Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin]

Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Lun 10 Juin 2019 - 15:35
Le Borukan aux yeux ambrés regardait le ciel avec une certaine lassitude. Lui qui souhaitait aller toujours plus haut dans la hiérarchie avait parfois cette impression que ça lui serait impossible d'y accéder s'il ne pouvait voler. Assis sur un rocher au bord de l'un des Hauts-plateaux qui surplombaient Iwa, le Loup observait la lune sur le point de disparaître dans le ciel matinal.

Cherchant une solution à son "problème", il se triturait l'esprit, n'ayant pas réussi jusque là à créer une technique qui lui permettait de voler. L'équilibre était un point critique qu'il ne gérait absolument pas avec son futon, en plus de consommer énormément de chakra pour un résultat pitoyable. Ses pensées s'envolèrent alors vers les assimilateurs futon. Eux avaient réussi à développer des techniques similaires mais elles semblaient bien plus aisées que les tentatives hasardeuses qu'il développait de son côté. Sans doute était-ce là l'une des limites des affinités primaires lorsqu'elles n'étaient pas développées à leur plus haut stade, l'assimilation.

Perdu dans ses pensées, ambres pointées vers le ciel, une ombre se dessina l'espace d'un instant au dessus de lui avant de continuer vers l'arrière de la zone. Se retournant pour en chercher l'origine, Ashitaka découvrit une personne aux longs cheveux bleus près de laquelle un immense oiseau se posa. À cette distance et avec le vent qui soufflait, il était impossible pour le Borukan de déterminer s'ils échangeait ou s'ils étaient simplement face à face, mais cela l'intrigua. Puis après quelques instants, il eu la révélation.

Il n'était pas obligé d'être seul pour voler. Il pouvait se reposer sur les talents d'un camarade. D'un compagnon. Les Kuchiyose, ces créatures si particulières, elles pouvaient l'aider à combler ses faiblesses. Et un peu d'aide pour surveiller Rakka sans trop qu'elle ne le remarque ne serait pas de trop. Elle avait tendance à être très indépendante et ne pas aimer qu'il se mêle de ses affaires, pour l'instant en tout cas. Un bien piètre grand frère... Il soupira à cette pensée et se leva, s'époussettant un peu avant de se mettre à marcher vers la silhouette.

Une fois plus proche, il put finalement reconnaître un des chûnin qui commençait à se faire une certaine réputation à Iwa, Konran Tenzin. Qui plus est, l'un des élèves de la Taichô morte récemment. Seul avec l'animal, le jeune homme semblait immobile, ne rien faire. Ou juste ne comprennait-il pas ce qu'il faisait ? Ashitaka se racla alors un peu la gorge avant de se lancer.

« Ohayo, Konran Tenzin, c'est bien ça ? Je suis Borukan Ashitaka, Jônin du village. Désolé de te déranger, je n'ai pas pu de m'empêcher de remarquer ton... compagnon. Est-ce que tu accepterais de m'accorder un peu de temps pour me parler de comment ça marche tout ça, le lien que tu peux avoir avec lui, comment vous vous êtes rencontrés ?.. Je n'ai jamais pris le temps de m'intéresser aux Kuchiyoses jusque là et le tien m'a fait une remarquable impression à l'instant. »

Saluant au passage la créature surnaturelle, le Loup marquait son respect pour elle et ses capacités. S'il était clairement intéressé, il n'en restait pas moins courtois, ou du moins espérait-il l'être. On a rien sans rien, alors autant se lancer dans le vide sans filets, ça rend la chose d'autant plus trépidente.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Dim 16 Juin 2019 - 20:22
En cette journée paisible, j'avais décidé de reprendre un peu l'entraînement après les différents évènements qui s'étaient passés. Avec le phénomène qui s'était déroulé et qui était maintenant appelé "résonance" pour une raison qui m'échappait, certaines choses n'étaient plus pareilles qu'auparavant. Plus difficiles à reproduire initialement pour certaines. Plus énergivores pour d'autres. Et parmi ces dernières, ma capacité à voler avait été altérée. Altérée était un grand mot, il fallait juste que je me ré-entraîne et que je reprenne l'habitude de voler. Car je ressentais cette sensation étrange que malgré le fait que mon esprit se souvienne parfaitement de la sensation, mon corps quant à lui semblait avoir oublié comment faire. J'avais retrouvé cette faculté relativement rapidement, mais les sensations restaient quelque peu étranges, et je tenais à m'y faire. Et qui de plus indiqué pour m'accompagner dans les cieux que mon cher compagnon Garuda, un oiseau qui faisait presque cinq mètres de hauteurs pour huit mètres d'envergures. J'avais invoqué le Protecteur du Mont des Autours régulièrement ces derniers temps pour qu'il supervise mes séances d’acrobaties aériennes que je pratiquais près de mon dojo dans les Hauts-Plateaux.

Suite à une de ces séances, nous nous étions tous les deux posés sur l'une des montagnes pour souffler un peu et se reposer. Mon atterrissage fut quelque peu difficile, et je dus me stabiliser en passant sous forme assimilée brièvement, mais je finis par poser les pieds au sol. Quant à lui, Garuda se posa sans la moindre difficulté au sol derrière moi, d'un battement d'aile puissant. Son battement d'aile géant déclencha une bourrasque qui déblaya les petits cailloux et autres débris qui se trouvaient près de nous, et fouetta mes habits ainsi que mes cheveux qui volèrent au vent. D'un regard un peu blasé, voir réprobateur, et les mains posés sur mes hanches, je me tournai vers le Prince des Autours. Mais au final, je ne pus empêcher un soupçon de rire de percer dans ma voix.

-Tu ne peux pas t'empêcher de frimer hein ?

-Les adultes doivent montrer l'exemple aux oisillons, dit-il avec une pointe de moquerie derrière le sérieux de sa voix habituelle.

Je rigolai de bon coeur face à sa vanne et posai une main sur son plumage avant de m'adosser contre lui. Je soupirai néanmoins.

-Ça commence à revenir petit à petit. Mais ce n'est pas encore ça hein.

-Tu t'améliores vite, fils du vent. Bientôt tu auras repris ton niveau d'avant.

Mais alors que nous étions en train de papoter, je vis quelqu'un s'approcher. Un jeune homme d'une vingtaine d'année, roux et robuste qui semblait manifestement faire parti du clan Borukan. Autrement, il n'y avait pas énormément de grand roux robuste au village de la Roche. Quoi que les rousses s'étaient faites plus nombreuses au fil des ans...Cependant nous nous en préoccupâmes guère au début, pensant simplement que ce dernier était venu s'entraîner sur les Hauts-Plateaux. Mais il s'avança directement vers nous, et il fut rapidement clair que c'était pour nous qu'il était venu. Il se présenta brièvement avant de passer directement au vif du sujet. Et je fus surpris de constater qu'il me connaissait, et plus encore de comprendre que la personne pour qui il était venu voir était Garuda et non moi. Mais alors que je m'apprêtais à répondre, Garuda déploya ses ailes d'un air intimidant avant de répondre à notre interlocuteur.

-Je m'appelle Garuda, Humain. Tâche de t'en souvenir ! Mais il replia ses ailes et hocha de la tête d'un air entendu avant de continuer. Mais merci pour le compliment.

Je souris face à cette intervention en jetant un coup d'oeil au Prince. Bien qu'il était un brin arrogant de nature, il avait apprécié l'introduction du Borukan. Contrairement à beaucoup de néophytes, il n'avait pas utilisé le terme "ton animal" qui aurait horripilé l'invocation. A la place, il avait utilisé "compagnon" qui décrivait bien mieux notre relation. La seule erreur qu'il avait pu avoir commise était de ne pas s'être adressé à lui aussi. Mais c'était chose commune et Garuda saurait s'en accommoder.

-Enchanté, Ashitaka-sempai. Je comptais faire les présentations, mais il s'avère que vous connaissez déjà mon nom, et Garuda m'a devancé.

J'avais prononcé ces quelques mots en caressant distraitement le plumage de l'Autour. Il avait d'emblée poser une multitude de question, auquel je tentai d'apporter un début de réponse.

-J'ai rencontré Garuda lors d'une mission. Je tentais d'aider des villageois, et lui de défendre son foyer. Nous avons fini par trouver un compromis et nous sommes ensuite devenu amis. C'est le gros de l'histoire. Mais pourquoi t'intéresses-tu à cela exactement ? Par simple curiosité ou...?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10


Dernière édition par Konran Tenzin le Lun 17 Juin 2019 - 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Lun 17 Juin 2019 - 13:49
S'il pensait que l'autour ne lui répondrait pas, Ashitaka se vit prendre de cours puisque c'est lui qui parla le premier, reprenant l'attention du Borukan immédiatement.

« Enchanté, Garuda. Je m'en souviendrais sans mal sois-en certain. »

Un léger sourire sur les lèvres, le Jônin était amusé par l'attitude presque impérialiste de l'oiseau. S'il s'attendait à ça... Il ne connaissait que très peu les Kuchiyose, était-ce une spécificité de cette race, de cet animal, ou alors étaient-ils tous pareils sur ce point ? Sans doute était-ce son trait de caractère, c'était plus logique dans un sens. Il se retourna vers Tenzin qui avait finalement prit la parole, lui répondant à son tour. Il semblait assez proche de la créature, partageant sans doute avec elle un lien fort.

« Je ne vais pas vous mentir, ni à toi Tenzin ni à Garuda. Je souhaite également rencontrer un camarade ailé pour m'aider. Mais c'est une révélation que je viens d'avoir à l'instant en te voyant voler, Garuda. Alors je n'ai pas la moindre idée de comment ça peut fonctionner, d'où je peux rencontrer quelqu'un comme toi, de comment me montrer digne de son aide et comment lui rendre la réciproque. Je n'ai pas peur des épreuves ou de la difficulté mais mon absence de connaissances sur le sujet est une barrière qui me semble presque insurmontable seul, c'est pourquoi je viens à vous. »

Une déclaration sans doute inattendue venant d'un Jônin vers un Chûnin, mais il avait dans l'esprit que ce genre de barrière ne devait pas entraver l'apprentissage et qu'il était lui-même loin de tout savoir. Alors autant demander aux personnes qui savent, quand bien même elles seraient plus jeunes ou moins gradées que lui. Le Loup observa un peu le duo de ses yeux ambrés avant de reprendre.

« Bien sûr, je ne vous demande pas que cette aide vienne simplement de bon coeur. Je peux vous aider pour autre chose en échange, ce que vous souhaitez. »

L'air sûr de lui quant à sa capacité à pouvoir répondre à leurs attentes, Ashitaka attendait désormais leur réponse.

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 17:26
Mes lèvres s'étirèrent un peu plus quand je remarquai l'air surpris du Borukan lorsque ce fut Garuda et non moi qui lui répondis en premier lieu. Cependant, il se reprit bien vite et sourit à son tour. Intérieurement, je hochai de la tête face à cette réaction. C'était une bonne réaction, et il était certain que mon compagnon saurait en apprécier la valeur. Il salua donc le Prince avant de lui certifier qu'il n'oublierait jamais son nom. Un sourire en coin étira mes lèvres alors que je laissai l'Autour répondre.

-J'espère bien, petit homme.

Puis le jonin continua sur sa lancée afin de nous expliquer les raisons pour lesquelles il voulait tant apprendre d'avantage sur les pactes de Kuchyose. Il disait avoir besoin d'un compagnon ailé, et même si j'étais plutôt en accord avec la philosophie des cieux, je ne comprenais pas très bien d'où venait cet nécessité. Mais après tout, je ne connaissais pas Ashitaka-sempai, et les raisons pouvaient être multiples. Dans tous les cas, s'il venait me demander conseil, c'était avec plaisir que je ferais de mon mieux pour l'aider. De plus, il "promit" de faire quelque chose pour nous aider ou pour une conte-partie à l'aide que nous lui apporterons. Je m'apprêtais à refuser derechef, mais je me ravisai rapidement en me rappelant que la discussion que j'avais eu avec Yanosa. Je regardai le jonin avec un air curieux et déterminé, avant de soupirer. Il était peut-être un peu jeune pour avoir les réponses à mes questions, mais cela ne m'empêcherait pas d'essayer. D'un hochement de la tête, j'acquiesçai.

-Bien, ça me va. Je te dirai ce que j'ai compris.

J'eus quelques secondes de réflexion afin de rassembler mes pensées et mes mots, mais le Borukan semblait avoir instinctivement compris une partie du secret.

-Il y a deux manières connues jusqu'à présent de se lier à nos compagnons. La première, la mienne, est de rencontrer une de ses forces de la nature près ou sur son territoire. La seconde, comme toi, c'est d'apprendre de quelqu'un qui possède déjà un pacte. Mais c'est la partie la plus facile, même si elle reste compliquée.

Je laissai une brève seconde à mon interlocuteur pour intégrer cette information avant de reprendre.

-La seconde partie revient à se faire accepter par ceux-ci. Et pour se faire, ils te mettront à l'épreuve. En ce qui concerne les Autours, tu devras te montrer digne de pouvoir protéger leur territoire ; le Mont des Autours. Si tu parviens à prouver ta valeur aux yeux de ces derniers, tu pourras inscrire ton nom sur le rouleau du Pacte. As tu des questions...?

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Dim 1 Déc 2019 - 19:43
La réponse de l'oiseau majestueux qui se dressait devant lui manqua de lui arracher un sourire qu'il contint sans trop de mal. Il ne voulait pas que cela soit mal interprêté et ruine ses chances d'en découvrir plus sur ce fameux pacte qui permettait de se lier à une créature telle que celle qui lui faisait face. Ce n'était pas un homme, mais l'ancienneté et la sagesse de ces créatures semblaient évidentes aux yeux du Loup, même si elles devaient en partie être liées et surtout limitées par ceux qu'ils accompagnaient. Sans doute à cause du lien forgé avec un humain qui n'avait ni la longévité ni les connaissances de Kuchiyoses. Du moins dans la vision qu'il s'en faisait.

« Je vous écoute. »

Le Borukan regardait tant Tenzin que Garuda, s'imaginant que les deux auraient sans doute leur mot à dire. La perception d'un seul des membres d'un pacte ne pouvait être qu'incomplète, même si la perception d'un autre shinobi était sans doute celle qui serait la plus importante pour sa propre expérience à lui. Ce fut cependant uniquement le chûnin qui lui parla pour commencer, lui expliquant comment il était possible de former un pacte. Le partage était donc possible ? Un peu surpris mais ne perdant pas le fil de la conversation pour autant, Ashitaka hocha la tête en signe de compréhension.

Pour la suite, elle paraissait assez évidente à vrai dire pour l'instant. Une mise à l'épreuve. C'était évident que tous ne pouvaient pas atteindre un tel but. Il devait y avoir des pré-requis. Mais pourrait-il en savoir plus ou est-ce qu'il allait devoir découvrir sur le tas, sans doute de la même manière que ça c'était passé pour Tenzin ? Il lui expliqua alors que les Autours, la race d'oiseau avec qui il s'était lié apparemment, avaient leur propre territoire. Le Mont des Autours. Ce serait donc un lieu important pour lui aussi. Un lieu qu'il se devrait de protéger comme Iwa. Mais ce genre de lieu avait l'avantage de ne pas être une cible pour les humains, pas de manière habituelle comme pouvait l'être la cité cachée de la Roche en tous cas.

« Je pense avoir compris jusque là. Le Mont des Autours, est-ce une montagne physique ou est-ce un lieu spirituel ? Est-ce que je vais savoir à l'avance ce que je devrais faire, ou est-ce que je dois m'y rendre et découvrir l'épreuve qui m'attend sur place ? Et ma dernière question, quels sont les signes de respect que je dois suivre ? Je n'ai pour l'instant aucune connaissance des coutumes à suivre à ce sujet, je le regrette. »

Simple et direct, sérieux, il ne voulait pas perdre de temps ni en faire perdre au jeune iwajin. Ce dernier semblait d'ailleurs ne pas avoir encore d'idée pour sa demande, mais Ashitaka y répondrait de son mieux quand il la formulerait. Après tout, il n'était pas homme à donner sa parole dans le vide, pour son simple plaisir. Et il tenait à montrer que ce n'était pas le grade qui obligeait le respect. Ce n'était que secondaire. Pour faciliter l'ordre. Mais ce n'était en aucun cas ce qui le motivait et les points de vue de certains quant à une convenance liée à la hiérarchie ne l'avait jamais affecté. Il traiterait avec le même respect un Tsuchikage qu'un aspirant shinobi. Le grade n'était au final pas grand chose sinon un lot de droits et de devoirs supplémentaires.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Jeu 12 Déc 2019 - 17:24
Le Borukan sembla prendre les paroles de Garuda au sérieux et nous écouta attentivement. Il nous regarda à tour de rôle, mais lorsque je pris la parole, il tourna son regard vers moi. De son côté, Garuda le fier resta bien droit, se grattant à quelques reprises le plumage avec son bec avant de reprendre une posture majestueuse. De son côté, Ashitaka-sempaï écoutait ce que l'on avait à dire tout en réfléchissant. Le roux semblait être de ceux qui restaient calmes et réfléchissaient en tout temps. Loin de ce que l'on pouvait penser des Borukan et de leur tempérament aussi chaleureux qu'impulsif qui allait bien avec leur Kekkei Genkai. La lave. Et il ne me semblait pas que mon interlocuteur en déroge, et pourtant, il renvoyait plutôt l'image de la glace froide et immobile. Peut-être le feu y brûlait-il à l'intérieur. A cette pensée assez étrange, je ne pus m'empêcher d'avoir un début de sourire.

Et il semblait que j'avais en partie raison. Lorsque j'eus finis mon petit discours à propos des épreuves à passer, le jonin prit immédiatement la parole pour me noyer de questions. Il semblait enthousiaste et désireux de bien faire, comme en témoignait ses questions sur les coutumes en vigueur parmi les Autours. Je lui souris à nouveau, mais cette fois-ci, je ne pris pas la peine de répondre. Garuda avait déjà fait un pas en avant de se démarche gauche d'oiseau, les ailes légèrement ouvertes pour l'équilibre, puis un second pas pour venir se placer devant le grand rouquin. Sa démarche ne se voulait ni menaçante, ni chaleureuse, il s'était simplement rapproché comme un vieil homme qui avait besoin de se rapprocher pour distinguer les traits de son interlocuteur. Même si nous savions tous qu'un rapace n'avait nullement besoin de se rapprocher pour réussir cette performance réservée aux jeunes humains, loin de là. Dans le même temps, un petit rire échappa au Prince des Autours avant que celui-ci ne prenne la parole.

-Tu découvriras tout en tant voulu. Mais je te préviens, pour pouvoir protéger notre Terre, il te faudra de la force, de la dextérité et de la vitesse. J'espère que tu en as à revendre.

Puis Garuda se retourna pour se mettre de dos à Ashitaka, puis déploya ses ailes et plia ses jambes légèrement. Bien que le message soit clair, il tourna tout de même sa tête vers le jônin pour rajouter quelques mots à son attention. Sa voix profonde était encore descendue d'un octave, comme pour rajouter un effet un peu mélodramatique.

-Pour le respect, tu te débrouilles déjà bien, petit homme. Monte, je t'emmène au pied du Mont.

Garuda attendit la réponse du jonin pour décoller et l'emmener au pied du Mont des Autours, là où j'avais rencontré pour la première fois le Prince. Cela ne m'étonnait guère, car c'était là où j'avais passé mon épreuve. Bien que la révélation était soudaine. Cependant, celle d'Ashitaka risquait d'être différente, étant donné que ce dernier ne pouvait pas voler comme moi je le pouvais. Je ne savais pas moi-même ce que le Prince lui réservait, mais j'avais ma petite idée. Je montai sur la tête du Prince en m'asseyant directement avec légèreté, et invitai mon sempaï à investir le dos de notre ami. Nous décollâmes ensuite pour des terres un peu éloigné d'Iwa tout en laissant un message aux gardes à la frontière pour les informer de notre départ et de notre retour rapide. Les minutes passèrent, de longues minutes alors que nous volions allègrement dans le ciel à vive allure. Mes cheveux au vent, je ne pus m'empêcher d'apprécier le moment.

-Nous voici bientôt arrivé. J'espère que vous êtes prêt, Ashitaka-sempaï.

Nous arrivâmes au pied d'une grande montagne dont le sommet semblait se perdre dans les nuages. Une montagne épaisse, presque intimidante. Et lorsque nous nous posâmes, nous descendîmes du dos de Garuda et celui-ci fit alors face au jonin pour lui rendre son verdict.

-Tu vas m'affronter, petit homme. T'en sens-tu capable ?


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Ven 10 Jan 2020 - 1:34
Calmé en permanence par le froid qui dévorait une partie de son torse, le Borukan qui devait réussir à maîtriser le Hyôton presque seul puisque Rakka avait au final peu de temps à lui accorder de par tout ce qu'elle avait elle-même à apprendre ne s'en sortait pour l'instant pas si bien que cela. Et malgré ses efforts pour mieux maîtriser le ninjutsu, il ne parvenait toujours pas à comprendre comment avancer sur ce point, sur ce mélange de ses affinités primaires. Peut-être se résoudrait-il par se rendre à Kiri et à demander explicitement à un Yuki à l'aider ? Il faudrait alors trouver une raison et quelque chose ayant suffisament de valeur pour qu'il ne finisse pas dans les geôles mizujines. Enfin, pour l'instant, il se concentrait d'abord sur l'épreuve à venir.

Ayant partagé ses questions, il remarqua le mouvement du grand autour mais n'eut pas de mouvement de recul, observant la créature avec attention. Majestueuse, la bête imposait un certain respect de par la puissance qu'elle dégageait. Garuda était cependant tranquille, n'avait pas de mouvements brusques. Et si sa démarche n'était pas très droite puisqu'il était un maître des airs, il n'était pas ridicule pour autant. Est-ce qu'il pouvait seulement l'être après tout ? Pour le début de la réponse qu'il obtient, le Loup se contenta d'un hochement de tête. Et pour la suite, quand le kuchiyose se retourna, il fit un nouvel acquiescement mais accompagné cette fois-ci de quelques mots.

« Merci pour la confiance que vous m'accordez. »

Nouveau regard vers le jeune homme qui était assez silencieux désormais, laissant les devants à son compagnon. Il considérait que, tout autant que l'animal, l'acceptation et les paroles de l'iwajin l'aidait beaucoup à comprendre ce qui était totalement nouveau pour lui et qui semblait déjà naturel pour le garçon. Grimpant avec précaution sur le dos de l'animal, Ashitaka fit en sorte de se tenir sans blesser ou gêner Garuda. Il avait cependant une irresistible envie de regarder partout autour de lui mais essayait de garder un air assez neutre malgré la joie enfantine qui l'habitait. Cette idée du vol qu'il s'était faite jusque là était ridicule. C'était tellement mieux... Impossible pour lui de comprendre cela avant de l'avoir vécu. Et il sentait la fougue de ses années précédentes revenir, rapidement contrôlée par sa nouvelle nature plus froide que jamais. Il sentit d'ailleurs comme une pulsion lente parcourir cette glace qui ne lui nuisait pas vraiment. Peut-être était-il sur une piste qui l'aiderait à la maîtriser ?..

L'homme aux cheveux roux hocha encore une fois la tête à l'annonce de Tenzin puis patienta jusqu'à l'arrivée, observant avec curiosité les lieux. Ils étaient en hauteur, suffisamment pour voir loin. Mais pas Iwa, les nuages gênaient déjà trop à cette altitude pour apercevoir la cité de la Roche à cette distance. D'autres plus épais embrumaient également les hauteurs du Mont des Autours. Et lorsqu'ils descendirent avec Tenzin de la créature, cette dernière fit face au Jônin pour lui parler à nouveau. Un affrontement donc. Ce dernier ne put retenir un sourire en entendant le sobriquet que lui donna Garuda, ferma les yeux et baissa une fois la tête avant de la relever.

« Cela fait longtemps que personne ne m'a appelé ainsi. Et j'espère que je serai à la hauteur de tes attentes pour te montrer ce que je vaux. Je préfère cependant te prévenir. Je manie la lave et le sabre entre autres et je sais que les deux peuvent faire des dégâts irréparables. Souhaites-tu que j'utilise ces capacités ou bien préfères-tu que je ne t'attaque pas avec celles-ci ? »

Faisant deux pas en arrière et se mettant en position, le Jônin commença des mudras sans particulièrement attendre la réponse de la créature. Le temps qu'elle réfléchisse à sa demande qui était très sérieuse, sans aucune trace de moquerie, et qu'elle lui réponde, il se contenterait de ses autres capacités, à commencer par la manipulation de l'eau. Et ça avait l'avantage de lui faire travailler son autre objectif du moment, le ninjutsu pour pouvoir maîtriser le Hyôton. Terminant ses mudras, le Borukan aux yeux d'or crachat un immense dragon d'eau qui bomba d'abord le torse pour prendre de la hauteur avant de foncer tête la première vers le poitrail de l'autour.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Jeu 16 Jan 2020 - 21:02
Lorsque Garuda s'avança, Ashitaka n'accusa aucun mouvement de recul. Et c'était tout à son honneur. Il ne bougea pas, laissant l'oiseau de plusieurs mètres l'examiner et le jauger. Le Borukan se montrait calme en tout temps, et Garuda ne manquait pas d'apprécier la sagesse et la prévention dont celui-ci faisait preuve. Pour ma part, je n'avais aucun commentaire à faire en plus des mots prononcés par le Prince des Autours. Le jonin accepta de monter sur le dos de l'Autour et le remercia pour la confiance qu'il lui accordait. Ni Garuda, ni moi ne répondîmes. Mais un sourire fleurit sur mes lèvres, et le Prince leva la tête de manière à peine perceptible en guise de contentement. Peu de temps après, nous décollâmes. Et bien que le voyage fut très agréable, il fut toutefois assez court. Tout du moins pour moi. J'avais oublié que l'oiseau de proies volait aussi vite, et cela faisait bien trop longtemps que je n'avais pas pris la liberté de prendre la voie des airs de manière aussi exquise. Un regard en arrière fut suffisant pour voir que le Borukan appréciait presque autant que moi la chevauchée du ciel.

Arrivés à bon port, nous descendîmes du dos de mon partenaire de combat avant que celui-ci ne se retourne vers le maître de la lave. Ce dernier terminait son inspection des lieux, son regard tourné vers l'endroit d'où nous venions. Les nuages et la distance cachaient les Hauts-Plateaux comme les Crocs Rocheux. Au petit surnom que Garuda lui donna, le rouquin esquissa un sourire en baissant la tête et en fermant les yeux. Un sourire amusé. Ce que je pouvais comprendre, j'avais eu à peu près la même réaction que lui lorsque j'avais entendu l'oiseau m'appeler ainsi à mon tour. Sa réponse cependant ne se fit pas attendre. Il recula de deux pas et prévint le rapace qu'il avait des techniques potentiellement dangereuse pour l'Autour. Ce dernier renifla de manière amusée, ou tout du moins, autant que faire se peut pour un oiseau. Mais son intention était claire.

-Utilises tout ce que tu as, petit homme. Je ferai de même.

Le rouquin engagea alors les hostilités en composant des mudras alors que je m'écartais des deux adversaires. Il cracha alors une énorme quantité d'eau qui prit la forme d'un dragon d'eau et fonça vers l'oiseau. Mais ce dernier ne se laissa pas sur prendre. D'un coup d'aile, il esquiva la technique sans aucun soucis et se laissa tomber dans le vide sur le flanc de la montagne. Puis très rapidement, il contourna la montagne pour réapparaître de l'autre côté et d'un nouveau battement d'aile, il envoya une lame d'air sur le shinobi de la Roche. Dans le même temps, il continua à grimper dans les airs pour prendre un peu d'altitude.

-Il va falloir que tu fasses mieux que ça, gamin.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Sam 25 Jan 2020 - 22:36
Alors qu'il commençait le test imposé par l'oiseau majestueux, le Borukan écoutait la réponse du Kuchiyose. Ainsi, il pouvait utiliser tout son arsenal... Ce dernier était encore maigre suite à la vague de pouvoir qui avait traversé le pays et sans doute même le continent au vu des premières nouvelles, bien que tout soit encore inconnu à son sujet, mais il avait eu le temps de retravailler une partie de son pannel pour le rendre de nouveau parfaitement fiable et non incertain comme il avait pu l'être auparavant.

« Soit. »

Se gardant d'un long discours, le Borukan avait ainsi commencé le duel sur une note aqueuse que l'oiseau sembla éviter sans mal. Ce dernier choisit alors de jouer avec le terrain tout en restant hors de portée de la lame du guerrier. Il ne risquait pas de pouvoir utiliser son art du kenjutsu à ce rythme, mais il estimait avoir suffisamment de puissance pour s'épargner cette peine. Évitant au milimètre près le croissant d'air qui se contenta alors de lui ébouriffer les cheveux avec un pas maîtrisé, le Jônin enchaîna de nouveaux mudras. Si c'était l'air qui était l'élément de prédilection de l'oiseau, peut-être pouvait-il lui prouver que lui aussi savait le maîtriser. Avec une rotation du poignet, le jeune homme fit un vaste geste de son katana, traçant une ligne dans l'air qui créa dans la foulée un croissant aérien similaire à celui qui lui avait foncé dessus quelques secondes plus tôt.

Loin de s'arrêter là, Ashitaka continua les mudras en plantant sa lame dans le sol proche de lui pour la garder à portée de main. Cette fois-ci, la technique était bien plus sournoise et cruelle que les deux précédentes. Si elle pouvait paraître presque similaire au premier dragon d'eau que le Jônin avait envoyé, ceux-ci étaient au nombre de trois, limitant ainsi la facilité avec laquelle ils pouvaient être esquivés, mais aussi leur matière. Complètement fait de lave en fusion, le simple fait de les sentir passer proche de soi était une expérience peu agréable.

Le guerrier avait ainsi choisit de viser les deux ailes et le poitrail de son adversaire, espérant ainsi ne pas faciliter la défense mais également forcer l'animal à revenir au sol pour pouvoir lui montrer également ses talents au katana. Il savait aussi que son avantage serait double, les oiseaux étant toujours plus patauds au sol que dans les airs. Il avait aussi un petit tour caché qui avait son lot de victoires, le fait que ses trois dragons suivaient leur victime jusqu'à les atteindre. Certes ce pari lui coûtait en chakra et l'empêchait de tout mettre dans leur puissance destructrice, mais à ses yeux, toucher une technique de moindre envergure était plus efficace que louper une attaque surpuissante.

Reprenant son arme en main une fois l'attaque lancée, l'iwajin aux cheveux de lave se remit en garde, prêt à affronter la suite de ce que lui avait préparé Garuda. Seule la détermination pouvait désormais se lire sur le visage d'Ashitaka. Il était un guerrier important d'Iwagakure no Sato, s'il en fallait une preuve, il la donnerait ici-même.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mar 28 Jan 2020 - 20:48
Adossé à la paroi rocheuse de la montagne, je regardais d'une manière attentive et intéressé le combat qui était en train de se dérouler sous mes yeux. Ashitaka était doué, et il parvenait sans mal à tenir tête à Garuda. Quelque part dans mon esprit, je notai que le Borukan était capable d'utiliser la lave, l'eau et le vent. Cela me serait utile à l'avenir si jamais je devais me retrouver en mission avec lui. D'un mouvement agile et de dernière minute, un mouvement qui transpirait l'habitude et la confiance, il esquiva sans le moindre problème la lame de vent de Garuda. Il en perdit certainement une demi-mèche de cheveux, mais je me doutais qu'au vu de la perte, il ne se passerait pas un ou deux jours sans que ce dernier ait retrouvé l'entièreté de son patrimoine capillaire. Alors qu'il bougeait de manière agile, se mouvant comme un digne shinobi, il composa quelques mudras. Et d'un mouvement du poignet, une réplique bien similaire à la technique que venait d'user Garuda fonça sur ce dernier.

Pendant une fraction de seconde, je crus voir dans les yeux du Prince une lueur d'amusement. J'aurais certainement été le seul à le percevoir, connaissant l'Autour mieux que mon congénère. Mais si je ne m'abusais, elle était bien là. J'esquissai un sourire à mon tour, observant l'oiseau géant évoluer dans les airs avec grâce. D'un battement d'aile, il se suréleva juste assez pour esquiver le croissant de vent qui se dirigeait dans sa direction et le laisser passer sous son corps. De ses grands yeux dorés de rapace, il observait le moindre des mouvements de son adversaire alors qu'il continuait à voler autour de la montagne. Ce dernier planta sa lame dans le sol, et exécuta de nouveaux mudras pour cette fois-ci laisser s'échapper de sa bouche trois dragons de lave. Ces derniers étaient plus petits que le dragons d'eau précédent, mais plus nombreux, et leur nature les rendait immédiatement plus dangereux que la technique aquatique précédente. Et malgré les mouvements de le ciel de Garuda, ils ne semblaient pas le lâcher. Alors qu'il continuait de voler, tentant d'échapper à ses dragons de magma, le Prince se rendit rapidement compte qu'il n'y avait pas d'échappatoire.

Alors il fit la seule chose qui était digne d'un Prince. Avec gloire et majesté, d'un mouvement qui le stabilisa dans les airs pour quelques instants, il ouvrit grand les ailes et accueillit les trois dragons de lave qui le frappèrent de plein fouet. Il accusa le coup, et se laissa tomber en chute libre. En se laissant tomber, la partie qui s'était faite frapper par la lave vint se frotter à la montagne, laissant la lave qui maculait son corps se transférer à la montagne. Mais alors qu'il semblait perdu, sur le point de terminer sa chute libre et de s'écraser, d'un coup, il s'écarta du flanc de la montagne et lança une puissante projection de vent sur le shinobi qui devait certainement être étonné de voir l'Autour se relever après cette attaque. Tout de suite après, Garuda reprit de la hauteur dans les cieux, déployant à nouveau ses ailes majestueuses dans le ciel.

-Haha

Je ne fis que cette petite remarque amusée. J'avais joué le jeu pour le rendre plus crédible, j'avais volontairement pris un air choqué, surpris et apeuré lorsque j'avais vu le Prince entamé sa chute libre. J'avais même poussé un cri de stupeur, appelant mon ami par son prénom, affolé. Toutefois, je savais très bien ce qui c'était passé. Je retournai donc m'adossai à la montagne en observant la suite de la bataille.



Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mer 5 Fév 2020 - 4:14
Jouant d'abord avec l'oiseau pour tester ce qu'il lui demandait, le Jônin lui montra ainsi les trois éléments qu'il maîtrisait. L'eau, l'air et la lave. En vérité, il travaillait sur une quatrième affinité, une qui s'était réveillée avec la Résonnance et qui faisait partit de lui. La Glace. Mais il était bien loin de la maîtriser. Même simplement en créer lui était encore impossible. Seulement, il le sentait. Le froid et les éléments qu'il connaissait, qu'il travaillait régulièrement, tout semblait l'y conduire. Un utopiste aurait vu cela comme un don du ciel, une chance de rétablir la paix entre Iwa et Kiri. Lui n'y voyait rien d'autre qu'un pouvoir à maîtriser avec peu de gens sur qui compter pour l'y aider. Sa jeune soeur adoptive, Rakka, était trop secouée encore par les évènements. Et par les abandons successifs de toutes les personnes qui s'occupaient d'elle. Lui restait là, mais il sentait que c'était complexe.

Alors qu'il partait dans ses pensées, sa technique volcanique toucha finalement sa cible. Mais... Le résultat semblait trop beau. Trop aisé. Venant d'une telle créature, qu'une seule attaque suffise à la faire chûter avec une telle violence ? Au mieux il l'aurait suffisamment blessée pour forcer Garuda à faire un atterissage plus tôt que prévu, mais de là à le faire s'effondrer... Et quelques instants de chûte plus tard, son impression se confirma, suivie immédiatement d'une nouvelle attaque. Une véritable bourrasque de vent qui lui laissa cependant le temps de réagir et de faire un nouveau déplacement rapide. Il fut d'ailleurs un peu aidé par la technique en question qui le rapprocha dangereusement du bord du plateau sur lequel il était, ce qui pourra Ashitaka à refaire quelques pas vers l'intérieur de ce dernier pour éviter une chûte bien plus ennuyeuse. L'impact avait également fait un véritable trou dans le plateau sur lequel ils se trouvaient et des débris de roc tranchants avaient ciselés en quelques endroits les vêtements et la peau du Borukan qui ne s'en souciait cependant pas.

Un petit sourire aux lèvres, le guerrier décida de jouer un peu plus sur les sens de l'oiseau. Voir ses limites. Il venait de voir que ce dernier pouvait se protéger l'intérieur du corps. Protection logique, c'était là qu'il était le plus fragile. Mais il ne devait pas s'attendre à se faire attaquer du dessus. Il fallait donc qu'il trouve un moyen pour l'atteindre sans que ce dernier puisse se contenter d'esquiver. Et cela tombait bien, le guerrier roux avait encore quelques idées pour tenter de faire redescendre la créature céleste qui le surplombait.

Enchaînant les mudras, Ashitaka créa ainsi une brume à grande échelle qui couvrit une bonne zone autour d'eux. L'oiseau pourrait certainement en sortir rapidement, aussi devait-il agir vite. Sans perdre un instant, le Loup recréa ses dragons magmatiques et profita de la détection que lui offrait sa brume pour attaquer directement le dos du Kuchiyose. Comme sa première tentative, il viserait les deux ailes ainsi que le milieu du dos cette fois-ci. Avec l'absence de vision et la cible changée, il espérait réussir à atteindre la créature, sans quoi il devrait chercher une autre stratégie. Il n'avait pas encore épuisé toutes ses ressources, mais les adversaires volants n'étaient pas monnaie courante et ce n'était pas sa spécialité. Son katana était pour l'instant bien inutile.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mer 12 Fév 2020 - 9:30
Très prudent, Ashitaka ne s'était que peu aventuré près du bord pour constater les dégâts occasionnés à Garuda. Pourtant, le fait qu'il ait touché son poitrail et ses ailes aurait du suffire à lui faire croire au subterfuge, après tout comment un oiseau pouvait-il voler s'il avait les ailes brûlées ? Quoi qu'il en était, le jeune Borukan avait rapidement compris que c'était trop beau pour être vrai, et il était consciencieusement resté sur ses gardes. Je ne savais pas si c'était parce qu'il était d'un naturel méfiant ou s'il avait une grande estime des capacités du Prince des Autours, mais dans les deux cas, il avait bien fait. Et c'était une preuve de plus que le rouquin avait sa place aujourd'hui sur ce flanc de montagne. Un mince sourire étira mes lèvres alors que l'oiseau géant se redressait en pleine chute et envoyait une projection de vent sur son adversaire. Nous reculâmes au même moment, toutefois, les morceaux de roches qui fusèrent lorsque le vent éclata un morceau de paroi sur son chemin ne nous atteignirent pas de la même manière. D'un rapide mouvement de main, j'avais écarté grâce à une bourrasque les quelques débris rocheux qui me menaçaient, là où Ashitaka avait récolté quelques éraflures sur le visages. Rien de bien grave en soi.

Garuda avait quant à lui reprit sa hauteur dans le ciel et attendait le prochain mouvement du jonin de la Roche. Ce dernier sourit, et après quelques mudras, une brume épaisse commença à se lever sur la zone. Le brouillard avait pour but de d'obstruer la vue du rapace, ce qui était une bonne idée vu que c'était le plus grand atout des oiseaux de proies. Mais était-ce suffisant ? Sans tarder et sans faire le moindre mouvement, je laissai le vent s'échapper de mon corps, une douce brise, qui m'indiquerait exactement les actions qui se dérouleraient dans la zone. Le premier que je sentis était le plus proche, certainement Ashitaka au vu de sa taille et de sa proximité. Le second, Garuda, était gigantesque et faisait tout pour s'éloigner le plus possible de la source du brouillard. Mais je n'étais pas inquiet pour lui. Je voyais à peine à quelques mètres-voir même centimètres- devant moi, mais la vue perçante du rapace saurait faire la différence. Je sentis trois projectiles partir de la poisiton du rouquin pour se diriger vers celle du Prince qui s'éloignait. Mais encore une fois, les projectiles ne semblèrent pas inquiéter l'Autour plus que cela.

Les dragons de magma luisaient d'une lueur rouge-orangée qu'un être humain normal n'aurait pas remarqué par ce temps. Il aurait fallu une lumière beaucoup plus forte pour qu'on puisse la remarquer avant qu'il ne soit trop tard. Mais cela n'avait pas échappé à Garuda qui s'était éloigné du centre de la technique, et était capable de concentrer son chakra dans ses yeux afin de remarquer le moindre détail sur de longues distances grâce à une vue perçante. Quant à Ashitaka qui devait avoir la vue aussi réduite qu'un, il était visiblement capable de repérer l'Autour tant qu'il était dans le brouillard. Mais par conséquent, sa détection semblait bien moins précise que celle que j'utilisais à l'instant. Ses dragons de magma étaient incertains, suivant difficilement la trace de l'Autour, qui n'avait eu qu'à esquiver au dernier moment pour les laisser s'écraser contre le flanc de la montagne. Il se repositionna face à nous. Pendant une seconde il resta sur place, et je me demandais ce qu'il planifiait, mais rapidement nous pûmes entendre sa voix retentir à nouveau dans le ciel, grondant comme le tonnerre.

-Tu te débrouilles bien petit homme. Tu m'impressionnes. Tu as réussi le test, mais laisse moi juste voir où tes capacités s'étendent.

Ses capacités...non. Il ne comptait tout de même pas...? Mais alors que je disais ça, je sentis d'abord le vent s'agiter violemment sur une grande zone venant du Prince avant de sentir la puissante vague de vent destructrice qui allait s'abattre sur nous. La plus puissante technique de Garuda à ce jour. Il savait que je n'en mourrais pas. Mais qu'en était-il d'Ashitaka ?! Si jamais je me rendais compte qu'il ne réagissait pas à temps, je me placerais devant lui et ferait office de bouclier. Garuda avait prit suffisamment de distance et avait lancé un signal d'alarme avant d'abattre sa technique. Il devait avoir sentir grâce à la brume ce qui se tramait. Comment allait-il réagir ?


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Dim 8 Mar 2020 - 16:59
Ashitaka était prêt. Il tendait l'oreille, l'Autour était sorti de sa brume. Tenzin lui était resté, sans doute plutôt serein à ce sujet. Il n'était pas visé de toute façon et leurs attaques étaient suffisamment précises. Lorsque ses dragons atteignirent finalement quelque chose, le bruit fut celui du roc, suivi de chûte d'éclats. L'oiseau avait sans doute réussi à les prendre de vitesse et à les guider sur la paroi de la montagne.

Soudain, la voix du Prince retentit. Le Borukan se détendit un peu jusqu'à la dernière phrase. Ou plus exactement, jusqu'au "mais". Un sourire amusé, il bondit vers Tenzin d'un seul coup, se rapprochant de l'assimilateur. À n'en pas douter, c'était une attaque massive qu'il s'apprêtait à lancer. Les détails étaient incertains, mais autant prévoir et défendre Tenzin en même temps. Enchaînant ainsi les mudras tandis que la brume se levait rapidement grâce au vent des hautes montagnes, n'étant plus maintenue par le chakra du Loup, il vit l'attaque de l'autour se préparer.

Enchaînant alors les mudras, il cracha une grande quantité de lave qui vint former un dôme épais et très résistant.

« Reste au centre, c'est dangereux si tu touches le dôme. »

Préférant prévenir son camarade tandis que la tempête frappait violemment l'extérieur, le guerrier roux le laissa s'effondrer quand l'attaque s'arrêta, respirant un peu plus fort. Cette technique, si elle était diablement efficace en défense, demandait tout de même pas mal d'énergie de sa part.

Alors que la lave retombait au sol, le Borukan eu un petit sourire et recommença à enchaîner les mudras, ayant encore suffisamment d'énergie pour une dernière petite démonstration. Il s'agissait là d'une technique qu'il avait mise au point récemment et n'avait pas encore eu l'occasion de la tester en action.

« Permets moi de te montrer ma dernière technique avant de finir dans ce cas. »

Restant près de Tenzin, l'air commença à tourbillonner autour d'eux, à se concentrer sur lui-même, formant une sorte de bulle autour d'eux. Au contact de cette énergie, le magma constituant son dome se mit à trembler, puis d'un seul coup, Ashitaka arrêta ses mudras. Il avait terminé. D'un seul coup, avec une puissance terrible, toute l'énergie de la bulle se vit expulsée vers l'extérieur, créant une sorte de bourrasque tridimentionnelle avec pour point de départ Ashitaka et Tenzin, ce dernier n'était pas affecté par la technique. Les restes magmatiques du dôme furent ainsi envolés, projetés avec une énorme violence dans tous les sens.

Dispersant les restes de brume en un instant, la technique aurait cependant moins de puissance en atteignant l'autour qui n'avait pas non plus quoi que ce soit sur lequel s'écraser, il ne risquait donc pas grand chose sinon de perdre le contrôle de son vol pendant quelques instants ainsi que quelques brûlures dues au magma envoyé, et ce s'il n'avait rien pour se protéger. Quoi qu'il en soit, il était certain que cette dernière petite démonstration qui le laissa haletant, vidé de la quasi totalité de son énergie aurait son petit effet.

Se redressant alors et jetant un oeil à l'autour puis à Tenzin pour voir leurs états et leurs réactions, Ashitaka était de nouveau plus sobre et sérieux, revenu dans cette posture où il attendait d'en savoir plus sur la suite des évènements.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 17:35
Ashitaka semblait avoir rapidement comprit les intentions de Garuda et, chose qui me surprit qu'à moitié, ce dernier se rua dans ma direction pour se poster devant moi. Un sourire étira mes lèvres, et me disait de deux choses l'une. Premièrement, le Borukan était capable de se défendre de l'assaut de l'Autour, ce qui ne manquerait pas de plaire au Prince. Deuxièmement, il avait à coeur de protéger ses camarades. Cela pouvait paraître anodin pour certains, mais j'avais déjà perdu des camarades et je tenais à faire en sorte de ne plus en perdre. Ses préoccupations me rassuraient quant à son désir de protéger les siens. Ma poigne que j'avais serré plus tôt autour de ma faux dans l'intention d'intervenir se relâcha. Mes muscles se détendirent aussi alors que je reprenais une position debout et décontractée. Il y avait maintenant un homme entre moi et la tempête qui se préparait.

Avec une dextérité qui montrait son habitude, il composa des mudras à une très grande vitesse suivi d'une grande inspiration. A l'expiration, une grande quantité de liquide visqueux, orangé et noir sortit de la bouche du ninja pour venir former un dôme autour de nous. Je regardai le liquide magmatique brillant autour de nous, prenant quelques secondes pour admirer la beauté de ce liquide. Toutefois, la chaleur qui s'en dégageait n'était pas négligeable. Malgré les avertissements du Borukan, j'approchai ma main de la lave, et avec mon index assimilé, je le posai sur la lave en fusion. Rien ne se passa. C'était bien ce que je pensais. Seul le katon, le vrai, pouvait me faire sortir de mon assimilation et me blesser. Toutefois, la chaleur n'était pas très agréable pour le reste de mon coeur, et je m'éloignai rapidement des parois magmatiques. Le vent rugissait au dehors, et on pouvait sentir les vibrations titaniques qui secouaient la lave, mais celle-ci tint bon.

-Impressionnant, soufflai-je.

Une fois que le vent se calma à l'extérieur de la sphère brûlante, le Borukan laissa s'effondrer la lave qui retomba au sol, laissant de profonds sillons dans la roche de la montagne. La lave était un élément bien dangereux, et j'étais content de faire partie du village qui maîtrisait un tel Kekkei Genkai. Je me doutais bien que les autres villages avaient leur lot de capacités aussi dangereuse qu'intéressante, toutefois j'appréciais chaque jour de me trouver dans ce village. Mais alors que je pensais que tout cela était fini, Ashitaka fit un petit sourire, et alors qu'il adressait quelques mots à nouveau à l'Autour, ce dernier composa de nouveaux signes. Sa dernière technique ? Rapidement, je sentis le vent s'amasser autour de nous. Une énorme quantité de vent. Ce dernier commença à tourbillonner, faisant légèrement virevolter mes cheveux. Le vent, d'une couleur rendu blanchâtre par le chakra, s'agita avec une violence inouïe et explosa tout autour de nous, ne manquant pas d'atteindre le Prince. Il n'avait nul part où aller, et il eut juste le temps de mettre ses ailes en travers et d'en solidifier le plumage afin de contrer un peu la puissance phénomale de ce jutsu qui fit trembler la montagne. Toutefois, malgré la protection qu'offrait ses ailes, l'Autour fut tout de même projeter plusieurs mètres plus loin.

Heureusement pour Garuda, il n'y avait pas d'autres constructions rocheuses ou autres à proximité, échappant ainsi de peu de se faire écraser contre une structure. Toutefois, ce dernier sembla un peu secouer après avoir encaisser cette technique, et mit quelques secondes avant de revenir vers nous. Ses battements d'ailes étaient plus faibles, mais son vol restait classe et gracieux. Il se déposa en douceur face à nous, et transperça du regard le Borukan pendant quelques secondes. Je croisai les bras, étirant mes lèvres dans un sourire, mais je savais déjà ce qu'il allait dire. Après un instant, il hocha la tête, puis sa voix grave comme le rugissement du vent retentit.

-Tu es fort, petit homme. Tu es digne de pouvoir devenir le Gardien du Mont des Autours. Mais il te reste une dernière épreuve à passer. Viens, Borukan Ashitaka.

C'était la première fois que le Prince utilisait le nom du shinobi de la Roche, ce qui représentait pour lui une certaine marque de respect. Il se retourna vers le vide, plia ses pattes et étendit ses ailes. Il était prêt à décoller, et il n'attendait que nous pour pouvoir s'élancer dans le vide. Une fois fait, il sauta dans le vide, mais avant de se laisser happer par la gravité, un puissant battement d'aile nous fit commencer l'ascension vers le ciel. La montée fut rapide, et rapidement, nous dépassâmes la cime des nuages. Et comme par magie, un nouveau monde au-dessus des nuages s'offrit à nous. Le Mont des Autours. L'entrée était extrêmement petite, et à moins d'être un des Autours du Mont, il était impossible de savoir par où rentrer. Outre le fait que peu de gens étaient capables de s'élever aussi haut dans le ciel. Une fois le sol dépassé, Garuda étendit brutalement ses ailes et se stoppa dans les airs. Puis quelques battements plus tard, nous nous posâmes sur le sol qui semblait être fait de nuages.

-Bienvenue sur le Mont des Autours. Tu es le deuxième humain à fouler ces terres, et à être digne d'en devenir le Gardien. Là-bas tu trouveras le rouleau sur lequel tu devras noter ton nom en lettres de sang.

Il pointa son bec dans la direction du parchemin qui était présent sur une stèle. Il était grand, mais simple, épuré. Toutefois, au-dessus de ce dernier, une volée d'autours de tailles classiques mais en très grand nombre s'agitaient. Bien qu'il semblait voler en toute tranquillité, il était évident qu'ils ne comptaient pas laisser quiconque s'approcher du parchemin.

-Je t'ai accepté, maintenant, il faut que tu te fasses accepter des autres de mes compères. En parvenant à écrire ton nom sans te faire tuer, et sans tuer volontairement aucun des nôtres. Récupère un peu si tu le désires avant de te lancer.


Résumé:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Lun 16 Mar 2020 - 0:15
Bien fatigué, n'ayant presque plus de chakra de disponible, le Borukan ne laissait cependant rien paraître, d'un sérieux à toute épreuve. Les apparences était quelque chose qu'il maîtrisait plutôt bien. Soutenant le regard de l'Autour princier, il le suivit sans une once d'hésitation lorsque ce dernier lui demanda de l'accompagner. Appréciant le second vol, il s'attendait toutefois à en avoir fini. Il hocha la tête en écoutant les nouvelles consignes de Garuda, il eu un petit air désabusé. Et merde. Il avait bien utilisé son chakra pour la dernière démonstration. Autant pour lui que pour impressionner l'Autour, il avait besoin d'utiliser cette technique. Pour se confirmer à lui-même qu'il était capable de l'utiliser en "combat".

« Compris. J'accepte cette pause avec plaisir. »

Un petit sourire aux lèvres, il prit le temps de s'assoir en tailleur sur le Mont. Il y était désormais. Il pouvait même voir sa ligne d'arrivée. Un chemin simple, si ce n'était tous les autours qui survolaient la zone. Entrant dans une sorte de méditation reposante, le guerrier rouquin prit alors le temps d'analyser le terrain et les possibilités qui s'offraient à lui.

Au bout d'un certain temps, lorsqu'il estima avoir récupéré suffisamment de force, le Borukan se releva, concentré. Estimant la distance qu'il y avait entre la stèle et lui, il s'avança dans un premier temps jusqu'à voir les premières réactions des Autours. Il s'arrêta alors et commença les mudras. L'instant d'après, une brume épaisse se levait. Enchaînant les mudras, le guerrier fit deux clones qu'il fit courir devant lui, les espaçant de cinq mètres l'un de l'autre, puis attendant encore que le second ait cinq mètres d'avance sur lui pour courir derrière. La méthode était simple, gagner un maximum de temps pour s'approcher au plus près de la stèle avant de la charger pour l'atteindre. Qu'importe si les clones étaient détruits, il savait qu'il avait l'avantage de la brume qui lui indiquait clairement la position des oiseaux qui y pénètreraient pour l'arrêter. Et si jamais ils essayaient de la chasser dans un premier temps, ils devraient lutter puisque lui continuerait de la faire revenir. Gagner par la vision. Si ça n'avait pas marché contre Garuda, c'était ici beaucoup plus simple puisque son objectif était immobile.

Courant alors sans plus regarder derrière lui, se fiant uniquement aux sensations offertes par la brume et par les percées qui risqueraient d'arriver autravers d'elle, ainsi qu'aux sons qui lui arriveraient dessus, l'aspirant au pacte était en cet instant déterminé. Rien ne l'arrêterait, il avait fait le plus dur. Il allait signer ce pacte et ce quoi qu'il arrive.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563
Konran Tenzin
Konran TenzinEn ligne

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Mar 17 Mar 2020 - 18:42
Malgré la fatigue qui animait les deux guerriers, autant le shinobi que l'Autour, ils firent bonne mine et agirent avec la fierté qui leur était propre. Dans un sens, le Borukan et le Prince se ressemblaient pas mal. Lorsque nous arrivèrent au Mont des Autours toutefois, Ashitaka ne put caché son désarroi lorsque l'oiseau finit par lui annoncer qu'il restait une dernière étape. Toutefois, la sentence imposée venait d'être modérée par le salut du repos que lui offrait Garuda. Et c'est avec dignité qu'il accepta cette pause. Il s'assit, et bien que tous les muscles de son corps étaient relâchés, sa concentration quant à elle était palpable. Un corps détendu, un esprit affûté, il analysait la situation. Je souris, et de mon côté, je m'allongeai paisiblement sur le dos de mon Autour qui lui aussi reprenait des forces.

Lorsqu'il se releva, Garuda et moi nous redressâmes lentement pour assister à sa procession. Il s'avança lentement vers la stèle, ses pas étaient lents et mesurés. Il semblait prendre ses précautions. Et il était aisée de savoir pourquoi. La troupe d'Autours qui entouraient la stèle et le parchemin du Pacte se faisaient calmes. Jusqu'à ce que le shinobi rouquin arrive à une certaine distance de cette dernière, et d'un coup, ils s'agitèrent. Sans pour autant se rapprocher du guerrier de la lave. Ce dernier prit rapidement la température et s'arrêta. Puis avec quelques mudras, il fit une nouvelle fois la brume se lever sur la zone. Un petit sourire m'échappa. Et une nouvelle fois, alors que Garuda usait de sa vision perçante, je laissai le vent s'échapper de mon corps pour me dire ce qui était en train de se passer autour de moi.

Ashitaka avait créé deux clones dont l'élément m'échappait, et l'un après l'autre ils s'élancèrent dans la brume. Les oiseaux, qui malgré le brouillard avaient senti que le guerrier s'approchaient fusèrent autour de la stèle tentant d'attaquer un ennemi invisible à leurs yeux. Ils tuèrent le premier clone, mais très vite nous pûmes entendre quelques cris de douleurs. C'était un clone de lave, et les autours en avaient fait les frais, sans toutefois en mourir. Ils hésitèrent mais finirent par attaquer le second de manière plus prudente. Toutefois à l'explosion du second, ils finirent par se tenir à carreau et à rester à l'écart du guerrier roux. Il avait réussi à ruser et à feinter les oiseaux de telle manière à ce que ces derniers arrêtent leurs attaque. Il avait amplement mérité de signer son nom sur ce pacte. Et une fois que Garuda eut conscience de ça, il poussa un cri qui fit s'éparpiller tous les autours qui gardaient la stèle. Puis d'un puissant battement d'aile, il dissipa le nuage de brume créé par le guerrier.

-Tu as réussi ce challenge avec succès, Borukan Ashitaka. Inscris maintenant ton nom sur le pacte. Tu deviens donc officiellement l'un des Gardiens du Mont, et en tant que tel et grâce à ton sang, tu pourras appeler l'un de nous à venir te rejoindre en combat.

Il avait gagné le droit d'inscrire son nom, et il ne tarderait certainement pas à le faire. Et alors qu'il était en train de le faire, je m'approchai de lui. Comme nous en avions discuté au début de la journée, j'avais été d'accord pour lui montrer le Mont. Mais cela n'avait pas été tout à fait gratuit. En échange, je lui avais demandé des informations, et c'est ce que je venais à présent cherché. Avec un air sérieux, j'arrivai à ses côtés, et d'un hochement de tête je pris la parole.

-Félicitations pour avoir réussi ce test. Et comme convenu, j'avais quelque chose à te demander...

Après une courte pause pour remettre mes idées en place, je me lançai.

-Il y aurait-il quelque chose...quelque chose de gros et en colère sous Iwa ? Il semblerait qu'un assimilateur doton ait ressenti quelque chose d'inquiétant en s'enfonçant profondément dans les profondeurs de la Terre, sous Iwa. Et je m'étais dit qu'en tant qu'éminent membre du clan fondateur, tu aurais certainement une idée de ce que c'était ?


Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Empty
Jeu 19 Mar 2020 - 18:13
Ashitaka atteignit la stèle rapidement après que ses deux clones aient explosés, les autours n'ayant pas osé s'en prendre à lui après les deux projections magmatiques précédentes. Victorieux intérieurement mais sobre dans sa célébrationexterne, le Borukan se contenta d'un sourire satisfait en observant un peu plus en détails le parchemin devant lui. Sa brume avait été dissipée d'un grand coup de vent suite à un cri du Prince des Autours, il s'était alors retourné pour faire un signe de tête tout en écoutant l'oiseau gigantesque. Il reconnaissait sa victoire, c'était donc officiel, il possédait désormais lui aussi ce pacte et pourrait se lier plus amplement avec certaines de ces créatures.

Sortant un kunai pour s'égratigner et laisser couler son sang, il se servit de cette encre rougeoyante pour inscrire son nom sur le parchemin qui était attaché à la stèle face à lui. Ceci fait, il sentit comme une étrange énergie le parcourir. Une capacité nouvelle, celle d'appeler un camarade. Il lui faudrait revenir ici pour les connaître un peu mieux et trouver un partenaire avec qui il pourrait travailler, grandir, voler. Une perspective plaisante aux yeux du guerrier roux.

Revenant vers Tenzin et Garuda, il salua à nouveau ce dernier.

« Merci de cette confiance que toi et les tiens m'accordez, je saurais en être digne. »

Face à l'assimilateur qui s'était approché, Ashitaka sourit légèrement.

« Je t'écoute. Que puis-je pour toi ? »

Écoutant avec attention sa question, Ashitaka prit quelques instants pour réfléchir. Non seulement pour s'il pouvait le lui en parler, mais aussi pour se demander comment Yanosa avait bien pu découvrir ceci par lui-même. Car qui d'autre que lui était un assimilateur terrestre dans Iwagakure no Sato ? Personne à la connaissance du Borukan. Il était l'unique détenteur d'un tel pouvoir dans la cité. Donc s'il avait eu son information d'un assimilateur doton, c'était lui. C'était sans doute lors d'un travail d'une technique qu'il avait dû s'enfoncer suffisamment profondément dans la terre pour capter quelque chose. Et ceci inquiétait le Jônin puisque cela confirmait la légende de Yonbi, le Dieu singe enfermé sous la montagne. Légende sensée être racontée pour faire peur aux enfants au sein du clan. Mais appremment elle était bien réelle.

« En colère, je ne sais pas. C'est sensé être endormi... Mais oui, il y a bien une puissance enfouie sous Iwagakure no Sato. Normalement, rien ne peut la libérer ni la réveiller mais... Rien n'est plus certain. Il faut prendre garde. Je pense que si cet assimilateur terrestre l'a ressenti, alors le sujet viendra très bientôt aux oreilles de tous les Jônins du village et que des plans seront mis en place pour renforcer la sécurité dans le climat actuel. »

Plutôt sombre dans ses paroles, le jeune homme aux yeux ambrés n'était pas véritablement rassuré. Il espérait se tromper, que Yonbi n'était qu'une histoire et que la puissance était juste liée au volcan sous la cité. Une puissance naturelle qui n'avait rien de réellement dangereux pour un peuple manipulant la lave.

« Pour être exact, c'était même sensé être une légende de mon clan... Et pas une réalité. Donc je ne peux pas t'affirmer avec certitude que ce soit vrai. C'est peut-être quelque chose de moins grave que ce que je ne crois. »

Lui ayant répondu avec les informations qu'il avait, Ashitaka salua l'assimilateur futon après leur échange et décida finalement de se reconcentrer sans plus tarder sur les autres autours pour les rencontrer et se trouver un partenaire avec qui il apprendrait à travailler bientôt. Commençant à discuter avec certain d'entre eux, il prit le temps d'échanger jusqu'à en rencontrer un aussi imposant que Garuda, et sans doute tout aussi fier.

Ce dernier semblait avoir observé leur combat sans trop de mal, il avait suivi avec attention le duel et l'approche de la stèle à la fin. Et il trouvait le style du Jônin intéressant. Rapidement, ils échangèrent leurs noms, Ashitaka découvrit alors que l'oiseau gigantesque s'appelait Idoku. Continuant d'échanger avec lui, ils passèrent ainsi un long moment jusqu'à ce que le soleil ne se couche et que l'autour accepte de raccompagner le Jônin jusqu'aux Hauts-plateaux. Regagnant sa demeure, il avait enfin son pacte et un camarade qui lui permettrait de voler.

HRP:
 

_________________
Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin] Ashii
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine http://www.ascentofshinobi.com/u563

Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: