Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Une forêt d'ossements

Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Dim 7 Avr 2019 - 19:24


Une forêt d'ossements
Feat Kaguya Benzaiten
Le soleil était haut dans le ciel, ses éclats solaires éclairait les forêts inaccessible du pays du bois, Hayashi No Kuni, si mystérieux, semblait désormais briller sous la lueur de jour, comme à son habitude, le Sendai se déplaçait dans le pays duquel il était originaire. Sautant d’arbre en arbre, à la recherche de l’endroit où il aimait tant se poser.

Ce pays avait vraiment quelque chose de spécial, pour que les parents du Sendai, nomades pendant des années décident de s’y arrêter pour vivre éternellement… Un clan très puissant vivait et protégeait le pays, les Yaoguai. Mais le possesseur de la marque n’avait jamais osé approcher ces guerriers boisés, de crainte qu’un conflit ne naisse. Mais ceux-ci n’avait jamais refusé que l’enfant vive dans ce pays, car il en est natif, tout comme eux.

Évidemment ce n’était pas le seul problème. Il y avait aussi ces Kumojins qui arrivaient sur le territoire sans qu’on ne donne leur avis, tout ça n’augurait vraiment rien de bon, si les villages cachés commençaient à intervenir dans les affaires du pays du bois, un conflit ne tarderait pas à éclater. Les Yaoguai ne laisserait sûrement pas les terres de leur ancêtre se faire piétiner par les villages cachés, tout comme Rokūemon.

C’est alors qu’il aperçut une silhouette, encore caché derrière l'ombre de ces vénérables arbres, il était tellement concentrer sur cette shilouette qu’il ne fit pas attention et se cogna contre une branche, il tomba net au sol.

▬ « AIE. » Disait-il en se relevant, maintenant, de là où il était, il apercevait très clairement la cause de sa chute. Il s’agissait d’une femme, assez jolie. Mais une rose possède toujours des épines. S'avançant vers cette arme, le jeune homme salua la dame.

« Excusez moi si ma chute vous a troublé. Sendai Rokūemon, Hayashijin. »

En espérant qu’elle n’était pas une Kumojine.

code by bat'phanie



Dernière édition par Sendai Rokūemon le Mar 9 Avr 2019 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Mar 9 Avr 2019 - 16:14




骨の森, Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

Forêt silencieuse, aimable solitude, qu'elle aimait à parcourir leur ombrage ignoré et parfumé. Bercée par cette onde suave qu'elle entendait continuellement, pareil à un murmure doucereux - Et dans le fond de ces bois, mère nature semblait encore l’appeler.

L'astre solaire dardait de ses rayons les cimes enchantés, étalant sa lumière céleste sur ces vastes champs verdâtre. La Meitetsu de son sobriquet commun, apparaissait adosser contre le tronc d'un Miharu Takizakura, arbre aux multiples pétales de cerisier qui, au gré des brises venteuses, laissait s'échapper ses feuillages offrant un décor digne à la féerie.

Son clan, en l'occurrence la tribu des Kaguya se voyait être des fervent partisan de la nature et de ses bienfaits, assurément, Benzaiten ne faisait pas exception à cette dogme. Cette particularité reliant ce sang de barbare couplé à la poésie naturelle les rendait d'autant plus uniques en comparaison aux autres groupuscules claniques. Rejoindre Hayashi no Kuni au détriment des forces Kirijin constituait un choix de vie bénéfique quant à son développement personnel. N'étant pas particulièrement proche du reste de ses semblables Mizujin, bien au contraire.

~~

La Matriarche des possédés demeurait silencieuse et calme, sa quiétude incita un papillon aux ailes bleutées à venir se poser sur la face dorsale de sa main. Comme un signe de sérénité et de sagesse absolue. Et pourtant derrière cette enveloppe charnelle à faire pâlir de jalousie les divins eux-même, se cachait une véritable force de la nature, L'Hydre.

Et tandis qu'elle méditait en contemplant la beauté de l'insecte sur sa main, un bruitage dans son dos se fit entendre, son résonnement et l'impact firent décoller l'animal insectoïde qui s'envola en direction des cieux. La voix d'un jeune homme ayant chuté, l'inconnu prenait d'énormes risques en s'approchant de la rose épineuse que représentait l'avisée. Celui-ci s'invita aux côtés de la Kunoichi à la chevelure aux nuances lunaires, se présentant sans laisser transparaître une once de timidité.

« Tu n'as pas l'air d'être doué pour la discrétion, gamin.. »Lançait-elle en lui faisant une reproche anodine.

Elle avait émis ces paroles sans même poser le regard sur le Sendai, ses yeux d'épicanthus perpétuellement fermés en apparence lui donnait un air amical ou plutôt, abordable.

« Benzaiten, enchantée Rokūemon-kun. Tu n'as rien de cassé ? J'espère que ça n'est pas moi qui suis la cause de cette chute soudaine. Kukuku.. » Se présentait-elle à son tour l'air aimable, riotant légèrement sur la fin.

Un premier regard porté sur le jeune Rokuemon, son faciès dénotait une certaine naïveté typique aux enfants de son âge. Benzaiten s'affichait sempiternellement souriante sous les bandelettes, dissimulant la partie inférieur de son visage. La demi masquée était une femme sociable en dépit de sa stature, converser avec des habitants de cette contrée était toujours sympathique à ses yeux. Cela allait lui permettre de se changer les idées concernant ses desseins sibyllins.






_________________
ಬ Thème musical ಬ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Mar 9 Avr 2019 - 20:57


Une forêt d'ossements
Feat Kaguya Benzaiten
La honte…. Le malaise… le Sendai ne devait tellement pas être pris au sérieux par cette dame après cette pitoyable apparition. Après tout, ce n’était pas son fort, il possédait d’autres capacités qui n’étaient pas forcément mises en évidences, mais le sous-estimer serait une grave erreur. Mais bon, là n’était pas le sujet, il devrait se rattraper sur la suite de la discussion, il n’était pas l’élu du chakra pour rien. Possesseur de la marque des anciens.

Forêt, mystique et secrète, caché dans l'ombre de ces arbres vénérables, l'ancien décida de prendre une grosse bouffée d'air frais. Cette Benzaiten… elle n’inspirait véritablement rien de bon. Quel être, quelle personne se cachait véritablement derrière ce demi-masque.

Mais il n’allait sûrement pas lui en parler, il ne voulait pas mourir, il était trop tôt. Beaucoup trop tôt. Perdre la vie si jeune, sans accomplir sa tâche, il ne l'accepterais pas. Jamais. Mais elle l’intriguait, le chercheur caché en lui désirait en savoir plus sur cette femme... ▬ « Non, c’est vrai que je ne suis pas très taillé pour la discrétion. Je suis plus du genre à foncer dans le tas et tout détruire avec ma force brute, généralement. » Répondit-il, essayant de mettre en avant ses qualités pour pallier ses défauts.

En effet, Rokūemon n’avait jamais eu de véritable don pour le Ninjutsu avant sa découverte de sa capacité spéciale, il n’avait que le Kenjutsu comme domaine dans lequel il pouvait se démarquer des autres. Alors il s’était lancé dans un entraînement, corps et âme, pour endurcir son corps et renforcer sa volonté, maintenant devenue inébranlable. Mais les traces du passé, ne s'efface pas aussi simplement, il cherche toujours inconsciemment à se rassurer, se prouver qu'il n’est plus le faible d’autrefois.

« Si ce n’est pas trop indiscret, que faites vous au sein de ces forêts ? » Demanda-t-il indiscrètement


Se rendant compte de l'erreur qu’il avait fait et du fait qu’elle pourrait mal réagir, il se prépara juste à saisir son arme, simple précaution. Il fallait aussi dire que l’aura de cette femme était anormalement élevée.

code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Mer 10 Avr 2019 - 13:43




骨の森, Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

Le jeune Sendai avait l’air d’être un garçon débordant d’énergie, cela se ressentait à travers ses yeux et même à sa manière de converser. Et lorsqu’il avoua à son interlocutrice qu’il était plutôt du genre à se jeter sur ses adversaires sans se douter des répercussions, celle-ci ne pu s’empêcher d’esquisser un sourire sincère, amusé.

« Un téméraire ?.. Kukuku. À ce rythme, tu ne passeras pas la majorité.. »Lâcha la coquette en riotant une nouvelle fois.

Elle était pareil que lui au même âge, fonceuse et insouciante du danger qui la guettais, et ce, continuellement. Il fallait sans dire que son don héréditaire l’aidait de manière considérable à survivre en ces temps où, grandissait sans cesse la violence.

« Ce que j’y fais ? Je contemple la nature et me promène, comme tout bons citoyens du Bois. J'en profites pour avancer dans mes recherches et étudier notre écosystème. Et toi ? Te rendais-tu quelque part ? » Répondait la folklorique souriante.

La Kaguya dissimulait sa perfidie avec dextérité, nul ne pouvait entrevoir la noirceur de son âme au chakra couvert de miasmes. Sa curiosité enfantine le rendait sympathique, presque attachant. Quant à l’envoûteuse, les réelles motivations de sa venue en ces bois s’avéraient fondés, en effet, elle déambulait sans but précis, observant les bienfaits de la saison printanière. Notant dans un parchemin les avancées de ses recherches multiples concernant ce Pays aux dessous mystérieux.





_________________
ಬ Thème musical ಬ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Mer 10 Avr 2019 - 17:39


Une forêt d'ossements
Feat Kaguya Benzaiten
Le jeune Sendai se dirigea vers l'ombre d'une de ces magnifiques créations de dame nature, plutôt rassurer que la jeune femme n’avait pas mal réagit à sa question. Mais celle-ci évoqua un sujet plutôt tabou pour le possesseur de la marque des anciens. La mort. La fin de son existence. Il n’y avait jamais véritablement penser…

Il trembla en pensant que sa mort pouvait être plus proche qu’il ne le pensait.

Mais c’était lui qui avait choisi sa voie, peu importe ces choix, il se devait de les assumer. Il n’était pas de ceux qui parlent mais de ceux qui agissent, les actions avant tout. Surtout s’il voulait se faire une place dans ce monde. Relevant sa tête pour regarder la Kaguya, droit dans les yeux.

« Je ne mourrais pas, pas tant que je n'aurais pas atteint mon objectif. » Assura-t-il, sûr de lui.


Cette Benzaiten n’était réellement venue que pour une raison aussi banale ? Peut-être bien, de toute façon, tout cela ne le regardais pas. Qui était-il pour se permettre de juger les autres aussi facilement, mais soit. Il comprenait la raison de sa venue, il était lui aussi pour des raisons assez similaires.

▬ « Je suis venu découvrir en profondeur le pays du bois, mon but est de découvrir l'origine du chakra. » Expliqua-t-il, avant de prendre son souffle. Il se retourna, dévoilant à la guerrière la marque des anciens gravé dans son dos.

« Depuis ma naissance, j’ai ce sceau “chakra” gravé dans le dos. Je possède la marque des anciens, celui des Sendai. En même temps qu’une maîtrise du chakra pur, mystérieusement, aucun lien de sang nous lie entre membre de ce clan. Mon but est de trouver un but à notre existence, et à celle de notre maîtrise. »



code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Ven 12 Avr 2019 - 15:43




骨の森 ಬ Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

De toute évidence, ce jeune garçon ne manquait pas d'audace. Une facette que l'Hydre affectionnait, son optimisme démontrait qu'il n'était pas de ceux, que la mort elle même pouvait obstruer. Un sourire s'étira sur son faciès suite à la promesse du Sendai...

« Kukuku.. naruhodo. Et qu'elle est ce but que tu lorgnes tant ? »Demandait-elle en esquissant un rictus.

En le voyant, l'on pouvait prendre ses dires pour de l'insouciance, en plongeant son regard dans celui de la maîtresse des os, elle pouvait aisément deviner le fait qu'il n’avait jamais encore participer à une guerre sanglante. Nonobstant, l'adolescent avait pourtant raison, il ne fallait nullement reculer devant ses idéaux et ce, même si le déclin nous guettait du haut de son piédestal abyssale. La forêt chantait par le biais de cigales ne cessant d’émettre des sifflements assourdissant, signe que la nature apparaissait en plein éveil.

« L'origine du chakra ? Alors toi aussi... » Susurrait-elle légèrement surprise par le nindô de Rokuemon.

Ce qui advenait ensuite rendait dès lors le jeune Rokuemon d'autant plus intriguant qu'il ne le semblait être jusqu'à présent. Dévoilant aux yeux bridés de la Kaguya, les inscriptions pérennes d'une dynastie oubliée, d'un passé tumultueux et sibyllin. Ses pupilles transparaissaient pour la première fois depuis leur échange, divulguant des sphères grisâtres face à l'indéchiffrable.

Elle comprenait maintenant, l'appartenance au clan Sendai, des individus capables de maîtriser le Ninshû dans sa forme pur. La Meitetsu avait par ailleurs pu lire certains ouvrages les concernant, bien que leurs habileté à manipuler le chakra et secrets internes restaient complètement dans une confidentialité absolue.

« Connaître toutes les vérités de ce monde… Explorer toutes les possibilités… Comme la personne qui pour la première fois a mélangée le bleu et le jaune et a nommée la nouvelle couleur "vert"… J'ambitionne exactement la même chose… […] À mes yeux l'espérance de vie d'un corps est trop courte, trop vaine pour nous permettre de tout accomplir seul… * Elle marque une pose en passant le bout de son index sur les marques du Sendai* Tu nourris un objectif noble, mais qui te sera difficilement réalisable si tu tentes de l'atteindre par tes propres moyens.. Tu vas devoir t'armer de patience et te munir de partenaires capable de te mener jusqu'à l'accomplissement de ton but. » Discourait-elle sereinement, conseillant son interlocuteur.

L'habit ne faisait pas le moine, cette phrase prenait tout son sens désormais. En effet, ce garçon mystérieux allait peut-être lui permettre de se rapprocher d'Amaterasu no Õ...





_________________
ಬ Thème musical ಬ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Dim 14 Avr 2019 - 23:00


バランス
Équilibrer la balance - Feat Asaara Ko et Kaguya Benzaiten
Alors elle aussi…. Elle possédait le même but que le Sendai… cette rencontre n’était donc pas les fruits du hasard, les dieux avaient envoyés Rokūemon sur le chemin de sa destinée. Il ne pouvait aller contre le flux de son destin, fier d’être un Sendai, le petit homme se rapprochait pas à pas de son but.

Tout cela devenait de plus en plus intéressant, excité par les grands projets qui arriveraient. On pouvait voir se dessiner un petit rictus sur son visage angélique.

« Je pense que Hayashi No Kuni est un lieu clé pour mes recherches, cet endroit regorge de mystère qui n'attendent qu’à être résolus. » Disait-il, tout en regardant autour de lui avec précision.


Le pays du bois possédait sûrement de très nombreux et de très sombres secrets. A commencer par ces arbres, utilisés pour la création de rouleaux techniques, objets très convoités par les shinobis.

Même les puissants villages cachées semblaient vouloir s’en occuper puisque les shinobis, esclaves de la foudre semblaient vouloir étudier le pays du bois… ou bien avaient-ils des desseins beaucoup plus sombre ?

Mais elle avait raison... Il ne pourrait jamais atteindre son but seul, mais qui voudrait aider un petit garçon, criant sur tous les toits qu’il veut découvrir l'existence du chakra ? On le prendrait pour un fou… Et puis, il faudrait aussi que ses compagnons soient assez puissant.

« Vous avez raison… Mais je ne trouve personne qui me prends réellement au sérieux ou qui est véritablement compétent pour qu’il me rejoigne dans ma quête. Voilà pourquoi je tente de rassembler le plus d’information possible. Tout en essayant d'obtenir la puissance nécessaire pour parvenir à mes fins, actuellement, je me trouve pas assez fort. »


code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Mar 16 Avr 2019 - 12:10




骨の森 ಬ Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

Le tatoué n'avait nullement tort lorsqu'il supposait qu'Hayashi no Kuni renfermait nombres de secrets. En effet, l'envoûteuse pensait de même et, dans ses durs labeurs liés à la recherche notamment, de la mythique Cité ancestrale qu'elle espérait tant à découvrir Hikari allait peut-être constituer une pièce de puzzle dans leurs recherches communes. L'un désirait la Vérité, quant à l'autre, ses desseins apparaissaient encore inconnu.

« Tu es un fin observateur Roku-kun. Ce Pays renferme bien plus de secrets que tu ne peux l'imaginer et qui n'attendent qu'à être découverts... »Lançait-elle en imprégnant une part énigmatique dans ses propos.

La Cité ne servait que de façade à un trésors bien plus mystérieux, du moins, elle le présumait. Cet endroit apparaissait encore comme un véritable mythe, et les lieux sacrés comportaient souvent un pouvoir allant au delà du commun des mortels. Toutes ses connaissances naquit lorsqu'elle s'adonnait à l'élaboration de ses ouvrages, lectures de parchemins antiques dénichés à même les temples abandonnés peuplant les zones reclus de la Jungle.

L'avisée semblait avoir vu juste concernant la situation de son interlocuteur en quête de savoir, elle dévia la tête légèrement vers le ciel bleuté...

« Ainsi tu lorgnes le savoir et la puissance... kukuku » Rétorquait la vipère en ricanant dans sa barbe.

Elle laissa un bref instant de silence s'installer, l'on pouvait entendre le chant des cigales et les cris de primates résonner à travers la faune forestière. Un petit python blanchâtre s'était quant à lui, immiscer sur l'épaule du Sendaï, une créature propre à la Kaguya.

« Si c'est vraiment ce en quoi tu aspires, alors moi, Benzaiten, je pourrais peut-être faire quelque chose qui t'aidera à accomplir tes desseins. Mais ce sera à une seule et même condition, cette dernière risque d'impacter sur ta destinée, jeune Sendaï... » Divulguait la masquée tissant peu à peu sa toile.

Le pacte de l'Hydre ou plus précisément l'allégeance faîte à la succube...




Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Mer 1 Mai 2019 - 23:59


バランス
Équilibrer la balance - Feat Asaara Ko et Kaguya Benzaiten
Elle n'était pas un ange. Loin de là, elle était une démone, une femme qui ne reculera devant rien pour pouvoir atteindre son objectif. Peu importe les dégâts occasionnés, elle était tout à fait comme Rokūemon en fin de compte.

Il avait peut-être l'air d'un homme naïf mais la réalité était différente.

Pour atteindre son objectif, retrouver la source du chakra, Rokūemon à prit la décision d'être prêt à tout, quitte à devenir un démon pour l'humanité entière. Il devait savoir, et ça, ça n'avait pas de prix.

Peut-être était-ce une simple crise enfantine, puérile, mais le possesseur durée et l'avez marque des anciens savait réellement ce qu'il faisait et qu’il ne pourrait pas revenir en arrière.

S'avançant vers l'hydre, quittant en même temps la lumière pour venir embrasser les ténèbres, le garçon s'annonça.

« Peu importe les sacrifices nécessaires, j'attendrais mon but. Alors j'accepte sans regret l'aide que vous pourriez me fournir. »


Rokūemon le naïf n'était plus.

code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Ven 3 Mai 2019 - 18:18




骨の森 ಬ Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

Le jouvenceau avait le mérite d'être honnête avec sa propre personne, une facette rare chez les hominidés. Le Sendaï pouvait paraître aux premiers abords influençable, mais il n'en demeurait pas moins ambitieux. Cette soif inextinguible de savoir et de puissance, le chemin qui le séparait de ses desseins allaient selon toute vraisemblance, être parsemés de multiples embûches.

« Si tel est ton souhait alors, suis-moi, et je ferais en sorte que tes rêves, deviennent réalités. »Affirmait-elle sûre de ses moyens.

Elle fit volt-face avant d'entamer sa marche à travers la faune forestière, s'enfonçant dans les tréfonds de la sombritude Hayashijin, menant le pré pubère jusqu'à son antre nébuleuse où même, la végétation paraissait avoir du mal à se déployer.

« N'as-tu pas de famille Roku-kun ? En me suivant, tu devras renoncer à tout ce que tu as connu jusqu'ici... Il n'y aura pas de retour possible. » Avertissait-elle de sa démarche lente et sereine, pareille à une divinité shintoïste.

La succube annonçait déjà la couleurs d'un contrat méphistophélique avec l'héritier du chakra. Elle pensait tout d'abord à faire de lui un néophyte quant à son parti, avant peut-être de l'intégrer dans l'élite une fois les échelons atteints.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Une forêt d'ossements  Empty
Ven 3 Mai 2019 - 21:16


バランス
Équilibrer la balance - Feat Asaara Ko et Kaguya Benzaiten
Après avoir démontrer toute la puissance de sa détermination, le jeune tatoué, ayant accepté l'offre de l'hydre, Kaguya Benzaiten, avançait au plus profond de la forêt, quittant les beaux sentiers pour finalement arriver dans une terre beaucoup plus obscure. Il savait que le chemin qui avait choisi était loin d'être le plus facile, loin d'être le plus rapide, mais on évalue la valeur d'une chose à la difficulté qu'on a mis à l'obtenir. Et puis, sans enjeux, rien ne serait amusant.

Continuant de s'avancer dans les plus profonds des foret d'Hayashi, le duo finit par s'arrêter dans un lieu ou la végétation elle-même se refusait de pousser. Benzaiten... Son aura était véritablement terrifiante, n'importe qu'elle personne se rapprochant d'elle pouvait sentir cette sensation qui te glaçait le sang, que la mort, la faucheuse elle même était proche.

La trahir n'était évidemment pas une bonne idée.
Rokuemon ne pouvait s'imaginer quel imprudent aurait pu essayer. Et ce qu'il lui est arrivé.

Que se cachait-il finalement derrière ce demi-masque ? Apparemment, il ne le serait pas de sitôt, et puis, à force de côtoyer la Kaguya, le jeune homme finira à en apprendre plus par cette femme venue des plus profonds des enfers.

« Mes parents sont des déserteurs... du colisée de Kaze No Kuni, fils de Meikyu et d'une manipulatrice du puissant Shakuton. Ils se sont réfugiés à Hayashi No Kuni, avant de repartir récemment, de peur que leur prime ne me cause des problèmes. » Révélant sans gêne, les moindres secrets de son existence. « Je suis donc libre et n'ai aucune attache. »

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Kaguya Benzaiten
Kaguya Benzaiten

Une forêt d'ossements  Empty
Jeu 9 Mai 2019 - 0:17




骨の森 ಬ Une Forêt d'ossements | Hone no Mori
Hayashi no kuni Forêt sacrée

Elle s'avançait suivi de près par le jeune Sendai aux inscriptions pérennes sur sa peau dorsale. Celui qui recherchait la vérité, révélait à son interlocutrice une infime partie de son histoire. Des parents traîtres à la nation du Vent ou plus précisément, au Colisée. Ainsi il était un fils des Dunes, pareil à Kô, premier membre du renouveau de son groupuscule.

« Meikyû et Shakuton dis-tu ? Omoshiroï desu... Comment cela se fait-il que tu n'ais hérité d'aucune de ces deux capacités au profit du chakra pur ? »Demandait l'Akuhei ( litt. L'Hydre) intriguée.

Elle outrepassait les buissons épineux sans la moindre égratignure, son antre n'était désormais plus très loin, l'on pouvait voir l'entrée se dessinant au loin, comme un complexe souterrain, lugubre et menaçant.

« À partir d'aujourd'hui, ton passé n'est plus, seul ton présent et ton futur demeure. Il te sera interdit d'évoquer ta mère, ton père ou n'importe quel autre membre de ta famille. Tu n'as plus de famille sinon L'Hydre. Tu appartiens à L'Hydre. Comprends-tu ce que je dis ? » Déclarait la Meitetsu avec despotisme, montrant une infime partie de ses facettes sibyllines, celle de l'avidité, du despotisme.

Un brouillard dense pesait sur le devant du domaine, Benzaiten qui y avait conduis l'adolescent s'arrêta brusquement, attendant le serment d'allégeance du pré-pubère assoiffé de connaissances. Il était temps de vérifier la véracité de ses propos récents. Allait-il embrasser les ténèbres ou s'accrocher à la misérable existence auxquels il s'était toujours adonné ?

Le semblant de bonté de la Kaguya portait à croire qu'elle lui laissait le choix, mais s'il refusait en cet instant, il finirait probablement parmi les cachots de son domaine à nourrir ses multiples reptiles rampants.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6115-meitetsu-no-benzaiten-l-hydre#50333

Une forêt d'ossements

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: