Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Rocket man [Yasei Zoku]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 22:07 par Date Junko

» 09. Demandes de Succès
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 22:02 par Chiwa Aimi

» Moonlight sonata [Yamazaki Okiko]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 21:44 par Date Junko

» L'amour a ses raisons que la raison ignore. [Yamiko]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 21:28 par Sendai Yahiko

» Absence Kamijiyū Shimi
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 21:12 par Chiwa Aimi

» Clair de Lune [I. Sazuka]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 21:05 par Ikeda Sazuka

» Apprends-moi s'il te plaît ! [PV Ryoko]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 20:54 par Sekken Ryoko

» One heart for two [Riku]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 20:52 par Inuzuka Asagiri

» Briser ses chaînes
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 20:47 par Yasei Reikan

» Avengers, assemble ! [Equipe 2]
Un et un font deux [Kyōhei] EmptyAujourd'hui à 20:42 par Han Musashi

Partagez

Un et un font deux [Kyōhei]


Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Ven 19 Avr 2019 - 15:25
Professeur un jour, professeur toujours. Ryû avait récemment commencé à se retrouver de l’autre côté de l’apprentissage. Ayant reçu de Chiaki beaucoup d’aide, il s’était rendu disponible, comme la personne si adorable et serviable qu’il était, pour transmettre ses connaissances à des alliés du village caché dans les nuages. Tout d’abord il y eût Ayanokoji, un élève déterminé et drôle, puis le géant Kei, et maintenant un nouveau… Kawashima Kyōhei, qu’il n’avait même jamais rencontré. Le premier non plus, il ne le connaissait pas, de toutes façons, le Sakana, et d’ailleurs, il n’avait même pas prévu d’apprendre à qui que ce fût, ce jour-là. Mais c’était arrivé, et le bleu s’était découvert une vocation, un passe-temps, quand il n’était pas en train de s’entrainer lui-même, ou qu’il n’était pas en mission… En fait, son temps libre se séparait maintenant entre aider les autres et passer du temps avec sa bien-aimée.

Son élève, d’après la demande, souhaitait apprendre à utiliser une technique de clonage. Si on avait demandé au Nozomi, c’était donc parce que lui-même en connaissait deux bien différentes, et que de ce fait il était mieux placé que d’autres pour faire comprendre les rouages de ce type de jutsu à un jeune Genin. Le Chûnin accepta donc, et se leva aux aurores pour tenir son engagement et se rendre au lieu prévu. Le terrain numéro six, qui était assez petit mais principalement composé d’une grande étendue de verdure, car après tout il n’y avait aucune nécessité d’obstacles quelconques pour se dédoubler. Alors Hatsu partit, de chez … lui, enfin, chez eux maintenant, et prit la direction du lieu de l’apprentissage, à la hâte car il avait un peu trop trainé au lit avec sa moitié.

Sur la route, il n’y avait personne, et le soleil commençait à peine à se lever, sa lumière recouvrant déjà les toits, atteignant presque les rues, et noyant ce qu’il traversait de clarté. Quelques chats se baladaient par-là, mais le rythme effréné du jeune homme les fit fuir aussitôt. Il n’avait pas le temps de s’émerveiller sur les architectures Kumojines qu’il trouvait si belles ou sur un arc-en-ciel qui surplombait les habitations, dû à la pluie tombée très peu de temps auparavant. Non, il était pressé, et finit par voir sa destination… Il y posa un pied, puis un autre, et manqua de glisser car la terre était devenue boueuse ici… Comme si les réminiscences de son apprentissage à l’attention d’Aya étaient encore là… Mais ce n’était dû qu’à la pluie. Maintenant, il fallait attendre Kyōhei…

Spoiler:
 

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 18:56
Aujourd’hui avait lieu mon premier entraînement vraiment concret. Celui qui allait me permettre de m’améliorer pour de vrai et surtout d’apprendre une nouvelle technique. J’en avais fait la demande auprès des autorités et rapidement un jeune homme prénommé Nozomi Ryû s’était annoncé pour devenir mon senseï d’un jour. Je ne le connaissais pas, je connaissais juste son grade, chûnin.

Nous avions rendez-vous au petit matin sur le terrain d’entraînement numéro six, celui rempli de rien si ce n’est de la verdure. Je préférais d’habitude choisir le numéro neuf, mais aujourd’hui, je n’étais pas le « chef ». Cela allait être bizarre, moi qui devais d’habitude tenir Sharrkan et Ayanokoji afin qu’ils restent… normal ? Ou terre à terre. Plutôt. Je les appréciais bien malgré tous les défauts, il fallait bien que je me l’avoue, un jour où l’autre.

Les nuages se réveillaient à peine lorsque je prenais la direction des terrains d’entraînements. Les badauds n’étaient pas encore de sortie et seulement quelques petites échoppes avaient leurs devantures éclairées. Principalement les boulangeries et autres épiceries. Que ferions-nous sans eux.

J’arrivais rapidement sur le terrain concerné et je pouvais y repérer mon senseï du jour. Il était à l’heure et même en avance. Cela me changeait des deux autres. Toujours en retard.

Grand, cheveux foncés. Voilà donc à quoi ressemblait ce Ryû.

« Enchanté, tu dois être Ryû ? » Oui, je me permettais le tutoiement, après tout, pourquoi pas ? Il n’avait pas l’air plus âgé. « Kawashima Kyōhei. Genin et ton élève pour aujourd'hui. » Ajoutais-je en souriant.

J’abaissais ensuite mon torse en signe de bonjour.

_________________
Un et un font deux [Kyōhei] E23l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 http://www.ascentofshinobi.com/u992

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 21:59
Le temps ne fût pas long avant que le Kawashima n'arrive. Ryû aimait la ponctualité, preuve en était que lui-même ne se permettait presque jamais de retards. Souriant, comme à son habitude, le Nozomi était impatient d'aider ce Genin - qui semblait être du même âge que lui - à maîtriser un jutsu de son arsenal. Celui-ci était d'ailleurs parmi les préférés du jeune homme qui aimait beaucoup en employer pour diverses stratégies en combat.

"Bonjour Kyōhei, enchanté. J'espère que nous allons parvenir à quelque chose aujourd'hui..."

Une phrase assez classique, indiquant que le Chûnin souhaitait être assez bon professeur pour lui permettre de ne pas repartir avec une force similaire à celle qu'il avait avant d'arriver. Maintenant, il fallait être clair sur les demandes, car le clonage pouvait avoir de nombreuses utilisations et formes différentes, dépendamment de la nécessité de son utilisateur, et de ses capacités.

"J'ai été informé que tu souhaitais apprendre à utiliser une technique de clonage. Je peux te montrer le clonage d'ombre, mais aimerais-tu y ajouter quelque chose ? Qu'il ait une particularité ? Si tu pouvais me parler de tes capacités, on pourrait dégager quelque chose d'utile... A moins que tu n'aies déjà une idée ?"

Il pouvait aussi avoir déjà pensé à cela, ce qui ferait gagner du temps, mais comme la journée n'était pas tant avancée que cela, ce n'était pas non plus un gros problème de s'attarder sur la théorie avant de parler de la pratique. Le bleu le scrutait avec attention, son sourire ayant largement baissé d'intensité, le garder trop longtemps n'étant pas vraiment naturel pour lui. Il se demandait bien son élève possédait une capacité comparable à son Mokuton, un talent héréditaire ou juste particulier, qu'il pourrait lier à son clone...


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 11:18
Oh, oui. Je n’étais pas venu ici pour faire de la figuration. Je ne stopperai cet entraînement uniquement lorsque je maîtriserai la technique que j’étais venu apprendre. Si cela devait me prendre plusieurs jours et bien… j’irais tout de même me reposer pour revenir le lendemain. Mais je croyais en mes capacités et celles du Nozomi devant moi.

Les présentations avaient été rapidement réalisées et nous étions déjà passés à la suite des choses. Est-ce que j’avais une idée ? Oui, j’en avais bien une. Était-elle réalisable, je l’espérai.

« J’ai bien une petite idée. Je maîtrise le dokuton ainsi que le suiton… » Je marquais une petite pause avant de reprendre. « J’aimerai bien en faire un clone dokuton. Qui par exemple, exploserait en poison de mon choix lorsque celui-ci serait détruit. Tu vois un peu ? »

Je ne savais pas s’il maîtrisait quelque chose dans le style ou s’il comprenait ma demande. Moi en tout cas, j’en avais une idée bien précise. Un ou plusieurs clones, rempli de poison qui lorsqu’ils étaient détruits, plongeraient la zone proche d’un poison… embêtant pour l’adversaire si je pouvais me le permettre.

« En fait pour être un peu plus précis. J’aimerais que ces clones, lorsqu’ils sont détruits décharge autour d’eux un poison de ma création. Je ne sais pas encore réellement quel poison. J’en ai bien quelques idées, mais je préfère pour l’instant me concentrer sur la création de ses clones avec un poison que je connais déjà. »

Comme à mon habitude, je ne me trouvais pas très clair, mais si cela suffisait à Ryû, alors c’est que j’avais réussi à me faire comprendre. En attendant sa réponse, je réfléchissais encore un peu à quel poison utiliser. Je m’imaginais quelques situations de combats et quel poison pourrait être le plus utile dans un plus grand nombre de cas. Endormissement ? Douleurs ? Irritation ? Bien de possibilités…

_________________
Un et un font deux [Kyōhei] E23l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 http://www.ascentofshinobi.com/u992

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 19:23
Ryû était attentif aux propos de son élève. Une personne aux airs sérieux, qui semblait savoir ce qu'il voulait, c'était une très bonne chose. Le Nozomi avait déjà eu quelques élèves, mais de tous, il paraissait être celui qui avait le plus d'idées, d'entrée de jeu. Certaines personnes à qui il avait enseigné ne savaient pas du tout quoi faire, d'autres ne pouvaient juste pas le faire bien, mais Kyōhei était différent. De plus, il possédait une capacité très rare, et pour le coup intéressante : le Dokuton. Même si e bleu ne la maîtrisait pas, il avait déjà lu un livre la mentionnant. Les poisons, sous toutes leurs formes, voilà ce qu'octroyait cette capacité, et ce n'était pas du tout à sous-estimer, même carrément pas. Il l'écoutait donc avec un grand intérêt tandis qu'il achevait de donner ses idées, et ses envies.

"Très bien, je ne pourrai pas t'aider sur la partie Dokuton, n'étant qu'un utilisateur du Mokuton, la lettre fait une différence cruciale. Cependant, je peux essayer de réfléchir avec toi à une façon de faire... Pourquoi ne pas partir de clones qui ont déjà une affinité ?"

Hatsu agit dont, complétant ses paroles, et effectua des mudras pour créer un seul et unique clone de terre, qui s'éleva du sol. Il effectua alors d'autres signes incantatoires, et fit apparaître un autre double : un clone d'ombre cette fois.

"Bien, je vais essayer de t'expliquer les deux procédés, et ton but sera de créer un clone d'ombre, comme le second que j'ai créé, mais en y ajoutant du poison, un peu de la même façon que j'ai créé ce clone de terre. J'ai des doutes sur la proximité des deux procédés, mais ... c'est pour te donner une idée de la marche à suivre."

Le bleu marqua une pause, pour ne pas perdre son interlocuteur, mais ne la fit pas durer très longtemps:

"Bien, pour le clone d'ombre, il te suffit de concentrer du chakra, sans y ajouter d'affinité, et de le propulser à côté de toi, en essayant de créer une masse de taille similaire à la tienne. Du reste, imagine simplement que tu te dédoubles, et le tour devrait être joué..."

La partie la plus drôle, en effet, car c'était lié à l'imagination. Selon les personnes, penser à des choses simples n'était pas aisé, Shisei en avait fait la démonstration au Nozomi. Comment allait s'en sortir le Kawashima ?


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Jeu 9 Mai 2019 - 22:22
Le Nozomi avait de brillantes idées, cela se voyait qu’il maîtrisait les techniques de clonages de toutes sortes et il m’en faisait d’ailleurs rapidement la démonstration. Un clone d’ombre, un autre de terre. Toutes les deux étaient des techniques intéressantes. Je maîtrisais moi aussi une technique de ce genre… enfin, de rang bien plus faible cela dit. Aucune consistance, aucune utilité. Juste un ou deux petits doubles de brûme. Donc en soit, rien de bien méchant.

J’acquiesçais et poussait de petit « hum » et autre « oui » tout en écoutant Ryû prêcher ses instructions. Je pensais avoir compris. Cela restait à voir.

« Donc, je concentre mon chakra pour essayer de créer un clone d’ombre auquel j’ajoute une once de poison. » Je levais les yeux au ciel, comme pour chercher un élément manquant. « C’est bien ça ? »

Soit ! Il fallait que je concentre mon chakra afin de créer mon double. Facile sur le papier, à voir en réalité. Mon flux de chakra se concentrait sous mes ordres et assez rapidement, je pouvais réaliser ce qui pourrait presque ressembler à mon double… mais, ce n’était pas vraiment ça. Grrr. Ne pas s’énerver dès le premier essai, ce serait contre-productif. Mais ça aussi, c’était parfois compliqué à gérer.

Allez ! Essaye déjà de faire un clone correct et après on passera au poison. Ne saute pas les étapes comme avec Hiko. J’essayais encore une dizaine de fois, chaque fois le résultat était un peu meilleur que le précédent, mais j’avais l’impression qu’il me manquait quelque chose. Une toute petite chose.

« Ryû, tu n’aurais pas encore un petit indice à me donner ? J’ai l’impression qu’il y a un truc que je saisis pas… » Lui demandais-je.

En attendant sa réponse, je réessayais encore une fois.

_________________
Un et un font deux [Kyōhei] E23l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5625-kawashima-kyohei-terminee#45207 http://www.ascentofshinobi.com/u992

Un et un font deux [Kyōhei] Empty
Mer 15 Mai 2019 - 12:16
L'échec, encore et encore, c'était une constante dans les apprentissages. Finalement, elle était tellement logique qu'elle pourrait même être considérée comme une partie importante du processus, car en faisant des erreurs, on apprenait indéniablement à ne pas les reproduire. Ryû regardait son élève du jour tenter, à plusieurs reprises, mais en vain. Il parvenait à créer une sorte d'amas de chakra à forme presque humaine, voire totalement humaine, mais il était de toute évidence inconsistant. Et là, le but était de le faire perdurer, et que celui-ci puisse utiliser des techniques, sinon il n'aurait pas plus d'intérêt qu'un mirage. Le Nozomi devait donc le conseiller de nouveau, sur cette partie.

"Tu sembles pouvoir créer une doublure, mais elle n'est pas consistante. Je pense qu'il y a deux choses qui te font défaut ici, mais je peux me tromper, après tout je ne suis pas capable de percevoir la façon dont tu répands ton chakra."

Il marqua une pause, se demandant si son idée était la bonne. De toute façon, une fois que les mots seraient sortis, il ne resterait qu'à Kyōhei le champ pour estimer la véracité des propos de son instructeur. Le bleu n'était pas si doué que ça pour apprendre, finalement, ou le clonage était particulièrement ardu. Dans un cas comme dans l'autre, il espérait que le Kawashima puisse réussir, à terme, ce pour quoi il était venu.

"Je pense que la quantité de chakra que tu insuffles dans ton double est trop faible, déjà. Il doit pouvoir subsister, et ce que tu lui donnes ne lui laisse que la possibilité d'apparaître. Si tu économises ton chakra lors de l'apprentissage, tu ne sauras pas doser normalement en plein combat. L'autre point est plus psychologique. Tu sais sans doute très bien manier ton chakra, mais il faut que tu crois au fait que ton clone est consistant. Si tu ne te dis pas qu'il l'est, il ne le sera pas, tout simplement. Pense-le indestructible, et si tu lui donnes le chakra qu'il faut, dans la forme qu'il faut, alors ce sera ton double, et on pourra le toucher, et non le traverser ou le voir disparaître."

Tout était dans la tête, surtout pour ce jutsu qui nécessitait de se dédoubler. Beaucoup dominaient ce genre de technique, mais ils avaient tous passés de nombreuses heures et essuyé nombre d'échecs avant de pouvoir créer une copie conforme capable de se battre aussi bien qu'eux. Le Chûnin avait lui-même échoué des centaines de fois avant d'y parvenir, mais il était seul. Peut-être que le Genin qui lui faisait face aurait plus de chance ?


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Un et un font deux [Kyōhei]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: