Derniers sujets
Partagez | 

Revoir les bases. [FT - Aami Shôran]


Jeu 20 Juil 2017 - 11:44

En ce jour glacial d'hiver, je m'étais rendu au terrain d’entraînement de Kumo. La zone était recouverte d'un léger givre et un vent du nord frottait mes joues. Malgré le temps, il y avait pas mal de Shinobi présent, il fallait dire que la ressente annonce du Raikage avait motivé plus d'un à devenir plus fort, plus rapide et plus puissante. Moi y compris, j'étais effectivement venu malgré la fraîcheur pour entraîner ma résistance et ma concentration de chakra. Bien sur, je n'avais pas prévu que ses exercices pour ses conditions, le lancer aux kunais, aux shurikens et surtout les déplacements avec une température négative allaient m'aider dans mon développement personnel.

Je rejoignais une partie libre pour commencer mes étirements. Durant le décrassage de mes muscles, je pouvais voir échapper le peu de chaleur que j'avais, je ne m'étais pas habillé chaudement pour l'occasion. J'avais quand même pris un épais veston pour la fin des exercices, je voulais m'endurcir et non me rendre malade.

Le kunai tremblotant légèrement dans les mains, je m’asseyais au lancer de précisions sur des cibles à cinquante mètres. Les cercles rouges qui désignaient le centre des panneaux en bois étaient bien petit à cette distance et le froid n'arrangeait pas les choses, il fallait amplifier la force des jets pour réussir à planter les lames.

Après une bonne petite heure, je m’arrêtais pour faire une pause. L'enfilait mon veston pour retrouver un peu de chaleur et j'en profitais pour regarder les autres shinobis. Chacun d'entre eux avait sa méthode, pendant que quelques-uns exerçaient des Jutsus plus ou moins réussis, d'autres s'exerçaient à l'art du taijutsu ainsi que de kenjutsu de base.

Je remarquais notamment un djeun homme en particulier. Celui-ci portait des vêtements relativement sombre et s’entraînait comme les autres. Mais en le regardant je pouvais remarquer quelques choses de différent par rapport aux autres. Je n'arrivais pas à définir clairement celle-ci, mais en le voyant je m'étais interrogé sur son sujet. Je me levais donc pour aller à sa rencontre et lui proposer une petite idée qui était venu en tête quand je le regardais.

- Bonjour, excuse- moi de te déranger.
- Je te regardais en train de t’entraîner et j'ai eu l'idée de venir de te voir. Pour perfectionner notre entraînement à tous les deux, j'aimerais savoir si ça te disait de faire un petit combat d’entraînement. Pas de technique autorisée, seules les bases de l'école.


Je me tenais donc en face de lui en attendant sa réponse pour début le principal exercice de ma journée.

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Jeu 20 Juil 2017 - 12:07
C'était l'hiver, il faisait froid, très froid au Pays de la Foudre. Heureusement pour Shôran, ses habits étaient léger mais tenaient chaud. Toujours en sombre, il avait mis sa veste longue noire pour cacher ses bras et ainsi tenir la chaleur que créer son corps. Le nécromancien, depuis son arrivée à Kumo il y a deux ans, avait un programme particulier. Entraînement sur le taijutsu, ninjutsu et les bases d'un shinobi la journée et le soir venu, lorsque les terrains d'entraînements étaient vide, entraînement sur sa capacité qu'il gardait secret : la nécromancie. Cependant, son programme allait changer rapidement maintenant qu'il avait rencontré le Shodaime. Ce-dernier lui avait permis de ne plus se cacher quant à sa capacité spéciale. Malgré tout, il préférait faire attention. Le Shodaime n'avait pas tout les droits, il ne pouvait obliger les villageois à accepter la situation du jeune nécromancien.

C'est ainsi que l'on pouvait trouver le Kumojin en train de s'entraîner après un pré-entraînement pour se chauffer les muscles. Il ne fallait pas risquer une blessure, pas avec les temps qui couraient. Les intrusions qu'il y avaient eu étaient... intrigantes. Il fallait clairement se préparer à une autre intrusion ou autre chose de plus grave. Heureusement pour le village caché, il n'y avait eu guère de blessé grave. Alors qu'il s’entraînait, le nécromancien fut interpellé par un autre shinobi. Ce-dernier proposait un combat d'entraînement : aucun jutsu autorisé, seul les bases de l'écoles étaient acceptés. Cela pouvait faire un entraînement intéressant, le nécromancien sourit à l'idée.

« D'accord. Avant de commencer, je m'appelle Shôran, et toi ? », répondit-il, le sourire aux lèvres. Il aimait parler, il aimait aller vers les gens, mais il appréciait encore plus le fait que le contraire se fasse. « Bien sûr, les armes sont autorisés. ».

Doucement, il s'écarta du jeune garçon qui venait de répondre. Il se mit en position de combat, prêt à combattre. Sur lui, il possédait cinq kunai, cinq shurikens et son katana noire, accroché à son dos. Il aimait le kenjutsu, bien qu'il n'était pas très performant dans cette pratique.

« Quand tu veux ! », s'écria-t-il pour lancer le départ du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Ven 21 Juil 2017 - 17:34

- Ogawa Kintaro !


Je me présentais au jeune homme avec un large sourire. Je précisais également que j'étais un genin du village. Shôran acceptait d'ailleurs mon duel avec grand plaisir et donnait les détails du règlement qu'il voulait. Et bien évidemment j'acceptais avec joie.

Je prenais de la distance par rapport à lui, environ une quinzaine de mètres. En marchant, j'en profitais pour vérifier mon équipement, j'avais sur moi cinq kunais, deux shurikens, deux parchemins fumigènes et une fine corde en acier. Autour de moi, j'analysais également l'environnement. Le terrain que nous avions choisi faisait enfin cinquante mètres de largue et cent mètres de long. Une petite plaine, là où nous étions, était en son centre. Il y avait quelques arbres qui traînaient ici et là ainsi que pas mal de rocher de différentes tailles pouvant aller jusqu'à trois mètres de haut pour le plus imposant.

Je me retournais pour voir le visage de mon adversaire déterminé.

- C'est partie ! M'écriais-je.


Sur ses mots, mes jambes se pliaient pour me permettre me donner de l'élan. Dans ma main gauche, je tenais un de mes kunais et dans la droite un des parchemins fumigènes. Je m'étais rapproché du jeune homme seulement pour commencer ma stratégie. Je m’arrêtais à environ huit mètres de lui et je lui lançais le kunai avec le parchemin.

Celui-ci fendait l'air dans la direction de Shôran avec le bout de papier en train de se consumer pour finir par exploser juste avant l'impact de l'arme. Une épaisse fumée apparaissait sur le terrain d'environ cinq mètres de diamètre. Et dans le même élan, j'envoyais un de mes deux shurikens dans l'amas gris à la dernière position connue de Shôran.

Je m’arrêtais sur place, à environ trois mètres de la fumée en attendant le jeune homme. J'étais sûr qu'il avait trouvé un moyen d'esquiver mon attaque. C'était pour ça que je me tenais prêt pour le corps-à-corps avec un autre de mes kunais en mains.

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Ven 21 Juil 2017 - 17:48
Ogawa Kintaro était donc son adversaire aujourd'hui. Un sourire se dessina sur les lèvres du nécromancien, il était enfin prêt à montrer de quoi il était capable. Sans utiliser la nécromancie, ou ses jutsus. Se séparant d'une quinzaine de mètres, les deux garçons s'observèrent. Chacun regardèrent l'environnement qui les entourait. Un combat allait démarrer, les autres personnes se postèrent sur les côtés pour ne pas les déranger et regarder le combat. Ce n'était pas majestueux de voir des genin combattre, mais ces badauds pouvaient sentir une certaine énergie dégagée des deux protagonistes.

Le combat était lancé. L'Ogawa lança les premières offensives, en me lançant un kunai après s'être légèrement rapproché de moi. Directement, je sortis un kunai dans chaque main, m'attendant à contrer cette première attaque. Enfin, la stratégie de l'adversaire se déclencha lorsque le kunai explosa pour laisser échapper une épaisse fumée. Le nécromancien allait lui montrer qu'elle était la réponse. Ainsi, il se rappela d'un rocher assez grand pour le faire de sortir de cette fumée. Shôran sauta dessus instantanément, évitant par la même occasion le fameux shuriken qu'avait lancé Kintaro, prit ensuite appui sur ce dernier et sauta en l'air pour sortir de la fumée. A ce même moment, il lança ses deux kunais, qui étaient toujours dans ses mains, sur son adversaire du jour.

Retombant dans la fumée, qui commençait à s'évacuer, il courut vers Kintaro. Son regard était rempli de défi, il commença alors à enchaîner coup de poing et coup de pieds. Le Taijutsu était un véritable bel art, il fallait savoir le maîtriser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Sam 22 Juil 2017 - 21:28

Ressortant de l'épaisse fumée comme un éclair, Shoran me fonçait dessus à toute vitesse. À première vue, il avait réussi à trouver une parade à mon attaque surprise et cela ne m'arrangeait pas. J'étais bien trop proche de lui pour pouvoir évacuer de la zone taijutsu et ce n'était pas du tout ma spécialité bien au contraire.

Par réflexe, je mis mes mains en posture du garde et cela me sauva d'un coup de poing ravageur. Malheureusement pour moi, le jeune homme en face de moi avait l'air d'être un spécialiste du corps-à-corps et m’enchaîna une frappe du pied que je me prenais en pleine cuisse. Le choc résonnait dans mon corps, vibrant jusqu'aux cerveaux.

- Dit moi, tu es fort malgré ton gabarit, je ne m'y attendais pas !


Gardant ma garde devant moi pour continuer à protéger mon visage au cas où, je fis un bon en arrière de quelques mètres. Pas de quoi me mettre hors se porter des coups de Shoran mais assez pour pouvoir prendre mon dernier parchemin fumigène et un autre kunai.

En regardant mon adversaire droit dans les yeux, j'activais le bout de feuille dans mes mains. Pour moi, il avait dû sûrement remarquer que je n'étais pas très doué en taijutsu et je comptais utiliser cet inconvénient pour créer un élément de surprise. La fumée jaillissait de ma main me recouvrant en seulement quelques dixièmes de secondes mon corps et la zone proche. N'attendant pas plus longtemps je me lançais contre lui en espérant qu'il avait pensé à ma fuite.

Arrivé une nouvelle fois proche de lui, je lui assénais un coup de kunais au niveau du bras. Le parchemin encore dans ma main continuait à émettre sa fumer qui me suivait dans mon mouvement.

Je venais de lancer l'attaque mais je ne voulais pas rester plus longtemps à coté de lui et le brouillard gris allait peut-être m'aider à reprendre la temporisation du combat.

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Lun 24 Juil 2017 - 10:34
Le nécromancien s'était vite rendu près de son adversaire pour combattre au corps à corps. A ce moment là, il réussit à placer un coup sur la cuisse, mais ce n'était pas assez puissant pour le faire flancher. Il comprit à ce moment que son adversaire n'était pas plus fort que lui en techniques au corps à corps. Il devait avoir d'autres talents que Shôran. L'adversaire lui fit une petite remarque, s'exclamant qu'il était fort malgré son gabarit. Comme Shô le savait : l'habit ne faisait clairement pas le moine. Kintaro, après cela, fit un bond en arrière, chose que le garçon ne s'y attendait pas du tout. Il sortit un kunai et à nouveau un parchemin à fumigène.

Shôran en avait assez de cette manière de combattre, mais peut-être était-ce la où Kintaro était le plus fort ? Tout ce qui était stratégie, etc. Là, le kumojin n'était pas le plus doué pour autant il n'était pas un imbécile. Il devait se battre. Il voulait gagner, vraiment. Shô regardait alors Ogawa Kintaro activait le parchemin. Une fumée épaisse l'entoura, il lâcha un léger soupir. Il ne fut plus visible, maintenant... avait-il fui ? Ou allait-il continuer ? Non, il n'était pas du genre à fuir. Alors, Shôran resta aux aguets, ne sachant pas quelles actions il allait utiliser.

Il était assez proche, mais la fumée le suivait. Il était caché, mais pas trop. Il fallait que le nécromancien reste concentré, cependant la première attaque de Kintaro le toucha. Il posa sa main sur son bras, légèrement entaillé. Quelques gouttes de sang perlaient... La fumée recula, il s'était éloigné. A son tour, le nécromancien sortit un kunai. Malheureusement, il ne pouvait pas faire grand chose avec la fumée qui entourait le corps de son adversaire... Shô devait pour l'instant éviter tout contact rapproché, alors il se recula pour retrouver la position initiale qu'il avait. Il tenait toujours son kunai dans la main, juste au cas où.

« Pas bête ton idée ! Enfin... la fumigène va s'arrêter, et ce sera à mon tour de jouer. », lâcha-t-il. Shôran avait juste à éviter la fumée le temps qu'elle se dissipe. Il souriait. Bientôt, ce serait à son tour d'attaquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Mar 25 Juil 2017 - 16:55

Bien que je ne pense pas réussir, mon coup avait toucher ma cible au bras. J'infligeais à Shônan une belle entaille sur le haut du bras.

- Mince, je ne pensais pas que ça allait passer. Je te payerais le couturier, excuse- moi.


En effet, je ne voulais pas spécialement blesser mon camarade, mais fort heureusement l'entaille n'était pas très profonde.

Je me retrouvais donc derrière le jeune homme avec toujours cette épaisse fumée qui me suivait. Heureusement pour Shoran et moi, elle commençait à s'interrompre nous laissant la vision de l'un et de l'autre. Je pouvais le voir se tenir prêt à m'attaquer, mais je prenais les devants. Il avait perdu une chance de me contre-attaque en me laissant libre mon attaque et je ne devais surtout pas perdre cet avantage.

Je retournais au corps-à-corps contre lui avec toute la fougue d'un genin. Mon kunai en mains je voulais le forcer à sortir son katana. Celui-là m'interloquait énormément, j'avais seulement remarqué son fourreau noir et je voulais vraiment voir de quoi était capable le jeune homme contre moi.

Mon saut se faisait rapidement en direction de Shoran, je me tenais en position pour le forcer à parer avec son arme et l'empêcher de l'esquiver. Même si au final je savais que j'avais peu de chances de gagné contre une arme plus longue que mon simple kunai, la curiosité l'emportait. Après tout ce n'était qu'un combat d’entraînement et non un match à mort. Si un jour je devais faire équipe avec lui, connaître ses points forts et ses points faibles pourrait nous sauver la vie.

- Sors-moi cette lame que tu as dans le dos Shoran !

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Mar 25 Juil 2017 - 17:55
Durant les deux ans qu'il était à Kumo, Shôran avait compris une chose : il ne suffisait pas de la seule force pour gagner un combat. Non, il fallait à la fois être intelligent et malin. C'était assez difficile pour Shôran, non pas qu'il était idiot, mais il était tellement concentré à battre son adversaire qu'il en oubliait de... tout simplement réfléchir. Cette fois ci, le nécromancien ne comptait guère faire cette erreur. Il fallait qu'il se montre patient, plus rusé. Son adversaire possédait un avantage : son intelligence tactique et stratégique. Shôran le savait, dans ce domaine là, il était bien évidemment au dessus lui.

Kunaï à la main, le kumojin se prépara à une contre-attaque de la part de l'Ogawa. Et elle ne tarda pas à arriver, le shinobi s'élança contre lui pour combattre au corps à corps. Sur ce coup là, Shô ne comprit pas puisque cet art n'était pas dans les compétences à Kintaro. Ou alors, il lui avait seulement menti sur le précédent affrontement en face à face. Les bruits de métal des deux armes de shinobi se faisaient entendre, Kintaro le provoquait afin qu'il sorte son épée. Il réussit à le dégager, laissant quelques mètres les séparer.

Le nécromancien ne sortait que très rarement son arme, qu'en cas d'extrême urgence. Mais, il allait lui faire se plaisir. Doucement, le garçon sortit la lame noire de son fourreau de la même couleur. Se mettant en position, tenant le pommeau à deux mains, il se dirigea en courant à toute vitesse sur l'Ogawa. Il lança un premier coup vertical avant d'un second coup à l'horizontale.

« J'espère que tu es ravi que je la sorte.. C'est rare de me voir la manier. », déclara-t-il dans un léger sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Jeu 27 Juil 2017 - 21:35

Je voyais enfin l'arme qu'il portait dans son dos. J'étais impressionné par cette lame sombre comme la nuit et la qualité de sa fabrication. Dans ma tête je me demandais qui avait bien pu fabriquer une telle épée. Même si n'étais pas porté en Kenjutsu, je savais reconnaître une belle œuvre et si un jour je pouvais posséder une arme de cette qualité, je ne dirais pas non.

Shôran fonçait sur moi également quand il me donna un coup venant du haut. J'avais pu voir son mouvement de main avant son attaque ce qui me permettait de faire une parade avec mon kunai tout en laissant glisser les deux lames l'une contre l'autre créant quelques étincelles proches de nos têtes.

Je reculais d'un pas pour reprendre mes esprits après un tel contre, mais le jeune homme ne le laissa pas le temps de prendre mon souffle. Il avait enchaîné directement avec un coup horizontal. Malheureusement pour moi, je n'avais pas vu son attaque bien trop tard pour faire quoique se soi. Le réflexe du Shinobi me permettait de gagner quelques centimètres en arrière histoire d'éviter que je ne meurs couper en deux. Cette petite esquive n'était cependant pas parfaite et la pointe de sa sombre épée me découpait mon vêtement ainsi qu'au passage mon petit ventre.

Je me recroquevillais sur moi-même de douleur en levant une de mes mains face à lui.

- Aaah elle est bien affûtée ton épée ! Je pense que je vais arrêter là si tu ne m'en veux pas !


Je me relevais pour regarder la coupure qu'il m'avait faite. Je pouvais y voir pas mal de sang, mais rien de très grave. Shôran avait sûrement reculé son coup en voyant que je ne pouvais pas esquiver son attaque, ce qui m'avait laissé une petite entaille de quelques mini mètres sur l'abdomen.

J'invitais Shoran à me suivre jusqu'au sac que j'avais emmené avec moi. Dedans je prenais quelques bandages que j'avais toujours avec moi pour ces situations-là. Relevant mon t-shirt, désinfectant ma plaie et la bandant, je m'adressais à Shoran avec un ton amical.

- Franchement tu te débrouilles bien avec ton épée, c'est dommage que tu ne l'as sorte pas plus souvent. Elle est magnifique je trouve.

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Ven 28 Juil 2017 - 18:00
Son attaque frontale fut contré par le petit kunai qu'il possédait et avait entre les mains. Les deux lames se laissèrent glisser, laissant à Kintaro une petite marge pour reculer. Évidemment, le nécromancien en profita pour lancer une seconde attaque dans le sens contraire, voyant à ce moment que l'adversaire ne pouvait éviter cette seconde attaque et ne voulant pas le blesser, Shôran recula légèrement sa lame, ne laissant qu'une légère entaille au Ogawa. Il se recroquevilla sur lui-même, la main en l'air. Il préférait arrêter là, Shôran rangea son épée dans son fourreau. Le combat était fini, mais pour lui, il n'y avait pas de gagnant. Ce n'était pas le but, le manipulateur de cadavres savait aujourd'hui les défauts qu'il avait. C'était ce qu'il y avait de plus important.

Le jeune shinobi suivit l'Ogawa jusqu'à son sac où il en sortit une trousse de secours pour se soigner. Shôran, après lui avoir demandé la permission, prit à son tour l'onguent pour se le passer sur le bras et le bander ensuite. Sa blessure à elle n'était pas aussi grave, c'était superficiel. Il s'assit à même le sol afin de se reposer un petit peu.

« On me l'a fabriqué sur-mesure lorsque j'étais en route pour Kumo, il y a deux ans. A Tetsu no Kuni, c'est leur pays donc.. j'en suis fier. Je ne la manie pas encore très bien, j'évite de m'en servir encore pendant les combats. », répondit-il.

Il regarda son bras et ensuite la blessure de Kintaro. Il se sentait quand même désolé de lui avoir infligé une blessure comme celle-ci.

« Désolé pour la blessure, j'ai essayé de t'éviter mais je n'ai pas été assez rapide. Au moins, on est quittes pour nos vêtements ! », lâcha-t-il dans un petit rire. Calmement, il rajouta : « Tu es très doué et intelligent stratégiquement parlant comparé à moi ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Sam 29 Juil 2017 - 12:45

Pendant que nous soignions nos blessures, Shôran me comptait l'histoire de son épée. Il me racontait à quel point il y tenait et qu'il en était fier. Je pensais également qu'il pouvait montrer son arme à tous car j'avais rarement vu une aussi bonne qualité de lame. Elle était quasiment du même niveau que les armes d'exceptions du clan Metaru. La finesse du tranchant et la couleur noire de l'acier rendaient l'épée unique en son genre.

- Tu peux en être fier effectivement. Entraînes-toi au Kenjutsu, ta lame mérite de voir plus souvent la lueur du soleil.


Shôran s'excusait ensuite pour la blessure qu'il m'avait infligée. Amicalement, je rigolais à haute voix quand j'entendais ses mots. Au final, nous nous étions excusé tous les deux pour les coups qu'on s'était mis, mais aucun de nous deux n'en voulait à l'autre. C'était un combat d’entraînement et même si du sang avait coulé dans les deux camps, personne n'en voulait à l'autre et c'était bien ça le plus beau, l'esprit de Kumo.

- Tu sais, je pense qu'on peut apprécier de faire partie de ce village. Dans d'autres endroits sur cette terre, beaucoup se seraient énerver pour les blessures qu'on s'était infligé.


Le temps avait passé à toute allure et le soleil descendait déjà sur le terrain d’entraînement. Le froid de l'hiver recommençait à mordre nos corps refroidissant après l'effort. Et maintenant que nos habits étaient coupés, le vent glacial était plus apte à nous traverser.

- Je pense que je vais rentrer me changer. En tout cas ce fut un plaisir de t'affronter. Tu as un bon potentiel avec ton épée, j'ai hâte de voir ce que ça donnera plus tard.


En reprenant mes affaires, je lui indiquais les jours où je venais sur le terrain si l'envie lui prenait de refaire un petit combat. Avec en plus la zone où je traînais régulièrement, s'il voulait venir boire un verre un soir, sa compagnie ne serait jamais refusé.

Marchant en direction de mon appartement, je me retournais une dernière fois pour saluer Shôran. Il fallait dire que j'avais passé une bonne journée à suer avec ses capacités de Shinobi.

_________________

"Un farm de qualité pour un rp saint !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t379-ogawa-kintaro-le-chemin-de-l-ascension#2167

Revoir les bases. [FT - Aami Shôran]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: