Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto]

Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 16:05
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

C’était avec un large sourire que je quittai mon appartement pour rejoindre le terrain d’entraînement. C’était en ce lieu que l’homme que je considérais désormais comme mon frère, mon grand-frère, me donna rendez-vous pour entraînement digne de ce nom. Si une partie de moi était bel et bien inquiet quant à l’idée de voir les blessures d’Abuto se rouvrir, l’autre partie avait pleinement confiance aux médecins du village et était heureux de pouvoir revoir le Mugirawa dans un autre lieu qu’un lit d’hôpital. Quoi qu’il en soit, je n’avais pas encore assez détail sur le type d’entraînement qu’on allait entreprendre, cela dit, j’espérais qu’il nous servirait à développer d’autant plus notre complicité au combat.

Bref, c’était donc avec cet air joyeux que j’arrivai, de si bon matin, au terrain d’entraînement. Étrangement, il n’y avait pas beaucoup de monde, sans doute occupés par des missions ou d’autres occupations qui ne pouvaient leur permettre de se retrouver ici, à l’arrière-cour de l’académie. Quoi qu’il en soit, j’étais arrivé un peu à l’avance sur l’heure du rendez-vous ; dès lors, je profitai pour m’échauffer et m’exercer un peu à l’art du Kenjutsu.

Ainsi, je m’emparai de quelques poids, laissés libre sur l’étagère des armes, les mettant ainsi autour de mes jambes et de mes bras. Après quoi, je tentai de faire plusieurs tours du terrain, en vain. Les charges semblaient trop lourdes, bien trop lourdes, surtout pour une personne comme moi, non habitué à ce type d’entraînement. Cela dit, je ne comptais pas abandonner, forçant ainsi mon corps à courir. Cependant, je ne voyais malheureusement aucun progrès… je demeurais toujours aussi lent qu’une tortue avec ces poids. Puis, soudain, une autre idée me vint à l’esprit, dégainant ainsi mon sabre sans perdre un instant. Je me libérai alors des poids attachés à mes jambes et je m’approchai près des mannequins en bois. Puis, je tentai de porter plusieurs coups de sabre à ces cibles en bois, toujours en vain. Les poids autour de mes mains ne me permettaient pas de porter des coups forts et efficaces.

Après une centaine d’essais, je finis par abandonner… Je commençai alors à me morfondre, arborant un air pas très joyeux à voir. Cependant, lorsque je sentis une présence derrière moi, l’onde négatif qui m’entourait disparu, laissant ainsi place à sourire radieux. Bien sûr, une seule personne était capable d’avoir un tel effet sur ma personne, et cette personne n’était nulle autre qu’Abuto, celui que je considérai désormais comme mon frère, l’homme sur qui je devais prendre exemple.

« Oy Abuto-san ! » Fis-je, en me retournant subitement.

Je pris alors le temps de le regarder, histoire de m’assurer qu’il allait bien et que cet entraînement ne risquait pas de le renvoyer à l’hôpital.

« Tu as l’air plutôt en forme, hein… » Repris-je, en guise d’encouragement.

Je me doutais que personne ne pouvait récupérer aussi rapidement, mais je savais aussi que c’était important pour le Mugirawa de se sentir encourager, peu importe son état. Cela dit, je me devais malgré tout de garder un œil sur lui…


@Mugirawa Abuto

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 22:01
Enfin, la délivrance absolue. Cela s’avéra une longue période, très longue période du point de vue du maitre de la matière filaire noir même si la convalescence ne se résumait qu’à trois semaines. Pour un gars comme lui, énergique, fervent du travail tant physique que professionnel, la durée de ce traitement paru comme des mois, bien que de nombreuses rencontres intéressantes vinrent parsemer sa route entre temps. Entre les visites médicales et ses escapades parmi les habitants du village, de nouvelles perspectives s’étaient ouvertes à lui, notamment l’intérêt pour les arts de guérison.

L’idée avait émergé en son esprit telle une graine se déployant avec lenteur mais assurance, jusqu’à vouloir apprendre et pratiquer cet art, du moins essayer avec les premières notions acquises jusqu’ici. Mais pour l’instant, le plus important demeurait de se remettre un peu à l’exercice et tester son corps encore un peu fébrile avant de s’attaquer à de nouvelles missions ou de nouveaux périples dangereux. Malgré les séquelles indéniables de ses blessures, plus aucun bandage n’entourait la chair du colosse avec en sus une liberté de mouvement quasi parfaite. Un soulagement.

En ce sens, le meilleur compagnon qui pusse lui venir en tête s’avéra Musashi, d’une par sa connaissance des faits et surtout dans l’intention d’améliorer leur travail d’équipe et association, maintenant qu’ils avaient sceller un pacte de fraternité. Et puis ce serait aussi l’occasion de prendre un peu des nouvelles et voir ce que soldat avait pu accomplir entre temps, entre les missions et les entrainements. D’ailleurs, ce dernier se profila en solitaire dans l’arrière cours de l’académie dans lequel pénétra discrètement Abuto avant de dévoiler un peu plus sa présence.

« Salut Musashi, ça faisait un petit moment. »

Souriant en coin quant aux retrouvailles de son frangin, le guerrier à la chevelure d’ébène écarta alors les bras comme pour montrer l’état de son corps guéri suite à sa remarque, illustrant ainsi ses propos.

« Eh oui, enfin débarrassé de cette apparence de Momie. Je reprends enfin du service. Et toi, comme vas-tu ? Je vois que t’entraines au sabre … Alors, tu cherches varier un peu ton style ? »

Il lui fit alors un clin d’œil complice, avant de faire un petit tour des lieux et observer l’équipement disposés ici et là qui avait servit d’échauffement au jeune homme. Ses mains vinrent rapidement se balader parmi ces outillages, attrapant ainsi des poids pour tester l’agilité et la présence de ses propres muscles.

« Ah … C’est pas totalement ça … Il va falloir que je reprenne des forces, peu à peu. C’est pour ça que j’ai fais appel à toi et personne d’autre. »

Poids en main, le regard tourné vers son collègue, Abuto repris un peu de sérieux dans ses paroles légères et confiantes de tout à l’heure.

« On en a pas mal bavé contre ce prisonnier. On s’en est sortit de peu en fin de compte … Du coup, je pensais qu’on devrait un peu revoir nos capacités et élaborer peut-être de meilleures stratégies entre nous, qu’en dis-tu ? Nous ne sommes plus de simples soldats maintenant. »

Sur cette dernière affirmation, l’artisan émérite n’évoquait pas seulement l’expérience vécu mais le nouveau lien qu’ils avaient tissé. Plus qu’une équipe, plus que deux Shinobi en coopération, ces deux là disposaient du potentiel pour se créer un style spécial.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 31 Mar 2019 - 23:18
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

« Effectivement, tu sembles avoir repris des couleurs, je suis vraiment content de te revoir sur pied car ta place est partout ailleurs que sur un lit d’hôpital. » Rétorquai-je, d’un sourire sincère. « Sinon, j’y vais bien, j’ai bien profité de ces dernières semaines pour m’entraîner et tenter de perfectionner mon shôton. Et maintenant, j’aimerai effectivement me diversifier pour atténuer un peu mes lacunes, surtout concernant le combat rapproché. » Poursuivis-je, d’un léger rire.

Après quoi, je me débarrassai des poids autour de mes bras, observant attentivement mon partenaire se diriger tranquillement vers l’étagère des armes. Il s’empara alors d’un poids, mettant ainsi à l’épreuve ses muscles sans doute pour mieux connaître les limites que lui imposait son corps. Son expression faciale me suffit à confirmer qu’il était encore trop tôt pour lui de forcer, et d’ailleurs il me confia le même verdict, déclarant par ailleurs que c’était pour cette raison qu’il avait fait appel à ma moi. Je me contentai de lui sourire ouvertement, comme pour lui dire que j’étais entièrement à sa disposition. Après quoi, il évoqua rapidement l’expérience que nous avons vécu récemment tous les trois contre Kibo, et proposa de revoir rapidement nos capacités respectives pour ainsi pouvoir élaborer des meilleures stratégies, et par conséquent une complicité non négligeable en temps de guerre. L’idée me plut immédiatement, et c’était d’ailleurs un peu ce que j’attendais de cet entraînement.

« Bien sûr, je suis partant à cent pour cent. Notre récent combat contre Kibo m’a enseigné une chose, et cette chose ce que nous devons évoluer et développer davantage de technique de haut niveau. Cependant, pour l’heure, nous ne devons pas forcer les choses, donc je vais te dire tout ce que je sais sur mon shôton, et tu en feras de même pour ta capacité, après quoi, nous pourrons essayer d’imaginer et de mettre en place des stratégies défensives et offensives que nous pourrons reproduire aisément en combat. » Fis-je, d’un léger sourire.

C’était bien beau de faire un beau discours, mais à vrai je ne voyais pas trop ce que je pouvais lui confier sur le shôton qu’il ne savait pas déjà… hum, après quelques secondes de réflexion, je me lançai en lui confiant tout ce qui me passait par la tête :

« Pour le shôton, tu sais plus ou moins en quoi ça consiste. C’est une capacité défensive avec des possibilités offensives non négligeable. Mais pour l’heure mes techniques sont très limitées. Donc pour cet entraînement, je te propose de ne pas nous limiter à nos don héréditaire. Je crois qu’on peut tout à fait envisager des combinaisons de ton Fuinjutsu et de mon raiton, on peut aussi mettre en place des stratégies qui pourraient faire appel à mes clones qui peuvent parfois être très utiles. » Repris-je, d’un air concentré.

Je lançai mon sabre dans les airs, tout en continuant de parler, le laissant ainsi retomber et se planter dans le sol, juste en face de moi. Je posai alors ma main sur mon Sashikomu, avant de jeter mon regard sur mon aîné :

« Cela dit, peut-être que tu as déjà une idée très précise en tête ? » Conclus-je, d’un large sourire.

Ce ne serait guère étonnant, ceci dit, j’étais tout à fait disposé à prendre mon temps pour réfléchir avec lui et imaginer des combinaisons et stratégies dignes de ce nom.



_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 21:32
Pendants ces longues semaines de repos et de récupération, le combattant avait largement eu le temps de triturer son esprit et tenté de découvrir comment lui même et son partenaire pouvaient aller au delà de leur simple statut de Genin et avoir une utilité avancé dans les combats d’équipes. Jusqu’ici, la défense de l’homme tatoué s’était vu confié à l’attention de divers ninjas et mercenaires payés pour ces services deluxes en vue d’exercer son métier d’artisan. Cependant, après l’épisode de Kibo, chacun se rendait compte qu’agir en solitaire avec ses propres méthodes brutales ne ne suffisait pas.

« Musashi, tu as tout d’un bon stratège. Même si tu donnes l’air de te reposer souvent sur mon âge et mon expérience, tu es capable de réfléchir et d’agir habilement, de manière efficace. Moi je suis quelqu’un de plus impulsif, je me laisse parfois emporter par mes instincts. Tu devrais diriger cet entraînement, du début à la fin. »

Musashi s’avérait encore jeune, pourtant le colosse au teint bronzé n’avait raté aucune de ses interventions ou de ses actions durant leur périples. D’ailleurs, ses paroles constituaient là le miroir de ce que son collègue faisait déjà là, en ce moment même. En s’y penchant de plus prêt, ce fut lui qui déploya en un temps record un plan d’action avec ses clones de l’ombres et permit à lui et Ryoko d’obtenir toutes les ouvertures nécessaires pour porter à bien leurs offensives. Sa venue et son désir d’entamer ces premiers exercices ne reposaient pas entièrement sur une confrontation ou l’utilisation de techniques mais aussi le développement de leur personnalités respectives.

« Hmm … Très bien. Ma capacité à moi réside dans la matière filaire noir, plus communément appelé le Jiongu. Mon corps entier est constitué de cette matière et je peux les utiliser sans le moindre signe incantatoire, ce qui en fait un atout considérable au corps à corps. En dehors de ça, je peux utiliser aussi des formes filaires, c’est à dire des versions améliorés de mon corps pour par exemple disposer de plus de matière ou immobiliser mes adversaires, comme face à Kibo. »

Le regard du guerrier à la chevelure d'ébène s’affina alors avec plus de sérieux, alors que ce dernier reposa rapidement le poids dans ses mains et vint ensuite se perdre dans le reflet du sabre planté au sol, ayant parfaitement mémorisé les propositions de son fraternel. Il songeait lui même à ce que pouvait donner ce genre d’exercice où il ne devait pas forcer son corps au risque de réouvrir des blessures. Ce devait peut être prendre l’allure d’un duel à moitié et d’une association sur l’autre moitié de cet entraînement.

« Oui, je pense pouvoir faire ça. Comme toi, j’utilise aussi l’affinité de la foudre, et d’ailleurs, je dispose d’un sceau plutôt utile dans ce domaine. Il me permet de réorienter ou de créer un nouveau point d’impact pour une de mes techniques de foudre ou ceux de mes alliés. Je travail encore sur d’autres sceaux plus utiles. »

L’homme croisa alors les bras, reprenant une expression plus déterminé et plus confiante.

« On peut partir sur un petit combat spécial, où l’on serait trois, toi, moi, et une personne fictive. On commence par un duel et une fois les combinaisons trouvé, on pourra les appliquer sur une personne fictive. Qu’en dis-tu chef ? »

Il finit sa phrase par un rire épais et taquin, voulant endosser son nouveau statut à Musashi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 7 Avr 2019 - 15:05
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

En me confiant la direction de cet entraînement, je crus, tout d’abord, que le Mugirawa cherchait une fois à me mettre à l’épreuve. Cependant, en l’écoutant et en observant attentivement son visage, je n’en eus pas tellement l’impression qu’il cherchait à me tester. Au contraire, il semblait voir quelque chose en moi que j’étais moi-même incapable de voir. Enfaite, il avait sincèrement l’air de vouloir m’aider à travailler ce côté « stratège » qu’il avait l’air d’apprécier depuis notre combat contre Kibo. Côté que je trouvais, contrairement à lui, peu utile, surtout durant ce combat. Néanmoins, bien que légèrement gêné par ses compliments très flatteurs, je décidai malgré tout de lui faire confiance et ainsi de suivre ses consignes. Je ne manquai, cependant, pas de revenir sur la petite comparaison qu’il fit concernant nos profils.

« Justement Abuto-san, c’est ce côté « impulsif » qui nous a permis de vaincre Kibo. Certes, cela t’a coûté cher, néanmoins je suis persuadé que sans ton intervention nous n’aurions pas pu le vaincre. D’ailleurs, tu sais quoi ? Je trouve que nos deux profils sont très complémentaires, ainsi selon les situations, l’un peu palier les lacunes de l’autre et vice versa… » Rétorquai-je, d’un air sincère. « Pour cet entrainement, laissons justement libre court à notre instinct, je crois que c’est le meilleur moyen pour travailler notre complémentarité. » Poursuivis-je, d’un air confiant.

Après quoi, j’expliquai brièvement au Mugirawa en quoi consistait le shôton, puis je l’écoutai attentivement me fournir quelques explications sur sa capacité pour le moins curieux. Il me confirma alors un peu ce que je savais, avec quelques informations supplémentaires que j’allais devoir désormais prendre en compte. Puis, il rebondit sur ma proposition concernant l’éventuelle combinaison de son Fuinjutsu et de mon raiton : l’idée semblait lui plaire, il ne manquait plus qu’à attendre le moment opportun pour mettre cela en place. Enfin, le Mugirawa proposa un petit duel qui nous permettrait justement de tester quelques combinaisons, avant d’achever l’entraînement sur un duo contre une troisième personne fictive. L’idée me plut immédiatement, même s’il en était un moins de l’appellation de « chef ». Ainsi, pour casser le rire de mon partenaire et surtout ne pas me sentir gêné, je l’interpellai en lui faisant une petite blague :

« Je ne crois pas que la personne qui soit derrière toi approuverait cette appellation » Fis-je, d’un air légèrement neutre, indexant le vide du doigt pour l’obliger à se retourner.

Tout était réuni pour qu’Abuto se retourne. Ainsi, sans m’assurer s’il était tombé ou non dans le piège, je créai deux clones qui ruèrent immédiatement sur lui. L’un pris le flanc droit, cherchant à lui porter un coup de poing recouvert de cristal ; tandis que le second envoya hasardeusement quelques aiguilles de raiton qui, de toute évidence, ne toucheraient pas le Mugirawa, du moins pas tant qu’il n’abandonne pas sa position. Je profitai alors du début des hostilités pour reculer de quelques pas, observant attentivement la réaction d’Abuto. L’objectif de cet assaut était d’amener le colosse à retourner le raiton contre mon clone, et de se débarrasser du deuxième clone à l’aide de ses fils, ou tout autre moyen qu’il jugerait utile. Ainsi, logiquement, il devrait pouvoir s’en sortir sans le moindre égratignure, du moins je l’espérais. En attendant, je restais légèrement en retrait, arborant un léger sourire narquois.


Spoiler:
 

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Mer 10 Avr 2019 - 12:26
Le voici maintenant au devant de la scène, débarrassé du fardeau de l’âge ou de l’expérience. En son fort intérieur, l’héritier Mugirawa ressentait un fort potentiel chez son collègue, le voyait un peu comme un prodige même si ce dernier se mettait en retrait sur certaines choses. C'était difficile à dire ou exprimer, mais il lui semblait évident que le jeune Han allait évoluer plus vite que lui, du moins dans un meilleur sens. Même si ces derniers étaient devenu frères, d’autres éléments de la vie de notre homme risquait de le contraindre à certains choix. Cependant, son intention résidait bien dans le fait de mettre en avant la force du maître du cristal.

D’ailleurs, celui-ci ne tarda pas à entrer dans le vif du sujet et reprendre les rennes de la situation par un acte étrange. Le géant tatoué s’arrêta subitement dans son rire, particulièrement intrigué par les dires de Musashi qui aborda une expression plus sérieuse. Une autre personne pour cet entraînement ? Derrière lui ? Il tomba dans le piège. La tête et le regard tournés dans la direction indiqué, aucune personne ne vint de ce côté. Mais c’était déjà trop tard. Ni une ni deux, deux copies conformes de son partenaire d'entraînements fonçaient sur lui, profitant de cette distraction.

« Bien joué … Tu m’as eu ! »

Cette fois, l'entraînement débutait vraiment, sans y aller de mains morte. Les deux Bunshin l’avait quasiment encerclé, ou plutôt pris en Sandwich avec une attaque à distance de foudre et l’autre qui se dirigeait au corps à corps. Un plan d’action rapidement mis en place et très efficace, très contraignant même. Abuto devait agir vite et bien histoire de ne pas mettre en péril son tempo sur le combat et se faire déborder par le nombre. Heureusement, lui aussi disposait de quelques atout liés à sa matière filaire noir et d’une technique semblable à celle de son confrère.

Ainsi, arborant une posture plus adapté au combat, le manieur du Jiongu se rua vers le clone qui l’attaquait au corps à corps de son poing de cristal pour le bloquer lui même de sa paume qui se couvra subitement de sa forme filaire de façon partielle, de quoi parer son attaque. Mais ce ne fut pas tout, dans la précipitation, le guerrier à la chevelure d’ebene utilisa sa poigne et son emprise pour tirer le clone avec son propre poids du corps pour le mettre entre lui et les aiguilles de foudre très proches. Le but étant bien sur d’utiliser le clone pour encaisser les aiguilles, du moins ceux à sa porté.

« Là, voici une technique que tu aimes bien. »

Une fois le malheureux clone évaporé dans une fumée blanchâtre, le ninja effectua les signes nécessaires pour invoquer trois clones lui aussi, l’un dirigé vers le lanceur d’aiguille et les deux autres accompagnant l’original. L’un de ceux-ci couraient de manière aligné à Abuto en direction de Musashi tandis que l’autre demeurait bien plus éloigné sur sa droite. En pleine course, d’un sourire en coin, le véritable Mugirawa se transforma pour adopter sa forme filaire alors que deux de ses clones lançaient un kunaïs vers les Musashi.



Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Ven 12 Avr 2019 - 18:37
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Le Mugirawa tomba facilement dans le piège mais il n’eut, cependant, aucune difficulté à parer l’offensive de mon premier clone. Puis, pour contrer l’offensive du second, il eut l’ingénieuse idée de se saisir du premier, l’utilisant ainsi comme un bouclier humain sur lequel vinrent s’écraser une partie des aiguilles de raiton, faisant ainsi logiquement disparaître le clone. Même si ses mouvements ne demandèrent pas d’effort particulier, j’étais ravi de le voir réagir et se défendre aussi efficacement. Quoi qu’il en soit, Abuto ne tarda pas à contre-attaquer, faisant ainsi apparaître à son tour trois clones, l’un prenant le mien en chasse, pendant que les deux autres et leur créateur se dirigeaient vers moi.

« Je vois, tu veux me prendre à mon propre jeu… » Fis-je, d’un sourire narquois.

Je n’en avais pas pour habitude d’affronter des adversaires recourant à des clones, pour le coup c’était intéressant comme situation, et ce d’autant plus qu’il s’agissait d’un entraînement. Ainsi, Kunaï à la main, mon clone se préparait à accueillir celui du Mugirawa, prêt à partir dans un clash de kunai, promettant ainsi un duel pour le moins spectaculaire. Cependant, le premier qui foirait son coup se verrait disparaître : combien de temps pourraient-ils tenir ? Lequel serait le premier à flancher et pour quelle raison ? Voilà qui rendait l’entraînement d’autant plus excitant.
Pendant ce temps, je parais le projectile du clone d’Abuto avec un autre kunai, attendant patiemment que lui et ses clones soient suffisamment proche de moi. Je l’observais d’ailleurs déployer sa forme filaire qui était pour le moins spectaculaire. J’en étais fan et en d’autres circonstances j’aurais probablement des étoiles dans les yeux. Cela dit, pour l’heure, je devais rester sur mes gardes et faire preuve d’un minimum de sérieux.

« Venez, je vous attends » Lançai-je, d’un large sourire, dégainant par ailleurs mon Sashikomu.

Je n’en avais encore aucune technique en Kenjutsu mais je pensais que c’était le moment idéal pour tenter d’en développer une. Si je savais que je ne pourrais probablement rien faire avec contre Abuto, j’étais néanmoins persuadé de pouvoir avoir ses clones avec… cela dit encore fallait-il qu’ils optent pour le corps-à-corps. Cela dit, dans le cas contraire, j’avais une autre idée en tête… d'ailleurs, rien que d’y penser me faisait largement sourire.


Spoiler:
 

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Sam 13 Avr 2019 - 16:40
On pouvait dire que cette premiere réhabilitation au combat commençait fort et de façon très intéressante, surtout que le contexte ne se prêtait pas totalement à l’ego mais à une complicité fraternel au fil des échanges. D’ailleurs, ces tours de confrontation initiatiques prenaient plus l’air d'échauffement et de mise en place des conditions nécessaires pour débuter la partie la plus sérieuse de l'entraînement, jusqu’à enfin atteindre l’étape finale. La bataille prenait des airs de guerre stratégiques où les clones risquaient de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, même si le jeune Musashi semblait bien plus habile dans leur maniement, même en sous nombre.

Sur une partie du terrain d'entraînement, la copie conforme élancé en solitaire vers celui de son collègue se conforma à l’idée commune qui les parcourus sur l’instant, chacun munis d’un Kunaï en main. De ce choc soudain jaillirent une multitude de railleries métalliques, telle une mélodie endiablé où les deux silhouettes cherchaient mutuellement une ouverte pour asséner le moindre coup alors que les armes ninjas s’entrechoquaient avec vergogne. L’échange soutenu s’avéra intense et acrobatiques, si bien que l’un et l’autres bondissaient dans tous les sens pour mettre à mal leur adversaire et se faire disparaître.

De l’autre versant de la bataille, Abuto ne s’étonna pas vraiment de voir ses projectiles déviés avec facilité, ceux-ci n’ayant pour but que de lui permettre un timing de transformation confortable. Par contre, le voir tenir ce sabre l’intrigua au plus haut point, ne se doutant pas qu’il puisse lui cacher des techniques développé avec durant sa période de convalescence. Après tout, il connaissait bien son frère d’arme et surtout son habitude à s'entraîner dés que du temps s’offrait à sa porté. Si cela s’avérait vrai, le jeune guerrier partait avec un avantage certains contre ses techniques filaires, du moins pour certaines.

« Alors, tu comptes vraiment adopter un nouveau style de combat ? On va pouvoir le tester ! »

Arborant un sourire derrière son costume démoniaque, les trois Mugirawa se dirigeant vers le maître du cristal stoppèrent leurs courses à plusieurs mètres de leur cibles et, Kunaïs en mains, établirent un calme et un silence de plusieurs secondes pour se mettre vraiment au travail. Ainsi, contrairement à ce qu’évoquait leur disposition, le clone éloigné sur le côté droite continua son parcours pour passer derrière son adversaire, de sorte à l’encercler. La copie qui courait de façon aligné à la silhouette du véritable artisan se détacha alors pour prendre l’un des flancs du Genin et le forcer à parer une attaque au Kunaï au corps à corps.

« Et maintenant … »

La créature fantasmagorique issue des arcanes du Jiongu tendis alors sa main vers l’avant de sorte à envoyer vers Musashi sa nuée de dard, en une seule et unique technique pour signifier le début de l'entraînement sérieux, en coopération avec son propre clone qui se ruait de l’autre côté Kunaï en mains, histoire de forcer le jeune homme à le parer avec son sabre et le priver éventuellement de l’utilisation de mudras.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Lun 15 Avr 2019 - 20:50
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Le clash entre les deux clones était intense, offrant un combat des plus spectaculaires. Leurs mouvements étaient parfaitement synchronisés, au point qu’on pouvait se demander si chacun lisait et prédisait les mouvements de l’autre à l’avance. Ainsi, aucun des deux n’avaient le moindre ouverture, et pour en créer il fallait certainement recourir à d’autres techniques plus poussées. Quoi qu’il en soit, pour le moment, je ne voyais aucune raison de briser ce rythme de combat, laissant ainsi les deux clones continuer leur clash jusqu’à ce qu’Abuto décide du contraire. Puis, je devais avouer que ce son produit par la rencontre des kunais n’était pas si désagréable, bien au contraire.

Bref, pendant ce temps, Abuto semblait surpris de me voir muni d’un katana. Il était vrai que je n’eus pas encore eu le temps de lui en toucher deux mots, néanmoins cela ne l’empêchait de m’encourager et de vouloir mettre mon maniement de sabre à l’épreuve. Ainsi, je lui souris, l’attendant de pied ferme. A cet instant, je n’avais pas encore une idée de ce que j’allais faire, enfaîte, je préférais observer mon frère et ainsi anticiper ses mouvements et ses futures offensives. Je lui laissais en quelque sorte l’initiative de l’attaque, ce qui ne m’empêchait pas pour autant de contre-attaquer, au moment que je jugerais le plus opportun.

Soudain, alors que je pensais que les trois Mugirawa allaient me charger simultanément, ils en décidèrent autrement, stoppant en effet étrangement leur course. L’un des clones cherchait alors à me contourner, tandis que le second se détacha de l’original pour m’attaquer directement, kunaï en main. Enfin, le véritable Mugirawa profita de la situation pour envoyer une poignée de ses fils. Je vis immédiatement clair dans la stratégie de mon partenaire, cependant, il m’était difficile de le contrer efficacement car, beaucoup de paramètres étaient à prendre en compte. Si je me focalisais sur ses fils, le clone risquait de m’avoir assez facilement. Et si je tentais d’arrêter les deux en même temps, celui de derrière pouvait profiter de la situation pour riposter. Enfin, il semblait un peu tard pour faire appel à d’autres clones, et je pouvais encore moins compter sur celui qui se battait contre l’autre clone d’Abuto.

« Intéressant comme situation » Fis-je, d’un léger sourire.

Je sursautais alors en arrière, laissant ainsi le clone d’en face et les fils du Mugirawa me suivre, ignorant volontairement le clone se tenant derrière mon dos. Puis, lorsque les deux clones étaient persuadés d’avoir, je déployai mon manteau de raiton, en espérant qu’ils soient suffisamment proche pour se prendre les arcs électriques de pleins fouet. Dans le cas contraire, le déploiement de mon manteau était suivi de deux coups de sabre horizontaux, visant à toucher les clones, si tant est qu’ils ne soient pas trop loin de moi. Quant aux fils de mon partenaire, j’espérais que l’apparition de ce manteau électrique le fasse reculer, et ainsi peut-être annuler sa technique.

« Qu’est-ce que tu en dis ? Je l’ai expressément développé pour ces genres de situation » Fis-je, d’un sourire satisfait.

Le stade de l’échauffement était désormais dépassé. Cela dit, si je m’étais bien sorti de cette situation pour le moins difficile, je savais que le Mugirawa avait de quoi me faire voir de toutes les couleurs. Quant à moi, au bon moment, je ferai probablement de même, tout en prenant, bien sûr, en considérant l’état de mon camarade.


Spoiler:
 

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Mer 17 Avr 2019 - 15:10
Il était bon de retrouver les sensations du champ de bataille même dans un contexte si léger et amical, d’un petit entrainement anodin au milieu des centaines se déroulant habituellement à travers le village d’Iwa. Réussir de nouveau à modifier la structure de son corps et déployer sa forme filaire, manipuler de nouveau sa matière filaire noir dans que cela puisse être préjudiciable pour la santé de sa chair, voici de petits pas extrêmement encourageant pour le Mugirawa. Mais cela ne constituait pas l’unique caractère réjouissant de ce duel avec son frère d’arme, bercé par les échanges métalliques des deux clones plus en arrières.

Depuis leur combat contre le prisonnier de Wasure, Kibo, le colosse au teint bronzé avait déjà remarqué les problèmes éventuelles que pouvait rencontrer le jeune Musashi au vue de sa capacité spéciale davantage porté sur le ninjutsu, à l’instar des arts affinitaires. Sur le coup, le but de cette offensive préparé à l’aide de ces copies conformément qui l’encerclèrent visa aussi à tester ce point, voir si ce dernier comblait cette lacune par le Bukijutsu. Comment allait-il donc réagir face des assauts multiples, dont un porté directement à distance de corps à corps ?

Ce fut pourtant une toute autre surprise que dévoila expressément le manieur du cristal, d’un enchaînement de signes faisant apparaître un manteau de foudre accompagnés de plusieurs arcs électriques qui n’eurent aucune difficulté à balayer et la nuée de dard, et les deux clones avec. Impossible pour eux de réagir immédiatement, n’ayant en soi aucune idée de cette technique et de sa nature. Le véritable Abuto enveloppé d’une épaisse couche de fils noir put cependant remarqué durant ces évaporations successives la façon dont le Raïton se diffusa via ses arcs électriques depuis le Kunaï du clone pour finir par l’atteindre et le foudroyer.

« Tu n’as vraiment pas perdu de temps … C’est une technique qui a l’air puissante et surtout bien élaboré. »

Sur le moment, la silhouette du guerrier tatoué laissa un instant tomber sa garde pour faire signe aussi à la dernière copie de lui restant pour que ce dernier puisse stopper son duel avec le second Musashi et venir vers eux, sans air menaçant. Ainsi, le Bunshin ne question recula de trois bonds par rapport à son adversaire improvisé avant de lui signaler l’arrêt du matraquage de fer pour obéir aux ordre mystérieux de son créateur.

« Musashi, ne bouge pas et garde ta technique activé si tu le peux. J’aimerai essayer quelque chose, considère cela comme un essai. Laisse toi faire un instant et considère toi comme mon allié pendant ce temps, il me faudra ta coopération. On pourra reprendre la bataille juste après. »

Curieux, désireux de découvrir les tenant de ce jutsu inédit de la part de son collégue, il vint sortir d’une de ses sacoches un Kunaï métallique sur lequel ses mains déposèrent un sceau de foudre spécial, une sorte de balise. Pendant ce temps, le clone lui devait se placer légèrement à distance de Musashi, sans être à porté direct de son armure et attendre sur cette position. Une fois ceci fait, le Genin lança l’outil ninja de l’autre côté du Kage Bunshin, de sorte à ce qu’il y ait d’un côté l’armure de foudre et de l’autre la baise. Là, l’arme planté au sol, Abuto n’eut qu’à activer d’un signe le sceau pour en voir les résultats. Le spectacle se déroula avec un déchaînement électrique de ces arcs qui ciblèrent tous le nouveau point d’impact créé par la balise pour juste exploser littéralement le dernier clone.

« Bien … C’est parfait … L’aspect conductrice de ta technique tombe vraiment bien. Si jamais l’on venait à coopérer, je pourrais lui permettre de s’étendre un peu pour déboucher sur des pièges par exemples. »





Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Sam 20 Avr 2019 - 19:10
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Abuto connaissait parfaitement mes « stratégies », donc ce n’était pas très surprenant de voir ses clones essayer de m’acculer de la sorte. En effet il devait probablement chercher à me contraindre à utiliser mon sabre, me poussant ainsi en quelque sorte à faire preuve d’ingéniosité, notamment en développant des nouvelles technique de type Kenjutsu. Cependant, j’en décidai autrement, préférant effectivement la facilité, déployant ainsi mon manteau électrique, développé après notre combat contre Kibo. Ainsi, les clones de mon ainé tombèrent dans le piège, se faisant alors électrocuter par les arcs électrique qu’aucun d’eux ne vit arriver, pas même le Mugirawa. Ce dernier semblait d’ailleurs quelque peu surpris, baissant étrangement sa garde. Je me dis alors que c’était l’occasion idéal pour le mettre à mon tour en difficulté, c’était du moins sans compter sur l’attitude de son clone qui freina subitement ma course. En effet, Abuto fit signe à son clone de stopper le clash des kunais et de le rejoindre, chose dont le clone fit sans perdre un instant. A cet instant, je cherchais à comprendre la situation, me demandant ce que le Mugirawa pouvait bien mijoter. A priori, il n’avait pas l’air de préparer quelque chose contre moi, loin de là, car sinon il n’aurait jamais baissé sa garde de la sorte. Ainsi, je me montrais patient, observant attentivement les manœuvres du maître des fils. Enfin, le clone vint se positionner non loin de ma position, tandis que le Mugirawa m’interpella pour me demander de ne pas bouger et de maintenir ma technique dans la mesure du possible. Il voulait à priori tenter quelque chose. Je ne savais pas ce qu’il avait en tête, mais je décidais de lui faire pleinement confiance, maintenant ainsi ma technique et observant ses manœuvres avec la plus grande attention.

« Pas de souci, je suis curieux de voir ce que tu as en tête. » Fis-je, d’un léger sourire.

Abuto dégaina alors un kunai de sa sacoche, tandis que son clone pris place non loi de moi, de sorte à ce que ce ne soit pas trop éloigné, ni trop proche compte tenu de la présence des arcs électriques. Après quoi, le Mugirawa lança son kunai qui vint se planter près du clone, s’en suivit alors un événement des plus spectaculaires : en effet, grâce au sceau préalablement posé sur le kunai, Abuto avait attiré les arcs électriques de mon manteau de raiton sur le clone, le faisant ainsi littéralement exploser. Heureusement, ce n’était qu’un clone car je ne donnerais pas cher de la peau de l’individu qui se prendrait cette « technique » de plein fouet. Enfin, toujours impressionné par ce qui vint de se produire, j’écoutai mon aîné m’exposer l’avantage de cette combinaison.

« Wahou c’est impressionnant ! » Fis-je, clairement séduit par cette combinaison.

Ce qui était encore plus impressionnant c’était l’ingéniosité dont Abuto fit preuve, surtout dans un moment pareille. Enfin, je me mis malgré tout rapidement en garde, faisant signe à mon clone de me rejoindre.

« C’est une excellente technique que tu as là, hein. Il me tarde déjà de retourner au front, à tes côtés. En attendant, tu me donnes une idée… Je ne suis pas sûr de pouvoir y arriver, mais je vais essayer quand même. » Fis-je, d’un léger sourire. « T’es prêt ? » Fis-je, en plaçant mon sabre devant moi.

Sans plus tarder, je tentai de charger le Mugirawa, cherchant vainement à produire des étincelles de raiton autour de ma lame. Abuto avait clairement le temps de réagir et de m’arrêter dans ma course. De plus, étant donné que je ne maniais pas parfaitement mon sabre, il lui suffit seulement d’un seul coup bien placé pour me désarmer. Ainsi, si jamais le Mugirawa me neutralisait, mon clone suivra et chercha à lui infliger un coup de poing légèrement recouvert de cristal.


Spoiler:
 

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 22:15
Difficile de ne pas voir la fierté qui se dessinait sur le visage du Mugirawa, l’air de trouver dans cette collaboration provisoire une inspiration certaines pour la création de futures techniques personnelles destinés au combat d’équipe. Musashi étant désormais une personne de place importante parmi ses relations au sein de ce village, le côtoyer sur le champ de bataille semblait extrêmement probable pour les excursions à venir. En ce sens, le colosse savait pertinemment que sa capacité spéciale lié à la matière filaire noir pouvait donner naissance à des concepts inédites. Son partenaire prenait de l’avance certes, mais lui souhaitait peut être prendre plus de temps pour réaliser d’autres choses.

L’expression affiché sur le faciès de son frère d’arme le réconforta dans ses projets, sans compter son émerveillement qui s’avérait assez plaisant au final. Malheureusement, le but de cette rencontre ne consistait pas à s’échanger de simples compliments mais bel et bien de s'entraîner pour reprendre du service. En ce sens, la réserve de chakra des deux shinobi commençait déjà à fondre un peu, de sorte à les concentrer sur les prochaines initiatives à prendre. D’ailleurs, le maître du Shoton se voulait plus audacieux, plus expérimental aussi à en croire la lame présente dans ses mains, avec un air de sabreur se profilant au fur et à mesure des secondes.

« Oui, on peut reprendre. Tu peux y aller Musashi. »

L’homme des rivages ne tarda pas à se replonger dans le contexte et affina son regard dans l’espoir d’encourager son collègue et lui donner un maximum de motivation. En son fort intérieur, il espérait grandement que ce dernier puisse développer ses talents au sabre et devenir assez compétent dans ce domaine pour compléter leur groupe. Abuto ne savait pas vraiment si la maîtrise d’un art au corps à corps lui était nécessaire de suite, mais la dissimulation, le fuinjutsu et le ninjutsu exigeaient déjà pas mal d’effort. Surement pour plus tard ou peut être jamais … Heureusement, là face à cette offensive, il put se contenter de sortir un Kunaï et le mettre en opposition au sabre, même si les étincelles vinrent lui tâter la main avec une douleur des plus légères, certes, mais au moins présente.

« Tu essayes déjà de combiner ta foudre dans le sabre … C’est pas mal. J’ai déjà vue Hisa, une de mes précédentes partenaires d'entraînement envoyer du vent à partir de son sabre. Tu ne devrais pas avoir autant de difficultés, vue ce que tu fais déjà avec ton manteau de foudre. Tu as déjà pensé à reprendre le même processus ? »

Le temps d’exposer ses interrogations, le jeune Han ne lui laissa pas le temps de se reposer tranquillement, puisque le dernier clone resté en arrière se ruait déjà sur lui avec un poing de cristal, comme tout à l’heure. Le colosse ne devait pas relâcher sa garde si facilement … Au moins, ses réflexes revenaient peu à peu. Sous sa forme filaire monstrueuses et impressionnantes, il ne se déplaça pas mais porta juste sa main pour parer le coup de poing en densifiant ses fils au point d’impact pour encaisser le choc. Au même instant, il en profita pour apposer un sceau explosif sur le dit membre. Il se dégagea alors de l’emprise du sabre de Musashi en le déviant sur le côté pour sauter sur le côté, histoire de se mettre hors de porté de l’explosion.

« Éloignes toi, Musashi ! »

D’un signe simple, le sceau explosif s’enclencha alors afin de faire disparaître le clone.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Sam 27 Avr 2019 - 11:22
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Toutes ces techniques de ninjutsu commençaient sérieusement à pomper tout mon chakra. Dès lors, recourir à mon sabre me semblait une meilleure alternative pour ne pas m’effondrer avant le Mugirawa, d’autant plus qu’on était encore loin de notre objectif initial. Cependant, je savais d’avance que je ne ferais pas trop le poids avec mon sabre, après tout je n’avais aucune technique, néanmoins j’estimais que c’était l’occasion idéal d’apprendre à me servir de mon katana et pourquoi pas de tenter de développer une technique avec, ou du moins essayer. A partir de là, je me mis en posture de combat, demandant à mon partenaire s’il était prêt. Ce à quoi il répondit affirmativement, me donnant alors le feu vert pour attaquer.

Ainsi, sans perdre un instant, je tentais de faire jaillir des étincelles à partir de ma lame, combinant ainsi mon affinité avec mon katana, comme le faisaient « beaucoup » d’épistes ces temps-ci. Puis, sans crier gare je me ruais sur le Mugirawa, cherchant plus ou moins à le contrarier avec mon Sashikomu. Cependant, comme je me doutais mes mouvements étaient bien trop prévisibles, ce qui permis à mon camarade de me contrer facilement à l’aide de son kunai. Si de mon côté je n'étais pas trop satisfait, mon aîné me confia malgré tout que l’idée de cette combinaison n’était pas mal, me confortant ainsi dans l’idée de ne pas abandonner aussi vite. Il allait même plus loin, soulignant qu’il avait vu quelque chose de semblable chez Hisa, la Nagasama avec qui ont eu apparemment tous les deux l’occasion de s’entraîner. Voilà qui me rappelait quelques souvenirs. Enfin, mon partenaire me confia que mon idée ne devrait pas être difficile à mettre en place, surtout si je copiais le même concept que mon manteau de raiton. En un sens il avait raison, néanmoins c’était un peu plus compliqué que cela.

« C’est ce que j’essaye de faire, mais malheureusement c’est un peu plus compliqué, surtout si je me sépare de ce manteau. » Rétorquai-je, alors que mon clone le chargeait avec un poing de cristal.

Sans perdre un instant, le maître des fils dévia mon katana sur le côté, amortissant par ailleurs le coup de mon clone à l’aide de sa forme filaire, lui déposant enfin une note explosive sur le dos. Il prit alors ses distances, m’avertissant du danger à venir, puis finit par activer le sceau, faisant ainsi sauter mon clone dans une explosion pour le moins spectaculaire. Grâce à son message, j’eus le temps de mettre à l’abri évitant ainsi de justesse la déflagration du dit explosion.

« Tu ne vas pas des mains mortes, hein. » Fis-je, d’un léger sourire.

Après quoi, je me concentrais rapidement, puis, katana en main, je chargeai de nouveau le Mugirawa, essayant toujours de reproduire cette idée qui me donnait du fil à retordre. Si le chakra concentré dans mes pieds augmentait quelque peu ma vitesse, il me privait par ailleurs de recourir à mes étincelles de raiton. Le manque d’entraînement était clairement apparent, néanmoins j’étais persuadé qu’à force de répéter, je finirais tôt ou tard par développer cette idée. Peut-être pas aujourd’hui, mais je restais malgré tout confiant. Quoi qu’il en soit, mon partenaire avait malgré tout le temps de me voir arriver et de réagir en conséquence. M’enfin ce n’était pas plus mal car au-delà de chercher à mettre mes idées en place, c’était aussi une bonne occasion pour lui de retrouver petit à petit ses mouvements d’avant l’affrontement contre le prisonnier.

Spoiler:
 

_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 13:52
D'un bond habile, la silhouette de l'homme tatoué s'élança sur le côté de la même façon que conseillé à son partenaire d'entraînement avant d'enclencher l'explosion. Celle-ci retentit dans le petit terrain aménagé pour l'occasion et laissa derrière elle une traîné de fumée grise et blanchâtre, mélangé avec les résidus du clone. La copie animé n'avait pas put survivre face à cette technique, ce qui se confirma une fois le petit nuage dissipé. Le Mugirawa quant à lui se réceptionna à l'aide d'une petite glissade avant de refaire face à son adversaire.

Visiblement cette petite confrontation l'épuisait plus rapidement que prévu, surement à cause de cette longue période passé à paresser obligatoirement pour se rétablir. Son souffle se disait déjà moins serein et plus appuyé, même si le soldat ne voulait pas trop l'exposer. En effet, pour recouvrir sa force, il lui fallait agir comme tel et ne pas lâcher prise aux premiers signes de faiblesses … Ce qui ne manqua pas d’être imposé puisque le jeune Musashi ne perdit pas de temps pour contre attaquer avec une tentative bien familière, bien que d’une intensité bien moindre.

« Qu’est ce que … »

Le colosse reconnu à travers les mouvements de son compère ce qui s'apparentait à une charge, capacité phare des combattants au corps à corps déjà rencontré auprès de Yanosa et de Hisa. Cela l’avait déjà mis à rude épreuve, surtout lorsque la vitesse de ses opposant dépassait un certain niveau. Un sourire similaire s’afficha sur le visage d’Abuto qui forma sa protection filaire pour non seulement parer l’offensive du manieur des cristaux mais aussi masquer ses propres manipulations en préparations.

« Tu es sur la bonne voie, on dirait qu’une personne t’as déjà montré les bases du Kenjutsu. »

Ni une ni deux, couvert du mur de matière noir qui s’interposa entre lui et le sabre, sa main relacha une bombe fumigène qui plongea le champ de bataille sous un nuage opaque violacé. Sans plus attendre, le ninja forme de nouveau des signes incantatoire pour invoquer trois clones de lui dans le plus grand des secrets et s’éloigna un temps soit peu de son camarade pour laisser les clones entrer en actions. Ces derniers n’y voyaient pas davantage dans le brouillages mais demeuraient assez proche du futur sabreur pour se ruer à tour de rôle vers sa position avec des coups de poings et de pieds prêt à pleuvoir.

« J’ai déjà étudié un peu le corps à corps avec Yanosa, si tu le connais. Tu essayes de maîtriser aussi la charge c’est bien cela ? C’est une technique qui ne pardonne pas, Musashi. Mais je crois qu’elle va de pair avec l’esquive, non ? »

Sa dernière question ne visait pas à l’interroger directement mais peut être l’aider à travailler aussi ce mouvement qui s’avérait des plus utiles dans des situations d’urgences, lorsque les défenses usuelles ou l’anticipation n’était pas permise. Un peu comme dans ce cas, où il allait se confronter à plusieurs silhouettes ombrageuses parmi la fumée, malgré la quantité de ressource puisé dans ses réserves qui le menait presque au bout de celles-ci.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 23:34
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

« Pas vraiment, mais disons que j’ai eu l’occasion de voir ses mouvements, et j’avoue que ce n’est pas aussi facile à reproduire que je le pensais… » Fis-je, d’un léger sourire, alors que mon sabre se heurtait au mur filaire du Mugirawa, malheureusement avec peu d’efficacité.

Durant la charge, je me sentis légèrement plus rapide que d’habitude, mais j’étais encore loin de reproduire les mouvements de Hisa, et encore moins ceux de l’Oterashi. Enfin, alors que j’essayais de défaire le mur de mon partenaire, ce dernier lâcha une boule de fumigène, puis pris ses distances. C’était finement bien joué car maintenant il reprenait l’initiative de l’attaque, pouvant ainsi m’attaquer quand bon lui semblait. Soudain, alors que je plaçai mon katana devant moi, histoire d’être prêt à parer une éventuelle offensive frontale, la voix de mon camarade se fit entendre au travers la fumée : il m’interpella alors au sujet de Yanosa qu’il semblait apparemment bien connaître, puis il m’avertit implicitement qu’apprendre une charge sans esquive était un peu risqué, et c'est le moins qu'on puisse dire en effet. Je souris alors, reculant de quelques pas, au cas où il surgirait sur mes flancs, puis je me concentrai aussitôt pour tenter de le repérer grâce à une technique sensorielle.

« Oh, tu connais Yanosa-san aussi ? Je cherche effectivement à m’inspirer de ces mouvements, mais bon je te l’accorde je suis encore à des années lumières de sa vitesse, haha. » Fis-je, d’un léger rire.

Ma technique me permit de repérer la position approximative du Mugirawa, en réalité il s’agissait de son clone mais ça je ne pouvais le deviner… En tout cas, je me ruais vers cet endroit, faisant à nouveau jaillir mon chakra raiton autour de mon katana, puis une fois proche de l’emplacement exacte, je portai deux coups de katana en forme de croix, en espérant le toucher. Mon raiton pouvait clairement l’avertir de mon arrivé et ainsi le préparer à se défendre convenablement.

« Tu as raison, mais ce n'est pas aussi évident, hein… » Fis-je, au moment où ma lame était censée le toucher. « Tu sais, j’ai vraiment du mal avec ces genres de techniques, quand je vois des personnes comme Yanosa et Hisa charger et esquiver aussi facilement, je ne peux m’empêcher de les envier, haha. » Fis-je, d’un léger rire.

Cependant, au fond, je savais ce qui me restait à faire pour m’approcher de leur niveau, voire les surpasser même si c’était un peu présomptueux, car après tout c’était leur domaine de prédilection, tandis que moi mon art se limitait plus au ninjutsu. Enfin, pour l’heure, l’entraînement arrivait presque à son terme car, tout comme mon camarade, ma réserve de chakra était presque vide. J’espérais néanmoins qu’il nous resterait de quoi tenter encore deux-trois trucs, et pourquoi pas aider Abuto à mettre en place une idée de technique qu’il aimerait développer. Après tout, l’intérêt de cet entraînement c’était justement de nous entraider et de réfléchir à des idées qu’on pourrait utiliser lors d’un combat réel. D’ailleurs, outre la combinaison de mon raiton à son Fuinjutsu, je pensais notamment qu’on pourrait s’attarder sur le Kenjutsu couplé aux techniques d’immobilisation d’Abuto. Il faut dire qu’une telle idée pouvait s’avérer très efficace en situation de combat : le Mugirawa immobilisant l’ennemi, tandis que de mon côté je me chargerais de le trancher. Enfin, c’était bien beau et facile en théorie, mais je savais d’avance que la pratique demanderait beaucoup d’entraînements et une coordination sans faille.


Spoiler:
 


_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 14:51
Décidément … Le Mugirawa aurait pensé être en meilleur forme que cela après son rétablissement, mais ce n’était pas si étonnant que son système de chakra puisse être encore peu performant. Il avait perdu l’habitude de se donner à fond, de puiser dans ses plus profondes réserves et exiger de son corps des efforts au delà de ses limites pour s’améliorer. Dans le cas présent, les signaux que lui transmettaient sa chair suffirent à le dissuader de continuer dans cette voie qui risquait éventuellement de faire régresser son état et le renvoyer en contrôle auprès de l'hôpital.

Le capital de ressources qui lui restait ne présageait encore que quelques techniques tout au plus utilisé au terme de cet entraînement, du moins dans sa première partie. En effet, le duo n’était pas venu ici simplement pour se lancer des attaques et riposter pour la beauté du spectacle, sans y chercher un véritable travail de fond. Il existait bien des façons d’évoluer, notamment par la mise en place de stratégie complexes sur le long termes, entre deux soldats qui allaient surement partager de long périples ensembles. Il se souvenait encore de son entrevue avec Yanosa suite à leur duel, où ces deux là avaient forgé plus qu’un test de capacités : Un partage théorique étalé sur plusieurs heures pour travailler des idées de déploiement de leurs capacités spéciales respectives.

« Ne m’en parle pas … Il m’a fallu aussi travailler longuement sur le sujet avant de pouvoir m’en défendre aussi efficacement. Je suis d’ailleurs mitigé sur le fait de devoir travailler le Taijutsu pour utiliser aussi la surforce lié à l’Irou. »

Si pour l’instant Musashi paraissait être le centre de cette séance d’aujourd’hui, le colosse tatoué n’allait visiblement pas tarder à inverser les rôles et lui même quérir l’aide de ses compagnons pour s’initier aux arts du corps à corps. Cependant, ce rouage montrait déjà l’efficacité des liens qui commençaient à s’établir sur la génération de Genin autour de lui, bientôt proche d’atteindre des niveaux plus élevés. Ces gens là devaient absolument pousser ce concept plus loin un peu à la manière d’une entreprise. Encore fallait-il savoir à quel point ces derniers s’avéraient prêt à s’investir.

« Mais plus ça va et plus je me rend compte que nous ne sommes pas seuls à chercher une évolution rapide. Yanosa, Aimi, Ryoko, toi … Je ne sais pas comment ça se passe dans le monde des ninjas, cependant, j’ai la sensation que l’on peut former quelque chose de plus. C’est difficile à expliquer … Je sens que l’on peut faire plus. »

Abuto soupira un coup, lorsque subitement un de ses clones succomba sans tarder et finit par lui transmettre son expérience. Musashi avait réussi à le cibler et le tuer assez rapidement, une bonne chose, qui montrait déjà sa supériorité par rapport à un ninja lambda sur le maniement du sabre. Par contre, la fumée se dissipait peu à peu, de sorte à ce que l’exercice devienne plus simple … En ce sens, le guerrier au teint bronzé pensa à un moyen de maintenir la cadence, en profitant de l’occasion pour améliorer la coordination de ses propres clones. Plusieurs signes incantatoire furent ainsi nécessaire pour invoquer trois clones de plus, ce qui les portait au nombre de cinq.

« Musashi, je ne crois pas pouvoir continuer à puiser d’avantage sur mes réserves de chakra pour l’instant. J’aimerai en profiter pour peaufiner cette technique en observant ce que font mes clones. Tu peux en profiter pour exercer librement le Kenjutsu si tu veux, ou autre chose encore. »





Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Sam 4 Mai 2019 - 23:24
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Le Taijutsu était très complexe, bien plus que le ninjutsu classique, et surtout pour des adeptes du ninjutsu. En un sens, c’était tout à fait normal dans le sens où on était peu amené à entraîner l’aspect physique de notre corps, nous contentant en effet plus sur la maîtrise pure du chakra qu'autre-chose. Cela dit, ce n'était pas impossible de l'apprendre ou de s'en défendre, loin de là, comme le reconnaissait d'ailleurs clairement le Mugirawa qui, après avoir longuement travailler, était désormais capable de se défendre contre ce genre d’adversaire. Cependant, Abuto semblait malgré tout mitigé à l’idée de travailler le Taijutsu pour utiliser la super force liée l’Iroujutsu. Ce qui était certain c’est que se lancer dans cette entreprise demanderait beaucoup trop de temps et par conséquent un « sacrifice » qu’il faut être prêt à assumer. Après la super force offrait, du moins de ce que j’en savais, une force incroyable, au point qu’on puisse rivaliser contre n’importe quel type d’adversaire. Ainsi, je me disais que le Mugirawa devra trancher entre le fait de se concentrer sur ses aptitudes pour les pousser à leur paroxysme ou négliger une partie d’entre elles pour se doter de la super force de l’Iroujutsu qui était par ailleurs susceptible de considérablement modifier son style de combat.

« C’est un style de combat assez particulier, hein… Il faut voir si tu veux complètement revoir ton style de combat. En tout cas, si ça ne tenait qu’à moi, je te dirais plutôt de parfaire tes compétences actuelles et de combiner ton Jiongu avec l’Iroujutsu, ce qui était ton idée de base il me semble » Fis-je, d’un léger sourire, masqué par la fumée.

Le Mugirawa rebondit sur un autre sujet pas de moindre importance, puisqu’il concernait les autres shinobis du village, eux aussi animés par la volonté de progresser et déterminé comme jamais à évoluer. La plupart d’entre eux faisaient partie de notre cercle de connaissance, des gens qu’on côtoyait souvent, avec qui on s’entraînait et accomplissait des missions pour le compte du village. Ainsi, j’étais parfaitement d’accord avec le Mugirawa lorsqu’il disait qu’on pouvait former quelque chose, même si sur le moment je n’avais pas une idée précise sur ce que ça pourrait être. J’étais néanmoins convaincu qu’on pouvait à nous tous former quelque chose de grandiose, qui profiterait autant au village qu’à chacun d’entre nous.

« Je ne te le fais pas dire… » Fis-je, en portant un coup au clone d’Abuto.

Je fus quelque peu surpris car je n’avais pas vu le coup du clone venir. Cependant, la fumée commençait peu à peu à dissiper, ce qui devrait me permettre d’avoir une vision d’ensemble autant sur le Mugirawa que sur ses clones restants.

« Je ne sais pas ce que ça pourrait être, mais je nous sens également tous lier, d’une façon ou d’une autre. » Fis-je, d’un léger sourire.

La fumée étant désormais dissipée, j’aperçus alors immédiatement le Mugirawa entouré de cinq clones, ce qui me rendait la tâche bien plus difficile que prévue. De plus, j’étais malheureusement incapable de distinguer le vrai des faux, ce qui compliquait d’autant plus la tâche, mais ça me paraissait malgré tout intéressant comme situation. D’ailleurs, Abuto me fit savoir qu’il ne lui restait que peu de chakra, voulant alors tenter une dernière technique avec ses clones, ce qui me permettait aussi d’exercer une dernière fois mon Kenjutsu. Ainsi, j’arborais un air des plus sérieux, me mettant alors immédiatement en garde pour accueillir son dernier assaut.

« Je comprends… Je n’utiliserai que le Kenjutsu, je t’attends ! » Fis-je, en pointant la lame de mon sabre vers le haut, la poignée suffisamment proche de mon épaule, prêt à trancher le premier clone qui sera à ma portée.

Spoiler:
 


_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 5 Mai 2019 - 19:08
De sa carrure imposante et de son aura assurément guerrière, l'héritier de l’entreprise familiale ne put qu’être songeur devant l’avis de Musashi sur ses propres hésitations quant à ses orientations. En effet, même si l’idée de disposer d’une surforce et de combler certaines faiblesses sur le combat rapproché paraissait séduisante, cela risquait en contrepartie de le diluer un peu dans ses apprentissages et payer sa polyvalence par une moindre efficacité sur sa capacité phare … C’était là un véritable dilemme qui rongeait les méandres de son esprit, accordant à son compère la rationalité de sa réflexion.

Combiner les spécificités de l’Irou et des propriété de sa matière filaire noir résidait de toute manière comme l’axe principal de ses futurs projets, peu importe l’orientation choisie sur les autres domaines proposées par l’académie et ses enseignants. La sensorialité et la discrétion l’intéressaient d’autant plus grâce aux compétences démontrés par Tenzin lors de leur entrainement passé, peut être plus utile encore sur un champ de bataille qu’une force colossale. Que faire et comment faire … Il y avait encore beaucoup de chemin à parcourir pour se décider sur le changement radical que voulait déployer le soldat dans son style futur.

Les bras croisées, le Mugirawa profita de la dernière étape de leur entraînement pour croiser les bras et demeurer sur sa position fixe alors que ses clones iraient à l’attaque afin de récupérer un peu et mener à bout ses interrogations. En ce sens, l’un des clones ne tarda pas à se ruer sur Musashi jusqu’à effectuer une glissade au sol comme pour effectuer un tacle par le dessous alors qu’un seconde clone accompagna ce dernier avec dans l’idée d’attaquer par le haut en sautant. Les trois autres contentèrent de se positionner autour de Musashi sans trop s’approcher, spectateur des prouesses à venir de leur opposant.

« Maintenant ! »

L’ordre fusa pour la coordination des attaques, l’original paraissait toujours imperturbable non loin, répétant dans son esprit les phrases du manieur des cristaux sur le sentiment partagé du groupe naissant. Le concept qu’il souhaitait apporter parmi ce potentiel n’était pas encore clair, juste comme une intuition, mais l’aide de son compère pourrait être utile sur ce point, histoire de lui ajouter un handicap supplémentaire sur ses exercices au Kenjutsu …

« Le problème c’est que je n’arrive pas encore à savoir que faire, quoi faire et comment convaincre ces gens de réaliser un projet commun. Nous somme dans une ère où les clans dominent le monde malgré l’existence des villages et l’influence de ces derniers n’est pas négligeable. C’est comme si il me venait l’envie de m’en inspirer et pousser ce concept, mais là, ça me bloque. Les clans sont souvent une histoire de famille … Mais que faire avec des gens de bords différents ? »

Le grand gaillard tatoué observait toujours ses clones à l’oeuvre, qui si non détruit allaient continuer de harceler un instant son interlocuteur jusqu’à ce qu’il puisse se débarrasser d’eux. Il se montrait friand du point de Musashi sur ses pensées encore théoriques voir un peu utopique dans le contexte.






Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 5 Mai 2019 - 22:35
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

En observant les mouvements des clones, je pus très facilement identifier le véritable Mugirawa. Cependant, à en juger par ce qu’il essayait de tenter, je me rendis compte que ce n’était pas lui que je devais prendre pour cible, mais plutôt ces clones. D’ailleurs, l’un d’entre eux s'exécuta, en glissant en effet sur le sol cherchant à priori à me tacler. Un deuxième le suivit immédiatement, me contraignant ainsi à être plus vigilant. Les autres n’étaient pas loin et attendaient le moment opportun pour passer à l’attaque. J’attendis alors que les deux premiers clones soient suffisamment proches de moi pour bondir légèrement dans les airs, assénant un coup de sabre diagonale à celui que me ciblait sur la partie haute du corps, laissant par conséquent le deuxième passer de l'autre côté. A peine un pied au sol, je me retournai subitement pour le trancher d’un coup vif susceptible d’entailler profondément un shinobi ordinaire. Si mes mouvements n’étaient pas encore parfaits, je sentais néanmoins des progrès remarquables comparés à mes tous premiers entraînements au Kenjutsu. Après quoi, je fis jaillir quelques étincelles sur ma lame, chargeant alors les autres clones pour les éliminer l’un après l’autre. A l’instant où j’avais entamé cette offensive, mon aîné m’exposa le problème de son idée pour le moins séduisant.

D’ailleurs, il avait plus ou moins raison sur toute la ligne. Alors que je portais un autre coup de sabre à un clone, je repensais brièvement à ma conversation avec la Nagasama. Conversation durant laquelle on avait brièvement pu parler du monde et notamment des clans je voyais comme un problème. La gamine avait d’ailleurs fait preuve d’une certaine maturité et de beaucoup de réalisme pour me convaincre du contraire. C’était assez ironique de voir Abuto me parler de cela maintenant, au beau milieu de cet entraînement qui arrivait presque à son terme. Cela dit, je le comprenais parfaitement et je me disais même que si on arrivait à briser les barrières des clans pour former quelque chose de plus grand, réunissant les gens de différent bord, comme le disait mon aîné, alors on parviendrait incontestablement à former quelque chose de grandiose dont « la force » n’aura pratiquement pas de limites. Mais comme l’avait parfaitement souligné Abuto, c’était quelque chose qui était loin d’être facile, et dont il faudra probablement plus que deux « cerveaux » pour trouver les solutions au « problème ». Ainsi, alors que je me faisais surprendre par derrière, un clone me blessant en effet légèrement sur le dos, je portai un autre coup de sabre vif sur le flanc gauche, réduisant considérablement le nombre des clones.

« Je ne pense pas que ce soit impossible, à partir du moment où tous ces gens soient suffisamment ouvert d’esprit et intéressés par un tel projet. » Fis-je, en éliminant le quatrième clone. « Si ton idée se résume aux gens du village, alors je pense que c’est d’autant plus faisable, mais il faut que ça propose quelque chose qui donnerait à chacun l’envie de rejoindre et cette chose devrait en l’occurrence être suffisamment forte pour qu’elle relègue les liens familiaux au second plan. » Fis-je, en tranchant le dernier clone restant.

J’avais instinctivement activé mon manteau de raiton qui m’avait grandement facilité la tâche. Néanmoins, ma réserve étant désormais vide, le manteau se dissipa et je me retrouvai essoufflé, notamment à cause de tous ces mouvements dont je n’avais pas l’habitude. Je tournai mon regard vers le Mugirawa, m’avançant alors sereinement vers lui pour poursuivre cette conversation pour le moins intéressante.

« J’imagine qu’on peut faire beaucoup de chose, même changer le monde, hein » Repris-je, d’un très léger sourire, haussant légèrement les sourcils.

Il pourrait presque croire que c’était du sarcasme, mais il n’en était rien… Il était vrai que j’avais plus ou moins exagéré les choses, mais au fond, les grands changements avaient souvent été apportés par des gens de différent bord. Bon, après j’imaginais que le Mugirawa ne voyait pas les choses aussi large, mais j’espérais au moins l’avoir aidé à y voir plus clair...


Spoiler:
 


_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Mar 7 Mai 2019 - 17:11
Maintenant que la petite armada de clone était lâché sur Musashi et son sabre, le guerrier à la chevelure d'ébène n’avait plus grande action à mener de ce côté à part regard et recevoir l’expérience de ses copies vaincu un à un. Son frère d’arme se débrouillait plutôt bien et semblait déjà en mesure de développer le Kenjutsu à en croire ses prouesses faces aux copies fictives de sa propre personne, malgré le recours obligatoire au manteau Raiton pour combler ses faiblesses provisoires. Un fait plutôt normal qui ne préoccupa pas trop l’ancien blessé sur les capacités de son collègue, davantage concentré sur son avis et ses proposition par rapport à son projet.

« Hmm … Je n’imaginais pas ce projet de cet ampleur encore, enfin pas de quoi changer littéralement le monde … Il n’est pas si mauvais que ça encore, mais je songeais à d’autres choses, plus proches de la nature de l’homme, des shinobis et leurs capacités spéciales. J’ai pour l’instant toujours vue le monde sous le point de vue d’un commerçant, d’un artisan d’armure qui évolue en parallèle du système militaire des ninjas. Mais maintenant, je suis en plein dedans. »

Abuto soupira un coup suite à ces révélations un peu plus poussé sur son passé et son métier de base, songeant peut être à ne dire davantage à Musashi concernant toute cette affaire qu’il gardait pour lui. Il sembla un instant perdu dans ses pensées, toujours à se poser des questions qui ne trouveraient surement jamais de réponses avant sa mort pour beaucoup, même de vieillesse. Ce petit moment de flottement laissa le temps au manipulateur des cristaux d’en finir avec les Bunshins non sans quelques balafres bénignes qui ne l’empêcherait pas de continuer sa journée.

Par contre, aucun d’eux ne pouvait encore continuer l'entraînement et se fatiguer davantage risquait d’être contre productif. L’utilisateur du Jiongu décroisa alors ses bras, plus léger quant à l’expression de son visage et sa posture, le regard faisant le tour de la zone aménagée avant de revenir vers son frère d’arme. Il avait encore beaucoup de choses à lui dire aujourd’hui, voir le mettre dans la confidence d’autres projets et affaires mais pas en cet endroit, pas sans de quoi les rassasier en termes de nourriture.

« C’est bon pour aujourd’hui, on s’est bien défoulé Musashi. Mais vue notre état, je te proposes de passer en centre ville ? On pourra prendre de quoi manger et j’ai encore pas mal de choses dont je dois discuter avec toi. »

Il marqua une petite pause histoire de prendre la température pour sa proposition puis finit par ajouter une petite mise en bouche de ses sujets de discussions.

« J’aimerai te parler d’un Artefact sur lequel on mène des recherches en ce moment et aussi de qui je suis vraiment, ma vie d’avant en quelque sorte. Partant ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han Musashi

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Empty
Dim 12 Mai 2019 - 17:42
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Iwagak12

RÉHABILITATION AU COMBAT

-------------

Les clones furent tous vaincus. Cependant, je me retrouvais à court de chakra, ne pouvant désormais plus que converser avec mon aîné. D’ailleurs, je saisissais mieux ce qu’il voulait entreprendre, et même si son projet restait à l’échelle du village, du moins pour le moment, j’étais persuadé qu’il donnerait lieu à quelque chose de grandiose. Toutefois, il restait encore à définir clairement ce projet et de comment s’y prendre pour le mener à bien. Chose qu’on pouvait bien entendu commencer à réfléchir dessus, tous les deux, néanmoins quelque chose me disait qu’il faudra attendre un certain temps et surtout d’autres personnes pour que le projet puisse prendre forme.

Quoi qu’il en soit, pour le moment, le Mugirawa semblait quelque peu perdu dans ses pensées, peut-être qu’il réfléchissait déjà sur le projet, ou peut-être d’autres préoccupations plus ou moins importantes, je n’en savais trop rien… Je me contentais de ranger mon katana et de le rejoindre pour savoir ce qui le tracassait. C’était alors qu’il m’annonçait que c’était la fin de l’entraînement, chose à laquelle je hochai légèrement la tête en guise d’approbation. Il poursuivit ensuite en m’invitant à aller manger quelque chose en ville, proposition à laquelle mon ventre répondit naturellement d’un petit gargouillement pour le moins gênant. Quoi qu’il en soit, j’étais clairement partant pour le repas, même si je m’interrogeais sur les choses dont il voulait en discuter avec moi. Peut-être ce projet ? Peut-être d’autres idées ou projets plus intéressants les uns que les autres ? La réponse ne tarda pas à se faire connaître, puisque le Mugirawa me confia qu’il souhaitait me parler d’un Artefact sur lequel ils menaient des recherches. Alors que j’arquais légèrement les sourcils, m’interrogeant sur l’artefact, Abuto conclut en me confiant qu’il souhaitait me faire part aussi de qui il était réellement et me raconter sa vie d’avant. Si sur le moment je fus clairement surpris par cette phrase, je ne manquais toutefois pas de répondre spontanément à son invitation.

« Oui bien sûr, je suis toujours partant pour une bonne bouffe… Et cette histoire d’Artefact, j’avoue que tu attises grandement ma curiosité… » Fis-je, d’un léger sourire.

De nombreuses interrogations me traversaient l’esprit, cependant j’essayais pour le moment d’en faire abstraction. De toute évidence, j’allais probablement obtenir la plupart des réponses dans peu de temps.

« On y va ? » Fis-je, d’un air décontracté. « Tu entends quoi par ta vie d’avant, t’es pas un commerçant ? » Poursuivis-je, d’un air curieux, alors qu’on quittait l’Académie Hashira.

Je craignais que mon interrogation ne rende le Mugirawa moins enclin à me part de son histoire. En tout cas, je me montrais le plus ouvert possible, prêt à tout entendre, et quoi qu’il ait pu faire, je ne me permettrais pas de le juger, car je n’étais non seulement pas le mieux placer pour ça, mais aussi ce serait un peu trop facile… Après, d’un autre côté, sa vie d’avant était peut-être meilleure que celle d’aujourd’hui et qu’il comptait tout simplement me faire part des différents aventures qu’il avait connu par le passé, peut-être… Quoi qu’il en soit, on s’approchait de plus en plus du centre-ville, et s’annonçait très bientôt une conversation des plus intéressantes.


Spoiler:
 


_________________
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] D89k
Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto] Svzi

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 http://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995

Réhabilitation au combat [PV : Mugirawa Abuto]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: