Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Kuzuri Dōmō | Le sauvage du nord
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:50 par Kuzuri Dōmō

» Le bar, au bout du monde. [Sazuka]
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:46 par Ikeda Sazuka

» Classe verte dans les marais [PV Équipe 8]
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:42 par Yuki Akira

» [Préselections] Meilleur Teikokujin
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:39 par Meikyū Arata

» Ascent of Shinobi a deux ans !
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:34 par Chôkoku Tomoe

» Patch 6.01
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:32 par Hyûga Toph

» Au-delà du combat — ft. Kaguya Wutu-Fuku
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:32 par Kaguya Wutu-Fuku

» Aurevoir, et merci [Iwa]
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:30 par Ashikaga Gabushi

» [Préselections] Meilleur combat
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:30 par Meikyū Arata

» Patch 6.00
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] EmptyAujourd'hui à 20:28 par Aditya

Partagez

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Sam 13 Avr 2019 - 18:56


Le nouveau Mizukage avait envoyé deux duos à Murashigure pour espérer décrocher la récompense et ainsi profiter d’une richesse qui leur permettrait d’accélérer la reconstruction du village. C’était le cas de Sendai Ikaku et de son élève Sendai Yôji.

Quelque-part, n’y aurait-il pas d’Iwajin à la hauteur d’Ikaku ? Ce Kirijin à la détermination sans faille ne rêvait que d’une chose : trouver un adversaire à sa hauteur. Qu’il eût été forcé d’attaquer le village caché de la Roche ou pas, il restait maître de son corps et de ses aptitudes.

Quant à Sendai Yôji, il ne le savait pas encore, mais tout ce piège était relié à l’Homme au Chapeau et aux Fanatiques. Peut-être que s’il se sortait de cette situation, il en apprendrait davantage sur Wasure no Kuni et sur sa famille qu’il rêvait de sauver…

Dorénavant sous l’impulsion de l’ordre absolu de Mamushi, les deux Kirijins attaquaient comme les autres centaines de mercenaires et shinobis le village caché de la Roche…


Voici les règles et indications à suivre :
  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander jusqu'à deux délais de 12h durant tout l'événement.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant le lundi 15 avril pourront être utilisées durant l'Event.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Les personnages Kirijins et Indépendants qui sont sous l'ordre de Mamushi ne sont pas véritablement contrôlés : ils gardent le contrôle de leurs corps, émotions, sens. Ils ne peuvent néanmoins pas aller à l'encontre d'une envie irrésistible de raser Iwa, cela peut signifier tuer des Iwajins ou détruire le village en fonction des personnages.

  • La majorité des Iwajins devront se placer eux-mêmes dans les groupes pour défendre leur village. Il faudra pour cela poster dans un sujet de placement qui sortira une fois les groupes tous postés.

  • S'ils ne se font pas vaincre ou capturer par Iwa, Sendai Ikaku et Sendai Yôji qui sont passés par Murashigure remporteront un nouveau rouleau aléatoire.

  • Ce groupe se déroule sur les Hauts-Plateaux, en hauteur du village. La guerre fait rage autour de vous.

Ordre de post :
  • Sendai Ikaku

  • Sendai Yôji

  • Konran Tenzin

  • Nihito Meho

Bon RP à toutes et à tous !


Dernière édition par Maître du Jeu le Sam 27 Avr 2019 - 1:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Dim 14 Avr 2019 - 10:49
Amejin de naissance, il était tout naturel que la nouvelle Ombre de l'Eau ait envoyé Ikaku là-bas. Et pourtant, Ikaku n'avait pas plus de repères qu'un homme comme Yôji qui l'y accompagnait. Lui qui ne se voyait pas revenir là-bas, le voilà désormais au centre du village qu'était Murashigure. Le contrat du siècle ne l'intéressait pas plus que cela, cependant la récompense qui en découlait était intéressante pour le village et sa reconstruction.

De la suite, aucuns mercenaires et shinobis s'y étaient attendus. Cette femme avait contrôlé toutes les personnes présentes.... Elle était forte, terriblement forte pour contrôler et insuffler ce désir de raser tout un village entier. Ikaku n'aimait pas cela, n'aimait pas ne pas être maître de son corps et pourtant... Pourtant, il voulait sentir le sang dans sa bouche. Iwa allait être rasé, l'Eclair de la Brume allait pouvoir peut-être rencontrer des adversaires bien plus forts que lui encore et cela l'extasiait, quand bien même il était contrôlé.

Faisant équipe avec Yôji, lui aussi pris dans cette mouvance, ils firent marche jusqu'au village caché de la Roche. Dès lors, les combats firent rage et le duo de Sendai avait réussi à se faufiler dans le village pour se rendre jusqu'aux Hauts-Plateaux. Ils avaient évidemment bien progressé...

Reste près d'moi. On va s'battre ensemble! Hurla-t-il à son élève pour passer outre le brouhaha des techniques lancés dans le village et le bruit du métal contre le métal.

Ils s'étaient arrêtés là, sur les Hauts-Plateaux, un endroit qui leur permettait de voir l'ensemble du village.


Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Dim 14 Avr 2019 - 14:42

Être à la hauteur

Depuis son arrivée au village de la Brume, le jeune Sendai détestait deux choses. La première -et non des moindres- était Kiri en lui même. Tantôt tabassé, enfermé ou laissé à moitié mort, il n'y avait pour le moment connu que des déboires. La seconde n'était nulle autre que la raison principale de ses mésaventures : Sendai Ikaku. Jadis missionné par le Kagai pour récupérer Yôji -ce qu'il avait fait en lui brisant presque les bras et en le traînant inconscient en prison- il était désormais devenu son sensei et mentor. Lorsque ce dernier lui avait annoncé qu'il partait pour le pays de la Roche, le Wasurejin sauta de joie intérieurement. Pendant un moment, plus de prises de becs, de coups de poings douloureux ou de génocide de plante verte à l'horizon. Et puis, il apprit finalement qu'il accompagnerait l'homme aux cheveux bleus.

Son habitude de se plaindre en permanence avait néanmoins été estompée pendant le voyage. N'ayant connu que son pays d'origine et maintenant celui de l'eau, l'adolescent se faisait une joie de découvrir encore un peu du Yûkan, d'autant plus que la route qui séparait les deux pays étaient plutôt longue. Leur mission était simple : Ramener une fortune à Mizu no Kuni pour l'aider à se redresser de ses récents déboires. Le brun se doutait bien qu'il avait été assigné à celle-ci pour rester aux côtés de son confrère puisqu'il se fichait bien de réussir ou non l'objectif fixé par le nouveau Mizukage. Il était là en simple touriste, détaillant étrangement chaque personne dont il croisait la route, abreuvant sa curiosité sans fin.

Pourtant, après le grand rassemblement, il se sentit finalement animé par une cause plus grande que lui. L'ancien gardien ne comprenait pas vraiment pourquoi mais le village de Iwa devait mordre la poussière comme son île autrefois. Peut-être était-ce là son cerveau qui lui dictait de venger Wasure no Kuni en faisant connaître au monde entier la même douleur. Kirigakure no Sato avait eu sa guerre civile, Iwagakure ne tarderait pas à sombrer aussi.

Séparé du Mirage avec qui il travaillait à l'élaboration de sa technique ultime -et qui lui avait lui aussi botté le cul-, Yôji se fit un plaisir de suivre Ikaku, comme s'il était le moyen de parvenir à ses fins. Si quelqu'un était doué pour annihiler, cogner et tuer, c'était bien lui. Écoutant ses ordres, il resta collé à lui alors qu'il balayait quelques shinobis dont la bravoure n'avait d'égale que la médiocrité. On l'apprenait au Pays Oublié, les Iwajins étaient naïfs et rêveurs, capables de causer leurs propres pertes.

- On va leur montrer la puissance du chakra pur ! Cria t-il à son tour en se mettant dos à dos avec son partenaire. Ainsi placés, ils avaient de meilleures chances de contrer toutes attaques envers eux. Logiquement, le Chûnin et ancien gladiateur choisissait de tenir une position et d'attendre que l'ennemi vienne à lui. Comme dans une véritable arène.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Lun 15 Avr 2019 - 21:31
Sombres heures qui s'abattaient sur Iwa aujourd'hui. Malgré toutes nos précautions, malgré la dernière mission que j'avais mené pour mettre des points de surveillance un peu partout autour d'Iwa, mon village d'adoption se faisait assiéger. De la plus horrible des manières. Surement le temps entre notre mission et la construction des miradors avait été trop court pour pouvoir nous avertir du danger qui menaçait notre village, notre Terre...Ou peut-être tout ceci avait été orchestré d'une main dont l'identité et la clairvoyance nous échappait à tous. Mais il allait falloir que cette main paie son lot de sang. Et il était certain que ce dernier serait élevé. Mais une chose qui faisait consumer en moi une rage bien plus intenses que ces derniers mots était, encore une fois, mon incapacité à défendre ce que j'avais juré de protéger. Iwa était à feu et à sang, tout comme mon coeur, et je n'avais rien vu venir. Des citoyens qui étaient sous ma protection étaient morts, et je n'avais rien vu venir. Si ce n'était pas le pire des sentiments, cette culpabilité me rongeant jusqu'à l'os, alors je ne savais pas ce que c'était. Mais dans tous les cas, je n'allais pas laisser les choses se passer tranquillement.

L'alerte avait été donné rapidement après qu'une horde de soldats -shinobis, mercenaires, et j'en passais- avaient franchi les Crocs Rocheux pour s'attaquer au village. Une telle masse n'avait jamais été vu auparavant, ou rarement. Et la chose qui était la plus étrange était que, parmi nos assaillants, figuraient des shinobis de Kiri et des shinobis qui n'appartenaient à aucune faction. Des mercenaires. Qui avaient souillé notre Terre de leur violence et de leur pas insolents. Rapidement, la défense Iwajin s'était organisée de telle sorte à ce qu'on puisse évacuer le maximum de villageois, et certains des nôtres avaient déjà commencé à prendre part aux combats qui se déroulaient par-ci par-là. J'avais pour ma part mis en sécurité Sora et Sorina, ainsi que d'autres villageois que j'avais rencontré sur mon chemin. Je croisai quelques ninjas de la Roche, affolés, que je rassurai du mieux que je pus avant de les rediriger en fonction de leur capacité à combattre vers les fronts ou vers l'évacuation des civiles. Il allait sans nul dire que cet épisode resterait...Gravé dans la Roche. Mais outre tous ces combats qui semblaient commencer principalement dans la Rue commerçante, des shinobis sensoriels me firent part que deux assaillants se trouvaient sur les hauts-Plateaux. Comptaient-ils prendre Iwa à revers ? Comptaient-ils mener une attaque sur un autre front pour nous déstabiliser ? Je n'allais pas les laisser faire.

Fronçant les sourcils alors que la rage montait en moi, je me dirigeai à toute allure vers les Hauts Plateaux. C'était mon domaine de prédilection, mon endroit préféré pour me battre et libre de tout civils qui pourraient nous nuire et me gêner dans mon affrontement. Sur le chemin, je croisai Nihito Meho, un genin du village aux intéressantes capacités que j'avais affronté une fois et je l'interpellai. Il était bon. Il était encore jeune et débutant, mais il avait un bon potentiel. Si nous étions deux, nous avions bien plus de chances de vaincre nos opposants. J'espérais simplement de tout mon coeur que mon camarade n'allait pas mourir par ma faute...Sinon je ne me le pardonnerais jamais...Mais nous étions des shinobis d'Iwa. Et notre rôle premier était de protéger notre village et ceux qui l'habitaient. Et pour cela, j'allais avoir besoin d'aide.

-Meho ! Deux adversaires nous attendent aux Hauts-Plateaux, tu viens avec moi ? J'aurai besoin de tes compétences.

Suite à quoi, je continuai ma route et fonçai vers les Hauts-Plateaux. Ma connaissance des lieux et la localisation donné par les senseurs étaient assez précises pour que je retrouve les deux shinobis sans soucis. Deux silhouettes dos-à-dos, l'une qui semblait avoir la vingtaine passée, la seconde qui semblait à peine adolescente. Cela allait-il calmer ma fureur ? Certainement pas. Ils avaient attaqué ma patrie, et si ces derniers pensaient pouvoir s'en sortir sans conséquences, ils se fourraient le doigt dans les narines. Mon visage se faisait dur et implacable à mesure que je m'avançais vers le groupe de shinobis. Des Kirijins. Décidément, il semblait qu'il allait falloir qu'on règle nos comptes avec la Brume car la situation qui nous faisait face était clairement inquiétante, et pourvoyeuse de conflits prochains. Mais ma colère n'en était que plus grande. J'entendis l'un des deux Kirijins prononcer quelques mots à propos de montrer la puissance du chakra pur. Des Sendai ? Il y avait quelque temps j'avais eu une discussion avec Toph à leur sujet, et j'avais ensuite fait mes recherches là-dessus. Voilà que je faisais face à un -ou deux- d'entre eux.

-Un, voir deux Sendai, dis-je à l'attention de mon coéquipier. Des maîtres du chakra pur, qui peuvent le modeler à leur convenance. Mais je ne connais pas toute l'étendue de leur capacité.

Nous arrivâmes ensuite à proximité du groupe, éloigné seulement de quelques mètres. Une distance pas si importante que cela. Mais je ne comptais pas leur laisser de la largeur. Après tout, ils étaient sur notre territoire. Et peu importe leurs raisons, ils allaient en payer le prix. Meho derrière moi, je pris la parole rapidement pour m'adresser aux deux Kirijins, les cheveux soulevés par le vent soufflant sur les Hauts-Plateaux.

-Vous avez apporter le feu et le sang chez nous, alors j'espère que vous êtes prêts à verser le votre ici. Vous n'auriez jamais dû mettre les pieds ici, dis-je avec une colère aussi glaciale qu'un vent nocturne dans le désert de Kaze.

Et sans crier gare, d'un large mouvement du bras sans faire le moindre geste parasite auparavant, je tranchai l'air de ma faux pour déclencher une véritable tempête de vent d'un large périmètre sur mes deux adversaires. Un vent dangereux et puissant qui occasionnerait de lourds dégâts à ceux qui se feraient prendre dans cette technique. La distance qui nous séparait n'était pas très importante, et j'avais l'avantage de ne pas avoir besoin de faire de mudras pour attaquer. Ce que je pouvais aussi faire passer pour l'instant pour mon style à la faux. Il n'y avait aucune pitié à avoir. Et je souhaitais finir si possible au plus vite ici pour retourner aider ceux qui étaient dans le village.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mar 16 Avr 2019 - 23:33
« Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre. »


Le bruit du métal qui s’entre choquait ne suffisait pas à étouffer les cris de terreurs des innocents. Comment avions nous put en arriver là ? Mého aimait le combat plus que tout, cet échange pur et sincère entre deux êtres qui opposent leurs convictions … Mais pourquoi s’en prendre aux sans défenses, aux hommes et aux femmes qui ne cherchent que la paix ? Ce n’était pas la première fois que les innocents d’Iwa étaient pris sous les feux d’un assaut et encore une fois, les ennemies ou du moins une partie d’entre eux, arboraient l’étrange bandeau à la vague teintée de sang. Il n’y avait donc que des sauvages par-delà la brume ? Pourquoi nous attaquer ? Que recherchaient-ils ? Ne voyaient-ils pas l’inutilité de leur action. Mého s’était engagé en tant que ninja dans le but de protéger les plus faibles des personnes de ce genre, dans le but de protéger son village, son histoire et tout ce qui lui était cher. Aujourd’hui était le jour tant redouté pour lequel il s’était préparé, il savait ce qu’il lui restait à faire et il était prêt à donner sa vie dans ce but.


Dès le début du conflit, sa jeune sœur et ses parents étaient allés trouver refuge hors des limites du village, caché dans un abri que son père avait construit à l’écart de tout, Mého savait que sa famille était loin des tracas. Il avait de son côté aidé à l’évacuation d’un maximum de civils tout en observant avec un certain plaisir l’instinct familial que partageait les iwajins. Les systèmes de défense du village étaient inscrits dans le cœur de chaque ninjas l’incitant à agir telle le parfait petit engrenage de l’énorme machine qu’était IWA. Lorsque le gros du travail fut accompli la phase deux put ainsi s’enclencher, déclenchant la traque et l’élimination des assaillants. Il était temps de répondre au feu par le feu et le corps du jeune genin bouillonnait de rendre à la monnaie de leur pièce aux agresseurs. « Iwa pour toujours ! » cette phrase vint instinctivement à l’esprit du Genin qui frappa son torse des deux points afin de rassembler ses forces et c’est le regard dur et déterminé qu’il s’élança alors à corps perdu dans la cohue.


La zone de patrouille qui était assigné au jeune ninja était celle des hauts plateaux. C’était à grande enjambé qu’il traversait la ville. Le chant du métal accompagnait ses pas, l’air pur de la montagne avait laissé place à la dense et épaisse fumé de la mort. Ses jambes étaient passé en mode automatique et il scrutait maintenant son environnement à la recherche du moindre ennemie lorsqu’une voix résonna dans le lointain.

-Meho ! Deux adversaires nous attendent aux Hauts-Plateaux, tu viens avec moi ? J'aurai besoin de tes compétences.

Tenzin ne s’en était surement pas rendu compte mais il avait surpris Meho qui d’instinct avait porté la main à son sac de kunais. Les premiers instants de stress passés, Meho ressentit à un certain plaisir à être sollicité par un ninja de la trempe de Tenzin. *Mes compétences ..* Il était intrigué mais agréablement surpris d’être reconnu par l’homme qui ne l’avait croisé qu’une fois au cours de sa vie et c’est sans réellement se poser de question qu’il emboita le pas du ninja.

Le regard de Tenzin était déterminé et sombre … . Si la guerre n’enchantait pas Meho, il était maintenant évident que Tenzin était encore plus énerver que le jeune genin. Il avançait d’un pas déterminer vers les hauts plateaux et il ne lui fallut donc que quelques minutes pour atteindre son objectif et localiser les adversaires. Deux hommes, un grand un plus petit. Bien que Mého soit sur de son ouïe et de ses capacités, il fut impressionné par l’acuité auditive de son supérieur qui capta au travers de la cohu des bribes d’informations qui s’avérèrent plus qu’utile à l’identification des ennemies.

Un, voir deux Sendai, dit-il à l’intention du jeune genin. Des maîtres du chakra pur, qui peuvent le modeler à leur convenance. Mais je ne connais pas toute l'étendue de leur capacité.

Ils continuèrent leur progression de la façon la plus discrète possible et ce fut Tenzin qui rompit leur discrétion afin de lancer un violent assaut sur l’ennemie. Peu de mot, que de l’action. La violence de l’intervention du shinobi était le reflet de la colère profonde qu’il ressentit et si ce dernier ne s’en rendait pas compte mais la vigueur de son assaut galvanisa le jeune Mého qui instinctivement composa une série de mudra. Une inspiration et une première vague de petites boules de feu fonça en direction du plus petit des opposants, sans perdre une seconde le Genin répéta à nouveau ses signes et cracha une deuxième séries de boules du feu qui prirent elles aussi la direction du plus jeune des deux ninjas avant de bifurquer de quelques mètres changeant brutalement de cible. * Pas de jaloux pensa-til*. La capacité de Tenzin à lancer ses assauts sans signer avait créer un décalage entre les deux assauts, la bourrasque de vent frappa donc quelques secondes avant les deux vagues de boules de feu. Mého se positionna en retrait par rapport à Tenzin tout en restant proche de lui, il était évident que rester en formation était important dans ce combat et aucune erreur n’était permise aujourd’hui.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mer 17 Avr 2019 - 18:24
Lorsqu’il constata qu’il s’agissait de deux gosses face à lui, le Sendai eut un soupir... il aurait préféré affronter bien plus fort que ça, il méritait bien plus que ce genre d’adversaire. D’ailleurs, l’eclair de la Brume ne répondait même pas au menaces du garçon. Oh que non, il lui montrerait par A plus B que ce sera son sang qui coulera sur ce sol Iwajin. Devrait-il commencer puissamment ? Ou y aller en douceur?

Sans signe incantatoire effectué au préalable, une aura bleue l’entoura et le protégea de cette attaque de vent qui n’avait nécessité aucun mudras. Derrière, des boules de feu arrivèrent sur lui et son partenaire. Les boules de feu étaient bien petites, qu’avait-il à craindre de ce genre de technique peu puissante? Son aura de chakra pur fit le nécessaire pour le protéger alors que celle-ci disparaissait au moment de l'impact des boules de feu.

Le Chûnin eut un sourire carnassier, s’adressant à son élève. J’prends le gamin. L’est plus fort, ´ccupe toi de l’autre. T’as du mal, on changera.

Le Senait fit craquer ses cervicales puis ses phalanges. Prêt à passer à l’offensive, le Sendai n’avair toujours pas montré ses capacités... Ses adversaire ne pouvaient clairement pas savoir que ce qui l’avait entouré était du chakra pur. Il ne comptait pas montrer ses meilleurs atouts dès maintenant.

Insufflant du chakra dans ses membres inférieurs, le shinobi avait chargé le plus petit des deux pour lui asséner un combo que tout spectateur du Colisée connaissait maintenant à la perfection.

Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mer 17 Avr 2019 - 19:19

Être à la hauteur

La disposition des Anciens avait fonctionné comme prévu et les Iwajins dépêchés sur les lieux de l'affrontement n'eurent pas l'occasion de les prendre par surprise. Imitant son sensei, un chakra d'une couleur d'or se mit à émaner de tous les pores de sa peau, voire même du sol, pour le recouvrir entièrement.

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Tenor

Si sa trop grande bouche et son tatouage caractéristique "先代" sur le front n'avaient pas fini de le trahir, c'était désormais chose faite. Les Kirijins illuminaient les Hauts-Plateaux de leurs armures resplendissantes, juste à temps pour que la technique du combattant à la faux ne s'écrase contre les protections, faisant légèrement vaciller le jeune homme. Heureusement pour lui, Yôji avait combattu le Mirage par le passé et connaissait grâce à ce dernier le style alliant lame et Fûton. Un atout qui lui servirait d'autant plus qu'il s'était rigoureusement entraîné ces derniers jours et sentait son potentiel étonnant se développer de jour en jour.

Il acquiesça au commandement de son aîné alors que l'écran de fumée et de poussière soulevé par les deux jutsus Iwajins finit enfin par se dissiper. Priant intérieurement pour que la clairvoyance d'Ikaku soit avérée, il chargea à son tour vers son opposant désigné afin qu'ils n'aient plus le temps d'échanger des informations vitales. Le Wasurejin avait combattu deux ninjas d'élites et écrasé un des plus puissants Chûnin de la Brûme sans la moindre difficulté. Ce duel s'annonçait gagné d'avance.

- GOLDEN SMAAAAAAAAAAAASH ! S'écria t-il alors que son poing doré visait déjà le visage du cracheur de feu.





Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mer 17 Avr 2019 - 23:54
Je n'avais pas le temps de faire dans la dentelle, et je ne pus que laisser le vent s'exprimer de la manière la plus sincère au vue de mes émotions. En un instant, le terrain fut en proie à une terrible rafale de vent qui était capable de raser une forêt. Cependant mes adversaires ne semblaient pas en restes et faisaient preuve d'une résistance tout à fait honorable. Sans faire le moindre geste, ils se recouvrirent tout deux d'un manteau de chakra. L'un était bleu, l'autre doré. Ce qui confirma ma théorie selon laquelle ces deux shinobis de Kiri étaient des Sendai. Peu de personnes pouvaient manier le chakra à un tel niveau sans être samouraï, Hyûga ou Sendai. Il était évident que ceux qui me faisaient face ne faisaient pas parti des deux premières catégories, ce qui ne laissait que l'option du Clan au chakra pur pour répondre aux critères. Leur armure avait été capable d'encaisser ma technique, et même celle de Meho qui avait suivi juste derrière, chose assez étonnante. Le chakra doré était une autre indication claire de leur appartenance au clan manipulateur de chakra. Nos adversaires n'étaient pas des shinobis de bas étages. Je fronçai les sourcils. Ma colère était toujours présente, et peu importait leur puissance, je donnerais ma vie pour défendre mon village.

-Ils sont forts.

Ces paroles avaient été adressées à Meho alors que les deux ninjas de la Brume se répartissaient leurs adversaires. Celui qui ressemblait à un sauvage aux cheveux bleus me prit pour cible, tandis qu'il laissa son jeune équipier s'occuper de Meho. Il dit cela avec une telle assurance qu'il était évident qu'il était le plus fort des deux. Mais s'ils pensaient que j'allais les laisser tranquillement s'en prendre à mon co-équipier, ils se fourraient les doigts dans le nez. Ils foncèrent tous les deux vers nous, et l'homme aux cheveux bleus s'apprêta à me donner un coup de poing tandis que son cadet fonçait encore vers Meho. Son poing était chargé d'une aura dorée. Mais cela ne me faisait pas peur. J'allais révéler mes capacités à mes adversaires, mais cela ne me dérangeait nullement. Je n'avais plus rien à cacher à Iwa, et si ces dernières pouvaient me permettre de vaincre mes ennemis, je n'allais pas me gêner. Alors qu'il était sur le point de me mener un enchaînement de coup, je revêtis ma forme élémentaire et alors que son poing était sur le point de me traverser, je lui donnai à mon tour un coup de poing. Cependant, celui-ci était rapide, et revêtait la forme d'une mini tornade à la place de mon poing. Les deux coups arrivèrent alors en simultanée. Le sien traversa mon corps alors que le mien le visait très clairement. Associée à cette puissante frappe qui visait son torse, une rafale de vent tourbillonnants s'échappa de mon poing pour venir l'emporter dans un nouveau chaos de vent destructeur.

-Fūton, Fuujin no Tatsumaki-Geki !

Je n'avais pas fini avec lui, je n'avais pas fini de leur montrer la fureur des Iwajins. Ils allaient regretter d'être venu sur nos terres. Et pour m'assurer qu'il ne se relèverait pas, j'envoyai une rafale de vent tranchante sur le shinobi à la chevelure bleue. Une rafale qui graveraient dans le corps de mon adversaire les profondes lacérations de la colère de mon vent.

-Dai Kama Itachi !

D'un autre côté, je gardais un oeil sur ce qui était en train de se passer avec Meho et son adversaire. Je me tiendrais prêt à réagir à tout instant si jamais il avait besoin de mon aide. Après tout, nous ne savions pas de quoi étaient capables ces shinobis. Mais une chose qui était sûre, nous n'allions pas les laisser faire.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Jeu 18 Avr 2019 - 23:32
*Tss …* La facilité déconcertante avec laquelle les deux kirijins avaient annulés les deux assauts était des plus déconcertante. Les paroles brièvement énoncer par Tenzin ne firent que confirmer les soupçons de Mého qui se tenait visiblement face à deux adversaires bien plus puissants que lui. Le traumatisme encore frais de son combat avec celui qu’il voyait à présent comme un maitre de l’air vint frapper brutalement le cœur du jeune ninja. Allait-il donc mourir aujourd’hui, encore une fois dans l’incapacité de porter le moindre coups à son opposant. Son cœur s’accélérât un peu alors que sans attendre il composait déjà quelques mudras. Ses pensées défilaient à toutes vitesse dans sa tête, si la fin venait à le trouver aujourd’hui ce ne serait pas sans tout donner. Tout donner pour lui, pour Tenzin, pour sa famille, pour son village !! L’heure était venue de se surpasser …


- Moonwalk ! Murmura-t-il à demi-mot

Alors même qu’il finissait sa technique il vit les deux adversaires bondirent en cœur. Le Genin fit un léger bon en arrière * Je suis plus rapide pensa-t-il* il n’eut besoin que de peu de mudra pour préparer son Baku et heureusement car il n’y eut qu’une poignée de seconde avant que les ninjas ne se trouvent au corps à corps. Le temps semblait au ralentit … . Le shinobi qui lui faisait face était recouvert d’une aura doré et dans ses yeux se lisait une détermination qui toucha toute de même l’adepte des art martiaux qu’était Mého. C’est un poing vengeur qui vint vers lui, brillant d’une intense lumière, qui n’évoquait rien de bon.
En bondissant Mého avait gagner quelques centimètre de hauteur et le coups qui aurait été normalement à son visage se trouvait maintenant un peu plus bas que son thorax. Il n’avait aucune chance d’éviter l’impact. Son seul espoir le dévier grâce à sa vitesse vers un autre point.

D’une rapide pression sur l’avant-bras du ninja il abaissa encore un peu le coup du Shinobi qui vint enfoncer l’abdomen du Genin . La douleur fut intense et une violente envie de vomir tout le contenu de son estomac le prit alors qu’il fendait les airs. Il trouva tout de même le temps de joindre ses deux mains faisant exploser le sceau quasi-instantanément après l’avoir poser, c’est la violence du coups de son opposant qui lui permit d’éviter l’explosion le propulsant au loin alors que le ninja n’aurait cette fois pas le temps de voir le coups arriver. Si la frappe du Kirijin avait directement touché la tête de Mého il aurait probablement perdu conscience mais là, la douleur resta tolérable et il avait réussi son objectif. L’allègement lui avait aussi permit de créer une bonne distance avec son opposant, il n’allait pas se laisser surprendre, les deux ninjas en face étaient de niveau similaire il avait put estimé leur vitesse d’action et au moindre mouvement il réagirait en conséquence. *Il ne sont pas bien plus rapide que moi* pensa-t-il. L’adrénaline avait totalement prit le pas sur l’esprit du jeune ninja qui se tenait debout malgré la douleur qui pulsait sur son ventre. Le Bakufuin était sa technique de cœur et bien qu’elle soit facile d’utilisation l’explosion était tout a fait similaire à celle des parchemins explosif et amplement capable de grièvement blesser toute personne qui ce la prendrait sans défense.

Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Sam 20 Avr 2019 - 9:15
Alors qu’il chargeait et tentait d’assener un combo qu’il affectionnait particulièrement, le Sendai put voir le garçon s’assimiler au vent ainsi que son bras qui se dirigeait vers lui. Rapide comme l’eclair, il se décala d’un pas pour reculer sur une distance relative et esquiver cette attaque. Le garçonnet avait enchaîné avex une autre attaque lorsqu’il s’était arrêté et ni une ni deux, le Sendai enchaîna par une autre esquive pour ne pas se prendre cette technique de plein fouet.

Il comprit enfin. Heureusement, le mercenaire avait pu voir le bingo book du village de la Brume et cet homme là était Konran Tenzin, assimilateur du vent. Le combat allait s’averer plus compliqué qu’il ne l’avait bien pensé de prime abord. Ikaku souriait, toujours aussi de manière sanguinaire et carnassière.

Dans son passé de combattant au Colisée, Ikaku avait deja pu affronter des assimilateur... bien plus expérimenté que celui-là se disait-il alors et le sourire carnassier habituel à sa personne ne s’effaçait pas de son visage. Oh non, il s’agrandissait même à l’idée de le terrasser. Effectuant ses signes incantatoires, ce fut bien un shuriken géant de chakra pur qui se forma pour être de suite balancée sur l'assimilateur. Il ne le perdait pas en visuel, il ne pouvait pas savoir que cette technique était guidée par les pensées du Sendai. Plus pour le disperser que pour le blesser, tout dépendait de ce qu'il allait faire.
Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Lun 22 Avr 2019 - 4:44

Être à la hauteur

Yôji frappa son adversaire avec toute sa hargne et son envie de lui trouer l'estomac, dictée par la technique inconnue qui prenait place dans son cerveau -et dont il n'avait pas encore réellement saisit l'existence-. Son regard croisa celui de l'Iwajin durant une fraction de seconde, c'était bien le Wasurejin qui dicterait le combat, puisque son adversaire semblait improviser. Lorsqu'il le heurta en pensant le mettre K.O d'un seul coup -comme il l'avait déjà fait à des ninjas de son rang- l'adolescent eût finalement l'impression de cogner contre une gigantesque feuille de papier souple. L'ennemi semblait avoir perdu toute consistance.

Instantanément arraché à ses pensées concernant l'étrange pouvoir de Meho par le sceau qui se mit à briller, il se contenta de croiser les bras et de fermer les yeux. En effet, son opposant avait apposé sa marque sur le chakra enrobant son bras d'attaque et le Sendai profita simplement de l'épaisseur de son recouvrement pour s'en protéger en l'éloignant de son visage. Ses yeux restèrent fermés quelques secondes tandis qu'il sentit le souffle chaud de l'explosion lui lécher les avants-bras sans réelles conséquences. Il s'empressa de lâcher une fumigène au sol pour prolonger le nuage de fumée créé par le Baku.

Dissimulé dans l'épais brouillard mauve, le brun envoya une importante salve de shuriken vers le Nihito puis posa ses mains sur le sol. Alors que les étoiles d'acier lui fonçaient dessus, l'Iwajin fût attaqué par des bras de chakra venant directement du sol. En couvrant autant la profondeur et la largeur que la hauteur, il espérait déjà mettre fin au duel.





Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Lun 22 Avr 2019 - 11:09
Je pensais surprendre mon adversaire avec mon assimilation, mais il n'en fut rien. Il semblait être habitué aux combats, et malgré le fait qu'il n'était nullement au courant de mes capacités, celui-ci put réagir de manière totalement calme et avisé. Qui plus est, son expérience des affrontements étaient sans nul doute immense, car en plein combo, il parvint à esquiver avec une grande vitesse l'attaque que je lui portais, qui était sans aucun doute une attaque rapide. Et il avait eu de la clairvoyance, car cette grande esquive lui avait dans le même temps permit de s'épargner le tourbillon de vent qui sortit de mon poing. Dans un désir d'enchaîner le plus rapidement possible pour terminer ce combat, j'envoyai une autre rafale de vent vers mon adversaire, qui l'esquiva à nouveau. Je serrai les dents de colère, mais je me repris aussitôt. Le calme était ma meilleure arme, et j'allais en avoir besoin à l'heure actuelle. J'allais devoir surprendre mon adversaire si je voulais gagner ce combat au plus vite.

De son côté, Meho avait visiblement la situation...presque sous contrôle. Il était juste derrière moi sur le côté, ce qui fit que son adversaire qui avait chargé sur lui n'était pas très loin de moi, bien au contraire. Alors que le fou furieux aux cheveux bleus et au sourire carnassier était en train de créer un shuriken géant de chakra pur, son ami se protégea visiblement d'un sceau explosif puis...me créa la couverture parfaite en lançant une bombe fumigène au sol. Je comptais utiliser la mienne, mais je n'en avais plus besoin. Je sortis rapidement du nuage de fumée par l'arrière, me cachant donc ainsi à la vue non seulement de mon Fou-furieux-Cheveux-Bleus, mais aussi de son coéquipier. Ce ne serait pas suffisant pour éviter le shuriken qui me fonçait dessus mais ce n'était pas bien grave. Celui-ci me passa au travers sans me causer le moindre dégât. Si cela avait été dans d'autres circonstances, j'aurais apprécié affronter des adversaires de leur trempe. Mais là je n'avais pas le temps de m'amuser, j'avais un village à défendre.

D'un autre côté, je vis une dizaine de shuriken foncer vers l'Iwajin qui m'avait accompagné. D'un revers de faux, j'envoyai une rafale de vent vers ses derniers pour protéger mon coéquipier et les retirer de sa trajectoire, car je savais que le feu n'était pas la meilleure affinité défensive. Sans pour autant dissiper la fumée de la bombe fumigène, qui n'était pas sur le chemin de ma rafale. Puis j'adressai un clin d'oeil à Meho et posai un doigt sur mes lèvres, puis disparus complètement en utilisant mon assimilation et ma capacité à dissimuler mon chakra pour devenir invisible à l'oeil nu et aux détections de chakra. J'avais pris cette précaution car nous avions en face de nous des maîtres en matière de chakra pur. Cela ne m'étonnerait que moyennement qu'ils puissent détecter le chakra. Par ailleurs, la bombe fumigène de notre ami Sendai serait à double tranchant, car il ne verrait pas non plus ce que mon coéquipier lui enverrait dessus. Et Mr.Cheveux-Bleus ne verrait pas ce que je prépare. Contournant donc la purée de pois en me dirigeant rapidement vers le Sendai tout en étant invisible, je fonçai sur lui pour combler la distance qui nous séparait. Je ne pouvais pas aller trop vite en raison de cette dissimulation, mais je me rapprochais surement de lui. Et s'il n'avait trouvé aucun moyen de savoir où j'étais ou de se prémunir de ma venue, je poserais discrètement un parchemin explosif à l'arrière de sa jambe, le collant à ses vêtements plus qu'à son corps lui-même pour ajouter à la discrétion du geste. Pour ensuite le faire exploser en m'éloignant dans une direction aléatoire. Au moins pour emporter sa jambe, au mieux pour emporter sa vie. Cependant, s'il avait un moyen de me repérer, il l'utiliserait certainement pour contre-attaquer au bon moment, il fallait donc que je reste sur mes gardes.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 7:10
Le chant du métal résonnait dans le lointain tandis que l’explosion bien qu’étouffé de son bakufuin venait de levé une épaisse fumé noir au niveau de son opposant. Bien au fond de lui il savait que cette attaque avait n’avait probablement pas infliger d’énorme dégât à son adversaire * il est fort *. Il était impossible pour le Genin de ne pas s’interroger sur les motivations de ses adversaires. En effet dans le cours échange de regard qu’il avait pu avoir avec ce dernier, il avait reconnu dans les yeux du combattant les flammes qui habitaient les vraies guerriers. Cette envie irrépressible de gagner coûte que coûte avait toucher le jeune ninja qui ne pouvait s’empêcher alors de s’interroger sur les véritables motivations de ses opposants. * Comment des combattants de ce niveau pouvait accepter de s’en prendre à des innocents ? A des hommes et des femmes incapables de se protéger ? * ses pensées fusaient à toutes vitesse lorsqu’il se rendit compte que la fumée qui se dégageait était un peu trop épaisse pour qu’elle ne soit dût qu’à sa technique. *Fumigène !* Bien que mélangé à celle du sceau le genin put aisément reconnaitre celle des fumigène qu’il avait étudier pendant des jours à l’époque ou il essayait encore de les emprisonner dans un sceau. Une pointe de nostalgie pinça le cœur du jeune homme qui faisait face à l’un des échecs de sa vie de shinobi tandis qu’il composait quelques signes et marquait l’un des kunais qu’il possédait.

- Et c’est reparti souffla-t-il

Peu de temps s’était écoulé malgré le flots incessant de pensées qui venait de traverser l’esprit du jeune ninja lorsque soudain, une vague de shuriken émergea brusquement de la fumée. Le jeune genin s’était un peu trop laissé aller au fil de son esprit et avait prit du retard dans ses déplacements, *esquiver sera dur * pensa-t-il alors qu’il s’élançait vers eux. Bien heureusement, une vague de vent vint intercepter l’assaut de son ennemie et un nouveau sourire se dessina sur le visage de Mého devant le geste d’attention de son coéquipier. Le combat mené par Tenzin se déroulait non loin du jeune Genin qui avait pu observer du coin de l’œil l’évolution de ce dernier. L’affrontement s’annonçait dur, indécis et il portait une part de ses forces à l’attention de son supérieur.

Alors qu’il se dirigeait rapidement vers son opposant deux mains jaillirent du sol propulsant le Genin dans les airs. L’impact n’avait pas été agréable mais étrangement imprécis trahissant le manque de visibilité de son opposant. La légèreté du moonwalk avait participé à propulsé le genin dans les airs au moment de l’impact mais, il était habitué à se retrouver ainsi projeté grâce à son affrontement avec Tenzin. Il retrouva relativement aisément son équilibre et put observer la scène de haut. L’épaisse fumé émise par l’explosion et le fumigène obstruait totalement la vue de son opposant qui se pensait tapis dans cette petite brume. Il composa à nouveau quelques mudras et marqua un second kunai. Son adversaire n’avait pas bouger du nuage et leur de la riposte avait sonné. Il lança le premier de façon légèrement excentré en arrière de la position de son adversaire, dans l’épaisse fumée il était impossible de le voir venir ou exploser. La première détonation restait tout de même suffisamment proche pour frapper le ninja mais Mého souhaitait surtout forcer son adversaire à éviter dans une direction afin de le surprendre avec la deuxième explosion sur son trajet. Il y eut a peine une seconde entre les deux détonations et il espérait ainsi surprendre son adversaire. *Je dois le mettre hors d’état de nuire*.

Alors qu’il atterrissait au sol, Mého ressentit les effets du combat sur l’ensemble de son corps. Son ventre était toujours douloureux ses membres bien que allégés commençaient doucement à lui peser mais, l’adrénaline et le plaisir du combat suffisaient encore à effacer une partie de ses souffrances. Il avait volontairement réduit la distance de combat et attendait en position de défense tandis que l’épaisse fumé des explosions ondulait face à lui … .

Résumé du tour:
 



Dernière édition par Nihito Meho le Mar 23 Avr 2019 - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 10:48
De son avis, le combat durait bien trop longtemps et son partenaire lui causé également pas mal de soucis. Alors que le shuriken pur qu'il venait de créé se diriger vers son adversaire, une purée de pois mauve apparut... Yôji avait lancé une fumigène qui le laissait pas mal dans l'embarras. A quoi jouait-il, se demandait Ikaku passablement énervé. Lui-même se retrouvait handicapé par cette fumigène... Enfin, il sentait qu'il contrôlait toujours son shuriken, devinant alors que la technique n'avait rien touché. Par la pensée, il fit très vite revenir le shuriken vers lui en le faisant tournoyer autour de lui.

Où était son adversaire ? Il n'en avait pas la moindre idée mais le shuriken, tournoyant autour de lui, était prêt à repartir à l'attaque. S'arrêter là? Impossible. En plus de son shuriken qui tournoyait autour de lui, il effectua à une vitesse hallucinante des signes incantatoires... Un sceau apparut à ses pieds, il se mordit le pouce afin d'y établir un contact avec le sceau. Une fumée puis... un magnifique aigle pêcheur noir et blanc d'une dizaine de mètre était apparu, Ikaku trônant fièrement sur le crâne de celui-ci.

Oy, Nagaidesu. On a un p'tain d'assimilateur Fûton à tuer. Grogna-t-il alors que l'invocation ne répondit que par un trompettement.

Dans le même temps, le fils du roi des Aigles secoua ses ailes pour créer un vent assez puissant et dégager cette fumée mauve et laissait ainsi le Sendai pouvoir se battre tranquillement sans être caché.


Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 19:25

Être à la hauteur

L'erreur de la jeunesse... Yôji avait offert une belle fenêtre à Tenzin qui avait désormais disparu. A vrai dire, il n'avait pas réellement compris qu'il avait à faire à un assimilateur jusqu'à ce qu'Ikaku le hurle à son invocation. Le Wasurejin les connaissait bien et les avait étudié alors qu'il était encore en formation. En effet, l'île oubliée abritait un bon nombre de ces ninjas aux corps particuliers. Heureusement, en plus de lui donner cette information cruciale, son sensei rattrapa aussi l'erreur de l'adolescent qui manquait cruellement d'expérience au combat.

Balayés par les ailes de l'aigle majestueux, les kunais explosif dévièrent de leurs trajectoires pour s'enfoncer dans le sol et exploser dans des éclats de roches et de poussière alors que Yôji chargeait de nouveau son ennemi désigné. Il aurait pu aider son confrère à terrasser le Chûnin adverse mais choisit plutôt de s'en tenir au plan initiale. Il avait remarqué la fatigue de Meho et ne comptait pas le laisser s'en sortir cette fois ci.

- GOLDEN SMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAASH ! S'écria t-il une nouvelle fois en visant toujours le visage de son opposant.

Cette fois, au même moment, trois bras de chakra doré poussèrent depuis le corps du Sendai. Ces trois nouvelles mains se fermèrent en de puissants poings fonçant chacun sur le Nihito. S'il arrivait une fois de plus à s'envoler par magie, le Genin de la Brume s'assurerait de le clouer bien vite au sol et de l'écraser sous sa puissance chakratique. Ce n'était plus un mais bien quatre coups qu'il devrait encaisser.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mer 24 Avr 2019 - 0:19
Les choses ne s'étaient encore une fois pas déroulées comme je l'avais prévu, mais ce n'était pas bien grave. Après avoir laissé passer le shuriken de chakra à travers mon corps, laissant le vent guider le reste de sa trajectoire, je fus bien avisé de contourner le nuage de fumée. Car je vis l'instant d'après le shuriken géant que je pensais perdu dans la nature revenir vers celui qui l'avait envoyé pendant que je me dirigeais vers le Sendai. Un shuriken de chakra téléguidé ? Une chose que j'étais incapable de faire avec mon affinité. Ce n'était pas la première fois que je me faisais à la réflexion que je ne pouvais pas contrôler mon affinité selon mon bon vouloir -ou tout du moins je n'avais peut-être simplement pas encore trouvé le moyen de le faire. Mais cela ne me dérangeait guère, car j'étais mon élément, et chaque capacité apportait son lot d'inconvénients et d'avantages. En tant qu'esprit du vent, j'allais montrer à mes adversaires à quel point je pouvais être spécial.

Le fou furieux au sourire machiavélique ne semblait pas avoir remarqué ma présence. A la place, il avait ramené son shuriken qui tournoyait autour de lui, et en quelques instants il composa des mudras très rapidement. Je m'étais bien rapproché de lui dans l'interstice, mais lorsque je vis la suite de mudras qui me sembla familière, je m'arrêtai immédiatement. Et encore plus lorsque je le vis mordre son pouce pour faire perler le liquide écarlate qui nous liait à "l'autre monde". Je ne savais pas réellement si c'était un autre monde, ou juste une partie de ce monde que nous humains n'avions pas découvert, cependant cette autre partie abritait des animaux pour le moins particuliers. Je grimaçai, mais je savais qu'à partir de ce moment là, je ne pourrais certainement plus maintenir ma dissimulation. Tout du moins, je ne pourrais pas la maintenir complètement. Je souris intérieurement et annulai ma dissimulation chakratique, cependant je restai bien évidemment invisible. C'était exactement le même principe, le chakra en moins, et de ce fait je n'eus pas besoin de rompre totalement ma dissimulation.

Tch, ça se complique un peu. Faut que j'en finisse rapidement, pensai-je.

Je pensai un instant à invoquer à mon tour Garuda, mais je ne pensais pas que c'était le meilleur choix actuellement. Mon adversaire au sourire carnassier n'avait rien fait pour détecter ma présence, et il ne semblait pas y avoir songé. Je pouvais peut-être terminer ce combat rapidement. Tout du moins je l'espérais. Revenant à moi après ce très bref instant de réflexion, je vis l'oiseau -un majestueux Aigle Pêcheur dont le nom était visiblement Nagaidesu- battre des ailes dans ma direction. Ou tout du moins, dans la direction du nuage de fumée qui avait prit place autour de son ami Sendai. La rafale de vent qui s'en dégagea ne fit pas que balayer le nuage, mais il me fit un peu décoller du sol pour me projeter. Cependant, au lieu de toucher à nouveau le sol, je repris mon équilibre dans les airs et je me mis à voler. Directement en direction de Mr.Cheveux-bleus. J'arrivai à son niveau rapidement, et faisant bien attention à son shuriken qui tournait toujours autour de lui, je donnai un coup de faux au niveau de sa gorge pour la lui trancher avant de m'envoler à nouveau quelques pas plus loin, au dessus de mon adversaire et de son aigle. Tel un vent silencieux et tranchant. Attentif à chacun de leurs mouvements pour pouvoir me déplacer si nécessaire.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Mer 24 Avr 2019 - 17:12
.Courage et Destin

Comment avait il put le manquer ? L’énorme animal était subitement apparut au-dessus de la tête du ninja et avait balayer son attaque d’une simple bourrasque les deux kunais s’envolant au loin. La fumée elle-même fut dissipée en une seconde par le piaf. *Sale bête* Mého regarda son adversaire se relevé tandis que les mains au sol se dissipaient dans son dos. Le souffle court Mého faisait face à son adversaire qui lui semblait encore relativement en pleine forme ce qui éveillait en lui une amère pointe d’agacement. Ce dernier avait été sauvé in extrémiste par l’intervention de son allié et ce sans même s’en rendre compte probablement. La fatigue à la fois physique et mentale pesait sur les épaules du jeune ninja qui refusait toujours de s’abandonner à sa propre faiblesse. Il n’allait pas laisser son adversaire sans sortir indemne et coûte que coûte il ferait tout pour ne pas tomber seul dans cet affrontement.

C’est avec la même rage qu’au début du combat que son opposant fonça sur lui. Mého connaissait cette technique, ce rythme et cette intensité. Il allait tout donner dans son dernier assaut. C’est en plein rush durant le rush du ninja de Kiri que trois énormes bras jaillirent du dos de ce dernier changeant totalement le niveau de l’attaque. * Impressionnant* Ce fut la pensée qui lui vint à l’esprit alors que son opposant approchait de lui. Alors que les quatre poings fonçaient vers Mého il composa rapidement une série de mudras gonflant discrètement ses joues, sans perdre le rythme il usa de ses dernières ressources mobilisables pour préparer une dernière technique … . Il fit mine de chercher à amortir le coup comme au début du combat avant de brutalement changer d’orientation, ce coup là il l’accepterait lui et tout ce qu' il impliquait afin de placer son contre.

Ses déplacements étaient toujours plus rapide que ceux de son opposant et alors qu’ils arrivaient tout deux au corps le genin cracha une gerbe de feu au visage du ninja qui était alors totalement concentrer sur le fait d’empêcher l’amortit du ninja d'Iwa. Il avait viser les yeux et cette technique totalement inédite, avait volontairement été conservée pour l’utiliser au moment ou son adversaire ne pourrait l’arrêter. Dans le même instant il envoya sa paume à hauteur du cou dénudé de son opposant qui ne disposait que d'un bras pour parer et alors que le poing doré percutait son front une intense flamme jaillit de sa main ouverte venant brûler le cou et la face de ce dernier. *Deuxième cadeau* la pensée n’avait duré qu’une seconde avant qu’un énorme BONG se fit entendre dans sa tête. C’était le bruit du poing de son adversaire qui s’écrasait sur son bandeau. A cet instant il y eut une intense douleur puis un impressionnant silence tandis que son corps se trouvait propulsé au loin. * C’est donc ça la mort ?* Sa conscience vacillait encore alors que ses yeux étaient eux même déjà fermés. Il n’avait même pas remarqué à quel moment le moonwalk s’était désactivé. Son corps percuta une pile de débris et il tomba face contre sol inconscient.
*J’ai froid … *
Résumé du tour:
 

J’ai écris un peu à la va vite je vais corriger plus tard je dois aller voir END GAME muahahaha
Tenzin ma forcer à poster parce qu'il me trouve lent ce méchant T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Jeu 25 Avr 2019 - 10:17
Le shuriken téléguidé tournoyait encore et encore autour du corps de l'Eclair de la Brume sans s'arrêter une seule seconde. Le shinobi bleu regardait à gauche, puis à droite sans même ne voir son opposant. Où se cachait-il ? Par mesure de sécurité, il s'entoura de son aura de chakra pur qui le protégeait à tout instant. Le shuriken tournoyait rapidement mais il sentit que sa protection avait été touché par un objet. Un objet qui s'était dirigé vers sa gorge et là... Là, il comprit ce qu'il se passait présentement. Son adversaire, Konran Tenzin, s'était dissimulé et... Ikaku n'avait aucun moyen de le localiser précisément.

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Grimmjow-Jaegerjaquez-grimmjow-jeagerjaques-39600576-500-375

La dissimulation. Il avait toujours pensé que c'était quelque chose de traître, pour les faibles et aujourd'hui, il n'en changeait pas d'avis. Nagaidesu l'avait également compris. Le combat allait être plus intéressant encore. Nagaidesu revêtit également son armure électrique. Il voulait le débusquer, enfin.

Mudras effectué avec grande rapidité, puisant dans l'air l'énergie présente, plusieurs dizaines de lames pures se formèrent pour s'abattre sur la zone où se trouvait les quatre shinobis. Il connaissait son disciple, il saurait se défendre et véritablement... Il se fichait pas mal de ce qu'il se passait pour lui, il n'avait plus qu'un objectif désormais.

Et enfin, la pluie pure s'abattit sur la zone sous le rire sanguinaire du combattant bleuté. Et une fois qu'il aurait montré sa position, le shuriken téléguidé s'élancerait sur sa position.


Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Jeu 25 Avr 2019 - 20:50

Être à la hauteur

- AAAAAAARGH ! Un cri de douleur et de peur jaillit de la bouche du garçon alors que les flammes lui léchaient le visage.

Quelques secondes auparavant, il avait utilisé sa main gauche, seule de ses 5 à être libre, pour la dresser entre lui et son adversaire. La première attaque particulièrement flamboyante s'était écrasée contre le bouclier de chakra doré qui était apparu sur son avant-bras. Aveuglé par le jutsu, il n'avait pu voir le second coup de son adversaire qui vint le toucher et sentit la douleur cuisante du feu qui lui rongeait le cou et la joue jusque le dessous de son œil. Heureusement, l'aveuglement l'avait forcé à fermer les yeux et c'est certainement ce qui lui permit de conserver la vue. Paniqué, ses bras de chakra disparurent tandis qu'il se jeta à genoux au sol pour se couvrir le visage de terre.

En sueur et à terre, il jeta un coup d’œil au Genin inconscient. Son envie de le tuer avait disparue. En effet, il ne représentait plus aucun obstacle sur leur objectif de détruire le village de la Terre et sa mort n'était plus nécessaire. Gardant son œil fermé, il se retourna finalement vers le duel des deux élites, comme s'il avait oublié leurs existences. Il fût d'abord rassuré de voir que Tenzin c'était fait battre à plate coutures par Ikaku, au point que son cadavre avait même disparu.

Lorsqu'il s'apprêta à féliciter son sensei, ce dernier se mit soudain à former des lames de chakra qu'il comptait envoyer... Sur lui ?! L'enfoiré ! Il se doutait que la fumigène n'avait pas été une bonne idée et que son confrère aux cheveux bleus avait une tendance violente pour les punitions mais à ce point... S'il devait partir, ce serait avec les honneurs !

S'entourant une nouvelle fois de son aura dorée qui émana du sol jusqu'à se lier autour de lui, Yôji vit les lames fonçaient sur lui et... Se dissiper comme si elles ne faisaient plus qu'un avec son manteau de chakra qui s'évapora finalement dans les airs dans un magnifique mélange de chakra turquoise et doré. C'était à son tour de contre-attaquer. Relativement proche d'Ikaku puisqu'il ne s'en était éloigné que d'une charge, il se mit à luire d'une belle aura d'or. Il n'avait qu'une seule technique pour le toucher si haut dans le ciel.

Du petit corps de l'adolescent naquit un grand dôme d'énergie pure, dont la taille augmentait à grande vitesse pour avaler tout ce qui se trouvait sur son chemin. Il ne s'en doutait pas, mais l'Iwajin invisible était toujours sur le terrain et risquait de se faire engloutir lui aussi. Il tomba au sol, se tenant le ventre, épuisé.

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] AthleticInnocentEkaltadeta-size_restricted




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Jeu 25 Avr 2019 - 23:39
Alors que je m'approchais du Sendai aux cheveux bleus avec ma faux, celui-ci mit au dernier moment une armure de chakra pour se protéger. Je grinçai des dents. Devant mon absence, il avait réagi de la bonne manière en prévoyant une défense afin de parer à toutes les éventualités. Il devenait évident que mon adversaire du jour était expérimenté pour les combats, et que ce serait un adversaire dur à mettre au tapis. Ma faux se heurta à son aura bleue sans lui faire le moindre dégâts. C'était la même armure que celle qu'il avait utilisé en début d'affrontement, et je la savais solide pour avoir résisté au Souffle de Notos. Elle ne se briserait pas avec un simple coup de faux sans artifices. L'oiseau du Sendai avait lui aussi revêtu une armure de foudre qui semblait ne pas être faiblarde. Mais alors que je prenais de la hauteur pour prendre en compte ces derniers éléments, laissant le vent me porter, mon adversaire composa à nouveau quelques signes. Je grognai intérieurement, prêt à contre-attaquer immédiatement. Je ne comptais pas laisser mon adversaire se reposer. Je vis alors l'air autour de nous scintiller sur toute la zone de combat. Une attaque de zone ? Mais il était donc fou à ce point ?! Son coéquipier était là aussi ! Son coéquipier...

Meho ! Eh merde ! pensai-je.

Je ne comptais pas le laisser mourir ! J'étais celui qui l'avais emmené ici, je ne pouvais pas le laisser passer l'arme à gauche. Pas sous ma supervision. Les images de Sakuya me revinrent en tête, et la douleur toujours présente me rappela la promesse que je m'étais faite il y a bien longtemps. De protéger ceux qui m'étaient chers, et Meho faisait parti de mon village et donc de ceux que je devais protéger. Je ne pouvais le laisser mourir. J'étais l'esprit du vent, et même s'ils ne verraient rien, j'allais montrer ce que cela voulais dire. Alors que le chakra se rassemblait en lames bleutées, je stoppai ma technique de vol et me changeai en vent tout en chargeant à toute vitesse vers Meho. J'étais certes une grosse brise humanoïde qui se dirigeait à toute vitesse vers mon coéquipier, mais je restais tangible. Alors que j'arrivais sur sa position, je l'emportai avec moi hors de la zone de combat tel un vent protecteur. J'étais déjà surpris de voir Mr.Cheveux-Bleus attaquer son ami qui s'était protégé à son tour de son armure dorée. D'ailleurs cette attaque avait même touché sa propre armure qui s'en était retrouvé amoché. Mais qui plus est, je n'étais pas au bout de mes surprises. C'était au tour de l'autre Sendai-Doré d'attaquer son coéquipier. Et il n'y alla pas de main morte. Il créa alors une grande explosion de chakra, qui bien heureusement n'atteignit ni moi ni Meho qui étions alors hors de portée de son attaque.

C'était à n'y rien comprendre. Mais je n'allais clairement pas les empêcher de s'en mettre plein la vue. Cependant, ils s'en étaient pris à Meho qui était déjà à terre, et pour cela je ne les pardonnerai pas. Après avoir laissé Meho en dehors de la zone de combat, je revins sur le terrain en avançant tel un vent silencieux. L'explosion était finie, et j'avais le champ libre. Ils ne pouvaient pas voir la colère sur mon visage, ils ne pouvaient lire la tempête dans mes yeux, mais je n'allais pas manquer de la leur faire ressentir. Toujours sous mon couvert d'invisibilité, je m'armai de ma faux, et d'un grand coup, je lâchai à nouveau un vent d'une grande puissance sur mes adversaires. Un vent capable de raser une forêt. Un vent qui témoignait de ma colère. Un vent qui n'épargnerait pas mes ennemis qui avaient osé levé le doigt sur mon village et sur mon partenaire. Par la suite, je changeai de position pour ne pas qu'ils se fient au début du vent pour approximer ma position, alors que je restais encore invisible.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 8:52
Il n'y avait désormais plus de temps. L'énergie commençait déjà petit à petit à quitter le corps de l'homme au masque osseux. Il fallait en finir, très vite puisqu'il en avait déjà plus qu'assez de ce combat qui durait bien trop longtemps. N'était-il donc pas assez fort pour terrasser ce gamin ? Le Sendai avait lancé ses lames pures sur la zone du combat, Tenzin avait repris une apparence humanoïde et il l'aperçut enfin. Sauf que ce-dernier avait réussi à esquiver son attaque pour sortir de la zone où descendait en pluie les lames d'énergie pure.

Cependant, Yôji utilisa une technique puissante, il fallait l'avouer. Le Shuriken avait disparu dans cette magnifique explosion. Un amas d'énergie qui l'entoura telle une explosion, l'ancien mercenaire tapota rapidement de son pied son fidèle compagnon qui disparut à la suite de ce petit coup. Avant cela, Ikaku avait pris appui sur le crâne de l'Aigle pour esquiver cette attaque monstrueuse. Les lames pures avaient détruites les armures de l'Eclair de la Brume...

Un vent puissant arriva.

Malheureusement, le vent était réellement puissant. Ikaku n'avait que d'autres choix que... taper dans sa main. La technique disparut en un seul instant ne touchant aucun membre que ce soit Ikaku, Nagaidesu ou encore Yôji. Tenzin était là. Bel et bien présent.


[color=crimson][i]Qu'est ce que tu fous Yôji!


Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)


Dernière édition par Sendai Ikaku le Ven 26 Avr 2019 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 11:50

Être à la hauteur

Quelle étonnante technique... Ikaku venait très certainement de lui sauver la vie. Il n'avait pas compris que Tenzin était invisible et aurait été bien incapable de voir la lame de vent qui fusait sur lui. Quelle étonnante technique... C'était donc pour ça qu'il passait ses dernières journées à Kiri à tenter d'arracher la vie à des plantes vertes dans des scénarios où elles essayaient de détruire le village. Yôji voulait connaître cette technique, toutes les techniques, l'entièreté du pouvoir qui s'offrait aux Anciens. Les larmes lui montèrent aux yeux.

- Je veux pas mourir... Sanglota t-il doucement alors que les larmes qui coulaient de ses joues se mélangeaient à la terre sur son visage.

Pourtant, lorsque Tenzin réapparut sous ses yeux, le jeune garçon n'eut qu'une seule envie : l'éliminer à son tour. Son poing droit s'illumina faiblement, luttant visiblement pour le recouvrir une ultime fois d'énergie pure. Il regardait l'homme aux cheveux bleus avec un air suppliant. Le Wasurejin qui passait son temps à moquer son maître et à se donner de grands airs était bien loin désormais. Que ce soit l'Iwajin ou le Kirijin, chacun put se rendre compte que, malgré son étonnant potentiel, le brun n'était rien d'autre qu'un enfant apeuré et dépassé par les événements.

- Ne me laisses pas y aller... Oji-san... Supplia t-il une dernière fois alors que son corps se tournait vers Tenzin.

Son esprit était embrouillé. Il commençait à marcher pas à pas vers l'opposant, son poing luisant toujours actif. S'il fonçait vers le maître du vent, il mourait à coup sûr. Il lui était interdit de mourir, pas aujourd'hui, pas maintenant. Il avait encore trop de choses à faire, des gens à sauver... Pourtant, il mourait en même temps d'envie de détruire Iwa. Sa dernière technique avait d'ailleurs bien commençait le travail, arrachant de gros morceaux de pierre des Hauts-Plateaux lissés par son chakra pour les envoyer s'écraser sur le village en contrebas.

Le regard suppliant et larmoyant, l'enfant se mit finalement à courir vers l'assimilateur. On comprenait clairement qu'il s'agirait de sa dernière attaque et qu'il serait bien incapable d'esquiver ou même de rester conscient après cela. Levant son poing, il s'apprêta à l'abattre sur le Chûnin de la Terre. Voile noir.






Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5557-termine-sendai-yoji-le-gardien-stagiaire

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 16:19
Le combat avait pris une tournure tout à fait impressionnante et inhabituelle. Alors que je revenais sur le terrain en constatant l'énorme explosion d'énergie dorée du cadet des Sendai, l'Aigle géant de son aîné disparut alors que ce dernier esquivait l'offensive de son coéquipier. Il semblait visiblement qu'il y avait eu un malentendu entre ces derniers. Mais cela n'était en aucun cas mon problème. Contrairement à Mr.Cheveux-Bleus, je n'attaquais pas les miens. Armant donc ma faux, toujours invisible, j'avais relâché le souffle de Notos sur mes adversaires. Cependant, alors que le vent furieux et dévastateur fusait sur les Kirijins, désireux de les emporter et de les mettre hors d'état de nuire, une chose étrange se produite. Après avoir réalisé un mudra, l'aîné des Sendai claqua des mains, et non seulement ma technique se fit aspirer...mais je sentis le chakra que je maintenais pour mon invisibilité se faire aspirer à son tour. Avec une pointe d'étonnement, je fis un pas en avant alors que l'énergie de mes techniques se faisaient emporter. Je redevins alors totalement visible. J'écarquillai les yeux une seconde, avant de comprendre et de sourire d'une manière à la fois excitée et amusée.

-Intéressant...

Les Sendai étaient donc capable de pareilles performances. Aspirer le chakra des techniques...Ce n'était pas mon propre chakra qui s'était fait aspirer. Mais pouvaient-ils faire de même à notre corps ? Pouvaient-ils aspirer le chakra hors de notre enveloppe ? Le clan Sendai était définitivement une sacré affaire, au point que j'en avais presque des frissons dans le dos. Si nous n'étions pas actuellement dans un combat à mort pour la défense d'Iwa, j'aurais bien plus apprécié cet affrontement. Je continuai cependant à m'approcher des deux Sendais, la faux bien en main et déterminé. Cependant, je m'arrêtai brusquement lorsque je vis les larmes du plus jeune des deux rejoindre le sol des Hauts-Plateaux. Un sanglot, quelques mots, un désir de vivre poignant qui vint étreindre mon coeur. Je plissai les yeux et je ne bougeai plus d'un pouce. Face à la détresse de mon adversaire, je me retrouvais confus, incapable de savoir que faire. Mon seul objectif restait la défense d'Iwa, et la survie de Meho...mais pourrais-je tuer un être qui désirait tant de vivre ? Un jeune garçon qui semblait à peine rentré dans l'adolescence ? Il était certes un shinobi confirmé au vu de sa prestation du jour, mais...

Lorsqu'il leva ses yeux sur moi, quelque chose dans son visage sembla se modifier. Comme une colère sourde, incontrôlable et irraisonnée. Me détestait-il à ce point ? Mais alors que son poing se recouvrait d'une lueur dorée, d'abord tremblotante avant de prendre réellement forme, je vis la supplique dans son regard. Une nouvelle prière énoncée à voix haute d'un enfant qui n'avait pas voulu être là. D'un enfant qui ne désirait pas mourir sur ces terres. Pas maintenant, trop tôt. Avec la force du désespoir, il fonça sur moi. Son corps n'était guère plus animé par l'envie de combattre, mais par une autre énergie qui semblait le pousser à agir. Une force que je ne comprenais pas. Il m'attaquait encore. Je serrai les dents, et je resserrai dans un même temps la prise sur ma faux, prêt à riposter. Et lorsqu'il arriva à porter pour me frapper, je transformai la partie qu'il visait en vent pour laisser son poing me traverser. Dans un mouvement fluide et rapide, je m'apprêtai à le trancher de ma faux, mais la vue de son visage si jeune me rappela une nouvelle fois Sakuya, cette genin si jeune qui avait connu la mort sous mes yeux à Tetsu. Elle devait avoir l'âge de mon adversaire, et le fil de sa vie avait été coupé sans aucune pitié, sans aucun remord, par le Shogun. Et je ne pouvais faire pareil. Je retins mon geste, et au lieu de le frapper avec ma faux, je l'attrapai par le col alors qu'il était en train de s'évanouir. Je le déposai au sol délicatement, avant de me relever vers mon adversaire.

-Vous ne traitez pas très bien les vôtres, Kirijins. C'est impardonnable, dis-je avec une colère certaine dans la voix. Il n'avait aucune envie d'être là. Vous forcez donc vos jeunes recrues à aller ainsi trouver la mort ?!

Avec une vitesse impressionnante, je composai des mudras à mon tour, puis je me mordis le pouce avant de poser la main au sol. Un sceau apparut, et dans une explosion de fumée blanche, Garuda le Prince des Autours apparut. Je n'eus pas besoin de quelconques mots, il avait compris quel était notre adversaire, et sans plus attendre il s'éleva dans les cieux. Il savait que si je voulais le rejoindre, je pouvais à tout moment. Il ne s'inquiétait pas pour moi. Il prit alors son envol, venant se placer à l'opposé du Sendai encore debout, le mettant ainsi entre Garuda et moi-même. De mon côté, je me décalai suffisamment pour que le jeune inconscient ne soit pas touché par les techniques de son aîné de la brume.

-Continuons donc, Sendai, sauf si tu désires te rendre ?

Et sans besoin de signal, Garuda lâcha une première salve de lames de vent sur notre adversaire venue du ciel. Dix lames de vents fusèrent des ailes de mon compagnon les unes après les autres sur Cheveux-Bleus, rapides et proportionnelles à la taille de l'Autour. Une simple petite esquive ne suffirait pas pour le sortir de là. Attendant de voir la réaction du Sendai, Garuda recommença exactement la même manoeuvre, chaque battement d'ailes libérant une lame de vent qui fusait vers notre adversaire. De mon côté, j'attendais patiemment une ouverture dans la garde de ce dernier pour l'attaquer. N'étant pas sur le même plan, ni du même côté du Sendai, nous évitions ainsi de nous faire trop facilement viser tous les deux dans la même attaque.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 16:49
Il était fort, très fort pour un garçon de son âge. Son assimilation dépassait clairement ce qu'il pensait d'eux, il dépassait de loin le niveau des combattants qu'il avait pu avoir au Colisée. Pouvait-il rivaliser avec Inja ? Possiblement, oui. Mais, Ikaku n'avait pas encore dit son dernier mot, loin de là. Yôji était faible, il arqua un sourcil alors qu'il ne voulait plus combattre.... Sauf qu'il n'avait guère le choix de continuer. Ikaku ne lui en laissait pas tellement le choix, à vrai dire et dans un dernier souffle, il attaqua l'assimilateur sans pour autant lui faire des dégâts puisqu'il avait réussi à se phaser.

On les force pas. L'a voulu être shinobi, le voilà shinobi. Déclara-t-il à l'attention de son adversaire. Mourir que d'se rendre. Précisa-t-il en suite.

Par la suite, l'Iwajin avait appelé son invocation. Un vautour. Ikau regrettait déjà d'avoir rappelé Nagaidesu. Se rendre ne faisait pas parti de ses intentions, il ne s'était jamais rendu en réalité et il ne comptait pas commencer maintenant. Mourir au combat serait une fierté pour l'utilisateur des pouvoirs des Anciens.

Le sourire aux lèvres plus prononcé quand le volatile balança une première offensive. Il esquiva en impulsant sur ses pieds, mais à peine s'était-il arrêté que le piaf continuait sur la même attaque. Il n'eut pas le temps d'esquiver cette fois-ci, d'un coup, il clappa dans ses mains et fit annuler la technique de l'invocation. Lui aussi devait ressentir les effets de cette technique et sans plus attendre une seconde, décidé à en finir très vite, il joignit ses mains en arrière et accumula une boule d'énergie énorme qu'il envoya comme un canon sur Tenzin. Qu'il l'évitait, le canon se retournerait directement sur lui.

Spoiler:
 

_________________
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku http://www.ascentofshinobi.com/u882

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 17:35
La réponse du Sendai en face de moi me fit grincer des dents. N'avait-il donc aucune considération pour son cadet ?! Celui qui gisait non loin de là, et qui faisait parti du même clan que lui ? Mes yeux déjà emplis de colère finirent d'achever leur ascension vers la fureur. Cependant rien dans l'attitude de mon corps, à part mon expression faciale et la rage dans mes yeux, ne semblait indiquer qu'une telle colère couvait en mon fort intérieur. La dernière phrase de mon adversaire finit par apaiser quelque peu la colère que je couvais en mon sein. Il semblait préférer mourir plutôt que de se rendre. Très bien, j'avais entendu ses préférences, et était entièrement enclin à les lui accorder.

-Ainsi soit-il...

Lorsque Garuda prit son envol, le sourire du fou furieux s'élargit encore. Ce n'était pas un sourire normal. C'était le sourire de ceux qui ne trouvaient la joie que dans l'affrontement. Même les affrontements à morts. C'était le sourire de ceux qui avaient regardé la mort plus d'une fois dans les yeux, et qui n'avaient pas cillé. C'était le sourire d'un homme qui était prêt à tout pour conserver son honneur de combattant. Je ne savais pas si je devais l'admirer ou ressentir de la tristesse. Non pas de la pitié, car je respectais suffisamment ce combattant qui avait été d'une puissance considérable. Mais je me posai la question un instant, me demandant ce qu'il avait vécu pour en arriver là. Il esquiva la première salve de lames de vent, mais se rendit compte bien rapidement que celle-ci ne suffirait pas. Renouvelant sa précédente technique, il claqua des mains et toutes les lames de vent de Garuda s'évaporèrent dans l'air. Je remarquai même qu'il vacilla un court instant dans les airs, alors que mon adversaire composait rapidement de nouveaux mudras, tournant cette fois-ci son corps vers moi. Puis envoyant ses mains dans ma direction, c'est un énorme canon de chakra qui fonçait dans ma direction.

Cependant, je ne bougeai pas d'un poil. Au lieu de cela, je laissai mon corps prendre les propriétés qui lui étaient intrinsèques, et j'invitai le vent à ne faire qu'un avec moi. Revêtant ma forme éthérée. Son canon de chakra me percuta de plein fouet, et je fus entièrement dispersé. Mais je ne me reformai pas de suite, donnant l'impression d'avoir disparu comme précédemment quand j'étais devenu invisible. Pendant ce temps je laissai à Garuda le soin de continuer à bombarder mon adversaire. Dans un cri de rapace, suivi d'une voix profonde et grave rappelant une grande brise, il s'adressa au Sendai.

-Ne t'avise pas de toucher au Fils du Vent, humain !

Et il lâcha à nouveau un déluge de lames de vent sur le Sendai, entre-coupé d'une très courte pause. Mais le battement des ailes du Prince Protecteur se faisait moins vif, car en très peu de temps, il avait utilisé énormément de chakra. De plus, la technique qu'avait fait l'étrange Fou-Furieux au masque d'os sur le visage lui avait aussi prélevé de l'énergie. Même si le Prince n'allait pas s'avouer vaincu pour si peu.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa] Big-41118650dc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

3/04. Être à la hauteur [Victoire : Iwa]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Événements :: Event n°4 : Cataclysmes :: Partie n°3, Iwa : Le Son du Cataclysme
Sauter vers: