Soutenez le forum !
1234
Partagez

Here we go again [Aimi]


Here we go again [Aimi] Empty
Mar 4 Juin 2019 - 9:21
Mon retour à Iwa avait été marquant pour de nombreuses raisons, mais ce ne fut réellement qu’une fois posée sur la corniche du plateau d’entraînement dont j’avais fini par être une habituée que je réalisai tout le temps que j’avais perdu. Il était certain que tous ces périples étaient la cause derrière ma progression particulièrement rapide durant les douze mois précédents. D’une aspirante shinobi peinant à maîtriser le ninjutsu et perdue entre une philosophie guerrière et un idéalisme infantile, j’étais devenue une samouraï à la réputation grandissante, capable de combattre les plus puissants des shinobis, une amazone comme disait certains. C’était cela qui allait me donner la force d’apporter l’honneur sur mon clan, de venger son chef et de tirer mon pays des griffes de l’usurpateur. Mais quand bien même j’accroissais ma force, elle ne valait rien si elle n’était pas déployée dans la bonne direction.

Iwa avait été plongé dans le chaos, perdant sa tête et le chef de la police. Si la force de ses soldats l’avait rendu triomphant, ridiculisant même la tentative de Mamushi et probablement de l’homme au chapeau derrière elle, les événements allaient à nouveau pousser le village à choisir ses priorités. Tout semblait désormais reposer sur la parole d’un homme qui était peut-être déjà mort et sur les décisions d’un conseil décimé. J’étais cependant encore impuissante devant ces faits, bien consciente que j’avais encore besoin de l’aide d’Iwa pour accomplir mon objectif. C’était la cause de toute ma frustration, face à constat, tout ce dont j’étais capable de faire était ce que de refaire ce que j’avais fais toute cette année, m’entraîner et attendre.

C’était d’ailleurs pour cela que je me retrouvais à nouveau en ce lieu, assise à attendre le retour de Yuusuo, parti chasser, puis de commencer mon entraînement. J’en profitais donc pour parfaire mes exercices de respiration et de concentration dans un lieu bien plus calme que la capitale d’Ame no Kuni.

S’il était encore bien tôt, le Soleil d’été tapait déjà sur un village qui avait d’autres préoccupations que de dormir toute la matinée. Je pouvais même apercevoir pas très loin que j’étais loin d’être la seule à avoir repris les entraînements. Voir des ennemis assoiffés de sang et de ruine réussir à traverser les remparts du village avait été particulièrement motivant pour certains.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Jeu 6 Juin 2019 - 11:07


Here we go again




Il était temps de reprendre les bonnes habitudes, si durant quelques jours la jeune femme s’était adonné qu’à un seul entraînement, aux côtés du Han. Elle avait passé le plus clair de son temps travailler à l’hôpital et sur la recherche vaine de son paternel. Après cette attaque, le fait qu'elle n'arrive plus à manier son katana comme elle le faisait, il fallait qu’elle travaille davantage son combat au corps-à-corps. Aimi avait mûrement réfléchi et si auparavant, elle était déjà armée de pleins de doutes quant au maniement du sabre, le fait que sa main tremble à chaque fois qu'elle le tenait et que son hésitation à continuer dans cette voie durait, cela l’encourageait à se pencher davantage sur l’hyperforce et les parades.

Vêtue de sa nouvelle panoplie de kunoichi, après l’avoir essayé en joute avec Musashi, il était certain qu’elle ne regrettait pas de l’avoir achetée, si elle couvrait le plus important de son corps, il était assez court pour la laisser se mouvoir à souhait. Ses longs bas noirs résistants protégeaient un minimum sa peau et en dessous du kimono, on pouvait apercevoir un petit short sombre où étaient accrochés ses différents étuis à armes de jet. De longues manches montaient jusqu’au milieu de son bras, laissant une grande ouverture au niveau des avant-bras et des poignets, pour pouvoir faciliter la prise en main. Sur ses avant-bras, siégeraient des brassards métalliques qu’elle aurait achetés pour mieux parer les attaques à l’arme blanche.

La Chiwa quitta donc le domicile aux aurores, non sans embrasser son bien-aimé qui avait aussi une longe journée devant lui. La rousse s’était donc tout naturellement dirigée en direction des hauts-plateaux, qu’elle connaissait par cœur à force de s’y pointer souvent. Le soleil tapait déjà bien témoignant du début de l’été. Arrivée à destination, l’Eisei Nin constatait qu’elle n’était pas la seule avec l’idée en tête de s’entraîner. Ce qui n’était pas étonnant après l’attaque qu’il avait subie, encourageant tout le monde. La doucereuse se mit donc à la recherche d’un coin plus tranquille où elle pourrait travailler ses coups et ses mouvements sans risquer de recevoir des projectiles. Sautant de rocher en rocher pour avoir une vue plus dégagée, d’un bon agile et élégant, elle s’arrêta sur un terrain où siégeait une petite silhouette plongée dans une certaine méditation. C’était le seul endroit le plus calme qu’elle avait trouvé, mais par respect et politesse, elle préférait demander l’autorisation.

La demoiselle se distinguait par une chevelure blanche et un ruban ornant son minois enfantin ainsi qu’un accoutrement traditionnel, lui faisant penser aux samouraïs qu’elle avait déjà rencontrés, et son arme à ses côtés la réconfortait dans cette réflexion. S’arrêtant devant sa silhouette qui devait avoir remarqué sa présence, la médic s’inclina légèrement, toujours tenant beaucoup aux formes de respects.


« Bonjour, excusez-moi pour le dérangement, je cherchais un endroit plus calme pour travailler mon Taijutsu, puis-je partager un bout de ce terrain ? Oh, je me nomme Chiwa Aimi, genin et médecin ninja d’Iwa et vous ? »




_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 9:09
Le village d’Iwa n’avait rien de calme, même aussi tôt dans la journée, je m’en rappelai bien vite lors de ma petite séance de concentration. A la différence de la capitale du pays de la pluie cela dit, la vie d’iwa n’avait rien d’oppressante, en travaillant et échangeant ensemble, ses habitants créaient un sentiment d’harmonie qui m’avait bien manqué.

Plongée dans mon exercice, je ressentis rapidement la présence d’une personne s’approchant dans ma direction. Si je ne possédais plus aucun don pour la détection de chakra, ces exercices restaient pratiques pour garder sa concentration sans faire abstraction de son entourage. Lorsqu’elle prit la parole, j’arrêtai aussitôt mon exercice pour découvrir la jeune femme inclinée devant moi. Je me relevai aussitôt, ne pouvant la laisser s’incliner ainsi devant une gamine assise, avant de m’incliner à mon tour pour lui rendre ses salutations.

— Enchantée Aimi ! Je m’appelle Nagamasa Hisa. Vous êtes la bienvenue pour vous entraîner en ces lieux.

Il y avait de nombreux shinobis de la Roche que je n’avais jamais eu l’occasion de rencontrer tout comme la jeune femme, mais je n’avais également jamais eu l’occasion d’affronter une eisenin. Koda m’avait expliqué à de nombreuses reprises la qualité combattive de ces shinobis soigneurs, notamment celle de sa femme. Mais comme je n’avais eu à voir cette dernière combattre, cela m’était toujours quelque peu inconnu. Je ne pouvais ainsi que chercher à profiter de cette rencontre fortuite.

— Je peux également vous proposer de partager cet entraînement. Je n’ai aucun talent pour le Taijutsu, mais je devrais être capable de parer quelques uns de vos coups tout de même.

Je tapotai alors la garde de mes sabres d’entraînement accrochés à ma ceinture. Je me doutais qu’au delà de ma propre réputation, celle de mon clan me précédait, tout le monde connaissant notre maîtrise du Kenjutsu.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 15:33


Here we go again




La kunoichi espérait ne pas avoir gêné la colombe aux doubles katanas dans sa méditation, elle savait que c'était un moment très important avant de commencer un entraînement. En sachant que cet épisode qui emmenait l'esprit de son propriétaire ailleurs, était déjà un travail sur soi à faire. L'enfant se redressa et la salua tout aussi respectueusement tandis que la rousse relevait sa tête, et lui offrit un petit sourire. Hisa, Nagamasa Hisa... C'était la troisième personne de ce clan qu'elle rencontrait, même si c'était normal. Son identité l'interpella, et ses yeux écarlate s'écarquillèrent un instant, se rendant compte qu'elle faisait face à l'une des trois amazones, celle qu'Aimi aurait aimé rencontré pour saluer les prouesses qu'elles avaient réalisées.

« Enchantée de vous connaître aussi Hisa-san. Vous n'êtes pas la première Nagamasa que je rencontre, et vous êtes la seconde "Amazone" que je rencontre en si peu de temps, après Toph-san, c'est donc un honneur.

En tout cas, la kunoichi se disait que les personnes les plus puissantes étaient bien plus jeune qu'elle et elle se disait qu'elle avait encore du pain sur la planche avant de les égaler, et pourtant, elle arborait déjà dix-huit printemps. Prenant toujours les formules de politesse très à cœur, la doucereuse s'inclina de nouveau, reconnaissante qu'elle accepte de partager les lieux. Seulement, elle ne voulait pas non plus l'empêcher de rester ici aussi. Mais la Nagamasa lui coupa l'herbe sous le pied, lui proposant de partager cette joute avec elle. ce qui ravie la belle rousse, ne demandant qu'à apprendre auprès des plus compétents. La Chiwa passa une main sur sa tête et sourit gênée, les joues légèrement roses.

« Oh vous savez, je pense que ce ne sera pas difficile. La seule chose que je parviens à faire, c'est de rendre mes coups plus puissants. Je manque encore de finesse et d'organisation dans mes attaques, j'aimerais aussi améliorer mes défenses au corps-à-corps. Je me dis que je ne pourrais pas toujours compter sur mon futon par moment. Est-ce que vous seriez d'accord pour m'aider à m'améliorer de ce côté ? Je possède certaines connaissances en Kenjutsu alors, je ne peux que saluer vos talents dans la maniement du katana, enfin, de deux, si je constate bien. »

Sans Hinoken, tout était si différent. La jeune femme prenait beaucoup plus de risque ainsi, en attendant qu'elle se trouve ces brassards, la doucereuse devait faire très attention aux attaques portées, elle utiliserait les armes qu'elle avait pour mieux se défendre. Ses pieds se positionnèrent déjà, même si aucune offensive n'était encore portée, il fallait toujours se tenir prêt.


_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Mer 12 Juin 2019 - 22:46
Si je n’avais jamais rencontré la jeune femme auparavant, sa politesse et sa sympathie me firent rapidement penser que c’était bien regrettable. Je n’avais eu guère de problème de ce genre au sein du village, mais il était tout de même peu fréquent de se voir porter autant de considération.

— Avec plaisir ! On a tous des défauts, c’est bien pour cela que nous continuons à nous entraîner. La défense n’est pas non plus ma spécialité et ma maîtrise du futon ou du Katon ne m’aide pas vraiment dans ce domaine.

Je dégainai alors mes deux sabres en bois, me mettant rapidement en garde, voyant qu’Aimi était déjà en position.

— Je me contente généralement d’esquiver et les arts Samouraïs comportent quelques techniques de défenses, mais ça ne va pas plus loin. Prête ?

Je réalisai un peu tard que je venais de dévoiler une partie de mes capacités à une parfaite inconnue. Je pouvais presque sentir le regard désapprobateur de Koda se poser sur moi. S’il avait toujours insisté sur le fait que ce genre de décision était personnel, sa volonté persistante de garder secret la moindre de ses capacités avait été l’un de ses atouts majeurs. Tout cela n’avait plus vraiment d’importance de toutes façons, ma réputation me précédait désormais à travers le village et je n’avais pas pour habitude de cacher mes combats.

Après l’avoir laissé se préparer convenablement, j’avançais vers elle de quelques pas rapides avant de réaliser un mouvement de coupe horizontal avec mon bokken en direction de son épaule droite. L’attaque était simple et peu rapide, mais je n’avais aucune idée de ses compétences et il fallait bien s’échauffer un peu.

Je me reculai aussitôt d’un bon pas en arrière, reprenant une position de garde en face de la jeune femme, l’invitant à ne pas se contenter de se défendre. Elle avait mentionné une capacité à rendre ses coups plus puissants et je devais bien avouer que cela m’intéressait quelque peu. Si les entraînements que je faisais avec Yuusuo savaient se montrer éprouvant, sa capacité à porter des coups n’égalait pas celle de mon oncle. Je ne savais pas si je pouvais en espérer tant de ma partenaire de la matinée, mais cela pouvait se révéler devenir justement ce dont j’avais besoin.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 9:37


Here we go again




Faire face à l'une de celles qui avait terrassé ces puissants assaillants était plutôt intimidant, Aimi se disait qu'elle devait posséder de puissantes capacités et ne devait donc pas la sous-estimer. En effet, le katon et le futon n'était pas les meilleures affinités pour réaliser des défenses très efficaces, cela les rendait donc bien plus dangereuses. Toutefois, la Chiwa avait confectionné quelques techniques pour se protéger au mieux, mais cela ne valait pas un puissant mur doton, c'était évident. Enfin, là n'était pas le sujet pour aujourd'hui, étant donné que la doucereuse voulait s'entraîner au corps-à-corps, n'utilisant plus Hinoken, il était donc nécessaire qu'elle apprenne à utiliser chaque partie de son corps pour se battre et se défendre, et c'était drastiquement différent qu'avec une lame comme équipier. En tout cas, tant qu'elle n'aurait pas ses brassards, la jeune femme prenait beaucoup de risques, mais elle n'était pas du genre à se dérober, et si ses entraînements avec Yanosa lui avait appris une chose, ce n'était pas la douleur qui allait l'arrêter.

La rousse finissait de prendre position tandis que la Nagamasa dégainait ses deux sabres en bois, tandis qu'elle prenait une position de garde qu'elle connaissait bien. Comme tout membre du clan, la colombe de vent utilisait les arcanes samouraïs et la Chiwa n'avait jamais exercé avec l'un d'entre eux, elle devait faire donc très attention. Une fois prête, Aimi hocha la tête positivement, bien décidée à recevoir sa partenaire de la journée.

Celle-ci s'élança donc rapidement vers la kunoichi tandis qu'un mouvement horizontal arriva dans sa direction, le réflexe de la jeune femme fut qu'elle eut légèrement le temps de bouger ses pieds, faisant tourner la moitié de son corps, de façon à ce que ce soit son bras qui soit visé et le rubis concentra du chakra dans celui-ci afin de parer plus efficacement le coup, non sans ressentir une légère douleur. Alors qu'elle reculait pour se remettre en position de garde, la doucereuse allait lui faire comprendre qu'elle ne se contentait pas de se défendre et se lança de la même vitesse face à elle, faisant virevolter les manches mauves de son magnifique kimono, tandis que son poing chargé de chakra visait son épaule droite, si le coup n'était pas destiné à lui briser quoi que ce soit, il serait assez fort pour la projeter en arrière.


_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Lun 17 Juin 2019 - 18:39
La jeune femme n’eut pas de difficulté à se déplacer pour pouvoir contrer mon bokken avec son bras. Si ce ne fut pas bien compliqué, elle démontrait tout de même que ses capacités défensives n’étaient pas dérisoires pour autant. Elle enchaina aussitôt sa défense avec une frappe chargée de chakra en direction de mon épaule. Je plaçai immédiatement le plat de la lame de mon bokken entre son poing et sa cible. Chargeant légèrement celui-ci de chakra pour le rendre plus résistant, cela lui permit d’encaisser sans difficulté sa frappe. Le choc de cette dernière fut cependant suffisant pour faire heurter mon épaule et mon arme, provoquant un léger engourdissement et m’obligeant à reculer d’un pas sous la pression. Je me doutais qu’il s’agissait également d’un échauffement pour elle et que ses coups allaient gagner en puissance bien rapidement. C’était exactement ce que j’espérais plus tôt, la suite allait devenir intéressante.

Puisque nous étions là pour tester et mettre à défaut La Défense de l’autre, je décidai d’utiliser une de mes toutes nouvelles techniques de ma nouvelle affinité. Je n’avais pas encore eu trop l’occasion de m’entrainer avec le Katon depuis que j’avais découverte être en mesure de me servir de cette affinité et je voyais là l’occasion parfaite pour m’y mettre. Je fis donc rapidement circuler du chakra affinitaire à travers mes deux sabres qui s’enflammèrent aussitôt. Si les flammes qui les parcouraient n’étaient pas bien dangereuses et ne risquaient pas de provoquer de graves brulures, je les imaginais suffisantes pour dissuader Aimi de réitérer des parades basiques.

J’envoyai alors mon shoto en direction des côtes de la jeune femme. Mon coup n’était pas plus fort ou plus rapide que le précédent, il s’agissait surtout d’augmenter graduellement la difficulté pour elle. Si je me doutais que j’étais encore loin de l’inquiéter, il ne me fallait pas oublier que surestimer un partenaire d’entraînement pouvait rapidement se montrer dramatique et ceux qui avaient eu la générosité de le faire avec moi avaient vite réaliser que j’avais vite tendance à me laisser emporter par la fougue des affrontements.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Mar 18 Juin 2019 - 10:19


Here we go again.




H isa s’était donc lancée vers elle, telle une colombe guerrière, tandis que son arme en bois tentait de l’atteindre. La jeune femme se contenta de se déplacer légèrement, pour afin que son bras soit visé, pour mieux le parer. Seulement, Aimi ne s’arrête pas là, parce qu’il était important de ne jamais gâcher une opportunité de toucher son adversaire, et la situation était la plus propice. Une petite ouverture l’incita alors à brandir un poing légèrement chargé de chakra, contrôlant avec perfection le dosage de son essence chakratique. Son réflexe fut de déplacer son bokken, afin d’ériger un petit mur entre son phalange déterminée et son épaule. L’impact arriva alors, tandis que la Nagamasa encaissait dignement son assaut. Pourtant, la pression était telle qu’elle ne put s’empêcher de reculer légèrement. Que se serait-il passé si le coup avait été plus puissant ? Sa force faisait froid dans le dos, et même elle, ne savait pas encore à quel point cela pouvait être redoutable, si la kunoichi visait bien.

De retour face à face, la Chiwa observait avec attention les faits et gestes, tandis que ses pupilles rouges se ravivèrent de couleur, les deux bokkens de la blanche shinobi se retrouvant recouvert de flammes. Légèrement surprise, l’Eisei Nin n’oubliait pas les paroles précédentes d’Hisa qui lui avait dit manier le futon et le katon, deux affinités qui ne s’appréciaient pas mais qui pouvaient pourtant se marier dignement, l’une surpassant l’autre, mais l’autre pouvant attiser l’autre considérablement. C’était là qu’elle aurait aimé avoir ses brassards, parce que parer de plein fouet ses armes enflammées n’était pas une bonne idée. Si dans le contexte actuel, la Nagamasa ne devait pas utiliser toutes ses forces, qu’adviendrait-il d’un ennemi ? La jeune femme serra des dents, tandis que sa partenaire iwajin se lançait, visant ses cotes. En l’état, Aimi n’avait rien pour contrer sans se prendre des dégâts, bien que légers et elle avait dit qu’elle n’utiliserait que ses capacités au corps-à-corps. Alors la doucereuse se contenta de concentrer du chakra dans ses pieds et de bondir sur le côté, évitant le coup enflammé.

La combattante aux longs cheveux rouges en profita pour revenir à la charge, effectuant de rapides mudras pour faire insuffler un peu de chakra futon dans sa jambe, tandis le tibia visait son omoplate gauche. Le coup serait un peu plus rapide et plus impactant, mais pas destiné à la blesser considérablement, si elle pouvait la déstabiliser, c’était tout ce qui comptait. La jeune femme se contenta de reculer légèrement, redoutant ces flammes qu’elle ne savait pas vraiment gérer.


« Je ne vous ai même pas demandé Hisa-san, mais que pensez-vous de tout ce qu’il s’est passé ? Cette attaque, cet ordre qui fait froid dans le dos, ces prisonniers… Et vous, comment vous sentez-vous ? »



_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Mar 25 Juin 2019 - 22:20
Ma stratégie d’utiliser du feu à travers mes armes pour l’empêcher de continuer ses parades fut efficace, elle ne fut cependant pas bien utile face à l’esquive qu’elle réalisa. Sans perdre trop de temps, elle enchaina avec une frappe de sa jambe vers mon dos. Chargée de futon, celle-ci fut plus rapide que les précédentes, mais bien loin de mettre mes réflexes à défaut. Je concentrai rapidement du chakra neutre à travers mon shoto dans le but d’en renforcer sa résistance, éteignant en même temps les flammes qui parcouraient mes armes, et je le plaçai à travers la trajectoire de la jambe d’Aimi. L’impact ne fut pas négligeable, mais il ne fut guère supérieur à celui précédant. Un léger engourdissement s’empara de mon bras durant un instant, me poussant à laisser la jeune femme se reculer après son assaut. Elle profita alors de la petite accalmie pour m’interroger sur mon ressenti des évènements récents.

– Des mercenaires sans la moindre organisation qui arrivent à pénétrer les lignes de défenses du village ? Un ennemi capable d’imposer sa volonté sur quiconque avec seulement quelques mots ? Des motivations encore inconnues et un contexte international aussi chaotique ? Difficile de trouver de l’espoir dans tout cela, surtout que je commence à me dire que nos informations actuelles ne sont pas suffisamment exhaustives. Personnellement, je n’ai perdu aucun proche dans cet assaut, je n’ai même pas obtenu de blessures sérieuses lors de mon affrontement, donc je nourris plus de l’inquiétude que de la colère pour le moment. Le futur a l’air plus problématique que le passé actuellement.

Après avoir terminé ma phrase, je repris l’assaut. Puisqu’elle m’avait déjà démontré qu’elle était capable d’esquiver mes assauts les plus lents et de parer les plus faibles, je souhaitais reprendre avec une nouvelle approche. Concentrant du chakra dans mon bokken je réalisai une coupe à travers l’air qui nous séparait, projetant par ce geste une lame de chakra dans sa direction. Si la lame en elle-même n’était pas très dangereuse, elle s’étira rapidement sur la largeur pour rendre son esquive bien plus complexe. Je réalisai alors le même mouvement avec mon shoto pour envoyer une lame de chakra plus simple, n’augmentant pas de taille, à travers le même axe que la première. Les deux attaques n’allaient pas être suffisantes pour mettre en danger la santé d’Aimi, mais je voulais surtout tester sa capacité à réagir à différentes situations.

– Et vous ? Puisque mon escouade a suivi l’armée des assaillants depuis Ame, nous avions eu le temps de nous y préparer, mais ça n’a pas dû être évident pour ceux qui étaient présents dans le village de voir autant d’ennemis arriver en même temps.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Mer 26 Juin 2019 - 20:07


Here we go again.




Ce qu'elle avait appris et ses connaissances ne lui donnaient pas beaucoup de solution face à son attaque de front, ses bokkens entourés de flammes. Alors, elle se contenta simplement d'esquiver étant à l'aise avec les gestes du combat au corps-à-corps. Alors qu'elle terminait sa course, Aimi profita d'avoir une vue sur son épaule et son dos pour contre-attaquer d'un coup de pied bien placé, chargé de futon, pour être plus rapide. Même la vitesse du coup était accrue, ce n'était sûrement pas suffisant pour désarçonner la Nagamasa qui ne se laissa bien évidemment pas faire. L'impact fut brutal, mais sa défense était très efficace, même si l'ange samouraï allait sûrement sentir les effets du coup. Les deux jeunes iwajins en profitèrent pour reprendre position, la rubiconde interrogeant l'Amazone sur ce qu'elle pensait de la situation du village. Touché. Alors Aimi n'était pas la seule à se poser des questions sur les défenses d'Iwagakure. Mamushi et sa technique redoutable, qui avait fait venir tant de personnes avec un seul ordre en tête : détruire Iwa... Toph lui avait aussi de l'ordre suicidaire qu'elle avait failli leur lancer, s'en était effrayant.
En effet... La situation délicate de la cité rocheuse remettait en question beaucoup de choses. Mais il était hors de question de laisser. Parce que contrairement à Hisa, la rouquine avait perdu beaucoup dans cet assaut. Aussitôt sa terminée close, la kunoichi se lança de nouveau, mais cette fois-ci à distance. Un fin sourire se dessina sur les lèvres du grenat qui appréciait beaucoup les techniques futon. Alors, armée de son katana, la jeune Hisa projeta une lame de chakra dans sa direction.

Préparée à la contrer, à sa surprise, celle-ci commença à augmenter en largeur. Même, en esquivant, l'attaque l'atteindrait, parce que la largeur dépassait sa limite. Le plus qu'elle puisse faire et de se défendre rapidement en essayant de dévier l'attaque tranchante. Alors, réalisant des mudras tout en inspirant de l'air, la rousse expira, relâchant une grande quantité de futon, une bourrasque assez forte pour ralentir l'offensive, seulement, cela ne suffisait pas, d'autant plus qu'une seconde lame parvenait à l'atteindre après que le vent se soit dissipé, touchant côté droit de son ventre, l'entaillant. Une grimace se dessina sur son visage, la blessure piquant assez pour être dérangeant, mais pas suffisante pour l'empêcher de bouger. S'arrêtant, respirant doucement, tandis qu'une main se posait sur la plaie sans gravité, elle écouta Hisa lui demander comment cela s'était déroulé sur eux. Avant de se lancer, la rousse décida de répondre à la samouraï.

« Nous avons vite été pris d'assaut, cela n'a pas été facile de tout mettre rapidement en ordre. Il fallait mettre les civils à l'abri tout se défendant des multiples attaques. Mais les shinobis se sont regroupés et ont protégé la cité de toute leur force. Mais je vous rejoins... Se faire attaquer de la sorte, qu'une horde d'assaillants arrivent à poser un pied à Iwa, c'est très alarmant. Je suis inquiète et en colère... Pour ma part, j'ai perdu beaucoup... Mon père a disparu, ma maison a été à moitié détruite... Et je ne peux rien faire, je suis impuissante... À part m'entraîner dur pour protéger ceux qui me sont chers et pour honnête, par vengeance aussi... »

À son tour, la doucereuse concentra du chakra dans son poing, celui-ci se dirigea alors en direction du sol et dans un relâchement total de l'essence : la roche se fissura en direction de la jeune Nagamasa, pour déstabiliser celle-ci, avant de se lancer une nouvelle fois vers elle, un kunai à sa main gauche qu'elle venait de retirer de son étui et le poing chargé de chakra une fois de plus.



_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Lun 1 Juil 2019 - 18:48
Ma première lame de chakra fut repoussée avec brio par la jeune femme grâce à sa maitrise du Futon. La deuxième réussit cependant à la surprendre et à percer sa défense, l’atteignant à une zone peu dérangeante. Profitant d’une légère pause dans le rythme de l’affrontement pour se remettre de l’assaut, elle répondit à mon interrogation, expliquant que les pertes de son côté étaient bien plus conséquentes. Elle avait perdu son père et son domicile durant l’assaut. Je réalisai alors que les pertes de l’assaut ne se limitaient pas au Yondaime Tsuchikage. Bien que je savais déjà qu’il n’était pas le seul à avoir perdu la vie, je n’avais pas bien pris conscience que l’impact de l’assaut que j’avais ressenti n’était pas représentatif des iwajins. Mes mots précédents semblèrent alors aussitôt particulièrement déplacés, j’avais encore parlé sans réfléchir et ainsi je n’avais pas fait preuve de respect envers Aimi.

– Toutes mes condoléances… C’est bien normal de se sentir impuissant face à des ennemis comme ceux-là, mais tant que nous ne baissons pas les bras et que nous continuons à nous battre pour protéger ceux qui en ont besoin, nous n’avons rien à nous reprocher. Que cela soit suffisant ou non, que nos efforts soient vains ou récompensés, le principal reste de faire de notre mieux.

Elle reprit alors le combat avec une frappe contre le sol. Si le mouvement me parut étrange sur le moment, je compris bien vite ce que la force des eiseinins pouvait provoquer dans ce genre de situation. Le sol trembla aussitôt sur toute la zone où je me trouvais avant de se fissurer tout du long. Complètement surprise par cette technique, j’en perdis aussitôt mon équilibre, tandis qu’elle se rapprochait dangereusement de moi, arme en main. J’essayai alors vainement de parer sa frappe avec mon sabre, mais mes appuis ayant disparu, j’étais à sa merci. Son poing traversa alors ma défense sans la moindre difficulté pour venir s’écraser dans mon abdomen. La puissance de son poing fut violente. Je me retrouvai alors vidée de tout mon air et projetée sur une bonne distance.

Je me redressai alors aussitôt, essayant de récupérer mon souffle rapidement. Je n’avais pas de compétence médicale, mais je sentais bien que sa frappe ne m’avait pas laisser indemne. Cela n’allait cependant pas m’empêcher de continuer le combat. Je concentrai alors du chakra futon dans la lame de mon bokken pour en augmenter la vitesse tandis que je continuais à reprendre mon souffle. Au bout d’une poignée de secondes, je chargeai mon adversaire, traversant l’espace nous séparant en quelques instants. Je frappai alors sans attendre de mon bokken en direction de son épaule droite. La frappe était puissante et sa vitesse était améliorée par le futon qui recouvrait l’arme. J’augmentais ainsi encore un plus l’intensité de l’affrontement, mais il me fallait bien déterminer les limites d’Aimi.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Mar 9 Juil 2019 - 11:40


Here we go again.




La bourrasque de vent quitta sa bouche dans le but de repousser les lames de chakra de la jeune demoiselle, si la première disparut très rapidement, se mélangeant avec sa défense incolore, la seconde était bien plus décidée à passer à travers les filets et malheureusement, celle-ci atteint la rousse, faisant apparaître une lésion sur le côté latéral droit de son ventre. Une grimace apparut sur son faciès, c’était la première fois qu’elle se prenait une blessure et c’était ironique que cela venait d’une technique qu’elle utilisait presque similairement. Aimi en profita pour répondre à la jeune Nagamasa, lui faisant part des terribles conséquences liées à cette grave attaque, son regard écarlate avait perdu de sa vitalité durant une fraction de secondes, s’assombrissant. Les paroles d’Hisa la firent revenir à une réalité certaine, ses iris carminés retrouvant dans leur éclat de volonté. Ses mots étaient les plus justes et les plus véridiques, faisant sourire la douce femme.

« Vous avez raison, merci Hisa san... »

Plus de subterfuges n’étaient pas nécessaires pour lui faire part de sa reconnaissance certaine, de plus, elles avaient une joute à continuer. Bien décidée à atteindre sa partenaire, la Chiwa de ne pas y aller de main morte, parce que leur niveau devait être largement différent et ce n’était pas en faisait des petites techniques qu’elle arriverait à faire mouche. Alors, concentrant du chakra dans son poing, celui-ci se dirigea alors armé de détermination, dans le sol. Celui-ci avait été dosé avec minutie, cherchant surtout à déstabiliser sa partenaire de la journée, avant de mieux charger sur elle, poing de nouveau chargé en chakra ainsi qu’un kunai dans la main gauche dans le cas où elle devrait parer un coup sans se blesser. Le tremblement semblait faire l’effet escompté, car l’ange au bokken tenta de parer sa frappe, mais en vain, tandis que son poing rencontra son petit abdomen de plein fouet. L’Iwajin samouraï se retrouva projetée sur quelques mètres tandis qu’elle ne se laissa pas surmener par son manque de souffle, se redressant très rapidement.

Il était certain que la douce combattante allait très vite venir à elle, et donc la rubiconde se repositionnait de manière défensive, prête à la recevoir. Très rapidement, Hisa vint à elle, armée de son bokken prête à frapper son épaule droite, elle eut le temps de concentrer du chakra dans celui-ci pour pouvoir parer plus facilement, tandis que son kunai servirait de protection. Seulement, le coup arriva bien plus rapidement que prévu, et plus puissamment aussi. Le kunai quitta sa main et le bokken et atteint son avant-bras. Le coup sonna sur le membre l’engourdissant tandis qu’une douleur se faisait ressentir, faisant grimacer la kunoichi rousse. Aimi était coriace, il était hors de question de laisser son adversaire prendre le dessus avec ce coup magnifiquement bien placé. Elle avait encore ses jambes et son bras droit. Restant au corps-à-corps avec la demoiselle, laissant son bras gauche se remettre du contre coup, la Chiwa attrapa de sa main libre le poignet de la Nagamasa tenant le Bokken, le serrant suffisamment pour qu’elle ne puisse pas l’utiliser. Du chakra descendit sur ses jambes, tandis que son genou partait déjà en direction de la côte gauche de la jeune iwajin, le coup n’était pas là pour briser les os, mais assez concentré pour faire mal et engourdir la zone. Durant l’attaque, la genin avait lâché le poignet de la blanche colombe et fit pivoter son corps de façon à asséner un coup de pied toujours chargé de chakra dans le bras droit et termina son enchaînement de trois coups par un coup-de-poing qui visait son visage. Aimi voulait tester les défenses ainsi que les résistances d’Hisa qui attaquait brillamment bien.




_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi] Empty
Lun 29 Juil 2019 - 18:20
Si la jeune femme qui m’opposait essaya de réagir à mon assaut, celui-ci fut trop rapide pour ses projets de réponse et mon sabre en bois atteint sa cible avec un bruit reconnaissable. Bien qu’on utilisait les bokkens pour limiter les dégâts en entraînements, ils permettaient surtout aux samouraïs de ne pas avoir à retenir leurs coups face à des camarades, évitant ainsi des pertes de membres regrettables au prix de nombreuses commotions et fractures. S'il n'en avait pas l’air, cette arme avait fini par augmenter drastiquement le nombre de blessures causés lors des entraînements au point de devenir une préoccupations au sein de Tetsu fut un temps. Ainsi, voir Aimi encaisser une telle frappe dans son bras sans se plaindre ni ralentir le rythme du combat en disait long sur la rigueur qu’elle imposait à son entraînement.

J’étais d’ailleurs suffisamment surprise par sa résilience que je n’eus pas la présence d’esprit de réagir lorsqu’elle se décida à attraper mon poignet, bloquant ainsi mon bokken d’une poigne à la force considérable. J’essayai de dégager mon bras aussitôt, mais faute de compétence en taijutsu et de force brute, cela me fut impossible. Je me retrouvai ainsi confrontée à une frappe du genou se dirigeant dangereusement vers mes côtes. Elle utilisait la même stratégie que Yanosa lors de notre première rencontre et je réagis de la même manière en démontrant l’intérêt de l’école de combat développée par mon bisaïeul. Ce fut mon shoto, chargé de chakra neutre pour en augmenter la résistance, qui se replaça dans la trajectoire du coup, bloquant son premier assaut.

Voyant alors qu’elle lâchait mon bras pour continuer de frapper, je concentrai du chakra dans mes jambes et bondit en arrière sans attendre, esquivant de justesse les deux coups qui suivirent. Je me mis alors à concentrer mon chakra dans mes deux sabres, avant d’avancer à nouveau vers la jeune femme. Je frappai alors des deux sabres en visant le sommet de son torse. Ce n’était pas une zone qu’il était fréquent de viser, mais le tranchant obtenu par le chakra qui faisait luire mes armes n’avait que faire de la détermination de ce qui l’opposait. Elle avait pu encaisser ma dernière frappe, mais celle-ci lui ôtait cette option. Si je souhaitais tester ses limites, même au prix de potentielles blessures sérieuses, je ne pouvais pas non plus parier sa survie sur une volonté partiellement égoïste.

_________________
Here we go again [Aimi] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa http://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Here we go again [Aimi] Empty
Hier à 15:28


Here we go again.




À la seconde où le bois atteint son avant-bras, la douleur emplit tout le membre gauche et elle ne put dissimuler une grimace de douleur. Même en concentrant du chakra dans celui-ci pour encaisser plus facilement, Aimi avait surestimé les dégâts que pouvait causer le coup de l’ange immaculé. Cette sensation de fourmillement et d’endolorissement la plongea une fraction de secondes qui semblaient être une éternité, dans un souvenir pas si lointain que ça. La souffrance, la Chiwa l’avait côtoyé fortement durant une courte période, aux côtés du pugiliste écarlate qui lui en avait fait voir de toutes les couleurs, mais qui lui avait aussi appris beaucoup. Yanosa lui avait montré qu’on pouvait se battre même en souffrant, même en étant paralysé d’un membre, même en étant à bout de souffle et que tout ce qui restait, c’était la volonté. La rubiconde se souvint également avoir appris à ne pas dépendre de son ninjutsu médical à chaque blessure et de ne faire qu’un avec, pour la supporter.

Alors, il était hors de question pour la médic nin de s’arrêter à cela. Ne souhaitant pas laisser Hisa riposter, lui montrant la rage de vaincre qui sommeillait dans les pupilles écarlates de la jeune femme, frustrée de ne pas avoir pu venir en aide à ceux qui n’étaient plus, de ne pas avoir sauvé son père qui avait disparu, elle se décida à attraper son poignet avec une certaine force pour l’empêcher de se débattre, comme le lui avait tant appris l’Oterashi, lorsqu’elle se battait avec son katana. La petite silhouette dotée de multiples talents redoutables tenta de se dégager de son emprise emplie de détermination, en vain. S’en suivit alors une triple attaque concentrée en chakra, dosée de manière à faire mal sans briser. La première fut contrée de justesse par son autre arme, empêchant alors son genou d’atteindre son thorax. Sa main ayant lâché son petit poignet par la suite, la Nagamasa en profita simplement pour bondir en arrière, laissant les deux autres coups s’envoler dans l’air, le tranchant par la même occasion grâce à la force de celle-ci, relâchée dans le vide.

Aimi ne broncha pas, mais toute son âme s’embrasait, elle se fatiguait et avait raté un enchaînement qui lui coûtait en énergie. Il fallait qu’elle agisse avant de finir les genoux à terre devant ce petit bout de samouraï qui la surprenait de plus en plus. Aussitôt que ses pieds se remettaient en place, les deux armes de sa partenaire d’entraînement émanèrent d’un chakra qui ne présageait rien qui vaille, tandis qu’elle se lançait dans la direction de la rousse, prête à la frapper en un point précis. Un air sérieux prit place sur les iris carminés de l’Eisei nin qui aurait été prête à parer le coup. Seulement, ses nombreuses heures d’entraînement lui chuchotèrent de concentrer du chakra dans ses pieds pour simplement éviter le coup, esquivant en bondissant en arrière, comme la Nagamasa précédemment. Respirant rapidement, la doucereuse se laissa quelques secondes pour reprendre son souffle avant de tenter une dernière offensive, ses techniques étant limitées, elle essayait tout de même de chercher au plus profond de son être. Aimi n’aimant pas perdre de temps, restait tout de même vigilante à une potentielle offensive et décida de se lancer en chargeant très rapidement vers Hisa, bondissant à son encontre, faisant voler de toute part sa magnifique chevelure rougeoyante, le poing brandit en arrière, prête à lui asséner le coup de sa vie.

Seulement, la lueur dans le regard cristallin de la genin changea tandis qu’elle s’arrêtait à quelques centimètres et qu’elle frappa devant elle, libérant de façon surprenante, une lame de chakra de vent tranchant qui se lançait horizontalement à toute vitesse vers sa cible, qui n’était plus très loin. Les fourmillements dans son bras gauche la reprirent mais elle ne lâchait rien pour atteindre de nouveau la samouraï, reculant de quelques pas pour frapper dans le sol qui se fissura sous la puissance de son coup-de-poing chargé de chakra bleu. À la différence du précédemment coup destiné à la terre, celui-ci fit projeter des débris projetés vers Hisa qui, si elle ne faisait rien pour se défendre, allait la blesser. Aimi se doutait que sa camarade aurait plus d'un tour dans son sac et se préparait déjà mentalement à de nouveau la recevoir.




_________________
Here we go again [Aimi] I3wc

Merci Adit pour la signa <3

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente http://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa http://www.ascentofshinobi.com/u1037

Here we go again [Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: