Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Le Temps est venu [PV. Kadachi & Yuka]


Ven 1 Mar 2019 - 13:29
Katsuko était installée dans la taverne face à un plan de Murashigure. Elle réfléchissait, penchée sur ce dernier, au meilleur moyen d'avancer, de placer un tournant dans ce conflit interne et d'y mettre un terme dans la foulée. La mission à l'Arsenal s'était bien passé, toutes leurs préparations avaient payé. Mais désormais, il fallait avancer, enchaîner. Ne pas les laisser souffler, se relever. Asséner le coup fatal à cette monarchie qui buvait la force vital du peuple comme elle buvait le sang de ses proies.

La haine était de plus en plus grondante dans les rues de la capitale du pays de la pluie. Les rumeurs s'échangeaient de partout, la peur était omniprésente. Tout ceci allait-il partir en guerre civile ? Difficile à dire pour l'instant. Le coup d'état se préparait depuis bientôt un an désormais. Et il allait frapper sous peu. Tout le monde le sentait. La disparition d'une grande partie des armes de la milice faisait ici un grand trou dans les défenses possibles de la noblesse coupable de trahison envers la véritable dirigeante.

Relevant la tête, la jeune femme hocha la tête en signe de salut à l'héritier Tenchû qui venait d'arriver dans la pièce, suivit de près par Discorde, l'agente du Collectif qui les accompagnait depuis quelques semaines désormais. Elle était assez étrange dans sa manière d'agir très spontannée, du moins aux yeux de la vampirette qui se repencha sur le plan.

« On doit choisir un lieu et un mode d'approche. Comment fait-on ? Face à face direct sur une grande place, on prend d'assaut leur place forte et on les en dégage, je les assassine... Quelle est l'idée principale du mode d'action, Jupiter ? Combat à mort ? Révélation au public ? On peut aussi exciter la foule et jouer sur ses mouvements pour faire une révolution directe. Sans leurs armes, ils ne pourront que plier le genou. »

Neiko observa avec attention le duo qui venait d'arriver, d'autres figures importantes du mouvement étant aussi présentes pour cette préparation de ce qui serait le renversement du pouvoir actuel, ce qu'ils espéraient être le rétablissement de règles et d'une union du pays, d'une nouvelle force pour ce dernier qui jusqu'alors en manquait.

Calme, la tueuse était désormais en attente des réponses du futur Daimyo du pays de la pluie. C'est lui qui définirait le plan auquel il avait pensé, ou qui lui demanderait son avis s'il le jugeait nécessaire. Elle s'était contenté d'exposer le but de cette réunion des bas-fonds, celle qui mènerait à la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Mar 5 Mar 2019 - 16:54
Quelques jours après l'operation dans l'Arsenal le groupuscule c'était regroupé dans leur auberge habituelle afin discuter de la suite des opérations. Pendant que Bellone était penché sur un plan de Murashigure, le dynaste lui était accoudé sur un table et observait la ville sous le filtre pluvieux habituel. Malgré la réussite de leur dernière opération le prince héritier ne semblait satisfait, il repensait a tout ceux qu'il avait laissé dans son sillage et tout ce qu'il avait comme marque au gens qu'il a rencontré.

En pleine remise en question, Jupiter se demandait si il était vraiment capable de remettre se pays sur le droit chemin, lui qui ayant pactiser des démons qu'il tente de chasser. Ces même démons qui gangrène le pays et son cœur depuis sa naissance. Etait-il réellement la solution qu'il pensait être ? Écoutant attentivement les propositions de Bellone, le prince s'apprêtait à répondre d'une voix hésitante.

"Je... Je pense qu'il faudrait.."

Il était trop tard pour se poser ce genre de questions, frappant ses joues un bon coup le leader repris rapidement ses esprits.

"Le sang ne doit plus couler, je veux que le peuple me reconnaisse et me choisisse, sinon je ne voudrais pas mieux que ces ordures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

Jeu 7 Mar 2019 - 14:44
Katsuko observa le Prince. Ce dernier semblait hésiter, peu sûr de lui. Dans un sens, c'était la première fois qu'elle le voyait ainsi. Il avait jusque là toujours montré une certaine détermination, une assurance. Et là, face au fait accompli, il flanchait. C'était impensable. Inacceptable. S'il craquait là, comment pourrait-il diriger le pays entier sans que cela ne vire au cauchemar. Soupirant, elle se redressa et le fixa droit dans les yeux.

« Compris. Dans ce cas, le meilleur moyen est de faire une annonce selon moi. Toute une préparation où l'on met des affiches dans tout Murashigure pour avertir la foule. Et pour éviter tout attentat, ce sera avec un clone que tu iras au centre de la place principale. On sera bien sûr cachés parmi les habitants, sous henge pour ne pas être reconnus. Il faudra aussi demander au Collectif de cerner la place de leurs hommes pour rattraper ou arrêter d'éventuels attaquants. Et à plusieurs, on te servira de garde rapprochée pour te protéger dans la foule. »

Elle soupira alors un peu puis jeta un oeil aux autres personnes importantes de l'organisation.

« Si vous le permettez, j'aimerais que vous vous concentriez sur le repérage et la définition de tous les angles d'attaque possible sur la place principale. Envoyez vos hommes les plus discrets pour ce travail et réfléchissez-y déjà ici autour de la carte. Si vous avez d'autres idées, préparez-les et échangez entre vous, je dois parler à Jupiter en privé quelques instants... »

Fixant le Prince d'un air qui lui faisait comprendre qu'elle ne lui laissait pas le choix de la suivre, elle s'écarta à pas rapides de la réunion, laissant le groupe réfléchir à ce qu'elle venait de proposer. Elle fila directement à sa chambre, se retournant et croisant les bras face à Kadachi.

« J'ai deux questions pour toi. La première, c'est à quel point es-tu incertain de tout ceci ? Tu hésites sur la préparation d'une simple rencontre qu'on espère diplomatique. Qu'est-ce que ce sera pour tout un pays si tu ne te raffermis pas ? Tu dois être sûr de toi, ou au moins faire croire que tu l'es. Flancher n'est pas permit pour qui souhaite diriger, qu'importe l'échelle. Pas devant autrui en tous cas comme tu l'as fait là. Si tu ne sais pas ou si tu as un doute, demande à tes lieutenants de te surprendre ou de t'expliquer ce qu'ils pensent de chaque possibilité. Trouve des artifices pour gagner du temps et forme bien tes pensées dans ta tête avant de les dire. Pas d'hésitation visible, pas d'arrêt. Vouloir protéger son peuple c'est bien. Hésiter à le dire, c'est nul. »

Elle soupira un peu, mettant ses mains sur ses hanches, soutenant toujours l'ambre de ses yeux sanguins.

« La seconde question concerne ce que tu comptes faire après avoir le pays. Rien n'a été clair à ce sujet et j'ai peur que tu sois rêveur. De ce que j'entend depuis le début, tu veux juste le bien du peuple. C'est honorable, mais ça ne permet pas de diriger un pays, encore moins un ramassis de criminels comme Ame no Kuni. Alors si tu n'as pas d'idée claire sur quoi faire ou si tu crois pouvoir débarasser Ame de tous ses criminels, laisse moi te dire ma vision de la chose. »

Prenant un peu de temps, la vampirette continuait son monologue, faisant une petite pause dramatique pour accentuer l'effet de sa proposition.

« Après ceci, si on cherche à évincer tous les criminels, on va se retrouver seuls et même pire, nos anciens alliés seront devenus nos ennemis. Ce que je te propose et ce qui me semble le plus viable tout comme le plus simple, c'est de faire des pactes. Trouver les plus fortes organisations, les plus stables, les plus lucratives, et avec elles, former un état fort. On leur propose tout simplement de faire parti du gouvernement et on travaille tous ensemble à trouver les meilleures solutions sur chaque problème du pays. Pour faire simple, je propose de rationnaliser la criminalité, de faire de notre faiblesse notre force. Ceux qu'on appelle criminels ne sont en vérité que des hommes et des femmes qui ont des visions différentes de la notre, mais cela n'exclus pas qu'ils aient une conscience. Ils ont des buts différents, à nous de faire en sorte qu'ils se rejoignent. Ce que l'on souhaite, c'est que les grandes puissances de ce monde ne puissent plus utiliser Ame comme terrain de jeu, que la population ne souffre plus des guerres, de la destruction, de la famine et de la maladie. Ce qu'ils souhaitent, les "criminels", c'est de faire du profit, d'atteindre leurs buts, leurs objectifs, de grandir. Permettons-leur de le faire en assurant la protection du pays et de ses citoyens, d'empêcher les maladies et les famines de se répendre. Faisons en sorte qu'ils nous offrent la force qu'il nous manque. Et travaillons la loi de notre pays pour que leurs méthodes soient les nôtres, qu'importe ce qu'en pensent les autres pays du Yuukan. L'important est avant tout notre force, nos progressions vers un pays libre et sécurisé. Ceux qui étaient spécialisés dans le meurtre se feront une joie de tuer nos ennemis, ceux qui étaient spécialisés dans l'information seront nos espions, ceux qui étaient spécialisés dans l'alcool et les drogues illicites seront nos forces commerçantes. Il suffit d'employer correctement ses pions pour que leur couleur change. Voilà mon idée pour le futur d'Ame no Kuni sous ton reigne, Tenshu Kadachi. Qu'en penses-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Mer 13 Mar 2019 - 0:10
Pris dans une spirale de doutes et de remords le prince n'arrivait décemment pas a se retirer toutes ses appréhension qu'il peux avoir a son égard. Il se demandait comme lui pouvait se targuer de pouvoir sauver un pays alors qu'il n'arrivait même pas a sauver ni ses amis ni lui même... Faisant une piètre élocution devant toute son conseil de réunion il était possible que les gens émettent des doutes au sujet d'un si jeune garçon. Cependant il ne fallait pas oublier que tout ceci a un but et le Tenshu savait qu'il ne pouvait décemment pas abandonner pas après tout ces sacrifices. Écoutant sa lieutenante qui elle semblait si sûre d'elle a chaque instant comme si elle n'avait pas de faiblesse... Peut être qu'elle n'avait pas peur car elle n'avait rien a perdre ? Le prince se posait beaucoup de questions alors qu'elle énonçait le plan le plus simple et le logique pour mettre en place la rencontre. Kadachi lui même n'avait pas trouvé d'alternative plus efficace.

Souhaitant prendre le chef de l'organisation a part la lieutenante en étonnait plus d'un alors que le chef la suivit dans un silence religieux. Il savait pertinemment qu'elle allait lui faire une pseudo leçon. Croisant les bras elle lui posait simplement deux questions : bien loin du savon qu'il pensait recevoir.

"Je ne suis pas incertain concernant tout ceci, ce pays a besoin d'un renouveau la seule chose qui me fait douter c'est moi même : comment le peuple pourrait t'il faire confiance en un souverain qui a pactisé avec les démons de ce pays ? Suis-je réellement la personne qu'il faut ? Mon sang permet t'il seul de justifier ma prise de pouvoir ? "

Son ton était sombre tout comme son regard alors qu'il écoutait sa vision de la nouvelle Ame no Kuni. Rallier les forces du Collectif, dans l'absolu ce serait bien évidemment la meilleure solution. Transformer ce poison en force m, tout comme le prince le faisait. Cependant...

Cette vision me semble bien plus proche d'un rêve innateignable pour le moment. Le Juge Blanc et les plus grosse tête du Collectif y gagnent beaucoup trop et l'état de ce pays leur donne avantage. Nous n'avons pas assez de fond pour engager les hommes du Collectif, nous n'avons pas de terre a offrir. L'argent est la pierre angulaire du renouvellement de la Pluie.


Je pense que pour absorber le Collectif il faut d'abord réunir des sommes plus qu'importante et pour cela il nous faut de la main d'oeuvre qualifié. Je vais former un partenariat avec l'Académie de Joheki pour former des véritables ninjas pour Ame. Les plus pauvres accepteront sans hésiter de travailler contre un toit.

Je compte commencer par ça, absorber le Collectif est l'objectif final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi http://www.ascentofshinobi.com/u414

Le Temps est venu [PV. Kadachi & Yuka]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: