qui put vous sembler familière. Mais ce qui devait vous frapper, c'était bien entendu la difficulté avec laquelle votre ennemi semblait communiquer. D'ailleurs, son comportement étrange sembla aussitôt laisser place à un immobilisme total : comme s'il avait arrêté d'agir.

Il se retourna, à votre grande surprise, et battit en retraite. Passé la surprise de le voir prendre la fuite, il n'appartenait qu'à vous d'essayer de l'en empêcher...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Événements :: Événements terminés :: Intrigues :: Intrigue n°8 : La vérité dans le sang :: Kirigakure no Satô
Sauter vers: