Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin]


Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 17 Mar 2019 - 17:55
Spoiler:
 



Jamais n’aurait-il imaginer développer une idée de combat de ce type, pas avant de réaliser des missions pour le Manazuru et découvrir l'existence de professeurs académiciens de renommé. Être passé par Toph pour l’apprentissage d’une technique via la liste de chaque maître affinitaire lui ouvrit les yeux d’une certaine façon sur les possibilités offerts par le village en dehors de sa propre formation. Pour évoluer, le Shinobi se devait de proposer lui même un parcours personnel dans l’évolution de ses facultés de combat, dont la dissimulation et éventuellement la détection, deux points sur lequel il souhaitait exceller et en comprendre les différentes facettes.

En ce sens, le colosse au teint bronzé se trouvait en ce moment même parmi une multitudes d'arbres gigantesques, au coeur d’une forêt de taille moyenne parmi les dédales des hauts plateaux. Si la majorité des terrains d'entraînements demeuraient plat et à découvertes, ce genre de paysages soigneusement préservé servait à se former pour des missions spécifiques et contextes de confrontations excentriques, parfois plus proches de la réalité du terrain. Le Genin avait déjà affronté Hisa sur un terrain plat, à découverte et le jeune Natusiki dans le Dojo même de Toph dont le plafond très bas opposait une autre forme de contrainte.

Ici cependant, les règles favorisaient davantage la discrétion et la réaction face à l’inconnue, couplé à une gestion du chakra évident. Les deux protagonistes devaient pénétrer dans la forêt par une direction aléatoire non connue l’un de l’autre et entamer leur bataille dés la première seconde en mettant à profit l’environnement. Pas de carte, pas de visite préalable, pas de contact spécifique précédent leur arrivé. Seul un échange par lettre lui servit de contact avec le fameux maître du vent et de l’assimilation, faculté sur lequel Abuto ignorait tout à part une théorie difficile à concevoir.

Hmm … La forêt est plus grande que prévu. Si j’en crois le niveau de mon adversaire, je suis désavantagé. Si je ne tourne pas ces arbres en ma faveur, ça risque d’être difficile.

Le guerrier à la chevelure d'ébène semblait dubitatif depuis l’épaisse branche sur lequel sa silhouette siégeait à moitié agenouillé un Kunaï à la main, établissant de brèves pauses dans son parcours pour observer les environs et écouter plus attentivement les bruits aux alentours, même si l’agitation du feuillages et des animaux divers rendait l’acte peu aisé. Cela ressemblait vraiment au jeu du chat et de la souris, un petit jeu de cache cache qui avait le mérite de faire naître en son être une tension pleine d’excitation couplé à l’adrénaline parcourant sa chair. La possibilité de tomber sur son opposant à tout moment ou se de faire prendre en traître s’avérait palpable, délicieux.

Bien, si je reste prêt des sentiers pour l’instant ça devrait le faire pour le moment. Une fois plus avancé dans la forêt, j'essaierai peut-être de créer une diversion. Konran Tenzin … Voyons quelles surprises tu me caches, hmm.

Depuis son arrivé sur les lieux, le jeune homme portait avec lui une précaution quant à la détection de chakra à l’aide de sa propre dissimilation lié au Jiongu. La technique se disait bien pratique dans sa vie précédente, enseigné par son mentor d’antan afin de ne pas trop s’exposer durant les missions d’escortes jusque dans les champs de batailles afin d’exercer son métier. Cela consommait du chakra dans le temps mais lui assurait un minimum de discrétion, histoire d’échapper à d’éventuel radars Shinobi.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 17 Mar 2019 - 19:37
J'avais reçu plus tôt une lettre d'un valeureux genin qui était vraisemblablement dans l'équipe de Toph. Il me proposait une sorte d'entraînement que je n'avais jamais pratiqué auparavant, mais qui pourrait s'avérer aussi bien pour lui que pour moi. Je ne savais pas exactement comment il avait réussi à me contacter, étant donné que la seule fiche -pratiquement- me concernant était celle figurant à l'Académie, là où j'étais professeur de fūton. Mais ce qu'il me proposait n'avait rien à voir avec l'art du vent. Tout du moins, pas comme il l'entendait, même si cela en avait un pour moi. Cependant, j'appréciais énormément la démarche, et je m'empressai de répondre à mon correspondant. Mugirawa Abuto. Après plusieurs autres lettres, nous nous mîmes d'accord pour un lieu et une heure, et le tour était joué.

C'était un nouveau type d'entraînement, basé sur la discrétion et la capacité à détecter son adversaire dans un environnement dense et peu visible. J'avais déjà joué à cache-cache avec Toph, et autant dire qu'avec ses capacités, cet exercice s'était avéré particulièrement embêtant. Surtout dans un environnement qui lui était particulièrement favorable. J'avais rarement eu à utiliser ma dissimulation dans mes autres combats, même si j'avais dû l'utiliser à maintes reprises cette compétence lors de ma première épreuve dans l'intention de devenir un Tengu. J'avais l'impression que de manière générale, elle me serait bien plus utile dans ce genre de missions. Mais cela ne faisait pas de mal de s'y entraîner, surtout pour être prêt le jour venu.

Comme convenu, nous nous rendîmes sur les Hauts-Plateaux, l'un des seuls endroits où l'on pouvait trouver une forêt à Iwa, et nous y rentrâmes chacun par un côté distinct. Et à partir de ce moment là, l'entraînement débutait. Un sourire enjoué et excitait flirtait sur mon visage ainsi qu'un frisson dans mes membres. Cependant, j'étais prêt. Et pour commencer, j'avais décidé de grimper sur un arbre. C'était probablement ce qui était le plus judicieux ici. Avoir une vue en hauteur était toujours un avantage. Mais se déplacer sur les arbres, cela faisait du bruit. Et la forêt était à la fois assez grande pour qu'on ne se repère pas tout de suite, mais aussi assez petite pour pouvoir se repérer rapidement grâce au son. C'est ainsi que je pris deux précautions plutôt qu'une.

-Commençons, Mugirawa Abuto, allons voir de quoi tu es capable.

J'allégeai mes pieds de manière à rendre mes déplacements aussi silencieux qu'une petite brise. Dans le même temps, j'activai ma détection et laissai mon chakra se répandre dans l'air. Je n'y avais pas énormément de chakra, elle ne serait pas la plus précise, mais elle serait suffisante pour repérer mon adversaire et avoir sa position approximative. D'un autre côté, je ne pouvais pas me permettre d'utiliser trop de chakra d'un seul coup. Auquel cas, il prendrait rapidement l'avantage s'il avait des techniques adéquates. Je me déplaçai donc silencieusement à travers les arbres, sans faire le moindre bruit. Bientôt, le vent ne tarda pas à me signaler une source en mouvement. Je pouvais sentir qu'elle se déplaçait, et la direction qu'elle prenait. Un petit sourire s'afficha lorsque je me rendis compte qu'elle se dirigeait vers moi. Je déposai un petit parchemin explosif caché sur un arbre, et une fois fait, je contournai ma cible et me rapprochai par derrière, jusqu'à avoir un visuel sur elle. Grâce au bruit de ses pas et ma détection, je pus rapidement le repérer. Il était recouvert de...fils noirs ? Je ne connaissais pas cette capacité, mais j'étais à présent intrigué. Dans tous les cas, il se rapprochait du parchemin explosif. Et lorsqu'il fut assez près pour que je puisse déclencher l'explosion pour le blesser, sans le tuer, je fis un simple mudra d'une main et déclenchai l'explosion. Alors Abuto ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Lun 18 Mar 2019 - 13:38
Où ? Quand ? A quel moment ? Perdu dans ces mystères impossibles à résoudre au fil de son parcours, la silhouette ombragé soutena son avancé dans ces immenses bois, les sens en éveils. De droite à gauche, de gauche à droite, son regard ne cessait de balayer les étendus verdoyant de cette partie d’Iwa, à défaut de talents dans le domaine de la détection. Il s’avérait bien plus basé sur la discrétion et la dissimulation, bien que ses connaissent soient encore rudimentaires sur ce domaine. Et pourtant … Cela ne lui suffit pas à se mettre en sécurité, à passer outre la garde adversaire et le prendre par surprise comme espéré.

Parmi ses innombrables pas posé sur les branches robustes de ces colosses de bois, le dernier devint fatale pour lui au moment où siffla le bruit d’un parchemin explosif en pleine activation. Comment était ce possible ? Déjà ? Ni une, ni deux, l’explosion fit trembler les feuillages aux alentours, détruisant par la même occasion les supports de bois les plus fragiles sur son chemin. Accompagné des battements d’ailes propres aux oiseaux quittant la zone, Abuto se retrouva lui aussi à dégager de cette position mais plutôt via le souffle de la détonation qui vint le projeter dans le vide, face à un autre arbre.

Aaaah putain, je me suis fait avoir ! Mais d’où ? Comment a-t-il fait ? Il me voit ?

Son corps flotta quelques instant en l’air, les bras croisés devant son visage et son corps recouverts d’une couche épaisse de fil sur le torse suffisamment pour protéger ses points vitaux. Il avait de la chance de disposer d’une défense assez rapide, même si l’offensive sembla mesuré en vue du contexte. Le colosse parvint donc à éviter des blessures graves mais se retrouva avec des brûlures sur les bras et d’autres moins importantes aux niveaux des jambes recouvert à moitié de son short mi long de type cargo. Par contre, faire cela lui demanda de mettre fin à son camouflage.

Durant son envol, son dos heurta le versant d’un arbre qui se situait en face avec un choc léger, désagréable. Cependant ce fut le déclencheur pour reprendre ses esprits et stopper sa chute en utilisant ses pieds pour de raccrocher à l’horizontale sur ce support verticale. Pour l’instant, rester dans la fumée de l’explosion et le bordel causé par celui-ci était plus prudent. Juste le temps de se saisir Kunaïs dans sa sacoche relié à un fil sur lequel était relié son propre parchemin explosif. Ce dernier vola sur un autre arbre situé à la diagonale afin de se nicher parmi plusieurs de ses branches légères et se coincer dedans.

Pour l’instant Abuto n’avait aucune idée de l'élément permettant à Tenzin de le retrouver, mais le fait de l’avoir dans son champ de vision s’avérait clair. Poser ce parchemin avec préméditation l’exigeait de toute manière, pas besoin d’être un génie pour ça. En ce sens, il décida non pas de fuir la zone d’explosion puisque ce dernier avait réussit à y joindre une défense mais plutôt de grimper plus haut sur l’arbre où il se situait pour se planquer, immobile sous couvert de la fumé et du grabuge se dissipant lentement. Immobile, les yeux en alertes, celui-ci tira avec délicatesse sur le fil d’acier très fin pour faire bouger les branches de l’autre arbre plus loin et en diagonale, histoire de tromper son adversaire et lui faire croire de sa fuite vers cet endroit.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Lun 18 Mar 2019 - 21:17
Je constatai avec une petite joie que ma stratégie avait bien porté ses fruits. Bien qu'il semblait totalement alerte, concentré sur ce qui se passait autour de lui, il ne m'avait pas détecté. Il n'avait pas non plus détecté le parchemin explosif que j'avais placé sur sa trajectoire avant qu'il n'explose. Cependant, le regardant du couvert des arbres, je pus voir qu'il réagit néanmoins promptement. Les fils noirs qui semblaient tantôt le recouvrir se mobilisèrent pour amortir une partie du choc, de telle sorte qu'il ne ressortit de l'explosion qu'avec de légères brûlures. Cependant, cette manoeuvre lui avait demandé de retirer les fils sur son corps, et il ne lui restait plus grand chose pour se protéger du souffle de l'explosion. Je pus entendre le jeune Mugirawa pester de ma position, juste avant que son dos ne cogne un arbre et qu'il se reprenne immédiatement. Usant si bien de l'art basique des ninjas, il stoppa sa chute en s'accrochant perpendiculairement à l'arbre grâce à son chakra. Je pouvais constater qu'il avait de bons réflexes. Mais il ne semblait pas avoir de technique de détection. Que comptait-il faire maintenant ?

J'avais d'abord pensé qu'il s'en irait dans la direction opposée à l'explosion, mais il n'en fit rien. Bien au contraire, il plongea dans les restants de fumée qu'avait créée mon parchemin. Je souris face à cette démarche qui était, ma foi, bien plus efficace que la fuite. Il avait du comprendre que je le voyais de ma position. Il avait donc utilisé la fumée pour se cacher à nouveau. Bien que je sentis ses déplacements dans l'air, je ne pouvais savoir exactement dans lequel de ces feuillages il s'était caché, ni ce qu'il préparait. Je restai donc sur mes positions, sans faire le moindre geste. Lorsque je sentis à nouveau du mouvement dans l'air, très vif, mais dont la taille ne semblait pas adapter à un humain. En corrélation, un bruit aiguë d'objet fendant l'air se fit entendre avant de se planter dans un arbre, dans la même direction que le mouvement que je repérais grâce à ma détection. Un shuriken, un kunai ou un senbon certainement. Même si ce dernier aurait certainement fait un peu moins de bruits après mûre réflexion. En suivant la trajectoire, je repérai du mouvement sur un des arbres. Un nouveau sourire face à cette tentative qui ne s'avérait pas mauvaise, mais insuffisante pour me duper. Je me déplaçai rapidement et tout aussi silencieusement que précédemment pour avoir un contact oculaire avec son projectile.

Suspendu à quelques mètres de l'arbre en question, je remarquai le kunai planté là, qui ne semblait nullement dangereux. A celui-ci était accroché un fil d'acier par lequel le genin semblait faire bouger l'arbre. La fumée s'était déjà dissipée, mais il restait quand même assez difficile d'estimer la position exacte de mon adversaire du jour. En m'aidant du fil et de ma détection, j'estimai une position très approximative et me focalisai sur celle-ci. Pour remonter la trace du fil, j'avais toutefois dû me rapprocher suffisamment pour pouvoir le remonter. Je ne me trouvais qu'à quelques mètres du kunai. De plus, si je lançais une attaque immédiatement, j'allais sans aucun doute révéler ma position, tout du moins ma position approximative. Il serait ensuite plus facile pour mon adversaire de me retrouver. Mais c'était un jeu à double tranchant, et ce n'était pas pour me déplaire. Qui plus est, le tranchant était la nature même du fūton. M'armant de ma faux, je visai l'un des arbres, celui que j'estimais être le plus proche de sa position, et je lançai une rafale de vent en direction de ses hauts feuillages. La rafale prendrait toutes les branches, et entaillerait ma cible sur tout son corps si celle-ci s'y trouvait bien. Dans le cas contraire, j'aurais révélé ma position, et il allait falloir passer à une autre phase du jeu.

-Kama Itachi !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Sam 23 Mar 2019 - 14:19
Le mystère demeurait entier alors que notre homme secouait le fil d’acier dans sa main pour appâter - du moins essayer - son adversaire dans un piège bien rudimentaire. En y réfléchissant, les moyens déployés pour réaliser ce piège s’avérait digne d’un film surréaliste, d’une improvisation complètement loufoque. Malheureusement, débuter dans l’art de ninja et ne pas disposer d’un répertoire suffisamment fourni poussait à composer avec les moyens du bords, contrairement à sa vie d’avant ou de simples techniques couvraient bien des situations.

Et pourtant … Contre tout espoir, la tension du fil et la surveillance active depuis ses pupilles flamboyantes lui indiquèrent enfin la position et surtout l’apparence du protagoniste acteur de leur défi. Mais comment ? De quelle façon ? L’individu en question était bel et bien arrivé sur l’arbre dont le feuillage vibrait au gré des secousses sans aucun bruit. Ni ses pas, ni ses déplacements ni le reste, aucune de ses actions ne permettait de le repérer normalement. Intéressant … Ce serait surement un savoir faire qu’Abuto tenterait de lui soutirer par le biais d’un apprentissage, si jamais sa dissimulation était reproductible, quelle qu’elle soit.

Cependant notre homme n’eut pas le temps de se reposer tranquillement, puisque Tenzin semblait avoir aussi repérer sa propre position et envoya d’emblée une première attaque de l'élément du vent, conformément à la description de l’académie. Terminé le petit jeu de cache cache. Maintenant, les choses sérieuses commençaient. Le guerrière à la chevelure argenté savait que ses réserves de chakra ne tiendraient pas forcément le change sur le long termes, surtout si le Chunin combattait essentiellement à distance. Il devait frapper vite et fort.

D’un seul signe, Abuto profita de sa seule occasion pour faire sauter le parchemin explosif pendant que le vent fusait vers lui, avec une férocité évidente. Tout ce qui résidait autour de lui, branches, feuilles, fruits éventuels succombèrent devant la lacération, le laissant à nue, visible. Heureusement avait-il activé sa défense filaire qui jaillit depuis son corps, la silhouette semi accroupi histoire d’encaisser toute l’attaquer. Ce petit instant lui permet ainsi d'exécuter de courts signes et plonger ensuite sa main dans sa sacoche et apposer sur le métal noir d’un Kunaï un sceau explosif. Cet arme ninja pris en main lui servirait assurément par la suite.

Enfin, profitant du chaos provoqué par l’explosion de tout à l’heure, l’héritier Mugirawa fit un rapide tour au niveau du tronc lui servant de support pour se transformer en une créature étrange et horrifique sur cette courte période de dissimulation. Sa nouvelle forme lui permettait de se déplacer tel une araignée sur ces parois verticales, de sorte à ajouter une petite aura folklorique à sa capacité spéciale. Une fois sortit de l’autre côté du tronc de bois, sa silhouette sembla bondir vers l’arbre où se trouvait le jeune Konran tout en lançant le Kunaï piégé vers là où celui-ci se trouvait pour l’enclencher et le surprendre une fois de plus.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 0:43
La chasse continuait petit à petit, et il s'avérait que ma stratégie payait jusqu'à maintenant. J'avais remonté la piste jusqu'à un arbre qui se voulait être un leurre pour m'attirer. Certainement un leurre pour me forcer à révéler ma vraie position. Mais malgré l'évidence qui pointait dans ce sens, si je voulais le retrouver et l'attaquer, il allait bien falloir que je me mette un peu à découvert. Je remontai le long du fil qui reliait le kunai à la possible position d'Abuto, même si je ne pouvais le localiser avec précision. J'estimai donc ainsi l'endroit où il pouvait être, et d'un mouvement de faux je lançai la première vraie attaque de cette partie. Mais alors que le vent fusait de ma faux pour aller débarrasser les arbres de ses feuilles, une lumière attira mon attention à l'endroit où se trouvait le kunai. Une lumière qui n'était pas sans rappeler celle des parchemins explosifs. Je compris bien rapidement que son leurre n'avait pas pour seul but de me faire révéler ma position. Il y avait aussi posé un piège.

-Eh zut !

La surprise de la soudaine explosion me fit lâcher ma technique de détection et celle que j'utilisais pour couvrir le son de mes pas. Prenant un appui, je m'éloignai de la zone d'un déplacement rapide mais toutefois léger et aérien. Ainsi, je me mis hors de danger de l'explosion et du souffle créé par le parchemin explosif qu'il avait savamment posé sur son arme. A la fin de mon saut, je me réceptionnai sur un autre arbre à l'horizontal car celui-ci ne comportait pas de branches sur lequel je pouvais me poser. Pendant ce temps, je gardai un oeil sur mon attaque, et alors que je pensais qu'elle ferait mouche, elle se heurta à quelque chose qui ressemblait à un mur fait de maillages en fil noir. L'arbre quant à lui ne s'était pas fait épargné et ne dissimulait à présent plus rien de la cachette du genin. Je fronçai néanmoins les sourcils face à cette protection filaire. Je l'avais bien vu utiliser des fils noirs un peu plus tout, des fils noirs qui le recouvraient et qui le protégeaient. Mais c'était la première fois que je voyais cette capacité. Je n'y connaissaient rien, mais un sourire étira mes lèvres. Lorsqu'il rétracta ses fils, il s'élança un kunai à la main, et d'un coup, ses fils le recouvrirent à nouveau alors qu'il arborait une fort digne de films d'horreurs, avec laquelle il se déplaçait néanmoins avec grâce.

-Tu sembles avoir une capacité intéressante ! D'où viennent ces fils ?

Alors qu'il se balançait aux arbres avec un quelque chose de fantasmagorique, il se dirigea alors dans ma direction. Il lança alors l'arme qu'il tenait dans la main tout en me visant naturellement. Il pensait certainement que le jeu de cache-cache était fini et que le combat allait commencer. Mais il se trompait lourdement. J'avais encore quelques petites surprises pour le jeune membre de l'équipe de Toph. Inspirant une brève seconde, je relâchai un souffle de vent pour repousser aisément le kunai qui se dirigeait vers moi.

-Fūton Daitoppa !

Alors que ce dernier était repoussé de sa trajectoire initiale, un sceau que je n'avais pas remarqué auparavant se mit à briller sur son manche et une nouvelle explosion retentit. Une technique de sceau explosif ? Intéressant. Il avait dû le placer là au moment où il était dissimulé par ses fils noirs. Cependant cette fois, le kunai avait explosé assez loin de moi pour que je n'ai pas à m'inquiéter de devoir bouger pour échapper à la brûlure ou au souffle. Mon adversaire fonçait toujours vers moi, cependant il m'avait donné l'occasion parfaite pour utiliser ma seconde technique. Alors que le bruit de la seconde explosion était encore vif et que la fumée qui en résultait me dissimulait à la vue de mon adversaire, je laissai le chakra me parcourir et grâce à ma capacité spéciale, je revêtit les couleurs du vent. Devenant ainsi invisible à l'oeil nu, je profitai du chaos pour pénétrer le nuage de fumée et me déplacer quelques secondes afin d'augmenter un peu l'élément de surprise. Puis je restai immobile. Dans un soucis d'économie de chakra, je n'avais pas utilisé le jutsu plus avancé qui me permettait de réaliser des techniques et de me mouvoir à ma guise en étant visuellement camouflé. Cependant, je pouvais toujours bouger -moins vite pour autant- et je comptais bien en profiter. Il était maintenant l'heure de m'enquérir des capacités sensorielles du genin. Auquel cas je me rapprocherais lentement mais sûrement de sa position.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 12:43
Il ne comprenait toujours pas, malgré ses efforts et ses initiatives d’être ingénieux et novateur. Son camouflage n’avait visiblement aucun intérêt dans cette situation, ni même ses attaques et l’effet de surprise souhaité. Rapide, clairvoyant et disposant de techniques lui étant inconnu, ce professeur du vent le dépassait dans beaucoup de domaines mais surtout l’un bien précis qui commençait à attirer son attention, sa curiosité. Au fil des secondes, le fait de toucher devenait de moins en moins important à ses yeux tant les secrets d’une telle dissimulation et d’une telle détection s’avéraient utiles en combat.

Le bonhomme sentait que ce combat partait en sa défaveur. Là, après son saut et la petite passe d’arme, il s’étonnait de ne plus du tout l'apercevoir, d’être encore largué dans ses capacités de perceptions humaines alors qu’une bonne partie des arbres autours d’eux voyaient leurs feuillages balayés, détruits. La créature filaire finit son saut en demeura appuyé sur l’arbre de sa destination, une fois ses propres techniques contrés. Rien ne le touchait, rien ne semblait le perturber. Affrontait-il un fantôme ?

Pour le coup, Abuto demeura immobile, à la vue libre de son adversaire et se concentra dans un élan de réflexion active. Utiliser un fumigène et se dissimuler ne servirait à rien, surtout que son stratagème précédent ne fonctionnerait pas deux fois. Masquer son chakra ne servirait à rien non plus. Que pouvait-il faire ? Tenter une dernière chose. Attirer son partenaire d'entraînement vers lui pour le piéger en un assaut ultime ? Ce devait être la dernière solution. De toute manière, tenir le rythme en matière chakratique s’avérait difficile dans cette situation, contrairement à son précédent combat contre Hisa qui prenait un thème plus brutal, plus ouvert.

Tel un prédateur, Abuto se calqua sur son propre souffle pour se vider légèrement l’esprit et fixer toute son attention sur l’ouïe et la vie, de sorte à agir directement au moindre bruit susceptible d’être un humain. A priori ils devaient être seuls en ces lieux. Qui plus est, l’homme tatoué ne disposait pas encore de techniques liées à la détection. C’était mal barré. Peut être que ce maître du vent pouvait lui enseigner les principes de ces arts particulier après cet entraînement ? Qui sait, il ne connaissait pas vraiment son caractère, même si la question auquel le Genin ne répondit pas dans l’instant indiquait une certaine sympathie en ce protagoniste.

Là !

D’un coup, surpris par un buisson bougeant anormalement comme le ferait une personne avant d’entreprendre une offensive, le colosse au teint bronzé projeta son enveloppe filaire dans la direction avec une bonne rapidité, avant d’enclencher sa technique d’immobilisation depuis sa forme filaire au loin, histoire de capturer ce qui se trouver derrière. Trouvé ? Malheureusement, ce furent plutôt des couinements d’un renard piégé qui jaillirent depuis la forêt plutôt que celui de son adversaire. Hmm … Un échec cuisant ?

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 18:32
La situation avait rapidement tourné au conflit direct, et Abuto pensait certainement que c'était le chemin vers lequel allait s'orienter la suite du combat. Mais sa proposition de procéder à cet entraînement un peu atypique restait toutefois assez intéressante, et me poussait à penser qu'il s'intéressait un peu à la sensorialité et ses différents aspects. Et dans cette perspective, il était intéressant que je lui montre quelques autres jutsus dans ce sens. C'est ainsi qu'après la dernière explosion, j'avais disparu du champ de vision de mon adversaire afin de le surprendre par la suite. Profitant du bruit et de la fumée, je me déplaçai de manière à brouiller les pistes sur ma position initiale. Une fois que le nuage se dissipa, je repérai Abuto qui était visiblement entrain de chercher ma position. Cependant, comme je le pensais initialement, il n'avait pas de techniques pour repérer quelqu'un autre que par ses sens humains basiques. Ce qui n'allait pas beaucoup lui servir dans ce contexte.

Il aurait eu n'importe quel moyen de détection basé sur autre chose que la vue simplement, il aurait pu me trouver. Par le chakra, ou encore s'il possédait un moyen d'amplifier son sens de l'ouïe ou l'odorat. Ces deux derniers moyens étaient souvent bien plus efficaces que le premier. Les shinobis qui étaient un minimum doué en sensorialité savaient en général dissimuler leur chakra. Cependant dissimuler sa forme, son odeur ou le bruit de sa respiration ou son rythme cardiaque étaient des choses bien plus compliquées. En revenant à nos moutons, je constatai que le jeune genin qui avait d'abord été sur le qui-vive et semblait un brin tendu, s'était maintenant détendu. Sa respiration s'était faite plus lente, et ses mouvements plus infimes. Il était en full alerte, certainement à l'affut du moindre bruit ou de la moindre information qui trahirait ma présence. Je souris face à la grande concentration que pouvait faire preuve le Mugirawa. Il arborait toujours sa forme étrange et horrifique, recouvert de fils noirs étranges, mais il n'avait rien fait de plus. De mon côté, je me trouvais derrière un jeune buisson, j'attendais le bon moment pour fondre sur ma proie, lorsqu'un évènement non attendu se produisit.

Un petit canidé à la fourrure rousse s'approchait de ma position, lentement mais sûrement. Le museau au sol, il semblait inquiet, mais toutefois très intrigué. Il reniflait le sol par à coups, puis relevait le museau pour regarder dans ma direction. Cependant, il ne voyait rien du tout, et cela le perturbait grandement. Il avait flairé mon odeur, qui lui indiquait que j'étais juste là, cependant ses yeux lui envoyaient un message tout à fait contradictoire. Il avança petit à petit vers moi, suivant son odorat à petit pas, et de mon côté, les muscles de mon corps se tendirent. S'il continuait à avancer, il allait trahir ma position. Cependant, si je bougeais, j'allais l'effrayer et révéler ma position de la même manière. Il ne me restait qu'à attendre, et espérer que le renard ne sabote pas mes efforts. Mais au moment où l'animal pénétra dans les buissons à ma recherche, le bruit attira l'attention de mon adversaire. A peine le bruit eut-il retentit qu'il réagit au quart de tour. Tous mes muscles se tendirent à nouveau, prêt à esquiver, cependant je n'étais pas la cible. Avec une précision plus que respectable, les fils qui constituaient son corps se détachèrent de son corps et se projetèrent sur sa cible. En moins d'une seconde, le renard fut prit dans les fils qui vinrent le maintenir au sol alors qu'il couinait son malheur et sa surprise. Je notai quelque part dans mon cerveau que le genin n'avait besoin d'aucuns mudras pour manipuler sa matière filaire.

J'attendis patiemment qu'Abuto relâche sa prise sur le renard, et guettai la fraction de seconde où son attention se relâcherait pour se reconcentrer sur son environnement pour passer à l'offensive. Pointant deux doigts vers lui, je laissai s'échapper une balle de vent qui fusa vers lui à toute vitesse pour le surprendre, alors que mon invisibilité se brisait.

-Fūton Dangan !

Je voulais ainsi le pousser à avoir une réaction rapide, tel un réflexe pour l'obliger à bloquer mon attaque. Puis d'une impulsion au sol, aidé par une puissante bourrasque, je me propulsai à toute vitesse vers mon adversaire et passer sur le côté de sa possible défense -ou esquive- pour pouvoir le surprendre. Puis armant un coup de pied, je frappai en direction des côtes du genin et libérai une frappe de vent au même moment.

-Fūton, Fuujin-Geki !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 1:19
Raaah, si seulement. L’occasion aurait été trop belle de tomber par hasard sur son adversaire dans ces buissons et remporter une victoire ô combien hasardeuse. Il s’agissait simplement d’un animal quelconque habitant dans cette forêt, surement attiré par un élément qu’ignorait l’homme tatoué, plutôt concentré à faire revenir son enveloppe filaire sur son corps. Les couinements de la petite bestiole le firent particulièrement regretter de ne pas disposer de techniques de détections, songeant peut être à explorer un peu plus ce domaine. Décidément, l’univers ninja dénotait un peu trop de son caractère impulsif et instinctif, surement plus efficace dans son ancienne vie.

Malheureusement, le guerrier à la chevelure d'ébène n’eut pas vraiment le temps de rêvasser. Toujours immobile depuis ses accroches sur l’arbre, il fut surprise par l’arrivé d’une offensive de vent sortant directement depuis les buissons, juste de là où provenaient les bruits de tout à l’heure. Pour le coup, l’offensive s’avera assez petite et rapide, surtout avec l’effet de la dissimulation au niveau de la position de Tenzin. Cependant, Abuto ne bougea toujours pas en remarquant l'assaut, comme si ce dernier ne cherchait pas à s’en défendre. En réalité, le Jiongu lui permit de former une protection filaire suffisante face à son vent et de maintenir une certaine concentration sur le combat et surtout sans se dérober de l’arbre.

Malgré cette attaque, Abuto ne savait toujours pas où se situait vraiment son adversaire, du moins pas de façon visuel. Vue le chakra qui lui restait, les possibilités d’actions s’avéraient limités … Surement ses dernières. Il n’eut pas vraiment à attendre longtemps pour le coup. Tel un flash fugace, une silhouette sembla s’extirper de nul par pour user d’une vitesse importante et apparaître à un autre endroit à l’instar d’Hisa lors de leur précédent combat. C’était rapide, trop rapide. La seconde offensive du jeune Tenzin lui laissait peu de temps pour réagir, surtout en étant enchaîné à un combo surprenant. Voulait-il vraiment se défendre ? Son enveloppe filaire lui aurait surement permis de constituer sa protection à temps, la matière étant déjà partiellement présente. Mais là n’était pas ses intentions.

Pour une dernière tentative, le colosse devait jouer la clé de la dissimulation avec une autre connotation, de simulation cette fois ci. Confondu à son costume filaire, celle-ci se densifia au niveau de la zone concerné par l’impact (Forme filaire partielle) comme si le Mugirawa n’avait rien utilisé de spécial pour contrer le Fuujin Geki. Cela n’allait pas suffire entièrement, l’obligeant à encaisser une partie de l’impact et les dégâts y étant relatif mais aussi à mettre en place sa comédie. Se mouvant et gémissant de la même manière qu’il l’aurait fait en encaisser entièrement le choc, ses bras et ses mains en profitèrent pour agripper et attrape la jambe servant au coup de pied du professeur du vent et enclencher sa technique d’immobilisation (Étreinte du chaos).

Celle-ci partait directement en plusieurs points de son enveloppe, de ses bras aussi, pour s’enrouler autour du combattant à la manière de serpents jusqu’à le couvrir entièrement. Si cette tentative échouait, le Genin risquait de toute façon de ne plus avoir de chakra pour faire perdurer ce combat.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 11:07
L'élément de surprise était conservé. Abuto n'avait pas remarqué ma présence près de celle du renard. De ce fait, lorsque je lançai la première offensive alors qu'il était perché sur un arbre, il mit un peu de temps à la remarquer. Cependant, sa matière filaire noire semblait très pratique dans le sens où il n'avait pas besoin de faire de mudras pour la contrôler. A vrai dire, il n'eut même pas besoin de bouger pour qu'une protection de fils noirs se place devant lui et n'arrête la balle de vent qui fusait vers lui. Cette capacité était assez impressionnante et ma foi très pratique. Mais je n'étais pas près de m'arrêter là. J'avais prévu cette réaction rapide, et dans le même temps, j'avais pris une impulsion de vent pour me propulser sur les côtés d'Abuto et ainsi contourner sa protection filaire. J'espérais par ce fait que sa protection lui cache suffisamment la vue pour le prendre par surprise. Et en effet, lorsque j'apparus sur son côté, ce dernier semblait surpris. Cette fois-ci, il ne déploya pas sa matière filaire pour contrer. A vrai dire, il ne fit rien du tout et se prit le choc de plein fouet.

Etant donné que je ne l'avais vu utiliser aucune protection et l'expression de douleur que je vis sur son visage ainsi que la torsion de douleur, je crus qu'il allait s'envoler et s'écraser un peu plus loin sous l'impact de ma technique. Mais au lieu de cela, il semblait que l'Abuto me réservait encore des surprises. Reprenant immédiatement ses esprits après le choc, il m'avait attrapé la cheville. Je haussai d'un sourcil, mais je n'eus pas le temps de faire beaucoup d'autres choses avant de voir des fils sortir de partout de son corps pour venir m'enlacer. Surpris par l'attaque et par le déploiement de fils noirs inconnu, je tentai de faire un pas de recul pour ensuite esquiver, mais c'était sans compter sa main qui entourait ma cheville. Un sourire mesquin apparut sur mon visage, mais j'étais agréablement surpris. Il avait feint d'être touché et ne pas pouvoir encaisser le choc pour pouvoir attraper ma cheville dans le même temps. Il avait d'ailleurs dû d'une manière ou d'une autre amortir le choc de ma technique, sans que je ne le remarque, sinon il aurait été propulsé. On pouvait aisément dire que c'était une stratégie bien... ficelée. Je souris à ma petite blague intérieure alors que les fils venaient entourer chaque partie de mon corps pour le ligoter et me priver de tout mouvement. Je sentais les fils faire pression sur ma peau afin de m'empêcher de bouger. Je le laissai faire cependant, en regardant un peu mieux la construction de ces fils et du corps de l'utilisateur. De près, je pouvais voir que ses fils sortaient directement de son corps, d'une manière qui restait obscure pour mon esprit. Je haussai les sourcils d'un air impressionné avant de prendre la parole.

-Belle stratégie, c'était bien pensé, Abuto-san. Tu sembles avoir une capacité bien intéressante, même si je ne comprends pas tout à fait comment elle fonctionne. Mais...Tu n'es pas le seul à avoir une capacité intéressante, finis-je avec un petit sourire taquin.

En disant cela, je laissai mon autre nature se manifester, et laissant mon corps en proie au vent je revêtis ma forme éthérée. De ce fait, je fis un pas en retrait et les fils qui me retenaient me traversèrent et se refermèrent sur du vent, littéralement. Tout comme ses bras qui tenaient ma cheville. Je repris ensuite forme humaine et m'éloignai de quelques pas. Cette fois-ci, je comptais bien rester sur mes gardes et ne pas me laisser à nouveau surprendre. Cependant il semblait que mon adversaire arrivait un peu à court de chakra. Mais dans le doute, je préférais rester alerte. Toutefois, il était peut-être temps de discuter un peu.

-Tu as d'excellents réflexes, et de très bonnes capacités, cependant tu ne sembles pas très au point au niveau détection ? Pourtant tu devrais pouvoir faire des choses intéressantes avec ces fils noirs. D'ailleurs, ils viennent de l'intérieur de ton corps, ou aurais-je raté une sacoche ou un sceau qui les dissimule ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 12:38
L’intensité de cet échange ne lui laissa pas le temps de rationaliser concrètement le résultat des choses, simplement d’agir le plus vite possible dans sa façon spontané de se battre. Le jeune homme disposait d’une certaine affinité pour la stratégie de par son âge et son expérience acquis via son métier, forgeant irrémédiablement des qualités professionnelles. Mais en ce qui concernait le monde des shinobi et leur système de combat, il lui restait encore énormément à découvrir, pratique n’étant pas la même chose qu’observer et étudier pour fabriquer des armures et tenues de combats pour des masses.

En ce sens, Abuto pensait avoir réussi son piège et étala immédiatement son emprise sur le corps du fameux maître du vent et sembla particulièrement satisfait d’être arriver à un tel résultat malgré les capacités de dissimulation utilisé tout le temps de l’échange. Le voici dans ses filets, incapables de bouger même si l’homme tatoué ne pouvait pas maintenir cette étreinte bien longtemps. Pourtant, sa proie enfermée dans sa cage exposait une assurance et une sérénité qui n'annonçait rien de bon. Ce fut le cas de le dire, puisque d’un seul coup, l’ensemble de la force de constriction déployé dans son étreinte du chaos se décontenança dans le vide, renvoyant par la même occasion ses fils à l’intérieur de son corps, même ceux de sa forme filaire. Le chakra lui manquait.

Tel un fantôme, Tenzin venait de s’évaporer et traverser sa technique sans que le colosse ne puisse vraiment saisir la nature de ses compétences. Certes, les questions posées corrélaient avec cet état de fait, son corps même étant composé en grande partie de matière filaire noir. De là pouvoir devenir intangible, ça dépassait ses connaissances. Fatigué, orné de quelques blessures et à bout d’endurance, la silhouette du démon fantasmagorique repris ses allures humaines et s’appuya de nouveau par terre, les bras sur ses cuisses pour récupérer sa respiration. Quelques secondes de récupération avant de donner à son partenaire d'entraînement les réponses à ses questions.

« Belle stratégie hein … Pourtant tu as réussi à le mettre à plat en à peine quelques secondes. Peuf … Je n’avais jamais rien vue de tel de toute ma vie. Qu’est ce que c’est ? »

Dit-il, se redressant finalement avec un air plus détendu, l’attitude plus enclin à juste discuter.

« Terminé, j’ai plus de Chakra pour continuer. Merci pour cet entraînement Tenzin, c’était plutôt intriguant. Ma capacité est le Jiongu … C’est pas très commun à Iwa d'aprés ce que j’ai compris. En résumé, mon corps entier est composé de fils noir, ni stocké par du Fuinjutsu ni dans une sacoche. C’est pas si évident à imaginer, mais disons que ça compose les trois quarts de mon corps. Je peux les utiliser pour beaucoup de chose … »

L’homme tatoué respira un bon coup, observa par la même occasion l’environnement qui se prêtait à leur yeux, histoire de voir l’état dans lequel ils avaient mis ces lieux et surtout pour visualiser le cheminement pris par Tenzin dans sa stratégie.

« Pas vraiment non … Je ne me suis pas encore penché sur l’aspect détection de la sensorialité. Disons que j’étais de statut civil dans mon ancienne vie, mon arrivé dans le village est très récente. Dissimuler mon chakra me permettait d’exercer mon métier avec plus de sérénité. Mais ça n’a rien à avoir avec tes capacités à toi. Tu mérites bien ton titre de professeur à l’académie. »

Il reposa alors ses yeux sur ceux de son interlocuteur.

« Je ne t’ai ni vue, ni entendu, ni même pu apercevoir le moindre indice sur ta présence. Mieux, tu pouvais me dénicher comme si ces arbres n’existaient pas. Peut-on vraiment aller aussi loin en dissimulation et en détection ? Je suis bien curieux de ton savoir faire. Tu enseignes ça aussi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 15:45
Une fois que ses fils commencèrent à se déployer et à venir m'enlacer pour restreindre mes mouvements, Abuto sembla satisfait et fier de sa manière. Et en effet, sa réactivité, son sens du combat et ses compétences d'analyse étaient très bonnes. Il avait ainsi réussit à me surprendre en dissimulant l'amortissement du choc de ma technique d'une manière ou d'une autre, et avait feint se la prendre de plein fouet afin de me faire relâcher mon attention. Cependant, son air satisfait s'évapora aussi vite que ma forme physique lorsque je revêtis ma forme éthérée l'espace d'un instant pour glisser à travers son piège. Pour autant, il semblait presque trop fatigué pour afficher un air réellement surpris, même si la lueur d'étonnement qui vacillait au fond de ses yeux était plus que parlante. Ses fils se rétractèrent donc immédiatement et retournèrent de là où ils venaient, peu importait ce que cela impliquait. Dans le même temps, les fils qui le recouvraient entièrement et lui donnaient cette allure de démon sorti des plus grands cauchemars se rétracta pour laisser place au colosse.

Il arborait quelques blessures par-ci par-là, mais rien de grave en somme. Il semblait surtout assez fatigué face à la dépense de chakra qu'il avait dû effectuer. Il s'assit au sol, les bras sur les cuisses, et pris quelques secondes pour se ressaisir avant d'envisager de répondre à mes questions. En attendant, je plantai ma faux au sol et m'appuyai sur cette dernière de profil afin d'avoir un appui sur lequel me reposer un peu. Cet entraînement avait été enrichissant à plus d'un point de vue, et j'avais grandement apprécié cette initiative de la part du genin. Je croisai les bras d'un air patient et calmeen attendant qu'il réponde à mes quelques questions, le regardant avec un sourire bienveillant. Comme à mon habitude, mes yeux étaient beaucoup plus expressifs que mes expressions faciales, mais ce n'était qu'un détail à ce stade. Par ailleurs, j'étais sûr que le genin de l'équipe de ma rivale avait des questions à me poser aussi. Ce qui ne tarda pas à arriver. Avec un nouveau sourire, je lui répondis tranquillement.

-C'est ce qu'on appelle l'assimilation. Disons que, pour faire simple, je peux ne faire qu'un avec mon affinité, en échange de certaines conditions. Devenir du vent, dans mon cas. Et si je ne me trompe pas, il existe des assimilateurs de toutes les affinités primaires, ainsi que des assimilateurs de glace. Tu n'es pas déméritant pour autant, loin de là Abuto-san. Je n'utilise pas cette capacité à tout va.

Ces derniers venaient semblait-il de Kiri, et je supposais que, contrairement à nous autres, leurs capacités dérivaient plus ou moins du clan Yuki. Mais ce n'étaient que suppositions. J'avais lu beaucoup d'ouvrages sur les assimilateurs, curieux de savoir nos origines et l'étendu de nos capacités. Mais jusqu'à présent, je n'avais trouvé que des informations diffuses et peu complètes. Suffisantes pour être bien informé, mais pas assez pour satisfaire ma grande curiosité par rapport à nos origines. En attendant, le grand gaillard se releva un peu, plus détendu et un peu moins essoufflé pour me faire face. Il m'expliqua alors en quoi consistait sa capacité. Jiongu ? Je ne la connaissais nullement, et comme il l'avait si bien fait remarqué, elle n'était pas très répandue à Iwa. Mais si je comprenais bien, les fils noirs que j'avais vu tout à l'heure provenait directement de l'intérieur de son corps. Dont ce dernier en était composé à soixante-quinze pourcents environ. Mes yeux s'écarquillèrent, puis je lançai un regard suspicieux à Abuto.

-Et tu trouves étonnant que je puisse me transformer en vent ? dis-je en rigolant à moitié.

Décidément, le Yukan était composé d'êtres plus étranges les uns que les autres. Mais après tout, certains diraient que c'était cela qui faisait sa beauté. Et j'étais plutôt d'accord avec ce point de vue. La discussion cependant reprit assez rapidement alors que mon interlocuteur m'informait de son passé et des raisons pour lesquels il ne connaissait que peu de choses dans ce domaine. Je hochai la tête compréhensif, et je devinai qu'il avait dû tenter de dissimuler son chakra. Avec succès, cependant, ce n'était pas sur cela que me basait ma détection malheureusement pour lui. Il me congratula, puis me fis part de sa curiosité concernant mes capacités de détection et de dissimulation. Elles n'étaient pourtant pas parmi les plus impressionnantes, mais elles n'étaient pas mauvaises non plus, utilisées dans le bon contexte.

-Merci pour ce compliment, ça me va droit au coeur. Ma détection se résume à imbiber l'air autour de moi avec mon chakra, le répandre dans le vent, et ainsi je suis capable de détecter tout ce qui vient perturber l'espace tout autour de moi. Elle peut être plus ou moins précise, mais en s'aidant de ses autres sens, cela devient beaucoup plus facile. D'un autre côté, en ce qui concerne la technique de dissimulation que j'ai utilisé, elle fait appelle à mes capacités d'assimilateur. J'ai allégé mes pieds de manière à rendre mes déplacements silencieux et ne laissant aucune trace. Du coup, si je ne rencontre pas d'obstacles trop gros, comme des buissons par exemple, je suis capable de me déplacer sans faire le moindre bruit et sans laisser de trace. Mais ma respiration, les battements de mon coeur, ou encore mon odeur sont toujours détectables pour ceux qui ont les sens assez affutés pour cela, dis-je avec un clin d'oeil.

La suite de sa question était plutôt intéressante, et me faisait grandement plaisir. Il semblait intéressé par mes compétences et désireux d'en apprendre plus. Un possible second élève ? Cependant, je n'étais pas sûr de savoir comment retranscrire cette technique. Ces deux techniques se basaient pour beaucoup sur mes capacités d'assimilateur, ce qui rendait les choses un peu plus compliqués. Mais ça n'avaient pas forcément à l'être, me fis-je à la réflexion en considérant bien les choses. Il y avait un moyen pour tout.

-Cela ne fait pas exactement parti du répertoire que j'enseigne à l'Académie, même si je peux les enseigner sans problème avec autrui. Je suis sûr qu'il devrait y avoir moyen de retranscrire cela avec tes fils noirs. Ou peut-être ton affinité...?

Je ne connaissais pas l'affinité d'Abuto, et cela faciliterais certainement les choses si ce dernier partageait mon affinité. Mais rien n'était moins sûr pour autant.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 1:56
Des assimilateurs ? Des personnes capables de se transformer entièrement en leur éléments de prédilection et adopter les propriétés de ce dernier ? Là, le guerrier à la chevelure d’ébéne s’avéra soufflé devant ces révélations. Ces êtres spécifiques auraient surement été d’une grande aide dans leur secteur de recherche et développement pour la création d’armures et tenues ninjas. Il s’étonnait même de ne pas jamais être tombé sur des gens de ce types, mais cela s’expliquait surement par la non nécessité réel de recourir à des protections physiques à en croire leurs facultés. Mieux, les représentants de cette capacité spéciale existaient dans tous les éléments, voir même la glace.

Certes, manier le Jiongu impliquait d’avoir un corps à la composition spécifique, cependant cet état demeurait permanent et inhérent même à leur naissance, outre les cas échappant à ses connaissances du monde extérieur. Par contre, partir directement d’un corps matériel, physique pour le transformer complètement en autre chose paraissait bien plus fascinant. Planté devant ces explications et en profitant pour récupérer, Abuto acquiesça le compliment qui se profilait dans les paroles du professeur, visiblement privilégié de l’avoir forcé à utiliser ça. Cela lui montrait au moins que son propre niveau n’était pas déplorable et promettait pour l’avenir.

Venait enfin la suite, la partie la plus fonctionnelle et pratique pour le Shinobi en plein ascension qui espérait pouvoir obtenir un apport plus concret de ses enseignements, peut être comme le fit Toph en lui enseignant une technique ou au moins, essayant de le lui transmettre. Aprés tout, cela représentait leur rôles à ces maîtres de l’académie, non ? Captant l’expression visuel du jeune Tenzin dans sa gestuelle calme et sereine, le colosse affina son regard lorsque vinrent les procédés utilisés pour le débusquer et contourner son attention durant cette confrontation. Il aurait surement aimé lui donner plus d’amusement sur la durée mais en dépit de son état de santé encore bonne, le chakra lui manquait.

« De la détection par le biais du vent qui se propage dans l’air, c’est extrêmement ingénieux. Du coup tu peux sentir et déceler tout ce qui est physique, même si la personne ou l'élément en question ne dégage pas de chakra ou le dissimule. Eh bien, je n’avais aucune chance de me cacher pour le coup … »

Le ninja au teint bronzé pris une pause dans ses dires, d’un air penseur face aux techniques présenté par le fameux Konran, essayant de voir ce qui irait le mieux par rapport à lui. Niveau détection, impossible d’apprendre directement pour l’instant, puisque s’initier déjà à la branche en question lui était nécessaire. Par contre, l'intérêt principale du Genin résidait dans la discrétion pour l’instant, ce qui l’attira fortement sur la seconde option exposer. Qui plus est, cela s’accordait parfaitement avec sa forme filaire, surement capable de les combiner pour surprendre ses adversaires.

« Hmm … Non, mon affinité ne me permettrait pas ce genre de choses en l’état, je maîtrise le Raiton. Du moins, c’est pas comme toi, je peux pas transformer mon corps en électricité. Mais la technique que tu utilises pour te déplacer silencieusement m’intéresse. Je pense qu’avec la composition de mon corps et l’utilisation de mes fils noirs il est possible que j’imite ta façon de faire. Alléger et réguler le poids de mes pieds en fonctions de mes pas devrait être faisable. Si tu veux, le contrôle de chaque fil au sein de mon corps et ceux que je produis m’appartiennent entièrement. Qu'en penses-tu ? »

L’idée ne lui paraissait pas mauvaise, mais il fallait surement un temps pour se faire à l’idée et transposer la technique vers le Jiongu. De toute façon, la situation en ces lieux n’était pas propice pour effectuer cela de suite, ici.

« En réalité, si j’ai choisis ce contexte pour l'entraînement, c’était pour tester la dissimulation et la discrétion en situation réelle. Du coup si tu veux bien partager ton savoir, cela me ferait plaisir. Par contre là je risque d’être un peu à court de chakra, et il me faudra surement tes idées sur la façon d’adapter ta technique selon ma matière. Si jamais tu es d’accord … Ce serait bon de le faire ici, ou à l’académie éventuellement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 22:00
Lorsque je révélai à Abuto la nature de mes capacités, celui-ci sembla à la fois choqué et très intéressé. Cela fit naître dans mes yeux une lueur de joie, mais je ne pouvais totalement m'en réjouir. J'étais à Iwa, et ce village m'avait toujours accepté sans conditions, ainsi que les autres assimilateurs qui le composaient. Et de ce que je savais, c'était la même chose de nos jours dans les autres villages. Mais ce n'avait pas toujours été le cas. Il fut un temps où nos capacités étaient aussi admirées que craintes. Et certains des "miens", si je pouvais les appeler ainsi, avaient même été enfermés pour le simple fait d'être ainsi. Des recherches avaient été menés sur eux, comme des animaux de laboratoire. Et peut-être que mes parents faisaient même parti de ce lot. Un sourire amer finit par teinter mon expression de quelques regrets avant de rapidement passer dessus pour reprendre une expression sereine.

Le colosse me complimenta ensuite sur mes techniques, et je souris tout en le remerciant. Il était vrai que c'était fort pratique dans certaines circonstances de pouvoir compter sur ce genre de détection. Cependant, dans le cadre où je me retrouverais entouré et privé de ma vue, je serais absolument incapable de discerner mes alliés de mes ennemis. Pour cela, la détection chakratique était bien meilleure dans ce domaine que celle que j'utilisais. Cependant, avec un peu d'entraînement, un sens de l'observation suffisant et une mémoire bonne, il était possible de s'en sortir. Mais ce n'était pas tant les techniques de détection qui l'intéressaient mais plutôt celles que j'avais utilisé pour dissimuler ma présence. De plus, comme il me le fit remarquer, son affinité qui tenait plus de la colère des cieux n'était pas faite pour le type de jutsu qu'il voulait visiblement apprendre. Toutefois, il me confirma que la méthode avec ses fils serait bien mieux adaptée à cette fonction, et j'acquiesçai.

-Pas la peine de retourner à l'Académie, nous pouvons continuer l'entraînement ici sans soucis. Une fois que tu auras récupérer ton chakra bien sûr. En attendant, on peut toujours commencer par la théorie avant de passer à la pratique, fis-je avec un sourire.

Malgré la surprise que j'avais exprimé lors de la lettre qui m'avait convoqué pour que je devienne un des professeurs de l'Académie, enseigner c'était révélé être agréable et enrichissant. Dans le cas ici présent, cela n'avait pas strictement rapport à mes compétences académiques, mais cela restait dans mes cordes et j'étais heureux de transmettre à Abuto mon savoir. Comme il l'avait dit, il allait falloir retranscrire ma technique avec sa capacité spéciale, à la fois bizarrement similaire et totalement différente de la mienne. Je pris mon menton entre mes doigts pour réfléchir, et je finis par parler à voix haute.

-Pour ma technique, j'allège mes pieds pour me permettre de me déplacer sans bruit. Mon corps est plus léger lui aussi même si la différence est importante surtout à ce niveau là. Si tu peux modifier le poids de tes pieds en modifiant celui des fils le composant, ça pourrait fonctionner...Si c'est possible. Tu pourrais aussi créer comme une couche isolante sonore au niveau de tes pieds avec tes fils ?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Lun 1 Avr 2019 - 15:16
« Très bien. Je pense que si c’est une technique d’un rang peu élevé, la récupération de chakra naturelle de mon corps devrait suffit à travailler dessus d’ici. Hmm … Quant à la partie théorique, je pense déjà que ma forme filaire peut m’aider. En effet, comme tu l’as vue, je peux agir et à l’extérieur de mon corps, et à l’intérieur de celui-ci, en modifiant la structure de mes cordes vocales par exemple. Le fait que la matière filaire soit un constituant de mon corps me permettrait de le faire dans ce contexte. »

Suite à ce petit spitch explicatifs, le Genin croisa les bras en baissant son regard vers le col comme pour se concentrer et se remémorer des enseignements de son ancien mentor quant aux capacités relatifs au Jiongu. Si lui adoptait un costume de surface avec peu de modification brute sur son corps, il avait déjà eu l’occasion d’observer des membres de sa familles utiliser des déformations bien plus importantes et plus impressionnante au niveau physique, jusqu’à par exemple devenir des monstres encore plus étranges.

Les indications prodigués par Tenzin complétaient cette petite phase silencieuse par des pistes intéressantes, dont deux des plus probables qui vinrent balayer certaines de ses rêveries peut être fantaisistes pour une technique de ce rang. Au niveau de la couche, le ninja savait déjà faire, notamment à l’aide de deux de ses jutsus utilisés précédemment durant la confrontation. Mais le fait d'alléger son poids s’avérait tout aussi utile, surtout dans d’autres cas. Que faire donc ? Sur quoi partir ? L’un ou l’autre ? Hmm … Il pris une poignée de secondes au détriments de son interlocuteur avant de remonter son regard vers lui, un sourcil légèrement relevé, interrogateur.

« L’idée de la couche isolante est pas mal, ce serait même plus facile pour moi peut être. Mais je me demande si ce serait suffisant … En fait, tu me donne peut être l’idée de combiner les deux principes ? Par exemple, utiliser les fils comme une couche isolante qui puisse réguler le poids de mes appuis. De cette façon, j’imagine que le moindre de mes pas serait un peu comme une caresse vers le sol. Je pense que c’est faisable. »

Le guerrier à la chevelure d'ébène libera alors ses bras de son torse pour en mener un derrière sa nuque pour traduire sa perplexité sur la façon de s’y prendre.

« Je pense pouvoir partir sur ma transformation partielle et travailler à partir de ça. C’est ce que j’ai utilisé pour bloquer partiellement ta dernière attaque en réalité. Je peux utiliser ma forme filaire soit entièrement, soit partiellement pour d’autres utilisations, comme la défense. Tu penses organiser ça comment, enfin, l’entrainement je veux dire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mar 2 Avr 2019 - 0:02
Comme je le pensais, Abuto me reconfirma qu'il pouvait utiliser les fils qui composaient son corps pour imiter ma technique. C'était en effet une technique peu coûteuse, et pas très complexe non plus. De ce fait, il pourrait certainement aisément la convertir en une de ses techniques, et le temps qu'on papote un peu, son chakra serait suffisamment revenu pour qu'il s'y entraîne. Cependant, j'en profitais pour apprendre de nouvelles choses à propos de la capacité de mon adversaire, comme le fait qu'il pouvait modifier ses cordes vocales -et ainsi sa voix- grâce à sa capacité. Cela alluma une petite étincelle de curiosité et un intérêt pour cela. Peut-être que je pourrais en faire quelque chose, de certes différent, mais qui se rapprocherait un peu de ce principe pour m'inspirer de nouvelles techniques. Avec un petit sourire, je gardai en tête les quelques idées qui me venaient à l'esprit. Et finalement, Abuto décida de partir en un mélange de nos deux idées.

-Parfait ! Cela devrait le faire, en effet. Ce n'est pas une technique très complexe ni très demandeuse de toute manière.

J'affichais un sourire confiant pour à la fois indiquer à mon élève ma croyance en sa réussite ainsi que pour le rassurer. Ce qu'il me dit ensuite me surprit, et il me révéla que la manière dont il avait au moins partiellement bloquée mon attaque plus tôt était en rapport avec sa matière filaire noire. Qu'il pouvait revêtir et modifier en conséquence sa densité et autre pour se protéger. Ensuite il me demanda comment je comptais organiser l'entraînement et l'apprentissage que j'étais sur le point de lui enseigner. Je lui glissai un petit sourire, mais en réalité je n'avais pas de plan pré-défini. Je comptais simplement faire étape par étape.

-On a déjà vu ensemble ce qui pourrait se faire. Maintenant, une fois que tu auras suffisamment récupéré, on pourra passer à la pratique. Tu vas d'abord me montrer ton revêtement de fils, et tenter d'en modifier la densité uniquement au niveau de tes pieds. Il faudra te concentrer pour retenir cette sensation et maintenir le chakra.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 21:52
Bon … Ce ne devait pas vraiment être évident pour un enseignant d’improviser un apprentissage sur une technique demandé sur le tas, juste après un combat éprouvant. Du moins, surtout pour la partie concernant la dissimilation via une capacité spéciale qui ne semblait pas vraiment populaire parmi le village d’Iwa ni le pays de la terre en fait …

Mais de fil en aiguille, à force de se concerter sur leurs atouts respectifs, les deux ninja parvinrent finalement à un consensus, ce qui motiva d’autant plus le guerrier tatoué. Cela lui rappelait sa première mission où il dut s’infiltrer de nuit dans une grotte pour effrayer un civil nuisible et le dégager de là. Si cela avait été un ninja, cette combine de discrétion lui aurait été vital.

« Bien, dans ce cas on peut y aller. »

Cette fois, Abuto mis plus de temps pour se transformer, sortir les fils de son corps et s’entourer de celles-ci de bas en haut, comme si son être entier mutait dans un spectacle macabre. Ce n’était pas forcément d’un plaisir visuel mais le procédé risquait de surprendre quel qu'en soit la nuance, positive ou négative. De nouveau, sa taille et sa carrure se développèrent à vue d’oeil, dépassant clairement la silhouette de Tenzin déjà plus petite que la sienne de base. Une couche épaisse et opaque de fils noir siégeait partout sur sa chair, d’une couleur profonde et ténébreuse.

« Voici pour ma forme filaire. Et maintenant … »

Sa voix devenue bien différente rendait le dialogue un peu étrange, sachant qu’il utilisait souvent sa voix modifier pour donner un air terrifiant lors de ses combats, plus un style qu’autre chose qui seyait plutôt bien au Jiongu. Là, l’homme au bandeau rouge sang parcouru alors plusieurs mètres en cercle autour de son interlocuteur, pour lui montrer la façon dont ses fils réagissaient en marchant sur le sol, malgré l’épaisseur de la couche.

« Les voici, densifiés. »

Il illustra alors ses propos, en utilisant directement sa forme filaire partielle directement sur la zone concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 23:56
Malgré le peu de connaissance que nous avions chacun des capacités de l'autre, il s'avéra que nous finîmes par y trouver des similitudes et une manière d'adapter mes techniques à ses fils. Et peu de temps après, une fois la partie théorique plus ou moins résolue, nous pûmes passer à la partie pratique. En effet, mon élève du jour s'avérait avoir déjà récupéré une partie de son chakra, et ce dernier était prêt à commencer. Lentement, les fils qui le constituaient vinrent le recouvrir entièrement, entamant la transformation que j'avais vu plus tôt en cette créature étrange. La lenteur de cette transformation ne rendait le spectacle que plus étrange, bien qu'incroyablement intriguant. Comme une sorte de curiosité morbide. Je me doutais pour autant que s'il le faisait aussi lentement, c'était peut-être pour mieux conserver son chakra et le dépenser de manière plus magnanime.

Lorsqu'il prit la parole, je constatai à nouveau que sa voix avait changé, et cela me fit un peu sourire. Juste un peu. Je hochai la tête lorsqu'il me présenta sa forme filaire, comme si je venais de rencontrer quelqu'un d'autre. Et à vrai dire, c'était un peu le cas. Abuto était d'ordinaire déjà plus grand que moi. Mais avec cette forme filaire, il le devenait bien plus encore. Sa voix changeait. Son physique. Il n'avait plus rien d'Abuto. J'eus presque envie de dire "Enchanté", mais je me retins. Difficilement. Puis il concentra les fils sous ses pieds pour créer cette couche isolante justement. Par la suite, il marcha tout autour de moi pour tester sa technique. En effet, ses pas étaient étouffés, mais cela n'était pas encore parfaitement inaudible. Quelque chose manquait à sa technique. Je réfléchis un peu. Observant, le colosse, quelque chose me frappa d'emblée.

-C'est déjà mieux. Mais tu es grand et imposant. Tu as certes densifié les fils sous tes pieds, mais il faudrait que tu diminues la densité aussi de ceux présents plus haut.

Cela le rendrait certainement légèrement moins grand, mais il aurait aussi moins de masse à déplacer et serait encore plus discret ainsi.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 12:06
Hmm … Le conseil de Tenzin lui parut étrange dans un premier temps, puisque pour le colosse, cette couche de fils d’un noir profond et d’une opacité remarquable composait comme une seconde peau pour lui, sans vraiment le ralentir dans le sens véritable du terme. En effet, contrairement à une matière lambda, comme la pierre ou l’eau, ces fils faisaient partie directement de son corps et pouvaient se mouvoir un peu comme des muscles, de façon naturelle. Dans le cas contraire, aucun de ces derniers n’auraient pu suivre ses mouvements au sein de ce revêtement.

Mais le fond de sa réflexion demeurait légitime, du moins dans une conception un peu différente, plus détaché de sa forme filaire. Abuto ne souhaitait pas réserver l’utilisation de cette future technique seulement avec son revêtement, notamment du fait qu’il puisse l’utiliser partiellement sans y recourir entièrement. Ainsi, rempli d’une certaine énergie qui commençait à revenir de plus en plus, le ninja se mit à faire deux trois sauts aux allures sportives comme pour se préparer à la suite.

« A vrai dire, je pensais apprendre ta technique de façon plus globale, pouvoir l’appliquer sans forcément être dans cet forme, surtout pour la consommation de chakra. En réalité, je ne suis pas obligé d'exécuter une transformation complète, je peux aussi la faire partiellement. Mais je dois quand même trouver un moyen de m’alléger … »

Abuto pris alors une petite pause, remontant ses mains vers lui, paume orienté vers lui pour les observer et songer à une idée pour mixer ces deux principes. Le grand démon à l’identité funeste revécu la sensation de sa transformation du moment pour la transposer cette fois-ci à l’intérieur de son corps et essayer d’en modifier légèrement la structure, notamment l’agencement des fils en son sein. Si l’application venait essentiellement du coeur de son être, il pourrait de cette manière utiliser sa forme filaire sans concession. Pour le coup, il laissa paraître des signes extérieur de ce changement par des fils qui bougeaient étrangement en quelques points de son corps.

« Si je pars du principe de ma transformation … Je peux jouer directement sur ma structure interne et répartir mon poids d’une meilleur façon pour être plus léger, du moins dans mes pas. Combiné à cette couche de fils pour la réguler … J’essaye. »

L’homme tatoué n’était pas vraiment sûr de sa réflexion, elle émergeait au fur et à mesure des secondes, aiguillés par les conseils de son Senseï. Une fois la manœuvre effectué avec lenteur, le Genin se mit alors à refaire le tour de Tenzin, tout en se concentrant sur le poids de ses pas.

« Je ne suis pas encore sur de la précision de ce que je tente … Mais comme t’es habitué à utiliser ton Jutsu, tu dois avoir l’oreille pour ça non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 21:45
Il semblait que j'avais mal compris les intentions d'Abuto. En effet, il n'avait pas déployer sa forme filaire comme je le pensais initialement et avait seulement en partie concentré ses fils sous ses pieds. Pendant un instant, certainement à cause de notre combat un peu plus tôt, j'avais cru que ce dernier ne pouvait utiliser ses fils que par l'intermédiaire de cette forme. Mais ses explications avaient été assez explicites pourtant, c'était certainement moi qui avait cru comprendre quelque chose qui n'était pas vrai, passant par le filtre étroit de mon esprit à ce moment là. J'avais encore un peu de mal visiblement à bien comprendre les aspects de la capacité d'Abuto. Mais celle-ci semblait être de plus en plus intéressante à mes yeux, et pourvoyeurs de possibilités. Quand Abuto développera ses capacités, il deviendra certainement un très grand atout pour Iwa.

Dans les quelques conseils que je lui avais donné cependant, même s'ils étaient un peu décousus par rapport à sa forme filaire, il trouva quelques éléments sur lesquels travailler. Après tout ma remarque sur le fait qu'il devait en quelque sorte décharger le poids de ses pieds restait véridique quelque soit la forme qu'il adoptait. Et pour se faire, il eut une astuce assez ingénieuse. Il répartit les fils dans son corps pour alléger la pression qui reposait sur ses pieds, et je vis quelques fils sortir de son épiderme. C'était une chose assez étrange à voir, mais c'était quelque part assez drôle. Pendant un court instant j'eus envie de les toucher, mais je me retins. Après tout ce n'était pas un jouet. Suite à cela, il refit à nouveau le tour de ma personne pour tester cette technique en me demandant mon avis. Cette fois-ci, le résultat était bien mieux. Je souris et acquiesçai. Cependant, il était assez concentré juste pour faire ces quelques pas. Or, il devait pouvoir le faire en courant et en sautant d'arbre en arbre. Je lui souris donc à nouveau avant de m'adresser à lui.

-C'est bien mieux que la première fois. Je n'entends en effet rien quand tu marches. Mais maintenant, il va falloir que tu me suives en gardant cette technique activée. Prêt ?

Suite à cela, j'allégeai mes pieds comme précédemment, et ceux-ci ne prirent que peu ma forme éthérée. Juste assez pour comprendre que c'était mon assimilation qui me permettait cela. Cependant pas assez pour les rendre intangible. Et sur ces quelques mots, je bondis dans la forêt à nouveau et je courus rapidement à travers les arbres. Je ne produisais absolument aucun son en courant, ou tout du moins le bruit de mes pas était inaudible. Je restai d'abord au sol les premières minutes, m'assurant qu'Abuto était toujours derrière moi, puis je montai sur les arbres et fit pareil de là-haut.

-Tu ne dois faire qu'un avec cette technique, la garder active comme un énième muscle, sans même avoir à y penser. Presque sans effort, dis-je pour encourager le genin.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 23:40
C’était étonnant de voir la façon dont réagissait subtilement Tenzin face à toutes ces démonstrations lié à ses capacités filaires, loin d’être révulsé ou repoussé par des mutations de ce genre sous ses propres yeux. Au contraire, ce dernier dégageait une certaine sérénité couplé à une curiosité palpable, surtout à en croire les signes transmis par ses pupilles presque émerveillés. Ce devait sûrement être son rôle de professeur à l’académie qui lui procurait cette passion pour la découverte de l’inconnu et de l’étrange sans la craindre, sans s’en méfier, ce qui fut le cas de beaucoup de personnes, jadis.

Même si cela relevait du détail, le fait de savoir cette intention auprès du jeune homme le motivait davantage quant à l'exécution de ses techniques, comme si son esprit pouvait prendre plus de temps pour explorer ses propres capacités et sa nature si spéciale. Peut être en ferait-il de même à l’avenir, si jamais sa voie rejoignait celle de l’assimilateur dans celui de l’enseignement. Cependant, l’instant présent exigeait le maintien d’une concentration de sa part, puisque la quantité de chakra revenant peu à peu ne devait pas être gaspillé pour rien.

« Cool, content que ça marche … Ok, je pense pouvoir le faire. Il faut juste que je me concentre à garder en mémoire cette gestions de poids. Prêt. »

Voir les arcanes que déployait le maitre du vent s’avéra difficile vue que celui-ci n’adopta pas totalement sa forme élémentaire mystérieuses, mais il remarquait que c’était plutôt naturel pour lui, à l’instar d’un fait banal. Une fois ceci préparé, le guide de cet apprentissage s'évapora dans la nature en veillant à ne pas effacer ses traces, aussi silencieusement que lors de leur précédente confrontation. Vraiment intéressant comme technique, elle risquait de lui servir dans bien des occasion.

Ni une ni deux, Abuto pris le même élan mais exécuta le même parcours avec une lenteur bien plus prononcé afin de se concentrer essentiellement sur ses membres inférieurs et les fils qui le constituaient afin de ne pas perdre cet équilibre. De la même façon que sa forme filaire, l’intérieur de son corps s’attela à conserver sa structure nouvelle au fur et à mesure de ses pas, améliorant sans cesse la qualité de sa discrétion en calant sur le rythme du professeur.

Plusieurs secondes passèrent, au moins le double que mit Tenzin pour parvenir à destination avant que sa silhouette monstrueuse ne refasse surface, alors que des conseils provenaient de sa position, de sortes à l’aider. Plus facile à dire qu’à faire … Mais au moins, il parvint jusqu’à lui.

« Enfin arrivé … Désolé, j’ai mis un peu plus de temps. Alors, qu’en est-il pour la première phase ? C’était bon ? En tout cas, toi je ne t’ai pas du tout entendu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Ven 12 Avr 2019 - 19:52
Abuto comprenait assez rapidement les outils qu'il fallait déployer pour accomplir cette technique. Et il se débrouillait très bien dans cette arcane. Le second essai qu'il fit était plutôt convaincant à vrai dire, je ne remarquai presque aucune trace au sol, et je n'entendais à présent plus aucun bruit lorsqu'il marchait. Mais comme je lui fis remarquer, ce n'était que la partie la plus simple de l'exercice. Les autres parties s'avéreraient légèrement plus compliquées. Lorsqu'il me signifia qu'il était prêt à entamer la course dans la forêt, je m'élançai. Avec la force de l'habitude, je me déplaçais grâce à cette technique avec autant d'aisance que si je n'étais pas en train de maintenir du chakra dans mes pieds. La dose de chakra utilisée était minime, et avec mon expérience cela ne représentait pas grand chose. Mais je savais par expérience que pour un nouvel exercice, maintenir une technique à laquelle on n'était pas habituée pouvait s'avérer difficile, surtout lors de déplacements notamment.

Je pris rapidement de l'avance sur mon élève qui parvenait péniblement à garder le rythme. Cependant, au départ, il lui fit difficile de garder un parfait contrôle sur la technique de telle sorte que, malgré le son étouffé que je percevais, un résidu sonore persistait. C'était presque parfait, et je sentis dans ses efforts qu'il parvenait petit à petit à maîtriser l'astuce. Après quelques minutes, ses déplacements devinrent totalement silencieux à leur tour. Après quelques autres minutes, je retournai sur mes pas. Je rencontrai mon élève à nouveau qui me demanda son avis. Je réfléchis un peu, cependant avant de répondre je décidai de faire un petit tour sur les pas de mon élève. Les traces qu'il laissa au départ de sa course étaient assez bien dessinées. Mais au fur et à mesure de son avancée, celles-ci se fondirent dans le tas. J'eus un petit sourire satisfait.

-Très bien. Le début fut un peu plus compliqué naturellement, et tu n'arrives pas encore à te déplacer aussi naturellement que d'habitude. Mais ça viendra. La seconde partie, qui peut être un peu plus compliquée, ou simple en fonction de tes aptitudes : utiliser d'autres techniques pendant le maintien de cette arcane, et te déplacer en même temps.

Je fis une démonstration assez rapide. Mes pieds toujours allégés, je me déplaçai rapidement à travers les arbres. Tout en me déplaçant, je pointai des doigts un arbre et lançai une balle de vent sur ce dernier. L'impact fut puissant, assez pour laisser une marque dans cet arbre. Cependant pas assez puissant bien évidemment pour percer l'arbre. Je retournai tout aussi silencieusement auprès de mon élève, et souris.

-C'est bien plus difficile. Mais on va commencer doucement. Déplace toi lentement, et utilise une technique de ton répertoire. N'importe laquelle, je sais que tu n'as pas encore récupérer tout ton chakra.

Une fois ces deux étapes réalisées, on pourrait dire qu'il commençait à maîtriser la technique. Il allait falloir qu'il puisse les combiner. Après tout, le but de cette technique était de pouvoir se glisser silencieusement dans le dos de l'ennemi pour pouvoir l'attaquer. Il devait donc être capable de se déplacer rapidement et d'effectuer des techniques pour que cette dernière soit utile dans son arsenal. Il devrait encore perfectionner la première étape pour être capable de se déplacer aussi librement que possible avec ces coussins aux pieds. Mais il tenait le bon bout. Il pourrait revenir à cette étape un peu plus tard, quand il aurait saisi la seconde étape.

-Tu progresses assez rapidement Abuto-san. Il te faudra certainement encore quelques ajustement et que tu t'habitues à la sensation, mais tu te débrouilles bien.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Sam 13 Avr 2019 - 15:46
Bien que le contexte de l’apprentissage ne fusse pas d’une technique de haut rang et donc d’une complexité folle, une légère tension persistait chez le Mugirawa qui attendait le jugement de son enseignants. Après tout, ce dernier débutait encore dans ce monde de Shinobi, même comparé à des personnes plus jeunes que lui dont l’aisance s’avérait plus notable. Pourtant, le verdict ne vint pas de suite, puisque dans un silence pleine de suspense, le maître du vent alla d’abord inspecter le parcours de son disciple histoire de déterminer la qualité de sa discrétion …

Bon, ce n’était pas encore ça visiblement. Impossible de le nier de toute manière, lui même avait sentit son propre malaise et sa propre difficultés quant à aligner rapidité, discrétion et délicatesse dans ses pas surtout avec le changement de relief progressif dans lequel les les ninjas s’étaient engouffrés. Pourtant, cette petite avancé semblait suffire pour la seconde étape auquel son esprit n’avait pas vraiment songé, trop désireux d’obtenir des résultats bruts, immédiats. D’ailleurs, la remarque de l’assimilateur se disait pertinente afin d’employer cette furtivité de façon offensive.

« Hmm … C’est vrai qu’on peut utiliser ça et attaquer en même temps. N’étant habitué qu’à ma dissimulation chakratique, je n’envisageais pas vraiment cette option. Alors … Si je parviens à maintenir ma forme filaire en même temps que cette discrétion, ce ne devrait pas être si difficile. Il faut juste que je remplace cette technique par de l’offensive. »

Ainsi, avant de s'atteler à la deuxième phase de cet entraînement, le guerrier à la chevelure d'ébène commença par rétracter lentement l’ensemble de la matière noir qui l’entourait, sauf au niveau de ses pieds, pour n’en garder qu’une forme partielle. En effet, maintenir cette enveloppe ne servait plus à rien puisque l’homme tatoué était parvenu à alléger et maîtriser son poid de l’intérieur. Seul l’amas filaire à ses pieds demeurait, lui permettant d’économiser du chakra pour la suite.

« Ok, maintenant essayons de reproduire ce que tu m’as montré … »

Redevenu quasiment humain, sa silhouette entama plusieurs pas avec une discrétion identique et un peu plus contrôlé que tout à l’heure pour s’approcher jusqu’à l’arbre où le Senseï venait d'exécuter sa technique de vent. Dans sa marche, Abuto hésita un instant, avec une sensation étrange au niveau des jambes comme si la constance de la gestion du poids vacillait. Il prit cependant plusieurs secondes pour réajuster ce paramètre et en ressortit avec une meilleur précision et un silence inconsciemment amélioré.

Dans un premier temps, son corps demeura statique face au pilier massif tout de bois et tendis le bras devant lui de sorte à faire sortir sa nuée de dard, traduite par plusieurs amas de fils en coups d’estoc. Celles-ci vinrent endommager partiellement l’écorce de l’arbre avant de se rétracter comme si de rien n’était. Bien … Maintenant, il devait réaliser cette prouesse tout en se déplaçant, la sensation du maintien des deux techniques étant imprimé dans sa mémoire et ses sens.

Le colosse au teint bronzé se mit alors en mouvement, moins prévisibles, avec une allure plus semblable à un assassin qui désirait surprendre sa proie. Il se prit au jeu du contexte et contourna alors le point d’impact jusqu’à y revenir et y asséner de nouveau sa nuée de dard, plus rapidement cette fois-ci, avec moins d’hésitation ou de concentration au préalable.

« Fiuuu … Là, ça commence à rentrer … C’est bien pratique comme technique. Merci Tenzin. Oui en effet, je pense devoir travailler ça encore un peu en détail pour le perfection, mais déjà, j’ai assimilé l’essentiel de ta technique. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Empty
Lun 22 Avr 2019 - 13:16
Abuto n'avait visiblement pas pensé au fait que je pouvais utiliser des techniques en même temps que cette technique. Cela était en quelque sorte compréhensible, car beaucoup de techniques de dissimulation empêchait de faire des jutsus à côtés. Cependant cette dissimulation était une dissimulation mineure, qui pouvait être facilement déjouée et ne fonctionnait que si l'adversaire ne savait pas où tu te trouvais. De ce fait, elle était bien plus facile à mettre en place et à gérer sans pour autant beaucoup restreindre les possibilités. Elle n'était pratique que dans certaines situations, mais pouvait très bien servir comme je l'avais fait remarquer à mon élève du jour. Et il semblait de son côté qu'il commençait à bien prendre le pli de la technique. Pour preuve, il commença à rétracter la matière filaire noire autour de lui en restant focaliser sur la technique. A vrai dire, voir ses petits fils noirs s'agiter, sortir et se recroqueviller, avait quelque chose de fascinant.

Suite à cela, il tenta de passer à la seconde étape. Pour l'instant ses déplacements n'étaient pas encore parfaits, mais ce n'était pas très important pour ce qui allait suivre. Le plus important était qu'il puisse faire des techniques malgré la présence de sa technique de dissimulation. Après tout, les deux exercices reposaient à peu près sur le même principe. Maintenir la technique tout en continuant à faire peu importait ce que le genin tentait de faire. S'il réussissait cette seconde partie, ça l'aiderait très certainement à perfectionner la première partie. Ces deux étapes en l'apparence différentes servaient à vrai dire exactement le même but. Il commença par marcher, cependant il semblait visiblement peu à l'aise au départ, et cela s'entendit au bruit de ses pas. Mais il prit quelque temps par la suite pour améliorer cette gêne, et il finit par ne plus faire aucun bruit. Je souris. Il progressait à bonne allure et c'était satisfaisant à vrai dire. Ensuite il se positionna face à l'arbre que j'avais attaqué, et envoya une nuée de dards filaires d'abord immobile, puis en mouvement. Et je hochai la tête avec une certaine pointe de fierté lorsque je le vis adopter une attitude digne d'un vrai ninja de l'ombre.

-De rien, Abuto-san. En effet, tu tiens le bout. Encore quelques entraînement et tu auras fait tienne cette technique, dis-je avec enthousiasme. Si jamais tu as encore la moindre question, je serai ravi de t'aider. Mon dojo se trouve dans les Hauts-Plateaux, non loin, là où tu vois une tour s'élever, terminai-je.

C'était visiblement la fin de cet entraînement et je pensais que mon élève allait parfaitement s'en sortir. Cependant, je restais bien évidemment ouvert à toute nouvelle question qui pourrait l'aider à encore perfectionner sa technique. Voir peut-être même lui donner quelques conseils pour d'autres techniques. Je fis un signe de la main à Abuto et je m'éclipsai à travers les arbres. J'allais en direction de mon dojo bien évidemment. Et tout en rentrant, je me fis la promesse de faire des recherches sur cette capacité nommée Jiongu. Les fils noirs. J'avais fait beaucoup de recherches ces derniers temps, à propos des Sendais, des Samouraïs et des Hyûga notamment. Celles-ci ne feraient que s'ajouter à la pile des connaissances que j'ammassais sur les différentes particularités des combattants du Yukan.


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Snake ? Snake ? Snaaaaaaake ? [Konran Tenzin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: