Soutenez le forum !
1234
Partagez

Nul ne peut te tromper [Solo]

Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Nul ne peut te tromper [Solo] Empty
Sam 6 Avr 2019 - 10:11
Les jours se suivaient et se ressemblaient, bizarrement. Chaque matin, Ryû se levait et se rendait au même endroit pour apprendre à devenir une véritable ombre, et il était désormais capable de faire disparaître toutes traces de son chakra, ce qui s'avérait être une véritable prouesse. Mais ce n'était là que le début, désormais il lui fallait s'améliorer dans une autre partie de la sensorialité, pour déceler ses ennemis bien plus facilement qu'à l'heure actuelle... Il se trouvait donc sur son nouveau lieu de prédilection, la fatigue des jours précédents commençant à s'accumuler, et son humeur se dégradant assez facilement. Il ne croisait personne qu'il connaissait, et cela n'était pas pour le pire, car il ne les traiterait pas de façon courtoise. En effet, les voix dans sa tête ne lui laissaient pas de répit, le raillant lors de ses échecs, le rabaissant lors de ses réussites, et se chamaillant comme des enfants. Yokka suggérait de tuer quelques civils, mais Hatsu ne comptait pas le laisser faire, il avait pris beaucoup de force de mental et n'était plus à sa merci.

Le jeune homme créa trois clones, qui se dispersèrent sur le terrain. Pour chacun, il prépara un kunai, qu'il posa devant lui, tandis qu'il s'asseyait en tailleur. Fermant ses yeux, il pouvait d'ores et déjà commencer à se concentrer. Jusqu'ici, sa détection ne lui permettait pas de découvrir plus d'une personne, et ce n'était qu'approximatif. Mais son but était de pouvoir en repérer plusieurs, ne serait-ce que dans un petit périmètre, et juger avec une grande précision de leur position. Il commença donc, cherchant des présences multiples... Il trouvait un clone, derrière lui, à une courte distance, mais avait du mal à se délaisser de son chakra pour en chercher un autre. Il laissa donc se propager plus de sa propre énergie, répartie finement dans la zone l'entourant, pour réagir au contact... Affinant de plus en plus sa recherche, il couvrait désormais toute la zone de son terrain d'entrainement, mais ne parvenait toujours pas à trouver les deux autres clones. Diffus, son chakra ne trouvait qu'une cible à la fois, et l'exercice de repérer plusieurs personnes semblait aussi difficile que de réfléchir à deux choses en même temps.

Il eût alors une idée : et s'il contrôlait son chakra pour éviter la zone de la personne déjà repérée ? Il pourrait ainsi l'oblitérer et en trouver un autre. Le bleu parvint sans trop de mal à faire dévier son énergie de lui, ne le sentant plus, mais connaissant déjà sa position de toute façon. Il sentit alors une autre présence, en face de lui, à une dizaine de mètres... Même exercice que précédemment, il se détourna de lui pour chercher le dernier... Ce qu'il fit, l'identifiant à douze mètres à sa gauche. Gardant les yeux fermés, il lança alors les trois kunai dans les trois directions repérées, et constata de sa réussite en touchant deux des trois... Mais pourquoi le dernier avait échoué ? Il ouvrit les yeux et fixa celui devant lui. Il n'était plus à la même distance, et avait saisit le projectile entre deux doigts. Pourquoi faire cela ? Il avait pourtant reçu les consignes... Autre chose semblait étrange : Yokka était silencieux depuis tout ce temps et ce n'était pas naturel.

"Je ne savais pas que je pouvais faire ça ! Ahah, je suis libre, dans la peau de ce clone ! Imagine tous les innocents que je vais pouvoir tuer maintenant !"

Oh, merde. Un fou furieux qui avait réussi à s'échapper de "lui"... Mais cela lui arracha un petit sourire, repensant à un certain moment de méditation, quelques mois avant. Ils n'avaient jamais fini leur confrontation, et pourquoi ne pas le faire maintenant ?

"Bakatsu, ça tombe bien que tu sois ici, car nous avons quelque chose à parachever... Nôtre deal, ce combat en interne, pourquoi ne pas le finir ici et maintenant ?"

Un sourire machiavélique déforme la face du clone, définitivement prêt à se battre. Mais quelle serait la tournure de ce combat ? Si le clone mourait, alors le quatrième retournerait à l'original, mais si, à l'inverse, il blessait gravement le corps principal ? Le malade mental n'était pas du genre à mourir pour des choses aussi absurdes, de toutes façons, mais il valait mieux ne pas le sous estimer. Qui plus est, leurs techniques étaient les mêmes, mais pas leur façon de se battre. Le double leva un doigt, pour poser une condition:

"Néanmoins, nous battre en usant de ninjutsu reviendrait à risquer de tous nous faire mourir. Battons-nous seulement au corps à corps, ce n'est pas une suggestion."

Le vrai acquiesça, pas besoin d'en dire plus. Les deux se tenaient à une distance raisonnable l'un de l'autre, et lorsque, l'un comme l'autre, ils mirent un pied en arrière, le combat débuta. Hatsu fonça, puis tenta de lui asséner un coup de pied en plein ventre, mais l'autre était rusé et se tourna légèrement pour laisser la jambe passer, la saisit et balança son maître théorique un peu plus loin. La défaite reviendrait au premier dont le dos ou un genou toucherait le sol. Bien sûr, la disparition du clone serait une victoire pour le premier. Ainsi, alors que sa partie arrière allait heurter la terre, il se servit de ses bras pour faire un appui, et se propulsa à nouveau sur ses deux jambes. Il insuffla du chakra sous la plante de ses pieds, alors que la doublure avait la même idée en tête, et les deux se retrouvèrent au contact, mais encore une fois, Yokka était plus vif, et esquiva le coup de poing ascendant de l'original en s'appuyant sur sa tête, et en se maintenant d'un seul bras en une sorte de position de poirier. Il n'effectua qu'une légère pression et se retrouva dans les airs, avant de lui infliger un violent coup de genou descendant au niveau de l'épaule... Le choc étourdit le bleu, qui avança de quelques pas, titubant et manquant de tomber à genoux... Il se stabilisa, les jambes fléchies, et se retourna... pour mieux prendre un coup de genou dans l'abdomen, suivit d'un uppercut qui le fit décoller du sol. Mais sa détermination était forte et il attrapa la main de son adversaire, ce qui permit d'annuler plus ou moins son décollage. Dans cette position, il plaça sa deuxième main à la jointure du coude de l'autre, qui commença à lui asséner des coups dans les côtes pour qu'il le lâche, mais rien n'y fit. Le vrai Ryû balaya alors les jambes de Yokka...

"Tu es ... plus fort que moi.. Mais je suis bien plus déterminé que toi, ça ne fait aucun doute."

Il profita de sa position, à moitié dans les airs, pour lâcher son bras et lui enfoncer son poing dans le ventre, puis l'aplatit au sol, le faisant disparaître dans un écran de fumée en un instant. Son cri de rage était violent, lorsqu'il revint dans la tête de son maître, il savait qu'il devait lui obéir, mais le ferait-il vraiment ? Impossible à dire. Cependant, le Katsu était un humain, à l'origine, et la honte de la défaite pourrait avoir deux effets diamétralement opposés, sur lui, allant de la résignation à l'envie de vengeance... Hatsu saurait bientôt lequel des deux il allait choisir... Et d'ailleurs, comme tout humain, le fou furieux avait ses faiblesses, bien qu'il ne craigne pas de souffrance morale ou mentale, il pouvait au moins souffrir physiquement, et le dernier coup n'avait pas dû le laisser pantois. Le Nozomi tomba à la renverse, les quelques coups reçus ne l'ayant pas laissé de marbre. Il allait devoir se reposer un peu, mais dès le lendemain, il reviendrait peaufiner sa technique de détection, condition sine qua none à son entrée au Keikaimushô, à ses yeux...



_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Nul ne peut te tromper [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: