Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Contact avec le Shodaime [Nara Seijiro]


Jeu 20 Juil 2017 - 12:26
Alors que le garde personnel du Shodaime bloqua l'accès à Setsuna, c'est finalement le chef du nuage lui-même qui décida de lui laisser le passage, d'un simple geste. Il n'y avait pas à dire, il semblait taillé pour le travail, tant mieux. Que pouvait-il bien risquer de toutes les façons ? Une tentative d'assassinat ? S'il se faisait ainsi tuer par une simple Genin, il n'y aurait rien eut à en tirer. Mais bon, il ne fallait pas s'en faire de ce côté-là. C'était d'ailleurs sans doute pour cela qu'il avait décidé de laisser passer la jeune blonde, qui l'en remercia. S'ensuivit alors les salutations d'usage, avec le respect qui était dû à sa position. La demoiselle ne pouvait pas lui parler comme à n'importe qui, après tout. Restait à savoir s'il allait accepter d'écouter ce qu'elle avait à dire. Et ce fut effectivement le cas. Comme quoi, il respectait vraiment son programme et elle avait donc l'honneur d'être la première personne à lui faire part de suggestions. C'était vraiment bien. L'homme se retourna alors, faisant signe à la blonde de le suivre jusque dans son bureau, pour discuter. Il voulait certainement faire les choses de la manière la plus officielle possible, ce qui n'était pas plus mal, après tout.

Setsuna suivit donc son Kage jusqu'à son bureau. Le chemin n'avait pas été très long et elle réfléchissait déjà à comment présenter ce qu'elle avait développer cette nuit. Après tout, il ne fallait surtout pas qu'elle s'emmêle les pinceaux ni ne se montre trop arrogante, car autrement, ça pourrait faire perdre du poids à ses propositions. Elle savait pertinemment qu'en tant que simple Genin, elle n'avait pas l'expérience ni le savoir-faire de ses aînés, c'est pour ça qu'elle étudiait, pour compenser ce manque, qu'elle n'aurait qu'en prenant de l'âge, au gré des missions. Suite à la demande de son chef, la jeune fille s'inclina rapidement avant de commencer à parler, tout en montrant les notes qu'elle avait pris durant la nuit.

- « Ce schéma représente l'état actuel du village, ainsi que ses défenses et les lieux des attaques que nous avons subies. J'ai tout d'abord pensé qu'il était essentiel de renforcer notre capacité à détecter les intrus. En effet, nous avons avec nous le Clan Inuzuka, connu pour la traque et le repérage des ennemis. Mais c'est justement ça, le problème. »

C'est après quelques instants qu'elle reprit la parole. D'un ton aussi clair et précis qu'elle le pouvait, afin de donner plus de poids à ses suggestions.

- « Comme ils sont connus et que ce n'est un secret pour personne, qu'ils sont ici à Kumo, les éventuels intrus pourraient en profiter. En effet, il suffirait qu'ils développent des méthodes d'infiltration que le Clan Inuzuka ne pourrait pas détecter et nous nous retrouverions démunis face à la moindre petite intrusion. Ce que je propose donc serait de se servir de la réputation de ce Clan comme d'un « leurre ». Certes, ils seraient toujours extrêmement utiles, mais en développant une unité de senseurs dans le plus grand secret, qui se relayerait vingt-heures sur vingt-heures et dont les capacités conjointes permettraient l'élaboration d'une sorte de « dôme » de détection, nous serons en mesure d'augmenter drastiquement nos chances de repérer des intrus. Après tout, avec le Clan Inuzuka à nos côtés, ils concentreront sûrement leurs efforts là-dessus sans forcément penser que nous utilisons autre chose pour les détecter... »

Autrement dit, utiliser les atouts connus du village comme des leurres, afin de berner l'ennemi et le faire partir dans une mauvaise direction en cas d'intrusion.Certes, ce n'était sans doute pas parfait mais ça permettrait au moins de renforcer la sécurité du village et amoindrir les risques d'une autre attaque surprise. Tout avait été expliquer dans le schéma, que ce soit la superficie du dôme en fonction du personnel choisi, les endroits plus sensibles et propices aux intrusions etc. Elle avait essayé de ne rien laisser au hasard.

- « Ensuite, je pense qu'il serait judicieux de commencer à former des ninjas aux arts médicaux. Certes, ça risque de prendre du temps, mais avec tous les ouvrages que nous possédons à ce sujet dans nos bibliothèques, il serait regrettable de ne pas en profiter. Ainsi, les chances de survie de nos troupes et la baisse du temps de traitement nécessaire au soi des blessures serait un atout plus que vital, surtout si un conflit de grande envergure éclate. Évidemment, il serait bête de se contenter uniquement de développer des techniques médicales. Avec tout le savoir que nous avons à portée de mains, je suis persuadée que nous pourrons en tirer beaucoup plus et nous développer de manière intelligente. »

Bien sûr, il ne s'agissait pas non plus que chaque équipe comporte un médecin dans son effectif. Ce serait irréalisable, néanmoins si au moins une personne sur six ou sept pouvait pratiquer le ninjutsu médical, ça aiderait grandement dans la stabilité du village et les effectifs. Certes, c'était un investissement à long terme, compte tenu du temps qu'il fallait pour former quelqu'un à cet art, mais absolument pas gâcher, selon elle. Là encore, elle avait fait des schémas théoriques avec l'investissement que ça coûterait et le temps nécessaire pour avoir un nombre de soigneurs correct.

- « Vient ensuite le troisième point que je souhaiterais aborder. Certes, renforcer les moyens de détection et nos possibilités de soins sont essentielles mais il ne faut pas oublier l'extérieur du village. Après tout, les autres villages doivent avoir élu des chefs eux aussi et puis il y a ces hommes dont il faut se méfier. Le problème étant que si l'on se concentre uniquement sur la défensive ou l'offensive, nous n'arriverons pas à tenir la cadence. C'est pour ça que j'ai eu l'idée de créer une police spéciale. »

Tournant les pages de son carnet, qu'elle montrait à chaque fois au Shodaime, elle faisait de son mieux. Alors certes, il y avait quelques ratures ici et là et des passages qui pouvaient être un peu flous, mais dans l'idée, c'était plus que compréhensible.

- « Ainsi, cette unité spéciale, composée de ninjas d'élites aurait pour unique charge de veiller à la sécurité du village, que ça soit en faisant respecter la loi ou en interceptant des intrus, détecter par les autres ninjas. L'idée est donc d'avoir un effectif constant et puissant qui se concentrerait exclusivement sur la défense du village. Ainsi, en adaptant notre organisation nous pourrons avoir un rendement de missions effectuées à l'extérieur plus qu'honorable tout en veillant à toujours avoir suffisamment de troupes dans le village pour veiller à sa protection. »

Puis, après quelques instants, elle reprit une nouvelle fois, tournant la page pour la dernière partie. La plus importante, peut-être.

- « Cependant, le problème de tout ceci reste l'espionnage intra-muros. Ainsi, qu'importent nos efforts, il serait tout à fait envisageable que quelqu'un arrive à s'infiltrer dans le village et travail en tant qu'espion pour une organisation ou un autre pays. J'y ai beaucoup réfléchi et je ne vois qu'une seule chose pour palier ce risque. La création d'une unité spéciale qui n'en répondra que par vous. »

L'ancienne habitante d'Hi no Kuni reprit son souffle avant de terminer ses explications.

- « L'idée est que cette organisation ne serait connue dans les grandes lignes que par le Conseil de Kumo et quelques personnes de confiance. Le reste de la population ne saurait rien de son existence. Ils pourraient remplir des missions aussi diverses et variées que l'interrogatoire de suspect, la traque de criminels, la surveillance du village. Son réel point fort serait que seul le Raikage et ses plus proches conseillers auraient connaissance de cette unité et surtout, des membres qui la composent. N'ayant aucun lien de reconnaissance entre eux, personne ne pourrit les différencier d'un ninja normal. Il serait donc délicat, voire même impossible pour un espion d'avoir seulement vent de l'existence de cette unité. »

Elle avait enfin terminé. Elle ne savait pas trop comment allait réagir le chef des nuages suite à ces propositions. Peut-être avait-il déjà pensé à certaines d'entre elles, c'était même probable mais ça ne coûtait rien de lui faire part des suggestions qu'elle avait travailler. Au pire, elle lui aurait fait perdre quelques minutes de son temps. Dans tous les cas, elle était assez stressée, se demandant bien ce qu'il pouvait penser de tout ça et attendait simplement sa réponse.

- « Enfin voilà... C'est juste quelques idées comme ça... »

Ce qu'elle ne savait pas. C'est qu'à part l'idée de la barrière, toutes les autres où presque allaient justement faire partie des sujets pour la réunion du lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t530-takabe-setsuna-terminee

Contact avec le Shodaime [Nara Seijiro]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée
Sauter vers: