Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Je suis venu vous dire...
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 13:05 par Chiwa Aimi

» [Mission rang D] Où est la nourriture ? [PV Jiki Masami]
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 12:21 par Miyamoto Teruyo

» Petite demande pour un MCU
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 12:09 par Invité

» Revanche aux hauts plateaux |PV TENTEN|
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 12:06 par Nihito Meho

» Avengers, assemble ! [Equipe 2]
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 12:01 par Chiwa Aimi

» Problème avec les topsites
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 11:44 par Jiki Masami

» Monochrome | Solo
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 9:26 par Ōryū Yūgiri

» Besoin de soins — [HARUMI]
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 8:46 par Kobane Harumi

» violence matinale (Hikoko)
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 5:13 par Asaara Riku

» Soap on the water, Fire in the Spa [Ryoko]
Under the moon [Shin] EmptyAujourd'hui à 4:17 par Hayai Taishi

Partagez

Under the moon [Shin]


Under the moon [Shin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 6:00
Under the moon

Après des années de voyages, à s'épuiser sur les plaines du Yuukan, être enfermer dans un village ennuyant l'ancien vagabond. Être libre ou être entouré de villageois, de bruits et de tout ce qui peut causer des problèmes, le choix semble simple. C'était il y a si longtemps sa liberté, enfin, deux ans. Kei se promenait dans le village aux petites heures du matin, lorsque tout était mort. Le soleil prendrait bientôt place pour illuminer la journée des nombreux kumojins et pour les prochains jours, des Iwajins. Des Iwajins à Kumo ? Kei s'en foutait royalement de leur présence, il ne voyait pas d’inconvénient à les recevoir, contrairement à plusieurs qui redoutaient. Ce n'était pas un petit groupe qui allait causer la destruction du village, donc s'ils osaient faire des dommages ou quoi que ce soit, les élites interviendraient rapidement. Rien d'inquiétant.

Lentement, le shinobi se promena sans but particulier. L'entraînement ne l'incitait pas et les sources chaudes était fermer à cette heure-ci. Encore un petit moment avant de plonger dans l'eau bouillante. Le paysage était jolie. Pas plus qu'à l'extérieur des montagnes. Il rêvait de les revoir un jour, mais ce n'était pas possible. Il était un pion du pays des nuages maintenant, s'échapper serait une grave erreur. Ce serait la mort en deux jours. Le rouquin repensait à ses multiples rencontres, combats et découvertes. La liberté lui avait amener un lourd bagage concernant le savoir et les cartes. La fierté régnait sur son visage lorsqu'il revoyait son trajet. Peut-être un jour, réussira-t-il à retourner à son propre village ?

Trop occupé à réfléchir à des scénarios, le géant ne remarqua pas la silhouette devant lui et fonçant directement dans ce qui semblait être un jeune homme. Heureusement qu'il marchait doucement, sinon le garçon serait tomber au sol. Que faisait un habitant à cette heure-ci ? Kei observa et remarqua que ce n'était pas un kumojin devant lui. Il ne s'était pas imaginé rencontrer un shinobi d'un autre village, il ne savait pas quoi dire ou comment agir. L'idée de simplement bouger vers la gauche et continuer son chemin lui était passer par l'esprit, pourtant, il ne bougea pas. Ce visage était si.. familier. Oui, il avait définitivement vu ce visage ailleurs. Le Yoshino cherchait, comme un fou, sans parler. Puis soudain, ce fut la lumière.

« Shin ? »

Impossible. Il croyait ce garçon mort.

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton


Dernière édition par Yoshino Kei le Mer 3 Avr 2019 - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Ven 29 Mar 2019 - 11:30





Under the moon



Pour une fois, l'Iwajin ne s’entraînait pas, pas plus qu'il ne lisait. Non, il profitait simplement du calme matinal pour marcher dans les rues désertes du village des nuages, d'un pas calme, son katana à sa ceinture il avait son avant-bras gauche posé dessus, comme un accoudoir, observant un peu le ciel à mesure qu'il se déplaçait tel une ombre dans les artères de la ville. Il ne semblait se préoccupait de rien d'autre, mais la vérité était toute autre, son esprit était... Perdu, perdu dans ses pensés, dans ses réflexions. Il ne savait ps vraiment comment se débarrassait de tout ce bazar, alors il se contentait de marcher, de vagabonder dans les boulevards vidés de vie en cette heure. Puis, soudain, il entendit une voix prononcée son nom. Quelqu'un qu'il avait rencontré ? Non, et pourtant, elle lui semblait tellement familière... Il se retourna alors en direction de la voie, se figeant... Cette chevelure de feu... Ce look rebelle... Il secoua la tête, déboussolé, tentant de reprendre ses esprits.

- Kei ?... C... C'est vraiment toi ?

Il s'avança alors, calmement. Surpris, non seulement il avait retrouvé une personne relativement importante de son passé, mais surtout, vivante, et en parfaite santé. Il l'avait reconnu en plus, malgré le changement... Il faut dire qu'à l'époque, il devait avoir quoi, douze ans, treize tout au plus ? C'était la seconde fois qu'il faisait la rencontre d'une personne de son passé, appartenant au même village en plus... C'était une mauvaise blague du destin ? Il le rencontrait, maintenant, en pleine mission diplomatique.Il explosa de rire, un rire perdu, perturbé, puis reposa son regard sur lui.

- Si on m'avait dit que je rencontrerais un fantôme du passé en pleine mission diplomatique...


Il s'inclina devant lui, légèrement, maintenant qu'il y pensait, il n'avait jamais eu l'occasion de le remercier convenablement. Il resta donc ainsi, souriant calmement.

- Je n'ai jamais pu te remercier correctement pour ce que tu a fait il y a maintenant dix ans de cela... Alors voilà, merci pour ton aide, sans ça, je ne serais probablement pas ici aujourd'hui.

Il se redressa ensuite calmement, les bras le long du coup, fixant calmement le Yoshino, plongeant son regard d'or dans le sien, attendant une réaction de la part de celui-ci qui semblait sous le choc, comme s'il avait devant lui un fantôme.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Sam 30 Mar 2019 - 0:43
Under the moon

Son corps ne répondait plus à ses ordres, perturbé d'avoir sous les yeux un fantôme du passé. Seulement quelques secondes dans cette rencontre et déjà de multiples questions en tête. Commencer par une salutation serait un bon départ, mais le Kumojin resta muet et sans réaction face au gris. Il le dévisageait en se demandait si son manque de sommeil avait réussi à le dominer. Une simple illusion ce dit-il. Pourtant, Shin ne bougeait pas et confirmait les doutes du rouquin. Inutile de répondre à sa question: bien sûr qu'il était Yoshino Kei. De toute sa vie, son évolution restait identique, mais les centimètres s'ajoutaient. Doutait-il aussi de la réalité de cette promenade matinale ? Kei prenait pour acquis que, tout ceux apparut sur son chemin dans sa période de vagabond, était mort ou ne serait plus jamais devant lui. Le gamin lui prouvait donc le contraire, à son grand étonnement.

« Hum.. »

C'est vrai, cet ancien esclave était maintenant un shinobi d'Iwajin. Kei s'inclina à son tour pour respecter son confrère et se redressa pour parler à son tour.

« Je n'allais pas laisser un enfant mourir, tu n'as pas à me remercier. Mais.. » il marqua une pause, ne sachant pas comment former sa joie de le voir. « je suis ravi de te savoir vivant et en bonne santé, à ce que je vois. » ses joues devinrent rouges.

Des propos maladroits et qui risquent de remonter de mauvais fragments du passé, mais, Kei ne pourra jamais oublier cet ancien petit garçon dans les bras de la mort. Une journée comme les autres dans le Yuukan, vers la fin de son adolescence, il se laissait guider par le mystère. Maintenant vagabond depuis de bonnes années, il savait qui approcher et qui éviter. Vivant sur des contrats et les vols, sa vie lui plaisait. Puis, ce regard d'or lui bloqua toutes envies de continuer son chemin. Probablement abandonner pour mort, Shin était plus que blessé. Par de vieilles ecchymose et plaies, il devina que le quotidien du garçon ne reflétait pas une vie rose. Personne semblait le réclamé, alors, il le prit dans ses bras et lui promit un rétablissement.

« Tu as grandi. » remarquait-il en souriant.

Grandi en ce qui semblait être un jeune homme fort et loyal. Son sourire venait lui réchauffer le coeur. Le Yoshino détestait éprouver des sentiments, mais il ne pouvait pas ignorer le bonheur qui coulait dans ses veines. Un exploit, avoir sauver Shin. Ses talents en médecine ne ferait pas une compétition.

« Comment es-tu devenu un shinobi d'Iwa ? »

Il brisa la glace en sachant très bien que cette question allait venir tôt ou tard. Il voulait des réponses. Il voulait savoir qui avait protéger Shin, pourquoi Iwa et surtout, est-ce qu'il allait bien ?

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton


Dernière édition par Yoshino Kei le Mer 3 Avr 2019 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Sam 30 Mar 2019 - 9:25





Under the moon



S'adossant calmement à un mur, il écouta Kei, le voir aussi... Gêné, ne collait pas vraiment au personnage, et il était assez amusant à voir. Tout comme il était amusant de le voir aussi surpris de sa présence, enfin, le Karasuma était tout aussi surpris, la seule différence, c'est que lui avait fait un travail plutôt remarquable pour le dissimuler. Mais bien qu'il ne le montrait pas vraiment, il était content de voir que cet homme, son sauveur, était toujours en vie. Ce qui le surpris davantage d'ailleurs, c'était l’intérêt qu'il portait à son parcours. Lui qui pensait qu'il l'aurait oublié après ce jour il y a plus d'une décennie maintenant. Il faut croire qu'il ne pouvait pas toujours avoir raison.

- Comment je suis devenu Iwajin hein ? C'est assez... Drôle, en fait.

Enfin, par drôle, il voulait dire que ce n'était pas commun, du tout. Il regarda un peu le ciel, riant légèrement en se remémorant ce qui l'avait conduit à cet endroit, en cet instant, devant lui, en tant que shinobi du village de la roche.

- Si je te disais que c'est en attaquant le village ? La troupe de mercenaire avec qui j'étais à attaquer Iwa en 201, tu as dû en entendre parler de ça. J'ai dû rester au camp pour surveiller les prisonniers. J4ai dû subir des années de torture, de viol et j'en passe sans broncher juste pour avoir cette aubaine, gagner leurs confiances... J'ai tué les autres gardes, puis j'ai pris la direction d'Iwa, où je me suis fait arrêter. J'ai passé environ un an en prison, le grand luxe comparé à avant, puis j'ai étais libéré, en échange de ma loyauté envers le village de la roche. Depuis il s'est passé beaucoup de chose... J4ai laisser tomber l'idée de faire revenir mes parents à la vie grâce à la nécromancie et j'ai appris la voie du Bushido, j'ai même failli me marier pour te dire. J'ai même réussi à me faire des amis, chose que je pensais impossible, et là... Me voilà, aux côtés d'une femme qui... Me plais beaucoup, en mission diplomatique avec ton village. Enfin, le plus gros challenge pour moi n'est pas vraiment la mission diplomatique en soi... Soit ça passe soit non, pas vrai ? Non, le plus gros challenge, c'est elle. J'ai pas vraiment l'habitude d'avoir des sentiments pour quelqu'un.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 6:22
Under the moon

Drôle ? Il se doutait que son histoire porte le moindre détail hilarant, sachant tout ce qu'il a vécu, il ignorait si le sarcasme formait qu'un avec sa personnalité. Il ne détectait pourtant pas un signe que cette phrase était fausse, alors il décida d'écouter l'ancien esclave avec un regard beaucoup plus tendre, le corps qui se laissait redevenir calme. Un ancien allié venant d'un autre village pourrait montrer à tout moment une faille dans son jeu, mais le rouquin ne pouvait pas se cacher que le gamin sous ses yeux possédait une énorme chance. La chance d'avoir la confiance de la bête. Pour ce jeune homme, Kei pourrait détruire une armée entière. Au contraire des clichés, le Kumojin ne se voyait pas en Shin. Les deux shinobis ne partageaient pas de réel points en communs, seulement un chemin entrecroisé par le passé.

Les mots qu'utilisaient Shin étaient crus. Kei restait telle une statue et ne cligna presque pas des yeux, absorber par son récit. La simple mention du viol suffisait au colosse pour avoir la chair de poule. Un enfant, naissant dans un monde de guerre, soumis à la torture et à des actes dégoûtants: Shin. À première vue, il ne semblait pas être imprégné de traumatisme, mais ses blessures disaient le contraire.

« Je n'ai jamais entendu parler de cette attaque, peut-être vaguement, mais en 201, j'étais mort. »

Façon de parler, mais cette période sombre de sa vie se résumait à un trou noir, aspirer par la mort en personne. Rare sont les fois où il place ce sujet en conversation. L'ironie de son attaque pouvait créer la touche drôle, mais au final, tout comme lui, ils étaient enfermés dans la loyauté.

« Si Iwa s'occupe bien de toi, alors je ne dirai rien. Un drôle de parcours pour te sortir de ta misère, mais je respecte tes choix. Tu n'aurais pas pu faire mieux, je suis fier de toi. »

L'apparition soudaine d'un sourire renforcai ses mots. Au fond, la honte l'habitait encore. Rester avec lui, le protéger.. il aurait pu le sauver il y a bien longtemps, mais face à un tel groupe, la peur refusait de le quitter. Si Shin était coincé depuis des années, Kei aurait pu subir les mêmes traitements. Dieu sait ce qu'ils prenaient pour exploiter l'esprit du regard d'or. Pour eux, une mission de traquer serait un jeu d'enfant. Puis visiblement, Kei ne passait pas inaperçu et dans son jeune temps, il ne portait pas l'attention à ses déplacements et traces. Shin semblait être beaucoup mieux qu'avant. Marié à un si jeune âge ? Le rouquin ricana. Lui aussi était coincé avec une magnifique femme à ses côtés et la naissance de sentiments.

« Nous sommes deux. » dit-il en passant sa main dans sa chevelure de feu et en soupirant. « T'aider est ma volonté, mais en terme d'amour, je... je ne suis pas le plus doué. Voir pas du tout. Je présume que tu dois rester toi-même. Peut-être acheter des petits présents pour faire signe de tes sentiments ? Si tu savais à quel point j'ignore tous des hommes et des femmes, puis la kunoichi que je courtise n'a rien de commun. »

Le mot courtisé roula sur sa langue. Bon, il ne cherchait pas à donner un titre à leur relation. Kei considérait qu'elle était sienne et que si quelqu'un l'approchait, il était en droit de le tuer. À sa réponse, il trouva des idées pour sa belle lionne. Une femme comme elle, appréciait-elle des cadeaux au quotidien ? À voir sa tête, probablement pas. Elle se moquerait de lui à la première occasion, enfin, c'est ce qu'il croyait. Il ignorait de qui parlait Shin, il ne connaissait pas du tout sa partenaire de mission.

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton


Dernière édition par Yoshino Kei le Mer 3 Avr 2019 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 12:37





Under the moon



Le shinobi roula des yeux et s'avança alors vers Kei, lui mettant une tape sur l'épaule droite en secouant la tête légèrement.

- Si j'avais su que les femmes étaient des êtres si complexes... M'enfin, on va pouvoir faire une chose que nous n'avons pas vraiment eu le temps de faire, boire. J'espère que tu tiens bien, parce que moi à force, je tiens très bien.


Il soupira un peu et se gratta le menton, se disant que mine de rien, il n'avait pas vraiment d'idée quant à où aller... Depuis son arrivée au village il n'avait visité que trois endroits après tout... La salle du kage, les terrains d’entraînements, et la bibliothèque. Il n'avait pas vraiment la fibre touristique après tout. Il regarda ailleurs et reprit la parole.

- Enfin je dis ça, mais je pense que tu va devoir jouer le guide.. Moi à part la bibliothèque et les terrains d’entraînements.. Je n'ai pas vraiment idée d'où se situe quoi. Je n'ai pas vraiment l'habitude de faire du tourisme.


Il marcha calmement aux côtés de son sauveur passé. La relation qu'ils avaient était plus que compliquée. Ils n'étaient pas vraiment amis, mais il était proche, si proche que ce lien dépassait de loin le symbole ornant leurs bandeaux. En fait, en cas de conflit, il ne pensait pas vraiment être capable de se battre contre lui, après tout, il lui devait la vie. Il n'irait peut-être pas jusqu'à désobéir aux ordres, mais il ferait au moins en sorte qu'il puisse partir sans avoir devoir à le combattre. Après tout, il n'était pas infaillible, il pouvait parfois ne pas parvenir à accomplir sa mission à cent pourcents.

- J’espère que notre alliance se feras, car très franchement, en cas de conflit, je doute être capable de pointer mon arme vers toi. Autant je ne veux pas devoir désobéir aux ordres, autant l'idée de te blesser me serait encore plus insupportable. Après tout je te dois la vie, et pour moi à cette époque tu étais un peu comme le grand frère que je n'ai jamais eût, ou quelque chose dans ce genre en tout cas. Et j'ai déjà perdu bien assez de proche pour vouloir en tuer moi-même un jour. C'est vraiment étrange... Pourtant on ne se connaît pas tant que ça, je ne sais même pas si l'on peut dire que l'on est amis, et pourtant, j'ai l'impression que notre lien est très puissant. C'est assez perturbant je dois dire. Enfin, merci pour tes conseils, je pense que je vais essayer à l’instinct, ça me réussit plutôt bien en général de le suivre. Tu devrais essayer avec ta donzelle.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 22:12
Under the moon

Le Kumojin ricana doucement au commentaire du plus jeune. Il est vrai que la majorité des femmes se montraient telle que de vrais mystères. Kunoichis, paysannes ou marchandes, tous les types de demoiselles cachaient des atouts de fer et des facettes secrètes. Une fois épanouie aux yeux de la personne chérie, elles sont des créatures dignes des dieux. La tête de Shin lui inspirait un vrai gentleman, Kei pouvait parier qu'il ferait un bon mari. Et si cette Iwajin ne voyait pas le potentiel de son confrère, et bien il trouvera une autre perle. Ce gamin méritait tout l'amour du monde.

« Avec la taille que j'ai, tu crois vraiment que l'alcool peut me causer des dégâts ? »

Un vrai géant, 205 centimètres pour être précis. L'alcool pouvait entrer et se perdre en quelques secondes. Son concours de shots avec Jun lui avait prouvé que même ses années de sobriété n'avaient pas affecté le taux d'eau-de-vie qu'il pouvait avaler en quelques heures. Puis faire le guide pour son ami ne lui causait aucun souci. À force de se promener la nuit et le jour, une carte précise se formait dans la tête du Yoshino. Les petits coins sombres, les endroits romantiques ou les meilleurs restaurants, Kei connaissait tous les recoins comme si sa vie n'était que Kumo.

« Je connais une petite taverne pas très loin qui reste ouverte presque vingt-quatre heures. T'as qu'à me suivre, puis après, je te montrerai tout ce que tu veux. »

Maintenant éloigné du mur, les deux compagnons marchèrent côte à côte, suivant principalement les mouvements de la bête rouge. Pour une rencontre surprise, le tout se déroulait à merveille. Comme si la Terre tournait dans un autre sens, Kei souriait et riait. Sa voix grave devenait plus délicate et ses traits si durs se métamorphosaient vers la douceur. Sa famille, il ne l'avait pas vu depuis son enfance. Par un seul membre, ni un simple nom semblable au sien. Les guerriers Yoshino du pays du vent, oublié dans un temps mort. L'héritier solitaire n'acceptait personne au titre de famille, mais Shin se rapprochait du petit frère qu'il n'a jamais eu.

« Je partage le même opinion que toi, si une guerre se déclenche demain, ce serait impossible de t'éliminer. Je t'ai soigné pour te voir vivre, et non pour te détruire de mes propres mains. Je suis persuadé que l'alliance naîtra sur un bon terme, sinon.. je te promets que si on se croise un jour, en temps de guerre, je te laisserai fuir. Même si un petit combat contre toi, ce serait pas mal. »

Il n'avait jamais vu le jeune homme se battre, mais il ne doutait pas de sa force. Pour être envoyé à Kumo en mission diplomatique, il misait que son ami dépassait ses capacités en duel. Avec toute la haine et la tristesse du passé, ses sentiments formaient probablement une arme puissante. Et dire qu'il avait tenu son corps d'enfant agonisant dans ses bras. Les années changeaient définitivement une personne.

« Tu dois t'en douter, mais je n'ai plus de famille. Enfin, je crois qu'elle est vivante, loin de moi. Je n'ai jamais tenté de les retrouver, même si depuis quelques semaines, je cherche des informations sur mon nom. Je suis enfant unique, ma mère me gardait si proche d'elle, je me souviens de sa chaleur. Mais toi, je ne sais pas. Tu as raison, tu n'es peut-être pas mon ami, mais tu es quelqu'un à qui je me sens accroché. »

Kei continuait de marcher et pointa un bâtiment au loin. La taverne. À cette heure-ci, les habitants buvaient encore. Une rotation de services permettait à ce lieu de tenir réveiller pendant une bonne partie de la journée. Il n'y allait pas souvent, ce n'était pas le bar le plus proche de chez lui, mais pour boire avec Shin sans attirer les regards, il choisissait précisément ce restaurant. Les gens de Kumo pouvaient se monter très méfiant envers les autres de l'extérieur du mur.

« Je ne sais pas pourquoi je t'ai sauvé. Tu étais si proche de la mort, puis je détestais venir en aide aux autres. En fait, encore, aujourd'hui, je déteste presque tout. Te tirer vers la vie signifiait créer un lien avec toi, et j'ai accepté. Je ne regrette pas. Tu as été l'une de mes meilleures décisions, Shin. Avec ta Iwajin, je te souhaite qu'elle s'ouvre face à tes prunelles d'orées. Ma donzelle, comme tu dis, je vais la protéger et la tenir prêt de moi jusqu'à la mort. Je ne crois pas lui avouer quoi que ce soit, ce ne serait pas dans mes habitudes. Tu m'imagines être marié ou en couple ? Ce serait étrange. »

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 12:33





Under the moon



Il haussa les épaules calmement, s'installant à une table avec le Kumojin une fois sur place. S'il le voyait marié ? Oui, pourquoi pas, après tout lui avait bien failli l'être il n'y a pas si longtemps que ça encore. Il pencha un peu la tête par la suite, commandant un sake bien fort.

- Hm ? Pourquoi pas ? Je veux dire, tu parles de la gardée avec toi et tout le reste, donc c'est pas comme si tu étais déjà en couple, non ? C'est pas ça le principe d'un couple ? Être avec une personne et la gardée pour soi ? Ou alors je suis complètement à côté de la plaque.


Il bût tranquillement son verre, comme si le contenu ne lui faisait pas plus d'effet qu'un jus de fruit, reposant tranquillement le verre après une bonne gorgée de ce liquide froid et pourtant si chaud. Il n'avait jamais compris comment un liquide tiède pouvait donner chaud, mais bon, ce n'était pas vraiment le souci de toute manière. Il mit alors un léger coup de coude à son compatriote avec un sourire complice.

- Elle s'appelle comment l'élue de ton cœur ? Je l'ai peut-être déjà croisée qui sait ? Pendant que je me cassais les reins à créer diverses techniques de rang A, le grand gaillard drague une femme et ne veut même pas me dire son nom, c'est un peu injuste tu ne crois pas ?

Il rit un peu, reprenant une bonne gorgée du liquide en hochant la tête. Il n'y avait pas à dire, le sake d'ici était délicieux. Il en venait même à se dire qu'il pourrait bien emmener avec lui quelques bouteilles. Après tout pourquoi pas ? Il pouvait bien se permettre ce petit plaisir vu le mal qu'il se donne avec sa partenaire pour cette mission, autant mêler l'utile à l'agréable non ? D'autant plus que depuis la soirée qu'il avait passer avec la représentante des Hyûga, sa réserve était bien descendue... Elle est petite, mon bon sang qu'est-ce qu'elle boit ! Il avait même eu peur qu'à un moment elle finisse par sombrer dans un coma tellement elle enchaînait les verres. Bon, pour sa défense, elle avait vraiment besoin d'un remontant avec les événements qu'il y avait eu et dans lesquelles elle s'était impliquée sans vraiment en avoir eu envie. C'était on-ne peut plus compréhensible, lui-même savait ce que ça faisait de devoir prendre des décisions qui ne vont pas forcément en accord avec notre cœur, il ne comprenait cette peine que trop bien, et il ferait tout pour que cela ne se reproduise pas de si tôt, même si en tant que shinobi, c'était assez compliqué.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Ven 5 Avr 2019 - 2:12
Under the moon

Le Kumojin sursauta presque en écoutant la réponse de son interlocuteur. Sur cet angle, une relation pouvait être potentiellement vrai avec la guerrière masquée. Ce serait si étrange d'être marié ou tout simplement en couple. Kei se sentait plus à l'aise dans un commun accord de rester uni. En fait, ils en avaient jamais parler. Le colosse suivit les habitudes de son interlocuteur et prit aussi une bouteille de sake, moins forte, mais avec une quantité plus haute. Il se versa de nombreux verres pour débuter sa journée. Lui qui voulait éviter d'avoir la gueule de bois pour un moment, il ne faisait rien pour l'esquiver.

« Jun. » dit-il en riant face à ce que Shin lui disait. « Si tu l'as déjà croiser, tu ne l'oublierais pas de si tôt. Elle porte toujours un masque et des habits noirs. Une belle chevelure blanche. Tout comme toi, elle a des yeux très marquants. Couleur rubis. »

Le trait qui hypnotisait tous les passants, son regard en or. Kei n'oublierai jamais ses prunelles. Le shinobi se perdit dans sa description. Il se sentait soudainement très naïf pour être si affecté par une demoiselle. Surtout que face à lui se trouvait une vieille connaissance. Deux hommes matures autour d'une table aux petites heures du matin, avec de l'alcool. Quelle exemple pour la nouvelle génération de shinobis. C'est sa être un ninja: pouvoir boire dans les autres villages, parler des vieilles années et mourir à l'occasion, rien de plus normal.

« Hey ! je ne la connais pas depuis si longtemps, contrairement à monsieur le Iwajin qui s'est presque marié. » il ricanait et continuait de boire. « Enfin, parle moi de toi et ta future femme. Tu l'as rencontré en mission ? »

Si éloigné des actualités du village, Kei ne savait pas vraiment pourquoi Shin était présent. Oui l'alliance, mais il ne connaissait pas le passé que réunissait les deux forces. Peut-être une guerre ? De longues histoires de clans ? Il se demandait ce qui poussait une mission diplomatique à naître à une telle occasion. Ce n'est pas comme si c'était l'apocalypse demain, non ?

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Ven 5 Avr 2019 - 7:54





Under the moon



Il secoua la tête calmement, se servant un nouveau verre, qu'il bût tranquillement cette fois. Sa future femme hein ? Pour le coup plutôt ex-future femme. Il rit un peu, il avait tapé dans le mille pour le coup.

- Oui, une mission visant à éliminer ou capturer un nécromancien sévissant dans un petit village non loin d'Iwa. C'est là que j'ai fait sa rencontre, et quelle rencontre. Je ne rentrerais pas dans les détails c'est assez... Gênant. M'enfin, j’imagine que tu dois te demander, pourquoi maintenant une alliance, hm ?


Son regard s'assombrit alors, tendis qu'il regarda son verre, secouant légèrement la tête en buvant une grande gorgée. Il reprit la parole, calmement, regardant dans le vide.

- L'odeur de la mort plane sur le Yukan. Entre les fanatiques, les agissements de l'homme aux chapeau et la libération des prisonniers... Quelque chose de gros se prépare. Ce monde seras bientôt plongé dans la guerre. Et pas une petite guerre civile, non, une guerre à grande échelle, un véritable cataclysme déclenché par les humains. Je suppose que notre Kage as eu le même pressentiment que moi, et c'est donc pour ça qu'on est là. Je ne prétends pas savoir avec exactitude ce qui se passe dehors, et ce qui à pousser notre chef à vouloir une alliance entre nos villages, mais s'il pense comme moi, alors ça sent mauvais, très mauvais. Ce n'est qu'une question de temps avant que tout n'explose.

Il termina son verre d'une gorgée, claquant celui-ci sur la table en soupirant. Il savait que quelque chose clochait, et ce, depuis la libération des prisonniers. Ça ne sentait pas bon, pas bon du tout. Pour lui, ce n'était que le prélude de quelque chose de beaucoup plus gros, et l'arrivée des fanatiques n'était pas là pour arranger les choses. Avec un peu de chances, ils se retourneraient contre le collectif, et cela soulagerais un peu l’effort de guerre. Après tout, quelle meilleure stratégie que de laisser deux ennemis s'entre-déchirés pour ensuite les achevés ? La réponse était simple, aucune. Économiser ses forces pendant que deux camps s’entre-tues, c'était de loin la meilleure option. Mais il doutait que cela se déroulerais aussi bien, d'où la nécessité de cette alliance entre la foudre et la terre. Si le conflit à venir était aussi apocalyptique qu'il le pensait, ce ne serait pas du luxe, au contraire il était convaincu que cela servirait autant Iwa que Kumo.

- J'ai l'habitude des guerres, des combats, alors crois-moi, si je dis que ça sent mauvais... C'est qu'il y a quelque chose qui se prépare, que nos villages seuls ne pourront certainement pas contenir efficacement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Ven 5 Avr 2019 - 19:48
Under the moon

« Mission et nécromancie ? Comme c'est romantique. Si, je me demande pourquoi une alliance se produit actuellement. Tu connais probablement la réponse. »

Il sourit et vida le verre jusqu'à ce que le fond soit sans nu. L'atmosphère changea aussitôt que le Iwajin prit un regard plus sévère. Donc, c'était du sérieux cette escouade pour la diplomatie. Kei commençait déjà à saisir l’ampleur de la situation et rien de ce qu'ajoutait Shin le rassurait. Sa bouche ne trouva pas refuge une seule fois au rebord de la porcelaine. Le Shinobi aux prunelles d'or tenait dans sa main toute son attention de bête.

« J'ai entendu parler de ces fanatiques et la fuite de prisonniers. Je ne considérais pas ça comme un réel problème, depuis si longtemps il y a des criminels et des fous sur les routes du Yuukan, toi même tu le sais. Si tu dis avoir un mauvais pressentiment, je te crois. Je comprends alors votre devoir de créer un lien avec le village, une alliance en temps de guerre, c'est précieux. »

Donc les rumeurs n'étaient pas fausses. Kei somnolait la majorité de son temps, loin de toutes activités qui pourrait perturber sa routine privée. Il n'accédait pas aux petits potins du village, et surtout pas ceux des shinobis. Un simple genin sans sensei, ça ne vaut rien. Les missions qu'il attrapait par-ci par-là se résumait à de grosses plaisanteries. Capturer un chat, ramasser des plantes médicinales.. rien d'important comme tomber face à un fanatique.

« Kiri n'acceptera jamais de s'unir. Je n'ai jamais entendu du bien sur cette archipel, d'ailleurs, je n'ai jamais croiser un shinobi des vagues. Ce serait déjà bien que Kumo et Iwa conclus sur une note positive, si les trois plus grandes nations s'affronteraient, le résultat serait un massacre. Puis, déjà qu'une guerre se tient derrière nous, à pas lents, la pression va augmenter. »

Kei se perdit dans ses pensées, laissant tourner son doigt autour du verre. Après l'affirmation de Shin, l'alcool ne l'inspirait plus. Se sentait-il prêt à sauter dans un champ de combats en mettant sa vie en jeu ? Il y a quelques semaines, ce détail ne lui aurait même pas passer par l'esprit, mais maintenant, quelque chose de nouveau se développait en lui. Son souhait de défendre le pays des nuages grandissait peu à peu, laissant tomber toutes ses anciennes préférences pour la violence et lui-même. La bête égoïste évoluait.

« Je n'ai jamais été en guerre. J'ai lu sur les précédentes, mais je ne sais pas à quoi m'attendre. Contrairement à toi, mes capacités ne sont pas les meilleures. J'ai une forte résistance, mais face à d'autres Shinobi, de plus aux rangs que moi, j'ignore ce que je ferai. Si je meurs, je te laisserai prendre tout ce que tu veux qui m'appartient. À l'exception de mon manteau. Je veux être brûler avec lui. »

Il passa une main dans son manteau à fourrure noire et reprit un sourire plus doux, mais toujours perdu dans l'éventualité d'une apocalypse.

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Sam 6 Avr 2019 - 14:51





Under the moon



Le Karasuma secoua la tête calmement en soupirant, regardant son verre presque vide avec un regard indescriptible, neutre. Les pensés dans sa tête se bousculaient, créant un joyeux bordel dans celle-ci. Il écouta par la suite Kei, riant un peu en lui donnant un léger coup de coude.

- Si je suis encore là quand ça saute, je ne te laisserais pas crever aussi facilement, je n'en ai peut-être pas l'air, mais je suis bien plus fort qu'à cette époque. Le truc... C'est que j'ai vu l'homme à l'origine de la libération des prisonniers, et il n'est clairement pas à prendre à la légère. Je ne sais pas d'où il sort, mais ce type est dangereux, très dangereux. Ce qui est sûr, c'est que je doute être capable de le battre seul.


Il termina son verre d'une traite, le claquant contre la table en serrant un peu celui-ci, pestant intérieurement. C'était frustrant, mais il en était conscient, il n'avait aucune chance face à cet homme. Il fit un peu craquer sa nuque et entama un troisième verre, fixant le plafond calmement. Il reprit alors la parole, calmement.

- Quant à prendre tes affaires à ta mort... Tu es sûr de toi ? Je ne suis pas de ta famille, ni rien de ce qui s'en approche, tu ne devrais pas les donner à ta Jun par exemple, tu es bien plus proche d'elle que de moi, non ? Enfin,d 'un autre côté...

Il se retourna vers lui, hochant calmement la tête avec un léger sourire , lui donnant un très faible coup de poing sur le torse, faisant un clin d’œil en souriant.

- Si l'envie te viens de porter le nom Karasuma et devenir membre de ma famille, je l’accueillerais à bras ouverts, Kei. J'ai abandonné l'idée de faire revenir ma famille à la vie, mais je n’abandonnerais pas ce nom. Je les ai déjà abandonné une fois en pensant les protéger, résultats, ils sont enterrés à quelques pas de là où j'habitais étant gosse. M'enfin, je me suis déjà venger, donc m'attarder là-dessus ne changeras rien. L'enfoiré qui à briser ma vie est en train de pourrir dans les cellules d'Iwa. Il faut que je me concentre maintenant sur le présent et le chemin que j'emprunte pour mon avenir. Je dois beaucoup à ce village, tout comme je te dois beaucoup, je ne pourrais jamais te remercier assez, je te dois la vie après tout, littéralement, et pas seulement. Cette rencontre m'as permis de m'accrocher a quelque chose, de me faire redresser la tête, elle à eu bien plus d'impact sur l'homme que je suis maintenant que tu ne le pense, Kei.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 16:48
Under the moon
Au loin, des yeux scrutaient les deux hommes. Pour Iwa, pour le colosse. Quelle discrétion, de vrais paysans. Les dires du plus jeune, mais plus fort, attiraient les mauvaises oreilles. C'était le genre de situation typique dans les bars de toutes sortes. Kei se pencha vers son interlocuteur pour l'écouter de façon plus intime, bloquant toute entrée à tout ceux qui voulait s'imposer dans la conversation. Donc, Shin ne mentait pas. Une guerre arrivait et l'homme en tête serait un maître ?

« Il ressemblait à quoi ? Si je le croise, je ne me confronterai pas à lui. Dans une guerre, tu ne seras jamais seul. J'espère que tu as de bon coéquipier digne de ta force et ton savoir. »

Kei regarda le jeune homme se taper le verre et un suivant. La frustration se lisait parfaitement. Pauvre lui. Il connaissait ce sentiment. C'était terrible à supporter: prendre conscience de sa force inférieur à un autre. Pour certain, c'était un simple défi à relevé, pour d'autres, une réelle misère à vivre avec. Kei se situait entre les deux. Face à Shin, ça ne lui posait aucun problème d'être plus faible. Ce gamin le méritait.

« Crois-moi Shin, tu es ce qui se rapproche le plus d'une famille. Je ne sais pas ce que Jun ferait de mes objets personnels. Si elle souhaite quoi que ce soit, elle le prendra. Pour ce qui reste, je veux que ce soit à toi. »

Il sourit à la proposition de son interlocuteur. Kei lui frotta les cheveux de sa grande main et laissa un rire résonner.

« Quelle honneur tu m'offres Shin. J'apprécie énormément, et je commence à prendre conscience de l'impact que j'ai apporté dans ta vie. Je ne te cacherai pas que ton passage m'a fait un drôle d'effet aussi. Tu m'as fait réalisé que mon coeur battait encore. J'ai longtemps cru que j'allais mourir sans sentiment, pourtant, tout me prouve le contraire. J'ai 27 ans et je commence à marcher vers ce qui semble être humain. » il marqua une pose et décida que le moment pouvait être bon. « Les Yoshino sont une famille de guerriers, provenant de Kaze. Hommes et femmes possèdent le droit d'être au front. Mes parents m'ont toujours aimé, je crois que s'ils sont encore vivants, ils pensent à moi. Vers neuf ou onze ans j'ai quitté le village, seul. Je n'ai prévenu personne, mais un certain événement m'a poussé à partir. Je n'y suis jamais retourné. J'ai rencontrer la mort tant de fois, je ne la compte plus. Si je suis de cette façon, c'est parce que je me suis élevé seul. »

Kei respira, ne sachant plus où poser ses prunelles. Prunelles maintenant si tristes et.. vides.

« Tu es la première personne à savoir. Porter le nom Karasuma me ferait chaud au coeur, mais je dois accomplir un certain objectif avant d'oublier les Yoshino. »

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 17:22





Under the moon



Shin observa son verre, silencieux. Le Yoshino demanda à quoi ressemblait cet homme, et c'est là que l'albinos sorti de ses pensées. À quoi il ressemblait hein ? C'était une question à laquelle il ne s'attendait pas vraiment à vrai dire. Il réfléchit un peu, puis prit la parole de nouveau.

- Je ne saurais pas vraiment te dire.. Il portait un chapeau qui dissimulait de par son ombre une partie de son visage, tout ce que je peux te dire c'est qu'il est assez âgé, mais qu'il n'en reste pas moins dangereux. Après tout c'est pas donner à n'importe qui de prendre d'assaut une prison si bien protéger que le Yukan n'était pas au courant de son existence jusque-là... Ça, et le fait qu'il ne semblait pas du tout dérangé par la présence d'une douzaine de shinobi face à lui.


Il termina le contenu de son verre, sentant soudain la main de Kei se poser su sa tête, la caressant un peu, comme un animal... Mais bizarrement, ce n'était pas cette pensée qui lui traversa la tête, non, il n'avait pas l'impression d'être un vulgaire animal, au contraire, ce geste pourtant si simple générait en lui une agréable chaleur. En fait, c'était plus qu'agréable. S'il n'avait aucune maîtrise sur ses sentiments, il aurait très probablement fondu en larme à cet instant précis. Lui qui n'avait vraisemblablement plus de famille, le voilà qu'il avait maintenant quelque chose qui s'en approchait.

Il déclina cependant le changement de nom, enfin, plutôt, il le reporta. Il voulait faire quelque chose avant d’abandonner ce nom, et il ne le comprenait que trop bien. Ce désir d'accomplir un objectif que l'on se fixait avant de passer à autre chose... Lui était passé outre, en se rendant compte que son but lui aurait très vraisemblablement apporté plus de mal qu'autre chose, mais pour Kei, ça ne semblait pas être le cas. Il hocha la tête, compatissant, se retournant un peu vers lui.

- Je comprends, tu dois d’abord accomplir ton objectif avant de devenir un corbeau, je respecte ça, Kei. La proposition tiendra toujours le moment venu, et ainsi, je pourrais sans honte t'appeler mon frère. Car c'est ce que nous serons, des frères, dont le lien transcende le sang coulant dans nos veine et nos origines. Un lien aussi puissant que deux corbeaux d'un même groupe....

Il hocha la tête calmement, convaincu de ses dires, retirant l’espèce de ruban qu'il avait autour du cou, pour le tendre à Kei, calmement.

- C'est tout ce qu'il me reste de ma famille, et je veut que tu le prenne. Il appartenait à ma sœur, disparue et très probablement morte.. Enfin, c'est ce que j'espère en tout cas, je préfère de loin la savoir morte que devenue l'esclave sexuelle de je ne sais qui.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Under the moon [Shin] Empty
Ven 19 Avr 2019 - 4:43
Under the moon
Parler avec Shin lui mettait sous le nez les derniers événements en une claque. Plus le jeune homme parlait, plus Kei réalisait qu'il ne prenait pas du tout les nouvelles du Yuukan. D'accord, il savait pour la prison, les idiots en or aussi, mais jamais il ne s'attardait à comprendre l'enjeu de telles situations. Cet illustre personnage au chapeau frapperait bientôt. Les shinobis des grandes nations bougeraient-ils tous ensemble pour se protéger ? Les exploits de l'ennemi marquaient de l'expérience, tout comme son âge. La grande guerre sera époustouflante.

« C'est impressionnant. »

Rien de plus a ajouté. Continuer sur cette lancée ne représentait pas le lien qu'ils partageaient. Le colosse chatouilla les cheveux argentés du benjamin. Rejoindre sa famille ? Une belle offre que le Yoshino déclina pour l'instant. Il expliqua ses futures intentions, se promettant justice au nom de son clan, au nom de sa propre tête. Faible n'était plus le mot pour le décrire. Le rouquin écouta son interlocuteur approuver son désir et vint lui toucher le coeur. Enfant unique, la présence d'un frère ou d'une soeur lui donnait la nausée. Pourtant, s'imaginer être l’aîné de Shin l'amusait. Ça ne pouvait pas être l'alcool, mais son regard devenait tendre. Et que dire de la suite. Étonné, bouche-bée, la bête perdait complètement ses mots face au petit ruban que lui tendit sa future famille.

« Shin.. Je le garderai précieusement avec moi. »

Du bout de ses doigts, l'objet se fit caresser et chérir aussitôt. Placer autour du poignet pour le moment, une nouvelle place plus discrète et moins risquée sera trouver. Kei souhaitait reproduire ce geste fraternel, mais tout sur son corps semblait inutile et sans vie. Peut-être ses lunettes ? Ce sera banal. Son manteau représentait toute sa vie, il ne pouvait pas s'en défaire, pas maintenant. Il réfléchit silencieusement pour quelques secondes, jusqu'à ce qu'il décide de sortir une petite poche de sa manche. Un petit sac de lin, cachant une petite quantité de limaille de fer. Le sourire du Yoshino refusait de quitter son visage. C'était une belle matinée.

« Ce n'est pas vraiment relié à ma famille, disons qu'ils sont en majorité manipulateurs de marionnettes ou de sable, mais voilà.. Ma limaille de fer m'a aider à survivre et à te protéger. Je suis désolé pour ta soeur. Sache que si tu la retrouves, je la protégerai aussi. »

Kei ne connaissait pas totalement ce sentiment de perdre un membre de sa famille. Au fond de lui, il savait que ses parents vivaient. Comme tout le reste du clan Yoshino. Il s'était éloigné lui-même.

« Quand les aînés du clan on découvert que je possédais la capacité du Satetsu, ils n'ont pas compris. Plusieurs disaient que c'était un don, d'autres disaient que c'était une malédiction. Le sable noir. Un sable pourri par la vermine et les démons. Rien de comparable au sable chaud du désert. Je suis un peu le mouton noir. » dit-il en riant. « Mais je l'aime. Alors, je veux que tu en gardes un peu avec toi. Si tu te sens en danger ou qu'il y a quoi que ce soit, brûle le sac. Je viendrai. »

_________________
Under the moon [Shin] Kei
Merci à Papa Yami et Aimi chérie pour le kit o/
Under the moon [Shin] 1553910318-mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5196-yoshino-kei http://www.ascentofshinobi.com/t5376-carnet-yoshino-kei

Under the moon [Shin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: