Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort


[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 7 Mar 2019 - 17:12

Assaut sur le fort

Contexte et situation

Le gouvernement d'Ame no Kuni qui n'a guère les forces militaires en nombre demande de l'aide. En effet, quelqu'un désigné dans la demande comme un seigneur de guerre rebelle, sous le patronyme du seigneur de fer, semble avoir pris de force en une nuit un des rares châteaux forts du pays. Il semble avoir avec lui une petite troupe bien organisée et avide de richesse d'après les autorités locales. Avide, cruel et monstrueux sont les adjectifs peu reluisants qui accompagnent un portrait au crayon d'un grand homme dans une armure et une cape. Une récompense est offerte à quiconque arrive à libérer le fort et mettre hors d'état de nuire le chef de cette troupe. D'après les rumeurs que l'on peut entendre, ce seigneur du fer aurait porté haut de nouvelles couleurs sur le fort. Il revendiquerait les terres autour de sa nouvelle propriété en faisant fi du pays d'Ame no Kuni.


Règles et informations

  • Cette alerte est de type Prisonnier, consultez l'événement global pour en savoir plus.

  • Cette alerte se déroule en printemps de l'année 203.

  • Cette alerte est de rang inconnu.

  • Seuls les personnages se trouvant dans le pays et étant libresPar « libre », nous entendons que votre personnage ne doit pas déjà participer à un Event, une Intrigue, un Exploit ou une mission officielle ou contrat. peuvent intervenir en postant un premier RP à la suite.

  • Trois personnages au maximum peuvent intervenir.

  • Le temps pour arriver sur le lieu de l'alerte est inconnu. Passé ce délai, l'alerte se poursuivra avec ou sans participants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 7 Mar 2019 - 19:09
Katsuko était sur les nerfs. Elle avait entendu parlé de ce malade mental qui avait prit d'assault un fort et l'avait capturé en une nuit. Un taré qui faisait exactement ce contre quoi ils se battaient avec Seichi. C'est pourquoi sans hésiter, elle avait commencé à rassembler ses affaires avant d'aller voir Kadachi. Ce dernier aurait certainement sa propre idée sur la situation. Ils avaient volé les armes du gouvernement, avaient encore l'appuis du Collectif. Ils étaient donc potentiellement la seule puissance capable de s'occuper de ce problème pour éviter que tout ne tourne mal.

Passant par la chambre du Prince, elle l'avertit du problème, lui indiquant ce qu'elle savait à ce sujet à savoir les quelques informations qu'elle avait glané en traînant en ville après avoir appris pour la première fois la nouvelle. La vampirette comptait bien réagir et neutraliser ce problème ou, au pire, le mettre de leur côté comme défense supplémentaire pour Ame no Kuni comme elle lui en avait parlé lors des préparatifs. Ces derniers n'étant de toute façon pas terminés, ils pouvaient se permettre d'aller régler ce soucis, ce qui les mettrait d'autant plus dans les bonnes graces du peuple.

« Qui emmène-t-on sur place ? Et quelle méthode applique-t-on ? Je pensais essayer de voir premièrement pour trouver une solution pacifique en l'amenant de notre côté comme je t'ai proposé de faire pour le Collectif, et si ça ne marche pas, jouer sur l'infiltration pendant que ton hydre occupe les gardes pour le tuer directement. Quant à la méthode d'infiltration, je pense que profiter de la nuit et y aller discrètement avec du matériel d'escalade sera sans doute le mieux à faire. »

Attendant les réponses du Prince, elle hocha la tête. Qu'importe s'il venait avec elle, qu'importe ce qu'il lui répondait, elle, elle irait. Et elle irait dès maintenant. Repartant donc dans sa chambre, elle enfourna du matériel d'escalade dans son sac, des torches et de quoi les allumer ainsi que son matériel de base d'infiltration pour aller s'occuper de ce problème. Quittant la ville, elle se dirigea dans la zone qui était inquiétée par ce seigneur rebelle, commençant par une première découverte de la zone. Pour ça, elle avait prit une chambre dans une taverne du village le plus proche en ayant teinté ses cheveux en rouge et n'avait gardé que son katana à la ceinture. Commençant à faire le tour, elle restait à distance, utilisant la végétation pour rester le moins visible possible depuis les murs du château pour voir plus exactement ce à quoi il ressemblait.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Ven 8 Mar 2019 - 13:33

Assaut sur le fort.




Eh bien... Qui aurait cru que j'aurais aussi rapidement l'occasion de récupérer une belle somme d'argent dans cette période bordélique. J'allais même avoir l'opportunité de rentrer en contact avec le Collectif grâce a se fou qui se proclame seigneur de fer. Tu ne pouvais pas mieux tomber c'était sur, j'avais aussi eu la chance que le groupe révolutionnaire sois occupé a autre chose et que leur chef ait eu l'idée de me proposer au côté Neiko " Bellone". C'était sur que le valeureux sauveurs de cette contrée avaient mieux a faire que de s'occuper d'une crevure qui s'amusait jouer au roitelet.

Je m'étais donc préparé en conséquence de mon côté, je n'ai pas vraiment envie de jouer au copain avec cette femme miniature. Je devais réfléchir au meilleur moyen de prendre d'assaut ce fort sans trop d'effort. Les espaces fermées sont une spécialité en quelques sorte pour moi et je pourrais facilement faire traverser mes fils dans la structure du fort pour le faire s'effondrer par exemple.

Plusieurs solutions s'offraient a moi, mais détruire le fort ce n'est certainement pas la meilleure solution... Surtout s'il l'objectif est de le reprendre. J'attendais la nuit afin d'entamer mon action, m'approchant discrètement de la fortification j'utilisais mes talents sensoriels afin de déterminer leur nombre et leur position approximative.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mer 13 Mar 2019 - 8:34
Lorsque Katsuko arriva au village qui était tout proche du château fort occupé par le seigneur de fer, le son de cloche était bien différent de la version officielle. Les habitants du dit village semblaient être heureux, radieux même, car il soufflait un vent de liberté nouveau. Il était aisé de trouver des habitants pour chanter les louanges de ce seigneur. Visiblement, il y avait même des avis de recrutement pour former une milice locale. Il y avait même de nouvelles lois bien plus libertaires que les précédentes des autorités, même si le seigneur du fer était le maître absolu. Il y avait même un habitant du coin qui était en train de parler à une cinquante de personne, lisant apparemment un parchemin.



- Mes frères et sœurs ! Cher amis, le seigneur de fer apporte une nouvelle liberté ! Finit les impôts pour enrichir la capitale et le gouvernement ! L'argent collecté sera bien moindre et pour des projets pour nous et notre sécurité ! Nous avons tout ce qu'il nous faut ! Des terres agricoles, des bras pour y travailler et le seigneur de fer invite ceux qui le souhaitent à rejoindre la nouvelle milice pour défendre nos terres ! Vous êtes libre maintenant d'accomplir votre destin sans l'aide de personne ! Vous agirez comme vous le voudrez tant que vous respectez les propriétés et libertés des autres. Cette terre de liberté est nôtre ! Il est de notre devoir de se battre pour qu'elle existe !



La foule exhultait évidement, de nombreuses lois avaient disparut purement et simplement. Une nouvelle bannière flottait un petit peu partout, un soleil noir, une lune noir, et deux serpent se faisant face semblait être le blason de ce nouveau seigneur. Il avait lancé vraisemblablement un ultimatum au gouvernement d'accepter leur demande de sécession ou ils la prendraient de force. Ils avaient deux semaines pour se décider. Le château semblait intacte, aucun dommage à signaler. En hauteur et en évidence, il y avait une tête coupée plantée sur une pique. C'était sans aucun doute l'ancien seigneur des lieux, qui avait été remercié. Des hommes en armes semblaient être présent et un certain nombre de volontaires se pressaient pour rentrer dans les rangs. La plus part des soldats avaient des armes en métal noir assez sombre.



[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort 299551-Berserker



Yoichi put approcher du fort et détecter qu'il y avait bien au moins une source de chakra à l'intérieur du fort qui se trouvait dans la direction nord du château vraisemblablement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 14 Mar 2019 - 0:44
La jeune vampire avait prit son temps. Bien déguisée, elle avait infiltré le village sans le moindre mal. Elle se retrouvait désormais dans l'auberge où elle avait installé ses affaires puis s'était un peu détendue du trajet rapide imposé. Après tout, le message incluait deux semaines de temps avant une prise de force. Il fallait donc tout simplement réussir à les convaincre de se rallier au parti de Seichi dans le temps imparti puisque non seulement, cela n'enlèverait pas le problème aux yeux du gouvernement actuel, mais cela pourrait mettre en place tout ce à quoi aspire le Prince, prendre soin de ses sujets et les défendre. Il ne restait plus qu'à trouver la solution pacifique pour le faire puisque Bellone doutait fortement que cela ne soit aussi simple que ça pouvait lui paraître à première vue.

Elle ressortit tranquillement de l'auberge, ayant laissé Yoichi prendre les devants. Envoyé par le Prince à ses côtés comme aide et en même temps test pour le présenter au Collectif qu'il souhaitait rejoindre, la jeune femme l'avait laissé s'occuper du château pendant qu'elle découvrait un peu le village et tout ce qui pouvait s'y passer, observer l'ambiance générale qui s'y trouvait et comment les habitants réagissaient à la nouvelle. Et le moins qu'on puisse dire est qu'ils étaient d'accord avec ces évènements, et même qu'ils les soutennaient. Pensive en écoutant le criard, Katsuko choisit de rester un peu dans cette foule. Elle l'écouta ainsi jusqu'à la fin de son discours. Ils cherchaient donc la liberté... Parfait. Dans son attirail de voyageuse solitaire, elle s'avança, s'approchant d'un citoyen sur l'extérieur du groupe.

« Eh, excuse-moi, comment on peut rejoindre le seigneur sans être habitant du coin ? Ya un moyen de rentrer à son service comme ninja ? »

Elle avait prit l'air enjoué pour s'adresser à l'homme, cherchant à donner l'impression qu'elle avait été conquise par le discours du crieur public. Elle pourrait dans tous les cas échanger avec Yoichi dans la soirée, pour l'heure, la récolte d'informations était ce qui primait afin d'éviter tout possible problème ou mauvaise interprétation des possibilités. Si sa méthode ne marchait pas, ils pourraient toujours tenter autre chose même si elle préférait l'infiltration ou la diplomatie à un échange direct brutal. Elle savait bien évidemment le faire aussi, mais elle s'amusait moins.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 14 Mar 2019 - 19:46

Assaut sur le fort.





Eh bien... Ce qu'il fallait dire c'était que ce seigneur du fer semblait être plus populaire que le chef de Bellone dans ce recoin du pays. Ce n'est pas vraiment étonnant vu que l'inssurrection c'est surtout concentré sur Murashigure et ses environs pour leur actions. Cest par la que le pouvoir se concentrait et ce n'était pas très étonnant que les recoins frontaliers soient abandonné à leur sort quand on vous que la capitale même n'arrive pas à s'en sortir. Un soleil noir, une lune noir, et deux serpent se faisant face tel était l'embleme de se seigneur. Bien triste seigneur qui s'empresse de profiter d'une guerre civile pour voler des terres. De toute façon je me dis que cette homme ne pourra pas être plus pourri que le précédent et surement moins que le suivant. Que devrais-je faire ? J'avoue n'etre venu que pour l'argent et le service que je dois rendre à ce lieutenant miniature. Que voulait-elle faire, je n'en avais aucun idée et je pense qu'il faut que je lui demande avant de m'aventurer dans leur fort et tous leur faire la peau.

D'ailleurs je me demandait si ileur faire la peau était véritablement la meilleur solution ? Elle pourrait le convaincre de devenir un seigneur du nouvel état de la Pluie que son groupe souhaite créer ? Si leur objectif est véritablement d'aider le peuple cette homme ne semble pas les exploiter comme des esclaves, dans le pire des cas je n'aurais qu'a lui faire la peau et on j'aiderais ensuite ces habitants si j'ai le temps. Après avoir vérifié les présences dans le fort je ne put qu'en constater qu'une au nord, il devait certainement y avoir plus de monde cependant deployer une grande technnique de sensorialité pourrait éveiller les soupçon des senseur a leur tour. Je ne me contentais donc d'un simple passage avant de retourner en ville pour chercher Bellone et lui mettre au courant.

«Yo... J'ai repéré un source vers le nord du fort. Cependant je veux savoir ce que tu a envie de faire ? Le supprimer ? Le faire rejoindre votre nouveau Ame ? Je pense qu'il ne faut pas perdre beaucoup trop de temps sinon son emprise dans la region sera bien trop forte.»


Personnellement je m'en foutais, tout ce que je voulais c'était mon argent et ma rencontre avec le Collectif. Aucun des bonnes actions faite jusqu'à present ne pourra changer les choses si on ne coupe pas se mal à la racine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Lun 25 Mar 2019 - 8:24

Le simple citoyen se tourna en direction de la jeune femme qui vint oui poser une question, et il en sourit d'une manière tendre et amical.

« Comme ninja ? Vous devez être une étrangère non ? Car cela ne court pas les rues par chez nous. Quoi qu'il en soit, si vous comptez soutenir cette nouvelle campagne de liberté, rien de plus simple, il suffit d'aller au château en plus vous avez de la chance, c'est le jour des doléances aujourd'hui. N'importe qui peut venir se plaindre ou demander quoi que ce soit. C'est une fois par semaine, alors profitez en ! Toute personne de bonne foi est la bien venue dans la cause. »

Finit par répondre l'homme avec une petite tape sur l'épaule en montrant la direction de la place forte, même si elle était visible de loin. L'homme a qui elle s'était adressé semblait être comblé par le discours du crieur vu la réponse qu'il fut faite.

Les changements semblaient être tout aussi visible que rapidement concret. C'était peut-être ce qu'avaient apprécié la population locale. Sans doute que si le seigneur du fer avait choisi cet endroit pour s'installer, c'était bien pour sa situation géographique au bord du pays et le laisser aller de la situation.

Le duo put se retrouver aisément en ville et discuter. Pendant ce temps là une demi douzaine de personnes se dirigeaient vers le fort bien décidé a faire changer les choses. Une personne sous un capuchon et une cape noire dans un recoin de la place finit par se relever de contre le mur d'une maison. Il y eut alors un léger cliquetis d'une arme, sans doute un fléau d'arme ou quelque chose d'approchant. Sans un mot ou commentaire, il se dirigea a la suite de ses gens en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mer 27 Mar 2019 - 0:24
Concentrée sur sa discussion, Katsuko échangea avec l'homme en le détaillant un peu. Un simple homme du village mais tout aussi enjoué et impliqué que ce qu'elle essayait de paraître. Sans trop surjouer bien sûr, il en allait de sa crédibilité. Elle l'écouta avec attention, hochant un peu la tête. Elle regarda l'endroit indiqué avant de lui répondre, visiblement contente de ses réponses.

« Je viens du pays du feu ouais. Le jour des doléances ? Super ! Merci l'ami ! »

Lui faisant un sourire enjoué, elle se dirigea sans plus attendre vers leur point de rendez-vous avez Yoichi, quelques rues plus loin en direction du château. Mais alors qu'elle quittait la place avec avoir remercié l'homme qui l'avait informé sans qu'elle n'ait eu besoin d'allonger la moindre pièce, ce qui était suffisamment rare pour être souligné dans ce pays en particulier, elle remarqua une silhouette sombre bien étrange. L'air de rien, la demoiselle aux cheveux rouges avait essayé de voir du coin de l'oeil cette personne couverte d'un habit noir dont les cliquetis à chaque pas avaient attiré l'oreille de la tueuse.

Le silence du désert de Kaze lui avait apprit à écouter, et cela ne trompait pas. Il avait soit une armure bien cachée sous ses habits, soit des armes planquées dans les pans de sa cape. En somme, quelqu'un qui n'était pas aussi ouvert qu'elle ne l'était avec son katana. Elle aurait bien fait un détour par l'auberge pour récupérer ses équipements d'infiltration au cas où ça tourne mal, mais elle avait un mauvais pressentiment avec cet homme. Si quelqu'un pouvait nuire à ses ambitions pour Seichi, c'était lui.

Rejoignant ainsi Yoichi après quelques instants, Katsuko lui fit tout d'abord signe de parler faiblement pour ne pas être entendu. Elle l'écouta en continuant de marcher, l'invitant à la suivre tandis qu'il faisait son rapport. Elle eut un léger sourire avant de lui répondre à voix toute aussi basse.

« On va en faire un allier dès maintenant. Et lui, l'homme tout en noir qui cliquette, il va nous y aider. Je me trompe peut-être, mais je pense qu'il s'agit d'un homme qui pense rendre service au gouvernement en l'assassinant. Nous on l'observe, on voit comment ce nouveau seigneur accepte l'aide de shinobis avant de s'officialiser comme étant de Seichi. Si jamais ça tourne mal avec ce lascar et qu'il réussit, on évitera comme ça d'allier le nom de Seichi à un échec. Et pour son emprise, elle est déjà très forte, ils sont tous conquis en ville. Là c'est le jour des doléances, il fait des actions concrètes rapidement, ce qui est plutôt bien vu stratégiquement. Il est malin ce seigneur, il sera une bonne aide, et il a l'air de vouloir lui aussi le bonheur du peuple. »

Continuant sa marche à un rythme tranquille, restant un peu en arrière avec Yoichi par rapport à tous ceux qui allaient aussi au chateau, elle surveillait les moindres faits et gestes de l'homme. Elle n'avait pas spécialement besoin de lancer une détection pour savoir qu'il utilisait du chakra, elle était seulement déçue que ses techniques d'analyse soient encore au stade de développement. Elle n'était pas encore capable de déterminer quelles étaient les natures de chakra qu'utilisaient les combattants qu'elle voyait, et c'était ennuyeux. Neiko la prédatrice aimait beaucoup connaître tous les aspects de ses proies.

HRP:
 

_________________
[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mer 27 Mar 2019 - 14:26
Me dirigeant jusqu'à Bellone alias Neiko alias la petite lieutenante de Seichi j'observais sur le chemin la vie que pouvait avoir les gens dans ce hameau. Bien que miséreux ces derniers semblaient être portés par une vague de renouveau avec l'arrivée du seigneur de Fer, je le demandais bien avec quel moyen cet homme a pu mettre dans sa poche aussi rapidement les habitants de cette région... J'avais beaucoup a apprendre de cet homme a ce que je vois, on peux acheter un château et des armes, mais pas le respect de la rue. Pourtant cet homme était bel et bien adulé par ces nouveaux vassaux. Il faut que je le rencontre, pour le tuer , pour lui parler, peu importe il faut que je cerne quel genre de personnage il pouvait être.

Arrivant au point de rendez-vous je pus voir ma coéquipière du moment discuter avec un autre homme qui avait l'air enjoué, je m'approche tranquillement pour ne pas éveiller les soupçons et écouter tranquillement ce qui m'est possible d'entendre. Je regardais par réflexe de policier si il n'y avait pas des personnes susceptible de nous observer, les gens semblaient vaquer à leur occupations sauf quelques un qui retenaient donc mon attention.

Après avoir laissé partir l'homme j'expliquais donc la situation et Neiko m'explique donc son plan qui semble mettre en scène un des suspects que j'avais remarqué. Il était rare de voir des civils bien armés dans ce pays, il devait donc certainement s'agir d'un mercenaires ou quelque chose du genre. Je fis donc signe de rejoindre la troupe pour se rendre au château tout en suivant l'homme en noir.

Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 8:14

Le crieur public laissa partir la demoiselle avec un sourire radieux avant d'être abordé par d'autres personnes. Cela semblait être la norme pour quelqu'un de son métier, il était là pour convaincre après tout. L'homme en noir de son côté restait sous sa capuche avec de légers bruits métalliques, accompagnant comme sa longue marche mortuaire. C'était un petit peu comme si on pouvait sentir l'odeur du sang sur sa masse d'armes. Il y avait peu de détails véritablement visibles, mais quoi qu'il en soit, il semblait être fort physiquement. Il semblait prendre la direction du château avant de tourner rapidement dans une rue adjacente. Doit il savait où il allait, soit il était quelqu'un de prudent. Il marchait plus rapidement dans cette rue qui s'éloignait du château et avant de tourner dans une autre rue davantage vers le château, il se retourna très rapidement dans un mouvement presque naturel. En voyant que la femme, rejoint par un autre homme, était toujours derrière, il accéléra le pas sans se retourner cette fois-ci. Si jamais Katsuko désirait le suivre, elle allait devoir dévoiler son jeu, car l'homme en noir prenait clairement des détours.

Les personnes lambdas eux continuaient vers le château tout droit sans trop se poser de questions. Sans doute que le duo du Seichi allait pouvoir admirer la manière dont le seigneur du fer administrait son nouveau royaume, fraîchement acquit. Il fallait maintenant choisir sa destinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 19:29
Suivant le groupe qui se dirigeait vers le chateau en restant un peu en retrait de l'homme en noir, celui-ci bifurqua d'un seul coup. Avait-il compris qu'ils l'avaient à l'oeil ? Bah à vrai dire, qu'importe. Elle avait une petite idée. Elle tourna la tête vers son collègue du moment qui avait acquiescé à son idée sans réticence.

« Je vais au chateau, suis le, je te laisse voir comment tu veux le gérer si t'arrives à le suivre. Si tu le perds, rejoins-moi là-bas. »

Prenant un peu d'avance, elle marcha plus rapidement pour rattraper le groupe d'hommes qui étaient plus loin sur la route, se mêlant à eux.

« Ey salut ! Vous allez au château pour quoi vous ? »

Montrant une certaine curiosité, le visage enjoué, elle prenait très à coeur son rôle de kunoichi errante cherchant du travail qui venait de se faire convertir à leur cause. Après tout, si elle voulait convaincre tout ce beau monde, elle avait intérêt à bien utiliser ses talents d'actrice et ne pas en faire trop, sans quoi le revers pourrait être sévère.

Marchant avec eux jusqu'à la demeure du nouveau seigneur, elle discutait pour essayer de découvrir les raisons, les doléances qu'ils avaient. Ils étaient une population à vrai dire typique d'Ame no Kuni et reccueillir leurs envies et leurs besoins serait un plus pour la suite. Seichi devait bien prendre le contrôle du pays entier, alors autant profiter de cet exemple pour découvrir les réclamations des habitants à petite échelle pour mieux les comprendre et les satisfaire. Un travail de fond pour une grande ambition.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Lun 1 Avr 2019 - 0:08
La journée semblait se passait sans réelles encombres pour le moment, les forces du seigneur du fer ne sont pas encore totalement mise en place, il est donc possible de voir quelques fauteur de troubles se balader dans le coin. Il vaut mieux garder l'oeil ouvert et le bon comme on dit. La lieutenante de Seichi avait pris la décision de suivre le groupe pour faire la rencontre du seigneur du fer, tandis que moi je suivrais un homme suspect. Enchevêtré sous sa cape noir les yeux attentifs pouvaient décelé une masse d'arme et les esprits affûtés pouvaient même ressentir qu'elle avait vraisemblablement ôté la vie plus d'une fois.

Ce n'était pas banal de voir les gens équipés de masse d'arme tant cette arme est loin d'être la plus efficace face a de vulgaire bandit ou face a des ninjas. Ce qui correspond à la grande majorité des combattants de nos jours. La défense que peux apporter le chakra ainsi que son potentiel offensif rendent les armures et les boucliers très peu utiles et la masse d'arme de même. Je me demandais bien qu'est ce qui pouvait bien avoir conforté son choix pour la masse d'arme.

J'avais décidé de le suivre bien avant que la jeune femme m'en intime l'idée. Je faisait signe d'être désintéressé au cas où il nous observe pour ne pas montrer que nous voyageons ensemble. Cela rendra ma filature légèrement plus simple tandis que je bifurque hors de son champ de vision pour le suivre a distance raisonnable afin de ne pas attirer son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mar 2 Avr 2019 - 17:45

Katsuko n'eut pas de mal à rejoindre le groupe d'habitants qui se dirigeaient vers le château, dont les portes principales étaient grandes ouvertes bien que gardées. De concert, ils aquiecèrent à la question au sujet de se rendre à la place forte. Ils invitèrent même la demoiselle à venir avec eux, c'était public en même temps. Les demandes possibles étaient assez diverses, cela pouvait être un conflit entre deux personnes, des questionnements sur ce qu'ils se passaient ou même des demandes atypiques.

Yoichi put commencer a suivre l'homme, mais alors qu'il tourna dans une autre rue, il put se rendre vite compte que l'homme en noir semblait s'éloigner par les trois autres rues possibles.des personnes totalement similaires marchait plus ou moins a la même vitesse, dans le même accoutrement ou dégaine. Il allait être difficile de savoir où aller, même si une rue allait directement vers le château, une autre le long, puis la dernière à l'opposée.

Katsuko put arriver avec le groupe à l'intérieur du château passant de solides portes et remparts gardés. Il était même clairement visibles sur des ninjas sûrement amateurs étaient présents rarement à certains points clés. Pendant ce temps-là, le groupe d'habitants fit invité à se présenter dans ce qui pourrait être comme la salle du trône. En effet, il y avait une magnifique chaise en bois où trônait un homme en armure noire complète sans casque. Il était parfaitement droit assit sur le trône du seigneur, en train de parler visiblement a un paysan dont les problèmes de pousse sur ses terres semblaient être cruels. Le seigneur du fer lui prêta plusieurs hectares de la seigneurie le temps qu'il puisse se retourner. Il prendrait simplement dix pour cent de la récolte. Bien évidemment, le paysan accepta et remercia le seigneur.

« Ce n'est rien mon ami, on est ici pour s'entraider dans l'adversité comme dans la réussite. Nous sommes une jeune communauté, nous devons être soudés. Suivant ! »

Vint alors deux hommes qui semblaient se battre pour une chèvre, ni l'un ni l'autre je semblait vraiment être capable de prouver que cela lui appartenait, la décision du seigneur fut assez rapide.

« Très bien alors, vous allez la couper en deux chacun un morceau, et je vous invite à tous marquer vos bêtes pour éviter ce genre de problèmes a l'avenir. Suivant ! »

Un homme apparemment avec quelques atours, difficile de dire riche dans un tel pays comme Âme no Kuni, vint l'invectire sans ombrage.

« "Seigneur", si je puis dire ainsi, vous êtes venu prendre de force ici le pouvoir, vois dites que tout va aller mieux, comment on pourrait vous croire plus vous que le précédent ? »

Le seigneur du fer ne sembla même pas réagir à une phrase pourtant pleine de sous-entendu et de méfiance. Elle se leva alors en prenant la parole visiblement pour toutes les personnes présentes.

«Je ne suis pas un être élu par les kamis, loin de là. Je ne suis pas le meilleur, certes non, mais je ne risque pas de faire pire que la personne précédente qui ne faisait que vous exploiter pour le pouvoir et ses propres finances. Vous pensez pouvoir faire mieux ? Très bien alors venez, le siège est à vous ! »

Dit alors le seigneur en prenant la main de force à cet homme avant de l'asseoir sur le siège du seigneur. Un peu perturbée par cet effet de manche, il ne semblait plus trop quoi dire ni faire. Plus du tout à l'aise évidemment. Le seigneur reprit alors la parole sans attendre.

« Je ne viens pas de ce pays, j'ai été emprisonné de force pour mes idées avant-gardistes, car elles dérangeaient. Cependant, j'en suis sorti et cette fois-ci, je ne me laisserait pas faire. J'ai foi en ces terres dont les richesses et la valeur du peuple se font voler par ceux de la capitale. On n'a pas besoin d'eux,on se débrouillera sans, mais il faudra se battre car ils n'abandonneront pas leur pouvoirs aussi facilement. Cela va être dur, il va avoir des morts, mais c'est a ce prix que nous gagnerons notre véritable liberté ! tous ensemble ! Comme je vous l'ai promis, nous allons faire chaque mois une réunion afin de décider ensemble de ce qui sera fait. Tout le monde aura le droit à la parole. Les comptes de notre pays peuvent être consultés à la bibliothèque pour tous les habitants. »

L'homme quitta de lui-même le siège du seigneur pour le laisser à cet homme qui venait de parler avec tant de conviction. Le seigneur du fer s'assit de nouveau, puis il montra alors Katsuko afin qu'elle prenne la parole.

« Je vous en prie, que désirez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mar 2 Avr 2019 - 18:29
Discutant sur le reste du chemin avec les paysans, la vampirette patienta tranquillement en écoutant les requêtes de chacun. L'un avait besoin d'aide pour subsister suite à de pauvres récoltes, deux autres se disputaient un animal, un dernier se questionnait sur les intentions du souverain autoproclamé. Les réponses étaient assez simples, honnêtes. La jeune femme aux cheveux rouges sang tout comme ses yeux eut un petit sourire avant de s'avancer d'un pas et de faire un salut humble devant l'homme. Cette fois-ci, elle allait jouer cartes sur table.

« Seigneur, enchantée de vous rencontrer. Je suis venue vous voir pour deux raisons. La première, c'est que j'ai été envoyée par Seichi, la faction de l'héritier Tenshu. Nous avons bien compris votre démarche et le discours que vous venez de tenir me semble parfaitement coller aux désirs du Prince. Alors notre demande est simple. Lorsque Seichi aura prit le contrôle de Murashigure et s'occupera de pacifier le pays de son mieux, aidez-nous en vous occupant de vos terres, en les protégeant des criminels et des éventuels assaillants extérieurs. Nous souhaitons un pays libre et fort, et pour cela, nous avons besoin d'hommes comme vous à la tête des provinces du pays. La seule autre requête de notre part sera votre allégeance au Prince tant que ses demandes seront raisonnables et qu'il restera dans le chemin qui mènera à la prospérité d'Ame no Kuni. »

Elle sourit, calme, parfaitement sereine quant à la réaction de l'homme. Il n'avait aucune raison de la tuer alors qu'elle venait en paix, proposant même une alliance et un futur des plus appréciables. Elle ne voulait pas non plus le voir venir à la capitale, perdre son temps et risquer sa vie alors qu'il pouvait être un bon vassal pour Kadachi. C'est pourquoi elle devait en venir à sa seconde raison.

« Pour ce qui est de la seconde raison qui m'a amenée jusqu'à vous, elle n'est arrivée je dois vous l'avouer qu'il n'y a quelques heures alors que je discutais avec mon collègue et des habitants du coin. Un homme tout habillé de noir cachait une arme ou une armure sous sa cape, au bruit je suppose qu'il s'agissait là d'une masse d'arme mais je n'en suis pas certaine. Quand nous avons décidé de vous rendre visite, nous l'avons remarqué se diriger lui aussi vers le château avant qu'il ne bifurque, ayant peut-être remarqué notre surveillance. Ma supposition est simple. Vous êtes sur le point de vous faire attaquer, peut-être est-ce une tentative d'assassinat. Je viens donc vous proposer ma protection le temps que le danger soit réduit à néant si jamais mon camarade n'arrive pas à éliminer cette menace. »

Souriante, sûre d'elle, Neiko fixait l'homme, en contrapposto, main sur la hanche du côté opposé à son katana. Elle attendait ses réactions avec un certain amusement, se demandant comment un ancien prisonnier de Wasure no Kuni réagirait à une telle déclaration. S'il n'appréciait pas Seichi, elle pourrait toujours avancer quelques petits arguments pour lui rappeler ce que l'organisation avait accomplit, sait-on jamais.

HRP:
 

_________________
[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mer 3 Avr 2019 - 15:19

Assaut sur le fort.




Prenant en filature l'homme enchevetré d'une capuche noire noire, je rapidement compris qu'il était un rouage important dans les futurs evenements à venir. Je peux me tromper certes, mais je suis presque sûr que l'on aura affaire à lui si nous voulons accomplir notre travail correctement. Les rues du coin n'étaient pas si sale qu'a l'accoutumé dans notre pays, il fallait croire que l'arrivée de ce seigneur du fer avait eu un impact positif même dans la psychologie des habitants en très peu de temps. Le temps passé dans la prison du pays Oublié à certainement du laisser le temps a cet homme de réflechir a tout ce qu'il a pu faire dans son existence et tout ce qu'il aurait pu devenir. Le fait qu'il se soit échappé lui a certainement permis de penser a tout ce qu'il souhaitait faire avec une vitesse plus que podigieuse. Le moment où il a du voir la porte s'ouvrir et le chemin se liberer devant lui devait être tellement intense... Cette lumière a necessairement du avoir un impact sur l'autoproclamé seigneur du fer, je pense que Katsuko reussira à le convaincre d'agir pour le nouveau pays de la Pluie.

Ce que je devais faire de mon côté était de m'assurer que l'homme en noir ne vienne pas gâcher tout les efforts de la lieutenante. En réalité je m'en fiche de comment ca va se terminé, tant que j'ai la possibilité de rejoindre le Collectif. Je continuerais donc de le suivre jusqu'à ce que je trouve une meilleure solution ou jusqu'à ce que la situation change.

Je garde donc une certaines distance avec lui dans ma filature pour ne pas me faire repérer, cependant cet enfoiré avait plus d'un tour dans son sac : au moment où il tourna dans un coin se dernier utilisa un carrefour pour prendre trois directions differentes. Du clonage ? Des complices ? Cet enfoiré semblait avoir un temps d'avance sur moi, je n'avais pas de meilleur solution que de retourner au chateau et prevenir la naine de Seichi. L'enfoiré... Il avait certainement bien préparé son coup. Je devais donc accelerer pour ne pas me faire doubler, passant la seconde vitesse je me retrouvai bien vite au dessus de la cour principale et observait la lieutenante s'entretenir avec le nouveau chef du lieu. Faisant remarquer ma présence je bondit au milieu de la scène et m'inclinais légerement pour me présenter.


"L'homme en noir semble être passé à l'action. Ils étaient trois et ont pris des directions differentes, clones ou complices aucune des possibilités n'est écartés."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 8:42

Le seigneur du fer lorsqu'il entendit les premiers mots de la jolie rousse s'accouda sur le siège a la mention du Seichi sans piper un mot. Il écouta jusqu'au bout les diverses propositions de cette femme en pianotant ses doigts contre sa joue.

« Toute décision aussi importante sera discutée entre nous, car cela implique beaucoup. Au sujet de défendre nos terres, nous le faisons déjà, mais si nous devons travailler ensemble, ce je sera pas pour échanger un dirigeant pour un autre. Il faudra revoir les termes d'allegeance. Si votre prince est si formidable que cela, nous n'aurons pas de raison de ne pas vous aider. Nous pourrons être un partenaire privilégié, mais nous ne vendrons pas notre nouvelle liberté chèrement payée au premier venu. Je vous propose une région autonome, la nôtre, qui vous soutiendra et nous resterons un même pays pour être plus fort. Cela tombe sous le sens, évidemment, mais il faudra bien détaillé vos termes et conditions d'allegeance. Nous aurons nos propre règles de finance pour nous, notre propre armée, et nous pourrons décider localement des lois. Il faudra que le dirigeant de cette nouvelle région puisse avoir son mot à dire au gouvernement général. Sinon, à quoi bon toute cette révolution de méthodes qui ne fonctionne pas. »

Le seigneur du fer ne tuerait pas cette femme, ce n'était pas son genre de toute manière. Les discussions qui allaient suivre ne serait sans doute que des mises au point et autres menus réglages. Il désirait une sorte de système féodal, même s'il avait plutôt des idées de partage. Il se redressa du siège quand Katsuko lui parla d'un assassin dans la ville. Un type en noir et armé d'après la demoiselle.

« Vois êtes libre vous et votre collègue de venir m'aider, car je ne suis pas un lâche. J'affronterais mon destin. »

Dit alors le seigneur du fer en se relevant du siège. Il y eut comme des petites plaques noires, s'imbriquant les unes avec les autres comme un puzzle, qui formèrent le casque de l'armure noire manquant depuis le départ. Il posa sa main sur le pommeau de son épée a la ceinture, qui semblait être du même métal, même si elle était encore dans son fourreau.

« Mes amis, nous allons débusquer cet homme, où qu'il soit. Rentrer chez vous, signaler toutes personnes suspectes. Nous allons fermer le château et mettre en état d'alerte. Que six hommes viennent avec moi, les autres aux remparts. »

Ordonna alors le seigneur du fer alors qu'il prenait la route de la sortie de la pièce dans un lourd cliquetis métallique. Un homme fit une entrée théâtrale et il fallait bien avouer que le seigneur du fer sortit a moitié son arme, omme s'il était un peu sur les dents. Il comprit vite que cet homme semblait travailler pour la rouquine, alors derrière son casque il se tourna un bref instant en direction de Katsuko pour validation.

« Soit, un, trois ou toute une armée, je ferais face ... »

Ils allaient bientôt se retrouver en route pour cet homme, prenant clairement les devants. Le seigneur du fer n'avait pas peur d'aller vers le danger, son séjour à Wasure l'avait rendu bien plus fort. Marchant au devant du danger, ils ne tardèrent pas à se retrouver face non pas à un homme en noir, mais bien trois. Chacun leur tour laissa apparaître un fléau d'arme. Il y avait un manche avec une chaîne et au bout pendait un morceau de métal en forme d'étoile du matin et ses dangereuses piques. Ce n'était pas une arme facile à manier évidemment, et autour de chacune de dégageait une aura différente. L'une semblait être électrifiée, une autre en train de prendre feu et la dernière gouttait contre le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 14:28
Ayant tout expliqué en détails, Katsuko fut satisfaite de voir l'homme intéressé et l'écouter avec attention. À peine arrivé, il semblait déjà au fait de l'existence de Seichi au vu de sa réaction à la mention du nom de l'organisation de la vampirette, mais aussi était-il enclin à l'écouter. Il n'avait donc pas entendu trop de mal d'eux, c'était plutôt plaisant. Elle sourit en écoutant ses conditions, hochant la tête.

« Je pense que le Prince sera d'accord avec cette condition, pour les détails cependant, je ne puis vous en promettre plus, mon rôle était simplement d'amorcer la discussion et de m'assurer que vous n'avez pas de problèmes majeurs suite au dépôt de contrat de la part du gouvernement, même si j'ignore encore comment ils comptent payer un pareil service à un indépendant... »

Elle sourit légèrement, un air un peu moqueur sur le visage. Elle méprisait les usurpateurs. Ils étaient faibles, lâches, utilisaient des méthodes irréfléchies. Ils étaient prêts à sacrifier des vies pour leur petit confort sans se soucier de ce qu'il pouvait se passer dans leur propre pays. Écoeurant.

« Je vais venir voir. Le prince aime savoir qui sont ses alliés, alors une petite démonstration de votre part ne nous fera pas de mal. Et si jamais ça tourne mal pour vous, je serai toujours là pour m'assurer que tout va bien. »

La jeune femme gardait son sourire, parfaitement confiante. L'homme qu'elle avait vu, avec son costume digne des plus grands monstres pour enfant, ne lui faisait pas peur. À aucun instant. Alors si ses deux camarades lui ressemblaient, ils ne risquaient pas grand chose. Suivant le seigneur et ses six hommes, elle croisa les bras dans son dos, marchant un peu derrière eux. Elle s'installa sur le côté du combat, faisant un petit coucou ainsi qu'un signe de la main au trio. Un assassin consciencieux ne se laissait pas voir. Un assassin efficace ne se faisait pas repérer. Un assassin habile vous prenait par surprise et vous ôtait la vie avant que vous ne compreniez ce qu'il se passe. Ils étaient mauvais. Ou alors n'était tout simplement pas des assassins, juste trois imbéciles qui s'étaient mis sur la route de la vampirette et celle de Seichi. Ils le regretteraient au plus profond de leur tombe.

Dégainant son katana, la demoiselle s'appuya dessus comme avachi. Elle était en réalité parfaitement prête à réagir, prédatrice attendant le moment d'inattention ou de problème de la part du seigneur pour agir. Elle n'avait cependant pas mentit, elle voulait véritablement voir comment il se débrouillait en combat, et ce trio arrivait à point nommé. Voilà un bon test pour voir si cet homme serait capable de défendre sa vie et celle de ses sujets.

« Allez, le spectacle peut commencer. Je vous préviens, je suis une spectatrice exigente. »

Un sourire moqueur sur le visage, elle patienta pour voir leurs premiers mouvements. Elle fit malgré tout quelques mudras discrets, son sang se mettant à bouillir en elle et deux petites cornes de sang apparaissant sur son front, quasimment invisibles à distance grâce à ses cheveux actuellement rouges. Ainsi, elle serait prête pour prendre de vitesse quiconque se montrerait trop dangereux.

HRP:
 

_________________
[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 14:44

Assaut sur le fort.




Mon entrée en scène semblait avoir défrayé la chronique, il fallait dire que l'heure était a la suspicion surtout que j'étais moi aussi vêtu d'une cape noire, une cape extravagante mais une cape noire. Le seigneur de Fer semblait lui connaître l'organisation malgré le peu de temps passé en dehors de sa prison, j'étais en train de me dire qu'il fallait que je prenne certainement ce groupe plus au sérieux. En fait j'en avait pas grand chose a carrer d'eux qu'ils fassent bien leur travail et moi je ferais le mien et l'homme en armure ferait le sien.

J'observais la scène attentivement et pu me faire une idée du type de pouvoir que maîtrisait le seigneur de fer lorsqu'il créé un casque à partir de petit morceau de métal. Dans ma tête je fut content de ne pas avoir a assassiner cet homme qui m'aurait certainement donné du fil a retordre, ma technique de Jiongu et le magnétisme son deux techniques de manipulation très souple. Je peux tout aussi bien me tromper, mais les années passés dans la police à analyser chaque détails ne semblent pas avoir été inutile.

Donnant l'ordre de signaler toute personne suspicieuse , le seigneur de fer pris les devant accompagné de 6 de ses hommes pour rechercher les capes noires. Il fait d'une hasard ou d'une préparation le seigneur du coin de retrouva bien vite face a 3 homme équipé de fléau. Moi j'étais un peu en retrait sur une maisonette. J'étais clairement à distance pour agir et plutôt a l'abri des regard si ils ne portaient pas plus d'attention sur moi. Le combat allait pouvoir commencer.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Lun 8 Avr 2019 - 17:08

« Oui je comprends, un messager, mais il me tarde de rencontrer votre ... Prince ma chère. Le gouvernement de Ame no Kuni est désespéré, c'est pour cela qu'ils ont mit ma tête à prix. Cela prouve donc que je fais ce qu'il faut, qu'ils ont peur. »

Concéda uniquement le seigneur du fer simplement en retour aux mots de Katsuko. Le gouvernement tentait d'attraper et de garder le peu de pouvoirs qu'il leur restait. Il n'était pas là pour prouver quoi que ce soit, mais surtout pour faire ce qu'il fallait afin de défendre cette nouvelle province libre. Il ne répondit rien, mais tout le monde pouvait venir voir ce qu'il allait se passer de toute manière. Les six hommes qui accompagnaient le seigneur du fer était de simple combattants avec des armes. C'étaient les nouvelles recrues parmi la population, qui semblait avoir comme armement le même genre de métal que leur représentant.

Les trois hommes en noir occupaient la largeur de la rue. Ils se doutaient que la femme assise sur le côté et armée n'était pas une simple combattante, qu'ils aient vu ou non les mudras et la technique. Pendant ce temps et alors que les trois hommes en noir avaient sorti leurs armes, le seigneur du fer en fit de même à sa façon. Il tendit la main comme s'il tenait quelque chose par un manche, de nombreuses petites plaques de métal glissaient le long de son armure afin de venir formées une épée longue noire dans le creux de sa main. Il fit un signe de la main assez bref, et les six gardes se dispersèrent afin de se placer légèrement en arrière. Ils n'étaient pas là pour combattre je première ligne, ce n'était pas le genre du seigneur du fer d'utiliser ses hommes comme du bétail.

Un premier homme en noir lança son fléau d'armes en direction du seigneur du fer et alors qu'il fit une parade a l'aide de son épée sans vraiment de problème, son arme semblait se glisser comme un serpent autour de l'arme de l'homme en noir pour venir se transformer en une chaîne solide en bloquant par une menotte la main et l'arme de l'homme en noir dans le sol. Le seigneur du fer avait beau être désarmé, il ne reculait pas faisant face à ses deux autres adversaires. Sans attendre, il enchaîna quelques mudras afin d'envoyer une vingtaine d'éclat de métal noir, ce qui obligea les deux autres à se défendre, laissant tout le temps pour le seigneur du fer de recréer une épée plus large et longue encore toujours à partir de son armure noire protégeant tout son corps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Mar 9 Avr 2019 - 14:46
Patientant, la jeune femme observait le combat. L'homme manipulateur de métal prit les devants, ce qui fit sourire la vampirette. Voilà qui était agréable. Il avait les mêmes réactions que Kadachi qui avait choisi de ralentir lui-même les gardes lorsqu'ils s'étaient fait rattrapés lors de leur mission sur l'arsenal de Murashigure. Elle avait été encore une fois satisfaite par la réponse du seigneur, elle ne doutait pas qu'il l'impressionnerait en combat.

Elle l'observa alors affronter les trois hommes. Si le début était assez sobre, il apparut rapidement que le combat serait plus en réalité un trois contre un qu'un sept contre trois. Les six suivants étaient plus là pour apprendre et éventuellement, se rendre utiles. Neiko resta donc immobile, regardant les premières passes sans faire un mouvement, sans faire un bruit.

Soudain, elle eut un sourire mauvais. L'un d'entre eux venait d'utiliser son arme pour en faire une menotte et ainsi immobiliser en partie le seigneur. Il avait donc les mains prises et il se trouvait immobile, à distance raisonnable de la tueuse expérimentée. Manque de chance pour lui, le sang de la tueuse bouillonnait alors. Prenant appuis sur ses jambes, son énergie augmentée considérablement par le sang qui se déplaçait bien plus rapidement que celui d'une personne normale, la jeune femme traversa la distance qui le séparait d'elle bien plus vite que l'aurait fait une personne normale.

Se retrouvant légèrement dans le dos de l'assassin qui tenait de son mieux le seigneur autoproclamé, Katsuko eut un geste vif de son arme. Couvrant sa lame de sang, elle en augmenta la portée et le tranchant, visant sans même se préoccuper du reste la nuque de l'homme qu'elle espérait suffisamment concentré ou trop lent pour réagir face à sa vitesse surnaturelle en cet instant. Tuer avant même que la réaction soit possible. Tuer avant que la persistance rétilienne ne se termine. Trancher la tête de la cible quand cette dernière voyait encore l'image de l'assassin loin de lui. Voilà ce à quoi elle aspirait.

Voilà ce que Chinoike Katsuko comptait bien atteindre. Redevenir Sakki, la maîtresse de la Mort par le Sang.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 11 Avr 2019 - 3:18

Assaut sur le fort.




Maître corbeau ( c'est à dire moi )sur son toît perché observais les laquais du chaos faisant face a leur ennemi suprême de ce jour : le seigneur de Fer. Tandis que la tension augmentait au fil des secondes, le corbeau lui préférait s'allumer une petite clope, rien de mieux qu'une petite clope pour se détendre dans des moments digne des films de western comme celui ci. Les hommes en noir occupaient la largeur de la rue tandis que quelques dizaines de gravats plus tard le seigneur de fer se tenait fièrement face aux trois présumés assassins.

Alors que le corbeau pensait que les soldats allaient former le premier rang il fut étonné de voir que le digne seigneur ne décidais donc pas de jouer les seconds rôles et préfère donc préserver sa ressources la plus importante : son peuple. Le seigneur tendit la main et tout a coup s'agglomère une grande masse de morceaux de métal validant la théorie du corbeau que le seigneur de Fer utilise un pouvoir lié a la manipulation du magnétisme.

Continuant l'observation le corbeau se pencha en direction de l'affrontement qui venait de débuter : l'un des homme en noir venait d'envoyer sa masse d'arme et le seigneur de fer parait l'assaut efficacement. C'est a ce moment que l'arme serpenta pour immobiliser le mastodonte de fer. Ce dernier désarmé effectua un sort qui envoyait une volée de bout de métal obligeant les deux hommes en or a se défendre, la démone de sang elle s'activa et tentais d'éliminer un homme d'un seul coup.

C'était le moment pour le corbeau de s'amuser un peu, ciblant alors les deux hommes qui se défendait, tu sorti de ton bras plusieurs lianes de Jiongu et tire par surprise leur arme afin de s'amuser avec. L'effet de surprise te permettrais peut être de les récupérer d'un seul coup, dans tout les cas le corbeau prendrais par au combat pour récupérer son fromage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5265-la-piraterie-n-est-jamais-finie-stand-by http://www.ascentofshinobi.com/u684

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Jeu 11 Avr 2019 - 8:30

Katsuko n'eut guère de difficulté à tuer l'un des assassins en lui tranchant la tête. Cette dernière roula lentement au milieu du champ de bataille glaçant certainement le sang de certains. Totalement surpris, les deux autres vivants furent rapidement désarmés par le corbeau perché, qui n'avait pas dû être remarqué avant. Ils semblaient alors totalement désemparés ainsi, comme s'ils n'avaient aucun autre choix que de fuir. Leurs seuls talents devaient sans doute résider dans l'utilisation de leurs armes.

Cependant, à la place de profiter, le seigneur du fer abaissa la visière de son casque comme pour les regarder les yeux dans les yeux. C'était un retard pénétrant, noble et sûr de lui. Il les dévisageait avec soin avant de prendre la parole.

« Messieurs, vous avez perdu, mais vous avez encore plus à perdre dans le peu qui vous reste, la vie. C'est précieux, semblant vivace, mais si fragile. Désirez-vous vraiment faire comme votre camarade et perdre ce précieux cadeau pour la cause ? Enfin de quelle cause parle-t-on ? Le maintient d'hommes aux pouvoirs vous jetant quelques miettes en récompenses pour cette petite danse ? Je vais vous proposer beaucoup mieux, rejoignez nous, battez vous pour vous-même mais aussi pour vos camarades. Nous allons changer le monde, ici sera la paix et l'équité totale. Sinon, nous pouvons toujours nous battre.»

Proclama alors le seigneur du fer en créant deux épées longues de son métal si particulier qu'il planta juste en face des deux assassins désarmés. Il était apparemment très sérieux dans sa démarche. Il se recula de quelques pas comme pour prouver que ce n'était pas un piège. Ses propres hommes avaient le même genre d'armement.

« Cette proposition n'arrivera qu'une seule fois, alors réfléchissez bien. »

Le seigneur du fer croisa les bras en regardant les deux hommes. Les assassins se regardèrent mutuellement comme pour essayer de deviner ce que l'autre pensait. L'un hocha la tête tandis que l'autre fit de même un bref instant plus tard. Cependant, si l'un tomba sur ses genoux les mains contre le sol en signe de soumission, l'autre assassin fonça sur l'épée noire pour la prendre afin de se jeter sur le seigneur du fer. Le nouveau dirigeant de cette région dit autonome ne bougea pas d'un iota, mais ce furent les six gardes qui transpercèrent de leurs armes ensemble le corps de celui qui avait refusé la proposition du seigneur. L'assassin se vidant de son sang de toute part releva lentement le regard apeuré, et le seigneur du fer glissa presque tendrement sa main armurée sur sa joue.

« Je prierais que dans ta prochaine vie ta vie soit plus douce, longue et agréable mon frère. »

Dit alors le seigneur du fer juste avant que l'assassin s'effondre sur le sol vaincu et mort. Il se retourna en défaisant son casque comme pour reprendre la route pour le château, cependant il s'arrêta après avoir fait quelques pas. Il tourna légèrement la tête afin de parler au dernier des trois toujours à terre.

« Si l'on me donne le titre de seigneur du fer, ce n'est pas pour que mes hommes se mettent à terre de cette façon. Ici, les hommes ont là même valeur, alors relève toi donc et trouve quelque chose à faire. Notre tâche est longue et complexe. Elle demande du temps et des bras valeureux. Garde donc cette épée en gage et rend la moi quand tu souhaiteras partir. »

Puis le seigneur du fer repartit comme si de rien n'était, alors que les hommes du seigneur du fer vinrent alors en riant accueillir leur nouveau camarade encore un peu surpris de la teneur des évènements.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort Empty
Ven 12 Avr 2019 - 0:44
D'un geste vif du poignet, la jeune femme envoya le sang qui teintait la lame de son katana sur le sol. Repliant son doigt, elle longea la lame pour récupérer le reste, léchant son doigt à la fin de la manoeuvre. Elle rangea alors son arme en se retournant vers les deux désarmés, les regardant avec un sourire narquois. Elle aimait toujours voir la peur après la première mort. Plus encore si elle avait pu faire une belle entrée en scène. C'était toujours amusant. Elle n'avait même pas besoin ici d'agir plus longtemps, le seigneur ferait bien ce qu'il voudrait de la vie des deux autres.

Elle eut un petit sourire en voyant l'homme leur proposer non seulement la vie sauve mais aussi de le servir. Voilà qui était peu courant. Un homme très indulgent décidément... Enfin, dans un sens, elle avait déjà fait la même chose. Plusieurs fois. Mais venant d'un homme qui possédait désormais un certain pouvoir politique, c'était plus étonnant que de la part d'une mercenaire plus volage.

La jeune femme se calma progressivement, relâchant son corps de la tension de la technique qui lui permettait d'amplifier ses capacités, et ses cornes sanguines disparurent dans la foulée. Elle s'adressa alors au seigneur, avant que ce dernier ne reparte à son château.

« Nous vous tiendrons au courant de l'évolution des évènements à la capitale, histoire que vous ne soyez pas surpris lorsque nous reviendrons vers vous pour discuter des conditions précises de votre territoire ainsi que des aides mutuelles que nous pourrons nous apporter pour garder la paix à Ame no Kuni. Puis-je avoir votre nom, celui à présenter au Prince héritier dans mon rapport ? »

Sobre, efficace, elle n'avait pas vraiment envie de passer plus de temps ici. Elle voulait rentrer à Murashigure et continuer son travail sur place. Après tout, il y avait encore beaucoup à faire à la capitale et elle ne comptait pas non plus attendre encore un an pour enfin voir Kadachi en gouverneur d'Ame. Elle avait d'autres projets.

Katsuko se tourna ensuite vers Yoichi et hocha la tête. La mission n'avait au final pas été bien complexe pour eux mais Seichi avait assuré son soutien à l'homme au pouvoir, celui-ci ayant une marche de conduite similaire à la leur. Les affaires internes du groupe ne lui plairaient peut-être pas toutes, mais elle avait pu également faire sa propre démonstration. Rapide et efficace, elle savait que l'homme n'oublierait pas la tête qui avait volé en un instant. Elle ne comptait pas sur une peur de sa part, mais si cela pouvait permettre de lui rappeler de rester sur le bon chemin en cas de doute, ce serait d'autant plus appréciable.

« Je te laisse choisir si tu veux rentrer ou non avec moi, je vais faire mon rapport au Prince et lui décidera si on t'introduit directement au Collectif ou si tu dois encore faire tes preuves. Je te préviendrais moi-même de sa réaction. Pour le reste, bon boulot. »

Elle jeta alors un oeil aux armes des assassins restées sur le sol. Bien qu'elle n'en avait aucune utilité, elles pourraient peut-être trouver de nouveaux propriétaires au sein de Seichi ou des différents groupes qui les soutenaient. Elle jeta un oeil autour d'elle, aucun homme du seigneur ne semblait vouloir les récupérer, elle s'en saisit donc et les rangea dans son sac. Trois armes de plus, ça pourrait toujours avoir son utilité.

HRP:
 

_________________
[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort 4MfBa8H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

[Alerte/Prisonnier] Assaut sur le fort

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: