Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 4/05. Derniers remparts
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:45 par Kagai Inja

» 05. Demandes d'apprentissage
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:42 par Oterashi Yanosa

» Urawokaku Ryūzaku
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:37 par Urawokaku Ryūzaku

» Bons procédés [Chiwa Aimi]
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:30 par Oterashi Yanosa

» Double lame [PV Yamanaka Ayumi, Shinka]
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:09 par Shinka

» [C/ Libre] Drôles de malades [Shinkath & Nanna]
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:33 par Shinka

» Former l'élite (Ryu)
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 10:48 par Nozomi Ryû

» 3/01. Briser le destin
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 10:28 par Ashikaga Gabushi

» Noodles for the Yasei [Reikan]
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:57 par Kurayami Zeref

» La tête dans les nuages (pv Metaru Itagami)
5. Implorer son aide - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:51 par Karasuma Shin

Partagez

5. Implorer son aide

Aller à la page : Précédent  1, 2

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Ven 29 Mar 2019 - 1:00
Peut-on dire que les choses se corsent ? La situation n’est pas vraiment plus limpide qu’avant. Le clone envoyé au corps-à-corps de ce nouvel adversaire n’a pas pu faire grand-chose de productif. Alors qu’il arrive au corps-à-corps, il se fait balayer d’un coup de pied circulaire, ce qui a pour effet de le faire disparaître avant que la prison aqueuse du Kaguya ne puisse enfermer sa cible. Malgré cet échec, l’information récoltée reste importante : il n’a pas esquivé le tir de phalange, mais il a pris soin d’esquiver la prison aqueuse. Donc il est bel et bien possible d’atteindre cette espèce de momie, elle n’est pas invincible.

Cette ouverture permet au moins aux méduses aqueuses de Shinju de gêner l’ennemi dans ses mouvements. Le but principal de la manœuvre est atteint : empêcher l’individu hostile de continuer à prendre la cellule pour cible. Cette suite d’événement rend la situation favorable à Jun, qui peut tenter une transposition sur l’adversaire, bien qu’il semble selon lui déjà contrôlé mentalement par un autre individu. Et selon l’expert local dans le domaine, le « maître » pourrait ne pas être loin. Mais cette transposition a des conséquences plutôt surprenantes. Du point de vue de Wutu-Fuku et Shinju, Jun semble impacté par ce qui doit être un choc « mental », tandis que quelques mètres plus loin, la momie prend la parole pour la première fois, avec difficulté. L’intrusion du Yamanaka a visiblement mis à mal le contrôle de l’esprit déjà en place.

Tandis que l’ennemi peine à parler, Jun donne immédiatement les informations pertinentes à ses deux coéquipiers : effectivement, il est déjà possédé. Les quelques mots du possédé vont dans ce sens : il est déjà « quelque chose » et il est probable qu’il parle de la transposition. L’autre information importance, c’est que le propriétaire du corps est beaucoup plus fort que les Kirijins. Ce qui exclu la possibilité qu’il s’agisse de Kuzan, puisqu’il n’a jamais dépassé son chef d’équipe à l’époque. Alors maintenant…

Un puzzle complexe à résoudre, mais auquel une nouvelle pièce vient s’ajouter. La voix de l’homme est familière. Un individu au chakra monstrueux, qui ne semble pas souffrir des dégâts physiques, capable d’utiliser le Hyôton. Wutu-Fuku tremble. Pour la première fois depuis le début de ces événements, il a peur de l’adversaire qu’il a en face de lui. L’intuition concernant Ben’ten n’était peut-être pas tant que ça éloignée de la vérité. Car les indices rassemblés jusqu’ici rendent possible le fait qu’ils soient face à un autre Mizukage, en la personne d’Hakyô Hyôsa. Les bandelettes servant à cacher la nature élémentaire de son corps, d’où l’absence de dégâts suite à la première offensive de Wutu-Fuku.

Mais la raison reprend rapidement sa place dans l’esprit du Kaguya. S’il est contrôlé, on dirait bien que ce n’est pas un contrôle total. Hakyô Hyôsa a un potentiel destructeur bien plus élevé que le dragon de glace qu’il a lancé plus tôt. Le possesseur ne doit pas avoir un accès total aux capacités de l’assimilateur, s’il s’agit bien de lui.

La réaction de la momie est elle aussi plutôt étonnante, puisqu’il se fige, avant de faire demi-tour depuis l’endroit par lequel il est arrivé. Une volonté de protéger le lanceur de la technique de transposition ? Hors de question de laisser faire sans regarder.

-Shinju, avec moi ! C’est peut-être le précédent Mizukage ! S’il y a déjà un autre Yamanaka dans le corps, on doit le retrouver pour arrêter cette folie. Je compte sur toi pour repérer le lanceur de la technique.

Ordonne-t-il. Le ton employé est sans équivoque. Il se tourne ensuite vers le Yamanaka, encore un peu sonné, et lui glisse à voix basse :

-Jun, tu restes ici avec mes clones au cas où. Si à notre retour je ne prononce pas le mot Aubergine, considère que nous sommes des ennemis.

Profitant de sa technique de vitesse toujours active, il charge ensuite en direction du prétendu ex-Mizukage, tentant agripper Shinju au passage afin qu’elle ne doive pas leur courir après. Wutu-Fuku sait que les assimilateurs peuvent faire repousser des membres coupés via leur forme élémentaire, même si ces derniers l’ont été alors que l’assimilateur était en forme humaine. S’il s’agit du chef du clan Hyôsa, il ne devrait donc pas tant lui en tenir rigueur. S’il ne s’agit pas de lui, ça reste potentiellement un Hyôsa quand même. Et si ce n’est pas le cas, ça reste une menace bien trop importante pour ne pas agir, quand bien même il s’agit d’une personne possédée par un autre esprit. Néanmoins, la douleur, elle, devrait bien être ressentie par les deux esprits.

Logiquement proche de l’ennemi avec sa charge, où du moins toujours dans son champ de vision, il donne un coup rapide du tranchant de la main en direction de la momie. Le mouvement génère une véritable lame d’air, très rapide et tranchante, qui vise l’adversaire au niveau de l'un des bras, dans le but de le couper et de provoquer une douleur assez forte pour forcer l'interruption de la technique de possession. Peut-être que l’assimilatrice Suiton n’aura pas à faire appel à ses capacités sensorielles ensuite, et qu’un hurlement de douleur lointain viendra enfin révéler la position de ce fourbe adversaire.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Ven 29 Mar 2019 - 19:17
Alors que le majestueux dragon de glace commençait à peine à prendre son envol celui vit son élan avorter en milles morceaux, elle ne savait pas réellement quelle genre de méthode Jun avait utilisé pour déconcentrer à ce point le combattant adverse. Dont la vaillance n'avait pas besoin d'être prouvée davantage / le coup pied technique ayant détruit la copie du Kaguya et fit tomber à plat l'eau qu'il commençait à rassembler. L'adversaire -ou plutôt le manipulé- au vue des informations fournis par Jun qui semblait avoir scanné la psyché de l'individu prouvait différents points :

*Il n'était pas à prendre à la légère et possédait une force bien supérieure à la leur...* ce qu'elle croyait sans hésitations au vue de la maigre démonstration qu'il venait de déployer et les quelques mots qu'il parvint à prononcer avec difficulté confirma l'impression au fond de la jeune fille aqueuse qui lui disait que cet inconnu n'était pas là par choix et son désir de lui rendre sa liberté, c'est pourquoi elle tourna ses yeux citrines vers son compère les traits ayant palis suite au choc psychique subit pour lui demander avec détermination :


"On peut le libérer de ce filet comment ? Et..." s'interrompit brusquement la jeune fille en déplorant intérieurement que la distance qui la séparait du toit où se trouvait le grain de sable ayant entravé la machinerie du manipulateur l'empêche de lui demander si il allait bien et se contenta de lui apposer une main ferme sur l'épaule pour manifester son soutien... Après tout, il ne fallait pas prévenir les yeux qui les guettaient sûrement de la possible faiblesse de l'un des leurs alors que le chunin décidait de la marche à suivre... Profitant de se trouver à son niveau et imitant la prudence de leur ainé en cas si ils se retrouvaient séparer, elle ajouta son propre mot d'identification :

"Au cas où si tu me vois seule : mon mot serait Tsuribari-hameçon. Et je ferais tout pour localiser celui qui se cache...et aider l'ancien Mizukage qui était un assimilateur comme lui si elle en croyait les livres mais étant affilié à une eau solide : la glace. Sa personnalité ? Quel genre d'individu il était ? Elle ne savait pas et elle n'opposa pas de réflexe de résistance lorsque le Kaguya l'agrippa afin de charger avec célérité pour suivre le dos de la momie-devrait-elle l'appeler dans sa tête d'une manière plus respectueuse si c'est véritablement un ancien Kage ?- en espérant pas le ralentir par son poids, chaque seconde étant une lutte de volonté entre un possible allié et celui qui se trouvait derrière le rideau des arbres...

*...Où se dirigeait-il ainsi ? Vers le responsable pour profiter du léger gain de contrôle qu'il avait retrouvé pour se libérer de ses entraves invisibles ?*s'interrogea la jeune femme alors qu'elle suivait en se faisant emporter au rythme du Kaguya alors qu'une pensée sombre surgissait dans son esprit et qu'elle murmura à l'encontre de l'homme qui se trouvait à ses côtés : "...Et si c'était un leurre ? Pour nous attirer loin de la cage...?" un appât bien juteux pour s'assurer qu'ils mordent bien mais il restait Jun et les clônes du Kaguya pour garder le port...non ?

Avisant le regard concentré du Kaguya et comprenant que les conseils soufflés par le Yamanaka qui voulait profiter de la manipulation incomplète pour mettre hors-jeu en le blessant semblait avoir pleinement l'aval du noiraud, Shinju forma de nouvelles méduses cette fois à partir de sa main afin de les projeter par lancer une par une vers les jambes de leur proie pour le ralentir...

Ayant donner probablement un certain élan par la force de son bras aux cnidaires d'eaux pour qu'elles parviennent plus vite à destination et le ralentisse un tant soit peu alors que son compère décidait de projeter une bourrasque de vent qui trancha sur son passage la végétation sur son chemin : *oh, elle devait absolument essayer de faire pareil et de tester des techniques plus violentes dans le futur*

Voyant le coup de son comparse quitter la main de ce dernier, elle se glissa hors de son emprise-qu'il relâcha- suite à l'interrogation qui exprimait les impressions qu'elle ressentait au fond d'elle et qui la lancinait d'inquiétude :


"Je vous ralenti...Et vous aurez besoin de toute votre vitesse pour la suite..."

Touchant le sol, elle brandit de sa main gauche sa sphère d'eau avant d'y déceler d'autres présences à part la leur...

résumé de tour:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Sam 30 Mar 2019 - 13:36
Manquant d’air alors que le clone à ses côtés disparaissait et lui transmettait son ressenti, le blond resta adossé à son mur, mettant une main sur son cœur pour calmer les battements de sa poitrine, le Yamanaka grimaça, son cerveau comme martelé alors que la psyché de son clone avait été exclue de celle de l’inconnu.

- Je confirme … Il est … déjà possédé … et beaucoup trop fort pour nous.

Respirant lourdement alors que la douleur mentale commençait à se calmer et son esprit se recentrer, il eut la surprise de sentir une main sur son épaule alors que la jeune fille commençait par lui poser une question qu’il préféra ignorer. Comment briser une permutation ? Même dans un moment de faiblesse, il n’allait pas révéler des secrets qui pourraient par la suite se retourner contre lui. Egoïste au possible sur cette information qui n’était clairement pas vitale à ses yeux, il partagea néanmoins quelques conseils alors que le Chunin leur apprenait qu’il pouvait s’agir de l’ancien Mizukage que Jun ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam.

- Si vraiment l’un des miens le possède vous pouvez pas l’en sortir. Juste anéantissez sa marionnette. S’il perd son combat mental contre celui qui le contrôle, il aura aucun mal à faire sortir la Fanatique et à nous défoncer tous. Faut en profiter tant qu’il est pas entièrement sous contrôle ...

A vrai dire il n’en était pas sûr et plusieurs idées germaient dans sa tête sur ce qu’avait vraiment voulu dire le possédé. Il était déjà quoi ? Possédé vraiment mais … en tant qu’être vivant ou … cadavre ? Au cours de ses voyages à Hi et à force de tendre l’oreille, Jun avait entendu des rumeurs plus que macabres sur une certaine Irana parmi les groupes de nécromanciens du pays desquels il s’était rapproché à l’époque, intéressé qu’il était d’augmenter ses connaissances sur l’asservissement d’autrui. Et ces rumeurs ne parlaient pas de simples zombies amorphes …

Ses coéquipiers l’informant de leur mot de passe plus farfelus l’un que l’autre, le Yamanka roula intérieurement des yeux sans leur donner le sien. Un mot de passe était si facile à imiter et de toute façon s’il était remplacé à la prison, le Kaguya le saurait par ses clones car cela voudrait dire que celle-ci avait été ébréchée et leur prisonnière sortie. Sortant un rouleau de sa sacoche, il l’ouvrit, dévoilant l’écriture de gamine de six ans de sa sensei alors qu’il pratiquait une série de mudras, le chakra s’accumulant au niveau de son nez.

Le but ? Mémoriser l’odeur de leur ennemi, ainsi même si ses coéquipiers en perdaient la trace, il pourrait peut-être remonter jusqu’à celui qui pouvait être l’ancien Mizukage avec sa sensei … détecter une potentielle odeur nécrosée, voire même revoir Irana si vraiment il s’agissait d’elle…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Mar 2 Avr 2019 - 20:45
L’ennemi, toujours inconnu bien que vous ayez commencé à récolter de possibles indices sur son identité, s’enfuyait. Pourtant, vous ne comptiez pas le laisser faire. Que ce fut par devoir, nécessité, folie ou encore simple curiosité ; il fallait que vous l’arrêtiez et découvriez de qui il s’agissait.

Pendant que Yamanaka Jun reprenait ses esprits – et c’était bien le cas de le dire – Kaguya Wutu-Fuku et Asayo Shinju s’étaient donc élancés à la poursuite de leur adversaire. La vitesse acquise grâce au gradé Kirijin n’aurait pas été suffisante sans une complétion via les techniques de sensorialité utilisées par ses coéquipiers. Même un peu plus tard, Jun avait fait en sorte de pouvoir être utile dans ce domaine.

Mais les techniques de détection n’avaient pas simplement eu pour objectif de suivre l’homme-momie. Forts d’une hypothèse qui tirait ses racines de certaines singularités dont la permutation brutalement stoppée du Yamanaka, vous pensiez que votre adversaire était lui-même contrôlé mentalement. Cela supposerait qu’il y avait quelqu’un d’autre, peut-être non loin, et probablement lui aussi membre du clan Yamanaka.

Malheureusement, vous ne trouvâtes aucun signe chakratique et même quelconque d’une tierce personne dans les alentours. Le seul point positif qui résultait de vos différentes techniques de sensorialité était la possibilité de suivre l’être momifié.

Et c’était grâce à ce suivi qu’il fût possible à Wutu-Fuku d’envoyer une lame chargée de chakra Fûton. Celle-ci, grâce à la charge du Kaguya et des techniques de ses alliés, fusa vers sa cible qui se retourna pour se protéger instinctivement avec son bras gauche.

Ce bras fut tranché net. Il fut difficile de voir s’il y avait du sang qui s’était échappée de la blessure, tant la coupe avait été rapide et sans bavure. La lame de vent avait même frôlé le haut de la tête de cet ennemi mystérieux, révélant alors des cheveux qui semblaient d’un blond lumineux.

L’homme s’arrêta. Il ne semblait pas se tordre de douleur, et se donna même le luxe de continuer à vous tourner le dos.

Soudain, il disparut dans un nuage de fumée qui vous imposa de vous mettre en garde. Mais lorsque ce dernier se désépaissit, vous ne pûtes que constater sa disparition. Et vos techniques de sensorialité vous le confirmeraient.

Il ne vous restait alors que le bras de cet inconnu. Mais alors que l’idée de le récupérer aurait pu vous traverser l’esprit, il sembla tomber en cendres. Des cendres qui se firent toujours plus minuscules et nombreuses et qui s’évaporèrent dans l’air.

Physiquement, il ne vous restait plus rien de cet ennemi inconnu. Mais vous aviez obtenu des renseignements sans doute précieux et surtout… vous aviez accompli votre mission : la Déesse était toujours retenue dans sa cellule et n’avait pu jouer un rôle sans doute terrible dans la bataille au village…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Mar 2 Avr 2019 - 22:06
La traque de la mystérieuse momie est intense. La présence de Shinju est salvatrice, car elle permet de ne pas perdre la trace de cet adversaire. Mais c’est le seul résultat que l’assimilatrice Suiton est capable de capter. La petite boule d’eau posée dans le creux de ses mains ne révèle aucune autre présence aux deux Kirijins. Ont-ils affaire à un Yamanaka assez compétent au point de ne pas avoir besoin d’entièrement abandonner sa conscience dans le corps du possédé, tout en cumulant une technique de dissimulation de la signature chakratique ? C’est difficile à croire. Un adversaire d’un tel niveau n’aurait pas eu besoin de passer par un tel intermédiaire pour mettre à mal le confinement de la Fanatique. Il aurait pû prendre possession de l’un des trois Kirijins, puis semer la discorde à partir de là. Mais ce n’est pas le cas… pourquoi ?

C’est dans l’espoir d’une réponse que la lame d’air du Kaguya s’en va fendre l’air, puis trancher net le bras gauche du fuyard, créant au passage une ouverture dans l’épaisse couche de bandages qui recouvre l’ennemi au niveau de la tête. Le Kaguya écarquille les yeux. Sous les tissus, l’individu possédé cachait en réalité une chevelure d’un blond lumineux. Ce n’est donc pas Hakyô Hyôsa. Tant pis, c’était une blessure nécessaire, se dit le Kaguya à lui-même.

Conformément à plus tôt, l’inconnu ne montre aucun inconfort suite à cette blessure. Il reste immobile quelques instants, avant de disparaître dans un nuage de fumée sans laisser de traces, sauf son bras au sol.

-Que…

Ce nuage de fumée aurait pu être l’augure d’une nouvelle mêlée mais il n’en est rien. Le combat semble bel et bien terminé, sans toutefois avoir pu identifier de manière certaine cet ennemi. Le Kaguya soupire, se reprochant à lui-même de ne pas avoir pu sauver l’attaquant de la personne influençant sa volonté. Alors que le chûnin baisse les yeux vers le bras tranché de l’ennemi, il tombe des nues en voyant ce dernier commence à se désagréger, au point de ne plus être qu’un tas de cendres qui finissent par se disperser sous l’effet du vent.

-…

Plus aucune trâce du bras, il s’est volatilisé. Le Kaguya tourne lentement la tête vers la genin qui l’accompagne pour s’assurer qu’il n’a pas halluciné.

-Tu as bien vu ce que j’ai vu, Shinju ?

Les pièces d’un puzzle sinistre se forment alors dans l’esprit de Wutu-Fuku. Du Hyôton, un niveau de chakra démentiel, des cheveux blonds… et cette voix. Qu’il pense enfin reconnaître. Comment aurait-il pu seulement penser à cette éventualité ? Car les gens qui se font décapiter, habituellement, ne se relèvent pas pour retourner dans le village qu’ils ont dirigé. D’un mudrâ, le Kaguya exécute un Kai, dans le doute, mais rien. Il n’était pas dans une illusion. Tout ce qu’il a vu était bien réel. La menace sur la Fanatique n’est plus. Mais la situation n’en est pas moins plus rassurante qu’avant. En y regardant de plus prêt, le chef de l’équipe 2 ne voit aucune trace de sang. Il se refuse d’abord à la conclusion à laquelle il arrive, mais il doit bien reconnaître l’évidence.

-Retournons à la cellule, Shinju. C’est peut-être pire que ce que je croyais.

Il invite la genin à le suivre jusqu’à la position de Jun. Une fois arrivé à la clairière, il prononce le mot de passe défini plus tôt.

-Aubergine.

C’est bien le seul mot inutile qu’il a envie de prononcer.

-Le danger sur la cellule est écarté. L’ennemi s’est volatilisé dans un nuage de fumée. Je me suis assuré que ce n’était pas une illusion, mais…

Le Kaguya déglutit.

-Ce n’était pas une transposition. J’ai réussi à trancher l’un des bras de l’adversaire. Il n’a même pas bronché. Quand il s’est volatilisé, le bras a commencé à se transformer en cendres, jusqu’à être totalement désintégré. Il n’en reste plus rien. Ma lame d’air a aussi provoqué une coupure dans les bandages de la cible, pour finalement révéler des cheveux blonds clairs.

Des cheveux blonds reconnaissables entre mille. La maîtrise du Hyôton. Un chakra démentiel. Et cette voix… cette voix sur laquelle il arrive enfin à mettre un nom.

-Nous étions dans l’erreur mais en même temps si proche du but. Trop focalisés sur les anciens Mizukages en vie, nous n’avons pas imaginé que nous pourrions avoir affaire à un Mizukage mort. Cet homme, ce n’était pas Ben’ten, ni Hakyô… c’était Sôsuke Yuki, la seconde ombre de la brume. Mort décapité lors d’un sommet entre Kage au Pays du Fer.

Wutu-Fuku n'était pas shinobi à l'époque de la mort du Nidaime, mais il vivait déjà à Kiri avec le reste de son clan.

Il existe des individus capables de réanimer des cadavres. Mais c'est la première fois que le Kaguya entend parler d'un nécromant capable de ramener l'âme d'un individu du monde des morts et de lui faire utiliser son Kekkei Genkai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine http://www.ascentofshinobi.com/u800

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 16:32
Pendant que ses méduses s'accrochaient aux membres du fuyard et le ralentissait légèrement, la lame d'air tranchante que son aîné avait lancé trancha avec précision : le bras gauche et une partie des bandages recouvrant la tête de la momie qui leur tournait le dos et restait immobile.

Alors que Shinju se préparait à une éventuelle charge ou riposte de ce dernier lorsqu'il se retournerait fut surprise et plus inquiète en constatant que son champ de vision fut limité et qu'elle voyait à peine les extrémités de ses membres. Qu'elle fit passer sous forme aqueuse au cas où si l'individu était contraint de les éliminer discrètement en les attaquant physiquement.

Alors que les minutes défilaient et que la fumée se dispersait, la genin constata que ses craintes furent infondées et s'assura tout de même de la disparition de la perle de l'inconnu avant de signaler à Wutu-Fuku et de réadopter une apparence plus consistante et de chair :


"Il n'est plus là, sa présence a quitté le périmètre. Et nous sommes seuls...Que ?!"

Le spectacle en accéléré du bras devenant poussières choqua l'ama qui s'accroupit rapidement en oubliant de finir sa phrase pour observer cet événement de près mais en veillant à ne point toucher le membre. De crainte que cette désagrégation ne passe à son corps. Et cela ne semblait pas être un fait habituel au vue de la question étonnée du Kaguya qui malgré son expérience semblait demander confirmation qu'il n'avait pas imaginé la scène :

"Oui...Son bras est tombé en poussières ?"répondit-elle incertaine en tournant son regard jaune interrogateur vers lui alors qu'elle voyait comme des rouages tournés dans sa tête et débloquer une vision sombre au vue de la gravité de son expression alors qu'il l'enjoignait à retourner auprès de Jun et d'abandonner la traque. N'ayant plus aucune piste à suivre...

Il se devait de protéger malgré tout la cellule après un dernier regard désolé envers l'endroit où se trouvait l'inconnu au moment de disparaître comme pour exprimer sa culpabilité de n'avoir pu l'aider. Shinju suivi à nouveau la comète jusqu'à la cellule et marmonna Tsubari à la suite de l'aubergine confirmant sa propre identité.

Écoutant partager ses conclusions et émettre le fait que le danger était écarté dorénavant bien que la jeune femme n'avait pas désactivé sa technique de sensorialité par prudence et pour avoir un point de repère dans cet océan inconnu. Ce qui la surprit et lui fit se demander quelles étaient les limites des Arts Shinobis avec crainte fut l'information comme quoi l'individu qu'elle surnommait intérieurement Momie était vraisemblablement un défunt et le second Mizukage :


"C'était une véritable momie...?"demanda avec une stupeur sincère la jeune femme qui regardait d'un nouvel œil les histoires de shinobi contrôlant des animaux morts et autres squelettes. Ainsi, des gens avaient trouvé le moyen de ramener des morts dans le domaine des vivants et les utilisaient pour réaliser leurs tâches...

Elle ne savait pas ce qui était pire : que des gens prennent le contrôle d'un être vivant qui reste conscient ? Ou le fait qu'on kidnappait des Morts de leur repos éternel pour les forcer à exécuter nos ordres... Plaquant la perle d'eau au niveau de sa poitrine, elle adressait des excuses auprès du Défunt Yuki et les autres victimes de cette soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster http://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet

5. Implorer son aide - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 19:22
Restant protéger la prison, l’odorat du Yamanaka lui fit soudainement défaut comme si sa cible avait disparu dans un nuage de fumée. Le duo revenant et répétant leur mot de passe ridicule, il les laissa lui expliquer en quoi leur traque avait été un échec, leur explication le troublant légèrement.

– Yuki Sôsuke ? Hmmm jamais entendu parler. Enfin si, des échos sur sa nomination puis sa mort mais venant d’arriver je l’ai jamais connu. Il faudra prévenir les autorités. Si les ennemis de Kiri commencent à réanimer nos anciens Kages on est pas dans la merde vu le nombre qu’on a eu jusqu’à maintenant.

Se mordillant la lèvre, soucieux, ils furent tous alertés par la présence sur le terrain de nouveaux arrivants. Tous Kirjins. Les trois shinobis présents déjà en poste les stoppèrent, encore suspicieux de la dernière tentative similaire. Cependant un bref échange permit au Chûnin de confirmer leur identité, identité également approuvée par l’instinct sensoriel du Yamanaka.

- Bon eh bien, c’était un plaisir de protéger une prison avec vous pendant que l’ensemble du village cramait non loin, mais je vais vous laisser là, j’aimerais bien faire ma part, d’autant que je pourrais capturer un ou deux de ces bonhommes vivants pour savoir qui les a engagé. Donc à la prochaine.

Se munissant d’un arc qu’avait apporté l’un des renforts, le blond fit un petit clin d’œil à ses deux coéquipiers puis partit à travers les bois, activant de nouveau sa technique sensorielle. Sa sœur semblait s’être éloignée du village à sa grande surprise mais les autres étaient toujours au village. Se lançant stratégiquement dans la mêlée en restant à distance (eh logique), il apporta son aide aux différents Kirijins qui se battaient encore, alors qu’ils chassaient tous les derniers mercenaires du village.

* * * * *

Rentrant enfin chez lui, il jeta négligemment ses habits trempés de sang et de sueur dans la panière à linge avant commencer à faire couler l’eau de son bain. Se dirigeant dans la cuisine pour croquer un morceau, il aperçut le rouleau sur la table et le lut. Ayumi était donc sortie du village pour une mission et pas n’importe laquelle d’ailleurs : elle concernait la Fanatique qu’il avait aidé à garder enfermée. Comme quoi elle avait bel et bien donné quelques tuyaux.

Souriant et s’amusant du fait que sa sœur jouait les soldats exemplaires, il se passa un coup d’eau sur le visage, avala un casse-croûte et se glissa dans son bain. Hmmm la belle vie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 http://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri

5. Implorer son aide

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Événements :: Événements terminés :: Intrigues :: Intrigue n°8 : La vérité dans le sang :: Kirigakure no Satô
Sauter vers: