Soutenez le forum !
1234
Partagez

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin]


Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Lun 10 Juin 2019 - 15:35
Le Borukan aux yeux ambrés regardait le ciel avec une certaine lassitude. Lui qui souhaitait aller toujours plus haut dans la hiérarchie avait parfois cette impression que ça lui serait impossible d'y accéder s'il ne pouvait voler. Assis sur un rocher au bord de l'un des Hauts-plateaux qui surplombaient Iwa, le Loup observait la lune sur le point de disparaître dans le ciel matinal.

Cherchant une solution à son "problème", il se triturait l'esprit, n'ayant pas réussi jusque là à créer une technique qui lui permettait de voler. L'équilibre était un point critique qu'il ne gérait absolument pas avec son futon, en plus de consommer énormément de chakra pour un résultat pitoyable. Ses pensées s'envolèrent alors vers les assimilateurs futon. Eux avaient réussi à développer des techniques similaires mais elles semblaient bien plus aisées que les tentatives hasardeuses qu'il développait de son côté. Sans doute était-ce là l'une des limites des affinités primaires lorsqu'elles n'étaient pas développées à leur plus haut stade, l'assimilation.

Perdu dans ses pensées, ambres pointées vers le ciel, une ombre se dessina l'espace d'un instant au dessus de lui avant de continuer vers l'arrière de la zone. Se retournant pour en chercher l'origine, Ashitaka découvrit une personne aux longs cheveux bleus près de laquelle un immense oiseau se posa. À cette distance et avec le vent qui soufflait, il était impossible pour le Borukan de déterminer s'ils échangeait ou s'ils étaient simplement face à face, mais cela l'intrigua. Puis après quelques instants, il eu la révélation.

Il n'était pas obligé d'être seul pour voler. Il pouvait se reposer sur les talents d'un camarade. D'un compagnon. Les Kuchiyose, ces créatures si particulières, elles pouvaient l'aider à combler ses faiblesses. Et un peu d'aide pour surveiller Rakka sans trop qu'elle ne le remarque ne serait pas de trop. Elle avait tendance à être très indépendante et ne pas aimer qu'il se mêle de ses affaires, pour l'instant en tout cas. Un bien piètre grand frère... Il soupira à cette pensée et se leva, s'époussettant un peu avant de se mettre à marcher vers la silhouette.

Une fois plus proche, il put finalement reconnaître un des chûnin qui commençait à se faire une certaine réputation à Iwa, Konran Tenzin. Qui plus est, l'un des élèves de la Taichô morte récemment. Seul avec l'animal, le jeune homme semblait immobile, ne rien faire. Ou juste ne comprennait-il pas ce qu'il faisait ? Ashitaka se racla alors un peu la gorge avant de se lancer.

« Ohayo, Konran Tenzin, c'est bien ça ? Je suis Borukan Ashitaka, Jônin du village. Désolé de te déranger, je n'ai pas pu de m'empêcher de remarquer ton... compagnon. Est-ce que tu accepterais de m'accorder un peu de temps pour me parler de comment ça marche tout ça, le lien que tu peux avoir avec lui, comment vous vous êtes rencontrés ?.. Je n'ai jamais pris le temps de m'intéresser aux Kuchiyoses jusque là et le tien m'a fait une remarquable impression à l'instant. »

Saluant au passage la créature surnaturelle, le Loup marquait son respect pour elle et ses capacités. S'il était clairement intéressé, il n'en restait pas moins courtois, ou du moins espérait-il l'être. On a rien sans rien, alors autant se lancer dans le vide sans filets, ça rend la chose d'autant plus trépidente.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u563

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Dim 16 Juin 2019 - 20:22
En cette journée paisible, j'avais décidé de reprendre un peu l'entraînement après les différents évènements qui s'étaient passés. Avec le phénomène qui s'était déroulé et qui était maintenant appelé "résonance" pour une raison qui m'échappait, certaines choses n'étaient plus pareilles qu'auparavant. Plus difficiles à reproduire initialement pour certaines. Plus énergivores pour d'autres. Et parmi ces dernières, ma capacité à voler avait été altérée. Altérée était un grand mot, il fallait juste que je me ré-entraîne et que je reprenne l'habitude de voler. Car je ressentais cette sensation étrange que malgré le fait que mon esprit se souvienne parfaitement de la sensation, mon corps quant à lui semblait avoir oublié comment faire. J'avais retrouvé cette faculté relativement rapidement, mais les sensations restaient quelque peu étranges, et je tenais à m'y faire. Et qui de plus indiqué pour m'accompagner dans les cieux que mon cher compagnon Garuda, un oiseau qui faisait presque cinq mètres de hauteurs pour huit mètres d'envergures. J'avais invoqué le Protecteur du Mont des Autours régulièrement ces derniers temps pour qu'il supervise mes séances d’acrobaties aériennes que je pratiquais près de mon dojo dans les Hauts-Plateaux.

Suite à une de ces séances, nous nous étions tous les deux posés sur l'une des montagnes pour souffler un peu et se reposer. Mon atterrissage fut quelque peu difficile, et je dus me stabiliser en passant sous forme assimilée brièvement, mais je finis par poser les pieds au sol. Quant à lui, Garuda se posa sans la moindre difficulté au sol derrière moi, d'un battement d'aile puissant. Son battement d'aile géant déclencha une bourrasque qui déblaya les petits cailloux et autres débris qui se trouvaient près de nous, et fouetta mes habits ainsi que mes cheveux qui volèrent au vent. D'un regard un peu blasé, voir réprobateur, et les mains posés sur mes hanches, je me tournai vers le Prince des Autours. Mais au final, je ne pus empêcher un soupçon de rire de percer dans ma voix.

-Tu ne peux pas t'empêcher de frimer hein ?

-Les adultes doivent montrer l'exemple aux oisillons, dit-il avec une pointe de moquerie derrière le sérieux de sa voix habituelle.

Je rigolai de bon coeur face à sa vanne et posai une main sur son plumage avant de m'adosser contre lui. Je soupirai néanmoins.

-Ça commence à revenir petit à petit. Mais ce n'est pas encore ça hein.

-Tu t'améliores vite, fils du vent. Bientôt tu auras repris ton niveau d'avant.

Mais alors que nous étions en train de papoter, je vis quelqu'un s'approcher. Un jeune homme d'une vingtaine d'année, roux et robuste qui semblait manifestement faire parti du clan Borukan. Autrement, il n'y avait pas énormément de grand roux robuste au village de la Roche. Quoi que les rousses s'étaient faites plus nombreuses au fil des ans...Cependant nous nous en préoccupâmes guère au début, pensant simplement que ce dernier était venu s'entraîner sur les Hauts-Plateaux. Mais il s'avança directement vers nous, et il fut rapidement clair que c'était pour nous qu'il était venu. Il se présenta brièvement avant de passer directement au vif du sujet. Et je fus surpris de constater qu'il me connaissait, et plus encore de comprendre que la personne pour qui il était venu voir était Garuda et non moi. Mais alors que je m'apprêtais à répondre, Garuda déploya ses ailes d'un air intimidant avant de répondre à notre interlocuteur.

-Je m'appelle Garuda, Humain. Tâche de t'en souvenir ! Mais il replia ses ailes et hocha de la tête d'un air entendu avant de continuer. Mais merci pour le compliment.

Je souris face à cette intervention en jetant un coup d'oeil au Prince. Bien qu'il était un brin arrogant de nature, il avait apprécié l'introduction du Borukan. Contrairement à beaucoup de néophytes, il n'avait pas utilisé le terme "ton animal" qui aurait horripilé l'invocation. A la place, il avait utilisé "compagnon" qui décrivait bien mieux notre relation. La seule erreur qu'il avait pu avoir commise était de ne pas s'être adressé à lui aussi. Mais c'était chose commune et Garuda saurait s'en accommoder.

-Enchanté, Ashitaka-sempai. Je comptais faire les présentations, mais il s'avère que vous connaissez déjà mon nom, et Garuda m'a devancé.

J'avais prononcé ces quelques mots en caressant distraitement le plumage de l'Autour. Il avait d'emblée poser une multitude de question, auquel je tentai d'apporter un début de réponse.

-J'ai rencontré Garuda lors d'une mission. Je tentais d'aider des villageois, et lui de défendre son foyer. Nous avons fini par trouver un compromis et nous sommes ensuite devenu amis. C'est le gros de l'histoire. Mais pourquoi t'intéresses-tu à cela exactement ? Par simple curiosité ou...?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10


Dernière édition par Konran Tenzin le Lun 17 Juin 2019 - 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Lun 17 Juin 2019 - 13:49
S'il pensait que l'autour ne lui répondrait pas, Ashitaka se vit prendre de cours puisque c'est lui qui parla le premier, reprenant l'attention du Borukan immédiatement.

« Enchanté, Garuda. Je m'en souviendrais sans mal sois-en certain. »

Un léger sourire sur les lèvres, le Jônin était amusé par l'attitude presque impérialiste de l'oiseau. S'il s'attendait à ça... Il ne connaissait que très peu les Kuchiyose, était-ce une spécificité de cette race, de cet animal, ou alors étaient-ils tous pareils sur ce point ? Sans doute était-ce son trait de caractère, c'était plus logique dans un sens. Il se retourna vers Tenzin qui avait finalement prit la parole, lui répondant à son tour. Il semblait assez proche de la créature, partageant sans doute avec elle un lien fort.

« Je ne vais pas vous mentir, ni à toi Tenzin ni à Garuda. Je souhaite également rencontrer un camarade ailé pour m'aider. Mais c'est une révélation que je viens d'avoir à l'instant en te voyant voler, Garuda. Alors je n'ai pas la moindre idée de comment ça peut fonctionner, d'où je peux rencontrer quelqu'un comme toi, de comment me montrer digne de son aide et comment lui rendre la réciproque. Je n'ai pas peur des épreuves ou de la difficulté mais mon absence de connaissances sur le sujet est une barrière qui me semble presque insurmontable seul, c'est pourquoi je viens à vous. »

Une déclaration sans doute inattendue venant d'un Jônin vers un Chûnin, mais il avait dans l'esprit que ce genre de barrière ne devait pas entraver l'apprentissage et qu'il était lui-même loin de tout savoir. Alors autant demander aux personnes qui savent, quand bien même elles seraient plus jeunes ou moins gradées que lui. Le Loup observa un peu le duo de ses yeux ambrés avant de reprendre.

« Bien sûr, je ne vous demande pas que cette aide vienne simplement de bon coeur. Je peux vous aider pour autre chose en échange, ce que vous souhaitez. »

L'air sûr de lui quant à sa capacité à pouvoir répondre à leurs attentes, Ashitaka attendait désormais leur réponse.

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/u563

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 17:26
Mes lèvres s'étirèrent un peu plus quand je remarquai l'air surpris du Borukan lorsque ce fut Garuda et non moi qui lui répondis en premier lieu. Cependant, il se reprit bien vite et sourit à son tour. Intérieurement, je hochai de la tête face à cette réaction. C'était une bonne réaction, et il était certain que mon compagnon saurait en apprécier la valeur. Il salua donc le Prince avant de lui certifier qu'il n'oublierait jamais son nom. Un sourire en coin étira mes lèvres alors que je laissai l'Autour répondre.

-J'espère bien, petit homme.

Puis le jonin continua sur sa lancée afin de nous expliquer les raisons pour lesquelles il voulait tant apprendre d'avantage sur les pactes de Kuchyose. Il disait avoir besoin d'un compagnon ailé, et même si j'étais plutôt en accord avec la philosophie des cieux, je ne comprenais pas très bien d'où venait cet nécessité. Mais après tout, je ne connaissais pas Ashitaka-sempai, et les raisons pouvaient être multiples. Dans tous les cas, s'il venait me demander conseil, c'était avec plaisir que je ferais de mon mieux pour l'aider. De plus, il "promit" de faire quelque chose pour nous aider ou pour une conte-partie à l'aide que nous lui apporterons. Je m'apprêtais à refuser derechef, mais je me ravisai rapidement en me rappelant que la discussion que j'avais eu avec Yanosa. Je regardai le jonin avec un air curieux et déterminé, avant de soupirer. Il était peut-être un peu jeune pour avoir les réponses à mes questions, mais cela ne m'empêcherait pas d'essayer. D'un hochement de la tête, j'acquiesçai.

-Bien, ça me va. Je te dirai ce que j'ai compris.

J'eus quelques secondes de réflexion afin de rassembler mes pensées et mes mots, mais le Borukan semblait avoir instinctivement compris une partie du secret.

-Il y a deux manières connues jusqu'à présent de se lier à nos compagnons. La première, la mienne, est de rencontrer une de ses forces de la nature près ou sur son territoire. La seconde, comme toi, c'est d'apprendre de quelqu'un qui possède déjà un pacte. Mais c'est la partie la plus facile, même si elle reste compliquée.

Je laissai une brève seconde à mon interlocuteur pour intégrer cette information avant de reprendre.

-La seconde partie revient à se faire accepter par ceux-ci. Et pour se faire, ils te mettront à l'épreuve. En ce qui concerne les Autours, tu devras te montrer digne de pouvoir protéger leur territoire ; le Mont des Autours. Si tu parviens à prouver ta valeur aux yeux de ces derniers, tu pourras inscrire ton nom sur le rouleau du Pacte. As tu des questions...?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: