Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Petit entraînement en couple [PV : Abuto]
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 22:15 par Sekken Ryoko

» 2/Final. L'Empire du Feu
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 21:32 par Gentoku M. Yamiko

» Or et plaisir [Yasei Reikan & Aditya]
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 21:26 par Date Junko

» Un moment d'égarement × Junko
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 20:44 par Date Junko

» 2/01. Faire tomber le masque
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 20:12 par Metaru Itagami

» Mu Staki avec sa gueule de métèque
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 19:16 par Mu

» Présages et réalités [Pv: Kansei]
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 18:28 par Suzuri Takara

» Kokuen Akame [EN MODIFICATION]
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 17:51 par Meikyû Raizen

» 2/02. Recroiser le fer [Victoire : Teikoku]
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 17:33 par Hayai Taishi

» Cohabitation
[Mission rang C] La belle et le bontoutou EmptyAujourd'hui à 17:29 par Joo Jun

Partagez

[Mission rang C] La belle et le bontoutou


[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mer 20 Mar 2019 - 21:31
ordre de mission:
 

Une belle journée se lève, sur Kiri. Le soleil est caché derrière les nuages, et ces mêmes masses constituées essentiellement d'eau déversent un flot continu de liquide au travers des rues de la brume. Mais je m'en fiche, car aujourd'hui je suis assigné à une mission, et ça aussi je m'en fiche d'ailleurs, ce n'est que mon travail quotidien. Mais le nom qui est inscrit sur le document que l'on m'a remis me fait sourire, comme un enfant à qui on a donné une sucrerie... Kaelia. Celle à laquelle je n'arrête pas de penser, qui hante mon esprit, mais d'une hantise que n'importe qui voudrait avoir... Je me dois d'être le plus professionnel possible, donc je n'aurai aucun geste déplacé au cours de cette journée, aucun contact dépassant du cadre de nôtre poste de ninjas, mais le fait d'être avec elle suffit à me mettre en joie. Néanmoins, j'ai des réserves sur le but même de la tâche à accomplir... Ma capacité spéciale est connue de la hiérarchie, et la parenté entre un chien et un loup me laisse penser que quelqu'un a cru bon de m'affecter à ce genre de besogne pour un motif assez ironique, voire pour se moquer carrément de moi. Peu m'importe, finalement, si je dois faire le bontoutou pour une journée, soit, je serai payé quoi qu'il en soit.

Ma préparation matinale est assez habituelle, outre le passage à la douche, le petit déjeuner et le brossage de dents, pour qu'elles restent toujours aussi blanches et propres, je me suis vêtu d'un pantalon noir, ainsi que d'un pull également couleur d'ébène. Je sors, par ma fenêtre pour ne pas être intercepté par quiconque serait déjà réveillé chez moi, après avoir saisit un parapluie. Le seul que j'ai est assez grand, ce qui n'est pas très discret, mais sa teinte étant assez sombre, je le trouve bien assorti à mes vêtements, ce qui est une bonne chose. Mais est-ce utile, alors que je vais être transformé, de toute façon ? Difficile à dire, et puis je ne m'intéresse pas à la mode, alors le fait que mes habits soient assortis ou non est le cadet de mes soucis... Après tout, même la brune ne me jugera pas sur ça, elle connait déjà mon style vestimentaire très monotone.

J'arrive assez vite au grand dojo, ne voulant pas rester trop longtemps sous cette belle pluie malgré ma protection, et je me positionne devant les portes, pour attendre Kaelia, qui ne devrait pas tarder. La simple idée de voir son visage me fait sourire bêtement, et mon cœur bat un peu plus vite... Je dois vraiment l'aimer, ou alors j'ai quelques problèmes cardiaques et neurologiques, c'est tout aussi probable...



_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mer 3 Avr 2019 - 19:15

La belle et le bontoutou.


Sa première mission. Kaelia serre le papier avec une joie aussi grande que sa nervosité. Les deux émotions se mêlent dans une nouvelle sensation étrange, qui lui donnent envie de courir partout et de hurler à la lune. Les prunelles noisettes ont lu et relu le parchemin, pour en connaître tous les détails, au point de les avoir mémorisés un à un, entièrement et complètement. La brune pourrait les réciter intégralement, sans faire aucune erreur. Certes, ce n’est pas la plus palpitante des missions, mais elle présente deux avantages : déjà, c’est la première de toutes. Elle sera forcément particulière, ayant une valeur sentimentale indéniable. Ensuite, c’est une mission aux côtés de Zeref. Kaelia sait qu’il est plus expérimentée qu’elle dans ce domaine mais, surtout, Zeref … Bah … C’est Zeref. Ses joues se parent de rose. Sa joie est encore plus grande à l’idée de travailler à ses côtés, quelle que soit la tâche qui leur est assignée.

Prête pour l’action – tout est relatif –, Kaelia sort de sa grande maison en laissant un mot à Mama, qui s’est absentée pour aller au marché. Habillée de bottines marrons qui remontent jusqu’en haut des chevilles, d’un simple pantalon serré en coton et d’une tunique blanche à motifs rouges, la brune progresse dans les rues de Kiri avec un parapluie en forme de cloche, transparent.

Son trajet commence à lui être particulièrement familier, tant sa destination est un endroit auquel elle se rend souvent. Le grand dojo. Témoin de beaucoup de ses aventures, ce lieu est pour elle un des meilleurs du village, où les rencontres s’enchaînent et où elle apprend toujours quelque chose de nouveau. Cette fois, le grand dojo sera spectateur d’une mission qui aura lieu avec Zeref lui-même, et c’est quand même pas banal.

Son visage s’illumine quand ses prunelles se déposent sur la silhouette qui l’attend aux portes du dojo. Elle la reconnaîtrait entre mille. Cet être tout de noir vêtu, qui a l’air de ne pas vouloir se mêler à la foule, qui attend dans son coin et ne bouge pas. Kaelia sourit, incapable de retenir la mimique qui se glisse sur son visage. Il est là. Certes, la mission qui leur a été assignée lui demande de contrôler Zeref pendant qu’il se fait passer pour un chien, mais … Mais il faut la faire ! Pour l’honneur d’avoir accompli une mission !

D’un pas plus guilleret, Kaelia arrive à la hauteur du loup solitaire. Son sourire s’élargit à son maximum. La Yuki regarde à droite, à gauche, puis dépose une main sur sa joue et un baiser sur la deuxième. Elle se recule rapidement, au sommet de son euphorie.

« Bonjour ! »

Elle penche la tête, d’un côté, de l’autre.

« Tu es prêt ? Comme tu devras être en loup, je m’occuperai de tout ce qui est dialogue … Est-ce que tu veux un nom de code ? Quelque chose de particulier que je dois savoir ? Quelque chose qui te gêne ? »

Mettre les deux pieds dans le plat, commencer par le commencement et ne pas se laisser débiner. Tout ira pour le mieux, ils feront en sorte que cette mission se passe bien, c’est certain … Mais, pour ça, il faut déjà poser les bases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Sam 6 Avr 2019 - 13:57
Elle est là, toujours aussi souriante, celle qui fait chavirer mon cœur... Je lui rends son sourire, sans forcer, cela me vient naturellement, et je ne rougis pas lorsqu'elle m'embrasse, je suis moins timide qu'à l'accoutumée... Depuis cette longue histoire, le soir, aux sources chaudes. Quoi qu'il en soit, la mission me met toujours mal à l'aise, mais sa présence me rassure, d'ailleurs, quand elle est là, je me sens complet... Ce n'est pas ma moitié pour rien.

"Bonjour"

Dis-je, suite à sa propre salutation. Je l'écoute, et me mets ensuite à réfléchir, à ce qui peut ... me poser problème. Déjà, ce concours est réservé aux chiens, pas aux canidés, et je ne suis pas de cette sous race, alors je ne peux censément pas me pointer avec mon apparence métamorphosée. Je la fixe, tout en me demandant comment palier à cela... Un simple Henge ? Quelle différence y a-t-il entre le loup et le chien, finalement ? Les crocs moins acérés, le visage moins allongé, et éventuellement les oreilles moins... pointues ? Peut-être que globalement, l'animal domestique a des poils moins longs, aussi...

"Déjà, je ne pense pas que je puisse y aller sous forme de loup, je ne ferais qu'effrayer le public... Je dois... Adapter mon apparence."

Mais ce n'est pas tout, il y a une autre chose qui me dérange. Concrètement, obéir à Kaelia n'est pas une chose qui me gêne, et c'est bien la seule qui pourrait me donner des "ordres", selon certaines circonstances, mais celles-ci ne s'y prêtent pas. Être son bontoutou me rebute au plus haut point, mais il faut le faire, la mission est la mission... Alors je donne tout de même une indication...

"Tu vas devoir me donner des... des ordres. Si possible, j'aimerais que cela se limite à ça. Pas de "Bon Chien" ou de caresses affectives, même pour faire une bonne impression aux autres candidats..."

Je détourne le regard, gêné de devoir le préciser, mais il en va de ma fierté, déjà pas mal émiettée par la personne qui a eu l'idée de cette mission... Personne qui ferait mieux de ne pas croiser ma route, sans quoi il aurait du mal à placer le moindre mot avant que je ne lui enfonce moins dans le visage. Les modalités données, je ne vois pas d'autres raisons de tarder plus...

"Pour le reste, je sais que tu vas assurer, alors... Je vais rester muet et espérer que ça passe vite..."

Je concentre du chakra dans tous mes méridiens, activant ma transformation, qui se fait petit à petit. C'est la première fois que la Yuki va me voir ainsi, mais je n'ai pas honte, devant elle, et je deviens loup en un instant, mais ce n'est pas fini... Je concentre à nouveau mon chakra dans mon corps, cette fois pour faire les modifications auxquelles j'ai pensé plus tôt. Ma couleur sera toujours noire, mais mon apparence un peu différente... Je tourne alors autour de ma maîtresse, prêt à la suivre à l'intérieur...


Spoiler:
 



_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Dim 21 Avr 2019 - 19:53

La belle et le bontoutou.


Zeref l’accueille sans bloquer, sans être mal à l’aise, signe que leur relation évolue progressivement. Enfin, à vrai dire, les signes de cette progression sont désormais impossibles à ignorer, tant ils ont éclaté et pris de l’ampleur. Qu’il supporte un peu mieux son contact, qu’il l’accueille plus facilement est une forme de victoire pour la demoiselle, qui se réjouit silencieusement. Son loup solitaire, qui s’ouvre un peu plus à elle et la laisse entrer, naviguer dans son monde.

La mission du jour est une autre forme de progrès dans la vie l’un de l’autre. Enfin, un progrès, tout est relatif. Zeref, aujourd’hui, jouera le rôle du chien bien dressé qui obéit à Kaelia et réalise tous les ordres. Bref, une mission assez ingrate, à vrai dire ; surtout pour lui. Si la brune est motivée, dans le cadre de sa toute première mission, le loup ne doit pas être aussi ravi. Peut-être qu’un ordre de taper sur des méchants l’aurait davantage amusé, ou n’importe quoi qui ne soit pas de l’ordre de la soumission totale … Heureusement pour lui, sa partenaire du jour n’est autre que sa chère et tendre, qui n’en a rien à faire de ce qui se passera là.

Kaelia hoche doucement la tête et suit les directives. Pas de caresses, pas d’attentions semblables à celles qu’on donne à un chien. Il sera un animal, oui, mais un animal particulier. Pour leur mission, pas de petite histoire d’homme à humain, pas de petite blague. Zeref ne le supporterait pas. La brune acquiesce. Bien. Alors cet animal est le sien, même si ce n’est pas vraiment un animal. Quelle mission complexe !

« Bon. Tout ira bien, pas de caresses, rien du tout. On se fera des câlins quand tu auras retrouvé ta forme humaine. »

La Yuki glisse un clin d’œil à son partenaire préféré, puis elle inspire profondément. Se tenir prête, être bien. Kaelia noue ses cheveux en une queue de cheval désordonnée, attachée par un petit ruban rouge. Faire bonne figure est le premier pas vers la réussite.

« Allez, viens, Shikkoku. »

Kaelia pénètre dans le grand dojo accompagnée de son partenaire lupin, déguisé en chien pour l’occasion. La brune n’avait jamais vu la transformation, voilà qu’elle en voit une partie. C’est impressionnant, déconcertant et, surtout, ça lui donne terriblement envie de voir à quoi peut ressembler Zeref quand il est transformé « pour de vrai ». Pour l’heure, il lui faut faire avec ce qu’il lui donne.

La Yuki progresse tranquillement dans le dojo et repère l’organisateur. Elle lui fait un signe de main et s’approche de lui, guillerette.

« Bonjour monsieur ! Nous venons ici au nom de monsieur Otama. Nous aimerions avoir des informations au sujet de la compétition et, si possible, savoir si nous pouvions nous inscrire en son nom, Shikkoku et moi. »

Une première approche … Aussi honnête et joyeuse que possible, pour dissiper tous les doutes. Vraiment, quelle étrange mission, pour commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Lun 22 Avr 2019 - 17:41
Faire le bontoutou, voilà ma mission du jour. Si je n'étais pas accompagné par Kaelia, cela aurait été encore plus difficile à vivre, car je n'aurais sans doute pas accepté de recevoir d'ordres d'une personne que je ne connais pas, ni même d'une que je connais en fait. Elle, c'est différent car je l'aime, et que d'une façon ou d'une autre, si elle me demande une chose, je ne me vois pas la lui refuser, car je pourrais décrocher la Lune pour mon élue. Le contexte est malheureusement loin d'être aussi romantique, et c'est ici que vient le point frustrant. Néanmoins, la Yuki accepte mes demandes, sans rien en redire, et une de ses phrases m'aurait fait rougir en forme humaine, sauf qu'un chien ne rougit pas. Alors je m'allonge par terre, et je cache mon visage entre mes pattes, me disant qu'un peu d'humour pourrait détendre l'atmosphère. Le problème est que je suis celui qui est tendu, au fond. Lorsque la brune s'attache les cheveux, mon cœur palpite, sa beauté étant encore plus sublimée ainsi, elle qui est déjà magnifique de nature. Lorsqu'elle me le demande, je me mets à la suivre, avançant fièrement, au même rythme qu'elle, en direction de l'arène d'un combat qui ne fera pas couler de sang, mais qui sera tout de même épique, pour les amateurs. Je ne peux rien dire, car parler ici serait suspect : les chiens normaux ne sont pas dotés de la parole. Alors j'observe les alentours, les stands installés pour les spectateurs, les autres chiens tous dressés de manière exemplaire... En fait, aucun n'a l'air hostile, une vraie bande de bontoutous qui ne sont ici que pour se donner en spectacle.

Pas de laisse, Kaelia ne me tient pas, car elle sait que je suis un être humain et donc capable de me tenir, alors je me permets, tandis qu'elle s'approche de l'organisateur, de scruter les environs, sans trop m'éloigner. Quelques spectateurs, une bande de soûlards, se sont approchés d'elles, la regardant avec un peu trop d'idées déplacées à mon goût. L'un d'eux me voit, et me fait un signe de main pour me dire de ne pas les interrompre dans leur entreprise de matage.

"Dégage le clebs ! On vient voir ta maîtresse !"

Je prends appui sur mes pattes avant, laissant sortir mes crocs... L'espace d'un instant, ils deviennent plus pointues que prévus, ma transformation en chien se défaisant un peu, le loup ressortant alors, de manière presque imperceptible, et je pousse un grognement terrible, qui les fait fuir en quelques secondes. Je redeviens alors le parfait bontoutou et me reposte à côté de mon élue. Je remue la queue en regardant l'organisateur, et j'attends les premières instructions.



_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mar 23 Avr 2019 - 1:25

La belle et le bontoutou.


Comment fonctionnent les concours canins ? Kaelia n’a jamais participé à ce genre de compétitions. Tous, ici, ont l’air de grands vétérans, ils ont l’air de tout savoir. La brune se sent comme une enfant, perdue dans une cour d’adultes. Que faire ? Comment le faire ? Elle a l’air sûre d’elle, rien ne semble la trahir, pourtant, en réalité, la Yuki n’a aucune idée de la démarche à suivre. Comment être certaine que leur prestation suffira ? Qu’ils seront assez forts pour battre tous ces gens, qui ont l’air d’être parfaitement sûrs de leurs capacités ? Kaelia détourne un instant le regard et dépose ses topazes sur Zeref. Il a l’air calme, paisible. Un adorable toutou, au sens de l’humour trop mignon. Sûrement un modèle pour tous les autres. La Yuki lui sourit et se concentre une nouvelle fois sur l’organisateur. L’homme hoche la tête. Il a l’air d’avoir la cinquantaine, quelque chose dans ce style, avec sa barbe grisonnante et ses cheveux dans le même état. Il a un visage heureux, particulièrement adorable. Un bon vivant, à n’en pas douter. Il se frotte la moustache.

« Bonjour, mademoiselle. Bonjour, Shikkoku, tu m’as l’air d’être un chien en pleine santé ! Ta maîtresse fait un bon travail en t’élevant, dis-donc ! »

Mielleux. Kaelia force un sourire de circonstance, mais elle sait à quel point cette situation est gênante pour sa moitié. Shikkoku, ou plutôt Zeref, n’est pas véritablement un toutou, mais bien un loup noir. Et, avant ça, il s’agit d’un être humain. Autant dire que leur situation est particulièrement cocasse. La brune choisit d’enchaîner rapidement pour dévier la conversation au mieux.

« Merci beaucoup, monsieur. Je suis désolée de venir à l’improviste, mais monsieur Otama nous a demandé de venir en son nom pour cette compétition. Nous ferons de notre mieux, bien que nous ne soyons pas familiers avec cet univers … »

L’organisateur réitère les mêmes mouvements, dans une exactitude presque dérangeante, avec un son de gorge qui met Kaelia de plus en plus mal à l’aise. Il n’est pas méchant, probablement pas, mais il prend trop de temps et est bien trop doux pour la réalité. En-dehors de ses compétitions canines, il doit être soit complètement hypocrite, soit complètement manipulé par toutes les personnes qui passent par-là.

« Ne vous en faîtes pas … Vous êtes tous les bienvenus parmi nous, tant que vous vous amusez, et que vous nous amusez ! »

Ouaip, il doit complètement se faire manipuler. Kaelia hoche la tête, lui fait un grand sourire et, d’un signe de tête, entraîne Zeref avec elle, en s’éloignant le plus loin possible de cet homme.

« Bon. Ça, c’est fait. Inscrivons-nous, puis nous ferons une pause jusqu’au début de la compétition. »

La Yuki glisse cette information et se rend au bureau, où plusieurs personnes font la queue en attendant d’être inscrits. Beaucoup de monde, vraiment beaucoup de monde. Cette mission ne lui pose pas particulièrement de problème, mais elle ne peut qu’imaginer la difficulté que cet objectif représente pour Zeref. Après quelques instants passés dans la file, ils parviennent à atteindre une participante, qui s’occupe de noter les noms.

« Bonjour ! Je suis Yuki Kaelia, voici Shikkoku. Nous venons pour la compétition. »

La jeune femme hoche la tête avec un gigantesque sourire. Ils ont tous cette même mimique sur les lèvres, qui commence à devenir redondante, voire terrifiante. La Genin l’observe. Elle note les noms sur un papier, à côté de numéros, puis elle donne à Kaelia un brassard.

« Vous serez l’équipe 23 ! Bon courage à vous ! »

La brune récupère son dû et hoche la tête, offrant à son interlocutrice un sourire similaire au sien, avant de repartir. Doucement, en faisant très attention à ne pas être entendue, Kaelia glisse une nouvelle phrase à Zeref.

« J’ai déjà hâte que ça s’arrête, y a une ambiance générale bien trop heureuse ici … »

Un malaise, si profond que la brune ne parvient pas à le dissiper. Elle s’avance encore un peu et s’installe, loin de tout. Ici, en attendant que la compétition commence, elle pourra communiquer avec son partenaire sans que personne ne le remarque lorsqu’il lui répondra. Une première période de paix, avant d’attaquer quelque chose de beaucoup, beaucoup plus grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Lun 29 Avr 2019 - 18:12
L'ambiance commence déjà à me peser. Le monde ici est trop grand, je n'ai jamais vu autant de gens réunis en un même endroit, et les raisons sont assez évidentes. Mais la mission passe avant tout, et dans mon malheur, je suis au moins accompagné de mon étoile, mon astre, mon flocon de neige, Kaelia. Je relativise, après ces quelques minutes passées dans l'enceinte du grand dojo, me disant que je pourrais me prêter au rôle du chien d'une manière plus réelle, après tout la seule qui le saura est la Yuki, et elle ne me raillera pas, c'est l'unique certitude que j'ai ici. Alors je l'écoute échanger avec cet homme un peu trop souriant à mon goût, et j'agis de façon très canine, frottant ma tête contre la main de ma maîtresse. Au fond, la douceur de ses mains étant ce qu'elle est, je ne me sens même pas humilié d'agir de la sorte. Par ailleurs, je n'entends même pas la remarque qui aurait pu m'énerver ou me blaser, tant je ne pense qu'à elle, je me concentre exclusivement sur sa présence, pour ne pas sortir de la mission. Un vrai bontoutou.

Lorsque la brune me fait signe, je la suit, remuant légèrement la queue, avançant à petites foulées à ses côtés. Je l'écoute me rassurer, du moins je l'interprète ainsi, faisant un petit bruit de la gorge comme pour lui indiquer que j'ai compris, et que j'ai hâte qu'on s'éloigne un peu du monde... que je m'efforce d'ignorer. Une fois dans la file, je m'impatiente légèrement, mais je ne fais rien remarquer à Kaelia, pour ne pas qu'elle s'inquiète de la situation, et surtout parce que je m'imprègne du personnage. Alors lorsqu'un chien passe un peu trop près de ma maîtresse, je sors les crocs et lui lance un regard mauvais, ce qui le pousse à baisser les yeux. Une petite satisfaction que de victimiser les autres. Je m'assois alors et donne un coup de langue à la main de la Yuki. Nôtre tour vient ensuite, et elle s'occupe de nôtre inscription, après tout je n'ai pas la liberté de le faire moi-même, en ma qualité de bontoutou.

Lorsque nous connaissons nôtre équipe, ma moitié me glisse son ressenti, que je partage totalement, mais je ne dis rien, une nouvelle fois, trop proche des personnes alentours. Je la suis jusqu'à cet endroit à l'écart, où je pourrai enfin agir normalement. Lorsqu'elle est installée, je prends la parole, de manière soudaine, prononçant des mots qu'elle aurait eu du mal à m'imaginer dire.

"J'ai un peu réfléchi... Finalement, pour les caresses affectives, ça ne me dérange pas ... Autant jouer mon rôle à fond. Et puis, tu seras la seule à savoir, je n'ai pas de honte à avoir envers toi."

Disant cela, je m'approche, et viens m'allonger, posant ma tête sur ses genoux, et la regardant de mes prunelles incarnates, seule chose que je n'ai pas désiré changer dans mon apparence. J'attends bien sûr des "papouilles" d'encouragement avant de me lancer dans ce concours qui me mettra à l'endroit que je déteste le plus : le devant de la scène.


_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mer 1 Mai 2019 - 21:40

La belle et le bontoutou.


L’animal suit la Genin de très près, sans commettre aucune erreur, sans bouger, sans agir comme un être humain. Toute la foule n’y voit que du feu, il se comporte exactement comme un chien. La supercherie fonctionne à merveille et c’est très bien. Les coups de tête contre ses mains et les léchouilles la perturbent légèrement, néanmoins. Il lui avait pourtant dit qu’il ne voulait pas ce genre de contacts … Aurait-il changé d’avis ? La brune décide de lui laisser du temps pour s’exprimer, une autre raison pour laquelle elle a décidé de s’éclipser. Kaelia, assise à l’entrée du dojo, fait une pause avant de plonger dans la folle aventure des compétitions canines. Elle n’a aucune idée de ce qui peut se passer dans ce genre d’exhibitions, ce qu’elle devra faire ou dire. Alors … Autant prendre un maximum de courage avant de repartir.

Tranquillement assise, elle n’est qu’à moitié surprise lorsque Zeref lui indique accepter les attentions à son égard. Il avait déjà amorcé la chose, finalement. Le gros toutou vient s’écraser sur ses jambes et lui arrache un sourire. Kaelia dépose la main sur le haut de sa tête et fait des grattouilles, du bout des ongles, sur son front.

« Si ça te va, alors ça me va ! »

Elle aplatit sa main et lui donne de longues caresses pour l’encourager, mais aussi pour se motiver elle-même. Quel village étrange, n’empêche. Si la Yuki avait su que sa vie de Genin commencerait par une mission de concours canin, elle n’y aurait pas cru. Normalement, un ninja est censé arrêter des bandits, parler avec des gens pour calmer les tensions, ce genre de choses … S’occuper d’une telle activité lui paraît étrange, tout de même. M’enfin, il faut se donner à fond quoi qu’il arrive, le salaire ne rentre pas dans les caisses tout seul. Alors, certes, Kaelia est riche, mais avoir son propre argent est quand même plus … affriolant. Après un petit soupir, la brune invite son adorable compagnon à se relever.

« Allez, viens, Shikkoku. On va tout déchirer ! »

Un sourire sincère, venu du fond du cœur. Kaelia emmène le chien avec elle : la compétition commence bientôt, arriver en retard pour la première épreuve serait plutôt triste. La Genin pousse la porte et entre, tout le monde a l’air prêt. Ses prunelles se déposent sur le terrain qui leur fait face. Pour l’instant, rien à redire, à part … Qu’il y a une estrade. La Yuki arque un sourcil. Qu’est-ce que cela signifie ? Elle regarde, caresse la tête de Zeref du bout des doigts. Une voix d’homme, rauque et plutôt celle d’une personne âgée, tranche avec le bruit tout autour d’eux.

« Bienvenue à la nouvelle édition de notre compétition canine : En route pour les Ninken ! Aujourd’hui, nous accueillons vingt-cinq tandems, tous prêts à vous montrer l’harmonie qui les unit ! »

Il se lance dans une longue présentation de tout un chacun, qui sert à les appeler chacun sur scène, petit à petit. Viennent Kaelia et Zeref. Enfin … Shikkoku.

« C’est leur première compétition ici, mais leur duo tellement mignon a toutes ses chances ! Merci de faire un tonnerre d’applaudissements pour Yuki Kaelia et son partenaire Shikkoku ! »

La brune emmène Zeref dans son sillage et monte sur l’estrade, face au public qui les accueille joyeusement. Les rougeurs naissent naturellement sur ses joues, alors que Kaelia se répète encore et encore qu’elle adorerait être ailleurs. Gênée, sa seule échappatoire est de caresser la tête de son loup noir pour ne pas partir en courant. Ils s’en sortiront, ils s’en sortiront … Ils gagneront, même, parce que tel est leur objectif. Après la cérémonie d’entrée, la première épreuve tombe rapidement : l’obéissance. Ils vont devoir donner des ordres à leur compagnon. Plus les ordres seront réussis, plus les points seront accumulés. Rien de bien compliqué.

Kaelia descend de l’estrade et attend son tour.

« Courage. Ce sera le plus long. Je crois en toi ! »

La brune s’abaisse et se penche pour s’approcher de Zeref, qu’elle prend dans ses bras. Elle dépose un baiser sur sa truffe et lui donne des caresses, jusqu’à devoir y aller.

Les revoilà sur l’estrade, cette fois avec un autre objectif. Les ordres vont et défilent, assez simples. Assis, couché, fais le beau, donne la patte. Rien de bien compliqué, à vrai dire. Jusque-là, c’est habituel. Les choses se corsent un peu après, pour le plus grand plaisir de Kaelia – tout est relatif.

« Et maintenant : les ordres experts ! »

Donne un coup de patte, charge, esquive, roule. Tout ce qu’un bon Ninken peut faire, en somme. La brune ne se fait pas de souci à ce sujet, Shikkoku n’est pas un chien comme les autres … Peut-être est-ce de la triche, au fond. Mais peu importe, personne ne le sait.

Une fois l’épreuve terminée, les maîtres et leurs compagnons sont autorisés à faire une petite pause avant la prochaine : les obstacles. Ce sera peut-être un peu plus drôle, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mer 1 Mai 2019 - 23:15
Kaelia n'a pas de problème avec mon changement d'avis, je vais donc devenir son véritable bontoutou l'espace d'une journée. Les caresses qui s'ensuivent sont très agréables, et je comprends un peu mieux pourquoi les chiens aiment tant ce genre d'attention. Je resterais bien ici, sous cette forme, à recevoir la tendresse de la Yuki, mais la mission attend, et nous devons donc y aller. Lorsqu'elle me dit que nous allons tout déchirer, je lui réponds par un aboiement énergique, puis je lui obéis sans broncher, et la suis de près. Mais je déchante bien vite en voyant l'estrade et le monde qui l'entoure. Mes pas se font moins sûrs, je titube presque, sentant mes pattes trembler. Trop de monde. Je m'avance, ne lâchant pas ma moitié d'une semelle, écoutant le président faire son discours d'ouverture. Je n'ai aucune hâte de monter sur scène, mais il faut le faire, je ne dois pas échouer à cette mission, ni décevoir la brune qui se tient à mes côtés, jamais.

Les caresses de Kaelia sont d'une aide précieuse, je me calme petit à petit, et regarde mes concurrents passer les uns après les autres. Je ne sais pas ce que je dois faire, je suis bien trop concentré sur mon propre stress pour écouter ce qu'il se passe, mais il faut que je tienne bon alors je décide de ne la regarder qu'elle, elle me donnera les consignes, je n'ai qu'à les suivre. Je ne suis pas vraiment un chien, j'ai au moins cet avantage sur les autres. Lorsqu'elle m'embrasse sur la truffe, j'oublie ce qui m'entoure, puis je la suis de nouveau, au devant de tous. Alors le silence est parfait, et je fais face à la seule personne qui peut me donner des ordres. D'ailleurs, ça tombe bien parce c'est justement ce qu'elle va faire. Elle me demande de m'assoir, et j'obéis sans une once d'hésitation. Puis je me couche lorsqu'elle me le demande, et ainsi de suite jusqu'à la fin des ordres les plus simples. Mais ce n'est pas fini, et la durée de tout cela commence à me peser, mais les choses que me demande la brune ensuite sont plus adaptées à ce que je sais faire, et je les exécute avec brio. Le coup de patte est net, tranchant, même si personne ne se tient devant pour le recevoir, puis les autres viennent un à un, et je pense que tout est réalisé d'une très bonne manière, mieux que n'importe lequel des mes congénères.

Mais l'étape suivante est d'un tout autre ordre : une épreuve d'obstacles. Nous avons le droit à une pause, durant laquelle j'essaie d'oublier l'oppression que j'ai eu l'impression de vivre. Je ne sais pas vraiment comment Kaelia vit cela, mais si elle est aussi mal à l'aise que moi, alors elle le cache d'une parfaite manière. Les tours s'enchainent jusqu'à ce que nous soyons appelés pour passer à travers ce grand champ orné de beaucoup de cadeaux, les cadeaux étant des murs, des filets au sol obligeant les chiens à ramper, de la boue qui va bien sûr me salir, des sortes de cercles en caoutchouc placés de manière alternée à gauche et à droite dans lesquels il faudra marcher, créant des espaces pour des pattes de chien qui ne sont pas évidents à franchir. D'autres obstacles se trouvent plus loin, mais je ne les vois pas d'ici, alors j'aurai la surprise. Je me mets au départ, fixant ma moitié, puis je pars à pleine vitesse, franchissant le mur sans difficultés, rampant avec brio, pataugeant difficilement dans la boue... Le monde qui m'entoure a disparu à l'exception de mon étoile, et cette situation m'est déjà plus familière, en tant que ninja. J'arrive à la fin, avec à peine quelques difficultés sur le chemin à cause de plateformes mouvantes, sur de l'eau, où j'ai bien failli me retrouver trempé, mais par une ristourne incroyable, je suis parvenu à atteindre le bout. Le public est d'ailleurs en folie après mon passage, ce qui me met davantage mal à l'aise. Je reviens vers ma maîtresse, attendant la dernière épreuve, souhaitant que tout finisse et vite.


_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Dim 5 Mai 2019 - 0:41

La belle et le bontoutou.


La deuxième épreuve est celle d’orientation. Jusque-là, rien de trop compliqué non plus : Zeref est un animal, pour l’heure, mais il est surtout un ninja. Quelle que soit son apparence, il maîtrise les sauts, les esquives, les charges, il court, il est endurant. Autrement dit, même s’il s’attire les applaudissements d’une foule en délire, il ne risque rien. Pour certains, c’est peu, pour d’autres c’est énorme. Dans son cas, c’est bien trop à supporter. C’est pourquoi, lorsqu’il revient doucement vers Kaelia, tout plein de boue, la brune se précipite à son contact et se jette presque contre lui pour le féliciter, quitte à complètement tacher ses vêtements. Serrée tout contre lui, un gigantesque sourire sur les lèvres, la Yuki en profite pour lui glisser quelques mots :

« C’est bientôt fini, courage. »

Elle se redresse tranquillement, une main posée sur sa tête pour le caresser, puis elle revient vers l’estrade. Ils vont avoir une pause, pendant laquelle Kaelia pourra enlever un maximum de terre de ses vêtements, bien qu’elle n’en ait rien à faire. Son but est de réussir ce concours le plus vite possible, pour pouvoir rentrer et s’accorder une paix bien méritée.

Voilà que la troisième épreuve se lance, une épreuve que son compagnon va très probablement haïr, si ce n’est plus. Kaelia accueille la nouvelle avec autant de perplexité que d’excitation. Le dernier acte de ce spectacle ? Ni plus ni moins qu’une danse synchronisée, avec les capacités respectives des deux participants. La Yuki soupire. Ce concours les aura minés jusqu’au bout.

« Ah … Bon. Suis-moi. Je vais faire une scène de glace avec des monticules et de la neige. Tu chargeras, sauteras comme tu le sens, puis on se rejoint et je nous ferai progressivement monter sur une sculpture. À la fin, la scène donnera une impression de gigantesque flocon, sur lequel nous serons au sommet. Je me rattraperai avec une plus petite forme glacée. Ça ira ? »

Un plan comme un autre. Kaelia a confiance en son partenaire à quatre pattes pour que tout se passe au mieux. Presque sereine, la Yuki prend place sur la scène et compose des mudras, pour la recouvrir de glace.

Et maintenant … Musique !

Les petites collines se créent, l’estrade se modifie selon la volonté de la Genin. Elle fait un signe de tête à son partenaire, puis débute les mouvements. Balancement des hanches délicat, timide, à droite, à gauche, à gauche, à droite. Ses pas la font doucement progresser jusqu’au milieu de la scène, alors qu’elle claque des doigts en même temps. Arrivée au contact du chien, Kaelia recommence les mudras et crée une plateforme de glace sous leurs pieds, en dansant cette fois avec Zeref lui-même. Balancement à droite, balancement à gauche, pirouette. Les pattes remuent, au même rythme que les jambes, les bras. Une synchronisation presque parfaite pour deux êtres qui ne dansent jamais, qui ne savent même pas comment cela fonctionne en théorie, mais se donnent vraiment à fond.

Le bouquet final. Kaelia fait signe à Shikkoku de sauter, puis, une fois sur ses quatre pattes, au sol, elle s’élance, dans une pirouette aérienne, pour camoufler les nouveaux mudras qui font émerger une nouvelle plateforme, qui accueille sa dernière cascade.

La musique cesse. Kaelia rougit.

La honte, quand même. Vivement que cette mission se termine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Dim 5 Mai 2019 - 20:59
Je tiens à peine sur mes pattes lorsque je rejoins Kaelia. J'aimerais hurler, lui dire à quel point j'en ai assez de cette mission, mais beaucoup de monde nous regarde. Cependant, elle réussit à me faire oublier toutes ces personnes lorsqu'elle vient me prendre dans ses bras. S'il existe un lieu en ce monde capable de me faire oublier ce qui ne va pas, de me faire surmonter les peines et les malheurs, je m'y trouve actuellement. Ici, au creux de ses bras, rien n'existe, à part elle, son exquise odeur, la douceur de sa peau et le merveilleux son de sa voix. La seule et unique au monde qui peut me faire ressentir tellement de choses, encore et toujours. Lorsqu'elle me caresse, je remue la queue, comme un bontoutou, me faisant bien à l'idée d'être un chien, juste pour aujourd'hui. La dernière épreuve est pourtant la plus gênante, pour nous deux, car il s'agit de ... danse synchronisée. J'écoute les directives et acquiesce, n'ayant rien à redire, et puis de toute façon je suis le chien, pas la maîtresse. Lorsque notre tour vient, je la laisse mettre en place la scène, époustouflé par son talent créatif, aboyant une fois comme pour la féliciter, et vient le moment tant redouté.

Je parcours la distance me séparant d'elle, très mal à l'aise, tentant de faire quelque chose qui se rapproche d'une danse, sautant par endroit, sautillant à d'autres, avançant en alternant mes pattes, mais la délivrance vient quand je la rejoins. Là, juste là, je me mêle à sa danse, l'imitant, étant parfaitement synchrone, ne regardant qu'elle et oubliant le reste. Je la suis jusqu'à la fin, et tout essoufflé, j'arrive à ses côtés sur la dernière plateforme. Le public applaudit, ce qui me met encore plus mal à l'aise qu'avant. Suite à cela, nous sommes invités à quitter la scène, la vue de tous, et je ne me fais pas prier pour m'éclipser... Loin, dans un recoin perdu, en attendant les résultats, que nous puissions enfin tirer un trait sur cela. La fin de la dernière épreuve n'était pas déplaisante, en comparaison au reste, car j'étais proche d'elle, et que nous faisions cette danse incompréhensible. Bref, nous étions ensemble, pour cette mission, et c'était déjà une très bonne chose, peut-être la seule.



_________________
Apparence du Yasei:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission rang C] La belle et le bontoutou Empty
Mer 15 Mai 2019 - 19:31

La belle et le bontoutou.


La fin de la compétition approche. Zeref s’est plus ou moins enfui, à la recherche d’un lieu de réconfort, de calme, où il ne serait pas remarqué. Kaelia le suit, d’une démarche traînante, épuisée. Cette mission n’est qu’une sorte de vaste blague, pourtant, elle imagine qu’une capture aurait été au moins aussi fatigante.
Debout à côté de son partenaire, la Yuki gratifie l’animal d’une petite caresse sur le haut de la tête. Les résultats vont tomber, la brune ne le sait que trop bien. Elle les attend avec une hâte folle, désireuse de savoir s’ils se sont lamentablement écrasés ou si, au contraire, ils ont brillé comme des étoiles.

L’homme prend son micro et lâche d’une voix particulièrement énergique que la compétition est terminée et qu’ils vont tout de suite procéder au classement. Kaelia ne tient plus sur ses jambes. Une forme d’excitation s’immisce dans ses émotions, au-delà de toutes les autres. Le stress grimpe, efface la fatigue. Elle veut savoir. Après tout, ils ont travaillé pour cela, il est normal de vouloir savoir, non ? Les explications défilent, prennent un temps long, très long, trop long. Kaelia soupire. Elle tape du bout du pied sur le sol, impatiente.

Et puis, d’un coup, un nom retentit. Sur le coup, la Genin ne réagit pas. Shikkoku. Il a dit Shikkoku, mais avec le stress, le nom ne fait pas tilt. Jusqu’à ce que le sien cogne contre son cerveau. Yuki Kaelia ! Il a dit Yuki Kaelia ! La brune saute sur place et prend Zeref dans ses bras, sans même réfléchir.

« On a réussi !! »

Elle le serre très fort, plus fort que jamais, sans même s’en rendre compte. Puis, ils se mettent en route tous les deux et grimpent sur le podium, à la première place. Leur commanditaire va être ravi, il ne pouvait pas mieux espérer. Kaelia a envie de courir partout tant sa joie est grande. Elle ne l’aurait pas imaginé ainsi, et pourtant. Voilà qu’ils sortent tous les deux vainqueurs d’une compétition canine. La demoiselle ne sait pas si c’est parfaitement ridicule ou complètement incroyable.

La remise des prix se déroule tranquillement, puis ils sont relâchés. La Genin embarque Zeref avec elle une fois que les festivités sont terminées. Désormais, ils doivent rendre leur rapport, raconter toute cette histoire à leur mandataire et surtout aux autorités compétentes. Quelle mission, tout de même. Kaelia dépose une main sur la tête de Shikkoku, toujours en forme de chien jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment éloignés de tout soupçon.

« On forme une équipe du tonnerre ! »

Elle lui glisse un clin d’œil complice. Ouaip, une équipe qui n’a peur de rien. Pas même de danser sur une chanson de pingouins.

Du tonnerre, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 http://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u782

[Mission rang C] La belle et le bontoutou

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: