Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Je suis venu vous dire...
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 12:51 par Sakana Ayanokoji

» [Mission rang D] Où est la nourriture ? [PV Jiki Masami]
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 12:21 par Miyamoto Teruyo

» Petite demande pour un MCU
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 12:09 par Invité

» Revanche aux hauts plateaux |PV TENTEN|
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 12:06 par Nihito Meho

» Avengers, assemble ! [Equipe 2]
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 12:01 par Chiwa Aimi

» Problème avec les topsites
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 11:44 par Jiki Masami

» Monochrome | Solo
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 9:26 par Ōryū Yūgiri

» Besoin de soins — [HARUMI]
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 8:46 par Kobane Harumi

» violence matinale (Hikoko)
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 5:13 par Asaara Riku

» Soap on the water, Fire in the Spa [Ryoko]
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] EmptyAujourd'hui à 4:17 par Hayai Taishi

Partagez

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan]


Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Ven 22 Mar 2019 - 17:36





Deux éclats blancs au clair de lune



Il observait calmement le ciel, se disant que celui-ci était bien différent de celui d'Iwa, et pourtant tellement similaire. Il avait pût observer bien des endroits, durant bien des occasions et des périodes de l'année, mais jamais, il n'avait eut ce sentiment de sérénité qu'il avait actuellement, enfin, jamais jusqu'à ce qu'il obtienne son bandeau. Pour certain devenir shinobi revenait à dire adieu à sa liberté, à devenir un chien au service du pays, mais pourtant, il ne s'était jamais senti aussi libre de toute sa vie. Drôle de sensation n'est-ce pas ? Pas tant que ça si on considérait qu'il avait jusque maintenant toujours était forcé à faire des choses dont il n'était pas toujours très fier, mais au moins, il était en vie, ce qui n'était malheureusement pas le cas de toutes les personnes qu'il avait rencontré dans sa vie.

Il s'étira un peu et s'allongea alors, fixant toujours le ciel en levant une main, comme essayant d'attraper la lune. Ce qui était amusant, c'est que ce simple geste, symbolisait l'existence de bien des gens dans ce monde... Viser un but, un rêve, qui semble si proche, et pourtant totalement hors de porté. C'est ainsi que tourne ce monde, certains naisse et vive dans le bonheur, d'autres meurt dans l'oublie, et d'autre, comme lui, avait fait de leurs vies une bataille incessante. Il se redressa alors, se relevant en dépoussiérant son kimono, venant ensuite s'étirer en lâchant un léger grognement. Il pensait à quelque chose... En fait, il pensait à plein de choses. Il en avait presque mal au crâne à force. Entre sa vie, ses décisions et sa mission, il ne savait plus où en donner de la tête. Il s'assit donc d'un coup en tailleur, posant les mains sur ses genoux en regardant droit devant lui, avant de lentement fermer les yeux, commençant à méditer calmement, faisant circuler son flux de chakra dans son corps, qui se manifesta par de fines particules d'or immatérielles, presque spectrales, virevoltant autour de lui tel des pétales de cerisier au vent. Il vida son esprit, lentement, se focalisant sur une seule chose maintenant, le calme, le bruit du vent dans les feuilles et sur l'herbe fraîche, et... Des bruits de pas ? Il haussa un sourcil et ouvrit les yeux, tournant lentement le regard vers l'endroit d'où venait les bruits, lâchant un soupire discret.

- Oui ?






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 0:06
Rhaaa, je galérais. La galère, c'était le mot qui résumait un peu ma vie. Déjà, ma mère avait galéré à me mettre au monde, du moins c'était ce qu'elle m'avait dit. Et ils avaient aussi dû galérer à me concevoir, vu que j'étais enfant unique. Ou alors c'était parce qu'ils avaient galéré à m'élever et qu'ils avaient décidé que c'était suffisament de galère pour toute une vie. J'avais galéré dans mon enfance avec ces voix bizarres, j'avais galéré pour venir à Kumo, j'avais galéré pour finir l'Académie. Je galérais avec le loyer et les factures, je galérais à me lever le matin, je galérais à faire des tartines sans briser les biscottes. En ce moment, je galérais avec le Taijutsu.

Mais le pire, dans l'histoire ?

Le pire...?

C'était maintenant, en ce moment-même.

Je me retournais et me retournais dans mon canapé-lit, m'emmêlant dans les draps, cherchant comment j'avais réussi à mettre ma tête dans la taie d'oreiller sans faire exprès.
Oui, je galérais à DORMIR. Pourtant le truc le plus normal, le plus instinctif... Et ben non, je n'y arrivais pas non plus.

« - Hey, tu dors... ? »

[ Est-ce que tu me poses sérieusement la question ou tu rigoles ? ]

« - Comment font les aveugles pour savoir qu'ils ont terminé de se nettoyer quand ils vont aux toilettes ? »

[ Oui, je dors. ]

C'en était trop pour moi. Je me levais, enfilant les habits qui traînaient au sol pour aller me rafraîchir les idées dehors.

Mais même sous la beauté de la lune, mais pensées restaient emmêlées. Je murmurais seul, faisant sortir les stupidités qui passaient dans mon esprit à voix basse, sans même regarder où j'allais. J'étais un philosophe moderne, un incompris, un grand torturé. Quel est le synonyme de synonyme ? De quelle couleur est un caméléon quand il se regarde dans un miroir ? Pourquoi les pâtés pour chats ne sont pas goût "souris" ?

Soudain, je fus sorti de mes pensées par un bruit inhabituel. En fait, quelqu'un venait de parler. Je baissais les yeux, distinguant une silhouette assise sous le clair de lune. Heureusement qu'il m'avait vu, parce que moi pas. Je lui aurais marché dessus.

« - Euh... Pardon de vous déranger, je ne vous avais pas vu. Je regardais pas vraiment où je marchais. »

Quelque chose sur lui refléta la lumière de l'astre lunaire. Je m'approchais, réalisant qu'il s'agissait d'une arme.

« - Wow ! Beau sabre ! Alors, hum... Vous maniez les armes ? Et le Taijutsu ? ça vous embête si je reste un moment avec vous ? J'arrivais pas à dormir... Mais s'il faut, je m'en vais, pas de problème. Je veux pas vous déranger... »

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 9:45





Deux éclats blancs au clair de lune



Il secoua la tête calmement, non, la présence cet homme ne le dérangeait pas vraiment, de toute manière, ce n'était pas comme si c'était une zone réservée. Il l'observa calmement, l'homme avait la même couleur de cheveux que lui, mais il était bien plus bronzé. Il reporta son intention vers le ciel étoilé, en s'approchant, on pouvait voir quelques livres dans un sac près de lui, de quoi s'occuper un peu une fois qu'il serait lassé de regarder les étoiles. Il prit ensuite la parole doucement.

- C'est fou ce que le ciel change d'un pays à l'autre, pourtant il reste le même...Vous avez déjà voyagé, Kumojin ?

Il tourna le visage vers lui pour le regarder, une expression neutre sur le visage tendis qu'il attendait une réponse de sa part, il était curieux, et puis échanger avec les gens de ce village ne pourrait que lui être bénéfique, ce n'est pas comme s'il avait quelque chose à perdre. Enfin, il était venu ici d'origine pour réfléchir. Il se passait tellement de choses qui échappaient à son contrôle ses derniers temps, que s'en devenait lassant. Bon après ce n'est pas comme s'il avait toujours le contrôle de base sur sa vie, mais cela n'empêchait pas qu'il n'aimait pas du tout cela.

- Dites-moi... Je sais que nous venons de nous rencontrez... Mais... Je suppose que de toute façon, peu importe à qui je pose la question. Comment faire quand une femme nous intéresse ?

Il ne s'était jamais vraiment intéresser à ce genre de chose avant, mais... Eh bien le temps où il était un mercenaire qui ne savait que tuer sans jamais se préoccuper de ses ressentiments et ses désirs était loin maintenant, et il devait se faire à l'idée. Non en fait, il avait l'impression qu'il avait des débuts de sentiment pour la femme qui l'accompagnait. Il savait séduire, enfin, maladroitement, ce qui 'l’embêtait c'était le genre d'approche qu'il devait adopter.

- Bah, oubliez ça... Je me présente, Shin, Karasuma Shin, et oui, je suis un utilisateur de taijutsu, désolé pour la réponse tardive, j'étais comme qui dirait perdu dans mes préoccupations.

Oui, autant oublié la question, demander conseil à un inconnu ? Mais qu'est-ce qui lui était passé par la tête franchement ? Enfin ce n'était pas vraiment important de toute façon vu ce qu'il avait fait avec elle quelques jours plus tôt. Dans tous les cas, il s'étira un peu, se levant en regardant l'homme calmement.

- Pourquoi cette question ? Vous recherchez quelqu'un se débrouillant dans le domaine pour vous améliorez ?






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Lun 25 Mar 2019 - 15:04
L'homme aux cheveux blancs secoua la tête, signe qu'il ne s'opposait pas à ma présence. Je n'avais pas besoin de plus pour m'asseoir à côté de lui. Comme perdu dans ses pensées ou plutôt, dans la contemplation des astres, il fit un commentaire sur le ciel, sans le quitter des yeux. Je soupirais, ne connaissant que trop bien ce sentiment, avant de lui répondre.

« - Oui, on voit bien que c'est le même et pourtant, celui-ci nous fait ressentir de la nostalgie... C'est là qu'on prend conscience que nous ne sommes pas chez nous, parce que celui de notre pays nous réconforte. Et pourtant, Kumo c'est chez moi, maintenant. » J'étendais mes jambes, prenant appui sur mes coudes. « Je suis né à Kaze no Kuni dans une tribu de nomades marchands, donc oui, j'ai beaucoup voyagé avant de venir ici. D'où venez-vous ? »

Le flot inextricable de mes pensées s'était apaisé, laissant place à d'autres sentiments ; la tristesse, la nostalgie, le manque ? J'étais content d'avoir obtenu mon bandeau shinobi, j'étais venu ici pour ça. Mais parfois... ça me frustrait de ne pas pouvoir sortir de ces murs. Ne plus vagabonder comme je le voudrais, ne plus retourner dans mon pays, ne plus revoir les miens...
Sans pour autant changer de ton, l'homme changea totalement de sujet, et je fus pris au dépourvu. Je me redressais subitement, ramenant mes jambes en tailleur.

« - C-Comment ? Euh, bah, je... Hum... »

Heureusement, il changea à nouveau de sujet, n'insistant pas pour recevoir une réponse de ma part. Qu'est-ce que j'aurais bien pu lui dire ? Les femmes d'ici étaient bien différentes de celles du désert. La plupart de mes tentatives dans ce pays s'étaient soldées par un échec.

« - Enchanté, Karasuma-san. Je suis Sharrkan. »

Effectivement, il pratiquait le taijutsu. Peut-être que je pourrais lui demander des conseils ? Il se leva, alors je fis de même, époussetant mon pantalon. C'est aussi à ce moment-là que je remarquais que j'avais oublié de mettre des chaussures en sortant.

« - Oui, c'est exactement ça ! Vous lisez dans les pensées ? » Dis-je en souriant. « Je me suis lancé il y a peu dans l'apprentissage de cette discipline, mais c'est assez compliqué seul. J'essaye bien de m'entraîner contre des mannequins, mais bon... ça vaut pas grand-chose. Vous seriez d'accord de me donner quelques conseils en la matière ? »

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Lun 25 Mar 2019 - 17:55





Deux éclats blancs au clair de lune



Il écouta calmement, de ce qu'il comprenait, lui aussi était maintenant loin de son foyer. Il posa alors la question fâcheuse, concernant les propres origines du genin de la roche. Il se mordit la joue droite de l’intérieur, légèrement, creusant un peu celle-ci. Il prit alors la parole, calmement, après s'être décider à expliquer une partie de sa vie. Il en dévoilerait pas tout, après tout, cela n’intéresserait probablement pas le kumojin, et il n'avait de toute manière pas vraiment envie d'en parler.

- C'est... Compliqué. Je suis originaire d'un petit village de Hi, mais j'en suis parti très jeune, vers mes huit ans, je crois. J'ai également beaucoup voyager, si on peut dire.

Oh ça pour voyager, il avait voyagé... Les champs de bataille de Hi, les sables brûlants de kaze, les terre humides du pays de l'eau... Il avait vu du paysage, plus que bien du monde à son avis, mais il n'avait pas ce sentiment nostalgique d'un homme ayant parcouru le monde et en ayant tiré une certaine satisfaction. Non, loin de là. Il avait été arracher à son foyer, sans qu'on ne lui laisse vraiment le choix, et avait voyagé, un voyage des plus déplorables, des plus.. Marquants.

Il reporta son intérêt sur le jeune homme à la peau bronzée, écoutant simplement ce qu'il avait à dire. S'il lisait les pensées ? Non, l'enthousiasme avec laquelle il parlait du taijutsu en disait simplement long sur ses intentions quant au domaine. Il se leva et s'étira calmement, observant le jeune homme en reculant de quelques pas, les bras le long du corps, il commença alors par la suite à composer une série de mudras, faisant apparaître trois copies conforme de lui-même à ses côtés.

- Kage bunshin no jutsu.

Il reporta alors son intention sur son compagnon de rêverie nocturne, si l'on pouvait dire ça comme ça.

- Ce seras bien plus simple de te montrer, je suppose. On va commencer par deux techniques de taijutsu que je maîtrise, afin que tu te fasse une petite idée... La première est une technique de déplacement rapide, le Shunpo. La seconde, et bien c'est une technique offensive au corps à corps maillant l'élément katon et la maîtrise du taijutsu. Enfin, dans mon cas c'est du feu, mais j’imagine qu'il est assez simple de remplacer cet élément par une autre.


Il prit une certaine distance entre lui et les copies, puis, d'un coup, il prit une vive impulsion, se retrouvant très rapidement face aux clones, ayant comblé la distance en une fraction de secondes avec son Shunpo, après quoi, il donna un coup de paume vers le clone face à lui, générant une onde de flamme en frappant son torse, onde en cône qui détruisit le clone, ainsi que les deux à ses côtés. Il recula ensuite d'un pas, quelques flammes sur le sol éclairant le genin d'une lumière orangée tendis qu'il se retourna vers l'autre Genin.

- Tatsu, c'était le nom de cette technique. Je l'ai créée en m'inspirant un peu du Jûken des Hyûga. Le shunpo est assez facile à maîtriser, c'est surtout une question de dosage du chakra en réalité. Pas assez de chakra et tu ne bougeras pas bien plus vite... Trop, et tu va juste enfoncer ta jambe dans le sol dès le premier pas.






techniques:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Mar 26 Mar 2019 - 1:03
La nuit était calme, l'atmosphère apaisante, la discussion tranquille. Mais à peine étais-je levé que Karasuma Shin composa une série de mudras. J'étais un peu pris de court, ne m'attendant certainement pas à ça. Mes muscles se contractèrent, comme prêt à me défendre ; mais je reconnus assez vite la technique pour pouvoir me détendre.

Trois clones de l'étranger apparurent. J'avais souvent vu des techniques de clonage, mais ça me faisait toujours étrange, presque comme des frissons. Certainement à cause des légendes de Doppelgänger qu'on se racontait le soir autour du feu, quand j'étais petit. Je savais bien que ce n'était que des légendes, quand bien même... C'était toujours perturbant. Encore plus lorsque j'avais été obligé de faire la technique pendant un cours à l'Académie. J'avais passé le reste de la semaine à regarder constamment par-dessus mon épaule.

Enfin bref. L'étranger était déjà bien aimable de prendre le temps de m'expliquer et de me montrer ses techniques, je devais au moins concentrer toute mon attention dessus. J'essayais de noter mentalement tout ce que je pouvais retenir. Le Shunpo, déplacement rapide. Voilà qui m'intéressait beaucoup.

À peine avait-il fini sa phrase qu'il se lança dans la démonstration, parcourant très rapidement les quelques mètres qui le séparaient de ses clones. Il enchaîna sur la deuxième technique qu'il m'avait expliquée juste avant, détruisant ses copies grâce à une onde de flammes. Sans réfléchir, j'applaudissais.

« - Trop cool ! »

Il me donna les dernières informations sur ses techniques. Selon lui, c'était une question de dosage de chakra, il suffisait seulement de trouver le bon équilibre. Il était tard et je n'étais pas bien équipé (je n'avais même pas de chaussures !), mais je mourrais d'impatience d'essayer à mon tour. Je me tournais vers lui, me concentrant pour essayer de visualiser mon chakra. Je sentais la terre, les graviers et la poussière sous mes pieds nus. Je sentais aussi le chakra, picotant mes jambes jusqu'aux orteils.

Sûr de mon coup, je m'élançais... Pour me rendre compte que je n'avais fait qu'un simple sprint.

« - Ah ouais, bon, raté. Attends, je réessaye ! »

Je me tournais vers mon endroit de départ, me disant qu'il suffisait juste que je concentre mon chakra un peu plus intensément. Trois, deux, un... C'est parti ! Ou pas. Non, ce n'était toujours qu'un sprint. Peut-être un peu plus rapide qu'avant, mais pas du niveau de mon nouvel instructeur. Et en plus, je commençais déjà à être essoufflé.

« - Ouf, bon, fini l'échauffement maintenant ! Ça y est, je m'y mets pour de vrai. »

Comme on dit, jamais deux sans trois... Mais en attendant, je passais pour un idiot, avec mes petites foulées. Tant pis, cette fois-ci je carburais à fond. Le chakra était beaucoup plus concentré cette fois-ci. J'inspirais, j'expirais, puis m'élançais.

Mais tout ne se passa pas comme prévu. Il m'avait pourtant prévenu ; trop de chakra et je m'enfoncerais dans le sol. Et c'était plus ou moins ce qui s'était passé. Je m'étais enfoncé de quelques bons centimètres, avant de partir en avant, de me tordre la cheville et de m'étaler dans la poussière, mes mains m'empêchant de m'écraser la face contre le sol.

« - Aïe ! »

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Mar 26 Mar 2019 - 11:10





Deux éclats blancs au clair de lune



Il observa, assez amuser par la situation à vrai dire. Visiblement, l'homme avait du mal à gérer son chakra, ce qui avait pour résultat... Eh bien des situations assez amusante, comme, par exemple, le fait qu'il se retrouvait avec le pied enfoncer dans le sol jusque la cheville. Il croisa alors les bras calmement, reprenant son sérieux en secouant la tête. Il s'avança ensuite vers lui et dégaina son épée, traçant une ligne sur le sol, il recula ensuite de nouveau.

- Il faut que tu concentres ton chakra en plaçant tes orteils contre cette ligne, et focalise sur la pointe de tes pieds plutôt que sur la totalité, puis une fois ton impulsion prise, tu le repends dans tes jambes.

Il observa par la suite de nouveau, calmement, sans vraiment chercher à intervenir davantage dans l'apprentissage de la technique, normalement il n'aurait rien fait de plus qu'expliquer son fonctionnement, mais bon, que voulez-vous ? Il n'avait pas envie de passer sa journée ici, coincé parce qu'il ne comprenait pas comment faire. Non pas qu'il pensait le genin incapable ou incroyablement stupide, non, disons plutôt qu'il semblait trop impulsif, trop.. Rapide, dans l’exécution des choses. Il se contenta donc d'observer en reculant, juste par précaution, afin de ne pas se retrouver dans le chemin d'un éventuel boulet de canon blanc, sait-on jamais.

- Prend ton temps. Ce n'est une course. La technique ne va pas disparaître, pas plus que tu ne seras en mesure de l'apprendre si tu te brises les deux jambes en te pressant trop. Tu ne crois pas ?


Après tout, c'était un peu compliquer de courir avec les deux jambes cassées, il en savait quelque chose, ça lui était arrivé par le passé, même si la raison n'était pas l'apprentissage de la technique de charge, mais un peu moins.. Enfin bref, là n'était pas le problème. Le problème était qu'à ce rythme, il n'allait pas se contenter d'une cheville tordue. En effet, il avait eût de la chance que sa jambe ne se soit pas enfoncer d'avantage, encore un peu et il s'était casser quelque chose, ce qui aurait pût être problématique. Il observa, calmement, observant les moindres fait et geste de l'homme en ne bougeant pas d'un pouce, se gardant tout de même prêt à intervenir en cas de besoin, afin qu'il ne se blesse pas inutilement pour une simple technique de rang c.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 12:18
J'avais merdé, là, c'était indiscutable. Mais au moins pas trop gravement. Je m'asseyais au sol pour masser ma cheville endolorie ; tout au plus foulée, mais rien qui ne m'empêchait de continuer. Je me hissais sur mes deux pieds, essayant de ne pas mettre trop de poids du côté douloureux. Je rebouchais le trou dans le sol de la pointe de mes orteils, l'air penaud.

Avant que je ne m'élance à nouveau, Shin traça une ligne sur le sol de la pointe de son épée. Il tentait de nouvelles approches pour m'enseigner sa technique et je reconnaissais l'effort. J'appréciais le geste, sachant qu'il n'avait aucun intérêt à perdre son temps de cette façon.
Je plaçais mes orteils sur la ligne, l'autre pied plus en arrière, répartissant mon poids d'une manière que je supposais juste.

« - Ne me trahissez pas cette fois-ci, orteils... » Marmonnais-je.

Alors que j'allais m'élancer à nouveau, le shinobi reprit la parole, m'ordonnant de prendre mon temps. Je soupirais. Bien sûr, je savais qu'il avait raison. J'étais trop impulsif, je ne me concentrais pas. Mais la raison était que j'étais frustré... De ne pas être assez bon, d'avoir des lacunes. Je voulais y arriver au plus vite, n'hésitant pas une seule seconde à prendre de dangereux raccourcis. J'en étais conscient, les profs de l'Académie m'ayant rabâché ça pendant toute ma scolarité. Mais... C'était plus fort que moi.

« - Tu as raison... »

[ Concentre-toi, kiddo. Tout va bien. ]

Ah, tiens, il ne dormait plus, celui-là. Je souriais malgré moi. Il était là, le soutien qui me manquait. Cela faisait bien longtemps que je n'avais plus entendu ce surnom affectif.

[ Non, rêve pas, c'est pas du tout affectif. Juste que je commence à trouver le temps long. ]

Je savais quand même que c'était affectif. Mais c'était vrai, ça faisait un bout de temps qu'on était là. Le soleil commençait déjà à se lever.

Je fermais les yeux, contrôlant ma respiration, visualisant mon chakra. Je le faisais descendre dans mes pieds, le concentrant dans le bout des orteils. Au bout d'un moment, sentant enfin le moment opportun, je me jetais à l'eau.

Je m'élançais, avant d'être coupé dans mon élan.

« - Oh ! »

L'impulsion de départ était bonne. Je retournais un grand sourire à mon sensei du jour. Maintenant, comme il l'avait dit, je devais réussir à le répartir dans mes jambes après l'impulsion de début.

Je revenais en arrière, recommençant le processus. Les orteils sur la ligne, l'autre pied en arrière, le chakra dans les orteils, l'impulsion de début et... MAINTENANT ! CHAKRA, REVIENS DANS MES JAMBES !

Et wow... ça avait marché ! Ça avait vraiment marché ! Il y avait certainement des choses à perfectionner, mais concrètement, j'avais réussi. Je tentais d'effectuer le retour de la même façon, pour être sûr que ce n'était pas qu'un coup de chance... Et je réussissais à nouveau. J'avais vraiment pigé le truc.

« - YESSSS ! »

Je levais la main vers Shin, prêt à recevoir un high five.

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 13:28





Deux éclats blancs au clair de lune



Il hocha la tête, calmement, croisant les bras contre son torse en observant la réussite du Genin lui faisant maintenant face. Il le fixa, calmement. Il avait finalement compris qu'il valait mieux se concentrer et réussir, plutôt qu’échouer lamentablement.

- Bien, n'oublie jamais cela, Sharrkan. Trop se pressé mène à l'échec, et l’échec mène à la mort. Là, tu à la chance de pouvoir te le permettre, mais n'oublie jamais qu'un ennemi guetteras la moindre occasion de te donner la mort, et c'est encore plus vrai en temps de guerre. Il n'attendra pas que tu te remettes sur tes jambes, il n'attendra pas que tu te soignes, non, il profitera de ce moment de faiblesse pour te donner le coup final.

Il le regarda ensuite levé la main en l'air, penchant un peu la tête sur le côté, ne comprenant pas vraiment la signification de ce geste. Était-ce une façon de célébrer sa réussite ? Ou bien peut-être avait-il juste un peu mal à l'épaule ? Il s'avança d'un pas, soupirant légèrement. Comment diable avait-il pu se faire mal à l'épaule dans un entraînement utilisant principalement les jambes ? C'était parfaitement incompréhensible pour lui. Il se dit que c'était peut-être quand il était tombé un peu plus tôt, mais tout de même, la chute n'avait pas l'air si violente que ça, si ?

- La chute était si lourde que cela ? Comment tu à réussi à te faire mal à l'épaule ? Et puis lever le bras de la sorte ne va pas arranger la chose, bien au contraire.

Il alla dans son dos et toucha son épaule droite, prêt à la lui remettre en place, mais il remarqua alors que l'os n'était pas du tout déplacé. Il ne semblait pas non plus avoir de blessure ou d'ecchymose à l'épaule... C'était assez... Perturbant. Il recula alors d'un pas, penchant de nouveau la tête, puis haussa les épaules.

- Tu ne semble rien avoir pourtant... C'est vraiment bizarre... Enfin, je vais te laisser pour aujourd'hui, si tu à besoin de moi, je serais soit aux terrains d’entraînements, soit à la bibliothèque.

Il s'inclina brièvement avant de disparaître dans la cime d'un arbre proche, le saluant une dernière fois avant de prendre la direction de ses appartements, afin d'aller se reposer un peu et faire un rapport de la situation à la jônin l'accompagnant.






technique à faire validée pour l’apprentissage:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 10:24
J'avais réussi à comprendre et effectuer la technique, mais mon enthousiasme (pourtant communicatif) ne sembla pas atteindre le shinobi aux cheveux blancs. Il semblait avoir une personnalité très calme ; il ne s'était pas non plus emporté lors de mes nombreux échecs, parfois stupides. Peut-être que c'était ça, ce qu'on appelait "maturité".

« - Merci Shin-san, je prends note de tes conseils et j'essaierai de les appliquer. »

[ Mhmm, ça va pas être facile. Faudrait peut être que t'écrives tout ça sur des post-it. ]

Je savais que j'en demandais certainement trop en tentant un high five, car comme dit précédemment, ça ne collait pas vraiment au personnage. Mais là, ce n'était pas comme s'il refusait, mais plutôt comme s'il... Ne comprenait pas le geste ? Il soupira, me demandant comment j'avais bien pu me faire mal à l'épaule.

« - N-non ce n'est pas ça... »

Il passa dans mon dos pour contrôler la blessure inexistante. La situation était assez comique, mais j'étais trop surpris pour rire. J'étais aussi étonné de voir qu'il s'inquiétait au point de vérifier si j'étais blessé. Avais-je réussi à faire tomber son masque d'impassibilité ?

« - En fait, c'est quand t'es content, tu lèves la main et... »

Je n'eus pas le temps de finir mes explications, le shinobi ayant pris congé et s'éloignant rapidement. Mais je ne pouvais pas le laisser partir comme ça !

« - Shin-san, attends ! »

J'utilisais la charge apprise précédemment pour réduire l'espace qui nous séparait déjà, arrivant à sa hauteur et me plantant devant lui. Je me penchais largement en avant, preuve de ma reconnaissance.

« - Pour avoir pris de ton temps pour me partager tes connaissances, merci beaucoup ! »

Je me redressais, lui libérant le passage en souriant, faisant un petit geste de la main.

Spoiler:
 

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Dim 7 Avr 2019 - 13:35
Deux jours plus tard...

Alors que je passais la porte de mon modeste logement, j'entendis une voix m'apostropher :

« - Hey mon p'tit Sharrkou, sois mignon et va m'acheter des oeufs et du lait ! »

C'était ma voisine mais aussi ma proprio, qui me hurlait dessus depuis son balcon. Tsk, pour qui elle se prenait la vieille ? J'étais déjà mignon !

« - Tu sais où tu peux te les mettre tes oeufs, vieille femme... » Marmonnais-je.

« - Qu'est-ce que tu dis ?! »

« - J'AI DIT, OUI TOUT DE SUITE, MADAME ! »

J'avais pas vraiment le choix, si elle décidait d'augmenter le loyer, je me retrouverais à la rue. En râlant, j'allais donc vers les rues marchandes du centre-ville faire les courses pour cette vipère. Je ne savais même plus pourquoi j'étais sorti au début ; pour prendre le soleil ? Il fallait bien. Pour un fils du désert, je n'avais jamais été aussi pâle de toute ma vie.

Après être sorti de chez l'épicier, je décidais de faire un détour et de passer par les terrains d'entraînement. Tant pis si son lait tournait et que la vieille faisait une intoxication alimentaire, au moins j'aurais la paix pour quelques jours.

En arrivant sur place, je vis un truc blanc et éblouissant qui bougeait super vite. Je mis mes mains en visière devant mes yeux pour essayer de deviner ce qu'était ce "truc". Un alien ? En fait, ce n'était que le soleil qui reflétait sur les habits et cheveux blancs d'une personne qui s'entraînait. Plissant les yeux, je reconnus Karasuma Shin, de la délégation diplomatique d'Iwa. Celui qui m'avait appris à charger deux jours auparavant !

« - SHIIIIIIIIIN-SAAAAAAAN ! »

Je laissais tomber le sachet à mes pieds, entendant un "crac" sans équivoque sur la destinée des oeufs.

[ T'auras qu'à lui dire que t'as essayé de lui faire une omelette, ça passe crème. ]

« - HEEEEEY SHIIIIN ! »

Je criais, agitant les bras en l'air tout en allant à sa rencontre.

« - T'es encore à Kumo ? Trop cool ! Sinon, ça va bien depuis la dernière fois ? Quoi de neuf ? Tu sais, je me suis pas mal exercé à la charge depuis. Ca te dit qu'on essaye de faire une course ? Juste pour voir si je me suis amélioré, tu vois ? Mais si t'as pas le temps, c'est pas grave, je comprends. La diplomatie et tout, tu dois avoir un programme chargé. Mais ce serait marrant quand même, non ? Et après, je t'apprendrais à faire un high five, comme ça t'auras appris quelque chose en retour aussi ! »

J'avais déblatéré ça à toute vitesse, pas sûr que mon interlocuteur comprenne la totalité du message...

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Lun 8 Avr 2019 - 10:59





Deux éclats blancs au clair de lune



Quoi de neuf depuis le temps ? Pas grand-chose en fait, il avait revu une ombre de son passé, et avait vu Etsuko dans tous ses états. En se remémorant cette image, il rougit un peu, très légèrement, mais le rouge sur ses joues était bien là. Il secoua la tête, calmement, se tapant un peu sur les joues ensuite. Il respira un coup et se retourna vers lui, arborant de nouveau son expression neutre habituelle.

- Bonjour à toi, Sharrkan. Tu sembles... Pressé, en vu de ton sac dont le contenu est en miette sur le sol. Il y a un problème ? Ralenti, on en comprend rien de ce que tu racontes, et tout le monde te regarde bizarrement.

Il roula un peu des yeux, soupirant légèrement en attendant qu'il se calme, avant qu'il ne finisse par se mordre la langue à force de déballer tout ça en une fraction de seconde. Il n'avait pas compris grand-chose sur le coup, si ce n'est qu'il avait parlé d'une histoire de course... Enfin, ça il avait bien vu qu'il revenait de course, mais c'était quoi le rapport avec lui ? Il croisa alors les bras, l'observa calmement en attendant qu'il reprenne la parole, plus calmement cette fois, afin qu'il es le loisir de comprendre ce qu'il disait et pas certains mots qui alignait ne faisait absolument aucun sens.

- Encore heureux qu'Etsuko-san n'as pas réagis comme ça quand je me suis déclaré, je n'aurais rien compris à sa ré... Ponse...

Il se figea alors, se rendant compte de son erreur. Voilà qu'il venait de dire tout haut ce qu'il pensait tout bas, et maintenant, l'information avait fuitée. Il ravala sa salive, déglutissant bruyamment en s'éclaircissant la gorge.

- Enfin je veux dire, si elle avait parlé aussi vite lors de mon rapport de mission, je n'aurais pas compris ses complaintes.


Ouf, sauvé. Heureusement qu'il s'était rattrapé ! Ce n'était pas très glorieux mais bon, connaissant l'énergumène, il allait se faire harceler de question. Questions auxquelles il n'avait pas forcément envie de répondre. Pourquoi ? Eh bien honnêtement, cela serait très gênant pour lui. Après tout il n'arrivait toujours pas à se remettre de son audace envers elle et de sa déclaration spontanée. Rien qu’en y pensant, il entait le rouge lui monter aux joues, rouge qu'il canalisa de son mieux. Il observa alors le jeune homme, calme, faisant de son mieux pour masquer cette gêne naissante en lui via ses pensées rediriger sur la jeune femme l’accompagnant pour cette mission. Si on lui avait dit un jour que ses capacités à dissimulés ses sentiments lui servirait de la sorte...




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Mar 9 Avr 2019 - 20:16
Ouais, bon, fallait s'en douter, Shin n'avait pas compris grand-chose de mon discours. Mais c'était parce que j'étais content ! Je partais faire les courses par obligation pour une vieille peau de vache et je croisais un copain. Enfin copain, c'était un grand mot, ça m'étonnerait que Shin-san me considère comme tel. Bref, revenons à nos moutons. Et je parlais pas de Shin, hein, même qu'il était habillé tout en blanc. Aucun rapport.

« - Tu t'es... déclaré... à Etsuko-san ? »

Bon, déjà j'étais très surpris qu'il me parle de ça. Peut-être qu'on était quand même amis, finalement ? C'est pas le genre de truc qu'on raconte à n'importe qui. Alors, Shin et Etsuko... ensemble ? Une mission diplomatique, forcément ça rapproche. Et ils avaient le même tempérament...

Mes yeux s'écarquillèrent, puis un immense sourire s'afficha sur mon visage. Je commençais à sautiller sur place et j'allais crier "Mais c'est trop cool ! Alors ? Elle a dit quoi ? Ca s'est passé comment ?" et d'autres questions indiscrètes, mais Shin rectifia sa phrase : il parlait d'un rapport de mission. J'avais compris de travers et je m'étais emballé trop vite.

« - Oh... Pardon, j'ai mal interprété. »


Ouais, ça aurait été bizarre qu'il me confie ça, alors qu'on s'était vus qu'une fois. On avait passé une nuit en sueur, chargée d'émotions, mais quand même. Je changeais rapidement de sujet pour ne pas le mettre mal à l'aise.

« - Donc je disais que je me suis beaucoup entraîné à la charge, et je me demandais si t'étais chaud pour qu'on fasse une course ? Tu vois, en courant, avec les charges, voir si je me suis amélioré... Pour rigoler ! Et comme tu m'as appris un truc, je peux t'apprendre un truc en retour : le high five ! C'est pas très utile... Mais c'est super cool. »


Je voyais pas trop Shin-le-calme faire une course "pour rigoler" ou me taper un high five, mais je pouvais toujours être surpris. Et ce serait encore plus fun !

_________________
Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] D2tn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 13:28





Deux éclats blancs au clair de lune



Le shinobi de la roche observa alors son élève d'un jour, penchant un peu la tête en le regardant. Une course ? Pourquoi faire ? Il avait si peu confiance en ses capacités que cela et avait du coup besoin de prouver qu'il pouvait au moins battre le Genin de la roche à la course ? Il reprit alors les mots du jeune homme, avec une certaine hésitation dans la voix.

- Pour... Rigoler ? Ce n'est pas très productif... Je veux bien que parfois mêler l'utile à l'agréable soit bon, mais là... Si tu ne prends pas ton entraînement au sérieux tu t'en mordras les doigts. Et puis quel est l’utilité de ce high five comme tu le dis si bien ? C'est une façon de déstabiliser l'adversaire pour lui assener un coup mortel ensuite ?

Visiblement, il avait déjà oublié cette histoire de high five que le jeune homme lui avait montré quelques jours plus tôt lors de l'entraînement de base qu'ils avaient eût ensemble. Enfin, il supposait qu'il pouvait montrer une dernière fois le principe de la charge au jeune homme, ce n'est pas comme s'il avait mieux à faire de toute façon.

- Enfin soit.. Je vais te montrer une dernière fois le Shunpo, enfin, une version un poil supérieur... Observe bien, compris ?

Le shinobi de la roche se courba légèrement en avant, puis d'un coup, il se propulsa, couvrant une longue distance en une fraction de seconde, soulevant un léger amas de poussière. Une charge rapide, mais encore loin des charges de haut niveau, charges qui, de ce qu'il avait compris, pouvait permettre à l'utilisateur un déplacement si rapide qu'il était impossible de suivre le déplacement à l’œil nu, ce qui pouvait donner l'étrange impression que la personne usant de cette technique utilisait une technique de téléportation. Il se retourna ensuite, observa Sharrkan en croisant les bras sur son torse, le regardant calmement, sans afficher de réelles expressions sur son visage, mais ça, à force, il devait très certainement avoir l'habitude de cette expression figée tel de la glace. Un comble pour un utilisateur katon n'est-il pas ?





Technique utilisée:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux éclats blancs au clair de lune (pv Sharrkan]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: