Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

La dure reprise [Meho]


La dure reprise [Meho] Empty
Mar 4 Juin 2019 - 22:46
J’étais de retour sur les terrains d’entraînements. Après ma blessure contractée pendant la défense d’Iwa, j’avais eu l’occasion de récupérer un peu. Ma blessure à la jambe, au départ béante et ouverte jusqu’à l’os était désormais refermée. Des points de suture y avaient été appliqués et chaque jour pendant une semaine, elle avait été suivie par des médecins iwajins. Elle paraissait désormais totalement guérie même si, en son for intérieur, le Chuunin savait qu’il n’en était rien. Néanmoins, être blessé, cela lui était arrivé plus d’une fois. Et à chaque fois il avait poussé son corps à aller de l’avant dès qu’il avait pu récupérer un peu comme actuellement d’ailleurs. Le corps humain a cela d’incroyable que ses limites sont assez méconnues et assez complexe. Lorsqu’on travaille jusqu’à épuisement, il n’est pas rare de se voir regorger d’énergie alors qu’on s’en croyait totalement vidé. Mais généralement, ce regain d’énergie intervient lorsque l’on veut accomplir quelque chose de précis. Quelque chose que l’on estime devoir faire. Par obligation ou par survie. C’est d’ailleurs pendant ce moment que l’on est le plus apte à puiser dans nos « réserves ».

Aujourd’hui, le Hyûga avait rendez-vous avec un jeune homme. Un jeune homme qu’il avait croisé lors du forum organisé peu après les événements de la résonance. Le jeune homme lui avait paru être un bon sparring partenaire pour un entrainement. Pourquoi l’avait-il choisi pour cela ? Tsuyoshi ne s’était fié qu’à son instinct. Lui était encore un peu faible, mais il s’était imaginé que le bonhomme qu’il avait invité n’était peut-être pas assez puissant pour lui causer de lourds dommages. Il allait le mettre à mal certes, mais pas jusqu’au point de non-retour. Lorsque son adversaire du jour arriva, le Hyûga le détailla du regard. Il était de taille moyenne, et de corpulence correcte. Il était habillé façon ninja et l’on voyait bien qu’il s’était préparé à combattre. Une bonne chose…

_ Salutations Meho ! J’espère que tu vas bien… Le Hyûga enchaîna : J’espère que tu vas bien et que la résonance ne te cause pas trop de soucis ?

Il le regarda et attendit sa réponse. Puis affichant un sourire il poursuivit :

_ On pourrait peut-être essayer de nous entrainer au ninjutsu ? Ou au taijutsu ? Ou alors un combat libre ? Il est vrai cela dit que ma jambe ne répond pas encore à 100% mais j’espère pouvoir être un opposant correct.

Le Hyûga se mit en garde et fit un signe à Nihito. S’il était prêt, ce dernier pourrait alors passer à l’attaque… L’on verrait alors quelles sont ses stratégies offensives.



_________________
Spoiler:
 


La dure reprise [Meho] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La dure reprise [Meho] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 1:22
Depuis la perte de son affinité Mého avait passé de longues heures à s'entrainer seul. Isolé dans les plateaux, il essayait de développer en secret un nouveau style de combat lui permettant d'exercer son art ninja au maximum de son potentiel. Ainsi malgré les fréquentes migraines qui le frappaient quotidiennement depuis les évènements, il continuait à entrainer ses techniques tout en cherchant à en développer de nouvelles. Sur un autre plan de sa vie, le genin avait enfin rompu l'isolement qu'il avait inconsciemment développé au cours de ses premiers mois entant que ninja. Ainsi quelques jours plus tôt il avait put rencontrer lors d'un rassemblement, tout un groupe de ninjas aux origines diverses et variées. Au fond, si un bon ninja savait se faire discret pour récolter des informations, il était essentiel de développer de bonnes relations avec les shinobis de sa faction, l'esprit d'équipe et de corps étant au centre du fonctionnement de tout village.


Parmi les shinobis présents sur place, Mého noua un lien particulier avec un certain Tsuyoshi. Il était l'homme à l'origine du rassemblement sur la résonance, un chunin du village qui surplombait Mého d'une bonne tête. Ils avaient ainsi pu échanger quelques mots sur les évènements et comme toute discussion entre deux ninjas du village de la roche, leur propos avaient fini par déboucher sur une proposition de sparring entre les deux hommes. Mého se doutait bien que son ainé le surpassait sur bien des points, mais affronté un adversaire réel était le meilleur moyen de développer un vrai style efficace en situation réel.

Le rendez-vous avait donc été donné quelques jours plus tard sur les hauts plateaux, le soleil tapait comme à son habitude avec violence sur les terrains d’entrainement. Les stigmates des récents évènements se laissaient deviner par ci par là dans le décors bien que les réparations furent bien avancées depuis. C’était aux hauts plateaux que Mého avait été affecté, il avait ainsi affronté deux opposants kirijins et aux cotés de Tenzin san, il avait réussi à gratter une victoire au gout amer pour le jeune Genin. Ce fut silencieusement qu’il marcha en direction du terrain de combat. Ses poings serrés laissaient entrevoir le mélange entre le stress et l’impatience qui habitait le cœur du Genin.

Il repéra au loin son opposant, de long cheveux brun, un kimono ample, le shinobi l’attendait avec calme et prestance sur la zone de combat. Mého voulut s’excuser de son léger retard mais ce fut son opposant qui prit en premier la parole.

Salutations Meho ! J’espère que tu vas bien… l’homme enchaîna : J’espère que tu vas bien et que la résonance ne te cause pas trop de soucis ?

Je me fais doucement à la disparition de mon katon, il semblerait que l’usage des affinités élémentaires soit hors de ma porté pour l’instant et je continue donc de développer mon style avec ce que j’ai. Un sourire à frustré mais sincère se dessinait sur le visage du jeune genin.

Son opposant du jour enchaîna sans tarder sur l'ouverture des hostilités laissant le soin de la première offensive au jeune Genin tout en s'excusant de ne pas pouvoir se donner à fond sur cet entrainement. Mého ne lui en voulait pas la moins du monde et il savait que son opposant bien qu'encore blessé resterait un adversaire de haut niveau. Un combat libre sera parfait ! Il souhaitait être mit en situation réel autant que possible et se contenter du ninjutsu ou du taijutsu isolé n'allait pas dans son sens. Il se mit en position de combat, tout comme son opposant et il fonça sur ce dernier afin de lui envoyer une série de coup de pied et poing des plus basiques. Son adversaire n'aurait surement aucun mal à les bloquer, mais le ninja ne voulait pas dévoiler ses rares cartes au tout début de l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La dure reprise [Meho] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 2:02
Débuter un combat. A vrai dire, ce n’était pas tout le monde qui savait ou voulait le faire. Certains ne savaient pas le faire car ils n’avaient pas de stratégie appropriée pour pouvoir frapper un premier coup correct à défaut d’être bon. Frapper le premier face à un adversaire qui vous voit et qui sait que vous comptez l’attaquer n’est pas aisé. C’est une réalité. Mais le secret d’une bonne initiative est de pouvoir imposer un tempo à son adversaire, lui imposer un rythme, le faire tomber dans un piège ou à défaut l’acculer jusqu’à sa première erreur. Première erreur qu’il fallait absolument utiliser à son avantage afin de mettre fin au combat le plus rapidement possible. Dans la théorie c’est ainsi qu’un bon assaillant se doit d’agir. De fait un bon assaillant devrait toujours trouver le moyen de déstabiliser ou déséquilibrer sa cible dans un premier temps afin de le forcer à lui laisser des ouvertures. Une fois l’opportunité offerte, un coup fatal ou à défaut handicapant est nécessaire afin de se donner toutes les chances de gagner.

Mais tout le monde n’est pas un bon assaillant. La plupart des ninjas sont ou de bons assaillants ou de bons contre-attaquant. Etre capable des deux est bien entendu la meilleure des choses. N’être capable ni de l’un, ni de l’autre… Une chose bien dommageable. Les contre-attaquant développent une capacité de contre soit foudroyante soit mortelle. Ils sont généralement capables d’encaisser les offensives adverses et de trouver une faille tout en se défendant. Les plus dangereux sont ceux qui en se défendant causent de sérieux dégâts à leurs adversaires. Ceux-là, il n’est guère avantageux de les prendre en un contre un sans aucune stratégie derrière la tête…

Tsuyoshi était curieux de savoir à quel type d’adversaire il avait affaire aujourd’hui. Lors des confrontations en entrainement, Tsuyoshi aimait à subir et accroître son expérience de combat. Subir ici ne signifie pas encaisser des attaques. Non, subir signifiait se faire malmener d’une manière ou d’une autre. Avoir du mal à toucher un adversaire était une façon de subir. Le doute atteint rapidement l’adversaire qui n’arrive pas à nous occasionner le moindre dommage. Le doute étant l’ennemi du guerrier, rapidement pareil adversaire peut être vaincu… Lorsque Meho s’avança, Tsuyoshi se mit en garde, prêt à se défendre ou à esquiver selon ce que son adversaire du jour déploierait comme technique.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsque Meho s’avança et exécuta des techniques pieds et poings. Du taijutsu rudimentaire, classique, sans réelle volonté de toucher ou de blesser. Tsuyoshi se contenta d’esquiver, ou de parer lorsque sa jambe blessée tirait un peu trop lorsqu’il lui exigeait un mouvement trop rapide ou plusieurs mouvements enchaînés. Lorsqu’il eut l’occasion le Hyûga tenta une parade bien sentie en ouvrant la garde de son adversaire. La parade consistait à pousser sèchement un bras de son adversaire vers l’extérieur alors que ce dernier tentait de lui asséner un coup de poing. Puis une rapide rotation sur lui-même et le Chuunin put envoyer un coup de pied sec dans le ventre de Meho en s’appuyant sur sa jambe valide. Le coup était rapide mais loin d’être puissant. De plus c’était la jambe peu fonctionnelle qui était utilisée pour frapper. D’ailleurs sur le coup, le Hyûga serra des dents.

Il recula immédiatement après cela en lança à son adversaire en soufflant un peu :

_ C’est comme ça que tu attaques un Hyûga ? Nous sommes des spécialistes du corps à corps. Même si je ne suis pas à 100% ne me ménages pas trop autrement aucun de nous deux ne tirera quelque chose de ce face à face.

A peine avait-il finit de dire cela qu’il se mit en garde à nouveau. D’un signe de main, majeur et index en avant, il demanda à Meho de l’attaquer à nouveau. Tsuyoshi ne savait pas ce que lui réservait le Genin, mais lui, ayant perdu son raiton, ne serait guère capable de varier ses assauts. Ce serait du taijutsu, du taijutsu et du taijutsu. Que pouvait-il offrir d’autre ? Ah une technique Hyûga à distance ? Seulement elle serait probablement trop puissante pour le Genin surtout au vu de la façon avec laquelle il s’y prenait pour attaquer Tsuyoshi.


Santé : Pas trop au top, mais il veut s'entraîner
Chakra : On va pas compter c'est un entraînement


_________________
Spoiler:
 


La dure reprise [Meho] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La dure reprise [Meho] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 17:33
Quand on tombe à cheval il faut tout de suite remonter … Cette pensée traversa l’esprit du jeune homme alors même qu’il se retrouvait souffle coupé par la réplique de son opposant. Il n’avait pas reçu de réels dégâts lors de la contre-attaque, chose probablement dut à la blessure encore fraiche de son adversaire, mais ce court échange lui avait permis de se faire une idée sur les aptitudes physiques de Tsuyochi, aptitudes qui restaient très bonnes et ce malgré sa blessure. * Un Hyuga ?... * Si cette information lui avait été donné lors de leur première rencontre Le jeune genin l’avait accidentellement occulté, surement trop accaparé par les discussions sur la stratégie à adopter à après les évènements … * Intéressant* C’était la première fois que Mého faisait face à ce fameux clan. En tant que clan phare du village au côté des Borukans et des Chokokus, quelques rares informations sur eux avaient filtré aux oreilles du ninja. Des maitres en Taijutsu ainsi qu’en projection du chakra, les ninjas du clan Hyuga était surtout connu pour leurs yeux blancs hérités de leur père et symbole du puissant dojutsu qui était en leur possession, le Byakugan.

Les informations sur l’œil blanc étaient peut nombreuses. Le secret autour de ces pupilles était bien gardé et seul les rares personne y ayant fait face pouvait en parler. Le Genin lui savait qu’il y avait un vague lien avec le chakra et sa circulation sans réelles données supplémentaires. Un sourire carnassier se dessina sur le visage du shinobi tandis qu’il faisait face à un nouveau monstre. Si son instinct de combattant aurait entant normal retenu le ninja face à un adversaire blessé, il était faux de croire qu’il se retenait devant le Hyuga ! C’était l’homme brun qui avait initié la proposition d’entrainement et Mého estimait donc que le ninja se sentait tout à fait apte à se battre contre un adversaire à fond. Si le genin s’était contenté de commencer sur un échange simple, c’était simplement pour évaluer les déplacements et les failles de son adversaire qui n’en avait laissé entre voir que très peu. * Et il n’a même pas activé son byakugan si j’en crois la couleur de ses yeux. *

Je ne me bats jamais à moitié Tsuyoshi senpai, préparez vous !

En situation réel Mého aurait apposer sa future technique directement sur le corps de son opposant afin de l’handicaper si ce dernier ne disposait pas de réel protection, mais ici c’était un entrainement, il était là pour apprendre et non pour tuer. D’un bref regard il analysa la position de son adversaire observant les diverses particularités du terrain, il ne lui fallut que peu de temps pour échafauder un plan d’approche et alors qu’il s’approchait à nouveau de son adversaire il se saisit de d’un kunai simple qu’il possédait dans sa poche. D’un mouvement fluide, il joignit les mains malaxant brièvement son chakra puis projeta l’arme ninja en direction du shinobi. Le lancer était approximatif au premier abord, l’arme se planta dans le sol à coté du shinobi qui crut probablement à un simple lancé rater, sauf que ce n’était pas du tout le cas. Le bakufuin était l’une des techniques phares de Mého, un couteau suisse à la fois offensif et défensif qui se dissimulait sous la forme anodine d’un petit sceau difficilement visible sur l’acier sombre des armes ninjas.

Il activa le sceau a peine quelques secondes avant d'arriver au corps à corps du ninja, l'explosion était situé légèrement sur le côté malade du ninja l'obligeant à prendre appuie sur sa jambe blessée Mého il allait probablement réagir aussi vite qu'il le souhaitait. Quelques débris furent projeté dans sa direction et alors qu'il devait gérer le souffle du sceau, Mého bondit pour lui asséner un violent coups de pieds sur son côté sain. Il cherchait à le prendre à contre-pied, en concentrant l'attention de son opposant sur l'explosion il cherchait à créer un angle mort et surtout, prit entre deux feux il espérait l'obliger à dévoiler un peu plus de ses capacités défensives. Aux shogi comme en combat, il fallait pousser l'adversaire à dévoiler ses atouts tout en préservant au maximum les siens.

Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La dure reprise [Meho] Empty
Mer 5 Juin 2019 - 18:42
Au premier regard, Tsuyoshi s’était imaginé que son adversaire du jour n’était pas vraiment spécialisé en taijutsu. Du moins, tel n’était pas son atout principal, son arme n°1, celle sur laquelle il comptait pour remporter des combats. Il était loin de ces hommes au faciès bestial. Non. Lui donnait plutôt l’impression d’être un homme réfléchi, posé. Les spécialistes du taijutsu sont généralement repérables au premier coup d’œil. Leur stature, leur corpulence, leur musculature sont autant d’éléments qui les trahissent. Parfois leur tempérament également est un bon signe d’une personnalité aimant l’affrontement au corps à corps. Dès les premiers mouvements au corps à corps avec Meho, Tsuyoshi comprit qu’il lui était supérieur en la matière à n’en pas douter. Il s’attendit dès lors au moindre signe qui indiquerait la spécialité n°1 du Nihito. Était-ce le kuchyôse ? Le Ninjutsu ? Le Genjutsu ? Le fuinjutsu ? Si Tsuyoshi avait été obligé de parier, il aurait opté pour le genjutsu. Le ninjutsu et le genjutsu. Cela dit, l’éventualité que son adversaire du jour soit possesseur du fuinjutsu était une réelle possibilité.

Sur ses gardes, Tsuyoshi attendit le moindre signe qui lui permettrait de valider l’une de ses hypothèses. Il eut un début de piste lorsque le Nihito sortit un kunai et exécuta des mudra. Pendant qu’il le faisait, le Chuunin se préparait à bouger de sa position. L’esquive était sa priorité. En cas d’attaque adverse, Tsuyoshi avait pour principe de ne jamais demeurer sur sa position initiale. Lorsque le kunai du Nihito fut lancé sur la position du Hyûga, ce dernier esquiva d’un bond sur le côté. Il le fit presque assez vite pour éviter d’être totalement happé par la petite explosion qui en résultat. Une explosion qui servait surtout de déstabilisation. Car aussitôt qu’elle retentit, le Nihito était sur le Hyûga, mais à l’opposé de sa position.

*Finalement, il n’est pas si nul en taijutsu* Pensa le Hyûga alors qu’il s’appliquait à nouveau à parer l’attaque de ce dernier. Seulement le Nihito avait été plus prompt que lui et le Hyûga sentit passer son attaque. Quelques mouvements plus tard, et le Hyûga avait su mettre une certaine distance entre lui et son adversaire du jour. Conscient que ce dernier ne rigolait pas et qu’il y allait plus ou moins franchement, quand bien même il était certainement loin de s’être totalement donné, le Hyûga voulut vérifier quelque chose. Pour la première fois, alors que ses pupilles et ses yeux généralement étaient similaires à ceux de monsieur tout le monde, ils passèrent au blanc de lait avec les nervures caractéristiques sur le côté.

_ Bien joué. Mais j’imagine que tu n’as pas que cela dans le ventre… Prépares toi cela dit. Mon prochain contre pourrait te faire mal si tu ne t’y prends pas encore mieux.

Tsuyoshi s’était doté d’une carte supplémentaire. Il déposait une première carte maîtrise sur la table, signe qu’il était mené dans cette première manche de leur affrontement. Dojutsu activé, le Hyûga scanna son être et le Nihito afin de déceler est-ce qu’il était sous emprise genjutsu. Lorsqu’il constata qu’il n’en était rien. Il souffla et sourit. Par déduction, il comprit que le Nihito venait de faire usage de fuinjutsu. En vérité, s’il y était allé franchement dès le premier corps à corps, il aurait probablement pu lui faire très mal. Posant une main sur son coté endolori, le Hyûga continuait de sourire. Meho allait devoir faire mieux pour l’avoir à nouveau dorénavant. Avait encore quelques atouts sous sa manche ?


Santé : Mal au côtes
Chakra : Voilou


_________________
Spoiler:
 


La dure reprise [Meho] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La dure reprise [Meho] Empty
Jeu 6 Juin 2019 - 20:27
La petite astuce du Genin avait réussi à surprendre le ninja et Meho put donc retourner le coup qui lui avait été donné avec la politesse que son adversaire méritait. Le genin eut ensuite droit à un spectacle plus qu'étonnant pour le ninja jeune ninja, les yeux de son adversaire autre fois bruns virèrent subitement au blanc ce qui eut le mérite détonner un peu le ninja. * Ainsi donc voici le fameux byakugan * Une étrange pression se dégageait des yeux devenus laiteux tandis qu'ils scrutaient avec intensité le genin. Son adversaire avait rapidement réinstauré la distance ne permettant pas au Genin de maintenir un énorme rythme sur lui, il lui adressa de brèves félicitations tout en lui montrant bien qu'il savait que le genin cachait d'autres cartes dans sa manche ce qui laissait supposer que lui aussi. Ces derniers mots aussi révélèrent quelques indices sur les intentions du ninja, il comptait miser sa prochaine réponse sur un contre chose qui prouvait la grande assurance qu'il avait en son taijutsu. Le genin esquissa un nouveau sourire face à l'idée de découvrir cette fameuse réponse et joignit à nouveau ses mains pour préparer sa prochaine attaque.


C'était volontairement si Mého n'avait pas utilisé le mitsudo tout de suite, il avait ainsi put habituer son adversaire à un rythme de combat et d'attaque bien plus lent que son rythme maximal tout en définissant la vitesse moyenne de réaction de ce dernier ! En effet, son adversaire avait inconsciemment créé une distance qui lui permettrait de réagir à un nouvel assaut sans savoir qu'il se basait sur des informations erronées et que les quelques mètres qui les séparaient était loin de le mettre hors du champ d'action du shinobi. Mého s'était entrainé pendant des heures à l'utilisation du moonwalk, depuis la résonance il avait senti que l'utilisation de cette technique autre fois si naturelle était devenue extrêmement couteuse et il avait donc travaillé à contrôler la diffusion de son chakra de façon à pouvoir la maintenir aussi bien qu'avant cette étrange évènement.


- Tsuyoshi san ! Son visage devint brutalement bien plus sérieux, effaçant le sourire que lui procurait son combat avec son supérieur. On y va !


Il y eut comme un battement, un court instant de silence alors que le genin se mettait sur les startings blocks et subitement, il couvrit en à peine quelques enjambés la distance qui le séparait de son adversaire. le premier coup était le plus important il devait absolument déstabiliser au maximum le chuunin. Il visa donc la pointe du menton du ninja d'un violent coups de paume ascendant puis dans sans s'arrêter continua avec quelques frappes rapides en visant successivement le plexus et le genou valide du ninja. Il savait qu'il ne toucherait pas avec tous ses assauts, mais il voulait mettre une pression suffisamment forte au shinobi pour enfin le pousser dans ses retranchements tout en sachant que grâce au moonwalk il pourrait encaisser plus facilement un coup violent qui viendrait le surprendre dans le pire des cas.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La dure reprise [Meho] Empty
Jeu 6 Juin 2019 - 22:28
Son adversaire était intéressant. Il disposait d’un potentiel qui pouvait être accru largement au point d’en faire un futur ninja de haut niveau. Les capacités de Meho plaisaient au Hyûga. Il savait manier le fuinjutsu et le taijutsu. Probablement aussi le ninjutsu. Contrairement à ce qu’il avait pu penser au début de leur affrontement, Meho n’était pas aussi nul en taijutsu qu’il pouvait le laisser croire. Bien au contraire. Lorsque ce dernier commença à s’appuyer sur ses jambes pour se lancer sur le Hyûga, Tsuyoshi crut à une charge. Seulement dès que le Genin prit son impulsion, il comprit qu’il ne s’agissait guère de cela. On aurait plutôt dit un boost. Un boost de vitesse générale. Très bien joué ! Le Genin se lançait sur son adversaire de façon réfléchie. N’eut-été sa blessure à la jambe, Tsuyoshi aurait tenté une esquive classique. Un saut sur le côté afin de sortir de l’axe de l’attaque et un contre automatiquement pour se donner un répit. Seulement, en l’état, il ne le pouvait guère.

A la place, Tsuyoshi se prépara à un mouvement. Mais il n’eut guère le temps. Déjà son adversaire était sur lui. Rapidement Meho parvint à sa hauteur et d’un coup bien senti, il frappa la mâchoire du Chuunin. Ce dernier ne put alors que se voir voltiger légèrement avant de se faire rattraper et bombarder de quelques coups son opposant. Le Hyûga tenta tant bien que mal de se défendre. Ses parades, cela dit, ne lui permettaient que de dévier légèrement la zone d’impact des coups initialement prévue par le Genin. Il était plus rapide que lui. C’était un fait. Il fallait pourtant s’en débarrasser. Dès qu’il put avoir une certaine adhérence au sol, Tsuyoshi pivota légèrement sur lui-même tout en continuant à parer les coups du mieux qu’il pouvait. La rotation et le chakra qu’il commençait à libérer par ses pores formèrent un bouclier rotatif autour de lui. Un formidable KAITEN ! suivi d’une onde de choc le libéra de l’étreinte de son adversaire.

Un coup d’œil assassin. C’est probablement ce qu’avait vu voir le Nihito lorsque le bouclier de son adversaire disparu presque aussitôt qu’il était apparu. Tsuyoshi l’avait produit uniquement pour se dégager des assauts du Nihito. Le sang commençait à perler de son nez et des commissures de ses lèvres. Alors que Meho était encore en l’air et qu’il n’avait pas encore touché le sol, le Hyûga bloqua soudainement un mouvement qu’il avait initié instinctivement en mode combo. Une aubaine pour le Nihito. S’il avait subi l’assaut en l’air, les chances auraient été grandes qu’il encaisse le coup. Aurait-il eu le temps de produire une défense valable ?

Tsuyoshi attendit donc le moment où le Nihito se réceptionnait sur sa première jambe pour lâcher l’attaque. Une attaque qui pouvait être mortelle mais une attaque qui faisait mal à l’impact. Il valait mieux laisser une chance au Nihito. Le Hyûga s’était souvenu au dernier moment qu’ils étaient en train de s’entraîner. Et heureusement d’ailleurs. HAKKE KUSHO ! Une nouvelle onde de choc. A la manière d’un kamehama, la technique fusa de la position du Hyûga pour aller directement sur celle du Nihito.

_ Très bien joué Meho !

Tsuyoshi n’avait pas voulu enchainer derrière. La douleur des assauts subis commençait à l’impacter. Mais il devait pousser encore un peu. Encore un peu et ce premier entrainement serait un excellent entrainement pour lui du moins.


Santé : Des douleurs à la mâchoire et à la poitrine. Du sang qui coule de son nez et de sa bouche. Difficulté à être réactif.
Chakra : Wala


_________________
Spoiler:
 


La dure reprise [Meho] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La dure reprise [Meho] Empty
Ven 7 Juin 2019 - 1:25
Si son adversaire reçut le premier coup, il réussit tout de même à grandement diminuer l’impact de l’enchainement du ninja. Malgré tout Mého avait réussi à atteindre son objectif, il commençait doucement à imposer son rythme et une certaine satisfaction commença à remplir l’esprit du genin.


Kaiten !!!


Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qui venait de se passer, son adversaire en esquivant l'une des frappes, avait brutalement exécuté une rotation à 360 choses qui parut étrange, voir superflue au genin et pourtant voilà que dans la seconde qui suivait, il se retrouvait projeter à quelques mètres du sol. La vague de chakra l'avait frappé avec vigueur et la légèreté qu'apportait le Moonwalk n'avait fait qu'amplifier les effets de la projection mettant en grande difficulté le ninja. Il eut tout de même la lucidité de saisir discrètement un kunai profitant d'une des secondes dont-il disposait en l'air pour marquer celui-ci d'un nouveau sceau explosif.


Alors qu'il retrouvait difficilement son équilibre dans les airs, il sentit que quelque chose n'allait pas dans le regard du Hyuga. Son adversaire si calme auparavant avait eu pendant quelques secondes un air bien plus sombre, quelques gouttes de sang coulaient de son nez alors que ce dernier venait visiblement de réprimer un instinct profond bloquant avec autorité ses membres qui avaient déjà commencé à esquisser un rapidement mouvement en direction du Genin. Face à cette scène, Mého devina avec aisance que son sort aurait put être déjà réglé en situation réel, il y eut encore quelques secondes de calme puis alors que le genin s'apprêtait enfin à toucher le sol il vit son adversaire effectué un étrange mouvement qui pouvait s'apparenter à un coup de paume bien qu'à cette distance le ninja se doutait que le geste était bien plus complexe.


Ce fut plus par instinct que par réel compréhension de ce qui se passait que Mého eut le réflexe de se décaler légèrement sur le côté. L'onde frappa son épaule alors qu'il s'élançait à nouveau vers son adversaire déstabilisant totalement le jeune ninja qui fut prit dans une rotation involontaire. Ce fut déséquilibré qu'il lança son kunai en direction de l'Hyuga, ce dernier n'était en réalité une feinte visant à soulever un nuage de fumée devant son adversaire et que le projectile manque sa cible ou non Mého ne s'en préoccupait guère tant qu'il arrivait à obstruer un minimum la vision de l'Hyuga * Pourra-t-il voir à travers la fumée ?* La question traversa l'esprit du Genin qui ne connaissait guère les capacités du Dojutsu auquel il faisait face. *Je suis à court d'option *


Alors qu’il s’apprêtait à asséner un nouveau coup de poing à son adversaire il réalisa avec surprise que son bras droit était extrêmement difficile à mobiliser * À quel point son attaque m’a-t-elle atteint ?* le genin déjà dans son élan envoya tant bien que mal son bras qui manqua totalement de vigueur et d’impact au vue de l’état de son articulation. Une grimace agacée se dessina sur son visage alors qu’il réalisait avec tristesse l’ampleur de son échec. Debout face au chuunin, il ne pouvait que serrer les dents attendant la réplique de son adversaire qui risquait d’être plus que douloureuse à encaisser. * Ca va faire mal ! … *


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La dure reprise [Meho] Empty
Ven 7 Juin 2019 - 13:13
Meho avait esquivé au dernier moment l’attaque qui lui était destinée. Il avait bien fait. Il avait effectué pour ce faire une espèce de vrille probablement pris de court et peut-être ne sachant pas trop ce qui l’attendait s’il était resté sur sa position initiale. Pour autant, le Nihito avait trouvé le moyen d’envoyer un kunai sur son adversaire du jour. Dans ces circonstances, son lancer était plutôt mauvais puisque l’objet avait été lancé alors que le Genin se trouvait totalement déséquilibré. Tsuyoshi n’eut aucune difficulté à esquiver le coup et même s’il avait bien remarqué que le Genin apposait à nouveau un sceau sur le kunai et que le lancer avait soulevé un peu de poussière, il n’y prêta pas trop attention. Il y avait mieux à penser…

_ Excuse moi, j’y suis peut-être allé un peu fort. Avait lâché le Hyûga en s’approchant de son partenaire d’entrainement. Il désactiva son Byakugan et s’avança tant bien que mal vers le Genin. On sentait aisément que lui aussi avait encaissé et qu’il avait subi.

_ Je ne suis vraiment pas au point. Mais pour mon cas, c’était déjà pas mal comme entrainement. Fit alors le Hyûga une fois à hauteur du Nihito. Ces propos signifiaient qu’il fallait probablement mieux en rester là, à moins que le Nihito ne veuille coûte que coûte poursuivre. Dans l’esprit du Hyûga continuer ne serait pas raisonnable. Les deux hommes étaient déjà touchés, blessés. Il s’agissait d’un entrainement et non pas d’un règlement de compte. De plus, les coups encaissés par le Hyûga lui avaient fait perdre son contrôle pendant un bref instant au point qu’il utilise une technique qu’il n’utilisait en entrainement que face à des shinobis aguerris.

_ Je m’excuse pour la dernière attaque. Tu m’as un peu poussé dans mes retranchements. Fit alors le Hyûga à l’endroit du Nihito. Main tendue vers ce dernier il l’aida à se relever. L’inspectant d’un coup d’œil de haut en bas, il lui posa cette question.

_ Alors ca va ? Si oui, ben accompagne moi vers l’hôpital si tu n’as pas mieux à faire. Je vais faire checker ma jambe et me prendre quelques soins pour les douleurs.

Puis le Chuunin fit mine d’y aller. Nihito Meho pouvait encore marcher, il le suivrait et alors ils discuteraient un peu de tout histoire de faire plus ample connaissance.

_________________
Spoiler:
 


La dure reprise [Meho] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 http://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

La dure reprise [Meho] Empty
Mar 11 Juin 2019 - 20:15
Le temps sembla s’allonger éternellement dans l’attente de la réplique de son adversaire… . Le Genin avait totalement loupé son offensive et il s’attendait à un contre cinglant de son opposant. C’est sa voix calme qui vint rompre l’attente pesante d’un dénouement. Des excuses, un bras amical, le shinobi qui semblait enfin s’être lancé dans l’affrontement avait brutalement changé son fusils d’épaule désactivant même le Byakugan si imposant qu’il avait activé. Mého perturbé par ce brutale arrêt relâcha son contrôle du Moonwalk qui se désactiva instantanément, fixant a nouveau le genin à la réalité. Si la légèreté passé de son corps avait permit d’amoindrir les souffrances infligés à son articulation, lorsque celle-ci du à nouveau ressentir la lourdeur de son bras se fut une discrète mais pinçante décharge qui frappa le membre supérieur du jeune homme. * Comment à t-il put faire ça*


L’homme continua tranquillement de parler au genin qui lui rageait un peu de devoir arrêter le combat. L’ivresse du combat ca faisait longtemps qu’il ne l’avait pas ressenti, ne serait ce qu’un peu et cette Hyuga avait contribué à réveiller un peu le guerrier qui sommeillait dans le corps du shinobi. *Il a raison mieux vaut arrêter là, ce sera pour une prochaine fois … * SCe reblesser à l’entrainement alors que le village cherchait tant bien que mal à penser ses plaies était quelque chose de stupide et si son senpai l’avait parfaitement compris Mého lui avait mit un peu plus de temps à s’en rendre compte, surement par manque de maturité. Gagner en force n’était pas qu’une simple question de combat, il devait entraîner son esprit, son intelligence pour évoluer et progresser sur tous les aspect possible.


Ce fut donc avec plaisir qu’il accepta la proposition du Chunnin, prendre la direction de l’hôpital était une idée judicieuse, après un bon entrainement penser ses plaies était important et Mého ne manqua pas de remarquer la jambe du ninja commençait à lui faire défaut … Il devait avoir subit une dure blessure pendant l’attaque * Tout donner pour le village*. Mého éprouvait un profond respect pour cet homme, si certain pouvaient dire qu’il s’était contenté de faire son devoir, seul ceux qui connaissaient le front pouvaient savoir à quel point mettre sa vie en jeu demandait de la volonté et ce peu importe les responsabilités.


Les deux ninjas prirent donc tous les deux la route se dirigeant d’un pas lent mais serein vers la suite de leur histoire.





Rp de conclusion pas encore corrigé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La dure reprise [Meho]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: