Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort


Jeu 7 Mar 2019 - 17:12

Assaut sur le fort

Contexte et situation

Le gouvernement d'Ame no Kuni qui n'a guère les forces militaires en nombre demande de l'aide. En effet, quelqu'un désigné dans la demande comme un seigneur de guerre rebelle, sous le patronyme du seigneur de fer, semble avoir pris de force en une nuit un des rares châteaux forts du pays. Il semble avoir avec lui une petite troupe bien organisée et avide de richesse d'après les autorités locales. Avide, cruel et monstrueux sont les adjectifs peu reluisants qui accompagnent un portrait au crayon d'un grand homme dans une armure et une cape. Une récompense est offerte à quiconque arrive à libérer le fort et mettre hors d'état de nuire le chef de cette troupe. D'après les rumeurs que l'on peut entendre, ce seigneur du fer aurait porté haut de nouvelles couleurs sur le fort. Il revendiquerait les terres autour de sa nouvelle propriété en faisant fi du pays d'Ame no Kuni.


Règles et informations

  • Cette alerte est de type Prisonnier, consultez l'événement global pour en savoir plus.

  • Cette alerte se déroule en printemps de l'année 203.

  • Cette alerte est de rang inconnu.

  • Seuls les personnages se trouvant dans le pays et étant libresPar « libre », nous entendons que votre personnage ne doit pas déjà participer à un Event, une Intrigue, un Exploit ou une mission officielle ou contrat. peuvent intervenir en postant un premier RP à la suite.

  • Trois personnages au maximum peuvent intervenir.

  • Le temps pour arriver sur le lieu de l'alerte est inconnu. Passé ce délai, l'alerte se poursuivra avec ou sans participants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Jeu 7 Mar 2019 - 19:09
Katsuko était sur les nerfs. Elle avait entendu parlé de ce malade mental qui avait prit d'assault un fort et l'avait capturé en une nuit. Un taré qui faisait exactement ce contre quoi ils se battaient avec Seichi. C'est pourquoi sans hésiter, elle avait commencé à rassembler ses affaires avant d'aller voir Kadachi. Ce dernier aurait certainement sa propre idée sur la situation. Ils avaient volé les armes du gouvernement, avaient encore l'appuis du Collectif. Ils étaient donc potentiellement la seule puissance capable de s'occuper de ce problème pour éviter que tout ne tourne mal.

Passant par la chambre du Prince, elle l'avertit du problème, lui indiquant ce qu'elle savait à ce sujet à savoir les quelques informations qu'elle avait glané en traînant en ville après avoir appris pour la première fois la nouvelle. La vampirette comptait bien réagir et neutraliser ce problème ou, au pire, le mettre de leur côté comme défense supplémentaire pour Ame no Kuni comme elle lui en avait parlé lors des préparatifs. Ces derniers n'étant de toute façon pas terminés, ils pouvaient se permettre d'aller régler ce soucis, ce qui les mettrait d'autant plus dans les bonnes graces du peuple.

« Qui emmène-t-on sur place ? Et quelle méthode applique-t-on ? Je pensais essayer de voir premièrement pour trouver une solution pacifique en l'amenant de notre côté comme je t'ai proposé de faire pour le Collectif, et si ça ne marche pas, jouer sur l'infiltration pendant que ton hydre occupe les gardes pour le tuer directement. Quant à la méthode d'infiltration, je pense que profiter de la nuit et y aller discrètement avec du matériel d'escalade sera sans doute le mieux à faire. »

Attendant les réponses du Prince, elle hocha la tête. Qu'importe s'il venait avec elle, qu'importe ce qu'il lui répondait, elle, elle irait. Et elle irait dès maintenant. Repartant donc dans sa chambre, elle enfourna du matériel d'escalade dans son sac, des torches et de quoi les allumer ainsi que son matériel de base d'infiltration pour aller s'occuper de ce problème. Quittant la ville, elle se dirigea dans la zone qui était inquiétée par ce seigneur rebelle, commençant par une première découverte de la zone. Pour ça, elle avait prit une chambre dans une taverne du village le plus proche en ayant teinté ses cheveux en rouge et n'avait gardé que son katana à la ceinture. Commençant à faire le tour, elle restait à distance, utilisant la végétation pour rester le moins visible possible depuis les murs du château pour voir plus exactement ce à quoi il ressemblait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Ven 8 Mar 2019 - 13:33

Assaut sur le fort.




Eh bien... Qui aurait cru que j'aurais aussi rapidement l'occasion de récupérer une belle somme d'argent dans cette période bordélique. J'allais même avoir l'opportunité de rentrer en contact avec le Collectif grâce a se fou qui se proclame seigneur de fer. Tu ne pouvais pas mieux tomber c'était sur, j'avais aussi eu la chance que le groupe révolutionnaire sois occupé a autre chose et que leur chef ait eu l'idée de me proposer au côté Neiko " Bellone". C'était sur que le valeureux sauveurs de cette contrée avaient mieux a faire que de s'occuper d'une crevure qui s'amusait jouer au roitelet.

Je m'étais donc préparé en conséquence de mon côté, je n'ai pas vraiment envie de jouer au copain avec cette femme miniature. Je devais réfléchir au meilleur moyen de prendre d'assaut ce fort sans trop d'effort. Les espaces fermées sont une spécialité en quelques sorte pour moi et je pourrais facilement faire traverser mes fils dans la structure du fort pour le faire s'effondrer par exemple.

Plusieurs solutions s'offraient a moi, mais détruire le fort ce n'est certainement pas la meilleure solution... Surtout s'il l'objectif est de le reprendre. J'attendais la nuit afin d'entamer mon action, m'approchant discrètement de la fortification j'utilisais mes talents sensoriels afin de déterminer leur nombre et leur position approximative.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

Mer 13 Mar 2019 - 8:34
Lorsque Katsuko arriva au village qui était tout proche du château fort occupé par le seigneur de fer, le son de cloche était bien différent de la version officielle. Les habitants du dit village semblaient être heureux, radieux même, car il soufflait un vent de liberté nouveau. Il était aisé de trouver des habitants pour chanter les louanges de ce seigneur. Visiblement, il y avait même des avis de recrutement pour former une milice locale. Il y avait même de nouvelles lois bien plus libertaires que les précédentes des autorités, même si le seigneur du fer était le maître absolu. Il y avait même un habitant du coin qui était en train de parler à une cinquante de personne, lisant apparemment un parchemin.



- Mes frères et sœurs ! Cher amis, le seigneur de fer apporte une nouvelle liberté ! Finit les impôts pour enrichir la capitale et le gouvernement ! L'argent collecté sera bien moindre et pour des projets pour nous et notre sécurité ! Nous avons tout ce qu'il nous faut ! Des terres agricoles, des bras pour y travailler et le seigneur de fer invite ceux qui le souhaitent à rejoindre la nouvelle milice pour défendre nos terres ! Vous êtes libre maintenant d'accomplir votre destin sans l'aide de personne ! Vous agirez comme vous le voudrez tant que vous respectez les propriétés et libertés des autres. Cette terre de liberté est nôtre ! Il est de notre devoir de se battre pour qu'elle existe !



La foule exhultait évidement, de nombreuses lois avaient disparut purement et simplement. Une nouvelle bannière flottait un petit peu partout, un soleil noir, une lune noir, et deux serpent se faisant face semblait être le blason de ce nouveau seigneur. Il avait lancé vraisemblablement un ultimatum au gouvernement d'accepter leur demande de sécession ou ils la prendraient de force. Ils avaient deux semaines pour se décider. Le château semblait intacte, aucun dommage à signaler. En hauteur et en évidence, il y avait une tête coupée plantée sur une pique. C'était sans aucun doute l'ancien seigneur des lieux, qui avait été remercié. Des hommes en armes semblaient être présent et un certain nombre de volontaires se pressaient pour rentrer dans les rangs. La plus part des soldats avaient des armes en métal noir assez sombre.







Yoichi put approcher du fort et détecter qu'il y avait bien au moins une source de chakra à l'intérieur du fort qui se trouvait dans la direction nord du château vraisemblablement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 14 Mar 2019 - 0:44
La jeune vampire avait prit son temps. Bien déguisée, elle avait infiltré le village sans le moindre mal. Elle se retrouvait désormais dans l'auberge où elle avait installé ses affaires puis s'était un peu détendue du trajet rapide imposé. Après tout, le message incluait deux semaines de temps avant une prise de force. Il fallait donc tout simplement réussir à les convaincre de se rallier au parti de Seichi dans le temps imparti puisque non seulement, cela n'enlèverait pas le problème aux yeux du gouvernement actuel, mais cela pourrait mettre en place tout ce à quoi aspire le Prince, prendre soin de ses sujets et les défendre. Il ne restait plus qu'à trouver la solution pacifique pour le faire puisque Bellone doutait fortement que cela ne soit aussi simple que ça pouvait lui paraître à première vue.

Elle ressortit tranquillement de l'auberge, ayant laissé Yoichi prendre les devants. Envoyé par le Prince à ses côtés comme aide et en même temps test pour le présenter au Collectif qu'il souhaitait rejoindre, la jeune femme l'avait laissé s'occuper du château pendant qu'elle découvrait un peu le village et tout ce qui pouvait s'y passer, observer l'ambiance générale qui s'y trouvait et comment les habitants réagissaient à la nouvelle. Et le moins qu'on puisse dire est qu'ils étaient d'accord avec ces évènements, et même qu'ils les soutennaient. Pensive en écoutant le criard, Katsuko choisit de rester un peu dans cette foule. Elle l'écouta ainsi jusqu'à la fin de son discours. Ils cherchaient donc la liberté... Parfait. Dans son attirail de voyageuse solitaire, elle s'avança, s'approchant d'un citoyen sur l'extérieur du groupe.

« Eh, excuse-moi, comment on peut rejoindre le seigneur sans être habitant du coin ? Ya un moyen de rentrer à son service comme ninja ? »

Elle avait prit l'air enjoué pour s'adresser à l'homme, cherchant à donner l'impression qu'elle avait été conquise par le discours du crieur public. Elle pourrait dans tous les cas échanger avec Yoichi dans la soirée, pour l'heure, la récolte d'informations était ce qui primait afin d'éviter tout possible problème ou mauvaise interprétation des possibilités. Si sa méthode ne marchait pas, ils pourraient toujours tenter autre chose même si elle préférait l'infiltration ou la diplomatie à un échange direct brutal. Elle savait bien évidemment le faire aussi, mais elle s'amusait moins.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Jeu 14 Mar 2019 - 19:46

Assaut sur le fort.





Eh bien... Ce qu'il fallait dire c'était que ce seigneur du fer semblait être plus populaire que le chef de Bellone dans ce recoin du pays. Ce n'est pas vraiment étonnant vu que l'inssurrection c'est surtout concentré sur Murashigure et ses environs pour leur actions. Cest par la que le pouvoir se concentrait et ce n'était pas très étonnant que les recoins frontaliers soient abandonné à leur sort quand on vous que la capitale même n'arrive pas à s'en sortir. Un soleil noir, une lune noir, et deux serpent se faisant face tel était l'embleme de se seigneur. Bien triste seigneur qui s'empresse de profiter d'une guerre civile pour voler des terres. De toute façon je me dis que cette homme ne pourra pas être plus pourri que le précédent et surement moins que le suivant. Que devrais-je faire ? J'avoue n'etre venu que pour l'argent et le service que je dois rendre à ce lieutenant miniature. Que voulait-elle faire, je n'en avais aucun idée et je pense qu'il faut que je lui demande avant de m'aventurer dans leur fort et tous leur faire la peau.

D'ailleurs je me demandait si ileur faire la peau était véritablement la meilleur solution ? Elle pourrait le convaincre de devenir un seigneur du nouvel état de la Pluie que son groupe souhaite créer ? Si leur objectif est véritablement d'aider le peuple cette homme ne semble pas les exploiter comme des esclaves, dans le pire des cas je n'aurais qu'a lui faire la peau et on j'aiderais ensuite ces habitants si j'ai le temps. Après avoir vérifié les présences dans le fort je ne put qu'en constater qu'une au nord, il devait certainement y avoir plus de monde cependant deployer une grande technnique de sensorialité pourrait éveiller les soupçon des senseur a leur tour. Je ne me contentais donc d'un simple passage avant de retourner en ville pour chercher Bellone et lui mettre au courant.

«Yo... J'ai repéré un source vers le nord du fort. Cependant je veux savoir ce que tu a envie de faire ? Le supprimer ? Le faire rejoindre votre nouveau Ame ? Je pense qu'il ne faut pas perdre beaucoup trop de temps sinon son emprise dans la region sera bien trop forte.»


Personnellement je m'en foutais, tout ce que je voulais c'était mon argent et ma rencontre avec le Collectif. Aucun des bonnes actions faite jusqu'à present ne pourra changer les choses si on ne coupe pas se mal à la racine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: