Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Les caravanes d’Ali Baba
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 21:42 par Sabaku Eirin

» La FKP (Yamiko]
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 21:28 par Sakana Ayanokoji

» [B/MINI-EVENT/KIRI] Calife à la place du calife
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 21:24 par Date Junko

» [B/OFFICIELLE/KIRI] REFERMER LA PLAIE
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 21:23 par Narrateur

» 05. Se tromper sur toute la ligne
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 21:06 par Borukan Ashitaka

» Prémices (Metaru)
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 20:46 par Sakana Ayanokoji

» Consolidation [OS]
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 20:46 par Kōenji Zuko

» Patpat [Aditya]
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 20:40 par Kurayami Zeref

» Contre-la-montre en eaux troubles
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 20:16 par Kurayami Zeref

» [en cours] Koda Abura, genin
Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) EmptyAujourd'hui à 19:53 par Koda Abura

Partagez

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan)

Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Mar 11 Juin 2019 - 10:52
ost : The Night of Long Fangs

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) XlT5yZA

Printemps 203 / Quelque part dans les rues de Kiri.

Quelques jours plutôt, Kaguya Sesshū avait apporté à sa moitié l'une de ses armes les plus affûtées : la technique du multi-clonage. Hélas, malgré l'assiduité de la métamorphe, et les facilités qu'elle avait démontré lors de sa découverte de l'arcane, il était évident que leur seule et unique séance d’entrainement n'avait pas suffi à lui faire maîtriser cet art.

Une idée avait émergé dans l'esprit de l'augure : éprouver les compétences de son âme sœur lorsqu'elle s'y attendait le moins ; tout en la poussant à utiliser la sacro-sainte technique qu'il lui avait apprise pour peaufiner les derniers défauts encore présents. À défaut de réfléchir à un stratagème machiavélique en plusieurs actes, le plan enfant de l'os s'annonçait simple : attaquer sa cible via supériorité numérique. Et il n'y avait qu'un seul moyen pour équilibrer la balance du nombre, voire la faire pencher du côté de la tigresse blanche. Ainsi, le maître du Shikotsumyaku, et ses six doubles armés jusqu'aux dents – l'ostéogenèse atypique des Kaguya leur conférant, malgré la nudité ou le désarmement, un panel conséquent d'armes acérées – se préparèrent à prendre @Yasei Reikan en embuscade, perchés sur l'un des toits de la cité militaire de la Brume, leur signature chakratique muselée pour ne pas alerter les sens naturellement exacerbés de la féline. Les autorités de Kiri avaient été averties ; il ne restait plus qu'à commencer l'épreuve. Et cela tombait bien, une silhouette familière s'approchait déjà de la zone-clé.

Les sept versions de l'augure dégainèrent un cubitus en chœur, d'une chorégraphie sans pareille. Et tous comptaient prendre la bête sous verrous de chair pour cible.

_________________

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) UfV1OWm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Yasei Reikan
Yasei Reikan

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Mar 11 Juin 2019 - 23:27
Bien avant que la Brume ne soit bouleversée par des événements compromettant le quotidien de bon nombre de ses meilleurs éléments, Reikan en avait profité pour s'instruire auprès de l'augure, en vue de le soutenir dans son dur labeur. Plusieurs jours durant, celle-ci n'avait cessé de s'adonner à un tout nouvel art, qui n'était autre que le clonage. Si à l'intérieur de la demeure du nivéen, la féline avait su saisir l'aspect théorique et les prémices de cette discipline si complexe, elle avait compris que seul l'entraînement pouvait lui permettre d'égaliser sa moitié. Ce domaine requérait, si ce n'était déjà beaucoup de chakra, aussi bien rigueur que méticulosité quant à la gestion des doppelgänger. Et si s'occuper d'une seule copie demandait autant de concentration, comment allait-elle parvenir à diviser sa conscience en un nombre aussi poussé que celui de la prouesse toute fraîche de Sesshū, faite un peu plus tôt sur les toits, à l'abri des regards? Qu'allait-elle bien faire, pour rivaliser face à cette supériorité numérique clairement déséquilibrée?

Sans qu'elle ne le sache, ce fut sous l’œil attentif de la meute de clones que Reikan descendit les marches d'une des artères de la Brume, un carton de courses au bras. Si son allure décontractée pouvait mettre la puce à l'oreille du Kaguya vis-à-vis du fait que la métamorphe profitait d'un de ses jours de repos, son accoutrement athlétique et le port de son bandeau frontal disait lui, tout le contraire. Peut-être revenait-elle déjà d'un entraînement physique de haute volée? Sur le coup, peu importait, puisqu'elle n'avait, sans le savoir, déjà plus le choix. Et même si rebrousser chemin était une option pour certains, cela était inenvisageable pour la jeune femme, qui ne refuserait jamais un affrontement contre l'enfant de l'os, même prise au dépourvu.

Ainsi, la brune continua de descendre les marches, ne laissant que le bruit métallique de ses boucles d'oreilles résonner dans la ruelle. Jusqu'à s'arrêter, comme si quelque chose n'allait pas - ou plutôt, n'allait plus. Un regard à ses arrières eut vite suffit pour l'alerter de l'étrangeté de la situation. Il n'y a presque plus personne, dans une rue d'habitude si animée? Ce qui était en soi logique, puisque les autorités avaient certainement pris des mesures pour restreindre l'accès à ce périmètre, prévenu par le Chūnin. Finalement, ses doutes furent confirmés, à l'entente du bruit aigu de plusieurs projectiles aiguisés fendant les airs. Reikan préféra se fier à son ouïe et s'extirper directement de sa position en bondissant assez rapidement sur des caisses de marchandises, plutôt que de perdre du temps à relever la tête. La changeforme put zieuter du coin de l’œil la chute d'os humains à l'endroit où elle s'était arrêtée, ainsi que constater le sang coulant déjà d’une petite plaie en fente sur le haut de la joue. Des… os. Intriguée, la bestiale releva aussitôt ses yeux éthérés en direction des charpentes, desquelles elle distingua sept silhouettes familières. Sesshū?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Ven 14 Juin 2019 - 12:39
ost : The Night of Long Fangs

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) XlT5yZA

Debout sur les toits, le Kaguya originel fit un signe de la tête. Aussitôt, trois doubles bondirent depuis les hauteurs pour encercler la métamorphe, sans un mot, extirpant tous les trois un second cubitus afin de s'en servir comme des tantō, la garde relevée.

Interrogation surprise.

Les trois doppelgänger attendaient le bon moment avec d'attaquer. Du moins, ils attendaient que la tigresse blanche joue le jeu que proposait l'augure, et qu'elle se dédouble pour affronter l'offensive coordonnée ennemie, comme il lui avait appris quelques jours plus tôt, chez lui. Il espérait qu'elle se soit entraînée d'arrache-pied pour maîtriser cette technique élémentaire, mais cruciale, en un temps record. Après tout, la crise annoncée par Kaguya Shyko s'apprêtait à ébranler Kiri d'un moment à l'autre.

Corps à corps pur demandé. Arcanes du Fûton interdit. Je prédis déjà une violente bourrasque pour te libérer de cette situation. Et cela serait contre-productif ~

Les quatre autres enfants de l'os demeurèrent sur le toit de la bâtisse, de nouveaux cubitus en main. Si la situation l’exigeait, aucune entrave ne leur empêchait de rejoindre leurs homologues en contrebas pour leur porter secours. Mais, pour l'instant, la chair à canon devait se débrouiller seule. Ainsi, pour officialiser le début de cet entraînement imprévu, après un « Hajime ! » symbolique venu de l'originel, les trois clones d'ombre attaquèrent leurs cibles de concert, d'une succession de frappes rapides et franches.

_________________

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) UfV1OWm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Yasei Reikan
Yasei Reikan

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Ven 14 Juin 2019 - 21:26
Ainsi, il s'agissait là d'une interrogation surprise ; si surprenante que l'augure était parvenu à faire une entaille dans la joue de la métamorphe, par son manque cruel d'attention au cours d'une banale course. Une coupure sur laquelle Reikan glissa les fins doigts de sa dextre, le regard relevé vers celui qui semblait être l'originel parmi toutes ces pâles copies, déjà disséminées à la fois sur les toits et dans la rue. Une fois munie d'une bien meilleure attention, la brune accorda un regard au trio qui l'encerclait et aux cubitus que chacun des doppelgänger brandissait certes avec minutie, mais surtout avec détermination. Ses yeux roulèrent à nouveau en direction des toits pour adresser un coup d’œil au vrai parmi les faux, son oreille étant suffisamment tendue et à l'affût pour discerner les consignes érigées de toute pièce par le Kaguya. Et si elle ne doutait pas de ses capacités en terme de combat rapproché, l'enfant de l'os venait de lui imputer une sacrée interdiction quant à l'utilisation du Fūton ; voilà une condition bien ironique, pour celle qui était la Fille du Kaze no Kuni.

Sans s'en cacher, la changeforme souffla presque du nez en rabaissant son attention sur le sac en carton qu'elle trimballait au bras gauche. Décidément, ces courses... une vraie plaie. Pourtant, tu tombes à pic, Sesshū. Dès l'instant où les clones l'encerclant se mirent en route pour lancer les hostilités sous l'ordre du véritable combattant, Reikan élança son emballage de provisions au-dessus de sa propre tête, assez en hauteur pour que son seul envol lui permette d'effectuer un unique signe nécessitant la réunion des deux mains. Parce que tu ne repartiras pas déçu de ton apprentie d'un jour. Ce fut alors tous en chœur que les clones érigèrent une attaque coordonnée sur la position de la féline, qui relevait à peine le regard devant elle. Un panache de fumée blanche explosa sans prévenir ; et lorsqu'il fut éventré par le tranchant des frappes d'os visant à l'aveugle, deux silhouettes furent révélées, l'une grimpée sur l'autre à moitié accroupie. Bien que l'augure disposait d'un coup d'avance, la féline n'avait visiblement pas tardé à se mettre en position avant même que la fumée du clonage ne s'estompe. Ce fut dans cette position que les deux félines indissociables firent leur apparition et passèrent immédiatement à l'attaque. D'une souplesse inédite, la plus haute, ou plutôt la Reikan d'origine, s'appuya à une main sur le dos de celle qui la soutenait, son clone, pour mieux venir balayer les assaillants positionnés sur les côtés, de deux coups de pied écartés dans chacun de leur faciès.

Si de près, cette combinaison assez bestiale pouvait être perçue comme étant faite sur le tas, de loin, l'augure avait la chance de remarquer qu'elle n'était que le fruit d'une préméditation certaine venant de la métamorphe, ne résultant que de cette situation délicate dans laquelle il venait de la mettre sans remords. Sous ses yeux et dans la foulée, la copie s'extirpa au plus tôt de l'appui de la vraie Reikan pour éviter l'un des coups tranchants venant du clone posté juste devant elle. Et aussitôt, la métamorphe insurrectrice agrippa le bras armé du faux Sesshū central avec les siens pour l'immobiliser, pendant que l'ombre de la véritable, qui s'était propulsé en l'air, glissait au-dessus de lui. Celle-ci ne perdit pas une seule seconde pour tournoyer en boule sur elle-même vers l'avant et prendre un meilleur élan, jusqu'à laisser retomber un puissant coup de talon à l'encontre de l'entravé. Entre Reikan qui s'était volontiers prise au jeu et Sesshū qui observait du haut de son toit, qui allait finir surpris, finalement?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Sam 15 Juin 2019 - 14:32
ost : The Night of Long Fangs

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) XlT5yZA

La tigresse blanche avait fait montre d'une prestation exemplaire. Son talent d'apprentissage, couplé à la pédagogie de l'augure, avait semble-t-il porté ses fruits. Il ne restait plus qu'à Sesshū de pousser son élève jusqu'à ses derniers retranchements pour voir si sa maîtrise des clones, et surtout son endurance, vis-à-vis d'une réserve de chakra partagée en plusieurs phylactères, étaient suffisantes pour tenir la longueur d'un combat.

Voilà que les trois premiers doppelgänger du maître du Shikotsumyaku disparurent en fumée, abattus par la prouesse de la métamorphe. Mais il en restait encore trois autres, sans compter le Kaguya originel, à vaincre pour conclure cet entraînement improvisé – si tenté, bien évidemment, que l'enfant de l'os n'avait pas prévu de rajouter davantage de chair à canon sur le champ de bataille. Mais Reikan allait bien assez tôt le savoir.

Deuxième vague.

Les trois clones d'ombre perchés bondirent comme un seul homme vers la métamorphe originelle. Le troisième œil de Sesshū, grand ouvert, discernait sans mal la différence entre la vérité et l'illusion ; mais il était heureux de voir que son apprentie avait faire des progrès au niveau de la crédibilité de ses doubles. Un ninja dénué de sensorialité aurait peiné à séparer le bon grain de l'ivraie. Peut-être lui faudrait-il, dans un avenir proche, développer une technique supérieure afin de contourner ce problème de détection ?

L'augure composa une rapide série de mudrās pour terminer sur celui du Tigre. Aussitôt, le sol commença à se ramollir, pour avaler les pattes de la meute de félins pris en étau. Tandis que Sesshū garda son signe incantatoire maintenue, ses doubles, eux, dansaient autour de leurs proies, le pas assez léger pour garder une certaine distance de sécurité en permanence, tout en gardant la possibilité d'atteindre la chair de la bête d'une fente.

Il était évident que le professeur voulait mettre à l'épreuve l'endurance de son élève.

_________________

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) UfV1OWm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Yasei Reikan
Yasei Reikan

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Sam 15 Juin 2019 - 17:24
Ce fut non pas une fumée blanche d'apparition qui venait d'encombrer la ruelle, mais bien un nuage de disparition ; celle des trois premiers soldats envoyés au casse-pipe par l'augure en personne. Le vent provoqué par l'atterrissage de la véritable Reikan dispersa les restes du smog immaculé, alors qu'elle se redressait déjà aux côtés de son fidèle doppelgänger, après avoir donné une bonne raclée à presque la moitié des troupes clonées de l'enfant de l'os. Elle lui adressa un regard espiègle sans même avoir usé de sa sensorialité pour discerner le vrai des faux, puisqu'il avait prit la peine de lui parler en personne. Le bras droit de la féline s'écarta dans le même temps, pour amortir la chute de son carton d'achats précédemment lancé dans son creux. Celui-ci fut délicatement déposé sur l'un des caissons en bois situé à son dos, histoire de ne plus être encombrée par ces fichues courses. Et elle avait fait le bon choix, étant donné que le Kaguya n'avait pas attendu plus longtemps pour lancer un second assaut, tout aussi musclé.

Bien entendu, un détail n'échappa pas à la perspicacité audacieuse de la nomade ; si elle avait reconnu le vrai Sesshū sans vraiment le vouloir, lui, avait certainement ouvert son troisième œil pour permettre à ses clones de s'acharner sans détour sur l'originelle. Mais la brune était bel et bien consciente que se contenter d'une seule copie conforme n'allait pas la mener bien loin. Trois, encore une fois. En infériorité numérique, je doute pouvoir m'en sortir après ce qu'il vient de voir. Pourtant, le choix qu'elle avait fait pouvait se révéler judicieux ; monter la consommation de façon progressive, cran par cran, au fur et à mesure que l'interrogation se corsait, serait certainement plus bénéfique que de s'abandonner à tout relâcher dès le début, au risque de s'épuiser dès la première vague. Et d'ailleurs, la seconde arrivait déjà droit sur elle.

Préparée à l'offensive et résignée à devoir faire appel à un autre clone, Reikan effectua un seul signe incantatoire avant de discerner la série effectuée par le véritable. Il ne va quand même pas...? Au moment même où le sol sous ses semelles devint flasque selon le bon vouloir de l'augure, la féline engendra l'explosion d'un pouf opaque autour d'elle. Alors comme ça, il a le droit de manipuler la Terre, mais moi je n'ai pas le droit au Vent? Quel fourbe. Des entrailles terrestres qui étaient en train de se ramollir sortit une silhouette familière, servant d'appui à la véritable. Aussitôt, ses deux clones joignirent l'un de leurs bras de manière simultanée sous les pieds de l'originelle. De la sorte, les copies lui offrirent la meilleure des propulsions en direction des toits ainsi que la chance d'échapper aux remous des tréfonds, contrairement à eux, qui explosèrent puisque pris au piège entre la menace du sol et celle des clones ennemis.

Propulsée à toute vitesse sur le véritable Sesshū, Reikan accorda un bref regard à ses copies qui n'allaient sûrement pas tarder à la suivre dans les airs. Pas le choix. Si je reste au sol, il m'aura à l'usure. De toute façon, ils ne laisseront pas le vrai sans défense. Ce fut à seulement quelques mètres de l'originel qu'elle exécuta à nouveau le signe du clonage, faisant apparaître cette fois-ci un nombre de clones égal à celui de l'augure. La métamorphe ravala sa salive en sentant son chakra se disperser mais continua bien sûr sur sa lancée, les quatre Reikan tombant ainsi de concert sur les tuiles aux côtés de leur moitié. Et si son but était de l'assaillir de tous les côtés, elle garda toutefois en vue les copies de l'augure pour ne pas être encore affectée par une quelconque surprise.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Sam 15 Juin 2019 - 19:10
ost : The Night of Long Fangs

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) XlT5yZA

La métamorphe avait résolu cette deuxième énigme avec brio ; et qui plus est, en respectant le fil conducteur de cette séance d'entraînement : les clones d'ombre. Grâce à ces derniers, utilisant leur force en guise d'impulsion pour s'échapper du piège tellurique, la tigresse blanche se propulsa rapidement vers les toits afin d'atteindre sa moitié vulnérable. Mais ce n'était pas tout ; afin d'exploiter cette contre-attaque sauvage, la femme se dédoubla en trois autres versions d'elle-même pour écraser son unique adversaire par une admirable supériorité numérique, tandis que les doppelgänger de l'augure trainaient encore dans la rue, les rejoignant enfin avec un train de retard.

Yasei Reikan avait accompli son épreuve.

Mais le maître du Shikotsumyaku n'avait pas dit son dernier mot. Tandis que les quatre images miroir encerclaient l'enfant de l'os, celui-ci décida de hérisser son corps entier de nombreux os acérés. La femme connaissait déjà cette attaque. Elle l'avait déjà vue à l’œuvre lors de leur premier duel. Et c'est ainsi que Kaguya Sesshū fit des tours sur lui-même pour essayer d'éventrer ses nombreuses cibles, et juger une bonne fois pour toutes si sa compagne était capable de maintenir ses clones d'ombre en état.

Les trois doubles épargnés, alors dans les airs, décidèrent de pointer de leurs doigts les silhouettes féminines opposées au porc-épic tournoyant ; et expulsèrent aussitôt une dizaine de phalanges distales pour éprouver la résistance de ces dernières.

Qu'importe ce qui allait se passer, Kaguya Sesshū était déjà fier de son élève.

_________________

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) UfV1OWm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Yasei Reikan
Yasei Reikan

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Dim 16 Juin 2019 - 23:46
L'enfant des bêtes et ses sbires n'eurent aucun mal à se glisser aux côtés de leur vraie moitié, laissant à la traîne les pales copies de cette dernière. Cependant, si le Kaguya était satisfait de la Yasei, il ne comptait pas en rester là pour autant ; bien au contraire, il décora son corps d'os tranchants avant de se mettre à tournoyer sur lui-même. Toutes en chœur, les félines s'étaient pourtant préparées de façon respective pour venir contrer la première tentative d’empalement à leur encontre. Toutefois, l'augure eut à peine le temps d'effectuer un tour sur place que Reikan se sentait déjà en difficulté, forcée de se défendre tout en contrôlant les mouvements de ses clones. Cette technique n'a-t-elle donc aucune faille?

Un premier clone partit en fumée, surpris par la venue d'une protubérance osseuse en plein dans l'une de ses épaules. Et les deux autres n'allaient pas tarder à faire de même, si la métamorphe ne réagissait pas très vite. Son instinct prit alors le dessus, obligeant les félines dorénavant au nombre de trois à reculer d'un pas et à adopter une posture atypique et éloignée des mœurs combattantes de la Brume. Si tu ne veux pas t'arrêter, alors soit. Je t'y forcerai. De concert, les bras de chacune d'entre elles prirent en ampleur et exhibèrent au grand jour une fourrure aussi dense que tigrée. À distance raisonnable du porc-épic d'os, la meute s'affaira à trouver le moment opportun pour se jeter sur le Sesshū originel. Et ce fut suite à l'appel de l'originelle qu'elles s'exécutèrent et foncèrent sur lui, elle compris, en vue d'entraver son mouvement dévastateur, en s'accrochant de leurs pattes sur une bonne partie des os du corps de l’augure.

La vraie parmi les fausses eut vite fait de repérer l'arrivée de la horde de Sesshū qui venait à sa rescousse. Leurs doigts tendus lui firent comprendre qu'elle et ses doppelgänger se trouvaient déjà dans leur viseur. Mais l'enfant de l'os savait plus que quiconque une chose ; Reikan n'était pas du genre à abandonner. Ses deux dernières combattantes furent victimes des phalanges venant des hauteurs, tandis que l'originelle s'extirpa de nouveau en arrière, ses bras retrouvant une apparence humaine et a priori inoffensive. Elle espérait ainsi gagner ne serait-ce qu'un millième de seconde pour renouveler le signe du clonage, malgré le fait que son chakra était en train de bouillonner à l'intérieur d'elle. La fatigue se fit ressentir, si bien qu'une goutte de sueur perlait déjà à l'une de ses tempes alors qu'elle était proie aux projectiles. Quand bien même la brune était consciente de ses progrès, il était indéniable qu'elle devait encore fournir des efforts pour faire sienne l’arcane du clonage. Et elle respecterait les consignes de son maître d’un jour jusqu’au bout. Conséquence directe d’un signe symbolique, lui permettant de faire une dernière fois appel à une autre Reikan, immédiatement apparue devant elle pour encaisser les os à sa place. Pas loin d'être épuisée par cette dégringolade de chakra, la véritable Fille du Vent se laissa en ce sens tomber sur les fesses, priant pour que sa doublure soit assez résistante.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Lun 17 Juin 2019 - 10:37
ost : gwent music 2

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) XlT5yZA

La danse endiablée à laquelle se livraient les deux amants avait atterri nombre d’œillades indiscrètes, au loin. De civils ; mais aussi de shinobi compétents, mis sous la confidence, pour s'évertuer à organiser un menu cercle de sécurité, au cas où la plèbe se décidait de voir le conflit de plus près. Mais il était évident que l'affrontement déchainait les passions, tant d'un point de vue extérieur, qu'intérieur. Sesshū, lui, était aux anges. Les arcanes qu'il avait transmis à son âme sœur, quelques jours plus tôt, portaient déjà leurs fruits. Elle maîtrisait la technique du multi-clonage comme si cette carte avait rejoint sa manche des années auparavant. Et ce fut le sacrifice d'un ultime doppelgänger, invoqué pour protéger Reikan d'une salve osseuse, qui convainquit l'enfant de l'os de la valeur de sa moitié.

Tel un prince, l'augure fonça à toute jambe pour réceptionner la métamorphe, l'enlaçant pour l'éviter de meurtrir son corps épuisé. Il la regarda ; mais son visage était devenu complice et narquois. Et pour cause, il savait que la femme du vent, libre, détestait ce genre d'étau, créé par la personne l'ayant vaincu (et donc, d'une certaine manière, l'ayant maîtrisé). Mais Kaguya Sesshū n'était pas n'importe quel vainqueur dressé sur la route de la tigresse blanche. Il pouvait se permettre cette pique innocente. Du moins, il le pensait.

J'ai du soucis à me faire. Tu vas bientôt surpasser ma maîtrise du clone d'ombre.

L'augure aida à sa compagne à se relever, et dissipa aussitôt ses doppelgänger pour récupérer du chakra dument dépensé. D'un signe de la main, au loin, il donna le signal à ses complices pour défaire les péages mobiles empêchant les civils de fouler la rue.

J'espère que ça n'était pas fragile, dit-il en zieutant les provisions abandonnées de la métamorphe. J'aurais pu trouver meilleur moment pour cette épreuve, il est vrai...

Très vite, des silhouettes commençaient déjà à s'approcher du terrain d'entraînement improvisé. D'aucuns fixèrent les deux énergumènes en sueur, perplexes. En guise de clou du spectacle, l'enfant de l'os déposa un tendre baiser sur le front de sa moitié.

Laisse-moi te raccompagner.

_________________

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) UfV1OWm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Yasei Reikan
Yasei Reikan

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan) Empty
Mer 19 Juin 2019 - 22:30
Le pan de fumée, provoqué par l'explosion de l'ultime copie féline, accoucha du corps de l'originelle directement dans les bras de l'augure. Seul endroit où Reikan se sentait à la fois en danger et en sécurité. En danger, puisqu'elle n'était plus totalement maîtresse de ses mouvements. En sécurité, car les bras la soutenant n'appartenaient pas à n'importe qui, mais à Kaguya Sesshū. Sur le coup, difficile de saisir le fait que cette interrogation surprise, faite sur le tas et sans prévenir, avait été une réussite ; en tout cas, il était aisé de lire sur le visage du nivéen son espiègle contentement. Mais bien que satisfaite de ses efforts, la jeune femme devait se résigner à essuyer une seconde défaite face à son âme sœur. Et cette gênante réception, pour elle et son égo de fière nomade, tendait à ne pas lui plaire ; ce qui valut un regard accusateur, presque fielleux, à ceux qui se permettaient des regards trop insistants sur la situation. Après s'être vengée sur autre chose que sa moitié, les chevilles de la métamorphe s'empressèrent de renouer contact avec les tuiles du toit.

« Ravie que cette... interrogation faite à l'improviste ait retourné les armes contre son propre auteur. »

Quand bien même elle venait de s'émanciper de l'étreinte de l'augure, Reikan ne put refuser la main qu'il venait tout juste de lui tendre. Elle s'en servit pour se remettre sur pieds, avant de jeter un coup œil aux acolytes temporaires de l'enfant de l'os. J'avais vu juste. Il est carrément allé jusqu'à boucler le périmètre, décidément... Puis, en prenant soin de retenir un souffle que l'on aurait presque pu confondre avec un soupir, la changeforme rendit enfin au Kaguya son malicieux petit sourire, lorsqu'il eut enfin pensé à ses malheureuses courses délaissées dans la ruelle.

« Ça ne l'était pas, pas de quoi t'en faire. »

Au moment où sa main quitta celle de l'homme, la changeforme reprit immédiatement ses marques. Si elle ne montrait pas grand signe de fatigue, sa gestuelle était bien plus molle que d'habitude. Et pour cause, par la successivité de ses clones, sa réserve de chakra venait d'en prendre un coup. Cette attitude peu prévoyante l'empêcha d'ailleurs de se préparer au baiser déposé sur son front, à la suite duquel son regard s'échappa instinctivement sur le côté. Ce fut les lèvres marquées par un chaleureux rictus afin d'extérioriser son accord que la féline s'avança vers le bord du toit, avant de sauter et de récupérer son carton. À défaut de ne pas voir un énième doppelgänger dressé sur le chemin, le reste de la route à faire pour que la métamorphe ne regagne son logis n'allait être rythmé que par la seule compagnie de son bien-aimé ; et cela suffisait pour la combler entièrement.

Fin du RP.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t6682-kiri-equipe-07-kintsukuroi-reparer-avec-de-l-or-temporairement-fermee http://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route

Interrogation surprise (Ft. Yasei Reikan)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: