Soutenez le forum !
1234
Partagez

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko]


Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Ven 7 Juin 2019 - 20:07





Derrière, plus en hauteur dans ces forêts incrustés sur des pentes notables demeurait une charrette vide, surveillé par des civils des deux camps en attendant le retour des soldats du feu. La petite troupe aux allures rustiques s’étaient engouffrés assez loin dans les profondeurs du pays de la foudre, particulièrement vers les zones boisées pour une partie de chasse improvisés.

Conquérir un village et une nation représentait certes un exploit, mais la gestion qui en découlait aprés portait un double sens encore plus conséquent. Avec autant de bouche à nourrir et une logistique à gérer, on devait momentanément revenir aux méthodes plus classiques et anciennes, le temps de réhabiliter les chasseurs et les pertes humains à revenir sur la scène. Le rôle revenait bien évidemment aux volontaires et recommandés pour cette petite requête pleine de détente.

Hosen se trouvait ainsi parmi la flore luxuriante de Kaminari en compagnie d’un autre convertis réquisitionné sur le chemin, à fouler ces terres de ses bottes taillées pour la nature sauvage. Autour d’eux tournoyaient un groupe de trois chiens prêtés pour l’occasion et dressé spécialement pour cette tâche, bien qu’assez vorace à en croire leur attitude. De sa nature de Yamanaka et ses habitudes de baroudeur, le mercenaire s’imposait avec grande aisance à ces animaux juvéniles, sans effort particulier. D’ailleurs ce dernier siffla un bon coup avant de prendre une voix autoritaire.

ALLEZ, ALLEZ, dispersez vous !

Depuis son corps légèrement penché sur le côté, sa main accompagna cet ordre d’une tape légère sur l’un des chiens pour les envoyer pister du gibier à leur place et ainsi marquer le territoire plus rapidement. Une fois ceci fait, l’attention de l’homme de fer se tourna vers le garçon à ses côtés, bercé entre le bruit du feuillage et de leurs pas assez lourds dans cette simili jungle.

Gamin, t’as déjà chassé au moins une fois dans ta vie ? Sinon je vais t’apprendre ça sur le chemin, on va avoir besoin de main d’oeuvre.

Cependant, si Hosen s’était porté volontaire pour apporter de la nourriture au village, c’était aussi dans le but d’enquêter à l’extérieur au sujet de cette vague de chakra surnaturelle ayant affecté quasiment tout le monde. Qu’importe, des cadavres, des traces, des restes d’humains transformés en éléments. D’une pierre deux coups. Mais il fallait y aller par étape, balancer ça directement au petit serait surement malvenue.

Toi, t’étais un ninja de Kumo c’est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6588-yamanaka-hosen-chosen-of-kiheitai-100

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Mer 12 Juin 2019 - 9:09
Aux alentours de Kumo no kuni
Quelques jours après l’attaque de Teikoku

Voilà une journée bien particulière qui s’annonçait. Hiko avait troqué son habituel accoutrement de shinobi,- ou plutôt de Soldat de l’Empire -, pour revêtir une tenue bien plus inhabituelle au monde Shinobi comme on le connaissait. Des bottes, une veste imperméable de couleur kaki, un pantalon en toile de couleur vert foncé… En bref, un vrai petit chasseur en herbe. Ah ouais, n’oublions pas la petite casquette qui lui permettait de cacher sa chevelure blanche, qui pourrait faire un peu tâche lors d’une traque.

Et c’est ainsi vêtu qu’il avait été affecté avec un autre membre de l’Empire, ainsi qu’un trio de canidés qui leur permettrait d’économiser leurs forces lors de la chasse. Hiko se demandait bien comment ça se passait, il n’en avait jamais fait. C’était un sport, ou plutôt une activité, peu courante à Kumo. Du moins, avant que ce dernier ne soit annexé par les forces de Yamanaka Rei.

- Non c’est la première fois m’sieur !
Bien qu’il ne connaisse pas cette activité, le jeune garçon était content d’avoir été affecté à cette « mission ». Cela lui permettait de sortir du village, ainsi il n’aurait peut-être plus en tête les atrocités qui peuplaient les rues du village. Et puis, aller au contact de la Nature, il n’y avait rien de mieux pour se ressourcer !
- Je m’appelle Hiko ! Et oui j’étais un shinobi de Kumo avant que l’Empire ne s’empare du village. Je suis désormais un fier soldat de l’Empire du Feu !
Hiko jouait très bien le rôle du parfait petit soldat. Il savait qu’il ne devait laisser aucun doute dans l’esprit des soldats de l’Empire s’il voulait réussir à se faire intégrer en son sein.

Et alors qu’il était un novice dans cet exercice, notre jeune garçon aux cheveux blancs tentait d’imiter les déplacements furtifs et expérimentés de son partenaire de traque. Il transpirait l’expérience et les nombreuses battues qui étaient derrière lui. On sentait le vrai prédateur, celui qui était redoutable lors d’une traque. Hiko savait que toute expérience était bonne à prendre, et bien qu’il ne soit pas doué dans le domaine de la discrétion, il se dit que c’était sûrement un bon moyen pour lui de s’améliorer.

L’homme à ses côtés semblait avoir une certain âge, mais son accoutrement laissait peu de place à l’interprétation. Tout comme sa présentation d’ailleurs, où je n’avais pas réussi à trouver massez d’informations concernant son physique. Surtout sa condition mentale et son mindset, ce qui s’annonçait tout autant excitant.

Un vrai personnage atypique pour un RP atypique, voilà que les bases étaient posées.

_________________
Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Haku10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Dim 16 Juin 2019 - 14:21





Tout nouveau biome, toute nouvelle surface pour s’adonner au plaisir de la prédation. C’était ce genre d’activité de bas étage que peu de shinobi aimait faire ni pratiquer, quitte à cloisonner leurs plus jeunes pousses, les Genins, au sein du village. Cet enfant en faisait partie à en croire sa docilité et son enthousiasme malgré l’état de son pays en ce moment même. Peut être attendait-il plus de haine, plus de réticence de sa part.

Fier soldat, hein ? On ne te croirait presque pas sortie d’une guerre d’à peine quelques jours.

Dur et intransigeant dans sa voix, le caractère naturel de Hosen forgé par les expérimentations de son ordre ne lui accordait pas vraiment le sens du tact tant que cela ne s’avérait pas nécessaire. Gamin ou adulte, le traitement allait être de même pour chacun sous cette nouvelle domination bien plus guerrière et affirmé que la réputation de Kumo et de sa science.

Je me demande même si tu n’es jamais sortit du village tout seul ? Avec nous ce sera assez différent, tu vas vite avoir l’occasion de te débrouiller seul, par tes propres moyens. Du moins, avec moi. Commençons par les bases.

Muni d’un arc de chasse emprunté par l’occasion, le guerrier d’acier se pencha lentement vers le sol de sorte à se retrouver quasiment sur un genoux, une main porté vers d'éventuelles traces.

Dans un premier temps je vais t’apprendre à pister tes proies. Que ce soit des animaux ou des humains, c’est pareil. Oublie un peu les règles qu’on t’as enseigné à l’académie. Ici t’es en pleine nature, y’a pas vraiment de règles. On va se mettre à deux sur cette zone.

D’un geste sec et autoritaire de la main, le Yamanaka fit signe au jeune garçon d’avancer un peu et adopter les mêmes postures que lui, légère, attentives et prêt à se saisir des moindres indices du passage d’animaux comestibles. Le vagabond avait déjà repéré des traces mais le but consistait surtout à laisser l’initiative à Hiko.

Les animaux sont naturellement doués pour la discrétion, mais c’est pas seulement les proies. La présence d’un prédateur est aussi une piste, ça veut juste dire qu’il y aura à manger de la nourriture dans les parages. Pour l’instant, pas besoin de chuchoter, mais pas de cri ou autre geste brusques. En route.

Cette petite mission et ce petit jeu devait aussi servir de départ pour initier les enjeux de sa propre quête même en compagnie du bonhomme. Pour cela, Hosen comptait introduire ça naturellement. Il laissa un temps passer, prit dans sa tâche tel un homme de marbre avant de reprendre subitement parole.

Encore une chose, il est possible que tu tombes sur d’autres éléments, comme des traces d’une affinité ou des restes d’un cadavre lié à ce fameux phénomène chakratique. Si c’est le cas, appelle moi. Il pourrait même s’agir de proches à toi, de camarades, donc ne panique pas. Tu en as été victime durant la guerre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6588-yamanaka-hosen-chosen-of-kiheitai-100

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 18:11
Son partenaire de chasse n’était pas du genre docile, c’était peu dire. Il était aussi sec que son physique ne pouvait le faire deviner. L’enfant aux cheveux blancs ne s’attendait pas à un tel comportement, et il commença alors à toucher du doigt une évidence… Les soldats du Teikoku n’étaient pas des rigolos, et ils étaient tous aussi durs et froids que ne pouvait l’être le fer. L’enfant se nota alors dans un coin de sa tête qu’il faudrait sûrement qu’il s’épaississe et s’affirme plus par la suite, quitte à provoquer de l’indignation et un certain rejet de la part de ses pairs. C’était comme ça que fonctionnait l’Empire du Feu ? Et bien soit, il deviendrait partie intégrante de cette mécanique !
- La guerre est derrière nous, il faut plutôt regarder vers l’avenir. Et non, en effet, je ne suis jamais sorti seul du village. J’étais à peine promu Genin que toi et tes petits copains êtes arrivés et avez annexés le village. J’ai depuis rejoint les rangs du Teikoku, et je suis donc un fier soldat du Teikoku désormais. Oui.
Il était déterminé, c’était déjà ça. Mais il fallait faire attention à ses paroles, car sa reprise d’assurance ne devait pas être confondue avec une certaine insolence ou rancœur. Ce n’était pas dans ses intérêts, et il le savait pertinemment.

Tout en continuant de se mouvoir, l’autre se saisit de son arc et commença à apprendre au jeune garçon les rudiments de la chasse. Il ne différenciait pas l’animal de l’être humain ce qui choqua légèrement notre héros. Mais il ne pipa mot, se concentrant plutôt sur la suite de sa réponse. Il parlait de quelque chose que le Sairyo n’avait pas imaginé. Traqué la proie, tout comme le prédateur pouvait permettre de trouver ce que l’on cherchait. Il fallait juste savoir réfléchir différemment.

Malgré ses airs bourrus et son ton autoritaire, le partenaire de mission semblait savoir ce qu’il faisait. Cela plut à Hiko qui assimilait les connaissances, avant de se permettre une petite question.

- Je crois avoir remarqué des traces d’animaux un petit peu plus bas. Cependant, elles étaient totalement éparses ce qui signifie qu’au moment de leur passage, ils se sont sûrement dispersés… Correct ?
Hiko se dit alors qu’il devait comprendre les raisons de déplacement de ses cibles avant de pouvoir être capable de les chasser. Il comprit alors que la chasse reposait principalement sur la patience et l’anticipation, autant que la discrétion et l’efficacité.

Et alors que son partenaire de mission annonçait qu’il n’y aurait pas de règle, du moins beaucoup moins qu’avec Kumo, Hiko se demanda bien ce qu’il voulait dire. Mais il laissa un silence passé, préférant se concentrer sur la traque d’une certaine piste. Il s’aperçut de deux types d’empreintes alors qu’ils avançaient courbés, et demanda alors son avis au Yamanaka. Lui qui était plus aguerri et plus habitué à ce genre de situation.

- Les traces étant différentes, je vois deux solutions possibles. La première serait une chasse d’un prédateur envers sa proie. Mais dans ce cas, les empreintes se chevaucheraient de temps à autre… Mais là, elles sont parfaitement parallèles. Cela veut donc dire qu’il s’agit d’un groupe de deux voyageant ensembles ? Et si oui, peut être une jeune pousse et son parent ?
Beaucoup de questions pour peu de réponse. Hiko se laissait prendre au jeu petit à petit et il avait hâte d’apprendre. Oubliant par la même occasion les atrocités que les kumojins avaient subi suite à l’attaque des soldats de l’Empire du Feu.
- J’ai senti l’onde de chakra qui s’est déversée sur tout le village. Mais je n’en connais pas l’origine ni les effets. On aurait dit que chacun avait été complètement chamboulé par cette « attaque ». En sais-tu plus à ce propos ? Cette onde… d’où venait-elle ? Le village de Kumo a-t-il été le seul touché ?
Tant de questions…
- Ah et sinon, tu t’appelles comment ?!
Et encore une… Il ne s’arrêtera donc jamais ?!

_________________
Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Haku10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 18:05





Pas étonnant, pour lui qui connaissait relativement bien le système militaire ninja pour en être aux antipodes. Ce n’était pas vraiment la faute du bonhomme, encore trop frais dans ces histoires d’adultes pour s’y faire une véritable place. Au moins s’avérait-il assez efficace et enthousiaste dans sa tâche, même si de nombreuses questions défilaient à une vitesse incroyables de ses lèvres au cour de cette petite session de traque.

Il souhaitait laisser davantage de place au jeune Hiko qu’à ses propres capacités afin que ce dernier puisse les développer. D’ailleurs ce dernier ne tarda pas à le convoquer suite à une analyse conséquente de sa trouvaille, que le Yamanaka s’empressa lourdement d’aller voir.

Tes déductions sont bonnes. Je doute que ce soit un prédateur, il y a bien des signes d’une activité soudaine mais les traces ne sont pas si désordonné que ça. Par contre des deux identités révélés par les marques, l’un semble plus imposant que le second, ce qui corrobore avec ta seconde hypothèse. Un bon point pour toi, gamin.

La dénomination n’était pas forcément péjorative, même si ça pouvait paraître ainsi. Le soldat avait l’habitude de désigner ses rencontres par leur statut de temps à autres, comme l’étranger, le prêtre, etc comme ce fut le cas durant ces jours passés à Kumo.

Avec ou sans prédateurs, les animaux, surtout les jeunes, font preuve de réactions hâtives dans un excès de prudence. Dans les deux cas, ils finissent souvent par se réunir naturelle en un point commun. Par exemple une source d’eau, un nid ou un endroit dans le genre. Continuons sur tes trouvailles.

Il le laissa faire de nouveau, confiant de ses premières prouesses et se concentra davantage sur ses questions suivantes.

Pour l’instant, je mène mon enquête comme beaucoup d’autres dans l’empire, mais je ne fais que relever les effets de ce dernier. C’est un phénomène qui semble avoir touché plusieurs pays, au moins deux, Hi et Kaminari. Les effets sont trop diverses et variés pour en déduire quelque chose encore sur ses origines et sa nature. Des morts, des changements graves ou sans importances … Un véritable fléau.

Dans cette amas de feuillage et de terre battu, les bottes du guerrier d’acier s’engouffraient de plus en plus loin sur les traces des chiens envoyés en éclaireur, attendant par la même occasion une éventuel réponse de leur part.

Mon nom est Yamanaka Hosen. Mercenaire, vagabond, errant, étranger. Au choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6588-yamanaka-hosen-chosen-of-kiheitai-100

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 19:52
La traque continuait et l’étranger venait de corroborer l’analyse qu’Hiko venait d’effectuer. Ce dernier sourit alors, il prenait vraiment du plaisir à apprendre cet art nouveau. Il ne s’était jamais imaginé vêtu ainsi, à la recherche d’un gibier qu’il serait sans doute très fier de pouvoir ramener à la maison. Après tout, cela aurait été sa prise, et sa fierté déborderait au moment de l’annoncer à ses parents.

Mais avant tout, ils se devaient de continuer sur cette lancée et de pouvoir ainsi débusquer une bête qui serait suffisamment grosse pour leur servir de festin. Hiko s’imaginait déjà avec un énorme sanglier qu’il tournait à la broche, aux côtés de ses amis druides, tailleurs de menhirs ou bardes… Ahlala, que la vie semblait belle lorsque l’on partait à la chasse !

L’étranger qui venait d’arriver à Kumo lui apprit alors que les animaux avaient différentes réactions en fonction des situations. Il partageait ainsi son savoir avec notre jeuné héros, lui faisant profiter de centaines d’heures de pratique, à n’en pas douter. Hiko ne loupait aucune goutte, et il ne s’offusqua pas lorsqu’il fut appelé « Gamin ». Il avait l’habitude. Beaucoup le jugeaient sur son âge plutôt que sur ses capacités, à leur grand désespoir certaines fois.

- Je vois… Continuons la traque alors.
Tandis qu’ils avançaient, Hiko se souvint alors que des chiens avaient été envoyés au devant, ce qui était censé leur faciliter la tâche car il n’aurait pas à faire une trop grande battue. Il se demandait quels sens les chiens utilisaient le plus. L’odorat ? L’ouïe ? La vue ? Tant de choses qu’il ne connaissait pas, et qu’il était avide de découvrir. Cependant, il ne voulait pas inonder l’inconnu de ses questions, et il les garda alors pour lui-même.

Se déplaçant avec furtivité, l’enfant aux cheveux blancs avançait courbé pour ne pas se faire voir de trop loin. Sa chevelure blanche faisait un peu tâche dans le paysage sombre de la forêt. Et surtout, n’étant pas un habitué de ces parties de chasse, l’enfant faisait tout son possible pour ne pas trop handicaper son partenaire du jour. En suivant les traces de pas qu’ils avaient repérés tout à l’heure, le jeune garçon entendit alors la réponse du Yamanaka sur la vague qu’il avait ressentie. Cette dernière s’était faite ressentir jusqu’à Hi, ce qui excluait l’hypothèse d’un Jutsu de type inconnu lancé par une personne très puissante.

- Il s’agit donc d’un phénomène mondial apparemment. Si Hi a été touché et Kumo aussi, il y a fort à parier que les autres pays aient aussi été ciblés par cette « attaque »…
Il fit alors une petite pause, accroupi.
- Si on prend l’hypothèse qu’il s’agit d’une attaque. De ce que j’ai vu, tout le monde a été touché, sans différenciation. Pour moi, ce n’était pas quelque chose de voulu car personne n’a réussi à se protéger ou à prendre des mesures. C’est juste la loterie de la vie qui a parlé, et certains ont eu plus de chances que d’autres…
Tandis qu’ils parlaient, Hiko et Hosen purent alors entendre les chiens aboyer. Il était temps de bouger et d’avancer sans doute rapidement… Hiko ne savait pas trop comment s’y prendre, mais il comptait bien sur le Yamanaka pour l’aider dans son œuvre.

Après, il n’aurait pas besoin de beaucoup d’aide pour comprendre ce qui se passerait devant lui. Car lorsqu’ils arriveront au niveau des chiens, ils les retrouveront alors autour d’une statue de métal représentant une kunoichi qui combattit autrefois dans les rangs de Kumo no kuni… Encore une victime de cette résonnance.

_________________
Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Haku10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko] Empty
Dim 23 Juin 2019 - 21:48





En dehors d’une curiosité avéré pour la chasse qui devenait un terrain de jeu pour le jeune Hiko, ce dernier portait une réflexion particulière sur la résonance encore inconnu des ninjas, des axes auxquels le chasseur avait déjà songé, sans grande conviction pour l’instant. Une loterie hein … Une comparaison pas vraiment idiote au final au vue de son injustice. Tout comme la distribution naturelle du chakra elle même, avantageux pour certains, manquant cruellement à d’autres.

Tu n’as pas vraiment tord. C’est un peu ambitieux pour une attaque, ou du moins d’une unique nation à part si un seul pays n’a pas été touché. Mais l’aspect aléatoire de la chose que tu relèves reste incompréhensible. Et puis, je n’ai rien vue de semblable de toute ma vie … Et des voyages, j’en ai fais petit … Hmm ?

Les chiens déjà en train d’aboyer ? C’était trop tôt, encore trop tôt par rapport aux traces même si le petit l’ignorait. L’attitude sereine et prompte à la chasse s’évapora subitement du corps d’acier du Teikokujin pour se transformer en une garde froide et sanguinaire. D’un coup, la mélodie du tranchant frottant le fourreau de sa lame résonna à travers la forêt, alors sa grande épée faisait surface en une posture prête à l’attaque en cas de problème.

Ça, c’est pas normal. Prépares-toi petit, ce n’est pas du gibier ça.

Sa voix grave et autoritaire imposa au jeune potentiel de l’empire la gravité d’une situation inattendu, totalement improvisé contrairement à la session basique prévu jusqu’ici. Cette fois, aucun des deux ne jouait, au contraire, ils étaient livrés à eux même devant n’importe quel danger possible en dehors de ces murs. Pas le choix pour lui, malgré son jeune âge, la peur et la fuite n’étaient pas une option avec sa nouvelle fonction.

Les sens et l’attention affûtés d’une sensorialité spirituelle propre à sa nature de Yamanaka, le baroudeur reprenant son rôle d’expiateur de profanation à merveille s’aventura en direction des aboiements avec la présence ou non du petit. Lame dégainé, les branches et feuillages croulèrent sous les pas lourds de ses bottes de voyageurs, enquis d’un silence pleine de tension.

Reste sur tes gardes …

Une fois à la lisière de ce que l’inconnu leur dissimulait, le guerrier d’argent balaya une autre foulé de branches devant lui avant de tomber sur un spectacle impressionnant.

C’est quoi ce putain de bordel …

Une statue tout de métal dans une posture horrifique tant l’expression de la Kunoïchi se prêtait à un crispement et un hurlement figé digne d’un voyage en enfer. Qui, quoi, quand ? Aucune hypothèse n’était à mettre de côté, même si la résonance semblait être la plus probable. Dans le doute, il prit le temps d’inspecter les environs, le jeune Hiko étant libre de ses gestes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t6588-yamanaka-hosen-chosen-of-kiheitai-100

Session de chasse et traque d'indices [Sairyo Hiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: