Soutenez le forum !
1234
Partagez

Duel entre ciel et terre V [Tenzin]


Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 18:44
Toph gravit avec candeur les escaliers menant aux hauts plateaux. Son pas était mesuré. A sa taille, deux bokens en bois qui ressemblaient fortement à son daisho usuel. A sa jambe, quelques kunais émoussés. Elle avait également son véritable daisho dans le dos - car un samourai ne s'en sépare que rarement et qu'il faut toujours être prêt à toute éventualité.

Aujourd'hui, ils allaient s'affronter pour la cinquième fois.

Toph rencontra son rival sur le terrain désigné. Le terrain accidenté.

Propice au doton, cela allait de soi. Elle le salua avec tout le respect qu'elle lui portait.

Tenzin-san.

Elle se releva et regarda tout autour d'elle. Elle avait construit ce dojo, ainsi que ce terrain accidenté. Il lui était plus qu'intimement familier, avec ses crevasses, ses rochers qui pouvaient faire office de défense - ou de projectiles de fortune. Elle savait même où se situait les trois tunnels secrets qu'elle avait construit en-dessous. Est-ce que Tenzin en connaissait seulement l'existence ? Ce terrain, elle le connaissait comme le revers de sa poche. Derrière elle siégeait la tour, elle savait les calculs de portance et de résistance de matériaux correspondants. Quelle faiblesse et où elle se trouvait.

Oui, cela lui rappelait des souvenirs ce terrain. Il ressemblait fortement à celui sur lequel elle avait affronté Raizen, en moins dangereux. Toph fit craquer ses doigts.

Prêt pour l'épisode cinq de notre saga ?

La main droite sur la garde de son Bokken, Toph attendait la réponse de son éternel rival un sourire sur les lèvres. Son arme secrète, c'était ce boken qui ne risquait pas de tuer Tenzin si elle l'utilisait mal ou s'il n'était pas assez rapide pour se dématérialiser. Car elle comptait désormais jouer là-dessus. Sur les iais, les tranches samourais et tout ce qui était mortel avec un sabre. Son regard était concentré sur Tenzin. Leur cinquième combat. Que de choses elle avait apprise avec lui. Et cette fois-ci, qu'allait-elle apprendre ?

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 21:20
Je me trouvais assis en tailleur sur la pointe de la tour qui surplombait mon dojo, je méditais les yeux fermés et en relâchant chacun de mes muscles. C'était à la fois une manière de me relaxer avant les évènements qui allaient suivre, et une manière de me concentrer. Si je ne me trompais pas, nous allions tous les deux bientôt partir en mission, et nous n'allions pas nous revoir avant un instant. Mais avant cela, nous allions nous affronter. D'ailleurs, je la sentais arriver, presque comme si le vent me murmurait à l'oreille que l'heure était venue. En poussant un soupir, je descendis de la tour d'un bond et atterris au pied de celle-ci en pliant les jambes pour amortir le choc. Un air calme malgré toute l'impatience qui grandissait en moi, j'avançai vers la nouvelle présence qui avait pénétré mon dojo. Elle me salua d'un air tout aussi calme que moi, et je lui rendis son salut avec tout le respect qu'elle m'inspirait. Mais je sentais sans le moindre doute qu'elle avait progressé depuis la dernière fois que nous nous étions affronté. Et j'espérais lui montrer que c'était mon cas aussi.

-Toph-san.

Je me relevai à mon tour, et je la vis observer les alentours. Je souris intérieurement, car je voyais dans ses yeux une émotion proche de la nostalgie. C'était elle qui avait conçu ce dojo, et si j'y venais quasiment tous les jours, y dormant même parfois, il n'était pas à douter qu'en tant que conceptrice, elle le connaissait mieux que moi-même. Nous étions sur un terrain qui donnerait un léger avantage à son doton, mais qui ne serait pas aussi conséquent que dans son propre dojo. C'était déjà ça de gagner. Lorsque son regard vint à nouveau se poser sur moi, la tension monta subitement entre nous deux, signe que les choses sérieuses n'allaient pas tarder à commencer. Elle craqua ses doigts en me demandant si j'étais prêt, et de mon côté je craquai ma nuque d'un mouvement mesuré, puis roulant des épaules pour les détendre un peu.

-Autant prêt que possible, répondis-je à ma rivale d'une voix calme où perçait une pointe d'excitation.

Le cinquième volet de l'affrontement entre le ciel et la terre était sur le point de débuter, et alors qu'elle mettait sa main sur la garde de son boken -en bois, comme le faisait Hisa lors de ses entraînements-, je saisis ma faux dans mon dos. La tension était à son comble, et si j'étais impatient, il fallait cependant que je reste sur mes gardes. Elle ressemblait de plus en plus à une samouraï, et j'étais impatient de voir comment elle allait gérer mes attaques. D'un mouvement rapide de ma faux, j'ouvris le bal d'une manière tout à fait classique pour ma personne en envoyant une rafale de vent sur mon adversaire. Une rafale de vent qui prendrait tout son corps et qui l'entaillerait si elle ne faisait pas le nécessaire pour s'en protéger.

-Kama Itachi !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 22:19
D'abord il n'eut que silence. Entre les deux adversaires, un dialogue télépathique sans parole. Des non-dits s'échangeaient. Du respect. L'envie d'en découdre. De l'admiration, aussi. L'un comme l'autre étaient réputés au sein d'iwa. Des monstres, comme certains les appelaient.

Puis Tenzin brandit sa faux et prit l'initiative. Toph n'avait de toute manière aucunement envie de la prendre. Elle était ici chez lui, et il fallait bien le la lui laisser de temps en temps. Sa technique était une technique futon classique. Une projection de vent, avec des lames de vent à l'intérieur. Ce n'était pas aussi tranchant qu'un getsuga tensho - une des techniques phares des samourais - et d'ailleurs, Toph aurait pu s'en défendre avec son sabre. Mais elle décida de ne pas tenter le diable.

On commence sur une note affinitaire, donc...

Toph lâcha son manche et composa des mudras. Le roc au sol virevolta dans les airs, s’aplatit, se conjugua avant de se coller à Toph en une armure digne des plus grandes chevaliers du zodiaque. L'armure était solide, de pierre condensée tout en étant flexible. Lourde, oui, mais Toph avait les muscles pour la porter. Solide. Trop pour une simple technique comme celle de Tenzin. Sous l'impact, la Hyûga fit un pas en arrière mais encaissa le choc. Trois lézardes sur son attirail de pierre. Peut-être une autre qu'elle ne voyait pas à l'instant. Mais elle s'en sortait largement indemne. Peut-être était-ce une trop grosse dépense... mais peut-être était-ce également un moyen de gagner du temps et de faire d'une pierre deux coups.

Cela me convient ! tonna-t-elle avec force.

Toph composa des mudras. Un rocher s'extirpa du sol qu'elle frappa de son poing pour l'envoyer dans la direction de Tenzin. Ce n'était pas un beau projectile - il était granuleux à souhait, avec même des aspérités et quelques arrêtes particulièrement dangereuses. Le terrain était ici à son avantage. La Hyûga le savait - après tout, elle l'avait conçue ce terrain. Elle était intéressée de voir sa réaction. Puis, elle remit sa main sur le manche de son arme. Prête à dégainer. Sa stratégie contre son rival de toujours serait différente cette fois-ci. Très différentes.

Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 28 Mar 2019 - 23:55
Comme avait pu le faire remarquer la Hyûga, le combat commençait sur une touche affinitaire. D'un autre côté, à cette distance je n'avais pas de quoi faire autre chose. Je pensais dans un premier temps qu'elle allait répliquer avec son sabre, mais il en fut tout autrement. Elle décida de répondre avec l'affinité qu'elle maîtrisait si bien -preuve étant la construction de nos dojos respectifs- et après avoir faire quelques mudras, une armure de pierre vint la recouvrir. A la vue de cette technique, j'eus un bref souvenir de notre tout premier affrontement sur ma terre natale. Elle avait cette fois-ci aussi construit une armure de pierre. Cependant celle-ci semblait plus résistante que la précédente. Celle avait laquelle il m'avait affronté au tournoi aurait certainement cédé sous cette technique, comme elle avait cédé face à ma frappe du Dieu du vent. Mais elle s'était ensuite régénérée, là où l'armure qui se tenait devant moi présentait des fissures face à ma dernière attaques qui ne se résorbaient pas d'elles-même. Je fronçai les sourcils.

-Je vois.

C'était à son tour de répliquer, et elle fit de nouveau mudras. A cet effet, un des roches du terrain s'éleva et d'une frappe de son poing solide, selon un style d'art martial qui tranchait un peu avec le Juken phare des Pupilles pâles. Un nouveau sourire étira mes lèvres, il voulait me tester. D'un mouvement de paume, je frappai l'air devent moi et libérai une forte impulsion de vent qui stoppa le rocher sur place net. Ce dernier s'effondra au sol, et de mon côté je passai sur le côté du rocher en me dirigeant vers la Hyûga. Si je voulais contrer son armure, il allait falloir que je frappe un grand coup et en une seule fois. Prenant une impulsion de vent, je me rapprochai de ma rivale en armure à une grande vitesse. Dans le même temps, je chargeai mon point en chakra, le transformant en une puissante tornade de vent. Puis avec une vitesse et une puissance non négligeable, je frappai en plein dans l'armure de la Hyûga. Et alors que je frappais, je relâchai tous les vents qui étaient accumulés dans mon poing en une rafale de vent tourbillonnant horizontale.

-Fūton, Fuujin no Tatsumaki-Geki !

La frappe devrait être suffisante pour briser l'armure, et la tornade qui s'en suivait suffisante pour causer des dommages après la frappe et emporter ma chère rivale. J'espérais que ce serait suffisant pour briser cette armure. Autrement, j'allais être bien embêté par cette dernière. Je misais aussi sur le fait que c'était la première fois que Toph voyait cette technique. Elle avait assisté à sa version moins puissante, sans la rafale de vent tourbillonnante qui la suivait. Mais avec cette armure, je pouvais enfin me lâcher lors d'un entraînement. L'excitation parcourrait mon corps et grisait mes sens.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 11:31
Tenzin se défendit avec facilité de son projectile. Ce n'était pas une surprise. Il chargea directement la Hyûga et arriva à son contact en quelques secondes. Cela non plus n'était pas une surprise. Tenzin avait une certaine tendance à chercher le contact dans leur dernier affrontement.

Tu es réglé comme une horloge, Tenzin. Toph esquiva l'assaut. Elle parcourut très rapidement une grand distance pour se mettre à l'abris de la frappe et de la tornade qui en résultait. Elle arriva sur un rocher à peine moins grand qu'elle - un peu déséquilibrée par le transport rapide. Elle mordit son pouce et invoqua un ours polaire à ses côtés. Iorek, prince exilé. Elle lui donna ses ordres.

Entrainement-entrave.

Comme une pièce de mécanismes bien rodée, Iorek plaqua ses mains au sol. Une trainée de petites fractures sur ce dernier se dirigea dans la direction de Tenzin. La technique doton sortit sous lui. Des chaines en pierre essayaient de lui attraper la jambe et de la maintenir bien ancré au sol. Ce n'était qu'une immobilisation temporaire pour l'utilisateur futon. Tenzin avait toute les possibilités pour s'en sortir avec sa capacité à devenir aussi éthéré que le vent.

Toph n'était pas restée inactive pour autant. Tandis qu'Iorek - à sa droite - avait lancé sa technique doton à lui, la maitresse Jishin avait décidé de faire honneur à la volonté de son adversaire de jouer sur les affinités et fit elle-même une technique doton. Elle composa ses mudras. Un rocher sortit du sol, avec ses arètes tranchantes, quelques pics vaguement dangereux. Elle le frappa et l'envoya en direction du torse de l'assimilateur futon. S'il ne se libérerait pas de l'entrave, il ne pourrait pas l'esquiver. Il pouvait sans doute se contenter de s'en protéger, mais alors il ne pourrait pas charger aussi facilement Toph et devrait se contenter d'un échange à distance. Et dans les échanges de ninjutsu, l'avantage naturel que lui conférait son statut d'assimilateur était réduit.

En y repensant... Tenzin ne pouvait faire que du futon en réalité. Peut-être n'y avait-il eut aucune volonté de se mesure en terme affinitaire pour une fois ? Peut-être avait-elle surinterprêté ? Oh, et puis peu importait en réalité. Iorek étant sur sa droite, elle saisit un kunai qu'elle enroba d'un parchemin explosif qu'elle figea dans le sol à sa gauche. La manoeuvre était rapide, et dissimulée au moins en partie par le rocher en face d'elle. Si Tenzin réitérait sa stratégie de les contourner, il aurait une petite surprise s'il se décidait à les prendre de revers du côté opposé à son invocation.

A chaque match, Toph avait appris. Aujourd'hui, elle mettrait beaucoup en pratique. Les manoeuvres usuelles de Tenzin - sa charge au corps-à-corps après un rapide échange à distance. C'était presque une habitude de sa part à ce stade-ci. L'avantage naturelle de certaines techniques solides comme son armure qu'elle pouvait conserver pour encaisser plus facilement un assaut - cela elle tenait de leur affrontement à Kaze. Maintenir la distance tout en accumulant des avantages, avec son Kuchyiose invoqué, cela elle tenait de leur combat au tournoi des genin. A contrario, elle n'attaquait pas avec puissance à distance, car il avait à sa disposition tout un panel de technique défensive. Elle voulait économiser son chakra en restant sur la défensive et en faisant barrage de technique sur Tenzin.

Et s'il répliquait en les chargeant puis en lâchant une grosse attaque... et bien Iorek pouvait être un bouclier, et de l'autre côté le parchemin explosif pouvait le surprendre. Une stratégie que Toph considérait presque parfaite. Il n'y avait plus qu'à attendre la réplique du plus grand manipulateur futon qu'Iwa n'ait jamais connu.
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 13:27
L'affrontement avait certes connu un début pour le moins lent et mesuré, mais avec son armure, il n'était plus temps de lésiner sur les moyens. Le reste du match serait un véritable entraînement, digne de ce nom, entre deux figures qui avaient déjà fait leurs preuves au sein du village. Il nous restait encore bien des choses à accomplir, mais nous étions tous les deux maintenant des professeurs à l'Académie, et si jamais nos élèves venaient nous voir -ce qui était peu probable-, il était tout naturel qu'on leur offre un spectacle digne de ce nom. Après avoir arrêté le rocher qui venait à ma rencontre, j'avais foncé sur Toph pour lui asséner un coup puissant au torse. Cependant, avec une rapidité tout à fait surprenante, elle esquiva mon coup de poing et la tornade horizontale qui s'en suivit. Mes cheveux se soulevèrent sous l'effet du vent que j'avais moi-même produit, puis retombèrent sur mon dos une fois la technique finie. Elle avait fait de grands progrès depuis notre dernière rencontre, et c'était tant mieux. L'excitation parcourait de plus en plus mon corps.

Elle se réceptionna un peu maladroitement sur un des rochers qui se trouvait sur le terrain dont elle connaissait la topographie par coeur. Puis se mordant le pouce afin de faire jaillir le liquide écarlate de sa main, elle fit quelque chose qu'elle n'avait pas fait depuis notre second affrontement au tournoi des genins. Que de souvenirs, pensai-je avec un grand sourire. Voilà que Iorek, l'ours polaire et invocation de Toph était apparu après avoir répondu à son appel de pacte du sang. Je possédais moi aussi un pacte, à présent, comme le témoignait les tourbillons tatoués sur mon dos. Mais je n'étais pas encore au point pour cette technique. Peu importait. Toph se trouvait maintenant en partie caché par un rocher, tandis que son invocation était près d'elle à sa droite. Cela tombait très bien, j'avais envie d'utiliser une de mes nouvelles techniques depuis un moment maintenant, et la situation était parfaite. Mais avant cela, je devais gérer les évènements qui avaient pris court. Le grand Ours polaire frappa le sol de ses pattes avant, et pendant un instant rien ne se produisit. Mais quelques instants plus tard, des chaines terrestres sortirent du sol pour venir immobiliser mes jambes. Je souris une fois de plus en comprenant où voulait en venir Toph.

-Toujours aussi maligne, hein ?

C'était une stratégie bien pensée. Elle voulait me forcer à m'assimiler en m'empêchant d'esquiver ou en réduisant mes déplacements. Elle voulait me forcer à dépenser mon chakra pour m'épuiser. De plus, à cette distance, si je voulais l'attaquer à distance, je me heurterai à son armure. Si j'attaquais son Ours à cette distance, elle le protégerait certainement avec ses murs doton. Cette situation serait vraiment embêtante à long terme. Et une fois de plus, elle fit s'élever un rocher du sol avant de me l'envoyer. Elle comptait sur l'économie de chakra pour m'en faire dépenser un maximum grâce à ses enchaînements avec son invocation. C'était une stratège en terme de combat hors pairs. Je n'avais malheureusement pas les mêmes facultés d'élaboration, et mon affinité et ma condition ne me permettait que peu ce genre de choses. Mais je n'allais pas me faire avoir pour autant. Je soupirai une nouvelle fois face à la tentative de prise en sandwich qui venait d'être tentée sur moi. Elle jouait vraiment bien ses cartes.

-Tch.

J'attendis que le rocher arrive à proximité, et d'un mouvement, j'avançai vers se dernier tout en me dématérialisant totalement. Je n'attendis pas que le rocher arrive tranquillement sur moi, mais je chargeai directement à travers lui pour traverser la distance qui nous séparait Toph et moi, et je passai au-dessus du rocher qu'elle avait mit entre nous sans aucun soucis. Mais ce n'était pas directement vers elle que je me dirigeais. Je me retrouvai donc entre elle et son invocation en peu de temps. C'était la situation parfaite pour moi à ce moment précis. Et d'un coup, très rapidement, je me changeai en une véritable tornade de plusieurs mètres de diamètres et de haut, prévoyant ainsi d'emporter Iorek et sa maîtresse dans cette tornade.

-Fūton, Fuujin no Keimusho !

S'ils ne s'écartaient pas très rapidement, ils allaient se faire emporter dans la tornade que j'étais devenu et resteraient prisonniers, subissant de profondes entailles jusqu'à ce que je les libère de cette prison de vent -ou qu'ils trouvent un moyen de se libérer eux-mêmes. Jusqu'à présent, je n'avais pas entièrement montré les capacités de mon assimilation, mais aujourd'hui je n'allais pas faire la fine bouche sur les moyens utilisées.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 18:35
Tenzin se dématérialisa et esquiva ainsi tant le rocher que les chaines. Ce n'était pas tout a fait dans les prévisions de Toph car la technique semblait différente. Il la cumula avec une charge pour arriver en quelques secondes entre Iorek et Toph. La Hyûga recula assez rapidement sur le côté, arrivant d'un bond derrière son kunai tandis qu'un déluge de vent commençait à ravager sa précédente position. Iorek était impuissant, et n'avait pas eu l'agilité ni la présence d'esprit de Toph. Il était immobilisé par la pression du vent. Il ne risquait pas de s'envoler tout de suite avec son poids plus que respectable (bien qu'imposant), mais était lentement attiré dans un mouvement rotatif autours de Tenzin sans rien pouvoir y faire.

C'est nouveau ça...

Toph donna un coup de pied dans le kunai devant elle pour le déloger du sol et l'envoyer dans les airs. Elle l'attrapa au vol et l'envoya en plein sur la tornade pour la faire exploser. Elle n'avait aucune idée de comment Tenzin réagirait face à cette assaut... plutôt équipementier que techniques. Enfin, Toph avait acheté tout cela pour s'en servir. Elle ne comptait pas laisser ces parchemins prendre la poussière inutilement. Normalement, il n'y avait pas de quoi blesser trop sâlement Tenzin.

Tiens bon Iorek !

Puis, la Hyûga composa des mudras et frappa le sol de son pied. Si Tenzin pouvait encore voir - et sous forme de tornade, elle se demandait véritablement comment cela pouvait fonctionner vu qu'il n'avait plus vraiment d'yeux - il pourrait observer du chakra se déplacer en surface du sol jusqu'au coeur de sa technique. Puis, la technique jaillirait en un torrent de chakra brute avec puissance et impact. Normalement, cette technique était propice à dissiper les formes assimilées de Tenzin. Ou, s'il était sous forme humaine, lui filer une bonne rouste. Si la tornade se dissipait, Iorek serait probablement libéré. Toph espérait que son Kuchyiose s'en sortirait sans y perdre la vie. Pour l'instant, il semblait tenir la distance, même si des entailles continuaient d'apparaitre sur sa fourrure. Mais s'il était une spécialité aux ursidés, c'était bien leur robustesse et leur résistance.

Puis, après que sa première technique offensif eut fait effet, Toph - dans un élan d'originalité assez exceptionnel - réitéra l'assaut. Une nouvelle fois, elle frappa le sol du pied pour envoyer un décharge de chakra pour dissiper une éventuelle forme assimilée ou un Tenzin humain. Elle devait le forcer à se dissiper le plus souvent possible, et ne pas le laisser se reconstituer inopinément - tout en limitant son offensive à son plus stricte minimum pour conserver son propre chakra. Ce n'était pas un équilibre aisé à maintenir. Pourtant, si elle voulait battre l'assimilateur, c'était une des solutions.

Une, parmis plusieurs, évidemment.
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 21:12
Toph fut assez vive pour se soustraire à la tornade d'un bond, et se positionna à côté d'un kunai que je n'avais pas vu plus tôt. Elle avait dû le préparer alors qu'elle était cachée par le rocher que je venais de traverser. Elle avait certainement cru que j'allais réagir de la même manière que lors du tournoi des genins et m'avait tendu un piège à cet effet. Mais nous n'étions pas exactement dans la même configuration, et de ce fait je n'allais pas gérer les choses de la même manière. Qui plus est, ce combat pour moi n'était plus tellement à propos de gagner ou de perdre. Bien évidemment, je ne céderais pas la victoire à ma rivale pour rien au monde. Mais je voulais voir ce dont elle était devenue capable, et je voulais par la même occasion lui montrer ce dont j'étais moi-même capable. Cependant, l'Ours de la Hyûga ne fut pas aussi rapide qu'elle et n'eut pas le temps d'esquiver la tornade qui venait le prendre en son sein. Pour autant, la bestiole faisait un bon quatre mètre de haut, et le plantigrade n'était pas un poids plume. En tant que tornade, j'eus tout le mal du monde à ne serait-ce le faire que décoller légèrement et le faire tournoyer dans mon sens.

Les entailles commencèrent à apparaître sur l'ours, de profondes entailles qui auraient été plus graves chez un humain que chez l'invocation qui était ma fois résistance. Cependant, je ne doutais pas que Toph viendrait en aide à son ami et prince déchu. Comme dit comme fait, elle envoya sur la tornade un kunai qui, à première vue semblait inoffensif, mais qui explosa ensuite. Cependant, la puissance de la tornade et ma forme assimilée ne craignaient réellement que le katon. Une explosion de cette envergure n'avait pas de quoi m'ébranler. Mais ce n'était pas tout. Elle composa des mudras et frappa le sol, et un torrent de chakra se dirigea sous la tornade pour ensuite venir s'élever juste en dessous de moi. Je fus surpris, et le torrent de chakra créa une réaction étrange sous la tornade, semblable à un contre-courant, qui stoppa la tornade et me fit m'élever quelques mètres dans les airs. Je n'avais pas subi de dégâts pour autant, heureusement, mais je me retrouvais à quelques mètres du sol tandis que l'Ours Polaire retombait sur le sol. Alors que j'étais sur la descente, Toph réitéra exactement le même geste et frappa à nouveau le sol. J'eus un petit sourire, m'attendant à cette réaction de sa part. C'était l'une des meilleures techniques qu'elle possédait pour me forcer à m'assimiler. Mais...

-Pas cette fois, Toph-san !

J'avais encore des ressources, et de quoi lui montrer toute l'étendue de l'assimilation. Je stoppai ma chute vers le sol nette, m'élevant à nouveau de quelques mètres pour éviter la vague de chakra qui ne manquait pas de me renvoyer dans les airs. Dans le même temps, je me positionnai à nouveau entre l'Invocation et sa maîtresse -qui n'était pas aller bien loin pour éviter la tornade-, et je souris en restant à quelques centimètres du sol. Il n'y avait qu'une courte distance qui nous séparait. Et ce qui suivait était encore une fois une nouveauté. Trop près pour que la Hyûga ne puisse faire des mudras tranquillement. Ou encore qu'elle puisse protéger son ours couvert d'entailles. Le terrain était de telle sorte qu'avec cette technique, je pourrais couvrir une grande partie de mon dojo, ne lui laissant que peu de manoeuvre pour s'abriter de cette attaque. M'assimilant à nouveau très rapidement, je me transformai cette fois-ci en une grande et puissante rafale de vent circulaire qui vint tout balayer autour de moi sur un large périmètre, leur faisant subir par la même occasion de profondes lacérations.

-Fūton, Boreas no Iki !

Suite à cela, je repris forme humaine exactement à l'endroit où je me trouvais. Et je n'avais pas terminer. J'enchaînai en prenant dans la volée le parchemin explosif que j'avais dans les revers de ma veste, et d'un mouvement de main, j'envoyai une rafale de vent condensée sur la maîtresse Hyûga. Elle n'était pas puissante, et pourrait la bousculer un peu. Mais là n'était pas le but de cette offensive. Si elle ne l'esquivait pas ou ne créait pas de mur entre elle et le parchemin, celui-ci se collerait à son corps. De mon autre main, en faisant un simple mudra, je ferais exploser le parchemin au moment le plus opportun. Si elle décidait de dégainer son sabre, je le ferai exploser un peu avant qu'elle ne le touche avec l'arme.

-Fūton, Reppushou !


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Sam 30 Mar 2019 - 11:19
Les assauts de Toph permirent au moins de dissiper la tornade. Malheureusement, ce ne fut pas aussi efficace qu'escompté. Tenzin était encore indemne. Il répliqua par une attaque de zone.

Le Kaiten - dans sa version simplifiée - fut ici salvateur. Rapide en exécution. Solide. Sans entrave à sa rotation et sans risque venant du sol c'était une défense parfaite. Si elle ne l'utilisait pas aussi souvent que cela c'était avant tout pour éviter que cela ne devienne une béquille en lieu d'un outil parmi d'autres. Elle sentit Iorek repartir sur son plan d'invocation - trop blessé pour continuer. Il n'aurait pas été d'une grande aide cette fois-ci non plus, mais sa simple présence avait mit la pression sur Tenzin. Le Kaiten repoussa également la tentative de Tenzin de lui envoyer un bout de papier que la Hyûga devinait vaguement être un sceau explosif.

Il volait. Toph n'avait pas oublié cette capacité assez inconvenante des assimilateurs futon. Ses meilleures techniques de projections ne marcheraient pas sur lui dans cet état. Néanmoins, le vol nécessitait une certaine attention. Une certaine concentration. Toph pouvait simplement l'amener à s'en défaire assez efficacement.

Cela elle l'avait appris de leur dernière rencontre.

Elle composa des mudras et se fondit dans le paysage rocailleux. Ce n'était pas aussi parfait que dans son dojo, Tenzin pourrait sans doute voir des contours floutés à certains endroits, mais viser sans technique de support en deviendrait difficile. Et si l'assimilateur pouvait continuer de sortir des techniques de zone, il s'épuiserait assez facilement. Le plus probable était qu'il fasse une technique de détection et qu'il abandonne son vol. La Hyûga profita de la petite course sur quelques mètres pour dégainer son boken.

Avançant en zig zag pour éviter une éventuelle lame de vent au pifomètre, Toph arriva au corps-à-corps de son propre gré mais sous couvert de sa technique pour dissimuler au mieux la frappe qui suivait. Une tranche en diagonale qui avait pour propriété de dissiper aisément le chakra qu'elle rencontrait - une défense futon n'aurait qu'un effet limité. Cela ne pourrait sans doute pas blesser la forme vent des assimilateurs non plus - bien que cela Toph n'avait jamais testé en pratique - mais elle comptait sur cet effet intéressant pour disrupter davantage le rythme de son adversaire.

Après deux défaites d'affilées, Toph voulait vraiment gagner cette fois-ci !
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Sam 30 Mar 2019 - 19:39
Il semblerait qu'une nouvelle fois, la Hyûga se montrait à la hauteur de sa réputation et plus le combat avançait, plus les chances de victoire m'échappaient. J'avais utilisé beaucoup de chakra pour tenter de briser son armure, pour rien. Elle avait toujours son armure sur elle, et ma consommation en chakra ne faisait qu'augmenter. Pour preuve, je venais d'utiliser une nouvelle technique très coûteuse en énergie, et bien que j'avais réussi à renvoyer son invocation d'où elle venait, sa maîtresse quant à elle s'était protégée avec un tourbillon du Hakke. Une technique phare du clan Hyûga que j'avais oublié de prendre en compte dans le calcul de cette stratégie. Et nouvelle erreur de ma part, j'avais cru que son tourbillon se finirait et que je pouvais placer ma note explosive, cependant ce dernier avait duré plus longtemps que prévu. Mon parchemin explosif n'avait rencontré que la masse de chakra de sa technique et avait explosé dans le vide. Je notai à moi même de ne plus commettre ce genre d'erreur.

Mais ce n'était pas tout. La maîtresse doton était fine stratège, et pour le coup, elle jouait chacun de ses mouvements avec une minutie et une précision presque effrayante. Et dire qu'elle n'avait que quoi, treize ou quatorze ans ? Cela n'était guère étonnant qu'on la traite comme une génie, car elle en était définitivement une de mon point de vue. Elle se dissimula dans son environnement terrestre et devint presque complètement invisible. Et elle l'avait fait exprès. Ma capacité à voler était un problème pour ses techniques Jishin venant du sol, mais elle demandait une consommation certaine de chakra. Elle jouait là-dessus pour me forcer à abandonner mes techniques de vol et me concentrer sur la détection. Ce que je fis sans hésiter. En croisant les bras sur ma poitrine, je posai les pieds au sol et activai dans le même temps ma détection.

-Encore cette dissimulation ? Je la connais par coeur, dis-je pour la distraire un peu.

Cependant je n'avais pas besoin d'être précis, et le fait que je croisais les bras n'avait rien d'anodin. Si elle s'était dissimulée, ce n'était certainement pas pour attaquer à distance. Elle viendrait à moi. Je la sentais qui s'approchait rapidement de moi. Et lorsque j'estimai qu'elle était assez proche, m'aidant des contours de sa silhouette pas totalement dissimulée, je saisis rapidement une bombe fumigène que je cachais dans ma veste.

J'avais le choix de faire une détection précise pour pouvoir contrer ses attaques, ou alors d'adopter une stratégie autrement plus douloureuse. Et j'optai pour cette seconde option. En décroisant les bras, je laissai tomber le fumigène avec un timing parfait avec son attaque pour créer un nuage de fumée. Dans le même temps, je chargeai énormément de chakra dans ma faux qui se mit à luire d'une lueur blanche violacée qui n'était cependant pas perceptible à cause du nuage de fumée. J'avais l'avantage d'avoir dû activer ma détection, de ce fait, même dans cette purée de pois, je connaissais la position -même approximative- de mon adversaire. Et au moment où je sentis la lame traverser ma chair, je ne fis rien pour l'arrêter. Au contrairement, je serrai les dents, et elle n'avait pas encore finie de déchirer ma peau que je commençais à mon tour mon enchaînement. Une attaque quasi-simultanée.

-Fuujin no Gizo, Shinigami no Mai !

D'un enchaînement fulgurant et dangereux, j'enchaînai à une vitesse prodigieuse des coups de faux aussi tranchants que rapides. Cet enchaînement seul était déjà rapide et aurait dû être capable de briser à force l'armure de la Hyûga. Mais elle était en plus boostée en terme de tranchant et de rapidité, faisant que l'armure de la Hyûga ne tiendrait pas face à ma lame et elle se verrait blessée. J'espérais la prendre par surprise et réussir à la toucher cette fois. Même si la partie était mal jouée pour moi, je ne comptais la laisser gagner facilement. Mais après cet enchaînement, le combat serait certainement fini. Si elle s'en sortait, il ne me restait que très peu de chakra, et la coupure sur mon torse me faisait déjà souffrir avec le sang qui en dégoulinait en abondance. Mon souffle se faisait court. Je fermai un oeil sous l'effort et l'épuisement, c'était bientôt fini pour moi.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 14:18
Tenzin n'était certainement pas surpris par cette dissimulation. Toph ne fut pas surprise de le voir prendre action tandis qu'elle était à peine à sa hauteur. Il lâcha un objet vers le sol. Un fumigène.

Il faudra faire MIEUX !

Le fumigène dégageait déjà un peu de fumée quand Toph projeta un flux de chakra dans sa direction. Ce n'était pas une technique puissante, c'était même une arcane très basique de son clan. Mais cela permit d'un peu dégager la fumée, et surtout, de déplacer le petit fumigène de plusieurs mètres en arrière. Dans la direction opposée de Toph. Une action qui n'était sans doute pas sans rappeler à l'assimilateur futon certaine arcane de sa propre affinité.

Toph pu percevoir de cette façon l'attaque de Tenzin avec sa faux. Maintenant que le fumigène n'était plus dans son champ de vision, sa frappe devenait considérablement plus précise et dangereuse. Une esquive aurait pu faire l'affaire, mais ce n'était pas dans l'avantage de Toph qui avait déjà frappé de son Bokken.

Elle fit la seule chose qu'elle pouvait faire, elle dégaina de sa main gauche son second bokken à toute vitesse. Un iai à vertu défensif. Ce n'était pas une arcane connu du iaido classique. Pourtant, c'était la meilleure défense que Toph pouvait faire à ce moment-là. La lame de bois sortit à toute vitesse, parcouru de chakra neutre à vertu défensif. La parade ne suffit pas à parer tous les coups. Plusieurs fois la faux trancha l'armure avec facilité. Elle fut réduite en pièce, tombant morceaux par morceau au sol.

Pendant cet assaut-là, Toph donna un deuxième coup de bokken. Une frappe verticale du haut vers le bas. Une bonne frappe sur la tête de son rival, voilà qui lui ferait du bien au moral.

Pfff... pfff... t'en dit quoi de celui-là hin ?... Tu t'y attendais pas...

Toph recula d'un pas en arrière. Ses deux sabres en main, elle se préparait à un dernier assaut de son rival. Sa respiration était rauque elle-même. Le combat avait été intense et a forte consommation de chakra. Elle avait été un peu plus économe que Tenzin, néanmoins, et elle pensait que c'était ceci qui allait faire la différence. Même si...

Et bien, malgré toutes ses belles stratégies, Toph n'avait porté qu'un seul coup à son rival, et cela n'avait pas été un coup si puissant que cela. Sa stratégie n'était pas encore parfaite. Elle devrait l'améliorer d'une façon ou d'une autre.
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 19:01
Toph était d'une vitesse de réaction impressionnante, et cela me rendait fier de pouvoir être appelé son rival. Son arsenal de technique était aussi diversifié qu'impressionnant et recherché, et nos combats devenaient de plus en plus enrichissant et intéressant. J'en frissonnais presque. En me voyant faire un geste et relâcher la bombe fumigène, elle envoya un petit flot de chakra pour repousser cette bombe et l'empêcher d'obstruer sa vue. C'était une autre arcane Hyûga que j'avais déjà pu voir à l'oeuvre dans une version plus puissante, capable de repousser une de mes balles de vent. La puissance de cette dernière technique avait été modérée, juste de quoi servir le but de sa maîtresse. Et ayant ainsi écarté le nuage de fumée, elle put voir exactement ce que je préparais. C'est donc avec une précision et une vivacité sans précédent qu'elle contra une partie de mon assaut, dégainant son second bokken comme le ferait un vrai samouraï. Je n'étais pas vraiment familier avec l'art du Bushido, mais je pouvais tout de même reconnaître là la rapidité d'exécution et la puissance de ce qu'on appelait communément un "Iai" qu'elle avait remanié en une défense.

Toph était décidément pleine de ressources. Cependant, sa défense n'était pas suffisante pour bloquer tous mes assauts et je pus enfin réduire en miette l'armure qu'elle avait constitué en début de match et qu'elle avait conservé jusque là malgré mes plus grandes tentatives. J'avais enfin atteint mon but. Mais elle avait toujours un pas d'avance. Elle avait consommé à priori moins d'énergie que moi, et j'avais une douleur non négligeable dans la poitrine. Cependant, je n'allais pas m'arrêter là. Et visiblement, elle non plus. Alors qu'elle bloquait la dernière attaque de ma faux d'une main, elle leva sa seconde arme dans les airs. Elle comptait ainsi m'obliger à m'assimiler maintenant que ma seule arme était momentanément bloquée. Mais je doutais qu'elle ait oublié pour autant que j'étais un utilisateur de techniques du vent. Réagissant à mon tour au quart de tour, j'utilisai ma seconde main au moment où elle levait la sienne pour envoyer une forte impulsion de vent sur tout son bras, dans le but non seulement d'arrêter son geste avant qu'elle ne prenne de l'élan mais aussi pour tenter de la déstabiliser un peu par la même occasion.

Et heureusement que j'avais visé son bras entier et pas juste la lame de son boken, car d'une manière ou d'une autre, le vent qui se trouvait sur le chemin de sa lame fut dissipé même si son bras fut arrêté dans le geste. Le coup ne me parvint pas, et la fatigue se faisant présente je ne fus même pas atteint par la surprise. Cependant l'information resta gravée dans ma tête. Je repris donc contrôle de ma faux, et alors qu'elle tentait de faire un pas en arrière, je ne la laissai pas prendre de la distance. Avec cette même rapidité, je frappai ma rivale d'un mouvement de haut en bas extrêmement rapide, mais au lieu de m'arrêter là, je rajoutai avec mes dernières forces et mes dernières gouttes de chakra une petite touche supplémentaire. Si jamais elle bloquait à nouveau ma lame comme précédemment, un vent se libérerait de ma faux pour venir la déstabiliser.

-Et que dis-tu de cela ? Washi !

Ce vent ne serait pas suffisant pour la blesser d'une quelconque manière, mais serait peut-être capable de briser son rythme. Idéalement, cette technique était à placer avec une contre-attaque par la suite. Mais, il n'y avait rien à faire, je n'avais plus une once de chakra. Ma tête commençait à tourner, et après le coup porté, je titubai vers l'avant, prêt à m'écouler au sol. Un petit sourire au lèvre, je me laissai glisser vers le sol. Ce dernier coup ne manquait pas de symbolique cependant, car c'était Musashi, un ami commun et samouraï qui me l'avait enseigné.

Après quelques minutes, j'ouvris à nouveau les yeux. Hein ? Je m'étais...endormi ? Ou évanoui ? Je ne savais pas très bien. Mais le manque d'énergie ne m'avait pas raté. A peine eus-je rouvert les yeux que je me mis à rire. D'une manière certes faiblarde mais amusée, et joyeuse.

-On dirait que c'est ta victoire, ma chère rivale. Tu ne cesses de progresser...Mais c'était quoi cette attaque tout à l'heure ? Mon vent...

Je m'interrompis, épuisé. Mais il était évident que je parlais bien de son attaque qui avait commencé à dissiper la mienne. Etait-ce une faculté des Hyûga ? Je n'en avais jamais entendu parler. Ou alors un art samouraï ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Lun 1 Avr 2019 - 17:00
Tenzin dévia son assaut et s'apprêta à frapper une nouvelle fois.

Une esquive était à l'ordre du jour. Un brusque mouvement de vent l'aurait bien déséquilibré, mais sa technique d'esquive était particulièrement stable lorsque Toph avait ses pieds au sol. Dans ce cas de figure, elle était un contre parfait à cet assaut du désespoir. Et même si la chunin avait la respiration lourde et sa réserve de chakra particulièrement basse, elle au moins ne perdit pas connaissance.

Contrairement à Tenzin.

Elle vérifia que sa vie n'était pas en danger - même si l'utilisation de bokens d'entrainement avait probablement été plutôt une bonne assurance que rien ne lui arrive. Elles reconnus les symptomes de fatigue extrême de chakra. Rien de bien grave.

Profitant de sa relative inconscience, la Hyûga prit un feutre et lui dessina des moustaches entre deux souffles difficiles. Fu fu fu.

Puis elle s'assit sur un rocher en attendant qu'il revienne à ses esprits tout en buvant à sa gourde pour se rafraichir et récupérer le plus rapidement possible son énergie. Elle ne faisait pas de tels duels souvent, et elle n'était pas passée loin de la fatigue chakratique elle-même. Quelle différence entre leur combat à Kaze et celui-ci. Tout deux s'étaient dépassés dans leurs compétences respectives. Tenzin se focalisait de plus en plus à faire de son affinité un obstacle insaississable, impossible à affronter. Sa tornade avait impressionnée Toph. Sous cette forme, un shinobi lambda pris dedans n'aurait tout simplement rien pu faire. Toph avait pu esquiver, heureusement. Sinon, elle aurait eu bien du mal à s'en défaire.

Elle était satisfaite du résultat, même si... Même si, avec tout ce qu'elle avait du mettre en oeuvre pour battre Tenzin, elle s'étonnait de n'avoir réussit que sur le fil du rasoir. Toutes les stratégies en place, les contres, Iorek, les pièges et feintes, et jouer dans la force de sa propre affinité n'avaient donnés que des minuscules avantages.

Enfin, Tenzin "el moustachu" reprit connaissance avant de se mettre à rire.

Deux partout, et une égalité.

Il était curieux quand à sa technique qui dissipait le chakra. Il y avait de quoi. Cela n'avait pas été chose facile de mettre au point cette dernière. Elle n'en avait entendu parlé que vaguement autour d'elle, par certains anciens Hyûga d'une technique samourai tranchant le kaiten aisément. Les messages dans les parchemins étaient cryptiques. Koda n'avait pas pu l'aider. Elle avait été forcé de redécouvrir cette arcane.

Oh, devrais-je dévoiler mon arme secrète à mon rival ?

Ce fut à son tour de rire légèrement. Elle ne faisait pas fi de ses secrets. Du moins, pas au sein d'iwa. Elle partageait sans retenue la majorité de ses arcanes. Seules quelques unes elle gardait proche de son coeur. Et celle-ci n'en faisait pas partie.

Si les Sendaïs sont reconnus comme étant les maitres incontesté du chakra, les samouraïs et les Hyûga sont juste derrière eux. Les talents Hyûga, tu les connais à force de nos affrontements. Quand aux Bushis... Ils en ont une maitrise particulière, par leur discipline et en conjonction avec une arme. Il peuvent notamment trancher le chakra lui-même. Si la technique est plus souvent utiliser défensivement, je l'ai adapté à l'attaque. C'est ce que tu as vu et subit aujourd'hui, à petite échelle.

Et un Bushi Hyûga comme Toph pouvait faire des choses encore plus intéressantes, en combinant ces deux mondes. Sans conteste, la Hyûga était dans un domaine à explorer et découvrir. Toph pensait véritablement dépasser ces maitres du chakra entre sa propre maitrise, ses affinités et sa vision qu'aucun Sendai ne pouvait imiter. Ses affinités... car Toph sentait qu'une nouvelle affinité était en train de naitre en elle, fugace, insaissible et pourtant présente. Encore un point qu'elle pourrait améliorer et développer.

Peut-être qu'elle pourrait le montrer à Tenzin à leur prochain duel. Car il y en aurait d'autres, certainement.

J'ai peut-être gagné ce combat, mais j'ai une impression que cette stratégie globale n'est pas idéale pour autant. J'ai du mettre tellement de réflexions bout-à-bout, et pourtant, cela s'est encore joué de peu. Un combat gagné sur un marathon est à moitié une défaite, en mon sens, quand on prépare autant son combat que ce que j'ai pu faire. J'ai hâte de voir ce que notre prochaine rencontre du type, même si je pense que je te demandrais à ton tour quelques apprentissages. Ta toute dernière technique, par exemple, m'intéresse.

La projection se ferait avec du chakra pur plutôt que du futon, évidemment. Mais le principe de base ? C'était bon à prendre et à adapter au bukijutsu Hyûga. Elle pouvait apprendre du maitre Futon, c'était clair. Et beaucoup des enseignements de cette affinité pouvaient être repris et assimilé par les Hyûgas.
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 23:34
Lorsque je me réveillai, je ne m'en rendis pas compte tout de suite, mais quelque chose me démangeait le visage. Je ruminai rapidement de la bouche, allant même jusqu'à me gratter la moustache que je n'avais pas, avant de me recentrer sur la conversation. Notre score était maintenant une égalité parfaite malgré nos cinq matchs. Comment était-ce possible ? Deux victoires chacun, et une égalité au tournoi des genins. Je soupirai avec un sourire. Décidément, ces affrontements me mettaient toujours le sourire aux lèvres et j'étais bien content d'avoir une rivale aussi formidable. Je pensais avoir un certain avantage grâce à mon assimilation, mais il n'en était rien. Elle avait réussi à me pousser dans mes retranchements, à me faire utiliser chaque parcelle ou presque de mes capacités. Et elle n'avait même pas activé son Byakugan. Bizarrement, je sentais que nos prochains affrontements allaient se révéler plus que compliqués pour moi. Mais cela ne sera que plus intéressant.

Après m'avoir taquiné un peu, la Hyûga samouraï me révéla alors enfin les secrets qui se cachaient derrière cette dernière technique. Et comme je l'avais plus ou moins soupçonné, cela venait de l'art du Bushido. Mais les informations que m'apprenaient la Hyûga étaient inestimables. J'avais entendu parler des Sendai, et je ne connaissais que peu les différences qui les opposaient aux Hyûga et aux Samouraïs. Les premiers manipulaient le chakra pur, tandis que les seconds se servaient du chakra neutre. Mais il semblait, selon les rumeurs, que les sendais étaient capable de bien des choses grâce à ce chakra pur. Certaines qui étaient plus ou moins reproductibles grâce aux capacités des seconds, mais pas totalement. Et l'information la plus importante et qui m'intéressait concernait la capacité à trancher le chakra des samouraïs. J'écarquillai les yeux.

-Eh bien...C'est quelque chose...

A vrai dire, c'était même terrifiant. Cela voulait plus ou moins dire que mes défenses faisant appel au vent étaient pour beaucoup inefficaces contre cette capacité. Et cela en allait de même pour mes offensives à vrai dire. Et ce qu'elle m'avait montré n'était qu'à petite échelle, de ce qu'elle disait. De quoi être réellement effrayant. Cependant elle reprit la parole. Et ses mots firent naître un sourire sur mes lèvres.

-Tu peux parler. J'ai à peine réussi à briser ton armure. Tu avais clairement l'avantage dans ce combat. Je compte bien ne pas me laisser distancer, et remporter notre prochain duel. Et ce dernier s'annonce épique, je le sens...

Puis je souris à sa demande. Elle ne possédait pas l'affinité fūton, mais elle pouvait faire grâce à son chakra et son style Hyûga des techniques qui s'en rapprochaient.

-C'est avec plaisir que je te l'enseignerai, si tu le désires.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 15:41
Toph rit sous cape tandis que Tenzin se grattait sa moustache qui n'existait pas. Il avait été particulièrement attentif au petit laius de Toph sur les différents maitres dans la maitrise du chakra. C'était des informations assez répandue mais son rival ne semblait pas être au courant. Bon, après, Toph était une geek du chakra donc elle avait pas mal investiguée la chose. Après tout, elle était l'alliance de deux clans spécialistes dans le domaine, il était normal qu'elle s'intéresse aux seuls qui pouvaient la rivaliser.

Du moins en théorie.

Il y a des synergies intéressantes à en tirer. Mais je trouve ca délicieux que le meilleur contre à mes propres techniques de défense soit dans mon propre arsenal offensif.

Trancher le chakra était en effet assez efficace contre le kaiten ou ses projections de chakra pure Hyûga. Cela l'était moins sur son doton par contre. Contre un Hyûga ne maitrisant pas l'élément rocheux, un samourai était tout simplement un danger très important. Toph devrait faire attention, à Tetsu, à ne pas rencontrer un de ces samourais compétents et experts en tranchange de chakra. Tenzin fit une remarque sur son armure doton qui, selon ses dires, semblait avoir joué un rôle important dans le combat.

Elle avait été une bonne sécurité, effectivement. Et ce genre de sécurité permettait à la Hyûga de se battre sans réserve. Ce n'était pas une mauvaise analyse.

A notre prochaine rencontre j'aurais encore plus à te montrer qu'une simple armure. J'ai des idées. Prépares toi.

Toph était en train de considérablement augmenter sa panoplie défensive. Il y avait encore de la marge, mais elle comblait ses faiblesses une à une. Bientôt, elle serait satisfaite et s'attaquerait à avoir encore plus de possibilités offensives car malgré tout elle manquait encore en variété dans cette direction là. La technique de Tenzin serait parfaite par exemple. Avec une projection de chakra après la frappe.

Elle demanderait bien de continuer dès maintenant là-dessus.

Nos réserves de chakra est vide à nous deux, je pense pas que tu pourrais me l'apprendre maintenant. Et je dois partir demain pour une mission a Te... hm... à l'étranger.

Elle avait failli dire :Tetsu:, par mécanisme et habitude. Néanmoins, sa mission était sensée être secrète et Tenzin n'était pas encore dans le secret des dieux. Elle s'était rattrapée, cette fois-ci. Elle avait encore quelques préparations à faire, par-ci par-là. Globalement elle était prête. Elle se sentait capable d'affronter le shogun en personne s'il le fallait. Son esprit était affuté comme ses lames. Ses techniques étaient raffinées.

Et son équipe serait très compétente.

Cette victoire lui avait rendu de la confiance en ses propres capacités. Elle n'était que chunin, et c'était pareil pour Tenzin. Mais la complexité de leur combat, ses techniques défensives à lui, ses stratagèmes à elle, tout cela avait culminé dans cet affrontement. Ils étaient tout deux à la limite avec les grands de ce monde. Peut-être même qu'ils étaient déjà dans ce monde de grands, où s'affrontaient légendes et Kuchyioses gigantesques, sans le savoir.

Nous pourrons faire ça à mon retour. Un apprentissage ou deux. Et une match retour. L'épisode six de notre saga. Et d'ici là, Tenzin - maitre du vent - reste en bon état et remporte toutes tes batailles. Il n'y a que moins qui peut te battre, tu m'entends ?

Qu'il arrête de perdre contre Ryoko, en particulier. Même si sa disciple faisait des progrès, ce n'était pas un adversaire qui était sensé donner tellement de fil à retordre à Tenzin que Toph estimait dans le top 5 des meilleurs combattants de tout iwa et le maitre incontesté du futon.
Spoiler:
 

_________________
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 18:20
Un petit sourire m'échappa lorsque je l'entendis dire que les contres parfaits de ses propres défenses résidaient dans son arsenal de techniques. D'un autre côté, cela ne m'étonnait guère. Après tout, Toph était une guerrière stratège accomplie, et il y avait fort à parier que les techniques qu'elle avait conçu prenait en compte tout type de possibilité. Je m'étais moi-même assuré lors de la conception de mes propres techniques de couvrir le plus de possibilités possible. Pour Toph qui était une maîtresse dans cet art, il n'était même pas question d'avoir des interrogations à ce sujet. Mais de ce que j'apprenais des samouraïs, leur art se voulait en quelque sorte efficace sur les assimilateur et toutes les capacités qui se voulaient "intangibles". Ils ne pouvaient pas nous blesser sous cette forme, mais nous dissiper d'un simple mouvement de katana ? Peu de gens pouvaient s'en vanter. Ils étaient aussi efficaces sur le feu, la foudre, le vent, mais aussi les Sendai et les Hyûga eux-mêmes se voyaient impactés par cette capacités. Cela faisait beaucoup de domaines, et cela ne rendait les samouraïs que plus dangereux à mes yeux. Je souris en me satisfaisant du fait que trois samouraïs se trouvaient dans notre village.

Nous en vînmes à parler de l'armure de la Hyûga, l'armure doton qui se voulait extrêmement pratique. Et pendant un instant je me fis à la réflexion que je pourrais créer un phénomène similaire à cette armure. Si je m'entourait de vent tourbillonnants, devenant moi-même une mini tornade-armure, je pourrais repousser tout ce qui me venait dessus. Cela pourrait m'être d'une grande aide contre la majorité des attaques, sauf les attaques de feu, et celles des samouraïs trancheurs de chakra. Mais j'avais déjà une forme éthérée qui remplissait ce rôle. Elle ne repoussait certes pas, mais je ne recevais pas de blessures non plus. Toutefois, le défi que me proposait Toph ne saurait ne pas être relevé. Je n'avais pas pu le lui montrer lors de cet affrontement car je ne maîtrisais pas encore bien cette partie, mais j'avais moi aussi un Prince à mes côtés. Et j'étais certain qu'il donnerait du fil à retordre à la Hyûga. Le symbole de ce Prince et de son Royaume était gravé dans mon dos Avec un sourire de défi, je lui répondis donc.

-J'aurai moi aussi de nouvelles choses à te montrer. Je serai prêt, et j'espère que toi aussi tu le seras.

Elle m'avait en effet parler d'un apprentissage, cependant ce dernier ne pouvait se réaliser à l'heure actuelle. S'il restait du chakra à ma rivale -même si j'en doutais un peu-, ce n'était pas mon cas. Je pouvais toujours lui montrer la théorie et lui expliquer les différentes étapes. Cependant, je ne pourrais pas faire beaucoup plus. Et comme je m'en doutais, la Hyûga non plus. Elle me révéla qu'elle devait partir en mission et que nous le ferions après son retour. Cependant, lorsqu'elle fut sur le point de mentionner le lieu de sa mission, la première syllabe me fit me stopper sur place. Je me figeai en regardant la Princesse. Cependant elle ne dit pas un mot de plus. Je compris qu'elle ne pouvait pas en dire plus sur cette mission, même si j'avais cru comprendre l'endroit où elle se dirigeait. Et je décidai de ne pas poser plus de questions. Je soupirai, puis souris.

-J'ai moi-même une mission à mener à Tsuchi. Rien de bien...folichon. Prenez soin de vous...

Je ne savais pas qui allait être ses partenaires de missions, mais je me doutais que c'étaient des shinobis de confiance pour ce qu'ils allaient faire. Et je savais que Toph était plus que capable de se débrouiller, n'en témoigne notre combat d'aujourd'hui. Les derniers mots qu'elle me lança me firent rigoler un peu, d'amusement et de fierté, et je hochai la tête. Je ne me souvenais pas avoir déjà perdu contre quelqu'un à part elle au village. Ryoko estimait certes qu'elle m'avait vaincu, cependant les faits étaient un peu différents. Mais peu importait après tout, n'est-ce pas ? Je ne me laisserai plus vaincre, par personne d'autre que Toph.

-Cela vaut pour toi aussi, ma chère rivale, Toph maîtresse de la terre. Peu importe où tu vas...terminai-je avec un sourire en coin.

Je l'enviais un peu. Mais si la distribution des rôles avaient été ainsi faites, je ne pouvais que me fier à la vision de l'Ombre, et je lui faisais confiance. Elle faisait après tout parti des plus grands shinobis d'Iwa, sans aucun conteste malgré son jeune âge. Une véritable génie parmi les génies.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Duel entre ciel et terre V [Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Duel entre ciel et terre V [Tenzin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: