Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Fugikai #1 : Premières décisions - [Seijiro - Shuuhei - Shinobi]


Jeu 20 Juil 2017 - 5:04
Le lendemain de l’élection de Seijiro en tant que Shodaime Raikage, c’était l’heure du premier conseil de Fugikai, le conseil général de Kumo. Les convoqués arriveraient sous peu de temps. Enfin, pas exactement, le soleil n’était pas encore debout, mais le Nara lui l’était encore. Depuis la veille, après son entretien éclair avec une dénommé Setsuna, le blond s’était attelé à la préparation de ce conseil d’urgence où les premières grosses décisions devront être prises par le conseil. Notre protagoniste n’avait pas fermé l’œil de la nuit, il avait du rembarrer les dignitaires qui voulaient que le Nara se plient à certaines choses comme l’accoutrement officiel du Raikage, les coutumes à mettre en place etc. Il avait simplement répondu que cela n’était pas prioritaire et qu’il les appellerait pour s’occuper de tout cela en temps et en heure. Mais pour le moment, il se devait de laisser de côté l’officiel du titre, les à-côtés, et s’occuper de la plus grosse partie du travail : les lois, projets, constructions, aménagement, alliances, diplomatie, etc.

C’était alors que l’homme avait travaillé toute la nuit et croulait déjà sous la paperasse qu’il avait lui-même écrite de façon manuscrite. Des dizaines et des dizaines de feuille rangées dans des classeurs différents. Qu’est ce que c’étaient que toutes ces feuilles ? Tout simplement des projets. L’on pouvait voir sur le classeurs écrit en gros, et en titre d’exemple : « Système de défense » ou « Complexe scientifique » ou encore « Développement économique », tant de projets qui seraient abordés pendant ce conseil. Le Nara avait déjà des cernes sous les paupières, mais débordait pourtant d’énergie. Il y avait l’adrénaline de l’occupation, et il ne devait pas la perdre. Car comme l’on bouge, notre corps ne fatiguait pas, mais à partir du moment où l’on cessait de bouger, le sommeil prenait. Sa secrétaire qui s’était elle-même proposé pour le poste était en train de préparer une grande salle à l’intérieur de l’Assemblée avec une table ovale et de nombreux sièges. Il y avait aussi un immense tableau accroché derrière le siège principal prévu pour Seijiro. Il y avait également un bon nombre de cartes et de matériel pour écrire. De plus, depuis hier, les autorités compétentes étaient en train de créer une volière dans la même partie du bâtiment, juste à côté, pour pouvoir envoyer rapidement des missions si cela s’avère nécessaire.

Une heure avant que tout le monde n’arrive, le Nara se rendit de lui-même, sortant de son nouveau bureau en direction de cette fameuse pièce qui sera celle de réunion du Fugikai. Il prit alors soin de disposer les noms selon leurs grades et importances. Seijiro se trouvait en bout en table, près du tableau. A sa gauche se trouvait le nom de Nara Hiro, à sa gauche à elle se trouvait le nom Metaru Shuuhei puis celui de Suzuri Shinobi. De l’autre côté de Seijiro se trouvait celui de Masasue, de Hotodoki Yashimine et de Ijin Jû. Préparant les derniers détails en compagnie de Kohana sa secrétaire, il finit par s’installer à sa place en attendant que tout le monde arrive. Il avait proposé à Kohana de siéger avec lui au niveau de la table, mais celle-ci d’un caractère bien trempé, mais réservé, avait tout simplement refusé et s’était installé un petit bureau sur le côté du tableau. Ainsi elle pouvait prendre les notes du conseil et se déplacer pour apporter tout ce qui était nécessaire sans déranger les membres du conseil à chacun de ses déplacements. Les deux se mirent à parler du déroulement du conseil alors que les conviés arrivèrent.

Se levant pour les accueillir, Seijiro prit alors la parole d’une voix décidée. « Bonjour à tous. Merci d’avoir répondu à cette convocation. Je vous en prie, prenez le siège qui vous ait attribué et nous allons pouvoir commencer ce premier conseil de Kumo. Il attendit quelques minutes que chacun trouve sa place et s’installe. Toujours debout alors que tous étaient assis, même Kohana s’était installée à son bureau. Je vous présente Kohana, elle s’est gentiment proposé pour m’assister en tant que secrétaire dans mon rôle de Raikage. Elle est ici pour assister notre réunion et s’assurer que nous ne manquons de rien. Elle s’est proposé de vous amener des boissons, donc si vous avez besoin de quelque chose, n’hésitez pas à lui faire un signe. Revenons donc à notre réunion. Tout d’abord, je tiens à vous remercier une nouvelle fois d’avoir fait le déplacement alors que le soleil n’est lui même pas encore levé. Et je tiens également à m’excuser. Pourquoi ? Tout simplement car je vous ai tous imposé ce poste sans même vous en demander l’autorisation. Mais je considère que vous représentez tous vos départements ou vos clans respectifs et que vous saurez clamer les nécessités des vôtres. Vous imaginez donc bien vu le nombre de places vides que d’autres viendront s’ajouter et seront convoqués selon les différentes nécessités que nous éprouverons. Kohana va maintenant vous apporter des dossiers préparés cette nuit à chaque sujet qui seront évoqués. »

Il prit une courte pause avant de reprendre, mais d’abord, il vint s’asseoir avant de reprendre la parole avec toujours la même intonation décidée.

« Voilà comment vont se dérouler les conseils du Fugikai. Je prendrais la parole en premier pour vous expliquer les différents projets. Après, vous prendrez la parole pour donner votre avis, donner des améliorations, donner votre critique ou qu’importe. Cependant, je tiens à ce que le conseil soit efficient. De ce fait, la politesse, la courtoisie et le respect des avis de chacun sont de mises. Je me fais un point d’honneur à ce que tout se déroule correctement. Vous n’avez pas d’ordre de parole, donc évitons de tous nous marcher dessus. Si vous n’y voyons donc pas d’inconvénient, je déclare ouvert la première réunion du Fugikai. Il se tournait rapidement vers Kohana. Pourrais-tu donner le premier dossier s’il te plait ? »

Cette dernière approuvait d’un simple signe de tête avant de prendre la première pile de dossiers qui se trouvaient sur son bureau. Elle fit donc le tour en donnant le premier à Nara Hiro et ainsi de suite jusqu’à donner à Seijiro le dernier dossier. Sur ce dossier à la couverture bleu, l’on pouvait voir « Système de Défenses ». En ouvrant, ils pouvaient découvrir un descriptif de différentes idées de système de défenses, des arguments, des outils de constructions, des équipes de personnes requises etc. Seijiro prit alors la parole pour expliquer le projet qu’il avait mit en place.

« Comme vous le savez déjà, certains avec plus de détails que d’autres, Kumo a été victime d’intrusions hier, le jour des élections. Deux hommes ont réussi à infiltrer Kumo et ont fort heureusement été repoussés par nos forces. Outre le courage et la force non contestables de nos forces dont je reconnais le courage. Et il fit là un petit signe de tête à Shuuhei qu’il savait touché. Après tout, son frère et lui s’étaient battus contre l’un de ces hommes. Il avait été mit en échec, mais Kahei avait perdu l’une de ses mains, affectant de ce fait Shuuhei. Cela m’a fait pensé que Kumo manque cruellement de moyens de défenses, de systèmes de protection en règle générale. Avant que vous preniez la parole, sachez que je suis d’accord sur le fait que nous n’en avons avant jamais eut réellement besoin, mais Kumo prends de l’ampleur tout comme les deux autres grandes nations, cela va demander de protéger ce qui nous est chers. »

Une nouvelle pause avant de demander d’un simple signe de la main à tous d’ouvrir les dossiers.

« Je proposerais donc deux systèmes particuliers avec des projets différents dans chacun de ses systèmes. Le premier est à titre préventif et je pense qu’il est le plus important pour que nous puissions réagir à temps. C’est le système de détection. Si nous avions réussi à détecter ces deux hommes avant qu’ils pénètrent dans Kumo, nous aurions pu réagir bien plus vite que ça n’a été le cas actuellement. Nous pourrions tuer le mal dans l’œuf si je peux me permettre. Dans cela, et principalement, j’avais l’idée de créer une sorte de tour au-dessus de ce bâtiment officiel. Ce bâtiment aurait un système de détection perfectionné qui pourrait alors détecter tout chakra présent entre les murs de Kumo. Ainsi, un chakra hostile et inconnu sera tout de suite identifié et localisé. Grâce à un fuuinjutsu, les hommes s’occupant de ce système de détection pourront communiquer avec les autorités en donnant la localisation et toutes les informations obtenues sur ce chakra hostile. Nos troupes pourront alors s’occuper directement du problème. Cela pourrait requérir tes compétences Jû. Tu es la personne la plus compétente en fuuinjutsu et en barrière que je connaisse au sein de Kumo. »

Une nouvelle pause avant de demander aux membres du conseil de tourner la page pour aller directement au deuxième système.

« Le deuxième système sera le système de défense en soi, c’est à dire une possibilité de se défendre en cas d’intrusion, outre l’envoi des troupes. Ici, les idées sont nombreuses et je préférerai entendre directement vos avis et vos idées avant de voir ce qui est plus efficace et réalisable. Pour le moment, mon tour de parole est terminé et je vous invite donc à prendre la parole. Kohana, prépare toi à noter ce qui va se dire. »

Citation :
HRP : Alors. Vous êtes tous invités à prendre la parole pour donner vos critiques, conseils, idées, etc. Il n’y a aucun ordre de poste terminé et vous pouvez très bien réagir quand bon vous semble. L’objectif est d’avancer assez rapidement mais surement, surtout qu’il y aura d’autres sujets à traiter. Pour les PNJ, je m’occuperai de les faire parler et agir. Leur caractère et comportement évoluera au fil du Rp. Si question, je suis disponible par MP, skype, discord.

_________________



◊ Connais ton ennemi et connais toi toi-même; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux.
◊ Si tu ignores ton ennemi et que tu te connais toi-même, tes chances de perdre et de gagner seront égales.
◊ Si tu ignores à la fois ton ennemi et toi-même, tu ne compteras tes combats que par des défaites.
Sun Tzu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t85-nara-seijiro-100

Jeu 20 Juil 2017 - 19:41
La défense hein…

- « Je pense qu’il faudrait dans un premier temps s’occuper des positions stratégiques de Kumo, qui selon moi, se divisent en deux principales parties : L’arche grise et les principales infrastructures de la ville à savoir, l’assemblée, la bibliothèque et la raffinerie. »

Je marquai une petite pause pour que les autres participants puissent comprendre ce que je voulais avancer. Et puis, j’avais pris la parole tellement rapidement que je leur devais bien ça. Touché ? Le mot était faible. On pouvait même dire que ceux qui ressortaient les plus humiliés de cette infiltration, c’était nous les Metaru et personne d’autre. Mon cas était également particulier, mais je devais avouer que je m’en fichais un peu. Kahei avait plus hanté mes esprits que n’importe qui d’autres, si bien que je n’avais même pas eu le temps de penser aux répercussions de ma mésaventure sur ma réputation. Après, c’était tout Kumo qui était choqué et en alerte donc il n’y avait pas de place aux railleries. Et puis, il n’y avait pas eu de victimes en tant que telles dans toute la ville, même si je n’arrivais toujours pas à relativiser de la sorte vu ce qu’avait subi mon petit frère par un illustre inconnu extrêmement dangereux.

- « L’arche est le point de passage obligé pour rentrer et sortir de Kumo. Dans l’immédiat et pour palier à toute mauvaise surprise, il serait bon de renforcer les équipes assignées à cet avant-poste pour mieux gérer la circulation. Les effectifs là-bas ne se limitaient parfois qu’à deux ou trois personnes. Je sais de quoi je parle puisqu’il m’arrivait d’être le seul à surveiller l’endroit. »

Seijiro aussi en était conscient. Il avait plusieurs fois bossé là-bas avec moi. Après, j’étais réellement en droit de me demander si une telle mesure pourrait servir contre les enflures qui s’étaient infiltrés dans la ville. Celui qui s’était attaqué à la raffinerie et qui m’avait manipulé comme un pantin avait disparu sous terre. Il avait sans doute fini par refaire surface ailleurs, mais j’imaginais qu’il y avait peut-être d’autres endroits qui donnait accès à la ville. Il s’agissait alors de les retrouver, mais l’enquête n’était peut-être pas le plus urgent pour le moment, d’autant plus qu’on parlait « défense ». Seul le Raikage était donc apte à changer de sujets. C’était son rôle. D’ailleurs… Maintenant que j’y pense… Je me demandais ce que je foutais dans ce conseil… Avec la gueule que j’affichais, on pouvait clairement voir que je n’étais pas en état pour causer de quoique ce soit. Et pourtant, j’étais là. Et j’avais été le premier à l’ouvrir.

- « Je pense qu’il est inutile que je m’attarde sur les raisons qui me poussent à vouloir surprotéger ces trois points stratégiques de la ville… »

Ils étaient assez intelligents pour mesurer l’importance de la chose. Par contre, j’allais ajouter un dernier point :

- « Il faudrait impérativement créer plusieurs unités de patrouilles qui sillonneraient toute la ville pour appréhender d’éventuels suspects et prévenir de tout risque.

Pour ce faire et en ma qualité de chef de clan, je suis prêt à mettre à contribution tous les Metaru sur le coup. Comme vous le savez, l’armement n’est pas un problème pour nous et nous sommes habitués à ce genre de tâches.

Bien évidemment, si l’idée vous parait acceptable, nous accepterons toute aide et coopération. »


Ne pas donner l’impression que je voulais redonner le blason de notre clan ou monopoliser la sécurité.

Ce n’était pas mes objectifs. Loin de là.

En attendant, je m’avachis un peu plus sur mon siège. Quelqu’un d’autre pouvait reprendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t141-metaru-shuuhei-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u465

Fugikai #1 : Premières décisions - [Seijiro - Shuuhei - Shinobi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée
Sauter vers: