Soutenez le forum !
1234
Partagez

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko]

Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Dim 26 Mai 2019 - 12:43

Peu importe l'air désabusé qui l'habitait actuellement alors qu'elle attendait Hiko sur un terrain d'entrainement on ne peut plus conventionnel, la trentenaire n'était pas ici par obligation. Certes son statut de shinobi la forçait implicitement à se maintenir au niveau dans le domaine martial, ce qui la poussait à s'entraîner de temps à autres bien que cela constituait la dernière de ses préoccupations. Pour autant, quand cela arrivait, il n'existait aucune contrainte nécessitant qu'elle s'accomplisse au côté de qui que ce soit. Aujourd'hui, donc, il s'agissait de sa faute. Suite à leur mission en commun Takara avait proposé à son équipier de le mettre au défi dans diverses situations, ce qui convenait bien à un entrainement officiel. Quelques jours étaient passés depuis lors et peut-être regrettait-elle un peu cette décision anodine, puisque à nouveau retranchée dans sa sereine solitude. Mais une parole étant une parole, quand celui-ci l'avait relancé elle avait donc accepté et fixé une date.

Après tout ce n'était peut-être pas plus mal. Seule, elle se lassait vite. Quant à quelques passes d'arme avec Shisei, oui, sauf qu'elle s'interdisait de solliciter à foison ce pauvre cousin qui ne savait répondre non. L'enthousiasme et la complaisante notable du gamin aux cristaux représentaient donc une possibilité intéressante, à petites doses. D'autant plus que la Suzuri savait à quoi s'attendre en plus de s'être préparée en connaissance de cause, alors il y avait peu de chance que cette journée la fatigue même si Hiko redevenait une pipelette intrusive.
Lorsque celui-ci arrivait enfin, elle l’accueillait donc avec un sourire franc. Sans surprise, elle avait fixé l'entrainement très tôt le matin - Sans doute une pierre deux coups, satisfaisant à la fois son propre planning et espérant probablement que son compagnon du jour soit légèrement sonné par un réveil difficile.

Bonjour Hiko, tu as l'air en forme. Persiflait-elle, le regard vif.
J'ai bien observé la façon dont tu te battais, tu as un vrai potentiel au corps à corps, assez instinctif je dirai. J'ai bien quelques idées pour t'amener à développer cet aspect. Ce ne sera peut-être pas aussi éprouvant que face à un expert du Taijutsu, mais je saurai mettre tes sens à l'épreuve.

Tout en parlant, la Suzuri projetait son encre sur le terrain, formant une dizaine de sceaux qui chacun à leur tour s'éclipsaient dans une nuage de fumée, dévoilant de larges jarres. Elle n'en fit rien pour le moment, les laissant ici et là sans doute pour les utiliser à mesure du temps.

A toi de me dire quand tu es prêt.

Annonçait-elle avant d'en retourner à sa tasse de thé qu'elle consommait tantôt lors de l'attente du garçon.
Elle la terminait tranquillement avant de la faire disparaître sous son châle, observant avec malice son interlocuteur.


_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Dim 26 Mai 2019 - 19:05
Kumo no kuni
Été de l’année 203

Alors là, si on lui avait dit que cela arriverait au début de la mission qu’il avait partagée avec la Suzuri, Hiko n’en aurait pas cru ses oreilles. La vilaine démone l’avait invité sur un terrain d’entraînement pour l’aider à affûter ses sens, et ses capacités au corps à corps. Une invitation aussi surprenante que bizarre, car Hiko connaissait les capacités de la jeune femme, Taijutsu et Bukijutsu n’en faisait clairement pas parti. Pourtant, elle semblait sûre d’elle, et dotée d’une certaine intelligence. Peut être se rapprochait-elle du célèbre clan Nara lorsque l’on parlait d’intelligence pure. Et c’est aussi pour cela que notre jeune manieur de cristal avait accepté, elle n’aurait pas proposé si elle n’avait pas une idée derrière la tête.

Et ce fut donc plein d’entrain,- eh ouais, désolé mais il est en pleine forme-, que notre jeune héros quitta son domicile en cette chaude journée d’été. Le soleil était à son zénith, il faisait très chaud, et déjà des petites gouttes de sueurs perlaient sur le front d’Hiko. Il n’était pas en avance, et se hâta donc de rejoindre les terrains d’entraînements. Celui qui l’intéressait ne comportait rien de particulier en son sein, c’était une simple zone sans particularité. Ce qui augmenta un peu le scepticisme du jeune garçon, mais il n’en dit rien et s’avança avec entrain vers le terrain. Takara y était déjà, elle l’attendait, dieu seul sait depuis combien de temps.

- Salut Taka’ !
Eh ouais, il se permettait des petits surnoms désormais qu’ils étaient potes.
- T’as l’air aussi en forme ! J’espère que t’es prête à transpirer ahah ! Car on va se donner à fond et je suis sûr qu’on va apprendre plein de trucs !
Quoi ? Ils étaient pas potes… ?
- Ouais c’est un peu ma signature en combat, j’ai pas de capacités transverses comme toi ! Moi je fonce dans le tas, et je découpe ce qui passe sous ma lame ahah !
Maiiiiis si, ils avaient fait une mission avec brio, ils étaient forcément potes désormais !
- Bref, je suis prêt ! Je t’attends hé hé !
Il était tout excité par ce qui allait arriver. Notre jeune héros composa quelques mudras et créa alors une lame de cristal. Il n’avait toujours pas acheté sa lame de bonne facture, il fallait donc faire avec les moyens du bord. Se mettant en garde, il observa alors la jeune femme créer des jarres d’encre avec une technique bien particulière. Puis elle termina son thé avant de ranger la tasse dieu sait-où. Plutôt bizarre comme rangement, mais bon, Hiko s’en fichait un peu. Il était désormais concentré, et attendait de voir la suite !

Que l’entraînement commence !

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee
Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Lun 27 Mai 2019 - 11:09

Zut. Le voilà frais comme un gardon, la tchatche facile et l'engouement toujours aussi appuyé.
Ce n'était après tout pas si surprenant au vu du profil du concerné, mais de toute façon Takara comptait le confronter à des situations qui risquaient fort de lui fermer le clapet, aussi elle demeurait calme, se contentant de croiser les bras avant de répondre. Effectivement, elle ne comptait pas transpirer - Sa notion de l'entrainement ne serait pas celle des jeunots enjoués qui se complaisent dans une rivalité commune explosive.

C'est là tout le problème. Rétorquait-elle directement.
Tu m'as l'air d'apprendre vite. Mais... Je me trompe peut-être... J'ai la forte impression que tu vas diriger tous tes efforts dans un sens au risque de rester faillible face à certains types d'adversaires. Or tu dois t'y préparer dès maintenant. Un seul ennemi peut réduire à néant toutes tes années d'entrainement, et ce sera la fin.

Comme elle savait le faire, la trentenaire venait d'égorger le discours jovial pour instaurer un nouveau ton dans la conversation. Sans être elle-même une combattante, sa connaissance du domaine shinobi et ses réflexions se prêtaient à celles nécessaires à un guerrier. Il y avait donc certainement là le cœur de la raison pour laquelle Takara s'était permise de rappeler Hiko. Car dans le fond, elle appréciait son insouciance et sa soif de progression autant qu'elle craignait que ce gamin, comme bien d'autre, se brûle les ailes trop tôt en visant l'ascension-éclair. Peu importe sa philosophie et ses pensées profondes, elle pouvait en tout cas l'aider à mieux appréhender ce qui l'attendait, et à réfléchir à comment y faire face.

Alors voilà ce que je te propose : Je vais te mettre face à plusieurs cas de figure et tu me montreras ou non comment tu y fais face. Si tu n'y parviens pas, cela nous donnera matière à réflexion pour chercher de nouvelles arcanes que tu te devras de maîtriser avec le temps.
Qu'en pense-tu ?


Si tôt la question posée, une des jarres explosait à distance, délivrant une large quantité d'encre qui disparaissait à vue d’œil alors que la kunoichi accomplissait quelques mudras. Encre invisible. Cela n'annonçait rien de bon pour son interlocuteur, même si rien n'avait encore commencé. L'entrainement risquait donc d'être profondément différent de ce à quoi s'attendait Hiko - Cela ne consistait pas à se surpasser ni démontrer ses forces actuelles, mais au contraire prendre conscience de ses failles. La Suzuri n'avait rien du monstre de puissance mais comptait dans son arsenal personnel plusieurs techniques ennuyeuses.
A voir si cela suffirait à servir son propos et ses tests. Après tout, elle avait de nombreux travaux en préparation pour étendre plus encore ses propres capacités, même si nombre d'entre-elles n'avait pas encore été mises en application.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Lun 27 Mai 2019 - 22:11
La jeune femme ne se montra pas aussi contente que ne put l’avoir espérer notre jeune garçon aux cheveux blancs. Il aurait dû s’en douter, elle n’était pas la gaieté incarnée et ses paroles venaient de le démontrer. Car en plus, elle venait tout juste de lui dire qu’il fallait qu’il se contente à combler ses faiblesses, plutôt que de foncer tête baissée dans un seul style de combat. Elle n’avait pas tord sur le principe, mais Hiko ne pouvait se permettre le luxe de devenir un shinobi complet, surtout pas à son niveau.
- Je suis d’accord avec toi, j’aimerai bien savoir faire face à mes lacunes… Mais je ne veux pas non plus les développer outre mesure. Je suis bien conscient que je ne saurai jamais tout faire et que je ne deviendrait jamais un professionnel du Genjutsu… Mais tu as raison, je dois savoir y faire face si je ne veux pas mourir dès le premier combat ah ah !
Puis il rigola. Etait-ce une manière pour lui de se détendre face à un stress qu’il sentait monter en lui ? Ou simplement une insouciance qui le caractérisait si bien ? Nul n’aurait pu le dire, pas même moi… Alors que je me considère quand même comme le créateur de cette petite tête blanche.

Bref, tout ça pour dire qu’Hiko était prêt, il tenait son épée de cristal avec sa main droite, prêt à réagir alors que les urnes d’encre étaient disposées sur tout le terrain d’entraînement. Il ne savait pas leur utilité, mais il fallait qu’il soit prudent, il en avait l’intuition. Alors que la jeune femme continuait de parler, Hiko scrutait les jarres d’un œil suspicieux.

- Moi je suis toujours partant pour un nouve…
Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que la jeune femme venait de se mettre en mouvements et avait fait exploser la première jarre qui se répandait en une encre noire d’abord… Puis une encre invisible ! Par réflexe, notre jeune héros fit un bond en arrière pour prendre de la distance avec la technique de son adversaire afin de se laisser un peu plus de temps de réflexion…
- Fais chier…
Il ne voyait plus la technique, il était donc difficile de savoir à quelle vitesse allait ce jutsu. Ce fut donc pourquoi Hiko composa quelques mudras et créa alors un dôme totalement compact de cristal. L’avantage de cette technique était qu’il pouvait utiliser les caractéristiques de cette pierre précieuse pour faire effet miroir de l’extérieur, et une totale transparence de l’intérieur. On se croirait presque dans une salle d’intérogatoire dans un film avec une vitre sans teint.

Cependant, Hiko savait qu’il ne faisait que retarder l’échéance qui il était totalement bloqué dans sa protection de cristal. Il fallait qu’il agisse… Mais il en gardait un peu sous le pied, attendant de voir ce que lui réservait la Suzuri.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee
Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Mar 28 Mai 2019 - 11:24


L'académie nous sensibilise à tous les domaines, ce n'est pas pour rien Hiko. Rétorquait-elle alors, malgré le fait qu'elle n'ait jamais personnellement mis les pieds dans une classe d'apprentis shinobis. Beaucoup vont s'enorgueillir de leur talent phare et tout miser sur cela pour arracher la victoire, mais l'art du chakra est une roue dont chaque rayon se doit d'être solide. Tu as peut-être le temps, mais tu as choisi une voie qui te confrontera constamment à la mort... Combler nos failles est réellement La priorité.

Elle savait qu'elle ne prêchait pas un converti, d'où son insistance. Cette conclusion quoique légitime n'en demeurait pas moins particulièrement pénible à appliquer, puisqu'il existait dans le monde ninja une multitude de maîtrises exceptionnelles et d'utilisateurs portés par leur soif de puissance et de compréhension - Un choix récurent se posait donc là, entre la polyvalence et l'expertise. A terme, Hiko aurait suffisamment de bagages pour relever bien des défis quel qu'en soit la nature, mais c'était justement là le cœur du problème : Ce dernier devait d'abord survivre à ses premières experiences shinobi. Or le monde avançait de plus en plus vite et en des terrains de moins en moins sûrs. Il était jeune, et pourtant, il se retrouverait très vite dans des contextes bien plus obscurs et délicats que leur précédente mission.
...
Mais que?! Cette boule de nerfs réagissait au quart de tour ! A peine s'était-il rendu compte que l'encre se dissimulait à même le sol, il avait entamé une manœuvre de retrait pour finalement se couvrir d'un dôme, le protégeant à la fois des épreuves à venir mais surtout du discours de la trentenaire qui parlait dorénavant à un mr - Littéralement.

... Je vois. Marmonnait-elle, le sourire aux lèvres.

Ni une ni deux, elle étalait son encre sur toute la surface de l'abris de cristal, lui redonnant maintes couleurs. De là, il comprenait assurément ce qui allait se passer pour avoir déjà entre-aperçu le phénomène la semaine dernière. Sa salle d'interrogatoire se transformait en cellule de torture hypnotique, puisque de son poste d'observation il ne pouvait désormais plus que se délecter de spirales vivaces qui se mouvaient dans tous les sens, s'entre-croisaient, jouaient avec les perspectives. Il se retrouvait donc dans un monde à part, intouchable certes, mais plus conscient du monde qui l'entourait.

De son côté Takara laissait la magie opérer, se contenant de créer deux répliques d'elle même via quelques mudras. Une seconde jarre explosait plus loin.
Le terrain sans qu'on le sache devenait poisseux de cette matière si particulière que se plaisait logiquement à utiliser la Suzuri. Hiko pouvait choisir de rester dans son cocon, pour autant cette prison risquerait rapidement de le plonger dans un certain mal-être et aussi longtemps il y resterait, aussi longtemps sa sortie future se verrait accompagnée de vertiges et de désorientation, ce qui n'était assurément pas dans son intérêt.
Encore que. Il pouvait se contenter de fermer les yeux et d'attendre que l'enseignante rivale prenne les devants ?
Pour l'heure, ce temps de préparation semblait lui convenir...

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Mer 29 Mai 2019 - 15:50
Il aurait dû s’en douter. Sa technique avait été très éphémère, et il le savait. Il avait juste voulu parer au danger qui arrivait, et se retrouvait désormais bloqué sous son dôme de cristal. Cependant, tout cela n’avait pas été inutile, car il connaissait maintenant l’un des désavantages premiers de cette technique, qui pouvait aussi être un avantage. Se couper du reste du monde permettait de récupérer, mais il laissait aussi une énorme fenêtre à son adversaire pour ses prochaines actions.

Et ce fut exactement ce que fit la Suzuri qui reprit une nouvelle fois l’avantage, ne se laissant pas déstabiliser par ce dôme de cristal. Son encre, qui était encore invisible, devint alors une nouvelle fois opaque, venant obstruer la vue de notre jeune héros. Mais ce n’était pas tout, car avec une technique qu’elle maîtrisait à la perfection, elle changea l’encre en alternant les parties invisibles et opaques afin de créer des motifs psychédéliques qui se baladaient tranquillement sur toute la surface du cristal.

- Fais chier !
Hiko reconnut immédiatement cette technique. Elle l’avait déjà utilisé lors de leur mission commune au repère des brigands. Et vu le manque d’équilibre et les visages blafards qu’Hiko avait retrouvés par la suite dans la grotte, cette technique était diablement efficace. Il fallait qu’il trouve vite une solution, sinon il ne serait pas plus utile qu’un individu au bord du coma éthylique !

L’enfant avait pensé à plusieurs façons de se débarasser de cette technique qu’il avait déjà trouvé redoutable lorsqu’il l’avait aperçue pour la première fois. Ce n’était pas si simple, et cela allait un peu à l’encontre de ce qu’il savait faire en termes de capacités. Cependant, il se devait d’agir, et ce fut donc plus par instinct que par réflexion qu’il effectua les prochains mouvements.

Tout d’abord, il créa un clone d’ombre, ça ne servait à rien d’en créer plusieurs pour le moment, il préférait avoir un seul partenaire. Ce dernier partageait les pensées de son créateur lorsqu’il fut invoqué, il connaissait donc le plan. Il n’attendait plus que le signe de l’original, qui ne tarda pas à arriver. Hiko composa quelques mudras et il fut alors capable de modifier sa création de cristal. Il fit alors se soulever un pan du dôme, celui derrière lui, pour que ce dernier découvre alors la tête de nos deux petits Hiko et vienne faire un mouvement inverse pour aller s’écraser devant eux. En bref, il venait d’ouvrir son dôme et l’avait fait retombé de l’autre côté, entre Takara et lui.

Une fois que les premiers rayons de soleil avaient commencé à chatouiller la nuque du clone, ce dernier sut que c’était le moment de se mettre en action et il avait alors composé quelques mudras. Une fois fait, il s’était placé en avant et avait alors balayé la zone devant lui avec un souffle ardent, invoquant des flammes pour venir ravager le terrain d’un brasier sans nom…



Non je déconne, il avait pas ce pouvoir ! Tout ce qu’il avait réussi à faire, c’était quelques flammes qui lui avaient alors permis d’arrêter la progression de l’encre de Takara. Au départ, il l’avait fait pour attaquer, mais voyant la marée d’encre arriver, il se dit qu’il était plus prudent de stopper sa progression.

- Eh bah, on a eu chaud !
Et ce n’était pas fini !

Prenant les nouvelles informations, Hiko remarqua alors qu’une nouvelle jarre avait disparu, sans doute à l’origine de cette nouvelle marée noire. Et surtout, que Takara s’était scindée en trois kunoichis. Il était donc impossible de savoir laquelle était l’originale.

- Pas bête…
Hiko n’en savait rien, et le meilleur moyen de le découvrir était d’attaquer. Mais cette encre qui était répandue sur le sol lui posait un problème pour le moment. Il pouvait augmenter sa vitesse pour se retrouver très rapidement près d’une des trois jeunes femmes sans qu’elle ne puisse intervenir. Mais c’était risquer une contre-attaque de la part des deux autres. Il fallait donc la jouer prudemment, et peut être ne pas privilégier le combat au corps à corps pour le moment.

Il composa donc quelques mudras, et envoya une volée de pics de cristal qui fendirent alors l’air pour venir se planter dans ce qu’ils trouveraient. Cela n’était pas une attaque de grande puissance, mais elle couvrait un large scope, ce qui donnait l’avantage de pouvoir toucher plein de choses sur son passage. Ainsi, si un clone était touché il disparaîtrait. Sûrement comme les jarres…

Une attaque pour y voir plus clair, une attaque pour démêler le vrai du faux et désamorcer des pièges… Hiko commençait, malgré lui, à comprendre ce que tentait de lui inculquer la Suzuri. Toutes ses actions ne devaient pas être orientées dans le but d'attaquer frontalement !

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee
Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 17:24

Intéressant.
Il avait vite compris que limiter l'expansion de l'encre sur le terrain lui épargnerait des attaques directes. Un bon point pour lui, puisque effectivement la trentenaire tirait sa force d'assauts aussi immédiats que handicapants pour celui qui se retrouvait en contact avec ses encres. Il y avait deux cas de figure dans ce type de situation : Tacher de la prendre de vitesse, ce qui pouvait payer mais représentait également un risque, ou alors contrer ses préparations en se préparant également. Ce qu'il avait fait. Car déjà l'encre liquide au loin s’asséchait, s'évaporant doucement tout en tâchant le sol.

Il n'en avait pas terminé, commençant un premier assaut qui fut drôlement accueillis. Les trois images miroirs - dont Takara - s’alignaient telle une file pour accueillir les projectiles, jusqu'à ce qu'une explosion d'encre prenne naissance en tête de ligne - Toile aux monstres fantomatiques : Porte-Bouclier. Une bestiole d'encre à la carrure d'un taureau émergeait. Quatre pattes à sabots et deux bras. Un corps composé d'encre avec trois sceaux mineurs l'équipant de deux masses d'arme, avec en guise de tête un large bouclier à l'effigie du dieu Rashô.
Le monstre d'encre encaissait de plein fouet les cristaux qui fusaient sur sa façade ; solides et donc ne se brisant pas, ils rebondissaient pour la plupart. Nul doute qu'un jutsu plus puissant serait nécessaire pour éventrer son arsenal de face. Néanmoins, il disposait d'un large corps composé d'encre, qui de toute évidence ne devait pas être bien résistant au moindre coup. A peine invoquée, la créature chargeait tout droit après avoir fait son office de digne protecteur, souhaitant rentrer dans le lard du gamin.

Elle plaçait peu d'espoir en cette attaque. Hiko était vif et comptait justement aiguiser ses talents en taijutsu. L'idée demeurait simple : Ne pas le laisser respirer. La bestiole même si elle risquait d'être défaite avait de quoi capter son attention au risque de l'envoyer valdinguer. Et déjà, une nouvelle jarre explosait. Seconde diversion, car la Suzuri n'utilisait pas l'encre déversée. Elle espérait juste accentuer le coup de pression chez son adversaire en jouant sur ses appréhensions, lui qui ne semblait pas du tout apprécier ce type de jutsu sournois et dont l'imagination débordante risquait de lui porter préjudice.

A la place, elle usait de son manteau d'encre pour disparaître, déployant ses clones chacun d'un côté, alors qu'elle succédait un moment plus tard au chemin emprunté par son Porte-Bouclier. Son souhait ? D'ici deux à trois minutes, mettre un terme à cette intense et potentiellement brève expérimentation.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Dim 16 Juin 2019 - 19:12
La jeune femme avait vraiment de la ressource, bien qu’elle ne se considère pas comme une vraie combattante, elle se débrouillait vraiment bien. Notre jeune garçon l’apprenait à ses dépens. Car il était vraiment en difficulté face à la jeune femme qui avait clairement l’avantage du terrain et qui utilisait son encre afin d’assaillir notre jeune héros d’attaques pas forcément puissantes, mais clairement handicapantes. Il le savait, il allait devoir faire avec, et se trouver l’ouverture dont il avait besoin pour mettre un terme à cet affrontement. Car il n’aurait pas besoin de beaucoup d’attaques, une seule suffirait, il le savait.

Mais voilà, Takara n’était pas du genre à se laisser faire. Elle avait un vrai esprit de tactique qui naissait en elle, et elle prenait cet entraînement vraiment à cœur. Notre jeune Sairyo réalisait donc à quel point il manquait d’expérience. Il avait laissé la Suzuri occupé le terrain et il se trouvait désormais en position de faiblesse, il fallait donc qu’il règle cette situation ! Mais d’abord, il fallait qu’il gère ce qui se présentait face à lui car la jeune femme venait de créer une bête abominable qui avait réussi à absorber les pics de cristal qu’il avait créer, protégeant ainsi les différentes jarres.

- À nous deux gros balourd !
Souriant, malgré l’adversité, notre jeune héros aux cheveux blancs appréciait ce combat. Et comme l’avait bien deviné la Suzuri, il fallait passer à l’étape suivante. Ce fut pourquoi il saisit sa lame, puis se mit en action. Son regard changea, ce qui prouva alors sa détermination. La grosse bête l’assaillait, et pour le moment il prenait ses distances, mais le fait de voir une nouvelle jarre exploser le força à agir, il ne pouvait décidément pas être uniquement sur la défensive.

Après un énième saut pour esquiver l’assaut de la grosse bête d’encre, le jeune garçon décida qu’il était temps d’agir. Il prit un appui un peu plus appuyé, ce qui fit s’enfoncer son pied d’appui dans le sable, puis, quelques instants plus tard, il se retrouva sous la grosse bête. Une fois cela fait, il utilisa son katana pour venir la trancher en deux, l’annihilant sur le moment.

Évidemment, il ne resta pas planté à contempler sa petite réussite. Pour deux raisons. La première était qu’il fallait profiter de cet avantage, tandis que la seconde était liée au fait qu’il ne souhaitait pas se faire recouvrir d’encre pour ne pas être à la merci de son adversaire. Ce fut pourquoi il continua sa course. Il voyait plusieurs Takara, mais ce n’était pas elle, sa vraie cible. Il en voulait aux jarres, et avec une vélocité impressionnante il chargea pour se défaire de ces supports que s’était préparés la Suzuri.

Une fois cela fait, il s’éloigna de la marée noire pour se retrouver face aux multiples Takara… Il y avait des clones dans le lot, mais cela était-il uniquement le cas ? L’enfant connaissait la compétence de Takara à utiliser une dissimulation… Il fallait donc se montrer prudent.

- Alors, quelle est la suite Takara ?
Ses sens étaient en alerte, il savait que le danger pouvait venir de partout, et c’est pourquoi il était totalement attentif à son environnement.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee
Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Mar 18 Juin 2019 - 10:37

Sauf que la véritable n'était pas bien loin. En fait, elle était même l'entité physiquement la plus proche de Hiko jusqu'à présent - Recouverte de son voile d'encre, elle avait suivi avec un temps de latence son Porte-Bouclier, assistant limpidement à la scène jusqu'à ce que le preux chevalier en termine avec l'éventrement de la chimère. Telle une ombre inoffensive, la trentenaire lui emboîtait le pas en constatant la destruction des jarres jusqu'au regard empli de défi à l'égard des clones.
Aucun de ses nombreux artifices ne lui était nécessaire. Les jarres après tout représentaient un bonus qui n'avait pas lieu d'être dans un réel affrontement, quant à ses clones certes peu coriaces, il ne valait mieux pas s'y frotter puisqu'en venir à bout risquait d'être bien plus tâchant que la grosse bête. La vérité, c'est que l'encre occupait une grande partie de la zone, et même si le véloce genin s'était plutôt bien débrouillé, il était cerné à la fois par les clones et par une présence imperceptible qui "couvrait" ses arrières. Il y avait beaucoup de données à prendre en compte et malgré cela il usait de sa célérité avec brio. Pour autant, Takara ne combattait pas réellement, elle le forçait à se débattre contre une marée d'éléments perturbateurs qui pouvait se renouveler autant que le chakra le lui permettait.
Mais était-ce vraiment utile ? Son dispositif lui permettrait d'immobiliser son coéquipier d'alors d'un moment ou un autre.
A la place, sa silhouette originelle s'approchait au gré de quelques pas de velours, puis un objet venait soudainement heurter le crane de Hiko.

Un choc plus surprenant que dangereux. Son encre se dissipait, la dévoilant intégralement. Dans sa dextre se tenait l'arme en question : Un parchemin enroulé.

La suite dépend de tes efforts, moi je ne compte pas transpirer inutilement. Soufflait-elle, un mince sourire aux lèvres.
Tu as de l'énergie à revendre, je l'ai bien compris et c'est une bonne chose... Mais il existe autant de façons de te faire tourner en bourrique que de causer du tord à quelqu'un tu sais ? Dans cette situation, ta défense était un choix cohérent mais je crains qu'il ne te fasse perdre la partie.

Tu as perdu le fil des événements en te cloîtrant dans ton dome, contre certains adversaires tu ne peux te le permettre. En particulier contre ceux disposant de mes talents. Tu es prêt à tout affronter, c'est bien mais insuffisant. Il suffit qu'une attaque passe pour réduire tes efforts à néant, or j'ai tout le luxe d'imposer mes propres stratégies jusqu'à ce qu'une faille se présente. Tu comprends ?


Elle attrapait son poignet, l'inclinant de façon à ce qu'il ouvre la paume de sa main. Puis elle y déposait le rouleau.

Ta force réside dans l'initiative Hiko. Les choses se gâteront toujours pour toi si tu laisses quelqu'un te dicter le rythme d'un combat, et tu t'épuiseras. Ne crains pas ce que tu ne comprends pas : Focalise-toi sur un point et prend les devants. Tu as du potentiel, tes cristaux t'offriront une défense précieuse en cas de perte de contrôle, mais ton profil doit indubitablement miser sur l'attaque.
Ce parchemin va dans le sens de tes recherches, et si tu en maîtrises le savoir, te donnera un moyen rapide de t'imposer contre des adversaires de mon envergure. Mais si cela est insuffisant, je te conseille de ne pas mésestimer le Ninjutsu. Tu as un don capable d'affecter le terrain, par des assauts ou des créations tu peux étendre ta zone d'influence - C'est là aussi une forme de Vision. Même si tu ne peux tout voir, tu peux mettre en place des dispositifs qui garantiront ta liberté d'action ou forceront l'ennemi à se retrancher. Ton rôle à toi consiste à ne jamais le quitter des yeux.


Elle ne lui enseignait pas réellement quelque chose. Hiko était plein de bonne volonté, mais jeune. Sa voie l'amenait sur un sentier potentiellement lourd de conséquences et la trentenaire s'était visiblement attachée au point de ne pas lui souhaiter une vie brève. Elle souhaitait ouvrir son champ des possibles, en l'amenant à penser des stratégies ne reposant pas uniquement sur sa force brute ou sa vitesse même s'il s'agissait là de ses qualités phares. Le Cristal relevait d'une certaine polyvalence. Mais des adeptes du Kenjutsu ou du Taijutsu, il y en avait légion. Des utilisateurs d'arcane plus troubles aussi. Son interlocuteur devait trouver quelques astuces qui feront la différence, au delà de son seul niveau.


_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 15:21
La jeune femme était décidemment pleine de ressources. Car bien que notre jeune garçon avait le souffle court suite à ses courses afin de se débarrasser des jarres d’encre qui avaient été déposées ici avant l’affrontement, il n’en restait pas moins sur ses gardes. Il avait tous les sens en alerte et tentait par tous les moyens de combler sa cécité face à cette adversaire de l’ombre. Mais rien n’y avait fait et il s’était tout de même pris un sacré coup derrière la tête. Se frottant l’arrière du crâne et tentant de réagir rapidement, il vit alors que la jeune femme ne souhaitait plus continuer leur petit combat. Elle semblait être lasse de cet affrontement, ce qui frustrait un peu notre jeune garçon.

Mais bon, il était obligé d’admettre que la Suzuri avait raison, elle lui donnait d’ailleurs de précieux conseils sur sa façon de combattre. Hiko, bien que plutôt piqué dans son orgueil, s’efforça de maintenir bien grandes ses oreilles ce qui lui permettait alors d’accumuler de précieux conseils. Elle marquait vraiment un point en disant que tous les efforts qu’il pouvait faire pouvaient être anéantis grâce à une bonne stratégie. Elle venait juste de le démontrer avec ses techniques que l’enfant qualifierait de « fourbes ». Mais il respectait cette façon de combattre. Elle utilisait beaucoup plus sa tête et moins ses muscles, ce qui la rendait d’autant plus dangereuse.

- Oui je vois… Je t’avoue qu’à l’heure actuelle je suis un peu impuissant face à une adversaire telle que toi. Tu es vraiment très forte et dans ton style, ton intellect n’a d’égal que ta cruauté…
Oui, le mot était un peu fort mais notre jeune garçon était vexé de n’avoir pu continuer le combat et de n’avoir pas pu porter un coup à son adversaire. C’était une défaite totale. Et alors qu’il ruminait, il fut vite tiré de ses pensées par un mouvement de la jeune femme qui lui ouvrit alors la main de force en faisant une légère pression sur son poignet. L’effet fut là, et elle y déposa alors un rouleau. Hiko se demandait ce que c’était, mais il l’accepta sans broncher et attendit la suite.

Apparemment cela l’aiderait par la suite pour son développement personnel. Mais elle lui donna aussi de précieux conseils, insistant sur une faille dans ce qu’elle avait pu observer. Car la stratégie appliquée par notre jeune garçon n’avait pas été la bonne, son approche trop attentiste avait été critiquée par sa partenaire d’entraînement. L’enfant baissa alors les yeux, il savait qu’elle avait raison et que ses propos étaient justifiés. Il fit un léger signe de la tête avant de baisser les yeux vers le parchemin. Il le serra alors dans sa paume avec vigueur, comme une promesse qu’il se faisait à lui-même.

- Merci beaucoup Takara… Je te promets de faire honneur à ce parchemin et d’en déceler tous les secrets. Et je te remercie aussi pour tes conseils… Je pense que tu as raison et que j’avais encore une certaine réserve dans ma façon de combattre… Mais tu as raison, il faut que je prenne l’initiative sinon je me retrouverai une nouvelle fois totalement acculé, comme tu as réussi à me mettre en quelques techniques bien senties…
Désormais que la pression du combat était retombée, il se sentait las et fatigué. Mine de rien, il avait utilisé une bonne partie de chakra dans cette entreprise et la fatigue commençait à le gagner. Tout en regardant une nouvelle fois le rouleau, il reprit alors la parole, afin de s’excuser auprès de Takara.
- En attendant, j’ai encore beaucoup de progrès à faire ! Mais je te promets que je vais redoubler d’efforts pour combler mes lacunes… Et la prochaine fois qu’on se verra ce ne sera pas la même paire de gants.
Il lui sourit, un air revanchard affiché sur le visage. Puis il agita sa main au dessus de sa tête. Il souriait, il aimait vraiment bien la Suzuri.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Hiko_s10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee
Suzuri Takara
Suzuri Takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] Empty
Sam 22 Juin 2019 - 13:12

Ravaler son orgueil n'était pas chose facile.
Takara avait bien perçu la frustration chez son interlocuteur, mais ne lui en tenait pas rigueur. Au contraire même, puisque malgré son jeune âge, il s'était montré plus sage que bien des gens de tout âge. Il digérait le constat et les informations, et même si sa remarque affublant la trentenaire d'une "cruauté" certaine provoquait un éclat de rire - non machiavélique - chez cette dernière, il apprenait. Et elle savait qu'un jour ou un autre, il se montrerait redoutable. Après tout, même lors de leur mission elle avait pu relever des atouts chez celui-ci qui la confortait dans l'idée qu'il saurait appréhender les dangers avec intelligence. Ne lui manquait que les expériences, encore et encore, et de la patience. Malgré son flot d'énergie, il savait prendre le temps quand cela était nécessaire. L'important était là.

Aucune cruauté non... Après son rire, elle lui adressait un regard tendre. Pense bien que si je t'affronterai de face, je ne ferai tout simplement pas le poids. Certains arts permettent de prendre l'avantage sur des adversaires qui n'y sont pas préparés, même s'ils apparaissent comme plus puissants que nous. C'est tout ce que je voulais te démontrer aujourd'hui...

Mon souhait n'était pas de te contrarier, tu le sais bien. Je n'aime ni le sang déversé ni les démonstrations de force. Je doute que nous nous confrontions à nouveau, ce n'est pas dans mes habitudes.


Elle croisait les bras. Malgré ses réticences, sa philosophie et tout le "blabla" propre à son tempérament comme disaient certains, il n'était pourtant pas si rare qu'elle s'investisse auprès de certaines personnes, parmi les plus jeunes, au détriment de ses propres habitudes. Hiko en était la preuve puisque dans les faits, tout les opposait.

Je ne suis de toute façon pas non plus faite pour être professeur, ce n'est pas avec moi que tu apprendras à développer tes talents. Mais à mon avis tu n'auras aucune difficulté à trouver les bonnes personnes et tirer les leçons nécessaires. Ce parchemin explique les gestes, l'intention et le rapport important entre notre énergie profonde et l'action qui en découlera. Dans la théorie il était intéressant, mais jamais je n'en ferai le moindre usage. C'est une méthode à perfectionner, au plus tôt tu la reproduiras, au plus vite tu finiras par la maîtriser...

Elle effectuait quelques mudras pour faire disparaître ses clones et rapatrier l'encre jusqu'à sa silhouette. Cette dernière avançait lentement puis s’engouffrait dans le châle de Takara, y créant des sceaux qui se muaient instantanément en motif esthétique.

Je vais rentrer maintenant, d'autres affaires m'attendent. Porte toi bien, Hiko.

La trentenaire hochait légèrement la tête en commun signe de respect, puis tournait les talons. De toute évidence, ils finiraient par se recroiser, même si chacun des deux empruntaient un chemin profondément différent.

_________________
La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko] A0pmQDC
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara

La lecture commence les yeux fermés [Pv: Hiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: