Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Chapitre 3 - Solo] La rencontre et le duel avec Ikuchi.

Asaara Kō
Asaara Kō

[Chapitre 3 - Solo] La rencontre et le duel avec Ikuchi. Empty
Mar 2 Avr 2019 - 6:22




[CHAPITRE 3 - SOLO] LA RENCONTRE ET LE DUEL AVEC IKUCHI.
Kaze no Kuni Pays du Vent

Cela fait maintenant deux jours que je suis partie de mon camp de nomade pour partir à la recherche d'Ikuchi, la vipère à cornes des légendes de Kaze no Kuni. Réalité ou fiction, dans tous les cas je me dois de vérifier ça par moi-même. Tout porte à croire que ce n'est pas qu'un mythe et qu'une telle créature existe et que la possibilité de faire un pacte n'est pas juste un rêve. Ce dont je suis sûr en tout cas, c'est que si elle est réelle, je vais très certainement devoir me battre pour gagner son respect et avoir une chance d'être lié à elle. Comment une créature aussi dangereuse et puissante pourrait offrir ses services sans raisons ? Il m'est inconcevable que ça se passe comme ça, un combat est très largement à prévoir. C'est pour cela que pendant mon voyage, j'essaye de me fatiguer le moins possible, j'essaye de ne pas utiliser mon chakra, pour être à 100% lors de ma rencontre avec la bête.

Le voyage reste tout de même assez fatiguant, je suis dans le désert aride de Kaze no Kuni, pas en pleine clairière ou dans la forêt. Ici tout est plus dur, entre la chaleur, les animaux dangereux qui se balade à toutes heures de la journée ou les pillards, il faut toujours être sur ses gardes. Heureusement pour moi, j'ai été longtemps guide d'ici et je connais les meilleurs chemins pour arriver à ma destination, aux ruines du temple. C'est une fois là-bas que je vais partir un peu à l'aveuglette et je sais à quel point cela est véritablement dangereux. Je sais à quel point je vais prendre de gros risques, mais je ne fuirais pas face à l'adversité, quoi qu'il arrive, j'irais jusqu'au bout.

J'arrive enfin à l'ancien temple et je décide de faire halte ici. Je dois récupérer mes forces et me préparer à ce qui va suivre. Grâce aux ruines, je peux trouver des zones d'ombres, sombres sur lesquelles reprendre un tout petit peu de fraîcheur. Je bois dans une de mes gourdes, je mange un petit peu dans mes réserves avant de faire des calculs. Cela fait donc deux jours que je suis parti, ce qui veut dire que j'en aurais besoin de minimum deux pour rentrer au camp. Il me reste donc trois jours pour trouver la bête et rentrer, sinon mon ami va faire savoir que je ne suis plus de ce monde. Je suis totalement dans les temps, mais je ne peux pas me permettre d'en perdre. Je pense sincèrement qu'il me faudra moins de trois jours pour trouver Ikuchi, mais on ne sait jamais, j'ai prévu large exprès. Après tout, à partir d'ici, je ne sais rien.

...

Après ma pause, je décide d'enfin me relever pour partir en aventure. À partir de maintenant, je regarde le sol de façon quasi permanente, si je veux une chance de trouver ma légende, je dois faire attention aux vipères à cornes que je peux croiser. Non pas que j'ai peur d'elle, mais parce qu'elles seraient mes indications sur la direction que je dois prendre. Si j'en crois la fameuse légende, plus j'en vois, plus cela veut dire que je me rapproche de ce que je cherche. Malheureusement, ce n'est pas si facile de les voir, leurs couleurs se mélangeant avec le sable, ce sont vraiment pas les bêtes les plus facile à apercevoir ici. Contrairement à la plupart des scorpions noirs ou encore aux félins énorme. Sauf que je vais persévérer sans jamais me plaindre, je n'en ai absolument pas le droit.

C'est une bout d'une longue journée que je commence à apercevoir une ou deux vipères. J'ai d'abord identifié leurs traces pour enfin tomber sur elles. Jusqu'ici tout va bien, mais est-ce que cela va continuer ? Je ne sais pas, mais la peur ne me paralyse pas, ne m'envahi pas, je vais continuer. Elles par contre, semble paralyser, auraient-elles peur de moi ? Je ne sais pas trop et sans que je m'y attende, je les vois toutes les deux bondir vers moi comme pour essayer de me faire fuir. Que font-elles ? Elles veulent me faire fuir ou est-ce une offensive de désespoir pour se défendre ? Je ne sais pas trop comment identifier ça mais je les laisse tranquille, je décide de ne pas leur rendre la monnaie de leurs pièces. Après tout, je ne suis pas sûr que de tuer les compères d'Ikuchi la rende heureuse.

...

Après encore de la route et des recherches, je tombe de plus en plus souvent sur des vipères à cornes qui semblent se rassembler vers un endroit. Est-ce que je suis au bout de ma peine ? Certainement, si le mythe est réel, je m'y approche forcément. C'est là que je ressens du stress monter en moi. Pas forcément de la peur, mais je sens l'heure du combat arriver et je dois dire que cela m'excite tout autant que la crainte de mourir sous les dents de la chimère. Je monte sur une dune difficilement sur laquelle je croise quasiment une dizaine de serpents. C'est une fois arrivé tout en haut que j'aperçois ce qu'il y a derrière et je suis totalement impressionné. Il y a non pas une dizaine de vipère, mais ce sont facilement des centaines voir des milliers qui sont ici. Je n'avais jamais vu ça de ma vie, il était même difficile de voir le sable. Je reste bouche-bé devant un tel spectacle et je regarde attentivement les environs.

Je ne peux absolument pas prendre le risque de marcher ici, des morsures se feront sur mes jambes et la mort m'attendra. Alors après une série de mudra, une plate-forme de sable se fait sous mes pieds pour que je puisse m'envoler. Je survole tous les alentours, cherchant n'importe quelle piste trouvable pour enfin faire la rencontre d'Ikuchi. Je cherche quelques minutes avant de voir une seule zone du tapis de vipère où aucune d'elles ne s'étaient posées. Comment se fait-il qu'il y a toute une zone en cercle où il n'y a rien ? Ce n'est même pas au centre, c'est à un endroit non logique. Je ne peux pas m’empêcher de m'y approcher doucement en espérant tomber sur une bonne surprise.

Une fois au dessus, je regarde, j'essaye d'apercevoir n'importe quoi, mais rien ne se fait voir. En fait, je commence à me demander si je ne suis pas en train de devenir fou. Après tout ce n'est qu'une légende, si ça se trouve elle est né par quelqu'un qui a vu cet endroit et s'est amusé à faire croire à n'importe quoi. Je ne sais pas vraiment et le fait que je commence à douter n'est vraiment pas bon pour mes affaires. Je ferme les yeux, me concentrant, essayant de ne pas perdre espoir.

...

D'un coup, au bout de plusieurs dizaines de minutes, une énorme corne commence à sortir du sol et à toute vitesse je vois une gueule de vipère géante foncer droit sur moi. Heureusement pour moi je réagis tout de suite et réussi à éviter l'offensive grâce à la vitesse de mon sable. Je dois parcourir une bonne distance avant que le monstre s'arrête car il a raté son attaque surprise.

« Ikuchi ?! » Dis-je en la regardant droit dans les yeux.

« Qui es-tu humain et que fais-tu sur mes terres, c'est la mort que tu recherches ? »

Mon dieu, mais elle... Parle. J'avoue que je suis totalement surpris sur le coup, je n'avais jamais entendu dire qu'elle était capable de communiquer avec nous. Je ne perds pas mon sang froid et continue mon duel de regard. Quelques fois elle essaye de m'attaquer, mais je réussi à tout éviter.

« Je n'ai pas l'intention de mourir aujourd'hui. Toi et moi on va signer un pacte. »

Elle s'arrête d'un coup, étant certainement étonné de ma proposition.

« Un pacte ? Mouhahaha, la dernière personne qui a réussi cet exploit est morte il y a bien des années. Je n'ai aucunement l'intention de me soumettre à toi, tu es faible et ne fais que fuir. Comment comptes-tu m'avoir comme allié alors que tu n'es même pas capable de me vaincre ? »

La colère monte en moi, je n'ai plus le temps d'être sympathisant avec tout le monde. Je n'ai plus de temps à perdre pour des bêtises pareil et j'ai vais lui faire comprendre très rapidement. Je fonce vers un de ses yeux et le regarde avec une grande haine dans les yeux.

« Ecoute moi bien petite vipère des sables, si tu ne veux pas voir toutes tes compères mourir aujourd'hui tu vas te soumettre. Je n'ai pas de temps à perdre avec tes conneries. J'ai des villages à détruire avec les miens et ce n'est pas un animal faible comme toi qui va me tuer. »

Elle se recule et se met à ricaner avant de prendre parole à son tour.

« Tu me rappel mon dernier invocateur avec ton air insolent. Sache que tu viens de gagner mon respect, mais certainement pas mon consentement. Tu n'as pas tué une seule des miennes sur ta route et a su me parler. Sauf que je ne donne pas mon pacte comme ça, tu va devoir te battre contre moi. Bats-toi comme si ta vie en dépendait.... Oh, mais ta vie en dépend ! »

Voilà, je venais de lui montrer qu'il fallait me prendre au sérieux, maintenant, je vais lui montrer que je suis digne de son pacte. On va se battre et je vais tout donner.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639
Asaara Kō
Asaara Kō

[Chapitre 3 - Solo] La rencontre et le duel avec Ikuchi. Empty
Mar 2 Avr 2019 - 7:10




[CHAPITRE 3 - SOLO] LA RENCONTRE ET LE DUEL AVEC IKUCHI.
Kaze no Kuni Pays du Vent

Nous étions face à face, sa tête géante bien plus grande que moi faisait face à ma plate-forme de sable. Le silence était de mise et seul le vent se faisait entendre. Je ne la lâchais pas du regard et elle en faisait de même. Nous nous sommes tout dit et maintenant je devais juste lui montrer que je suis digne de son alliance. Je sais d'avance que ce combat sera très difficile, mais il ne pourra pas être plus dur qu'un combat contre Senkû... Enfin je l'espère. Beaucoup des vipères à cornes au sol se déplace un peu plus loin, comme si elles savaient qu'il fallait pas rester si proche de nous. Elles ont dû sentir qu'un combat se dessinait et ne veulent certainement pas finir par se prendre des offensives. Je ne peux m'empêcher de penser qu'elles ont raison, je sens bien que bientôt ce sera une zone de guerre. Nous sommes tous les deux dans de bonnes conditions, nous avons tout le désert à notre disposition.

D'un coup elle s'envole avec un bond immense pour me foncer droit dessus la gueule ouverte. Je m'écarte très rapidement en volant et elle s'enfonce dans le sable et devient totalement invisible. Je vois, elle compte se déplacer dans le sol et me prendre par surprise, mais elle ne m'aura pas à ce petit jeu. Je fais une série de mudra très rapide et le sol commence à trembler. Un gigantesque tsunami se faire voir et commence à se déplacer. Comment comptait-elle rester caché alors que je la force à soit se laisser voir là où j'ai enlever tout le sable, soit surfer sur ma vague et donc devenir visible également. Dans les deux cas, c'est une stratégie gagnante si je ne veux pas me faire avoir par surprise.

Elle semble d'ailleurs apprécier ce moment car elle s'amuse effectivement à surfer sur mon tsunami et je ne sais pas si je rêve, mais elle semble prendre son pied. À coup sûr, si nous nous allions, nous pourrons faire des ravages, mais pour l'heure, ce n'est pas le moment de penser à ça, je dois gagner. Je recommence une série de mudra et du sable commence à entourer la queue d'Ikuchi pour l'enfermer complètement et après un signe simple, je compacte tout ça pour la blesser fortement. Nous pouvons l'entendre crier de douleur avant de retrouver son calme et son regard de meurtrière.

Sans que je m'en rende compte, plein de vipères font comme une échelle pour arriver jusqu'à ma plate-forme et m'empêcher de la déplacer. Je n'avais jamais vu ça, c'est totalement une nouveauté et elles aident sans doute leur reine pour qu'elle gagne ce combat. Sauf que je n'ai pas dis mon dernier, je commence une série de mudra quand je vois Ikuchi me foncer droit dessus. Du sable et des minéraux du sol s'approche de ma main pour former une lance immense. Au moment où la vipère m'arrive dessus pour me manger, je me sers de mon arme de sable pour l'empêcher de ferme sa gueule. Je peux voir du venin couler le long de ses crocs et sans perdre de temps je saute au sol.

Sans perdre de temps je refais une série de mudra qui créer autour de moi un dôme de vent et de sable repoussant toutes les vipères qui était dans la zone. Je recommence une dernière série de mudra pour que la lance disparaisse et commence à entourer la gueule du monstre. Du sable s'envole également pour que la prise soit meilleure et c'est là qu'elle tombe au sol ne pouvant plus m'attaquer. Pourtant elle envoi vite sa queue en ma direction pour m'enrouler. Elle ignore complètement mon dôme de vent et me prend dans son piège. Toujours mon mudra actif pour maintenir mon sable, je me laisse porter devant ses yeux. Elle essaye de me faire comprendre que si je ne lâche pas prise, elle me tue.

« Tu m'as sous-estimé ! Même si tu décide de me tuer, j'en ferais de même, qui sera le plus rapide ? Je n'ai aucun doute que ce sera moi. Alors maintenant tu vas me relâcher gentiment et signer un pacte avec moi. »

Elle serre son étreinte de plus en plus ne voulant pas perdre ce duel. Alors j'en fais de même, je compacte de plus en plus mon piège de sable pour lui faire comprendre qu'à tout moment, elle meurt.

« Tu es sûr de vouloir prendre.. Arg... Ce risque Ikuchi ? »

Elle ferme ses grands yeux avant de lâcher prise. J'en fais alors de même avec un grand sourire en coin. Je venais de gagner ce combat, j'avais utilisé énormément de chakra, mais son instinct de survie avait prit le dessus sur sa fierté. Elle respire un grand bol d'air pour aller mieux et fini par me balancer en plein dessus un énorme rouleau.

« Signe de ton sang, à partir de ce jour nous sommes liés. Sache qu'il y a encore un autre serpent plus puissant que moi, mais tu n'es pas encore prêt à le rencontrer et t'allier avec elle. En attendant, sache que tu peux compter sur moi. Par contre, humain, sache que même si nous sommes liés, je ne serais jamais ta chose. »

« Ne t'inquiète pas, je n'avais pas l'intention de te traiter comme une moins que rien. À partir de ce jour tu seras mon allié et crois moi, toi et moi allons accomplir de grandes choses. » Dis-je en signant de mon nom avec mon sang le pacte.

« Asaara Kô, bien, fait appel à moi quand tu en aura besoin, tu peux t'en aller. »

Ikuchi s'enfonce dans le sol pour disparaître de nouveau et toutes les autres vipères semble s'écarter de ma route. Elle me laisse un passage en direction des ruines pour que je puisse rentrer chez moi. Une bonne chose de faîte.





Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639

[Chapitre 3 - Solo] La rencontre et le duel avec Ikuchi.

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Ruines du Temple du Désert
Sauter vers: