Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

2/01. Faire tomber le masque


2/01. Faire tomber le masque Empty
Sam 13 Avr 2019 - 12:29


On aurait pu croire qu’Araho Daiki eût décidé de rester en retrait, envoyant déferler son armée de cent shinobis et guerriers aguerris, mais il n’en était rien. Non seulement il avait dirigé ses soldats jusqu’aux portes de Kaminari no Kuni, mais il était même le premier à s’être élancé vers les Kumojins. Comme tout un symbole, il n’avait pas tenté d’aller sur les flancs comme le reste de son armée : il voulait passer par la grande porte.

Mais cette dernière était bien entendu protégée par des Kumojins qui, au vu de l’alerte de niveau maximal, ne pouvaient qu’être au courant de la dangerosité de leurs adversaires. Et ils savaient aussi bien que derrière son masque d’or, celui que tout le monde appelait Araho Daiki n’était pas simplement un Seigneur, il était un combattant excellent… sans doute bien plus qu’ils ne pourraient le croire.

A dire vrai, il n’y avait qu’une solution pour que les Kumojins qui affronteraient le leader de l’armée Hijine aient une chance : il faudrait faire tomber son masque…


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander jusqu'à deux délais de 12h durant tout l'événement.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant le lundi 15 avril pourront être utilisées durant l'Event.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Les Kumojins devront se placer eux-mêmes dans les groupes pour défendre leur village. Il faudra pour cela poster dans un sujet de placement qui sortira une fois les groupes tous postés.

  • Ce groupe se déroule à l'Arche Grise, l'entrée du village. La guerre fait rage autour de vous.

Ordre de post :
  • Metaru Itagami

  • Gentoku M. Yamiko

  • Satetsu Nobusuke

  • Araho Daiki

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

2/01. Faire tomber le masque Empty
Lun 15 Avr 2019 - 2:54
2/01. Faire tomber le masque Ruelles_Iwa

Qui pouvait bien être cet individu … qui avait dit que le silence était d’Or. L’enfin, dans mon cas je sortais l’expression de son contexte, car il ne s’agissait pas de savoir fermer la bouche quand il le fallait, non, plutôt profiter d’un calme absolu pour pouvoir pleinement se concentrer sur notre tâche. J’avais passé tant de temps à chercher, gratter, essayer, subir mes échecs et essayer de nouveau, qu’enfin avoir une personne s’y connaissance avait radicalement changé la donne.
Oui, encore une fois je m’étais exilée dans un coin du domaine pour me plonger dans la révision et l’apprentissage des différentes données que j’avais en main pour enfin maitriser le Shakuton. Il m’aura pris tout mon temps libre, ma patience et même une partie de ma santé mentale, mais enfin, je pouvais sentir que je me rapprochais du but, il ne me manquait plus grand-chose avant de pouvoir concrétiser ces heures, ces jours, ces semaines perdues à tenter de parachever cette maitrise.

Un sourire excité sur le visage, mes yeux couraient sur mes notes à la recherche de ces derniers petits détails avec lesquels j’allais me lancer dans cette nouvelle session d’entrainement dans le court de l’après-midi. Ceci dit… il fallait croire que ce ne serait pas pour aujourd’hui ; alors que je survolais une nouvelle fois le dernier rouleau, un son retentissait… une fois de plus dans ce village.
Fronçant lentement le regard en me rendant bel et bien compte qu’il s’agissait de l’alarme intrusion, fermant lentement ledit rouleau alors que se durcissait de plus en plus mes traits, j’eus à peine le temps de m’approcher de la porte que Kuu y déboula paniquée, sa petite sœur endormie dans les bras. Hummm… les voilà, deux des principales raisons pour lesquelles je devais justement mettre toutes mes forces dans les protections de ces murs… et cette fois-ci… je ne pouvais me permettre de laisser s’échapper la menacent. J’étais persuadée qu’il s’agissait encore du « Saint-Père », sure qu’il venait une fois de plus se targuer d’être intouchable…

- Je peux venir Maman ! Je peux t’aider ! On s’est beaucoup entrainées ensemble non ? Fit la voix de Kuu qui semblait chercher aussi bien ses mots qu’elle-même. Elle avait le regard fixe et ferme… contrairement à bien des fillettes de son âge, elle ne tremblait pas.

- Je sais mon ange… fis-je avec un sourire, m’accroupissant à son niveau en passant la main dans sa chevelure argent. , Mais c’est justement pour ça… que je te la confie… continuai-je en mettant une bise sur son front, puis sur le front de sa sœur qui se mouva quelque peu dans son sommeil, serrant sa petite mimine autour d’un des doigts de sa nee chan. Les observant un bref instant avant de les prendre dans mes bras, je me redressai de nouveau concentrée sur ma tâche.

- Maman …! Fit Kuu qui s’était exprimée après que j’eus fait quelque pas, elle voulait dire quelque chose, voulait protester.. Voulais s’impliquer ; mais le poids de cette vie dans ses bras le lui faisait comprendre… nous étions justement dans la même situation… donc elle mieux que quiconque savait. … … … Tu reviendras hein … ?

Un sourire sur les lèvres, passant silencieusement l’encadrement de la porte, je préférai éviter de répondre… la situation était déjà assez ambiguë comme ça pour en plus devoir poser des deathflags… Veille sur ta sœur… Et puis… elle comme moi savions, que je ne pouvais rien lui promettre… seulement espérer.

-------------------------------------------------------

- Au rapport, qu’est-ce qui se passe ? demandai-je à un chunin qui m’avait rejoint alors que j’ajustais le bouclier du frère gardien à mon avant-bras.

- Ha ! Une centaine de Shinobis a été repérée faisant front sur Kumo gakure, ils ont déjà évincé plusieurs avant-postes et seront bientôt en vue Metaru Dono … Fit le jeune Shinobi dont la voix tremblait ; mais pour la gravité de situation, c’était plus que compréhensible.

- Une centaine… ? répétai-je moi-même un peu dépassée sans pour autant ralentir le pas. … quel est le pays qui essaie de nous envahir ?

- Hi no kuni madame … Fronçant le regard, je congédiai le jeune ninja, l’envoyant continuer de colporter la nouvelle aux membres influents du village, mais aussi pour que se bougent les shinobi chargés de mettre les civiles à l’abri. Il ne s’agissait pas d’un exercice …

- Hi no kuni hein… Ce que j’en avais entendu était tout sauf reluisant, si Shuuhei avec effectivement poussé en utilisant pareils jutsus en plein milieu d'un village, celui-ci n’en restait pas moins surchargés de criminels en tout genre. Ceci dit… tout comme je venais de confirmer la gestion des civiles et non concernés, il n’était pas exempt que parmi les victimes de Shuu se comptent aussi d’innocentes victimes.
Aucune vie n’est remplaçable, aucune vie n’est marchandable, mais il aurait au moins pu essayer avant de lancer une armée à nos portes. Jetant un rapide regard en arrière alors que les civils s’empressaient de rejoindre les endroits appropriés… il fallait croire que je n’avais pas le droit de flancher…

Fouillant dans ma sacoche, je tirai une boule fumigène, m’enfin, il s’agissait plus d’un signal dont j’avais convenu avec ma team en cas d’ordre de rassemblement, la lançant haut dans le ciel, celle-ci explosa en libérant des volutes Or et Argent au-dessus de la porte principale que je venais de passer. Oui la porte principale… si des hurluberlus s’étaient mis en tête de nous attaquer et nous faire tomber sur notre propre territoire, il était sûr que dans leur rang le plus orgueilleux et donc le plus puissant d’entre eux nous ferait l’affront d’essayer de passer par la grande porte. Et justement … à même pas cent mètres de celle-ci se dessinait une silhouette qui ne suivait pas les mouvements de foules que l’on pouvait entendre de part et d’autre du village… au vu des couleurs de nos agresseurs, il n’était pas bien compliqué de deviner de qui il s’agissait :

- Bonjour Araho san… fis-je avec le calme dont je disposais encore… En temps normal je vous aurais demandé que nous vaut cette visite … mais … on ne peut pas faire plus explicite. continuai-je en indiquant d’un signe de tête les quelques shinobis qui se précipitaient a gauche à droite pour tenter de prendre le village en tenaille… et encore les reliefs montagneux allaient certainement les ralentir. Serait-il trop demander que de vous inviter à plier bagage ? Dans cette situation… pouvait-on faire plus rhétorique comme question ? Mais ne savait-on jamais, l’impensable pouvait se produire.

2/01. Faire tomber le masque Silent_Rage_Ita

Résumé rapide:
 


_________________
2/01. Faire tomber le masque Kuu

Mother of two beatiful Angels
2/01. Faire tomber le masque Vfzm

[ Merci pour le Kit <3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1186-metaru-itagami

2/01. Faire tomber le masque Empty
Lun 15 Avr 2019 - 14:11
Lorsque l’alerte est donnée au sien de Kumogakure no Sato, tu n’attends pas le signal de rassemblement par ta sensei pour te précipiter vers l’Arche Grise où d’autres shinobi se dirigeaient en toute hâte. Comme beaucoup, tu avais emprunté la voie des airs, sautant de toit en toit. Un moyen d’avancer plus vite alors que sur les chemins en contre-bas, des habitants en paniques se pressaient pour se mettre à l’abri et dans le désordre malgré les quelques soldats qui tentaient de les diriger.

L’atmosphère si paisible du matin était devenue très tendue en quelques secondes. Comme il était logique à l’annonce d’une guère qui se soldera certainement par la fin de soi ou de ses proches, l’inquiétude marquait la plupart des visages mais pas le tien. En effet, une réjouissance difficile à dissimuler se peignait sur ton faciès tant ton être était excité. Cela faisait si longtemps que tu attendais un moment comme celui-ci.

Tu concédais qu’une guerre n’avait rien de réjouissant mais, dans cette belligérance imminente qui entraînera des morts et peut-être même celles des innocents, ta personne ne voyait que son intérêt personnel qui était celui de pouvoir « t’amuser » même au prix des centaines de vie ou peut-être même de la tienne. Tu avais beau arborer le bandeau à l’insigne de Kumo au niveau de la ceinture de ton bas, tu t’en fichais en réalité du sort du Village que tu servais. Celui-ci pourrait très bien disparaître avec ses habitants que cela te laisserait de marbre malgré les quelques liens que tu avais réussi à tisser avec certains des résidents. Et puis, tu étais certaine que ces derniers réussiraient à s’en sortir. Tu n’avais donc pas à t’en faire pour eux.

La voie des airs te mène dans la tour de l’Arche Grise, là où se trouvaient habituellement les gardes et où tu n’avais pas été invitée mais tous les shinobi présents étant concentrés sur ce qui se passait en bas, personne ne faisait attention à toi. Tu te places de sorte à pouvoir admirer la scène toi aussi et juste à temps pour voir ta sensei s’avancer avec d’autres shinobi du Village vers la troupe ennemie.

Le silence avant la tempête régnait dans une atmosphère bien lourde. Un calme qui mène jusqu’à tes oreilles les propos d’Itagami qui te font plisser les sourcils d’incompréhension. La Metaru à l’opulente poitrine cherchait à négocier avec l'homme qui venait pourtant de déclarer ouvertement la guerre. Tu descellais cependant dans la voix de ta sensei que sa réclamation n’était qu’une simple formalité rhétorique.

Le nom de l’Homme au masque d’or t’évoquait quelque chose mais, d’après les données que tes oreilles avaient pu récolter, cet homme était supposé être mort durant des massacres orchestrés à Hi no Kuni par Metaru Shuuhei après ce que le Nidaime Raikage avait considéré comme un véritable affront qui justifiait son acte que certains qualifiaient encore aujourd’hui d’ignoble. Si c’était bien le même homme alors l’être masqué était vraisemblablement venu se venger. Dans tous les cas, tu n’avais cure de la raison de la bataille qui allait éclater, tu avais juste hâte que celle-ci ne commençait ; tant que tu te retenais d’ouvrir l’hostilité même si silencieusement celle-ci était déjà amorcée par l’être au masque doré …

HRP:
 

_________________
2/01. Faire tomber le masque 898
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

2/01. Faire tomber le masque Empty
Mar 16 Avr 2019 - 0:50
Sous la courrone d'un silence à la source d'une immense inquiétude, l'armée de Kumo patientait tandis que celle de Hi no Kuni menée par l'homme au masque d'or avançait tel un fleuve endormi qui pouvait à tout instant devenir l'un des plus grands torrents que l'histoire eut connu. Toute cette violence exprimée dans la force d'une approche cadencée au rythme des pas déterminés des assaillants annonçait une mauvaise augure pour le village caché des nuages. Le mutisme religieux des hommes qui regardaient vers l'avant avec toute l'ardeur qu'il faut pour mener une attaque frontale en disait long sur la mentalité de certains : la victoire ou la mort. Pas d'issue de secours.

C'est du reste de cette façon que l'éphèbe blafard aux cheveux de cendre noire se représentait l'ennemi : une colonie de guerriers farouches sortant des ténèbres pour engloutir la cité qui dormait sous la lumière du Kougen. Pourtant convaincu de n'être pas tout à fait désigné pour contenir la menace, Nobusuke ne tarda pas à comprendre, en voyant sa cheffe détaler devant lui en direction de l'alerte, qu'il n'avait d'autres choix que de l'escorter dans les couloirs de la mort. S'étant figuré qu'après tout, il n'était né que pour bouillir dans l'écume de son propre sang, il décida de se jeter lui aussi en plein coeur du pugilat.

Il suivit la formidable Metaru avec une dévotion presque aveugle, tout aguiché par l'idée de faire danser le tranchant de ses couteaux sous la gorge de cette soudaine invasion. Il aborda l'Arche Grise avec le coeur rempli de fierté et d'envie, prêt à relâcher ses pulsions meurtrières.

A peine fut-il passé qu'il remarqua le monstre au milieu des monstres. Sans doute qu'il y avait derrière ce visage plus d'ambition qu'il n'en fallait pour conduire toute cette armée contre le mur inviolable de la cité des nuages ; aussi était-il plus que digne de pouvoir disputer contre la célèbre cité.

--- Cheffe, je prends les devants.

Fit-il à l'adresse de cette dernière en regorgeant d'ardeur et de fougue destructrice, avant de faire remuer ses mains devant lui. Une telle armée devait être contenue dans les plus brefs délais, s'ils avaient espoir d'empêcher les assaillants d'envahir les murs de la cité ninja.

Soudainement, il fit danser sa limaille de fer autour de sa petite silhouette comme pour s'imprégner de noirceur. Petit à petit, une boule de fer se forma devant lui, qu'il catapulta aussitôt en direction de l'inconnu qui s'avançait vers eux. Une sommation physique assez claire pour tout le monde.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153

2/01. Faire tomber le masque

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Event n°4 : Cataclysmes :: Partie n°2, Kumo : L'Empereur
Sauter vers: