Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Tache blanche sur le paysage rocailleux. [Tomoe]


Tache blanche sur le paysage rocailleux. [Tomoe] Empty
Dim 26 Mai 2019 - 2:35

Tache blanche sur le paysage rocailleux.


196, Printemps, Tsuchi no Kuni.

Farouche. Ses moustaches vibrent sous le vent qui les caresse. La truffe levée vers le ciel, les oreilles dressées pour capter tous les sons qui lui parviennent, la minette reste gentiment installée sur son perchoir. Cela fait une bonne année qu’elle erre par ici, qu’elle visite et vagabonde à sa guise. Sa forme animale lui permet de passer inaperçue : c’est un petit chat blanc, quoi de plus normal, finalement ? Rien ne choque, sa démarche est celle d’un chat et elle ne parle pas. À moins de s’approcher de très près de ninjas expérimentés avec des intentions hostiles ou un comportement étrange, Kanna ne craint rien.

Ses iris céruléens se déposent sur l’onde de la même couleur. Kaze est si loin, maintenant. Le paysage est beaucoup plus complexe, ici. Ses petites pattes sont habituées aux températures du désert et au sable, mais elle doit avouer que ses coussinets n’apprécient guère le contact des rochers. Ils se sont endurcis, c’est certain, surtout après avoir autant gambadé, mais le sable lui paraît être un oreiller de plumes, comparé à ce paysage. La petite créature reste étendue sur une surface plane, en plein soleil. Une touffe blanche, qui ne bouge pas, ne remue pas. Les passants la regardent, mais ne disent rien. C’est un chat, que voulez-vous ?

Kanna s’étire doucement, les griffes tendues, les pattes vers le lointain. Elle se redresse et décide de reprendre sa marche à travers le village. Bien que l’hybride ne soit pas un danger, elle se méfie des autres comme de la peste. Ses petits coussinets l’emmènent alors au plus profond du village, loin de tout. Ici, l’air est frais, dénué de toutes ces odeurs humaines qui lui titillent le museau. C’est bien, c’est calme, c’est vide. Ou presque ?

Des pas attirent son attention. Elle tourne brusquement la tête, dans un réflexe peut-être trop humain pour être une réaction animale. Cette petite fille a encore bien des progrès à faire.

Spoiler:
 


_________________

Kitten Kanna:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6497-saiseiki-kanna-des-petites-pattes-pour-une-grande-bagarre http://www.ascentofshinobi.com/t6515-kanna-carnet-de-bord

Tache blanche sur le paysage rocailleux. [Tomoe] Empty
Mar 28 Mai 2019 - 14:30
TACHE BLANCHE SUR LA ROCHE
Tomoe & Kanna | 196 - Rokkusu
A cette époque rien n’avait vraiment changé depuis bien longtemps. La famille prestigieuse des Chôkoku aux abords de la belle Rokkusu, et en son sein tenait encore une branche qui n’avait pas été brisée par le destin, celle dont Tomoe faisait partie. Plus pour très longtemps, sa mère était encore en vie, son père n’était pas encore un fou, son frère était… Fidèle à lui-même et ne prenait ni nouvelles, ni n’en donnait à sa petite sœur. En sommes tout était encore normal. Ou presque…

La jeune fille l’esprit encore dans l’enfance filait dans les sentiers de cette grande cité qui n’en était pas vraiment une. C’était le lieu de rendez-vous des marchands et autres travailleurs d’un seul et même grand pays : Tsuchi no Kuni. Elle était bien petite au milieu de tous ces adultes pourtant elle se pavanait sereinement alors que, plus loin, sa mère la cherchait à travers les foules qui se bousculaient à chaque coin des allées.

La petite brune aux couettes quelque peu défaites finit par s’écarter de toutes les agitations. Elle se trouvait maintenant au cœur de la montagne. Si grande, majestueuse, et la vue était époustouflante, donnant sur un horizon incertain mais qui provoquait un rêve si lointain. Une envie, une curiosité, et finalement tout s’envola avec une rapidité déconcertante lorsque d’un regard elle croisa cette filante lueur blanche qui se reflétait sous les rayons du soleil. Une chimère. Du moins c’était ainsi que l’imaginative Tomoe l’avait vue.

A pas de velours comme elle le pouvait, à cet âge elle n’avait pas non plus encore bénéficié des apprentissages que Jurôjin, lui était doté. Une silhouette assurément grande pour ses douze petites années seulement. Une discrétion digne d’un orchestre qui tentait de camoufler les sons maladroits de ses instruments. Au moins elle avait essayé de retenir son souffle pour faire moins de bruit, les parties de cache-cache avec sa mère lui avait tout appris, du moins c’était ce qu’elle pensait.

Suffisamment proche maintenant, l’ombre blanche se dessinait peu à peu avec davantage de précision. Une toute petite forme avec deux petites pointes en son sommet et un pendule souple qui se balançait de droite à gauche lentement. C’était peut-être… Un fantôme ? Non, trop étrange comme silhouette pour un fantôme. L’enfant s’approcha. Un chat ? Finalement ceci devenait logique : le sommet pourvu de ses deux oreilles et ce qui se baladait ci et là, une queue touffue. Mais alors… Tomoe se mit à réfléchir une petite seconde. C’était un chat fantôme ! Et pour s’en assurer, elle tenta d’être de nouveau le plus dissimulée possible, mais en vain, lorsqu’elle vit le chat se tourner vers elle, la gamine se jeta littéralement dessus pour tenter de l’attraper en criant à gorge déployée. « Si j’attrape un fantôme je serais meilleure que Oniisan ! »
☾ anesidora

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6014-tomoe-carnet-de-route http://www.ascentofshinobi.com/u880

Tache blanche sur le paysage rocailleux. [Tomoe] Empty
Dim 2 Juin 2019 - 17:38

Tache blanche sur le paysage rocailleux.


Des pas tambourinent le sol, puis une jeune fille hurle à gorge déployée en se jetant sur le chat. Kanna, dans un réflexe surhumain, parvient à se dépêtrer de son emprise en sautant aussi haut que possible, avant de retomber droit sur son dos. Rapidement, elle se dégage et se met sur le côté, pour ne pas l’écraser. Certes, c’est un chat, mais cette petite fille est fluette. On ne sait jamais ce qu’il peut lui arriver. Quelque chose attire néanmoins l’attention de la minette, qui n’est pas sûre de comprendre : cette brune a parlé d’un … fantôme ? Quoi, c’est parce qu’elle est blanche ? Ou parce qu’elle court vite ? Kanna penche la tête, hésite, ne comprend pas. Un fantôme ?

« Je ne suis pas un fantôme ! », lâche-t-elle brusquement.

La blanche hérisse les poils, redresse l’arrière-train. Elle est mécontente : cette jeune fille n’a même pas pris le temps d’essayer de comprendre, elle s’est juste lancée sur elle sans imaginer quoi que ce soit au-delà de son imagination. Tous les habitants de son village sont fous comme ça ? Non, ce n’est pas possible, c’est peut-être juste elle. Kanna montre les crocs et se prépare à fuir, ou à se défendre, n’importe quoi pour ne pas finir enfermée entre les mains de cette étrange petite fille.

Mais. Elle vient de parler. Et l’autre demoiselle la prend pour un fantôme, alors … Alors ça va être encore pire ? Elle va y croire encore plus ? Et qu’est-ce qui va se passer, après ? Kanna ne sait pas, Kanna craint sa réaction. En réalité, pour la première fois depuis longtemps, Kanna ressent une véritable peur. Pas de terreur pour sa vie, non, mais une crainte impossible à dissimuler. Si elle la garde ? Lui fait des choses étranges ? Doit-elle se métamorphoser ? Reprendre sa forme humaine, pour être certaine de ne plus être en danger ? Oui, mais, si les autres la voient, ne vont-ils pas lui poser des questions ? Cruel dilemme. Kanna ne sait pas comment s’y prendre.

« Bon, tu dois me prrromettrrre de ne pas me sauter dessus une nouvelle fois. Je suis un chat, mais aussi une humaine, comme toi. Je peux me trrransforrrmer en chat. Ça me perrrmet de voyager plus simplement … »

Et apparrremment ça me perrrmet aussi de me fairrre pourrrchasser …, garde-t-elle pour elle. Kanna observe la petite fille, en proie à une folle hésitation. Soit cette approche fonctionne et, dans ce cas, tout ira pour le mieux, soit elle ne fonctionne pas et … Il lui faudra fuir, vite, très vite et, surtout, très loin.

Pile ou face ?


_________________

Kitten Kanna:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6497-saiseiki-kanna-des-petites-pattes-pour-une-grande-bagarre http://www.ascentofshinobi.com/t6515-kanna-carnet-de-bord

Tache blanche sur le paysage rocailleux. [Tomoe]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: