Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Les caravanes d’Ali Baba
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 21:42 par Sabaku Eirin

» La FKP (Yamiko]
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 21:28 par Sakana Ayanokoji

» [B/MINI-EVENT/KIRI] Calife à la place du calife
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 21:24 par Date Junko

» [B/OFFICIELLE/KIRI] REFERMER LA PLAIE
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 21:23 par Narrateur

» 05. Se tromper sur toute la ligne
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 21:06 par Borukan Ashitaka

» Prémices (Metaru)
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 20:46 par Sakana Ayanokoji

» Consolidation [OS]
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 20:46 par Kōenji Zuko

» Patpat [Aditya]
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 20:40 par Kurayami Zeref

» Contre-la-montre en eaux troubles
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 20:16 par Kurayami Zeref

» [en cours] Koda Abura, genin
Happy meal [Kyosuke] EmptyAujourd'hui à 19:53 par Koda Abura

Partagez

Happy meal [Kyosuke]

Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Jeu 18 Avr 2019 - 15:43
Le rapport avait été donné concisément, auprès d’un administré qui en avait eu vaguement rien à faire des problèmes de distribution de journal. Ce qu’Ayumi concevait parfaitement, raison pour laquelle elle n’avait pas donné plus de détails que « le journal a été correctement livré, bonne journée ». Le tampon « accompli » et un timide « merci au revoir » plus tard, la Yamanaka se trouvait dans la rue aux côtés de son facteur-justicier. Elle lui avait légèrement imposé le repas, n’ayant absolument pas fait ce qu’il conditionnait pour y accéder.

« Une préférence ? J’aime bien le restaurant de poulet à quelques rues d’ici. »

Ca lui demandait quelques efforts de paraître agréable, mais elle avait passé des années à s’entraîner à paraître autre chose que ce qu’elle ressentait vraiment – et même si elle avait perdu de la pratique ces derniers temps, elle ne se perdait pas totalement. Au fond, elle lui laissait le choix, mais elle savait que, poli comme il semblait être, il accepterait de se rendre là où elle voulait aller. Ils se dirigèrent donc vers un restaurant appelé « Kiri’s Food Chicken », un restaurant spécialisé dans la viande de poulet.

Il était 12h30, et l’heure de pointe faisait qu’il y avait pas mal d’attente au restaurant. Ils furent vite assis, mais le serveur mit un bon moment avant de venir prendre leur commande. Une chose qu’Ayumi avait du mal à feindre, c’était la patience. Même si elle gardait son visage impassible, ses doigts tapotaient machinalement sur la table. Elle allait être obligée de faire la conversation.

« Alors… tu… tu viens d’où ? Et pourquoi t’es à Kiri ? »

Primordial pour une conversation entendue. Ça allait naturellement enchaîner par « pfolala, c’est brumeux aujourd’hui ». Son envie de partir augmenter un peu plus chaque seconde à patienter dans cette salle bondée qui sentait la volaille. Il fallait qu’elle tienne : son frère lui avait demandé d’être plus aimable pour se faire des relations qui serviraient leurs desseins. Et ce que Jun demande, Ayumi exécute. Et réciproquement, d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Sam 20 Avr 2019 - 1:53


Happy meal [Kyosuke] Hisagi-gifs-hisagi-shuuhei-25849940-270-152


Bien que je comptais l'emmener quelque part d'un peu plus atypique, elle prit les devant pour le choix du restaurant. Ne me laissant même pas le temps de lui répondre et de proposer mon idée, nous étions déjà devant le restaurant de poulet assez connu des familles de kiri, rien d'incroyable, c'était pas mauvais, sans être incroyable non plus.

Passé midi et demi, le monde grouillait dans la salle et nous étions enfin assis à une table, cependant l'affluence ne permettait pas au serveur de venir s'occuper de nous directement, et un petit « podom podom » commençait à se faire sentir sur notre table.

D'un coup, une nouvelle fois, elle prit les devant, et commença la conversation. C'était bizarre, elle n'avait pas décrocher trois mots lors de notre mission et la d'un coup, elle semblait se rendre compte que j'existais et que j'étais assis en face d'elle. Me raclant la gorge, pour lui répondre :


- Tu n'es pas obligé de forcer la conversation tu sais ?

Répondais-je avec un petit air benêt comme si j'essayais de la comprendre, de savoir ce qu'il se passait dans sa tête, sans y arriver bien sur ! Je n'avais pas le pouvoir de lire dans les pensées, comme si c'était possible ! À part Saji, mais lui, il ne pouvait que parler dans la tête, pas savoir ce qu'il y a dedans, enfin je crois...

- J'ai accepté de t'inviter même si tu ne m'avais pas aider, oui je n'ai pas oublié les conditions haha... Mais j'avais eu l'impression que tu avais fais un effort, du coup, je me suis dis que ce ne serait pas cool de rester sur mes positions juste par fierté...

Finissais-je en levant les yeux, comme si ce concept ne m'atteignais pas, pour dire vrai, ce n'était pas vrai du tout, qui peut dire qu'il n'a aucune fierté, disons qu'elle se manifestait d'une différente manière que de vouloir avoir absolument raison, ou le contrôle de mon environnement.

- Mais si ça t'intéresse vraiment, je viens de...

Au moment ou j'allais révélé mes origines et un petit bout de ma vie privée, le serveur arriva pour prendre notre commande. Ça tombe bien, j'avais vraiment faim, je commandais un poulet roti accompagné de frites, j'étais pas là pour faire attention à ma ligne alors pourquoi se retenir ? Et comme boisson, je pense qu'après cette mission, une petite bière ne serait pas de refus !

Une fois ma commande terminé, je tournais le regard vers celle qui m'accompagnais aujourd'hui pour qu'elle demande ce qu'elle désire, vu que madame avait faim ! Une fois qu'elle eut fini, je me permis de lui retourner la précédente question :


- Et toi ? D'ou tu viens et qu'est ce que tu fais ici ?



_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 18:48
Elle savait, et elle aurait préféré d’ailleurs. Mais qu’allait lui apporter cette journée si elle ne s’était pas faite au moins un allié ? Elle pensait allié, et elle le disait à dessein : elle n’avait pas d’amis. Et elle n’en voulait pas, de toute façon. Un processus long et compliqué pour des résultats aléatoires et franchement décevants. Toutes les personnes qu’elle avait côtoyées de près ou de loin avaient réussi à la désintéresser. Un exploit même, car même lorsqu’elle n’attendait rien, elle était quand même déçue. Shinka faisait office d’exception, même si elle ne savait pas vraiment comment définir leur relation. Ils n’étaient pas, à proprement parlé, en couple – et ce n’était pas de simples amis. Un allié++, peut-être ?

Bref, Ayumi écoutait en réalité à peine ce qu’il lui répondait – mais ça a avait l’air assez construit malgré tout, car il parlé plusieurs secondes d’affilée. Elle avait son coude sur la table, sa joue dans la paume de sa main, ses longs cheveux descendant le long de son avant-bras. Elle lançait des regards désespérés aux serveurs qui tardaient à venir mais qui finit tout de même par se pointer. Elle commanda, sans même remarquer que Kyosuke n’avait même pas répondu à sa question. Elle entendit néanmoins celles qu’il lui posait.

« De Hi. Et parce que si tu connais un meilleur endroit pour progresser dans l’art d’être un ninja, je suis toute ouïe. »

Elle faillit ajouter que ce village de ploucs l’exaspérait sur tous les bords, mais elle se contenta de lâcher un sourire, reprenant son intense réflexion dans la paume de sa main. On leur servit rapidement leur repas, et ils purent manger dans un silence relatif, ponctué seulement par quelques remarques de-ci de-là, mais aucune grande conversation. Ayumi n’était pas assez motivée pour se le mettre dans la poche. Elle soupira, son assiette terminée.

« C’est une perte de temps. Et une perte d’argent supplémentaire pour toi. »

Elle se leva : ce repas était une très mauvaise idée. Il faudra qu’elle garde à l’esprit que tailler le bout de gras autour de trois tenders n’était pas trop son truc (et ça ne devrait être le truc de personne, et pourtant il y avait moult bandes d’amis autour). Elle se leva, remettant en place ses cheveux.

« Si tu veux, j’ai un truc un chouïa plus intéressant à te proposer. Surtout à cette heure-ci. »

Elle sortit du restaurant qui ne désemplissait pas, et se dirigea vers les terrains d’entraînement. Quite à avoir perdu sa journée, autant qu’elle finisse par quelque chose d’un peu productif (et oui, la fin de la journée, c’est 13H). Un entraînement après cette journée à procrastiner et à livrer le journal ne serait pas de refus.

Espérant qu’il l’ait suivie (sinon tout s’arrête maintenant), elle se retourna sur le terrain d’entraînement vide, un léger sourire aux lèvres.

« Ce sera sans doute plus intéressant. J’te laisse commencer, j’ten prie. Tu m’as payé à manger, j’te dois bien ça. »

Du moins, elle l’espérait. Parce qu’elle était sortie sans rien payer, elle.

_________________


Happy meal [Kyosuke] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Sam 27 Avr 2019 - 23:27

Happy meal [Kyosuke] Tenor


De Hi no kuni ? Elle ne venait de la porte à côté, ça expliquait surement son attitude dans le village, elle n'était pas d'ici, peut-être avait elle le mal du pays ? Enfin, le repas arriva rapidement, je dévorai le poulet que j'avais eu, ce fut un déjeuner assez calme, je me doutais qu'elle n'était pas bavarde, mais là, c'était vraiment le silence haha.

Après avoir finie, elle se leva de table en soupirant, elle ne sembla pas conquise pas le repas... Je me disais bien qu'elle s'était forcée pour une raison qui m'était encore inconnu. Après cette déclaration digne d'une série B, elle me proposa autre chose, et me conseilla de la suivre, avais-je vraiment le choix ? Je laissais l'argent sur la table pour suivre le jeune femme...

Un terrain d'entrainement ? La dernière fois que j'avais mis les pieds ici, j'étais reparti brulé sur une partie du corps et pleins de contusions, Hono n'y était pas aller de main morte. Au vu de son sourire, le combat semblait plus sa tasse de thé que tout autre activité sociale, mais bon, je venais de manger quoi...

Soupirant, posant mon sac sur le sol, je n'avais pas les protections pour les lames, il faudra faire attention de ne pas la couper en morceaux... Je m'étirais le corps entier rapidement, je n'étais pas très chaud à l'idée de me battre juste après manger, mais encore une fois, avais-je vraiment le choix ?

Plus cette journée avançait, plus je me disais que j'aurai du la laisser faire la tête à la poste et partir sans revenir pour m'aider, enfin, « m'aider »... Je récupérais mes deux faux, les faisant tournoyer tranquillement, comme si j'avais besoin de les dégourdir, après quelques secondes, je stoppais leur rotation. Je levais la tête vers Ayumi, avec une attitude un peu forcée :


- Comme tu veux...


Prenant position fermement, appuyant mes appuis sur le sol, à quelques mètres de mon opposante, d'un mouvement sec mais fluide, je projetai une des mes faux en sa direction, visant son buste. C'était parti, j'allais surement encore m'en prendre plein la tronche, mais peut-être allais-je me prendre au jeu comme la dernière fois...
Akuma ni taishite Ryu...

- Yarazu no ame !

Résumé du tour:
 

_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 11:50
Même si ce n’était pas de gaieté de cœur, au moins semblait-il prêt à l’affronter pour un entraînement qui sauverait sa journée. Il se battait visiblement avec des faux. Un gladiateur ? Ayumi eut un sourire : c’était la première fois qu’elle combattrait un bretteur depuis très longtemps. Saji était bien trop fort pour elle, et elle connaissait beaucoup trop bien Shinka pour parler « d’entraînement » lorsqu’ils croisaient la lame.

Elle garda son sourire satisfait, immobile, jusqu’à ce que les armes de Kyosuke soient à quelques mètres d’elle, le temps pour lui de se réjouir de son offensive et de se moquer d’elle qui n’avait pas bouger d’un iota alors que l’offensive arrivait. Puis, au dernier moment, dans un geste souple et gracieux, elle sortit ses propres lames et para celles de son adversaire. Pendant qu’il les rappelait, elle posa les siennes sur le sol.

« Beaucoup trop mignonnes tes armes. Ils font les mêmes pour adultes ? »

Yoakeshi et Yuugureshi étaient des lames très particulières, dont elle devait avouer la fierté de les posséder. Non seulement elles avaient la capacité d’assimiler le chakra de leur maître pour le changer en poison de différentes natures, mais en plus, elles étaient faites de telle sorte qu’elles pouvaient s’allonger de dix mètres pour permettre au sabreur, en plus de sa capacité d’empoisonnement, d’obtenir une allonge exceptionnelle. Des années durant, Ayumi s’était entraînée à manier ses lames des deux façons proposées : soit au corps à corps comme n’importe quelle lame, soit à distance, les maniant tels des fouets de métal tranchant.

Kyosuke semblait maîtriser le combat lointain, celui qu’elle avait eu tant de mal à développer. Parfait, elle pourrait voir où elle en était en terme de progrès. Il sera finalement très utile à cette journée, le facteur. Jusqu’à présent, ses lames avaient la taille commune des sabres qu’il avait dû rencontrer. Plantées dans le sol, elles ne paraissaient pas si particulières.

Pourtant, lorsqu’Ayumi lança son offensive, ses deux lames prirent la forme de deux grands serpents prêts à fondre sur leur proie, la gueule grande ouverte et les crocs acérés. Les deux sabres occupèrent l’espace de façon magistrale, et ils fondaient sur Kyosuke. Elle était prête à perfectionner son maniement de ses sabres à distance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 21:48

Happy meal [Kyosuke] PeacefulEverlastingAmericancrayfish-size_restricted


Ma faux fut déviée sans trop de difficulté avec ce qui semblait être des lames jumelles, elle utilisait donc le kenjutsu, pratique que l'on ne voit jamais chez les gens comme moi... En effet, nous sommes physiologiquement incapable de manier ce genre de lame, allez savoir pourquoi. Bien qu'il fut aisée pour elle de parer ma première attaque, le commentaire n'était pas forcément nécessaire, je ne comprenais vraiment pas sa manie de rabaisser les gens ou d'être obligé de leur cracher au visage...

Malgré ça, je ne répondis pas, faisant mine de n'avoir pas entendu, j'étais partant pour un entrainement, pas pour me faire insulter. Elle se décida tout de même à m'attaquer avec une mouvement assez similaire au mien, elle pouvait donc aussi attaquer à distance ? Ce combat allait sans doute être plus intéressant que prévu, si j'arrivais à mettre ses réflexions de côté...

Bien que ses épées-serpents me foncèrent dessus, la puissance de la frappe ne semblait pas importante, elle se moquait de moi ? Elle pensait que ce genre d'assaut allait faire mouche ? Ou peut-être était-ce juste une mise en bouche ? Dans tous les cas, je pouvais m'en défendre assez facilement, utilisant la faux qui me restait et un bout de chaine pour faire opposition à sa technique.
Technique:
 
Son style allait surement partager beaucoup de similarité avec le mien, mais au vu de la première attaque, même si elle avait accès au combat à moyenne distance via son arme, la force de l'impact ne semblait pas si dangereux que ça. Garder la configuration actuelle, pourrait donc me donner l'avantage, au pire je pouvais toujours utiliser le peu de cendre que je pouvais déployer si jamais elle forçait le corps à corps...

Repoussant ses armes d'un coup sec, je fini tournoyer légèrement la faux qui me restait, comme si j'allais exécuter le même mouvement que le précédent. La même stratégie que contre Hono, ouvrir avec ce mouvement, et comme contre Hono, il est contré, laissant la faux assez loin de moi pour que mon adversaire ne se doute pas forcément du prochain enchainement !

Tout en continuant le mouvement de la faux qui me restait pour attirer son attention, j'utilisais mon autre main qui tenait la chaine, pour tirer un coup sec dessus. Dans un bruit de métal qui s'entrechoque, la faux qui avait été précédemment repousser, revint vers son utilisateur, mais en faisant un détour afin de surprendre son opposante par derrière !
Akuma ni taishite Ryu...


Samidare !

Technique:
 

Cette fois, elle allait surement prendre ça un peu plus au sérieux, surtout que j'avais pas de quoi empêcher mes lames de lacérer ce qu'il y avait sur leur chemin. Si la technique avait réussi, elle aurait surement se retrouve avec une trace pas très jolie sur le corps, j'avais fait attention que l'impact soit du côté plat de la lame, pour éviter toute effusion inutile.

Récupérant ma deuxième faux, je me permis, à mon tour, un petit commentaire :


- C'est assez adulte pour toi ?


Résumé du tour:
 

_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Lun 29 Avr 2019 - 0:19
Pauvre chou. Visiblement vexé de la remarque qu’elle lui avait faite, il ne réagit même pas, se contentant de parer avec vigueur la frappe qu’Ayumi avait faite. Il maîtrisait son sujet, quoiqu’on en dise. Il était peut-être un utopiste naïf, de ceux qui sont « sympas » par envie et non par nécessité, mais au moins semblait-il savoir ce qu’il faisait les armes à la main.

Une fois de plus, il fit tourner ses faux, prêt à assaillir la jeune Yamanaka d’une nouvelle attaque. Se concentrant sur celle qui tournait, elle gardait cependant du coin de l’œil celle qu’il tentait de faire oublier, et à raison. Fort heureusement, elle put entendre le bruit métallique lorsqu’il tenta son esclandre par derrière. D’un mouvement abrupt de la main droite, elle vint placer sa lame en opposition à la sienne. C’était bien joué, mais Saji avait utilisé exactement la même technique lorsqu’ils s’étaient combattus : divertir l’attention pendant qu’une des lames se trouvaient libre de tout mouvement. S’il y avait bien une chose qu’elle avait retenue de ce premier entraînement intensif avec son senseï, c’était de « maintenir sa garde » ; et elle s’y employait.

« Pas vraiment, non. Plus lâche, sans doute. »

Elle se repositionna et, sans laisser le temps à son adversaire de souffler ne serait-ce qu’un instant, insuffla de son chakra dans les lames de ses sabres. Etendue de dix mètres, la technique qu’elle s’apprêtait à utiliser allait être dévastatrice. Croisant ses avant-bras devant elle, laissant les lames bringuebaler mollement de part et d’autre de son corps, elle se concentra l’espace d’une seconde. Puis, elle relâcha toute la puissance du vent combinée à ses lames.

Les sabres fendirent les airs à toute allure, mais ne touchèrent que le vent ; qu’importe, c’était là le but recherché. Car dans le sillage de l’air fendu, deux lames de vent fusaient vers Kyosuke à une vitesse impressionnante. Deux lames de dix mètres chacune, soulevant la poussière et la terre à mesure qu’elles se rapprochaient de leur cible.

Ayumi, elle, resta attentive à ce qu’il allait faire : la réponse à cette offensive allait déterminer la suite de ce combat. Il n’était pas le seul à pouvoir faire des coups traitres comme il avait tenté de le faire avec ses lames : elle aussi était capable d’être plus fourbe, plus maline, plus subtile. Mais il fallait pour cela opérer tout d’abord à une phase d’observation. Tout comme le prédateur observe sa proie avant de fondre sur elle, la Sabreuse avait son regard posé sur le Gladiateur, prête à bondir dès que l’occasion se présenterait…

Spoiler:
 

_________________


Happy meal [Kyosuke] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Lun 29 Avr 2019 - 5:06

Happy meal [Kyosuke] PeacefulEverlastingAmericancrayfish-size_restricted


Étrange...Je levais un sourcil quand j'observai qu'elle venait de se défendre, sans vraiment de difficulté, de mon attaque surprise. Aurais-je fait l'erreur de la sous-estimé ? Aurais-je déjà pris le melon parce qu'il avait fonctionné comme prévu sur un autre genin ? Ce n'était pas si incroyable qu'elle puisse s'en défendre, alors pourquoi je trouvais ça surprenant ?

Plus lache hein ? Il était vrai que ce mouvement ne suivait pas vraiment le code d'honneur de combattre en face à face, mais je ne faisais que de me servir de mon arme comme on m'avait apprit à le faire, comme elle était censé être utilisée.

Après sa parade, elle croisa ses sabres, qu'elle avait rétracté précédemment, et d'un mouvement rapide, elle fit mine de feindre l'air, et de ces gestes surgirent deux puissantes lames formées de vents ! Soulevant une partie du terrain et se dirigeant droit vers moi ! Des gens qui se changent en flammes, d'autres qui fendent l'air, ce village était vraiment rempli d'adversaires diverses !
Technique:
 
Accueillant les deux lames avec mes deux faux, sa technique me fit reculer de quelques centimètres, elle était plus puissante que son coup d'épée. Ayumi pouvait donc développer des frappes plus puissantes, empruntant même aux éléments ! Le chakra avait vraiment de fantastiques applications, mais cette pensée n'allait me mener nul part...

Nous n'avions fait qu'annuler l'assaut de chacun, à chaque fois, malheureusement pour moi, je n'avais pas de technique qui usait d'élément, que ma maitrise du Kusagirama... J'avais peut-être une idée, mais elle allait demandé de prendre un petit risque, le déjà vu était aussi une sorte de stratégie non ?

Me dégourdissant du choc de ses lames de vents, je fis tournoyer une nouvelle fois mes lames, elle savait que j'allais sûrement lui en envoyer une, l'habituer à un rythme pouvait me servir, jouer sur sa confiance de la même façon que j'avais fais avec Hono.

Je m'attendais déjà à une remarque de sa part, du style «  tu sais que faire ça ? » ou un «  gneuh gneuh, t'es trop nul », mais bon, je ne pouvais pas déployer d'autre technique pour l'instant, et le corps-à-corps ne semblait pas être une option viable.
Akuma ni Taishite Ryu...


- Yarazu no ame !


C'est reparti ! Je renvoyais une nouvelle fois ma lame vers mon opposante, sachant très bien qu'elle avait la possibilité de l'arrêter. Mais ce que j'avais prévu pour la suite, me permettrais peut-être de prendre l'avantage !

Résumé du tour:
 

_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Sam 11 Mai 2019 - 15:44
Elle soupira alors qu’il enchaînait une nouvelle fois, tête baissée, le même enchaînement encore et encore. Peut-être était-ce une erreur d’avoir pensé que cet après-midi serait sauvée grâce à un entraînement improvisé avec une personne qu’elle ne connaissait pas. Elle regrettait amèrement de perdre à nouveau son temps ; Kiri avait bien mieux à ouvrir. Sans bouger, elle para l’assaut de Kyosuke, reculant que légèrement sous la force du coup.

« Il va falloir commencer à faire autre chose, hein. »

A peine ses lames repoussées qu’elle fendit de nouveau l’air avec ses sabres pour renvoyer deux lames d’air de dix mètres chacune vers sa cible. Visiblement, il était obligé d’utiliser ses faux pour contrer son assaut : c’était parfait, et elle allait en profiter. Lorsque ses entailles futon partirent en direction de son adversaire, elle les suivit de près, allant profiter du moment où il devrait parer les lames de vent pour attaquer.

Saji lui avait appris à maintenir sa garde en toute circonstance, si bien qu’elle restait totalement concentrée malgré la difficulté assez faible, malgré son avantage dans l’assaut en cours et malgré les attaques répétitives de son adversaire. Elle se surprenait de plus en plus à sous-estimer ses adversaires, et ce qui lui jouait de nombreux mauvais tours. Si elle pensait sincèrement être supérieure à son adversaire aujourd’hui, il fallait qu’elle évite de se faire battre par sa propre suffisance.

Arrivée à hauteur de Kyosuke, et après que ses lames aient atteint leur objectif, elle sauta et, de ses sabres, frappa d’estoc son compagnon facteur. Elle ne s’était pas retenue : Saji lui avait fait une fleur lors de leur entraînement, évitant de se donner à fond pour lui éviter de se blesser. Ici, elle ne retint aucun de ses coups. Après tout, et elle le savait : elle n’était pas capable de tuer en un coup un autre shinobi de son rang.

Quelque chose qu’elle s’affairait à corriger.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Mar 14 Mai 2019 - 23:26

Happy meal [Kyosuke] PeacefulEverlastingAmericancrayfish-size_restricted


La redondance était aussi une stratégie en soi, faire entrer l'ennemi dans un rythme puis le briser d'un coup pour le surprendre ! Mais ce n'était pas ce que je cherchais là, je voulais juste avoir une des faux à distance... Maintenant, qu'elle connaissait ma technique, elle n'allait jamais vraiment pouvoir se concentrer en sachant qu'un retour était possible, et ça, c'était quelques chose de précieux . Toujours l'avoir entre deux situations, pour avoir plus de marge d'action !

Elle qui parlait de changement, alors qu'elle utilisait exactement la même technique que précédemment, à une différence près, cette fois-ci, elle emboita le pas de ses lames de vents ! Elle tentait un rapprochement grâce à la couverture que sa technique lui donnait. Si je me défendais de la même façon que la dernière fois, elle allait sans doute tenté quelque chose dans mon angle mort... Je me devais donc de passer au niveau supérieur.
Akuma ni Taishite Ryu...


-Shibuki Ame...


Commençant à faire tournoyer la faux qui me restait avec de plus de plus de mou, créant une sorte de zone de protection au moment où son jutsu devait de me toucher ! Comme prévu, suite à ça, elle utilisa sa lame pour essayer de me toucher mais ma technique me permit aussi de désynchroniser son mouvement avec mes déplacements. Alors que, dans le même temps, je diffusais au niveau de son visage un nuage de cendre pour l'empêcher de voir ce qu'il se passait autour d'elle !

Tout de suite après, je fis revenir ma faux en tirant sur l'autre partie de la chaine ! La cendre devrait avoir une couverture assez grande pour permettre à mon retour de faire mouche cette fois-ci. Au mieux, elle se la prenait dans la tête, au pire, elle se faisait une frayeur en l'esquivant sans vision ! Dans les deux cas, ça devrait lui satisfaire, elle qui se plaignait que cet affrontement devenait ennuyeux...

Si elle venait à se protéger efficacement de ça, je devrais redoubler de prudence, vu qu'elle aurait vu une grosse partie, si ce n'est tout mon panel de technique maitrisée pour l'instant ! Elle serait donc en mesure, de plus ou moins, reconnaître les mouvements que j'exécuterais...


Résumé du tour:
 

_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Sam 18 Mai 2019 - 22:25
Lorsqu’elle tenta de le frapper, et qu’il se protégea une nouvelle fois, quelque chose de nouveau et d’inédit fit son apparition dans cet entraînement. Quelle ne fut pas la surprise d’Ayumi en voyant que Kyosuke pouvait créer des nuages de cendre venant aveugler ses adversaires. Elle afficha un petit sourire : enfin son adversaire proposait des techniques innovantes qui pouvaient la mettre en difficulté. Elle ignorait pourquoi il avait attendu si longtemps, mais enfin elle pouvait elle aussi montrer les autres flèches de son arc.

Sachant parfaitement les raisons pour lesquelles il utilisait ce genre de techniques – car elle-même l’utilisait – elle fit des mûdras rapidement pour lever un vent qui vint dissiper le nuage de cendre ; peut-être un peu trop tard. Le temps qu’elle se délecte de l’entraînement qui semblait vraiment commencer, qu’elle prenne sa seconde de réflexion et qu’elle exécute mûdras et technique pour que la cendre se dissipe, son adversaire avait déjà entamé le mouvement suivant.

Elle s’en doutait, le savait même, mais le temps qu’elle voie d’où venait la lame qu’il rappelait à lui une nouvelle fois, et qu’elle essaya de parer, la lame lui faucha les jambes, la blessant légèrement. Elle serra les dents en posant ses mains sur les gouttes de sang qui perlaient sur ses mollets, s’agenouillant légèrement en fixant son adversaire. Elle lui adressa un léger sourire, mais un regard noir.

« Enfin. Il t’en aura fallu, du temps. »

Prenant appui alors qu’elle avait un genou à terre, il était temps pour elle de passer un niveau supérieur. Le Kirijin lui avait montré qu’il n’était pas que ce faible ninja qu’il s’évertuait à montrer, et qu’il en avait sous le coude. D’une impulsion avec sa jambe, elle sauta à une vitesse folle vers son adversaire, qui ne s’attendrait sans doute pas à ce qu’elle charge aussi rapidement en sa direction, surtout au vu de sa position.

Lorsqu’elle atteignit sa cible, elle asséna un simple coup. Pas pour le blesser, mais juste pour lui montrer qu’il avait perdu. En espérant qu’il n’avait pas d’autres cordes cachées à son arc, sans quoi elle devrait encore monter le niveau d’un cran, chose qu’elle n’était pas spécialement capable de faire à l’heure actuelle. Ce qu’elle avait montré jusqu’alors avait été plus que suffisant pour se sortir de toutes les situations de sa vie passée de mercenaire à Hi. Ca ne serait pas toujours le cas. Ca ne l’était déjà plus.

Spoiler:
 

_________________


Happy meal [Kyosuke] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Mar 21 Mai 2019 - 6:24



Fauchant un petit bout de son mollet, la faux revient dans ma main, teinté d'un peu de sang. Je n'aimais pas faire le couler, alors pourquoi je sentais une excitation à la vue de mon adversaire fléchir devant mes attaques ? Pourquoi ressentais-je l'envie de recouvrir encore plus mes armes de son sang ? Était-ce le destin d'un gladiateur de se battre ? Se battre pour blesser, pour faire saigner, pour tuer ?

Fixant toujours ma lame avec un certain effroi, je ne vis même pas la shinobi se rapprocher de moi avec une vitesse impressionnante, et me lacérer le flanc. Le froid de sa lame dans ma chaire, me donner la même sensation que celle que j'avais eu précédemment, comme si la vie paraissait plus vive, saturée !

Tournant le regard vers celle qui venait de me blesser, un visage sinistre, comme si je m'étais transformé...


- Je n'aime pas blesser les gens, mais...Tu as vu la forme de mes armes ? On dirait qu'elles sont faites pour prendre la vie nan ?

Disais-je doucement en faisant balancer la faux tel un pendule devant Ayumi... Elles veulent du sang, ou alors c'est moi qui était enfaite plus tirailler par ma condition ? Moi qui pensais être loin de la coutume des gladiateurs, me retrouver à désirer le sang de mon adversaire...

D'un mouvement sec, je fis un mouvement ample de bras pour essayer de faucher une nouvelle fois, toujours dans le même temps, je libérais à nouveau un nuage de cendre. C'était ça ! Plus je l'utilisais, plus l'arme s'imprégnait en moi ! Avait-elle donc une conscience qui était sienne ? Une volonté de tuer ?!

Soudain, un autre balayage du deuxième bras pour blesser mon adversaire prise dans le nouveau nuage de cendre ! Un léger sourire s'affichait sur mon visage, mais mes yeux traduisaient une tout autre expression, comme si la nervosité avait prit le dessus, et que je n'avais plus vraiment de contrôle sur moi-même. Juste un instinct, une sensation enfoui au plus profond moi, qui venait de remonter, comme un barrage qui venait de céder !

Une nouvelle rage de combattre, une nouvelle partie de moi révélée, la rage d'un combattant qui ne fait qu'un avec son arme, la rage d'un gladiateur...


Résumé du tour:
 

_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Sam 25 Mai 2019 - 10:50
Ayumi haussa les sourcils à la remarque de Kyosuke.

« C’est… le principe des armes ? »

Stupide. Une arme qui n’était pas faite pour prendre la vie n’était tout simplement pas une arme. C’était… tout au mieux un bout de métal, au pire un bout de bois. Elle soupira, mais ne pur s’empêcher de remarquer le changement de comportement de son adversaire à la vue du sang qu’il avait fait couler. Nouvelle fascination ? N’avait-il jamais tué ? Jamais combattu sérieusement ?

Ce qui était sûr, c’est que le combat commençait à tourner en rond. Non pas à cause de ‘l’adversaire spécifiquement, mais parce que chacun des assauts de l’un était contré par les mêmes techniques de l’autre, encore et encore. Parfois, un sursaut venait en blesser un, mais c’était bien trop peu pour mettre fin au combat. C’était à celui qui s’épuiserait le plus vite, et elle n’avait pas envie d’éterniser l’entraînement.

Alors, elle prit une décision lorsqu’il utilisa une nouvelle fois son nuage de cendre. Il savait qu’il allait l’attaquer, alors elle se prépara à parer. Au dernier moment, elle put parer sa lame, sans pouvoir le faire de sa deuxième lame qui s’enfonça dans son flan. Elle eut un léger cri de douleur, retenu par sa bouche qui resta close, mais au moins était-il proche d’elle maintenant. Il ne pourrait pas le voir venir.

Ayumi chargea son chakra dans sa lame, puis chargea son adversaire à toute vitesse, malgré la faible distance qui les séparait. Là, elle frappa de nouveau, sans force, sans violence, juste pour faire une légère entaille. Ça suffisait : si le coup atteignait son but, alors elle avait gagné. Le poison qu’elle lui aurait alors injecté allait prendre possession de son corps, jusqu’à le paralyser totalement. Et cela sonnerait la fin du combat.

Plus qu’à espérer, c’était qu’elle avait réussi son coup.

Spoiler:
 

_________________


Happy meal [Kyosuke] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Amehoni Kyosuke
Amehoni Kyosuke

Happy meal [Kyosuke] Empty
Lun 27 Mai 2019 - 6:11




Je n'écoutais plus, je ne voyais plus, je n'étais qu'une sorte de rage inaudible, pas de cri non, juste l'appréciation de voir la douleur sur le visage de mon adversaire quand je sentis ma lame écorchée son corps. Être emprisonné dans son propre corps, voilà donc l'effet que cela faisait... Le sang ruisselait une nouvelle fois sur l'une de mes faux, longeant le manche pour venir s'égoutter sur ma main. Le liquide chaud me fit avoir des frissons, la chair de poule sur l'intégralité de mon corps, je n'avais jamais rien ressenti d'aussi effrayant. À croire qu'avoir le sang de mon adversaire se déverser sur moi avait déclenché quelque chose...

Une nouvelle fois, mon opposante du jour se déplaça à une vitesse que je ne pouvais suivre dans mon état actuel. C'était comme si je ne voyais plus le mouvement, juste sa position de départ et d'arriver, puis une nouvelle sensation, je m'étais sûrement fais toucher une nouvelle fois... Cette fois ci semblait différent, la zone autour de la blessure s'engourdissait de plus en plus, jusqu'à que je ne puisse plus la sentir ! Cette sensation se propagea dans mes membres à une vitesse impressionnante, mes mains crispées ne pouvaient plus lâcher mes armes, et mes jambes étaient dans l'impossibilité d'effectuer la moindre de mes commandes...

En quelques secondes, je basculais en arrière, et aussitôt que ma tête heurta le sol, je retrouvais mes esprits, le choc devait m'avoir remit les idées en places...

- On dirait que j'ai perdu hein...

Immobile au sol, sans l'option de pouvoir au moins prendre une position confortable, j'étais dans l'obligation de reconnaître ma défaite... Quelle journée... Du travail en plus, de l'argent perdu et un combat dans lequel je me suis fais mener du début à la fin, sauf au moment où je perds les pédales et commence à vouloir tuer le premier qui se présente devant moi.

- J'espère que je ne t'ai pas trop amoché au moins ?

Disais-je avec une pointe de remord dans la voix, elle pouvait encore tenir debout et ne paraissait pas si essoufflée que ça, c'était une défaite totale ! Je devrais peut-être essayer de pousser mon entrainement plus intensément...


- D'ailleurs, comment tu as fais pour me paralyser ?


Rétorquais-je, en toussant entre quelques mots à cause de la fatigue et surtout de l'engourdissement quasi totale de mon corps...


_________________
Arme de Gladiateur : Hai no Gaidan


Paroles

Pensées

Narrations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5932-la-bagarre-enfin-presque-termine
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Happy meal [Kyosuke] Empty
Dim 9 Juin 2019 - 11:06
« Non, ça va. »

Elle avait pris, à une entaille près, les dégâts volontairement pour mettre en place ses propres assauts. Dire que Kyosuke l’avait amoché était faux. Par contre, il l’avait surprise, plus que nécessaire. Elle l’avait vu comme un shinobi faible et sans intérêt lors des premières minutes de leur entraînement, il s’était révélé être bien plus surprenant et puissant qu’il n’y paraissait. Tant mieux, car cela lui avait permis de se donner plus. Mais d’un autre côté, elle se surprenait à sous-estimer des gens qui la mettaient en difficulté.

Quasiment totalement paralysé, il était au sol quand il lui demanda les raisons pour lesquelles il avait été paralysé. Ayumi eut un petit sourire. Elle se rapprocha de lui, le toisant de sa position debout.

« Un magicien ne dévoile jamais ses secrets. »

La plupart de ses adversaires, lorsqu’ils apprenaient son nom, se méfiaient des techniques de transposition, cette lâche technique propre au clan Yamanaka. Aucun d’eux ne peut se douter qu’elle n’en a, en réalité, aucun talent. Cela lui permet, généralement, de pouvoir surprendre grâce à sa maîtrise du sabre et au pouvoir de ces derniers. Elle mit alors ses deux sabres devant elle, qu’elle enfonça légèrement dans le sol.

« Je suis Sabreuse. »

Il semblait Gladiateur, il comprendrait alors le sous-entendu d’une telle révélation sur les raisons qui l’ont amené à se faire paralyser. Il s’était fait toucher et blesser par les sabres en question, et s’il ne comprendrait pas forcément qu’ils appliquaient un poison, il comprendrait que ce sont eux qui avaient eu raison de lui.

« Tu devrais retrouver l’usage complet de tes membres sous peu. La paralysie laissera place à des fourmillements jusqu’à totalement disparaitre. Rassure-toi, je ne t’ai pas paralysé à vie. »

Un léger sourire avant de tourner les talons. La journée fut en demi-teinte, finalement ; une matinée perdue, mais une après-midi somme toute… intéressante. Si le défi proposé a eu des moments inégaux, il a au moins permis à la Yamanaka de devoir se pousser plus qu’elle ne l’aurait pensé. Une dure leçon de retour à la réalité : elle n’était pas la kunoïchi puissante et imbattable qu’elle le pensait. Elle avait des lacunes, dont une majeure : elle sous-estimait beaucoup trop ses adversaires.

Mais qu’importait : elle s’entraînait dur depuis plusieurs semaines au développement de techniques qui lui permettront, fort adversaire ou non, d’avoir l’avantage en combat. Dans tous les combats…

_________________


Happy meal [Kyosuke] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi http://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416

Happy meal [Kyosuke]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: