Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Croiser le fer sous l'orage [Chiwa Aimi]
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 15:03 par Chiwa Aimi

» The Color of Victory
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 14:40 par Suzuri Takara

» Avide soif d'apprendre | Borukan Muramasa
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 14:34 par Borukan Muramasa

» [Mission Rang C/Libre/Iwa] A la force du bras
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 14:25 par Oterashi Yanosa

» Le choc des cultures [PV : Benzaiten]
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 14:22 par Kaguya Benzaiten

» 09. Demandes de Succès
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 13:40 par Chôkoku Tomoe

» 03. Changer de zone
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 13:10 par Chôkoku Tomoe

» Récupérons les trésors !
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 12:53 par Suzuri Takara

» Faire ses preuves [Arata]
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 12:42 par Yamanaka Jun

» 3/Final. Tristes victorieux
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] EmptyAujourd'hui à 12:20 par Nihito Meho

Partagez

Petit entraînement en couple [PV : Abuto]


Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 20:32
Ryoko avait un peu couver Abuto lorsqu'il était blessé, c'est vrai, le Mugiwara ne devait pas partir s'entraîner pendant un long moment, ce qui voulait dire qu'elle devait le garder de temps en temps à l'oeil pour éviter qu'il aille s'entraîner, sous peine que ses blessures s'ouvrent soudainement. Donc c'est pour son bien, mais elle se doute qu'à cause de tout ça, il doit se sentir frustré de ne pas être s'entraîner sous la demande de la princesse Hyûga, et dire qu'elle aurait juste à ne rien dire et il serait en train de se reposer sans se soucier de son entraînement. Enfin, heureusement pour Abuto, son calvaire est fini : ses blessures se sont refermés et il pouvait donc s'entraîner comme avant. Elle l'a donc inviter à la rejoindre dans son "coin privé", celui où elle l'a emmené pour leur première rencontre, histoire d'être un peu à l'écart de Toph qui serait en train de les surveiller pour, elle cite, "éviter qu'ils utilisent le dojo pour fabriquer des bébés", comme s'ils allaient le faire dans leur situation actuelle !

Enfin, la rose était sur place, déjà prête, dans sa tenue fétiche, attendant son amant alors qu'elle nourrit les poissons avec quelques miettes de pain. Elle entend quelqu'un arriver, cela ne pouvait être que lui, les seuls personnes qui connaissent cet endroit, c'est Tenzin et Toph, mais Tenzin serait en train de voler et Toph n'a pas vraiment la même carrure que son élève, donc les pas sont bien plus lourds que si c'était elle qui marchait. Et oui, elle peut dissimuler ses bruits de pas, alors ça ne s'entendrait même pas habituellement. Elle se cache donc, observant la grande silhouette de son conjoint apparaître devant ses yeux alors qu'elle est camouflée, profitant pour bondir et le câliner derrière en s'accrochant à ses épaules, l'enlaçant contre elle.

- Bouh toi !

Evidemment, elle voulait juste le câliner par surprise, il se doute qu'il a totalement récupérer, donc il devait à peine bouger en restant sur place. Elle reste accrochée sur son dos, comme un bébé koala sur sa mère, il faut dire que l'immense taille d'Abuto lui permettait d'avoir de l'espace pour bien s'accrocher. Elle sourit, puis vient lui embrasser la joue, toujours en restant contre lui.

- Alors, prêt pour notre petit entrainement ? Je me doute que tu n'attendes que ça, j'ai passé un long moment à t'empêcher de t'entraîner, fufufu ~.

Elle rit, puis vient poser sa tête contre sa nuque, laissant ses cheveux se mélanger en partie avec les siens.

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Dim 28 Avr 2019 - 13:42
Enfin, terminé, toute cette période de convalescence où le Mugirawa ne pouvait s'entraîner ni réaliser un minimum d’exercice physique pour se défouler et sortir toute l'énergie dont il disposait par nature. Même si le guerrier tatoué n’avait pas à se plaindre quant aux attentions portées sur lui durant sa guérison, entre Ryoko, Musashi, ses autres connaissances et les visites régulières de son infirmière Aimi, l’ennui et la frustration cumulé résidait toujours au fond de son être. Impossible donc de refuser les propositions de ses plus proches partenaires quant à se remettre un peu en forme et reprendre du service …

En ce sens, la silhouette de l’homme aux allures tribal s’engouffrait lentement vers un endroit plein de souvenirs agréables et privés, ne manquant pas de lui décocher un sourire en coin. D’un pas mesuré et calme, sa présence commençait à se manifester à travers les dédales de cette merveille naturelle de cascade, ses iris flamboyant attelé à observer ce paysage d’un angle nouveau, sous une luminosité matinale qui en changeait un peu l’aspect. Il y évolua avec une telle attention flottante que ses sens ne parvinrent pas à détecter la surprise qui l’attendait en son sein. La voici, la rose, le prenant de cours dans ses pensées par des douceurs usuelles entre eux.

« Ryoko … »

Il n’eut vraiment besoin de commenter davantage ce premier contact, laissant jouer le reste d’un contact visuel suffisamment expressif avant de se laisser faire et profiter de sa proximité charnelle maintenant imprégné dans son quotidien. De part sa taille imposante et ses bandages dorénavant absentes de son corps, Abuto n’eut pas besoin de s’arrêter, au contraire. Renforçant l’emprise de la demoiselle sur son dos, il continua d’avancer sans casser sa droiture et se délecta de cet accueil dans un silence amusé avant de se poster juste devant la cascade, histoire de se remémorer un peu cet endroit qui risquait d’être partagé à mainte reprise. Un léger soupir se dégagea de ses lèvres, juste avant de lui répondre.

« Si je suis prêt ? Je n’ai pas vraiment à me plaindre de mes semaines de repos. Il y aurait bien de façon de continuer à en être empêché en effet hmm … »

L’idée ne s’avérait pas déplaisant, cependant au fil de ses paroles, la fermeté et le versant énergique du colosse reprenait le dessus de sorte à ranger de côté les considérations attrayantes de la Sekken. Aujourd’hui, Abuto devait faire abstraction de certaines choses pour se concentrer sur son évolution en tant que Shinobi et le renforcement de ses capacités. Il profita une dernière fois de ce parfum féminin avant de l’inviter à descendre délicatement puis se tourna de sorte à lui faire face, les yeux rempli d’une motivation évidente.

« Mais il va falloir que je me défoule d’une autre façon aujourd’hui. Je suis prêt comme jamais.»

La puissance de la Kunoichi ne lui avait pas échappé durant leur combat contre Kibo. Il la savait même plus forte que lui, surement de loin. Malgré la tendresse porté à son égard, le sauvage devait passer par cette étape pour mieux la connaître.

« Et j'ai bien l'impression que tu me réserves bien des surprises encore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Lun 29 Avr 2019 - 1:32
Alors qu'elle avait son Abuto entre ses bras, restant accrochée à lui comme un sac ... bon, un sac très câlin et qui fait des bisous sur la joue, mais c'est un sac tout de même, n'est-ce pas ? Enfin, le Mugiwara continue après avoir apprécié la petite douceur de Ryoko à son égard, se dirigeant vers la cascade en renforçant son étreinte, lui permettant de ne pas tomber. Elle sourit, pose son front contre sa nuque pour lui faire profiter de la douceur de ses cheveux alors qu'elle profite de sa chaleur corporelle, elle ne compte pas lâcher prise, à ça, elle ne compte pas le lâcher de si-tôt ! Enfin, elle devra quand même le lâcher car il faut qu'ils s’entraînent ensemble, donc elle devra le lâcher pour qu'ils s’entraînent ensemble. Evidemment, elle sent chez Abuto une frustration qu'il a envie de passer, s'entraîner le défoulera un peu, bien qu'il y ait un autre moyen pour qu'ils se défoulent ... mais pas encore ... en tout cas, bien qu'elle le veuille ... enfin, elle verra avec lui, après tout, il faut qu'ils soient d'accord des deux côtés.

Elle descend donc une fois qu'ils sont en face de la cascade, la savonneuse le lâche, se posant sur le sol alors qu'elle profite qu'il soit retourné pour lui faire un baiser sur les lèvres très rapide, souriant par la suite en lui caressant la joue.

- Ne t'inquiète pas, je t'aiderais à passer un peu tes nerfs. Enfin, évites juste de tenter de me tuer ...

Elle bondit en arrière en le lâchant en faisant quelques bonds, puis, elle se met en position, prête déjà à se battre.

- Enfin, je dis ça, mais je ne vais pas me retenir contre toi Abuto-kun, fufufu~.

Elle attendait la réponse de son partenaire à la fois de vie et d'entraînement, prête à se défendre des assauts qu'ils prévoient.

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 16:24
Eviter de la tuer hein ? … Malgré l’ambiance légère dans laquelle étaient échangés leurs paroles, cette idée simple fit résonner chez le Mugirawa des souvenirs du combat contre le prisonnier. Kibo, la créature abjecte de Wasure qui parvint à éveiller dans les méandres de son esprit les instincts les plus meurtrières qu’un homme puisse connaître, de ces maigres liens de réconfort qu’offrait la vie. Ses yeux ne pouvaient que la revoir, immobilisée et sous le joug du sceau fatidique de leur adversaire, vulnérable face à la mort. Abuto n’aimait pas le sentiment d’impuissance, à un point inimaginable surtout quand ça la concernait, elle.

« Tu es la dernière personne que je puisse tenter de tuer ... Tu le sais bien. »

Il inspira un coup, affinant son regard suite à la douceur prodigué par la rose avant la tempête qui s’annonçait avec cet entraînement. Certes, le guerrier tatoué se savait impulsif, instinctif, parfois incapable de répondre des aspect les plus sombres de son être, mais jamais cette fureur ne se destinait envers sa famille, pas avec cette dangerosité. Il n’était pas difficile de remarquer à travers ses iris flamboyant le mélange de tendresse et de fureur qui le parcourait au fil de ces flash de souvenirs, avant de reprendre un sourire en coin quant aux taquineries de la belle.

« Tu serais encore plus incontrôlable que moi ? Dans ce cas, j’ai intérêt à me préparer d’avance … Je n’ai pas eu l’occasion de vous montrer ça à toi et Musashi, du moins, pas en détail. »

Sa silhouette commença alors à muter alors que Ryoko prenait place à distance, se recouvrant d’une épaisse couche de matière filaire noir qui agissait comme une partie de son corps, jusqu’à changer totalement d’apparence et de voix. Sa taille déjà imposante augmenta, sa musculature parfaitement dessiné se retranscrit de plus belle sur cette surface opaque et obscure, comme une seconde peau. Un spectacle autant impressionnant que parfois effrayant pour les plus promptes aux croyances ésotériques, du moins parmi les civils cotoyés jadis, dans sa vie d’avant.

Fier de pouvoir reprendre sa forme filaire depuis ces trois semaines de convalescence, le colosse se mouva un peu dans sa nouvelle apparence, se concentrant de nouveau vers sa partenaire pour avoir un aperçu de sa réaction. Il la savait peu impressionnable et forte de caractère, mais le Jiongu demeurait toujours un sujet tabou parmi certaines personnes, même si Abuto n’y prêtait pas attention en temps normal. C’était plus difficile ici de ne pas recueillir son avis, s’agissant d’une personne spéciale.

« C’est ça, le Jiongu dont je t’avais parlé ... Qu'en penses-tu ? »





Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 18:28
Oh, elle le savait qu'il n'oserait jamais la tuer, mais elle voulait quand même la prévenir, on ne sait jamais, un peu de zèle et tout risque de mal se passer. Mais la savonneuse n'est pas en sucre, et malgré le gabarit de son amant qui est plus imposant que le sien, elle n'a pas peur de se prendre les coups. Après tout, elle s'est entraîné avec Toph, directement avec elle, donc des coups, elle en a reçu, et elle n'a vraiment pas peur malgré la force certaine de son potentiel mari de se prendre une droite de sa part. Enfin, bien sûr, c'est uniquement par le biais d'un entraînement et qu'elle l'accepte, sinon, il la sentirais passer la réplique.

Après avoir dit qu'elle risquait de ne pas se retenir face à lui, Abuto arbore un sourire, dévoilant à Ryoko une forme qu'elle n'a qu'entre-aperçu, une forme de monstre à fils - bien que ressemblant de loin à des mini-tentacules -, visiblement, il était devenu plus grand et plus ... "sauvage" on dirait, ce qui n'effraie pas la rose qui garde un sourire en l'observant. Il voulait son avis là-dessus ? Elle compte bien sûr le donner, même si, l'air gluant pourrait répugner, elle sait que derrière cette masse de fils se trouve son bien aimé.

- Un peu gluant, mais appétissant, fufufu ~. Peut-être arriveras-tu à tenir plus longtemps que Musashi ...




Elle sourit, puis elle incante deux signes, le premier créant autour d'elle une épaisse brume, le deuxième fait sortir du corps de la rose à moitié nue diverses bulles qui se répandent autour d'elle pour détecter tout ce qui pourrait rentrer dans la brume, autant projectile qu'amant gluant.

Résumé:
 

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 4 Mai 2019 - 12:54
Et bien, de par leurs capacités spéciales respectives, les deux amants semblaient des plus difficiles à impressionner, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan émotionnel. En effet, contrairement à ses craintes, la jeune demoiselle ne montra aucun signe de répulsion ou d’étonnement face à sa transformation et parvint même à lancer une réplique taquine, le qualifiant d’un termes jamais employé jusqu’ici. Gluant ? C’est vrai qu’à distance, on pouvait avoir cette impression, notamment à cause de la texture opaque et imprécise de sa matière filaire noir dans son état solide.

Pourtant, au contact du sens tactile, ces fils ne présentaient pas vraiment cette priorité, en dehors de leurs capacités à se mouvoir en permanence. Hmm … De toute manière, le Mugirawa comptait bien retravailler sa transformée voir en élaborer une forme avancée. Cependant, la seconde remarque de la rose l’intrigua tout autant avec un aspect révélateur sur sa puissance. Musashi l’avait déjà affronté ? Il devait tenir plus longtemps que lui ? Mais quelle était l’étendue de sa force … En tout cas, cela annonçait un combat des plus difficiles.

Il souhaitait naturellement l’interroger à ce sujet, mais le combat se déclara très rapidement lorsqu’une brume étrange s’installa sur tout le terrain, de sorte à ne lui laisser qu’une poignée de seconde pour s'imprégner une dernière fois de la constitution du terrain. Une fois la brume installé, le guerrier tatoué se retrouva quasiment aveuglé, d’une vision limité à une distance proche de lui. Parler dans cette situation était malvenue, au risque de dévoiler sa position.

Ah … Je me retrouve comme face à Tenzin … Aucun moyen de détecter mon adversaire dans ce genre de technique. Que faire …

Le voici coincé pour ainsi dire. Il aurait pu réfléchir des secondes et des secondes comme ce fut le cas contre Tenzin pour se dépêtrer d’une telle situation. Néanmoins, le contexte le poussait davantage à se défouler et devenir un homme d’action plutôt que de sagesse. Sans tarder, il forma plusieurs signes incantatoires avant de former trois clones de l’ombre, parfaites copies de lui même sans ce revêtement filaire noir. Abuto ne connaissait la position de la Sekken que de mémoire et ne voulait pas perdre de temps pour dénicher sa position.

Deux de ses clones partirent donc respectivement à droite et à gauche afin d’approcher la belle de deux angles opposées, celui étant à droite bien plus en avance que le clone à droite dans leur course. Le troisième clone par contre se dirigea derrière la silhouette de l’original pour s'engouffrer dans le même genre de cachette où Ryoko vint le surprendre au début de son arrivé pour la contourner et attendre patiemment avant d’attaquer. L’original quant à lui se contenta d’envoyer un Shuriken droit devant lui avant d'exécuter quelques pas en arrière.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 4 Mai 2019 - 15:52
Ryoko pouvait voir la surprise de l'être de fil qui représentait son amant lorsqu'elle incante sa brume, il devait certainement ne pas s'attendre à quelque chose comme ça. Certainement la pensait-il fonceuse, qu'elle le chargerait de manière téméraire en se protégeant, comme elle l'avait fait lors de l'affrontement avec le prisonnier, mais elle savait aussi se montrer plus prudente désormais, savoir se camoufler dans une technique de brume tout en pouvant détecter les personnes alentours avec ces bulles, peut-être est-ce que cette technique peut-être évoluable ... bah, dans tous les cas, la rose compte garder cette brume ainsi que ses bulles qui se sèment sur le terrain comme des graines de pissenlit, éclatant au contact de son amant ainsi que, visiblement, des clones qu'il a fabriqué. Il essaie donc de profiter de la brume pour l'attaquer sur différents angles ?

Ahlala, s'il savait que c'était exactement ce qu'avait tenté Musashi qui comptait bien trop sur cette technique pour réussir à la battre, lui qui était si confiant en cette tactique de marée humaine, tactique qui ne pouvait pas marcher contre une experte de l'eau qui ne dort jamais. Elle esquive le shuriken avec facilité, elle savait où est-ce qu'il allait vu qu'il éclate au passage quelques bulles. Elle sourit, puis gonfle les joues en concentrant une grosse quantité de chakra suiton à l'intérieur pendant qu'elle enchaîne les mudras.



Elle ne disait pas le nom de sa technique pour garder anonyme sa position, mais c'est bien un torrent qui sort de sa bouche pour créer une gigantesque vague qui se dirige vers Abuto et ses clones pour les engloutir et les repousser violemment, il ne finira peut-être pas blesser, mais ce ne sera pas une partie de plaisir s'il se la prenait en pleine face.

Résumé:
 

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 4 Mai 2019 - 16:52
Hmm … Jamais encore n’avait-il eu affaire à une personne disposant de l’affinité Suiton en terme de combat ou d'entraînement, de sorte à ne pas connaître l’étendu des possibilités qu’offrait cette affinité. Moins encore des plans qui se préparaient en face pour contrecarrer sa tentative d’approche multiple à l’aide de ses clones de l’ombres qui assistèrent avant lui au spectacle surprenant se présentant à eux. Ni une ni deux, les deux silhouettes ombrageuses parmi cette brume s’évaporèrent subitement de par une pression infernal qui s'abatis sur eux, sans vergogne.

Au coeur de ce brouillard déstabilisant pour la vue, seul le retour d’expérience de ces copies de chakra permirent à l’original de comprendre l’étendu de ce qui l’attendait et d’y préparer une défense rapide et suffisante pour se défendre. L’espace d’un instant, le Mugirawa perçu la menace que représentait la vague violente qu’avait formé Ryoko, ne lésinant pas du tout à dévoiler ses plus puissants atout contre la hargne de son conjoint, surement prête à lui infliger les épreuves les plus difficiles.

Le colosse tatoué profita de ce petit avantage pour former à l’aide d’une grande quantité de fil un mur imposant capable d’encaisser d’important dégâts. L’une de ses meilleurs défenses transmises par Toph et sa maîtrise du Doton, dont la qualité s’en approchait. Chacun de ses fils enquis d’une tension puissante et palpable à la façon d’un muscles encaissa de plein fouet la vague, faisant par la même occasion reculer sa silhouette sur plusieurs mètres avant d’être submergé par l’eau, protection ou non. Le choc était passé mais la taille de la vague le dépassait et sa présence après coup ne l’empêcha pas d’être noyé un instant.

Heureusement, le mur filaire non fixé sur le sol servit aussi comme une boué qui le remonta assez rapidement à la surface, sur lequel il put prendre appui. Il l’avait échappé bel … Mais son chakra ne pouvait en dire tant, ses réserves étant déjà entamé. Ryoko était bel et bien d’un niveau supérieur au sien, comme il pouvait s’attendre d’une demoiselle avec un si fort caractère … Ce qui ne manqua pas de faire monter en lui une fierté certaine. Heureusement lui restait il encore un clone ayant eu le temps de faire le tour de la Sekken pour être derrière, encore dissimulé dans sa cachette, à une porté suffisante.

« C’est moi où t’as essayé de me tuer là ? Hmm ? »

Ces paroles s’accompagnèrent d’un sourire taquin, séducteur malgré la facette démoniaque qui ornait son visage alors que la protection filaire se dissipait.

Abuto n’allait pas avoir énormément de chance contre la rose et seul une option demeurait viable. La moitié de la brume étant balayé en même temps que la vague, il profita d’un aperçue de sa partenaire pour se ruer directement vers elle en ligne droite sans artifice, conservant encore son chakra pour la suite du combat.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Dim 5 Mai 2019 - 22:13
Lorsqu'elle incante sa vague, Ryoko sent grâce à ses bulles que les clones disparaissent, il n'en restait que deux dont un anormalement plus gros, l'autre a pu s'éloigner assez loin pour réussir à ne pas se prendre la vague. Quand à Abuto, qu'elle estime être le vrai, elle sentait que sa vague a toucher, mais hormis pour l'avoir repousser légèrement - c'est le but de cette vague, en plus de couvrir le sol d'eau -, sa vague ne l'a pas assomer, son mur était résistant, assez pour que la vague ne le blesse pas, enfin, le plus important, c'est que Ryoko sait quoi faire ensuite, contrairement à son amant qui a l'air de tenter de faire une charge désespérée en sa direction ... même pas une charge en fait, il se contente juste de courir vers elle de manière bestiale, en effet, sa brume s'était levée un peu, il fallait un peu de temps pour qu'elle se reforme.

- Te tuer ? Mais je n'oserais jamais faire ça mon amour, surtout à toi, fufufu~.

Elle rit, puis, alors que la brume se reforme, elle pose ses mains au sol tandis que son amant court à quatre pattes en sa direction, générant une quantité de savon assez honnête pour qu'il se repend au sol. Il ne risque pas de voir sa mare sous cette brume.



Elle sourit alors que de la mousse en plus du savon se propage plus rapidement dans l'eau, gardant cette propriété glissante alors que son potentiel mari continue de courir vers elle sans savoir qu'il risque de faire une sacrée chute ou qu'il ne pourra plus courir.

Résumé:
 

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mer 8 Mai 2019 - 14:53
Voilà l’ensemble des domaines qui lui faisaient défaut pour l’instant. La discrétion, le repérage et toute autre forme de subtilité non acquise et non nécessaire dans sa vie d’avant. L’ensemble de ces faiblesses lui revenaient encore à la figure comme une dur réalité, mais étrangement, cette confrontation ne semblait pas destiné à travailler quoi que ce soit à ce niveau là. Comme ce fut le cas face à Tenzin ou lors de sa réhabilitation avec Musashi, le guerrier aurait pu jouer la carte de la prudence, reculer et ne rien tenter jusqu’à la laisser s’user.

Il avait déjà employé cette stratégie contre Towa avec succès, mais pas là. Le Mugirawa ne souhaitait pas se battre comme d’habitude ni ne voulait vraiment se battre dans le véritable sens du terme d’ailleurs. C’était plutôt un moment opportun, à l’abri des regards et en compagnie de la seule personne capable de le comprendre plus intimement. Il voulait se défouler mais surtout évacuer sa frustration datant du combat contre Kibo et son impuissance pour sauver Ryoko, chose qu’il n’avait même pas dévoilé devant son frère d’arme.

Ainsi, brouillard ou pas, l’homme tatoué fonça contre toute rationalité sur sa bien aimé histoire de réduire un maximum la distance entre eux deux. Ce fut sans compter l’apparition de la brume une fois de plus et une sensation étrange qui le poussa à glisser et rouler sur plusieurs mettre dans sa trajectoire au sol, comme si le sol venait de se liquéfier en une substance impraticable. Cela paraissait simple, idiot, mais Abuto n’en avait que faire. En ce moment même, la rage fulminait à travers son corps, visible à son torse et sa respiration qui se répétait avec la force du diable, à la limite de l’angoisse.

Au sol, parmi ce brouillard, d'innombrables pensées, d’envies et de meurtres similaires surgirent dans ses souvenirs, identiques à celles ressentit auparavant. Ce fut aussi ce qui le plongea dans la déchéance par le passé, lorsque son paternel disparu. Ces grandes émotions n’étaient pas destinés à Ryoko, cependant, elle transparaissaient irrémédiablement, le colosse étant dans l’un de ses rares moment de relâchement possible. Il demeura étalé sur le sol inerte l’espace d’un flottement silencieux, où soudain ses lèvres commencèrent à jurer contre le prisonnier en silence, étouffé par la cascade.

Enquis d’une monté d’adrénaline fulgurante, il projeta sans même bouger son costume filaire grâce à sa technique de la projection démoniaque vers le haut de la position de Ryoko mémorisé afin d'exécuter son étreinte du chaos par le haut vers le bas, telle une sphère sombre et opaque voulant se refermer sur sa cible de tout part. C’était une tentative impulsive, pleine de hargne malgré ses airs taquins de tout à l’heure, sans considérer sa consommation de chakra qui s’envolait d’un coup.





Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mer 8 Mai 2019 - 17:30
Une fois la mare de savon placé et la brume ainsi que les bulles sortant de son corps placé, elle attendait la réaction de son amant, amant qui, visiblement en constant ses déplacements se faire de plus en plus impulsivement, semble vraiment vouloir se défouler sur le coup, assez surprenant, lui qui voulait justement se retenir car c'est sa chérie en face ... enfin, se retenir, Ryoko lui a donné le feu vert pour qu'il se défoule un peu plus. Après tout, la demoiselle savait qu'elle allait le faire tourner en bourrique, surtout que, visiblement, il n'arrivait pas à se mouvoir comme il le souhaitait dans cette brume, cela voulait-il dire qu'elle avait gagné grâce à cette brume ? Elle savait que son kirigakure lui offrirait la victoire un de ses jours, mais tout de même ... elle s'en voulait de gagner si facilement avec cette tactique ... enfin, il faut pas exagérer, Ryoko a toujours été fière d'être une shinobi fourbe qu'une shinobi téméraire.

Elle sentait un choc au niveau du sol, oui, Abuto a bien manger le sol en n'ayant pas calculer la mare de savon. Pauvre lui, elle lui fera pleins de mamours après, une fois qu'il sera apaisé, après bien sûr l'avoir séché. En attendant, les bulles lui informent qu'il tente de projet quelques choses en sa direction, visiblement tout ces fils qui lui donnait cette apparence monstrueuse, elle prend donc appui, puis se décalle sur le côté.



Les fils lui passent à côté, venait saisir un rocher plus loin tandis qu'elle est libre de ses mouvements, sans doute bien plus que son amant. Elle pourrait en finir tout de suite ... mais il fallait le laisser se déchaîner un peu, même contre un rocher.

Résumé:
 

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mer 8 Mai 2019 - 18:22
Il ne s’exprimait toujours pas, prit dans un mutisme étrange même si cela était assez évident à travers cette brume épaisse pour ne pas se faire repérer. Mais l’objectif principal de ce mutisme ne visait pas cette intentions, loin de là. Contrairement à ses camarades qui avaient eu le temps durant ces trois semaines de digérer les récents événements, le Mugirawa lui avait simplement rangé ça au fond de lui pour ne pas entraver sa guérison et éprouver son corps.

Mais là, il fallait que ça sorte, que ça se dissipe pour mieux reprendre par la suite. Au fond, l’homme tatoué se rendait bien compte que ce combat semblait perdu d’avance, même si ses apprentissages en cours au niveau de la médecine et des arts de combats plus poussé risquaient de ne plus reproduire ce genre d'échec. Pourtant, cela ne lui importait guère. Il ne se disait pas le genre d’homme à baigner dans la honte ou l’hésitation. Sa force de caractère dépassait de loin ce point.

Sa silhouette tenta tant bien que mal de se relever, d’abord les genoux et les mains au sol en frappant de son poing le lit d’eau étalé sur le sol par la technique Suiton de Ryoko, avant d’enfin lâcher un cri de colère comme il savait bien le faire de sa voix grave et épaisse, toujours avec l’image du prisonnier en tête. Son étreinte avait raté sa cible, assez facile à deviner par la morphologie de l’objet prit à la place dedans, inerte et loin des belles courbes de sa femme.

Les compétences de la rose lui rappelait en partie celles de Hisa mélangé aux techniques habiles de Tenzin, ce qui en parallèle le réconforta dans la puissance dont disposait Ryoko. Au moins pouvait-elle se défendre largement par elle même, mieux que lui ne pourrait le faire. L’ensemble de la matière filaire noire se rétracta, que ce soit de ses deux techniques de lancé ou de sa forme filaire. C’était terminé pour cette partie là. Mais une part de rage demeurait encore en Abuto.

De ce fait, il plongea ses mains à travers les saccoches présentes à sa ceinture pour en extirper trois Kunaï. Deux se virent apposé des sceaux explosifs de sa propre création, le dernier étant lié au parchemin explosif déjà présent dans son équipement. Plus loin, le clone resté caché apposé un sceau explosif sur lui même avant de courir droit vers la direction de Ryoko (approximative) dans l’intention de se faire sauter avec le sceau au bon moment.

C’était surement la dernière action du Mugirawa pour cette séance, qui savait de mémoire qu’elle avait largement de quoi se défendre contre cette puissance de feu.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mer 8 Mai 2019 - 23:55
Après son esquive, Abuto semble vouloir continuer ses assauts, commençant à lancer plusieurs kunaïs, éclatant plusieurs bulles au passage alors que la rose, comprenant que cet assaut risque d'être le dernier, notamment en sentant le clone d'Abuto courir vers elle, elle se doute qu'elle risque de se prendre une grosse attaque, donc elle incante un signe, créant une grosse quantité de savon qui forme autour d'elle une armure composer d'un épais savon bien solide, assez pour se prendre les explosions qui vont suivre, bien qu'elle ne pensait pas se faillir mitrailler de kunaï explosif, mais d'autres projectiles plus puissant.



Elle se retrouve donc en armure, au milieu de plusieurs explosions qui se produisent autour d'elle, faisant exploser toutes les bulles qu'elle produit et dissipe la brume qu'elle a créé, mais Ryoko était debout, certes, elle se faisait secouer dans tous les sens, mais son armure lui permet de pouvoir tout encaisser comme une cheffe. Quelques fissures apparaissent ici et là, mais sinon, pas grand chose de bien alarmant, cette armure est toujours utilisable. Elle s'approche donc d'Abuto, visiblement bien fatiguée, glissant sur cette mare comme sur des rollers pour venir s'arrêter devant lui.

- On arrête l'entraînement ici mon lapin ?

Elle ne voulait pas le blesser, surtout que, visiblement, il était à court de chakra, donc il est difficile pour lui de continuer le combat. C'est finalement une victoire de la part de Ryoko qui l'emporte haut la main grâce à sa dissimulation, il allait falloir qu'il apprenne des attaques de zone ou bien un petit peu de sensorialité.

- On dirait que tu ne t'attendais pas à ma brume, elle t'a beaucoup perturbé ?

C'était une vraie question, visiblement, Abuto ne s'attendait pas à un peu de sournoiserie de la part de son amante.

Résumé:
 

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Jeu 9 Mai 2019 - 2:42
Enfin terminé … Avec l’ensemble de son chakra quasiment évaporé, une grande partie de la colère qui l’habitait l’avait accompagné comme convenu, laissant glisser et tomber au sol la silhouette du guerrier au teint bronzé essoufflé. Là, étalé à moitié sur le sol, son torse ne cessait de de se bomber et revenir à sa position initial de façon plus prononcé qu’à l’accoutumé, ne faisant plus fit de ce qui se passait autour … Jusqu’à apercevoir lentement les fines jambes de sa partenaire dont il se déléctait d’un plaisir avoué.

« Heuf … Heuf … Oui, je pense qu’on va arrêter là … Désolé, je ne sais pas vraiment si c’était ce que tu attendais mais … Il fallait que j’évacue ça, ces images, cette colère, cette impuissance quand Kibo t’as immobilisé … C’est le genre de truc qui me rend fou. »

Il ne put que soupirer, affichant sur son visage une certaine contrariété et inquiétude évidente pour la belle, même si la vue de sa présence et surtout le désir qu’éveillait ses formes dissipait un temps soit peu son humeur sauvage. Le duel s’était soldé par un échec des plus cuisant, mais contrairement à beaucoup d’autres hommes lui se sentit empli de fierté de voir Ryoko si puissante et habile dans le domaine du combat, plus encore que Musashi et son aspect stratège.

« Ta brume … Disons que je t’imaginais plus brutale et fonceuse, mais tu as des atouts très puissants. J’ai déjà croisé ce genre de situation face à Tenzin, le professeur à l’académie … Mais avec ces trois semaines de convalescence, je n’ai pas vraiment eu le temps de travailler ces choses. Et une femme qui a du mordant … Ce n’est pas pour me déplaire, uhu. »

Derrière la furie bestial déchaîné tout à l’heure se dévoila enfin le côté joueur et taquin du soldat musclé, adressant un clin d’oeil à sa conjointe avant de se redresser un peu et se poser en tailleur au sol, parmi ce savon et la marre d’eau. La cascade s’était finalement transformé en un océan géant.

« Vient par ici toi … »

Avec une certaine tendresse palpable, le Mugirawa tendit la main pour attraper celle de la rose et l’invita à se poser près de lui, essayant par la même occasion de revenir à un état plus stable, atteindre un équilibre. Après tout, les deux ne s’étaient pas vu si fréquemment, du moins pas comme ils le voudraient malgré ces nuits de réconforts certains.

« T’as fait beaucoup de choses pour moi depuis ces trois semaines. J’ai beaucoup de choses à rattraper et te rendre l’appareil aussi tiens … Au fait, tu as réussi à exploiter le rouleaux que je t’ai envoyé ? Qu’en as tu pensé ? »

Il prit alors une pause, une autre idée lui venant en tête suite à cet entrainement.

« Et aussi tiens … Musashi s’est bien débrouillé alors contre toi ? Tu lui a mit la même misère qu’à moi ? Ahaha ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Mar 14 Mai 2019 - 18:14
La Sekken s'approche de son amant, le voyant épuisé et incapable de riposter dans son état actuel - surtout mise en avant pas le fait qu'il vient de se rétamer sur le sol en glissant sur son savon -, la rose retire toute son armure de savon qui tombe en lambeaux dans l'eau, laissant de nouveau sa peau lisse à l'air libre. La savonneuse s'approche avec un sourire aux lèvres, il faisait des cauchemars de la voir immobiliser par cet homme ? Pourtant, c'est elle qui devrait en faire des cauchemars, après tout, c'est elle qui s'est fait immobiliser, pas lui. Elle rit, puis s'arrêter proche de son corps, visiblement, il n'était plus si furieux que ça maintenant, il s'était calmer et on pouvait même dire qu'il était devenue plus taquin une fois sa colère évacuée.

- C'est moi qui devrait être en colère et faire des cauchemars parce que je me suis fais immobilisée comme une débutante, ne te mets pas dans des états comme ça, fufufu~.

Elle s'approche alors qu'il lui avoue qu'il l'imaginait plus brutale, oh, elle peut l'être, mais elle sait quelles stratégies sortir contre telle ou telle personne, elle sait par exemple que tenter d'entrer dans le jeu de Tenzin face à Tenzin est une très mauvaise idée, se la jouer plus renard qu'un renard n'est pas vraiment optimale, même si contre l'assimilateur, jouer les bourrins est tout aussi risqué. Mais elle se doute que son niveau est encore loin d'égaler l'assimilateur, comme d'égaler la Hyuga qui lui sert de référencement pour le moment, le modèle de puissance à avoir. En d'autres terme, elle compte essayé d'être aussi renard que Tenzin et aussi loup que Toph, dur dur, mais faisable.

- Fais gaffe, je peux toujours te mordre pour de vrai, fufufu~.

Elle se laisse porter vers Abuto qui vient lui prendre la main pour l'attirer vers lui, elle se laisse faire, venant s'allonger contre son torse, se blotissant contre ses muscles pectorales en lui laissant toute la liberté qu'il a pour venir embrasser cette chevelure qu'il aime tant. Evidemment, elle le tenait avec ses bras pour l'empêcher de tomber ... sinon bah elle tombera avec lui sur son torse, mais elle restera toujours blottie.

- Oh oui, ton rouleau je l'ai bien reçu, mais je n'ai pas pu m'attarder dessus ... Toph m'a laissé une charge phénoménale de travail derrière elle, entre les exercices qu'elle m'a demandé de suivre et les différents délinquants qui en voulaient à son dojo - parce qu'ils n'ont rien de mieux à faire j'imagine -, j'ai pas chômé. Mais heureusement que je pouvais me reposer avec toi ...

Elle le sert fort dans ses bras, profitant ainsi encore plus de sa douce odeur, enfin, douce, il faut dire qu'après le savon - aha aha - que lui avait passer Ryoko, il sentait très bon ! Mais il garde toujours une certaine odeur qu'elle arrive à sentir derrière toutes ces odeurs qu'elle a créé elle-même.

- Musashi ? Il s'est montré moins coriace que toi, fufufu~. Il était moins offensif, tentant de me paralyser au lieu de m'attaquer, pensant réussir à me surmener avec ces clones, mais il n'a pas réussi à me battre. Il faut dire que, lui aussi, avait du mal face à ma brume, fufufu~.

Elle riait, restant contre Abuto, toujours en le serrant et en se blottissant comme sur un coussin, qu'il ait réussi à maintenant son équilibre ou non. La rose lève ensuite la tête, elle voulait lui demander quelque chose ... après tout, cela faisait trois semaines qu'elle allait chez lui, passer la nuit avec lui, donc elle voulait savoir ...

- Dis-moi, est-ce que je pourrais emménager chez toi ? On pourra en profiter pour rattraper le temps perdu ... et puis, ta maison est bien plus adaptée pour y vivre à plusieurs que nos chambres au dojo de Toph, fufufu~.

Elle attendait la réponse, étant assez vague sur ce qu'elle voulait dire par "plusieurs" ...

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Ven 17 Mai 2019 - 21:37
« Oui, c’est sûr … Mais quand ça te concerne, c’est plus fort que moi. Je ne saurai t’expliquer, c’est comme une impulsion, un instinct qui me met hors de moi … Heureusement, c’est passé. »

Le Mugirawa ferma les paupières un instant et hocha la tête après sa réponse envers Ryoko comme pour confirmer ses conseils. C’était une chose très difficile pour une personne impulsive et instinctive comme lui de lâcher prise et passer à autre chose du jour au lendemain juste par sagesse, surtout quand ça touchait à sa famille ou sa bien aimé. D’ailleurs, celle-ci parvint à lui redonner sourire en parlant d’être toujours capable de le mordre, une taquinerie bien utile pour la suite de cette rencontre. Il ne put que s’adapter au mouvement de la rose pour l’accueillir dans le creux de son torse en une chaleur familière qui ne tarda pas de le réconforter dans ce lit d’eau s'amenuisant peu à peu vers la cascade.

« Aha, venant de Toph, ça ne m’étonne pas du tout. J’ai même l’impression qu’elle est davantage ton professeur que le mien. Ce n’est pas bien grave, au pire on se penchera ensemble dessus pour voir ce que ça donne, après tout je commence aussi à étudier la médecine avec Aimi, Musashi et l’assistant du chef de l'hôpital. Je ne pourrai que mieux t'ausculter ainsi, uhuh. »

De cette position confortable, le guerrier aux allures tribal pouvait profiter pleinement de sa douce, plus particulièrement de sa chevelure de lavande qui parvenait à le rendre fou. Il remonta un peu ses genoux afin d’avoir plus de stabilité et glisser légèrement le haut de son corps vers l'arrière sans encore s’étendre au sol. L’une de ses mains passa délicatement sur ses cheveux afin de la caresser lentement et écarter une partie de celles-ci de son visage, alors que l’odeur savonneuse mêlé à son parfum féminin venait lui enivrer le nez. Dans ce petit moment de flottement intime, un sourire en coin se dessina à travers la barbe du colosse à l’annonce concernant Musashi.

« Musashi hein … Je comprend. C’est un excellent stratège, il a beaucoup de potentiel. Mais dans l’état actuel, tu nous surclasse complètement donc, je ne peux pas lui en vouloir … Disons qu’on est là pour couvrir tes arrières. D’ailleurs, il n’a pas l’air d’avoir progressé qu’en matière de combat, hmm … »

Bien sûr, Abuto songeait à la proximité de son frère d’arme avec la fameuse Chiwa, même si cette réflexion en silence lui fit oublier de l’annoncer ouvertement à sa conjointe. Après, celle-ci était peut être au courante vue toutes les choses qu’avait raté Abuto durant ces trois semaines. Au moins, fier de voir sa belle participer à l’évolution de son partenaire, il déposa un baiser sur la chevelure de Ryoko d’une grande tendresse et d’une grande affection. Pourtant, une surprise d’envergure vint le perturber dans cet élan, non dans le mauvais sens du terme mais plus de l’aspect inattendu de la chose. Du moins, pas de la part de Ryoko même si lui y avait déjà songé évasivement, en partie …

« Oooh … Je n’imaginais pas que tu y étais déjà prête … Enfin, hum, je pensais que c’est moi qui t’en aurai fait la demande. Je crois que j’ai un peu trop tarder, hein ? »

Son regard plongea alors dans le sien comme pour décrypter quelque chose à travers ces pupilles éclatant, mais ne parvenant pas à saisir sa cible. S’installer chez lui n’était absolument pas un soucis, au contraire. Mais …

« Je serai ravi que tu viennes emménager chez moi. Dés que tu veux … Dès que c’est possible … Mais euuh, attends … Qu’entend tu par plusieurs … ? Qu’est ce que tu … »

De multiples questions traversaient son esprit, des plus improbables aux plus simples et d’autres plus étonnant. Voulait-elle vraiment parler de ça ? La chose qu’il imaginait ? Hmm ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Ven 17 Mai 2019 - 23:26
Il n'est pas tombé, tant mieux, elle se serait senti mal si elle était tombé sur lui. Ryoko profite donc pour bien se blottir contre son torse, cela fait un moment qu'ils n'ont pas passer un vrai bon moment ensemble, souvent c'était juste pour dormir dans un même lit, et encore, c'était si Ryoko avait encore assez d'énergie pour lui dire des petites phrases d'amour avant de le rejoindre dans les mêmes draps pour dormir ensemble. Il arrivait après certains exercices qu'elle soit si crever que réussir à faire le chemin jusqu'à la maison d'Abuto est un exploit. Enfin, puisqu'il va bien et elle aussi, autant en profiter du coup, histoire de, comme a si bien dit le manipulateur de fils, rattraper le temps perdu. En lui disant qu'il avait l'impression que Toph est plus son professeur à elle qu'à lui, il lui parle ensuite des cours qu'il suit en ce moment sur la médecine avec Aimi, Ryoko sourit en repensant à la petite bouille de cette petite médecin lorsqu'elle l'a croisé dans les onsens avec une samouraï.

- Oh, oui, je l'ai croisé Aimi, un vrai petit ange, fufufu~. Elle m'a justement dit qu'elle t'apprenais à utiliser le chakra médical avec Musashi, et justement, en parlant de lui, elle m'a dit que tu lui avais conseiller de venir me voir pour en parler, j'ignorais que j'étais devenu professionnelle dans ce domaine, j'ai réussi à te charmer à ce point ? Fufufu ~.

Elle rit, mais c'est vrai qu'elle ne pensait pas qu'Abuto la voyait comme une conseillère en relation humaine, enfin, elle l'a quand même aider à comprendre les sentiments qu'elle éprouve pour Musashi et l'a conseillé pour les futurs "marches à suivre" pour qu'elle puisse lui dévoiler son grand amour. Elle ignore où est-ce qu'ils en sont, mais en tout cas, la violette est confiante dans les capacités de la médecine. Enfin, les voilà justement en train de parler à Musashi, il lui disait que c'était un bon stratège et que son niveau les noyait littéralement ...

- Musashi est un bon stratège oui, mais savoir élaborer des stratégies ne suffit pas dans un combat. Il faut savoir les mettre en place peu importe la situation dans laquel on se trouve, comme dans une brume avec les pieds coincés dans du savon, fufufu~. Mais sinon, ça te fais quoi de savoir que ton meilleur ami a une petit-amie potentielle qui est ton professeur ?

Souriant au colosse, elle se demandait bien comment il vivait cette situation. Avait-il peur de perdre en qualité d'apprentissage ? Etait-il content que Musashi trouve l'amour ? Ou bien s'en fiche-t-il un peu parce qu'il a déjà l'amour à porter de main ? Amour qui lui a demandé si elle pouvait emménager chez lui, chose qu'il accepte avec plaisir, lui laissant même le choix de quand est-ce qu'elle pourra venir. Cependant, il semble s'interroger sur le sens du "plusieurs" qu'a employé Ryoko. Elle rit, et avant même qu'il continue de parler, elle pose délicatement un doigt sur ses lèvres, le forçant à se taire avant de le regarder avec un regard mielleux.

- Visiblement, ce sera pas pour tout de suite en vue de ta réaction, fufufu~. Mais oui Abuto-kun, tu as bien compris ce que je voulais dire par "plusieurs" ...

Elle vient s'approcher de son visage, puis vient remplacer son mince doigt par ses lèvres pour lui faire un baiser, restant pendant quelques secondes dessus, profitant de cette intimité qu'ils ont entre eux. Ryoko stoppe le baiser doucement, lui laissant l'occasion s'il le souhaite de prendre le relais, mais s'il voulait une réponse concrète ...

- Si l'occasion se présente, je veux bien fonder une famille avec toi, Abuto-kun.

Libre à lui ensuite de voir s'il veut passer par d'autres étapes avant, comme le mariage ou d'autres choses comme la présenter à ses parents ... choses qu'elle devra faire aussi d'ailleurs de son côté ... mais pas tout de suite, de toute manière, ils ne sont pas encore rentré.

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 18 Mai 2019 - 0:25
« Et bien comment dire … Ce genre de chose, ce n’est pas vraiment mon domaine tu sais, je peux faire, appliquer, m’y lancer naturellement mais de là à servir de conseiller pour une autre personne … Je suis plutôt un gars direct. Et puis, c’est pas le genre de sujet dans lequel j’aime m'aventurer quand ça concerne les autres. »

Il ne put que rire et baisser la tête ponctuellement comme pour s’avouer vaincu devant les atouts féminins de sa partenaire le charmant irrémédiablement. Après tout, le Mugirawa faisait maintenant suffisamment confiance en Ryoko pour l’épauler dans la vie de tous les jours comme ce serait le cas pour deux personnes habitués l’un à l’autre, au delà des émotions liés à la rencontre initiale. Ses instincts et son éducation très orienté sur la notion de famille le poussait à maintenir son rôle d’homme, avec les responsabilités et les restrictions que cela imposait. Sujet qui était déjà sur la table d’ailleurs …

« Il faut lui laisser le temps, et à moi aussi d’ailleurs. J’ai déjà quelques bases en dissimulations, mais je dois approfondir ça avec peut être l’aide de Tenzin tiens. Pour ce qui en est des deux autres … Je dirais que ça m’amuse, au moins je peux les taquiner facilement. Ils sont assez innocent dans leur genre. Mais bon, Musashi est comme mon frère maintenant, je ne peux qu’être fier. »

Le moment fatidique, l’heure de la révélation finale tant attendue. Bien des idées étaient passés à travers l’esprit du grand gaillard, entre un animal de compagnie, une personne hébergée provisoirement ou autre idée folle … Même si tout cela tournait autour de la troisième personne à venir avec une évidence qu’il se dissimulait inconsciemment avant de l’entendre de la bouche de Ryoko. Sa réaction sembla hésitante et pleine de surprise, mais malgré les douceurs et baiser de la belle, ce n’était pas tant ce principe qui le préoccupait. Elle montrait désormais la volonté de passer à une étape supérieur et de fonder quelque chose de plus important. Pour le coup, Abuto sembla pensif et manqua de rendre la petite douceur non par recul mais par flottement dans ses idées. Avant de se lancer dans tout cela, il devait lui exposer deux trois choses, comme ce fut le cas envers Musashi il y a peu de temps.

« Fonder une famille … C’est pas une décision à prendre à la légère ça … Mais, avant ce genre de chose, il faut déjà que je te parle de moi. »

Cette fois, le regard du colosse se fit bien plus sérieux et intense, comme si la situation l’exigeait.

« Mugirawa n’est pas mon vrai nom et je ne suis pas là pour devenir un simple ninja. Mugirawa n’est que mon nom de couverture convenu avec les hautes autorités du village. En effet, en réalité je suis Midora Abuto, héritier de la famille et de l’entreprise des Midoras. »

C’était difficile à faire comprendre, du moins, savoir que l’on a dissimulé son identité jusqu’ici. Mais cela relevait d’une nécessité évidente. Il ne savait pas vraiment si elle connaissait la famille Midora même si cela l’étonnerait, celle-ci n’étant pas dans un secteur de notoriété publique mais plutôt professionnel.

« Je ne suis pas un simple commerçant mais à la tête d’une grande société d’artisanat d’armure principalement destinés aux Shinobis. Du moins, je le dirige maintenant, depuis la disparition de mon père pour des raisons encore inconnus, mort ou vivant. Je ne sais pas vraiment. Si je suis dans ce village avec cette couverture, c’est pour ne pas être reconnu et enquêter sur cette disparition, essayer de le trouver. »

Cela impliquait beaucoup de choses, notamment le fait d’être sa compagne et envisager des projets à plus long termes. Il voulait déjà voir sa réaction, son avis avant d’aller plus loin. Sa famille, ses proches, son métier … C’était loin d’être un milieu si réjouissant et lui même ne savait pas vers quoi allait aboutir son enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 18 Mai 2019 - 17:39
Pas son domaine ? Il a pourtant bien réussi à séduire la rose qui est depuis son amant, certainement n'a-t-il pas la mentalité d'un professeur, et donc il préfère agir qu'apprendre aux autres, donc se concentrer uniquement sur ses romances à lui, sans doute de peur de donner de mauvais conseils. Enfin, la savonneuse n'est pas non plus la meilleure personne pour conseiller, c'est peut-être une des personnes les plus ouvertes d'Iwa, mais ce n'est pas non plus la mieux placé pour parler de romance. Enfin, après avoir demandé à Abuto comment il se sent en sachant qu'Aimi, sa professeure d'Iroujutsu, sortait avec Musashi, son meilleur ami, son frère même, ce dernier lui dit que ça l'amuse, cela lui permet de pouvoir les taquiner. C'est bien son homme, elle aussi elle aime les taquiner, ils sont si innocents ces deux-là que c'est drôle de venir les embêter sur tel o tel sujet. Mais au moins, Aimi et Musashi pourrait en profiter pour vivre leur romance comme ils le souhaitent, Ryoko a déjà dit tout ce qu'Aimi pourrait faire pour annoncer à Musashi qu'elle l'aime, à partir de là, à elle de se débrouiller comme une grande. Enfin, la savonneuse n'a pas eu de nouvelles depuis, elle espère qu'elle le lui en donnera bientôt, si elle souhaite en parler du moins.

- En effet, ils sont si mignons tous les deux, fufufu~. Enfin, on verra ce que ça donne entre eux, pour le moment, Aimi et Musashi n'ont pas encore franchi le cap du premier baiser de ce que j'ai compris. Il faut laisser le temps faire les choses, que ce soit pour leur romance ou votre apprentissage sensorielle. Au moins, je saurais que la prochaine fois, je pourrais utiliser ma brume sans vous gêner, fufufu~.

Enfin, venait maintenant la demande de Ryoko, la savonneuse souhaite venir emménager chez son amant, amenant sur le sujet l'envie de fonder une famille avec lui. Elle est assez étonnée de sa réaction, qu'est-ce qui lui arrivait ? Avait-il peur de fonder une famille ? Peut-être, mais la demoiselle n'était pas pressée, bien qu'elle ne s'attendait pas à une réaction comme celle-ci, surtout après un baiser. Elle vit Abuto devenir plus sérieuse, l'observant pour lui révéler finalement une partie de son identité qu'elle lui a caché ... ainsi, il était Midora Abuto, non pas Mugirawa Abuto, et son but est d'enquêter sur la disparition de son père. Ryoko n'était pas tant choquée que ça avec ces révélations, c'était très léger en fait, elle s'attendait à pire. Elle garde un sourire, puis vient lui caresser sa barbe une fois qu'il a finit.

- Tu enquêtes donc pour retrouver ton géniteur disparu ? Ça reste une cause aussi noble que d'être "un simple shinobi". Enfin, ça ne change rien à ce que je pense de toi, j'aimerais juste te poser une question important ...

Elle compte bien sûr garder ça secret et elle ne va pas chercher plus loin parmis les secrets de son amant, mais en l'entendant, elle voulait juste savoir une chose, et sa réponse sera importante.

- ... que se passera-t-il si tu apprenais que ton père est finalement mort ? Quand je vois que tu t'inquiètes pour moi alors que je n'étais qu’immobiliser, j'ai un peu peur de ta réaction si tu apprends que l'homme que tu recherches depuis tout ce temps soit mort.

A son tour, elle était sérieuse, observant Abuto de très près, elle attendait une vraie réponse de sa part ... Et puis, cela tombe bien qu'il lui révèle ça, puisque Ryoko pourra lui révéler à son tour un autre projet qu'elle a en tête.

- Sinon, je profite de cette révélation pour t'annoncer officiellement que je vais bientôt rejoindre le Shishiza, enfin, bientôt, je l'ai déjà "rejointe" - en tant qu'aspirante - mais cela voudra dire que je peux t'aider dans ton enquête si jamais tu as besoin d'un coup de main. Bien sûr, tout cela en gardant ta couverture active mon lapin.

On ne sait jamais sur quoi il peut tomber en cours de route ...

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Sam 18 Mai 2019 - 18:32
Le sujet de ses deux compagnons de routes ne put que l’amuser évasivement avant de s'éclipser sur le sujet le plus important de cette conversation qui gravitait autour de l’avenir des deux ninjas. Si le Mugirawa avait prit des considérations pour la suite et se posait de nombreuses questions sur la compatibilité de sa quête avec celle d’une vie plus posé et plus calme, la rose ne manquait pas de rebondir sur des points plus intéressant encore auquel il n’avait encore jamais songé … Ou plutôt si mais inconsciemment, de façon fugace sans jamais n’y faire vraiment face. Au moins, c’était rassurant de savoir que son opinion sur lui ne changeait pas malgré ces révélations …

« Certes … Après ce n’est pas un fait si impressionnant, je voulais te l’exposer surtout pour être honnête et jouer carte sur table, histoire d’éviter des surprises futurs … Hmm … Une question ? »

Haussant un sourcil sur le retour de sérieux de la part de sa bien aimé, Abuto demeura dans la même intensité de regard dans ses pupilles de lavandes, d’un côté confiant et d’un autre totalement partagé sur la teneure de ce qu’elle comptait lui demander. Un sentiment de froid et de chaud en même temps, contrebalancer seconde après seconde par les gestes et douceurs de la belle … Puis, la question tomba finalement, celle que lui même fuyait en réalité. Elle n’avait pas vraiment tord et commençait à bien le connaître. Que ferait-il dans ce genre de cas ? Difficile à dire … Mais cette simple évocation fut suffisante pour assombrir son regard partant dans le vide sans trop se détacher de Ryoko.

« Franchement … Je ne sais pas trop … C’est dans mes gènes tu sais, d’être sanguin, impulsif, proche de ma famille et me laisser emporter par ma rage dés qu’il leur arrive quelque chose. J’ai essayé bien des fois de maîtriser cet aspect là de ma personnalité mais … C’est plus fort que moi, c’est aussi grâce à ça que je vie. La passion, le plaisir, l’adrénaline, c’est un peu ce qui me porte … Cependant, si je devais apprendre sa mort alors je ne te garantie rien des effets que ça aurait sur moi. Je sais juste que ça finira mal … Très mal. »

Il prit une grande inspiration, pas encore prêt à entrer dans cette partie sombre de lui, le dévoilant pourtant à sa conjointe. Après tout, partager une vie en commun ne signifiait pas un bonheur constant ni un idylle utopique. Elle devait le connaître entièrement si les deux souhaitaient continuer de cette façon. Cela prit un certain temps avant que son regard sérieux et grave retombe dans un air plus joueurs et doux, revenant un peu à lui. Comme la glace et le feu, son attitude changea du tout au tout comme un éclair, avant de rebondir de plus belle sur ce qui faisait son charme comme sa terreur.

« Après, c’est pas qu’un mal … Une fois chez nous, je pourrai t’exposer pleinement l’étendu de ma passion pour l’adrénaline et t’illustrer la vie à plusieurs. »

S’en suivit un clin d’oeil mystérieux dans cette tournure de phrase au sous entendu étouffé dans la conversation, pas vraiment destiné à être commenté directement mais plutôt à se faire deviner comme un petit jeu. Il glissa cette phrase rapidement, avant de rebondir sur sa dernière déclaration plutôt attrayante.

« C’est donc acté, tu vas définitivement entrer dans la police interne ? C’est une très bonne nouvelle … Au moins je saurai que mon ange gardien me protège au plus prêt. C’est rassurant d’un côté, je préfère te savoir à l’intérieur du village. Pour moi c’est toujours en progression pour m’intégrer dans le Manazuru. Si tu peux me couvrir en interne, je vais devoir beaucoup voyager pour mener mon enquête. Au moins, Musashi sera à mes côtés puisqu’il semble aussi intéressé par cette section. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Lun 20 Mai 2019 - 22:15
En effet, ce n'était pas très impressionnant, surtout que ça aurait pu être quelque chose de très graves ou très très dérangeants, finalement, c'est juste des informations sur son vrai but et son vrai nom de famille. Dans le Yuukan, il y en a des secrets, et dieu qu'elle est loin de se faire une idée de combien de personnes qui l'entourent ment sur son but ou sur son identité. Bon là ils ne sont que tous les deux, donc la rose sait maintenant que son amant lui cachait son vrai nom et son vrai but jusqu'à maintenant, du coup ... hormis les carpes, elle sait à peu près le but et la vraie identité de tout le monde. Elle se blottit encore plus contre Abuto, lui caressant encore sa barbe avec sa main, lui révélant qu'il ignore ce qui se passerait si son père mourrait. Elle connaissait ses coups de sang soudain, son adrénaline qui dicte un peu sa manière de pensée, enfin, visiblement, il ne pensait pas se contrôler s'il apprend la mort de son père. Elle soupire, puis se relève pour l'observer.

- Je vois, si jamais tu perds le contrôle, tu peux compter sur moi pour le reprendre et te faire relativiser. Enfin, je dis ça dans l'optique où ton paternel serai mort, si ça se trouve, il est encore vivant.

Elle sourit, c'est vrai, on n'a aucunes infos sur son père, donc il a autant de chance d'être vivant que mort, après tout, il n'y a pas vraiment d'état entre ces deux états-ci. Enfin, Abuto lui dit qu'il aimerait une fois chez eux lui montrer l'étendue de sa passion pour l'adrénaline, la savonneuse rit, serait-ce une tentative dissimulée de lui dire qu'ils ne vont pas que passer le reste de la journée à se faire uniquement des câlins ?

- Eh bien, j'ai hâte dans ce cas, fufufu~.

Elle lui annonce finalement qu'elle va bientôt rejoindre le Shishiza, la Police d'Iwa, ainsi, la rose lui dit qu'elle pourra l'aider pour son enquête, pouvant connaître déjà une partie de comment en mener une et réussir à la mener à bien. Cependant, il lui disait qu'il était rassuré de la savoir à l'intérieur du village, bien que ce soit une obligation pour elle - étant une Genin -, une fois Chunin, elle aimerait rendre visite à son clan, voir avec eux un arrangement pour qu'ils viennent à Iwa. Pour le moment, elle n'a aucunes nouvelles d'eux, donc ce serait bien qu'elle puisse aller les voir directement.

- Tu seras donc dans le Manazuru avec Musashi ? C'est une bonne nouvelle ! Tu ne seras pas tout seul comme ça dans tes projets futurs. Quand à rester à Iwa ...

Elle l'observe, est-ce qu'elle peut lui dire ceci ? Bah, il lui a bien révéler son vrai but, et puis, il est au courant de son vrai but à elle. Donc c'est avec le sourire qu'elle l'observe et décide de lui dire ceci ...

- Tu sais que je compte toujours amener mon clan ici Abuto-kun ... donc je devrais un jour partir hors d'Iwa pour venir les voir. Pour le moment, en tant que Genin, je suis bloquée ici, mais dès que j'aurai une promotion, je pourrais allez les voir ...

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Jeu 23 Mai 2019 - 15:15
« Aha … Je n’en doute pas, j’imagine que tu sera à mes trousses si jamais je fais une idiotie. Pour l’instant, je préfère ne pas y penser et me dire que tout cette affaire et mon enquête n’est pas du vent. Il faut que je prenne du temps pour y réfléchir un peu … Depuis que je suis arrivé, tout va assez vite dans ce village. »

Contrairement à la Sekken, le guerrière à la chevelure d'ébène ne pouvait absolument rien promettre le concernant dans cette histoire, préférant clore pour l’instant ce sujet. Ce n’était pas vraiment par lâcheté, au contraire, il se connaissait un peu trop bien pour donner à ses proches des rêves, des paroles imaginaires qu’il se savait capable de renverser d’un revers de la main. Sa rage et sa colère lorsqu’elles se pointaient s’avéraient d’une telle profondeur que même lui n’en mesurait pas la grandeur. M’enfin … Il y avait sur le moment présent bien des choses qui remplaçait ces pensées, notamment d’un point de vue charnelle. Après tout, ce n’était pas lui qui avait cherché mais comptait bien répondre à la proposition formulé par sa belle.

Ce petit moment de calme à deux ne représentait qu’un maigre répit dans leur défouloir maintenant que le colosse avait recouvré quasiment l’ensemble de sa vitalité. Elle ne pourrait le voir qu’une fois dans l’intimité de leur domicile officiel, où Ryoko allait définitivement s’installer. Il y pensait déjà dans ses rêveries en parallèle de cette conversation à ce que risquait de donner ce nouveau quotidien, ce ne plus jamais être seul et abandonné à ses innombrables paperasses lié à son entreprise … Même si au final Musashi et lui allaient effectivement beaucoup voyager. Peut être pas eux seulement, puisque Ryoko poursuivait toujours sa quête évoqué déjà au restaurant la dernière fois …

« Oui, comme tu me l’avais déjà dit avant … J’ai eu le temps d’y réfléchir aussi. Ramener un clan, c’est pas quelque chose qui se fait si facilement … Même si les convaincre t’appartient. Par contre, on travail en ce moment sur un projet lié à notre entré dans le Manazuru avec Musashi. Un projet qui concerne justement le système de clan, même si ça reste encore flou. On veut construire quelque chose qui soit plus permissif et plus ouvert qu’un clan. Ainsi … Je pense qu’on pourra venir avec toi et aider ton clan sur d’autres aspect, comme leur installation dans le village par exemple si tu veux. Prévoir des places, leur intégration et bien d’autres choses encore … Ce sera un bon début pour nous aussi, voir comment ça se fait. »

Abuto prit alors une petite pause comme pour séparer ses prochaines paroles des précédentes et marquer le coup, d’une voix plus faibles, proche d’un susure.

« Et puis, si on se lance vraiment dans ce projet d’être à plusieurs une fois chez nous … Ce sera aussi mon clan, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Jeu 23 Mai 2019 - 19:52
Il préfère ne pas y penser, Ryoko aussi, elle se demande ce qu'elle devrait faire s'il venait en effet à péter un câble, certainement la même chose qu'aujourd'hui, lui en faire voir de toute les couleurs, mais à la fais, l'immobiliser pour ne pas lui faire plus de mal que ça. C'est entièrement faisable, surtout que Ryoko n'a pas encore sorti ses techniques les plus fortes contre lui, ça aurait pu finir en un instant à vrai dire, mais il fallait qu'il se défoule un minimum, sinon il serait encore plus frustré, déjà qu'il n'a pas pu faire grand chose lors de ce combat ... enfin, Ryoko lui dit qu'elle a toujours l'intention de venir ramener son clan à Iwa, sujet sur lequel rebondit Abuto qui lui dit que lui et Musashi ont pensé à quelque chose à propos des clans. La rose penche la tête sur le côté, qu'elle était son idée ? Il lui parle de revoir le système de clan, elle se demande bien à quoi ça va ressembler ... dans tous les cas, Ryoko a hâte de voir de quoi il en découlera.

- Oh, c'est vraiment gentil de te proposer avec Musashi de venir m'aide à installer mon clan à Iwa ... enfin, j'ignore le nouveau nom que vous donnerez à cette nouvelle structure, mais je tâcherais d'en parler à mon clan ... voir si ça les intéresse ou non, mais comme tu l'as dis, ce sera bien compliqué de les faire venir à Iwa, il faut que j'arrive à convaincre et Iwa, et mon clan ... ce ne sera pas chose aisée. Je vais certainement avoir besoin de votre aide pour ça ...

Elle lui sourit, puis entend les dernière paroles d'Abuto qui lui susurre l'idée de fonder une famille ensemble, que s'il le fait avec elle, alors les Sekken seront aussi en quelque sorte son clan. La savonneuse sourit, puis vient l'embrasser en réponse à ça, un baiser à la fois doux comme une barbe à papa et intense comme la passion qui animait le manipulateur de fils. Elle le fait durer un petit moment, puis cesse en le regardant droit dans les yeux.

- On emménage ce soir ? Tu pourras ainsi me montrer ce que l'adrénaline te permet de faire, fufufu~.

Elle sourit, visiblement contente de cette nouvelle, alors que son coeur bondissait à mille allure en se demandant ce que lui réserve son amant.

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Hier à 13:47
Hmm … En fin de compte ce n’était pas aussi prémédité que le Mugirawa le laissa paraître mais après la discussion entretenu avec Musashi lors de leur entraînement, la quête de Ryoko représentait un bon point de départ pour leur projet commun. Si ces derniers parvenaient à aider un clan à venir s’installer à Iwa et assurer leur pérennité à long termes, ils pouvaient aussi en profiter pour construire les fondations de cette structure allant au delà d’un simple clan et s’imposer à plus grande échelle …

Idée que l’accord de la Sekken ancra définitivement dans l’esprit du colosse qui comptait évidemment en parler à son frère d’arme pour y plancher de façon théorique. Sa famille, son entreprise et le clan Sekken, sans compter ce que risquait d’apporter le jeune Han … Cela devenait de plus en plus séduisant à force d’y penser. Mais l’heure était venu pour le couple de s’adonner à des affaires plus concrètes et urgentes, si bien sûr la demoiselle se disait toujours partante. Du moins, il aurait pu en douter quelques secondes seulement si celle-ci ne venait pas déjà de l’occuper intimement d’une douceur galvanisante, une étincelle dans cette braise prête à flamboyer.

« Ce soir ? Je crois que tu me sous estime un peu. Y’aura pas vraiment de ce soir je pense. »

Ses pupilles adoptèrent alors un air défieur, malin et prêt à se lancer avec en sus un sourire dévoilant ses crocs presque animales. Ce n’était pas le moment de lambiner ou de flemmardiser que ce soit pour lui ou pour elle. Si la demande de la rose l’avait surpris plusieurs minutes auparavant, cette fois, elle devait se concrétiser immédiatement. Ainsi, la silhouette d’Abuto se releva, invitant celle de Ryoko à le suivre en la maintenant physiquement, avant de se retrouver debout.

« On va plutôt inverser l’ordre, faire les choses à l’envers. Après tout, rien ne presse … Enfin, presque rien. »

Le guerrier à la chevelure d'ébène fit alors un clin d’oeil envers sa bien aimé avant de la tirer sa main dans la sienne comme ce fut le cas lors de leur première rencontre sans se préoccuper de l’histoire d'emménagement dans l’immédiat. Elle devait aussi l’avoir compris, après tout il existait d’autre moyens de transporter des affaires comme par le biais d’un service externe. Ici, le plus important était son choix, le choix de la Sekken et le projet qu’ils comptaient mettre en place d’ici peu, sans compter le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo http://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Empty
Hier à 21:06
Alors qu'elle parlait d'emménager ce soir, Abuto semble lui dire qu'il n'y aura pas de ce soir avec ce qu'il a prévu de faire. Il dévoile ses crocs presque animal, Ryoko sourit, il pensait réussir à la fatiguer assez pour qu'elle dorme jusqu'au lendemain ? Bonne chance, la savonneuse se met à rire, puis se lève avec son amant qui la tenait physiquement contre lui. Elle se doute bien de comment il compte montrer les bienfaits de l'adrénaline, et la rose était prête à évacuer tous ses caprices, après tout, il fallait bien qu'il se dépense un peu l'animal. Elle vient déposer un braiser sur son cou, puis vient le regarder dans les yeux, son regard brûlait de mille feux, comme la rose, ils étaient sur la même longueur d'onde, et c'était excitant quelque part ... et il faut l'avouer, Ryoko est bien curieuse de voir ce qu'il lui prépare.

- Tu crois réussir à me fatiguer assez pour que je m'endorme jusqu'au lendemain ? Tu es bien optimiste, fufufu~.

Elle lui prend la main, la sert tendrement en croisant les doigts, puis vient poser sa tête sur son épaule en commençant à entamer le chemin jusqu'à sa demeure. Elle a vraiment hâte de voir ce qu'il lui prépare, peut-être ... que la famille va vite se former, bien plus vite qu'elle ne le pensait, en tout cas, elle a hâte, ça, c'est sûr.

- On verra lequel de nous deux tombera de fatigue en rentrant, fufufu~.

Elle était plutôt confiante, autant en elle qu'en lui, donc elle sait que l'un d'eux finira par s’évanouir avant l'autre, c'est une certitude. La question désormais, c'est qui arrivera à s'en sortir encore conscient.

_________________
Petit entraînement en couple [PV : Abuto] Ondo
Merci cerise pour la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish http://www.ascentofshinobi.com/u603

Petit entraînement en couple [PV : Abuto]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: