Soutenez le forum !
1234
Partagez

Grillades ou nouilles ?

Mamoru Honō
Mamoru Honō

Grillades ou nouilles ? Empty
Dim 3 Mar 2019 - 10:35
Suite ICI


Il ne fallut pas beaucoup de temps pour quitter les terrains d’entraînement et rejoindre le centre-ville. On était tout juste en début de soirée. Le soleil se couchait doucement à l’horizon et le ciel se teintait de lueurs chaudes, annonçant l’arrivée proche de l'été. On était à la bonne heure pour dîner. Les allées étaient animées de passants qui, tout comme nous, cherchaient le lieuidéal pour se remplir l’estomac.

Je regardais à droite à gauche avec un air légèrement hésitant. En temps normal, quand je me trouvais seul, je ne faisais pas vraiment attention à ce que je mangeais. Je choisissais le moins cher ou le plus avantageux et je terminais vite fait mon repas pour retourner à mes occupations. Et le soir, je ne mangeais même pas, j’allais directement me ressourcer aux bars. Mais aujourd’hui, c’était différent.

« Quel restaurant choisiiiiiir.. »

J’exagérais un peu, mais je voulais taquiner la jeune fille. Me tournant vers elle, j’étirai un léger sourire. En réalité, je savais déjà plus ou moins où aller manger. Ma seule hésitation se portait sur un petit restaurant ambulant de nouilles qui servaient de bons gros bols de nouilles ou sur un grand restaurant de grillades qui servait des viandes de toutes sortes.

L’un était moins cher mais plus bourratif, l’autre était plus cher mais plus succulent. Mon choix s’était finalement porté sur les grillades. Puisqu’il s’agissait d’un repas offert et que j’avais le choix, autant choisir un peu plus cher qu’un simple bol de nouilles d’un marchand ambulant. Cessant de traîner le pas, je pris le chemin le plus court menant au restaurant en question.

« Entrons, c’est plutôt pas mal leurs grillades. »

Nous nous installâmes à une table et on vint nous délivrer deux menus. On était deux à manger, nul besoin de se retenir en quantité - enfin, je supposais que la jeune fille mangeait bien, ayant elle-même évoqué une préférence pour les restaurants non gastronomique. J’appelai un serveur et je fis commande..

« Deux grillades porcs. Deux grillades boeufs. Deux grillades poulets, une nature et une au curry. - Mh.. Kaelia t’aimes la couenne ? - Une portion de couenne de porc. Une portion de bœuf mariné. Et ..Des brochettes, bœuf fromage et viandes, filez nous en cinq de chaque. Et aussi deux steak requin et saucisses merguez. Ah, aussi ! Un bol de riz ou deux - tu peux rajouter un truc s'tu veux Kaelia - sinon ça s’ra tout ! »

J’affichai un petit sourire angélique et rendis le menu. Je me demandais si la jeune fille avait beaucoup d’argent sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Grillades ou nouilles ? Empty
Mer 6 Mar 2019 - 4:21

Grillades ou nouilles ?


Après l’effort, le réconfort ! Quand la séance d’entraînement se termine, aller manger est une sorte de petit paradis, une promesse de bonheur après les blessures. Une réussite et une fringale, cette journée ne peut qu’être une belle journée. Quiconque affirmerait l’inverse aurait tort. Kaelia avance, suit Hono tranquillement. Il a le choix du restaurant et il tarde à la petite brune de savoir où il compte la mener. Kiri connaît un large panel de variétés, qu’elles viennent de la mer ou d’ailleurs. La proximité de l’océan permet d’avoir de la matière première en permanence et de manger de vrais poissons frais. Il existe également nombre de restaurants traditionnels, qui servent des bols de de nouilles, par exemple. Autant dire simplement que son professeur du jour a devant lui un beau panel de choix.

Le sourire de Kaelia naît sur ses lèvres, provoqué par celui du blondinet. Après avoir été un professeur exigeant, légèrement impatient et aux méthodes douteuses, le jeune homme apparaît comme malicieux, particulièrement joueur. La Yuki le trouve plutôt amusant, à vrai dire. S’il n’existait pas, peut-être faudrait-il l’inventer.

Après avoir tourné quelques instants dans les rues, Hono semble s’être décidé. Un restaurant de grillades. Oh, ça, c’est bien. Oh, oui ! Des grillades. De la viande, du poisson, du riz, plein de bonnes choses, ohlala ! Kaelia en a des étoiles dans les yeux. L’idée de se remplir l’estomac de viande et autres mets délicieux lui met l’eau à la bouche. Elle ne s’en était pas rendue compte jusque-là, mais, mince de mince, elle a faim ! Sans demander son reste, la brune entre dans le restaurant et s’installe face à Hono. Le jeune homme commande une folle quantité de nourriture, mais il oublie quelques détails. Lorsqu’il lui tend le menu, la petite brune le récupère. Oui, il a définitivement oublié quelques petites choses.

« Pour les bols de riz, mettez-en plutôt deux, oui. Des légumes grillés, avec ça, champignons, courgettes, poivrons … Un peu de chaque. Ajoutez une portion de bœuf mariné, aussi, s’il vous plaît. Et … Je pense que ce sera tout. Merci. »

Kaelia tend le menu au serveur. Ses prunelles se déposent sur Hono. Elle sourit.

« Je te laisse la couenne, à part ça la commande me paraît plutôt pas mal. »

La petite brune s’enfonce légèrement dans son siège et croise les bras sur sa poitrine. La mimique sur son visage se modifie légèrement, pour devenir plus malicieuse.

« Je m’attendais à une commande plus conséquente, ceci dit. »

Eh bien, oui, tout de même. Quand une personne se fait offrir à manger, il existe deux réactions possibles : soit elle tire un profit énorme de cette opportunité, soit elle se rembrunit et se restreint au maximum, quitte à avoir encore faim après. Là … Il y a une sorte d’entre-deux. Pas désagréable, mais un peu surprenant. Certes, Hono a commandé un peu de tout, mais le menu lui semblait encore long, d’où tous les ajouts de la demoiselle. Et puis, bon, les légumes, il en faut à tous les repas, normalement, ou presque … La bonne excuse. Kaelia incline légèrement la tête.

« Peut-être que tu te serais lâché davantage si tu avais su que … Je suis une Yuki. »

La malice revient sur son visage à une vitesse presque surprenante.

« Enchantée, Hono. Yuki Kaelia, élève d’un étrange jeune homme qui manipule le feu, héritière d’un clan dont l’opulence n’est plus à prouver, gouffre sans fond qui s’apprête à manger plus que de raison. »

Lequel des deux est piégé, finalement ? Hono, ou Kaelia ? Au fond, est-ce réellement un piège, quand il s’agit de nourriture ? Après tout … N’est-ce pas une des rares valeurs sûres de cet univers ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Grillades ou nouilles ? Empty
Ven 8 Mar 2019 - 7:00
Je m’arrêtai net dans mon mouvement, légèrement surpris par ce que venait de dire la jeune fille. Il s'agissait d'une révélation plus qu'inattendue. Après un instant de silence sur notre table comme un arrêt dans le temps, je me retournai brusquement en direction du serveur.

« Finalement, rajoutez-moi trois bouteilles d’soju - les meilleures qu'vous avez ! »

À ces mots, le serveur afficha un large sourire et courut immédiatement en cuisine pour nous rapporter notre commande. En effet, la jeune fille avait raison, la commande n'était pas assez conséquente. Elle était même ridicule pour une membre du clan Yuki ! C'était presque indigne. J'aurais dû en demander plus, j'aurais dû la traîner dans un restaurant gastronomique. J'étais certain qu'elle en avait les moyens !

Enfin.. C'était pour rire. Trois bouteilles de soju ne pouvaient pas faire bien mal. En réalité, même si elle me l'aurait dis plus tôt, pas sûr que j'aurais choisis un restaurant beaucoup plus cher. J'étais plus à l'aise dans des petits restaurants de bonnes bouffes que dans des gros restaurants luxueux. Moi, ce qui m'importait, c'était de manger à ma faim et ce que j'aimais. Il y avait là dans ma commande une quantité raisonnable pour deux personnes - raisonnable à mon goût.

Je n'étais pas un gros mangeur - quoique un peu quand même d'un point de vue extérieur - mais de mon point de vu, j'étais normal. Disons que j'étais un jeune homme en pleine croissance qui brûlait facilement les calories. Il n'y avait qu'en boissons que je battais des records, mais à midi, j'allais me retenir de trop surchauffer avec l'alcool.

« Mais je n'm'attendais pas à c'que tu sois une Yuki. Ainsi t'es une gosse de riche. J'ai pu apercevoir au cours d'l'entraînement que t'avais une certaine maîtrise d'ton chakra - qui aurait sans doute suffi pour manier des affinités tangibles comme la glace. J'suppose que c'est parce que tu maîtrises ton don héréditaire ? D'puis combien d'temps t'es shinobi ? C'est une tradition clanique qu'd'être shinobi ? »

Pendant ce temps, le serveur revint vite avec les plateaux de viandes et de légumes bien garnis. Il effectua plusieurs allés-retours, courant entre chaque pour nous rapporter toutes nos commandes. Une fois déposées à notre table, il nous alluma le grill pour nous laisser le loisir de cuisiner nous-même nos viandes. Sans attendre, je m'emparai d'une pince et déposai la moitié des tranches d'une assiette de viande dessus. Il n'y avait que face aux légumes que j'étirai une légère grimace.

« T'aime de genre de chose, hein.. Tout ça parce que c'est coloré.. »

Je n'aimais effectivement pas beaucoup les légumes, ni les fruits de mer. J'aimais juste la viande et les aliments féculents comme le riz ou les nouilles. Comment ça pas équilibré ? Si si je mangeais très équilibré !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Grillades ou nouilles ? Empty
Ven 15 Mar 2019 - 19:37

Grillades ou nouilles ?


La révélation de son héritage lui fait l’effet d’une bombe. D’un seul coup, l’homme décide de commander trois bouteilles en plus de la commande. Un gigantesque sourire étire les lèvres de Kaelia. Rien d’étonnant, à vrai dire. Des personnes qui agissent différemment une fois qu’elles comprennent qu’elle est du clan Yuki, elle en voit plus que des gens qui ne changent rien. Néanmoins, Hono se démarque de la majorité, en ne devenant pas quelqu’un de plus froid mais, au contraire, en profitant de cela et en lui posant de nombreuses questions. Il ne la perçoit pas totalement différemment : gosse de riche, mais pas trop. C’est satisfaisant. Du coup, Kaelia laisse les choses se faire, sans non plus modifier son propre comportement.

Face aux questions et aux affirmations de son interlocuteur, la brune sourit encore davantage. Oui, manipuler la glace est bien plus simple que manipuler le vent. Une affinité tangible se forme et se maintient plus facilement qu’une affinité intangible. Mais Hono est une personne plutôt perspicace. Il comprend vite et bien. Sa curiosité n’en est pas moins apaisée pour autant. Kaelia se redresse légèrement quand le serveur revient et les sert. Il y a là une quantité monstrueuse de nourriture, qui ferait pâlir un grand nombre de personnes. La Yuki regarde tous les aliments qui s’offrent à elle avec un appétit grandissant, qui fait vibrer ses papilles. Il lui tarde de tout goûter.

Elle émet un petit rire quant à la remarque sur les légumes. Hono est bien un homme … Les stéréotypes à leur sujet, concernant leur alimentation, vont bon train. Un homme bien viril mangeant des petits légumes tout mignons ? Ça existe, évidemment, mais la plupart préféreront se vautrer sur un bon gros morceau de viande saignant. Les stéréotypes, encore, toujours. Kaelia penche la tête.

« Il paraît qu’il faut manger varié … J’ai ajouté une touche de couleur à tout ça. Mais je ne vais pas te forcer à les manger, évidemment ! »

La brune se laisse tenter et dépose quelques morceaux de viande dans son assiette, aux côtés de nombreux légumes. Les poivrons grillées enivrent totalement son odorat. Elle a faim. La politesse avant tout, ceci dit. Elle doit répondre à ses questions !

« Je suis une gosse de riche, en effet. Je manipule donc la glace, comme tous les Yuki. Enfin, tous ceux que je connais. Je suis ninja depuis … Pas très longtemps, en réalité. »

Une première partie faite, elle peut se vautrer sur la bouffe sans aucun remord. La nourriture, c’est sacré. Kaelia récupère une courgette, qu’elle met dans sa bouche et mâche doucement. Une fois le légume englouti, elle reprend la parole – ne jamais parler la bouche pleine, les enfants ! C’est impoli !

« Les Yuki sont de grands guerriers, néanmoins, beaucoup d’entre eux considèrent que la vie de ninja n’est pas une vie qu’ils apprécieraient. On en a qui adorent se battre et se mettre sur le devant de la scène, mais qui refusent d’être dans la hiérarchie militaire. Puis, il y a les autres Yuki, les vrais gosses de riches. Ceux-là sont ceux auxquels j’aurais dû appartenir, ceux qui font de la politique et d’autres trucs vraiment pas drôles. »

Kaelia attrape un morceau de bœuf mariné, qu’elle mange avec un air enjoué. Le bœuf mariné est probablement sa viande préférée. L’assaisonnement, sur la viande, couplé au fait qu’elle soit grillée, rend ça tellement parfait. Tellement mieux que tous les mets au monde.

« J’ai décidé de me battre, moi aussi. Après tout, mon père était un guerrier et ma mère est partie en voyage, un jour. Faut bien que je fasse autre chose que de la politique, si je veux marcher sur leurs traces. Vivre une vie de fille cloisonnée entre quatre murs … Bof. »

Parler de soi, parler de soi … Kaelia n’est pas encore trop gênée par cela. Mais les questions à propos de Hono s’empilent dans un petit coin de son esprit. La brune attaque désormais le riz, toujours autant en appétit. Avant de canarder son interlocuteur d’interrogations, peut-être devrait-elle lui laisser le temps d’intégrer les informations qu’il vient de recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Grillades ou nouilles ? Empty
Dim 17 Mar 2019 - 12:22
« Ho.. »

Ainsi elle était une sorte de mini rebelle qui voulait se battre et qui voulait tâter du terrain ? J’étirai un léger sourire face à cette réplique. J’avais le sentiment de ne pas m’être trompé en lui enseignant ma technique. C’était une bonne chose, je l’aimais bien.

Si elle avait été un de ces personnages qui se plaisaient dans le luxe et qui se contentaient de faire de la politique, je ne lui aurais sans doute pas adressé la parole - ou du moins pas plus que cela. J’éprouvais un fort manque d’intérêt pour ce genre de personnage, mais étant tout le contraire de ce stéréotype, elle attirait plutôt ma curiosité.

« Et donc t’aspires à d’venir comme ton daron ? Un objectif comme un autre - mais why not si ça t'donne une raison ! J’pense que l’on peut bien s’entendre si t’aimes la baston et l'action. »

Pour ma part je ne vivais que pour ça. Simplement et tout bêtement.

Je laissais la jeune fille assumer ses légumes, pendant que je m’occupais de la viande - enfin, elle prenait autant de viande qu’elle en voulait, mais très peu pour moi les choses vertes ou oranges. Je m’empressai de saisir un morceau de viande sur le grill que je jetai dans ma bouche accompagné de riz. C’était pas mauvais. C’était le viande quoi. Ça remplissait l’estomac, c’était consistant et c’était parfumé, et c’était grillé pile poil saignant à point.

« Mais un truc m’perturbe dans c’que tu dis. » Dis-je la bouche moitié pleine.

J'avais bien moins de manières que la jeune fille. On n'avait pas été élevé dans le même cadre après tout. J'étais bien plus sans gène - sans exagérer non plus, je ne crachais pas mes grains de riz dans ma bouche hein, mais parler la bouche pleine me dérangeait pas.

« T’aimes t'battre, mais tu n’veux pas être dans la hiérarchie militaire. Pourtant les deux vont de paire.. T’es toi-même une genin, non..? C’est l’fat d'obéir aux ordres et d'être commandé par autrui qui gêne ? »

Quoique, moi aussi je n’aimais pas ça, mais bon ! Si on voulait de la baston et de l’action, fallait des compromis. Je me contentais d’obéir aux ordres et j’avais de quoi me divertir..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Grillades ou nouilles ? Empty
Mer 3 Avr 2019 - 22:42

Grillades ou nouilles ?


Une découverte de l’autre, autant qu’une découverte gustative. Bien que Kaelia connaisse les différents produits qu’elle porte à sa bouche – en théorie –, ce restaurant est, pour elle, un lieu inconnu. D’aucuns diraient que les riches ne se mêlent pas à la plèbe, d’autres sauront qu’elle n’a juste jamais eu l’occasion de s’y rendre. Quoi qu’il en soit, Kaelia continue de manger, après s’être dévoilée auprès d’Hono. Les Yuki, sa propre histoire … Toutes ces petites choses pas forcément intéressantes pour certains, croustillantes pour les autres. Dans le cas de son interlocuteur, il semblerait que ces informations lui plaisent. Il sourit, puis il lui dit qu’ils pourraient s’entendre, si elle aime la baston. Les lèvres de Kaelia s’arquent en une mimique similaire. Oui, la bagarre, l’action, ce sont des choses quand même bien plus satisfaisantes que la politique. De là à vouloir être exactement comme son père, peut-être pas, mais Hono ne peut pas le savoir, ni imaginer pourquoi. Les informations à sa disposition sont bien loin d’être suffisantes.

Kaelia chope un nouveau morceau de viande et le dévore avec appétit. Euphorique, la demoiselle, vraiment euphorique. Hono l’arrête, la bouche à moitié pleine, pour lui poser une question. Enfin, il annonce qu’il va en poser une. La brune penche la tête, intriguée, tandis qu’elle attaque le riz. La question finit par tomber, évidemment. Elle est intéressante, à vrai dire. Kaelia n’y a pas pensé. Il est vrai que toute sa famille trempe clairement dans le côté « guerrier » du ninja, avec de fortes valeurs et des combattants à la puissance dont la renommée n’est plus à faire. Il est vrai, aussi, que ces derniers ne veulent pas la contrainte d’être militaires, ou alors ils sont trop vieux pour décider d’y entrer. Se retrouver comme de simples Genins alors qu’ils ont participé à la création du village ne leur plairait pas. Ils savent, évidemment, que c’est comme ça que le monde tourne, mais ils préfèrent désormais veiller sur la prospérité du village en restant dans les coulisses, pour certains, ou en prenant les armes quand nécessaire pour les autres. Mama, par exemple, ne s’engagerait pas dans les petites histoires du village, mais prendrait volontiers les armes s’il fallait se battre pour lui. Pas de hiérarchie, mais un amour gigantesque du village, quoi qu’il arrive. Kaelia hausse les épaules.

« Pardon, je l’ai mal dit. En réalité, peu m’importe que je sois soumise à une hiérarchie ou non. Pour moi, qui suis jeune et n’ai jamais combattu, être une simple Genin ne pose aucun problème. Au contraire, je dirais même que c’est représentatif. Je suis d’accord pour me prêter au jeu, dans le sens où je ne suis pas une ancienne guerrière. Par contre, les autres Yuki, du moins dans ma famille, qui ont vécu bien des conflits et connaissent leur valeur, ne supporteraient pas de revenir au plus bas de l’échelle sociale. Ils savent que le système est ainsi et que les militaires ne fonctionnent pas de la même manière, mais ils ne veulent pas s’y intégrer. »

La brune reprend son souffle. Les explications sont très longues, mais elles sont très utiles. Enfin, en théorie. Kaelia prend une gorgée d’eau, puis termine son histoire.

« Ma grand-mère, par exemple, a combattu toute sa vie pour ce qui est devenu le Kiri que nous connaissons. Aujourd’hui, elle se pense trop vieille et expérimentée pour entrer dans l’armée, surtout si c’est pour repartir de tout en bas, malgré son expérience. De ce fait, elle a décidé de rester dans le village mais de ne pas se ‘battre’ pour lui en tant que militaire. Ceci dit, si jamais un conflit éclate, tu peux être certain qu’elle prendra les armes et ne laissera personne fouler ce village avec de mauvaises intentions. »

Une flamme illumine ses prunelles. De la fierté. Une fierté profonde, gigantesque, pour cette femme qui s’est occupée d’elle pendant la plus grande partie de sa vie. Yuki Manami, une guerrière incroyable, que Kaelia aime et admire plus que quiconque. Un sourire s’installe doucement sur son visage.

« Du coup, les Yuki sont très riches, certes, mais ils sont aussi très combatifs et la plupart aiment profondément ce village. Dans mon cas, être ninja me permet non seulement de me battre, donc avoir une vie palpitante, malgré le danger que ça incombe, mais ça me permet aussi de veiller sur Kiri. C’est probablement un grand rêve … » Kaelia rit doucement. « Mais je pense qu’il faut de grands rêves pour parvenir, au moins, à de petits accomplissements. »

Elle penche la tête, toujours aussi souriante. Utopiste, rêveuse … Peut-être un peu naïve, aussi, mais qu’à cela ne tienne. Le sérieux retombe doucement, quand elle attrape une brochette et la porte à sa bouche. La nourriture favorise les rencontres, les amitiés … Mais surtout, la nourriture crée le bonheur. Et ça, c’est le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782
Mamoru Honō
Mamoru Honō

Grillades ou nouilles ? Empty
Ven 12 Avr 2019 - 13:20
« Ç'm'a l'air compliqué tout' cet' histoire - comme quoi, être vagabond sans clan c'est tout aussi bien ! D'ailleurs, j'comprends pas trop c'quoi c'délire de vouloir être tout en haut d'l'échelle. Mh.. Quoique, j'pense comprendre un peu. Être genin et être soumis à régime militaire sans pouvoir sortir et toujours coincé à des missions de ceuillettes de fleur.. C't'un peu la loose - effectivement. »

Quand j'avais rencontré Jun, ce dernier avait dit qu'il voulait monter rapidement en grade et quelque part je ce qu'il voulait dire. Ça devenait chiant de rester genin à rien faire.. Enfin, si - je faisais des missions, mais à part ça, je restais coincé au village. Il y avait comme une envie d'aventure, une envie de nouvelles rencontres et surtout une envie de baston qui, loin d'être assouvi de rendait de plus en plus nonchalant.

Je lâchai un soupire et pris mes baguettes pour manger à grande bouchées les morceaux de viande sur le grill. Je pris également plusieurs coupes de saké. C'était comme un véritable petit festin ce midi, il y avait de quoi bien bien bien profiter - surtout quand ce n'était pas moi qui régalait. Haha ! Et hop, quelques nouveaux morceaux de viande dans mon estomac sans fond.

Toutefois quelque chose dans les paroles de la jeune fille te fit légèrement tilt.

« Mais y'a pas forcément besoin d'partir en bas d'l'échelle en rejoignant l'armée militaire, hein.. Par exemple, j'pense à un certain Sendai - Ikaku d'nom. Il est directement devenu chunin sans passer par la case genin car le village avait confiance - d'ailleurs comment j'en sais trop rien. Donc si ta grand mère pète toujours là forme, elle peut p'têt passer jônin illico si elle a la confiance du village. Enfin, si elle trop vieille mieux pas pour elle.. »

Il n'y avait pas d'intérêt auquel cas. Pour ma part, j'considérais le village comme.. Un nid ? Un genre de truc en paille où je pouvais dormir sans craindre pour ma vie - tant que ce nid de paille ne s'écroulait pas sous une guerre civile, haha, comment cela serait possible ? - mais qui ne valait pas vraiment non plus la peine d'être protégé. En même temps, j'avais buté les sous-merdes qui servaient de famille sans le moindre scrupule, donc je n'allais pas m'attacher à un truc en foin. Si je devais énoncer un objectif, ça serait la force, la force, la force - le combat et le divertissement. Le reste je m'en foutais un peu, c'était du tac au tac.

Avalant les derniers grains de riz et les dernières gouttes de saké, tu reposas sur la table, lâchant un râle de satiété.

« Bon,c'n'est pas tout, mais comme j'ai terminé et que j'ai sommeil, j'vais t'laisser ici ma p'tit Kaelia ! La prochaine fois, faisons un combat ensemble.. Feu contre glace pourrait s'avérer fort intéressant ! Sur ce, chuuussss - et merci d'bien vouloir payer la note. »

J'affichais un léger sourire avant de me retirer de la table tout en étirant mes bras.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5278-fire-and-violence-en-cours#41736 http://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi http://www.ascentofshinobi.com/t5291-mamoru-hono-carnet-de-bord#41839
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Grillades ou nouilles ? Empty
Mar 23 Avr 2019 - 0:15

Grillades ou nouilles ?


Difficile pour un vagabond de comprendre des problèmes soulevés par un clan, surtout dans le cas des Yuki. La brune ne peut pas lui en vouloir, ceci dit. Comment pourrait-il être au courant de toutes ces choses ? De toutes les affaires logistiques qui éclosent, dès lors qu’une famille se glisse dans les hautes sphères d’un village ? Comment pourrait-il connaître ne serait-ce que la partie émergée de l’iceberg, s’il n’a aucune information à ce sujet ? Aucun référentiel ? Néanmoins, il a saisi l’idée d’être réticent à l’idée de redevenir un Genin après avoir été un guerrier. Les joies de la hiérarchie militaire …

Ceci dit, il revient sur ses mots et lui fait part d’un autre cas, qu’il a connu et qui a échappé à toutes ces bêtises d’échelles. Il pique légèrement Kaelia en mentionnant la vieillesse de Mama. Elle penche doucement la tête. Rire ou lui envoyer dans la figure qu’il ne pourrait même pas la battre avec des millénaires d’entraînement ? La Yuki ne sait pas. Dans le doute, pour éviter de rendre cette conversation désagréable, elle décide de simplement hausser les épaules.

« Je ne pense pas que sa vieillesse ait quelque chose à voir là-dedans. Mama ne se sentirait pas à l’aise dans une telle hiérarchie, ni même dans ce monde. Autant qu’elle reste dans sa vieille et bonne époque ! »

Kaelia continue de manger. Quelle que soit la conversation qu’ils peuvent avoir, les légumes, la viande et le riz n’attendront pas. Il faut vider, vider, vider. Ou plutôt remplir, remplir, remplir, en fonction de l’endroit où on se place. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas laisser ça partir à la poubelle. Alors la Yuki fait de la place dans son estomac au fur et à mesure qu’elle le remplit, pour pouvoir ajouter de la matière sur la matière, et transformer le gouffre sans fond en un amas de nourriture.

Les minutes s’écoulent et les assiettes se vident, jusqu’à ce que le temps des séparations survienne. Hono se lève le premier et lui propose de se revoir une prochaine fois, pour que la glace se heurte au feu. Une rencontre qui serait intéressante, à n’en pas douter. Elle sourit, amusée, lorsqu’il lui parle de la note. Il ne perd pas le nord …

« Avec plaisir, Hono. Prends soin de toi. »

Ce n’est que partie remise … Et heureusement ! Hono est une personne que Kaelia apprécie, finalement. Un peu proche des limites, mais vraiment adorable. Si un jour ils venaient à s’affronter, elle se demande quel effet cela aurait. Cette idée l’intrigue au plus haut point.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

Grillades ou nouilles ?

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: