Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Petit entraînement en couple [PV : Abuto]
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 22:15 par Sekken Ryoko

» 2/Final. L'Empire du Feu
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 21:32 par Gentoku M. Yamiko

» Or et plaisir [Yasei Reikan & Aditya]
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 21:26 par Date Junko

» Un moment d'égarement × Junko
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 20:44 par Date Junko

» 2/01. Faire tomber le masque
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 20:12 par Metaru Itagami

» Mu Staki avec sa gueule de métèque
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 19:16 par Mu

» Présages et réalités [Pv: Kansei]
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 18:28 par Suzuri Takara

» Kokuen Akame [EN MODIFICATION]
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 17:51 par Meikyû Raizen

» 2/02. Recroiser le fer [Victoire : Teikoku]
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 17:33 par Hayai Taishi

» Cohabitation
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] EmptyAujourd'hui à 17:29 par Joo Jun

Partagez

Poisson d'Avril [Mission libre rang D]


Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 18:26
Été de l’année 203
Kumo no kuni

L’été était plein de rebondissements pour notre petit héros à la tête blanche. Depuis qu’il avait reçu son bandeau de shinobi, il était sur le pont à toute heure du jour ou de la nuit. Plus de repos, pas de répit, c’était ça la vie de shinobi ! Et ça, on ne vous l’apprend pas à l’académie. On vous prépare avec des bouquins et quelques exercices physiques, mais au final rien ne valait l’expérience. Et ça, il l’apprendrait avec le temps, enfin s’il survit assez longtemps pour ça. De ce que je suis en train de lire, Kumo est plutôt mal barré hein ? Mais bon, on verra bien, ça sert à rien d’épiloguer là-dessus alors je vais directement passer au prochain paragraphe, si ça vous va.

La journée avait été longue et le petit Sairyo était déjà lessivé de ses entraînements. Il ne s’était quasiment pas reposé de la journée, et il allait devoir continuer sur son rythme effréné pendant au moins une bonne partie de la nuit. Mais, je vous rassure, il avait trouvé un second souffle. Car oui, aujourd’hui, en cette chaude journée d’été, Hiko avait été assigné à sa première mission officielle. Enfin, officielle à ses yeux, car c’était plutôt une mission libre d’un point de vue HRP, mais bref.

Alors ne vous attendez pas non plus à la mission du siècle hein, on parle uniquement d’une mission rang D. Et quand on voit l’intitulé de la mission, on comprend un peu mieux le rang de la mission. Voyez plutôt…


Un comédien s’amuse à peinturer des poissons sur les façades des magasins la nuit. Ainsi, les marchands se plaignent tous des récents actes de vandalisme légers ayant été fait sur leurs kiosques respectifs.

Vous avez donc été missionnés de découvrir qui est l’auteur de ces actes et à le livrer à la police.

Bon c’était pas fameux fameux, mais franchement, pour une première mission, c’était déjà pas mal ! Il y avait de tout, de l’investigation, de la patience, mais ils devaient aussi soit l’arrêter, soit le dénoncer à la police. Ce serait donc sûrement une affaire de longue haleine, mais cela s’annonçait plutôt excitant et le jeune Sairyo était ravi qu’on lui donne une responsabilité. Ç’aurait pu être pire, il aurait pu aller chercher un chat dans un arbre ou apprendre à un gamin à lacer ses chaussures… Et pour cela, il remerciait le modérateur mission !

Mais assez parlé, il était temps de se rendre au point de rendez-vous. Il avait rendez-vous avec un certain Nozomi Ryû devant l’un des restaurants les plus populaires du centre ville. Hiko y était allé une fois avec ses parents, et il fallait avouer que c’était excellent. Mais ils ne roulaient pas sur l’or, et ne pouvaient donc se permettre d’y aller tous les weekends. Mais Hiko se fit une promesse, avec sa prime de mission, il inviterait ses parents pour les remercier de tout ce qu’ils avaient fait pour lui. Mais pour ça… Il devait s’y mettre !

Que la mission commence.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Mar 23 Avr 2019 - 21:32
Les entrainements étaient une bonne façon pour un shinobi de progresser, mais ce n'était pas la seule. D'un autre côté, il y avait également les missions, petites (ou grandes) directives données par les dirigeants du village à l'attention des ninjas, afin de faire régner l'ordre et montre que le système militaire mis en place n'était pas là que pour les temps de guerre. Une mission pouvait être de différents rangs, et celle du jour était une rang D, donc parmi les plus simples. Le Nozomi allait être accompagné d'un jeune, très jeune Genin, et serait donc un peu le chef, pour la journée. Hatsu avait déjà enseigné à d'autres, mais dirigé, jamais. Alors disons que ceci allait être une première fois pour lui, et il espérait ne pas être trop virulent, ou à l'inverse ne pas être trop ciblé par un manque de respect de son futur collègue. Le bleu était un peu anxieux, malgré la simplicité de la demande.

D'ailleurs, la mission consistait à retrouver un vandale qui avait tagué la devanture de plusieurs magasins. Dessiner n'était pas un crime, mais ce pseudo Suzuri devait être rappelé à l'ordre, car les façades de bâtiments n'étaient pas faites pour accueillir ses œuvres. Par ailleurs, le poisson n'était pas du tout l'aliment préféré à Kumo, ce qui devait passablement agacer les grands chefs. Ou alors ils s'en foutaient et une secrétaire frustrée avait missionné deux soldats pour s'occuper de ça... Ryû pensait plutôt à la seconde option, bizarrement. Sur les lieux, il se retrouva seul dans un premier temps, et, bouche bée, il regretta immédiatement d'avoir insulté le talent de la personne. Les œuvres étaient moches, certes, mais bien au-delà de tout ce qu'un Suzuri serait capable de réaliser. Après, le Chûnin n'avait que les dessins de Shisei en tête pour comparer, alors ce n'était peut-être pas une source fiable.

Comme premier constat, le jeune homme toucha la peinture, encore fraiche, qui indiquait donc que le vandale n'était pas loin. Mais une personne arriva avant que le bleu ne puisse commencer l'enquête. Ah, il n'était pas seul, fait qu'il avait bizarrement oublié en étant trop ancré dans ses pensées. Son nom lui avait été donné... Hum, Sairyo Hiko, ça devait être ça.

"Bonjour, Hiko, je suis Ryû ! Commençons sans plus tard, la peinture est récente, la cible ne doit pas être loin... Nous pourrions interroger les passants pour savoir par où il a pu partir."

Il se dirigea directement vers une vieille femme qui les regardait avec insistance, mais s'arrêta, faisant signe au garçon de prendre la parole, pour voir comment il se débrouillait avec les recherches d'informations auprès de témoins potentiels...



_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Mer 24 Avr 2019 - 10:57
Le chef de mission venait d’arriver. Il n’y avait pas de doute là-dessus, il dégageait une aura d’un mec qui dit « Ouais, je sais ce que je fais, ne vous inquiétez pas et suivez moi ». Enfin, ce n’était pas du tout le cas si vous aviez lu le post de Ryû. Mais bon, vu qu’on ne fait pas du méta RP ici, le jeune Sairyo ne le savait pas. Et puis il était encore un gamin, il se serait fait impressionner par un papillon… Mais bref, on s’en fout ! La mission…
- Enchanté Ryû-san, j’espère que cette mission va bien se passer !
Et alors que l’enfant aux cheveux blancs en était encore au stade de la présentation, le chef de mission avait déjà commencé son analyse. Il ne perdait pas de temps celui-là ! Hiko fut un peu interloqué, mais il suivit le pas et s’intéressa de plus près à la peinture qui était, comme venait si bien de le dire son senseï du jour, toute fraîche.
- Oui c’est une bonne idée, surtout que l’heure n’est pas si avancée dans la nuit, il doit rester masse de témoins qui vont nous donner sa description !
Faisant un arc de cercle avec sa tête pour observer les différentes personnes dans la rue, il n’en trouva cependant que trois… Une vieille femme qui les regardait intensément, un gamin qui jouait avec un ballon qu’il faisait rebondir contre un mur, et un ivrogne qui tenait dangereusement sa bouteille à moitié vide… Pas fameux comme témoins, mais il faudra faire avec !

Ryû s’était avancé vers la vieille dame, et alors qu’Hiko pensait s’imprégner de son expérience, ce dernier se mit légèrement en retrait et laissa la place pour le jeune Sairyo. Ce dernier, un peu surpris, se reprit rapidement et opina légèrement de la tête avant de faire un pas en avant. C’était son tour de récolter des informations et il avait l’occasion de se mettre en avant devant un gradé du village caché de Kumo, il ne fallait pas la rater !

- Bonjour madame. Je m’appelle Hiko et je suis un Genin de Kumo. Voici mon chef de mission Ryû…
Il désigna d’un geste de la main son chef de mission, avant de poursuivre…
- Nous aurions besoin d’informations de votre part. Avez-vous vu par hasard qui est l’auteur de ces grafitis ? La personne ayant fait ça n’en est pas à son coup d’essai et a déjà apposé son graffiti sur d’autres boutiques du centre ville. Notre mission, aujourd’hui, est de l’appréhender alors si vous aviez la moindre information qui pourrait nous aider, je vous en serai extrêmement reconnaissant madame…
Puis, il finit par son sourire angélique habituel. Il avait une tête de poupon, il fallait bien en profiter non ? Surtout auprès des petites grand-mères qui craquaient généralement au bout de quelques secondes…
- Mon petit… Jeune… Homme… Ces dessins sont là depuis des années… Je crois bien que… Malgré… Votre…
Ouais, elle galérait à parler la vieille…
- Et… En plus… Je les trouve très jolis moi… Ces dessins… Ça me… Rappelle…
Blablabla… Voilà ce qu’entendit le jeune garçon aux cheveux blancs par la suite… Cette piste semblait être une impasse et Hiko se retourna alors vers Ryû, l’air un peu déçu mais il se reprit vite. Sa détermination n’allait pas se laisser abattre comme ça, oh non !
- Je vais aller voir le petit qui joue là pour voir s’il a une meilleure mémoire que la vieille…
Et il partit sans se retourner vers le môme… Ce qu’il ne vit pas, ce fut le regard vif et ardent que portait la vieille femme sur lui… Faisant ainsi contraste avec la façon dont elle venait de s’exprimer. Un mystère qu’Hiko n’avait pas remarqué… Mais qu’en était-il de Ryû ?

_________________
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Haku10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 21:36
Ryû observa la façon dont Hiko interrogeait la vieille dame. Rien de bien compliqué, en soit, mais être un shinobi ne se résumait pas à donner des coups et à foncer dans le tas, et il valait mieux que le Sairyo le découvre maintenant plutôt que lors d'une mission diplomatique de la plus haute importance. Il posa donc des questions simples, tandis que le Nozomi scrutait la dame. Elle était âgée et sans doute bien incapable de mal agir, mais il ne fallait se fier à personne. Une blessure subie lors d'une mission de rang B le rappelait en permanence à Hatsu, bien que sa chirurgienne préférée l'ait soigné sans laisser la moindre cicatrice. Il put alors voir que la momie avait beaucoup de difficultés à parler, et racontait des choses assez insensées. Le garçon finit par abandonner et se dirigea vers un enfant qui jouait avec son ballon. Cependant, le bleu comptait creuser un peu plus le filon, et ne quitta pas la grand mère des yeux. Cela lui permit de se rendre compte qu'elle était loin d'être aussi sénile qu'elle ne voulait le laisser croire. Alors il prit la parole, assez fort pour que le blanc l'entende aussi.

"Très bien, ce dessin est joli, mais s'il est là depuis des années, pourquoi la peinture est-elle fraîche ? Et les marchands semblent dire le contraire. Vous nous mentez, n'est-ce pas ?"

La femme semblait perdre ses moyens, mais il était difficile de dire si elle était juste dépassée par les événements ou si elle était effectivement démasquée. Le problème était que la force ne pouvait être utilisée sans certitudes, et cette civile n'avait à priori rien fait de mal. Cependant, elle n'était justement qu'une civile, et finit par paniquer.

"Bon... Je l'ai vu... Le petit... Kazuma... Par... là"

Elle montra une ruelle du doigt, avant de s'éloigner à une vitesse affreusement réduite. Mais le jeune homme avait ce qu'il voulait, et il se précipita à l'endroit indiqué, faisant signe à son Genin du jour de le suivre. La ruelle était très longue, mais aussi très vide. Sur les côtés, il y avait des échelles pour monter, mais comment savoir par où il avait bien pu partir ? Le Nozomi s'accroupit et remarqua des tâches de peinture au sol. Il fuyait, dans tous les sens du terme, et les deux enquêteurs allaient devoir se servir de cette piste pour retrouver le vandale...

"Cherche de la peinture pour savoir par quel toit il a fuit, Hiko !"




_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 15:52
La piste de la vieille femme ne semblait pas avoir donné grand chose alors le petit Sairyo avait continué son investigation auprès du gamin qui jouait au ballon un peu plus loin. Il n’était pas sûr qu’un gamin de son âge se montre beaucoup plus utile, mais en tant que Shinobi, il se devait d’explorer toutes les possibilités. Après tout, il était en mission officielle pour le compte du village caché de Kumo. Et ce, même si l’on parlait ici d’une mission de rang D, qui était donc plutôt facile à réaliser en théorie...

Il s’approcha donc de son cadet qui ne le remarqua pas au début, trop concentré sur sa balle et sur les tirs qu’il effectuait contre le mur. Il fallut attendre qu’il rate un shoot pour qu’il remarque que l’adolescent se trouvait à ses côtés, les bras croisés, son exaspération se lisant sur son visage...

- Salut... Tu vois ce bandeau ?
Il marqua une pause, tout en montrant le bandeau de Kumo attaché à son bras droit...
- Ça veut dire que je suis un shinobi de Kumo. Et là je suis en pleine mission pour le compte du village...
Le contexte était posé, ça en jetait...
- On cherche la personne qui est responsable de tout ce joyeux bordel et des tags qui ont été...
Mais il ne finit pas sa phrase, son chef de mission venant de l’interpeller. Il partit au petit trot, faisant un signe de la main au gamin qui ne comprenait sûrement pas ce qui venait de se passer... Mais bon, la mission avant tout !

Hiko arriva donc dans la ruelle où le chef de mission lui fit part de sa découverte... Le délinquant foutait de la peinture partout, il suffisait donc de le suivre à la trace ! Hiko informa son chef qu’il avait bien compris d’un léger signe de tête, puis il se mit à courir le long de la ruelle pour voir sous quelle échelle il y avait le plus de peinture. Après quelques secondes, il trouva un amas de goutte de peinture qui avait sûrement du tomber lors de son ascension. De plus, une partie de l’échelle avait aussi quelques traces... La piste était encore fraîche, il fallait en profiter.

Le Sairyo aurait pu prévenir directement le Nozomi, mais il ne voulait pas donner d’information qui pourrait s’avérer incorrecte et il préféra monter à l’échelle avant... Une fois en haut, il remarqua encore quelques traces, et à ce moment là, il se pencha vers la ruelle et cria à son chef.

- C’est ici chef ! Les traces partent ensuite vers le sud ! Je les suis !
Et sans attendre une quelconque réponse, il se lança dans l’aventure ! De l’audace, de la prise d’initiatives, une volonté à mener à bien sa mission... Voilà ce qu’il voulait démontrer au chuunin en cette chaude soirée d’été !

_________________
Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Haku10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Lun 29 Avr 2019 - 12:30
L'avantage lorsque la cible est un civil, c'est qu'il ne sont pas très futés, et ne peuvent pas vraiment échapper à un shinobi sur entraîné. Ryû avait laissé la possibilité à Hiko de pister le vandale, et la raison était simple : il était le Genin, et il fallait qu'il fasse ses preuves. Même pour une simple mission de rang D, si le plus haut gradé s'amusait à conclure l'affaire en deux temps trois mouvements, alors comment laisser la chance aux plus jeunes de se démarquer d'apprendre ? C'était donc pour cette raison qu'il s'adossa au mur, observant la recherche d'indices du garçon. Il ne manquait pas d'envie, ni d'intelligence, comme en témoignait sa façon de parler, et surtout d'agir. Le Nozomi aimait voir l'entrain de la jeunesse, lui-même n'ayant pas eu l'occasion de pouvoir faire ses preuves à l'époque, ayant bien trop de soucis "internes" pour s'intéresser à sa carrière militaire. Il c'était bien rattrapé, cependant, aidé par des personnes qui l'ont poussé dans le droit chemin. Le Sairyo sembla avoir trouvé quelque chose, du moins ses mouvements le laissaient penser. Mais le bleu ne bougea pas, car Hiko ne lui indiqua pas qu'il avait trouvé une piste. Il était évident pour le Chûnin que le garçon aux cheveux blancs voulait s'assurer d'avoir trouvé quelque chose avant d'appeler son supérieur. Ce qu'il fit, après avoir escaladé la maison.

"Très bien, tu as réussi à le trouver, je me charge du reste !"

Aussitôt dit, aussitôt fait, le jeune homme sauta d'un bond sur le toit, et commença à suivre les traces d'encres, à grande vitesse. Il avait pu voir les capacités d'enquête de son acolyte, et ça lui suffisait, mais maintenant il était question de retrouver le "criminel" pour que la police lui remette les pendules à l'heure. Après avoir traversé des toits, reliés par des échafaudages ou des ponts de fortune, il finit par apercevoir un garnement qui courait, un grand sac sur le dos dont s'écoulait de la peinture, à travers la toile. Un enfant ? Eh bien, il recevrait des remontrances, mais il fallait y aller avec délicatesse, encore plus que pour un simple civil. D'un grand bond en avant, Ryû se propulsa jusqu'à arriver devant lui, le prenant donc au piège, entre Hiko et lui-même.

"Bien petit, tes dessins ne sont pas terribles, si tu veux tout savoir, mais là n'est pas la question. Nous allons devoir t'emmener quelque part pour que... tes âneries soient réprimandées."

En fait, le bleu ne savait pas vraiment comment s'y prendre avec un délinquant juvénile, mais il s'agissait juste de ne pas le traumatiser. Néanmoins, le toit était dangereux, et s'il tombait, il pourrait se faire mal, alors le tout était de l'attraper, sans le blesser, et sans qu'il n'ait l'occasion de se mettre en danger. Un signe très discret du Chûnin indiqua au Genin de l'immobiliser par surprise... La mission touchait à sa fin, à priori.


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Lun 29 Avr 2019 - 14:04
Le jeune garçon aux cheveux blancs avait fait ce que son professeur du jour lui avait demandé et il avait bien retrouvé la trace du délinquant. Cependant, il ne le voyait toujours pas à cause de l’obscurité et du manque de visibilité que l’on pouvait avoir sur les toits. En effet, peu d’entre eux étaient encore éclairés, et il fallait uniquement se repérer à la lumière de la lune. Pour chance, le ciel était dégagé aujourd’hui et la cité de Kumo portait bien mal son nom en cette soirée d’été. Et alors qu’il s’apprêtait à continuer son investigation, il entendit que son chef de mission allait reprendre la main.

Sans avoir le temps de réagir, Hiko le vit alors faire un énorme bond et le rejoindre au niveau du toit. La bouche entrouverte, le jeune garçon aux cheveux blancs avait du mal à croire ce qu’il venait de voir. Il ne pensait pas que le mec était aussi agile, comme quoi… Il ne fallait vraiment pas se fier aux apparences. Il n’était pas le chef de la mission pour rien ! Le suivant du regard, le jeune Sairyo préféra ne pas commenter les actions pour le moment. Cependant, il suivit les déplacements de son professeur du jour. Bon, ok, il allait beaucoup moins vite mais il tentait quand même de suivre le rythme.

- Il va sacrément vite le salop…
Le salop… C’était peut être exagéré, il n’aurait pas du temps parler de la sorte. Mais bon, fort heureusement pour lui, son partenaire de mission était déjà bien trop loin pour qu’il puisse l’entendre. Après quelques sauts risqués au-dessus des toits, le jeune professeur s’arrêta devant l’enfant. Il venait de le retrouver à une vitesse folle. Hiko avait encore beaucoup de choses à apprendre, et il venait tout juste de s’en apercevoir en voyant les déplacements de Ryû. Il était d’un tout autre niveau… C’était impressionnant.

Et alors qu’Hiko rattrapait peu à peu son retard, il ralentit sa course et tenta de se faire le plus discret possible. Car son chef de mission était en train de parlementer avec le gamin. Cependant, on sentait qu’il ne souhaitait pas l’effrayer. Hiko ne comprit pas immédiatement pourquoi, mais finalement il comprit après quelques instants. Il ne voulait pas lui faire peur car la situation était plutôt dangereuse, surtout que le gamin était chargé comme une mule avec son gros sac. L’enfant aux cheveux blancs s’approcha donc discrètement du garnement, et il y était presque… Ryû l’avait bien occupé et il était maintenant temps de le neutraliser.

- Je te tiens… !
Puis Hiko le prit par derrière…



Je vous vois venir bande de petits pervers, non pas dans ce sens-là ! Il venait simplement de se jeter sur lui et de le plaquer au sol pour faire en sorte qu’il ne puisse pas bouger, et surtout, qu’il ne puisse pas se blesser lui-même. Une fois au sol, Hiko lui fit une clé de bras et lui maintint alors le bras dans une position bien douloureuse.

- Plus tu tenteras de bouger, et plus ça te fera mal…
Puis il se tourna vers son chef de mission.
- C’est bon chef, cible neutralisée. Et j’ai envie de dire, mission accomplie.
Et un sourire se dessina sur son visage. C’était sa première mission officielle, et il semblerait qu’il venait de la mener à bien. Il ne restait plus qu’à conclure la mission, mais ça, c’était le rôle du chef de mission. Alors à la prochaine les amis, pour de nouvelles aventures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Poisson d'Avril [Mission libre rang D] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 12:19
L'enfant était fait, et les gestes de Hiko furent couronnés de succès, le rendant totalement incapable d'agir. On repassera sur la douceur, cela dit, mais le principal était là : mission accomplie. Ryû délesta le petit de son attirail, qu'il jeta en bas après avoir vérifié que personne ne passait, se servant du peu d'éclairage qu'il avait pour voir, puis récupéra le "prisonnier" des mains du Sairyo.

"Très bien, je m'en vais ramener ce vandale à la police, ils le ramèneront à ses parents et sauront quoi faire pour qu'il ne recommence plus. Tu peux rentrer chez toi, merci pour ça, tu as assuré !"

Le Nozomi attrapa correctement le garnement et sauta du toit avant de ses réceptionner en souplesse au sol, et y récupéra également le sac qui servirait de pièce à conviction, sans doute, ou pas. Le jeune garçon ne disait rien, les bras croisé, tout le long du trajet. Il n'avait pas l'air d'être méchant, il devait juste aimer faire des bêtises qui ne mettent personne en danger, au fond. Alors le bleu finit par atteindre sa destination finale, qui ne le serait pour aucun des deux en fait. Il s'adressa à l'un des policiers...

"Bonsoir, je vous rapporte le responsable des graffitis au quartier commerçant. Et voici son... matériel. Je vous laisse le reste, bonne soirée !"

Et il tourna les talons, tandis que le "criminel" allait recevoir une punition, mais cela lui importait peu, le Chûnin n'avait fait que son devoir après tout, le reste ne lui incombait pas. Il prit donc la direction de sa demeure pour y retrouver... tout ce qui s'y trouvait.


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route

Poisson d'Avril [Mission libre rang D]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: