Derniers sujets
Partagez | 

Terminée - The Way To Reach The Summit [Reroll de Gattsu].


Dim 23 Juil 2017 - 4:41

Informations du personnage


Nom : Sarutobi (Kokoro de son nom de moine)
Prénom : Netero
Sexe : Masculin
Année de naissance : Inconnu (il n'en parle jamais et ment souvent à ce sujet).
Pays d'origine : Hi No Kuni
Capacité Spéciale : Aucune CS pour le moment.

Introduction du Personnage




猿飛一族 - Sarutobi Ichizokû

Si une chose est notable chez le vieux singe, c'est qu'il a tiré toutes les caractéristiques de sa famille : il en est un pur descendant pouvant faire perdurer les traditions martiales.

プライド - La fierté. C'est là une des qualités méconnaissables des Sarutobi. La " fierté ". N'y voyez en rien un excès d'ego, ou un problème macho : ils en sont loin. Ils aiment à penser que l'on puisse les considérer comme des personnes fair-play, très loin des complots et des crasses de bourgeois. Cela peut s'apparenter à une certaine " confiance " qu'ils adorent dégager vis-à-vis de leurs interlocuteurs.

面子 - L'honneur. Rien que ça. C'est un trait de caractère très rare aujourd'hui, mais pour résumer, ce sont des hommes d'honneur. Lorsqu'ils disent quelque chose, ils le font. Ils sont réputés parmi leur entourage pour leur parole sage et dépourvu de fourberie, si bien que cela peut s'apparenter de loin à de la naïveté.

体 - Le corps. C'est une des deux spécificités de la secte. Leurs corps sont formés pour être habile, résistant et puissant dès leur jeunesse afin de pouvoir devenir des Shinobi compétent sur le terrain, qu'importent leurs résultats théoriques. Ils sont donc des ninja disciplinés dans l'art du Taijutsu, dont certains, comme Netero, auraient développé des techniques secrètes lié à l'armement.

忍宗 - Ninshû. Ils sont de redoutables et fiers utilisateurs des écoles Shinobi. La seconde particularité -et sans doute la plus puissante de toute-, c'est que leurs sens du combat, de l'apprentissage et de la compréhension ne possèdent aucune limite. Ce sont des prodiges nés : ce sont dans leurs gênes, mais également dans leurs traditions et leurs enseignements. Possédant beaucoup de techniques secrètes développées par chacun et chacune, toutes aussi variées les unes que les autres, c'est une vraie philosophie.



遺伝 - Iden

La famille Sarutobi possède malgré ce que l'on peut penser, des attributs héréditaires. Si cela ne se voit guère par de belles affinités tapent à l'œil, ou encore des techniques phares transmises de génération en génération, il s'agit bien d'une faculté spéciale assez particulière en son genre.

Premièrement, la famille possède ce que l'on appelle un pacte lié au Kuchiyose. Comme en indique le nom " Sarutobi ", depuis les plus vieilles traditions, le pacte de Kuchiyose du singe se transmet à chaque membre du clan et ceci de génération en génération depuis les premiers hommes de cette famille. C'est le signe animalier relié au clan et c'est aussi leurs plus fidèles compagnons.

Dans un second temps, la seconde attribue est l'art Shinobi. Ils possèdent une faculté prouvée qui démontre leur facilité à apprendre des techniques, des erreurs lors des combats et de s'améliorer rapidement : ce qui en fait des ninjas de qualité et à la marge de progression immense.

Troisièmement et ceci pour la dernière attribue : c'est leurs exceptionnels sens du combat. Ils ne sont pas pourvus d'une grande intelligence et pourtant, leur sens du combat est l'un des plus aiguisés : ce sont pour ainsi dire des génies du champ de bataille sachant tirer parti de chaque technique et utiliser celles-ci avec une aisance et une mise en situation parfaite.

Bien que ce soit grâce aux traditions et au mode de vie des Sarutobi qui créent cette hérédité spéciale, pas tous peuvent prétendre à cela. En effet, les parias, ceux éloignés de leur famille ou ne répondant pas aux traditions sont souvent sujets à ne pas développer ces particularités-là.



発祥 - Hasshou : Les origines

Leur origine. À partir de quoi est né cette famille spéciale ? Comment sont-ils arrivés au pays du feu ? Quelles sont leurs positions ? Leurs buts ? Leurs capacités militaires et politiques ? Un tas de questions qui ne peuvent se résoudre que par des réponses assez typiques et pour le moins loin d'être étonnantes.

Leur origine remonte à des temps immémoriaux, à l'heure où les plus anciens n'étaient pas encore nés. Il n'y a jamais eu de Sarutobi au commencement pour tout dire. Ce que raconte l'histoire c'est celle d'un seul et unique groupe uni.

Lorsque les Shinobi apparurent dans le monde que l'on connaît aujourd'hui, très vite les clans et les hérédités furent mis en avant afin de se démarquer et participer aux enjeux politiques des pays. Cependant : il y avait des hommes dépourvus de famille, de clans et pourtant, possédant des techniques secrètes élaborées grâce à un dur labeur.

Afin de se protéger des clans menaçants et plus forts militairement un homme fort, doté de la capacité à invoquer les singes regroupa au travers du globe, des valets de confiance, des amis, chacun plus unique les uns que les autres. C'est ainsi que le groupe nommé Sarutobi débuta en ce monde.

La première tradition fut née : le chef du groupe dont le nom était tiré, Sarutobi Sasuke, transmis à chacun la capacité d'invoquer les singe faisant ainsi de ces derniers l'animal relié au groupe. Il enseigna fièrement son art dans l'espoir que ses compagnons puissent devenir plus puissants et parfaire leurs capacités : un acte d'une bonne volonté.

La seconde tradition fut née : certains étaient intelligents, d'autres non. Certains étaient doués dans la théorique, d'autres non. C'est ainsi qu'ils comprirent qu'il fallait travailler ensemble et aider à pallier les faiblesses des autres. Leur sens du combat s'aiguisa ainsi. Viens alors l'échange de leurs techniques, basées sur la confiance et le partage, ils apprirent à contrôler les techniques les plus puissantes facilement grâce à leurs créateurs et aux personnes du groupe douées dans la théorique. C'est ainsi qu'ils apprirent à corriger leurs erreurs, progresser et devenir des Shinobi aguerris et craints, même sans hérédité ; possédant une marge de progression phénoménale.

Et de la seconde tradition, fut née la troisième : leur sens du combat devenait de plus en plus aiguisé. L'entraînement les faisaient progresser rapidement, plus rapidement que la moyenne Shinobi. C'est ainsi qu'ils furent qualifier pour la première fois sur les champs de bataille de : " Les Singes Prodiges " : on ne redoutait aucune hérédité chez eux, seulement l'union dont ils faisaient preuve et surtout leur talent pour le combat qui n'était que le fruit d'un travail acharné et quotidien.

C'est après que les trois traditions furent nées que Sarutobi Sasuke, Chef du groupe, annonça à la surprise de tous : " Nous ne sommes pas un groupe. Nous sommes une famille. Désormais, nous serons un clan : La Famille Sarutobi ".

C'est ainsi qu'est apparu les Sarutobi Ichizokû.


Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

« Ah... *soupir*. Qu'est-ce que je peux bien être venu faire ici ? C'est une question pertinente que les jeunes pousses ne cessent de me demander. Après tout : je n'ai rien à faire ici... je ne suis même pas originaire du pays... il est donc vrai : qu'est-ce que je viens faire ici exactement ? Pourquoi suis-je là ? Ma mémoire me joue des tours... l'âge sans doute, mais... je pense en retrouver la raison.

Peut-être... l'aventure ? Étant plus jeunes, j'adorais m'entraîner tout en voyageant, voir du pays, du nouveau monde et de nouvelles contrées, évidemment. J'avais une fascination exceptionnelle pour la mer et les îles : un paradis éloigné du continent où l'on peut vivre en sérénité de ses arts. J'étais pourtant loin de me douter en quittant les miens que j'aurai affaire à une armée de bandits, de mercenaires, de crapules et tout ce qui s'en suivent et ce que j'ai vécu depuis que je suis Mizujin.

Ou bien peut-être les femmes ? Ne dit-on pas au-delà des mers salées que les femmes de Kiri et plus anciennement de Mizu no uni sont les plus belles du monde ? Ahahah *rire sénile*, c'est une très bonne raison de s'aventurer ici ; vous ne le pensez pas ? Après tout malgré mon âge, je reste un homme quoi qu'on en dise... un homme passionné des femmes. Je ne suis qu'un homme.

Et puis... Aussi... L'alcool peut-être ? Imaginez un instant : des vins, des bières, du saké, venant des contrées du monde entier et importés depuis le monde entier grâce à nos navires marchands... n'est-ce pas un rêve pour un épicurien comme moi ? Évidemment.

Au final... je pense que je suis venu ici au mauvais moment et que j'ai dû faire des choix : abandonner des personnes dans le besoin ou forger un pays meilleur... le second choix était miens. Après tout, je n'avais rien d'autre à faire alors... Wohohohoho *rire de vieux* ! »


Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

« Le regard sur le reste du monde ? Parlez-vous de tous les pays ou seulement les autres grands pays ? Je ne suis pas sûr, mais il faut que je regarde... *ouvre le livre des cinq grands villages*. Non, je ne me suis pas trompé de bouquin. Ce n'est pas cet avis-là que vous voulez ? Bon alors...

Iwa... grande cité marchande ! Le commerce, les vivres, les richesses, les trésors ! Il ne fait aucun doute que la puissance économique d'Iwa semble au-dessus de tout : même si être à son niveau n'est pas impossible ; il suffirait d'avoir un homme fort en affaires et intelligentes à la tête de Kiri. Mais ce n'est pas vraiment tout, avec l'argent d'Iwa, on pourrait rendre ce monde meilleur, éradiquer les famines et les problèmes de banditisme sans aucun souci.

Kumo. Cité de la science et du savoir ! En tant que grand adorateur de l'information et de l'histoire, je serai un grand heureux de pouvoir inspecter la bibliothèque de leurs mestres : voir les secrets de ce monde, les secrets qui possèdent... et cela bien sûr, dans un sentiment tout à fait curieux *sourit*. Je ne suis pas quelqu'un de néfaste pour l'humanité, contrairement à d'autres... revenons à nos moutons. Leur science et leur savoir aiderait le monde à établir un équilibre et surtout à se développer, à évoluer : une chose également très importante à mon sens, surtout pour nos jeunes.

Au final l'avis que je m'en fais c'est qu'en unissant les pouvoirs militaires de Kiri, à l'économie d'Iwa et à la science de Kumo, le monde ne se porterai que mieux et serai un havre d'évolution constant. Dommage que les caprices de chacun rendent aveugle. »


Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.


発祥 - Hasshou : Kokoro.

An 155, date à laquelle le vieux singe posa son premier pied sur l'archipel du pays de l'eau. C'est ainsi qu'il découvrit la particularité de ces terres si lointaine à son pays natal : le surplus d'îles toutes entourées par une mer majestueuse qui s'étend à perte de vue : c'est dès son premier regard avec cette vision et ce monde, qu'il fit son premier constat : " J'adore cet endroit ".

Les détails ne lui échappent cependant pas : il vit un seuil de pauvreté, un seuil de criminalité : des guerres civiles. Est-ce que le daimyo était un homme radin qui ne faisait pas vivre le peuple ? Il fit sa propre enquête et constatant la situation il n'eut d'autres choix que de se résoudre à travailler comme homme de main du chef de la nation, entrant ainsi dans l'un des temples de l'eau de l'archipel. Les moines étaient entièrement dévoués au seigneur, entraînant leurs techniques matin et soir dans une philosophie de vie saine et perpétrée par les traditions... en soi Netero revoyait là ce qu'il vivait autrefois auprès des siens.

La vie y est simple : les tâches ménagères et l'entraînement. Les moines gardaient une position de gardes suprêmes du daimyo devant intervenir immédiatement en cas de danger de celui-ci.

Il participa à la défense du Daimyo lorsque son chateau fut prit d'assaut par les mercenaires et bandit du pays. Les soldats du seigneur en mauvaise posture, les douze moine d'élite du pays de l'eau avaient pour mission de frapper l'ennemi afin de les affaiblir depuis un point stratégique. Leur retraite anéanti, leurs vivres décimés, les armes disparurent, l'ennemi perdait en force et en nombre au fil du temps : jusqu'à la victoire du seigneur. Le Daimyo récompensa les douze moines et Netero devint un des grand maître du temple, ayant l'obligation d'abandonner son nom de Sarutobi pour prendre celui de l'esprit : Kokoro Netero est ainsi né.

Il participa à la défense du daimyo lorsque son château fut pris d'assaut par les mercenaires et bandit du pays. Les soldats du seigneur en mauvaise posture, les douze moines d'élite du pays de l'eau avaient pour mission de frapper l'ennemi afin de les affaiblir depuis un point stratégique. Leur retraite anéantie, leurs vivres décimés, les armes disparurent, l'ennemi perdait en force et en nombre au fil du temps : jusqu'à la victoire du seigneur. Le daimyo récompensa les douze moines et Netero devint un des grands maîtres du temple, ayant l'obligation d'abandonner son nom de Sarutobi pour prendre celui de l'esprit : Kokoro Netero est ainsi né.

Il quitta le temple afin de continuer sa propre aventure. Luttant toujours contre les mercenaires, il a l'idée de travailler pour les divers commerces, protégeant ceux-ci et amassant de l'argent au cours de ses missions. Il devenait un mercenaire de luxe cher payé sur qui l'on peut compter en cas de pépin et son adoration des femmes le rendait humain et banal... pourtant.

Avec son argent, il ouvre trois grandes chaînes de commerce : des bordels situés dans plusieurs zones du pays, réservés aux voyageurs. C'est en sorte sa manière de se tenir informé des agissements criminels et des allers et venus des autres pays : il faut savoir que dans les bordels, les hommes révèlent beaucoup de choses.

Le second est un commerce maritime, la marine marchande. Il fournit des vivres et de l'armement dans plusieurs petits pays, ainsi il continue de renflouer sa fortune et d'étendre celle-ci.

Le troisième commerce quant à lui est celui qui fait vivre directement le second : L'armement et les vivres. Ceux qui travaillent pour lui récoltent des armes et des vivres au cours de leur périple et par la culture pour les vivres ainsi que la métallurgie des armes. Le second commerce achète alors les vivres et les armes à un prix réduit au troisième et revend plus chère dans les pays étrangers : tout cela atterrit dans les poches de Netero, cela fait ses affaires.

Bien qu'il ait revendu le second et le troisième commerce pour de très fortes sommes, il a conservé la propriété des bordels et leurs services, pensant que l'information est une arme plus importante que tout dans ce monde et qu'il en aurait besoin un jour : c'est ainsi qu'il obtient de précieuses informations sur le pays et les pays étrangers.

Était connu comme un vétéran de guerre et un personnage honoré par le daimyo, les mercenaires et bandits du pays n'osent pas s'attaquer à ses propriétés, ce qui en fait des commerces sûrs et stables dans lesquels la passivité et le calme sont demandés et impératifs.

Il est donc devenu l'un des hommes les plus riches du pays, tout en continuant ses activités Shinobi et sa lutte contre l'injustice. Il engage de lui-même des mercenaires pour chasser les bandits dans les vastes zones du pays, tandis qu'il continue à s'entraîner et à chasser ses proies. L'homme devient ainsi l'un des fondateurs du mouvement libérateur de Mizu No Kuni : de par ses capacités et son argent.


Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

« Pour qui je me bats ? Qui je sers ? Quel est mon but ? Bien... je dirai que je sers le peuple, que je me bats pour l'humanité. Il faut bien que quelqu'un s'en soucie et si je ne le fais pas... qui le fera ? »

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Isaac Netero - Hunter X Hunter
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : Mon oncle George.
Est-ce un changement de personnage ? Un Reroll de Gattsu (donc oui).
Est-ce un double compte ? Certainement que non.
Quelque-chose à ajouter ? Forza Pizza, Forza Mozzarella.


Dernière édition par Sarutobi Netero le Mer 26 Juil 2017 - 0:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t183-gattsu-achevee

Mar 25 Juil 2017 - 21:51
Présentation achevée, bonne lecture.

_________________
Shiori
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t183-gattsu-achevee

Mer 26 Juil 2017 - 0:28
Le Rp est bien écrit avec un bon rythme et une bonne aération. Rien à dire, c'est tout bon pour moi.
En passant, pas mal les images !

Félicitations, présentation validée !


Ton personnage est validé en tant que Jônin de rang A. Tu as désormais accès à toutes les zones propres à ton groupe et peux dès à présent commencer le RP.
Si tu as la moindre question, je t'invite à te reporter à la section Questions. Si tu cherches un RP, la zone Demandes de RP sera parfaite. Enfin si tu souhaites rejoindre notre serveur Discord, c'est ici : Discord AOS !
N'oublie pas de renseigner l'origine de ton avatar dans ton profil, même chose pour les liens de ta présentation et de ta future Fiche Technique !

Je te souhaite un bon jeu sur Ascent of Shinobi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Terminée - The Way To Reach The Summit [Reroll de Gattsu].

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Zone détente :: Zone détente :: Archives
Sauter vers: